CONTACT DIFFUSION : Maria Vendola

CONTACT DIFFUSION : Maria Vendola

CONTACT DIFFUSION : Maria Vendola

CONTACT DIFFUSION : Maria Vendola 06 76 28 53 04/ maria.vendola@gmail.com

CONTACT DIFFUSION : Maria Vendola

La CompagnieOIndigo Le grain de beauté de Liz Taylor, des lunettes roses, un kilt, un micro, un revolver, du whisky, des gants latex, un plateau d’argent, un œil blanc un œil rouge, un rhume,la Marine britannique, un poulet rôti, de l’eau-de- vie, du lait, un journal, la ville de Manchester, un édredon vert, un coq, un prêtre, des polycandres … Comme c’est curieux, comme c’est bizarre, et quelle coïncidence ! Seulement voilà, la Cantatrice n’est chauve qu’en apparence … Durée : 1h 00 Marc Riso Mr Smith Elodie Balducchi Mme Smith Geoffrey Mohrmann Mr Martin Laura Mello Mme Martin ou Clio Van de walle Guillaume Larive La bonne Omar Mebrouk Le pompier Résumé et Distribution

CONTACT DIFFUSION : Maria Vendola

La CompagnieOIndigo Metteur en scène Depuis 2015 : CO‐DIRECTRICE du Théâtre du STUDIO HEBERTOT ( ex Petit Hébertot) FORMATION ( France et Angleterre) 2005‐2008 Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris Professeurs et metteurs en scène : Daniel Mesguish, Eric Lacascade, Bernard Sobel, Andrzej Seweryn, Jacques Rebotier… 2015 Nombreux Stages à l’Actor Center. Londres 2014 Stage « Mary Stuart » de Schiller, direction Nadine Georges. Voice Studio Internationale. Paris Formation « Actor Studio » en anglais avec Xavier Laurent 2013 Stage au Théâtre des Amandiers de Nanterre avec Abbès Zahmani et Azize Kabouche 2012 Formation en anglais avec Nadine George sur « Othello » de Shakespeare 2011 Formation en anglais sur « Richard III» de Shakespeare.Voice Studio Internationale.Londres 2008‐2006 Stage à la FEMIS sous la direction d’ Emmanuel Mouret 2003‐2004 Formation Actor's Studio en anglais avec Jack Waltzer 2002‐2003 Conservatoire municipal du 11ème arrondissement.

2001‐2002 Ecole FLORENT 1999‐2001 Atelier théâtre du Lycée La Bruyère. Direction Xavier Brouard 1993‐2000 Conservatoire d'Art dramatique de Rocquencourt (Yvelines) EXPERIENCE PROFESSIONNELLE Mise en scène 2015 « La Cantatrice Chauve » Ionesco Théâtre du Roi René. Festival d’Avignon « Un Riche, Trois Pauvres » de Louis Calaferte. Théâtre de Belleville 2014 « Précieuses ! » d’après Molière. Adaptation Clio Van de walle. Théâtre de Belleville 2013 « Le Cinéma dans tous ses états » spectacle musical. Cirque Diana Moreno « Juliette et Roméo » d’après Shakespeare. Adaptation Clio Van de walle. Théâtre de Belleville « La Cantatrice chauve » de Ionesco.

Ciné 13 Théâtre. Aktéon théâtre. Tournée. « Mélodies Françaises, 100 ans déjà », spectacle musical. Kiron Espace « Cyrano(s) », d’après E.Rostand. Adaptation Clio Van de walle. Comédie Nation 2011 “Voices”, spectacle musical. Kiron Espace 2010 « Phèdre » de Racine. Festival Passe‐Portes. Ile de Ré. 2004 « La Leçon » de Ionesco. Théâtre de l’Espace Marais et Bouffon Théatre. CLIO VAN DE WALLE 06.64.10.73.54

CONTACT DIFFUSION : Maria Vendola

La CompagnieOIndigo Théâtre 2015 « Mémoires d’Hadrien » adaptation et mise en scène J. Pétrement. Théâtre du Roi René. Festival d’Avignon 2014 « Les Reines » de Normand Chaurette. Mise en scène Laurent Courtin. Rôle d’Anne Dexter. Château du Tertre 2012‐2009 « Le Cid Flamenco » de Corneille. Mise en scène Thomas le Douarec. Théâtre Comédia et tournée internationale. Rôle de Chimène 2012 « Un type dans le genre de Napoléon » de Sacha Guitry . Mise en scène Lionel Fernandez. Tournée 2010 « Le Collier » de Kevin Allan. Mise en scène Aliocha Itovich. Tournée en France 2008 « Sainte‐Jeanne des abattoirs » de Brecht.

