Guide de l'utilisateur

Guide de l'utilisateur

Guide de l'utilisateur

Octobre 2006 Guide de l’utilisateur TRADE MAP Statistiques du commerce pour le développement international des entreprises Section de l’Analyse des Marchés Division du Développement des Produits et des Marchés

Trade Map - Guide de l’utilisateur Section de l’Analyse des Marchés Division du Développement des Produits et des Marchés Octobre 2006 Centre du commerce international 54-56 rue de Montbrillant Palais des Nations 1211 Genève, Suisse

Abréviations AGCS Accord général sur le commerce des services CAF Coût, assurance et fret CCI Centre du commerce international CNUCED/OMC CNUCED Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement COMESA Common Market for Eastern and Southern Africa (Marché commun de l'Afrique orientale et australe) CTCI Classification type pour le commerce international EBOPS Extended Balance of Payments Classification of Services (Classification élargie des services de la balance des paiements) FAB Franco bord ISC Institutions de support au commerce m. million MERCOSUR Marché commun du Sud n.s.a. non spécifié ailleurs NPF Nation la plus favorisée p.a. par année PMA Pays les moins avancés SH Système harmonisé UNSD United Nations Statistics Division (Division Statistique des Nations Unies) WTO Organisation mondiale du commerce Note: Veuillez noter que les statistiques dans Trade Map sont mises à jour annuellement, ainsi que tout au long de l'année, à mesure que paraissent de nouvelles données. Ces mises à jour peuvent engendrer des variations par rapport aux chiffres et aux tendances présentés dans ce guide de l'utilisateur. Toutefois, les principes et applications de Trade Map demeurent les mêmes. Veuillez prendre contact avec trademap@intracen.org pour de plus amples informations.

SERVICES D’ANALYSE DES MARCHÉS DU CCI – TRADE MAP International Trade Centre UNCTAD/WTO i Table des matières CHAPITRE 1 – INTRODUCTION . . 1 1.1 – VUE D’ENSEMBLE . 1 1.2 – POURQUOI UTILISER TRADE MAP . 1 1.3 – SOURCES ET DISPONIBILITÉ DES DONNÉES . 2 1.4 – ACCÉDER A TRADE MAP . 3 CHAPITRE 2 – UTILISATION DE TRADE MAP . . 4 2.1 – ENTRER DANS LA BASE DE DONNÉES . 4 2.2 – LE MENU DE SÉLECTION . 5 2.3 – SÉLECTIONNER UN PRODUIT OU UN SERVICE . 8 2.4 – SÉLECTIONNER UN PAYS OU UN PAYS PARTENAIRE . 10 CHAPITRE 3 – L’APPROCHE PRODUIT . . 12 Une chambre de commerce sud-africaine souhaite aider les exportateurs locaux d’oranges . . 12 3.1 – EVALUER LE MARCHE MONDIAL DU POINT DE VUE DE LA DEMANDE . 12 3.2 – EVALUER LA CONCURRENCE AU NIVEAU MONDIAL . 14 Un exportateur de filets de poissons frais d’Ouganda cherche de nouveaux marchés . . 19 3.3 – EXAMINER LA SITUATION DES EXPORTATIONS DU PAYS . 19 3.4 – IDENTIFIER LES PRINCIPAUX IMPORTATEURS MONDIAUX . 22 3.5 – ANALYSER LA PERFORMANCE DES CONCURRENTS . 23 3.6 – EXAMINER LES TARIFS DOUANIERS ET CONTINGENTS TARIFAIRES SUR DES MARCHÉS POTENTIELS . 25 3.7 – CONCURRENCE AU NIVEAU DE LA LIGNE TARIFAIRE NATIONALE . 28 Un importateur de réfrigérateurs vénézuélien cherche de nouveaux fournisseurs . . 33 3.8 – IDENTIFIER LES FOURNISSEURS ACTUELS . 33 3.9 – ÉVALUER LES FOURNISSEURS POTENTIELS PAR UNE REPRÉSENTATION GRAPHIQUE DU MARCHÉ . 35 Un exportateur de vêtements turc cherche à diversifier ses produits sur un marché donné . . 38 3.10 – ÉVALUER LA PERFORMANCE DES PRODUITS D’EXPORTATION ACTUELS . 38 3.11 – IDENTIFIER LES PRODUITS SIMILAIRES IMPORTÉS PAR UN MARCHE DONNÉ . 39 CHAPITRE 4 – L’APPROCHE PAYS . . 44 Un analyste du Gouvernement roumain cherche à optimiser ses priorités pour la promotion du commerce et des investissements . . 44 4.1 – ÉVALUER LA PERFORMANCE DU COMMERCE NATIONAL PAR SECTEUR . 44 4.2 – ANALYSER LES TENDANCES DANS UN SOUS-SECTEUR (SH4 . 47 4.3 – SURVOL DES PRINCIPAUX PRODUITS EXPORTÉS PAR UN PAYS . 51 Une institution de support au commerce d’Estonie explore le développement potentiel d’échanges bilatéraux avec la Finlande . . 57 4.4 – ÉVALUER LE COMMERCE BILATÉRAL ENTRE DEUX PAYS PARTENAIRES AU NIVEAU SECTORIEL . 57 4.5 – ANALYSER LE COMMERCE BILATÉRAL AU NIVEAU DU PRODUIT . 60 Le Gouvernement du Cambodge analyse des catégories de produits susceptibles d’accroître ses échanges commerciaux avec l’UE . . 63 4.6 – EXAMINER LE COMMERCE EXISTANT ET POTENTIEL ENTRE UN PAYS DONNÉ ET UNE REGION . 64 4.7 – ANALYSER LE COMMERCE POTENTIEL SOUS FORME DE GRAPHIQUE . 66 CHAPITRE 5 – COMMERCE DES SERVICES . . 67 5.1 – EXAMINER LES EXPORTATEURS MONDIAUX DE SERVICES . 69 5.2 – IDENTIFIER LES FOURNISSEURS D’UN PAYS POUR UN SERVICE . 71 RESUME . . 72

SERVICES D’ANALYSE DES MARCHÉS DU CCI – TRADE MAP International Trade Centre UNCTAD/WTO ii Liste des tableaux TABLEAU 1: POUR LE PRODUIT SELECTIONNE, LISTE DES PAYS IMPORTATEURS EN 2000 . 13 TABLEAU 2: POUR LE PRODUIT SELECTIONNE, LISTE DES PAYS EXPORTATEURS EN 2004 . 14 Notes explicatives pour les tableaux 1 et 2 . 15 TABLEAU 3: LISTE DES PAYS EXPORTATEURS POUR LE PRODUIT SELECTIONNE . 16 TABLEAU 4: LISTE DES PAYS EXPORTATEURS POUR LE PRODUIT SELECTIONNE – DONNEES DU COMMERCE SUR UNE PERIODE DE 5 ANS . 17 Notes explicatives pour les tableaux 3 et 4 . 18 TABLEAU 5: LISTE DES MARCHES IMPORTATEURS POUR UN PRODUIT EXPORTE PAR L'OUGANDA EN 2004 . 20 Notes explicatives pour le tableau 5 . . 21 TABLEAU 6: POUR LE PRODUIT SELECTIONNE, LISTE DES PAYS IMPORTATEURS EN 2004 . 22 TABLEAU 7: LISTE DES MARCHES FOURNISSEURS POUR UN PRODUIT IMPORTE PAR L'ITALIE EN 2004 . 24 Notes explicatives pour le tableau 7 . 24 TABLEAU 8: L'INFORMATION SUR LES BARRIERES TARIFAIRES APPLIQUEES PAR L'ITALIE EST DISPONIBLE POUR LES PRODUITS SUIVANTS (EXTRAIT . 25 TABLEAU 9: BARRIERES TARIFAIRES 2006 RAPPORTEES PAR L’ITALIE . 27 TABLEAU 10: LISTE DES PRODUITS AU NIVEAU DE LA LIGNE TARIFAIRE IMPORTES PAR L'ITALIE EN 2005 SUR LES 3 DERNIERES ANNEES (2003-2005 . 29 Notes explicatives pour le tableau 10 . . 30 TABLEAU 11: LISTE DES PAYS EXPORTATEURS POUR UN PRODUIT IMPORTE PAR L'ITALIE EN 2004 –NIVEAU DE LA LIGNE TARIFAIRE 31 TABLEAU 12: LISTE DES PAYS EXPORTEURS POUR UN PRODUIT IMPORTE PAR L'ITALIE EN 2005 – TAUX DE CROISSANCE . . 32 Notes explicatives pour les tableaux 11 et 12 . 32 TABLEAU 13: LISTE DES MARCHES FOURNISSEURS POUR UN PRODUIT IMPORTE PAR LE VENEZUELA EN 2004 … . 33 Notes explicatives pour le tableau 13 . . 35 TABLEAU 14: LISTE DES MARCHES FOURNISSEURS POUR UN PRODUIT IMPORTE PAR L’ALLEMAGNE 2004 . 38 Notes explicatives pour le tableau 14 . . 39 TABLEAU 15: LISTE DES PRODUITS IMPORTES PAR L’ALLEMAGNE EN 2004 … . 40 Notes explicatives pour le tableau 15 . 41 TABLEAU 16: LISTE DES PRODUITS AU NIVEAU DE LA LIGNE TARIFAIRE IMPORTES PAR L'ALLEMAGNE EN 2005 . … 42 TABLEAU 17: LISTE DES PRODUITS AU NIVEAU DE LA LIGNE TARIFAIRE IMPORTES PAR L’ALLEMAGNE EN 2005 . 43 Notes explicatives pour les tableaux 16 et 17 . 43 TABLEAU 18: LISTE DES GROUPES DE PRODUITS ET SERVICES EXPORTES PAR LA ROUMANIE EN 2004 . 45 Notes explicatives pour le tableau 18 . 46 TABLEAU 19: LISTE DES MARCHE IMPORTATEURS POUR UN PRODUIT EXPORTE PAR LA ROUMANIE EN 2004 . 46 Notes explicatives pour le tableau 19 . 47 TABLEAU 20: LISTE DES PRODUITS EXPORTES PAR LA ROUMANIE EN 2004, SH 4 . 48 TABLEAU 21: PRINCIPAUX PRODUITS EXPORTES PAR LA ROUMANIE EN 2004, NIVEAU SH A 6 CHIFFRES . 51 Notes explicatives pour les tableaux 20 et 21 . 52 TABLEAU 22: PRINCIPAUX PRODUITS EXPORTES PAR LA ROUMANIE EN 2004 – DONNEES DU COMMERCE SUR 5 ANS . 55 Notes explicatives pour le tableau 22 . 56 TABLEAU 23: COMMERCE EXISTANT ET POTENTIEL ENTRE L’ESTONIE ET LA FINLANDE EN 2004, SH-2 . 58 Notes explicatives pour le tableau 23 . 59 TABLEAU 24: COMMERCE EXISTANT ET POTENTIEL ENTRE L’ESTONIE ET LA FINLANDE EN 2004, SH 6 . 60 Notes explicatives pour le tableau 24 . 62 TABLEAU 25: LISTE DES ENSEMBLES ECONOMIQUES ET GROUPEMENTS DE PAYS . 63 TABLEAU 26: COMMERCE EXISTANT ET POTENTIEL ENTRE LE CAMBODGE ET L'UNION EUROPEENNE (UE) EN 2004 . 65 TABLEAU 27: LISTE DES PAYS EXPORTATEURS ACTUELLEMENT DISPONIBLES DANS LA BASE DE DONNEES POUR LE SERVICE SELECTIONNE . 70 TABLEAU 28: LISTE DES MARCHES FOURNISSEURS POUR UN SERVICE IMPORTE PAR LES ETATS-UNIS . 71

SERVICES D’ANALYSE DES MARCHÉS DU CCI – TRADE MAP International Trade Centre UNCTAD/WTO iii TABLEAU 29: LISTE DES MARCHES IMPORTATEURS POUR UN PRODUIT EXPORTE PAR LE BRESIL EN 2004 . 75 TABLEAU 30: LISTE DES MARCHES IMPORTATEURS POUR UN PRODUIT EXPORTE PAR LE BRESIL EN 2004 –STATISTIQUES-MIROIR...76 Graphiques GRAPHIQUE 1: PERSPECTIVES DE DIVERSIFICATION DES FOURNISSEURS POUR UN PRODUIT IMPORTE PAR LE VENEZUELA EN 2004 … … 37 GRAPHIQUE 2: CROISSANCE DE LA DEMANDE NATIONALE ET DEMANDES INTERNATIONALE POUR DES PRODUITS D’EXPORTATIONS ROUMAINS EN 2004, NIVEAU SH A 4 CHIFFRES … … 50 GRAPHIQUE 3: CROISSANCE DE L’OFFRE NATIONALE ET DEMANDE INTERNATIONALE POUR LES 20 PRINCIPALES EXPORTATIONS DE LA ROUMANIE, EN 2004 … … 54 GRAPHIQUE 4: COMMERCE POTENTIEL ENTRE LE CAMBODGE ET L’UNION EUROPEENNE (UE) EN 2004 … … 67 Annexes ANNEXE I: LES STATISTIQUES DU COMMERCE INTERNATIONAL COMME BASE POUR LA RECHERCHE D'UN MARCHE STRATEGIQUE … … 74 ANNEXE II: CLASSIFICATION ELARGIE DES SERVICES DE LA BALANCE DES PAIEMENTS (EBOPS), Y COMPRIS POSTES POUR MEMOIRE . . 78

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 1 C CH HA AP PI IT TR RE E 1 1 - - I IN NT TR RO OD DU UC CT TI IO ON N 1 1. .1 1 – – V Vu ue e d d’ ’e en ns se em mb bl le e Comprendre la structure et l’évolution des marchés internationaux est essentiel aussi bien pour les entreprises que pour les institutions de support au commerce. En scrutant le marché mondial à la recherche d’opportunités de diversification des marchés, produits ou fournisseurs, les entreprises orientées vers l’exportation sont confrontées aux questions suivantes : Quelle est la structure du marché mondial pour un produit donné ? Quelles sont les tendances ?

Avec quels partenaires mon pays commerce-t-il actuellement ? Où se trouvent les opportunités de diversification des marchés? Quelles sont les barrières tarifaires qui existent sur un marché donné ? Quels sont les pays en concurrence sur un marché spécifique et sur le marché mondial ? Les ISC cherchent à fixer des priorités en termes de promotion du commerce, de performance sectorielle et de pays partenaire, afin d’utiliser efficacement leurs ressources. La recherche de marchés stratégiques, comprenant des informations statistiques détaillées sur les flux commerciaux internationaux, les aide à évaluer la compétitivité de la performance commerciale nationale et sectorielle et à identifier les produits et les marchés prioritaires pour le développement du commerce en se penchant sur des questions telles que : Quels sont les marchés et produits prioritaires à promouvoir ? Quels sont les pays fournissant à mon pays la majorité de ses importations ? Existe-t-il d’autres sources d'approvisionnement ?

Dans quels secteurs mon pays dispose-t-il d’un avantage concurrentiel ? Quelle est la performance commerciale actuelle de mon pays ? Quels sont les produits qui disposent d’un potentiel d'augmentation du commerce bilatéral ? Quels sont les flux commerciaux entre mon pays et un groupe spécifique de pays ? 1 1. .2 2 – – P Po ou ur rq qu uo oi i c ch ho oi is si ir r T Tr ra ad de e M Ma ap p Trade Map a été développé par le Centre du commerce international (CNUCED/OMC) pour répondre à des questions comme celles qui précèdent, avec l’objectif de faciliter la recherche stratégique de marchés, surveiller la performance commerciale nationale et celle spécifique à un produit, révéler les avantages comparatifs et concurrentiels, identifier le potentiel de diversification des marchés ou produits et, enfin, concevoir et fixer des priorités dans les programmes de développement du commerce, aussi bien pour les entreprises que pour les institutions de soutien au commerce.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 2 En transformant un grand nombre de données commerciales primaires en un système en ligne, interactif et convivial, Trade Map fournit à ses utilisateurs des indicateurs sur la performance d’un pays/produit, la demande, les marchés alternatifs et le rôle des concurrents. Il présente l'information sous forme de tableaux ou de graphiques, et permet des recherches basées sur le produit, le pays et les groupes régionaux de pays, pour les exportations ou les importations.

1 1. .3 3 – – S So ou ur rc ce es s e et t d di is sp po on ni ib bi il li it té é d de es s d do on nn né ée es s L'information contenue dans Trade Map est basée sur COMTRADE, la plus grande base de données mondiale sur les flux commerciaux de produits, gérée par la Division de statistique des Nations Unies (UNSD) - http://unstats.un.org/unsd/comtrade. COMTRADE couvre plus de 90% du commerce mondial, permettant à Trade Map d'intégrer plus de 200 pays et territoires et 5 300 produits définis aux niveaux à 2, 4 ou 6 chiffres de la nomenclature SH (Système Harmonisé).

Le Système harmonisé est une nomenclature internationale pour la classification des produits. Il permet aux pays participants de classifier les marchandises commerciales sur une base commune pour les besoins des services de douane. Au niveau international, le Système harmonisé de classification des marchandises consiste en un système de code à six chiffres. Le SH comprend environ 5 300 définitions d’articles/produits qui apparaissent en libellé et en sous-libellé de rubriques et qui sont disposées en 99 chapitres et 21 sections. Les six chiffres peuvent être décomposés en trois parties : Les deux premiers chiffres (SH-2) renvoient au chapitre dans lequel les marchandises sont classées, par ex. 09 = Café, thé, maté et épices. Les deux chiffres suivants (SH-4) identifient des groupes de produits à l’intérieur de ce chapitre, par ex. 09.02 = Thé, même aromatisé. Les deux chiffres suivants (SH-6) sont encore plus spécifiques, par ex. 09.02.10 = Thé vert (non fermenté)... Jusqu’au niveau SH-6, tous les pays classifient leur produits de la même manière (à quelques exceptions près, notamment lorsque des pays continuent d’employer d’anciennes versions du SH).

Au-delà du niveau à 6 chiffres, la classification devient nationale. Les pays sont libres d’introduire des distinctions nationales pour les tarifs douaniers en ajoutant des chiffres supplémentaires rendant la nomenclature SH encore plus spécifique. Ce niveau de précision supérieur est désigné comme le niveau de la ligne tarifaire nationale. Le Canada, par exemple, ajoute encore deux chiffres à ses exportations et importations pour pouvoir les classer avec davantage de précision. Ainsi le code 09023010 est attribué au Thé noir en sachets de portion individuelle. La base de données Trade Map comprend des données supplémentaires pour plus de 80 pays au niveau du système à 8 ou 10 chiffres. Les données sont non seulement disponibles pour les pays rapportant leurs propres données du commerce, mais également pour plus de 50 pays, principalement à faible revenu, qui ne rapportent pas leurs statistiques commerciales dans COMTRADE. Les échanges commerciaux de ces pays ont été reconstitués à partir des données de pays partenaires ou statistiques-miroir. Malgré les imperfections de cette approche (cf. Annexe I), celle-ci génère une somme d'informations considérable, non disponibles par d'autres moyens. Ce mélange de statistiques directes et de statistiques-miroir donne la meilleure estimation possible du marché

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 3 mondial pour tous les produits. Avec l’option « Données sur 5 années », on notera que les données-miroir sont présentées en rouge, ce qui permet de les distinguer des données directes (en noir ou soulignées en lien hypertexte) et des estimations (en vert). De plus, Trade Map contient des informations pour 2006 sur les barrières tarifaires pour plus de 40 pays (un chiffre en constante augmentation) et propose des informations détaillées sur les conditions bilatérales d'accès au marché, que ce soit entre produits ou entre pays, y compris les tarifs ad valorem et spécifiques, les contingents tarifaires et les accords bilatéraux et régionaux.

