ARTICLES OF INCORPORATION (STATUTE) OF THE RISE FOUNDATION

ARTICLES OF INCORPORATION (STATUTE) OF THE RISE FOUNDATION

ARTICLES OF INCORPORATION (STATUTE) OF THE RISE FOUNDATION Pierre NICAISE and Benoît COLMANT, associated notaries Civil private limited company 0477.430.931 RPM Nivelles Allée du Bois de Bercuit, 14, 1390 Grez-Doiceau FOUNDATION Repertory : IB File : 006803 - 510 IN THE YEAR TWO THOUSAND AND SIX, On the tenth of July, Before Benoît Colmant, notary partner residing in Grez-Doiceau, In his offices, HAVE APPEARED: _ _ 1. European Landowners’ Organization (ELO), an Asbl registered at 67 Rue de Trèves, B – 1040 Brussels, with registered business number 458036374. Represented by Mr Corrado Pirzio-Biroli, described more fully below, by virtue of a proxy annexed to this document.

2. Friends of the Countryside (FCS), an Asbl registered in Brussels, Belgium at 67 Rue de Trèves, B – 1040 Brussels, with registered business number 463 865 084 Represented by Mr Corrado Pirzio-Biroli, described more fully below, by virtue of a proxy annexed to this document. 3. Corrado PIRZIO-BIROLI, born in Udine, Italy on twenty-fifth of November nineteen hundred and forty, domiciled in Italy, via Castello 11, 33030 Moruzzo, Italy.

4. Franz FISCHLER, born at Sobald Hall (Innsbruck), Austria on twenty- third of September nineteen hundred and forty-six, domiciled at Absam, Innsbruck, Austria. 5. Mr Thierry de l’ESCAILLE, General Secretary and CEO, ELO and FCS, born at Brussels, the eleventh of May, nineteen fifty-five, residing at Loozenweg 100, 3930 Hamont. Hereafter referred to as “the persons present” or “the Founders”. Which persons present have requested us to draft by this document, the Articles of Incorporation of the private foundation that they wish to establish in accordance with the law of twenty-seventh of June nineteen hundred and twenty-one.

I. CONTRIBUTION OF CAPITAL To incorporate the foundation which is the subject of this document, having regard to the activities described in Article 3 of these Articles of Incorporation the amount of two thousand euros (EUR 2.000,00), has been paid by the asbl “European Landowner’s Organization (ELO) towards the achievement of the objectives mentioned below. This amount has been deposited on the account of the Foundation in the process of being incorporated with the undersigned notary. II. ARTICLES OF INCORPORATION OF THE RISE FOUNDATION The Founders decide that the Articles of Association of the public utility foundation shall be as follows:

INCORPORATION Article 0: Founders - The foundation is established by : 1. The not-for-profit association known as “European Landowners’ Organization (ELO)”, whose registered office is located at 1040 Brussels, Rue de Trèves, 67. Association whose registered business number is 458036374. 2. The not-for-profit association known as “Friends of the Countryside (FCS)”, an association whose registered office is located at 1040 Brussels, Rue de Trèves, 67. Association whose registered business number 463 865 084. 3. Mr. Corrado PIRZIO-BIROLI, born in Udine, Italy on twenty-fifth of November nineteen hundred and forty, domiciled in Italy, via Castello 11, 33030 Moruzzo, Italy.

4. Franz FISCHLER, born at Sobald Hall (Innsbruck), Austria on twenty- third of September nineteen hundred and forty-six, domiciled at Absam, Innsbruck, Austria. 5. Mr Thierry de l’ESCAILLE, born at Brussels, the eleventh of May, nineteen fifty-five, residing at Loozenweg 100, 3930 Hamont. Title I - Name and Registered Office Article 1: Name A Private Foundation has been established under the name of the “The Rural Investment Support for Europe Foundation”, abbreviated as “RISE Foundation” (hereafter the “Foundation”). The full or abbreviated names of the Foundation may be used separately.

Article 2: Registered Office The registered office of the Foundation is currently located at 67, Rue de Trèves, 1040 in the Brussels Capital Region and in the Brussels judicial district. The Board of Directors may decide, in accordance with its usual decision-making procedure, to transfer the Foundation’s registered office to anywhere in Belgium. The Board of Directors may set up administrative offices both in Belgium and abroad. Title II - Goals, Objectives, Means and Duration Article 3: Goals and Objectives 3.1 The Foundation’s goals and objectives are entirely devoid of a profit- making aim and include, but are not limited to, supporting privately- initiated, sustainable rural development projects with a positive impact on the environment and the living conditions of the rural community. In pursuit of these goals and objectives, the Foundation may: - support the sustainable development of Europe’s private agriculture – in particular quality food production, forestry, biomass and waste disposal -, fishing, crafts, rurally-based small and medium-scale manufacturing and processing industry, renewable energy production (biomass), carbon sequestration, recreation and tourism, digital connectivity (internet) and teleworking and all other kinds of rural services, historical patrimony and rural housing, rural infrastructure, and animal welfare; - promote land conservation, nature and biodiversity protection, outdoor wildlife habitats and watersheds; nurture green infrastructure strategies actively seeking to promote at the same time more efficient and sustainable land use and development patterns, and protect natural ecosystems; foster community accessible, private natural areas, and help planning, designing and developing greenways and trails;

- devote special attention to clean water shortage, notably water safety, sanitation and waste disposal, water infrastructure investment, improved management of water systems, water savings shifting energy production from fossil-fuel-powered thermal plants to renewable water-saving energy sources such as solar and wind power, reducing running-off water, limiting the use of non-renewable inputs such as chemical pesticides and fertilizers, and new technologies to increase sustainable clean water resources, provide more efficient desalinization processes to remove salt from water, and develop drought resistant crop varieties; - help economic diversification and plural activities, land consolidation and patrimonial management – where appropriate – and family enterprises of all sorts, most notably micro-enterprises. This may include the management of private properties of cultural, natural, architectural or historical value, with a view to secure their preservation; - back up privately-initiated and privately-managed projects, which are sustainable in economic, environmental as well as social terms, and benefit the continuing viability of village life and rural habitats, with particular attention for integrated development projects and the environment; - assist worthwhile local, private rural development initiatives in the most economically underdeveloped areas of the world, mostly in the form of micro-projects with likely positive impact on surrounding poverty; and The Foundation may also finance an annual award for persons that deserve special recognition for their contribution to the future “FCS Habitat” network, and. invest in the environmental value of private properties which deserve to be preserved.

Ancillary purposes of the Foundation include but are not limited to: - promoting a voluntary service in rural areas, and

- boosting, preserving and transmitting the sense of value among the present and future generations of its founding members and supporters by offering them a common instrument of philanthropy for common action and enhanced impact. 3.2 The Foundation may conduct any activities that may be directly or indirectly necessary, useful, or desirable for the furtherance or accomplishment of these purposes, provided that those activities be not for profit and would not endanger the Foundation’s public benefit character.

The Foundation shall endeavor to further its purposes inter alia by conducting, operating, coordinating, participating in, and supporting charitable and other publicly beneficial programs and activities, whether they are programs and activities of the Foundation or of other physical persons and/or legal entities that the Board of Directors may, in its sole discretion, deem constructive and appropriate. The Foundation may further its purposes through all other lawful means which may be directly or indirectly necessary, useful or desirable for the furtherance or accomplishment of the Foundation’s purposes, as interpreted in the broadest sense.

3.3. The Foundation may support any project in line with the goals and objectives described above in Article 3.1, provided that the project is located in one of the Member States of the European Union, as such body is defined at the time of the project, or that it involves a micro-project in a developing country, unless otherwise approved by the Board by a two-thirds (2/3) majority vote. 3.4. Within the limits of available resources, the Board shall strive to use at least 10% of total available funds to fighting rural poverty in Europe, and up to 10% of total available funds on micro-finance projects in developing countries.

3.5. The funds of the Foundation shall be used solely for the purposes permitted under these Articles of Incorporation. 3.6. The Foundation may conduct economic or other activities that are ancillary to and related to the Foundation’s goals and objectives described in these Articles of Incorporation.

Article 4: Means 4.1. The Foundation's capital shall consist of: a. subsidies, donations and contributions from governmental and non-governmental sources; b. gifts, testamentary dispositions and legacies; c. payments for services rendered and accumulated interest on assets; d. any other acquisitions and funds. The Board of Directors shall have full power to accept any means of capital that it may deem appropriate and / or necessary for the furtherance of the Foundation’s purposes. Likewise, the Board of Directors shall have full power to refuse any means of capital that it may deem inappropriate or the source of which it is not able to verify in accordance with the guidelines set out in its Internal Rules.

4.2. The funds of the Foundation may be retained in whole or in part in cash or be invested and reinvested as and when required in such property, real, personal, or otherwise, or stock, bonds, or other securities, as the Board of Directors in its sole discretion may deem desirable, with regard to the limitations, if any, now imposed or which may hereafter be imposed by law on such investments or on public benefit or not for profit organizations. 4.3. All checks, orders for the payment of money, bills of lading, warehouse receipts, obligations, bills of exchange, and insurance certificates shall be signed or endorsed by such officer or officers or agent or agents of the Foundation and in such manner as set forth in these Articles of Incorporation or as shall from time to time be determined by resolution of the Board of Directors or of any committee to which such authority has been delegated by the Board.

4.4. All funds of the Foundation, not otherwise employed, shall be deposited as and when required in general or special accounts opened at such banks, trust companies, or other depositories as the Board of Directors or any committee to which such authority has been delegated by the Board may select, or as may be selected by the Chair or by any other officer or agent or agents of the Foundation, to whom such power may from time to time be delegated by the Board. For the purpose of deposit and for the

purpose of collection for that account of the Foundation, checks, drafts, and other orders of the Foundation may be endorsed, assigned, and delivered on behalf of the Foundation by any officer or agent of the Foundation to whom such authority has been delegated by the Board. 4.5. Funds earmarked by donors for specific purposes shall be allocated accordingly, to the extent permitted by law. 4.6. The Foundation may also create ad hoc funds via a private financial institution with the purpose of managing and distributing the income generated from such funds in furtherance of the goals and objectives described in Article 3 of these Articles of Incorporation. Article 5: Duration 5.1. The Foundation is established for an indefinite duration. 5.2. If the European Union adopts a “European Statute for Foundations” or another similar instrument allowing a foundation to be created with recognition as a not for profit body throughout the European Union, or any part thereof, the Foundation reserves the right, to the extent allowed by the applicable law, to convert its legal form to comply with the European Statute for Foundations or similar instrument.

