Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux

 
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE
Atatürk Olimpiyat Stadium, Istanbul
Mardi, 12 septembre 2006 - 20:45HEC
Groupe C - Journée 1

Le FC Girondins de Bordeaux fait son retour en UEFA Champions League. Pour leur premier match du Groupe C,
les Bordelais affrontent une autre équipe qui revient sur le devant de la scène européenne après une absence, le
Galatasaray SK, à Istanbul. Les champions de Turquie attendaient de renouer avec la plus prestigieuse des compétitions
de clubs depuis trois ans. Les Girondins retrouvent l'élite qu'ils n'avaient plus fréquentée depuis la saison 1999/00.
Ces deux équipes savent cependant qu'elles n'ont pas de temps à perdre si elles entendent se qualifier au sein d'un
groupe qui compte également le Liverpool FC et le PSV Eindhoven.

Dernier parcours
• Le Galatasaray est le dernier club turc en date à s'être extrait de la première phase de groupes, en 2001/02, un
exploit qu'il avait débuté par une victoire face aux Tchèques du FK Mladá Boleslav au troisième tour qualificatif (tot.
6-3). A l'aller, les buts de Saša Ilić, Hakan Şükür et Sabrı Sarıoğlu ainsi que le doublé d'Arda Turan avaient permis
aux Turcs de s'imposer 5-2 à Istanbul, avant le match nul 1-1 réalisé au retour, grâce à une réalisation signée Hasan
Şaş pour Galatasaray.

• La saison passée, Galatasaray a arraché le titre de champion de Turquie au Fenerbahçe SK lors de la dernière
journée, avant d'être particulièrement actif sur le front des transferts cet été, en recrutant notamment le milieu de
terrain argentin Marcelo Carrusca et le défenseur international turc Tolga Seyhan. Eric Gerets, l'entraîneur du club,
a également accueilli Okan Buruk, le milieu de terrain faisant son retour au club où il avait débuté sa carrière,
accompagné du milieu de terrain japonais Junichi Inamoto et de Mehmet Topal.

Le retour de Micoud
• Bordeaux a également recruté un joueur qui avait commencé au club, en la personne de Johan Micoud. Le meneur
de jeu avait remporté en 1999 le titre de champion de France dans le stade bordelais qui s'appelait à l'époque le Parc
Lescure, aujourd'hui renommé stade Jacques Chaban-Delmas. Micoud a inscrit cinq buts en huit rencontres d'UEFA
Champions League sous le maillot du Werder Bremen l'année dernière : son arrivée en Gironde pourrait apporter
une expérience inestimable à l'équipe. L'effectif de l'entraîneur brésilien Ricardo inclut trois autres rescapés de la
dernière aventure bordelaise en Champions League : le gardien Ulrich Ramé, le défenseur David Jemmali et l'attaquant
Lilian Laslandes.

• Deuxième du dernier championnat de Ligue 1, Bordeaux connaît un début de saison mitigé, qui l'a vu s'incliner face
aux deux autres représentants français en Champions League, l'Olympique Lyonnais et le LOSC Lille Métropole.
Galatasaray a quant à lui entamé sa saison par une défaite en Super Coupe de Turquie, face au Beşiktaş JK.

Précédents
• Galatasaray compte cinq victoires, deux nuls et cinq défaites lors de ses 12 dernières confrontations avec des clubs
français. La dernière rencontre des Turcs face à un pensionnaire de la Ligue 1 remonte à octobre 2001 et un score
nul et vierge concédé à domicile face au FC Nantes Atlantique.

• Si Galatasaray et Bordeaux ne se sont encore jamais rencontrés, Eric Gerets conserve de bons souvenirs face aux
Girondins : l'entraîneur de Galatasaray, alors joueur du PSV Eindhoven, s'était imposé contre le club en quarts de
finale avant de remporter la Coupe des champions 1987/88.

• Le seul précédent d'un match de Bordeaux contre un club turc remonte à la Coupe des champions 1985/86, où les
Girondins s'étaient inclinés 3-2 à domicile face à Fenerbahçe au premier tour, avant de concéder le match nul 0-0 à
Istanbul pour quitter la compétition.

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC                fr.uefa.com
                                                                                                                     1
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE

                                              Données des équipes

Galatasaray SK
Compétitions de l'UEFA • Le Galatasaray SK est entré dans l'histoire en 1999/00 en battant le Arsenal FC aux tirs
au but en finale de la Coupe UEFA à Copenhague, devenant le premier club turc à triompher dans une compétition
de clubs de l'UEFA. L'équipe de Fatih Terim s'imposait 4-1 après 120 minutes sans but, avant de défaire le Real
Madrid CF à Monaco en août, en Super Coupe de l'UEFA (2-1).

• Le club d'Istanbul est un habitué de la plus prestigieuse des compétitions de clubs. Il est parvenu en demi-finale de
la Coupe des clubs champions européens en 1988/89, perdant contre les futurs vice-champions du FC Steaua
Bucuresti (tot. 5-1). Galatasaray est arrivé trois fois en quarts de finale mais pour perdre contre le AC Milan - qui a
fini par empocher le trophée - en 1962/63, le Legia Warsawa sept ans plus tard et le Real Madrid CF lors de la seule
apparition du club en quarts de finale de l'UEFA Champions League, en 2000/01.

Titres en compétitions de l'UEFA
• Coupe UEFA : 1999/00

Statistiques des dix dernières années (y compris cette saison)
Galatasaray s'est qualifié en phase de groupes de la Champions League pour la première fois en trois saisons, grâce
à une victoire contre le FK Mladá Boleslav au troisième tour de qualification. Avant de faillir en 2004/05, le club turc
a disputé sept UEFA Champions League d'affilée.

1997/98 : UEFA Champions League - phase de groupes
1998/99 : UEFA Champions League - phase de groupes
1999/00 : Coupe UEFA - vainqueurs (après un transfert de l'UEFA Champions League, première phase de groupe)
2000/01 : UEFA Champions League - quarts de finale
2001/02 : UEFA Champions League - seconde phase de groupes
2002/03 : UEFA Champions League - première phase de groupes
2003/04 : Coupe UEFA - troisième tour (après un transfert de l'UEFA Champions League, première phase de groupes)
2004/05 : N'a participé à aucun tournoi de clubs de l'UEFA
2005/06 : Coupe UEFA - premier tour
2006/07 : UEFA Champions League - phase de groupes

Saison 2005/06
Saison en championnat : Galatasaray a remporté la Super Ligue turque pour la première fois en quatre saisons en
coiffant le Fenerbahçe SK lors d'un final époustouflant. Avec six championnats successifs en poche, Galatasaray
semblait parti pour gagner, mais une défaite 4-0 à Fenerbahçe laissait les deux clubs à égalité de points à trois
matches de la fin de la saison. Au 34e et dernier match, la situation était inchangée, mais la défaite du Kayserispor
offrait à Galatasaray le titre avec deux points d'avance.

