Debout la france !

Debout la france !

Debout la france !

circonscription ILE-de-france / Tête de liste / Dominique Jamet « Journaliste et écrivain, patriote de la première heure, j’ai toujours été attaché à la liberté d’expression et au respect des peuples. C’est le viol de la parole du peuple qui me pousse aujourd’hui à m’engager dans cette bataille déci- sive des européennes. Lassé des guerres droite-gauche, le véritable clivage est aujourd’hui entre ceux qui acceptent le déclin de notre pays et de le voir soumis à l’UE, à l’insécurité, à l’immigration et au déclin économique et cette majorité de Français qui le refuse. Le 25 mai, les Français devront être entendus et défendus et nous de- vrons dire stop à cette Union Européenne qui se construit contre la France. » Bulletin d’adhésion et de financement de la Campagne Européenne 2014 c Je veux participer à la campagne des européennes de la liste ile-de-france c Je fais un don* de . euros pour la campagne européenne 2014 de la liste ile-de-france c Je veux adhérer* à DLR (Adhésion simple : 30 E / étudiant/chômeur : 10 E / bienfaiteur : 100 E) Nom . . Prénom . .

Adresse . . Tél. Courriel . . Chèques pour la campagne européenne à l’ordre d’AFE DLR EUR IDF et chèque d’adhésion à l’ordre d’AFDLR à retourner à : DEBOUT LA RÉPUBLIQUE - 55 rue de Concy - 91330 YERRES courrier@debout-la-republique.fr - Tél. 01 69 49 17 37 - www.debout-la-republique.fr *tout don ou adhésion donne droit à une réduction d’impôts sur le revenu équivalente à 66 % du montant. DLR Vu le candidat - Ne pas jeter sur la voie publique 78 95 77 91 94 93 92 75 Le 25 mai, votez pour vous ! Comme beaucoup de Français, vous ne croyez plus en la politique.Vous êtes tentés de vous abstenir pour envoyer un message.

Comme beaucoup de Français, vous pensez que votre voix ne compte plus depuis la mascarade du référendum de 2005. L’abstention n’envoie pas un message aux hommes politiques, l’abstention fait disparaître votre voix. Le 25 mai, à l’occasion des élections européennes, vous avez la possibilité de vous faire entendre et d’envoyer un avertissement fort à François Hollande et à l’Union Européenne ! L’Union Européenne n’est pas l’Europe. Elle se construit sans nous, elle se construit contre nous.

Le 25 mai prochain, vous avez l’occasion unique de leur envoyer un message clair : la France se réveille et ne veut plus subir ! Avec nos candidats honnêtes, sincères et fidèles à nos convictions gaullistes, nous voulons des Nations libres et une Europe des projets concrets et utiles Le 25 mai 2014, Debout la France pour une nouvelle Europe ! Nicolas Dupont-Aignan Président de Debout la République debout la france! élections européennes 25 mai 2014 Debout la Republique ni système ni extrêmes

Debout la france !

Le chômage sans fin ? Depuis 2009, 3 millions d’emplois créés aux Etats-Unis, 3 millions perdus en zone Euro ! Les 300 000 travailleurs détachés et l’Euro cher de Merkel asphyxient nos entreprises. Et maintenant Bruxelles envisage, comme à Chypre, de taxer votre épargne pour sauver les banques. Le règne de la malbouffe Vache folle, lasagne au cheval… à force de casser notre agriculture et nos terroirs, l’UE met en danger la santé des consommateurs. Et maintenant, Bruxelles négocie en secret le traité douanier transatlantique qui va autoriser le poulet chloré, le bœuf aux hormones… Impôts : l’overdose !

En 3 ans, Sarkozy puis Hollande ont créé 84 impôts (55 milliards) ! Avec la hausse de la TVA du 1er janvier, le matraquage fiscal s’aggrave. Et maintenant Bruxelles veut créer un impôt européen pour engraisser la bureaucratie de la Commission. L’insécurité record Avec la suppression de toutes les frontières (Schengen), nous avons perdu le contrôle : trafic d’armes et de drogue, clandestins inexpulsables, explosion des cambriolages … Et maintenant, Bruxelles prépare l’élargissement à la Turquie, à la Bosnie et au Kosovo. de notre voilà ce qu’ils ont fait quotidien : en signant tous les traités européens Des frontières claires et sûres Comme la Suisse, la France a le droit de maîtriser ses frontières et de décider qui peut entrer chez elle. Nous voulons arrêter les négociations avec la Turquie et la fin des accords de Schengen pour retrouver le contrôle de nos frontières. des projets d’avenir concrets Plutôt que de réguler les chasses d’eau, l’Europe doit se concentrer sur des projets scientifiques et industriels, à l’image d’Airbus. Nous voulons des coopérations à quelques pays pour relever les défis du XXIe siècle : panneaux solaires du futur, voitures propres, lutte contre le cancer, réseau haut débit… le respect des peuples 80% de nos lois sont confectionnées à Bruxelles sous la dictée des lobbies et des banquiers. Des commissaires et des juges non élus décident de tout à notre place. Nous voulons rapatrier vers les nations la majorité des compétences de l’Union Européenne et rendre la parole aux Français par referendum. l’europe que nous voulons www.debout-la-france.fr le respect du travail les Français et leurs entreprises sont écrasés de taxes et de contraintes. Nous voulons une France libérée de la bureaucratie, de l’assistanat et des normes absurdes qui découragent le travail individuel et les projets collectifs ! une société humaine La France sortira de la crise en se protégeant de la concurrence déloyale, en maîtrisant sa monnaie et en s’appuyant sur ses atouts. Nous voulons les mêmes règles pour tout le monde, la fin des travailleurs détachés et du nivellement social par le bas organisés par l’Union Européenne. fiers de notre culture La France, comme chaque pays d’Europe, est riche de sa langue, de son identité toujours renouvelée, de ses terroirs et de son caractère. Nous ne voulons pas que l’Union Européenne nous dicte un mode de vie ni qu’elle vienne s’immiscer dans nos familles. la france que nous aimons

Debout la france !

circonscription ouest / Tête de liste / Cécile Bayle de Jesse « Originaire de Bretagne et issue d’une famille nombreuse, je suis particulièrement attachée à la famille et au milieu rural si important dans nos régions. J’ai partagé le combat de Philippe de Villiers contre cette Europe pendant plus de 10 ans et désormais, je veux continuer ce combat pour défendre notre pays, notre industrie, notre agriculture, nos territoires face aux ravages de la politique ultralibérale de l’Union européenne.

