Montpellier Méditerranée Métropole

Montpellier Méditerranée Métropole
www.ville-st-georges-dorques.fr
BULLETIN MUNICIPAL   DÉCEMBRE 2014                communication@ville-st-georges-dorques.fr




    DOSSIER
    pages 7 à 9


    Montpellier
    Méditerranée
    Métropole




                       V ΠU X                       D U                   M A I R E
                                                   Jean‐François AUDRIN et toute l’équipe municipale
                                     ont le plaisir de vous inviter aux   « Vœux du maire »
    Vendredi 9 janvier 2015 à 19 h 30 au Centre Communal des Rencontres
Montpellier Méditerranée Métropole
sommaire
    édito                                                                                3à6
                                                                                         ¢ ACTUALITÉS



    A        u 1er janvier bienvenue à Montpellier Méditerranée Métropole !
             Ce changement de statut revêt pour nous tous, Saint‐Georgiens,
             et pour notre belle commune, une importance capitale. Cette
    mutation s’inscrit dans le sens de l’Histoire et nous renforcera pour
    préparer sereinement l’avenir. Avec le projet gouvernemental de
                                                                                         7à9
                                                                                         ¢ DOSSIER MÉTROPOLE

                                                                                         10 à 15
    fusionner les régions Languedoc‐Roussillon et Midi‐Pyrénées à l’horizon              ¢ VIE DE LA COMMUNE
    2017, la Métropole telle qu’elle est défendue par le président
    Philippe SAUREL permettra aux 31 communes membres, d’être en                         15 à 17
    mesure de travailler d’égal à égal avec la Métropole de Toulouse, en                 ¢ CADRE DE VIE / TRAVAUX
    totale synergie.
    Par ailleurs, si nous n'avions pas choisi de devenir une Métropole, nous             18 à 21
    aurions subi de plein fouet les conséquences financières immédiates en
                                                                                         ¢ VIE ÉCONOMIQUE
    perdant 7 millions d'euros chaque année de Dotation Globale de
    Fonctionnement (DGF) versée par l'État. En ces temps de crise et de
    contraintes budgétaires ces aides seront les bienvenues pour mener à                 22 et 23
    bien les projets d’intérêt intercommunal communs que nous porterons,                 ¢ CULTURE
    unis et rassemblés pour servir l’intérêt général. Ces recettes
    permettront également de ne pas augmenter vos impôts.                                23 et 24
    Pour avoir sillonné le territoire et participé à toutes les réunions publiques       ¢ SPORTS
    d’informations préalables qui ont lieu dans les communes de l’arc ouest,
    je connais les inquiétudes de certains d’entre vous. En ma qualité de                25 à 29
    conseiller spécial à la Communauté d’Agglomération de Montpellier,
    siégeant au bureau exécutif des vice‐présidents, je puis vous assurer que            ¢ ASSOCIATIONS
    « le pacte de confiance métropolitain » n'est en rien symbolique. Il est le
    socle de la coopération intercommunale et la garantie du respect de la               30 et 31
    souveraineté des maires.                                                             ¢ DIVERS / OPPOSITION
    Saint‐Georges sera respectée et confortée dans ses prérogatives
    notamment en matière d’urbanisme et de PLU. La municipalité                          32
    conservera un pouvoir de validation qui sera inscrit dans la charte de               ¢ AGENDA / ETAT CIVIL
    gouvernance politique du PLU proposé.
    Dès 2016, nos mairies assureront les missions d'accueil, d'information et
    d'orientation des usagers précédemment assurées par les Maisons de
    l'Agglomération ; nous serons équipés d'un dispositif informatisé
    de gestion des demandes. Dans les 31 mairies, un guichet unique                                                DÉCEMBRE 2014
    répondra à toutes leurs questions de compétences communales ou
    métropolitaines.
    Autant de formes de mutualisation innovantes qui garantiront un
                                                                                     Bulletin municipal
    service public efficace et proche de vous.                                       Commune de Saint-Georges d’Orques

                                                                                     Directeur de la publication
                                                                                     Jean-François AUDRIN
    Soyez assurés que je mettrai toute mon énergie et mes convictions au
                                                                                     Rédacteur en chef
    service de cette belle ambition commune : l’épanouissement commun                Denise RAPINI
    de chacun et la sauvegarde des intérêts saint‐georgiens.                         Crédit photos :
                                                                                     Mairie de Saint-Georges d’Orques
                                                                                     Montpellier Agglométation
                                                                                     Olivia Kôhler
                                                                       Le Maire
                                                                                     Conception réalisation :
                                                         Jean‐François AUDRIN
2                                                                                    Editions MIMOSA - 04 67 99 49 49
                                                                                     Dépôt légal : 4ème trimestre 2014
Montpellier Méditerranée Métropole
BULLETIN MUNICIPAL - DÉCEMBRE 2014                                                                        actualités

Un parvis flambant neuf
           Depuis les vacances de Toussaint, le parking de l’école Jean-Jaurès a vu son
           fonctionnement et sa forme modifiés. En effet, dans le cadre de la ZAC Cœur
           d’Orques, les travaux de réalisation du parvis de l’école Jean-Jaurès conduisent
           à adapter le parking de l’école Jean-Jaurès.
L’accès des véhicules au parking de l’école reste inchangé. La circulation piétonne sera quant à elle modifiée afin de garantir
la sécurité des élèves, de leurs parents, des équipes pédagogiques ainsi que des personnels municipaux.
A noter que conformément aux souhaits du maire, la zone de travaux sera entièrement sécurisée pendant toute la durée
de ces derniers.




             Parking des écoles apres les vacances scolaires de la Toussaint jusqu’à fin janvier 2015




                             Parking des écoles et parvis des écoles fin janvier 2015

Le planning prévisionnel :
‐ Travaux de terrassememnt du parvis : 20 au 24 octobre 2014                                            L’évolution du parking des écoles
‐ Passage de réseaux sous le parvis : 27 octobre au 14 novembre 2014                                    suivra le phasage suivant, de la
                                                                                                                                    Le conseil
‐ Travaux de surface sur le parvis : 17 au 28 novembre 2014                                             phase 1 à la phase 3.d’Agglomération
‐ Mise en œuvre du mobilier (jeux) : du 1er au 31 décembre 2014                                         La phase 3 étant l’emprise
                                                                                                                            du 17 juilletdéfini‐
                                                                                                                                          2014
‐ Livraison du parvis dans sa phase définitive (hors candélabres définitifs) : fin janvier 2015         tive des parkings et du parvis.            3
Montpellier Méditerranée Métropole
NOUVELLES DE SAINT-GEORGES                                   actualités

    Belle cérémonie du 11 novembre 2014
               En souvenir de nos combattants de la guerre 14-18, une cérémonie pour la
               commémoration du centenaire s’est déroulée en présence du maire
               Jean-François AUDRIN, des élus, de Jean BONNEL président des anciens combattants
               UNC, des anciens combattants , de généraux et colonels, gendarmes et policiers.
    Après l’office religieux en l’église de Saint‐Georges d’Orques, le
    cortège formé autour du maire, suivi d’une foule très nom‐
    breuse et accompagné de la fanfare Les «Z’Improvists», s’est
    dirigé vers le rond‐point du Colonel DEMARNE pour y déposer
    une gerbe.
    Devant le monument aux morts au cimetière une seconde
    gerbe a été déposée, après les discours de Jean BONNEL et de
    Jean‐François AUDRIN, les enfants des écoles Jean‐Jaurès ont
    lu des extraits de lettres d’anciens combattants.
    Sur le parking du CCR du matériel militaire de la collection de
    M. COMBE était exposé.
    La Chorale CROCH'N DO de Saint‐Martin de Crau et la Peña
    ont interprété des chants «Les Poilus de 14‐18» avant l’apéritif
    offert par la mairie, suivi du repas des anciens combattants.
    La journée s’est achevée par « la Madelon » qu’une bonne par‐
    tie de l’assemblée a entonné ainsi que la Marseillaise.




