DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE

Association Vive la Terre Tour de France du développement durable www.vivelaterre.com communication@vivelaterre.com 1 DOSSIER DE PRESSE UNE INITIATIVE ORGANISEE PAR L’ASSOCIATION VIVE LA TERRE avec le soutien de Jéromine Pasteur, Yann Arthus-Bertrand et Jean-Louis Etienne WWW.VIVELATERRE.COM

DOSSIER DE PRESSE

Association Vive la Terre Tour de France du développement durable www.vivelaterre.com communication@vivelaterre.com 2 Comité de parrainage Aventuriers, explorateurs, écrivains, personnalités engagées…. ils sont la marraine et les parrains du Tour de France du développement durable. Nous tenons à les remercier de leur soutien. Jéromine PASTEUR Exploratrice – Ecrivain “Bravo mes amis pour votre initiative, et courage pour ce Tour de France du développement durable.

Savoir que la Nature souffre est une chose, la voir souffrir sous ses propres yeux en est une autre. C’est parce que, au pays de mes amis ashaninkas, j’ai entendu hurler de douleur la forêt tropicale que les tronçonneuses attaquaient, que je parle avec mon cœur. Il est urgent de recréer le lien; de renouer à nos racines le squelette de nos vies désarticulées. Et c’est en effet bien à l’Homme, enfant de la Nature, auquel il faut vous adresser.

Cet Homme qui a grandit, devenant “l’homme moderne”, et qui ne se rend pas compte que c’est à son tour de protéger sa Mère. Cet Homme, nous tous, qui agissons comme des enfants gâtés ! Tellement gâtés par la Nature que nous en avons oublié qu’elle est une partie de nous- même, nous en excluant dangereusement et perdant le chemin de la sérénité. Il faut AGIR. VITE ! AGIR comme vous le faites aujourd’hui.

Je vous souhaite une belle moisson de réalisations et de projets au sein des communes de France, d’entreprises humaines durables nous menant sur le chemin de la Vie; de la diversité du Vital, source de la diversité humaine; du développement de l’Homme, de sa construction et de son évolution.” Yann ARTHUS-BERTRAND Photographe et reporter “Je suis très heureux de vous soutenir et je trouve que votre projet de tour de France du développement durable est formidable. Partout dans notre pays, des gens de bonne volonté se mobilisent en pensant à l’avenir. Celui des hommes va de pair avec celui de leur environnement. Notre avenir est donc entre nos mains et chacun peut et doit agir. Vous l’avez compris. Bravo pour votre initiative.” Jean-Louis ETIENNE Médecin et explorateur “Que ce répertoire puisse contribuer à apporter une meilleure connaissance des solutions innovantes dans le domaine environnemental et constitue un apport non-négligeable à une meilleure prise de conscience des individus et des collectivités pour un des enjeux majeurs de notre société. Tous mes plus sincères succès de réussite et meilleures salutations dans ce périple hexagonal du développement durable !”

Association Vive la Terre Tour de France du développement durable www.vivelaterre.com communication@vivelaterre.com 3 Sommaire Comité de parrainage . 2 Jéromine PASTEUR . 2 Yann ARTHUS-BERTRAND . 2 Jean-Louis ETIENNE . 2 Introduction . 4 Présentation du projet . 5 Une initiative originale et spontanée . 5 Pourquoi la France . 6 Sens de la démarche . 6 Objectifs . 7 Qui sommes-nous . 8 Gilles Vanderpooten . 8 Hélène Roy . 8 Bertrand Guillier . 8 Les initiatives rencontrées . 9 Lutter contre les changements climatiques et maîtriser l’énergie . 9 Préserver la biodiversité et les ressources naturelles Un environnement respectueux de la santé 11 Adopter des modes de production et de consommation durables . 12 Promouvoir des modes de développement écologiques favorables à la compétitivité et à l’emploi13 Projets et prolongements . . 15 Tout au long du parcours : articles et vidéos . 15 Dans le prolongement du Tour de France . 15 Nouveaux projets au sein de l’Association Vive la Terre . 15 Des projets plus personnels . 15 Partenaires & remerciements . . 16 Contact . . 16 Nous avons le plaisir de vous convier à la Conférence de presse du Tour de France du développement durable, à l’occasion de l’arrivée de l’équipe à Paris : Le Mardi 1 er juillet 2008 à 11h30 A l’hôtel Suitehotel Paris Porte de Montreuil 22 Avenue du professeur Lemierre - 75020 PARIS

