Research Monthly Procure.ch Purchasing Managers' Index

Research Monthly Procure.ch Purchasing Managers' Index

Zurich, 1 octobre 2013 Global Research Attention: vous trouverez des informations importantes dans l’appendice sous «Notifications» Credit Suisse entretient des liens d’affaire et cherche à en nouer de nouveaux avec les sociétés couvertes dans ses rapports de recherche. Les investisseurs devraient donc être conscients qu’un conflit d’intérêt avec la Société de nature à affecter l’objectivité de ce rapport peut exister. Les investisseurs devraient considérer que ce rapport n’est qu’un des éléments guidant leur décision d’investissement. Pour une discussion sur les risques afférents aux placements dans les titres mentionnés dans ce rapport, veuillez consulter ce lien Internet: https://research.credit-suisse.com/riskdisclosure procure.ch Purchasing Managers' Index (PMI) à 55,3 points en septembre (mois précédent: 54,6) La réduction de postes dans l'industrie touche à sa fin En septembre, l'indice des directeurs d'achat (PMI) de pro- cure.ch a gagné 0,7 points pour clôturer à 55,3 points, dans la zone de croissance pour le sixième mois consécutif. La reprise de la conjoncture industrielle semble avoir désormais également atteint le marché du travail: le composant «Emploi» s'est inscrit au-dessus du seuil de croissance de 50 points pour la première fois depuis deux ans, grâce à un essor de 4,1 points (niveau de l'indice: 53,2 points). De toute évidence, les entreprises recommencent à engager plus de personnel ou doivent moins supprimer de postes, au vu de l'intense activité de production (composant «Production»: 58,9 points) et des carnets de commandes bien remplis (composant «Carnets de commandes»: 58,5 points). En revanche, les niveaux des stocks continuent de diminuer; tant le composant «Stocks de matières premières» (43,2 points) que celui des «Stocks de produits finis» (46,4 points) ont clôturé nettement en dessous du seuil de croissance, ce qui pourrait traduire d'une part une certaine méfiance vis-à-vis de l'évolution future de la conjonc- ture, mais d'autre part également une demande étonnamment forte. Etant donné que les entreprises ont renforcé leurs effec- tifs et que les quantités d'achat ont augmenté (composant «Quantités d'achat»: 52,6 points), la seconde hypothèse (posi- tive) semble la plus probable.

La hausse du composant «Prix d'achat», qui avait débuté en avril, s'est poursuivie en septembre. Elle s'est inscrite au- dessus du seuil de croissance à 53,9 points. Cette hausse pourrait cependant être due à celle du prix du pétrole en franc suisse et face à la récente baisse de ce dernier, il est très probable que le composant clôture à nouveau à la baisse en octobre (illustrant l'absence de pression inflationniste en Suisse).

Research Monthly Procure.ch Purchasing Managers' Index Private Banking & Wealth Management PMI: Sous-indices Sous-indices plus haut égal plus bas Indice +/- Indice (s ( s) Production 45 34 21 61.9 14.5 58.9 5.7 Carnets de commandes 42 33 25 58.6 1.5 58.5 -0.4 Quantités d'achat 38 33 29 54.1 6.8 52.6 1.9 Prix d'achat 11 83 6 52.6 1.7 53.9 2.5 Délais de livraison 12 81 6 52.9 -5.1 53.7 -7.4 Stocks de mat. premières 16 52 32 42.0 -7.1 43.2 -3.0 Stocks de produits finis 14 61 25 44.4 -1.6 46.4 0.5 Emploi 20 69 11 54.1 3.3 53.2 4.1 Source: Credit Suisse Ce tableau résume les résultats du présent sondage. Chaque sous-indice regroupe les réponses 'plus haut', 'égal' et 'plus bas' en pour-cent par rapport au mois précédent. Le total de chaque sous-indice est également indiqué ainsi que son écart par rapport au mois précédent . Un sous-indice se calcule en additionnant le pourcentage des réponses indiquant 'plus haut' et la moitié de celui des réponses signalant 'égal'. Le PMI correspond à la moyenne pondérée (pondérations entre parenthèses) des sous-indices production (0.25), carnets de commandes (0.30), délais de livraison (0.15), stocks de matières premières (0.10) et emploi (0.20). Selon qu'un PMI ou un sous-indice est supérieur ou inférieur à 50.0 points, il traduit une amélioration ou une détérioration de la situation.

Evolution du PMI PMI PMI (s) 2012 Avril 48.6 47.4 Mai 46.8 45.9 Juin 49.7 48.0 Juillet 46.7 48.2 Août 45.2 47.0 Sept. 45.0 44.3 Oct. 46.2 46.4 Nov. 48.1 48.2 Déc. 45.5 49.2 2013 Jan. 52.0 52.5 Fév. 51.3 50.8 Mars 51.1 48.3 Avril 51.4 50.2 Mai 53.0 52.2 Juin 53.5 51.9 Juillet 55.9 57.4 Août 52.7 54.6 Sept. 56.0 55.3 (s) série désaisonnalisée Source: Credit Suisse 30 40 50 60 70 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 Index (s)

Zurich, 1 octobre 2013 procure.ch Purchasing Managers' Index 2 Production plus haut (%) égal (%) plus bas (%) net Indice Indice (s) 2013 Jan. 33 41 25 8 53.9 56.3 Fév. 34 45 21 13 55.9 57.0 Mars 29 49 22 7 53.6 49.0 Avril 31 45 24 7 53.6 53.1 Mai 35 42 22 13 56.5 54.7 Juin 37 39 24 13 56.7 52.3 Juillet 38 35 27 11 55.3 59.3 Août 26 42 32 -6 47.3 53.2 Sept. 45 34 21 24 61.9 58.9 Source: Credit Suisse En septembre, la production a pu être intensifiée pour le sixième mois consécutif, et ce avec une dynamique exacerbée. Le com- posant «Production» a gagné 5,7 points pour clôturer à 58,9 points.