À partir d’octobre 2006, la base de donnée présente les données du commerce de 2006 recueillies auprès de 160 pays rapporteurs et, déjà, les données de 2005 pour plus de 45 pays. Pour la première fois, elle propose également pour une sélection de pays des statistiques générales sur les services basées sur les données de l’OMC, de l’OCDE et d’Eurostat (cf. critères de classification, Annexe II) à différents niveaux de détail et de regroupement. De nouvelles améliorations portant sur les données du commerce des services sont prévues dans les prochains mois.

1 1. .4 4 – – A Ac cc cé éd de er r à à T Tr ra ad de e M Ma ap p Le CCI a signé plusieurs accords avec des institutions locales, telles que des institutions de support au commerce, des ministères et agences de développement à l’exportation, afin de rendre Trade Map accessible au plus grand nombre d’utilisateurs. Les partenaires nationaux du CCI ont ainsi reçu le droit de diffuser l’accès à cet outil dans leur pays, et ceci pour des utilisateurs variés, allant du secteur public au privé, en passant par les universités. L’accès est rendu possible par une page web protégée par un mot de passe et adaptée à l’identité de l’institution partenaire (voir exemple http://www.trademap.net/bangladesh/login.htm pour Trade Map Bangladesh). Les utilisateurs basés dans un pays partenaire peuvent obtenir un compte Trade Map en contactant notre partenaire, dont les coordonnées sont publiées sur la page web nationale. Pour savoir si votre pays a effectivement accès à Trade Map par l’entremise d’un partenaire national du CCI, le site www.trademap.org propose une liste complète des pays partenaires, consultable sous la rubrique «Trade Map Partners» en haut à gauche de la page web.

Pour les utilisateurs de pays non desservis par un partenaire, Trade Map est accessible sous forme d’abonnement. Il est possible de s’inscrire pour obtenir gratuitement un mot de passe temporaire, afin de se familiariser avec cet outil. Pour bénéficier de cette période d’essai gratuite ou obtenir des informations complémentaires sur les options et tarifs d’abonnement, consulter le site web de Trade Map (colonne de gauche). Les informations supplémentaires, notamment sur la version téléchargeable du guide de l’utilisateur et une section « Foire aux questions » (FAQ), sont accessibles sur le site web, de même qu’une section sur les descriptions de produits/services.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 4 C CH HA AP PI IT TR RE E 2 2 – – U UT TI IL LI IS SA AT TI IO ON N D DE E T TR RA AD DE E M MA AP P 2 2. .1 1 – – E En nt tr re er r d da an ns s l la a b ba as se e d de e d do on nn né ée es s Page d’accueil de Trade Map Au centre de l’image de la page d’accueil de Trade Map ci-dessus, on trouve un encadré présentant des instructions sur la manière d’accéder à l’outil Trade Map. Ce portail peut être atteint soit par l’une des « versions nationales », soit au travers de la version générique du CCI. Les deux versions donnent accès à la même base de données. Vous pouvez accéder à Trade Map par un portail national si votre pays est desservi par une institution partenaire locale chargée de l'attribution de mots de passe. Si ce n’est pas le cas, vous devez accéder à l’outil Trade Map au travers du portail générique du CCI. Comme mentionné précédemment, vous pouvez vérifier qu’il existe dans votre pays une institution certifiée chargée d’attribuer des mots de passe en cliquant sur «Trade Map Partners » dans la partie gauche du menu supérieur. Vous pouvez également sélectionner votre pays dans le menu déroulant, puis cliquer sur « Ok » pour être redirigé vers une page personalisée de Trade Map intitulée « Trade Map Votre pays » (par ex. Trade Map Pérou) ou, directement, vers la page de demande d’essai gratuit s’il n’existe pas de partenaire local. Les demandes d’essai gratuit peuvent également être envoyées à partir de la page d’accueil du site Trade Map, en cliquant sur l’icône « Register for a free trial ». Merci de remplir tous les champs d’informations avant de soumettre votre formulaire de demande. Notre équipe vous contactera dès que possible.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 5 Sur les portails nationaux, vous pourrez identifier pour chaque pays l’institution partenaire à contacter, avec sa mission et ses coordonnées, pour recevoir votre propre nom d’utilisateur et mot de passe. Veuillez noter que votre compte d’utilisateur sera uniquement valable avec la version (nationale ou générique du CCI) pour laquelle il aura été créé. Les captures d’écran suivantes sont toujours issues de la version générique du CCI. Il convient de rester attentif au fait que les données et fonctionnalités sont les mêmes pour toutes les versions – générique ou nationales.

Page de connexion d’accès Choisissez votre langue (des versions anglaise, française ou espagnole sont disponibles pour l’instant) et entrez votre nom d’accès et mot de passe. Gardez à l’esprit que les noms d’accès et mots de passe sont sensibles à la distinction majuscule/minuscule. En cliquant sur « Envoyer », vous obtenez la page du menu de sélection suivante : 2 2. .2 2 – – L Le e m me en nu u d de e s sé él le ec ct ti io on n Menu de sélection (version française) Trade Map peut être utilisé suivant deux approches différentes : une approche produit ou une approche pays. L’approche produit fournit des données sur le commerce spécifique à un produit donné à différents niveaux de détail ou d’agrégation, tandis que l’approche pays renseigne l’utilisateur sur le profil à l’export/import d’un pays donné et permet ainsi d’analyser le commerce bilatéral entre deux pays ou régions. Nous reviendrons en détail sur ces deux approches.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 6 Dans le menu de sélection, vous trouvez les boutons suivants : Envoyer: Confirmer la sélection effectuée et obtenir les tableaux correspondants Effacer: Réinitialiser les options sélectionnées Aide: Obtenir une assistance sur la manière d’effectuer une sélection dans le but d’obtenir l’information voulue Tableau/graphique: Instructions pour la création et le téléchargement d’une version graphique des données du commerce disponibles Guide de l’utilisateur: Télécharger le Guide de l’utilisateur (disponible en français, anglais ou espagnol) Le menu vous permet de sélectionner l’option Exportations ou Importations dans les statistiques.

Notez que c’est l’option Exportations qui est sélectionnée par défaut. En bas à droite de l’écran, vous trouvez des liens vous permettant de basculer de l’anglais vers la version française ou espagnole. Les versions nationales sont prédéfinies dans la, ou les langue(s) officielle(s) du pays. Les trois principales options de sélection sont « Sélectionner un produit ou service », « Sélectionner un marché » et « Sélectionner un pays partenaire ». Il suffit de cliquer sur chacun de ces trois liens pour sélectionner le produit, le marché et/ou le pays partenaire qui vous intéressent.

Il n’est pas obligatoire de sélectionner les trois options lors de chaque requête. Vous devez seulement sélectionner au moins un produit ou un marché (pays ou région), puis sélectionner la perspective importation/exportation des statistiques. Le tableau suivant montre toutes les sélections possibles et le résultat qui leur correspond.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 7 Vous sélectionnez: Vous obtenez: Service Produit Marché Pays parte- naire Tableau Trade Map Imp Marché mondial des importations pour le produit sélectionné en 2004 Exp Marché mondial des exportations pour le produit sélectionné en 2004 Imp Liste des marchés fournisseurs d’un produit importé par un pays en 2004 Exp Liste des marchés importateurs d’un produit exporté par un pays en 2004 Imp Commerce existant et potentiel (indicatif) entre un pays/région et un pays/région partenaire en 2004 pour un produit importé par un pays/région Exp Commerce existant et potentiel (indicatif) entre un pays/région et un pays/région partenaire en 2004 pour un produit exporté par un pays/région Imp Commerce existant et potentiel (indicatif) entre un pays/région et un pays/région partenaire en 2004 pour tous les produits importés par un pays/région Exp Commerce existant et potentiel (indicatif) entre un pays/région et un pays/région partenaire en 2004 pour tous les produits exportés par un pays/région Imp Liste des produits et services importés par un pays en 2004 Exp Liste des produits et services exportés par un pays en 2004 Imp Liste des pays importateurs actuellement disponibles dans la base de données pour le service sélectionné, au cours des 5 dernières années Exp Liste des pays exportateurs actuellement disponibles dans la base de données pour le service sélectionné, au cours des 5 dernières années Imp Liste des marchés fournisseurs (pays et régions) pour un service importé par un pays/région au cours des 5 dernières années Exp Liste des marchés importateurs (pays et régions) pour un service exporté par un pays/région au cours des 5 dernières années Imp Liste des marchés fournisseurs (pays et régions) pour un service importé par un pays/région au cours des 5 dernières années Exp Liste des marchés importateurs (pays et régions) pour un service exporté par un pays/région au cours des 5 dernières années

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 8 2 2. .3 3 – – S Sé él le ec ct ti io on nn ne er r u un n p pr ro od du ui it t o ou u u un n s se er rv vi ic ce e Pour sélectionner un produit ou un service, cliquez sur l’option « Sélectionner un produit ou un service ». Un écran de recherche apparaît alors pour vous guider. Celui-ci est divisé en deux parties, la première pour la sélection de produits et la seconde pour la sélection de services. Vous pouvez rechercher un produit à partir d’un mot-clé ou d’un code SH, tandis que les services ne peuvent être recherchés que par mot-clé.

Par exemple, si vous entrez le mot-clé « thé » dans le champ « Recherche d’un produit par mot-clé » et envoyez votre requête, la liste qui apparaît énumère tous les produits qui contiennent le mot thé dans leur intitulé. Si vous entrez 09 sous Code produit, la liste qui s’affiche répertorie tous les produits dont le code commence par 09. Pour sélectionner l’un d’eux, il suffit de cliquer sur le code produit SH dans la première colonne de la liste. On peut y sélectionner les codes produit à 2, 4 ou 6 chiffres du Système harmonisé (SH). (Extrait) Une fois que vous avez sélectionné le produit qui vous intéresse, le menu de sélection s’affiche à nouveau. Si vous envoyez votre requête sans avoir sélectionné un pays, vous obtenez une liste des marchés importateurs ou exportateurs pour le produit étudié. Si vous soumettez un champ vide (dans les deux cas), vous obtenez une liste de tous les produits disponibles dans la base de données au niveau du SH à 2, 4 ou 6 chiffres.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 9 On procède de la même manière avec la sélection de services. Par exemple, si vous entrez le mot-clé assurance et que vous envoyez la requête, vous obtenez une liste des services correspondant à votre sélection. Pour confirmer la sélection d’un service, cliquez sur le code correspondant. Si vous envoyez un champ vide, vous obtenez, comme pour la sélection de produit, une liste complète des services contenus dans la base de données et classés par code. En voici une petite partie : (Extrait)

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 10 2 2. .4 4 – – S Sé él le ec ct ti io on nn ne er r u un n p pa ay ys s o ou u u un n p pa ay ys s p pa ar rt te en na ai ir re e Pour sélectionner un pays, cliquez sur l’option « Sélectionner un marché » ou sur « Sélectionner un pays partenaire » et un formulaire de recherche s’affiche pour vous guider. Cet écran est divisé en deux sections. La première sert à la sélection des pays et la seconde, à la sélection des régions.

Vous pouvez rechercher le pays ou la région au moyen d’un mot-clé. Vous obtenez alors une liste des pays/régions correspondant à votre sélection. Pour sélectionner le pays ou la région qui vous intéresse, cliquez sur le code du pays ou de la région situé dans la première colonne. Si vous envoyez un champ vide dans la première section (pays), vous obtenez une liste complète des pays contenus dans la base de données. Ce tableau vous permet aussi de vérifier si les pays ont rapporté leurs statistiques nationales à l’UNSD en 2005, vous informe de la dernière année durant laquelle ils ont rapporté leurs statistiques, la date des dernières

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 11 données du commerce rapportées au niveau de la ligne tarifaire et la date concernant les informations les plus récentes sur les barrières tarifaires. Si vous sélectionnez un champ vide dans la seconde section (régions), vous obtenez une liste complète des ensembles géographiques et économiques pour lesquelles les données du commerce ont été agrégées. Vous avez également la possibilité de consulter le nom de tous les pays appartenant à cette région en cliquant sur le lien « Liste » dans la colonne de droite. (Extrait)

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 12 C CH HA AP PI IT TR RE E 3 3 – – L L’ ’A AP PP PR RO OC CH HE E P PR RO OD DU UI IT T Il existe deux approches pour l’utilisation de Trade Map, l’approche par produit et l‘approche par pays. Dans une perspective produit, l’utilisateur analyse le marché pour un produit spécifique, en prenant en compte de la structure du marché, des tendances de l'offre et de la demande, des opportunités de diversification sur des marchés alternatifs ou loin des sources traditionnelles d'approvisionnement, ainsi que du potentiel de diversification des produits dans le cadre de stratégies actuelles de promotion du commerce pour un produit spécifique. Adoptant la perspective d’institutions de support au commerce (ISC) et d’exportateurs, cette section décrit l’application d’une approche produit visant à répondre à une série de questions typiques sur les produits, telles que « Quels sont les pays importateurs les plus importants pour un produit donné ? Quelles sont les tendances ? Qui sont les principaux concurrents sur un marché spécifique ? » U UN NE E C CH HA AM MB BR RE E D DE E C CO OM MM ME ER RC CE E S SU UD D- -A AF FR RI IC CA AI IN NE E S SO OU UH HA AI IT TE E A AI ID DE ER R L LE ES S E EX XP PO OR RT TA AT TE EU UR RS S L LO OC CA AU UX X D D’ ’O OR RA AN NG GE ES S 3 3. .1 1 – – E Ev va al lu ue er r l le e m ma ar rc ch hé é m mo on nd di ia al l d du u p po oi in nt t d de e v vu ue e d de e l la a d de em ma an nd de e Cette section traite de l’utilisation de l’approche produit du point de vue d’un conseiller dans une chambre de commerce en Afrique du Sud. Celui-ci souhaite analyser le marché mondial d’importation pour les oranges dans le but d’aider les exportateurs locaux de ce produit. Le conseiller commence par choisir Oranges fraîches ou sèches 080510 (cf. écran ci-dessus) comme produit à étudier, puis sélectionne l’option « Importations ». Une liste complète des pays importateurs de ce produit est générée (tableau 1).

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 13 Tableau 1: Pour le produit sélectionné, liste des pays importateurs en 2004 Produit : 080510 Oranges fraiches ou seches Importateurs Valeur importée en 2004, en milliers de US$ Quantité importée en 2004 Unité de quantité Valeur unitaire (US$/unité) Croissance annuelle des valeurs importées entre 2000- 2004, % Croissance annuelle des quantités importées entre 2000- 2004, % Croissance des valeurs importées entre 2003- 2004, % Part dans les importations mondiales, % Information sur les barrières tarifaires Estimation des importations mondiales 3,242,074 0 Tonnes 13 4 18 100 l'Allemagne 429,098 664,557 Tonnes 646 15 4 37 13 BTNT la France 395,380 498,424 Tonnes 793 18 4 35 12 BTNT les Pays-Bas 232,340 328,979 Tonnes 706 15 -1 2 7 BTNT le Royaume- Uni 218,241 357,986 Tonnes 610 11 3 19 7 BTNT La Fédération de Russie 154,541 398,678 Tonnes 388 24 14 12 5 BTNT La Belgique 144,367 180,678 Tonnes 799 11 -2 10 4 BTNT La République de Corée 136,744 154,444 Tonnes 885 21 14 21 4 BTNT Hong-Kong (RASC) 129,341 171,940 Tonnes 752 -1 -3 -11 4 BTNT Le Canada 127,706 214,513 Tonnes 595 7 2 16 4 BTNT L’Espagne 110,449 167,751 Tonnes 658 34 14 48 3 BTNT Le Japon 101,591 112,937 Tonnes 900 -2 -4 6 3 BTNT L’Italie 98,002 136,085 Tonnes 720 27 15 27 3 BTNT La Pologne 73,557 114,776 Tonnes 641 16 -2 18 2 BTNT Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE Suite Données du commerce sur 5 ans Liste des pays exportateurs Liste des régions importatrices Menu de sélection Aid e L’une des fonctionnalités uniques de Trade Map est l’estimation mondiale qui s’affiche dans la première ligne du tableau 1 et représente la somme des importations de tous les pays (qu’ils communiquent ou non leurs statistiques) pour 080510 Oranges fraîches ou sèches (que nous abrégerons Oranges) et donne une estimation globale du marché d’importation mondial. Le Tableau 1 montre que le marché mondial d’importation pour les oranges a atteint une valeur de US$ 3,242 millions en 2004, avec une augmentation en valeur de 18% sur la période 2003-2004. Sur les cinq dernières années de référence (2000-2004), on constate une augmentation des importations en valeur de 13% p.a. et une augmentation annuelle en quantité de 4%. La différence entre ces deux taux de croissance moyens indique une pression à la hausse de la valeur unitaire des oranges. Bien qu’il ne s’agisse pas à proprement parler d’un prix, la valeur unitaire peut être utilisée comme approximation pour indiquer une hausse générale du niveau des prix. On peut également voir que, de manière prédominante, le marché est concentré en Europe – les marchés européens représentant plus de 60% de la demande d’importation mondiale. Les seuls marchés d’importance hors d’Europe sont la République de Corée et le Canada, qui représentent à eux deux environ 8% de part du marché d’importation mondial1 .

1 La Fédération de Russie est comprise dans le marché européen. Quant à la plus grande partie des importations de Hong Kong, elles sont réexportées, ce qui explique que ce marché n’est pas considéré comme l’un des principaux marchés d’importation mondiaux.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 14 3 3. .2 2 – – E Ev va al lu ue er r l la a c co on nc cu ur rr re en nc ce e a au u n ni iv ve ea au u m mo on nd di ia al l Pour évaluer les pays concurrents de l’Afrique du Sud dans l’exportation d’oranges, le conseiller de la chambre de commerce clique sur « Liste des pays exportateurs » au pied du Tableau 1. La liste suivante de pays exportateurs d’oranges est alors générée. Tableau 2: Pour le produit sélectionné, liste des pays exportateurs en 2004 Produit : 080510 Oranges fraiches ou seches Exportateurs Valeur exportée en 2004, en milliers de US$ Quantité exportée en 2004 Unité de quantité Valeur unitaire (US$/unité) Croissance annuelle des valeurs exportées entre 2000- 2004, % Croissance annuelle des quantités exportées entre 2000- 2004, % Croissance des valeurs exportées entre 2003- 2004, % Part dans les exportations mondiales, % Rapporte dans Comtrade en 2004 Estimation des exportations mondiales 2,814,528 5,024,735 Tonnes 560 14 4 16 100 L’Espagne 1,150,269 1,520,846 Tonnes 756 19 2 19 41 Y Les Etats- Unis d’Amérique 369,228 604,319 Tonnes 611 5 5 3 13 Y L’Afrique du Sud 271,357 736,592 Tonnes 368 21 9 27 10 Y Les Pays- Bas 140,968 205,246 Tonnes 687 20 8 21 5 Y Le Maroc 102,932 222,670 Tonnes 462 -6 4 Y La Grèce 91,847 211,871 Tonnes 434 9 -7 -32 3 Y L’Egypte 90,595 231,818 Tonnes 391 56 57 63 3 L’Australie 83,387 102,635 Tonnes 812 -1 -9 15 3 Y L’Italie 69,043 100,068 Tonnes 690 2 -13 37 2 Y La Turquie 51,573 134,035 Tonnes 385 14 10 -13 2 Y La Belgique 48,091 59,494 Tonnes 808 3 -11 8 2 Y L’Argentine 41,926 136,005 Tonnes 308 16 23 86 1 Y L’Allemagne 30,528 39,231 Tonnes 778 37 19 194 1 Y La France 29,584 35,273 Tonnes 839 12 -3 38 1 Y L’Uruguay 27,317 76,927 Tonnes 355 12 11 37 1 Y Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE Suite Données du commerce sur 5 ans Liste des pays exportateurs Liste des régions importatrices Menu de sélection Aide Le tableau 2 montre le marché d’exportation mondial d’oranges. La chambre de commerce peut constater que les exportateurs sud-africains possèdent une part des exportations mondiales avoisinant les 10%, ce qui les classe au troisième rang mondial des marchés d’exportation.

