Faut-il démondialiser - France Catholique

Faut-il démondialiser - France Catholique
FRANCE
    france-catholique.fr



                           Catholique
                           87 e année - Hebdomadaire   n° 3268 -   15 juillet   2011   3€
ISSN 0015-9506




                 EUTHANASIE
                 Un nouveau
                 Vincent ?
                 page 11




             ÉCONOMIE

             Faut-il
             démondialiser ?                                                                Sainteté
                                                                                       Le Père
             Entretien avec Jacques Sapir
                                  pages 6 à 10                                         Lataste
                                                                                            pages 14 à 17
Faut-il démondialiser - France Catholique
BRÈVES
  FRANCe                              Transports : Le chantier du
                                      TGV Lyon–Turin a été le lieu
                                                                          Espace : Programmé le 9
                                                                          juillet, le dernier lancement
                                                                                                             Soudan : Créé le 9 juillet, le
                                                                                                             nouvel État du Sud-Soudan
  patrimoine : Une centaine           de violents affrontements           de la navette Atlantis a mis       qui bénéficie de la recon-
  d’églises ont participé le 2        entre policiers et adversaires      fin à une page de la conquête      naissance internationale,
  juillet à la première édition       du projet le 3 juillet dans         spatiale ; pour la première fois   reste sous le coup d’une
  de la « Nuit des églises »,         les Alpes italiennes ; la ren-      dans l’histoire, les Américains    double menace : sa rivalité
  organisée par la revue Nar­         contre franco-italienne du          sont tributaires des Russes        avec le Nord qui peut tour-
  thex de la Conférence des           6 juillet à Rome devait se          pour accéder à la station          ner à l’affrontement et une
  évêques.                            pencher sur le financement          internationale.                    fragilité interne due à des
  Baccalauréat : Selon un             d’un tunnel de 57 km.               Europe : Dans la proposition       conflits traditionnels entre
  communiqué du ministère             Retraites : Le ministre du          de budget de la Commission         ethnies.
  de l’Éducation en date du           Travail, Xavier Bertrand, a         pour 2013–2020, figure la          Tunisie : De nouveau jugé
  5 juillet, les résultats du bac     confirmé le 5 juillet que les       proposition d’une taxe sur         pour détention d’armes, de
  2011 sont en légère hausse          personnes nées en 1955              les transactions financières ;     stupéfiants et de pièces
  par rapport à ceux de l’an          et ultérieurement devront           selon J.M. Barroso, elle per-      archéologiques, l’ex-prési-
  dernier ; le taux de réussite       désormais cotiser 41,5              mettrait de rapporter 50 mil-      dent Ben Ali a été condamné
  atteint 77% pour le bac             années pour avoir droit à une       liards d’euros à l’Union et        par contumace le 4 juillet à
  général.                            retraite à taux plein.              représenterait une nouvelle        15 ans et demi de prison à
  Vacances : Le comité de             Fraude : Selon le rapporteur        ressource propre ; grâce à elle    l’issue d’un procès déserté
  pilotage des rythmes sco-           du budget à l’Assemblée, la         et à une TVA européenne,           par ses avocats.
  laires a rendu son rapport          lutte contre la fraude fiscale      la participation des États         Chine : Alors que le Parti
  le 4 juillet ; il vise un rac-      a permis de recouvrer 1,2           membres au budget euro-            communiste chinois célèbre
  courcissement des vacances          milliard d’euros ; le rapport       péen pourrait être réduite.        son 90e anniversaire à la tête
  d’été et la suppression de la       souligne que le système est         Le Parlement européen a voté       de la deuxième puissance
  semaine de quatre jours pour        plus favorable aux grands           le 6 juillet un texte prévoyant    économique du monde der-
  réduire les horaires quoti-         groupes qu’aux PME.                 que les États membres se           rière les États-Unis, le sys-
  diens des élèves.                   Santé : L’Autorité de sûreté        communiquent sur demande           tème a perdu de sa crédibi-
  Justice : Un premier bilan du       nucléaire a lancé le 6 juillet      le nom et l’adresse des pro-       lité ; la colère gronde dans
  comité de réforme en date           un cri d’alarme concernant le       priétaires de véhicules en         les villes et les campagnes
  du 6 juillet indique que les        recours de plus en plus massif      infraction afin de pouvoir les     où la vie est devenue diffi-
  gardes à vue ont chuté de           à l’imagerie médicale ; selon       sanctionner.                       cile ; à Hong Kong où le droit
  26% en juin 2011.                   elle, il est urgent de maîtri-      La Commission a dénoncé le         de manifester a subsisté,
  Le socialiste J.-P. Huchon,         ser les doses de radioactivité      6 juillet les jugements contes­    plus de 100 000 personnes
  président de la région Île-         reçues par les patients lors        tables des agences de nota-        ont participé le 1er juillet à
  de-France, a évité l’inéligi-       des examens médicaux.               tion ; l’Allemagne, la France,     une marche annuelle pour la
  bilité le 4 juillet en Conseil      Sport : L’équipe de France de       la Grèce et le Portu­gal ont       démocratie.
  d’État, suite à un litige sur ses   tennis a éliminé l'Allemagne        appelé à limiter l’in­­­fluence    Égypte : Cinq mois après la
  comptes de campagne 2010.           le 9 juillet en demi-finale de      de ces agences ; cependant,        chute du régime de Mouba­
  La journaliste Tristane Banon       la Coupe Davis.                     la création d’une agence de        rak, les Égyptiens ont de nou-
  a déposé plainte le 5 juillet       Les footballeuses françaises        notation européenne ne suf-        veau manifesté le 9 juillet en
  contre Dominique Strauss-           ont accédé à la demi-finale         firait pas à résoudre la crise     raison du mécontentement
  Kahn pour tentative de viol         de la Coupe du monde en             financière ac­tuelle.              croissant face à la manière
  en 2003.                            battant l’Angleterre par 1 à 0.     Défense : L’Allemagne, la          dont l’armée gère la transi-
  Sécurité : Une vingtaine de         Sport : Le chorégraphe Roland       France et la Pologne ont           tion démocratique.
  jeunes ont attaqué un train         Petit est mort à l’âge de 87 ans    signé le 6 juillet un accord       États-Unis : Les Républicains
  le 7 juillet dans la région         à Genève le 10 juillet.             pour la mise en place en           ont renoncé le 9 juillet à
  de Marseille ! La Cour des                                              2013 d’une unité militaire         trouver un accord sur la dette
  comptes a rendu le même
  jour un rapport sur la sécurité
                                      Monde                               regroupant 1 700 hommes.
                                                                          Pays-Bas : Poursuivi pour
                                                                                                             publique avec la Maison-
                                                                                                             Blanche.
  publique dont un volet est          Olympisme : La candidature          génocide et crimes contre          RUSSIE : On compte au moins
  consacré à la police munici-        d’Annecy n’a pas convaincu          l’humanité, le Serbe Ratko         100 morts dans le naufrage
  pale et qui met sérieusement        le CIO ; c’est Pyeongchang en       Mladic a refusé le 4 juillet       d'un bateau surchargé, le 10
  en cause l’organisation et la       Corée du Sud qui a été choisie le   de plaider coupable ou non         juillet sur la Volga, dans le
  ges­tion des forces de sécurité     6 juillet pour organiser les Jeux   coupable devant le tribunal        Tatarstan.
  entre 2002 et 2010.                 olympiques d’hiver en 2018.         pénal international.                                          J.L.


