La rédaction d'un projet de recherche scientifique Guide de formation n

La rédaction d'un projet de recherche scientifique Guide de formation n

MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET SUPERIEUR - - UNIVERSITE DE OUAGADOUGOU - - PRESIDENCE - - VICE-PRESIDENCE CHARGEE DE LA RECHERCHE ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE - - DIRECTION DE LA RECHERCHE BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice La rédaction d’un projet de recherche scientifique Guide de formation n°1 Yvonne L. BONZI-COULIBALY, chimiste François de Charles OUEDRAOGO, géographe Issa TAPSOBA, chimiste Ismael Nestor BASSOLE, biochimiste Olivier GNANKINE, biologiste Avec les soutiens de Mr. Ernest ROAMBA, juriste et Dr. Isabelle HALLEUX, Directrice de la recherche (ULg) Belgique Avril 2013

La rédaction d'un projet de recherche scientifique Guide de formation n

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 2 SOMMAIRE SIGLES ET ABREVIATIONS ___ 6
LISTE DES ENCADRES ___ 8
LISTE DES TABLEAUX ___ 9
LE MOT DE LA DIRECTRICE DE LA RECHERCHE ___ 10
A PROPOS DES AUTEURS ___ 11
INTRODUCTION GENERALE ___ 12
CHAPITRE ISTRUCTURATION DU DOCUMENT DE PROJET DE RECHERCHE ___ 13
ITitre du projet ___ 13
IIRésumé du projet de recherche ___ 13
II.1 Définition du résumé ___ 13
II.2 Structure et contenu du résumé ___ 13
II.3 Exemples de plan de résumé d’un projet de recherche scientifique ___ 14
IIINote conceptuelle ___ 14
III.1 Structure d’une note conceptuelle ___ 14
III.2 Contenu d’une note conceptuelle ___ 14
IV.

Le projet détaillé/Full Project ___ 17
Rappels de la leçon ___ 17
CHAPITRE IIREVUE BIBLIOGRAPHIQUE ___ 18
Introduction ___ 18
IDéfinition des concepts ___ 18
I.1 Bibliographie ___ 18
I.2 État de l’art ___ 18
IIStratégies de la recherche bibliographique ___ 19
II.1 Démarche à suivre pour réussir un bon état de l’art ___ 19
II.2 Accès à l'information ___ 20
IIIOrganisation et exploitation de l'information . 21

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 3 III.1 Constitution d'un fichier documentaire ___ 21
III.2 Exploitation de l’information scientifique ___ 22
III.3 Justification de projet ___ 22
III.4 Formulation d’hypothèses scientifiques ___ 22
IV. Stratégies de rédaction pour la justification d’un projet de recherche ___ 23
Rappels de la leçon ___ 24
CHAPITRE IIICADRE LOGIQUE ___ 25
Introduction ___ 25
I. Définition des concepts et importance du cadre logique ___ 25
II. Éléments de la logique d’intervention ___ 26
a. Objectif(s) Général (aux ___ 26
b.

Objectif(s) Spécifique (s ___ 26
c. Résultats ___ 27
d. Activités ___ 27
II.1 Indicateurs ___ 27
II.2 Sources de vérification ___ 29
II.3 Hypothèses et risques ___ 29
III. Canevas et exemples de cadre logique ___ 30
1. Analyse des problèmes : l’arbre à problèmes ___ 32
2. Analyse des objectifs : l’arbre à objectifs/solutions ___ 33
Rappels de la leçon ___ 34
ANNEXE : Cadre Logique adopté par le FIDA ___ 35
CHAPITRE IVMETHODOLOGIE ___ 36
Introduction ___ 36
IPlan d’activités ___ 36
I.1 Chronogramme simple ___ 37
I.2 Diagramme de Gantt ___ 37
IIRessources/moyens ___ 38
II.1 Ressources humaines ___ 38
II.2 Consommables et équipements ___ 39
II.3 Contre partie des partenaires du projet .

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 4 IIIProtocole expérimental ___ 41
III.1 Concepts et définitions ___ 41
III.2 Structure ___ 41
III.2.1 Site d’étude ___ 41
III.2.2 Matériel ou population de l’étude ___ 41
III.2.3 Plan de collecte des informations ou d’échantillonnage ___ 41
III.2.4 Considérations éthiques ___ 41
III.2.5 Les méthodes d’analyses, de tests, d’enquête ___ 42
III.2.6Traitement des données et analyses statistiques ___ 42
IVSuivi-évaluation ___ 42
Rappels de la leçon ___ 43
CHAPITRE VIMPACT D’UN PROJET DE RECHERCHE SCIENTIFIQUE ___ 44
Introduction ___ 44
IDéfinitions des concepts ___ 44
I.1.

Typologie de la recherche ___ 44
I.2. Développement ___ 45
I.3. Développement durable ___ 45
I.4. Définition de l’impact ___ 46
IIImpact sur le développement ___ 46
II.1 Types d’impact de projet de recherche ___ 46
II.1.1. Types d’impacts ou retombées positifs ___ 46
ABénéfices de la recherche fondamentale ___ 46
BImpact social d’un projet ___ 46
CImpact économique ___ 47
DImpact académique sur le programme de formation / sur l’équipe d’enseignants/ sur la qualité de l'apprentissage des étudiants ___ 47
II.1.2. Impacts négatifs potentiels ___ 47
II.1.3.

