Le journal numérique du District de l'Hérault de Football N 31

Le journal numérique du District de l'Hérault de Football N 31

Le journal numérique du District de l'Hérault de Football N 31

N° 31 30/03/2018 Page 1 sur 64 Le journal numérique du District de l’Hérault de Football N° 31 Saison 2017/2018 Vendredi 30 mars 2018

Le journal numérique du District de l'Hérault de Football N 31

N° 31 30/03/2018 Page 2 sur 64

Le journal numérique du District de l'Hérault de Football N 31

N° 31 30/03/2018 Page 3 sur 64 Rédaction : Janick Barbusse, le personnel référent des Commissions Mise en page : Maryline Loos Nos locaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h à 17 h. Le standard téléphonique vous accueille tous les jours de 11 h à 12 h et de 13 h à 17 h au 04 67 15 94 40. District de l’Hérault de Football 66 Esplanade de l’Égalité ZAC Pierresvives BP 7250 34 086 Montpellier Cedex 4 L’ÉDITO À la région ? Les techniciens salariés, les administratifs et les élus de chaque départements étaient conviés en cette fin mars à « plancher » sur les contrats d’objectifs demandés par la FFF pour les actions devant se dérouler dans les Ligues lors des trois prochaines saisons.

Les Districts ont donc rassemblé leurs propres projets afin de les promouvoir au sein du celui de la nouvelle Ligue Occitanie. C’est donc un moment important pour rendre cohérentes les prochaines actions régionales et les aligner avec les objectifs généraux de la Fédération tels qu’annoncés dans le projet « Ambition 2020 ». Plusieurs sujets ont donc été partagés pour initier des actions nouvelles ou reproduire celles qui participent aux fonctionnements habituels. Un prochain Comité Directeur le 7 avril fera sans doute le bilan de ce séminaire dont certains sujets devraient être abordés et notamment un qui devient prégnant maintenant, celui concernant les compétitions de Jeunes qui doivent être présentées aux clubs de chaque District une fois validée par l’institution régionale.

Ce travail prépare en même temps les apports de chaque assemblée générale de fin de saison de nos districts. Janick Barbusse SOMMAIRE L’ACTU DE LA SEMAINE … … 4 REPORTAGE … . 4 COMMISSION GÉNÉRALE D’APPEL……6 COMMISSION COMPÉTITION SENIORS . . 18 COMMISSION FOOTBALL FÉMININ…..22 COMMISSION COMPÉTITION JEUNES..24 COMMISSION FOOTBALL D’ANIMATION . . 30 COMMISSION DE L’ARBITRAGE……...41 COMMISSION DES RÈGLEMENTS ET CONTENTIEUX … … 51 COMMISSION DE DISCIPLINE ET DE L’ÉTHIQUE … . 57

Le journal numérique du District de l'Hérault de Football N 31

N° 31 30/03/2018 Page 4 sur 64 L’ACTU DE LA SEMAINE FESTIVAL FOOT U13 : FINALE DÉPARTEMENTALE Suite aux plateaux du samedi 17 mars 2018, les équipes ci-dessous participeront à la finale U13 du 7 avril 2018 à Montpellier sur le site de Grammont.

Voici la Plaquette Festival Foot U13 Final Départementale. U13 GARÇONS AS BEZIERS 1 BAILLARGUES ST BRES VALERGUES 1 MONTPELLIER HERAULT SC 1 GC LUNEL 1 US BASSES CEVENNES 1 OJ BEZIERS 1 AS LATTES R DOCKERS SETE FC SETE 34 1 ES CAZOULS MAR. MAU. 1 ENT ST CLEMENT MONTFERRIER 1 RS GIGEAN 1 RCO AGATHOIS 1 MONTPELLIER ARCEAUX 1 CASTELNAU LE CRES FC 1 P.I. VENDARGUES 1 U13 FILLES M.H.S.C 1 A.S. BEZIERS 1 LA CLERMONTAISE 1 R.C LEMASSON MONTPELLIER 1 AS PTT MONTPELLIER 1 AS FRONTIGNAN A.C 1 F.C SETE 34 1 ENT. SUSSARGUES CASTRIES 1 SONT INVITÉES À PARTICIPER À CET ÉVÉNEMENT, LES ÉQUIPES U12 SUIVANTES AS LATTES 2 US BEZIERS 3 CASTELNAU LE CRES FC 3 ENT ST CLEMENT MONTFERRIER 3 AS BEZIERS 3 US VILLENEUVOISE 2 FC SETE 34 2 MONTPELLIER HERAULT SC 3 REPORTAGE LA PRÉPARATION MONDIAL FÉMININ SE POURSUIT C’est Brigitte Henriques, vice-présidente de la FFF, qui a ouvert ce séminaire appelé « Impact et héritage » organisé au siège de la fédération ce mardi 27 mars.