Title III - Founders Article 6: Founders 6.1. The physical persons and legal entities appearing or represented at the signing of these Articles of Incorporation shall be considered as being the “Founders” of the Foundation. 6.2. The Board of Directors may decide by a two-thirds (2/3) majority to admit as a “Founder” any other physical person or legal entity that has contributed a substantial amount of resources, either monetary or non- monetary, to the Foundation and has pledged to continue to contribute a significant effort to the Foundation’s success. 6.3 Founders, donors, Board members and officers are expected to subscribe to the principles and approach enshrined in the International Charter for Rural Conservation and Renewal.

Title IV - Board of Directors Article 7: Number and Composition 7.1. The Foundation's Board of Directors shall consist of a minimum of five (5) members. Each Founder shall have the right, should it wish to exercise this right, to serve on the Board of Directors. In the case of a natural person, that person could either: − serve on the Board of Directors in a personal capacity; or − subject to the approval of the Board of Directors (deciding on the basis of a two-thirds majority of the members present or represented), himself or herself choose a Board member to be his or her representative on the Board of Directors – subject to any conditions set by the Board of Directors.

The Board of Directors shall itself determine the number of Board members beyond the minimum provided in this paragraph. Board members need not be resident in or citizens of Belgium. 7.2. The Board members shall not be remunerated for their service as Board members. The costs incurred by Board members in the exercise of their duties shall be reimbursed upon presentation of documentation and approval. Article 8: Election Of Board Members 8.1. The Board of Directors is composed of: − The Founders who have accepted their appointment or their representatives as provided for under Article 7.1; − Other persons (legal or natural) selected by the Board of Directors at any meeting, by simple majority of the totality of the members 8.2 In the event that they accept the position, each Founder shall serve as a Board member for an indefinite period. The other members of the Board of Directors shall shall serve for a period of four (4) years, with approximately one-half (1/2) of the members being elected every two (2) years. Members of the Board of Directors may be re-elected for only one (1) consecutive term of four (4) years. A member of the Board of Directors having served two (2) terms must therefore leave the Board of Directors for at least two (2) years before being eligible again for election as a member of the Board of Directors.

8.3. If one or more vacancies arise in an elected seat on the Board of Directors by reason of resignation, death, incapacity or removal before the expiration of a Board member’s term, the remaining members of the Board of Directors shall fill those vacancies by electing by a majority vote one or more successors as soon as possible. In the event of a tie vote, the Chair shall choose the succeeding Board member. A Board member elected to fill a vacancy shall be elected for the unexpired term of that Board member’s predecessor in office.

8.4. If a vacancy on the Board is not filled within three months of such vacancy, the vacancy shall be filled by a person chosen by the Chairman or in the event of a vacancy in the position of Chairman, by the person filling this vacancy in the position of Chairman until a replacement is appointed.

Article 9: Termination Or Expiration Of A Board Member’s Term 9.1. A Board member shall cease to hold his, her or its position if: a. he, she or it has delivered a written resignation; b. the term for which the Board member had been appointed has expired. c. he, she or it becomes bankrupt or otherwise loses legal capacity to manage his, her or its property; d. he or she dies or, if the Board member is a legal entity, it is liquidated; e. for whatever reason, he, she or it fails to participate in more than two consecutive meetings of the Board of Directors, without the consent of the Board; f. removal in accordance with paragraph 2 of this Article; g. removal decided by the court of first instance in the district where the Foundation has its registered office, in accordance with the law; 9.2. A decision to dismiss a Board member or an Officer, as defined in Article 13 of these Articles of Incorporation, may be adopted by a three- fourths (3/4) majority of the votes cast at a meeting at which at least two- thirds (2/3) of the Board members are present or represented, not counting the Board member concerned.[BDG1] The Board member or Officer concerned shall not participate in the voting on her, his or its removal, yet shall have an opportunity to be heard by the Board members present or represented before the voting takes place. Any removal of a Board member or Officer shall be without prejudice to the contractual rights, if any, of the person so removed. 9.3. A Board member who has ceased to be a member of the Board of Directors must surrender to the Board of Directors all records and moneys of the Foundation which were managed by him or her.

Article 10: Meetings And Resolutions Of The Board Of Directors 10.1. The Board of Directors shall meet at least once a year, in the course of the month of June, either at the Foundation’s registered office, or at any other place indicated in the notice of the meeting signed by the Chair, or in his or her name, and sent at least two (2) weeks prior to the date set for the meeting. Notice may be sent by any written means of communication, including but not limited to electronic mail, facsimile, and postal mail, and shall be considered sent on the day it is transmitted by the sender. 10.2. An extraordinary meeting of the Board of Directors may also be convened whenever the interests of the Foundation so require or upon written request of at least one-third (1/3) of the members of the Board of Directors filed with the Chair, stating the items for discussion. If the Chair fails to convene a meeting on the basis of a request within three (3) weeks after the Chair's receipt of the request, a meeting may be convened by the members who filed the request, with due compliance with the required formalities. Except in the case of urgency, notice shall be provided for extraordinary meetings in the same way as for annual meetings of the Board of Directors. Notwithstanding, in case of urgency, extraordinary meetings of the Board of Directors need not be in person and may be held in a manner stated in the notice of the meeting, including by telephone, video conference, postal mail, electronic mail or facsimile, provided that at least one (1) week’s notice is provided to all members of the Board of Directors, together with an agenda and sufficient information to make a decision on the points listed on the agenda. If an extraordinary meeting is to be held through written communication without an opportunity for oral debates, the notice of the meeting shall contain the reasons for holding the meeting in such manner. All resolutions adopted at an extraordinary meeting held in such a manner without the physical presence of the members will be subject to the ratification of the Board of Directors at its next meeting held in the Board of Directors members’ physical presence.

10.3. The Board of Directors may validly deliberate only if at least one-half (1/2) of its members are present or represented. A member of Board of Directors who does not attend an ordinary or extraordinary meeting in person may participate or vote by proxy. Except as otherwise provided in these Articles of Incorporation, a proxy, who must also be a member of the Board of Directors, may not represent more than three (3) other member of the Board of Directors.

Whenever a meeting must, according to Belgian law, be held in Belgium, there shall be no limit on the number of proxies that a Board member may carry. All proxy instruments shall be presented to the Chair before the opening of the meeting. 10.4. All meetings of the Board of Directors shall be chaired by the Chairman, or in his or her absence, by a person chosen by the Board of Directors members present. The Secretary shall act as secretary of each meeting of the Board of Directors. In the absence of the Secretary, the Chair or the person presiding over the meeting shall appoint someone else to serve as the secretary of the meeting.

10.5. Each member of the Board shall be entitled to cast one vote. The resolutions of the Board of Directors shall be adopted by a simple majority of the votes cast by the members present or represented, unless otherwise expressly stated in these Articles of Incorporation. Abstentions shall not be counted when determining the majority vote. 10.6. In case of a tie vote, the Chair of the meeting shall have the deciding vote. 10.7. Motions with respect to business shall be voted on orally, unless the Chair of the meeting or one of the persons entitled to vote demands a written ballot.

10.8. The Chair of the meeting shall resolve any disputes concerning voting on a resolution where provision has not been made in these Articles of Incorporation. Article 11: Minutes and Resolutions The Board of Directors’ resolutions shall be recorded in a register signed by the Chair and kept by the Secretary at the disposal of the members of the Board of Directors.

Article 12: Board Of Directors' Duties And Powers 12.1. The Board of Directors shall have all the powers to manage the Foundation. 12.2 The Board of Directors may use all means that contribute directly or indirectly to the furtherance of the Foundation’s goals and objectives. The Board of Directors may exercise its right of ownership or possession, of real and movable property, and shall use such rights for the exclusive purpose of furthering or advancing the goals and objectives of the Foundation, as described in Article 3 of these Articles of Incorporation. 12.3. The Board of Directors may enter into agreements for any lawful purpose, including but not limited to the acquisition, or disposal of registered property, or the registering of mortgages or other charges on such property, the employment of staff, or the hiring of consultants or other professional advisers.

12.4. The Board of Directors shall have the power, in the context of the achievement of its aims, to conclude agreements whereby the Foundation binds itself as a guarantor or joint and several debtor, acts as surety or provides security for a debt of others. 12.5. Except as otherwise provided in these Articles of Incorporation or applicable law, the Board of Directors, the Executive Committee, or other persons having daily management powers, may delegate some of their respective powers for specified purposes to one or several persons, who need not be a member of the Board of Directors. The delegation of powers may be general or confined to specific instances, and may include daily management powers. Any delegation of power must be in writing and be signed in accordance with Articles 11, 14, and 16.5 of these Articles of Incorporation. Persons receiving a delegation of powers may bind the Foundation within the limits of the powers conferred on them, notwithstanding the liability of such persons to the extent that they act outside the scope of the powers conferred on them.

Article 13: Authority and Duties of Officers 13.1. The Officers of the Foundation shall be a Chair, Secretary and a Treasurer, and such other Officers as the Board of Directors may designate (hereafter referred to as “the Officers”). Any two (2) or more offices may be held by the same person, except the offices of Chair and Secretary and the offices of Chair and Treasurer. With the exception of the Chair, the Officers need not be members of the Board of Directors. 13.2. The Officers of the Foundation shall be elected by the Board of Directors at regular meetings of the Board, or, in the case of vacancies, as soon as possible. New offices may be created and filled at any meeting of the Board of Directors. Terms of office may be established by the Board of Directors, but shall not exceed two (2) years. Officers shall hold office until a qualified successor is duly elected. Officers shall be eligible for reappointment subject to the provisions contained in Articles 8.2. and 9.2. of these Articles of Incorporation.

13.3. Resignations are effective upon receipt of a written notification by the Secretary of the Board. 13.4. The Chair shall be a member of the Board of Directors of the Foundation and shall preside at all meetings of the Board of Directors. The Chair shall perform all duties attendant to that office and shall supervise and control all of the affairs of the Foundation in accordance with any policies and directives approved by the Board. The Chair shall also perform such other duties as on occasion shall be assigned by the Board of Directors. 13.5. The Secretary need not be a member of the Board of Directors of the Foundation and shall be responsible for keeping an accurate record of the proceedings of all meetings of the Board of Directors, and such other actions of the Foundation as the Board of Directors shall direct. The Secretary shall give or cause to be given all notices in accordance with these Articles of Incorporation or as required by the law, and in general perform all duties customary to the office of secretary.