Je veux placer l’humain au centre des décisions politiques et d’abord au sein de cette Europe actuellement soumise aux intérêts particuliers. Respecter et défendre nos territoires seront mes priorités. » Bulletin d’adhésion et de financement de la Campagne Européenne 2014 c Je veux participer à la campagne des européennes de la liste Ouest c Je fais un don* de . euros pour la campagne européenne 2014 de la liste Ouest c Je veux adhérer* à DLR (Adhésion simple : 30 E / étudiant/chômeur : 10 E / bienfaiteur : 100 E) Nom . . Prénom . .

Adresse . . Tél. Courriel . . Chèques pour la campagne européenne à l’ordre d’AFE DLR EUR OUEST et chèque d’adhésion à l’ordre d’AFDLR à retourner à : DEBOUT LA RÉPUBLIQUE - 55 rue de Concy - 91330 YERRES courrier@debout-la-republique.fr - Tél. 01 69 49 17 37 - www.debout-la-republique.fr *tout don ou adhésion donne droit à une réduction d’impôts sur le revenu équivalente à 66 % du montant. DLR Vu le candidat - Ne pas jeter sur la voie publique 29 22 56 35 53 72 44 49 85 79 86 17 16 Le 25 mai, votez pour vous ! Comme beaucoup de Français, vous ne croyez plus en la politique.Vous êtes tentés de vous abstenir pour envoyer un message.

Comme beaucoup de Français, vous pensez que votre voix ne compte plus depuis la mascarade du référendum de 2005. L’abstention n’envoie pas un message aux hommes politiques, l’abstention fait disparaître votre voix. Le 25 mai, à l’occasion des élections européennes, vous avez la possibilité de vous faire entendre et d’envoyer un avertissement fort à François Hollande et à l’Union Européenne ! L’Union Européenne n’est pas l’Europe. Elle se construit sans nous, elle se construit contre nous.

Le 25 mai prochain, vous avez l’occasion unique de leur envoyer un message clair : la France se réveille et ne veut plus subir ! Avec nos candidats honnêtes, sincères et fidèles à nos convictions gaullistes, nous voulons des Nations libres et une Europe des projets concrets et utiles Le 25 mai 2014, Debout la France pour une nouvelle Europe ! Nicolas Dupont-Aignan Président de Debout la République debout la france! élections européennes 25 mai 2014 Debout la Republique ni système ni extrêmes

Debout la france !

Le chômage sans fin ? Depuis 2009, 3 millions d’emplois créés aux Etats-Unis, 3 millions perdus en zone Euro ! Les 300 000 travailleurs détachés et l’Euro cher de Merkel asphyxient nos entreprises. Et maintenant Bruxelles envisage, comme à Chypre, de taxer votre épargne pour sauver les banques. Le règne de la malbouffe Vache folle, lasagne au cheval… à force de casser notre agriculture et nos terroirs, l’UE met en danger la santé des consommateurs. Et maintenant, Bruxelles négocie en secret le traité douanier transatlantique qui va autoriser le poulet chloré, le bœuf aux hormones… Impôts : l’overdose !

En 3 ans, Sarkozy puis Hollande ont créé 84 impôts (55 milliards) ! Avec la hausse de la TVA du 1er janvier, le matraquage fiscal s’aggrave. Et maintenant Bruxelles veut créer un impôt européen pour engraisser la bureaucratie de la Commission. L’insécurité record Avec la suppression de toutes les frontières (Schengen), nous avons perdu le contrôle : trafic d’armes et de drogue, clandestins inexpulsables, explosion des cambriolages … Et maintenant, Bruxelles prépare l’élargissement à la Turquie, à la Bosnie et au Kosovo. de notre voilà ce qu’ils ont fait quotidien : en signant tous les traités européens Des frontières claires et sûres Comme la Suisse, la France a le droit de maîtriser ses frontières et de décider qui peut entrer chez elle. Nous voulons arrêter les négociations avec la Turquie et la fin des accords de Schengen pour retrouver le contrôle de nos frontières. des projets d’avenir concrets Plutôt que de réguler les chasses d’eau, l’Europe doit se concentrer sur des projets scientifiques et industriels, à l’image d’Airbus. Nous voulons des coopérations à quelques pays pour relever les défis du XXIe siècle : panneaux solaires du futur, voitures propres, lutte contre le cancer, réseau haut débit… le respect des peuples 80% de nos lois sont confectionnées à Bruxelles sous la dictée des lobbies et des banquiers. Des commissaires et des juges non élus décident de tout à notre place. Nous voulons rapatrier vers les nations la majorité des compétences de l’Union Européenne et rendre la parole aux Français par referendum. l’europe que nous voulons www.debout-la-france.fr le respect du travail les Français et leurs entreprises sont écrasés de taxes et de contraintes. Nous voulons une France libérée de la bureaucratie, de l’assistanat et des normes absurdes qui découragent le travail individuel et les projets collectifs ! une société humaine La France sortira de la crise en se protégeant de la concurrence déloyale, en maîtrisant sa monnaie et en s’appuyant sur ses atouts. Nous voulons les mêmes règles pour tout le monde, la fin des travailleurs détachés et du nivellement social par le bas organisés par l’Union Européenne. fiers de notre culture La France, comme chaque pays d’Europe, est riche de sa langue, de son identité toujours renouvelée, de ses terroirs et de son caractère. Nous ne voulons pas que l’Union Européenne nous dicte un mode de vie ni qu’elle vienne s’immiscer dans nos familles. la france que nous aimons

Le 25 mai, votez pour vous ! Comme beaucoup de Français, vous ne croyez plus en la politique.Vous êtes tentés de vous abstenir pour envoyer un message. Comme beaucoup de Français, vous pensez que votre voix ne compte plus depuis la mascarade du référendum de 2005. L’abstention n’envoie pas un message aux hommes politiques, l’abstention fait disparaître votre voix. Le 25 mai, à l’occasion des élections européennes, vous avez la possibilité de vous faire entendre et d’envoyer un avertissement fort à François Hollande et à l’Union Européenne ! L’Union Européenne n’est pas l’Europe. Elle se construit sans nous, elle se construit contre nous.