Mise en scène Bernard Sobel.MC 93 Bobigny 2006 « Les Trois Mousquetaires » de Dumas, rôle de Milady. Mise en scène de Laurent Tixier. Abbaye de Luçon. Festival de Luçon.

2004 « Le Dindon » de Feydeau ‐ rôle de Lucienne. Mise en scène Odile Mallet et Geneviève Brunet Théâtre du Nord‐ Ouest « Cyrano de Bergerac » de Rostand. Mise en scène Jean‐Luc Jeener. Théâtre du Nord‐Ouest « La Leçon » de Ionesco. Mise en scène Clio Van de walle. Théâtre de l’Espace Marais et Bouffon Théâtre 2003 « Jardin en désordre » Mise en scène Catherine Lombard. Grand Théâtre de Neuilly 2002 « L'heure éblouissante » Mise en scène Catherine Lombard. Grand théâtre de Neuilly 2000 « Le Bourgeois Gentilhomme » de Molière sous la direction de Jean Paul Bouron et du CMBV( Centre national de musique Baroque de Versailles).

Rôle de Dorimène. Théâtre Nouvelle France Enseignement PREPARATION D’ELEVES AU CONCOURS DES ECOLES NATIONALES D’ART DRAMATIQUE Août 2015 Stages théâtre en Grèce avec l’Ecole Crescendo 2014‐2013 Professeur d’interprétation au Théâtre de la Reine Blanche. Paris 2014‐2011 Professeur d’expression scénique à l’Ecole Crescendo. Paris Organisation et direction de stages pour adultes amateurs et professionnels en anglais et en français 2014 Co‐direction du stage « Les scènes injouables du théâtre élysabéthain » avec Thomas Le Douarec 2012 Création et direction de l’atelier théâtre de La Compagnie Indigo.

Manufacture de la Chanson 2011 Interventions à l’EICAR. (Cours de direction d’acteurs face caméra pour les réalisateurs) Stage de jeu face à la Caméra. Textes de Sam Shepard. Compagnie Indigo.

Enseignement à l’INJA (Institut National des Jeunes Aveugles) 2007 Ateliers théâtre dans des écoles parisiennes sous la direction de Nicolas Lormeau de la Comédie française. 2006 Ateliers – débats sur Racine avec des collégiens au Musée Racine de Port‐Royal des Champs DIPLOME UNIVERSITAIRE 2003‐2005 Licence Arts du Spectacle Option théâtre. Paris III Sorbonne Nouvelle Adresse 70 rue du point du jour 92100 Boulogne‐Billancourt Mail : clio.vandewalle@yahoo.fr

CONTACT DIFFUSION : Maria Vendola

La CompagnieOIndigo Oser mettre en scène « La Cantatrice Chauve » de Ionesco… C’est céder à la tentation de répondre à la question passionnante et effrayante : « Qu’est ce que l’absurde de nos jours ? Qu’est ce qui fait qu’aujourd’hui, en 2015, on considère que telle ou telle situation, tel ou tel comportement entre les êtres, ou encore tel ou tel événement est absurde ? De la même façon qu’il joue sans cesse sur ce tiraillement perpétuel entre sens et non sens, le théâtre de Ionesco oscille entre burlesque et tragique, entre rire et malaise profond.

Monter Ionesco, c’est contre toute attente faire un théâtre de violence, un théâtre violemment comique. Dans « La Cantatrice Chauve », on assiste à une véritable tragédie : celle du langage. Si les personnages se parlent, c’est parce qu’ils n’ont rien à dire. Englués dans la mécanique du quotidien, sans psychologies propres, ils sont comme manipulés, désincarnés. D’une manière autre que chez Brecht, l’absurdité de leur condition les amène à être des personnages de la distanciation. C’est la retranscription scénique de cette angoissante distanciation ionescienne qui est un défi pour l’imaginaire.

En effet, comment mettre en scène l’impalpable ? Comment donner du sens à ce qui n’en a aucun ? Comment faire vivre des personnages fantoches et sans caractère ? Des personnages déguisés, égarés dans une fête mondaine … Les Smith et les Martin n’ont pas de personnalités propres, ils n’ont pas de véritable cohérence psychologique. Ne sachant donc pas réellement qui ils sont, et pour faire face à la vacuité de leur propre existence, ils empruntent les costumes de personnalité de la haute société britannique pour se sentir exister. Egarés, ils errent dans l’univers mondain et superficiel d’une fête déguisée.