13.6. The Treasurer need not be a member of the Board of Directors of the Foundation and shall report to the Board of Directors at each regular meeting on the status of the Foundation’s finances. The Treasurer shall preside over a Finance Committee, or any other committee(s) that might be

created in the future to deal with matters relating to investments, finance or audit, unless otherwise provided by the Board of Directors. The Treasurer shall work closely with any paid executive staff of the Foundation to ascertain that appropriate procedures are being followed in the financial affairs of the Foundation, and shall perform such other duties as occasionally may be assigned by the Board of Directors. Article 14: Required Signatures 14.1. The power to represent and accordingly bind the Foundation shall belong: − to the Board of Directors in accordance with the law; − or to any two (2) members of the Board, acting jointly who need not offer proof of their authority to third parties.

Article 15: Legal Actions Legal action involving the Foundation, both as plaintiff and as defendant, shall be taken by the Board of Directors, represented: − by its Chair, or − by a member of the Board of Directors or the Managing Director appointed for such purpose. Article 16: Executive Committee, Advisory Boards and Committees 16.1. The Board of Directors establishes an Executive Committee, which shall be composed of at least three (3) voting members of the Board of Directors designated by majority vote. The Executive Committee must include either the Chairman or a Vice-Chairman of the Board of Directors. In accordance with its usual decision making procedure, the Board of Directors shall designate the Chairman of the Executive Committee from amongst its members, excluding the Chairman of the Board of Directors. The Managing Director, if one is appointed in accordance with Article 17.1 of these Articles of Incorporation, shall be an ex-officio member of the Executive Committee, and in accordance with Article 17.4 of these Articles of Incorporation, shall attend the meetings of the Executive Committee without the right to vote, unless he or she is also a member of the Board. Vacancies on the Executive Committee shall be filled by the Board of Directors.

16.2. The Board of Directors may delegate to the Executive Committee the authority to represent the Foundation’s interests at a political level, in particular vis-à-vis the European Union, national and regional Governments, NGOs and donors, and to take decisions concerning urgent matters or decisions that do not involve the Foundation’s policies and cannot wait to be handled by the full Board of Directors or decisions that implement resolutions adopted by the full Board of Directors. The Board of Directors may delegate any other powers that it deems appropriate to the Executive Committee in accordance with Article 12.5. of these Articles of Incorporation and in accordance with applicable law. 16.3. The Executive Committee shall strive to meet at least on a quarterly basis and on the request of any of its members. The Executive Committee may validly deliberate only if one-half (1/2) of its members are present or represented. Members of the Executive Committee may be represented by a proxy, who must also be a member of the Executive Committee. No member may represent more than one (1) other member.

16.4. The decisions of the Executive Committee shall be taken by more than one-half (1/2) of its members. 16.5. The Executive Committee's decisions shall be recorded in a register signed by the Chair and copies of which shall be kept at the address where the Foundation has its registered office and sent to all members of the Board of Directors. 16.6. The Board of Directors may, by resolution adopted by a majority of the members of the Board of Directors in office, establish such other Committees or Advisory Boards as shall be necessary or desirable for the efficient management of the property, affairs, business and activities of the Foundation. Such Committees or Advisory Boards shall be composed of at least three (3) persons.

16.7. The size, duration, and responsibilities of such Committees and Advisory Boards shall be established by a majority vote of the Board of Directors.

Article 17: Managing Director 17.1. The Board of Directors may appoint a Managing Director. The Board of Directors may at any time change the title of the person serving in this function. The Managing Director shall carry out her or his functions until her or his resignation or dismissal by the Board of Directors. Removal or resignation of the Managing Director shall terminate that individual’s capacity to participate in governance, committees, programs, operations, or other operations of the Foundation, unless otherwise provided by the Board of Directors in writing.

17.2. The duties of the Managing Director shall be established by the Board of Directors and shall include the power to manage the daily affairs and business of the Foundation as well as to represent the Foundation as needed in order to implement such daily management powers. The Managing Director shall report to the Board of Directors, at such times as the Board of Directors, in its sole discretion, may designate, on the activities, programs, and expenses of the Foundation. 17.3. The Managing Director is authorized to act in the interests of the Foundation with the aim of carrying out the activities of the Foundation within the limits of those rights and obligations entrusted to her or him by the Board of Directors. Subject to the Board of Directors’ approval, the Managing Director may, in her or his discretion, appoint and remove persons in all staff positions, provided that all budgetary or other limits established by Board of Directors are respected. The position of Managing Director is incompatible with any other paid office, unless the Board of Directors decides otherwise. The Board shall determine the Managing Director’s remuneration, if any.

17.4. Even when not a Board member, the Managing Director may attend all Board of Directors and Executive Committee meetings, in his or her capacity as Managing Director ex-officio, unless otherwise desired by the Board of Directors or the Executive Committee. The Board of Directors and the Executive Committee are free to decide to hold meetings for attendance exclusively by members of the Board of Directors or members of the Executive Committee. Removal or resignation of a Managing Director terminates that individual’s capacity to attend any meeting of the Board of Directors or Executive Committee without the express written permission of the Board of Directors.

17.5. No provision in these Articles of Incorporation prohibits a physical person or a legal entity that is also a member of the Board of Directors from being appointed and serving as the Managing Director. In the event that a member of the Board of Directors is also appointed to serve as Managing Director, procedures described in the Internal Rules shall be followed to avoid conflicts of interests and the minutes of meetings shall record, where possible, the capacity in which the person is acting at meetings. Article 18: Conflict of Interests 18.1. If a member of the Board of Director has, directly or indirectly, a personal interest in a decision or a transaction being decided by the Board of Directors, he or she must inform the other members of the Board of Directors of such interest before such matter is deliberated by the Board of Directors. Such Board member’s declaration of a conflict of interests, as well as the reasons for such a conflict of interests, must be recorded in the minutes of the meeting of the Board of Directors at which a decision is taken.

18.2. The Board of Directors shall describe in the minutes of such meeting, the nature of the decision or the transaction and the reasons for its decision, as well as the financial consequences for the Foundation. 18.3. The Board member having a conflict of interests shall not participate in the deliberations of the Board of Directors concerning the decision or transaction in which he or she has a conflict of interest, unless the Board of Directors expressly decides otherwise. In no event shall the Board member having a conflict of interests participate in the voting on such decision or transactions.

18.4. In the event that the Foundation has appointed one or more auditors, the Board member concerned shall notify the auditor(s) of such conflict of interests. 18.5. This Article shall not apply when the decisions of the Board of Directors involves customary transactions agreed under normal market conditions for such transactions.

Title V - Budget, Accounts and Property Article 19: Financial Year; Ownership of Properties 19.1. The Foundation’s financial year shall run from the first of January to the thirty-first of December. 19.2. A record must be kept of the Foundation's financial affairs so as to ensure that the rights and obligations of the Foundation shall always be known. 19.3. At the end of each fiscal year, the Foundation's books shall be closed. Within six (6) months of the end of the fiscal year, the Treasurer shall draw up a balance sheet , a profit and loss account for the past fiscal year (the "annual accounts") and a budget for the following year and submit them to the Board of Directors for adoption.

19.4. The Board of Directors shall each year commission one or more independent experts to examine and audit the books, accounting records and annual accounts of the Foundation. The expert(s) shall have access to the Foundation's books. The expert(s) shall report on his, her or their findings in writing to the Board of Directors. If the foundation fulfils the conditions contained in Article 37 of the law, the Board of Directors shall be required to appoint an auditor. This appointment shall take effect in accordance with the rules relating to decisions established in Article 15 from amongst the members of the Belgian Institute of Business Accountants (Institut des Réviseurs d’Entreprises). The term of the appointment of the accountant shall be three years and is renewable. 19.5. Copies of books of account concerning the activities and transactions of the Foundation shall be kept at the registered office of the Foundation.

Article 20: Funding Procedures 20.1. The Board of Directors shall have exclusive control over the making of grants and contributions. The Board of Directors will review all requests for funds from other organizations and specify the use to which such funds shall be put. The Board may delegate limited decision-making powers, in accordance with Article 12.6. of these Articles of Incorporation, provided that it retains ultimate authority and control over grant-making decisions. 20.2. The Board of Directors shall draft and approve rules and policies on funding procedures aimed at ensuring responsible management of its funds and their use only for purposes consistent with its not-for-profit purposes. 20.3. The Board of Directors shall require periodic accounting of funds provided to other organizations.

20.4. The power of the Board of Directors to authorize grants and/or contributions is limited to funding organizations established and operated exclusively for not-for-profit purposes as stated in Article 3 of these Articles of Incorporation. Title VI - Amendment of the Articles of Incorporation and Dissolution of the Foundation Article 21: Amendment of Articles of Incorporation and Dissolution 21.1. Without prejudice to Title II of the Belgian law of twenty-seventh of June nineteen hundred and twenty-one on not-for-profit associations, international not-for-profit associations and foundations, any proposal to amend these Articles of Incorporation must emanate from the Board of Directors.

In the event of such a proposal, the Chair shall inform the other members of the Board of Directors thereof, at least one (1) month before the date on which the Board of Directors shall meet to discuss said proposal. The proposed amendments must be attached to the notice of the meeting. 21.2. The Board of Directors may only validly deliberate on such a proposal if two-thirds (2/3) of the members of the Board are present or represented.

Except as otherwise provided in this Article, a resolution shall be adopted if approved by a two-thirds (2/3) majority of the total votes cast by the Board of Directors. If the proposal relates to an amendment of the purpose of the Foundation, the manner in which Board members are appointed or the scope of their powers, the manner in which conflicts of interests are handled, or the allocation of the Foundation’s assets remaining after liquidation, a resolution shall be adopted if approved by a four-fifths (4/5) majority of the total votes cast by the Board of Directors.

