DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme 2 Communiqué de synthèse : ViaRhôna, la nouvelle destination cyclable au fil du Rhône 3 Quoi de neuf sur ViaRhôna en 2017 ? 4 Le projet ViaRhôna : une ambition partagée 8 ViaRhôna : 24 étapes balisées pour l’été 2017 10 ViaRhôna, la voie des civilisations 15 ViaRhôna & vignobles : un duo qui fonctionne ! 17 ViaRhôna, une plongée en pleine nature 21 Chiffres clés 23 Sélection d’évènements au fil du fleuve 24 Carte de l’itinéraire ViaRhôna 25 Contacts utiles 26

DOSSIER DE PRESSE

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme 3 ViaRhôna est une véloroute voie verte de 815 km, en cours de réalisation, qui reliera le lac Léman aux plages de Méditerranée.

Ce projet constitue une formidable opportunité pour découvrir les richesses touristiques des territoires traversés, de façon ludique et familiale. Au-delà de la pratique cycliste, cet itinéraire « modes doux » est l’occasion de créer un tourisme renouvelé, maillant l’ensemble des territoires traversés, mais aussi des formes très variées de tourisme : culturel, patrimonial, fluvial, oenotouristique ou gastronomique. L’itinéraire conduit le touriste, au fil du fleuve Rhône, des montagnes alpines aux plages de Camargue en traversant les paysages emblématiques de la Provence méridionale : villages perchés, champs de lavande ou d’oliviers.

Pour l’été 2017, l’itinéraire ViaRhôna fera l’objet d’une signalétique définitive ou provisoire sur tout son parcours.

ViaRhôna, qu’est-ce que c’est ? ViaRhôna est un itinéraire cyclable conçu le long ou à proximité immédiate du Rhône (pour 65% du parcours) pour permettre une itinérance au fil du fleuve. Cet itinéraire alterne deux modes de circulation : soit en voie verte sécurisée, dédiée uniquement aux cyclistes (ou modes de déplacement non motorisés), soit en véloroute : voie de circulation partagée avec les automobilistes sur des routes secondaires, et donc moins propice à des balades familiales.

Début 2017, 621 km sont terminés et s’il subsiste encore des portions non réalisées limitant l’itinéraire complet aux cyclistes les plus aguerris, de nombreuses étapes se prêtent à toutes les formes de vacances et d’itinérances.

A ce jour, l’itinéraire est réalisé à 83 % en Auvergne Rhône-Alpes (soit 464 km sur 557 km) et à 77 % en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (soit 88 km sur 114) et à 47 % en Occitanie-PyrénéesMéditerranée (soit 68 km réalisés sur 146 km).

La finalisation de l’itinéraire est prévue d’ici fin 2020. Il est possible d’utiliser le train pour rejoindre le point de départ, organiser une escapade vélo ou simplement raccourcir une étape. Un itinéraire à la découverte du patrimoine rhônalpin Auvergne Rhône-Alpes accueille les 2/3 de l’itinéraire ViaRhôna. Elle réunit à elle seule 552 km, ainsi que 17 maîtres d'ouvrage et 8 départements bordés par le Rhône.

La majeure partie de cet itinéraire cyclable est déjà praticable, soit 83% du tracé en Rhône-Alpes, et autant d'opportunité de balades. Chaque étape est l'occasion de découvrir la diversité régionale.

Des paysages alpins aux berges urbaines du cœur de Lyon, des vignobles en terrasse des Côtes du Rhône, aux châteaux de Saint-Vallier ou Tournon, la richesse touristique est infinie. Ainsi, ViaRhôna met-elle en valeur aussi bien les activités nautiques et fluviales que les activités culturelles et les produits issus de l'agriculture ou de la viticulture locales.

Cette véloroute voie verte est un projet prioritaire qui permet de renouer avec le fleuve roi. Il existe une culture du Rhône : ses lônes, sa faune et sa flore, ses écluses, et même ses crues mémorables font partie d'un patrimoine commun. Tout le long du tracé, des œuvres d'art, musées, monuments... y font référence. La découverte peut se faire à loisir soit en itinérance le long du fleuve, soit en séjour avec une possibilité de rayonner dans les départements, grâce aux voies vertes qui partent de ViaRhôna pour s’enfoncer à la rencontre de nouveaux territoires.

Aujourd’hui plus qu’hier ViaRhôna a le vent en poupe, nombreux sont les prestataires à monter une activité pour offrir un nouveau service au fil de l’itinéraire.

Et la destination connait un bel essor auprès des clientèles européennes.

DOSSIER DE PRESSE

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme 4 Deux nouvelles étapes ViaRhôna sur la rive Sud du Léman 1. ViaRhôna de Saint-Gingolph à Thonon par Evian – 30 km Sur les berges du lac Léman, à la frontière avec la Suisse, Saint-Gingolph marque le départ de l’itinéraire ViaRhôna. Niché entre lac et montagnes, les villes thermales d’Evian et Thonon-les-Bains seront des temps forts où il fait bon flâner et se reposer le long des quais à proximité immédiate du Léman. Attention, de SaintGingolph à Evian, le parcours est réservé à des cyclistes aguerris, nous recommandons fortement aux familles de débuter l’itinéraire à Evian-les-Bains ou Thonon-les-Bains.