Saison européenne : Une défaite 1-0 chez le Tromsø IL au premier tour aller de la Coupe UEFA a coûté cher. Les
Turcs étaient en plus mené au retour à la pause. Hakan Sükür égalisait en fin de match, mais beaucoup trop tard
(tot. 162).

Repères
• Galatasaray a disputé 191 rencontres en compétition de l'UEFA (70 victoires, 49 nuls et 72 défaites, avec 247 buts
pour, 278 contre).

• En Coupe des clubs champions européens et UEFA Champions League, Galatasaray a joué 125 matches (47
victoires, 31 nuls et 47 défaites, avec 165 buts pour et 175 contre).

• En UEFA Champions League (de la phase de groupes à la finale uniquement) : 68 matches, 18 victoires, 18 nuls
et 32 défaites (66 buts pour, 103 contre).

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC                fr.uefa.com
                                                                                                                      2
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE

Records
Compétitions de clubs de l'UEFA
• Plus large victoire
5-0 : Galatasaray SK - Neuchâtel Xamax FC
09.11.1988, Coupe des clubs champions européens 1988/89, deuxième tour retour

• Plus large victoire à domicile
5-0 : Galatasaray SK - Neuchâtel Xamax FC (voir détails plus haut)

• Plus large victoire à l'extérieur
1-5 : FC Avenir Beggen - Galatasaray SK
10.08.1994, Coupe des clubs champions européens 1994/95, matches de qualification, aller

• Plus large défaite
0-5 : Galatasaray SK - Chelsea FC
20.10.1999, UEFA Champions League 1999/2000, première phase de groupes
5-0 : AC Milan - Galatasaray SK
13.03.1963, Coupe des clubs champions européens 1962/63, quart de finale retour

• Plus large défaite à domicile
0-5 : Galatasaray SK - Chelsea FC (voir détails plus haut)

• Plus large défaite à l'extérieur
5-0 : AC Milan - Galatasaray SK (voir détails plus haut)

UEFA Champions League (de la phase de groupes à la finale)
• Plus large victoire
1-4 : Hertha BSC Berlin - Galatasaray SK
26.10.1999, UEFA Champions League 1999/2000, première phase de groupes
3-0 : Galatasaray SK - Rosenborg BK
04.11.1998, UEFA Champions League 1998/99, phase de groupes

• Plus large victoire à domicile
3-0 : Galatasaray SK - Rosenborg BK (voir détails plus haut)

• Plus large victoire à l'extérieur
1-4 : Hertha BSC Berlin - Galatasaray SK (voir détails plus haut)

• Plus large défaite
0-5 : Galatasaray SK - Chelsea FC (voir détails plus haut)

• Plus large défaite à domicile
0-5 : Galatasaray SK - Chelsea FC (voir détail plus haut)

• Plus large défaite à l'exterieur
4-0 : Manchester United FC - Galatasaray SK
07.12.1994, UEFA Champions League 1994/95, phase de groupes

Dernière mise à jour : 27 août 2006

FC Girondins de Bordeaux

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC               fr.uefa.com
                                                                                           3
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE

Compétitions de l'UEFA
• Le FC Girondins de Bordeaux va disputer sa cinquième Coupe des clubs champions européens, faisant son retour
en UEFA Champions League pour la première fois depuis 1999/00 alors qu'il était champion de France.

• En 1999/00, Bordeaux a atteint la deuxième phase de groupes, mais après avoir terminé deuxième lors de la
première phase de groupes avec trois victoires et trois nuls, les Girondins n'ont pas gagné un seul match de la
deuxième phase. Leur meilleure performance en Coupe des champions remonte à l'année 1984/85 lorsque les
Girondins se qualifiaient pour les demi-finales, perdues face à la Juventus (tot. 3-2).

• Bordeaux a remporté la Coupe UEFA Intertoto en 1995 et a ensuite fait un superbe parcours qui l'a mené jusqu'en
finale de la Coupe UEFA 1995/96 (défaite face au FC Bayern München, tot. 5-1).

Titres en compétitions de l'UEFA
• Vainqueur de la Coupe UEFA Intertoto : 1995

Statistiques des dix dernières années (y compris cette saison)
• Bordeaux n'a pas disputé de compétition européenne ces deux dernières saisons. Mais une deuxième place la
saison dernière lui a permis de se qualifier directement pour la phase de groupes de l'UEFA Champions.

1997/98 : Coupe UEFA - premier tour
1998/99 : Coupe UEFA - quarts de finale
1999/00 : UEFA Champions League - deuxième phase de groupes
2000/01 : Coupe UEFA - quatrième tour
2001/02 : Coupe UEFA - troisième tour
2002/03 : Coupe UEFA - troisième tour
2003/04 : Coupe UEFA - quarts de finale
2004/05 : N'a pas participé à une compétition de clubs de l'UEFA
2005/06 : N'a pas participé à une compétition de clubs de l'UEFA
2006/07 : UEFA Champions League - phase de groupes

Saison 2005/06
Saison en championnat : 15e sur 20 en 2004/05, Bordeaux a surpris la saison suivante. Les Girondins ont terminé
à 15 points du champion, l'Olympique Lyonnais, et sept points devant le LOSC Lille Métropole avec qui ils se sont
battus pour la deuxième place synonyme de qualification directe pour l'UEFA Champions League.

Saison européenne : Bordeaux n'a pas disputé de compétition européenne la saison dernière.

Repères
• Bordeaux a joué 13 matches d'UEFA Champions League (de la phase de groupes à la finale) : 3 victoires, 6 nuls,
4 défaites, 12 buts pour, 18 contre.

• Les Girondins ont disputé 29 matches de Coupe des clubs champions européens : 9 victoires, 14 nuls, 6 défaites,
29 buts pour, 30 contre.

• Ils ont disputé 133 matches de compétition UEFA : 68 victoires, 31 nuls, 34 défaites, 196 buts pour, 137 contre.

Records
Compétitions de clubs de l'UEFA
• Plus large victoire
6-0 : FC Girondins de Bordeaux - ŠKM Púchov
17/09/2002, premier tour aller de la Coupe UEFA 2002/03

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC               fr.uefa.com
                                                                                                                     4
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE

• Plus large victoire à domicile
6-0 : FC Girondins de Bordeaux - ŠKM Púchov (voir ci-dessus)

• Plus large victoire à l'extérieur
0-4 : Víkingur Reykjavík - FC Girondins de Bordeaux
17/09/1981, premier tour aller de la Coupe UEFA 1981/82

• Plus large défaite
6-0 : Parma AC - FC Girondins de Bordeaux
16/03/1999, quart de finale retour de la Coupe UEFA 1998/99

• Plus large défaite à domicile
1-4 : FC Girondins de Bordeaux - Valencia CF
15/03/2000, deuxième phase de groupes de l'UEFA Champions League 1999/00

• Plus large défaite à l'extérieur
6-0 : Parma AC - FC Girondins de Bordeaux (voir ci-dessus)