If, however, the above-mentioned quorum of two-thirds (2/3) of the members of the Board of Directors is not reached, a new meeting of the Board of Directors may be convened under the same conditions as mentioned above, at which the Board of Directors shall decide validly and definitively on the proposal, by the majority required (pursuant to the preceding paragraph) of the total votes cast by the Board members present or represented, irrespective of the number of such Board members present or represented. The second meeting must be held at least fifteen (15) days after the first meeting. If the proposal relates to amendments that may be required in order to adapt the Articles of Incorporation to a Statute of European Foundations, a resolution shall be adopted in accordance with the usual decision making procedure established by Article 10 of these Articles of Association. 21.3. Any amendment of the items referred to in Article 28.3 of the law must be approved by the King. Each amendment of the items referred to in Article 28.5-8 must be embodied in a notarial deed. 21.4 Only the competent Court of First Instance may rule, at the request of a Founder, one of his or her heirs, assignees or beneficiaries, one or more of the members of the Board of Directors, or the Public Ministry (Ministère Public), on the dissolution of the Foundation.

All decisions relating to the dissolution, conditions of liquidation, nomination and termination of the liquidator or liquidators, on the completion of the liquidation, as well as the distribution of the net assets, shall be lodged at the court and published in the annexes of the Moniteur Belge in accordance with the law.

In the event of dissolution, the Foundation's assets remaining after dissolution shall be disposed of to one or more institutions pursuing objectives similar to those of the Foundation, in accordance with the principles enshrined in the International Charter For Rural Conservation and Renewal, as amended. 21.5. No part of such assets, income, profits or net earnings of the Foundation shall inure to the benefit of any officer, employee, agent, trustee, director or other person except as reasonable compensation for services rendered to the Foundation in relation to its purpose.

Title VII - Internal Rules Article 22: Internal Rules The Board of Directors may decide by a simple majority vote, taken in accordance with Article 10. of these Articles of Incorporation, to establish, amend or abolish all or part of the Internal Rules of the Foundation. The Internal Rules shall not conflict with the provisions contained in these Articles of Incorporation. Title VIII - General Provisions Article 23: Operation in Accordance with Law and Internal Rules Article 23.1 - The working language of the Board of Directors and of the Foundation shall be English.

Article 23.2 - The Board members may be personally liable towards the Foundation and to injured third parties only in case of willful misconduct or gross negligence, including the omission to perform their duties. Article 23.3 - Any disagreements affecting the Foundation and any item not provided in these Articles of Incorporation and in particular in the publications to be made in the Annexes to the Official Belgian Gazette, shall be resolved in accordance with the Internal Rules of the Foundation and the law.

TRANSITIONAL PROVISIONS The Founders adopt the following decisions, which shall not become effective until the date the royal decree of recognition is signed and the documents relating to the nomination of the directors and of the persons empowered to represent the Foundation have been lodged with the clerk of the court. Financial Year: By way of exception to Article 19.1, the first financial year of the Foundation shall begin on the day on which the royal decree of recognition of the incorporation documents has been signed and shall end on the thirty-first of December two thousand and seven.

Subsequently, each financial year shall begin on the first of January and shall end on the thirty-first of December of the same year. Directors: The following persons are appointed as directors for an indefinite period: The not-for-profit association known as “European Landowners’ Organization (ELO)”, an Asbl registered at 1040 Brussels, Rue de Trèves, 67. Association whose registered business number is 458036374. The not-for-profit association known as “Friends of the Countryside (FCS)”, an association whose registered office is located at 1040 Brussels, Rue de Trèves, 67.

Association whose registered business number is 463 865 084. Corrado PIRZIO-BIROLI, born in Udine, Italy on twenty-fifth of November nineteen hundred and forty, domiciled in Italy, via Castello 11, 33030 Moruzzo, Italy. Franz FISCHLER, born at Sobald Hall (Innsbruck), Austria on twenty-third of September nineteen hundred and forty-six, domiciled at Absam, Innsbruck, Austria. Mr Thierry de l’ESCAILLE, born at Brussels, the eleventh of May, nineteen fifity-five, residing at Loozenweg 100, 3930 Hamont. (National Registry : 550511 279 96)

who have accepted these appointments. Board of Directors: The Directors, meeting as the Board, appoint the following persons to act as: President: Mr Franz FISCHLER, described above. [Auditor: Given the legal requirements, the Founders decide not to appoint an auditor for the present. ] II - DECLARATION OF NOTARY The notary confirms that the provisions of title II of the law of the twenty- seventh of June nineteen hundred and twenty-one are respected. CERTIFICATE OF IDENTITY The undersigned notary certifies having seen the proof of identity required by law, the correctness of the surnames, forenames, place and date of birth of the person(s) present such as they appear.

Executed, Done at the place and on the date mentioned above. And after a complete reading with commentary, the person(s) present has/have signed together with us, notary.

STATUT DE LA FONDATION RISE Pierre NICAISE et Benoît COLMANT, Notaires associés Société civile à forme de SPRL 0477.430.931 RPM Nivelles Allée du Bois de Bercuit, 14, 1390 Grez-Doiceau FONDATION Répertoire : IB Dossier : 006803 - 510 L’AN DEUX MILLE SIX, Le dix juillet, Par devant Benoît COLMANT, notaire associé de résidence à Grez-Doiceau, En son étude, ONT COMPARU: 1° L’association sans but lucratif dénommée « European Landowners’ Organization (ELO) », dont le siège est établi à 1040 Bruxelles, Rue de Trèves, 67.

Association dont le numéro d’entreprise est le 458036374 Représentée par Monsieur de L’Escaille Thierry, plus amplement qualifié ci- dessous, en vertu d’une délégation spéciale qui lui a été donnée par l’assemblée générale en date du six-sept juin deux mille six, lui-même représenté par Monsieur PIRZIO-BIROLLI Corrado, plus amplement qualifié ci-dessous, en vertu d’une procuration qui restera ci-annexée. 2° L’association sans but lucratif dénommée « Friends of the Countryside (FCS) », association dont le siège social est établi à 1040 Bruxelles, Rue de Trèves, 67.

Association dont le numéro d’entreprise est le 463 865 084 Représentée par Monsieur de l’Escaille Thierry, plus amplement qualifié ci- dessous, en vertu d’une délégation spéciale qui lui a été donnée par le conseil d’administration en date du quatre mai deux mille six, lui-même représenté par Monsieur PIRZIO-BIROLLI Corrado, plus amplement qualifié ci-dessous, en vertu d’une procuration qui restera ci-annexée.

3° Monsieur PIRZIO-BIROLI Corrado, né à Udine (Italie) le vingt-cinq novembre mil neuf cent quarante, domicilié en Italie, via Castello 11, 33030 Moruzzo, Italie. 4° Monsieur FISCHLER Franz, né à Sobald Hall (Innsbruck), Autriche, le vingt-trois septembre mil neuf cent quarante-six, domicilié à Absam, Autriche. 5° Monsieur de l’ESCAILLE Thierry Gabriel, né à Bruxelles, le onze mai mil neuf cent cinquante cinq, domicilié à Loozenweg 100, 3930 Hamont, Belgique.

Ci-après qualifiés « les comparants » ou « les fondateurs ». Lesquels comparants nous ont requis de dresser par les présentes les statuts de la fondation d’utilité publique qu’ils déclarent constituer conformément à la loi du vingt-sept juin mil neuf cent vingt-et-un. AFFECTATION DE PATRIMOINE Pour constituer la fondation dont question aux présentes, compte tenu des activités décrites à l’article 3 des présents statuts une somme de deux mille euros (EUR 2.000,00) a été apportée par l’ASBL « European Landowners’ Organization (ELO) » à la réalisation du but dont question ci-dessous. Cette somme a été déposée au compte de la fondation en formation auprès du notaire instrumentant.

II - STATUTS DE LA FONDATION RISE Les fondateurs arrêtent comme suit les statuts de la fondation d’utilité publique :

CONSTITUTION Article 0 : Fondateurs - La fondation est créée par : 1° L’association sans but lucratif dénommée « European Landowners’ Organization (ELO) », dont le siège est établi à 1040 Bruxelles, Rue de Trèves, 67. Association dont le numéro d’entreprise est le 458036374 2° L’association sans but lucratif dénommée « Friends of the Countryside (FCS) », association dont le siège social est établi à 1040 Bruxelles, Rue de Trèves, 67.

Association dont le numéro d’entreprise est le 463 865 084 3° Monsieur PIRZIO-BIROLI Corrado, né à Udine (Italie) le vingt-cinq novembre mil neuf cent quarante, domicilié en Italie, via Castello 11, 33030 Moruzzo, Italie. 4° Monsieur FISCHLER Franz, né à Sobald Hall (Innsbruck), Autriche, le vingt-trois septembre mil neuf cent quarante-six, domicilié à Absam, Autriche. 5° Monsieur de l’ESCAILLE Thierry, né à Bruxelles, le onze mai mil neuf cent cinquante cinq, domicilié à Loozenweg 100, 3930 Hamont, Belgique. Titre I - Dénomination et siège Article 1 : Dénomination La fondation prend la dénomination de « The Rural Investment Support for Europe Foundation » en abrégé « RISE Foundation ». Les dénominations complète ou abrégée de la Fondation peuvent être utilisées séparément. Article 2 : Siège Le siège de la Fondation est établi en Belgique, à 1040 Bruxelles, rue de Trèves, 67, dans la Région de Bruxelles capitale et dans l’arrondissement judiciaire de Bruxelles. Le Conseil d’Administration peut décider, suivant son mode de délibération habituel, de transférer le siège de la Fondation à

tout autre endroit en Belgique. Le Conseil d’Administration peut établir des bureaux administratifs, tant en Belgique qu’à l’étranger. Titre II - Buts, Objectifs, Moyens et Durée Article 3 : Buts et Objectifs 3.1. Les buts et les objectifs de la Fondation sont exclusivement dépourvus de tout but lucratif et comprennent, de manière non limitative, le soutien de projets de développement rural durable mis en route par l’initiative privée et ayant un impact positif sur l’environnement et sur les conditions de vie de la communauté rurale.