Carnets de commandes plus haut (%) égal (%) plus bas (%) net Indice Indice (s) 2013 Jan. 40 35 24 16 57.9 57.9 Fév. 33 37 30 3 51.2 50.4 Mars 36 36 28 8 53.6 48.8 Avril 33 37 30 3 51.2 47.5 Mai 35 40 25 10 54.6 53.4 Juin 36 42 21 15 57.6 55.8 Juillet 42 37 21 21 60.2 61.6 Août 37 40 23 14 57.1 59.0 Sept. 42 33 25 17 58.6 58.5 Source: Credit Suisse Si l'augmentation du volume des carnets de commandes s'est quelque peu ralentie en septembre, elle est toutefois restée dy- namique. Le composant correspondant a reculé de 0,4 points, pour s'inscrire à 58,5 points. Quantités d'achat plus haut (%) égal (%) plus bas (%) net Indice Indice (s) 2013 Jan. 34 37 29 5 52.4 52.8 Fév. 33 37 30 3 51.2 48.8 Mars 28 45 27 1 50.3 45.5 Avril 28 35 37 -9 45.3 44.2 Mai 31 40 29 2 50.6 52.2 Juin 32 42 26 6 53.1 50.7 Juillet 27 43 30 -3 48.3 47.5 Août 27 41 32 -5 47.3 50.7 Sept. 38 33 29 9 54.1 52.6 Source: Credit Suisse Les entreprises ont de nouveau acheté plus en septembre qu'au cours du mois précédent. Pour le deuxième mois consécutif, le composant correspondant a clôturé au-dessus du seuil de croissance.

20 30 40 50 60 70 80 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 Index (s) 20 30 40 50 60 70 80 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 Index (s) 20 30 40 50 60 70 80 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 Index (s)

Zurich, 1 octobre 2013 procure.ch Purchasing Managers' Index 3 Prix d'achat plus haut (%) égal (%) plus bas (%) net Indice Indice (s) 2013 Jan. 15 68 17 -2 49.1 49.1 Fév. 8 79 13 -5 47.0 44.6 Mars 11 79 10 1 50.0 46.3 Avril 7 80 13 -6 47.3 41.8 Mai 5 82 13 -8 46.0 43.3 Juin 4 79 16 -12 43.9 42.9 Juillet 7 81 12 -5 47.1 47.0 Août 11 79 9 2 50.9 51.4 Sept. 11 83 6 5 52.6 53.9 Source: Credit Suisse La hausse du composant «Prix d'achat», qui avait débuté en avril, s'est poursuivie en septembre. Il s'est inscrit au-dessus du seuil de croissance à 53,9 points. Cette hausse pourrait cependant être due à celle du prix du pétrole en franc suisse. Délais de livraison plus haut (%) égal (%) plus bas (%) net Indice Indice (s) 2013 Jan. 9 84 7 2 49.1 45.7 Fév. 8 82 10 -2 51.2 47.7 Mars 8 87 5 3 48.8 49.1 Avril 7 83 10 -3 51.5 53.8 Mai 7 77 16 -9 54.9 57.0 Juin 5 82 13 -8 54.3 57.6 Juillet 3 79 18 -15 57.1 60.5 Août 4 77 19 -15 58.0 61.1 Sept. 6 81 12 -6 52.9 53.7 Source: Credit Suisse Les délais de livraison se sont normalisés en septembre, après avoir connu une augmentation soutenue en août. Le composant «Délais de livraison» a diminué de 7,4 points, clôturant à 53,7 points. Stocks de matières premières plus haut (%) égal (%) plus bas (%) net Indice Indice (s) 2013 Jan. 20 51 29 -9 45.7 45.6 Fév. 19 57 23 -4 47.9 44.5 Mars 17 53 30 -13 42.9 42.0 Avril 22 55 23 -1 49.1 47.8 Mai 15 56 29 -14 43.1 41.6 Juin 20 48 31 -11 44.5 43.7 Juillet 28 48 24 4 52.1 50.3 Août 27 44 29 -2 49.1 46.2 Sept. 16 52 32 -16 42.0 43.2 Source: Credit Suisse Les stocks de matières premières ont encore diminué en septembre. Le composant «Stocks de matières premières» a chuté de trois points, pour s'établir en dessous du seuil de croissance à 43,2 points.