Pour cette 1re organisation française d’un grand évènement féminin, les sujets abordés concernaient cette fois les engagements en terme d’éco-responsabilité, de mixité, de santé, de valorisation des acteurs économiques locaux, de biodiversité, etc. La FIFA avait délégué son responsable du développement durable, Fédérico Addiechi, pour illustrer les actions menées sur les organisations antérieures, telles celles de la Coupe du Monde au Brésil et du Championnat d’Europe 2016.

Le journal numérique du District de l'Hérault de Football N 31

N° 31 30/03/2018 Page 5 sur 64 Les services territoriaux des villes hôtes se sont réunis autour de la table ronde et M Addiechi (3e à partir de la gauche). Quelle stratégie globale mener pour affirmer la Responsabilité Sociétale et Environnementale ? Les quatre thèmes abordés en « tables rondes » dans le début d’après-midi avec des retours d’expériences ont permis de répondre à certaines questions et soulever des points nouveaux pour les villes hôtes organisatrices. La complexité apparaissait en perspective des fonctionnements. Par exemple, la volonté d’amélioration du tri des déchets un jour de rencontre se heurte à des inconnues de gestion ou des partenariats.

Que va-t-on vendre en boissons et nourriture et sous quelle forme par les partenaires autorisés par la FIFA ? Qu’est-il accepté du public dans l’enceinte du stade ? Quelles informations adaptées aux publics de nationalités diverses ? L’apport d’expérience des agglomérations de Lyon et de Nice qui ont intégré, dès la construction de leurs nouveaux stades, la logique tri sélectif des déchets, a été bénéfique pour de futurs emprunts de fonctionnements. Tous les autres thèmes ont eu leur lot de questionnements pour envisager des actions qui doivent perdurer dans les rencontres plus ordinaires de notre sport.

Pour « l’héritage », que doit laisser cette Coupe du Monde Féminine ? Le développement et la structuration du Football féminin, le renforcement de son image et fédérer le Football français en général autour du Foot féminin lors de cette grande manifestation. Janick Barbusse RÉUNION CITOYENNETÉ À LUNEL Ce vendredi 23 mars en fin de journée, quatorze clubs du Lunellois étaient invités à participer à une réunion Programme Éducatif Fédéral et Citoyenneté animée par Paul Grimaud, vice-président du District de l’Hérault de Football, Didier Mas et Jo Cardoville, membres du Comité Directeur du District et Frédéric Gros, référent PEF, en présence de Vincent Bosc, conseiller technique régional.

Huit clubs étaient présents (Us Lunel, Lunel Asptt, Gallia Lunel, Marsillargues, Valergues, Courchamp Vidourle, Baillargues-St Brès et Sussargues), représentés par plus d’une vingtaine de personnes qui ont été attentives aux diverses interventions et présentations. Chaque club participant se verra remettre le logo PEF «club engagé».

Le journal numérique du District de l'Hérault de Football N 31

N° 31 30/03/2018 Page 6 sur 64 Des échanges ont permis à chacun d'exprimer son point de vue sur des sujets à l’ordre du jour ou sur la réglementation. Nous souhaitons mettre en avant les clubs qui ont signé la charte citoyenne.

Merci à la Mairie de Lunel pour la mise à disposition d’une salle de l’Espace Castel et au club de l’US Lunel d’avoir participé à l’organisation de cette réunion. Frédéric Gros COMMISSION GÉNÉRALE D’APPEL Réunion du mardi 27 mars 2018 Présidence : M. Paul Grimaud Présents : MM. David Blattes – Serge Chrétien – Stefan De Felice – Olivier Dissoubray – Bruno Lefévère – Pierre Leblanc – Didier Mas – Gérard Mossé – Bernard Velez.