UEFA Champions League (de la phase de groupes à la finale)
• Plus large victoire
3-2 : FC Girondins de Bordeaux - Willem II
21/09/1999, première phase de groupes de l'UEFA Champions League 1999/00
2-1 : FC Girondins de Bordeaux - FC Sparkak Moskva
28/09/1999, première phase de groupes de l'UEFA Champions League 1999/00
1-2 : FC Spartak Moskva - FC Girondins de Bordeaux
20/10/1999, première phase de groupes de l'UEFA Champions League 1999/00

• Plus large victoire à domicile
3-2 : FC Girondins de Bordeaux - Willem II (voir ci-dessus)
2-1 : FC Girondins de Bordeaux - FC Sparkak Moskva (voir ci-dessus)

• Plus large victoire à l'extérieur
1-2 : FC Spartak Moskva - FC Girondins de Bordeaux (voir ci-dessus)

• Plus large défaite
1-4 : FC Girondins de Bordeaux - Valencia CF (voir ci-dessus)
3-0 : Valencia CF - FC Girondins de Bordeaux
23/11/1999, première phase de groupes de l'UEFA Champions League 1999/2000

• Plus lourde défaite à domicile
1-4 : FC Girondins de Bordeaux - Valencia CF (voir ci-dessus)

• Plus lourde défaite à l'extérieur
3-0 : Valencia CF - FC Girondins de Bordeaux (voir ci-dessus)

Dernière mise à jour : 15 septembre 2006

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC             fr.uefa.com
                                                                             5
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE

                                               Données de match

Groupe C

• En plus de Galatasaray et Bordeaux, le PSV Eindhoven et le Liverpool FC se rencontrent aux Pays-Bas lors de la
1re journée. Le match retour aura lieu en France lors de la 5e journée (22 novembre), tandis que Liverpool accueillera
le PSV. Lors de la 2e journée (27 septembre), Galatasaray se déplacera à Liverpool et Bordeaux recevra le PSV. Le
match retour aura lieu lors de la 6e journée, le 5 décembre. Galatasaray accueillera le PSV lors de la 3e journée (18
octobre) et ira jouer aux Pays-Bas le 31 octobre. Mêmes dates pour Bordeaux qui recevra d'abord Liverpool avant
d'aller à Anfield.

Galatasaray SK
• Junichi Inamoto fêtera son 27e anniversaire le 18 septembre.

• 12 joueurs ont disputé les deux matches du troisième tour de qualification : Faryd Mondragón, Stjepan Tomas,
Rigobert Song, Orhan Ak, Cihan Haspolatlı, Okan Buruk, Hasan Şaş, Ayhan Akman, Saša Ilić, Sabrı Sarıoğlu,
Arda Turan et Hakan Şükür.

• Ergün Penbe est à un match du cap des 50 matches d'UEFA Champions League. Il a inscrit deux buts dans cette
compétition.

• Hakan Şükür a disputé 81 rencontres en Coupe d'Europe (36 buts). En Champions League, il compte 13 buts en
34 matches.

• Galatasaray a encore perdu des points en championnat avec un match nul 1-1 sur le terrain de la lanterne rouge
du Denizlispor, samedi soir. Denizli ouvrait le score par Yusuf Şimşek qui profitait d'un ballon mal renvoyé par le
gardien colombien de Galatasaray Faryd Mondragon. Mais cet avantage était de courte durée. Le milieu de terrain
Hasan Şaş s'infiltrait dans la surface du Denizlispor avant d'égaliser d'une frappe puissante. Les Stambouliotes
auraient pu prendre trois points lorsque Hasan Şaş était déséquilibré dans la surface par İbrahim Ege en milieu de
première mi-temps. Mais le penalty de Saša Ilić s'écrasait sur la barre.

• Galatasaray était privé des défenseurs Orhan Ak (cuisse) et Tolga Seyhan (genou), blessé à l'entraînement avec
l'équipe nationale de Turquie avant le match des éliminatoires de l'UEFA EURO 2008™ face à Malte. Ces deux
joueurs seront absents pendant au moins quatre semaines. Ils devraient manquer le deuxième match, contre Liverpool
le 27 septembre. L'arrière gauche Ergün Penbe s'est blessé dans un choc avec İbrahim Ege et a dû être remplacé
par Ferhat Öztorun. Le médecin du club a ensuite annoncé que Ergün souffrait d'une entorse du genou.

• L'entraîneur Erik Gerets a déclaré : "Nous avons des problèmes en attaque, nous avons manqué de nombreuses
occasions. De plus, on dirait que certains joueurs sont rentrés fatigués de leur semaine internationale. Le penalty
manqué en est l'illustration. Pas de panique, nous connaissons la source du problème. Mardi, nous avons un match
important qui sera joué dans une atmosphère totalement différente, avec le soutien de nos supporteurs. Je pense
que nous jouerons mieux."

• Le milieu de terrain international Espoirs turc Mehmet Güven était également absent, blessé au mollet lors du match
face à Israël la semaine dernière. Les médecins du club lui ont prescrit au moins une semaine de repos.

• Le milieu de terrain japonais Junichi Inamoto et la nouvelle recrue Mehmet Topal ont fait leurs débuts sous les
couleurs de Galatasaray contre le Denizlispor. Ils ont réalisé une partie satisfaisante. Gerets avait décidé de ne pas
retenir l'attaquant Ümit Karan malgré son retour de blessure et son but égalisateur face à Gaziantepspor il y a deux
semaines. Le milieu de terrain argentin Marcelo Carrusca et Okan Buruk étaient aussi absents.

• Le défenseur international camerounais Song a disputé les 90 minutes du match de qualification pour la prochaine
Coupe d'Afrique des nations contre le Rwanda le 3 septembre. Le Cameroun s'est imposé 3-0.

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC                fr.uefa.com
                                                                                                                    6
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE

• L'arrière gauche Ergün a disputé son premier match international depuis 10 mois lors de la victoire 2-0 de la Turquie
face à Malte le 6 septembre. La dernière fois qu'il avait représenté son pays, c'était en novembre 2005, lors des
barrages pour la Coupe du Monde de la FIFA contre la Suisse. L'attaquant Hakan Şükür a enregistré sa 104e sélection
contre Malte. Mais cela fait plus de deux ans qu'il n'a pas marqué pour la Turquie. Son dernier but international
remonte à un match amical face au Bélarus en août 2004. Le milieu de terrain Arda Turan est entré à la mi-temps
du match face à Malte.

• Ilić est entré à la 64e minute de la victoire 1-0 de la Serbie contre l'Azerbaïdjan en éliminatoires de l'UEFA EURO
2008™ le 2 septembre. Le milieu de terrain est l'un des trois joueurs de Galatasaray à avoir disputé la Coupe du
Monde de la FIFA en Allemagne. Il a joué les 90 minutes de la défaite 3-2 face à la Côte-d'Ivoire. Inamoto a joué
deux des trois matches du Japon et l'attaquant Marek Heinz est entré en jeu lors de la défaite 2-0 de la République
tchèque face à l'Italie, futur champion.

• Galatasaray a mis en vente un pass pour les trois matches de groupes de l'UEFA Champions League à domicile
qui seront joués au stade olympique Atatürk. Le club attend un total de 200 000 spectateurs pour l'ensemble de ces
trois matches. Les billets pour les tribunes couvertes et découvertes ont tous été vendus.