Impact dans le temps et dans l’espace ___ 48
II.2 Bénéficiaires directs/indirects du projet ___ 48
III. Lignes directrices pour un impact sur le développement ___ 50
III.1 Identification des bénéficiaires ___ 50
III.2 Écriture d’un contexte soutenu par la bibliographie ___ 50
III.3 Identification des thématiques prioritaires . 50

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 5 III.4 Activités à fort impact sur le développement au cours du processus d’élaboration du projet et de la gestion ___ 53
III.4.1 Élaboration d’un Arbre à problèmes (analyse des problèmes) /la Gestion Axée sur les Résultats (GAR ___ 54
III.4.2 Renforcement des capacités ___ 54
III.4.3 Vulgarisation des résultats de recherche ___ 54
III.5 Implication des utilisateurs (bénéficiaires) pour une prise en compte des besoins ___ 55
III.6 Innovation ___ 56
IV. Réponses aux risques évoquées ___ 57
V. Éléments d’auto-évaluation de l’impact ___ 57
VI.

Exemples d’impact de projets de l’Université de Ouagadougou ___ 57
VIIDémarche qualité ___ 58
Rappels de la leçon ___ 58
CHAPITRE VI : ÉVALUATION DE PROJET DE RECHERCHE SCIENTIFIQUE ___ 59
Introduction ___ 59
I. Justification ___ 59
II. Critères d’évaluation ___ 60
II.1. Définitions ___ 60
II.2. Processus d’évaluation ___ 61
II.3. Modèles de fiches d’évaluation ou grilles de notation ___ 62
III. Recommandations ___ 66
III- 1- Vérification du respect du canevas d’évaluation ___ 66
III- 2 L’appréciation du poids des notes ___ 66
III- 3 « Le réseautage ___ 66
Rappels de la leçon ___ 67
DOCUMENTS CONSULTES ___ 68
GLOSSAIRE .

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 6 SIGLES ET ABREVIATIONS AFD Agence de la Francophonie pour le Développement AFNOR Association Française de Normalisation AGORA Access to Global Online Research in Agriculture AJOL African Journal Online AUF Agence Universitaire de la Francophonie BUC Bibliothèque Universitaire du Centre CUD Commission Universitaire pour le Développement CRDI Centre de Recherche pour le Développement International CIRD Centre d’Information sur La Recherche et le Développement ( de l’IRD) CEPAPE Centre d’Études pour la Promotion, l’Aménagement et la Protection de l’Environnement CILSS Comité International de Lutte Contre la Sécheresse dans le Sahel CONEDD Conseil National pour l’Environnement et le Développement Durable DGPER Direction Générale de la Promotion de l’Économie Rurale DGRE Direction Générale des Ressources en Eau EIS Étude des Impacts Sociaux FIDA Fonds International de Développement Agricole FONRID Fonds National de la Recherche et de l’Innovation pour le Développement EU Union Européenne FIS Fondation International pour la Science FRSIT Forum National de la Recherche et des Innovations Technologiques GAR Gestion Axés sur les Résultats Gval Gestion et valorisation des résultats de recherche IOV Indicateurs Objectivement Vérifiables ISP International Science Program INSD Institut National de la Statistique et de la Démographie ISO Organisation Internationale de Normalisation JPO Journées Portes Ouvertes NCBI National Center for Biotechnology Information

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 7 NCRI Nouveau Centre des Ressources Informatiques NEPAD Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique NCP Notes Conceptuelles de Projets ONG Organisation Non Gouvernementale OARE Online Access to Research in the Environment OMD Objectifs du Millénaire pour le Développement OCDE Organisation de Coopération et de Développement Économiques OIT Organisation Internationale du Travail OMS Organisation Mondiale de la Santé PIC Programme Interuniversitaire Ciblé PNUD Programme des Nations Unies pour le Développement PPCB Projet Pôle de Croissance de Bagré PFCR Programme de Fonds Compétitifs de la Recherche PTF Partenaires Techniques et Financiers RBM Results Based Management SCADD Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable SMART Spécifique, Mesurable, Approprié, Raisonnable, Temps SIDA Syndrome d’Immuno Déficience Acquise UNEP United Nations Environment Program UO Université de Ouagadougou USAID United States Agency for International Development WAAP World Association of Animal Production