2 FRANCECatholique n°3268 15 juillet 2011
Faut-il démondialiser - France Catholique
SOMMAIRE
ACTUALITÉ
                                                                                                  ÉDITORIAL
 4 THAÏLANDE

                                                                    14 juillet
                                      La sœur sourire

 5 PRÉSIDENTIELLE                    Verts paradoxes

 6 ÉCONOMIE             Une mondialisation à revoir

7                                        La polémique




                                                           T
8                             L'économie autrement
                                                                     OUTE NATION    constituée célèbre sa fête nationale.
11 EUTHANASIE                  Un nouveau Vincent ?                    Il y a quelques jours, nos amis américains hono-
                                                                       raient leur Jour de l'Indépendance qui rappelle
ESPRIT                                                                 l'émancipation des État-Unis de la tutelle britan-
12 LECTURES                  16e dimanche ordinaire                    nique. Cette référence à l'Histoire tient à la nature
14 SAINTETÉ                           Le Père Lataste      de communauté historique d'un peuple rassemblé. Sans
                                                           mémoire d'un passé commun et sans référence à un récit qui
MAGAZINE                                                   énonce la genèse de la construction nationale, il n'y a tout
18 CHRONIQUES                Gérard Leclerc sur RND        simplement pas de nation. Certes, le passé n'enferme pas
                                                           dans une identité inerte, il ne détermine
19 A.E.D.                       Rapport annuel 2010
                                                           pas inconditionnellement un présent et
23 ECCLÉSIA                                        Chine   un avenir, qui continuent à s'écrire dans
24 HISTOIRE             Le concile d'Orléans en 511        une aventure toujours imprévisible. Mais la
                                                           référence à une appartenance commune,
25 LIVRES                          Sélection Spirituel
                                                           forgée à travers les siècles, permet la pro-
26 MUSIQUE                      Opéras en campagne         jection dans d'autres perspectives.
27 LIVRES                           Sélection enfants          Le 14 juillet français porte explici-
                                                           tement sa référence qui renvoie à la
28 EXPOSITIONS                       Gérard Garouste
                                                           Révolution de 1789. Mais lorsque cette
                                                                                                             par Gérard LECLERC

30 PATRIMOINE      Itinéraire clunisien dans le Jura       date fut fixée, sous la IIIe République, ce
33 CINÉMA                  « Trois fois vingt ans »,       n'est pas la prise de la Bastille qui fut choisie. On comprend
             « Les deux chevaux de Gengis Khan »,          pourquoi. En dépit de l'image d'Épinal qui évoque l'insur-
                      « Le moine », « Les mythos »
                                                           rection populaire contre la tyrannie, l'événement réel est
34 THÉÂTRE            « Bien au-dessus du silence »        plutôt sinistre. Le symbole d'une prison quasiment vide cède
                                  « Teatro a Corte »
                                                           à la vérité d'un massacre sordide. La fête de la Fédération
35 TÉLÉVISION         « Sauvons les apparences ! »,        du 14 juillet 1790 fut donc préférée au 14 juillet de l'année
                                           « Cars »,
                                     « Porc royal »,       précédente, en raison de sa portée réconciliatrice. Et même
                                   « Out of Africa »       s'il y a à redire à certains aspects de cette manifestation,
36 TÉLÉVISION                  Votre début de soirée       ternie par la personnalité d'un Talleyrand célébrant hau-
                                                           tement contestable de la messe du Champs-de-Mars, on
38 BLOC-NOTES             Vie associative et d’Église
                                                           retient la nation rassemblée autour d'un roi qui incarnait
                                                           alors l'héritage et l'adoption de réformes substantielles.
      Couverture : © Istockphoto/Alessandroiryna
                                                               Revenir à la Fédération c'était oublier les années de
                                                           Terreur et de guerres révolutionnaires, c'était faire le choix
                                                           de la fraternité en refusant aussi que l'Histoire ne fût défini-
 Écoutez la chronique
  de Gérard Leclerc,                                       tivement déchirée par des choix opposés. En ce sens-là notre
 chaque semaine sur :                                      fête nationale demeure le gage de l'unité, de la solidarité,
                                                           pour affronter en commun les épreuves d'aujourd'hui. ■


                                                                                   FRANCECatholique N°3268 15 JUILLET 2011   3
Faut-il démondialiser - France Catholique
ACTUALITÉ
                   THAÏLANDE                                                                                  par Yves LA MARCK



  La sœur sourire
   La victoire de Yingluck Shinawatra fait rentrer dans                                                 au Parlement et a aussitôt
                                                                                                        démissionné de la présidence
   la légalité parlementaire les chemises rouges de la                                                  de son parti). Néanmoins,
   révolution démocratique avortée de l’an dernier.                                                     plusieurs des dirigeants des