2. ViaRhôna de Thonon à Genève – 46 km Après Thonon-les-Bains, une succession de pistes cyclables et de petites routes vous emmènent à la découverte des villages du Bas-Chablais. Ne manquez pas la visite du village médiéval d’Yvoire et celui de Nernier au bord du lac Léman. De nombreuses incursions sont indiquées vers des petits ports et plages, lieux idéaux pour une baignade. À Chens-sur-Léman et en attendant la réalisation d’un parcours ViaRhôna en France, nous vous conseillons de poursuivre l’itinéraire jalonné en Suisse jusqu’à Genève. Des services qui se déploient autour de l’itinéraire ViaRhôna Mhikes : une application de guidage GPS sur ViaRhôna entre Seyssel et Belley L’entreprise Easy Mountain a développé une application de guidage GPS pour des vélos à assistance électrique (VAE) sur des itinéraires autour du Haut Rhône et sur ViaRhôna.

Au total, 10 circuits pour VAE ont été équipés avec un système de guidage GPS et sont opérationnels depuis l’été 2016. 3 de ces circuits en boucle sont géoguidés en Français et en Anglais.

https://mhikes.com/accueil.html All In Lyon : un service de conciergerie et consigne vélos à Lyon C’est un nouveau Service à la personne, qui développe un concept déjà vu à Paris : les services de conciergerie pour les locations de courte durée : aller chercher un locataire à son arrivée, prévoir un accueil personnalisé, offrir divers services, comme la garde d’enfants. All In Lyon propose des offres exclusives pour simplifier l’organisation des locations et des loisirs.

All in Lyon a également développé une proposition très prisée par les touristes : la consigne à bagages. Cela permet de s’alléger pendant le temps de son séjour en toute sécurité, sans passer par la case consigne de la gare.

All in Lyon propose aussi la consigne de vélos lors d’une visite de la ville, par exemple. www.allinlyon.com Transferts Tourisme et Evènements – Bruno Lechalier : transferts vélos et cyclotouristes depuis l’aéroport de Lyon et ailleurs Bruno Lechalier propose de prendre en charge des transferts de cyclotouristes avec vélos (sa remorque peut accueillir jusqu’à 8 vélos) depuis l’aéroport jusqu’au lieu de départ choisi sur ViaRhôna. Il peut également accompagner 7 cyclotouristes tout au long de leur périple sur ViaRhôna et/ ou assurer également leur transfert retour.

brunolechaliertte@free.fr

DOSSIER DE PRESSE

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme 5 Allo Bagages : transports de bagages entre Vienne et Pont-Saint-Esprit Allo Bagages est un nouveau service de transport de bagages entre Vienne et Pont Saint Esprit pour les cyclotouristes. Ils peuvent également transporter vos vélos, vous proposer de la location et même proposer un service de convoyage de véhicule (avec gardiennage au sein de l’entreprise). Allo Bagages transporte les vélos (y compris tandems, tricycles, remorque), principalement pour le retour des randonneurs au point de départ de la randonnée ou pour le retour des vélos au service loueur.

La prise en charge des bagages et vélos s’effectue à partir de 8h30, la livraison est garantie avant 16h30. www.materatransport.com Monsieur Biclou : un réparateur de vélos itinérant entre Tournon et Le Pouzin Monsieur Biclou répare et restaure vos bicyclettes sur ViaRhôna ou sur votre lieu de de vacances, au bord de ViaRhôna. Il vous propose un service technique et itinérant en Ardèche et Drôme. Si vous circulez à vélo sur l'itinéraire ViaRhôna entre Tournon/Tain l'Hermitage et Le Pouzin, ce mécanicien cycle expérimenté se déplace pour réparer votre vélo. Il pourra vous renseigner ou se rendre sur place avec tout son matériel sur simple appel téléphonique, pour 1 ou plusieurs vélo...Les tarifs de réparation tiennent compte du nombre de vélos et du lieu de l'intervention.

www.monsieurbiclou.com La Compagnie des Canotiers du Rhône et Saône : des excursions bateau + vélo à Lyon et Tournon La Compagnie propose des excursions en bateau en bois, vélo électrique et pique-nique chic pour 12 personnes maximum. Des excursions thématiques permettent de rencontrer à bord les hommes et les femmes qui font, préservent et mettent en lumière la vigne, le vin, l’histoire, la mémoire et la culture (mais aussi le chocolat, la bière). Le bateau des Canotiers a été intégralement réalisé en bois de Mélèze des Alpes à l’image des barques gallo-romaines. Les panneaux solaires positionnés sur le toit assurent une autonomie totale du bateau en énergie et permettent simultanément la recharge des batteries des vélos électriques.

En 2017 les Canotiers proposeront des promenades avec ou sans visites et dégustations. - Au départ de Lyon sur la Saône, avec une balade en vélo électrique dans les monts d’Or - Au départ de Tournon-sur-Rhône, aller en bateau, retour à vélo sur ViaRhôna Plusieurs formules, de 8 € (petite balade en bateau aller-retour) à 120 € / personne (excursion à la journée avec dégustation et visite www.canotiersboatnbike.com United Cruiser : une fabrique de vélos à la Roche de Glun United Cruiser est une manufacture de vélos est localisée à la Roche de Glun à 200 m de ViaRhôna. C’est « la fabrique de vélos de ViaRhôna » ! Cette entreprise, fabrique des vélos urbains très stylés et « customisables » par le client, proposant ainsi des milliers de possibilités pour s’offrir un vélo unique.

Ces vélos sont des produits design, confortables adaptés à la circulation en ville ou à la campagne inspirés des vélos nordaméricains avec une touche française. Un kit électrique peut s’adapter sur tous les vélos. Ils sont en vente sur www.unitedcruiser.com et auprès d’un panel de revendeurs partenaires.