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 8 LISTE DES ENCADRES Encadré I.1 : Canevas de Note conceptuelle de l’appel FONRID ___ 16
Encadré I.2 : Note Conceptuelle de l'Union Africaine (appel 2011 ___ 16
Encadré II.2 : Quelques exemples de base de données ___ 21
Encadré II.3 : Conditions pour une bonne hypothèse ___ 22
Encadré II.4 : Structure détaillée d ’une introduction ___ 23
Encadré II.5 : Citer une référence et créer une bibliographie ___ 23
Encadré III.1 : Remarque sur les définitions ___ 27
Encadré III.2 : Remarque sur le canevas classique ___ 30
Encadré V.1 : Critère d’évaluation d’impact environnemental (ISP ___ 48
Encadré V.2 : Identification des bénéficiaires (démarche de la GAR ___ 49
Encadré V.3 : La cartographie des incidences ___ 49
Encadré V.4 : La SCADD ___ 52
Encadré VI.1 : Commentaire du dépouillement de l’appel à projet (FONRID 2012 p.3 ___ 60
Encadré VI.2 : Fiche de notation des projets du programme de fonds compétitifs de la recherche (PFCR ___ 63
Encadré VI.3 : Critères et procédures de sélection des notes conceptuelles de projets (FONRID 2012 ___ 63
Encadré VI.4 : Quelques critères d’évaluation, inspiré des « directives pour la préparation, des évaluations indépendantes de « l’Organisation Internationale du travail (OIT ___ 64
Encadré VI.5 : Grille d’évaluation (« Alberta Education learnalberta.ca ___ 65
Encadré VI.6 : Critères d’évaluations (Grille de la FIS 2001 ___ 65
Encadré VI.7 : Les éléments d’un dossier de candidature .

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 9 LISTE DES TABLEAUX Tableau I.1 : Modèle de contenu de note conceptuelle ___ 15
Tableau III.1 : Cadre logique sous forme de matrice ou tableau à 4 colonnes ___ 26
Tableau III.2 : Cadre logique : format utilisé par la commission européenne ___ 30
Tableau III.3 : Cadre des résultats de la Banque Mondiale ___ 31
Tableau III.4 : Cadre des résultats du PNUD ___ 31
Tableau IV.1 : Étapes de réalisation d’un plan d’activités ___ 36
Tableau IV.2 ; Exemple de chronogramme simple ___ 37
Tableau IV.3 : Exemple de diagramme de Gantt ___ 38
Tableau IV.4 : Tableau d’évaluation des besoins en ressources ___ 39
Tableau IV.5 : Exemple de budget prévisionnel ___ 40
Tableau V.

5: Risques et stratégies d’atténuation du plan stratégique de l'UO . . 55

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 10 LE MOT DE LA DIRECTRICE DE LA RECHERCHE L’Université de Ouagadougou dans sa volonté de dynamiser le secteur de la recherche universitaire a entrepris de grands chantiers. C’est ainsi qu’en 2008 naissait la Direction de la recherche. Étant l’une des composantes de la Vice-présidence chargée de la Recherche de la Coopération Internationale, La Direction de la recherche est une structure administrative d’appui à la mise en œuvre de la politique stratégique de la recherche scientifique à l’Université de Ouagadougou. Durant les années 2008 à 2012, la direction de la recherche s’est attelée entre autres au renforcement de capacités des doctorants et à la visibilité de leurs activités de recherche à travers la tenue de Journées Portes Ouvertes des doctorants (JPO/doctorants).

Pendant quatre éditions des JPO/doctorants, des formations ont été organisées sur différents aspects de la communication scientifique au profit des doctorants.

C’est dans l’accompagnement de ces chercheurs juniors que la direction de la recherche a relevé certains besoins permanents en renforcement de capacité dont celui du domaine de la rédaction de projet de recherche scientifique. En effet, certains projets de recherche ont du mal à mobiliser des finances, à évoluer parce que mal ficelés. Aussi l’Université de Ouagadougou a élaboré son plan stratégique et opérationnel de la recherche pour les années 2012-2016. C’est en considérant les objectifs de ce plan stratégique et en réponse à la demande des doctorants que ce guide pour la formation à la rédaction du projet de recherche scientifique a été initié et conçu.

C’est un outil qui fournit des informations avec pour objectif d’aider le doctorant à répondre rapidement et efficacement aux appels d’offres avec des propositions de projet. Dans le cadre de l’activité UO06 d’appui à la gestion de la recherche, ce guide de formation, le premier d’une série que nous espérons à la Direction de la Recherche. Il a pu être réalisé avec le soutien financier de la Commission Universitaire pour le Développement. Tous les auteurs du guide participent déjà aux activités de formation des doctorants dans le cadre du programme CUD ou aux activités de gestion et valorisation de la recherche notamment dans le cadre du projet Gval-sécurité alimentaire.

Cet outil améliorera la capacité rédactionnelle des doctorants pour leurs thèses, premiers projets de recherche, et de réponse aux nombreux appels d’offres qui s’adressent à ces chercheurs juniors (exemple bourses AUF, FIS, AIRD etc.). Aussi, former tôt les doctorants à la rédaction de projets garantit une grande capacité pour réagir plus tard aux nombreux appels d’offres pour les équipes de recherche. Nous souhaitons rendre nos chercheurs juniors combatifs et compétitifs. C’est pourquoi, je reste convaincue qu’avec des doctorants bien formés à la rédaction de projets de recherche scientifique, nous pourrons garantir une plus grande capacité des chercheurs de l’UO à réagir aux nombreux appels d’offres et à accroitre le taux de succès à ces différents appels.

Pr Yvonne BONZI/COULIBALY

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 11 A PROPOS DES AUTEURS Mme BONZI-COULIBALY Yvonne, titulaire d’un doctorat en Chimie Organique de l’Université Louis Pasteur de Strasbourg est Professeur titulaire au Département de chimie à l’Université de Ouagadougou. En tant que Responsable du laboratoire de Chimie Organique : Structure et Réactivité, ses projets de recherche portent sur la synthèse et l’analyse de composés organiques, l’étude de la pollution des eaux, des sols et des aliments par les pesticides, la recherche sur les composés naturels bioactives. Elle assuré depuis 2008 la Direction de la Recherche de l’UO.