   L
                                                                                                        chemises rouges ont été élus
            es élections   législa-   mari et qui se représente.       parallèle avec l’Argentine), à   députés.
            tives thaïlandaises       L’incompétence alléguée, le      mener une opposition illé-           La victoire électorale
            du 3 juillet ont donné    manque d’expérience, sont        gale, manifestant dans les       devrait donc ôter sa raison
            la majorité absolue       compensés dans les deux cas      rues de la capitale, bloquant,   d’être à ce mouvement, ainsi
            (265 sièges sur 500)      par un indéniable charisme       pendant plus d’un mois, il y     qu’à son homologue, instru-
   au Pheu Thaï Party de l’an-        féminin. Ceci, en Thaïlande      a tout juste un an, l’aéroport   ments de guerre civile, et
   cien premier ministre Thaksin      comme en Argentine, est          et le quartier des affaires      restaurer le fonctionnement
   Shinawatra. Celui-ci, déchu        inséparable d’un mouvement       de Bangkok, avant d’en être      normal des institutions parle-
   en 2006 par un coup d’État         populiste, péronisme là,         délogés par l’armée, au prix     mentaires. Même si les plaies
   militaire, s’est exilé à Dubaï à   thaksinisme ici, jouant sur la   de 92 morts.                     restent profondes, l’absence
   la suite d’une condamnation                                                                          de contestation du résultat
   à deux ans d’emprisonnement                                                                          — alors que les observateurs
   pour corruption. C’est sa                                                                            s’attendaient à des tracta-
   sœur, Yingluck Shinawatra,                                                                           tions infinies en l’absence
   qui a été placée, il y a moins                                                                       de majorité claire —, ouvre
   de deux mois, à la tête du                                                                           la voie à l’apaisement, au
   parti et qui devrait donc                                                                            retour des militaires dans les
   devenir la première femme                                                                            casernes, sinon à l’amnistie et
   Premier ministre du pays.                                                                            à la réconciliation.
   Elle a décidé de constituer un                                                                           La gestion des revendi-
   gouvernement de coalition.                                                                           cations jusqu’au-boutistes
   Parfaite inconnue, « clone »                                                                         des vétérans du mouvement
   de son frère selon l’expression                                                                      des chemises rouges, puis
   de celui-ci, il reste à savoir                                                                       du retour tumultueux de son
   si elle n’est là que pour lui                                                                        imprévisible de frère, soucieux
   « chauffer la place », atten-                                                                        d’une complète réhabilita-
   dant une amnistie et son                                                                             tion, ne seront pas les seuls
   retour, ou si elle a apporté                                                                         défis qui attendent Yingluck.
   un élément supplémentaire                                                                            La jeune femme devra égale-
   au débat, bref si elle est plus                                                                      ment servir d’intermédiaire
   qu’un sourire télégénique.         défense des classes les plus         Le Pheu Thai Party ne se     avec le Palais royal. Si le
       Ceci fait penser au rôle       pauvres. Le mouvement des        réduit ni ne se confond avec     roi Bhumibol, le plus ancien
   tenu hier en Argentine par         chemises rouges à Bangkok        les chemises rouges, pas plus    monarque du monde, venait à
   Eva Peron, puis en demi-           fait écho aux descamisados       que leurs adversaires, les       disparaître, durant le cours de
   teinte par la seconde Mme          (sans chemise) péronistes.       chemises jaunes, ultra-roya-     son mandat, nul doute que la
   Peron, exemple repris dans             Les chemises rouges,         listes, n’ont officiellement     crise profonde d’identité qui
   le même pays par l’actuelle        partisans de Thaksin, en         soutenu le Parti démocrate du    s’ensuivrait, serait tentante
   présidente Cristina Kirchner,      étaient réduits, depuis le       Premier ministre sortant (qui    pour le pouvoir militaire. Le
   qui avait succédé à son            coup d’État militaire (autre     n'a obtenu que 162 sièges        puissant général Prayuth,


  (   Restaurer le fonctionnement normal
      des institutions parlementaires
                                                                                                        qui a reconnu la victoire de
                                                                                                        la frêle dame au joli sourire,
                                                                                                        veille dans l’ombre. n


4 FRANCECatholique n°3268 15 juillet 2011
Faut-il démondialiser - France Catholique
ACTUALITÉ
                     PRÉSIDENTIELLE                                                                               par Alice TULLE



Verts paradoxes
L’écologie est riche de bonnes intentions et son discours                                             (BCE) dont l’indépendance
                                                                                                      serait maintenue... Or nous
suscite de larges sympathies. Mais celles-ci ne                                                       constatons actuellement que
garantissent pas des concrétisations électorales.                                                     la monnaie unique est l’enjeu




L
                                                                                                      d’une négociation complexe
        a catastrophe de Fuku-      de la III e République, qui      déjà ou peut figurer dans le     entre les États, la BCE et les
         shima avait concen-        faisaient peser la balance       programme d’un candidat          banques privées sous l’égide
         tré l’attention sur        tantôt à droite, tantôt à        socialiste. Même la partie       du Fonds monétaire interna-
         les partis écologistes     gauche. Europe Écologie-les      spécifique du programme,         tional. Quant à la politique
         en Europe et leurs         Verts, ancré à gauche, ne        qui consiste à « mettre l’éco-   monétaire pour défendre
dirigeants avaient cru qu’ils       peut jouer à ce jeu de bascule   nomie au service de l’éco-       l’euro (puisque cette monnaie
allaient bénéficier d’une vague     sans se discréditer.             logie » a été récupérée sous     n’est pas contestée par les
verte. Puis les médias sont             La troisième difficulté      diverses formes par divers       Verts), le parti écologiste
passés à d’autres sujets et les     tient au programme. Nombre       partis. Quant aux proposi-       n’apporte pas de contribution
Verts français sont à nouveau       de propositions suscitent        tions qui concernent l’Eu-       marquante au débat.
confrontés à leurs difficultés                                                                            Sur leur thème favori, la
endémiques.                                                                                           sortie du nucléaire, les Verts
    La première a été la tour-                                                                        voudraient imposer leurs vues
nure prise par la campagne                                                                            aux socialistes mais les futurs
pour les primaires. Au lieu                                                                           électeurs aimeraient savoir
d’un débat de fond, l’atten-                                                                          comment ils conçoivent la
tion s’est portée exclusive-                                                                          politique générale de l’éner-
ment sur les deux principales                                                                         gie dans des sociétés qui ont
personnalités en concur-                                                                              été développées sur la base
rence : Éva Joly et Nicolas                                                                           d’une énergie peu chère et
Hulot. Alors que les écolo-                                                                           sur des marchés très concur-
gistes militants invoquaient                                                                          rentiels où tous les coups
les vertus du collectif et                                                                            sont permis — par exemple le
se voulaient différents des                                                                           sacrifice de l’environnement.
autres partis, ils se sont laissé                                                                         Les Verts risquent donc
emporter comme les autres                                                                                 d’être marginalisés. De
par la logique médiatique.                                                                                « petits candidats » de
Pour finalement rejeter le                                                                                droite et de gauche vont
plus médiatique de leurs                                                                                invoquer la protection
candidats potentiels et ainsi,                                                                        économique de la nation
probablement, sacrifier en          l’adhésion d’une partie          rope, elles semblent avoir       française ; les grands partis
même temps la possibilité           importante de l’opinion :        été rédigées avant la crise      vont concevoir leur stratégie
de faire un score honorable.        recruter plus d’enseignants,     de la zone euro : les Verts      en fonction du Front national
    La deuxième difficulté est      taxer les transactions finan-    souhaitent le « renforcement     et, si la crise de la zone euro
qu’ils sont toujours en situa-      cières, combattre les para-      des pouvoirs du Parlement        s’aggrave, ils seront obligés
tion d’infériorité par rapport      dis fiscaux, lutter contre       européen et du rôle de l’Eu-     d’avancer des propositions
au Parti socialiste. Dans le        le gaspillage, renforcer les     rope sur la politique écono-     techniques et politiques sans
meilleur des cas, les écolo-        pouvoirs de l’ONU... mais ce     mique » sous l’égide d’une       rapport avec les préoccupa-
gistes peuvent constituer un        type de propositions figure      Banque centrale européenne       tions habituelles des Verts. n
                                    Ils sont toujours en situation d'infériorité
                                                                                                                                   )
groupe charnière à l’Assem-
blée nationale ; mais ils n’ont
pas l’expérience des Radicaux       par rapport au Parti socialiste
                                                                                         FRANCECatholique n°3268 15 juillet 2011        5
Faut-il démondialiser - France Catholique
ÉCONOMIE
                   ENTRETIEN AVEC JACQUES SAPIR