20 30 40 50 60 70 80 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 Index (s) 10 30 50 70 90 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 Index (s) 30 40 50 60 70 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13

Zurich, 1 octobre 2013 procure.ch Purchasing Managers' Index 4 Stocks de produits finis plus haut (%) égal (%) plus bas (%) net Indice Indice (s) 2013 Jan. 20 54 26 -6 46.6 47.7 Fév. 14 60 26 -12 44.3 43.4 Mars 20 55 25 -5 47.3 43.8 Avril 17 61 21 -4 48.1 48.0 Mai 19 54 27 -8 45.7 45.3 Juin 16 55 29 -13 43.8 43.2 Juillet 12 61 27 -15 42.1 41.1 Août 19 53 27 -8 46.1 45.9 Sept. 14 61 25 -11 44.4 46.4 Source: Credit Suisse En septembre, le rythme de la diminution des stocks de produits finis ne s'est que peu ralenti par rapport au mois précédent. Le composant «Stocks de produits finis» a progressé de 0,5 points, pour s'établir à 46,4 points. Emploi plus haut (%) égal (%) plus bas (%) net Indice Indice (s) 2013 Jan. 13 67 20 -7 46.1 48.1 Fév. 14 68 18 -4 47.6 49.2 Mars 14 71 14 0 50.0 49.4 Avril 13 73 13 0 50.0 49.3 Mai 13 74 13 0 49.7 48.8 Juin 13 70 17 -4 47.6 45.1 Juillet 16 71 13 3 51.2 49.8 Août 16 70 14 2 50.9 49.1 Sept. 20 69 11 9 54.1 53.2 Source: Credit Suisse Les suppressions d'emplois ont pris fin en septembre. Le composant «Emploi» s'est inscrit au-dessus du seuil de croissance de 50 points pour la première fois depuis deux ans, grâce à un essor de 4,1 points (niveau de l'indice: 53,2 points). 30 40 50 60 70 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 30 40 50 60 70 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13

Zurich, 1 octobre 2013 procure.ch Purchasing Managers' Index 5 Impressum Le Purchasing Managers' Index (PMI) est un projet commun de l'association pour l'achat et Supply Management procure.ch et du CREDIT SUISSE, basé sur une enquête menée chaque mois auprès des membres de procure.ch. L'investigation et son interprétation sont effectuées d'après les critères de la Fédération Internationale d'Achat et de gestion d'Approvisionnement (IFPMM), qui ont fait leurs preuves déjà depuis des décennies aux Etats-Unis. L'association procure.ch est chargée de l'organisation du sondage et le CREDIT SUISSE de son interprétation et de sa publication.

Le PMI donne une image immédiate et représentative de l'évolution de la marche des affaires dans le secteur industriel; il est étoffé par l'apport de sous-indices et de données complémentaires. Publié régulièrement depuis septembre 1995, le PMI apporte ainsi un com- plément précieux aux indicateurs conjoncturels traditionnels. Contacts: Rolf Jaus Directeur général procure.ch Laurenzenvorstad 90, 5000 Aarau tél. +41 62 837 57 00 fax +41 62 837 57 10 contact@procure.ch Claude Maurer CREDIT SUISSE AG, SQEA 2 Uetlibergstrasse 231, 8070 Zürich tél. +41 44 333 41 90 fax +41 44 333 56 79 claude.maurer@credit-suisse.com Le procure.ch PMI paraît chaque mois. Les abonnements sont à commander auprès du CREDIT SUISSE.

procure.ch L'association procure.ch est une association professionnelle faîtière, forte d'environ 1'100 entreprises, entretenant un réseau de relations internationales. Procure.ch a pour but d'améliorer l'efficacité des fonctions approvisionnement et logistique au sein de l'entreprise, dans l'intérêt de l'économie helvétique tout entière. Par le biais d'un vaste programme de formation à tous les échelons, procure.ch veut appor- ter sa contribution au maintien et à l'amélioration de la compétitivité de l'industrie et du commerce ainsi que des services publics. Dans cette optique, elle encourage notamment une façon de penser globale et une gestion efficace des coûts dans le secteur de l'approvisionne- ment. L'association procure.ch prépare également au diplôme supé- rieur d'acheteur, supervisé par la Confédération. CREDIT SUISSE Credit Suisse AG, qui fait partie du groupe de sociétés du Credit Suisse (ci-après le «Credit Suisse»), est un prestataire de services financiers leader sur le plan international. Banque intégrée, le Credit Suisse fournit à ses clients son expertise combinée dans les do- maines du private banking, de l'investment banking et de l'asset management. Il propose des services de conseil spécialisés, des solutions globales et des produits novateurs aux entreprises, aux clients institutionnels et aux clients privés fortunés du monde entier ainsi qu'aux clients retail en Suisse. Le Credit Suisse, dont le siège est à Zurich, est présent dans plus de 50 pays et emploie quelque 48 400 personnes. Les actions nominatives (CSGN) de Credit Suisse Group AG, société-mère du Credit Suisse, sont cotées en Suisse, ainsi qu'à New York sous la forme d'American Depositary Shares (CS). Pour plus d'informations sur le Credit Suisse, rendez-vous à l'adresse www.credit-suisse.com.