FC Girondins de Bordeaux
• Ulrich Ramé est à deux matches des 50 rencontres de compétition de clubs de l'UEFA. Ce serait le quatrième
joueur de l'équipe à atteindre ce cap, après Vladimír Šmicer, Johan Micoud (tous les deux 59) et Lilian Laslandes
(51).

• Vétéran de cette équipe bordelaise, Laslandes a eu 35 ans le 4 septembre. Ramé le suit de près, il aura 34 ans le
19 septembre.

• Aucun joueur de l'équipe n'a marqué plus de buts en UEFA Champions League que Micoud, qui en est déjà à huit
réalisations. Seuls Šmicer et Laslandes, avec deux buts chacun, ont déjà marqué en Champions League.

Jean-Claude Darcheville a marqué deux fois samedi lors de la victoire des Girondins 3-2 face à l'OGC Nice, dernier
de la Ligue 1. Les Niçois ouvraient la marque à Chaban-Delmas par Cédric Varrault mais Darcheville égalisait juste
avant la mi-temps avant que le néo-Girondin Geraldo Mauricio Wendel porte le score à 2-1. Darcheville faisait le
break sur penalty. Malgré la réduction du score des Aiglons, Bordeaux tenait bon.

• Pour ce match, les Bordelais étaient privés de Franck Jurietti, suspendu, tandis que Fernando Menegazzo (luxation
de l'épaule) et Šmicer (cuisse) seront aussi absents mardi, comme Rio Antonio Mavuba, suspendu. Bonne nouvelle
en revanche pour l'entraîneur Ricardo.Marouane Chamakh était ménagé. Il n'a disputé que les 20 dernières minutes
contre Nice.

• Ricardo était soulagé après cette victoire, mais il nourrissait tout de même quelques inquiétudes : "Nous avons
bien joué jusqu'à leur but, mais nous l'emportons 3-2. Une fois encore, nous avons paniqué après le but encaissé.
Mardi, ce sera totalement différent. Mais c'est bien d'aborder ce match, forts d'une victoire."

• Cette victoire était nécessaire après deux défaites contre l'Olympique Lyonnais et le LOSC Lille Métropole. C'était
la première fois que Bordeaux s'inclinait deux fois de suite depuis le 2 avril 2005. Les Girondins ont entamé leur
saison par deux victoires face au Toulouse FC et au FC Lorient.

• Ces deux buts encaissés contre Nice signifient que Bordeaux a encaissé déjà sept buts en championnat. La saison
dernière, les Girondins possédaient la meilleure défense du Championnat (25 buts encaissés en 38 journées).

• Laslandes n'est plus le meilleur buteur de Ligue 1 en activité. Il a été dépassé par son ancien coéquipier de Bordeaux,
Pauleta, qui évolue aujourd'hui au Paris Saint-Germain FC. Ce dernier a marqué 122 but en championnat de France.

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC                 fr.uefa.com
                                                                                                                       7
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE

• Le meneur de jeu Micoud a fait son retour à Bordeaux en provenance du club allemand du Werder Bremen cet été.
Il a déjà évolué en Gironde entre 1996 et 2000. Stéphane Dalmat a également été recruté, tout comme le duo brésilien
Wendel et Menegazzo, ce dernier signant un contrat permanent après avoir été prêté à Bordeaux la saison dernière.
Le défenseur nigérian Joseph Enakarhire a lui été prêté par le FC Dinamo Moskva.

• Chamakh a marqué pour le Maroc lors de la victoire 2-1 face au Malawi, le 2 septembre, lors des éliminatoires de
la Coupe d'Afrique des nations de la CAF. Quinze jours plus tôt, le jeune Bordelais Julien Faubert marquait ses
débuts sous le maillot des Bleus. Un but de dernière minute qui donnait la victoire à la France face à la
Bosnie-Herzégovine en amical (2-1).

• Le sélectionneur brésilien Dunga était samedi dans les tribunes du stade Chaban-Delmas pour superviser Wendel
et le Niçois Ederson. Il a également rencontré Menegazzo.

• Micoud n'a jamais oublié ses liens avec Bordeaux et il semble que cette région ait séduit un certain nombre de
joueurs. Le défenseur monténégrin Nisa Saveljić a récemment acheté une maison dans la région, et compte Jean
Tigana et Gernot Rohr, anciens joueurs et entraîneurs du club, comme voisins. Tigana produit même son propre vin
de Bordeaux.

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC               fr.uefa.com
                                                                                                                  8
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE

                                         Statistiques de la compétition

• UEFA Champions League : Le saviez-vous ?

La Coupe des champions : seize champions nationaux participent cette année à la compétition, mais aucun des
huit groupes du premier tour n'est composé de quatre champions. Le Groupe A en compte trois, le Chelsea FC
(Angleterre), le FC Barcelona (Espagne) et le PFC Levski Sofia (Bulgarie). Le quatrième club du groupe, le Werder
Bremen, a terminé deuxièùe de la 1. Bundesliga, à cinq points du FC Bayern München. Les autres groupes comprennent
deux clubs champions, à l'exception du Groupe H, dans lequel les Belges du RSC Anderlecht sont les seuls dans ce
cas. Les adversaires de leur groupe sont l'AEK Athens FC, 2e en Grèce, alors que le LOSC Lille Métropole et l'AC
Milan ont terminé troisièmes, respectivement en France et en Italie. Neuf vice-champions et six clubs ayant terminé
troisième accompagnent les seize champions. L'Arsenal FC est le seul club à avoir terminé quatrième de son
championnat.

Participations consécutives : le Manchester United FC enchaîne sa onzième participation à l'UEFA Champions
League, record de la compétition. Le Bayern, le PSV Eindhoven, l'Olympiacos CFP et le Real Madrid CF en sont à
dix, Arsenal à neuf.

Participations consécutives aux phases à élimination directe : en se qualifiant pour les huitièmes de finale de
l'édition 2005/06, le Real Madrid CF a égalé le record du Manchester United FC, en obtenant une neuvième qualification
de rang pour la phase à élimination directe. Le Real y figure tous les ans depuis la saison 1996/97, alors que la série
de Manchester est arrivée à terme l'année dernière. Au cours de ces neuf saisons, les Red Devils ont remporté la
compétition une fois, en disputant par ailleurs deux demi-finales, quatre quarts de finale et deux 8es de finale. Les
"merengue" ont glané trois Coupes des clubs champions européens lors des neuf saisons passées, tout en atteignant
deux fois les demi-finales et deux fois les quarts de finale. Ces deux dernières saisons, ils ont perdu en huitièmes de
finale.

Retour sur la scène européenne : sur les 32 clubs participant cette année à l'UEFA Champions League, seuls le
FC Spartak Moskva et le FC Girondins de Bordeaux n'ont disputé aucune compétition de clubs de l'UEFA la saison
dernière. Ces deux équipes font leur première apparition européenne depuis la saison 2003/04.