Association Vive la Terre Tour de France du développement durable www.vivelaterre.com communication@vivelaterre.com 4 Introduction Grâce aux initiatives récentes de Nicolas Hulot ou d’Al Gore, le rapport Stern puis le sommet du GIEC, une prise de conscience semble s’opérer en France, à tous les niveaux – grand public, entreprises, gouvernants. Le changement climatique, la biodiversité, les liens entre santé et environnement sont des thèmes connus du grand public, et ne peuvent plus être ignorés du processus décisionnel. Les symboles, les mots n’y suffisent pas. Parler de la planète ne suffit pas.

Le Grenelle de l’environnement a permis d’élaborer un certain nombre de propositions et de dégager des axes d’action pour le développement durable. Comment les illustrer dans la pratique ? Les exemples d’initiatives concrètes en faveur d’un « environnement durable » et d’un « développement plus responsable » ne manquent pas en France. Des entreprises, coopératives, individus, institutions, participent, depuis plusieurs décennies parfois, à l’amélioration de la gestion de notre environnement, et à la construction d’une économie plus solidaire.

Le développement durable est une nécessité et une réalité ici et maintenant, en France. Les réalisations que nous avons visitées apparaissent comme autant de modèles pouvant contribuer à l’essor de la France « durable » de demain et d’après-demain. G. V.

Association Vive la Terre Tour de France du développement durable www.vivelaterre.com communication@vivelaterre.com 5 Présentation du projet LeTour de France du développement durable… 3 étudiants à la rencontre de 30 initiatives pendant 30 jours à travers toute la France Une initiative originale et spontanée Partir à la rencontre de citoyens, d’entrepreneurs, de personnes et de structures qui imaginent et développent des solutions pour un monde soutenable. Tel est notre projet : un Tour de France des initiatives en faveur d’un « développement durable ». Pendant 30 jours, au mois de juin 2008, nous avons parcouru la France à la découverte de solutions et de personnes animées par la volonté de donner du sens au progrès, d’agir, d’entreprendre et d’innover pour inventer une relation plus harmonieuse avec notre environnement, et pour une économie plus solidaire et plus humaine.

Agriculture, énergies vertes, éco-habitat, préservation des ressources naturelles, gestion du territoire, économie sociale et solidaire… Ce Tour de France a pour objectif d’identifier des initiatives particulièrement intéressantes au regard des enjeux écologiques et sociétaux qui font de la préservation de notre environnement une nécessité et une réalité aujourd’hui en France.

Association Vive la Terre Tour de France du développement durable www.vivelaterre.com communication@vivelaterre.com 6 Pourquoi la France ? Plusieurs motifs nous ont incités à réaliser une telle opération ici, en France : • La volonté de montrer que le développement durable n’est pas un « idéal » lointain De nombreux « Tours du monde » organisés dans un but humanitaire ou à titre de voyage initiatique permettent d’appréhender les enjeux environnementaux, sociaux et sociétaux à l’échelle des pays en voie de développement.

Si l’utilité et la portée sensibilisatrice de telles initiatives sont indéniables, nous voulons ici adopter une position différente, à travers une initiative originale nous portant à considérer des solutions mises en œuvre ici en France, dans notre environnement proche. • On juge souvent, de l’extérieur, que parmi tous les pays du monde, la France est celui où le contraste est le plus frappant entre le discours écologique et les actions effectives en faveur de l’environnement. Face à cette apparente frilosité, nous avons voulu appréhender la réalité de l’action citoyenne en faveur d’un développement durable.