Afin de chercher à atteindre ces buts et ces objectifs, la Fondation peut : - soutenir le développement durable de l’agriculture privée de l’Europe – en particulier la production de denrées alimentaires de première qualité, l’exploitation des forêts, la biomasse et le traitement des déchets -, la pêche, l’artisanat, l’industrie de fabrication et de transformation de petite et moyenne taille établie dans des régions rurales, la production d’énergie renouvelable (biomasse), le piégeage du carbone, la récréation et le tourisme, la connectivité digitale (Internet) et le télétravail et tout autre sorte de services ruraux, le patrimoine historique et le logement rural, l’infrastructure rurale et la protection des animaux; - promouvoir la préservation des terres, la protection de la nature et de la diversité biologique, les habitats naturels en plein air et les bassins versants ; veiller au développement de stratégies d’infrastructure verte, en cherchant à promouvoir simultanément une utilisation des terres et des modèles de développement plus efficaces et durables, et protéger les écosystèmes naturels; promouvoir des zones naturelles privées accessibles à la communauté et aider à planifier, à concevoir et à développer des routes vertes et des sentiers paysagers; - consacrer une attention particulière à la pénurie d’eau pure, notamment la sécurité des eaux, les installations sanitaires et le traitement des eaux usées, les investissements dans l’infrastructure de l’eau, l’amélioration des systèmes de gestion de l’eau, les économies d’eau, en transférant la production d’énergie de centrales thermiques fonctionnant avec du combustible fossile à des sources d’énergie

renouvelable économique en eau, telle que l’énergie solaire et l’énergie éolienne, en réduisant le ruissellement pluvial, en limitant l’utilisation de facteurs de production non renouvelables tels que les pesticides et les engrais, et des nouvelles technologies visant à augmenter les ressources d’eau pure durables, fournir un plus grand nombre de procédés de dessalement efficace pour extraire le sel de l’eau, et développer des variété de cultures résistant à la sécheresse; - aider la diversification économique et les activités plurales, la consolidation des terres et la gestion patrimoniale - là où celle-ci est appropriée - et les entreprises familiales de toute nature, en particulier les micro-entreprises. Ceci peut comporter la gestion de propriétés privées ayant une valeur culturelle, naturelle, architecturale ou historique, afin d’assurer leur préservation; soutenir des projets mis en route et dirigés par l’initiative privée, durables du point de vue économique, environnemental et social, et qui profitent à la viabilité permanente de la vie au village et des habitats ruraux , en consacrant une attention particulière aux projets de développement intégré et à l’environnement; - aider des initiatives de développement rural privées locales valables, dans les régions les plus économiquement sous-développées du monde, généralement sous la forme de microprojets ayant un impact positif probable sur la pauvreté environnante; et La Fondation peut également financer un prix annuel décerné à des personnes méritant d’être reconnues spécialement pour leur contribution au futur réseau « FCS Habitat », et investir dans la valeur environnementale de propriétés privées qui méritent d’être préservées. Les buts accessoires de la Fondation comprennent, de manière non limitative : - la promotion d’un service volontaire dans les régions rurales, et - l’encouragement, la préservation et la transmission de la notion de valeur parmi les générations actuelles et futures de ses membres fondateurs et de ses sympathisants, en leur offrant un instrument philanthropique commun visant l’action en commun et un impact accrû.

3.2. La Fondation peut exercer toute activité qui peut être, directement ou indirectement, nécessaire, utile ou souhaitable pour favoriser ou réaliser ces buts, à condition que ces activités soient sans but lucratif et ne compromettent pas le caractère d’utilité publique de la Fondation. La Fondation s’efforcera de favoriser ses buts, entre autres en dirigeant, en opérant, en coordonnant, en participant à et en appuyant des programmes et des activités d’utilité publique charitables et autres, que ce soient des programmes et activités de la Fondation ou d’autres personnes physiques et/ou morales que le Conseil d’Administration peut, à sa discrétion, juger constructifs et appropriés.

La Fondation peut promouvoir ses buts par tout autre moyen licite qui est directement ou indirectement nécessaire, utile ou souhaitable pour favoriser ou réaliser les buts de la Fondation, tels qu’interprétés au sens le plus large. 3.3. La Fondation peut appuyer tout projet s’inscrivant dans la ligne des buts et objectifs décrits ci-dessus à l’article 3.1, à condition que le projet se situe dans un des Etats membres de l’Union Européenne, telle que définie au moment du projet, ou qu’il comporte un microprojet dans un pays en voie de développement, sauf décision contraire approuvée par le Conseil d’Administration, à la majorité des deux tiers (2/3) des voix. 3.4. Dans les limites des ressources disponibles, le Conseil d’Administration visera à utiliser au moins dix pour cent (10%) des fonds disponibles totaux pour la lutte contre la pauvreté rurale en Europe, et jusqu’à dix pour cent (10%) des fonds disponibles totaux pour des projets de microfinancement dans des pays en voie de développement. 3.5. Les fonds de la Fondation seront utilisés uniquement pour les buts permis par les présents statuts.

3.6. La Fondation peut exercer des activités économiques ou autres, accessoires à et ayant un rapport avec les buts et objectifs de la Fondation, tels que décrits dans les présents statuts.

Article 4 : Moyens 4.1 Le capital de la Fondation se composera de : a. subsides, dons et contributions de sources gouvernementales et non gouvernementales b. donations, libéralités testamentaires et legs ; c. paiements pour services prestés et intérêts accumulés sur éléments d’actifs ; d. toute autre acquisition et ressource financière. Le Conseil d’Administration a pleinement le pouvoir d’accepter tout moyen de capital qu’il juge approprié et/ou nécessaire pour favoriser les buts de la Fondation. Le Conseil d’Administration a, de même, pleinement le pouvoir de refuser tout moyen de capital qu’il juge inopportun ou dont il n’est pas en mesure de vérifier la source conformément aux directives exposées dans son Règlement Intérieur.

4.2. Les fonds de la Fondation peuvent être gardés en tout ou en partie en espèces, ou être investis ou réinvestis au fur et à mesure dans tous biens immobiliers, personnels ou autres, ou toutes actions, obligations ou autres titres que le Conseil d’Administration peut, à sa discrétion, juger souhaitables par rapport aux limites éventuelles imposées actuellement ou pouvant être imposées ultérieurement par la loi auxdits investissements ou à des organisations d’utilité publique ou sans but lucratif.

4.3. Tous chèques, ordres de paiement, connaissements, récépissés d’entrepôt, obligations, lettres de change et certificats d’assurance sont signés ou endossés par le ou les responsables ou le ou les mandataires de la Fondation, et de la manière exposée dans les présents statuts ou qui sera déterminée de temps en temps par résolution du Conseil d’Administration ou de tout comité auquel pareille autorité aura été déléguée par le Conseil d’Administration.

4.4. Tous fonds de la Fondation qui ne sont pas utilisés d’une autre manière sont déposés au fur et à mesure sur des comptes généraux ou spéciaux ouverts auprès des banques, sociétés fiduciaires ou autres dépositaires qui peuvent être choisis par le Conseil d’Administration ou par tout comité auquel ce pouvoir a été délégué par le Conseil d’Administration, ou qui peuvent être choisis par le Président ou par tout autre dirigeant, ou tout autre mandataire ou tous autres mandataires de la Fondation auquel ce

pouvoir peut, de temps en temps, être délégué par le Conseil d’Administration. Aux fins de dépôt à, et d’encaissement pour ce compte de la Fondation, les chèques, traites et autres ordres de la Fondation peuvent être endossés, cédés et émis au nom de la Fondation par tout dirigeant ou mandataire de la Fondation auquel ce pouvoir a été délégué par le Conseil d’Administration.

4.5 Dans la mesure où la loi le permet, les fonds que les donateurs ont désignés pour des buts spécifiques seront affectés en conséquence. 4.6 La Fondation peut également créer des fonds ad hoc, par la voie d’une institution financière privée dans le but de gérer et distribuer les revenus générés par lesdits fonds, afin de favoriser les buts et objectifs décrits à l’article 3 des présents statuts. Article 5 : Durée 5.1. La Fondation est établie pour une durée illimitée. 5.2. Si l’Union Européenne adopte un « Statut européen des fondations » ou un autre instrument similaire permettant la création d’une fondation reconnue comme organisme sans but lucratif dans toute l’Union Européenne ou dans une partie quelconque de celle-ci, la Fondation se réserve le droit, dans la mesure où la législation en vigueur le lui permettra, de convertir sa forme légale afin de se conformer au statut européen des fondations ou à tout instrument similaire.

Titre III - Fondateurs Article 6 : Fondateur 6.1. Les personnes physiques et morales qui comparaissent ou qui sont représentées à la signature des présents statuts sont considérées comme étant les « Fondateurs » de la Fondation. 6.2. Le Conseil d’Administration peut décider, à la majorité des deux tiers (2/3), d’admettre au titre de « Fondateur » toute autre personne physique ou morale qui a apporté de façon substantielle des ressources, soit monétaires,

soit non monétaires, à la Fondation et qui s’est engagée à continuer à apporter un effort considérable pour le succès de la Fondation. 6.3. Il est attendu des Fondateurs, des donateurs, des membres du Conseil d’Administration et des dirigeants qu’ils souscrivent aux principes et à l’approche consacrés par la Charte Internationale pour la Conservation et le Renouvellement Ruraux (International Charter for Rural Conservation) Titre IV - Conseil d’administration Article 7 : Nombre et composition 7.1. Le Conseil d’Administration de la Fondation se composera au minimum de cinq (5) membres.

Chaque Fondateur aura le droit, s’il le souhaite, d’exercer les fonctions de membre du Conseil d’Administration. Lorsqu’il s’agit d’une personne physique, il pourra : - soit exercer à titre personnel le mandat d’administrateur ; - soit, moyennant approbation du conseil d’administration (délibérant à la majorité des deux/tiers des membres présents ou représentés), choisir elle-même un administrateur qui la représentera – aux conditions fixées par le conseil d’administration - au sein du conseil d’administration. Le Conseil d’Administration déterminera lui-même le nombre des membres du Conseil d’Administration au-delà du minimum prévu dans ce paragraphe. Il n’est pas nécessaire que les membres du Conseil d’Administration résident en Belgique ni qu’ils soient des citoyens belges.