Les habitués : quatre des clubs qui participent à l'UEFA Champions League 2006/07 ont disputé la première édition
de la compétition, en 1992/93. Cette année-là, l'AC Milan échouait en finale contre l'Olympique de Marseille (1-0),
alors que PSV Eindhoven, le PFC CSKA Moskva et le FC Porto participaient à la phase de groupes. De plus, l'AEK
Athens FC et le FC Barcelona sortaient au deuxième tour, dernier obstacle avant la phase de groupes.

Un bien long chemin : cinq clubs participent à la phase de groupes après avoir disputé le deuxième tour qualifiactif,
à l'instar du FC København et du PFC Levski Sofia, qui font leurs premiers pas dans cette compétition. Ces clubs
ont dû jouer quatre rencontres pour décrocher leur billet pour la phase de groupes, tout comme le FC Spartak Moskva,
le FC Dynamo Kyiv et le FC Steaua Bucuresti. Aucun club n'a remporté la compétition pour sa première participation
depuis la Juventus en 1995/96 et l'AFC Ajax (1994/95) avant lui.

Qualification directe : des 32 clubs présents en phase de groupes, seuls l'AS Roma et le FC Girondins de Bordeaux
n'ont jamais disputé de tour qualificatif. La Roma honore sa quatrième participation à la compétition, alors que les
Girondins la disputent pour la seconde fois.

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC                fr.uefa.com
                                                                                                                     9
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE

Palmarès : des anciens vainqueurs de la compétition depuis la saison 1992/93, c'est-à-dire la création d'une phase
de groupes, quatre clubs sont absents de la Champions League cette saison, l'Olympique de Marseille (1992/93),
l'AFC Ajax (1994/95), la Juventus (1995/96) et le BV Borussia Dortmund (1996/97). Les vainqueurs des dix dernières
éditions, le Real Madrid CF (trois titres), le Manchester United FC, le FC Bayern München, l'AC Milan, le FC Porto,
le Liverpool FC et le FC Barcelona, participent à la phase de groupes cette saison. Trois des dix derniers vainqueurs
de la Coupe UEFA ne disputent pas la phase de groupes de l'UEFA Champions League cette saison, le Parma FC
(1998/99), Feyenoord (2001/02) et le Sevilla FC (2005/06). Liverpool et Porto ont remporté les deux compétitions ces
dix dernières années. Le FC Internazionale Milano, le Galatasaray SK, le Valencia CF et le PFC CSKA Moskva
complètent la liste des vainqueurs des dix dernières Coupes UEFA.

• UEFA Champions League : statistiques
Plus larges victoires
8-3 : AS Monaco FC RC Deportivo La Coruña (05/11/03)
7-0 : Juventus Olympiacos CFP (10/12/03)
7-2 : Paris Saint-Germain FC Rosenborg BK (24/10/00)
7-2 : Olympique Lyonnais Werder Bremen (08/03/05)
6-0 : Olympique de Marseille PFC CSKA Moskva (17/03/93)
6-0 : Leeds United AFC Besiktas JK (26/09/00)
6-0 : Real Madrid CF KRC Genk (25/09/02)
Monaco doit en partie sa victoire record à Dado Pršo, qui a inscrit quatre de ses sept buts en UEFA Champions
League 2003/04 ce soir-là, face au Deportivo. Une seule équipe a inscrit plus de cinq buts à l'extérieur : il s'agit du
Manchester United FC, vainqueur 6-2 sur la pelouse du Brøndby IF en 1998/99.

Meilleurs buteurs en une saison
12 : Ruud van Nistelrooij (Manchester United FC 2002/03)
10 : Alessandro Del Piero (Juventus 1997/98)
10 : Mário Jardel (FC Porto 1999/00)
10 : Rivaldo (FC Barcelona 1999/00)
10 : Raúl González (Real Madrid CF 1999/00)
10 : Ruud van Nistelrooy (Manchester United FC 2001/02)
10 : Filippo Inzaghi (AC Milan 2002/03)
En 2005/06, Andriy Shevchenko a terminé meilleur buteur de la compétition avec neuf réalisations, à trois unités du
record de nombre de buts marqués en une saison dans la compétition.

Quatre buts en un seul match
Marco van Basten (AC Milan - IFK Göteborg 4-0 25/11/92)
Simone Inzaghi (S.S. Lazio - Olympique de Marseille 5-1 14/03/00)
Dado Pršo (AS Monaco FC - RC Deportivo La Coruña 8-3 05/11/03)
Ruud van Nistelrooy (Manchester United FC - AC Sparta Praha 4-1 03/11/04)
Andriy Shevchenko (Fenerbahçe SK - AC Milan 0-4 23/11/05)
De ces quatre quadruplés, celui de Dado Pršo, face au Deportivo, a été le plus rapide. Il a inscrit son premier but à
la 26e minute et son quatrième 23 minutes plus tard.

But le plus rapide
20"07 : Gilberto (PSV Eindhoven - Arsenal FC 0-4, 25/09/2002)
20"12 : Alessandro Del Piero (Manchester United FC - Juventus 3-2, 01/10/1997)
21"20 : Clarence Seedorf (FC Schalke 04 - AC Milan 2-2, 28/09/2005)
25"40 : Marek Kincl (Club Brugge KV - SK Rapid Wien 3-2, 02/11/2005)
28"21 : Mariano Bombardo (Willem II - AC Sparta Praha 3-4, 20/10/1999)
Après son but de la première minute contre le FC Schalke 04, la joie de Clarence Seedorf était de courte durée car
Søren Larsen égalisait à la troisième minute.

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC                 fr.uefa.com
                                                                                                                     10
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE

Triplés les plus rapides
9 min : Mike Newell (Blackburn Rovers FC - Rosenborg BK 4-1, 06/12/1995)
19 min : Marco Simone (Rosenborg BK - AC Milan 1-4, 25/09/1996)
19 min : Dado Pršo (AS Monaco FC - RC Deportivo La Coruña 8-3, 05/11/2003)
21 min : Sigurd Rushfeldt (Rosenborg BK - Galatasaray SK 3-0, 21/10/1998)
21 min : Simone Inzaghi (S.S. Lazio - Olympique de Marseille 5-1, 14/03/2000)
La saison où Mike Newell réalisait le coup du chapeau le plus rapide de l'histoire, Rosenborg encaissait 16 buts, soit
trois de moins que le record établi cette même saison en phase de groupes de l'UEFA Champions League par les
Hongrois du Ferencvárosi TC.

Plus jeunes buteurs
17 ans et 195 jours : Peter Oforiquaye (Rosenborg BK - Olympiacos CFP 5-1, 01/10/1997)
17 ans et 218 jours : Cesc Fabregas (Arsenal FC - Rosenborg BK 5-1, 07/12/2004)
17 ans et 241 jours : Martin Klein (Panathinaikos FC - AC Sparta Praha 2-1, 27/02/2002)
17 years, 353 jours : Karim Benzema (Olympique Lyonnais 2-1 Rosenborg BK, 06.12.2005)
18 ans et 61 jours : Sammy Kuffour (FC Bayern München - FC Spartak Moskva 2-2, 02/11/1994)
18 ans et 70 jours : Andriy Shevchenko (FC Dynamo Kyiv - FC Bayern München 1-4, 07/12/1994)
Peter Oforiquaye est devenu le plus jeune buteur de l'histoire, mais Celestine Babayaro reste le plus jeune joueur à
avoir participé à la Champions League : le 23 novembre 1994, il a porté le maillot du RSC Anderlecht face au FC
Steaua Bucuresti, à l'âge de 16 ans et 87 jours.