• Le développement durable est une nécessité et une réalité aujourd’hui, ici en France. C’est pourquoi nous voulions aller à la rencontre de personnes qui observent, réfléchissent et agissent pour préserver et améliorer la gestion de notre environnement, en mettant en pratique, dans leur vie quotidienne, leur conviction qu'il est indispensable d’adopter des comportements plus respectueux de l’homme et de son environnement.

• Enfin, le Grenelle de l’environnement a permis d’élaborer un certain nombre de propositions et de dégager des axes d’action pour « mobiliser la société française et inscrire son développement dans une perspective durable ». Le Grenelle suscite des besoins en terme d’identification de solutions et d’actions concrètes. Sens de la démarche Nous avons voulu à travers ce Tour de France du développement durable refléter la diversité des thèmes pouvant relever d’un « développement durable », tout en privilégiant la dimension environnementale. Nous croyons que l'environnement et les équilibres naturels sont à la base du développement social et sociétal. Les activités humaines, tant au plan local qu’au plan national, nécessitent d’être maîtrisées pour ne pas mettre en péril ces équilibres. Pour chaque thématique, nous avons sélectionné un certain nombre d’initiatives qui nous semblent représentatives et pertinentes. Nous nous sommes appuyés sur les conseils et l’expertise d’organisme compétents tels que le WWF, le Ministère de l’écologie, ainsi que sur les conseils de personnalités et d’experts (historiens, scientifiques).

En outre, depuis plus de 2 ans, nous menons et identifions des initiatives et des évènements, visitons des salons, menons une veille documentaire… autant de moyens d’observer, de faire des rencontres et d’identifier des solutions.

Association Vive la Terre Tour de France du développement durable www.vivelaterre.com communication@vivelaterre.com 7 Objectifs Il nous semble important de dépasser l’image d’un « développement durable » théorique, sans véritable prise avec la réalité. En nous appuyant sur les constats et propositions du Pacte écologique et du Grenelle de l’Environnement, nous avons identifié des initiatives particulièrement intéressantes au regard des enjeux écologiques, environnementaux et sociétaux soulevés par ces travaux. Nous voulons ainsi : 1. Identifier des initiatives utiles et les analyser : - d’un point de vue pratique : • Quels sont leurs objectifs ? • Peuvent-elles inspirer des solutions à l’échelle du territoire national ? • Peuvent-elles en cela répondre aux objectifs du Grenelle, et plus globalement, témoignent-elles de la possibilité d’adopter des comportements plus respectueux de l’environnement, ou de bâtir une économie plus solidaire et plus humaine ? - du point de vue de ceux qui les mettent en œuvre : • Quelles motivations (valeurs, croyances, intérêts) ? • Quel parcours ? Quelle démarche ?

• Quelles aspirations ? - selon d’autres critères, plus ou moins objectifs : • Originalité • Innovation • Dimension « coup de cœur »… 2. Découvrir la réalité de ces initiatives sur le terrain, et recueillir les témoignages de personnes qui agissent, imaginent, créent ou mettent en œuvre des solutions pour inventer de nouveaux modes de développement respectueux de notre environnement naturel, et attentifs aux dimensions sociales et économiques.

3. Communiquer pour valoriser ces initiatives porteuses de solutions : - Mettre en valeur des actions concrètes, motrices de progrès individuels et collectifs - Encourager une information positive : des solutions existent, ici en France, nous les avons rencontrées.

Association Vive la Terre Tour de France du développement durable www.vivelaterre.com communication@vivelaterre.com 8 Qui sommes-nous ? Nous sommes trois étudiants en 3 e année de Master en Management à Audencia, l’Ecole Supérieure de Commerce de Nantes, regroupés au sein de l’Association Vive la Terre. Gilles Vanderpooten • Fondateur de l'Association Eidos et du Festival Eidos, premier festival du film de l'environnement et du développement durable. Evènement associé aux Assises Nationales du Développement durable.