Le 25 mai prochain, vous avez l’occasion unique de leur envoyer un message clair : la France se réveille et ne veut plus subir ! Avec nos candidats honnêtes, sincères et fidèles à nos convictions gaullistes, nous voulons des Nations libres et une Europe des projets concrets et utiles Le 25 mai 2014, Debout la France pour une nouvelle Europe ! Nicolas Dupont-Aignan Président de Debout la République circonscription centre / Tête de liste / Patrice Court-Fortune « Très attaché à nos régions et au service de mon pays, j’ai été pilote de chasse pendant 25 ans. Je sais ce que défendre les intérêts de la France signifie. J’ai vu la présence française sur les quatre continents, j’ai vu le rayonnement de notre pays mais j’ai vu également son influence et sa puis- sance diminuer à cause de cette Union Européenne éloignée des peuples. C’est ce refus du déclin qui m’a poussé à m’engager. C’est pour cela que depuis janvier, je parcours nos régions du Centre, de l’Auvergne et du Limousin si souvent ou- bliées dans les grands dossiers. Je serai un élu constamment sur le terrain pour vous défendre, au plus près de vos préoccu- pations. » Bulletin d’adhésion et de financement de la Campagne Européenne 2014 c Je veux participer à la campagne des européennes de la liste centre c Je fais un don* de . euros pour la campagne européenne 2014 de la liste centre c Je veux adhérer* à DLR (Adhésion simple : 30 E / étudiant/chômeur : 10 E / bienfaiteur : 100 E) Nom . . Prénom . .

Adresse . . Tél. Courriel . . Chèques pour la campagne européenne à l’ordre d’AFE DLR EUR centre et chèque d’adhésion à l’ordre d’AFDLR à retourner à : DEBOUT LA RÉPUBLIQUE - 55 rue de Concy - 91330 YERRES courrier@debout-la-republique.fr - Tél. 01 69 49 17 37 - www.debout-la-republique.fr *tout don ou adhésion donne droit à une réduction d’impôts sur le revenu équivalente à 66 % du montant. DLR Vu le candidat - Ne pas jeter sur la voie publique 28 41 45 37 36 18 03 23 87 63 19 15 43 debout la france! élections européennes 25 mai 2014 Debout la Republique ni système ni extrêmes

Le chômage sans fin ? Depuis 2009, 3 millions d’emplois créés aux Etats-Unis, 3 millions perdus en zone Euro ! Les 300 000 travailleurs détachés et l’Euro cher de Merkel asphyxient nos entreprises. Et maintenant Bruxelles envisage, comme à Chypre, de taxer votre épargne pour sauver les banques. Le règne de la malbouffe Vache folle, lasagne au cheval… à force de casser notre agriculture et nos terroirs, l’UE met en danger la santé des consommateurs. Et maintenant, Bruxelles négocie en secret le traité douanier transatlantique qui va autoriser le poulet chloré, le bœuf aux hormones… Impôts : l’overdose !

En 3 ans, Sarkozy puis Hollande ont créé 84 impôts (55 milliards) ! Avec la hausse de la TVA du 1er janvier, le matraquage fiscal s’aggrave. Et maintenant Bruxelles veut créer un impôt européen pour engraisser la bureaucratie de la Commission. L’insécurité record Avec la suppression de toutes les frontières (Schengen), nous avons perdu le contrôle : trafic d’armes et de drogue, clandestins inexpulsables, explosion des cambriolages … Et maintenant, Bruxelles prépare l’élargissement à la Turquie, à la Bosnie et au Kosovo. de notre voilà ce qu’ils ont fait quotidien : en signant tous les traités européens Des frontières claires et sûres Comme la Suisse, la France a le droit de maîtriser ses frontières et de décider qui peut entrer chez elle. Nous voulons arrêter les négociations avec la Turquie et la fin des accords de Schengen pour retrouver le contrôle de nos frontières. des projets d’avenir concrets Plutôt que de réguler les chasses d’eau, l’Europe doit se concentrer sur des projets scientifiques et industriels, à l’image d’Airbus. Nous voulons des coopérations à quelques pays pour relever les défis du XXIe siècle : panneaux solaires du futur, voitures propres, lutte contre le cancer, réseau haut débit… le respect des peuples 80% de nos lois sont confectionnées à Bruxelles sous la dictée des lobbies et des banquiers. Des commissaires et des juges non élus décident de tout à notre place. Nous voulons rapatrier vers les nations la majorité des compétences de l’Union Européenne et rendre la parole aux Français par referendum. l’europe que nous voulons www.debout-la-france.fr le respect du travail les Français et leurs entreprises sont écrasés de taxes et de contraintes. Nous voulons une France libérée de la bureaucratie, de l’assistanat et des normes absurdes qui découragent le travail individuel et les projets collectifs ! une société humaine La France sortira de la crise en se protégeant de la concurrence déloyale, en maîtrisant sa monnaie et en s’appuyant sur ses atouts. Nous voulons les mêmes règles pour tout le monde, la fin des travailleurs détachés et du nivellement social par le bas organisés par l’Union Européenne. fiers de notre culture La France, comme chaque pays d’Europe, est riche de sa langue, de son identité toujours renouvelée, de ses terroirs et de son caractère. Nous ne voulons pas que l’Union Européenne nous dicte un mode de vie ni qu’elle vienne s’immiscer dans nos familles. la france que nous aimons

circonscription SUD-EST / Tête de liste / Gerbert Rambaud « Issu d’une famille de résistants, avocat en droit social, je vois les ravages des décisions dictées par l’Union Euro- péenne et appliquées par Hollande sur nos territoires. Attaché à la coopération européenne, l’Union Européenne n’a rien fait pour les grands projets qui pourraient nous apporter tant : la liaison du Rhône et du Rhin, le développement raisonné de la Méditerranée ou le désenclave- ment de nos territoires ruraux.