Le procès-verbal de la dernière réunion, du lundi 26 mars 2018, a été approuvé à l’unanimité. Important : les décisions de la Commission Générale d’Appel sont susceptibles d’appel devant la Commission Supérieure Générale d’Appel de la ligue, dans un délai de sept (7) jours, conformément aux dispositions de l’article 15 du Règlement Intérieur de la Ligue Occitanie.

Compte tenu des impératifs liés au bon déroulement des compétitions et à l’équité sportive, la Commission Générale d’Appel décide à l’unanimité de lever l’effet suspensif lié à un éventuel appel des décisions ci-après. APPEL DU CLUB ETOILE SPORTIVE DE SETE ET DU COMITE DIRECTEUR D’UNE DÉCISION DE LA COMMISSION DU STATUT DE L’ARBITRAGE DU 15 FEVRIER 2018 Motif : la commission du statut de l’arbitrage considère qu’aucune demande de licence n’a été faite pour cet arbitre, ni par le club ni par l’arbitre lui-même.

En conséquence celui-ci ne peut couvrir le club ETOILE SPORTIVE DE SETE.

Le journal numérique du District de l'Hérault de Football N 31

N° 31 30/03/2018 Page 7 sur 64 Le club ETOILE SPORTIVE DE SETE est donc en première année d’infraction pour un arbitre manquant au 31 janvier 2018, avec toutes les conséquences règlementaires que cela induit. (Article 47 du statut de l’arbitrage) La commission a infligé une amende de 80€ au club, Article 46 du statut de l’arbitrage. Appelant le club ETOILE SPORTIVE DE SETE. En l’absence excusée des personnes dument convoquées. Vu les différents rapports et pièces joints au dossier, Considérant que la commission dit l’appel recevable, Considérant qu’aucun représentant du club ETOILE SPORTIVE DE SETE ne s’est présenté devant la commission, Considérant que seul M.

X, licence n°1420678428 s’est présenté, alors qu’il est sous le coup d’une suspension, Considérant l’Article 150 des Règlements Généraux de la F.F.F. en son entier : « Tout licencié suspendu ne peut disputer aucun match officiel.il en est de même pour les matchs amicaux (….) La suspension entraine l’impossibilité pour la personne physique de jouir des droits que lui confèrent sa ou ses licences, (…) La personne physique suspendue ne peut donc pas : Etre inscrite sur la feuille de match ; (…) Effectuer tout acte au nom et pour le compte du club ou le représenter, devant les instances ; (…) ; Considérant que la convocation a bien été envoyée à l’adresse officielle du club, celle fournie aux instances ; Considérant que M.

X reconnait que pour l’instant, et encore à ce jour, le club est bien domicilié chez lui et en instance de changement sans que cette nouvelle adresse ait été fournie ; Dans ce dossier ; M. Mas didier n’a pris part ni aux auditions, ni aux délibérations. Après en avoir délibéré, les personnes auditionnées ainsi que les personnes non membres n’ayant pris part ni aux délibérations ni à la décision, Par ces motifs, La Commission Générale d’Appel, Dit sursoir à la délibération de cette affaire ; Dit que sera de nouveau convoqué un représentant du club ETOILE SPORTIVE DE SETE en capacité d’assumer cette fonction.

Les Frais de dossier administratif qui sont à la charge du Club appelant ETOILE SPORTIVE DE SETE, ne sont pas imputés pour l’heure les décisions n’ayant pas été prises. (Article 190-3 des Règlements Généraux de la F.F.F, Article 3-3-7 de l’annexe 2 du Règlement Disciplinaire des Règlements Généraux de la F.F.F) Les Décisions de la Commission Générale d’Appel sont susceptibles d’appel devant la commission supérieure générale d’appel de la ligue, dans un délai de sept (7) jours, conformément aux dispositions de l’article 15 du Règlement Intérieur de la Ligue Occitanie