• Fondateur de Vive la Terre (2007), réseau de reporters-citoyens et club de réflexion. • Collaboration ponctuelle avec plusieurs organisations et associations : - Création des Trophées Planet-D pour le développement durable, concours étudiant visant à récompenser les démarches de « campus durables » (www.planetd.fr) - Participation à la création du REFEDD, Réseau des étudiants français pour le développement durable (www.refedd.com) Hélène Roy • Membre du comité organisationnel du Festival Eidos, festival du film de l'environnement et du développement durable (2006). Responsable de la communication.

• Participation à un concours national organisé par le magazine L'Express consistant à la production d'un supplément régional par équipe et à l'organisation d'une campagne des ventes. • Participation à un chantier au Mexique. Contribution à des activités sociales dans un contexte international. Bertrand Guillier • Collaborateur de l'Association Eidos • Président de Finantes (2005-2006), association de promotion de l’enseignement et de la culture de la finance dans les milieux académiques nationaux et internationaux. Etudes et articles sur la finance éthique et solidaire. • Coordinateur au sein de l'association Handy et Manchu visant à promouvoir l'intégration de jeunes en difficulté via l'élaboration de pièces de théâtre. NB : Le Tour de France du développement durable est une initiative menée à titre personnel, qui n’entre pas dans le cadre de notre cursus scolaire.

Association Vive la Terre Tour de France du développement durable www.vivelaterre.com communication@vivelaterre.com 9 Les initiatives rencontrées L’objectif de cette entreprise est de faire un état des lieux en France, des initiatives – individuelles et collectives, entrepreneuriales, associatives, coopératives - qui veulent contribuer à un « développement durable », et qui recouvrent des thèmes aussi variés que : - habitat - énergies et économies d’énergie - commerce équitable - économie sociale et solidaire - insertion sociale - agriculture - modes de vie et d’alimentation - biodiversité - espaces naturels - aménagement du territoire - déchets - etc.

Nous avons repris les thématiques du Grenelle de l’environnement, pour les illustrer par des solutions concrètes. Lutter contre les changements climatiques et maîtriser l’énergie Bâtiment et habitat Enjeux : Découvrir un ensemble de solutions applicables à la construction de bâtiments neufs comme à la rénovation de l’habitat ancien, en matière d’isolation, d’énergies (renouvelable et diversification des sources) et de matériaux. Intégration des dimensions esthétique (le durable doit être beau) et économique.

Maison Autonome → Habitat individuel ancien La Maison Autonome de Brigitte et Patrick Baronnet : une maison individuelle, aménagée pour une auto-suffisance énergétique et une relative autarcie. Elle prouve depuis 30 ans qu'il est possible concrètement de vivre heureux et simplement, avec un confort décent, en divisant ses consommations par 4 ou plus, en utilisant les énergies renouvelables, la pluie pour l'eau sanitaire et potable, le jardin pour une nourriture savoureuse à faible empreinte écologique en recyclant la majorité des déchets… Maison bioclimatique “Arborescence” → Habitat individuel neuf Découverte d’une maison bioclimatique de 120m², conçue par une équipe d’ingénieurs et d’architectes réunis au sein de l’association Cantercel. Cette maison bioclimatique a reçu le Trophée Chêne de la Région Languedoc-Roussillon en 2003, et le Prix Maison Solaire - Maison d’Aujourd’hui en 2004.

Canevaflor → Végétalisation Entreprise lyonnaise, Canevaflor a mis au point une gamme de murs végétalisés. Elle a créé le premier mur végétal dépolluant au monde.