Le Label Accueil Vélo en plein essor Accueil Vélo est une marque nationale qui garantit un accueil et des services de qualité aux cyclistes le long des itinéraires cyclables en France et notamment pour ViaRhôna, dans les départements de l’Ardèche, de la Drôme, de l’Hérault et de la Savoie. Un pictogramme permet facilement d’identifier les structures labellisées au fil du parcours, dans chaque étape sur le site www.viarhona.com

DOSSIER DE PRESSE

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme 6 Les loueurs de vélos labellisés Accueil vélo Cycletic – location et livraison/ rapatriement de vélos - Lyon Wheel free by Cycletic est à votre disposition pour la location de vélos (VTC, VTT, Tandem, vélos enfants, vélos pliables ou VAE) à Lyon.

Pour vos randonnées à vélo (VTC, VTT, Tandem, et VAE) en région Rhône-Alpes ou sur le parcours de ViaRhôna, il propose un service de locations de vélos au départ de Lyon ou d'une autre ville sur ViaRhôna. Cycletic prend aussi en charge la livraison ou le rapatriement personnalisé de vos vélos, en gare ou sur votre lieu d'hébergement. Service ouvert du lundi au samedi, le dimanche sur réservation préalable.

www.cycletic.fr/location Vélostrada – Lyon VéloStrada propose un service de location de vélos, de remorques bagages, de remorques enfants et également de sacoches. Acheteur ou loueur peuvent tester le matériel de randonnée et de cyclo-voyage, afin d’affiner leur choix. Vous n’êtes pas sur Lyon ? Certaines locations peuvent être expédiées directement chez vous ou sur votre lieu de départ. Vélostrada propose aussi la vente de bagagerie, de remorques, de matériel vélo et la réparation de vélos toutes marques. Le gérant parle couramment anglais et propose un matériel d’excellente qualité idéal pour la randonnée cyclotouristique.

Ouvert du mardi au samedi. http://velostrada.com Carbone Zéro – Valence Carbone Zéro est un magasin de proximité d’excellente qualité professionnelle, auquel s’ajoute un atelier de réparation fournissant pièces détachées et accessoires. Les marques distribuées sont choisies en fonction de leur qualité de fabrication et sont originaires des Pays-Bas, de France et d’Allemagne. Carbone Zéro propose également des vélos électriques à la location, des biporteurs et triporteurs. Le magasin est situé juste à côté de la gare ferroviaire de Valence et à 500 m de ViaRhôna. De plus, personnel parle anglais, allemand et néerlandais.

Ouvert tous les jours sauf dimanche et lundi matin. www.carbone-zero.fr Vélogik : une offre de location de VAE à la journée à Seyssel, Ruffieux, Tournon, Viviers et Bourg St Andéol Vélogik, entreprise spécialisée dans la gestion de flottes de vélos, coordonne une offre de location de vélos à assistance électrique (VAE) à la journée, le long de ViaRhôna, par le déploiement d’une gamme complète de vélos (VAE, VTC électrique et VTT électrique). Cette flotte de vélos est déjà disponible sur 4 territoires relais en 2016 : Seyssel, la Chautagne, Tournon, Viviers/Bourg Saint Andéol.

http://viarhona.velogik.com/levenement3moissansmavoiture/operationviarhona/ La communication s’optimise à l’international Site web www.viarhona.com : mise en ligne d’une version allemande pour début 2017.

Sortie du 1er topoguide Bikeline ViaRhôna en allemand aux éditions Esterbauer en septembre 2016. Il est diffusé en librairie dans les pays germanophones et via www. amazon.de ViaRhôna toujours plus programmée par les Tour-opérateurs européens Les salons touristiques spécialisés vélo/rando auxquels ViaRhôna participe depuis quelques années permettent de faire le point sur les nouvelles programmations. ViaRhôna s’impose peu à peu comme nouvelle destination cyclable en France auprès des organisateurs de voyages à vélo : http://pro.rhonealpestourisme.com/article/viarhona-toujours-plus-programmee

DOSSIER DE PRESSE

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme 7 ViaRhôna sur Facebook version allemande et néerlandaise Afin d’amplifier le rayonnement et l’attractivité de ViaRhôna à l’international, via notamment les réseaux sociaux, ont été créées des pages Facebook en allemand et en néerlandais. Avec un éditorial ciblé et la création de contenus pour chaque marché, ViaRhôna comprend maintenant une communauté globale de 24 000 fans sur 3 marchés (France compris) à l’aube de 2017. Un outil très utile à ViaRhôna pour construire un réseau d’ambassadeurs et alimenter une communauté active.

Un document carte ViaRhôna édité en 4 langues : une version Français / Néerlandais et une version Anglais/Allemand (pour les facilités de diffusion sur les marchés).

Ces éditions permettent la diffusion des cartes sur les salons grand public et différentes opérations de promotion autour de ViaRhôna.

DOSSIER DE PRESSE

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme 8 Imaginé à la fin des années 1990 c’est à partir de 2005, lorsque la Région Rhône-Alpes et la CNR (Compagnie Nationale du Rhône) ont officialisé leur participation financière et leur partenariat pour la mise en œuvre du projet, que ViaRhôna est devenue une réalité. ViaRhôna réunit désormais l’ensemble des territoires et départements qui longent le Rhône. Porté par les trois régions, Auvergne Rhône-Alpes, Provence Alpes Côte d’Azur (PACA), Occitanie-Pyrénées-Méditerranée, et par la CNR, un comité d’itinéraire, mis en place en 2013, a pour ambition d’en faire un projet touristique de grande ampleur à l’horizon 2020 L’histoire du projet ViaRhôna est devenue un grand projet partagé en 2004, lorsque les Présidents des 3 Régions ont lancé « l’appel du Grand Delta », pour une gestion solidaire et ambitieuse du Rhône.