4
Montpellier Méditerranée Métropole
BULLETIN MUNICIPAL - DÉCEMBRE 2014                                            actualités

Exposition de souvenirs pour le 100ème anniversaire de la guerre 14-18




Une exposition d’objets et de documents ayant appartenu à des Poilus de 14‐18 ont
été exposés dans la salle des mariages de la mairie du 12 au 17 novembre 2014.
Tous ces objets et documents ont été prêtés par des Saint‐Georgiens, ainsi que le
club des collectionneurs de Vène et Mosson.




Le traditionnel marché de Noël
Comme chaque année le traditionnel marché de Noël organisé par la mairie aura lieu le
dimanche 30 novembre de 9 h à 17 h (avenue de Montpellier, Grand Rue, place de la Croix).
A 12 h le maire marquera cet évènement par un discours pour souligner ce moment très
important pour notre village.
C’est une journée d’échanges, de partage et de fête pour les petits et les grands.
Ce sera encore l’occasion de passer de très bons moments en famille avec de nombreuses
animations pour les enfants sur le parking de la salle Thomas Jefferson.
Vous pourrez assister au tirage d’une tombola de la Mairie et des commerçants, et vous
restaurer sur place.
Pendant cette journée un vide‐grenier Spécial Noël est organisé par le
Centre Communal d’Actions Sociales (CCAS) (rue et place de l’ancienne mairie,
rue du Square).                                                                                          5
Montpellier Méditerranée Métropole
NOUVELLES DE SAINT-GEORGES                                                                          actualités

    TÉLÉTHON 2014
               Les Dragons du Cœur avec la participation de nombreuses associations, artistes,
               bénévoles et le concours actif de la mairie proposent un programme riche et varié
               les 5, 6 et 7 décembre 2014. Grâce à l’élan populaire du TELETHON une révolution
               scientifique médicale et sociale a été engagée et des premières victoires contre les
               maladies génétiques remportées. Le chemin est encore long, nous avons encore
               besoin de vous et nous ne devons pas relâcher nos efforts.




    Le spectacle sera gratuit vendredi et samedi, sonorisé                  Vers 19 h 30, rendez‐vous à ne pas manquer pour les amateurs
    et présenté par Max SOTO. En permanence : bar à vin et bière            de Pop‐Rock : les 2 groupes finalistes des duels 2014 du
    pression, buvette, grillades et frites, stand confiserie, le coin des   Rockstore de Montpellier CAREGIVERS et KOLLECTORS met‐
    activités diverses pour enfants, la boutique TELETHON.                  tront le feu au CCR.

    Vendredi 5 décembre                                                     Dimanche 7 décembre à 19 h au CCR
    Le Père Noël viendra chercher les enfants à la sortie des écoles        Soirée Théâtre : « Le paquet » interprétée par Philippe et Clara
    l’après‐midi pour défiler dans les rues du village. Tout le monde       REYNÉ. Un buffet en compagnie des artistes sera offert après la
    se retrouvera vers 17 h 45 au CCR pour l’ouverture officielle du        représentation.
    TELETHON en présence du maire.                                          Entrée : 9 euros.
    La fin d’après‐midi sera principalement dédiée aux enfants. De          Réservations au 06 83 19 64 34
    multiples activités les attendent.                                      ou par mail : lesdragonsducoeur@orange.fr
    A partir de 19 h 30, une soirée musicale est prévue avec le
    groupe Pop‐Rock COOLPLAY et les groupes rock de Pierre
    PALMARINI et la participation des Madswingueurs, danseurs de               A retenir
    West Coast Swing.
                                                                               Pendant la semaine qui précèdera le TELETHON, les
                                                                               jeunes du Centre de Loisirs des Jeunes (CLJ) vont sillonner
    Samedi 6 décembre
                                                                               les rues du village pour vous proposer des pommes
    Dès 8 h 30 la matinée sportive débute avec la Marche à Suivre et
                                                                               au profit de l’AFM TELETHON.
    le défi sportif des 8 heures, suivi des cyclistes du Vélo Club et des
    coureurs de Saint‐Georges.                                                 Merci de leur réserver le meilleur accueil.
    Après l’apéritif et les grillades, à 14 h concours de pétanque avec            LE TELETHON EST UN COMBAT, MAIS C’EST
    « La boule à tonton ».                                                          SURTOUT LA GRANDE FÊTE DE L’ESPOIR
    A partir de 14 h 30 un spectacle avec les démonstrations et/ou
    initiation de canne‐défense, zumba, danse new’groove,                                  RENDEZ‐VOUS TOUS AU CCR
    rap et slam, d’aérokick et kick‐boxing, de flamenco et de ragga‐                       LES 5, 6 ET 7 DECEMBRE 2014.
6   reggeaton. En fin d’après‐midi, tirage de la tombola.
Montpellier Méditerranée Métropole
BULLETIN MUNICIPAL - DÉCEMBRE 2014                                        dossier

De l’Agglomération à la Métrople
      La loi de Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des
      Métropoles (Loi MAPTAM) du 27 janvier 2014 permet à la Communauté
      d’Agglomération de Montpellier (CAM) d’accéder au statut de Métropole. En effet,
      peuvent se transformer en Métropole les Agglomérations (établissement à fiscalité
      propre) qui forment un ensemble de plus de 400 000 habitants et dans le périmètre
      duquel se trouve le chef lieu de la région. C’est bien le cas de l’Agglomération de
      Montpellier.
      Par délibération en date du 17 juillet 2014, le Conseil Communautaire de la CAM a acté
      son intention d’accéder au statut de Métropole au 1er janvier 2015, à condition que les
      2/3 des conseils municipaux, représentant au moins la moitié de la population totale
      de l’agglomération ou la moitié des communes représentant les 2/3 de la population
      totale de l’agglomération, valident cette perspective.
      A ce jour, cette condition est largement remplie car 26 des 31 Cconseils municipaux des
      communes composant l’Agglomération de Montpellier ont voté pour ce statut,
      (A Saint-Georges d’Orques, le conseil municipal du 18 septembre 2014 a voté favora-
      blement pour la création de la Métropole : 25 voix pour – 4 contre).