L’Espagne et les Etats-Unis sont les deux principaux exportateurs d’oranges, représentant presque 54% du marché mondial. Les exportations espagnoles ont connu une augmentation en valeur (19%) et en quantité (2%) pendant la période des cinq dernières années, de même que les exportations américaines (5% en valeur et en quantité). En examinant les tendances, on constate que sur le plan mondial, le marché a suivi une tendance positive sur la période des cinq dernières années en valeur (+14%) comme en quantité (+4%). Ici également, la structure de ces taux de croissance semble indiquer que le niveau général des prix a augmenté sur cette période, puisque la valeur totale a augmenté plus vite que la quantité. L’Afrique du Sud a bénéficié de la même tendance positive, avec une hausse de 21% en valeur et de 9% en quantité. Cette situation favorable des exportations

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 15 sud-africaines est confirmée par le taux de croissance correspondant à la période de l’année dernière (+27%). Ces taux de croissance plus élevés que la moyenne mondiale laissent penser que les exportations sud-africaines améliorent leur avantage concurrentiel face à la compétition mondiale. Elles sont donc manifestement en train de gagner des parts de marché. Autre point à relever dans ces deux tableaux : la différence entre l’estimation mondiale des exportations (en haut du tableau 2) et l’estimation mondiale pour les importations (en haut du tableau 1). Cet écart s’explique principalement par les différentes méthodes employées par les pays pour rapporter leurs statistiques d’exportation (généralement en termes franco bord – FAB) et d’importation (en termes coût, assurance et fret – CAF). Mais il existe plusieurs autres raisons. Pour un approfondissement de cette question et à propos de l’interprétation des statistiques commerciales en général, voir l’Annexe I « Les statistiques du commerce international comme base pour la recherche de marchés stratégiques ». N No ot te es s e ex xp pl li ic ca at ti iv ve es s p po ou ur r l le es s t ta ab bl le ea au ux x 1 1 e et t 2 2 Importateurs /Exportateurs: Les pays sont classés par ordre de valeur importée/exportée. Valeur importée/exportée en 2004, en milliers US$: Valeur importée/exportée en 2004 en milliers de US$ courants, rapportée par le pays dans la base de données COMTRADE ou calculée par statistiques-miroir.

Quantité importée/exportée en 2004: Quantité importée/exportée en 2004. Unité de quantité: L’unité dans laquelle les quantités sont rapportées. Valeur unitaire (US$/unité): Valeur en US$ divisée par la quantité. Cet indicateur peut être utilisé comme approximation du prix. Croissance annuelle des valeurs importées/exportées entre 2000- 2004, %: Le taux de croissance annuel de la valeur des importations/exportations sur une période de 5 ans. Cette tendance est calculée en utilisant la méthode des moindres carrés. Si un pays n'a pas rapporté de données du commerce en 2004, la tendance est calculée à partir de statistiques-miroir. Cette tendance n'est calculée que si les données d'un pays sont disponibles pour une période d’au moins 4 ans.

Croissance annuelle des quantités importées/exportées entre 2000-2004, %: Cette tendance est calculée selon la même méthode utilisée pour les tendances annuelles de valeur. Croissance annuelle des valeurs importées/exportées entre 2003- 2004, %: Ce taux de croissance est un bon complément à la tendance sur 5 ans, indiquant si les tendances de croissance ont été stables ou volatiles sur les 5 années en montrant la performance du pays sur les 2 dernières années. Part dans les importations/exportations mondiales, %: La part de marché du pays sur le marché mondial des importations/exportations pour 2004. Cet indicateur prend en compte tous les pays, qu’ils aient communiqué leurs statistiques ou non. Informations sur les mesures tarifaires - BTNT, (tableau 1): Informations sur les barrières tarifaires au niveau de la ligne tarifaire (par ex. code à 6, 8, ou 10 chiffres, selon le pays).

Rapporté dans COMTRADE en 2004 (tableau 2): « Y » pour « yes » indique les pays qui ont rapporté leurs données du commerce dans la base de données COMTRADE en 2004. Lorsqu’il n’y a rien d’indiqué, le pays n’a pas communiqué ses statistiques. Dans ce cas, les données sont basées sur des statistiques-miroir.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 16 En cliquant au pied du tableau 2 sur « Données du commerce sur 5 ans », le tableau suivant est généré. Tableau 3: Liste des pays exportateurs pour le produit sélectionné Produit : 080510 Oranges fraiches ou seches Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE L’estimation mondial (en vert) représente la somme des pays rapporteurs et non rapporteurs Les données en rouge représente les statistiques miroirs Suite Tableau avec les indicateurs analytiques Liste des pays importateurs Part du marché Menu de sélection Le tableau 3 montre les données du commerce sur une période de cinq ans pour les exportations mondiales d’oranges. Ces informations indiquent la valeur et la quantité exportées pour chacune des années entre 2001 et 2005. Il est important de noter que par défaut, les pays sont ici classés par ordre décroissant de valeur exportée au cours de l’année la plus récente, en l’occurrence 2005. En cliquant sur le titre de la colonne « Valeur exportée », vous pouvez reclasser les pays exportateurs pour chacune des cinq années de référence. Dans le tableau 3, nous avons établi un classement sur la base des résultats de 2004. En effet, les échanges commerciaux de 2005 n’étant pas encore suffisamment complets, ils pourraient nous induire en erreur sur l’image générale du marché mondial. Contrairement au tableau principal, le tableau sur cinq ans comprend les données de l’année la plus récente, parfois manquant encore pour de nombreux pays. Ces données n’ayant pas été complètement rapportées, Trade Map ne peut calculer aucune estimation mondiale, ni statistiques-miroir. L’analyste doit donc veiller à ne pas utiliser ces données comme celles d’une année où les statistiques ont été complètement rapportées. Par exemple, ni l’Espagne, ni les Pays-Bas n’ont communiqué leurs chiffres pour 2005. Dès lors, un classement pour cette année ne serait certainement pas représentatif du commerce mondial. Exportateurs Valeur exportée en 2005 en milliers de US$ Quantité exportée en 2005 Unité de quantité Valeur unitaire (US$/unité) Valeur exportée en 2004 en milliers de US$ Quantité exportée en 2004 Valeur exportée en 2003 en milliers de US$ Quantité exportée en 2003 Valeur exportée en 2002 en milliers de US$ Quantité exportée en 2002 Valeur exportée en 2001 en milliers de US$ Quantité exportée en 2001 Estimation des exportations mondiales Tonnes 2,814,528 5,024,735 2,521,288 5,094,125 2,200,962 4,860,667 1,988,220 0 L’Espagne Tonnes 1,150,269 1,520,846 969,684 1,431,973 869,486 1,583,860 637,781 1,331,671 Les Etats- Unis d’Amérique 384,016 583,471 Tonnes 658 369,228 604,319 358,192 661,694 325,085 550,750 313,970 495,390 L’Afrique du Sud 271,835 1,235,027 Tonnes 220 271,357 736,592 213,196 723,280 131,292 660,288 129,368 624,411 Les Pays- Bas Tonnes 140,968 205,246 116,907 201,298 73,282 143,089 87,593 169,758 Le Maroc Tonnes 102,932 222,670 109,267 262,174 83,930 229,754 La Grèce 99,904 209,789 Tonnes 476 91,847 211,871 136,020 297,853 137,829 274,715 120,849 418,708 L’Egypte Tonnes 90,595 231,818 105,593 339,698 73,322 230,795 44,645 134,992 L’Australie 97,539 130,736 Tonnes 746 83,387 102,635 72,532 99,265 81,801 135,916 85,795 150,083 L’Italie 65,275 100,741 Tonnes 648 69,043 100,068 50,311 82,848 58,469 130,343 63,410 152,355 La Turquie Tonnes 51,573 134,035 59,068 177,288 55,590 187,519 46,507 143,236 La Belgique 53,120 70,594 Tonnes 752 48,091 59,494 44,542 65,173 45,458 78,616 45,818 82,677 L’Argentine Tonnes 41,926 136,005 22,481 78,134 17,593 84,825 40,678 106,709 L’Allemagne 14,323 19,122 Tonnes 749 30,528 39,231 10,390 13,947 18,990 37,630 8,341 14,632 La France 23,121 28,153 Tonnes 821 29,584 35,273 21,471 28,778 19,933 32,837 25,817 44,331 L’Uruguay Tonnes 27,317 76,927 19,931 60,242 14,550 49,401 22,739 62,832

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 17 Les estimations mondiales pour les années 2001 à 2004 montrent que la valeur exportée a nettement augmenté, passant de US$ 1,988 milliards à US$ 2,814 milliards. Sur la base de ces chiffres, le conseiller de la chambre de commerce peut suivre les exportations d’Afrique du Sud vers le monde sur une base annuelle. En l’occurrence, on constate que les exportations nationales d’oranges ont augmenté régulièrement de 2001 à 2004, comme en témoignent les taux de croissance positifs en valeur et en quantité dans le tableau 2 (21% et 9%, respectivement).

Si le conseiller a besoin d’analyser les parts de marché de différents pays exportateurs sur la période de cinq ans, il pourra cliquer sur « Part de marché » parmi les options situées en bas du tableau précédent et générer ainsi le tableau 4 présenté ci-dessous. Dans ce cas également, nous avons dû reclasser les pays en fonction des valeurs 2004, où l’Espagne et les Etats-Unis représentent plus de 50% de part du marché d’exportation mondial pendant la période de référence.

Tableau 4: Liste des pays exportateurs pour le produit sélectionné – Données du commerce sur une période de 5 ans Produit : 080510 Oranges fraiches ou seches Exportateurs Part de la valeur mondiale exportée en 2005, % Part de la quantité mondiale exportée en 2005, % Part de la valeur mondiale exportée en 2004, % Part de la quantité mondiale exportée en 2004, % Part de la valeur mondiale exportée en 2003, % Part de la quantité mondiale exportée en 2003, % Part de la valeur mondiale exportée en 2002, % Part de la quantité mondiale exportée en 2002, % Part de la valeur mondiale exportée en 2001, % Part de la quantité mondiale exportée en 2001, % Estimation mondiale en valeur et quantité 2,814,528 5,024,735 2,521,288 5,094,125 2,200,962 4,860,667 1,988,220 0 L’Espagne 41 30 38 28 40 33 32 N.A.

Les Etats- Unis d’Amérique N.A. N.A 13 12 14 13 15 11 16 N.A. L’Afrique du Sud N.A. N.A 10 15 8 14 6 14 7 N.A. Les Pays- Bas 5 4 5 4 3 3 4 N.A. Le Maroc 4 4 4 5 4 5 N.A. N.A. La Grèce N.A. N.A 3 4 5 6 6 6 6 N.A. L’Egypte 3 5 4 7 3 5 2 N.A. L’Australie N.A. N.A 3 2 3 2 4 3 4 N.A. L’Italie N.A. N.A 2 2 2 2 3 3 3 N.A. La Turquie 2 3 2 3 3 4 2 N.A. La Belgique N.A. N.A 2 1 2 1 2 2 2 N.A. L’Argentine 1 3 1 2 1 2 2 N.A. L’Allemagne N.A. N.A 1 1 0 0 1 1 0 N.A. La France N.A. N.A 1 1 1 1 1 1 1 N.A. L’Uruguay 1 2 1 1 1 1 1 N.A. Source : Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE L’estimation mondial (en vert) représente la somme des pays rapporteurs et non rapporteurs Les données en rouge représente les statistiques miroirs Suite Commerce en valeur Menu de sélection Aide

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 18 N No ot te es s e ex xp pl li ic ca at ti iv ve es s p po ou ur r l le es s t ta ab bl le ea au ux x 3 3 e et t 4 4 Exportateurs: Les pays sont classés par ordre de valeur exportée. Valeur exportée, en milliers de US$: La valeur exportée dans l’année indiquée, telle que rapportée dans COMTRADE. Pour les années 2001-2004, il peut aussi s’agir de chiffres calculés à partir de statistiques-miroir. Ceux-ci sont indiqués en rouge. Quantité exportée : Quantité exportée dans l’année indiquée. Unité de quantité : L’unité dans laquelle les quantités sont rapportées. Valeur unitaire (US$/unité): Valeur en US$ divisée par la quantité. Cet indicateur peut être utilisé comme approximation du prix.

Part de la valeur mondiale exportée, % : Part de la valeur exportée par un pays dans le marché mondial pour l’année indiquée. Cet indicateur prend en compte tous les pays, qu’ils aient communiqué ou non leurs données du commerce, mais n’est pas calculé pour les années où les données sont incomplètes. Part de la quantité mondiale exportée, % : Part de la quantité exportée par un pays dans le marché mondial pour l’année indiquée. Cet indicateur prend en compte tous les pays, qu’ils aient communiqué ou non leurs données du commerce, mais n’est pas calculé pour les années où les données sont incomplètes.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 19 U UN N E EX XP PO OR RT TA AT TE EU UR R D DE E F FI IL LE ET TS S D DE E P PO OI IS SS SO ON NS S F FR RA AI IS S D D’ ’O OU UG GA AN ND DA A C CH HE ER RC CH HE E D DE E N NO OU UV VE EA AU UX X M MA AR RC CH HE ES S Nous venons d’utiliser Trade Map pour explorer le marché mondial des oranges. Penchons- nous maintenant sur un autre exemple : un exportateur de filets de poissons frais d’Ouganda souhaitant identifier de nouveaux marchés potentiels pour se diversifier à l’exportation. Le choix de marchés offrant des opportunités en matière de développement à l’exportation nécessite plusieurs étapes initiales. Premièrement, l'exportateur doit examiner les exportations de l'Ouganda pour identifier ses partenaires actuels, leur classement parmi les importateurs mondiaux et les tendances globales sur ces marchés. Dans ce même cadre, il peut être intéressé à évaluer la performance des exportations ougandaises au niveau international. Deuxièmement, il doit identifier les principaux pays importateurs de filets de poissons frais pour voir sur quels marchés il pourrait concentrer ses efforts. Enfin, une fois que l’exportateur a identifié ces pays-cibles potentiels, il cherchera quels sont actuellement les pays fournisseurs de ces marchés, quelles sont leurs performances et s’ils disposent d’un avantage comparatif en matière de tarifs douaniers face à leurs concurrents. 3 3. .3 3 – – E Ex xa am mi in ne er r l la a s si it tu ua at ti io on n d de es s e ex xp po or rt ta at ti io on ns s d du u p pa ay ys s Dans un premier temps, l'exportateur ougandais de filets de poissons frais utilise Trade Map pour voir quels sont les pays qui importent actuellement des filets de poissons frais provenant d’Ouganda. Pour ce faire, l’exportateur sélectionne le marché ougandais, le produit « Filets de poissons et autre chair de poissons - même hachée - frais ou réfrigérés » (que nous abrégerons filets de poissons) et enfin « Exportations ».

Dans le menu de sélection, cliquez sur « Sélectionner un marché », puis utilisez le mot-clé Ouganda. Vous obtenez d’abord l’écran suivant : Cliquez sur le code de l’Ouganda (800) contenu dans la première colonne, pour confirmer la sélection, puis sélectionnez le produit et l’option « Exportations », comme expliqué plus haut. Avant d’envoyer votre requête, vous devriez obtenir l’écran suivant, comprenant toutes les options sélectionnées.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 20 Cette démarche génère le tableau 5 ci-dessous, à partir duquel l’exportateur peut immédiatement visualiser une estimation des importations mondiales de filets de poissons provenant d’Ouganda. Celles-ci s’élèvent à plus de US$ 70 millions en 2004. 4ème importateur mondial, la Belgique est le principal partenaire commercial de l’Ouganda, consommant 30% de ses exportations de filets de poissons. En outre, on constate une augmentation significative des importations belges provenant d’Ouganda : celles-ci ont bondi de 77% en valeur sur la période de cinq années entre 2000 et 2004 et de 427% au cours de la dernière année (2004). En revanche, les Etats-Unis ne sont que le 4ème importateur de filets de poissons provenant d’Ouganda, avec une part de 7% des exportations ougandaises. Il s’agit pourtant du marché d’importation numéro un dans le monde, avec une part atteignant 37% des importations mondiales. On constate que les exportations ougandaises vers les Etats-Unis ont également augmenté au cours de la période 2000-2004 de 28% p.a., tandis que les importations américaines provenant du monde entier n’augmentaient que de 9% p.a. Autre constat : l’Espagne, 6ème importateur mondial, est en train de devenir un autre marché prometteur pour les exportations ougandaises. Les importations de filets de poissons provenant d’Ouganda y enregistrent des tendances extrêmement positives en valeur comme en quantité sur la période 2000-2004 et plus particulièrement au cours de l’année dernière. Tableau 5: Liste des marchés importateurs pour un produit exporté par l'Ouganda en 2004 Produit : 030410 Filets et chair de poissons, frais ou réfrigérés l'Ouganda représente 3% des exportations mondiales pour ce produit, son rang dans les pays exportateurs est 11 Importateurs Valeur exportée en 2004 en milliers de US$ Répartition des exporta- tions pour l'Ouganda , % Quantité exportée en 2004 Unité de quantité Valeur unitair e (US$/ unité) Croissance annuelle des valeurs exportées entre 2000- 2004, % Croissanc e annuelle des quantités exportées entre 2000- 2004, % Taux de croissan ce des valeurs exporté es entre 2003- 2004, % Rang du pays partenaire dans les marchés importateurs Part du pays partenaire dans les importa- tions mondiales , % Taux de croissance des importations globales du pays partenaire entre 2000- 2004, %, p.a. Monde 70,397 100 19,138 Tonnes 3,678 51 38 361 13 La Belgique 21,193 30 6,092 Tonnes 3,479 77 65 427 4 7 10 La France 19,093 27 5,465 Tonnes 3,494 1155 354 2 10 20 Les Pays- Bas 10,422 15 3,010 Tonnes 3,462 9 0 297 5 6 34 Les Etats- Unis d’Amérique 4,742 7 822 Tonnes 5,769 28 2 267 1 37 9 L’Allemagne 4,731 7 968 Tonnes 4,887 97 529 3 8 10 L’Espagne 4,442 6 1,174 Tonnes 3,784 130 107 1039 8 4 11 Luxembourg 2,128 3 632 Tonnes 3,367 78 16 0 12 Les Emirats 1,711 2 487 Tonnes 3,513 129 121 392 26 0 62

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 21 arabes unis L’Italie 806 1 184 Tonnes 4,380 -2 -15 239 6 6 20 Le Liban 361 1 111 Tonnes 3,252 175 145 247 43 0 75 Le Canada 265 0 36 Tonnes 7,361 531 13 2 14 Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE Données du commerce sur 5 ans Régions partenaires Fournisseurs du pays Importateurs du pays (HS4) Produit similaires (SH6) exportés par l’Ouganda Produits similaires (SH4) exportés par l’Ouganda Exportateurs mondiaux Importateurs mondiaux Données miroirs Menu de sélection Graphique bulle Aide Le menu de sélection au pied du tableau 5 offre quantités d’options permettant de visualiser les données dans d’autres dispositions, notamment par Données du commerce sur 5 ans en valeur et en quantité, Régions partenaires et pays partenaires, Marchés fournisseurs (répertoriant les fournisseurs de filets de poissons à l’Ouganda), Marchés importateurs (SH4) au niveau SH à 4 chiffres, Produits similaires (SH6) exportés par l’Ouganda au niveau SH à 6 chiffres, Produits similaires (SH4) exportés par l’Ouganda au niveau SH à 4 chiffres, Exportateurs mondiaux ou Importateurs mondiaux. Enfin, il est possible d’afficher ce tableau tel qu’il est rapporté à travers les importations des pays partenaires (Données miroir) et la possibilité de créer un Graphique bulle, fonctionnalité que nous décrirons en détail plus loin. N No ot te es s e ex xp pl li ic ca at ti iv ve es s p po ou ur r l le e t ta ab bl le ea au u 5 5 Importateurs: Marché d’importation pour un produit exporté par l’Ouganda (classé par ordre de valeur exportée).