Ainsi, ancrée dans sa solitude, Mrs Smith se rêve Liz Taylor dans Cléopâtre et découpe des coupons de réduction tandis que Mr. Smith, qui s’imagine être Elton John, fait des bulles avec un jouet d’enfant . Quant aux Martin, qui incarnent un Prince Charles dyslexique, et une Lady Di ( ou Sarah Ferguson, rôle en alternance) enceinte jusqu’aux dents, ils ne se souviennent être mari et femme qu’après une longue et orgasmique scène d’accouchement.

Note d’intention

CONTACT DIFFUSION : Maria Vendola

La CompagnieOIndigo Le personnage de la bonne, qui sera joué par un homme, incarne la figure type de la gouvernante des années cinquante.

Telle une chanteuse de cabaret sortie d’un film de Fritz Lang, faisant son entrée d’artiste sur la mini ‐ scène prévue à cet effet, elle se présente au micro, noire, grave, austère, jusqu’à l’outrance . Son maquillage suggère une certaine esthétique expressionniste. Egalement attiré par la lumière des projecteurs, le pompier fait son one‐ man show et révèle ainsi ses talents d’humoriste raté.

Tous les personnages se succèdent tour à tour sur le plateau pour profiter, eux aussi, d’une minute de gloire face à leur public. Ils se mettent en scène, « jouent » à être eux mêmes. Pour accompagner cette idée, la musique et le chant feront partie intégrante du spectacle. Ainsi, le poème « Le feu » deviendra un vrai slam sur fond musical. Cette notion de mise en abîme du théâtre est omniprésente dans ma mise en scène. Ainsi, à la fin de la pièce, lorsque le pompier sème le trouble et pose la question tant redoutée : « Et la cantatrice chauve , les acteurs retiennent leur souffle, s’avancent face public, enlèvent un à un leur perruque.

Mis à nus, ils nous dévisagent. Ils font tomber le masque. Masque d’une pièce dans laquelle ils ont joué mais qu’ils ne parviennent pas eux même à définir. Une pièce dont ils se demandent si ils ont été les pantins burlesques ou les héros tragiques.

REPRESENTATIONS 18 juin 2012 : Création à La Comédie Nation. Paris Du 30 novembre 2012 au 2 février 2013 :Ciné 13 Théâtre, Aktéon Théâtre. Paris 7 et 8 mars 2013 : Théâtre Bacchus. Besançon 3 mai 2013 : Centre culturel de Porto Vecchio. Corse Du 22 septembre 2013 au 24 novembre 2013 : Ciné 13 Théâtre 4 avril 2014 : Grande Scène du Chesnay. Yvelines Juillet 2015 : Théâtre du Roi René, Festival d’Avignon

CONTACT DIFFUSION : Maria Vendola

La CompagnieOIndigo

CONTACT DIFFUSION : Maria Vendola

La CompagnieOIndigo

CONTACT DIFFUSION : Maria Vendola

La CompagnieOIndigo

CONTACT DIFFUSION : Maria Vendola

La CompagnieOIndigo Extraits… Madame Smith : Les hommes sont tous pareils ! Vous restez là, toute la journée, la cigarette à la bouche, ou bien vous vous mettez de la poudre et vous fardez vos lèvres, cinquante fois par jour, si vous n’êtes pas en train de boire sans arrêt ! Monsieur Smith : Et qu’est ce que tu dirais si tu voyais les hommes faire comme les femmes, fumer toute la journée, se poudrer, se mettre du rouge aux lèvres, boire du whisky ?

Madame Smith : Quant à moi je m’en fiche ! Mais si tu dis ça pour m’embêter, alors…Je n’aime pas ce genre de plaisanterie, tu le sais bien ! Monsieur Smith : Oh ! Mon petit poulet rôti, pourquoi craches‐tu du feu ! Tu sais bien que je dis ça pour rire ! Quel ridicule couple de vieux amou‐reux nous faisons ! Viens, nous allons éteindre et nous allons faire dodo ! Mary (entrant) : Je suis la bonne. J’ai passé un après‐midi très agréable. J’ai été au cinéma avec un homme et j’ai vu un film avec des femmes. A la sortie du cinéma, nous sommes allés boire de l’eau de vie et du lait et puis on a lu le journal.