                                                                                        Le conseil
                                                                                d’Agglomération
                                                                                du 17 juillet 2014
                                                                                                     7
Montpellier Méditerranée Métropole
NOUVELLES DE SAINT-GEORGES                                                                              dossier

    Au 1er janvier 2015, quels seront les changements pour les habitants
    de la commune ?
    LA MÉTROPOLE EXERCERA DE PLEIN DROIT LES COMPÉTENCES SUIVANTES :

           En matière de développement et d’aménagement éco‐              sujets d’intérêt métropolitain ou relatifs à l’harmonisation de
           nomique, la Zone d’Activités Économiques (Z.A.E) du            l’action des communes.
           Mijoulan sera gérée par la Métropole.                          La Métropole sera physiquement très proche des citoyens
           Concrètement, cela signifie que les travaux sur la voirie et   puisque chaque mairie disposera d’un personnel spécialement
           les espaces verts seront à sa charge, mais ils seront effec‐   formé pour renseigner le public et orienter ses demandes vers
           tués par le personnel municipal sous l’autorité du maire et    les services métropolitains. Nul besoin de se rendre à
           des cadres de la mairie.                                       Montpellier ! Le maire et les services municipaux continueront
           En matière d’aménagement de l’espace métropolitain,            à être les acteurs de proximité au service des Saint‐Georgiens
           le Plan Local d’Urbanisme et les autres documents d’ur‐        (les Maisons d’Agglomération seront supprimées et le person‐
           banisme seront élaborés par les services de la                 nel affecté dans les mairies).
           Métropole, après une étroite collaboration et en totale        Enfin, dernier point, mais peut être le plus important, le contri‐
           concertation avec le maire et le maire adjoint délégué à       buable Saint‐Georgien n’a rien à craindre en matière de fiscalité
           l’urbanisme dans la continuité de la politique voulue par      car la loi a prévu d’octroyer une « dotation » budgétaire de
           la commune. Les permis de construire seront toujours           60€/habitant pour mener à bien les actions de la Métropole. Il
           délivrés par le maire.                                         n’y aura pas d’augmentation des impôts du fait de la création
           En matière de voirie communale. La charge financière           de la Métropole.
           des travaux (réfection, amélioration, modernisation des        Cette présentation permettra aux Saint‐Georgiens de mieux
           voies, des trottoirs, de l’éclairage public, etc.) sera sup‐   appréhender cette nouvelle collectivité qui remplacera la
           portée par le budget métropolitain, mais le choix des          Communauté d’Agglomération de Montpellier au 1er janvier
           rues et le contrôle des opérations seront du ressort de la     2015.
           mairie, et les travaux seront effectués par le personnel
           municipal.
           En matière de politique locale de l’habitat, les aides            La mutualisation et le regroupement des forces vives
           financières et les actions en faveur du logement social,          des communes donneront à la Métropole les moyens
           les actions à destination des personnes défavorisées              d’offrir un meilleur environnement dont toutes les
           seront menées par la Métropole.                                   communes pourront pleinement profiter.
           L’aménagement et l’entretien des aires d’accueil des
           gens du voyage seront du ressort de la Métropole, tant
           sur le plan budgétaire que pour leur gestion.                     Saint‐Georges sera respectée et confortée
                                                                             dans ses prérogatives notamment
           Pour information, Saint‐Georges d’Orques doit créer une           en matière d’urbanisme et de PLU
           aire d’accueil pouvant accueillir 20 emplacements.
           En matière de gestion des services d’intérêt collectif, la
           défense extérieure contre l’incendie sera de la compé‐
           tence de la Métropole, qui assurera les installations
           nécessaires (bornes à incendie, réseaux d’eau pour ali‐
           menter ces hydrants, etc.) et leur gestion matérielle.
    Cependant, le maire et le conseil municipal gardent tout pou‐
    voir de décision même sur les compétences transférées grâce
    au « Pacte de confiance » document qui décrit précisément les
    circuits décisionnels entre la commune et la Métropole.
    Le maire et une suppléante (Anne AMIEL), élus lors des der‐
    nières élections municipales par l’ensemble de la population,
    siégeront au Conseil de la Métropole, qui est « l’organe délibé‐
    rant » ; l’exécutif étant le Président de la Métropole.
    La « conférence des mairies », rassemblant les 31 maires des
    communes membres de la Métropole, se réunit régulièrement
8   (en principe, tous les lundis matin) pour débattre de tous les
Montpellier Méditerranée Métropole
BULLETIN MUNICIPAL - DÉCEMBRE 2014                                                                     dossier

Questions-réponses

QUELS SERONT LES POUVOIRS DE LA MÉTROPOLE                              du règlement qui la concernent directement, l'organe délibé‐
EN MATIÈRE DE TRANSPORTS ?                                             rant compétent de l'EPCI délibère à nouveau et arrête le projet
La métropole est DÉJA compétente en matière de transports et           de PLU à la majorité des deux tiers des suffrages exprimés ».
rédige le Plan de Déplacements Urbains (PDU). Rien ne change
et le dialogue avec les communes continue pour répondre à              ET LE PLAN LOCAL DE L'HABITAT : (P.L.H.) ?
leurs besoins.                                                         Déjà géré par l'Agglomération. Rien ne change.