Avec Nicolas Dupont-Aignan, je serai votre représentant au Parlement européen afin d’y dénoncer les scandales que nous vivons et d’y faire en- tendre notre voix, la voix de la France. » Bulletin d’adhésion et de financement de la Campagne Européenne 2014 c Je veux participer à la campagne des européennes de la liste SUD-EST c Je fais un don* de . euros pour la campagne européenne 2014 de la liste SUD-EST c Je veux adhérer* à DLR (Adhésion simple : 30 E / étudiant/chômeur : 10 E / bienfaiteur : 100 E) Nom . . Prénom . .

Adresse . . Tél. Courriel . . Chèques pour la campagne européenne à l’ordre d’AFE DLR EUR SUD EST et chèque d’adhésion à l’ordre d’AFDLR à retourner à : DEBOUT LA RÉPUBLIQUE - 55 rue de Concy - 91330 YERRES courrier@debout-la-republique.fr - Tél. 01 69 49 17 37 - www.debout-la-republique.fr *tout don ou adhésion donne droit à une réduction d’impôts sur le revenu équivalente à 66 % du montant. DLR Vu le candidat - Ne pas jeter sur la voie publique 42 69 01 74 73 38 07 26 84 05 04 06 83 2A 2B 13 Le 25 mai, votez pour vous ! Comme beaucoup de Français, vous ne croyez plus en la politique.Vous êtes tentés de vous abstenir pour envoyer un message.

Comme beaucoup de Français, vous pensez que votre voix ne compte plus depuis la mascarade du référendum de 2005. L’abstention n’envoie pas un message aux hommes politiques, l’abstention fait disparaître votre voix. Le 25 mai, à l’occasion des élections européennes, vous avez la possibilité de vous faire entendre et d’envoyer un avertissement fort à François Hollande et à l’Union Européenne ! L’Union Européenne n’est pas l’Europe. Elle se construit sans nous, elle se construit contre nous.

Le 25 mai prochain, vous avez l’occasion unique de leur envoyer un message clair : la France se réveille et ne veut plus subir ! Avec nos candidats honnêtes, sincères et fidèles à nos convictions gaullistes, nous voulons des Nations libres et une Europe des projets concrets et utiles Le 25 mai 2014, Debout la France pour une nouvelle Europe ! Nicolas Dupont-Aignan Président de Debout la République debout la france! élections européennes 25 mai 2014 Debout la Republique ni système ni extrêmes

Le chômage sans fin ? Depuis 2009, 3 millions d’emplois créés aux Etats-Unis, 3 millions perdus en zone Euro ! Les 300 000 travailleurs détachés et l’Euro cher de Merkel asphyxient nos entreprises. Et maintenant Bruxelles envisage, comme à Chypre, de taxer votre épargne pour sauver les banques. Le règne de la malbouffe Vache folle, lasagne au cheval… à force de casser notre agriculture et nos terroirs, l’UE met en danger la santé des consommateurs. Et maintenant, Bruxelles négocie en secret le traité douanier transatlantique qui va autoriser le poulet chloré, le bœuf aux hormones… Impôts : l’overdose !

En 3 ans, Sarkozy puis Hollande ont créé 84 impôts (55 milliards) ! Avec la hausse de la TVA du 1er janvier, le matraquage fiscal s’aggrave. Et maintenant Bruxelles veut créer un impôt européen pour engraisser la bureaucratie de la Commission. L’insécurité record Avec la suppression de toutes les frontières (Schengen), nous avons perdu le contrôle : trafic d’armes et de drogue, clandestins inexpulsables, explosion des cambriolages … Et maintenant, Bruxelles prépare l’élargissement à la Turquie, à la Bosnie et au Kosovo. de notre voilà ce qu’ils ont fait quotidien : en signant tous les traités européens Des frontières claires et sûres Comme la Suisse, la France a le droit de maîtriser ses frontières et de décider qui peut entrer chez elle. Nous voulons arrêter les négociations avec la Turquie et la fin des accords de Schengen pour retrouver le contrôle de nos frontières. des projets d’avenir concrets Plutôt que de réguler les chasses d’eau, l’Europe doit se concentrer sur des projets scientifiques et industriels, à l’image d’Airbus. Nous voulons des coopérations à quelques pays pour relever les défis du XXIe siècle : panneaux solaires du futur, voitures propres, lutte contre le cancer, réseau haut débit… le respect des peuples 80% de nos lois sont confectionnées à Bruxelles sous la dictée des lobbies et des banquiers. Des commissaires et des juges non élus décident de tout à notre place. Nous voulons rapatrier vers les nations la majorité des compétences de l’Union Européenne et rendre la parole aux Français par referendum. l’europe que nous voulons www.debout-la-france.fr le respect du travail les Français et leurs entreprises sont écrasés de taxes et de contraintes. Nous voulons une France libérée de la bureaucratie, de l’assistanat et des normes absurdes qui découragent le travail individuel et les projets collectifs ! une société humaine La France sortira de la crise en se protégeant de la concurrence déloyale, en maîtrisant sa monnaie et en s’appuyant sur ses atouts. Nous voulons les mêmes règles pour tout le monde, la fin des travailleurs détachés et du nivellement social par le bas organisés par l’Union Européenne. fiers de notre culture La France, comme chaque pays d’Europe, est riche de sa langue, de son identité toujours renouvelée, de ses terroirs et de son caractère. Nous ne voulons pas que l’Union Européenne nous dicte un mode de vie ni qu’elle vienne s’immiscer dans nos familles. la france que nous aimons