Mr François de Charles OUEDRAOGO, géographe est Professeur titulaire de Géographie humaine au Département de géographie de l’Université de Ouagadougou. Ses axes de recherche sont orientés sur la géographie de la santé et de la sécurité alimentaire. Il a été le chef du département de géographie de 2003 à 2006 et est le Directeur du Laboratoire d’Etudes et de Recherche sur les Milieux et les Territoires (LERMIT). Depuis octobre 2012, OUEDRAOGO F. C. occupe le post de Vice-Président chargé des Enseignements et des Innovations Pédagogiques (VP/EIP) à l’Université Ouaga II.

Mr TAPSOBA Issa titulaire d’un doctorat unique en chimie analytique est Maître de Conférences à l’Université de Ouagadougou. Il travaille sur l’utilisation des outils électrochimiques pour la mesure du stress oxydant et de la valorisation des extraits de plantes. Ses projets de recherche sont orientés vers le développement des capteurs et biocapteurs électrochimiques pour l’analyse des résidus de pesticides dans l’environnement ainsi que la recherche de molécules bioactives issues des plantes locales.

Mr BASSOLE Imaël Henri Nestor, titulaire d’un doctorat unique en biochimie, est Maîtreassistant au Département de Biochimie-microbiologie de l'Université de Ouagadougou.

Il est auteur et co-auteur d’une trentaine de publications scientifiques, critiques dans plusieurs journaux internationaux. Mr Bassolé est investigateur dans plusieurs projets de recherche dans le domaine de la sécurité alimentaire. Egalement Mr Bassolé apporte son expertise au Programme Développement de l’Agriculture.

Mr GNANKINE Olivier, titulaire d’un doctorat en Sciences Biologiques Appliquées de L’Université de Ouagadougou, est Maître-assistant à l’Université de Ouagadougou. Ses activités de recherche portent sur la bio-écologie des ravageurs de cultures et vecteurs de maladies, la caractérisation moléculaire, la résistance aux pesticides chimiques et la mise en place d’une gestion durable de ces espèces. Séance de travail à la Direction de la recherche

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 12 INTRODUCTION GENERALE Face au manque de financement public pour la recherche et aux besoins énormes de nos populations pour le développement : éducationnel, alimentaire, énergétique, sanitaire, environnemental..., il est important augmenter la capacité de financement de projet de recherche.

Le guide de formation a été proposé par un pool de formateurs de l’Université de Ouagadougou pour aider les doctorants ou les jeunes chercheurs à élaborer des propositions de recherche de qualité afin de bénéficier de financements pour les études. Les directives fournies dans ce document ne visent pas à vous dire ce qu'il faut écrire, mais plutôt comment écrire un projet de recherche. L'objet du présent guide de formation en rédaction de projet de recherche est triple. Signalons que ce guide devra être complété ou modifié en fonction de l’avancé du travail, des spécificités du thème et de l’évolution de la littérature internationale.

1) Le guide vise à aider les doctorants dans la formulation de leur thématique de thèse déjà en cours qui couronnera leur cycle d'étude doctorale. À cet égard, il peut déjà être utilisé aux fins de la réalisation de travaux des deux premières années de thèse. 2) Il vise à guider les jeunes chercheurs ou des seniors dans la rédaction de leur proposition de projet de recherche en vue d’une quête fructueuse de financement.

3) Aussi, ce guide formule un certain nombre de critères qui peuvent orienter les jurys dans l’évaluation des projets de mémoire en vue de leur approbation, et dans l’évaluation des projets de recherche soumis à un appel d’offre.

Ce document propose quelques exemples au cours de la lecture ; mais il reste un support pédagogique qui nécessite l’organisation d’un atelier de formation de cinq jours minimum. Des cas concrets selon l’environnement du moment au Burkina Faso seront donc présentés par les formateurs lors de l’atelier. Toutes les disciplines sont concernées par cette démarche rédactionnelle mais les exemples tirées des travaux des doctorants lors du premier atelier de formation de cinq jours tenu du 25 au 29 mars 2013, couvriront des thématiques disciplinaires, des domaines multidisciplinaires et orientés vers la promotion du site de Bagré qui devra assurer l’émergence économique du pays.

Un canevas de rédaction de projet est généralement proposé par le partenaire financier. Le format proposé doit être respecté autant que les durées du projet, les limitations budgétaires et la taille du document à soumettre (nombre de pages maximal) imposées. Le guide propose à travers six chapitres les divers éléments d’une proposition de recherche. Le premier chapitre présente tout d’abord la structuration d’un document de projet de recherche. Ensuite des points jugés importants seront abordés sur la revue bibliographie, le cadre logique, la méthodologie, l’impact d’un projet de recherche et l’évaluation d’un projet de recherche.

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 13 CHAPITRE ISTRUCTURATION DU DOCUMENT DE PROJET DE RECHERCHE La structuration d’un projet de recherche dépend du partenaire financier à qui la proposition sera soumise suite à un appel d’offres pour financement ou pas. Selon le cas, les orientations sont données sur la taille du document et les éléments constitutifs du canevas proposé pour la rédaction de la proposition de projet.