QUID DES LOGEMENTS SOCIAUX ?                                           COMMENT SERA COMPENSÉ LE TRANSFERT
La commune est toujours soumise au taux de 25% des rési‐               DE COMPÉTENCES ?
dences principales. Les taux de 30% est fixé dans le Plan Local        Equivaut à un transfert du personnel exerçant cette compé‐
de l'Habitat (PLH), adopté par l'Agglomération. La loi ALUR sti‐       tence. Le transfert de charges est compensé à solde nul par la
pule que dans les EPCI (Établissement Public de Coopération            diminution de l'attribution de compensation.
Intercommunale) dotés d'un PLH approuvé, l'EPCI, les bailleurs         LA COMMUNE CONTINUERA-T-ELLE DE GÉRER
sociaux, les réservataires de logements sociaux et les orga‐           LES AFFAIRES SCOLAIRES ?
nismes et services chargés de l'information des demandeurs de          L'enseignement primaire reste dans la compétence commu‐
logement social ou de l'enregistrement des demandes de loge‐           nale. Rien ne change.
ment social, mettent en place un dispositif destiné à mettre en
commun les demandes de logements sociaux.                              QUELLES SERONT LES COMPÉTENCES
                                                                       DE LA COMMUNE TRANSFÉRÉES À LA MÉTROPOLE ?
Dans ce cadre, l'EPCI élabore un plan partenarial de gestion de
                                                                       − Zones d'activités et actions de développement économique
la demande de logements sociaux et d'information des deman‐
deurs.                                                                 − Urbanisme (PLU, taxe d'aménagement)
Ces dispositions seront applicables à compter d'une date à fixer       − Action foncière (droit de préemption urbain (DPU))
par décret, et dans tous les cas au plus tard le 31 décembre
2015.                                                                  − Valorisation du patrimoine naturel et paysager
                                                                       − Voirie et espaces publics
EST-CE QUE LA MÉTROPOLE REMPLACERA
LE DÉPARTEMENT ? LA RÉGION ?                                           − Politique locale de l'habitat
Pour l'instant, rien n'est acté officiellement. Il s'agit de projets   − Lutte contre l'incendie
lancés par le Gouvernement. Aucune compétence de la Région
n'est transférée à la Métropole.                                       − Énergie et transition énergétique
              QUI SERONT LES ÉLUS DE LA MÉTROPOLE ?                    − Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations
              Il y a transfert de personnalité juridique et le         − Politique de la ville
              Conseil Métropolitain sera identique au Conseil
              Communautaire 92 conseillers désignés par les            LA COMMUNE POURRA-T-ELLE BLOQUER
              électeurs lors des dernières élections municipales       UNE DÉCISION ?
              de mars 2014.                                            Non. La commune n'a pas de droit de veto. Les décisions du
                                                                       conseil métropolitain (organe délibérant) sont prises à la majo‐
              QU’EN SERA-T-IL DES AIRES D'ACCUEIL                      rité des conseillers métropolitains sauf pour le PLUI (Plan local
              DES GENS DU VOYAGE ?                                     d'Urbanisme Intercommunal) qui doit être adopté par la majo‐
              Cette compétence est transférée à la Métropole           rité qualifiée de 2/3 des suffrages exprimés du conseil métropo‐
              qui appliquera le schéma départemental dressé            litain.
              par le préfet.
                                                                       ET LA VOIRIE ROUTIÈRE ?
              QUI GÈRERA LE PLU                                        Les conditions d'un budget alloué à chaque commune ne sont
              (PLAN LOCAL D'URBANISME) ?                               pas encore fixées, de même que la procédure d'engagement
              Transféré à la Métropole au 1er janvier 2015, il sera    des dépenses de ce poste (on évoque la délégation de signature
              géré par le Pacte de confiance, spécifique à la          aux directeur généraux des services pour les marchés à bons de
              Métropole montpelliéraine                                commande). Rien n'est arrêté à ce jour.
              Article L.123‐9 du Code de I' urbanisme :
                                                                       QUELS SERONT LES PROJETS SUBVENTIONNÉS ?
              «Lorsqu’une commune membre de l'EPCI émet                Les subventions pour les Projets d'Intérêt Communautaire
              un avis défavorable sur les orientations d'aména‐        (P.I.C) ne changent pas si ce n'est que ce sont les projets vrai‐
              gement et de programmation ou les dispositions           ment d’intérêts métropolitains qui seront soutenus.                 9
Montpellier Méditerranée Métropole
NOUVELLES DE SAINT-GEORGES                                                                        vie de la commune

     La crèche fête ses 20 ans
     Samedi 31 janvier 2015 la crèche fêtera ses 20 ans
     A cette occasion, la mairie propose à tous ceux qui ont fréquenté et qui fréquente encore la crèche, de venir partager un moment
     convivial. Cet événement, organisé par la mairie et à l'initiative du personnel aura lieu au CCR de Saint‐Georges d'Orques
     à partir de 14 h.
     Au programme :
     Spectacle de magie, animations, échanges avec photos et diaporamas. L'après‐midi sera clôturé par un goûter.
     Afin de faciliter l’organisation, veuillez vous inscrire sur 20anscreche@ville‐st‐georges‐dorques.fr, ou par téléphone auprès de
     Corinne LAXEMAIRE au 04 67 75 40 28, avant le 16 janvier 2015.
     Merci de préciser le nombre d’adultes et d’enfants (âges) participants à cette manifestation.


     Recensement de la population en 2015
     Comme toutes les communes de moins de 10 000 habitants, Saint‐Georges d'Orques fait l'objet d'une collette tous les cinq ans
     auprès de l'ensemble de sa population. 2015 est l'année de recensement.



                                                      RECENSEMENT
                                                       E
                                                       ECENS  de la population
                                                                    population 2015
                                                                                                        Des chiffr
                                                                                                            chiffres
                                                                                                                   es aujourd’hui
                                                                                                                      auj
                                                                                                              construire
                                                                                                                 sttruire demain
                                                                                                        pourr cons
                                                                                                                        jo
                                                                                                                         ourd’hui




          C’est
          C’es
             st Utile                                                                        C’est
                                                                                             C’es
                                                                                                st sûr
             recensement de la population
          Le recensement          population permet de connaître
                                                           connaître le nombre
                                                                         nombre de           Le rrecensement
                                                                                                   ecensement se  se déroule
                                                                                                                      déroule selon
                                                                                                                                selon des procédures
                                                                                                                                           procédures approuvées
                                                                                                                                                         approuvées par la
          personnes
          personnes dans chaque ccommune.
                                  ommune. De ces
                                              ces chiffres
                                                  chiffres découlent
                                                           découlent la par
                                                                        participation
                                                                           ticipation        CCommission
                                                                                                ommission nationale
                                                                                                            nationale de l’informatique
                                                                                                                            l’informatique et des libertés
                                                                                                                                                    libertés (Cnil). Lors du
          de l’État
             l’État au budget
                       budget des communes,
                                  communes, le nombre
                                                nombre de conseillers
                                                             conseillers municipaux,          traitement
                                                                                             tr                questionnaires,
                                                                                                aitement des questionnair     es, votre
                                                                                                                                  votre nom et votre
                                                                                                                                                votre adresse
                                                                                                                                                       adresse ne sont
                                                                                                                                                                    sont pas
          la détermination
             détermination des modes de sscrutin           aussi
                                             crutin mais aus     l’implantation
                                                              si l’implanta tion des          enregistrés
                                                                                             enr  egistrés et ne sont
                                                                                                                   sont pas cconservés
                                                                                                                               onservés dans les bas
                                                                                                                                                  bases
                                                                                                                                                      es de données. Enfin,
          commerces,
          commerces, la construction
                           construction de logements
                                           logements et le développement
                                                               développement des             ttoutes
                                                                                               outes les personnes
                                                                                                           personnes ayant
                                                                                                                       ayant accès
                                                                                                                               accès aux questionnaires
                                                                                                                                          questionnaires (dont
                                                                                                                                                           (dont les agents
                                                                                                                                                                      agents
          moyens
          mo          transport.
             yens de tr ansport.                                                             rrecenseurs)
                                                                                               ecenseurs) ssont
                                                                                                            ont ttenues
                                                                                                                  enues au secret
                                                                                                                           secret professionnel.
                                                                                                                                   professionnel.