N° 31 30/03/2018 Page 8 sur 64 APPEL DU CLUB U.S.BASSES CEVENNES ET DU COMITE DIRECTEUR D’UNE DÉCISION DE LA COMMISSION DES REGLEMENTS ET CONTENTIEUX DU 19 FEVRIER 2018 BASSES CEVENNES 2/ SAINT MARTIN DE LONDRES 1 50931-2 – Départementale 5 (C) du 21 janvier 2018 Motif : la Commission Départementale des Règlements et Contentieux a donné match perdu par pénalité zéro point (0) au classement à BASSES CEVENNES 2 pour en reporter le bénéfice à SAINT MARTIN DE LONDRES U.S 1 sur le score de trois (3) à zéro (0).

A infligé une amende de 100 € conformément à l’article 207 des Règlements Généraux de la F.F.F. A infligé une amende de 110 € pour défaut de communication de renseignements demandés. A infligé à M. X, Président du club, licence n°1438914031, trois (3) mois de suspension ferme à dater du lundi 26 février 2018, avec amende de 10 € au club. Appelant le club U.S.BASSES CEVENNES. En présence de : Les présents ayant émargé,  M. X, licence n° 1438914031 Président, dirigeant du club US BASSES CEVENNES qui comparait en nom propre pour les faits reprochés  M. Y, licence n° 1465319212, Trésorier, dirigeant du club US BASSES CEVENNES Vu les différents rapports et pièces joints au dossier, Considérant que la commission dit l’appel recevable, Considérant les auditions de ce jour, Considérant que le président de BASSES CEVENNES US confirme que le joueur Z n’était pas licencié à la date du match et qu’il était inscrit comme licence invalide sur foot compagnon ; Considérant que l’éducateur de l’équipe, inscrit sur la feuille de match, a bien vu licence invalide sur foot compagnon, selon les déclarations du président ; Considérant que les deux dirigeants inscrits sur la feuille de match sont l’éducateur de l’équipe et la secrétaire du club ; Considérant l’Article 207 des Règlements Généraux de la F.F.F.

Considérant que s’agissant d’une demande d’évocation selon l’Article 187-2 des Règlements Généraux de la F.F.F la demande de renseignements et contentieux du 19 février 2018 n’a pas été suivi d’effet ; Considérant que le président du club est responsable des agissements des licenciés de son club ; Considérant les explications fournies par le club US BASSES CEVENNES ainsi que la note d’information rédigée par le président du club, la commission retenant cette démarche comme circonstances atténuantes ; Après en avoir délibéré, les personnes auditionnées ainsi que les personnes non membres n’ayant pris part ni aux délibérations ni à la décision, La présente décision se substituant à la décision de première instance,

N° 31 30/03/2018 Page 9 sur 64 Par ces motifs, La Commission Générale d’Appel dit infliger au Président du club US BASSES CEVENNES M. X, licence n°1438914031 une suspension de trois (3) mois dont deux avec sursis à dater du 26 février 2018. Dit annuler l’amende de 10 € ; Donne match perdu par pénalité zéro point (0) au classement à BASSES CEVENNES 2 pour en reporter le bénéfice à SAINT MARTIN DE LONDRES U.S 1 sur le score de trois (3) à zéro (0). Dit infliger une amende de 100 € considérant l’Article 207 des Règlements Généraux de la F.F.F ; Dit infliger une amende de 110 € pour défaut de communication de renseignements demandés ; Compte tenu des éléments nouveaux apportés ce jour par le Président et le Trésorier du club US BASSES CEVENNES qui mettent en cause les deux dirigeants présents au match et inscrits sur la feuille de match ; Considérant qu’il s’agit de M.

A, licence n° 2545608315 et de Mme B, licence n° 2548046195 ; La commission d’appel générale dit transmettre le dossier à la Commission Départementale de Discipline et de l’Ethique pour confrontation des trois personnes concernées le Président, la Secrétaire et l’Educateur de l’équipe avec conséquences disciplinaire éventuelles. Frais de dossier administratif sont à la charge du Club appelant US BASSES CEVENNES. (Article 190-3 des Règlements Généraux de la F.F.F, Article 3-3-7 de l’annexe 2 du Règlement Disciplinaire des Règlements Généraux de la F.F.F) Débit : 100 € Les Décisions de la Commission Générale d’Appel sont susceptibles d’appel devant la commission supérieure générale d’appel de la ligue, dans un délai de sept (7) jours, conformément aux dispositions de l’article 15 du Règlement Intérieur de la Ligue Occitanie Prochaine réunion Mardi 10 avril 2018.