ITitre du projet Le titre du projet doit être simple, court, clair mais assez complet décrivant clairement les objectifs de base du projet proposé et compréhensible par un scientifique qui n’est pas expert dans votre spécialité.

Souvent les promoteurs de projet proposent un nom assez expressif pour plus vendre le projet. Les projets de l’UO ont eu pour noms : BIOTA, NETSSAF, ESPRIT, CLUVA, QUALITREE. IIRésumé du projet de recherche Le résumé scientifique peut être utilisé pour publier un article dans une revue scientifique, pour proposer une communication orale ou un poster lors d’une rencontre scientifique ou rédiger une proposition de projet de recherche. Notons que le contenu d’un résumé de projet de recherche est différent d’un résumé de publication scientifique ou de mémoire. C’est à travers le résumé que la qualité du travail scientifique sera jugée à première vue.

Le résumé est une partie indispensable dans une publication scientifique. C’est la partie la plus fréquemment lue dans un texte après le titre.

Dans notre cas ici, il s’agit bien du résumé d’un projet de recherche scientifique. II.1 Définition du résumé Le résumé est une brève introduction au problème ou à la question qui fait l’objet de votre projet. Il présente votre énoncé du projet; résume comment vous allez adresser la question ou le problème; inclus l’implication possible de vos résultats si le projet est réussi. II.2 Structure et contenu du résumé Le résumé d’un projet de recherche scientifique comporte au moins quatre parties bien définies : Objectif, Matériel et méthodes (méthodologie, protocole expérimental), résultats attendus, impact.

Il peut comporter la durée du projet.

Objectif : Cette partie permet de présenter brièvement le sujet d’étude et la problématique posée.  Matériel et méthodes : Il s’agit de présenter succinctement le matériel et la méthodologie utilisés pour répondre à la problématique. Il faut éviter de décrire les détails expérimentaux dans le résumé.  Résultats attendus : Les résultats chiffrés doivent être présentés mais aucun commentaire ne doit figurer dans cette partie.

Conclusion: Cette dernière partie doit énoncer l’impact et éventuellement des perspectives en lien avec la problématique. L’astuce est de rédiger le résumé à la fin de la rédaction du projet de recherche.

Ainsi les sous-titres de la proposition de recherche peuvent être utilisés pour structurer le résumé.

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 14 II.3 Exemples de plan de résumé d’un projet de recherche scientifique Les cas suivants sont retrouvés Model I Model II Model III 1- Problématique (question de recherche)   2- Objectifs  3- Méthodes/Méthodologie  4- contexte scientifique   5- résultats attendus  6- Impact ou perspective  IIINote conceptuelle La note conceptuelle est très souvent demandée par le bailleur pour faire un premier tri et une lecture rapide face aux nombreuses propositions de projets suite à un appel d’offres. Elle présente de nombreux avantages tant pour les promoteurs de l’offre que pour les chercheurs qui soumettent une demande de fonds.

C’est un cadre pour présenter des idées déjà organisées, car c’est une courte expression de votre idée de projet de recherche. C'est aussi la première expression du projet qui donne la flexibilité pour le groupe de rédaction de travailler et retravailler l'idée avant de la présenter au partenaire financier.

Il est généralement demandé par le donateur dans les situations où aucune des propositions n’ont été sollicitées auprès des promoteurs. La plupart des bailleurs de fonds préfèrent la compréhension du projet par le biais d'une note conceptuelle plutôt qu’une longue proposition. III.1 Structure d’une note conceptuelle La taille de la note conceptuelle varie selon la demande des partenaires. Mais, plus court il sera, mieux il sera. La plupart demandent un minimum d'une page à un maximum de trois pages. Certains organismes sollicitent une note conceptuelle basée sur un format décrit dans les lignes directrices de canevas de rédaction.

III.2 Contenu d’une note conceptuelle Bien qu'il n'y ait pas de format standard pour une note conceptuelle, généralement les informations suivantes sont fournies: - Nom de l'Organisation - Titre du projet proposé - Nom, Institution de localisation du projet, contact du porteur de projet (personne à contacter) - Mots-clés - Contexte - Raison d’être du projet proposé - Objectifs du projet - Stratégie du projet / Liste des activités du projet - Résultats attendus - Innovation : Quelle différence y’a-t-il avec d’autres projets ou plus tôt quel est l’apport de votre recherche ?

Impact /bénéficiaires - Contexte organisationnel, y compris l’expertise et l’expérience.

Estimation du budget - Les coordonnées complètes du promoteur avec le nom de la personne-ressource/partenaires - Durée du projet.

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 15 On constate qu’en plus des éléments du résumé d’autres éléments peuvent s’ajouter : le cadre logique à joindre, l’originalité du projet ou l’innovation dans le projet, la signature de l’institution promotrice. Tableau I.1 : Modèle de contenu de note conceptuelle SECTION 1 – INFORMATIONS GENERALES SUR LA PROPOSITION 1.1 Titre du projet proposé 1.2 Date de soumission 1.3 Proposition soumise par (exemple un chercheur, une université etc.) 1.4 Personne à contacter 1.5 Organisation bénéficiaire 1.6 Autres organismes d’exécution (Le cas échéant uniquement) (S’il se trouve que le bénéficiaire va, dans la mise en œuvre du projet, recevoir un appui pour tout ou partie des activités et des réalisations du projet de la part d’organisations partenaires quelconques, celles-ci doivent être énumérées ici).