          C’est
          CC’es
             es
              st simple                                                                                      recensement en ligne,
                                                                                                          Le recensement    ligne c’est
                                                                                                                                   cc’’e
                                                                                                                                       est possible et enc
                                                                                                                                           possible    encore
                                                                                                                                                          ore plus simple !
          Un agent
             agent recenseur
                    recenseur recruté
                              recruté par vvotre
                                            otre mairie ssee prés
                                                             présente
                                                                 ente chez vvous.
                                                                             ous. Il vvous
                                                                                       ous
                                                                                                          Pour en ssavoir
                                                                                                          Pour      avoir plus, vvous
                                                                                                                                  ous pouv ez vvous
                                                                                                                                      pouvez    ous adr
                                                                                                                                                    adresser
                                                                                                                                                         esser à votre
                                                                                                                                                                 votre
          remet
          remet vos
                 vos identifiants pour vous
                                        vous faire
                                              faire recenser
                                                    recenser en ligne ou, si vous
                                                                                vous le
                                                                                                          agent rrecenseur,
                                                                                                          agent   ecenseurr, à vvotre
                                                                                                                                 otre mairie ou vvous
                                                                                                                                                  ous rrendre
                                                                                                                                                        endre sur le site
                                                                                                                                                                     site
          préférez,
          préférez, les questionnair
                        questionnaires
                                    es papier à remplir
                                                 remplir qu’il viendra
                                                                viendra récupérer
                                                                        récupérer à un
                                                                                                          www.le-recensement-et-moi.fr
                                                                                                          wwww..le-recensement-et-moi.fr
          moment cconvenu avec vous.




         LE RECENSEMENT
                      T SE DÉR
                           DÉROULE
                             ROULE
                              O    D
                                   DANS
                                    ANS V
                                        VOTRE
                                         OTRE COMMUNE
                                              COMMUNE DU 15 JANVIER AU 14 FÉVRIER 2015.
                                                            SE FAIRE
                                                               FAIRE
                                                                A    RECENSER
                                                                     RECEN    ES
                                                                              EST
                                                                                T UN GES
                                                                                     GESTE
                                                                                        TE CIVIQUE
                                                                                           CIVIQUE,, UTILE À T
                                                                                                             TOUS.
                                                                                                              OUS.




                           Pour réaliser cette opération, qui se déroulera du 15 janvier au 14 février 2015,
                                               12 agents recenseurs seront recrutés.
        Vous habitez la commune, vous avez plus de 18 ans, vous êtes momentanément sans emploi ou bien disponible
        durant certains créneaux horaires de la journée, vous disposez de facilités relationnelles et vous souhaitez participer
        à cette campagne de recensement ?
        Alors déposez une lettre + votre CV (mentionnant «recensement de la population») auprès des services administra‐
        tifs de la mairie (Mme Corinne LAXENAIRE) avant le 15 décembre 2014


10
BULLETIN MUNICIPAL - DÉCEMBRE 2014                                     vie de la commune

Les Sages perpétuent « Les mémoires saint-georgiennes »
          A l’initiative du maire, Jean-François AUDRIN, qui souhaitait « mettre à profit
          les souvenirs de nos anciens pour revisiter les pages d’histoire de notre village »,
          un Conseil des Sages a été créé en mars 2013.
                                                      Anne AMIEL, maire‐adjointe en charge de l’action sociale et des
  LES MÉMOIRES SAINT-GEORGIENNES                      seniors, a coordonné les travaux de cette « noble assemblée », axés
                                                      sur les anecdotes d’antan qui ont façonné l’histoire de notre com‐
                                                      mune. Comme le précise l’adjointe « il est important que les
                                                      anciens, forts de leur expérience et de leurs connaissances sur le vil‐
                                                      lage puissent perpétuer la mémoire aux générations actuelles et
                                                      futures ».
                                                      Ainsi, au rythme d’une fois par semaine, Anne AMIEL, accompagné
                                                      de Florie FOURNIER, employée municipale au Centre Communal
                                                      d’Action Sociale, a dirigé les séances de travail au cours desquelles
                                                      les Sages ont raconté l’histoire de Saint‐Georges de 1095 à nos
                                                      jours. Tous ces souvenirs ont été mis bout à bout pour en faire un
                                                      livre « Les mémoires saint‐georgiennes », publié en cette fin d’an‐
                                                      née. Et conformément au souhait du maire, les bénéfices du livre,
                                                      vendu 20 €, seront reversés au profit du CCAS.
                                                      C’est l’occasion pour chaleureusement féliciter et remercier tous
                                                      les contributeurs : Henri CAUMETTE, Joseph SOLIS, Bernadette
CLAPAREDE, Viviane BORONAT, Cyprienne MIGAYRON, Marie FOURNIER, Renée CAPDEVILLE, Maryvonne GOUNEL, Nicole
ROUX, Suzie CAMPLO, Antonio BLASCO, Huguette JEAN, Georgette GARRIS, André GAY, Jean AVINENS, Madame PARES, Guy
CAUSSE, Eliane MARQUIER, Jacques DUPUY, Juliette MORALES, Anne AJMONE, Eliette CAVAIGNAC et le Club Taurin.


 Toutes personnes intéressées pour intégrer le Conseil des Sages peuvent s’inscrire auprès du CCAS aux heures d’ouverture
 au 04 67 75 42 15
 Les conditions pour siéger :
 • Etre retraité ou être âgé de 62 ans et plus • Résider sur la commune • Ne pas être élu ou conjoint d’un élu municipal
 • Vouloir s’engager de manière volontaire et à titre individuel
 Le thème du prochain atelier sera déterminé par le Conseil des Sages lors de la prochaine réunion dont la date sera définie
 ultérieurement.



Lutte contre le moustique tigre
 © EID Méditerranée                                                            L’Hérault est l’un des départements où les
                                                                               moustiques Aèdes Albopictus (dit moustique
                                                                               tigre), vecteurs de la dengue et du
                                                                               Chikungunya, constituent une menace pour la
                                                                               santé de la population.
                                                                               Aussi, a‐t‐il été confié au Conseil Général de
                                                                               l’Hérault et l’Agence Régionale de Santé
                                                                               (ARS), la mise en œuvre un plan anti‐dissémi‐
                                                                               nation de la dengue et du Chikungunya.
                                                                               A Saint‐Georges d’Orques, un traitement
                                                                               de lutte anti‐vectorielle a été effectué le
                                                                               28 octobre dernier matin, dans les secteurs
                                                                               concernés.

                                                                                                                                11
NOUVELLES DE SAINT-GEORGES                                                      vie de la commune

     Franc succès pour la première semaine bleue
                A l'occasion de la première semaine « bleue », organisée par Anne AMIEL, maire adjointe
                à l’action sociale et aux seniors, un thé dansant a eu lieu dans la salle Thomas Jefferson.
     A l'occasion de la première semaine « bleue », organisée par         pensionnaires se sont impliqués dans l'organisation d'une ker‐
     Anne AMIEL, maire adjointe à l’action sociale et aux seniors, un     messe pour les enfants ; ils ont réalisé un décor floral embellis‐
     thé dansant a eu lieu dans la salle Thomas Jefferson. Les pen‐       sant le jardin, créé des jeux pour les petits et ont également par‐
     sionnaires de la maison de retraite de Saint‐Georges et les non‐     ticipé à des exercices de mémoire. Cette journée, ouverte par le
     pensionnaires ont, pour un après‐midi, retrouvé leurs jambes         maire Jean‐François AUDRIN, a été ponctuée par un déjeuner
     de leurs 20 ans et ont entonné des chansons chères à leurs           en commun avec les résidents et leurs familles, des élus et des
     cœurs telle que : « Je ne regrette rien », « Que reste t‐il de nos   Saint‐Georgiens. Le lien entre les pensionnaires de la maison de
     amours ? », « Bambino », « Froufrou », « Mon truc en plume »…        retraite et le village s'en est retrouvé renforcé. Cette action a été
     le tout accompagné d’un goûter. Le lendemain sous la houlette        menée dans le but d'ouvrir les portes et les esprits, dans l'espoir
     d’Anne POURTIER, a eu lieu un déjeuner de cohésion entre les         que chacun d’entre nous prenne conscience qu'un jour ou
     résidents et les Saint‐Georgiens à la maison de retraite. Les        l'autre il sera « un senior ».