Valeur exportée en 2004, en milliers de US$ : Valeur exportée par l’Ouganda en 2004 en milliers de US$, telle que rapportée par ce pays ou par des pays partenaires (lorsque le pays étudié ne communique pas ses données du commerce). Répartition des exportations pour le pays étudié , %: Part des pays partenaires dans les exportations du pays étudié Quantité exportée en 2004 Quantité exportée en 2004. Lorsque des statistiques-miroir sont utilisées, la quantité peut varier entre pays rapporteurs.

Unité de quantité: L’unité dans laquelle les quantités sont rapportées. Valeur unitaire (US$/unité) : Valeur en US$ divisée par la quantité. Cet indicateur peut être utilisé comme approximation du prix. Croissance annuelle des valeurs exportées entre 2000-2004, % : Cette tendance est calculée au moyen de la méthode des moindres carrés. Si un pays ne rapporte pas ses données du commerce en 2004, le calcul de la tendance se base sur des statistiques-miroir. Cette tendance n’est calculée que si les données du pays rapporteur sont disponibles pour une période d’au moins 4 ans. Croissance annuelle des quantités exportées entre 2000-2004, % : Cette tendance est calculée en utilisant la même méthode que celle employée pour calculer les tendances annuelles en valeur. Il est intéressant de comparer la croissance en valeur et la croissance en quantité pour obtenir une indication sur l’augmentation des valeurs à l’unité en US$. Taux de croissance des valeurs exportées entre 2003-2004, % : Ce taux est un bon complément à la tendance sur 5 ans, puisqu’il permet de savoir si les taux de croissance sont stables ou volatils sur les 5 dernières années en montrant la performance du pays sur les 2 dernières années. Rang du pays partenaire dans les marchés importateurs : Rang mondial du pays partenaire en tant qu’importateur en 2004. Part du pays partenaire dans les importations mondiales, % : Part mondiale détenue par le pays partenaire en tant qu’importateur du produit sélectionné.

Taux de croissance des importations globales du pays partenaire entre 2000- 2004, %, p.a. : Croissance des importations mondiales du pays partenaire pour le produit sélectionné, calculée sur la base de données communiquées par le pays importateur. Combiné avec la tendance de la valeur exportée calculée ci-dessus, cet indicateur permet à l’analyste de voir comment la part de marché du pays étudié a évolué pour le pays partenaire.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 22 3 3. .4 4 - - I Id de en nt ti if fi ie er r l le es s p pr ri in nc ci ip pa au ux x i im mp po or rt ta at te eu ur rs s m mo on nd di ia au ux x L’exportateur ougandais peut aussi utiliser Trade Map pour identifier les principaux marchés d’importation mondiaux. Pour ce faire, l’exportateur doit sélectionner le produit Filets de poissons et « Importations » dans le menu de sélection, de façon à générer le tableau 6. Cliquer sur Envoyer pour générer le tableau suivant.

Tableau 6: Pour le produit sélectionné, liste des pays importateurs en 2004 Produit : 030410 Filets et chair de poissons, frais ou refrigeres Importateurs Valeur importée en 2004, en milliers de US$ Quantité importée en 2004 Unité de quantité Valeur unitaire (US$/unité) Croissance annuelle des valeurs importées entre 2000- 2004, % Croissance annuelle des quantités importées entre 2000- 2004, % Croissance des valeurs importées entre 2003-2004, % Part dans les importations mondiales, % Information sur les barrières tarifaires Estimation des importations mondiales 2,551,421 433,890 Tonnes 5,880 13 8 17 100 Les Etats- Unis d’Amérique 949,613 145,464 Tonnes 6,528 9 10 3 37 BTNT La France 254,240 41,720 Tonnes 6,094 20 9 42 10 BTNT L’Allemagne 207,056 55,386 Tonnes 3,738 11 8 24 8 BTNT La Belgique 181,897 29,307 Tonnes 6,207 10 -2 14 7 BTNT L’Italie 156,140 25,785 Tonnes 6,055 20 15 22 6 BTNT Les Pays- Bas 151,500 22,884 Tonnes 6,620 33 12 15 6 BTNT Le Royaume- Uni 128,424 15,916 Tonnes 8,069 14 1 43 5 BTNT La Suède 86,271 14,950 Tonnes 5,771 32 23 19 3 BTNT L’Espagne 81,417 15,346 Tonnes 5,305 11 9 33 3 BTNT La Suisse 75,082 6,935 Tonnes 10,827 8 1 21 3 BTNT Le Danemark 69,580 12,852 Tonnes 5,414 16 10 75 3 BTNT Le Japon 43,732 4,278 Tonnes 10,223 -8 -10 -4 2 BTNT Le Canada 40,304 6,412 Tonnes 6,286 14 6 8 2 BTNT La Pologne 24,694 8,889 Tonnes 2,778 63 18 366 1 BTNT L’Autriche 16,435 3,367 Tonnes 4,881 8 0 5 1 BTNT Le Luxembourg 10,408 1,083 Tonnes 9,610 12 2 38 0 BTNT Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE Suite Données du commerce sur 5 ans Liste des pays exportateurs Liste des regions importatrices Menu de selection Aide

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 23 Le tableau 6 montre les pays du monde qui importent des filets de poissons, la valeur et la quantité importées, l’unité de mesure, la valeur unitaire, le taux de croissance et la part de marché mondial. En outre, il fournit un lien vers des renseignements concernant les barrières tarifaires pour chacun des pays mentionnés. L’Italie figurant dans la liste comme un marché en expansion, avec respectivement 20% et 15% de croissance p.a. en valeur et en quantité sur la période des cinq dernières années, elle pourrait constituer une perspective intéressante pour l’exportateur ougandais. Autres signaux positifs : la croissance de la valeur importée (23%) sur la période 2003-2004, le prix à l’unité supérieur à la moyenne mondiale et la taille du marché (classé 6ème , avec 6% de part du marché mondial). Notes explicatives pour le tableau 6, voir tableau 1. 3 3. .5 5 - - A An na al ly ys se er r l la a p pe er rf fo or rm ma an nc ce e d de es s c co on nc cu ur rr re en nt ts s Etape suivante : l’exportateur se met en quête d’informations sur les pays fournissant des filets de poissons au marché italien en cliquant sur Italie dans le tableau 6, générant le tableau 7 ci-dessous. On peut obtenir une liste des marchés fournisseurs d’un pays importateur en sélectionnant le nom du pays dans toute liste d’importateurs générée par Trade Map. Le tableau des marchés fournisseurs pour un produit importé par l’Italie permet à l’exportateur ougandais d’identifier les principaux fournisseurs de ce produit pour l’Italie. Il s’agit des Pays- Bas, avec 39%, et du Danemark, avec 21% du marché italien. Le tableau permet également de voir si ce marché importe déjà depuis les pays voisins de l’Ouganda – ce qui pourrait indiquer une pénétration plus facile pour les exportateurs ougandais. Dans ce cas, toutefois, il est clair que les premiers fournisseurs de filets de poissons pour le marché italien sont largement les pays européens voisins.

Dès que l’exportateur ougandais sait dans quels pays les principaux concurrents sont présents, il peut commencer à étudier de quelles sortes d’avantages ces concurrents bénéficient : par ex. logistique, traités, liens politiques, etc. Dans ce cas, le fait que ses fournisseurs néerlandais et danois dominent le marché italien s’explique probablement par leur position comme principaux exportateurs mondiaux de filets de poissons après le Chili, ainsi que par leur proximité géographique. Cependant, si nous regardons la Tanzanie et le Kenya, deux voisins de l’Ouganda qui exportent des produits similaires, on constate qu’ils se classent au 6ème et 7ème rangs des 10 principaux fournisseurs mondiaux et qu’ils ont enregistré des taux de croissance spectaculaires sur les cinq dernières années. Ceci pourrait indiquer que l’Ouganda dispose d’une opportunité de développer sa présence sur le marché d’importation italien.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 24 Tableau 7: Liste des marchés fournisseurs pour un produit importé par l'Italie en 2004 Produit : 030410 Filets et chair de poissons, frais ou réfrigères l'Italie représente 6% des importations mondiales pour ce produit, son rang dans les pays importateurs est 6 Exportateurs Valeur importée en 2004 en milliers de US$ Répartition des importations pour l'Italie , % Quantité importée en 2004 Unité de quantité Valeur unitaire (US$/unité) Croissance annuelle des valeurs importées entre 2000- 2004, % Croissance annuelle des quantités importées entre 2000- 2004, % Taux de croissance des valeurs imxportées entre 2003- 2004, % Rang du pays partenaire dans les marchés exportateurs Part du pays partenaire dans les exportations mondiales, % Taux de croissance des exportations globales du pays partenaire entre 2000- 2004, %, p.a. Monde 155,219 100 25,662 Tonnes 6,049 20 15 21 12 Les Pays- Bas 60,386 39 9,261 Tonnes 6,520 13 8 8 3 10 15 Le Danemark 33,136 21 5,281 Tonnes 6,275 12 8 27 2 11 7 La France 14,441 9 2,123 Tonnes 6,802 28 23 56 9 3 17 L’Espagne 9,044 6 1,224 Tonnes 7,389 24 8 75 16 1 18 L’Autriche 8,928 6 2,617 Tonnes 3,412 56 81 0 -21 La République- Unie de Tanzanie 4,978 3 1,054 Tonnes 4,723 101 91 39 10 3 22 Le Kenya 3,459 2 741 Tonnes 4,668 436 36 78 22 1 163 La Belgique 3,355 2 627 Tonnes 5,351 -2 -15 -41 7 5 16 La Suède 2,598 2 406 Tonnes 6,399 58 49 41 12 2 33 La Grèce 2,571 2 282 Tonnes 9,117 83 60 -31 78 0 -17 Le Royaume- Uni 2,452 2 365 Tonnes 6,718 26 22 23 8 4 9 L’Argentine 2,102 1 411 Tonnes 5,114 1 0 15 40 0 -9 Le Sénégal 1,704 1 158 Tonnes 10,785 47 28 21 Le Chili 1,420 1 131 Tonnes 10,840 28 2 1478 1 16 9 Le Costa Rica 1,066 1 325 Tonnes 3,280 59 18 1 5 Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE Suite Barrières tarifaires Importations du pays au niveau 8 ou 10 chiffres Données du commerce sur 5 ans Régions partenaires Importateurs du pays Fournisseurs du pays (HS4) Produits similaires (HS6) importés par l’Italie Produits similaires (SH4) importés par l’Italie Exportateurs mondiaux Importateurs mondiaux Données miroirs Menu de sélection Graphique bulle Aide N No ot te es s e ex xp pl li ic ca at ti iv ve es s p po ou ur r l le e t ta ab bl le ea au u 7 7 Exportateurs: Pays partenaires, classés par ordre de valeur exportée. Valeur importée en 2004, en milliers de US$ : Valeur importée en 2004 en milliers de US$ , telle que reportée par le pays étudié ou par le pays partenaire (lorsque le pays étudié ne communique pas de données du commerce).

Répartition des importations pour le pays étudié, % : Part des pays partenaires dans les importations du pays étudié, en 2004. Quantité importée en 2004: Comme intitulé. Là où des statistiques-miroir sont employées, l’unité varie en fonction de celle utilisée par le pays rapporteur. Unité de quantité : L’unité dans laquelle les quantités sont rapportées. Valeur unitaire (US$/unité): Valeur en US$ divisée par la quantité. Cet indicateur peut être utilisé comme approximation du prix.

Croissance annuelle des valeurs importées entre 2000-2004, % : Cette tendance est calculée au moyen de la méthode des moindres carrés. Si un pays ne rapporte pas ses données du commerce en 2004, le calcul de la tendance se base sur des statistiques-miroir. La tendance n’est calculée que si les données du pays rapporteur sont disponibles pour une période d’au moins 4 ans. Croissance annuelle des Cette tendance est calculée en utilisant la même méthode que celle

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 25 quantités importées entre 2000- 2004, % : employée pour calculer les tendances annuelles en valeur. Il est intéressant de comparer la croissance en valeur et la croissance en quantité pour obtenir une indication sur l’augmentation des valeurs à l’unité en US$. Taux de croissance des valeurs importées entre 2003-2004, % : Ce taux est un bon complément à la tendance sur 5 ans, puisqu’il permet de savoir si les tendances de croissance sont stables ou volatiles sur les 5 dernières années en montrant la performance du pays sur les 2 dernières années.

Rang du pays partenaire dans les marchés exportateurs : Rang mondial du pays partenaire en tant qu’exportateur en 2004. Au moyen de cet indicateur, il est possible de savoir si le pays étudié commerce avec les principaux fournisseurs mondiaux du produit qui nous intéresse. Part du pays partenaire dans les exportations mondiales, % : Part du pays partenaire dans les exportations mondiales, en tant qu’exportateur du produit sélectionné. Taux de croissance des exportations globales du pays partenaire entre 2001-2005, %, p.a. : Croissance des exportations mondiales du pays partenaire pour le produit étudié, calculée sur la base des données rapportées par le marché partenaire.

3 3. .6 6 - - E Ex xa am mi in ne er r l le es s t ta ar ri if fs s d do ou ua an ni ie er rs s e et t c co on nt ti in ng ge en nt ts s t ta ar ri if fa ai ir re es s s su ur r d de es s m ma ar rc ch hé és s p po ot te en nt ti ie el ls s Trade Map propose également des informations sur les tarifs douaniers et les contingents tarifaires. Ces informations permettent à l’analyste d’évaluer les conditions d’accès à tout marché potentiel. Afin d’accéder à ces renseignements, l’exportateur doit d’abord cliquer sur BTNT dans le Tableau 6 pour le pays désiré, en l’occurrence l’Italie. Cette action génère le tableau 8.

Le tableau 8 présente une liste des produits correspondant au code à 6 chiffres pour chacun desquels Trade Map dispose de renseignements sur les barrières tarifaires en vigueur sur le marché à étudier. Dans ce tableau, les codes produit correspondent au barème tarifaire national du pays importateur dans sa mise à jour la plus récente. Dans le cas de l’Italie, c’est le barème tarifaire de l’Union européenne qui est appliqué. Tableau 8: L'information sur les barrières tarifaires appliquées par l'Italie est disponible pour les produits suivants (extrait) Code produit Libellé du produit 0304101311 Wild 0304101319 Fresh or chilled fillets and other fish meat, whether or not minced (detailed label not available) 0304101390 Other 0304101500 Fresh or chilled fillets and other fish meat, whether or not minced (detailed label not available) 0304101710 Fresh or chilled fillets and other fish meat, whether or not minced (detailed label not available) 0304101790 Fresh or chilled fillets and other fish meat, whether or not minced (detailed label not available) 0304101920 Of eels (Anguilla spp) 0304101930 Of carp 0304101940 Of trout (Oncorhynchus apache and Oncorhynchus chrysogaster) 0304101990 Other 0304103110 Of the species Gadus morhua 0304103190 Other 0304103300 Of coalfish (Pollachius virens) 0304103500 Of redfish (Sebastes spp.) 0304103810 Of haddock (Melanogrammus aeglefinus)

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 26 0304103820 Of lesser or Greenland halibut (Reinhardtius hippoglossoides) and of Atlantic halibut (Hippoglossus hilloglossus) 0304103825 of herrings 0304103840 of mackerel 0304103845 Fresh or chilled fillets and other fish meat, whether or not minced (detailed label not available) 0304103860 Bluefin tunas (Thunnus thynnus) 0304103870 Swordfish (Xiphias gladius) 0304103875 Fresh or chilled fillets and other fish meat, whether or not minced (detailed label not available) 0304103880 Of sea bream (Dentex dentex and Pagellus spp.) 0304103885 Of sea bass (Dicentrarchus labrax) 0304103890 Other 0304109110 Of trout of the species Salmo trutta, Oncorhynchus mykiss, Oncorhynchus clarki, Oncorhynchus aguabonita, Oncorhynchus gilae, Oncorhynchus apache and Oncorhynchus chrysogaster 0304109120 Of carp 0304109190 Other 030410972001 of a weight exceeding 80 g per piece, for industrial manufacture (detailed label not available) 030410972002 of a weight exceeding 80 g per piece, for industrial manufacture (detailed label not available) Suite Liste des marchés fournisseurs pour l'Italie Pays exportateurs Pays importateurs Menu de sélection En sélectionnant le code produit 0304101930 Filets de poissons et autre chair de poissons - même hachée - frais ou réfrigérés, de carpe, à partir du tableau 8, l’exportateur génère le Tableau 9. Celui-ci répertorie les barrières tarifaires rapportées par l’Italie en 2006 pour ce produit. Dans les cas où les lignes tarifaires nationales correspondent exactement au code produit à 6 chiffres (SH-6), la liste apparaissant dans le tableau 9 devient superflue. Trade Map renvoie alors l’utilisateur vers les informations concernant l’accès au marché figurées ci- dessous.

Le tableau 9 indique que l’exportateur ougandais est astreint à un droit NPF (nation la plus favorisée) de 9% sur les filets de poissons et autre chair de poissons - même hachée - frais ou réfrigérés, de carpe, mais, parce que l’Ouganda fait partie du groupe des pays Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP) désigné comme tel par l’Union européenne, il peut également bénéficier d’accords commerciaux préférentiels en se pliant à des exigences spéciales et de ce fait, prétendre à un tarif zéro.

L’exportateur peut également obtenir des notes plus détaillées sur les tarifs douaniers en vigueur dans le pays qui l’intéresse en sélectionnant Notes pays au pied du tableau 9. Ces notes couvrent tous les produits et donnent des informations sur la durée des barrières tarifaires, la couverture pays, les provisions spéciales à l’exportation, règles d’origine et pays bénéficiaires. En sélectionnant Notes explicatives vous obtenez des définitions plus précises sur la terminologie employée dans Trade Map pour classifier ces barrières.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 27 Tableau 9: Barrières tarifaires 2006 rapportées par l’Italie Barrières tarifaires 2006 rapportées par l'Italie pour le produit : 0304101930 Fresh or chilled fillets of carp Mesures tarifaires Tarifs ad- valorem Tarifs spécifiques Accord avec les pays suivants Droits NPF (Appliqués) 9% Accord préférentiel pour le Liechtenstein 2.7% Préférence pour les pays de l'outre-mer 0% Accord préférentiel pour les pays du Système généralisé de préférences 5.5% Accord préférentiel pour les pays les moins développés 0% Excluding Myanmar Accord préférentiel pour les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (associés à la Communauté économique européenne - CEE) 0% Accord préférentiel pour l'Algérie 0% Accord préférentiel pour le Maroc 0% Accord préférentiel pour la Tunisie 0% Accord préférentiel pour la Jordanie 0% Accord préférentiel pour le Liban 0% Accord préférentiel pour le Chili 1.8% Accord préférentiel pour le Mexique 0% Accord préférentiel pour la Turquie 0% Accord préférentiel pour les pays bénéficiaires des dispositions incitatives pour le développement durable 0% Accord préférentiel pour la Bulgarie 0% Accord préférentiel pour l'Andorre 0% Accord préférentiel pour San Marin 0% Contingent tarifaire appliqué Up to 210 tons annually of 12 products whose codes begin with 0301930000, 0302691100, 0303791100, 030410, 0304201940, 0304901016, 0305: Inside duty: 0%.