Zurich, 1 octobre 2013 procure.ch Purchasing Managers' Index 6 Notification sur les risques Les investisseurs devraient considérer que ce rapport n'est qu'un des éléments guidant leur décision d'investissement. Pour une discussion sur les risques afférents aux placements dans les titres mentionnés dans ce rapport, veuillez consulter ce lien Internet: https://research.credit-suisse.com/riskdisclosure Il se peut que le Credit Suisse n’ait pris aucune mesure pour assurer que les titres ou les instruments financiers auxquels il est fait référence dans ce rapport conviennent à un investis- seur particulier. Le Credit Suisse ne considérera pas les desti- nataires du présent document comme ses clients par le simple fait qu’ils reçoivent ce document. Il est possible que les inves- tissements et services décrits ou mentionnés dans ce rapport ne conviennent pas à votre situation et il est recommandé de consulter un conseiller financier indépendant si vous avez des doutes sur ces investissements ou services d’investissement. Ce document ne contient aucune recommandation de nature juridique ou en matière de placements, de comptabilité ou d’impôts; il n’implique pas qu’un placement ou une stratégie est adaptée ou appropriée à vos circonstances individuelles ou constitue d’une autre manière une recommandation person- nelle.

Le prix, la valeur ou le revenu de tout titre ou instrument finan- cier mentionné dans ce rapport peuvent diminuer ou augmen- ter. La valeur des titres et instruments financiers est subor- donnée aux fluctuations des taux de change qui sont suscep- tibles d’affecter positivement ou négativement le prix ou le revenu de ces titres ou instruments financiers. Les investis- seurs qui ont effectué des placements en ADR, dont la valeur est affectée par la volatilité des monnaies, assument effecti- vement ce risque. Les titres structurés constituent des instru- ments financiers complexes qui comportent des risques élevés et qui sont destinés uniquement aux investisseurs avertis qui sont en mesure d’analyser ces risques et de les assumer. La valeur boursière de tout instrument structuré peut être affectée par des changements économiques, financiers et politiques (notamment les taux d’intérêt et taux de change au comptant et à terme), la durée jusqu’à l’échéance, les conditions du marché et la volatilité, la qualité du crédit de l’émetteur ou de l’émetteur de référence. Tout investisseur intéressé par l’achat d’un produit structuré devrait mener ses propres recherches et analyses sur le produit et consulter son conseiller profession- nel sur les risques liés à cet achat. Les taux de commission pour les opérations de courtage se- ront conformes aux taux convenus entre le CS et l’investisseur. Pour les transactions effectuées sur le principe de contreparties agissant pour compte propre entre le CS et l’investisseur, le prix d’achat ou de vente constituera le prix total. Les transactions effectuées sur le principe de contrepar- ties agissant pour compte propre, y compris les opérations sur dérivés hors bourse, seront négociées sous la forme d’un prix/cours d’achat ou d’un prix/cours de vente, auquel cas une différence ou un écart peut être constaté. Les frais asso- ciés aux transactions seront convenus avant lesdites transac- tions, conformément aux lois et aux réglementations appli- cables. Veuillez lire attentivement la documentation préalable au contrat, etc., pour le détail des risques et commissions, etc., des titres ou des instruments financiers concernés avant l’achat.

Certains des investissements décrits dans ce rapport compor- tent un niveau élevé de volatilité. Les investissements soumis à une forte volatilité sont sujets à des baisses soudaines et fortes de valeur causant une perte au moment de la vente des titres. Ces pertes peuvent égaler votre investissement initial. Dans le cas de certains investissements, le risque de perte est même susceptible d’excéder le montant de l'investissement initial et vous pourriez dans de telles circonstances être tenu de débourser une somme plus élevée pour couvrir ces pertes. Les rendements des investissements peuvent fluctuer et, par conséquent, il est possible que le capital initial versé soit utilisé afin d’assurer une partie du rendement. Il se peut que cer- tains investissements ne soient pas aisément réalisables et qu’ils soient dès lors difficiles à vendre ou à réaliser. De même il vous sera peut-être difficile d'obtenir des informations fiables sur la valeur d'un tel placement ou sur les risques auxquels il est exposé. Pour toute question, veuillez contacter votre Rela- tionship Manager.

Zurich, 1 octobre 2013 procure.ch Purchasing Managers' Index 7 Notification Certification par les analystes Chacun des analystes mentionnés dans le présent document certifie que les points de vue exprimés dans cette brochure à l’endroit des entreprises et des titres qu’il ou elle est amené(e) à évaluer reflètent précisément son opinion personnelle. Il affirme que sa rémunération n’est et ne sera jamais liée, directement ou indirectement, à des recommandations et opinions particulières émises dans ce document. Les analystes Knowledge Process Outsourcing (KPO) mentionnés dans le présent rapport sont employés par Credit Suisse Business Analytics (India) Private Limited. Indications importantes Le Credit Suisse publie ses brochures au moment qu’il estime le plus approprié. C’est le cas dès lors qu’il juge que l’évolution de l’entreprise, du secteur ou du marché soumis à son évaluation est susceptible d’avoir des répercussions sensibles sur les points de vues et opinions exprimés dans la brochure. Le Credit Suisse se fait fort de publier uniquement des analyses impartiales, indépendantes, honnêtes, claires et intelligibles.

Le code de conduite du Credit Suisse, auquel la totalité des employés doit adhérer, est accessible par Internet sous: https://www.credit-suisse.com/governance/doc/code_of_conduct_fr.pdf Pour des détails complémentaires sur la méthodologie de notation du Credit Suisse, veuillez vous référer aux informations sur l’indépendance des recherches financières qui se trouvent sous: https://www.credit-suisse.com/legal/pb_research/independence_en.pdf L’analyste responsable de la rédaction de cette brochure se voit rétribué en fonction de plusieurs paramètres parmi lesquels la totalité des revenus touchés par le Credit Suisse, dont une partie est générée par les activités d’investment banking du Credit Suisse.