Cette volonté se matérialise par l’élaboration d’une stratégie partenariale à 20 ans.

Ce projet de développement durable lie les questions de prévention des inondations, de respect et d’amélioration du cadre de vie et de développement économique sur le long terme. ViaRhôna bénéficie, pour la partie rhônalpine, de crédits européens. La CNR et la Région Auvergne Rhône-Alpes, se sont engagées à financer les travaux de ViaRhôna. En Auvergne Rhône-Alpes, le Conseil régional comme la CNR, ont signé des conventions avec 17 collectivités locales, maîtres d’ouvrages, couvrant la quasi intégralité du parcours à réaliser. Avec 65 % du tracé implanté sur le domaine concédé à la CNR, celle-ci est un acteur déterminant du projet.

Son implication répond au cahier des charges de la concession : veiller à favoriser l’utilisation du domaine, en particulier à des fins de développement local et touristique.

Le Conseil régional Auvergne Rhône-Alpes a subventionné ViaRhôna à hauteur de 13,2 M€, dont 185 000 € de crédits européens, et la CNR à hauteur de 11,1 M€, sur son territoire pour un montant total estimé à 51,5M€, le reste étant pris en charge par les maîtres d’ouvrage et autres collectivités territoriales. Un programme d’envergure interrégionale « ViaRhôna, du Léman à la Méditerranée » est un des projets phares du volet tourisme du Plan Rhône et il sera le « fil rouge » de la stratégie interrégionale en 2014-2020. Trois Régions sont concernées par le projet : Auvergne Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Occitanie-Pyrénées-Méditerranée.

Compte tenu de l’état avancé de l’infrastructure et de l'antériorité rhônalpines, les 2 autres régions ont donné leur accord pour que la Région Auvergne Rhône-Alpes soit moteur de cette mise en tourisme, en liens étroits avec Auvergne Rhône-Alpes Tourisme.

Depuis les premiers aménagements en 2003, les échéances se succèdent. 2013 : lancement de la mise en tourisme et la communication sur la ViaRhôna à l’échelle régionale. 2014 : mise en place d’une gouvernance interrégionale avec un comité d’itinéraire. 2015 : développement d’une stratégie de destination pluriannuelle, et enfin depuis fin 2016, s’est ouverte la perspective d’un itinéraire européen de 1115 km (ViaRhôna + Route du Rhône en Suisse) : l’EuroVeloroute 17, qui permet de relier les sources du Rhône à la Méditerranée via le Lac Léman, plus grand lac naturel d’Europe de l’Ouest.

DOSSIER DE PRESSE

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme 9 ViaRhôna rejoint le réseau européen des itinéraires cyclables avec la création de l’EuroVelo 17 A partir de 2012, les collectivités françaises de ViaRhôna ont souhaité construire ce projet avec la Suisse, via les cantons de Genève, Vaud, Valais et Uri, qui travaillent sur l’offre touristique de la Route du Rhône, équivalent suisse de ViaRhôna.

Cette collaboration a abouti à une candidature conjointe de ces deux itinéraires à intégrer EuroVelo, le réseau des véloroutes européennes. A ce jour, ce schéma est composé de 15 itinéraires, représentant plus de 70 000 km. Parmi les critères de labellisation, l’itinéraire doit faire au moins 1000 km et traverser au moins deux pays. Des conditions correspondant parfaitement à ce projet franco-suisse, composé de ViaRhôna sur 815 km et de la Route du Rhône sur 335 km. Au départ d’Andermatt en Suisse, jusqu’à Port-Saint-Louis-du-Rhône (13) ou Sète (34), cet itinéraire, qui porte le numéro 17, apporte un véritable lien complémentaire entre l’Europe du Nord et l’Europe du Sud et comptabilise 1115 km.

La candidature EuroVelo 17 a été validée en décembre 2015. Pour l’été 2017, la totalité de l’itinéraire EuroVelo17/ViaRhôna fera l’objet d’une signalisation continue (en sections définitives et provisoires). L’achèvement définitif de l’itinéraire EuroVelo 17 est prévu à l’horizon 2020. Le réseau national des itinéraires cyclables ViaRhôna est inscrite au schéma national des itinéraires cyclables En 2020, le réseau cyclable de France sera de l’ordre de 20 000 km, dont 5000 km d’EuroVeloroutes.

Source : Dossier France Vélo Tourisme Etude «L’économie du vélo» -2009 –Altermodal pour Atout France, Coordonnateur, DGCIS, MN3V Chiffres clés du Tourisme à vélo en 2012 – Ministère de l’Artisanat du Commerce et du Tourisme Atlas national des véloroutes et voies verte - 2ème édition - situation juillet 2010 .

DOSSIER DE PRESSE

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme 10 Retrouvez tout le détail de chaque étape sur : www.viarhona.com Pour l’été 2017, l’ensemble du tracé ViaRhôna sera balisé, qu’il s’agisse de d’un itinéraire provisoire ou définitif. 1 - ViaRhôna de Saint-Gingolph à Thonon par Evian – 30 km Voir le détail dans la partie quoi de neuf en 2017 2 - ViaRhôna de Thonon à Genève – 46 km Voir le détail dans la partie quoi de neuf en 2017 3 - Genève – Vulbens – 33 km Cette étape frontalière de ViaRhôna, entre Suisse et France, démarre du lac Léman par la superbe ville de Genève. Entre tradition et modernité, Genève a su conserver son authenticité tout en déployant une riche activité internationale.