  Une mondialisation à                                                                 propos recueillis par Gérard LECLERC
   Économiste d'extrême gauche, spécialiste des
   questions russes, Jacques Sapir a développé des thèses
   sur les transitions économiques dans les périodes de
   bouleversement politique. Sa notoriété lui vient notamment
   de la précision avec laquelle il avait annoncé le krach
   boursier de 1998. Malgré ses positions « hétérodoxes »
   il est désormais écouté de nombreux décisionnaires
   politiques et économiques.
   n Votre livre rencontre un large écho et la    de démondialisation, qui résultent d’un
     « démondialisation » est en train de deve-   changement des rapports de force entre
     nir un mot d’ordre politique dans certains   les puissances dominantes. Ainsi, la
     secteurs de l’opinion. Mais la démondiali-   mondialisation au XXe siècle a été por-




                                                                                                                                             © ULF ANDERsEN
     sation suppose une connaissance précise      tée par les États-Unis et l’actuel mou-
     de la mondialisation…                        vement de démondialisation correspond
                                                  à la remise en cause de l’hégémonie             Jacques Sapir
       Jacques Sapir : Bien sûr. La mon-          américaine à partir de 1997-1998. Cette        tait de partager le « gâteau » avec les
   dialisation est un ensemble complexe           démondialisation se manifeste par des          pays en voie de développement.
   de phénomènes qui ne sont pas tous             mesures protectionnistes ; l’échec des             La deuxième explication n’est pas
   étudiés dans mon livre : je n’analyse ni       négociations organisées dans le cadre de       contradictoire avec la première. Elle a
   le sport, ni l’information… C’est en éco-      l’Organisation mondiale du commerce à          été formulée, discrètement, dans les
   nomiste que j’étudie une mondialisation        Doha sur les subsides agricoles, le com-       milieux dirigeants au cours des années
   que s’est développée selon deux proces-        merce des services et les droits de pro-       soixante-dix : on souhaitait réviser à la
   sus liés : le libre-échange marchand et la     priété intellectuelle est un autre aspect      baisse les compromis sociaux conclus
   globalisation financière. Mais il faut les     du même phénomène.                             après la guerre dans les pays dévelop-
   distinguer pour la bonne compréhension                                                        pés. Ce qui a été fait, au moyen d’une
   des choses.                                                                                   argumentation fondée sur la contrainte
                                                  n Dans les médias, le courant favorable à la   extérieure : cette contrainte était pré-
                                                    mondialisation est dominant. Pourquoi ?      sentée comme une nécessité naturelle,
   n Quant à la mondialisation marchande,                                                        qui échappait à la volonté du pou-
     vous montrez que ce n’est pas la pre-           La première justification consiste          voir politique et à laquelle les peuples
     mière du genre…                              à dire que le libre-échange offre l’ac-        étaient bien obligés de se soumettre.
                                                  cès au marché euro péen et au mar-             Des membres des cabinets ministériels
       Une mondialisation limitée par les         ché mondial pour toutes les entreprises,       de cette époque — celle du gouverne-
   privilèges coloniaux et par d’importants       notamment celles qui sont de taille            ment de Raymond Barre en France —
   droits de douane a eu lieu à la fin du         moyenne : il est vrai que le marchand          m’ont donné cette explication très fran-
   XVIIIe siècle et nous avons connu une          de téléphones Nokia n’aurait pas pu se         chement.
   mondialisation marchande avant la              développer en Finlande seulement. On a             Mais on ne peut incriminer la droite
   Première Guerre mondiale. Mais nous            également expliqué, dans les milieux de        seulement, puisque le même objectif a
   observons également des phénomènes             gauche, que la mondialisation permet-          été poursuivi sous l’égide de François


  (   La remise en cause de l'héritage                                                           Mitterrand. Le plan Delors de 1982-1983
                                                                                                 a marqué la première phrase de l’adap-
      américain à partir de 1997-1998                                                            tation de la société française à l’Europe

6 FRANCECatholique n°3268 15 juillet 2011
Faut-il démondialiser - France Catholique
La polémique
revoir
                                                                                          par Alexandre DA SILVA