Notifications complémentaires pour les juridictions suivantes Royaume-Uni: En ce qui concerne la notification des informations sur titres à revenu fixe pour les clients de Credit Suisse (UK) Limited et de Credit Suisse Securities (Europe) Limited, veuillez téléphoner au +41 44 333 33 99. Pour toutes informations complémentaires y compris les notifications relatives à tout autre émetteur, veuillez vous référer au site de Credit Suisse Global Research Disclosure sous: https://www.credit-suisse.com/disclosure Guide des analystes Performance relative du titre Au niveau du titre, la sélection prend en considération l’attrait relatif des actions individuelles par rapport au secteur, à la position sur le marché, aux perspectives de croissance, à la structure du bilan et à l’évaluation. Les recommandations sectorielles ainsi que celles des pays sont «sur-pondérées», «neutres» et «sous-pondérées» et sont assignées selon leur performance relative par rapport aux indices de référence régionaux et globaux respectifs.

Performance absolue du titre Les recommandations d’actions sont, quant à elles, désignées par les termes BUY, HOLD et SELL (achat, conservation, vente). Leur attribution dépend de la perfor- mance absolue escomptée pour chaque action sur un horizon compris généralement entre 6 et 12 mois sur la base des critères suivants : BUY: progression de 10% ou plus du cours absolu de l’action HOLD: variation du cours absolu de l’action comprise entre –10% et +10% SELL: repli de 10% ou plus du cours absolu de l’action RESTRICTED: Dans certaines circonstances, il est possible que des dispo- sitions réglementaires internes ou externes interdisent la publication de certains rapports, y compris des recommanda- tions de placement, lorsque le Credit Suisse ou l’une de ses sociétés affiliées participe à des transactions d’investment banking TERMINATED: Une couverture de recherche a été conclue Performance absolue des obligations Les recommandations sur les obligations sont basées sur des prévisions rendement total par rapport à l’indice de référence concerné sur un horizon de 3 à 6 mois et se définissent comme suit: BUY: Cette recommandation fait référence à un titre obligataire qui devrait surperformer son indice de référence HOLD: Cette recommandation fait référence à un titre obligataire qui devrait performer son indice de référence SELL: Cette recommandation fait référence à un titre obligataire qui devrait sous-performer son indice de référence RESTRICTED: Dans certaines circonstances, il est possible que des dispo- sitions réglementaires internes ou externes interdisent la publication de certains rapports, y compris des recommanda- tions de placement, lorsque le Credit Suisse participe à des transactions d’investment banking Credit Suisse HOLT En ce qui concerne l’analyse figurant dans ce rapport basée sur la méthodologie HOLT(tm), le Credit Suisse certifie que (1) les opinions exprimées dans le rapport reflètent avec précision la méthodologie HOLT et (2) qu’aucune partie de la rémuné- ration de l’Entreprise n’a été, n’est ou ne sera liée directement aux opinions émises dans ce rapport. La méthode HOLT du Credit Suisse n’affecte aucune notation à un titre. Cette méthode d’analyse dans laquelle sont intégrés une série d’algorithmes quantitatifs et des calculs de valorisation affectés développés en interne est appli- quée de manière conséquente à toutes les entreprises figurant dans sa base de données. Les données en provenance de tiers (y compris les évaluations de béné- fices consensuelles) sont converties systématiquement en une série de variables standard, puis intégrées dans les algorithmes intégrés au modèle HOLT du Credit Suisse. Les données de base remises par des tiers, telles que des comptes annuels, des chiffres relatifs au cours et aux bénéfices, sont soumis à une analyse qualitative et, le cas échéant, elles sont adaptées afin de mesurer plus précisément la rentabilité sous-jacente de la performance de l’entreprise. Ces adaptations procurent la consis- tance nécessaire lorsqu’une entreprise individuelle doit être analysée dans l’intervalle de temps prescrit ou que des entreprises issues de plusieurs secteurs économiques ou pays doivent l’être. Le scénario standard élaboré par le modèle HOLT du Credit Suisse détermine une évaluation de base pour un titre, un utilisateur pouvant ajuster les variables par défaut afin de produire des scénarios alternatifs dont certains pourraient se produire. La méthode HOLT du Credit Suisse n’affecte aucun objectif de cours à un titre. Le scénario standard fourni par le modèle HOLT du Credit Suisse détermine une marge de cours pour un titre et les marges de cours peuvent changer en fonction de la mise à jour des données en provenance de tiers. Les variables standard peuvent également être adaptées, encore que d’autres marges de cours – également plausibles – peuvent en découler. D’autres informations sur le modèle HOLT du Credit Suisse sont disponibles sur demande.