ViaRhôna conduit à travers le vignoble genevois par des petites routes et des voies vertes balisées jusqu’aux portes des Alpes, dans une nature verdoyante. Le tracé s’adresse à un public averti avec quelques pentes abruptes sur des voies partagées, et donc un parcours avec du dénivelé. 4 - Vulbens – Seyssel – 27 km Entre monts et vallées, cette étape de ViaRhôna offre de beaux points de vue sur le Rhône et les paysages environnants. Vous y rencontrerez le défilé de l’Ecluse avant de rejoindre Seyssel. Ce haut lieu de la navigation depuis l’antiquité, ne manque ni de cachet, ni d’activités culturelles et de loisirs autour de la thématique fluviale.

La portion sur routes partagées nécessite de la vigilance, avant de rejoindre les voies vertes en bord de Rhône à Seyssel.

5 - Seyssel - Chanaz - Belley – 33 km Cette étape de ViaRhôna emprunte les deux rives du Rhône. Le parcours vélo provisoire, entre crêtes et plateaux, joue avec des paysages ponctués de cascades et de lacs. Plus loin, la vigne, la gastronomie, et des petites villes authentiques comme Belley, Culoz ou Chanaz rythment la montagne du Bugey. Voies vertes et routes partagées alternent sur cette étape sportive. 6 - Belley – Saint Genix sur Guiers – Groslée – 39 km Cette étape de ViaRhôna chemine à travers le Bugey entre Rhône majestueux, massif du Grand Colombier et marais de Lavours. Plus au sud, de la plaine du Haut-Rhône à la montagne, en passant par le vignoble, le Pays de Lhuis et Izieu propose des paysages variés, baignés d'une lumière appréciée des amoureux de la nature.

Voies vertes et routes aménagées pour cette étape, sauf le passage des tunnels de la Balme sur une route étroite et très passagère.

7 - Groslée – La Balme les Grottes – 36 km Cette étape de ViaRhôna chemine à travers une nature préservée au bord du Rhône. Cachés au beau milieu des montagnes et forêts du sud du Bugey, ce sont de superbes étangs, lacs ou marais. Vous traverserez les

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme 11 villages de Morestel, Saint-Sorlin-en-Bugey et plus intimiste, La Balme-les-Grottes avec ses fameuses grottes et son centre pittoresque. Parcours essentiellement provisoire et sur petites routes. Belle voie verte de SaultBrénaz à Lagnieu. 8 - La Balme-les-Grottes – Jons – 35 km Aux confins du Bugey, cette étape de ViaRhôna s’écarte légèrement du fleuve pour rejoindre progressivement les Balcons du Rhône, où villages authentiques, châteaux et vignobles se succèdent.

À Anthon, l’Ain se jette dans le Rhône, formant un site naturel remarquable qui contraste avec la métropole voisine. Ensuite, c’est Jons, petit village aux portes du Grand Lyon, le canal de Jonage et le Grand parc de Miribel-Jonage. Etape provisoire sur petites routes.

9 - Jons – Lyon – 29 km Cette étape se joue astucieusement de l’environnement urbanisé du Grand Lyon pour relier les parcs et plans d’eaux de l’agglomération, le Grand Large et Miribel-Jonage. C’est ensuite une superbe balade urbaine à vélo sur les berges du Rhône. Au confluent avec la Saône, voici un nouveau quartier à l’architecture novatrice, symbolisé par le musée des Confluences (ouvert en décembre 2014). Itinéraire sur voies vertes non balisées. 10 - Lyon – Saint-Romain-en-Gal – 34 km Après l’ardente agitation lyonnaise, cette étape de ViaRhôna mène à Vernaison, Givors, puis SaintRomain-en-Gal.

Ce territoire plus qu’un autre, est au cœur de l’histoire de la navigation fluviale. Les musées de Saint-Romain-en-Gal ou de Vienne, présentent la riche et longue histoire du fleuve de l’antiquité à nos jours. Train fortement conseillé de Lyon à Givors pour cyclistes débutants et familles. Le parcours provisoire est non balisé sur la D 15 en rive droite de Pierre-Bénite à Vernaison et la route est très fréquentée. A Vernaison, traverser le Rhône, puis rejoindre Sérézin du Rhône, Ternay et Givors. A Givors, rejoindre le quai de la navigation, puis la passerelle sur le Gier. 300 m après le pont suspendu, prendre le chemin des Abricotiers en parallèle de la D 388.

A Loire-sur-Rhône on retrouve une voie verte et avec le balisage ViaRhôna jusqu’à Saint Romain en Gal.

11 - Saint-Romain-en-Gal – Sablons – 33 km Cette remarquable étape de ViaRhôna offre une grande variété de paysages. Depuis Vienne, ancienne capitale de la Gaule romaine à la réserve naturelle de l’île du Beurre, témoin du Rhône sauvage, en passant par les vignobles en terrasse, dont la prestigieuse Côte-Rôtie et les premiers vergers de la vallée du Rhône. Amoureux de la nature, de l’histoire et de la gastronomie seront comblés. Voie verte tout le long sauf l'entrée dans Sablons.

12 - Sablons –Tournon – 39 km Cette étape de ViaRhôna alterne vignobles en terrasse et vergers. Premier tronçon ardéchois en provenance de Lyon, vous découvrirez comment le Rhône aménagé alimente les terres agricoles : arboriculture, maraîchage et vignobles où le Saint-Joseph est roi.