• Compétitions de clubs de l'UEFA et UEFA Champions League : record de participations et de buts

Matches disputés : compétitions de clubs de l'UEFA
Note : les joueurs en gras sont toujours en lice cette saison (en UEFA Champions League ou en Coupe UEFA)
160 Paolo Maldini (AC Milan)
130 Frank de Boer (AFC Ajax, FC Barcelona, Galatasaray SK)
130 Luís Figo (Sporting Clube de Portugal, FC Barcelona, Real Madrid CF, FC Internazionale Milano)
125 Oliver Kahn (Karslruher SC, FC Bayern München)
122 Zinédine Zidane (AS Cannes, FC Girondins de Bordeaux, Juventus, Real Madrid CF)
120 Alessandro Costacurta (AC Milan)

119-110
117 Giuseppe Bergomi (FC Internazionale Milano)
114 Phillip Cocu (BV Vitesse, PSV Eindhoven, FC Barcelona)
113 Clarence Seedorf (AFC Ajax, Real Madrid CF, FC Internazionale Milano, AC Milan)
112 Stefan Reuter (1. FC Nürnberg, FC Bayern München, Juventus, BV Borussia Dortmund)
110 Pavel Nedvěd (AC Sparta Praha, S.S. Lazio, Juventus)
110 Raúl González (Real Madrid CF)
110 Roberto Carlos (FC Internazionale Milano, Real Madrid CF)

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC                fr.uefa.com
                                                                                                                   11
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE

109-100
109 Amedeo Carboni (UC Sampdoria, AS Roma, Valencia CF)
108 Vítor Baía (FC Porto, FC Barcelona)
108 David Beckham (Manchester United FC, Real Madrid CF)
107 Stefan Klos (BV Borussia Dortmund, Rangers FC)
107 Roar Strand (Rosenborg BK)
106 Filip De Wilde (KSK Beveren, RSC Anderlecht, Sporting Clube de Portugal)
106 Alessandro Del Piero (Juventus)
106 Fernando Hierro (Real Madrid CF)
105 Claude Makelele (FC Nantes Atlantique, RC Celta de Vigo, Real Madrid CF, Chelsea FC)
105 Michel Preud'homme (R. Standard de Liège, KV Mechelen, SL Benfica)
105 Alessio Tacchinardi (Juventus, Villarreal CF)
104 Ryan Giggs (Manchester United FC)
104 Thierry Henry (AS Monaco FC, Juventus, Arsenal FC)
104 Lilian Thuram (AS Monaco FC, Parma FC, Juventus, FC Barcelona)
104 Gert Verheyen (RSC Anderlecht, Club Brugge KV)
103 Ciro Ferrara (SSC Napoli, Juventus)
103 Gary Neville (Manchester United FC)
101 Bülent Korkmaz (Galatasaray SK)
101 Manuel Sanchís (Real Madrid CF)
100 Edgar Davids (AFC Ajax, AC Milan, Juventus, FC Internazionale Milano)
100 Lothar Matthäus (VfL Borussia Mönchengladbach, FC Bayern München, FC Internazionale Milano)

99-95
99 Bixente Lizarazu (Athletic Club Bilbao, FC Girondins de Bordeaux, FC Bayern München)
98 Angelo Peruzzi (AS Roma, Juventus, S.S. Lazio)
97 Francisco Gento (Real Madrid CF)
97 Karl-Heinz Rummenigge (FC Bayern München, FC Internazionale Milano, Servette FC)
96 Marc Overmars (AFC Ajax, Arsenal FC, FC Barcelona)
95 Ray Clemence (Liverpool FC, Tottenham Hotspur FC)
95 Gheorghe Hagi (CF Sportul Studentesc, FC Steaua Bucuresti, Real Madrid CF, FC Barcelona, Galatasaray SK)
95 Erik Hoftun (Rosenborg BK)

Matches disputés : UEFA Champions League
Note : cette liste ne concerne que les matches de la phase de groupes à la finale. Les joueurs en gras sont toujours
en lice cette saison (en UEFA Champions League ou en Coupe UEFA)
102 Raúl González (Real Madrid CF)
100 Roberto Carlos (Real Madrid CF)

99-90
98 David Beckham (Manchester United FC, Real Madrid CF)
97 Paolo Maldini (AC Milan)
95 Oliver Kahn (FC Bayern München)
93 Gary Neville (Manchester United FC)
91 Luís Figo (FC Barcelona, Real Madrid CF, FC Internazionale Milano)

89-80
88 Ryan Giggs (Manchester United FC)
85 Paul Scholes (Manchester United FC)
83 Clarence Seedorf (AFC Ajax, Real Madrid CF, AC Milan)
81 Frank de Boer (AFC Ajax, FC Barcelona, Galatasaray SK)
80 Andriy Shevchenko (FC Dynamo Kyiv, AC Milan, Chelsea FC)
80 Zinédine Zidane (Juventus, Real Madrid CF)

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC               fr.uefa.com
                                                                                                                12
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE

79-70
79 Alessandro Del Piero (Juventus)
79 Thierry Henry (AS Monaco FC, Arsenal FC)
78 Alessio Tacchinardi (Juventus, Villarreal CF)
77 Míchel Salgado (Real Madrid CF)
76 Iván Helguera (Real Madrid CF)
76 Fernando Morientes (Real Madrid CF, AS Monaco FC, Liverpool FC, Valencia CF)
76 Hasan Salihamidžić (FC Bayern München)
75 Guti (Real Madrid CF)
75 Claude Makelele (FC Nantes Atlantique, Real Madrid CF, Chelsea FC)
74 Edgar Davids (AFC Ajax, AC Milan, Juventus, FC Internazionale Milano)
74 Robert Pirès (Olympique de Marseille, Arsenal FC)
72 Iker Casillas (Real Madrid CF)
72 Phillip Cocu (PSV Eindhoven, FC Barcelona)
72 Samuel Kuffour (FC Bayern München)
72 Michael Reiziger (AFC Ajax, AC Milan, FC Barcelona, PSV Eindhoven)
72 Ole Gunnar Solskjær (Manchester United FC)
71 Roy Keane (Manchester United FC)
71 Sylvain Wiltord (FC Girondins de Bordeaux, Arsenal FC, Olympique Lyonnais)

Autres joueurs (seulement ceux qui participent à la compétition cette saison)
68 Patrick Kluivert (AFC Ajax, FC Barcelona)
68 Rivaldo (FC Barcelona, AC Milan, Olympiacos CFP)
67 Mehmet Scholl (FC Bayern München)
65 Mikaël Silvestre (FC Internazionale Milano, Manchester United FC)
64 Patrick Vieira (Arsenal FC, Juventus, FC Internazionale Milano)
64 Alessandro Costacurta (AC Milan)
63 Alessandro Nesta (S.S. Lazio, AC Milan)
60 Fredrik Ljungberg (Arsenal FC)