Outside duty: 6.3%. Administration method: non-specified (NS) Croatia Contingent tarifaires appliqué Up to 250 tons annually of 58 products whose codes begin with 0302230000, 0302291000, 0302299000, 0302698500, 0303320000, 030379, 030410, 030420, 030490: Inside duty: 0%. Outside duty: 2.7%. Administration method: non-specified (NS) Iceland Contingent tarifaire appliqué Up to 110 tons annually of 0304101920, 0304101930, 0304101940, 0304101990, 0304201920, 0304201940, 0304201950, 0304201990: Inside duty: 0%. Outside duty: 2.7%. Administration method: non-specified (NS) Norway Contingent tarifaire (appliqué) pour Albanie Up to 140 tons annually of 48 products whose codes begin with 030193, 030269, 030379, 030410, 030420, 030490, 0305: Inside duty: 0%. Outside duty: 9%. Administration method: non-specified (NS) Contingent tarifaire (appliqué) pour Bosnie- Herzégovine Up to 140 tons annually of 48 products whose codes begin with 030193, 030269, 030379, 030410, 030420, 030490, 0305: Inside duty: 0%. Outside duty: 9%. Administration method: non-specified (NS) Contingent tarifaire (appliqué) pour ex-R. y. de Macédoine Up to 140 tons annually of 48 products whose codes begin with 030193, 030269, 030379, 030410,

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 28 030420, 030490, 0305: Inside duty: 0%. Outside duty: 6.3%. Administration method: non-specified (NS) Contingent tarifaire (appliqué) pour Yougoslavie Up to 140 tons annually of 48 products whose codes begin with 030193, 030269, 030379, 030410, 030420, 030490, 0305: Inside duty: 0%. Outside duty: 9%. Administration method: non-specified (NS) Source : données nationales rapportées à la CNUCED (TRAINS) et au CCI (Market Access Map) Note : pour les définitions des tarifs, veuillez vous référer aux notes explicatives. Pour plus d'informations concernant les barrières tarifaires et l'accès aux marchés, visitez le site Market Access Map (MacMap). Liste des marchés fournisseurs pour l'Italie Pays exportateurs Pays importateurs Menu de sélection Notes pays Notes explicatives 3 3. .7 7 – – I Id de en nt ti if fi ie er r l le es s c co om mp pé ét ti it te eu ur rs s a au u n ni iv ve ea au u d de e l la a l li ig gn ne e t ta ar ri if fa ai ir re e Trade Map permet également à l’utilisateur, pour un certain nombre de pays (dont la liste, régulièrement remise à jour, est consultable en ligne) d’analyser les informations SH-6 au niveau plus détaillé de la « ligne tarifaire nationale ». Le niveau de la ligne tarifaire se réfère à des codes de classification plus détaillés que les pays appliquent aux marchandises dans le cadre de leurs codes tarifaires nationaux. Ces codes de la ligne tarifaire nationale sont basés sur le Système harmonisé, mais possèdent plus de 6 chiffres. D’ordinaire, ils décomposent les produits couverts au niveau du code SH à 6 chiffres en sous-catégories. Par exemple, le code SH à 6 chiffres 080450 place Goyaves, mangues et mangoustans, frais ou secs dans le même groupe. Le code tarifaire national de Hong Kong le décompose en trois codes: 08045010 Goyaves, fraîche ou sèches, 08045020 Mangues, fraîches ou sèches, et 08045030 Mangoustans, frais ou secs. Ces informations permettent à l’utilisateur de préciser sa recherche et de cibler certains produits spécifiques.

Pour accéder aux informations au niveau de la ligne tarifaire, sélectionnez d’abord un produit au niveau du code à 6 chiffres et envoyez votre requête sans sélectionner de pays ou région (comme figuré dans le tableau 6). Une fois que la liste des pays importateurs ou exportateurs apparaît sur l’écran, si un lien hypertexte existe sur les valeurs contenues dans la deuxième colonne, cela signifie que les données du commerce au niveau de la ligne tarifaire sont disponibles pour le pays étudié. Il suffit de cliquer sur le lien pour avoir accès à ces informations2 . Ci-dessous figure l’exemple de l’Italie. En cliquant sur la valeur 156,140 dans le tableau 6, on génère l’écran suivant.

2 Veuillez noter que ces renseignements sont également disponibles en sélectionnant un pays et un produit. Quand une liste de partenaires commerciaux s’affiche à l’écran, un lien est visible au bas de la page si ces données nationales sont disponibles au niveau du code à 8 ou 10 chiffres.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 29 Tableau 10: Liste des produits au niveau ligne tarifaire importés par l'Italie en 2005 sur les 3 dernières années (2003-2005) Produit : 030410 Filets et chair de poissons, frais ou réfrigèrés Code produit Libellé produit Valeur importée en 2005 en milliers USD Répartition des importations pour l'Italie , % Quantité importée en 2005 Unité de quantité Valeur unitaire (USD/unité) Valeur importée en 2004 en milliers USD Quantité importée en 2004 Valeur importée en 2003 en milliers USD Quantité importée en 2003 Total 192,074 100 155,194 127,918 03041038 FISH FILLETS OF SALTWATER FISH, FRESH OR CHILLED (EXCL. COD, FISH OF THE SPECIES BOREOGADUS SAIDA, COALFISH AND REDFISH) 71,788 37 10,100 Tonnes 7,108 65,959 10,670 52,526 8,081 03041019 FRESH OR CHILLED FILLETS OF FRESHWATER FISH (EXCL. TROUT 'SALMO TRUTTA, ONCORHYNCHUS MYKISS, ONCORHYNCHUS CLARKI, ONCORHYNCHUS AGUABONITA AND ONCORHYNCHUS GILAE', PACIFIC SALMON, ATLANTIC SALMON AND DANUBE SALMON) 71,476 37 11,863 Tonnes 6,025 49,183 8,861 40,732 7,848 03041013 FRESH OR CHILLED FILLETS OF PACIFIC SALMON 'ONCORHYNCHUS NERKA, ONCORHYNCHUS GORBUSCHA, ONCORHYNCHUS KETA, ONCORHYNCHUS TSCHAWYTSCHA, ONCORHYNCHUS KISUTCH, ONCORHYNCHUS MASOU AND ONCORHYNCHUS RHODURUS', ATLANTIC SALMON 'SALMO SALAR' AND DANUBE SALMON 'HUCHO HUCHO' 20,636 11 3,022 Tonnes 6,829 14,242 2,271 12,310 2,160 03041031 FRESH OR CHILLED FILLETS OF COD 'GADUS MORHUA, GADUS OGAC, GADUS MACROCEPHALUS' AND OF FISH OF THE SPECIES 'BOREOGADUS SAIDA' 17,336 9 2,690 Tonnes 6,445 14,579 2,281 13,396 2,297 03041098 FISH MEAT 'WHETHER OR NOT MINCED', OF SALTWATER FISH, FRESH OR CHILLED (EXCL. FISH FILLETS AND FLAPS OF HERRING) 8,501 4 1,020 Tonnes 8,334 9,064 1,140 7,135 933 Source: Calculs du CCI, basés sur les statistiques de Eurostat List e des produits exportés Taux de croissance Données en Euros Pays partenaires au niveau SH6 Importateurs mondiaux (SH6) Menu de sélection

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 30 Le tableau 10 montre une liste de produits au niveau de la ligne tarifaire nationale importés par l’Italie. Pour l’Ouganda, ces données précises s’avèrent très utiles, puisqu’elles permettent à l’exportateur de se concentrer sur le produit spécifique que le pays exporte, à savoir 03041019 Filets de poissons d'eau douce, frais ou réfrigérés, représentant 37% des importations italiennes dans cette catégorie.

En utilisant ce tableau, l’analyste doit rester attentif au fait qu’il existe une légère variation des données pour 2004 (le total indiqué ici est 155,194, au lieu de 156,140). De fait, les chiffres au niveau de la ligne tarifaire viennent du pays ou de la région elle-même (dans ce cas d’Eurostat), et non de l’Unité de statistique des Nations Unies (UNSD). Cela peut mener à des écarts de valeurs. Gardez également à l’esprit qu’il est possible d’analyser les données du commerce dans la devise d’origine, en l’occurrence l’euro. Pour ce faire, il suffit de cliquer au bas de la page sur le lien « Données en Euros » pour obtenir le même tableau avec des valeurs déclarées en euros.

N No ot te es s e ex xp pl li ic ca at ti iv ve es s p po ou ur r l le e t ta ab bl le ea au u 1 10 Code produit : Code produit SH pour un produit importé en 2004. SH. rév. 1 se réfère à la première révision de la nomenclature du Système harmonisé (SH) en 1996. Cela distingue ces codes d’autres révisions. Libellé produit : Description abrégée du produit correspondant aux nomenclatures du SH. Valeur importée en 2005 en milliers USD : Valeur importée dans l’année indiquée, en milliers de US$, tel que rapporté par le pays étudié.

Répartition des importations pour le pays étudié, % : Part du produit défini au niveau de la ligne tarifaire dans les importations totales du pays pour le produit correspondant au niveau du code à 6 chiffres. Quantité importée en 2005: Comme intitulé. Lorsque des statistiques-miroir sont utilisées, l’unité varie en fonction de celle qui est employée par le pays rapporteur. Unité de quantité : L’unité dans laquelle les quantités sont rapportées. Valeur unitaire (USD/unit) Valeur en US$ divisée par la quantité. Cet indicateur peut être utilisé comme approximation du prix.

Afin de trouver une liste des marchés fournisseurs de l’Italie pour le produit spécifique dont le code est 03041019, cliquez sur 03041019 dans le tableau 10 pour générer le tableau 11 ci- dessous.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 31 Tableau 11: Liste des pays exportateurs pour un produit importé par l'Italie en 2005 – Niveau de la ligne tarifaire Product : 03041019 FRESH OR CHILLED FILLETS OF FRESHWATER FISH (EXCL. TROUT 'SALMO TRUTTA, ONCORHYNCHUS MYKISS, ONCORHYNCHUS CLARKI, ONCORHYNCHUS AGUABONITA AND ONCORHYNCHUS GILAE', PACIFIC SALMON, ATLANTIC SALMON AND DANUBE SALMON) Pays exportateurs Valeur importée en 2005 en milliers USD Répartition des importations pour l'Italie, % Quantité importée en 2005 Unité de quantité Valeur unitaire (USD/unité) Valeur importée en 2004 en milliers USD Quantité importée en 2004 Valeur importée en 2003 en milliers USD Quantité importée en 2003 Total 71,476 100 11,863 Tonnes 6,025 49,183 8,861 40,732 7,848 Les Pays-Bas 43,728 61 7,043 Tonnes 6,209 33,529 5,973 26,781 4,868 La République- Unie de Tanzanie 14,956 21 2,787 Tonnes 5,366 4,076 842 1,110 240 Le Danemark 7,906 11 1,153 Tonnes 6,857 5,828 915 2,220 334 Le Kenya 1,335 2 251 Tonnes 5,319 2,310 491 431 87 La Belgique 1,072 1 167 Tonnes 6,419 1,907 325 3,973 871 L’Espagne 615 1 108 Tonnes 5,694 277 48 308 53 Le Portugal 529 1 83 Tonnes 6,373 0 0 0 0 La Slovénie 525 1 132 Tonnes 3,977 0 0 0 0 L’Uganda 255 0 39 Tonnes 6,538 386 71 142 34 La France 150 0 20 Tonnes 7,500 85 17 71 10 Le Royaume- Uni 128 0 22 Tonnes 5,818 12 2 197 31 Le Sénégal 107 0 20 Tonnes 5,350 0 0 0 0 La Hongrie 61 0 15 Tonnes 4,067 15 3 0 0 L’Allemagne 50 0 9 Tonnes 5,556 9 1 0 0 La Grèce 34 0 12 Tonnes 2,833 500 103 2,188 413 La Turquie 13 0 2 Tonnes 6,500 17 4 0 0 L’Autriche 6 0 1 Tonnes 6,000 120 40 3,311 907 L’Estoniae 6 0 1 Tonnes 6,000 0 0 0 0 Source: Calculs du CCI, basés sur les statistiques de Eurostat Importateurs du pays Données en Euros Taux de croissance Liste des produits à 8 ou 10 chiffres importés Pays partenaires au niveau SH6 Menu de sélection Le tableau 11 ci-dessus montre les données du commerce sur une période de 3 ans (2003- 2005) pour les exportations du produit 03041019 vers l’Italie. Ce tableau permet de se concentrer sur les concurrents spécifiques, y compris les pays voisins, la Tanzanie et le Kenya.

Vous avez également la possibilité de cliquer sur le lien « Données du commerce avec taux de croissance » au bas de la page pour obtenir les taux de croissance correspondant aux flux commerciaux figurés dans le tableau 11. Vous obtenez alors un nouveau tableau :

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 32 Tableau 12: Liste des pays exportateurs pour un produit importé par l'Italie en 2005 – Taux de croissance Product : 03041019 FRESH OR CHILLED FILLETS OF FRESHWATER FISH (EXCL. TROUT 'SALMO TRUTTA, ONCORHYNCHUS MYKISS, ONCORHYNCHUS CLARKI, ONCORHYNCHUS AGUABONITA AND ONCORHYNCHUS GILAE', PACIFIC SALMON, ATLANTIC SALMON AND DANUBE SALMON) Pays exportateurs Valeur importée en 2005 en milliers USD Répartition des importations pour l'Italie, % Quantité importée en 2005 Unité de quantité Valeur unitaire (USD/unité) Croissance des importations en valeur entre 2004- 2005, % Croissance des importations en quantité entre 2004- 2005, % Croissance des importations en valeur entre 2003- 2004, % Croissance des importations en quantité entre 2003- 2004, % Total 71,476 100 11,863 Tonnes 6,025 45 34 21 13 Les Pays- Bas 43,728 61 7,043 Tonnes 6,209 30 18 25 23 La République- Unie de Tanzanie 14,956 21 2,787 Tonnes 5,366 267 231 267 251 Le Danemark 7,906 11 1,153 Tonnes 6,857 36 26 163 174 Le Kenya 1,335 2 251 Tonnes 5,319 -42 -49 436 464 La Belgique 1,072 1 167 Tonnes 6,419 -44 -49 -52 -63 L’Espagne 615 1 108 Tonnes 5,694 122 125 -10 -9 Le Portugal 529 1 83 Tonnes 6,373 La Slovénie 525 1 132 Tonnes 3,977 L’Uganda 255 0 39 Tonnes 6,538 -34 -45 172 109 La France 150 0 20 Tonnes 7,500 76 18 20 70 Le Royaume- Uni 128 0 22 Tonnes 5,818 967 1000 -94 -94 Le Sénégal 107 0 20 Tonnes 5,350 La Hongrie 61 0 15 Tonnes 4,067 307 400 L’Allemagne 50 0 9 Tonnes 5,556 456 800 La Grèce 34 0 12 Tonnes 2,833 -93 -88 -77 -75 La Turquie 13 0 2 Tonnes 6,500 -24 -50 L’Autriche 6 0 1 Tonnes 6,000 -95 -97 -96 -96 L’Estonie 6 0 1 Tonnes 6,000 Source: Calculs du CCI, basés sur les statistiques de Eurostat Importateurs Du pays Données en dollars Américains Données en Euros Taux de croissance sur les données en Euros Liste des produits à 8 ou 10 chiffres importés Pays partenaires au niveau SH6 Menu de sélection N No ot te es s e ex xp pl li ic ca at ti iv ve es s p po ou ur r l le es s t ta ab bl le ea au ux x 1 11 1 e et t 1 12 2 Exportateurs: Partenaires classés par ordre de valeur exportée. Valeur importée en 2005 en milliers USD : Valeur importée en 2005 en milliers de US$ tel que rapportée par le pays étudié ou par le pays partenaire (lorsque le pays étudié ne rapporte pas ses données du commerce).

Répartition des importations pour le pays étudié, % : Part des pays partenaires dans les importations du pays étudié en 2005. Quantité importée en 2005 : Comme intitulé. Lorsque des statistiques-miroir sont employées, l’unité varie en fonction de celle qui est utilisée par le pays rapporteur. Unité de quantité : L’unité dans laquelle les quantités sont rapportées. Valeur unitaire (USD/unit): Valeur en US$ divisée par la quantité. Cet indicateur peut être utilisé comme approximation du prix.

Croissance des importations en valeur entre 2004-2005, % Croissance annuelle en valeur entre les années indiquées. Croissance des importations en quantité entre 2004-2005, % Croissance annuelle en quantité entre les années indiquées.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 33 U UN N I IM MP PO OR RT TA AT TE EU UR R D DE E R RE EF FR RI IG GE ER RA AT TE EU UR RS S V VE EN NE EZ ZU UE EL LI IE EN N C CH HE ER RC CH HE E D DE E N NO OU UV VE EA AU UX X F FO OU UR RN NI IS SS SE EU UR RS S Trade Map propose également aux importateurs des pistes pour leur permettre de diversifier leurs fournisseurs. Par exemple, un importateur de réfrigérateurs au Venezuela qui souhaite étudier la possibilité de diversifier ses fournisseurs doit d’abord identifier quels sont les pays qui fournissent la plus grande partie de ses importations, puis évaluer leur performance, avant d’examiner quelles sont les alternatives en matière de sources d’approvisionnement parmi les fournisseurs actuels, ainsi que parmi d’autres pays exportateurs.

3 3. .8 8 – – I Id de en nt ti if fi ie er r l le es s f fo ou ur rn ni is ss se eu ur rs s a ac ct tu ue el ls s Première étape, l’importateur doit identifier qui sont les fournisseurs actuels en tapant « Venezuela » comme marché à étudier et « 841821 Réfrigérateurs ménagers à compression » (abrégé ci-après Réfrigérateurs) comme code produit SH à étudier (voir plus haut). Choisissant ensuite « Importations », l’importateur génère une liste des marchés fournisseurs de réfrigérateurs au Venezuela — cf. tableau 13.

Tableau 13: Liste des marchés fournisseurs pour un produit importé par le Venezuela en 2004 Produit : 841821 Réfrigérateurs ménagers a compression le Venezuela représente 1% des importations mondiales pour ce produit, son rang dans les pays importateurs est 24 Exportateurs Valeur importée en 2004 en milliers de US$ Répartition des importations pour le Venezuela , % Quantité importée en 2004 Unité de quantité Valeur unitaire (US$/unité) Croissance annuelle des valeurs importées entre 2000- 2004, % Croissance annuelle des quantités importées entre 2000- 2004, % Taux de croissance des valeurs imxportées entre 2003- 2004, % Rang du pays partenaire dans les marchés exportateurs Part du pays partenaire dans les exportations mondiales, % Taux de croissance des exportations globales du pays partenaire entre 2000- 2004, %, p.a.