En arrivant dans Tournon-sur-Rhône suivre le balisage provisoire pour assurer la continuité de l'itinéraire. 13 - Tournon – Valence – 23 km En quittant le Pays du Tournonais depuis la digue sud de Tournon-sur-Rhône, ViaRhôna file jusqu'à Glun. Vous découvrirez la surprenante lône qui entoure La Roche-de-Glun, et une biodiversité caractéristique séduiront les plus exigeants. L’arrivée sur Valence, avec ses marchés colorés, ses jardins, la vitalité de ses quartiers, et ses rues piétonnes accueillantes, annonce la Provence.

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme 12 La véloroute voie verte de la Vallée de l’Isère La véloroute voie verte Vallée de l'Isère -itinéraire national V63- traverse la Drôme sur 42 km de Châteauneuf-sur-Isère à St-Nazaireen-Royans, longeant au plus près la rivière Isère. Son cheminement permet de découvrir le patrimoine et les richesses naturelles des portes du Royans, jusqu’à la confluence du Rhône : une diversité d’espaces agricoles, de sites naturels (vergers, roselières, carrières...), de faune (hérons, carpes, castors,...) et de paysages vallonnés. En traversant villes et villages, on rencontre une architecture représentative de la région où alternent les constructions en galets, pisé, molasse ou briques, de même que divers ouvrages d’art : canaux aux barrages, ponts et viaducs.

www.romanstourisme.com/fr/patrimoine/.../la-veloroute-voie-verte 14 - Valence – Le Pouzin – 33 km Après une halte au port de l'Epervière à Valence, ViaRhôna reprend sa route en Ardèche. Entre grottes et site archéologique, village de caractère, château, réserve naturelle, espace naturel sensible on entre au cœur de l’Ardèche. Reprenant votre route vous traverserez la réserve naturelle de Printegarde pour enfin gagner Le Pouzin après une escapade dans la Drôme.

La Dolce via, serpente le long de la vallée de l’Eyrieux L’ancien chemin de fer départemental de la vallée de l’Eyrieux a laissé place en 2012 à la Dolce Via, une voie douce aménagée pour la pratique des randonneurs, cyclistes et cavaliers. Sur 75 km, entre routes et chemins de terre balisés, cette voie verte invite à découvrir les paysages de la vallée de l’Eyrieux de St Laurent du Pape à St Martin de Valamas et vers la vallée du Doux, du Cheylard à Lamastre. Le parcours est ombragé avec de belles vues sur la vallée, il offre également plusieurs aires de pique-nique et la découverte de villages perchés pittoresques tel Beauchastel.

Les ouvrages d’art, ponts et tunnels, anciens moulinages et usines donnent ici toute la dimension du travail de l’homme au XIXe siècle. www.dolce-via.com 15 - Le Pouzin – Châteauneuf-du-Rhône - Viviers– 42 km La toute nouvelle passerelle de la Payre permet désormais la traversée de la rivière au niveau de Baix, quelles que soient les conditions climatiques. Vous filez ainsi au sud en direction de Cruas. ViaRhôna prend alors un fort accent patrimonial. Saisissant contraste entre patrimoine architectural avec l'abbatiale de Cruas et le patrimoine industriel de ses cimenteries, le lien se trouve peut-être avec la toute nouvelle passerelle himalayenne de Rochemaure construite sur les piles du Vieux Pont.

L’itinéraire se poursuit en rive gauche, à proximité de Montélimar, jusqu’à Châteauneuf du Rhône. La Vélodrôme pour découvrir la vallée de la rivière Drôme à vélo Cette Véloroute emprunte les petits chemins et routes communales dans la vallée de la rivière Drôme. Elle est en lien direct avec ViaRhôna à partir de la passerelle réservée aux cyclistes sur la rivière Drôme. C'est un beau parcours en site partagé qui remonte la vallée de la Drôme sur les deux rives, avec un relief plat jusqu’à Loriol et Livron-sur-Drôme. La partie entre Livron et Allex est vallonnée, avec une montée assez raide de 300m pour accéder au magnifique village ancien du Haut-Livron.

www.ladrometourisme.com/fr/je-decouvre/velo/la-veloroute-la-velodrome.html

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme 13 16 - Châteauneuf-du Rhône / Bourg-Saint-Andéol à Lapalud– 31 km En quittant Châteauneuf-du-Rhône, longeant les lônes vous gagnerez Viviers et son âme médiévale, BourgSaint-Andéol et son mythique bas-relief du Dieu Mithra et Pont-Saint-Esprit. Cette étape ViaRhôna fait la part belle au patrimoine : chapelles, cathédrales, palais de ces cités historiques ... L’itinéraire se poursuit facilement sur voies vertes et petites routes. Au Sud de Pont-Saint-Esprit l'itinéraire ViaRhôna est actuellement en cours de définition, le tracé sera mis en ligne prochainement (prévoir de se munir d'un GPS et d'une carte IGN pour anticiper votre parcours).

17: ViaRhôna de Lapalud à Avignon La traversée du Vaucluse jusqu’à Avignon est assurée par un itinéraire ViaRhôna en partie provisoire, balisé à partir du printemps 2017. De Bollène à Avignon, l’itinéraire emprunte en partie le tracé final et des tronçons provisoires en voies vertes, voies partagées à faible trafic, mais aussi quelques voies à plus forte circulation dans la zone urbaine avignonnaise.