Buts : compétitions de clubs de l'UEFA
Note : Les joueurs en gras sont toujours en lice cette saison (en UEFA Champions League ou en Coupe UEFA)

50 et plus
62 Gerd Müller (FC Bayern München)
56 Eusébio (SL Benfica)
56 Andriy Shevchenko (FC Dynamo Kyiv, AC Milan, Chelsea FC)
55 Filippo Inzaghi (Parma FC, Juventus, AC Milan)
53 Raúl González (Real Madrid CF)
50 Alfredo Di Stéfano (Real Madrid CF)

49-45
49 Thierry Henry (AS Monaco FC, Juventus, Arsenal FC)
47 Carlos Santillana (Real Madrid CF)
47 Ruud van Nistelrooy (PSV Eindhoven, Manchester United FC, Real Madrid CF)
46 Henrik Larsson (Feyenoord, Celtic FC, FC Barcelona)
45 Alessandro Del Piero (Juventus)
45 Jupp Heynckes (Hannover 96, VfL Borussia Mönchengladbach)

Buts : UEFA Champions League
Note : cette liste ne concerne que les matches de la phase de groupes à la finale. Les joueurs en gras sont toujours
en lice cette saison

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC               fr.uefa.com
                                                                                                                13
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE

40 et plus
51 Raúl González (Real Madrid CF)
43 Andriy Shevchenko (FC Dynamo Kyiv, AC Milan)
43 Ruud van Nistelrooy (PSV Eindhoven, Manchester United FC)
41 Thierry Henry (AS Monaco FC, Arsenal FC)

39-30
37 Alessandro Del Piero (Juventus)
35 Filippo Inzaghi (Juventus, AC Milan)
30 Fernando Morientes (Real Madrid CF, AS Monaco FC, Liverpool FC, Valencia CF)

29-20
29 Patrick Kluivert (AFC Ajax, FC Barcelona)
28 David Trezeguet (AS Monaco FC, Juventus)
27 Roy Makaay (RC Deportivo La Coruña, FC Bayern München)
27 Rivaldo (FC Barcelona, AC Milan, Olympiacos CFP)
25 Mário Jardel (FC Porto, Galatasaray SK)
24 Giovane Elber (FC Bayern München, Olympique Lyonnais)
24 Luís Figo (FC Barcelona, Real Madrid CF, FC Internazionale Milano)
23 Hernán Crespo (Parma FC, S.S. Lazio, FC Internazionale Milano, Chelsea FC, AC Milan)
23 Jari Litmanen (AFC Ajax, Liverpool FC)
21 Ryan Giggs (Manchester United FC)
20 Serhiy Rebrov (FC Dynamo Kyiv)
20 Marco Simone (AC Milan, Paris Saint-Germain FC, AS Monaco FC)

Autres joueurs (seulement ceux qui participent à la compétition cette saison)
19 Paul Scholes (Manchester United FC)
19 Ole Gunnar Solskjær (Manchester United FC)

Buts : UEFA Champions League/Coupe des clubs champions européens
Note : cette liste concerne toutes les rencontres de ces deux compétitions, phases préliminaires incluses. Les joueurs
en gras sont toujours en lice cette saison (en UEFA Champions League ou en Coupe UEFA).

50 et plus
52 Andriy Shevchenko (FC Dynamo Kyiv, AC Milan, Chelsea FC)
51 Raúl González (Real Madrid CF)

49-40
49 Alfredo Di Stéfano (Real Madrid CF)
47 Eusébio (SL Benfica)
47 Ruud van Nistelrooy (PSV Eindhoven, Manchester United FC, Real Madrid CF)
41 Thierry Henry (AS Monaco FC, Juventus, Arsenal FC)

39-36
38 Alessandro Del Piero (Juventus)
37 Filippo Inzaghi (Parma FC, Juventus, AC Milan)

Dernière mise à jour : 15 septembre 2006

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC                fr.uefa.com
                                                                                                                  14
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE

Gerets : "Très déçus"
Eric Gerets, l'entraîneur du Galatasaray SK regrettait amèrement l'absence d'Hakan Şükür et un nombre impressionnant
d'occasions manquées, surtout en seconde période. Le champion turc a été contraint au match nul 0-0 face au FC
Girondins de Bordeaux dans son premier match du Groupe C de l'UEFA Champions League. Uefa.com a recueilli
les réactions depuis le stade Atatürk Olimpiyat d'Istanbul.

Erik Gerets, entraîneur de Galatasaray
Nous n'avons pas pu concrétiser une seule des occasions que nous nous sommes créées. Nous sommes très déçus
de n'engranger qu'un point à domicile. En Champions League, vous n'avez pas beaucoup d'opportunités et il est vital
de saisir celles qui se présentent. Les attaquants ont travaillé très durement et tout le monde a rempli correctement
sa tâche. L'expérience d'Hakan Sükür nous a cruellement manqué. D'un autre côté, j'ai félicité tous mes joueurs qui
se sont battus en équipe et avaient envie de bien faire. Comme nous avons perdu des points à domicile, il faudra
désormais essayer de gagner à l'extérieur. Nous sommes plus que jamais déterminés à atteindre le second tour.

Ricardo Gomes, entraîneur de Bordeaux
Les deux équipes ont pratiqué de façon fort défensive et ont peu attaqué en première période. Aucune des deux ne
voulait encaisser un but rapide. Galatasaray s'est sensiblement amélioré après le repos mais n'a pas inscrit de but
malgré deux grosses occasions. Nous sommes satisfaits du résultat car nous prenons un point à l'extérieur. C'était
la première fois que l'équipe était présente sur la scène européenne. Nous avons fait de notre mieux mais c'était
insuffisant pour empocher les trois points. C'est bien de ne pas perdre à l'extérieur et toutes les équipes ont toujours
autant de chances de se qualifier. La seule différence est que Liverpool [FC] et Galatasaray ont beaucoup plus
d'expérience à ce niveau .

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC                fr.uefa.com
                                                                                                                    15
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE

Pas de but à Istanbul
Le FC Girondins de Bordeaux a résisté, mardi soir, sur le terrain du Galatasaray SK, pour la première journée du
Groupe C de l'UEFA Champions League.

Les anciens Messins s'embrouillent
Après six ans et demi loin de la plus prestigieuse des compétitions de clubs, Bordeaux était comme dans l'inconnu
au stade olympique Atatürk, qui n'avait plus vu un footballeur depuis la finale du siècle entre le Liverpool FC et l'AC
Milan (3-3, 2-4 t.a.b.). Les Girondins se rassuraient d'entrée à ce sujet quand Marouane Chamakh manquait de profiter
d'une mésentente entre le défenseur central Rigobert Song et son gardien Faryd Mondragón (2e). Les deux anciens
du FC Metz en étaient quittes pour une franche explication.