circonscription est / Tête de liste / Laure Ferrari « Originaire des Vosges, j’ai été façonnée par la figure de Philippe Séguin et par son gaullisme social. Je suis très attachée à nos régions qui souffrent depuis tant d’années. Collaboratrice au Parlement européen, je connais le fonctionnement de ces instances. Je vois tous les jours son éloignement des citoyens et l’influence néfaste des lobbys qui bafouent l’intérêt général. Je refuse cette Union Européenne anti-démocratique dont nous subissons les politiques qui ruinent notre industrie et qui étouffent nos identités culturelles. Nous soutenir sera le moyen de briser ce carcan. » Bulletin d’adhésion et de financement de la Campagne Européenne 2014 c Je veux participer à la campagne des européennes de la liste EST c Je fais un don* de . euros pour la campagne européenne 2014 de la liste EST c Je veux adhérer* à DLR (Adhésion simple : 30 E / étudiant/chômeur : 10 E / bienfaiteur : 100 E) Nom . . Prénom . .

Adresse . . Tél. Courriel . . Chèques pour la campagne européenne à l’ordre d’AFE DLR EUR EST et chèque d’adhésion à l’ordre d’AFDLR à retourner à : DEBOUT LA RÉPUBLIQUE - 55 rue de Concy - 91330 YERRES courrier@debout-la-republique.fr - Tél. 01 69 49 17 37 - www.debout-la-republique.fr *tout don ou adhésion donne droit à une réduction d’impôts sur le revenu équivalente à 66 % du montant. DLR Vu le candidat - Ne pas jeter sur la voie publique 08 51 10 89 58 21 71 52 55 54 88 70 25 39 68 90 57 67 Le 25 mai, votez pour vous ! Comme beaucoup de Français, vous ne croyez plus en la politique.Vous êtes tentés de vous abstenir pour envoyer un message.

Comme beaucoup de Français, vous pensez que votre voix ne compte plus depuis la mascarade du référendum de 2005. L’abstention n’envoie pas un message aux hommes politiques, l’abstention fait disparaître votre voix. Le 25 mai, à l’occasion des élections européennes, vous avez la possibilité de vous faire entendre et d’envoyer un avertissement fort à François Hollande et à l’Union Européenne ! L’Union Européenne n’est pas l’Europe. Elle se construit sans nous, elle se construit contre nous.

Le 25 mai prochain, vous avez l’occasion unique de leur envoyer un message clair : la France se réveille et ne veut plus subir ! Avec nos candidats honnêtes, sincères et fidèles à nos convictions gaullistes, nous voulons des Nations libres et une Europe des projets concrets et utiles Le 25 mai 2014, Debout la France pour une nouvelle Europe ! Nicolas Dupont-Aignan Président de Debout la République debout la france! élections européennes 25 mai 2014 Debout la Republique ni système ni extrêmes

Le chômage sans fin ? Depuis 2009, 3 millions d’emplois créés aux Etats-Unis, 3 millions perdus en zone Euro ! Les 300 000 travailleurs détachés et l’Euro cher de Merkel asphyxient nos entreprises. Et maintenant Bruxelles envisage, comme à Chypre, de taxer votre épargne pour sauver les banques. Le règne de la malbouffe Vache folle, lasagne au cheval… à force de casser notre agriculture et nos terroirs, l’UE met en danger la santé des consommateurs. Et maintenant, Bruxelles négocie en secret le traité douanier transatlantique qui va autoriser le poulet chloré, le bœuf aux hormones… Impôts : l’overdose !

En 3 ans, Sarkozy puis Hollande ont créé 84 impôts (55 milliards) ! Avec la hausse de la TVA du 1er janvier, le matraquage fiscal s’aggrave. Et maintenant Bruxelles veut créer un impôt européen pour engraisser la bureaucratie de la Commission. L’insécurité record Avec la suppression de toutes les frontières (Schengen), nous avons perdu le contrôle : trafic d’armes et de drogue, clandestins inexpulsables, explosion des cambriolages … Et maintenant, Bruxelles prépare l’élargissement à la Turquie, à la Bosnie et au Kosovo. de notre voilà ce qu’ils ont fait quotidien : en signant tous les traités européens Des frontières claires et sûres Comme la Suisse, la France a le droit de maîtriser ses frontières et de décider qui peut entrer chez elle. Nous voulons arrêter les négociations avec la Turquie et la fin des accords de Schengen pour retrouver le contrôle de nos frontières. des projets d’avenir concrets Plutôt que de réguler les chasses d’eau, l’Europe doit se concentrer sur des projets scientifiques et industriels, à l’image d’Airbus. Nous voulons des coopérations à quelques pays pour relever les défis du XXIe siècle : panneaux solaires du futur, voitures propres, lutte contre le cancer, réseau haut débit… le respect des peuples 80% de nos lois sont confectionnées à Bruxelles sous la dictée des lobbies et des banquiers. Des commissaires et des juges non élus décident de tout à notre place. Nous voulons rapatrier vers les nations la majorité des compétences de l’Union Européenne et rendre la parole aux Français par referendum. l’europe que nous voulons www.debout-la-france.fr le respect du travail les Français et leurs entreprises sont écrasés de taxes et de contraintes. Nous voulons une France libérée de la bureaucratie, de l’assistanat et des normes absurdes qui découragent le travail individuel et les projets collectifs ! une société humaine La France sortira de la crise en se protégeant de la concurrence déloyale, en maîtrisant sa monnaie et en s’appuyant sur ses atouts. Nous voulons les mêmes règles pour tout le monde, la fin des travailleurs détachés et du nivellement social par le bas organisés par l’Union Européenne. fiers de notre culture La France, comme chaque pays d’Europe, est riche de sa langue, de son identité toujours renouvelée, de ses terroirs et de son caractère. Nous ne voulons pas que l’Union Européenne nous dicte un mode de vie ni qu’elle vienne s’immiscer dans nos familles. la france que nous aimons