Association Vive la Terre Tour de France du développement durable www.vivelaterre.com communication@vivelaterre.com 10 Aménagement du territoire Enjeux : Assurer un développement humain durable via l’aménagement du territoire. Angers → « Ville durable » La Ville d’Angers, en partenariat avec l’ADEME, porte, depuis 1999, la démarche de développement durable comme axe stratégique de son développement. En quelques années, la cité des Pays de la Loire est devenue une référence dans l’art de concilier environnement, économie et social, les trois piliers du développement durable.

Silfiac → « Village durable » Petite commune du centre de la Bretagne, Silfiac, 460 habitants, mène une politique remarquable de gestion de son territoire dans un esprit de développement durable : éco- quartier, village de vacances éco-construit, zone artisanale de proximité intégrée dans l’environnement, parc éolien, etc. Energies Enjeux : Identifier des solutions, dans le sens de : - l’adoption des technologies « propres » pour la production de l’électricité et du chauffage - l’utilisation rationnelle de l’énergie, « les économies d’énergie étant la première source d’énergie ». Enercoop → Fournisseur d’électricité Enercoop, fournisseur d'électricité éthique et coopératif, propose une offre unique, basée sur l'utilisation de sources d'énergie renouvelables pour la production d'électricité. Enercoop est une société coopérative d’intérêt collectif fournisseur d’électricité 100% verte créée en septembre 2006.

La Verna → hydroélectricité Situé dans le Gouffre de la Pierre Saint Martin, ce barrage construit à 700 m de profondeur par la SHEM, filiale du Groupe Suez, produit une énergie 100 % renouvelable. Auberge Ecologique de l’Orri de Planes → photovoltaïque L'Orri est un gîte auberge écologique situé sur le chemin Transpyrénéen (GR 10) à 1550 m dans un cadre spectaculaire. Le complexe est composé d'un gîte de séjour, un gîte d'étape/gîte rural et un petit terrain de camping. Le souci environnemental est au centre de la conception et du fonctionnement de la maison : une installation solaire thermique et photovoltaïque couvre la plupart des besoins énergétiques du site. Village d’Ally → éolien Un des plus grands parcs éoliens de France. Ally s'étend sur 3000 hectares et possède un patrimoine original : autrefois une dizaine de moulins à vent écrasaient le seigle pour les animaux. C'est de cette "culture du vent" qu'est venue l'idée d'implanter des éoliennes sur le plateau. Une installation éolienne liée au projet de développement touristique qui inclut la réhabilitation d'anciens moulins et des animations sur l'utilisation des ressources naturelles par l'homme.

Elevage & biogaz → biogaz individuel Annick et Pierre Lebbe ont monté une installation de production de biogaz à partir du fumier de leur élevage caprin en bio. Énergie renouvelable et protection de l’environnement sont à l´origine de cette expérience originale.

Association Vive la Terre Tour de France du développement durable www.vivelaterre.com communication@vivelaterre.com 11 Préserver la biodiversité et les ressources naturelles Un environnement respectueux de la santé Enjeux : - Préserver le patrimoine naturel, la biodiversité (faune, flore) - Lutter contre l’artificialisation des territoires et des paysages. - Préserver la qualité de l’eau, de l’air. Parc Naturel Marin d’Iroise Le parc naturel marin d'Iroise, d'une superficie de 3550 km², est le premier créé en application des dispositions de la loi du 14 avril 2006. L'Iroise occupe une position stratégique à l'extrême ouest de la France métropolitaine, au large du Finistère. Elle abrite un patrimoine naturel remarquable et des écosystèmes particulièrement productifs, ce que confirme la présence d'une active et ancienne communauté de pêcheurs. Sur cet espace coexistent de nombreux usages, parfois en concurrence (pêche professionnelle, pêche de loisirs, tourisme, nautisme…), situés à proximité d'une zone où le trafic maritime est l'un des plus importants au niveau mondial.