Total 27,655 100 9,932 Tonnes 2,784 -17 -15 160 11 La Colombie 13,288 48 4,472 Tonnes 2,971 -18 -15 369 27 1 -8 Le Mexique 7,968 29 1,998 Tonnes 3,988 5 -5 180 5 6 -2 la République de Corée 2,291 8 506 Tonnes 4,528 -18 -29 187 14 1 -10

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 34 Les Etats- Unis d’Amérique 2,163 8 2,481 Tonnes 872 -34 -17 3 16 1 -25 Le Panama 510 2 75 Tonnes 6,800 -26 -40 -29 50 0 -3 L’Equateur 501 2 116 Tonnes 4,319 -26 -31 44 54 0 -15 Le Chili 481 2 149 Tonnes 3,228 -17 -12 106 46 0 5 Le Brésil 256 1 89 Tonnes 2,876 -30 -32 184 11 2 19 La Chine 58 0 16 Tonnes 3,625 -19 -35 115 3 13 23 République tchèque 57 0 10 Tonnes 5,700 8 2 344 Le Pérou 40 0 13 Tonnes 3,077 -54 -52 -17 52 0 -23 Le Canada 32 0 5 Tonnes 6,400 109 129 33 0 -3 Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE Barrières tarifaires Données du commerce sur 5 ans Régions partenaires Importateurs du pays Fournisseurs du pays (HS4) Produits similaires (HS6) importés par le Venezuela Product similaires (SH4) importés par le Venezuela Exportateurs mondiaux Importateurs mondiaux Selection menu Graphique bulle Aide Le tableau 13 montre que la Colombie et le Mexique sont leaders parmi les fournisseurs de réfrigérateurs, représentant à eux deux 77% du marché d’importation vénézuélien. Le Mexique est le 5ème plus important exportateur mondial de ce produit, tandis que la Colombie occupe seulement le 27ème rang. Au niveau mondial, les exportations de la Colombie et du Mexique ont décliné en valeur, de respectivement 8% et 2% p.a. sur la période 2000-2004, alors que sur la même période, le marché mondial croissait à un rythme de 11% p.a. Toutefois, le tableau montre également que le marché d’importation vénézuélien a plus que doublé en 2004 en comparaison avec l’année précédente, enregistrant un taux de croissance de 160%. En même temps, la valeur des exportations mexicaines et colombiennes destinées au Venezuela est monté en flèche : 369% et 180%, respectivement. Par ailleurs, le tableau montre que la Chine, troisième exportateur mondial, dispose de moins de 1% du marché vénézuélien des réfrigérateurs. Or, la croissance de la Chine en matière d’exportations vers le reste du monde a progressé de 23% p.a. sur la période 2000-2004, un taux de croissance dépassant de très loin ceux d’autres pays fournisseurs du Venezuela, ainsi que le taux de croissance mondial. On constate également que la valeur unitaire des réfrigérateurs provenant de Chine est significativement plus basse que ceux provenant du Mexique.

Si les coûts de transport ne sont pas prohibitifs, la Chine pourrait s’avérer être une alternative viable d’approvisionnement. En outre, il pourrait être intéressant d’examiner pourquoi le leader mondial ne figure pas parmi les principaux fournisseurs du Venezuela (le principal exportateur mondial est désigné par le numéro « 1 » dans la colonne « Classement des pays partenaires dans les exportations mondiales ») et quels sont les autres pays d’Amérique latine qui exportent des réfrigérateurs (par ex. le Brésil).

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 35 N No ot te es s e ex xp pl li ic ca at ti iv ve es s p po ou ur r l le e t ta ab bl le ea au u 1 13 3 Exportateurs : Partenaires classés par ordre de valeur exportée. Valeur importée en 2004 en milliers de US$ : Valeur importée en 2004 en milliers de US$, telle que rapportée par le pays étudié ou par le pays partenaire (lorsque le pays étudié ne communique pas ses données du commerce).

Répartition des importations pour le Venezuela : Part des pays partenaires dans les importations du pays étudié en 2004. Quantité importée en 2004: Comme intitulé. Lorsque des statistiques-miroir sont employées, l’unité varie en fonction de celle utilisée par le pays rapporteur. Unité de quantité : L’unité dans laquelle les quantités sont rapportées. Valeur unitaire (US$/unité): Valeur en US$ divisée par la quantité. Cet indicateur peut être utilisé comme approximation du prix.

Croissance annuelle des valeurs importées entre 2000-2004, % : Cette tendance est calculée au moyen de la méthode des moindres carrés. Si un pays ne rapporte pas ses données du commerce en 2004, le calcul de la tendance se base sur des statistiques-miroir. La tendance n’est calculée que si les données du pays rapporteur sont disponibles pour une période d’au moins 4 ans. Croissance annuelle des quantités importées entre 2000- 2004, %, p.a. : Cette tendance est calculée en utilisant la même méthode que celle employée pour calculer les tendances annuelles en valeur. Il est intéressant de comparer la croissance en valeur et la croissance en quantité pour obtenir une indication sur l’évolution des valeurs à l’unité en US$.

Taux de croissance des valeurs importées entre 2003-2004, %, p.a. : Ce taux est un bon complément à la tendance sur 5 ans, puisqu’il permet de savoir si les tendances de croissance sont stables ou volatiles sur les 5 dernières années en montrant la performance du pays sur les 2 dernières années. Rang du pays partenaire dans les marchés exportateurs : Rang mondial du pays partenaire en tant qu’exportateur en 2004. Permet de savoir si le pays étudié commerce avec les principaux fournisseurs mondiaux du produit étudié.

Part du pays partenaire dans les exportations mondiales, % : Part détenue par le pays partenaire dans les exportations mondiales du produit sélectionné. Taux de croissance des exportations globales du pays partenaire entre 2000-2004%, p.a. : Croissance des exportations mondiales du pays partenaire pour le produit étudié, calculée sur la base des données rapportées par le marché partenaire. 3 3. .9 9 – – E Ev va al lu ue er r l le es s f fo ou ur rn ni is ss se eu ur rs s p po ot te en nt ti ie el ls s p pa ar r u un ne e r re ep pr ré és se en nt ta at ti io on n g gr ra ap ph hi iq qu ue e d du u m ma ar rc ch hé é Les renseignements présentés dans le tableau 13 sont aussi disponibles sous forme de graphique. Pour générer celui-ci, cliquez sur « Graphique bulle » au pied du tableau et suivez les instructions. Cette fonctionnalité requiert Microsoft Excel et la possibilité de télécharger une macro. Le diagramme obtenu compare la croissance des principaux marchés partenaires du Venezuela pour des réfrigérateurs (sur l’axe vertical) à la part de ces mêmes marchés partenaires dans les importations du Venezuela (sur l’axe horizontal), offrant ainsi une vue d’ensemble des perspectives de diversification des fournisseurs. Ce graphique illustre le fait que la Colombie et le Mexique, bulles situées en bas à droite du graphique, détiennent, comme nous l’avons vu précédemment, une large portion du marché vénézuélien pour les réfrigérateurs (77%). La taille des bulles montre que la part de la Colombie dans les exportations mondiales est d’environ 1% tandis que celle du Mexique s’établit à 6%. La Chine et la Turquie apparaissent comme ayant une croissance significative de leurs exportations au niveau mondial (23% p.a. et légèrement plus de 42%,

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 36 respectivement), mais une part relativement réduite des importations du Venezuela, avec moins de 1% chacun. Les bulles de la Colombie et du Mexique sont situées en bas à droite du graphique, montrant qu’ils détiennent une large portion du marché vénézuélien pour les réfrigérateurs, même s’ils ne figurent pas parmi les principaux exportateurs mondiaux (taille de la bulle) et qu’ils subissent un taux de croissance négatif (bulle située sous la ligne de 0% de croissance). Si nous considérons maintenant la Chine et la Turquie, nous constatons qu’ils ne sont pas d’importants fournisseurs du Venezuela (bulle située dans la partie gauche du graphique), mais la taille des bulles indique qu’ils sont, au niveau mondial, parmi les principaux pays exportateurs et que leur marché est en pleine expansion (bulles situées au-dessus de la barre du 0% de croissance). En traçant une ligne représentant la croissance du marché mondial, nous pouvons également voir si chacun de ces marchés gagne (au-dessus de la ligne) ou perd (en dessous de la ligne) des parts de marché.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 37 Graphique 1: Perspectives de diversification des fournisseurs pour un produit importé par le Venezuela en 2004 Note: La taille des cercles correspond à la part du pays partenaire (en %), dans les exportations mondiales. Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE. Perspectives de diversification des fournisseurs pour un produit importé par le Venezuela en 2004 Produit : 841821 Refrigerateurs menagers a compression -30 -20 -10 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 Parts des pays fournisseurs dans les valeurs importées par le Venezuela en 2004, % Croissance annuelle des valeurs exportées par les marchés fournisseurs vers le monde entre 2000-2004, % Italie Turquie Chine Allemagne Mexique Scale=5%of world exports Slovénie Suède Brésil République Tchèque Colombie République de Corée Etats-Unis d'Amérique Panama Equateur Chili Pérou Canada

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 38 U UN N E EX XP PO OR RT TA AT TE EU UR R D DE E V VE ET TE EM ME EN NT TS S T TU UR RC C C CH HE ER RC CH HE E A A D DI IV VE ER RS SI IF FI IE ER R S SE ES S P PR RO OD DU UI IT TS S S SU UR R U UN N M MA AR RC CH HE E D DO ON NN NE E Un entrepreneur basé en Turquie exporte depuis quelques années des vêtements vers l’Allemagne. Souhaitant améliorer ses performances, il désire passer en revue le marché allemand pour y trouver des opportunités de diversification. Trade Map peut être utilisé dans ce cas pour observer la situation actuelle des exportations de la Turquie vers le marché allemand en comparaison avec ses concurrents, puis pour rechercher des produits similaires bénéficiant d’une demande croissante sur le même marché d’exportation. 3 3. .1 10 0 – – E Ev va al lu ue er r l la a p pe er rf fo or rm ma an nc ce e d de es s p pr ro od du ui it ts s d d’ ’e ex xp po or rt ta at ti io on n a ac ct tu ue el ls s Première étape du processus de définition d’une stratégie à l’exportation efficace, l’exportateur turc de Pantalons et shorts non tricotés, de fibres synthétiques, pour femmes ou fillettes a besoin d’analyser sa situation actuelle sur le marché allemand. En sélectionnant le produit (SH 620463), « Allemagne » et « Importations » dans le menu de sélection, il obtient le tableau suivant qui décrit le marché allemand pour le produit qui l’intéresse. Tableau 14: Liste des marchés fournisseurs pour un produit importé par l’Allemagne en 2004 Produit : 620463 Pantalons...d'autres fibres synthétiques, pour femmes ou fillettes l'Allemagne représente 11% des importations mondiales pour ce produit, son rang dans les pays importateurs est 3 Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE Suite Barrières tarifaires Importations du pays au niveau 8 ou 10 chiffres Données du commerc e sur 5 ans Régions partenaire s Importateurs du pays Fournis- seurs du pays (HS4) Produits similaires (HS6) importés par l’Allemagne Produits similaires (HS4) importés par l’Allemagne Exporta- teurs mondiaux Importa- teurs mondiaux Données miroirs Menu de sélection Gra- phique bulle Aide Ce tableau indique que, tandis que la Turquie se classe 2ème avec une part du marché allemand de 11%, elle subit une tendance négative. Sur les 5 dernières années, les exportations turques ont décliné en valeur et en quantité de 6 et 12% respectivement. Sur Exportateurs Valeur impor- tée en 2004 en milliers de US$ Répartition des importations pour l'Allemagne , % Quantité importée en 2004 Unité de quantité Valeur unitaire (US$/unit é) Croissance annuelle des valeurs importées entre 2000- 2004, % Croissance annuelle des quantités importées entre 2000- 2004, % Taux de croissance des valeurs importées entre 2003- 2004, % Rang du pays partenaire dans les marchés exporta- teurs Part du pays partenaire dans les exportations mondiales, % Taux de croissance des exportations globales du pays partenaire entre 2000- 2004, %, p.a. Monde 650,364 100 26,782 Tonnes 24,284 1 -1 11 3 La Roumanie 78,636 12 2,547 Tonnes 30,874 10 1 19 4 6 17 La Turquie 71,465 11 2,298 Tonnes 31,099 -6 -12 -11 5 6 8 La Chine 63,430 10 3,146 Tonnes 20,162 11 19 33 1 15 10 Le Bangladesh 47,597 7 4,021 Tonnes 11,837 21 30 101 34 1 La Pologne 40,541 6 1,193 Tonnes 33,982 -6 -13 11 13 2 -4

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 39 l’année précédente, alors que les importations totales de l’Allemagne enregistraient une croissance de 11%, elles affichaient également un taux de croissance négatif (-11%). En outre, on constate que la Turquie est moins performante que tous ses principaux concurrents. Ainsi la Roumanie, la Chine et le Bengladesh croissent à un rythme plus rapide que la Turquie et enregistrent de meilleures performances que le marché global. N No ot te es s e ex xp pl li ic ca at ti iv ve es s p po ou ur r l le e t ta ab bl le ea au u 1 14 4 Exportateurs: Les pays sont classés par ordre de valeur exportée. Valeur importée en 2004 en milliers de US$ : Valeur importée en 2004 en milliers de US$, telle que rapportée par le pays étudié ou par le pays partenaire (lorsque le pays étudié ne communique pas ses données du commerce).

Répartition des importations pour le pays étudié, % : Part des pays partenaires dans les importations du pays étudié en 2004. Quantité importée en 2004 : Comme intitulé. Lorsque des statistiques-miroir sont employées, l’unité varie en fonction de celle utilisée par le pays rapporteur. Unité de quantité : L’unité dans laquelle les quantités sont rapportées. Valeur unitaire (US$/unité) : Valeur en US$ divisée par la quantité. Cet indicateur peut être utilisé comme approximation du prix.

Croissance annuelle des valeurs importées entre 2000-2004, %, p.a.: Cette tendance est calculée au moyen de la méthode des moindres carrés. Si un pays ne rapporte pas ses données du commerce en 2004, le calcul de la tendance se base sur des statistiques-miroir. La tendance n’est calculée que si les données du pays rapporteur sont disponibles pour une période d’au moins 4 ans. Croissance annuelle des quantités importées entre 2000- 2004, %, p.a.: Cette tendance est calculée en utilisant la même méthode que celle employée pour calculer les tendances annuelles en valeur. Il est intéressant de comparer la croissance en valeur et la croissance en quantité pour obtenir une indication sur l’augmentation des valeurs unitaires en US$.

Taux de croissance des valeurs importées entre 2003-2004, %, p.a.: Ce taux est un bon complément à la tendance sur 5 ans, puisqu’il permet de savoir si les tendances de croissance sont stables ou volatiles sur les 5 dernières années en montrant la performance du pays sur les 2 dernières années. Rang du pays partenaire dans les marchés exportateurs : Indication sur le rang mondial du pays partenaire en tant qu’importateur en 2004. Permet de savoir si le pays étudié commerce avec les principaux fournisseurs mondiaux du produit en question.

Part du pays partenaire dans les exportations mondiales, % : Indication de la part mondiale détenue par le pays partenaire en tant qu’exportateur du produit sélectionné. Taux de croissance des exportations globales du pays partenaire entre 2001-2005, %, p.a. : Croissance des exportations mondiales du pays partenaire pour le produit étudié, calculée sur la base des données rapportées par le marché partenaire. 3 3. .1 11 1 – – I Id de en nt ti if fi ie er r l le es s p pr ro od du ui it ts s s si im mi il la ai ir re es s i im mp po or rt té és s p pa ar r u un n m ma ar rc ch hé é d do on nn né é Cette situation est susceptible de faire réfléchir l’exportateur turc à des opportunités de diversification produit, de manière à compenser la tendance défavorable subie par le produit Pantalons pour femmes ou fillettes. L’exportateur doit alors savoir quels sont les produits similaires que l’Allemagne importe et parmi eux, quels produits connaissent une croissance positive.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 40 Une liste de pays potentiels pour la diversification est générée en cliquant sur le lien au pied du tableau 14 « Produits similaires (SH-6) importés par l’Allemagne ». Trade Map fournit ainsi à l’exportateur une liste de tous les produits appartenant à la même catégorie qui sont importés par l’Allemagne : Tableau 15: Liste des produits importés par l’Allemagne en 2004 (extrait) SH rev.

1 Produit Valeur 2004 en milliers de US$ Quantité 2004 Unité de quantité Croissance annuelle des valeurs importées entre 2000- 2004, % Croissance annuelle des quantités importées entre 2000- 2004, % Croissance des valeurs importées entre 2003- 2004, % Part dans les importations mondiales, % Rang dans les pays importateurs Croissance annuelle des exportations mondiales entre 2000- 2004, % 620411 Costumes tailleurs de laine ou poils fins, pour femmes ou fillettes 12,167 118 Tonnes -15 -26 4 7 4 1 620412 Costumes tailleurs de coton, pour femmes ou fillettes 14,500 424 Tonnes 23 33 23 6 2 2 620413 Costumes tailleurs de fibres synthetiques, pour femmes ou fillettes 66,742 2,862 Tonnes -4 -1 45 10 3 3 620419 Costumes tailleurs d'autres matieres textiles, pour femmes/fillettes 9,566 335 Tonnes -15 -10 21 4 7 -2 620421 Ensembles de laine ou poils fins, pour femmes ou fillettes 6,585 43 Tonnes 10 -17 47 20 1 -8 620422 Ensembles d'autres cotons, pour femmes ou fillettes 28,174 1,891 Tonnes 18 18 -11 8 4 18 620423 Ensembles de fibres synthetiques, pour femmes ou fillettes 40,886 1,724 Tonnes -10 -10 34 13 1 -5 620429 Ensembles d'autres matieres textiles, pour femmes ou fillettes 10,681 406 Tonnes -16 -17 9 4 8 3 620431 Vestes de laine ou poils fins, pour femmes ou fillettes 116,684 2,009 Tonnes -6 -15 42 12 3 4 620432 Vestes de coton, pour femmes ou fillettes 232,393 6,832 Tonnes 42 35 7 13 3 32 620433 Vestes de fibres synthetiques, pour femmes ou fillettes 310,008 8,333 Tonnes 4 -3 36 15 2 4 620439 Vestes d'autres matieres textiles, pour femmes ou fillettes 114,778 2,409 Tonnes 0 -9 50 11 2 7 620462 Pantalons...de coton, pour femmes ou fillettes 1,575,792 66,717 Tonnes 19 13 11 10 2 14 620463 Pantalons...d'autres fibres synthetiques, pour femmes ou fillettes 650,364 26,782 Tonnes 1 -1 11 13 3 3 Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE Données du commerce sur 5 ans Produits similaires (SH6) exportés par l’Allemagne Produits similaires (SH4) importés par l’Allemagne Principaux produits (SH6) importés par l’Allemagne Menu de sélection Graphique bulle Aide

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 41 Dans le tableau 15, en cliquant sur l’un des codes SH contenus dans la première colonne, un nouveau tableau est généré, illustrant qui sont les fournisseurs de l’Allemagne pour ces produits spécifiques et quelles ont été leur croissance au cours de l’année dernière ou des cinq dernières années. N No ot te es s e ex xp pl li ic ca at ti iv ve es s p po ou ur r l le e t ta ab bl le ea au u 1 15 5 SH rev. 1 : Code produit SH pour un produit importé en 2004. SH. rév. 1 se réfère à la première révision de la nomenclature du Système harmonisé (SH) en 1996. Cela distingue ces codes d’autres révisions.

Produit : Description abrégée du produit correspondant aux nomenclatures du SH. Valeur 2004, en milliers de US$ : Valeur des importations en 2004 pour le produit sélectionné, telle que rapportée par les pays dans la base de données COMTRADE ou calculée au moyen de statistiques-miroir. Quantité 2004: Quantité importée en 2004. Lorsque des statistiques-miroir sont employées, si les pays exportateurs et importateurs utilisent des unités différentes, aucune quantité n’est affichée. Unité de quantité : L’unité dans laquelle les quantités sont rapportées. Croissance annuelle des valeurs importées entre 2000-2004 : Croissance de la valeur des importations. Cette tendance est calculée au moyen de la méthode des moindres carrés. Si un pays ne rapporte pas ses données du commerce en 2004, le calcul de la tendance se base sur des statistiques-miroir. La tendance n’est calculée que si les données du pays rapporteur sont disponibles pour une période d’au moins 4 ans. Croissance annuelle des quantités importées entre 2000- 2004,%: Cette tendance est calculée en utilisant la même méthode que celle employée pour calculer les tendances annuelles en valeur. Il est intéressant de comparer la croissance en valeur et la croissance en quantité pour obtenir une indication sur l’augmentation des prix en US$. Croissance des valeurs importées entre 2003-2004,%: Ce taux est un bon complément à la tendance sur 5 ans, puisqu’il permet de savoir si les tendances de croissance sont stables ou volatiles sur les 5 dernières années en montrant la performance du pays sur les 2 dernières années.