     Repas des aînés : inscrivez-vous !*                                                          * Les personnes de moins de 65 ans peuvent aussi s’inscrire
                                                                                                      moyennant une participation de 25 euros par personne.


                le maire et le conseil municipal sont heureux de vous inviter au traditionnel repas des Aînés qui se
                déroulera le dimanche 25 janvier au CCR à 12 heures.
     Pour vous inscrire, vous devez être âgé de plus de                       PERMANENCES INSCRIPTIONS DE 15 h A 17 h :
     65 ans et déposer le coupon‐réponse ci‐dessous à la salle des            ‐ jeudi 15 janvier 2015 ‐ mardi 20 janvier 2015
     rencontre aux jours et heures de permanence.                             ‐ jeudi 22 janvier 2015.

                                      BULLETIN D’INSCRIPTION - REPAS DES AÎNÉS 2015

             Madame, Monsieur (nom, prénom)

             Adresse

             Téléphone fixe                                                    Portable

12              Participera au repas des aînés le dimanche 25 janvier 2015 ‐ Nombre de participant(s) :
BULLETIN MUNICIPAL - DÉCEMBRE 2014                                           vie de la commune

Accueil des nouveaux Saint-Georgiens
           Les nouveaux Saint-Georgiens ont été accueillis en mairie samedi 11 octobre,
           dans la salle des mariages, par Jean-François AUDRIN, maire de la commune,
           ainsi que par l'équipe municipale.
Pendant son discours le maire a insisté sur la qualité de vie et la sécurité dont bénéficient les habitants. « C’est un village vivant
et tranquille, il est entouré par des vignes et de la garrigue et ce n'est pas un village dortoir ».
Après avoir présenté l'équipe municipale et les services administratifs, il a donné la parole aux élus, aux responsables des services
techniques et de la police municipale, qui ont exposés leurs fonctions respectives.
Les nouveaux habitants ont ensuite été conviés à une visite du village et son centre historique. Grand Rue, place de la Croix, ancienne
mairie devenue espace culturel Rabelais , église, rue Pigalle, salle Thomas Jefferson, retour à la nouvelle mairie et son parc,
le marché et pour terminer en point d’orgue à la cave coopérative avec dégustation de vins locaux.
Sont à noter les présences de Robert VIDAL président de la cave coopérative et d'Antonio BLASCO, mémoire historique de la commune.




                                                                                                                                          13
NOUVELLES DE SAINT-GEORGES                                                                              vie de la commune

     La police municipale s’initie au self-défense
     La police municipale de Saint‐Georges s’est entraîné le
     15 octobre avec l’organisme de formation Académie
     Jacques LEVINET (AJL), qui forme unités généralistes et
     spécialisées de police. Grâce à un partenariat avec la
     mairie, les policiers municipaux suivent des séances
     d’entraînement de gestes techniques police d’interven‐
     tion (GTPI) effectuées mensuellement. Cette méthode
     regroupe à la fois la défense à mains nues, l’usage du
     bâton télescopique, le menottage et le travail en équipe.
     Ce matin là, c’est avec un bâton télescopique qu'ils
     s'exerçaient. La loi autorise désormais le bâton télesco‐
     pique par les policiers municipaux qui doivent suivre une
     formation pour son utilisation. C'est une arme dite inter‐
     médiaire qui permet essentiellement la dissuasion et la
     protection de l’agent en cas de danger. Mais l'Académie
     de Jacques LEVINET, du nom de son fondateur et plus
     haut gradé 10ème dan, dispense des disciplines du Self                                           ludique de la pratique, les élèves y trouvent l’envie de s’amélio‐
     Pro Krav, du Bâton Défense, de la Canne Défense. De cette ren‐                                   rer physiquement, mentalement au contact des autres. Les
     contre, Patrice VIGEANT, chef de la police municipale, lui                                       bienfaits escomptés vont bien plus loin que la simple perfor‐
     même devenu instructeur de canne, a crée depuis trois ans, une                                   mance physique. Premier club de la région en nombre d'adhé‐
     section canne de défense au sein de l'association Sport Forme                                    rents, cette saison, un quatrième instructeur, Hervé CLÉMENT
     et Loisirs dit «les musclés» qui préconise l’efficacité et élude les                             et une première adhérente Marina PARDO, viennent complé‐
     fioritures tout en se conformant à la législation. Cette discipline                              ter les rangs. Lors du téléthon le 6 décembre, vous pourrez
     sportive, est reconnue au plan international par de nombreux                                     assister à une démonstration réelle de cette redoutable
     experts, pour sa redoutable efficacité. Au travers de l’aspect                                   méthode self‐défense.

     Les 30 ans des titres de champion d’Europe et champion olympique
                                                                                                                       Une fête à l’occasion des 30 ans des titres de cham‐
                                                                                                                       pion d’Europe et champion Olympique 84 de foot‐
                                                                                                                       ball était organisée au Stade de France le
                                                                                                                       4 septembre lors du match France/Espagne, en pré‐
                                                                                                                       sence des joueurs et du Premier ministre, Manuel
                                                                                                                       VALLS et la ministre de la Jeunesse et des Sports,
                                                                                                                       madame Najat VALLAUD‐BELKACEM.
                                                                                                                       Félicitations à notre adjoint aux sports Albert RUST
                                                                                                                       qui a été récompensé au titre du seul joueur français
                                                                                                                       ayant participé aux deux compétitions et à être à la
                                                                                                                       fois champion d’Europe et champion Olympique
                                                                                                                       en 1984.