Parc naturel régional de Camargue Le Parc naturel régional de Camargue est un territoire ouvert et habité reconnu pour sa qualité exceptionnelle dont la mission est de gérer son patrimoine en conciliant environnement et développement local. Zone humide d’importance exceptionnelle, il se situe au bord de la Méditerranée, à l’intérieur du delta du Rhône, entre les 2 bras du fleuve. Ses missions principales sont : • concilier agriculture et environnement et développer la qualité des produits, • protéger la nature, • garantir la maîtrise d’une gestion globale de l’eau, • accueillir et sensibiliser les visiteurs Prosilva → gestion forestière PRO SILVA est une association de forestiers - propriétaires, gestionnaires, professionnels et amis de la forêt - réunis pour promouvoir une sylviculture proche de la nature. Phytorestore → dépollution par les plantes Soutenue par plusieurs grands programmes de recherche à travers le monde depuis les années 90, la phytorestauration est l’ensemble des technologies qui utilisent les plantes comme principal agent de traitement des pollutions. Héritier de presque 20 ans d’expériences de maîtrise d’œuvre, d’investissements exceptionnels en recherches scientifiques et de mise au point de techniques fiables, Phytorestore se positionne comme le premier industriel de dépollution écologique.

Association Vive la Terre Tour de France du développement durable www.vivelaterre.com communication@vivelaterre.com 12 Adopter des modes de production et de consommation durables Agriculture & alimentation Enjeux : - Des exploitations agricoles intégrant dans leur mode de fonctionnement le respect des systèmes vivants (eau, préservation et réhabilitation des sols, écosystèmes, biodiversité), de substitution des pesticides et substances dangereuses (engrais azotés), les impératifs d’économies d’énergie (efforts en matière d’autonomie énergétique), et plus globalement la réduction de l’empreinte écologique résultant des processus agricoles. Par opposition aux modes d’agriculture intensive et spécialisée.

- Une agriculture biologique ou certifiée, orientée vers des modes durables (production à « haute valeur environnementale » telle que définie par le Grenelle) - Des exemples de circuits courts (AMAPS) Agrauxine → R&D La société quimpéroise Agrauxine développe et fabrique des produits phytosanitaires naturels homologués : fongicides et fertilisants. Elle collabore avec trois laboratoires de l'Inra et utilise une large palette de modalités partenariales. Une alternative intéressante aux produits phytosanitaires chimiques, compatible avec le cahier des charges de l’Agriculture Biologique. Ferme de Sainte-Marthe - Philippe Desbrosses → conservation La Ferme de Sainte-Marthe située en Grande Sologne, région réputée défavorisée, s’est exercée à convertir les handicaps naturel de son territoire, en atouts. Cette entreprise familiale est implantée depuis plusieurs générations sur un territoire protégé, entouré des 3 000 hectares de forêt. La ferme de Sainte Marthe est l'un des conservatoires d'espèces menacées de France (plus de 1000 espèces). Elle a pour vocation la sauvegarde de la biodiversité, la réhabilitation de variétés agricoles anciennes et la promotion de l'agriculture biologique. Amap des Olivades → production / distribution Face à l'agriculture intensive et à la grande distribution, une solution existe. Elle s'appelle AMAP : Association pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne.

Son fonctionnement est simple : d'un côté, des consommateurs qui s'engagent à acheter d'avance 6 mois de récolte à un producteur; de l'autre, ce même producteur qui s'engage à cultiver sans engrais, ni pesticides, des fruits et légumes de qualité. L'AMAP permet aussi de remettre au goût du jour des espèces rares et oubliées qu'on ne trouve plus en supermarché. Denise et Daniel Vuillon sont les précurseurs des AMAPS en France. Slowfood → alimentation Slow Food s'oppose aux effets dégradants de la culture du fast-food qui standardisent les goûts, et promeut une alimentation locale « bonne, propre et juste ». Slow Food cherche à combiner le plaisir avec un profond sens de responsabilité à l'égard de l'environnement et du monde de la production agricole.