Part dans les importations mondiales, % : Part du marché mondial détenue par le pays importateur en 2004. Cet indicateur prend en compte tous les pays, qu’ils communiquent ou non leurs données du commerce. Rang dans les pays importateurs : Rang du pays dans le classement mondial des importateurs du produit étudié. Croissance annuelle des exportations mondiales entre 2000-2004, % : Cette tendance est également calculée au moyen de la méthode des moindres carrés.

En cliquant sur les chiffres de la valeur importée (3ème colonne), on génère le tableau suivant, qui fournit une liste des produits au niveau de la ligne tarifaire compris dans le code produit à 6 chiffres correspondant. Les données du commerce qui s’affichent concernent les trois années les plus récentes pour lesquelles on dispose de statistiques : en l’occurrence, la période 2003-2005, puisque l’Allemagne a déjà rapporté ses statistiques du commerce à l’UNSD.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 42 Tableau 16: Liste des produits au niveau ligne tarifaire importés par l'Allemagne en 2005 Produit : 620432 Vestes de coton, pour femmes ou fillettes Code produit Libellé produit Valeur importée en 2005 en milliers USD Répartition des importations pour l'Allemagne , % Quantité importée en 2005 Unité de quantité Valeur unitaire (USD/unité) Valeur importée en 2004 en milliers USD Quantité importée en 2004 Valeur importée en 2003 en milliers USD Quantité importée en 2003 Total 381,166 100 222,057 223,744 62043290 WOMEN'S OR GIRLS' JACKETS AND BLAZERS OF COTTON (EXCL. KNITTED OR CROCHETED, INDUSTRIAL AND OCCUPATIONAL, WIND-JACKETS AND SIMILAR ARTICLES) 379,008 99 0 Mixed 219,225 0 221,653 0 62043210 WOMEN'S OR GIRLS' JACKETS AND BLAZERS OF COTTON, INDUSTRIAL AND OCCUPATIONAL (EXCL. KNITTED OR CROCHETED, WIND-JACKETS AND SIMILAR ARTICLES) 2,158 1 0 Mixed 2,832 0 2,091 0 Source: Calculs du CCI, basés sur les statistiques de Eurostat Liste des produits exportés Taux de croissance Données en Euros Pays partenaires au niveau SH6 Importateurs mondiaux (SH6) Menu de sélection L’exportateur peut aussi enquêter sur l’évolution des valeurs et quantités importées sur ce marché spécifique. Il lui suffit de cliquer sur « Données du commerce avec taux de croissance », au pied du tableau, pour voir s’afficher les mêmes données, complétées par les taux de croissance annuelle en valeur et en quantité. Ces informations sont également disponibles en devises locales , comme indiqué dans le tableau 17. L’utilisateur peut aussi consulter les différentes options proposées au pied de ces tableaux.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 43 Tableau 17: Liste des produits au niveau de la ligne tarifaire importés par l’Allemagne en 2005 Produit : 620432 Vestes de coton, pour femmes ou fillettes Code produit Libellé produit Valeur importée en 2005 en milliers USD Répartition des importations pour l'Allemagne , % Quantité importée en 2005 Unité de quantité Valeur unitaire (USD/unité) Croissance des importations en valeur entre 2004- 2005, % Croissance des importations en quantité entre 2004- 2005, % Croissance des importations en valeur entre 2003- 2004, % Croissance des importations en quantité entre 2003- 2004, % Total 306,062 100 179,373 197,775 62043290 WOMEN'S OR GIRLS' JACKETS AND BLAZERS OF COTTON (EXCL. KNITTED OR CROCHETED, INDUSTRIAL AND OCCUPATIONAL, WIND-JACKETS AND SIMILAR ARTICLES) 304,329 99 0 Mixed 177,085 0 195,927 0 62043210 WOMEN'S OR GIRLS' JACKETS AND BLAZERS OF COTTON, INDUSTRIAL AND OCCUPATIONAL (EXCL. KNITTED OR CROCHETED, WIND-JACKETS AND SIMILAR ARTICLES) 1,733 1 0 Mixed 2,288 0 1,848 0 Source: ITC calculations based on COMTRADE statistics Liste des produits exportés Taux de croissance Données en USD Pays partenaires au niveau SH6 Importateurs mondiaux (SH6) Menu de sélection N No ot te es s e ex xp pl li ic ca at ti iv ve es s p po ou ur r l le es s t ta ab bl le ea au ux x 1 16 6 e et t 1 17 7 Code produit: Code produit SH pour un produit importé en 2004. SH. rév. 1 se réfère à la première révision de la nomenclature du Système harmonisé (SH) en 1996. Cela distingue ces codes d’autres révisions.

Libellé produit: Description abrégée du produit correspondant aux nomenclatures du SH. Valeur importée en 2005 en milliers USD Valeur importée pour l’année indiquée, en milliers de US$ ou euros, telle que rapportée par le pays étudié. Répartition des importations pour le pays étudié, % : Part du produit défini au niveau ligne tarifaire dans le total des importations nationales de la catégorie de produit à 6 chiffres correspondante.

Quantité importée 2005: Comme intitulé. Lorsque des statistiques-miroir sont employées, l’unité varie en fonction de celle utilisée par le pays rapporteur. Unité de quantité : L’unité dans laquelle les quantités sont rapportées. Valeur unitaire (USD/unité ou Euros/unité) : Valeur, en US$ ou euros, divisée par la quantité. Cet indicateur peut être utilisé comme approximation du prix.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 44 C CH HA AP PI IT TR RE E 4 4 – – L L’ ’A AP PP PR RO OC CH HE E P PA AY YS S La seconde approche à adopter pour l’utilisation de Trade Map est l’approche pays, qui permet aux utilisateurs d’évaluer la performance du commerce national et d’examiner le potentiel d’échanges commerciaux bilatéraux avec un partenaire donné. U UN N A AN NA AL LY YS ST TE E D DU U G GO OU UV VE ER RN NE EM ME EN NT T R RO OU UM MA AI IN N C CH HE ER RC CH HE E A A O OP PT TI IM MI IS SE ER R S SE ES S P PR RI IO OR RI IT TE ES S P PO OU UR R L LA A P PR RO OM MO OT TI IO ON N D DU U C CO OM MM ME ER RC CE E E ET T D DE ES S I IN NV VE ES ST TI IS SS SE EM ME EN NT TS S 4 4. .1 1 – – E Ev va al lu ue er r l la a p pe er rf fo or rm ma an nc ce e d du u c co om mm me er rc ce e n na at ti io on na al l p pa ar r s se ec ct te eu ur r Le Gouvernement de Roumanie souhaite mener une enquête sur la compétitivité des exportations nationales sur le marché mondial afin de mieux fixer ses priorités pour attirer des investissements intérieurs et étrangers et/ou pour promouvoir le commerce. En sélectionnant le marché « Roumanie » dans le menu de sélection et en choisissant l’option « Exportations » (cf. écran ci-dessus), Trade Map génère une liste de produits (lignes bleues et blanches) et de services (lignes jaunes) que la Roumanie exporte. Sur le premier tableau, produits et services sont classés selon la nomenclature SH ou BOP, respectivement. En cliquant sur les titres de colonnes en haut du tableau, l’utilisateur peut basculer d’une liste classée par codes (SH rév.1 ou BOP) à une liste classée par valeur (Valeur 2004 en milliers de US$). L’analyste roumain peut alors se concentrer sur les groupes de produits et de services qui offrent le plus d’intérêt, comme on le voit dans le tableau 18. Le niveau du code à 2 chiffres fournit une vue d’ensemble sectorielle des exportations roumaines.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 45 Tableau 18: Liste des groupes de produits et services exportés par la Roumanie en 2004 (extrait) SH rev. 1 ou BOP Produit ou service Valeur 2004 en milliers de US$ Croissance annuelle des valeurs entre 2000- 2004, % Croissance annuelle des valeurs entre 2003- 2004, % Croissance annuelle des exportations mondiales entre 2000- 2004, % Rang dans les exportations du pays Part dans les exportations mondiales, % Rang dans les pays exportateurs Total produits + services commerciaux 26,990,830 23 31 9 0.3 40 2CS Total services commerciaux 3,505,502 20 17 9 0.2 47 205 Transports 1,534,358 24 27 9 0.3 36 2OS Autres services commerciaux 1,436,158 20 7 11 0.1 36 236 Voyages 534,984 11 19 7 0.1 59 Tous produits confondus 23,485,328 23 33 9 1 0.3 52 62 Vetements et accessoires du vetement,autres qu'en bonneterie 3,465,282 19 16 6 1 2.6 9 85 Machines,appareils et materiels electriques,leurs parties,etc 2,528,962 33 37 7 2 0.2 37 72 Fonte, fer et acier 2,258,932 29 61 19 3 0.9 29 84 Reacteurs nucleaires,chaudieres,machines,appareils et engins 1,590,504 25 62 8 4 0.1 42 27 Combustibles mineraux,huiles minerales,produits de leur distillation 1,587,787 22 39 11 5 0.2 63 64 Chaussures, guetres etc., parties de ces objets 1,512,494 18 6 7 6 2.5 10 61 Vetements et accessoires du vetement, en bonneterie 1,195,470 22 17 8 7 1.0 26 94 Meubles;mobilier medico- chirurgical;articles de literie,etc. 1,118,323 24 32 10 8 1.0 25 44 Bois, charbon de bois et ouvrages en bois 1,028,141 18 29 9 9 1.1 20 Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE et de l'OMC Suite Données du commerce sur 5 ans Liste des groupes de produits (SH2) importés Les principaux produits (SH6) exportés Les principaux produits (SH4) exportés Menu de sélection Aide A partir de ce tableau, le Gouvernement roumain constate que globalement, la Roumanie se classe 52ème parmi les exportateurs mondiaux de biens, avec une croissance des exportations de 23% p.a. sur la période 2000-2004 et de 33% p.a. sur la période 2003-2004. Dans le même temps, la tendance mondiale de la croissance sur cinq ans ne s’est élevée qu’à 9% p.a., suggérant que la part de marché des exportateurs roumains a augmenté. Les statistiques des exportations au niveau du code SH à 2 chiffres font clairement apparaître les secteurs qui pourraient s’avérer intéressants dans la perspective d’attirer des investissements intérieurs ou étrangers. Des secteurs tels que Appareils et matériels électriques (SH 85) ou Vêtements et accessoires de vêtement, en bonneterie (SH 61) bénéficient de taux de croissance élevés en valeur (33% et 22% p.a. respectivement), alors que les exportations mondiales de ces produits ne progressent que de 7% et 8% p.a. respectivement. Ces secteurs sont donc susceptibles d’attirer des investissements.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 46 N No ot te es s e ex xp pl li ic ca at ti iv ve es s p po ou ur r l le e t ta ab bl le ea au u 1 18 8 SH rev. 1 ou BOP : Code produit SH pour un produit importé en 2004. SH. rév. 1 se réfère à la première révision de la nomenclature du Système harmonisé (SH) en 1996. Cela distingue ces codes d’autres révisions. BOP se réfère à la Classification des services de la balance des paiements (anglais Extended Balance of Payments Services Classification, cf. Annexe II: EBOPS/CESBP) Produit ou service : Description abrégée du produit correspondant aux nomenclatures SH et BOP.

Valeur 2005 en milliers de US$ : Valeur des importations 2004 pour le produit sélectionné, telle que rapportée dans la base de donnée COMTRADE ou calculée au moyen de statistiques-miroir. Croissance annuelle des valeurs entre 2000-2004 : Croissance de la valeur des importations. Cette tendance est calculée au moyen de la méthode des moindres carrés. Si un pays ne rapporte pas ses données du commerce en 2004, le calcul de la tendance se base sur des statistiques-miroir. La tendance n’est calculée que si les données du pays rapporteur sont disponibles pour une période d’au moins 4 ans. Croissance annuelle des valeurs entre 2003-2004, % : Ce taux est un bon complément à la tendance sur 5 ans, puisqu’il permet de savoir si les tendances de croissance sont stables ou volatiles sur les 5 dernières années en montrant la performance du pays sur les 2 dernières années.

Rang dans les exportations du pays : Indicateur de l’importance du groupe de produits dans les importations ou exportations du pays en 2004. Il est surtout utile lorsque le tableau est classé par codes produit plutôt que par valeurs. Part dans les exportations mondiales, % Indicateur calculé sur la base des estimations mondiales de Trade Map, comprenant des données rapportées et des données-miroir. Rang dans les pays exportateurs : Rang du pays étudié dans le classement mondial des exportations du produit étudié.

En cliquant sur le code à deux chiffres, vous obtenez une liste des pays partenaires pour ce secteur spécifique. Voir ci-dessous. Tableau 19: Liste des marchés importateurs pour un produit exporté par la Roumanie en 2004 Produit : 85 Machines, appareils et matériels électriques, leurs parties, etc la Roumanie représente 0.2% des exportations mondiales pour ce produit, son rang dans les pays exportateurs est 36 Impor- tateurs Valeur exportée en 2004 en milliers de US$ Répartition des exportations pour la Roumanie , % Quantité exportée en 2004 Unité de quantité Valeur unitaire (US$/ unité) Croissance annuelle des valeurs exportées entre 2000-2004, % Croissance annuelle des quantités exportées entre 2000- 2004, % Taux de croissance des valeurs exportées entre 2003- 2004, % Rang du pays partenaire dans les marchés importa- teurs Part du pays partenaire dans les impor- tations mondiales, % Taux de croissance des importations globales du pays partenaire entre 2000- 2004, %, p.a.

Monde 2,528,962 100 0 Pas de quantité 33 37 7 L’Alle- magne 548,096 22 0 Pas de quantité 32 44 4 6.8 10 L’Italie 436,029 17 0 Pas de quantité 43 46 14 2.3 9 Le Royaum e-Uni 317,327 13 0 Pas de quantité 54 22 7 4.1 1 L’Autric he 284,935 11 0 Pas de quantité 44 28 24 0.8 9 La Hongrie 194,407 8 0 Pas de quantité 124 100 20 1.2 20 La France 193,734 8 0 Pas de quantité -1 57 11 3.1 4 L’Espag ne 83,656 3 0 Pas de quantité 116 208 16 1.7 12

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 47 N No ot te es s e ex xp pl li ic ca at ti iv ve es s p po ou ur r l le e t ta ab bl le ea au u 1 19 9 Importateurs : Pays partenaires classés par ordre de valeur importée. Valeur exportée en 2004 en milliers de US$ : Valeur exportée en 2004 en milliers de US$, telle que rapportée par le pays étudié ou le pays partenaire (lorsque le pays étudié ne rapporte pas ses données du commerce).

Répartition des exportations pour le pays étudié, % : Part des pays partenaires dans les exportations du pays étudié en 2004. Quantité exportée en 2004 : Comme intitulé. Lorsque des statistiques-miroir sont employées, l’unité varie en fonction de celle utilisée par le pays rapporteur. Unité de quantité : L’unité dans laquelle les quantités sont rapportées. Valeur unitaire (US$/unité) : Valeur en US$ divisée par la quantité. Cet indicateur peut être utilisé comme approximation du prix.

Croissance annuelle des valeurs exportées entre 2000-2004, %, p.a. : Cette tendance est calculée au moyen de la méthode des moindres carrés. Si un pays ne rapporte pas ses données du commerce en 2004, le calcul de la tendance se base sur des statistiques-miroir. La tendance n’est calculée que si les données du pays rapporteur sont disponibles pour une période d’au moins 4 ans. Croissance annuelle des quantités exportées entre 2000- 2004, %, p.a. : Cette tendance est calculée en utilisant la même méthode que celle employée pour calculer les tendances annuelles en valeur. Il est intéressant de comparer la croissance en valeur et la croissance en quantité pour obtenir une indication sur l’augmentation des valeurs à l’unité en US$.

Taux de croissance des valeurs exportées entre 2003-2004, %, p.a. : Ce taux est un bon complément à la tendance sur 5 ans, puisqu’il permet de savoir si les tendances de croissance sont stables ou volatiles sur les 5 dernières années en montrant la performance du pays sur les 2 dernières années. Rang du pays partenaire dans les marchés importateurs : Rang mondial du pays partenaire en tant qu’importateur en 2004. Permet de savoir si le pays étudié commerce avec les principaux fournisseurs mondiaux du produit en question.

Part du pays partenaire dans les importations mondiales, % : Part de marché mondial détenue par le pays partenaire en tant qu’importateur du produit sélectionné. Taux de croissance des importations globales du pays partenaire entre 2000-2004 %, p.a. : Indicateur de la croissance des importations mondiales du pays partenaire pour le produit sélectionné, calculée sur la base de données rapportées par le pays partenaire. 4 4. .2 2 – – A An na al ly ys se er r l le es s t te en nd da an nc ce es s d da an ns s u un n s so ou us s- -s se ec ct te eu ur r ( (S SH H4 4) ) L’analyste du Gouvernement peut préférer à la démarche décrite ci-dessus un examen plus détaillé des secteurs mentionnés dans le tableau 18. En cliquant sur les valeurs exportées correspondant à chacun des secteurs (par ex. 2,528,962 en face du code SH 85), on peut visualiser la liste de tous les produits au niveau du code SH à 4 chiffres compris dans cette catégorie de produits, et classés par codes (tableau 20). En cliquant au bas de la page sur « Suivant », on peut consulter la seconde partie de cette liste pour y trouver des secteurs intéressants.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 48 Tableau 20: Liste des produits exportés par la Roumanie en 2004, SH 4 HS rev. 1 Produit Valeur 2004 en milliers de US$ Quantité 2004 Unité de Quantité Croissance annuelle des valeurs exportées entre 2000- 2004, % Croissance annuelle des quantités exportées entre 2000- 2004, % Croissance des valeurs exportées entre 2003- 2004, % Part dans les exportations mondiales, % Rang dans les pays exportateurs Croissance annuelle des importations mondiales entre 2000- 2004, % 8501 Moteurs et machines génératrices, électriques, etc. 134,577 37,522 Tonnes 20 7 32 0 31 8 8502 Groupes électrogènes et convertisseurs rotatifs électriques 289 34 Tonnes 19 -53 467 0 83 9 8503 Parties destinées aux machines des nos. 8501 ou 8502 40,403 8,793 Tonnes 29 12 82 0 34 9 8504 Transformateurs électriques, convertisseurs électriques etc. 122,684 9,829 Tonnes 26 18 39 0 36 7 8505 Electro-aimants; aimants permanents, etc. 4,200 328 Tonnes 35 -9 114 0 40 5 8506 Piles et batteries de piles électriques 355 41 Tonnes 36 150 0 59 6 8507 Accumulateurs électriques, y.c.leurs séparateurs, etc. 11,529 2,702 Tonnes 105 72 104 0 46 8 8508 Outils électromecaniq.a moteur élect.incorpore, emploi a main 975 121 Tonnes -1 719 0 49 7 Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE Suite Données du commerce sur 5 ans Produits similaires (SH4) importés par la Roumanie Les principaux produits (SH6) exportés par la Roumanie Les principaux produits (SH4) exportés par la Roumanie Les principaux produits (SH2) exportés par la Roumanie Menu de sélection Graphique bulle Aide Parmi les produits répertoriés, on trouve par exemple SH 8504 Transformateurs électriques qui semble être un marché prometteur. Au niveau mondial, les importations ont suivi une tendance positive, avec 7% de croissance sur la période 2000-2004. Pour la Roumanie, il s’agit d’un secteur d’importance qui a connu une croissance substantielle sur les périodes des cinq et deux dernières années (26% et 18% p.a.), alors que les importations mondiales ne progressaient que de 7% p.a. en 2000-2004.