       Réveillon du Jour de l’An                                                  Au CCR 70 €                                                    Menu
                                                                                                                                                Assortiment salé
                                                                                      Par personne
                                                                                                                                             Mise en bouche verrine

                  soirée
                                                                                                                                    Escalope de foie gras poêlée aux 2 figues
           pas et                                            Inscriptions limitées à 250 personnes                                          ½ langouste en bellevue
         Re        te
            dansan
                                                             Permanences les mardi 9, jeudi 11, lundi 15                                      Trou Languedocien
                                DJ                           et mardi 16 décembre de 18 h à 19 heures                               Pavé de cerf aux morilles et sa garniture
                 i m e´ p ar un use                          à la salle des rencontres.
              an         chante
                                                                                                                                    Croustillant de camembert aux pommes
               et une                                        Contact et renseignements                                                         Trio de pâtisserie
                                                                                                                                           Café et palet de chocolat
                                                             Andrée 04 67 40 38 70 – 06 67 97 17 92
                                                                                                                                            Vin, eau plate et gazeuse,

14       Garderie payante pour les enfants ‐12 ans ayant soupé ‐ Organisé par le Comité des Fêtes de Saint‐Georges d’Orques
                                                                                                                                         méthode champenoise et cotillons
BULLETIN MUNICIPAL - DÉCEMBRE 2014                                         vie de la commune

Un autre champion à Saint-Georges d’Orques
           Le Saint-Georgien de 70 ans tient toujours la forme ! Le 17 octobre 2014 Jean-Marie
           ALMÉRAS gagne la finale à Roquefort la Bédoule, au volant de sa Porsche Alméras 935,
           préparée dans leurs ateliers à Saint-Jean-de-Vedas qui lui donnera le titre de
           Champion de France.
Cette année, a été une domination absolue : 11 victoires en 11      voiture, aux couleurs de la ville de Montpellier.
courses et 8 temps au scratch, toutes catégories : le titre de      Il faudra attendre 9 ans avant de voir réapparaitre la Super 911,
champion de France de la montagne, voitures fermées : une           équipée du moteur bi‐turbo de 730 chevaux et faire des ravages
juste récompense nationale après 5 ans d’efforts au volant de       en montagne : vainqueur de la coupe de France des voitures
cette machine.                                                      fermées et du groupe F.
Ceci permet à l’ainé des Alméras d’envisager une présence           Puis, après une interruption pour notre machine de plus de 10
Européenne en 2015.                                                 ans, elle réapparut en 2010 sous sa première livrée Eminence,
PALMARES :                                                          équipée du moteur atmosphérique de 3.5L.
Jean‐Marie ALMÉRAS champion de France en montage 40 ans             Après maintes victoires, il obtient en 2013 la coupe de France de
après : c’est en 1974, au volant de la Carrera RS 3.0L Groupe III   la montagne.
qu’il remporta en montagne le titre en GT de série et récidiva en
1975, mais en GT Spécial cette fois ci.
Ce n’est qu’en 1978 qu’il obtient son premier titre de champion
de France de la montagne toutes catégories et ceci au nez et à la
barbe des vedettes de l’époque : Marc SOURD, Jimmy
MIEUSSET, Michel PIGNARD… Au volant de la précédente
Porsche 935. La même année, il obtient son premier titre de
champion d’Europe de la montagne des voitures de compétition.
Ce n’est qu’en 1979 et 1980 qu’il récidiva en Europe avec celle
qu’il pilote encore aujourd’hui.
En 1988 elle fera partie de l’aventure circuit Superproduction
aux mains de Jacques ALMÉRAS qui sera vice‐champion de
cette discipline associé avec Jean‐Marie au volant de la même



     Information sur les commissions extra-municipales
     Le règlement intérieur du conseil municipal permet de créer
     des comités consultatifs ou « commissions extra‐municipales ».
     Ces comités sont constitués de personnes n’appartenant pas au conseil municipal mais à la société civile.
     Ils peuvent être consultés par le maire sur toute question intéressant la commune et ils peuvent par ailleurs transmettre
     au maire des propositions. Ils se réunissent à la demande des participants ou des maire‐ adjoints correspondants à ces
     commissions.
     Il a été décidé de créer 4 commissions extra‐municipales comportant chacune 12 membres :
     ‐         Finances
     ‐         Urbanisme
     ‐         Cadre de Vie
     ‐         La quatrième « Aide aux Administrés en litige » est formée de spécialistes en droit civil et social pouvant
     permettre de conseiller les demandeurs et de les aider en cas de problème.
     (Imprimé de demande à remplir à l’accueil de la mairie).
     Si vous êtes intéressés pour participer à ces commissions vous pouvez contacter l’accueil de la mairie au 04 67 75 11 08
     qui transmettra votre demande à Mme JAMOT en charge de ces commissions extra‐municipales.
                                                                                                                                        15
NOUVELLES DE SAINT-GEORGES                                           cadre de vie / travaux

     Travaux de réhabilitation sur le site de l’ancienne décharge
     Des travaux visant à réhabiliter la fosse de la déchetterie de Saint‐
     Georges d’Orques ont commencé début novembre. Coordonnées
     par la commune de Saint‐Georges d’Orques avec le concours de
     Murviel‐les‐Montpellier et Saint‐Brès, les interventions effectuées
     par l’entreprise Cazal sont le terrassement, le triage des déchets
     et des matériaux, l’apport de terre végétale sur un mètre d’épais‐
     seur, l’aménagement hydraulique, la végétalisation de plantes
     rampantes et la pose d’une clôture ainsi que d’un portail d’accès.
     Ces travaux dureront un mois.

     Notre commune entretient sa voirie
                La rue du Réservoir qui était en mauvais état a fait l’objet de travaux qui avaient été programmés.
                D’autres chemins ayant subi de gros dégâts causés par les intempéries des jours derniers seront
                réparés très prochainement.




                                                                                Rue du Réservoir
                                                                                pendant les travaux



                                         Rue du Réservoir pendant les travaux




                        Rue du Réservoir après les travaux



       Chemin du Puch Rouquier




16                                                                              Chemin des Cistes
BULLETIN MUNICIPAL - DÉCEMBRE 2014                                       cadre de vie / travaux

Tags : nouvelle campagne de nettoyage                                    maintenir la qualité du cadre de vie de notre village ». Et d’ajouter :
                                                                         « ces travaux sont coûteux pour la commune et je déplore ici le
La mairie a mené une deuxième campagne de nettoyage des
                                                                         manque de civisme de certains indélicats qui mettent à mal l’image
façades du cœur du village, souillées par les graffitis et les tags. «
                                                                         de notre village et les deniers publics. J’en appelle à leur sens des
Ciel Vert », une entreprise spécialisée a ainsi procédé à l’enlève‐
                                                                         responsabilités ! »
ment d’une vingtaine de tags. Dans le cadre d’une convention,
les propriétaires volontaires ont bénéficié GRATUITEMENT de              Ce service, gratuit pour les Saint‐Georgiens, représente pour
ce service. Comme le souligne le maire, « il était important de          la mairie un coût avoisinant 2 000 euros.




Le tambourin et le tennis club de Saint-Georges dans la lumière
Le maire, Jean‐François AUDRIN et l’adjoint aux sports Albert RUST s’y étaient engagés, c’est chose faite : l’éclairage a été installé
sur le terrain de tambourin et sur les courts n° 3 et 4 du tennis club.
Les pratiquants respectifs de ces disciplines pourront s’adonner dorénavant à leur passion en nocturne !