7.2. Les membres du Conseil d’Administration ne seront pas rémunérés pour l’exercice de leur mandat. Les frais encourus par les membres du Conseil d’Administration lors de l’exercice de leurs fonctions seront remboursés sur présentation de justificatifs et après approbation. Article 8 : Election des membres du Conseil d’Administration 8.1. Le Conseil d’Administration est composé : - des fondateurs qui ont accepté leur mandat ou de leur représentant comme stipulé ci-dessus au 7.1. ;

- d’autres personnes (physiques ou morales) cooptées, lors d’une réunion quelconque du Conseil d’Administration, à la majorité des voix de l’ensemble de ses membres. 8.2. Le mandat d’administrateur accordé à chaque fondateur est, s’il est accepté par son titulaire, de durée indéterminée. Les autres membres du Conseil d’Administration exerceront leurs fonctions pendant une période de quatre (4) ans, la moitié (1/2) environ des membres étant élus tous les deux (2) ans. Les membres du Conseil d’Administration ne sont rééligibles que pour un (1) terme consécutif de quatre (4) ans. Un membre du Conseil d’Administration qui a exercé ses fonctions pendant deux (2) termes doit par conséquent quitter le Conseil d’Administration pendant deux (2) ans au moins, avant d’être réélu comme membre du Conseil d’Administration.

8.3. S’il se produit une ou plusieurs vacances d’une place élue au Conseil d’Administration, et ce pour cause de démission, décès, incapacité ou révocation avant l’expiration du mandat d’administrateur, les membres restants du Conseil d’Administration pourvoient à ces vacances en élisant le plus vite possible, à la majorité des voix, un ou plusieurs successeurs. En cas d’égalité de voix, le Président choisira le membre du Conseil d’Administration qui succède. Un membre du Conseil d’Administration élu pour pourvoir à une vacance est élu pour le terme non expiré du mandat du prédécesseur de ce membre du Conseil d’Administration. 8.4. S’il n’est pas pourvu à une vacance au Conseil d’Administration, dans les trois mois de cette vacance, il sera pourvu à cette vacance par une personne choisie par le Président ou, en cas de vacance du poste de Président, par la personne qui pourvoit à cette vacance du poste de Président, jusqu’à ce qu’un remplaçant soit désigné. Article 9 : Cessation des fonctions ou expiration du mandat d’un membre du Conseil d’Administration 9.1. Un membre du Conseil d’Administration cesse d’être titulaire de sa fonction si : a. il ou elle a remis une démission écrite; b. le terme pour lequel le membre du Conseil d’Administration avait été nommé a pris fin;

c. il ou elle est en faillite ou perd d’une autre manière la capacité de gérer ses biens; d. il ou elle décède ou, si le membre du Conseil d’Administration est une personne morale, celle-ci est liquidée e. il ou elle omet, pour quelque raison que ce soit, de prendre part à plus de deux réunions consécutives du Conseil d’Administration, sans le consentement de celui-ci; f. révocation conformément au 2° paragraphe du présent article ; g. révocation décidée par le tribunal de première instance de l’arrondissement judiciaire où le siège de la Fondation est établi, conformément à la loi.

9.2. Une décision de révoquer un membre du Conseil d’Administration ou un dirigeant tel que défini à l’article 13 des présents statuts peut être adoptée à la majorité des trois quarts (3/4) des voix lors d’une réunion à laquelle les deux tiers (2/3) au moins des membres du Conseil d’Administration, sans compter le membre du Conseil d’Administration concerné, sont présents ou représentés. Le membre du Conseil d’Administration ou le responsable concerné ne prendra pas part au vote concernant sa révocation, mais aura l’occasion d’être entendu par les membres du Conseil d’Administration présents ou représentés, avant que le vote ait lieu. Toute révocation d’un membre du Conseil d’Administration ou d’un dirigeant a lieu sans préjudice des droits contractuels éventuels de la personne révoquée. 9.3. Un membre du Conseil d’Administration qui a cessé d’être membre du Conseil d’Administration doit remettre au Conseil d’Administration tous les dossiers et tous les fonds de la Fondation qui étaient gérés par lui ou par elle.

Article 10 : Réunions et résolutions du Conseils d’Administration 10.1 Le Conseil d’Administration se réunit au moins une fois par an – dans le courant du mois de JUIN, soit au siège de la Fondation, soit en tout autre lieu indiqué dans la convocation à la réunion, qui est signée par le Président, ou en son nom, et envoyée deux (2) semaines au moins avant la date fixée pour la réunion. La convocation peut être envoyée par tout moyen de communication écrit, y compris et de manière non limitative le courrier électronique, la télécopie et le courrier postal, et est censée avoir été envoyée le jour de sa transmission par l’expéditeur.

10.2 Une réunion extraordinaire du Conseil d’Administration peut également être convoquée chaque fois que les intérêts de la Fondation le nécessitent ou sur la demande écrite d’un tiers (1/3) au moins des membres du Conseil d’Administration, déposée auprès du Président et mentionnant les questions à l’ordre du jour. Si le Président omet de convoquer une réunion sur la base d’une demande, dans les trois (3) semaines de la réception de la demande par le Président, une réunion peut être convoquée par les membres ayant déposé la demande, en se conformant aux formalités requises. Sauf en cas d’urgence, une convocation sera envoyée pour les réunions extraordinaires, de la même manière que pour les réunions annuelles du Conseil d’Administration. Néanmoins, dans des cas exceptionnels dûment justifiés par l’urgence et l’intérêt social, les réunions extraordinaires du Conseil d’Administration ne doivent pas être en personne et peuvent se tenir d’une manière qui est mentionnée dans les convocations à la réunion, y compris par téléphone, par vidéoconférence, par courrier postal, par courrier électronique ou par télécopie, à condition de donner un préavis d’une (1) semaine au moins à tous les membres du Conseil d’Administration, ainsi qu’un ordre du jour et des informations suffisantes pour prendre une décision concernant tous les points figurant à l’ordre du jour. Si une réunion, extraordinaire doit être tenue par communication écrite, sans que des débats verbaux ne soient possibles, la convocation à la réunion comportera les raisons pour lesquelles la réunion est tenue de cette manière. Toutes les résolutions adoptées lors d’une réunion extraordinaire, tenue de cette manière, sans la présence physique des membres du Conseil d’Administration, sont sujettes à la ratification du Conseil d’Administration, lors de sa prochaine réunion tenue en la présence physique des membres du Conseil d’Administration.

10.3 Le Conseil d’Administration ne peut délibérer valablement que si la moitié (1/2) au moins de ses membres sont présents ou représentés. Un membre du Conseil d’Administration qui n’assiste pas personnellement à une réunion ordinaire ou extraordinaire peut prendre part au vote par procuration. Sauf disposition contraire des présents statuts, un mandataire, qui doit également être membre du Conseil d’Administration, ne peut pas être porteur de plus de trois (3) procurations.

Lorsqu’une réunion doit, conformément à la loi belge, être tenue en Belgique, le nombre de procurations dont un membre du Conseil

d’Administration peut être porteur est illimité. Toutes les procurations doivent être présentées au Président avant l’ouverture de la réunion. 10.4 Toutes les réunions du Conseil d’Administration doivent être présidées par le Président ou en son absence par une personne choisie par les membres du Conseil d’Administration qui sont présents. Le Secrétaire agira comme secrétaire de chaque réunion du Conseil d’Administration. En l’absence du Secrétaire, le Président ou la personne qui préside la réunion nommera une autre personne pour exercer les fonctions de secrétaire de la réunion.

10.5 Chaque membre du Conseil d’Administration a droit à une voix sauf disposition contraire des présents statuts, Les résolutions du Conseil d’Administration sont adoptées à la simple majorité des voix émises par les membres présents ou représentés. Il n’est pas tenu compte des abstentions pour déterminer le vote majoritaire. 10.6 En cas de partage de voix, la voix du Président de la réunion est prépondérante.

10.7 Les motions relatives aux points à l’ordre du jour sont votées à haute voix, sauf si le Président de la réunion ou une des personnes ayant voix délibérative demande un scrutin écrit. 10.8 Le Président de la réunion décidera de toute contestation concernant les cas où la procédure de vote d’une résolution n’est pas prévue par les présents statuts. Article 11 : Procès-verbaux et résolutions 11. Les résolutions du Conseil d’Administration sont consignées par écrit dans un registre signé par le Président et tenu par le Secrétaire à la disposition des membres du Conseil d’Administration.

Article 12 : Tâches et pouvoirs du Conseil d’Administration 12.1 Le Conseil d’Administration a tous les pouvoirs pour gérer la Fondation.

12.2 Le Conseil d’Administration peut utiliser tous les moyens qui contribuent directement ou indirectement à favoriser les buts et objectifs de la Fondation. Le Conseil d’Administration peut exercer son droit de propriété ou de possession de biens mobiliers et immobiliers et utilisera ces droits exclusivement pour favoriser et promouvoir les buts et objectifs de la Fondation, tels que décrits à l’article 3 des présents statuts. 12.3 Le Conseil d’Administration peut conclure des conventions en vue de tout but licite, y compris et de manière non limitative l’acquisition ou la vente de biens enregistrés ou l’inscription d’hypothèques ou autres charges sur ceux-ci, l’emploi de personnel ou l’engagement de consultants ou autres conseillers professionnels.

12.4 Le Conseil d’Administration a le pouvoir, dans le cadre de la réalisation de ses buts, de conclure des conventions par lesquelles la Fondation s’engage comme donneur d’aval ou comme débiteur solidaire, se porte garant pour ou cautionne une dette d’autrui. 12.5 Sauf disposition contraire des présents statuts ou de la loi applicable, le Conseil d’Administration, le Comité Exécutif ou les autres personnes ayant la gestion journalière dans leurs attributions peuvent déléguer certains de leurs pouvoirs respectifs, dans un but spécifique, à une ou plusieurs personnes qui peuvent ne pas être membres du Conseil d’Administration. La délégation de pouvoirs peut être générale ou limitée à des cas spécifiques, et peut comprendre les pouvoirs de gestion journalière. Toute délégation de pouvoirs doit être écrite et signée conformément aux articles 11, 14 et 16.5 des présents statuts. Les personnes qui reçoivent une délégation de pouvoirs peuvent engager la Fondation dans les limites des pouvoirs qui leur sont conférés, nonobstant la responsabilité de ces personnes, dans la mesure où elles outrepassent les pouvoirs qui leur sont conférés.