Le Président, Paul Grimaud Le Secrétaire de séance, Olivier Dissoubray COMMISSION D’APPEL DISCIPLINAIRE Réunion du lundi 26 mars 2018 Présidence : M. Didier Mas Présents : MM. David Blattes – Serge Chrétien – Paul Grimaud – Pierre Leblanc – Bruno Lefévère – Gérard Mossé – Bernard Velez Excusés : MM. Stefan De Felice – Olivier Dissoubray Le procès-verbal de la réunion du Mardi 6 mars 2018 a été approuvé à l’unanimité. Important : les présentes décisions sont susceptibles de recours devant les Juridictions Administratives à compter de sa notification dans le respect des dispositions des articles L-141-4 ET R-141-5 et suivants du Code du Sport.

La Commission d’Appel Disciplinaire rappelle que toute personne convoquée doit se présenter munie de sa licence ou d’une pièce d’identité, et si non licenciée une pièce d’identité est obligatoire.

N° 31 30/03/2018 Page 10 sur 64 APPEL DU CLUB RC VEDASIEN ET DU COMITE DIRECTEUR D’UNE DÉCISION DE LA COMMISSION DE DISCIPLINE ET DE L’ETHIQUE DU 27 FEVRIER 2018 ST JEAN VEDAS2/F.C. OUTRE MER1 50263.2 – Départemental 3 (A) du 18 février 2018 Motif : La Commission de Discipline et de l’Ethique sanctionne M. X, licence n° 2548629221, joueur de ST JEAN VEDAS2, de sept (7) matchs de suspension y compris le match automatique à dater du 19 février 2018 et d’infliger une amende de 80 € au club.

A la 44e minute, après avoir chuté au sol suite à un fait de jeu, M. X, à terre, a donné un coup de pied à son adversaire. M. X, a alors reçu un carton rouge. Il a donc été sanctionné en application de l’article 13.1 (coup à joueur hors action de jeu) barème disciplinaire. La Commission, Pris connaissance de l’appel pour le dire recevable en la forme, Appelant le club RC VEDASIEN Les présents ayant émargé, En présence de :  M. X, licence n°2548629221 joueur du club RC VEDASIEN,  M. Y, licence n°1420148997 président du club RC VEDASIEN,  M. le Délégué.

Absence non excusée de M. l’arbitre dûment convoqué.

Absence non excusée du club F.C OUTRE MER. Vu les différents rapports et pièces joints au dossier, Considérant que la commission dit l’appel recevable, Considérant qu’à la 44e minute M. X, après avoir chuté au sol sur un fait de jeu a donné un coup de pied à son adversaire, fait confirmé par M. l’arbitre dans son rapport écrit, M. l’arbitre étant absent non excusé ce jour. Considérant que M. le délégué déclare que ce geste pourrait être assimilé à un mauvais réflexe plus qu’un coup volontaire.

Considérant les explications du joueur sur le déroulement du début de la rencontre. Considérant qu’il n’a pas été possible de déterminer si le ballon était ou n’était pas en jeu. Considérant l’ensemble des déclarations de ce jour, La Commission d’Appel Disciplinaire dit qu’il s’agit d’un duel pour la conquête du ballon et donc retenir le motif article 3 du barème disciplinaire des Règlements Généraux de la F.F.F « faute grossière ». P.C.M, la Commission d’Appel Disciplinaire jugeant en appel et en dernier ressort, La Commission dit infliger à M X, licence 2548629221 joueur de ST JEAN DE VEDAS2 de trois (3) matchs de suspension y compris l’automatique à dater du 19 février 2018 ainsi qu’une amende de 11 €uros (carton jaune) et 30 €uros (carton rouge) au club responsable du comportement de son joueur.

Dit infliger une amende de 70 € au club pour absence non excusée à une convocation officielle dûment notifiée au club F.C. OUTRE MER.