circonscription outre-mer / Tête de liste / Hugues Maillot « Réunionnais d’origine et de cœur, je me suis très tôt impliqué en politique, avec la volonté de faire reculer les inégalités et de mettre en valeur nos territoires. L’avenir de l’Outre-mer est ma première préoccupation et mon principal combat. Le développement de nos régions passe par l’utilisation du capital humain de notre jeunesse aux origines diverses et du potentiel touristique de nos paysages grandioses. Alors que le PS et l’UMP ont abandonné l’Outre- Mer, il faut au contraire considérer nos régions comme une chance pour la France et pour l’Europe. » Bulletin d’adhésion et de financement de la Campagne Européenne 2014 c Je veux participer à la campagne des européennes de la liste dom-tom c Je fais un don* de . euros pour la campagne européenne 2014 de la liste dom-tom c Je veux adhérer* à DLR (Adhésion simple : 30 E / étudiant/chômeur : 10 E / bienfaiteur : 100 E) Nom . . Prénom . .

Adresse . . Tél. Courriel . . Chèques pour la campagne européenne à l’ordre d’AFE DLR EUR DOM TOM et chèque d’adhésion à l’ordre d’AFDLR à retourner à : DEBOUT LA RÉPUBLIQUE - 55 rue de Concy - 91330 YERRES courrier@debout-la-republique.fr - Tél. 01 69 49 17 37 - www.debout-la-republique.fr *tout don ou adhésion donne droit à une réduction d’impôts sur le revenu équivalente à 66 % du montant. DLR Vu le candidat - Ne pas jeter sur la voie publique Le 25 mai, votez pour vous ! Comme beaucoup de Français, vous ne croyez plus en la politique.Vous êtes tentés de vous abstenir pour envoyer un message.

Comme beaucoup de Français, vous pensez que votre voix ne compte plus depuis la mascarade du référendum de 2005. L’abstention n’envoie pas un message aux hommes politiques, l’abstention fait disparaître votre voix. Le 25 mai, à l’occasion des élections européennes, vous avez la possibilité de vous faire entendre et d’envoyer un avertissement fort à François Hollande et à l’Union Européenne ! L’Union Européenne n’est pas l’Europe. Elle se construit sans nous, elle se construit contre nous.

Le 25 mai prochain, vous avez l’occasion unique de leur envoyer un message clair : la France se réveille et ne veut plus subir ! Avec nos candidats honnêtes, sincères et fidèles à nos convictions gaullistes, nous voulons des Nations libres et une Europe des projets concrets et utiles Le 25 mai 2014, Debout la France pour une nouvelle Europe ! Nicolas Dupont-Aignan Président de Debout la République debout la france! élections européennes 25 mai 2014 Debout la Republique ni système ni extrêmes

Le chômage sans fin ? Depuis 2009, 3 millions d’emplois créés aux Etats-Unis, 3 millions perdus en zone Euro ! Les 300 000 travailleurs détachés et l’Euro cher de Merkel asphyxient nos entreprises. Et maintenant Bruxelles envisage, comme à Chypre, de taxer votre épargne pour sauver les banques. Le règne de la malbouffe Vache folle, lasagne au cheval… à force de casser notre agriculture et nos terroirs, l’UE met en danger la santé des consommateurs. Et maintenant, Bruxelles négocie en secret le traité douanier transatlantique qui va autoriser le poulet chloré, le bœuf aux hormones… Impôts : l’overdose !

En 3 ans, Sarkozy puis Hollande ont créé 84 impôts (55 milliards) ! Avec la hausse de la TVA du 1er janvier, le matraquage fiscal s’aggrave. Et maintenant Bruxelles veut créer un impôt européen pour engraisser la bureaucratie de la Commission. L’insécurité record Avec la suppression de toutes les frontières (Schengen), nous avons perdu le contrôle : trafic d’armes et de drogue, clandestins inexpulsables, explosion des cambriolages … Et maintenant, Bruxelles prépare l’élargissement à la Turquie, à la Bosnie et au Kosovo. de notre voilà ce qu’ils ont fait quotidien : en signant tous les traités européens Des frontières claires et sûres Comme la Suisse, la France a le droit de maîtriser ses frontières et de décider qui peut entrer chez elle. Nous voulons arrêter les négociations avec la Turquie et la fin des accords de Schengen pour retrouver le contrôle de nos frontières. des projets d’avenir concrets Plutôt que de réguler les chasses d’eau, l’Europe doit se concentrer sur des projets scientifiques et industriels, à l’image d’Airbus. Nous voulons des coopérations à quelques pays pour relever les défis du XXIe siècle : panneaux solaires du futur, voitures propres, lutte contre le cancer, réseau haut débit… le respect des peuples 80% de nos lois sont confectionnées à Bruxelles sous la dictée des lobbies et des banquiers. Des commissaires et des juges non élus décident de tout à notre place. Nous voulons rapatrier vers les nations la majorité des compétences de l’Union Européenne et rendre la parole aux Français par referendum. l’europe que nous voulons www.debout-la-france.fr le respect du travail les Français et leurs entreprises sont écrasés de taxes et de contraintes. Nous voulons une France libérée de la bureaucratie, de l’assistanat et des normes absurdes qui découragent le travail individuel et les projets collectifs ! une société humaine La France sortira de la crise en se protégeant de la concurrence déloyale, en maîtrisant sa monnaie et en s’appuyant sur ses atouts. Nous voulons les mêmes règles pour tout le monde, la fin des travailleurs détachés et du nivellement social par le bas organisés par l’Union Européenne. fiers de notre culture La France, comme chaque pays d’Europe, est riche de sa langue, de son identité toujours renouvelée, de ses terroirs et de son caractère. Nous ne voulons pas que l’Union Européenne nous dicte un mode de vie ni qu’elle vienne s’immiscer dans nos familles. la france que nous aimons