CFROI(r), CFROE, HOLT, HOLTfolio, HOLTSelect, HS60, HS40, ValueSearch, AggreGator, Signal Flag et "Powered by HOLT" sont des marques commerciales déposées du Credit Suisse ou de ses sociétés affiliées aux Etats-Unis et dans d’autres pays. HOLT est un service de performance d’entreprise et de conseil en évaluation du Credit Suisse. Pour la recherche technique Lorsque des tables de recommandations sont indiquées dans ce rapport, «Close» est le dernier cours de clôture coté en Bourse. «MT» implique une notation pour la tendance à moyen terme (perspectives de 3-6 mois). «ST» fait référence à la ten- dance à court terme (perspectives de 3-6 semaines). Les notations sont «+» pour des perspectives positives (le cours est susceptible de progresser), «0» pour neutre (pas de changement majeur escompté) et «-» pour des perspectives négatives (le cours est susceptible de fléchir). Outperform dans la colonne «Rel perf» implique une performance escomptée des tires par rapport au référentiel. La colonne «Comment» contient la dernière recommandation fournie par l’analyste. Dans la colonne «Re- com», la date est indiquée lorsque le titre a été recommandé à l’achat (achat d’ouverture). «P&L» indique le bénéfice ou la perte subis depuis que la recommanda- tion d’achat a été donnée.

Pour une initiation rapide à la technique d’analyse, veuillez vous référer à l’analyse technique indiquée sous: https://www.credit-suisse.com/legal/pb_research/technical_tutorial_en.pdf Clause de non-responsabilité générale / Information importante Pour une discussion sur les risques afférents aux placements dans les titres men- tionnés dans ce rapport, veuillez consulter ce lien Internet: https://research.credit-suisse.com/riskdisclosure Les références effectuées dans cette brochure au Credit Suisse comprennent ses succursales et ses sociétés affiliées. Pour plus d’informations sur notre structure, veuillez consulter le lien suivant: https://www.credit-suisse.com/who_we_are/fr/

Zurich, 1 octobre 2013 procure.ch Purchasing Managers' Index 8 Les informations et opinions exprimées dans ce rapport sont celles du département Global Research de la Division Private Banking du Credit Suisse au moment de la rédaction; toute modification demeure réservée sans préavis. Les opinions exprimées en relation avec un titre spécifique dans ce rapport peuvent être différentes ou ne pas concorder avec les observations et les opinions du département Research de la Division Investment Banking du Credit Suisse en raison de différences dans les critères d’évaluation. Ce rapport n’est pas destiné à être distribué à, ou utilisé par, quelque personne ou entité que ce soit qui serait citoyenne, résidente ou située dans une localité, un État, un pays ou une autre juridiction où une telle distribution, publi- cation, disponibilité ou utilisation serait contraire à la législation ou réglementation ou soumettrait Credit Suisse AG, la banque suisse ou ses succursales et sociétés affiliées (le «CS») à des obligations d’enregistrement ou de licence au sein de ladite juridiction. Sauf indication contraire, tous les éléments de ce rapport sont la propriété du CS et soumis à droits d’auteur. Aucun élément, ou son contenu, ni aucune copie de ce dernier, ne peut être altéré, transmis, copié ou distribué à toute autre partie de quelque manière que ce soit, sans l’accord écrit explicite préalable du CS. Toutes les marques de commerce, marques de service et logos utilisés dans ce rapport sont des marques de commerce, des marques de service ou des marques de commerce ou des marques de service enregistrées du CS ou de ses sociétés affiliées. Les informations, outils et éléments présentés dans ce rapport sont fournis unique- ment à titre d’information et ne doivent pas être utilisés ou considérés comme une offre ou une invitation à acheter, vendre ou souscrire à des titres ou autres instru- ments financiers. Le CS n’offre pas de conseils sur les conséquences d’ordre fiscal liées aux investissements et vous recommande de consulter un conseiller fiscal indépendant. Veuillez tout particulièrement noter que les bases et niveaux d’assujettissement à l’impôt peuvent varier. Le CS est d’avis que les informations et les opinions publiées dans l’appendice sous «Notification» sont exactes et complètes. Les informations et les opinions figurant dans les autres sections du rapport ont été obtenues ou tirées de sources jugées fiables par le CS; toutefois le CS décline toute responsabilité quand à leur exactitude ou leur intégralité. Des informations complémentaires sont disponibles sur demande. Le CS décline toute responsabilité à l’égard de toute perte découlant de l’utilisation des éléments présentés dans ce rapport; cette exclusion de responsabilité ne saurait être invoquée dans les cas prévus par la législation ou la réglementation applicable au CS. Ce rapport ne doit pas être substitué à l’exercice d’un jugement indépendant comme fondement à la prise de décision. Le CS peut avoir émis ou pourrait émettre dans l’avenir une idée d’investissement concernant ce titre. Les idées d’investissement sont des opportunités à court terme basées sur des événements et des éléments déclencheurs sur les marchés, tandis que les notations des sociétés s’appuient sur la performance absolue escomptée sur une période de 12 mois tel que cela est défini dans la section notification. Les idées d’investissement et les notations de sociétés reflètent des hypothèses sous-jacentes et des méthodes d’analyse différentes. Par conséquent, il est possible que les idées d’investissement n’aillent pas dans le même sens que les notations de sociétés. En outre, le CS peut avoir publié d’autres rapports, ou pourrait en publier dans l’avenir, qui contredisent les informations présentées dans ce rapport ou qui en tirent des conclusions diffé- rentes. Ces rapports reflètent les diverses suppositions, visions et méthodes d’analyses des analystes qui les ont rédigés et le CS n’est nullement tenu de garantir que lesdits rapports soient portés à l’attention de tout destinataire du présent rapport. Le CS est impliqué dans plusieurs opérations commerciales en relation avec les entreprises mentionnées dans ce rapport. Ces opérations incluent notamment le négoce spécialisé, l’arbitrage des risques, les activités de tenue de marché et autres activités de négoce pour compte propre.