1.7 Durée prévisionnelle du projet 1.8 Budget sommaire SOURCE Total % financeur [Montant de la subvention sollicitée] [du total] Co-financeur1 (le nom] [montant] [du total] Co-financeur2 (le nom) [montant] [du total] Coût total du projet SECTION 3 – DESCRIPTION DU PROJET ( détails sur le cadre logique du projet et sur sa démarche au regard des principes à savoir : la coordination, la participation, la durabilité et les savoirs) 3.1 Objectifs et résultats du projet 3.2 Démarche de projet ( comment le projet s’aligne sur les priorités et programmes locaux et nationaux et s’harmonise avec l’activité des bailleurs de fonds, nature et le champ de la participation de l’ensemble des parties prenantes importantes à l’élaboration et aux activités du projet, approche pour accroître ou étendre les impacts du projet et réaliser le suivi-évaluation) SECTION 4 RISQUES RELATIFS AU PROJET 4.1 Risques liés au projet  Le projet entraînera-t-il des risques ?, environnementaux ? etc...

OUI NON 4.2 Risques fiduciaires (exemple enregistrement légal de l’organisation ) 4.3 Dispositions relatives à la mise en œuvre du projet 4.4 Si le projet est approuvé, ne fera-t-il pas l’objet d’une objection par les pouvoirs publics nationaux ? OUI NON (Source Cities Alliance | Fonds catalytique Modèle de note conceptuelle pour soumission) SECTION 2 – CONTEXTE ET JUSTIFICATION DU PROJET

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 16 Encadré I.1: Canevas de note conceptuelle de l’appel FONRID La note conceptuelle de toute proposition à soumettre à un appel d’offres du FONRID doit comporter les éléments suivants : - fiche signalétique (annexe b), - contexte et justification (1/2 page), - partenaires, leurs rôles et responsabilités (1/2 page maximum). Titre du projet Domaine (s) / thématique (s) (à préciser selon les appels) Durée du projet (en mois) Montant demandé au FONRID (en Francs CFA) Objectifs du projet Objectif (s) global (aux) Objectif(s) spécifique(s) Résultats attendus Principales activités Nom du Coordonnateur Institutions partenaires Zone (s) d’intervention du projet Groupe(s) cibles(s) Bénéficiaires finaux Encadré I.2 : Note Conceptuelle de l'Union Africaine (appel 2011) 1.1 Résumé de l’action Titre de l'action: lot: Lot 1- Post-récolte et l’Agriculture  Lot 2- Énergie renouvelable et durable  Lot – Eau et assainissement Lieu (x) de l'action: préciser pays, région (s) qui vont bénéficier de l'action Durée totale de l'action (mois) Montant de la contribution demandée à l'UE Objectifs de l'action Groupe cible (s) Les bénéficiaires finaux Résultats estimés Principales activités 1.2 Pertinence de l’action Pertinence par rapport aux objectifs / secteurs / thèmes / priorités spécifiques de l'appel à propositions.

Pertinence par rapport aux besoins et contraintes spécifiques des pays cibles.. 1.3 Description de l’action

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 17 IV. Le projet détaillé/Full Project Cette partie peut être vue comme la note conceptuelle détaillée avec une introduction. Pour réussir la description complète du projet, il est recommandé d’utiliser la matrice du cadre logique. Le projet complet doit contenir tous les éléments de la note conceptuelle. Selon les cas, des photos, images figures permettent de mieux faire comprendre la situation.

L’introduction couvre les sous-sections sur le contexte et la formulation du problème. Le contexte est largement décrit et la formulation du problème clairement présentée. Contexte : Cette partie (de 2 à 3 pages) présente les conditions qui mènent à l’identification d’un problème à rechercher, votre capacité à traiter du problème de recherche identifié, les orientations gouvernementales par rapport au secteur d’étude, les enjeux, les travaux déjà réalisées, les bénéficiaires (caractéristiques essentielles et besoins), les parties prenantes (acteurs impliquées dans les activités). Exemple sur le site de Bagré, les acteurs sont nombreux : petits producteurs, agrobusiness, consommateurs, environnementalistes, encadreurs/formateurs, industriels, économistes, autorités administratives, politiques religieuses et coutumières, touristes, associations coopératives société civile rurale, services privés (banques, transport, restauration, sécurité, marketing, secteur informel ) .

Formulation de résultats : au cours de cette phase de réflexion stratégique, les problèmes-clés auxquels les bénéficiaires sont confrontés, les causes des problèmes et les conséquences sont identifiés. Les problèmes sont hiérarchisés pour choisir le problème crucial à résoudre et le justifier. L’approche de l’arbre à problèmes et arbre à solutions est une voie pour trouver une ou des solutions sous forme de résultats (information, enrichissement de la connaissance scientifique, service ou produits). L’état de connaissance de la recherche et pourquoi le problème doit être résolu nécessitent des précisions.

L’arbre à problèmes devient fort utile à ce niveau. Les chapitres suivants de ce guide reprennent plus en détails les importances parties de la proposition de projet.