circonscription SUD-OUEST / Tête de liste / Pascal Lesellier « Issu d’une famille nombreuse, je suis très attaché à nos régions du Sud-Ouest.Travaillant pour un grand groupe européen, je suis confronté tous les jours à la réalité de la coopération entre les différents pays d’Europe. Je suis convaincu que chacun possède sa propre culture, ses propres traditions et que vouloir les uniformiser est voué à l’échec. C’est pour cela que l’Union Européenne échoue, elle qui nous promet l’uniformisation culturelle, l’austérité et la fin de nos terroirs dont nous sommes si fiers. La France a besoin de respirer, la France doit pouvoir décider de son avenir. Le 25 Mai nous pouvons retrouver ce droit et donner une nouvelle orientation à l’Europe. » Bulletin d’adhésion et de financement de la Campagne Européenne 2014 c Je veux participer à la campagne des européennes de la liste SUD-OUEST c Je fais un don* de . euros pour la campagne européenne 2014 de la liste SUD-OUEST c Je veux adhérer* à DLR (Adhésion simple : 30 E / étudiant/chômeur : 10 E / bienfaiteur : 100 E) Nom . . Prénom . .

Adresse . . Tél. Courriel . . Chèques pour la campagne européenne à l’ordre d’AFE DLR EUR SUD OUEST et chèque d’adhésion à l’ordre d’AFDLR à retourner à : DEBOUT LA RÉPUBLIQUE - 55 rue de Concy - 91330 YERRES courrier@debout-la-republique.fr - Tél. 01 69 49 17 37 - www.debout-la-republique.fr *tout don ou adhésion donne droit à une réduction d’impôts sur le revenu équivalente à 66 % du montant. DLR Vu le candidat - Ne pas jeter sur la voie publique 33 40 64 32 47 46 82 31 65 09 11 81 12 48 30 34 66 24 Le 25 mai, votez pour vous ! Comme beaucoup de Français, vous ne croyez plus en la politique.Vous êtes tentés de vous abstenir pour envoyer un message.

Comme beaucoup de Français, vous pensez que votre voix ne compte plus depuis la mascarade du référendum de 2005. L’abstention n’envoie pas un message aux hommes politiques, l’abstention fait disparaître votre voix. Le 25 mai, à l’occasion des élections européennes, vous avez la possibilité de vous faire entendre et d’envoyer un avertissement fort à François Hollande et à l’Union Européenne ! L’Union Européenne n’est pas l’Europe. Elle se construit sans nous, elle se construit contre nous.

Le 25 mai prochain, vous avez l’occasion unique de leur envoyer un message clair : la France se réveille et ne veut plus subir ! Avec nos candidats honnêtes, sincères et fidèles à nos convictions gaullistes, nous voulons des Nations libres et une Europe des projets concrets et utiles Le 25 mai 2014, Debout la France pour une nouvelle Europe ! Nicolas Dupont-Aignan Président de Debout la République debout la france! élections européennes 25 mai 2014 Debout la Republique ni système ni extrêmes

Le chômage sans fin ? Depuis 2009, 3 millions d’emplois créés aux Etats-Unis, 3 millions perdus en zone Euro ! Les 300 000 travailleurs détachés et l’Euro cher de Merkel asphyxient nos entreprises. Et maintenant Bruxelles envisage, comme à Chypre, de taxer votre épargne pour sauver les banques. Le règne de la malbouffe Vache folle, lasagne au cheval… à force de casser notre agriculture et nos terroirs, l’UE met en danger la santé des consommateurs. Et maintenant, Bruxelles négocie en secret le traité douanier transatlantique qui va autoriser le poulet chloré, le bœuf aux hormones… Impôts : l’overdose !

En 3 ans, Sarkozy puis Hollande ont créé 84 impôts (55 milliards) ! Avec la hausse de la TVA du 1er janvier, le matraquage fiscal s’aggrave. Et maintenant Bruxelles veut créer un impôt européen pour engraisser la bureaucratie de la Commission. L’insécurité record Avec la suppression de toutes les frontières (Schengen), nous avons perdu le contrôle : trafic d’armes et de drogue, clandestins inexpulsables, explosion des cambriolages … Et maintenant, Bruxelles prépare l’élargissement à la Turquie, à la Bosnie et au Kosovo. de notre voilà ce qu’ils ont fait quotidien : en signant tous les traités européens Des frontières claires et sûres Comme la Suisse, la France a le droit de maîtriser ses frontières et de décider qui peut entrer chez elle. Nous voulons arrêter les négociations avec la Turquie et la fin des accords de Schengen pour retrouver le contrôle de nos frontières. des projets d’avenir concrets Plutôt que de réguler les chasses d’eau, l’Europe doit se concentrer sur des projets scientifiques et industriels, à l’image d’Airbus. Nous voulons des coopérations à quelques pays pour relever les défis du XXIe siècle : panneaux solaires du futur, voitures propres, lutte contre le cancer, réseau haut débit… le respect des peuples 80% de nos lois sont confectionnées à Bruxelles sous la dictée des lobbies et des banquiers. Des commissaires et des juges non élus décident de tout à notre place. Nous voulons rapatrier vers les nations la majorité des compétences de l’Union Européenne et rendre la parole aux Français par referendum. l’europe que nous voulons www.debout-la-france.fr le respect du travail les Français et leurs entreprises sont écrasés de taxes et de contraintes. Nous voulons une France libérée de la bureaucratie, de l’assistanat et des normes absurdes qui découragent le travail individuel et les projets collectifs ! une société humaine La France sortira de la crise en se protégeant de la concurrence déloyale, en maîtrisant sa monnaie et en s’appuyant sur ses atouts. Nous voulons les mêmes règles pour tout le monde, la fin des travailleurs détachés et du nivellement social par le bas organisés par l’Union Européenne. fiers de notre culture La France, comme chaque pays d’Europe, est riche de sa langue, de son identité toujours renouvelée, de ses terroirs et de son caractère. Nous ne voulons pas que l’Union Européenne nous dicte un mode de vie ni qu’elle vienne s’immiscer dans nos familles. la france que nous aimons

circonscription nord-ouest / Tête de liste / Jean-Philippe Tanguy « Né à Boulogne sur Mer, j’ai eu la chance de suivre les études dont je rêvais pour rejoindre une grande entreprise industrielle. De là, j’ai vu que les règles n’avaient plus rien de juste : ce n’était que mépris du travail, concurrence déloyale et irrespect des peuples. Très attaché à nos régions et nos territoires, j’ai alors décidé de m’engager avec la conviction de la jeunesse pour changer ces règles. Il n’y a pas de fatalité si nous nous battons et si nous défendons nos convictions. L’Union Européenne a bafoué l’Europe comme François Hol- lande bafoue la France.