Deux en attaque
L'attaquant marocain, aligné au côté de Jean-Claude Darcheville se trouvait en confiance mais très vite privé de
ballon. "Il faudra tenir la première demi-heure", avait demandé Ricardo. Sous l'impulsion d'Hasan Şaş, Saša Ilić,
Junichi Inamoto et Necati Ateş, les Girondins reculaient. Ce quatuor stambouliote faisait oublier l'absence de Hakan
Şükür, écarté par Erik Gerets.

Ramé sereinPourtant, seule la frappe au-dessus de Sabrı Sarıoğlu faisait trembler Ulrich Ramé en première période
(24e). En face, Darcheville n'était guère plus dangereux, que ce soit sur une tête décroisée hors cadre (22e) ou sur
une frappe en rupture captée par Mondragón (24e). Tandis que quelques sifflets traversaient la piste d'athlétisme du
stade olympique, Johan Micoud entamait la seconde période d'une frappe inspirée (juste à côté, 50e).

Galatasaray, domination stérileEnsuite, les vainqueurs de la Coupe UEFA 2000 reprenaient l'ascendant. Souvent
générée par le vaillant Hasan Şaş, la menace se rapprochait. Mais une reprise ratée d'Ilić (65e), une mésentente
dans la défense française (76e), un tir trop enlevé de Sabrı (86e) et des centres repoussés par le jeu de tête de Marc
Planus ou David Jemmali décourageaient les Turc.

Necati décatiGerets sortait Şaş et Ilić, lessivés, à l'entrée du dernier quart d'heure tandis que Ricardo, flairant peut-être
le bon coup, remplaçait Darcheville par Laslandes et Chamakh par Edixon Perea pour les dernières minutes. Mais
le coup gagnant était presque pour Necati qui décadrait une reprise seul face au but (87e). Les 60 000 spectateurs
étaient debout !

Vite, la suite
Avec un autre nul sans but à Eindhoven, c'est une première journée pour rien dans le Groupe C. Les Turcs recevront
le Liverpool FC dans deux semaines. Les Français attendent déjà le PSV Eindhoven.

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC                   fr.uefa.com
                                                                                                                         16
Galatasaray SK - FC Girondins de Bordeaux
DOSSIER DE PRESSE

                                                Informations UEFA

L'UEFA a annoncé une série d'avancées importantes liées à la vente et au marketing de l'UEFA Champions League.
Dans ce nouveau cycle triennal pour les partenaires marketing pour la période 2006/09, figurent la meilleure couverture
télévisuelle. Les droits de retransmission ont été vendus dans plus de 230 pays. Une diffusion Internet est proposée
pour la première fois : ces contrats génèrent les plus hauts montants de ventes de tous les temps. Un nouveau concept
marketing incluant six sponsors a été lancé, tout comme un nouveau ballon adidas officiel qui sera utilisé pour toutes
les rencontres. En termes de couverture TV, le programme regroupe 90 partenaires dans le monde, dont les principaux
diffuseurs européens, comme la RAI (Italie) et Antena 3 (Espagne), deux nouveaux partenaires. Parmi la multitude
d'innovations apportées à la diffusion des images figureront un système de suivi de ballon et une meilleure résolution.
D'autre part, les internautes possédant une connexion haut débit pourront pour la première fois regarder des matches
d'UEFA Champions League en direct.

Mercredi, après deux journées de discussions, l'UEFA et les plus grands clubs d'Europe ont mis un terme au Forum
des clubs européens en décidant de trouver un terrain d'entente et une certaine unité. Les discussions ont notamment
porté sur la future structure des compétitions de clubs de l'UEFA, la relation entre l'UEFA et les clubs, les questions
des stades et commerciales eu égard eu égard aux compétitions européennes de clubs. "Cette réunion représente
une nouvelle ère de relations positives avec les clubs", a déclaré le directeur du football professionnel de l'UEFA
Giorgio Marchetti.

Le réseau FARE (Football Against Racism in Europe) lance une nouvelle publication au nom de l'UEFA, dont il est
un partenaire privilégié. Le contenu de cette publication se concentre sur des conseils importants aux clubs pour la
lutte contre le racisme, que ce soit sur le terrain ou en dehors. "Eliminer le racisme du football : guide à destination
des clubs" a été publié tout d'abord en anglais pour marquer le début de la nouvelle saison de compétition de clubs
de l'UEFA. Il s'agit de la dernière initiative en date dans la campagne menée en concertation par l'UEFA et le réseau
FARE pour débarrasser le monde du football du racisme et de la discrimination.

L’UEFA a demandé au corps arbitral de sanctionner les protestations des joueurs, à l’occasion de la quatrième réunion
annuelle de la Commission des arbitres et de plusieurs hauts responsables de l’UEFA. Suite aux discussions il y a
deux semaines à Nyon, l’UEFA indique avoir demandé aux arbitres de réagir immédiatement en avertissant les joueurs
dans certains cas de figure : lever la main et montrer un carton imaginaire pour faire sanctionner un adversaire,
attroupements autour de l’arbitre : au moins un joueur sera averti, et plus seulement l’initiateur ; une contestation
marquée par un geste ou le fait de courir vers l’arbitre.

L'UEFA a signé trois nouveaux accords de diffusion pour la Chine, garantissant ainsi "une variété et une qualité
d'exposition jamais égalées" de la plus prestigieuse des compétitions européennes, selon l'instance dirigeante. CCTV,
la chaîne hertzienne disponible dans 350 millions de foyers chinois, programmera désormais des résumés complets
de chaque journée pour les trois prochaines saisons.

ESPN Star, le partenaire de longue date de l'UEFA en Asie, diffusera en direct plus de 45 rencontres par saisons en
Chine, ainsi que des matches en décalé, des résumés et des magazines. De son côté, Sina.com, le principal portail
internet en Chine avec 60 millions de pages vues par jour, diffusera des matches en différé et établira son propre
service pour mobiles pour distribuer du contenu UEFA Champions League.

L'UEFA a salué Giacinto Facchetti, président du FC Internazionale Milano, décédé lundi d'un cancer. En tant que
joueur, Facchetti avait remporté la Coupe des Champions à deux reprises, avec l'Inter. Il était aussi un membre
précieux de la famille de l'UEFA. Après le Panel sur le fair-play de l'UEFA, il devait entamer son second mandat au
sein de la Commission du développement technique de l'UEFA. En mars dernier, l'UEFA saluait cet engagement en
récompensant Facchetti à l'occasion des fêtes du cinquantenaire de la première finale de la Coupe des champions.
Les hommages ont été immédiats et sincères, notamment de la part d'Andy Roxburgh, le directeur technique de
l'UEFA. "C'était quelqu'un de fantastique, un parfait gentleman." Par respect, l'Inter a retiré le numéro 3, celui de
Facchetti, de ses maillots. L'actuel numéro 3, Nicolás Burdisso, portera désormais le numéro 16.

Mis à jour le 26.9.2006 10:54:41HEC                fr.uefa.com
                                                                                                                    17
Vous pouvez aussi lire