Rappels de la leçon La structure générale d’un projet de recherche est essentielle et elle est parfois imposée par le partenaire technique et financier. C’est à travers la structuration que la qualité du travail scientifique sera jugée. Les trois composantes : le titre, le résumé et la note conceptuelle doivent offrir au lecteur une vue générale de la proposition de projet. C’est la partie la plus fréquemment lue avant le corps du projet de recherche. Il faut rédiger sa note conceptuelle ou son résumé en se disant que les évaluateurs n’ont que peu de temps à accorder à chaque proposition de projet.

Rappelez-vous que le résumé doit être un argument « de vente » pour le lecteur. Il doit stimuler l’attention du lecteur et le convaincre. La note conceptuelle est une partie indispensable dans un projet scientifique. Celle-ci doit être éloquente, la plus concise et la plus attrayante de la proposition

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 18 CHAPITRE IIREVUE BIBLIOGRAPHIQUE Introduction La bibliographie est l'un des outils importants dans tout travail scientifique. Elle est transversale car elle est utilisée pour la préparation d’un exposé, d’une conférence, d’un cours, d’un projet d’un protocole de recherche, d’une synthèse bibliographique (review : article scientifique de synthèse ou article de revue)...

Dans le cas de la rédaction d’un projet de recherche, la bibliographie permet de faire l’état de l’art sur le sujet de recherche, à poser la problématique et à énoncer les différentes hypothèses. Elle intervient aussi dans la rédaction du cadre logique et de la méthodologie etc. Avant la rédaction du problème, le chercheur travaille déjà dans le domaine de recherche et dispose déjà de quelques informations. Mais la question de recherche devant être plus précise, il faut alors trouver ce qui n’est pas encore fait et qui mérite une attention particulière. Il faut donc faire une documentation supplémentaire pour trouver le « trou » de la littérature dans lequel s’insère votre travail, cet exercice sera déterminant pour le niveau d’originalité de votre travail afin de justifier le travail à faire.

Pour éviter les pertes de temps et d'informations, il est important d'adopter une méthode de travail. Ainsi, il proposé cette méthodologie de documentation aux apprenants. Cette méthodologie proposée dans le guide comporte trois points essentiels à savoir : - l'accès à l'information, - l'organisation et l’exploitation de l'information, - la constitution d'un fichier documentaire personnalisé. IDéfinition des concepts I.1 Bibliographie On appelle bibliographie, (l’étude de) tous les ouvrages de références. Ces documents peuvent être : - soit primaires (journaux scientifiques, bulletins, rapports, mémoires...) - soit secondaires (ouvrages de références de l’information immédiate, dictionnaires, encyclopédies, annuaires).

De nos jours, ces documents sont de plus en plus numérisés.

I.2 État de l’art L'état de l'art ou la revue bibliographique ou encore la revue de la littérature consiste à faire le point des connaissances et des règles existantes sur un sujet d'étude dans tout domaine des sciences et techniques, médical, social et humaine, des arts et métiers etc. En outre, c’est se rendre compte de ce qui a déjà été fait et rapporté pour justifier l’idée du projet sur toutes les dernières avancées scientifiques que sur les travaux antérieurs ayant un lien avec le sujet choisi. Cette démarche est préliminaire à tout travail de recherche ou d'application.

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 19 IIStratégies de la recherche bibliographique Pour éviter tout effort inutile, il est important d’établir une stratégie avant d'entreprendre la recherche.

Pour cela, il s'agit de clarifier les questions suivantes : La réponse à ces questions simplifie la planification ainsi que l'efficacité de la recherche et des moyens mis en œuvre pour la réaliser.

II.1 Démarche à suivre pour réussir un bon état de l’art Il est nécessaire de : 1. Fixer le thème de recherche Phase de mobilisation des idées où l'on fait le point sur ce que l'on sait déjà du sujet, ce que l'on croit savoir et ce que l'on souhaite obtenir comme information sur le sujet 2. Organiser la recherche - définir la finalité de la recherche documentaire, - fixer les modalités de travail (travail individuel ou en équipe): faire le point des sources d’information disponibles, accessibles, répartir et planifier les activités, - établir un plan sur le sujet, objet de la recherche documentaire, - déterminer la forme de la restitution finale.

3. Localiser des informations  Choisir la source pertinente où trouver les informations : dictionnaire, encyclopédie, papier, revue, site web.

Quoi ? 1. réunir des informations préliminaires. 2. délimiter le sujet à traiter. 3. redéfinir les objectifs à atteindre Comment ? 1. apprécier l'ampleur et les exigences du résultat final attendu 2. déterminer la quantité des sources à traiter (informations de base sur un sujet inconnu, exposé, travail de séminaire, publication scientifique, ouvrage, fiche technique, brevet etc.)

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 20  Mettre en œuvre les différents outils de recherche disponibles : catalogues, fichiers auteurs ou matières, utilisation d'un logiciel de gestion documentaire (certains sont gratuits et disponibles sur le web).

4. Collecter des informations utiles des documents repérés - copie manuelle, prise de note, photocopie, sont les moyens classiques (supports imprimés), - sélection, impression ou sauvegarde dans un traitement de texte (outil informatique) des informations.