                                               L
                                                     e livrede Jacques Sapir, La démondialisation(1), est paru en
                                                     avril 2011. L’aile gauche du Parti socialiste, représentée par
                                                     Arnaud Montebourg, en a fait un thème de la campagne pour
                                               les primaires. Et Marine Le Pen a fait savoir qu’elle était intéressée par cette contes-
 et ce plan a fait entrer notre pays dans      tation de ce que son père appelait le mondialisme. C’est dire que la question de la
 une longue période de basse croissance        démondialisation n’épouse pas la frontière entre la droite et la gauche.
 dont nous ne sommes toujours pas sor-         Ce qui est vrai sur le plan des partis politiques ne l’est pas moins lorsqu’on observe
 tis. L’Acte unique de 1986, qui avait         le débat de fond : des économistes hétérodoxes comme Frédéric Lordon et Jacques
 pour but de développer le libre-échange       Sapir s’opposent aux tenants de l’orthodoxie libérale en économie mais le thème de la
 dans l’Union européenne, a entraîné une
                                               démondialisation est également contesté par les altermondialistes français du mouve-
 pression sur les bas salaires, qui a été
 masquée sur le plan statistique par le        ment ATTAC.
 fait que des revenus du capital ont été       Neuf membres du conseil scientifique d’ATTAC ont vivement attaqué, sans les nommer,
 réintégrés dans les revenus salariaux.        Jacques Sapir et Frédéric Lordon en affirmant que la démondialisation est un « concept
 Dans leur majorité, les salariés français     superficiel et simpliste » et en dénonçant ceux qui préconisent la sortie de l’euro.
 n’ont pas été avantagés par la globalisa-     L’apparente identité de vues des hétérodoxes et du Front national sur la démondiali-
 tion marchande qui a provoqué de très         sation a été soulignée par les altermondialistes qui proviennent de l’extrême gauche
 nombreuses délocalisations.                   où qui continuent d’y militer. Mais la critique des dirigeants d’ATTAC porte avant
                                               tout sur le cadre de l’action économique et sociale : pour eux, « le retour à des régu-
                                               lations essentiellement nationales ne résoudrait aucun des problèmes qui se posent
 n Qui a vraiment profité de la libéralisa-    aujourd'hui à nous ». Aussi proposent-ils de refonder la démocratie au niveau local et
   tion des échanges ?                         au niveau mondial mais aussi dans le cadre de l’Union européenne en tenant compte
                                               du caractère international des conflits sociaux — qui ne s’appellent plus « lutte des
     On nous dit que la mondialisation
 s’est faite en faveur des pays du tiers-      classes ».
 monde. Mais si on retire la Chine de          Membre du Parti socialiste mais défenseur des thèses néolibérales, Pascal Lamy,
 cet ensemble, on s’aperçoit que les           directeur général de l’Organisation mondiale du commerce affirme lui aussi que « la
 inconvénients de la mondialisation l’ont      démondialisation est une mauvaise réponse » sans être pour autant un adepte de la
 emporté sur les avantages dans le véri-       « mondialisation heureuse » vantée par Alain Minc. Mais il estime que la mondialisa-
 table tiers-monde — où seuls les riches       tion est efficace dans l’ordre économique et qu’une régulation supranationale permet-
 se sont enrichis. Et ce sont les pauvres      tra d’éviter maintes souffrances sociales dans les pays occidentaux. Pour Pascal Lamy,
 des pays développés qui ont été appau-        les politiques nationales sont définitivement dépassées.
 vris. Vous trouverez dans mon livre les       Dans sa longue réponse aux altermondialistes, Jacques Sapir pointe une « haine de la
 chiffres qui permettent de le vérifier…       nation » qui est le substitut de l’internationalisme marxiste. Ce rejet les rend aveugles
                                               aux solutions nationales qui ont été adoptées par certains pays pour sortir de la crise
                                               (Argentine, Malaisie, Russie) ou pour se développer : la Chine est de ce point de vue un
 n C’est le constat que vous faites pour les
   États-Unis ?                                exemple probant, mais pas un exemple à imiter.
                                               Frédéric Lordon, lui aussi économiste de métier, connu pour son humour ravageur,
     Oui. Aux États-Unis, vers 1975, la        explique que la démondialisation est un processus qui permet de revenir sur les libéra-
 répartition des richesses se situait dans     lisations excessives dans le domaine commercial comme dans le domaine financier. On
 la moyenne des pays de l’Ouest euro-          peut par exemple revenir à un contrôle de la circulation des capitaux afin d’éviter les
 péen, suite au New Deal, à l’économie         mouvements de déstabilisation qui résultent de l’activité spéculative.
 de guerre et aux politiques de pro-           L’enjeu est politique : si la mondialisation économique et financière parvient à trouver
 grès social qui avaient été poursuivies       son équilibre, les souverainetés nationales s’effaceront peu à peu ; si la crise emporte
 après 1945. C’est à partir de l’élection      tout, ceux qui annoncent la démondialisation pourront faire valoir les avantages du
 de Ronald Reagan que les plus riches          retour aux monnaies nationales et à un protectionnisme qu’ils conçoivent, en général,
 reprennent l’avantage et le confortent        à l’échelle européenne. n
 à tel point que la structure de la répar-
 tition des richesses est aujourd’hui la       Jacques Sapir, La démondialisation, Le Seuil, 258 pages, 19,50 e.
                           (suite en page 8)
                                                                                               FRANCECatholique n°3268 15 juillet 2011   7
Faut-il démondialiser - France Catholique
Et l'éthique ?                                                     par Claudine UZERCHE
                                                                                                              même qu’à la veille de la crise de 1929.
                                                                                                              La Grande-Bretagne a connu la même
                                                                                                              évolution.