                                                                                                                                                   17
NOUVELLES DE SAINT-GEORGES                                                                  vie économique

     1er Forum des entrepreneurs saint-georgiens : un franc succès !
                Vendredi 31 octobre, les entrepreneurs saint-georgiens avaient rendez-vous pour leur
                1er Forum à la Salle Thomas Jefferson.
     Une trentaine d’entre eux est venue dès 8 h et a pu rencontrer le maire qui a rappelé tout l’intérêt qu’il porte aux entreprises établies
     à Saint‐Georges d’Orques et à leur développement économique.
     Dans une ambiance détendue, chacun a pu s’exprimer et parler de son activité et des éventuels besoins qu’il avait.
     Ce premier «tour de table» a permis de parler d’actions concrètes que les entreprises pouvaient faire pour développer ce réseau local,
     comme échanger sur une page Facebook sur leur actualité ou leurs problématiques souvent communes mais aussi de créer des liens
     de collaborations futures.
     Cet événement a été aussi l’occasion d’annoncer la mise en ligne de l’annuaire des entreprises sur le site de la mairie qui
     permettra aux saint‐georgiens comme aux professionnels de trouver plus facilement un commerce, un artisan ou un service.
     L’affichage la ZAE du Mijoulan va être revu et sera également mis en place (par une entreprise du Mijoulan, ndlr) en tout début
     d’année prochaine.




         Vous pouvez retrouver les entreprises saint‐georgiennes inscrites sur l’annuaire en ligne directement
             sur le site de la mairie à l’onglet « ENTREPRISES »: http://www.ville‐st‐georges‐dorques.fr/

        ENTREPRISES : INFORMATION IMPORTANTE POUR VOTRE INSCRIPTION À L’ANNUAIRE EN LIGNE
        Saint‐Georges d’Orques est un village dynamique puisque près de 400 entreprises sont implantées sur le village. La municipalité sou‐
        haite apporter son soutien à ces acteurs de la vie économique du village en mettant à disposition des entreprises saint‐georgiennes un
        annuaire en ligne, gratuit et consultable par tous sur le site de la mairie. Ce site vous permettra de vous faire connaître auprès des Saint‐
        Georgiens mais aussi de toutes les personnes qui viennent consulter le site de la mairie. Pour vous inscrire, il suffit d’envoyer un mail à
        Magali CROS, conseillère municipale déléguée à la vie économique, qui vous fera parvenir un formulaire d’inscription.
                                   Contact unique pour les entreprises de Saint‐Georges d’Orques : Magali CROS
18                                     email : vie.eco@ville‐st‐georges‐dorques.fr Téléphone : 07 77 26 87 44.
BULLETIN MUNICIPAL - DÉCEMBRE 2014                                               vie économique

Le vin au cœur de la vie économique locale
           Il ne faut pas oublier que le vin est avant tout le résultat du travail de bon nombre
           de nos concitoyens.
Le vin primeur est le premier contact
que nos vignerons nous permettent
d’avoir avec le raisin de l’année. C’est
un vin nouveau qui est élaboré pour
être mis en vente l’année des ven‐
danges. En France, chaque région a
son vin primeur. Nous devrions d’ail‐
leurs dire SES vins primeurs car il en
existe des rouges, des blancs et des
rosés ! Les vins primeurs sont des vins
d’appellation ou des vins de pays et
pour ces derniers la date de commer‐
cialisation est libre. C’est pour cette
raison que l’on peut les déguster dès
le 3ème jeudi d’octobre.


       La cave coopérative n’a donc pas manqué l’occasion de partager avec nous son vin primeur le samedi 25 octobre.
          Festif et convivial, le vin primeur de la Cave est maintenant une tradition solidement ancrée dans le village.

Mais que chacun se rassure, nos vignerons n’en délaissent pas pour autant les vins d’appellation qui restent notre valeur sûre avec
l’appellation « Saint‐Georges d’Orques », « Grès de Montpellier », « Coteaux du Languedoc » et les vins de cépages. D’ailleurs cette
année verra la naissance des Chailles 2012 du Domaine Henry, tête de cuvée dont la dernière édition date de 2007.




   Éternels ambassadeurs de notre village, les vignerons de Saint‐Georges d’Orques (Cave Coopérative et Domaine Henry)
   participent aux nombreuses manifestations locales voire internationales qui contribuent à mieux faire connaître le nom
   de Saint‐Georges d’Orques.
                                                                                                                                       19
NOUVELLES DE SAINT-GEORGES                                                           vie économique

     Restaurant Les Artisans : bienvenue aux nouveaux propriétaires !
                Le restaurant des Artisans, idéalement situé au cœur de la ZAE Mijoulan, a récemment
                changé de propriétaire.
     Natifs de Saint‐Georges d’Orques, Patrick et Jean‐Christophe ROYER avaient envie de créer un restaurant où l’on retrouve le goût
     de la cuisine et la convivialité. On a donc le plaisir d’y goûter des plats « maison », cuisinés quotidiennement pour leurs clients : la
     choucroute (mardi), le coucou royal (jeudi) et la grillade (samedi). Et toujours, le plat du jour du lundi au vendredi midi !

                                                                                                                   Restaurant
                                                                                                                   Les Artisans
                                                                                                                   20 rue du Four à
                                                                                                                   Chaux,
                                                                                                                   Saint Georges
                                                                                                                   d’Orques
                                                                                                                   Ouvert du lundi
                                                                                                                   au samedi midi
                                                                                                                   Tél : 04 99 23 41 68




     Montpellier Business School : Saint-Georges d’Orques se lance dans la course
                Actuellement situé à Alco, le Groupe Sup de Co Montpellier Business School doit,
                dans un futur proche, déménager et souhaite développer un nouveau
                campus universitaire fonctionnel et attractif.
     Fin 2012, Saint‐Georges d’Orques, alors en concurrence avec Castelnau‐Le‐Lez et Montpellier avait fait acte de candidature afin que
     la prestigieuse école puisse s’implanter sur la commune dans la zone du Mijoulan. Mais le quartier OZ à Montpellier avait été préféré.
     Cette option étant aujourd’hui remise en
     cause, le maire Jean‐François AUDRIN et son
     équipe ont décidé de se (re) lancer dans la
     course et de proposer de nouveau la candida‐
     ture de Saint‐Georges d’Orques.
     Une commission municipale travaille actuelle‐
     ment sur le dossier.
     Les atouts de la commune sont nombreux et
     variés. Le site de Saint‐Georges d’Orques offre
     à Montpellier Business School la possibilité de
     créer un véritable campus au calme et au
     milieu de la nature tout en étant à proximité
     de toutes les infrastructures (autoroute A750,
     ligne 3 du tramway, ligne de bus….) et de l’ac‐
     tivité urbaine de Montpellier.
     De plus, le campus de Montpellier Business
     School pourrait bénéficier des infrastructures
     existantes : la résidence hôtelière ‘L’Orée de
     Montpellier’ : (400 logements, piscine), ter‐
     rains de tennis sur le site de Razel‐Bec,
20   Infrastructures sportives et commerces dans
     le village….
Partie suivante ... Annuler