5. Trier et traiter les informations collectées A partir des documents extraits, procéder à des choix dans les passages de texte, trouver le pertinent, hiérarchiser, rédiger ou composer des documents en fonction du projet de départ. II.2 Accès à l'information L'accès à l'information se fait à travers un repérage des sources/centres de documentation et une connaissance parfaite des différentes possibilités d'accès aux ouvrages dans les centres de documentation repérés.

Il existe deux principaux modes d’accès aux ressources documentaires :  Accès via bibliothèque ou centre de documentation Le mode d’accès aux ressources dans les bibliothèques dépend de l’organisation interne de chaque bibliothèque.

Dans le cas de la BUC, AUF, CIRD, NCRI, on peut retenir : - accès direct aux ressources : Cas des périodiques, des mémoires et thèses, - accès manuel à travers des fichiers par matière ou auteur, - accès informatisé:(Mode expert : par mots-clés, thèmes ou par auteur ou par année ; bibliothèque numérique).

Accès via internet Il s’agit principalement de la : -recherche documentaire sur le Web par l’intermédiaire de moteur de recherche. Les moteurs comme Google sont des outils assistés par des robots qui scrutent le contenu du Web à la recherche de pages nouvelles. Il s’agit ici simplement de taper un ou plusieurs mots dans le formulaire de recherche. En ajoutant dans les mots-clefs, le mot pdf, il est intéressant d’avoir rapidement les fichiers en format PDF en vue de téléchargement. On peut utiliser les opérateurs booléens notamment : - l’utilisation des guillemets » permet de limiter les résultats de votre recherche aux documents contenant l'expression exacte recherchée, - l’utilisation des mots tels que ET ou AND ou + (Exemple : « sécurité » ET « alimentaire ») OU ou OR.

Dans ce dernier cas, l’internet recherche les pages contenant l'un ou l’autre des mots-clés choisis (Exemple : « sécurité alimentaire » OU « alimentation sécurisée», - dans le cadre d’une recherche scientifique, il est recommandé d’utiliser les mots-clés pour collecter les articles pertinents.

La recherche avancée permet de mieux cibler les recherches et obtenir une liste de résultats plus courte et plus pertinente par rapport au besoin. Selon la base de données, les résultats sont affinés sur la limitation de date de publication, la combinaison de mots clés, les types de publications... Beaucoup de possibilités existent et n’hésiter pas à faire de recherche sur les sites fournis dans l’encadre II.2.

Outils pour la rédaction d’un projet de recherche scientifique DR/UO 21 Encadré II.2 : Quelques exemples de base de données - AGORA (Access to Global Online Research in Agriculture (www.aginternetwork.org) accessibilité aux articles dans le domaine agricole search Initiative - AJOL: African Journal Online (http://www.ajol.info) - BioMed Central publie 250 peer-reviewed open access journaux.

(http://www.biomedcentral.com) - Google Scholar permet de raffiner les recherches spécifiques (http://scholar.google.fr/.) - Google books met en ligne des livres en format PDF -HINARI*, Health InterNetwork Access to Research initiative); www.who.int/hinari, accessibilité aux articles dans le domaine médical -HARMATHEQUE (www.harmatheque.com) - INASP (International Network for the Availability of Scientific Publications) - Interscience (www3.interscience.wiley.com) avec en plus les sciences de l’éducation, économiques... - JSTOR: Journal Storage (www.jstor.org) - NCBI (National Center for Biotechnology Information) permet de trouver toutes les publications ayant un lien avec la santé - www.ncbi.nlm.nih.gov - OALIB: Open Access Library (www.oalib.com) - OARE*, Online Access to Research in the Environment an international public-private consortium coordinated by the United Nations Environment Programme (UNEP).

http://login.oaresciences.org accesibilité aux articles dans le domaine de l‘environnement - ORBI (www.orbi.ulg.ac.be) site de l’Université de Liège qui met en ligne diverses publications - REFDOC (sur demande www.refdoc.fr) - REVUES. ORG ( www.revues.org) - Sciencedirect n’est pas exhaustif, mais couvre un large éventail de domaines : physique, chimie, santé, sciences humaines et sociales... (www.sciencedirect.com) -SAVOIR EN PARTAGE (www.savoirsenpartage.auf.org) -SCHOLAR VOX (www.scholarvox.com) -SCIRUS, ISI web; -TEEAL: The Essential Electronic Agricultural Library (www.teeal.org) - Thèse de doctorat en ligne (//tel.archives-ouvertes.fr) ou sur le site du CAMES * Des sites dont l’accessibilité se fait à travers un code et mot de passe uniques pour un pays IIIOrganisation et exploitation de l'information III.1 Constitution d'un fichier documentaire La fiche documentaire permet facilement à l'apprenant/chercheur qui a utilisé plusieurs bibliothèques de retrouver les ouvrages/articles précédemment consultés et qui au cours de la rédaction finale nécessite une nouvelle consultation.

En effet, durant le processus de rédaction, l'apprenant/chercheur peut éprouver le besoin de consulter à nouveau un ancien ouvrage dans le but de mieux étoffer une discussion. Dans ce cas, le fichier documentaire, qui est l'ensemble des fiches constituées pour les ouvrages consultés, est d'une grande utilité.

Vous pouvez aussi lire
Partie suivante ... Annuler