Les informations, opinions et évaluations présentées dans ce rapport reflètent le jugement émis par le CS à la date de publication initiale et sont susceptibles d’être modifiées sans préavis. Ce rapport peut fournir des adresses de sites web ou conte- nir des liens qui conduisent à ces sites. Sauf dans la mesure où le rapport fait état du contenu web du CS, le CS n’a pas procédé au contrôle des sites web liés et décline toute responsabilité quant au contenu desdits sites. Ces adresses ou hyperliens (y compris les adresses ou hyperliens vers le contenu web du site du CS) ne sont fournis que pour votre confort et votre information et le contenu des sites liés ne fait partie d’aucune manière du présent document. L’accès à un tel site web ou le suivi d’un tel lien par le biais de ce rapport ou via le site web du CS se fait à vos propres risques.

Distribution des rapports de recherche A l’exception d’une éventuelle mention contraire, ce rapport est distribué par Credit Suisse AG, une banque suisse agréée et réglementée par l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers. Allemagne: Credit Suisse (Deutschland) AG est agréée et réglementée par le Bundesanstalt für Finanzdienstleistungsaufsicht (BaFin); elle adresse à ses clients des études qui ont été préparées par l’une de ses sociétés affiliées. Australie: Ce rapport est distribué en Australie par Credit Suisse AG, Sydney Branch (CSSB) (ABN 17 061 700 712 AFSL 226896) seulement aux clients «Wholesale» comme défini à la section s761G of the Corporations Act 2001. CSSB ne garantit pas la performance des produits financiers mentionnés dans le rapport et ne fournit aucune assurance quant à la performance de ces produits. Bahamas: Ce rapport a été préparé par Credit Suisse AG, la banque suisse, et il est distribué pour le compte de Credit Suisse AG, Nassau Branch, société affiliée de la banque suisse, enregistrée en tant que broker-courtier auprès de la Securities Commission of the Bahamas. Bahreïn: Ce rapport est distribué par Credit Suisse AG, Bahrain Branch, qui est autorisée et réglementée par la Central Bank of Bahrain (CBB) comme un Investment Firm Category 2. Brésil: Les informations contenues dans les présentes ne constituent pas une offre publique de titres au Brésil et les titres mentionnés dans les présentes peuvent ne pas être enregistrés auprès de la Commission des valeurs mobilières du Brésil (CVM). Dubaï: Cette information est distribuée par Credit Suisse AG, Dubai Branch, dûment agréée et réglementée par la Dubai Financial Services Authority (DFSA). Les produits ou les services financiers liés ne sont disponibles qu’à des clients grossistes disposant d’actifs liquides de plus de 1 million d’USD qui disposent d’une expérience et d’une compréhension suffi- santes pour participer aux marchés financiers dans une juridiction de grossiste et qui satisfont au critère de régulation afin de devenir client. Espagne: Ce rapport est distribué en Espagne par Credit Suisse AG, Sucursal en España, autorisée sous le numéro 1460 dans le registre de la Banco de España. France: Ce rapport est distribué par le Credit Suisse (France) qui est autorisé par le Comité des Etablisse- ments de Crédit et des Entreprises d’Investissements (CECEI) en tant que fournis- seur de services de placement. Credit Suisse (France) est placé sous la supervision et la réglementation de l’Autorité de Contrôle Prudentiel ainsi que de l’Autorité des Marchés Financiers. Gibraltar: Ce rapport est distribué par Credit Suisse (Gibraltar) Limited. Credit Suisse (Gibraltar) Limited est une entité légalement indépendante détenue en totalité par Credit Suisse et elle est réglementée par la Gibraltar Financial Services Commission. Guernesey: Le présent rapport est distribué par Credit Suisse (Channel Islands) Limited, une entité juridique indépendante enregistrée à Guernesey sous le numéro 15197 et ayant son adresse enregistrée à Helvetia Court, Les Echelons, South Esplanade, St Peter Port, Guernesey. Credit Suisse (Channel Islands) Limited est détenu à 100% par le Credit Suisse et est régulé par la Guernsey Financial Services Commission. Inde: Ce rapport est distribué par Credit Suisse Securities (India) Private Limited («Credit Suisse India»), qui est réglementé par le Securities and Exchange Board of India (SEBI) sous les numéros d’enregistrement SEBI INB230970637, INF230970637, INB010970631, INF010970631, et dont l’adresse enregistrée est 9th Floor, Ceejay House, Plot F, Shivsagar Estate, Dr. Annie Besant Road, Worli, Mumbai 400 018, Inde, tél. +91- 22 6777 3777. Italie: Ce rapport est distribué en Italie par Credit Suisse (Italy) S.p.A., banque de droit italien inscrite au registre des banques et soumise à la supervision et au contrôle de la Banca d’Italia, de la CONSOB et est aussi distribué par Credit Suisse AG agissant à titre de banque suisse autorisée à fournir des prestations bancaires et financières en Italie. Japon: Ce rapport est publié unique- ment au Japon par Credit Suisse Securities (Japan) Limited, Financial Instruments Dealer, Director-General of Kanto Local Finance Bureau (Kinsho) No. 66, membre de la Japan Securities Dealers Association, de la Financial Futures Association of Japan, de la Japan Investment Advisers Association et de la Type II Financial Instru- ments Firms Association. Credit Suisse Securities (Japan) Limited ne publiera ni ne transmettra ce rapport en dehors du Japon. Jersey: Ce rapport est distribué par Credit Suisse (Channel Islands) Limited, succursale de Jersey, qui est réglementé par la Jersey Financial Services Commission. L’adresse professionnelle à Jersey de Credit Suisse (Channel Islands) Limited, succursale de Jersey, est TradeWind House, 22 Esplanade, St Helier, Jersey JE2 3QA. Luxembourg: Ce rapport est distribué par Credit Suisse (Luxembourg) S.A., une banque du Luxembourg autori- sée et réglementée par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF). Mexique: Les informations figurant dans la présente ne constituent pas une offre publique de titres au sens de la loi mexicaine sur les titres. Cette brochure ne sera pas publiée dans une quelconque publication ou moyen de communication à grand tirage au Mexique. Cette brochure ne contient aucune publicité concernant l’intermédiation ou l’offre de services bancaires ou de conseils en placement au Mexique ou à des citoyens mexicains. Qatar: Cette information a été distribuée par Credit Suisse Financial Services (Qatar) L.L.C qui a été autorisée et qui est régle- mentée par la Financial Centre Regulatory Authority (QFCRA) sous le n° QFC 00005. Tous les produits et les services financiers liés ne sont disponibles qu’aux clients commerciaux ou aux contreparties du marché (tels que définis par la Qatar Financial Centre Regulatory Authority (QFCRA)), y compris les individus qui ont opté pour être classés en tant que client commercial avec des actifs liquides de plus de 1 million d’USD et qui disposent de connaissances, d’une expérience et d’une com- préhension leur permettant de participer à de tels produits et/ou services. Royaume- Uni: Ce document est publié par Credit Suisse (UK) Limited et Credit Suisse Securi- ties (Europe) Limited. Credit Suisse Securities (Europe) Limited et Credit Suisse (UK) Limited, toutes deux autorisées par la Prudential Regulation Authority et régle- mentées par la Financial Conduct Authority et la Prudential Regulation Authority, sont des sociétés associées mais indépendantes du Credit Suisse sur le plan juridique. Les protections offertes par la Financial Conduct Authority et/ou la Prudential Regulation Authority à la clientèle privée ne s’appliquent pas aux placements et services fournis par des personnes situées en dehors du Royaume-Uni. Le Financial Services Compensation Scheme est inapplicable lorsque l’émetteur n’a pas satisfait à ses obligations. Russie: Les recherches figurant dans cette brochure ne consti- tuent en aucune façon une publicité ni une promotion pour des titres spécifiques ni