18 - Avignon -Vallabrègues – Beaucaire – 7 km En attendant la réalisation complète de l'itinéraire ViaRhôna entre Avignon et Beaucaire, une voie verte entre Montfrin et Beaucaire est aujourd'hui accessible.

Sur une ancienne voie ferrée, la voie verte vous conduira en douceur jusqu'à Beaucaire, ville d'art et d'histoire au croisement du Languedoc et de la Provence. Beaucaire marque également le départ du canal du Rhône à Sète où son port fluvial anime le cœur de la ville. A Beaucaire, l’itinéraire ViaRhôna se sépare en deux pour suivre les 2 bras du delta du Rhône : la première va rejoindre la mer à Palavas les Flots puis Sète dans la région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, tandis que la seconde branche rejoint la Méditerranée à Port Saint Louis du Rhône dans la région Provence-Alpes Côte d’Azur.

19- Beaucaire - Saint Gilles L’itinéraire ViaRhôna provisoire (voies partagées) sera accessible en juin 2017. 20- Saint Gilles – Aigues Mortes – 14 km L’itinéraire ViaRhôna provisoire (routes partagées) de Avignon (Vaucluse) jusqu’à Gallician (Gard) sera accessible en juin 2017.ViaRhôna est ici aménagée entre Gallician et Le-Grau-Du-Roi et vous propose de traverser la Camargue gardoise, Grand Site de France.

Vous emprunterez les anciens chemins de halage du canal du Rhône à Sète et traverserez ainsi les marais avant d'atteindre d'Aigues-Mortes, ville fortifiée. Ne manquez pas le point de vue depuis la tour Carbonnière pour mieux comprendre ce paysage extraordinaire.

À Gallician, 2 boucles découvertes (17 et 23 km) et une voie verte de 7 km desservent le village pittoresque du Cailar et la gare de Vauvert. 21 – Aigues Mortes – Palavas les Flots – 21 km Cette étape marque la fin du périple avec pour récompense la mer Méditerranée et ses plages qui sont maintenant à portée de roues. Après avoir longé le canal du Rhône à Sète entre Aigues-Mortes et le Grau du Roi, vous allez maintenant longer les plages de la Méditerranée, ses stations balnéaires et ses animations. ViaRhôna chemine ainsi sur le lido entre mer et étangs salés.

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme 14 22 - Palavas-les-Flots à Sète Entre plages et lagunes, l’itinéraire contourne l’étang de l’Arnel et la cathédrale de Maguelone qui domine une plage vierge de toute construction sur une île plantée de vignes et de pins centenaires. Après l’étang de Vic, avec en arrière-plan le massif de la Gardiole, une Voie Verte de 11 Km longe les vignes de Muscat, l’étang de Vic, traverse le canal du Rhône à Sète et chemine le long des plages du cordon littoral jusqu’à Frontignan avec le Mont Saint Clair en ligne de mire. L’accès jusqu’au port de Sète sera réalisé courant l’année 2017.

23 - Beaucaire à Arles L’itinéraire ViaRhôna provisoire (routes partagées) de Avignon jusqu’à Arles via Fourques (Gard) sera accessible en juin 2017.

24 - Arles – Port Saint Louis du Rhône – 42,5 km Aux portes de la Camargue, Arles et son extraordinaire patrimoine romain invite à s'immerger dans cette ville chargée d'art et d'histoire. ViaRhôna est aménagée entre Arles et Port-Saint-Louis-du-Rhône sauf les 5 km au nord de Port-Saint-Louis-du-Rhône. Depuis le pont Van Gogh, ViaRhôna prend la direction du delta du Rhône sur une belle voie verte le long du canal d'Arles à Fos. Attention, itinéraire non aménagée et dangereux entre l'écluse de Fos et Port-Saint-Louis du Rhône. À Port Saint Louis du Rhône, une piste cyclable vous conduira pour une baignade bien méritée à la plage Napoléon.

Au Mas Thibert, ne manquez pas une excursion au marais du Vigueirat.

Boucle à vélo à la découverte du Vaccarès Ce large circuit de 46 km propose une exploration vers les rives du plus grand et du plus célèbre d’entre eux : le Vaccarès. Au départ d’Arles, capitale de l’histoire et de la culture camarguaise, l’itinéraire descend plein sud, à travers maraîchages et rizières. Il débouche alors sur les berges de l’étang de Vaccarès pour découvrir une succession de panoramas infinis, où l’eau se confond avec le ciel. http://pdf.ville-arles.fr/iti-velo/topo-cyclo-decouverte-etangvaccares.pdf

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme 15 Fleuve des civilisations, voie d’échanges entre l’Europe du nord et la Méditerranée, les hommes ont de tout temps habité les rives du Rhône, laissant leurs traces à travers les âges.

La ViaRhôna permet ainsi, au fil de son parcours, de remonter aux origines, depuis les temps reculés de la Préhistoire jusqu’à la période contemporaine que nous connaissons. Du Nord au Sud les témoignages laissés par l’histoire s’enchainent. Ainsi, Fort l’Ecluse dans l’Ain, ouvrage militaire fortifié des XVI et XVIIèmes siècles construit à flanc de montagne, nous narre l’histoire du contrôle du défilé de l'Écluse, pièce maîtresse de la protection de l’entrée du Pays de Gex. www.cc-pays-de-gex.fr Plus loin, le site archéologique de Larina www.musee-larina-hieres.fr , dans le Nord Isère, témoigne d’une présence humaine depuis l’Age du Bronze jusqu’au début du Moyen Age.