( scène 1 et 2) _ _

La CompagnieOIndigo « Une proposition tout aussi décoiffante que jubilatoire… » « Une caricature de la société contemporaine … » « A la mise en scène, Clio Van de walle impulse un rythme aussi allègre que soutenu à cette farce loufoque et joyeuse… » Froggy’s Delight Nul ne restera de marbre face à cette proposition de Clio Van de Walle et sa troupe." Les Trois Coups "La Compagnie Indigo réinvente ce modèle de l'absurde...Elton John, des smart-phones, et une belle chorale qui chante "L'été indien" de Joe Dassin...une mise en scène dynamique!" R.Bonnardot Ce qu’en dit la presse

La CompagnieOIndigo MARC RISO Après une formation au Cours Simon, Marc joue dans de nombreuses pièces de théâtre.

( Dreyfus de J C Grumberg, au Théâtre du Gymnase, Robin des bois , Danton et Robespierre ,Trefflen‐platz …) En 2012, il rejoint l’équipe du Débarquement, émission produite par Canal + et dirigé par Alex Lutz et Jean Dujardin. Dans le cadre du Festival des Mises en Capsules du Ciné 13, il joue en 2013 Un boulevard dans la tête écrit et mis en scène par Martin Darondeau, Julien Labigne et Jordi Le Bolloc’h.

En 2014,Marc devient co‐directeur artistique du Théâtre Montmartre Galabru. En 2015, il joue dans Un Riche, Trois Pauvres de Louis Calaferte mis en scène par Clio Van de walle au théâtre de Belleville ainsi que dans Landru et fantaisies de Christian Siméon qu’il met en scène et présente avec La Compagnie Rismann, compagnie dont il est le co‐fondateur. Il présentera également Duce, texte qu’il écrit et met en scène au Festival 2015 des Mises en capsules du Ciné 13 Théâtre.

Marc joue tourne régulièrement pour Canal bis et Groland. ELODIE BALDUCCHI Diplômée du Centre d’Art Dramatique de Bastia et du Cours Simon, Elodie incarne le premier rôle féminin dans Yvonne, Princesse de Bourgogne de Gombrowicz mis en scène par Julien Picard‐Antonelli.

Elle joue notamment Clarisse dans Mais n’te promène dont pas toute nue de Feydeau au Théâtre du Gymnase mis en scène par David Sultzman. A la télé, elle tient le second rôle dans Corsicaland de Gérard Guerriéri .

Elodie tourne régulièrement dans de nombreux courts métrages. Les Comédiens

La CompagnieOIndigo GEOFFREY MOHRMANN Geoffrey a suivi une formation ans au Cours Simon ainsi qu’au Cours Cochet . Il a joué dans Amédée et les messieurs en rang et Le Marchand de Venise de Shakespeare mis en scène par Jean‐Laurent Cochet. Par la suite il a interprété le rôle du frère de Louis XIV dans Le lever du Soleil de Madame Simone joué à Orléans et en tournée, ainsi que le rôle de Somerset dans un montage d'Henri V et Henri VI de Shakespeare .

En 2015, il joue dans Un Riche, Trois Pauvres de Louis Calaferte mis en scène par Clio Van de walle au théâtre de Belleville.

Geoffrey est co‐fondateur de la Compagnie Rismann avec laquelle il présente Landru et fantaisies de Christian Siméon, mis en scène par Marc Riso au Théâtre Montmartre Galabru. Il joue au festival d’Avignon 2015 Feydeau se la joue mis en scène par Pierrick Dupy au Théâtre Notre Dame. LAURA MELLO Née en Suisse, Laura commence sa formation à Lausanne puis chez Jean‐Laurent Cochet. Elle travaille de nombreux rôles des répertoires classique et contemporain.

Sur scène, elle joue le rôle de Cristina dans Le Sexe Faible, D’Edouard Bourdet en 2012. Elle est ensuite retenue dans le rôle de Marianne, des Caprices de Marianne d’Alfred de Musset en 2013 et met également au service de la troupe son expérience d’architecte d’intérieur pour créer et confectionner les décors. Elle travaille sur Math Emoi, écrite par Christophe Barbier, mis en scène par Muriel Mayette‐Holz, et présentée au Théâtre du Rond‐Point.

En 2014, elle joue dans Ma Bonne Etoile A Perdu Le Nord au théâtre du Temple mis en scène par Patrick Hernandez. En 2015, Elle joue dans Un Riche, Trois Pauvres, de Louis Calaferte, mis en scène par Clio Van de walle, et dans Duce, une création de Marc Riso et Matthieu Pierret qu’elle présentera au Ciné 13 pour le Festival Mise En Capsule 2015.

A l’écran, elle remporte le prix de la meilleure actrice pour Shreds Of Rainbows réalisé par Sophia Jaqcue Elle prépare actuellement un court Métrage qui sera présenté au Festival de Cannes 2015.