    L
         es États-Unis  et l’Union européenne ont
          vécu pendant une trentaine d’années grâce                                                           n Et la France ?
          à un système d’endettement de plus en plus
    complexe et de plus en plus dangereux. La crise                                                               Les Français ont mené de nom-
    survenue aux États-Unis en 2007 a profondé-                                                               breuses actions de résistance, face aux
    ment ébranlé les économies occidentales qui                                                               projets de destruction des compromis
    ne sont toujours pas remises du choc initial.                                                             sociaux des années soixante. Mais notre
    Au contraire, la crise de l’endettement public                                                            pays s’est malgré tout inscrit dans le
    et privé s’aggrave dans la zone euro et outre-                                                            mouvement général. sous le premier
    Atlantique et les remèdes trouvés — les plans                                                             septennat de François Mitterrand, de
    de rigueur — ressemblent de plus en plus à des                                                            1983 à 1987, la part des salaires dans la
    expédients destinés à repousser de quelques mois                                                          valeur ajoutée a baissé de 5 %. Ensuite,
    ou de quelques années les échéances fatales.
                                                                                                              nous avons assisté au décrochage entre
    Il serait urgent de réagir mais les solutions ne
                                                                                                              gains de productivité et gains salariaux.
    relèvent pas de la seule technique financière et
                                                                                                              Alors que la progression des salaires
    d’une réorganisation économique : il faut envisa-
                                                                                                              au même rythme que la productivité
    ger le redressement autrement, en restaurant le
    lien entre l’économie et l’éthique.                                                                       était considérée comme un impératif
    Telle est l’ambition exprimée par ceux qui ont participé à un ouvrage collectif de                        pour éviter les crises de surproduction
    réflexion et de propositions sous la direction du doyen de FACO-Paris, Jean-Pierre                        et de sous-consommation, nous avons
    Audoyer. Les contributions ont été rédigées par des professeurs d’économie et par                         observé un écart de 3 à 3,5 % par an,
    de hauts fonctionnaires mais les lecteurs non-spécialistes trouveront des explications                    sur trente ans, entre les deux.
    claires et un ensemble de propositions compréhensibles.
    Les causes de la crise sont situées dans l’histoire du siècle passé, les doctrines et
    idéologies économiques sont résumées de telle manière qu’on puisse apprendre                              n Qu’en est-il de la Russie et de la Chine ?
    à distinguer ce qui est d’ordinaire confondu : « le Marché » est à distinguer des
    marchés concrets, le capitalisme n’est pas identique au libéralisme et la référence                           La Russie est à la fois un pays rentier
    automatique à la « gouvernance mondiale » fait place à la distinction entre autorité                      et un pays industriel. Pour compenser les
    politique mondiale et gouvernement mondial que l’on doit à Jacques Maritain.                              effets néfastes de sa rente de matières
    Comme le marché n’a pas trouvé en lui-même son équilibre, l’ouvrage développe                             premières, elle mène une politique
    l’idée d’une régulation applicable à plusieurs domaines afin d’éviter que les logiques                    volontariste dans le secteur industriel.
    autodestructrices et le « triomphe de la cupidité » dénoncé par Joseph Stiglitz ne                            La Chine gèle par la force son com-
    conduisent à la catastrophe.                                                                              promis social. La politique industrielle a
    Inscrire le profit dans un projet sociétal, réformer le Fonds monétaire international,                    été mise en place grâce à une collusion
    repenser le rôle de l’État, bien évaluer l’impact du microcrédit : les propositions                       entre intérêt public et intérêts privés :
    ne manquent pas, elles ne sont pas toutes originales mais c’est une issue qui est                         aucune grande entreprise chinoise ne
    recherchée, non l’originalité. Surtout, les auteurs puisent leur inspiration dans les                     prend une décision sans en référer à la
    encycliques de Jean XXIII, de Paul VI, de Jean-Paul II et de Benoît XVI. C’est à partir                   puissance publique — c’est d’ailleurs la
    des notions de bien commun universel et d’autorité mondiale qu’est tracée la pers-                        même chose en Russie où le poids réel
    pective d’une nouvelle coopération internationale, qui romprait avec la croyance de                       de l’État représente 40% de la forma-
    l’efficacité du « Marché », préserverait l’esprit d’entreprise, ferait prévaloir l’éthique                tion brute de capital fixe. En fait, les
    de la responsabilité sur l’appât du gain immédiat. Ceci sans jamais perdre de vue                         pays qui ont le plus profité de la glo-
    l’exigence de justice afin que les personnes soient toujours respectées et protégées.                     balisation marchande sont ceux qui ne
    Cette voie est tracée par Benoît XVI dans Caritas in veritate : « Le développement                        se sont pas conformés au credo de la
    intégral des peuples et la collaboration internationale exigent que soit institué un                      Banque mondiale et de l’OMC.
    degré supérieur d’organisation à l’échelle internationale de type subsidiaire pour la
    gouvernance de la mondialisation et que soit finalement mis en place un ordre social
    conforme à l’ordre moral et au lien entre les sphères morales et sociales, entre le
    politique et la sphère économique et civile que prévoyait déjà le Statut des Nations                      n Vous dites que la globalisation finan-
    unies. » Que les Nations unies s’en souviennent !                                                           cière est un phénomène récent…
    (1) L’Économie autrement – Le libéralisme à bout de souffle ? Avec la participation de Michel Camdessus
    et de Pierre de Lauzun. Les Débats de FACO-PARIS, éditions Peuple libre, 2011. 170 pages. 17 €.
                                                                                                                 Oui. sous la forme que nous
                                                                                                              connais sons aujourd’hui, la globalisa-