La civilisation gallo-romaine a également laissé des vestiges au fil du fleuve. A Aoste, le Musée Gallo-Romain www.musee-archeologiqueaoste.fr présente une très belle série d’objets et témoignages archéologiques trouvés sur la commune et ses environs. Lyon, capitale des Trois Gaules fondée par les Romains, et inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1998, représente un témoignage exceptionnel de cette époque, mais également de la continuité de l’installation urbaine sur plus de deux millénaires www.lyon-france.com. Citons notamment les musées Gadagne www.gadagne.musees.lyon.fr qui abritent le Musée d’Histoire de Lyon et le musée des Marionnettes du Monde, et depuis décembre 2014, le Musée des Confluences www.museedesconfluences.fr à l‘architecture futuriste, installé au confluent du Rhône et de la Saône.

A 30 km au sud de Lyon, le site archéologique de Saint-Romain-en-Gal – Vienne www.musees-galloromains.com offre sur plus de trois hectares les vestiges d’un quartier de la ville romaine de Vienne. Coup de cœur Le musée des Confluences à Lyon Sur 3 000 m2, le parcours permanent propose un récit en quatre actes, quatre salles aux scénographies exceptionnelles. Dans un esprit de découverte et de partage de connaissances, mû par le plaisir et l’envie de comprendre, sont abordés : Origines, les récits du monde, Sociétés, le théâtre des hommes, Espèces, la maille du vivant et Éternités, visions de l’au-delà.

Constituées depuis le XVIIe siècle, les collections du musée des Confluences sont faites de curiosités infinies, issues d’érudits et d’amateurs passionnés, enrichies de compléments rationnels ou d’engouements d’une époque. Plus de 2 millions d’objets participent à la richesse des expositions permanentes et temporaires, ces dernières étant renouvelées au fil des saisons culturelles, au rythme de 4 à 6 expositions par an.

www.museedesconfluences.fr Plus au Sud le touchant Musée des Mariniers du Rhône à Serrières retrace l’histoire de la navigation par le halage de la fin du XVème à la première moitié du XIXème siècle.

Toujours plus au sud, le château musée de Tournon en Ardèche, offre un magnifique panorama sur le fleuve et les rives viticoles de Tain l’Hermitage.

Auvergne Rhône-Alpes Tourisme 16 Valence propose quant à elle la réouverture de son musée d’art et d’archéologie de Valence www.museedevalence.fr situé dans l’ancien palais épiscopal sublimé par une extension contemporaine. Avignon, ville historique incontournable, offre avec le Palais des Papes www.palais-des-papes.com la plus grande des constructions gothiques du Moyen Age, classée au Patrimoine Mondial de l’humanité par l’Unesco. A Beaucaire, prenez le temps de découvrir l'abbaye troglodytique St-Roman de l’Aiguille et son panorama sur le Rhône et la forteresse de Beaucaire. En face, sur l’autre rive du Rhône se dresse la cité provençale de Tarascon, dominée par le château forteresse du roi René rappelant les enjeux historiques du fleuve.

A voir également le magnifique hôtel particulier qui abrite l’histoire de la célèbre manufacture de tissus provençaux de la marque Souleiado, fleuron provençal qui perpétue le savoir-faire ancestral de l’impression sur étoffe : souleiado-lemusee.com.

Sur le bras languedocien du Rhône, deux villes étapes à ne pas rater : Saint-Gilles, cité médiévale et étape sur le Chemin de Saint Jacques de Compostelle, avec son abbaye classée au patrimoine de l’humanité par l’Unesco. Livre d’histoire à ciel ouvert, Saint Gilles regroupe un riche patrimoine historique, culturel et paysagé. Office de tourisme de Saint Gilles – www.tourisme.saint-gilles.fr. Aigues-Mortes, créée par Saint Louis sur le Canal du Rhône à Sète. Les remparts et les ruelles de cette petite ville portuaire médiévale fortifiée vous feront voyager à travers le temps. Ville marquée successivement par l'empreinte des croisades et des templiers, puis par les guerres de religion, c'est aujourd'hui une ville touristique agréable, fière de son histoire, de sa culture taurine et de ses terres sauvages.

www.ot-aiguesmortes.com En poursuivant sur le linéaire en direction de Sète, un crochet s’impose jusqu’au musée archéologique Lattara à Lattes (desservi par une piste cyclable au départ de Carnon ou Palavas-les-Flots), qui évoque retrace l’histoire de ce port antique à l’activité intense : www.museearcheo.montpellier3m.fr Et enfin à l’embouchure du Rhône, Arles la blanche, fondée par Jules César, c’est la plus romaine des villes de Provence-Alpes Côte d’Azur. L’ensemble de ces monuments romains et romans sont aujourd’hui classés par l’Unesco au Patrimoine de l’humanité. Cette cité remarquable a séduit Van Gogh mais aussi Picasso et Gauguin ! L’été, elle accueille les plus grands photographes lors des rencontres internationales de la photo, tandis que le Musée départemental de l’Arles antique www.arles-antique.cg13.fr/root présente, entre autres merveilles, le chaland romain sorti du Rhône en 2010, un bateau à fond plat, le mieux conservé au monde, d’ailleurs classé « trésor national ».

Un réseau de sites muséaux et patrimoniaux valorisant les fabuleuses histoires de la navigation a été créé il y a quelques années autour des nombreuses collections qui relatent l’histoire du Rhône et celle de l’aventure humaine : www.viarhona.com/loisirs-sur-rhone/cap-sur-le-rhone

Vous pouvez aussi lire
Partie suivante ... Annuler