Association Vive la Terre Tour de France du développement durable www.vivelaterre.com communication@vivelaterre.com 13 Promouvoir des modes de développement écologiques favorables à la compétitivité et à l’emploi Enjeux : - Vers une économie ayant le souci de son impact sur l’environnement - Vers une économie solidaire et responsable, ayant pour objet de favoriser une gestion optimale des relations humaines, et des ressources naturelles et financières. - Vers une économie circulaire, où les déchets des uns sont les matières premières des autres et où les produits ont une durée de vie plus grande (ou plus courte, si biodégradables) - Privilégier à la fois o Des entreprises faisant du ‘durable’ leur activité principale (énergéticiens, industrie bio) ; o Des entreprises orientant leurs produits et leurs processus de production dans le sens d’une réduction de leur empreinte écologique (économie de matières premières, utilisation d’énergies alternatives dans le processus…), pour les activités plus conventionnelles.

Industrie Groupe Léa Nature → production biologique Créé en 1993, Lea Nature fabrique et distribue exclusivement des produits naturels et biologiques favorables à la santé et au bien-être. Entreprise familiale et indépendante, elle se veut une aventure humaine où la quête première est l’épanouissement, le partage et la satisfaction naturelle de ses clients et de ceux qui y travaillent. L’Arbre Vert → produits ‘écologiques’ Créée en 1986, Novamex est aujourd'hui, avec sa marque l'Arbre Vert le leader français des produits "écologiques" d'entretien pour la maison et la personne. Outre la fabrication et la commercialisation de produits respectueux de l’environnement, la démarche de développement durable de l’entreprise inclut le souci du développement de l'emploi. Le groupe Novamex dispose d'un site de production et d’un laboratoire de Recherche et développement de 12 hectares basé près de Poitiers.

Distribution Biocoop → distribution Biocoop rassemble plus de 300 magasins autour d’un objectif commun : le développement de l’agriculture biologique dans un esprit d’équité et de coopération. Leader de la distribution alimentaire biologique, Biocoop s’illustre aussi par ses produits du commerce équitable et par un choix très étendu d’écoproduits et de cosmétiques. Plus qu’un simple réseau de commerçants, Biocoop souhaite aussi peser sur les choix de société et partage son projet avec d’autres acteurs : salariés, consommateurs, producteurs et partenaires.

Association Vive la Terre Tour de France du développement durable www.vivelaterre.com communication@vivelaterre.com 14 Economie sociale et solidaire Groupe Sos → économie sociale et solidaire Le groupe SOS : une structure hybride, comprenant neuf associations et dix entreprises commerciales d’insertion, qui emploie au total 2 200 personnes aux quatre coins de la France. Un ovni dans le monde de l’entreprenariat social, positionné sur des secteurs aussi divers que le conseil en mobilité durable, le commerce équitable, l'évènementiel et la restauration… La NEF→ Banque et finance solidaire La Société financière de la Nef est une coopérative de finances solidaires créée en 1988. Les financements accordés par la société financière de la Nef permettent de soutenir la création et le développement d’activités professionnelles et associatives à des fins d’utilité sociale et environnementale.

Aujourd’hui, 20 000 sociétaires ont choisi d’exercer leur responsabilité sur leur argent en déposant leur épargne ou en souscrivant un prêt auprès de la Nef. Autonomie et Solidarité→ Banque et finance solidaire Autonomie et Solidarité est une société de capital risque dont le capital provient de l'épargne solidaire de plus de 2 000 actionneurs. Elle lutte contre le chômage et l'exclusion en favorisant le retour à l'emploi, et, pour ce faire, aide les projets de création, de développement et de reprise d'entreprises. Ses prises de participation s’effectuent en particulier dans des entreprises qui créent des biens et services respectant l’environnement. Ethiquable → commerce équitable Première SCOP du Commerce Equitable, Ethiquable figure parmi les acteurs de référence du commerce équitable en France. 5 années après sa création, cette entreprise solidaire offre une large gamme alimentaire de qualité labellisée Max Havelaar - cafés, thés, sucre, chocolats, jus de fruits – dont les matières premières proviennent en priorité de l’agriculture paysanne et familiale des pays du Sud.