8 FRANCECatholique n°3268 15 juillet 2011
Faut-il démondialiser - France Catholique
tion financière est née après la fin du      ménages — en raison du niveau très              passés à l’euro, nous en avons sura-
système de Bretton Woods. Les États-         élevé d’endettement de personnes et             jouté sur la libéralisation financière. La
Unis avaient imposé ce système après         de familles qui avaient des revenus très        zone euro est la zone la plus libérée
la guerre mais il a fonctionné effecti-      modestes. Comme les bas salaires sont           du monde pour la circulation des capi-
vement à partir de 1958 – et de façon        la conséquence de la mondialisation,            taux et donc les banques de cette zone
très critiquable. souvenons-nous que la      comme ces bas salaires ont été com-             font ce qu’elles veulent ; or la zone euro,
France contestait vivement le système        pensés aux États-Unis et en Grande-             en raison d’un taux de change suré-
de l’étalon de change-or, qui servait à      Bretagne par l’offre de crédits, on             valué à partir de 2003-2004, a connu
financer le déficit américain. Mais l’am-    s’aperçoit que la crise financière est en       une croissance sensiblement plus faible
pleur de ce déficit a conduit les États-     réalité la conséquence du libre-échange.        que celle des États-Unis ou que d’autres
Unis à faire défaut sur leur dette par                                                       pays extérieurs à la zone euro. Résultat :
la dévaluation du dollar en 1971 puis                                                        les banques de la zone euro ont mas-
en rompant tout lien avec l’or en 1973.      n On parlait de la « forteresse euro ».         sivement acheté les titres toxiques en
Mais l’éclatement du système de Bretton                                                      provenance des États-Unis et d’autres
Woods empêche les États d’ajuster                Je vous l’ai déjà dit : on ne peut pas      pays. Elles ne pouvaient pas faire autre-
leurs taux de change et c’est ainsi que      parvenir à une cohérence économique             ment puisqu’elles sont en concurrence :
nous avons vu apparaître de nouveaux         sans un fédéralisme budgétaire impor-           un banquier vertueux ne peut pas tenir
produits financiers puis se développer       tant, or ce fédéralisme est politiquement       très longtemps face à des banquiers
considérablement l’activité des spécu-       impossible. L’Allemagne devrait dépenser        non-vertueux.
lateurs.                                     2% de son PIB chaque année pour assu-               Le deuxième problème, c’est que
                                             rer la solvabilité des pays les plus expo-      l’euro a augmenté l’hétérogénéité des
                                             sés : bien entendu, aucun gouvernement          pays de la zone. Le mécanisme de la
n D’où la crise aux États-Unis en 2008…      allemand ne s’engagera sur cette voie.          monnaie unique a accéléré la désin-
                                             L’euro ne peut donc pas fonctionner car         dustrialisation de certains par rapport
    On parle de crise financière alors       il a été construit sur des principes qui        à d’autres. Dans cette situation, les
qu’il s’agit précisément d’une crise de      l’empêchent de fonctionner.                     pays ont réagi de manière différente :
liquidités sur les marchés interbancaires.       Quant à la crise actuelle de l’euro,        la France a tenté de maintenir son taux
Cette crise a été provoquée par le fait      elle est due à plusieurs phénomènes ;           de croissance par la dépense publique,
que les banques se méfiaient les unes        en même temps que nous sommes                   ce qui fait que les ménages français
des autres, car toutes possédaient des
actifs douteux. Or le doute est venu
d’une inquiétude sur la solvabilité des
                                             La zone la plus libérée du monde
                                             pour la circulation des capitaux                                                         )
                                                                                          FRANCECatholique n°3268 15 juillet 2011          9
Faut-il démondialiser - France Catholique
sont relativement peu endettés (46-47%        ment. On ne voit pas comment l’Espagne       Banque fasse des avances au Trésor pour
    du PIB). Mais nos entreprises et l’État       peut s’en sortir : son déficit budgétaire    environ 300 milliards d’euro en espé-
    se sont beaucoup endettés. L’Espagne          est considérable, le taux de chômage         rant que cela fera baisser l’euro ; il faut
    s’est peu endettée sur le plan budgétaire     est de 20% (contre 11% en 2007), il y a      aussi imposer à toutes les banques opé-
    jusqu’en 2008 ; mais les ménages se sont      plus d’un million d’appartements inven-      rant sur le territoire national un plan-
    très fortement endettés (100% du PIB          dus. Tout le système bancaire qui a prêté    cher d’effets publics : dès lors les taux
    en 2008). En Irlande, l’endettement des       aux promoteurs va devoir être consolidé      d’intérêts payés pour la dette seront
    ménages est très élevé. En Grèce, l’État      très rapidement : pour pouvoir sauver        beaucoup plus bas que ceux du mar-
    s’endette parce que beaucoup de Grecs         ses banques, l’Espagne va avoir besoin       ché. À partir de là on peut imaginer un
    ne paient pas l’impôt. Mais dans tous les     de 80 à 100 milliards d’euros. Comme         embryon de politique industrielle.
    cas, il s’agit de réactions d’adaptation au   son budget est déficitaire, elle va              Le risque c’est que la BCE décide
    cadre créé par l’euro.                        demander à bénéficier du Fonds euro-         de remonter brutalement ses taux. Il
         Avec la crise, on a consolidé les        péen de stabilité financière (FEsF) qui      faudrait alors revenir à un système de
    dettes privées en dette publique — en         ne pourra pas absorber un tel choc car       taux administrés, établir un contrôle des
    Irlande la dette est passée de 28% à          l’Espagne est plus lourde que les trois      capitaux et donc retrouver la maîtrise
    plus de 90% ; en Espagne, de 35% à            pays qui ont déjà demandé de l’aide : la     des taux d’intérêt avec rachat obliga-
    70%, à 140 % en Grèce, à 110% en              Grèce, l’Irlande et le Portugal. La zone     toire d’effets publics par les banques.
    Italie, à plus de 104% en Belgique… si        euro va imploser.                            Mais si on en arrive à ce point, il est
    l’on veut stabiliser cette dette, le choc                                                  préférable de sortir de l’euro. À moins
    budgétaire à prévoir est de l’ordre de 7%                                                  que les premières mesures ne provo-
    du PIB pour la France et pour l’Italie, de    n Comment la France doit-elle réagir ?       quent une rupture entre les pays du nord
    12% pour l’Espagne et le Portugal, de                                                      de la zone euro et que l’Allemagne ne
    22% pour l’Irlande, et entre 17 et 23%            Il faut distinguer ce qui est écono-     décide de sortir de la zone euro en com-
    pour la Grèce, selon que l’on compte, ou      miquement envisageable et ce qui est         pagnie des Pays-Bas et de la Finlande.
    non, l’aide du FMI. Des chocs de cette        politiquement possible. sur le plan éco-
    ampleur ne sont pas supportables.             nomique, la meilleure solution pour la
         On repousse donc toujours à plus         France serait de passer de la monnaie        n Pourquoi l’Allemagne aurait-elle intérêt
    tard la stabilisation de la dette publique.   unique à la monnaie commune dans le            à sortir de la zone euro ?
    Les conditions de la spéculation inter-       cadre d’un contrôle strict des capitaux
    nationale sont donc réunies et nous           et avec des mesures protectionnistes.            Le coût du maintien de la zone euro
    sommes donc amenés à nous poser la            Mais il n’y a pas en Europe de majo-         (3% du PIB) est pour l’Allemagne plus
    question du défaut de certains pays – la      rité politique qui accepte ce type de        important que le coût de la sortie de
    Grèce et l’Irlande étant les deux pre-        solution. Dès lors, deux possibilités : où   l’euro (2%). De plus il y a une politique
    miers candidats au défaut.                    bien nous acceptons de passer sous les       que les dirigeants allemands peuvent
                                                  fourches caudines de la Commission et        vendre à leur population et une autre
                                                  de la BCE, ou bien nous devrons sor-         qu’ils ne peuvent pas défendre. La
    n On présente le défaut (de rembourse-        tir de l’euro de manière unilatérale, ce     démographie joue aujourd’hui un rôle
      ment) comme une catastrophe…                qui nous soulagerait du problème de la       déterminant dans la politique allemande.
                                                  surévaluation de l’euro qui nous coûte       si les Allemands ne veulent pas payer,
        Au contraire. La Grèce et l’Irlande       chaque année 2% de croissance. Il fau-       c’est parce qu’ils sont en déclin démo-
    auraient tout intérêt à faire défaut et à     drait que l’euro — ou le franc — soit        graphique comme beaucoup de pays
    sortir de la zone euro avec une dévalua-      équivalent à 1 dollar environ pour récu-     européens. Donc tout prélèvement sur
    tion brutale — de l’ordre de 40 à 45%         pérer ces deux points de croissance.         le PIB allemand va se traduire par une
    — qui leur permettrait de rebondir. Le            Dans mon livre, je défends l’idée        diminution des prestations sociales dans
    cas le plus grave est celui de l’Espagne,     d’une monnaie commune mais la                dix ou quinze ans. C’est pourquoi l’Alle-
    qui ne peut pas trouver dans une forte        crise devient de plus en plus forte et       magne ne prendra pas la tête d’un projet
    dévaluation une possibilité de rebondir       il faut penser à une sortie possible de      fédéraliste pour l’Europe.
    car la structure des importations espa-       la zone euro. si nous restons dans la            L’Allemagne s’est battue de 1946 à
    gnoles est massivement composée de            zone euro, il faut reprendre le contrôle     1990 pour retrouver sa souveraineté,
    produits qui ne sont pas élastiques en        de la Banque de France et changer le         ce qui était normal : va-t-elle l’aban-
    matière de prix — les carburants notam-       code des finances publiques afin que la      donner dans une construction fédérale ?