Plus qu’un vote sanc- tion, je vous propose un vote de change- ment pour défendre nos intérêts. » Bulletin d’adhésion et de financement de la Campagne Européenne 2014 c Je veux participer à la campagne des européennes de la liste Nord-Ouest c Je fais un don* de . euros pour la campagne européenne 2014 de la liste Nord-Ouest c Je veux adhérer* à DLR (Adhésion simple : 30 E / étudiant/chômeur : 10 E / bienfaiteur : 100 E) Nom . . Prénom . .

Adresse . . Tél. Courriel . . Chèques pour la campagne européenne à l’ordre d’AFE DLR EUR NORD OUEST et chèque d’adhésion à l’ordre d’AFDLR à retourner à : DEBOUT LA RÉPUBLIQUE - 55 rue de Concy - 91330 YERRES courrier@debout-la-republique.fr - Tél. 01 69 49 17 37 - www.debout-la-republique.fr *tout don ou adhésion donne droit à une réduction d’impôts sur le revenu équivalente à 66 % du montant. DLR 50 14 61 27 76 62 59 Vu le candidat - Ne pas jeter sur la voie publique 80 60 02 Le 25 mai, votez pour vous ! Comme beaucoup de Français, vous ne croyez plus en la politique.Vous êtes tentés de vous abstenir pour envoyer un message.

Comme beaucoup de Français, vous pensez que votre voix ne compte plus depuis la mascarade du référendum de 2005. L’abstention n’envoie pas un message aux hommes politiques, l’abstention fait disparaître votre voix. Le 25 mai, à l’occasion des élections européennes, vous avez la possibilité de vous faire entendre et d’envoyer un avertissement fort à François Hollande et à l’Union Européenne ! L’Union Européenne n’est pas l’Europe. Elle se construit sans nous, elle se construit contre nous.

Le 25 mai prochain, vous avez l’occasion unique de leur envoyer un message clair : la France se réveille et ne veut plus subir ! Avec nos candidats honnêtes, sincères et fidèles à nos convictions gaullistes, nous voulons des Nations libres et une Europe des projets concrets et utiles Le 25 mai 2014, Debout la France pour une nouvelle Europe ! Nicolas Dupont-Aignan Président de Debout la République debout la france! élections européennes 25 mai 2014 Debout la Republique ni système ni extrêmes

Le chômage sans fin ? Depuis 2009, 3 millions d’emplois créés aux Etats-Unis, 3 millions perdus en zone Euro ! Les 300 000 travailleurs détachés et l’Euro cher de Merkel asphyxient nos entreprises. Et maintenant Bruxelles envisage, comme à Chypre, de taxer votre épargne pour sauver les banques. Le règne de la malbouffe Vache folle, lasagne au cheval… à force de casser notre agriculture et nos terroirs, l’UE met en danger la santé des consommateurs. Et maintenant, Bruxelles négocie en secret le traité douanier transatlantique qui va autoriser le poulet chloré, le bœuf aux hormones… Impôts : l’overdose !

En 3 ans, Sarkozy puis Hollande ont créé 84 impôts (55 milliards) ! Avec la hausse de la TVA du 1er janvier, le matraquage fiscal s’aggrave. Et maintenant Bruxelles veut créer un impôt européen pour engraisser la bureaucratie de la Commission. L’insécurité record Avec la suppression de toutes les frontières (Schengen), nous avons perdu le contrôle : trafic d’armes et de drogue, clandestins inexpulsables, explosion des cambriolages … Et maintenant, Bruxelles prépare l’élargissement à la Turquie, à la Bosnie et au Kosovo. de notre voilà ce qu’ils ont fait quotidien : en signant tous les traités européens Des frontières claires et sûres Comme la Suisse, la France a le droit de maîtriser ses frontières et de décider qui peut entrer chez elle. Nous voulons arrêter les négociations avec la Turquie et la fin des accords de Schengen pour retrouver le contrôle de nos frontières. des projets d’avenir concrets Plutôt que de réguler les chasses d’eau, l’Europe doit se concentrer sur des projets scientifiques et industriels, à l’image d’Airbus. Nous voulons des coopérations à quelques pays pour relever les défis du XXIe siècle : panneaux solaires du futur, voitures propres, lutte contre le cancer, réseau haut débit… le respect des peuples 80% de nos lois sont confectionnées à Bruxelles sous la dictée des lobbies et des banquiers. Des commissaires et des juges non élus décident de tout à notre place. Nous voulons rapatrier vers les nations la majorité des compétences de l’Union Européenne et rendre la parole aux Français par referendum. l’europe que nous voulons www.debout-la-france.fr le respect du travail les Français et leurs entreprises sont écrasés de taxes et de contraintes. Nous voulons une France libérée de la bureaucratie, de l’assistanat et des normes absurdes qui découragent le travail individuel et les projets collectifs ! une société humaine La France sortira de la crise en se protégeant de la concurrence déloyale, en maîtrisant sa monnaie et en s’appuyant sur ses atouts. Nous voulons les mêmes règles pour tout le monde, la fin des travailleurs détachés et du nivellement social par le bas organisés par l’Union Européenne. fiers de notre culture La France, comme chaque pays d’Europe, est riche de sa langue, de son identité toujours renouvelée, de ses terroirs et de son caractère. Nous ne voulons pas que l’Union Européenne nous dicte un mode de vie ni qu’elle vienne s’immiscer dans nos familles. la france que nous aimons

Vous pouvez aussi lire