Article 13 : Autorité et Tâches des Dirigeants de la Fondation 13.1 Les dirigeants de la Fondation chargés d’une fonction spécifique sont un Président, un Secrétaire et un Trésorier et tout autre personne chargée d’une fonction spécifique que le Conseil d’Administration peut désigner, ci- après désignés comme les ‘dirigeants’. Une même personne peut remplir deux (2) fonctions ou plus, à l’exception des fonctions de Président et Secrétaire et celles de Président et Trésorier. A l’exception du Président, il

n’est pas nécessaire que les dirigeants soient membres du Conseil d’Administration. 13.2 Les dirigeants de la Fondation sont élus par le Conseil d’Administration lors de réunions régulières du Conseil ou, en cas de vacance, aussitôt que possible. Il peut être créé et pourvu à de nouvelles fonctions lors de toute réunion du Conseil d’Administration. La durée de fonction peut être fixée par le Conseil d’Administration, mais elle ne dépassera pas deux (2) ans. Les dirigeants demeurent en fonction jusqu’à ce qu’un successeur qualifié ait été dûment élu. Les dirigeants seront rééligibles, sous réserve de ce qui est dit aux Articles 8.2. et 9.2. des présents Statuts.

13.3 Les démissions entrent en vigueur dès la réception d’une notification écrite par le Secrétaire du Conseil d’Administration. 13.4 Le Président doit être membre du Conseil d’Administration et il ou elle présidera toutes les réunions du Conseil d’Administration. Le Président accomplira toutes les tâches afférentes à cette fonction et supervisera et contrôlera toutes les affaires de la Fondation conformément à toute politique et directive approuvée par le Conseil d’Administration. Le Président accomplira également toute autre tâche pour laquelle il ou elle est occasionnellement désigné(e) par le Conseil d’Administration. 13.5 Le Secrétaire peut ne pas être un membre du Conseil d’Administration de la Fondation et il ou elle est responsable de la rédaction des procès- verbaux précis des délibérations de toutes les réunions du Conseil d’Administration et de tout autre acte de la Fondation que le Conseil d’Administration indiquera. Le Secrétaire fera ou fera faire toutes les notifications conformément aux présents statuts ou comme requis par la loi et accomplira en général toutes les tâches usuelles de la fonction de secrétaire.

13.6 Le Trésorier peut ne pas être un membre du Conseil d’Administration de la Fondation et il ou elle fera un compte-rendu de la situation financière de la Fondation au Conseil d’Administration, à toute réunion de celui-ci. Le Trésorier présidera un Comité Financier ou tout autre comité qui serait éventuellement créé à l’avenir pour traiter de questions relatives aux investissements, aux finances ou à l’audit, sauf disposition contraire du Conseil d’Administration . Le Trésorier agira en étroite collaboration avec le

personnel rémunéré de la Fondation afin de vérifier que les procédures appropriées sont suivies en ce qui concerne les affaires financières de la Fondations, et accomplira tout autre tâche pour laquelle il ou elle peut occasionnellement être désigné(e) par le Conseil d’Administration. Article 14 : Signatures requises 14.1 Le pouvoir de représenter la Fondation et de l’engager en conséquence appartient : - au Conseil d’Administration conformément à la loi ; ou - à deux administrateurs agissant conjointement, qui ne doivent pas justifier leurs pouvoirs à des tiers.

Article 15 : Actions en justice 15. Les actions en justice impliquant la Fondation, tant comme demanderesse que comme défenderesse, seront exercées par le Conseil d’Administration, représenté - par son Président, ou - par un membre du Conseil d’Administration ou le Directeur Général nommés à cet effet. Article 16 : Comité Exécutif, Conseils Consultatifs et Comités 16.1 Le Conseil d’Administration établit un Comité Exécutif qui se composera d’au moins trois (3) membres du Conseil d’Administration ayant voix délibérative et nommées à la majorité des voix. Le Comité Exécutif doit comprendre soit le Président soit un Vice-président du Conseil d’Administration.

Le conseil d’administration désignera, selon son mode de délibération habituel, le Président du Comité Exécutif parmi les membres de celui-ci, à l’exclusion du Président du Conseil d’Administration. S’il est nommé un Directeur Général conformément à l’article 17.1 des présents statuts, ce Directeur Général sera d’office membre du Comité Exécutif et conformément à l’article 17.4 des présents statuts, il assistera aux réunions du Comité Exécutif sans avoir voix délibérative, à moins qu’il ou elle ne soit également membre du Conseil d’Administration. Le Conseil d’Administration pourvoit aux vacances au Comité Exécutif.

16.2 Le Conseil d’Administration peut déléguer au Comité Exécutif le pouvoir de représenter les intérêts de la Fondation au niveau politique, en particulier vis-à-vis de l’Union Européenne, des gouvernements nationaux et régionaux, des ONG et des donateurs, et de prendre des décisions concernant des questions urgentes ou des décisions qui ne concernent pas la politique de la Fondation et ne peuvent attendre d’être traitées par le Conseil d’Administration plénier ou des décisions qui mettent en application des décisions adoptées par le Conseil d’Administration plénier. Le Conseil d’Administration peut déléguer au Comité Exécutif tous autres pouvoirs qu’il juge appropriés conformément à l’article 12.5 des présents statuts et conformément à la loi applicable.

16.3 Le Comité Exécutif visera à se réunir au moins trimestriellement et à la demande d’un quelconque de ses membres. Le Comité Exécutif ne peut délibérer valablement que si la moitié (1/2) de ses membres sont présents ou représentés par un mandataire qui doit également être membre du Comité Exécutif. Aucun membre ne peut représenter plus d’un (1) autre membre. 16.4 Les décisions du Comité Exécutif se prendront par plus de la moitié (1/2) de ses membres.

16.5 Les décisions du Comité Exécutif sont consignées par écrit dans un registre signé par le Président et dont des copies seront gardées à l’adresse ou le siège de la Fondation est établi et envoyées à tous les membres du Conseil d’Administration. 16.6 Le Conseil d’Administration peut établir, par résolution adoptée à la majorité des membres du Conseil d’Administration en fonction, tous autres Comités ou Conseils Consultatifs qui seront nécessaires ou souhaitables pour la gestion efficace des biens, des affaires, du business, des opérations et des activités de la Fondation. Ces Comités ou Conseils Consultatifs se composeront d’au moins trois (3) personnes.

16.7 La taille, la durée et les responsabilités de ces Comités et Conseils Consultatifs seront établies à la majorité des voix du Conseil d’Administration.

Article 17 : Directeur Général 17.1 Le Conseil d’Administration peut nommer un Directeur Général. Le Conseil d’Administration peut changer, à toute époque, le titre de la personne remplissant cette fonction. Le Directeur Général s’acquittera de ses fonctions jusqu’à sa démission ou sa révocation par le Conseil d’Administration. Sauf disposition contraire écrite du Conseil d’Administration, la révocation ou la démission du Directeur Général mettra fin à la capacité de cette personne quant à prendre part à la gestion, aux comités, programmes ou aux opérations de la Fondation.

17.2 Les tâches du Directeur Général seront établies par le Conseil d’Administration et comporteront le pouvoir d’assurer la gestion journalière de la Fondation, ainsi que de représenter la Fondation là où ceci est nécessaire afin de mettre en application ces pouvoirs de gestion journalière. Le Directeur Général fera un compte-rendu des activités, programmes et frais de la Fondation, au Conseil d’Administration, à toute époque que le Conseil d’Administration peut, à sa discrétion, indiquer. 17.3 Le Directeur Général est autorisé à agir dans l’intérêt de la Fondation, dans le but d’exercer les activités de la Fondation dans la limite des droits et obligations qui lui sont confiés par le Conseil d’Administration. Sous réserve d’approbation par le Conseil d’Administration, le Directeur Général peut, à sa discrétion, nommer et révoquer des personnes dans toute fonction de personnel, à condition que toutes les limites budgétaires et autres établies par le Conseil d’Administration soient respectées. Sauf décision contraire du Conseil d’Administration, la fonction de Directeur Général est incompatible avec toute autre fonction rémunérée.

Le Conseil d’Administration déterminera la rémunération éventuelle du Directeur Général. 17.4 Même s’il n’est pas membre du Conseil d’Administration, le Directeur Général, peut assister d’office, en sa qualité de Directeur Général, à toute réunion du Conseil d’Administration et du Comité Exécutif, sauf si le Conseil d’Administration ou le Comité Exécutif l’entendent autrement. Il est loisible au Conseil d’Administration et au Comité Exécutif de décider de tenir des réunions auxquelles assisteront exclusivement les membres du Conseil d’Administration ou des membres du Comité Exécutif. La révocation ou la démission d’un Directeur Général, met fin à la capacité de cette personne quant à assister à une réunion quelconque du Conseil

d’Administration ou du Comité Exécutif sans l’autorisation écrite expresse du Conseil d’Administration. 17.5 Aucune disposition des présents statuts n’interdit à une personne physique ou morale qui est également membre du Conseil d’Administration d’être nommée Directeur Général et de remplir cette fonction. Dans le cas où un membre du Conseil d’Administration est également appelé à la fonction de Directeur Général, les procédures décrites dans le Règlement Intérieur seront suivies afin d’éviter des conflits d’intérêts et les procès- verbaux des réunions mentionneront là où ceci est possible, la qualité en laquelle la personne agit aux réunions.

Article 18 : Conflits d’intérêts 18.1 Si un membre du Conseil d’Administration a directement ou indirectement un intérêt personnel quant à une décision ou une transaction que le Conseil d’Administration est en train de décider, il ou elle doit informer les autres membres du Conseil d’Administration de cet intérêt avant que la question ne soit soumise à la délibération du Conseil d’Administration. La déclaration d’un conflit d’intérêts faite par ce membre du Conseil d’Administration, ainsi que les raisons de ce conflit d’intérêts doivent être reprises dans le procès-verbal de la réunion du Conseil d’Administration à laquelle une décision est prise. 18.2 Le Conseil d’Administration décrira dans le procès-verbal de ladite réunion la nature de la décision ou de la transaction et les raisons de sa décision ainsi que les conséquences financières pour la Fondation. 18.3 Sauf décision contraire expresse du Conseil d’Administration, le membre du Conseil d’Administration, qui a un conflit d’intérêts ne prendra pas part aux délibérations du Conseil d’Administration concernant la décision ou la transaction à l’égard de laquelle il ou elle a un conflit d’intérêts. Le membre du Conseil d’Administration qui a un conflit d’intérêts ne prendra en aucun cas part au vote de cette décision ou transaction.