    ( Le risque c'est que la BCE décide
      de remonter brutalement ses taux
                                                                                               Certainement pas ! C’est la première fois
                                                                                               que la souveraineté nationale allemande
                                                                                               ne pose aucun problème en Europe. n


10 FRANCECatholique n°3268 15 juillet 2011
ACTUALITÉ
                     EUTHANASIE                                                                                 par Tugdual DERVILLE



Un nouveau Vincent ?
Nicolas Sarkozy a reçu une double demande d’une                                                              ment handicapées, comme si
                                                                                                             leur vie n’avait aucun prix
femme qui vient de mourir à l’hôpital de Rouen : qu’on                                                       ici-bas. Argument avancé par
trouve un lieu d’hébergement pour son fils Eddy,                                                             Marie Humbert aujourd’hui :
                                                                                                             « arrêter de les mettre dans
accidenté, et qu’on ouvre un débat sur l’euthanasie.



C
                                                                                                             des déchéances jusqu’à ce
           'est l'auteur du livre   commis. Mais le cas d’Eddy          changent pour qu’on puisse           que l’on soit obligé de leur
           signé de Vincent         a été médiatisé en 2003. À          laisser partir les enfants qui       couper les tendons pour
           Humbert, le journa-      l’époque Madame de Somer            le désirent, ou même s’ils ne        pouvoir les habiller ». Cette
           liste Frédéric Veille,   soutenait Madame Humbert            le désirent pas. » Par quelle        façon de présenter le travail
           qui a révélé l’affaire   en déclarant : « Je n'ai pas eu     toute-puissance une mère             des soignants et des chirur-
sur RTL : avant sa mort d’un        le courage de Marie. Ni même        aurait-elle le droit de faire        giens, qui œuvrent auprès
cancer, à 57 ans, Michèle de        celui de l'évoquer devant           mourir son enfant, et même           des personnes gravement
Somer a voulu s’assurer que         Eddy. »                             à son insu ? Sur le plan psy­­       dépendantes qu’elle assimile
son fils Eddy trouverait une             La situation du jeune          chique, le prosélytisme              toujours à des « légumes », est
place dans un établissement         homme est donc à nouveau            ain­si dévoilé est typique du        particulièrement caricaturale.
adapté. Elle a écrit en ce          exploitée. Et c’est encore          syndrome d’autojustifica-                La situation dramatique
sens une lettre au Président        Madame Humbert qui monte            tion : sans limite. Celui qui ne     qu’a connue Michèle de
de la République. Eddy a 33         au créneau.                         reconnaît pas la nature de sa        Somer, qui se dévouait pour
ans. Il souffre depuis 10 ans            Ses déclarations sur RTL       faute s’en fait le promoteur à       son grand fils accidenté
des lourdes séquelles d’un          le 5 juillet 2011 sont terri-       vie. Madame Humbert iden-            avant de se découvrir grave-
accident de deux-roues. On          fiantes.                            tifie chaque jeune gravement         ment malade, risque de nous
le présente comme un autre               Première assertion à           dépendant à son fils au point        faire perdre toute raison. La
Vincent Humbert. Paralysé           propos de Michèle : « Je crois      de s’ériger en porte-parole          tentation d’en finir avec les
comme Vincent, Eddy a été           que son ultime désir était de       de « tous les titi du monde ».       personnes très dépendantes
soigné à Berck-sur-Mer              pouvoir partir avec son fils.       Incontestée, elle se fait prati-     est compréhensible. Et c’est
avant de rentrer chez lui le        Malheureusement, personne           quement dévorante, jusqu’à           justement pour protéger du
16 janvier 2003.                    ne l'a écoutée. » Confusion         s’inventer des souvenirs avec        passage à l’acte les familles
    L’appel maternel posthume       mortelle. Les destins des           Michèle de Somer, alors que          éprouvées que l’interdit du
est poignant : « Monsieur le        membres d’une même famille          cette dernière disait seule-         meurtre est si précieux.
Président, je vous en supplie,      devraient-ils être liés, à partir   ment, en 2003, à propos                  Heureusement, on appre-
prenez soin d'Eddy comme si         du moment où un survivant           de Vincent : « nous nous             nait que le préfet de l’Eure
c'était votre fils ». L’Élysée a    serait gravement handicapé ?        sommes sûrement croisées             avait vite trouvé pour Eddy
aussitôt demandé à un préfet        Il faudrait alors cautionner        avec sa mère ».                      un lieu de vie adapté. Double
de se saisir du dossier. Mais       les drames familiaux où l’on             Enfin, troisième affirma-       soulagement : d’abord pour
l’avocat de la défunte ajoute       entraîne ses proches dans la        tion : « Il faut les envoyer abso­   cet homme qui mérite d’être
qu’elle a aussi réclamé qu’on       mort. Les enfants lourdement        lument au ciel. » Le ciel a bon      soigné avec attention, ensuite
relance le débat sur l’eutha-       dépendants auraient le statut       dos ! Imaginons la généralisa-       pour ce sujet de société. Et l’on
nasie, et cette revendication       de ces pauvres veuves qu’on         tion du « meurtre altruiste »,       se prend à penser que Michèle
est relayée par ses deux autres     brûlait, en Inde, aux funé-         qui décime régulièrement des         de Somer, femme certaine-
enfants. « Refuser l'euthanasie     railles de leur mari.               familles déséquilibrées par          ment très courageuse, a eu
à mon frère, c'est inhumain » a          Seconde affirmation de         une épreuve. Par devoir et           une belle idée d’en appeler au
déclaré Lara, 26 ans, toujours      Marie Humbert : « Il faut           générosité, il faudrait envoyer      Président de la République, au
sur RTL qui entend visiblement      absolument que les choses           ad patres les personnes grave-       moins sur un point. n
                                    La tentation d'en finir avec les personnes
                                                                                                                                            )
alimenter un feuilleton.
    Ce geste fatal de Marie
Humbert, Michèle ne l’a pas         très dépendantes est compréhensible
                                                                                              FRANCECatholique n°3268 15 juillet 2011            11
Vous pouvez aussi lire
Partie suivante ... Annuler