Zurich, 1 octobre 2013 procure.ch Purchasing Managers' Index 9 pour des instruments financiers en relation. Cette brochure de recherches ne consti- tue pas une évaluation au sens de la loi fédérale sur les activités d’évaluation dans la Fédération de Russie et elle est produite en faisant appel aux modèles et à la métho- dologie d’évaluation du Credit Suisse. Singapour: Ce rapport a été élaboré et publié à Singapour exclusivement à l’intention des investisseurs institutionnels, des investis- seurs accrédités et des investisseurs avertis (tels que définis dans les Financial Advisers Regulations), et est également publié par Credit Suisse AG, succursale de Singapour, à l’intention des investisseurs étrangers (tels que définis dans les Finan- cial Advisers Regulations). En vertu de votre statut d’investisseur institutionnel, d’investisseur accrédité, d’investisseur averti ou d’investisseur étranger, Credit Suisse AG, succursale de Singapour, est dispensé de respecter certaines exigences de conformité selon le Financial Advisers Act, chap. 110 de Singapour («FAA»), les Financial Advisers Regulations et les notifications et les directives qui en découlent, en relation avec les prestations de conseil financier que Credit Suisse AG, succursale de Singapour, est susceptible de vous fournir. Thaïlande: Ce rapport est distribué par Credit Suisse Securities (Thailand) Limited, qui est réglementé par l’Office of the Securities and Exchange Commission, Thaïlande, et dont l’adresse enregistrée est 990 Abdulrahim Place Building, 27/F, Rama IV Road, Silom, Bangrak, Bangkok, tél. 0-2614-6000.

ÉTATS-UNIS: LE PRÉSENT DOCUMENT, EN SA FORME ORIGINALE OU COPIÉE, NE SAURAIT ÊTRE ENVOYÉ, INTRODUIT OU DISTRIBUÉ AUX ÉTATS- UNIS OU À DES PERSONNES IMPOSABLES AUX ÉTATS-UNIS. La distribution est également susceptible d’être limitée dans d’autres pays en raison de la législation ou de la réglementation locale. Toute reproduction intégrale ou partielle du présent document est soumise à l’autorisation écrite du Credit Suisse. Copyright © 2013 Credit Suisse Group AG et/ou sociétés affiliées. Tous droits réservés. 13C023A

Vous pouvez aussi lire