AlterMundi → commerce équitable Alter Mundi est une boutique qui allie activités de vente de mobilier, objets d’art, objets de décoration issus du commerce équitable, et insertion sociale et professionnelle.

Association Vive la Terre Tour de France du développement durable www.vivelaterre.com communication@vivelaterre.com 15 Projets et prolongements… Tout au long du parcours : articles et vidéos Au jour le jour, les internautes ont pu suivre notre parcours sur le site internet – blog consacré à l’évènement : www.tourdefrance.vivelaterre.com. Chaque initiative visitée lors du Tour de France du développement durable a fait l’objet d’une publication : articles, photos, vidéos, reportages sur nos rencontres.

Dans le prolongement du Tour de France… Ecriture d’un ouvrage Nous souhaitons rassembler les témoignages recueillis au cours du Tour de France du développement durable dans un ouvrage. Ceci pour valoriser les initiatives rencontrées et communiquer auprès du grand public sur l’ensemble des solutions rencontrées. Publication envisagée : courant 2009. Réalisation d’un film / DVD Interventions : manifestations, conférences… Nouveaux projets au sein de l’Association Vive la Terre L’Association Vive la Terre, porteuse du projet du «Tour de France du développement durable » se veut une organisation porteuse de projets pour promouvoir la réflexion et encourager des initiatives en faveur du développement durable dans ses dimensions environnementales, culturelles, sociétales et économiques.

Des projets plus personnels…

Association Vive la Terre Tour de France du développement durable www.vivelaterre.com communication@vivelaterre.com 16 Partenaires & remerciements Partenaire principal Suitehotel Afin de mener à bien ce Tour de France, les hôtels Suitehotel soutiennent financièrement ce projet et accueillent les trois étudiants au cours de leur périple autour de la France. L'objectif pour Suitehotel est de renforcer la sensibilisation des équipes autour du développement durable et d'éveiller la curiosité des clients sur les solutions existantes en matière de développement durable. Partenaire logistique Seat France Partenaire logistique du Tour de France, Seat a mis au point la technologie Ecomotive permettant à ses véhicules de réduire leurs émissions de CO2 tout en préservant leurs performances dynamiques. Avec seulement 99 g/km, la Seat Ibiza Ecomotive mise à disposition de l’équipe du projet a le taux d’émission de CO2 le plus faible de son segment grâce à sa technologie spécialement optimisée dans un objectif de développement durable.

Partenaires institutionnels Audencia Nantes Ecole de Management et le Centre pour la Responsabilité Globale Le WWF nous a accompagné et conseillé dans la sélection et le choix des initiatives constituant le Tour de France du développement durable. Remerciement également au Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de l’Aménagement du territoire Remerciements particuliers à : • Jéromine Pasteur, Jean-Louis Etienne et Yann Arthus-Bertrand - nos soutiens • Gwenaël Le Herou, Magali Soave, Aurélie Lenoble (Suitehotel) • Frédéric Bachelier (Seat France) • Michel Vanderpooten, Agriculteur, Docteur en histoire, Consultant en développement durable • Frédéric Benot (Fréquence Terre) • Basile Gueorguievsky et Carole Balducci (WWF) • Ghislain Gomart et Muriel Dubois-Vizioz (Ministère de l’écologie) Contact Association Vive la Terre Siège social : 82600 Bouillac Email : communication@vivelaterre.com Gilles VANDERPOOTEN, Président - Tél. 06 84 03 63 08 – gilles.vanderpooten@vivelaterre.com Hélène ROY - Tél. 06 70 53 13 87 – helene.roy@vivelaterre.com Bertrand GUILLIER – Tél. 06 35 36 40 78 - bertrand.guillier@vivelaterre.com www.vivelaterre.com

Vous pouvez aussi lire