18.4 Au cas où la Fondation aurait nommé un ou plusieurs commissaires, le membre du Conseil d’Administration concerné notifiera ce conflit d’intérêts au(x) commissaire(s).

18.5 Cet article ne s’applique pas lorsque la décision du Conseil d’Administration implique des transactions coutumières convenues à des conditions normales du marché pour pareille transaction. Titre V - Budget, Comptes et Propriété Article 19 : Exercice social, Propriété des avoirs 19.1 L’exercice social de la fondation va du premier janvier au trente-et-un décembre. 19.2 Une comptabilité des affaires financières de la Fondation doit être tenue afin d’assurer que les droits et obligations de la Fondation soient connus à toute époque.

19.3 A la clôture de chaque exercice social, les livres de la Fondation seront arrêtés. Dans les six (6) mois de la clôture de l’exercice social, le Trésorier établit un bilan, un compte de résultats de l’exercice social écoulé (les « comptes annuels »), le budget de l’exercice suivant et les soumet au Conseil d’Administration, pour approbation. 19.4 Le Conseil d’Administration chargera chaque année un ou plusieurs experts indépendants d’examiner et de vérifier les livres, la comptabilité et les comptes annuels de la Fondation. L’expert ou les experts fait ou font un compte-rendu écrit de ses ou de leurs constatations au Conseil d’Administration.

Si la fondation remplit les conditions visées à l’article 37 de la loi, le conseil d’administration sera tenu de désigner un commissaire. Cette désignation s’effectuera suivant les règles de délibérations établies à l’article 15, parmi les membres de l’Institut des Réviseurs d’Entreprises. Il est nommé pour un terme de trois années et est rééligible. 19.5 Des copies des livres comptables concernant les activités et les transactions de la Fondation seront tenues au siège de la Fondation.

Article 20 : Procédures de financement 20.1 Le Conseil d’Administration exercera le contrôle exclusif sur l’octroi de subventions et de contributions. Le Conseil d’Administration examinera toute demande de fonds émanant d’autres organisations et indiquera l’usage qui doit être fait de ces fonds. Le Conseil peut déléguer des pouvoirs décisionnels limités, conformément à l’article 12.6. des présents statuts, à condition qu’il garde l’autorité et le contrôle final sur les décisions d’octroi de subventions.

20.2 Le Conseil d’Administration rédigera et approuvera des règles et des lignes de conduite concernant les procédures de financement visant à assurer que ses fonds soient gérés d’une manière responsable et qu’ils ne soient utilisés que dans des buts compatibles avec le caractère sans but lucratif de la fondation. 20.3 Le Conseil d’Administration exigera une comptabilité périodique des fonds procurés à d’autres organisations.

20.4 Le pouvoir du Conseil d’Administration d’autoriser des subventions et/ou des contributions est limité au financement d’organisations établies et opérant exclusivement dans un but non-lucratif, comme déclaré à l’article 3 des présents statuts. Titre VI - Modification des statuts et dissolution de la Fondation Article 21 : Modification des statuts et dissolution 21.1 Sans préjudice au titre II de la Loi belge du vingt-sept juin mil neuf cent vingt-et-un sur les associations sans but lucratif, les associations internationales sans but lucratif et les fondations, toute proposition de modification des présents statuts doit émaner du Conseil d’Administration. Dans l’éventualité d’une proposition pareille, le Président en informera les autres membres de Conseil d’Administration, un (1) mois avant la date à laquelle le Conseil d’Administration se réunira pour discuter ladite proposition. Les modifications proposées doivent être jointes dans la convocation à la réunion.

21.2 Le Conseil d’Administration ne peut délibérer valablement sur une proposition pareille que si les deux tiers (2/3) des membres du Conseil sont présents ou représentés. Sauf disposition contraire contenue dans le présent article, une résolution est adoptée si elle est approuvée à la majorité des deux tiers du total des voix émises par le Conseil d’Administration. Si la proposition a trait à une modification du but de la Fondation, du mode de nomination des Administrateurs ou de l’étendue de leurs pouvoirs, de la manière dont les confits d’intérêts sont traités ou de l’affectation de l’actif restant de la Fondation après liquidation, une résolution sera adoptée si elle est approuvée à la majorité des quatre cinquièmes (4/5) du total des voix émises par le Conseil d’Administration.

Si toutefois, le quorum précité des deux tiers (2/3) des membres du Conseil d’Administration n’est pas atteint, une nouvelle réunion du Conseil d’Administration peut être convoquée, aux mêmes conditions que ci-dessus, à laquelle le Conseil d’Administration statuera valablement et définitivement sur la proposition, à la majorité requise (conformément au paragraphe précédent) du total des voix émises par les membres du Conseil d’Administration présents ou représentés quel que soit le nombre des membres du Conseil d’Administration présents ou représentés. La seconde réunion doit se tenir quinze (15) jours au moins après la première réunion. Si la proposition a trait à des modifications qui peuvent être nécessaires pour adapter les statuts à un Statut des Fondations Européennes, cette proposition pourra être adoptée par le conseil d’administration suivant son mode de délibération habituel établi à l’article 10 des présents statuts. 21.3 Chaque modification des mentions reprises à l’article 28,3° de la loi doit être approuvée par le Roi. Chaque modification des mentions reprises à l’article 28, 5° à 8° doit être constatée par acte authentique. 21.4 Seul le tribunal de première instance compétent peut prononcer, à la requête d’un fondateur ou d’un de ses ayants droit, d’un ou de plusieurs administrateurs ou du ministère public, la dissolution de la fondation. Toutes décisions relatives à la dissolution, aux conditions de la liquidation, à la nomination et à la cessation des fonctions du ou des liquidateur(s), à la clôture de la liquidation, ainsi qu’à l’affectation de l’actif net, sont déposées au greffe et publiées aux annexes du Moniteur conformément à la loi.

En cas de dissolution, le restant de l’actif de la Fondation après sa dissolution sera affecté à une ou plusieurs institutions poursuivant des buts similaires aux buts poursuivis par la fondation conformément aux principes consacrés par la Charte Internationale pour la Conservation et le Renouvellement Ruraux (International Charter for Rural Conservation and Renewal) telle que modifiée. 21.5 Aucune partie de l’actif, des revenus, des bénéfices ou des bénéfices nets de la Fondation ne profitera à un quelconque dirigeant, membre du personnel, agent, mandataire ou à une quelconque autre personne sauf à titre d’indemnité raisonnable pour services rendus à la Fondation et ayant trait au but de celle-ci.

Titre VII - Règlement Intérieur Article 22 : Règlement intérieur Le Conseil d’Administration peut décider à la majorité simple des voix, conformément à l’article 10 des présents statuts, d’établir de modifier ou d’abroger en tout ou en partie le Règlement Intérieur de la Fondation. Le Règlement Intérieur ne pourra pas aller à l’encontre des dispositions reprises dans les présents statuts.

Titre VIII - Dispositions Générales Article 23 : Opération conforme à la Loi et au Règlement Intérieur Article 23.1. La langue de travail du Conseil d’Administration et de la Fondation sera l’anglais. Article 23.2. Les Administrateurs peuvent être personnellement responsables vis-à-vis de la Fondation et vis-à-vis de tiers lésés, uniquement en cas de faute intentionnelle ou de négligence grave, y compris le manquement à l’obligation de s’acquitter de leurs tâches. Article 23.3. Toute divergence ayant une incidence sur la Fondation et toute question non prévue dans les présents statuts et en particulier dans les publications à effectuer dans les Annexes au Moniteur belge seront résolues conformément au Règlement Intérieur de la Fondation et à la loi.

DISPOSITIONS TRANSITOIRES Les fondateurs prennent les décisions suivantes, qui ne deviendront effectives qu’à dater de la signature de l’arrêté royal de reconnaissance, et du dépôt au greffe des actes relatifs à la nomination des administrateurs et des actes relatifs à la nomination des personnes habilitées à représenter la fondation. Exercice social : Par exception à l’article 19.1, l’exercice social de la première année d’existence de la Fondation débutera le jour de la signature de l’arrêté royal de reconnaissance de l’acte de constitution et se terminera le trente et un décembre deux mille sept Ensuite, chaque exercice social commencera le premier janvier pour se terminer le trente-et-un décembre de la même année. Administrateurs : Sont administrateurs pour une durée indéterminée : 1° L’association sans but lucratif dénommée « European Landowners’ Organization (ELO) », dont le siège est établi à 1040 Bruxelles, Rue de Trèves, 67.

Association dont le numéro d’entreprise est le 458036374 2° L’association sans but lucratif dénommée « Friends of the Countryside (FCS) », association dont le siège social est établi à 1040 Bruxelles, Rue de Trèves, 67. Association dont le numéro d’entreprise est le 463 865 084 3° Monsieur PIRZIO-BIROLI Corrado, né à Udine (Italie) le vingt-cinq novembre mil neuf cent quarante, domicilié en Italie, via Castello 11, 33030 Moruzzo, Italie.

4° Monsieur FISCHLER Franz, né à Sobald Hall (Innsbruck), Autriche, le vingt-trois septembre mil neuf cent quarante-six, domicilié à Absam, Autriche.

5° Monsieur de l’ESCAILLE Thierry, né à Bruxelles, le onze mai mil neuf cent cinquante cinq, domicilié à Loozenweg 100, 3930 Hamont, Belgique. (Registre national : 550511 279 96) qui ont déclaré accepter ce mandat. Conseil d’administration : Les administrateurs, réunis en conseil, désignent en qualité de : Président: Monsieur FISCHLER Franz, préqualifié. Commissaire : Compte tenu des critères légaux, les fondateurs décident de ne pas nommer pour l’instant de commissaire.

II - ATTESTATION NOTARIEE Le notaire atteste le respect des dispositions prévues par le titre II de la loi du vingt-sept juin mil neuf cent vingt-et-un. CERTIFICAT D'IDENTITE Le notaire instrumentant certifie au vu des pièces d'état civil prévues par la loi, l'exactitude des noms, prénoms, lieux et dates de naissance des comparants tels qu'ils figurent aux présentes. DONT ACTE, Fait et passé lieu et date que dessus. Et après lecture intégrale et commentée, les comparants ont signé avec Nous, notaire.

Vous pouvez aussi lire