La CompagnieOIndigo OMAR MEBROUK Après avoir vécu à Rabat et à Rome, ou il joue Iphigénie de Racine, En Attenant Godot de Beckett ou encore Art de Yasmina Reza, Omar entre à Acting International puis à l’Ecole des Enfants Terribles. Au théâtre, on a pu le voir dans L’Augmentation de Georges Perec, mis en scène par Hélène Seretti, Iphigénie de Racine, En attendant Godot de Beckett… En 2013, il joue dans Votez Pour Moi, court métrage qu'il écrit et met en scène.

En 2014 il réalise Je suis Une Icône dans le cadre du Festival Nikon, et joue dans Je suis Prêt, réalisé par Aurélien Kouby et sélectionné à ce même festival.

En 2014, il joue dans La Comédie de la vie de Jean Tardieu à L’Aktéon Théâtre dans une mise en scène de Laurent Massei. Dernièrement, Omar s’est produit dans Un Riche, Trois Pauvres de Louis Calaferte, mis en scène par Clio Van de walle au Théâtre de Belleville.

GUILLAUME LARIVE Guillaume a suivi la formation du Cours Simon Après avoir tenu des rôles dans des pièces de Feydeau et Guitry, il intègre en 2013 la troupe d’improvisation des « Antistatiks » avec laquelle il se produit au Théâtre du Gymnase ( Dédicace café) puis au Théâtre Darius Milhaud. Au cinéma, il joue dans Contact réalisé par Philippe Gold, en partenariat avec la NYU ( New York University) et présenté au Festival Short Corner de Cannes en 2013.

Il y interprète le rôle d’un jeune boxeur désabusé par la vie et le quotidien parisien. Guillaume tourne régulièrement dans de nombreux courts métrages.

La CompagnieOIndigo Espace scénique : Dimensions minimales du plateau : 5m. d’ouverture, 4m. de profondeur, 2.5m. de hauteur sous grill. Circulation coulisse : lointain jardin, lointain cour, avant‐scène cour. A défaut, possibilité d’installer des pendrillons pour les entrées au lointain. L’entrée avant‐scène cour est indispensable. Lumières : Jeux d’orgues : 24 circuits à mémoires Gradateurs : 24x3kw Projecteurs : Se référer au plan de feu joint. Il peut être amené à être réadapté en fonction de l’espace scénique et du matériel mis à disposition. La boule à facettes peut être fournie par la compagnie.

Son : Source : platine cd mp3. 1 micro type sm58 et son pied (peuvent être fournis par la compagnie). 1 retour. 1 réverbération (dispensable). Contact régisseur de la compagnie : Michaël Bouey : 06‐80‐11‐91‐33 michael‐bouey@hotmail.fr Fiche Technique

La CompagnieOIndigo Plan de feu

La CompagnieOIndigo Autre spectacle de la Compagnie Indigo disponible en tournée : Un Riche, Trois Pauvres de Louis Calaferte Mise en scène Clio Van de walle Après La Leçon de Ionesco et Phèdre de Racine, c’est avec la création de La Cantatrice chauve en 2012, jouée à Paris ‐ au Ciné 13 Théâtre ‐ et en tournée pendant plus de deux ans, que se fonde réellement la troupe de La Compagnie Indigo.

Dirigée par Clio Van de walle, metteur en scène et comédienne diplômée du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, cette jeune compagnie parisienne fait résonner les grands textes d’auteur, en proposant des mises en scène fortes, en lien direct avec notre temps.

Dans un esprit ludique et décalé, elle s’amuse à créer des tableaux visuels et sonores, qui embarquent le spectateur dans un monde singulier et jouent avec les clichés de notre société. En 2015, La Compagnie Indigo présente son nouveau spectacle Un Riche, Trois pauvres de Louis Calaferte au Théâtre de Belleville dans une mise en scène drôle, violente, corrosive, qui nous parle de l’Homme avec un grand « H ». Convaincue que le théâtre s’enrichit des rencontres entre tous les âges et toutes les cultures, la Compagnie propose également de nombreux cours et stages, pour adolescents, adultes amateurs et professionnels, en français et en anglais.

Avec conviction, La Compagnie Indigo souhaite promouvoir un théâtre accessible à tous, qui fait rire souvent, émeut parfois… et où l’Imaginaire est roi. Suivez l’actualité de La Cantatrice Chauve sur Facebook https://www.facebook.com/pages/La‐Cantatrice‐Chauve‐Cie‐ Indigo/289014787878451?ref=hl CONTACT DIFFUSION Maria Vendola 06 76 28 53 04/maria.vendola@gmail.com La Compagnie Indigo