A partir du tableau 20, l’analyste peut générer une représentation graphique sous la forme d’un « graphique bulle » en cliquant sur le lien correspondant situé au bas de la page. Le graphique bulle pour ces données est présenté ci-dessous dans le Graphique 2. Celui-ci représente la performance à l’exportation de la Roumanie pour tous les sous-secteurs de produits SH à 4 chiffres qui font partie du secteur SH 85 Appareils et matériels électriques. Le graphique montre la valeur exportée de chaque produit (taille de la bulle) et compare la croissance des exportations de Roumanie (sur l’axe horizontal) avec la croissance de la demande internationale (sur l’axe vertical). De plus, une ligne diagonale définissant la

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 49 part de marché mondial constante divise le graphique en deux parties. Les exportations roumaines de produits situées à droite de la ligne bénéficient d’une croissance plus rapide que les importations mondiales, indiquant donc une augmentation de la part de marché mondial. A l’opposé, les produits situés à gauche de la diagonale subissent une érosion de leur part de marché mondial.

La ligne de référence diagonale et l’axe horizontal sont particulièrement intéressants en termes de développement du commerce, car ils divisent le diagramme en quatre quadrants présentant chacun une caractéristique : contre-performants, champions, résistants et secteurs déclinants – chacun brièvement décrit ci-dessous : Les contre-performants, situés dans le quadrant supérieur gauche, subissent une tendance négative à l’exportation dans un marché mondial en pleine croissance. Un examen attentif par des entrepreneurs et des institutions chargées de promouvoir le commerce peut contribuer à déterminer comment (ou si) des ressources doivent être investies pour tirer meilleur parti de la demande internationale croissante.

Dans le quadrant supérieur droit du diagramme, on trouve les champions : Des produits d’exportations qui, au sein du portefeuille d’exportations national, présentent une croissance relativement élevée dans le contexte d’une demande mondiale en augmentation. Ces sous- secteurs sont importants pour un pays, car ils génèrent un haut niveau de profits. Le quadrant inférieur droit contient des catégories de produits qui enregistrent de bonnes performances malgré un marché mondial affecté par une croissance négative. Ces produits sont désignés comme résistants, parce qu’ils continuent à générer des profits dans un marché en déclin.

Les secteurs déclinants sont les produits d’exportation roumains subissant une tendance négative dans un marché mondial enregistrant également une croissance négative. Ceux-ci se traduisent fréquemment par des pertes, obligeant entrepreneurs et institutions de promotion du commerce à considérer avec prudence tout investissement dans ces sous-secteurs. Le graphique permet également de visualiser la concentration des exportations. Ainsi, une ou plusieurs bulles relativement larges apparaissant dans une zone particulière du diagramme indiqueraient une forte concentration des exportations. Ce n’est pas le cas de la Roumanie.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 50 Graphique 2: Croissance de la demande nationale et de la demande internationale pour des produits d’exportations roumains en 2004, niveau SH à 4 chiffres. Note: La taille des cercles correspond à la valeur du produit exporté par la Roumanie Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE. Croissance de l'offre nationale et de la demande internationale pour les produits exportés par la Roumanie en 2004 -10 -7.5 -5 -2.5 2.5 5 7.5 10 12.5 15 17.5 20 -50 -40 -30 -20 -10 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Croissance annuelle des exportations depuis la Roumanie entre 2000-2004,% Croissance annuelle des importations mondiales entre 2000-2004, % Contre-performants Champions Chauffe-eau et thermoplongeurs électriques moteurs et machines génératrices, électriques (à l'exclusion des Transformateurs électriques, convertisseurs électriques statiques Appareils d'émission pour la radiotéléphonie Parties principalement destinées aux moteurs et machines génératrices électriques M icrophones et leurs supports (autres que sans fil, avec émetteur incorporé) Accumulateurs électriques Disques, bandes magnétiques et autres supports pour l'enregistrement du son Appareils électriques d'éclairage ou de signalisation (à l'exclusion des lampes du n° M achines et appareils pour le brasage ou le soudage, même pouvant couper, électriques Appareils et dispositifs électriques d'allumage ou de démarrage pour moteurs Appareils électromécaniques, à moteur électrique incorporé Electro-aimants (autres qu'à usages médicaux); aimants permanents et articles destinés à devenir des aimants permanents après aimantation etc. Appareils de radiodétection et de radiosondage (radar) Supports préparés pour l'enregistrement du son ou pour enregistrements M agnétophones et autres appareils d'enregistrement du son Appareils d'enregistrement vidéophoniques Résistants Diagonale de part de marché mondiale constante Secteurs déclinants Appareils électriques pour la téléphonie ou la télégraphie par fil Echelle des bulles = US$ 10 millions

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 51 4 4. .3 3 – – V Vu ue e d d’ ’e en ns se em mb bl le e d de es s p pr ri in nc ci ip pa au ux x p pr ro od du ui it ts s e ex xp po or rt té és s p pa ar r u un n p pa ay ys s Pour raffiner la recherche au niveau du code à 6 chiffres, l’analyste dispose de deux options : A partir du tableau 18, il peut cliquer sur la valeur exportée correspondant à chaque sous- groupe de produits (troisième colonne) pour enquêter sur ce marché spécifique ou cliquer sur le lien « Les principaux produits (SH6) exportés par la Roumanie » au pied du tableau pour obtenir une vue d’ensemble des principaux produits exportés par le pays dans tous les secteurs.

Cette seconde option génère une liste des 500 premiers produits exportés par la Roumanie au niveau du code SH à 6 chiffres. Les données du commerce présentées dans le tableau 21 montrent que le 10ème produit d’exportation le plus important pour la Roumanie, Pantalons et shorts, de coton, pour hommes/garçonnets (SH 620342), a augmenté de 36% p.a. sur la période 2000-2004, alors que les importations mondiales pour ce produit n’ont connu qu’une hausse de 5% p.a. Ceci tend à indiquer que la part du marché mondial détenue par la Roumanie (3%) est en train de progresser. Pendant ce temps, les exportations roumaines de chaussures, sandales et pantoufles avec semelles en caoutchouc ou plastique, empeignes de cuir (SH 640399) ont aussi connu une hausse de 30% p.a. sur la période complète (18% p.a. en 2002-2003), tandis que les importations mondiales n’augmentaient que de 7% p.a. Dans ces deux cas, il s’agit probablement de secteurs intéressants pour concentrer des efforts de promotion du commerce.

Tableau 21: Principaux produits exportés par la Roumanie en 2004, niveau SH à 6 chiffres SH rev. 1 Produit Valeur 2004 en milliers de US$ Quantité 2004 Unité de Quantité Croissance annuelle des valeurs exportées entre 2000- 2004, % Croissance annuelle des quantités exportées entre 2000- 2004, % Croissance des valeurs exportées entre 2003- 2004, % Part dans les exportations mondiales, % Rang dans les pays exportateurs Croissance annuelle des importations mondiales entre 2000- 2004, % TOTAL Tous produits confondus 23,485,328 0 Pas de quantité 23 33 0 52 9 271000 Huiles de pétrole/de minéraux bitumineux (huiles brutes exclues) 1,415,580 4,170,743 Tonnes 23 13 38 1 37 10 854430 Jeux de fils de bougies d'allumag. et autres jeux de fils pour véhicule 796,444 49,574 Tonnes 54 33 45 5 5 7 940360 Autres meubles en bois 608,283 251,487 Tonnes 20 2 30 4 10 11 720851 autres, non enroulés, simplement laminés à chaud d'une épaisseur 437,572 887,484 Tonnes 38 15 57 6 5 24 720449 Autres déchets et débris de fermes 437,331 2,274,901 Tonnes 34 5 53 3 9 38 640399 Autres chaussures en cuir ne couvrant pas 415,722 25,237 Tonnes 30 18 18 2 13 7

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 52 la cheville 640610 Dessus de chaussures et 381,316 13,797 Tonnes 12 -2 -10 15 1 0 620342 Pantalons...de coton, pour hommes ou garçonnets 372,506 14,398 Tonnes 36 18 29 3 10 5 Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE Suite Données du commerce sur 5 ans Les principaux produits (SH6) importés Les principaux produits (SH4) exportés Liste des groupes de produits (SH2) exportés Menu de selection Graphique bulle Aide A partir du tableau 21, on peut générer le graphique 3. Celui-ci possède la même structure que le graphique 2, mais avec quelques différences significatives. Les axes de ce diagramme sont exactement les mêmes que celles présentées dans le graphique 2 : La croissance des exportations annuelles de la Roumanie (sur l’axe horizontal) et la croissance annuelle de la demande internationale (sur l’axe vertical), tous deux calculés sur une période de cinq ans. Le graphique 3 diffère du graphique 2 par le fait qu’il indique la croissance nominale moyenne des exportations totales de la Roumanie sur la période 2000-2004 (ligne de référence verticale pointillée) et la croissance nominale moyenne des importations mondiales sur la même période (ligne de référence horizontale), qui s’établit à 9% p.a. Ayant ajouté ces deux lignes de référence, nous pouvons maintenant évaluer la performance des 20 principaux produits d’exportation de la Roumanie vers les marchés mondiaux. Dans le graphique 3, c’est une ligne diagonale représentant la part de marché constante et la ligne de référence horizontale (croissance du total des importations mondiales) qui divisent le diagramme en quatre quadrants. On doit noter que dans ce graphique, le critère permettant de distinguer les produits en croissance de ceux en déclin est la croissance nominale annuelle du total des importations mondiales de 2000 à 2004, soit un taux annuel de 9%. Les produits dont les importations mondiales ont connu une croissance annuelle inférieure à ce taux (par ex. 5%), sont classés comme produits déclinants, puisque leur part de marché dans le commerce mondial est en régression. A l’inverse, les produits situés dans les quadrants supérieurs sont des produits en progression, car leur marché se développe plus vite que le marché mondial. N No ot te es s e ex xp pl li ic ca at ti iv ve es s p po ou ur r l le es s t ta ab bl le ea au ux x 2 20 0 e et t 2 21 1 SH rev. 1 : Code produit SH pour un produit importé en 2004. SH. rév. 1 se réfère à la première révision de la nomenclature du Système harmonisé (SH) en 1996. Cela distingue ces codes d’autres révisions.

Produit : Description abrégée du produit correspondant au code SH à 6 chiffres. Valeur 2004 en milliers de US$ : Valeur des importations 2004 pour le produit sélectionné, telle que rapportée par les pays dans la base de donnée COMTRADE ou calculée au moyen de statistiques-miroir. Quantité 2004 : Quantité exportée en 2004. Lorsque des statistiques-miroir sont employées, si le pays exportateur et le pays importateur utilisent des unités différentes, aucune quantité n’est affichée.

Unité de quantité : L’unité dans laquelle les quantités sont rapportées. Croissance annuelle des valeurs exportées entre 2000-2004, % : Croissance de la valeur des importations. Cette tendance est calculée au moyen de la méthode des moindres carrés. Si un pays ne rapporte pas ses données du commerce en 2004, le calcul de la tendance se base sur des statistiques-miroir. La tendance n’est calculée que si les données du pays rapporteur sont disponibles pour une période d’au moins 4 ans.

Croissance annuelle des quantités exportées entre 2000-2004,%: Cette tendance est également calculée au moyen de la méthode des moindres carrés.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 53 Croissance des valeurs exportées entre 2003-2004, %: Ce taux est un bon complément à la tendance sur 5 ans, puisqu’il permet de savoir si les tendances de croissance sont stables ou volatiles sur les 5 dernières années en montrant la performance du pays sur les 2 dernières années. Part dans les exportations mondiales, % (tableau 20) : Part mondiale détenue par un pays en tant qu’exportateur du produit correspondant.

Rang dans les pays exportateurs (tableau 20) : Rang occupé par le pays étudié dans le classement mondial 2004 des exportateurs du produit étudié. Part dans les exportations mondiales, % (tableau 21) : Indicateur prenant en compte tous les pays, qu’ils rapportent ou non leurs données du commerce. Rang dans les pays exportateurs (tableau 21) : Rang occupé par le pays étudié dans le classement mondial 2004 des exportateurs du produit étudié.

Croissance annuelle des importations mondiales entre 2000-2004,% : Cette tendance est calculée pour le produit étudié au moyen de la méthode des moindres carrés. Champions – gagnants dans des marchés en expansion : Il s’agit de produits d’exportations pour lesquels la Roumanie a enregistré d’excellentes performances, tels que produits laminés plats, en fer ou en aciers. Ce secteur comprend des produits particulièrement dynamiques dont la valeur dans les exportations mondiales est en progression et pour lesquels les exportateurs roumains ont augmenté leur part de marché. Les exportateurs de ces produits ont fait preuve de compétitivité sur le marché international au cours de la période. Les efforts de promotion du commerce pour ces produits sont les moins risqués, puisque l’on y compte des « success stories » nationales qui peuvent servir de points de référence pour d’autres industries. Les efforts de promotion dédiés à ces produits doivent donc viser à renforcer la capacité de production.

Contre-performants – perdants dans des marchés en expansion : Ces produits présentent des défis particuliers pour les efforts de promotion du commerce. Alors que la demande internationale se développe à des taux supérieurs à la moyenne, la Roumanie semble distancée. Ses exportations ont décliné et de ce fait, le pays a perdu des parts de marché international. En général, le goulot d’étranglement ne se situe pas au niveau de la demande internationale, mais plutôt de la capacité de production. Pour ces produits, il est essentiel d’identifier et d’éliminer ces goulots d’étranglements qui empêchent une expansion plus dynamique des exportations.

Secteurs déclinants : Les perspectives d’exportation pour ces produits sont sombres dans le cas de la Roumanie. Les importations mondiales du produit concerné ont augmenté à un taux inférieur à la moyenne ou ont baissé, et la part de marché de la Roumanie a décliné. Les efforts de promotion du commerce pour les produits de cette catégorie rencontrent de grandes difficultés et nécessitent une approche intégrée, prenant en compte les goulots d’étranglements du côté de l’offre comme de la demande. Résistants – gagnants dans des marchés en déclin : Les marchés d’importation situés dans ce quadrant, tels que Pantalons... de coton, pour hommes ou garçonnets, sont en baisse ou en hausse à un taux inférieur à la moyenne, mais la part de marché des exportateurs roumains y augmente. Du point de vue de la promotion du commerce, des stratégies marketing de niche sont requises pour parvenir à isoler une performance commerciale positive du déclin général que subissent ces marchés.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 54 Graphique 3: Croissance de l’offre nationale et de la demande internationale pour les 20 principaux produits d’exportation de la Roumanie, en 2004 Note: La taille des cercles correspond à la valeur du produit exporté par la Roumanie Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE. Croissance de l'offre nationale et de la demande internationale pour les produits exportés par la Roumanie en 2004 -10 -5 5 10 15 20 25 30 35 40 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Croissance annuelle des exportations depuis la Roumanie entre 2000-2004, % Croissance annuelle des importations mondiales entre 2000-2004, % Underachievers Gro wth o f to tal wo rld impo rts Champions Achievers in adversity D iago nal o f co nstant wo rld market share Losers in declining markets T o tal expo rt gro wth o f R o mania Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux Jeux de fils pour bougies d'allumage M eubles en bois etc. Produits laminés plats, en fer ou en aciers non alliés >600mm x >1 0mm Déchets et débris de fer ou d'acier [ferrailles] Chaussures à semelles extérieures en t h t Dessus de chaussures et leurs parties Pantalons, y.c. knickers et pantalons similaires Cargos et bateaux pour le transport de personnes et de marchandises Parties de pompes à air ou à vide Bois de conifères, sciés ou dédossés Chemises et chemisettes, de coton Pantalons, y.c. knickers et pantalons similaires, salopettes à Pneumatiques neufs, en caoutchouc etc. Parties et accessoires de carrosserie de tracteurs Appareils récepteurs pour la télévision en couleurs Chemisiers, blouses, blouses- h i i Pantalons, y.c. knickers et pantalons similaires tec.

Conducteurs électriques, pour tension

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 55 Pour un examen plus approfondi des principaux produits d’exportation roumains, l’analyste peut cliquer sur le lien « Données du commerce sur 5 ans » au pied du tableau 21. Il peut ainsi visualiser des séries de données sur cinq ans, comme dans le tableau 22 ci-dessous. Les exportations totales du pays vers le reste du monde ont augmenté significativement en valeur, passant de US$ 17,7 milliards à US$ 23,5 milliards entre 2003 et 2004. Tableau 22: Principaux produits exportés par la Roumanie en 2004 – Données du commerce sur 5 ans SH rev.1 Produit Valeur exportée en 2004 en milliers de US$ Quantité exportée en 2004 Unité de Quantité Valeur exportée en 2003 en milliers de US$ Quantité exportée en 2003 Valeur exportée en 2002 en milliers de US$ Quantité exportée en 2002 Valeur exportée en 2001 en milliers de US$ Quantité exportée en 2001 Valeur exportée en 2000 en milliers de US$ Quantité exportée en 2000 TOTAL Tous produits confondus 23,485,328 Pas de quantité 17,618,048 13,875,709 11,384,994 10,366,522 0 271000 Huiles de petrole/de mineraux bitumineux (huiles brutes exclues) 1,415,580 4,170,743 Tonnes 1,023,382 3,606,023 959,770 4,404,981 608,328 2,851,938 659,568 2,520,117 854430 Jeux de fils de bougies d'allumag.et autres jeux de fils pour vehicule 796,444 49,574 Tonnes 548,068 38,365 390,132 30,712 221,371 22,787 143,489 15,488 940360 Autres meubles en bois 608,283 251,487 Tonnes 469,283 227,207 374,605 231,412 313,753 227,883 298,996 224,430 720851 autres, non enroules, simplement lamines a chaud d'une epaisseur excedan 437,572 887,484 Tonnes 278,294 990,409 166,886 781,961 132,510 586,842 128,434 577,897 720449 Autres dechets et debris de fer 437,331 2,274,901 Tonnes 286,429 2,280,210 170,249 1,959,855 116,831 1,587,142 159,358 2,158,672 640399 Autres chaussures en cuir ne couvrant pas la cheville 415,722 25,237 Tonnes 352,632 24,536 283,269 22,883 213,350 18,525 142,102 12,876 640610 Dessus de chaussures et leurs parties, contreforts et bouts durs exclus 381,316 13,797 Tonnes 425,616 16,725 361,916 16,982 305,132 15,996 258,978 15,835 620342 Pantalons...de coton, pour hommes ou garconnets 372,506 14,398 Tonnes 288,860 12,305 204,660 11,796 158,899 10,505 109,334 6,855 890190 Autres cargo et cargo mixtes 325,515 230,615 Tonnes 247,895 219,463 268,373 168,733 139,036 212,514 178,814 313,282 841490 Parties des appareils du n 84.14 322,239 1,718 Tonnes 107,322 1,631 75,373 1,553 35,125 3,741 1,424 280 440710 Bois de coniferes, scies, tranches, deroules, meme rabotes, epais.>6mm 287,160 1,153,691 Tonnes 240,950 1,119,255 185,284 880,705 157,060 748,865 194,628 948,297 620520 Chemises, chemisettes de coton, pour hommes ou garconnets 262,100 7,887 Tonnes 257,742 8,948 193,042 8,953 137,245 6,972 113,433 5,501

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 56 620462 Pantalons...de coton, pour femmes ou fillettes 246,054 9,446 Tonnes 221,314 9,410 150,398 8,273 131,805 6,791 73,688 4,221 401110 Pneumatiques neufs pour voitures de tourisme, en caoutchouc 245,703 72,127 Tonnes 204,328 64,728 78,575 30,119 15,173 8,961 14,424 8,564 870829 Autres parties et accessoires de carrosseries automobiles, y.c. cabines 235,501 7,499 Tonnes 177,952 5,418 117,277 6,054 65,740 4,386 36,928 1,916 852812 appareils recepteurs de television en couleurs 228,282 5,362 Tonnes 201,866 4,405 72,721 1,270 467 11 45 0 Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE Suite Tableau avec les indicateurs analytiques Taux de croissance Les principaux produits importés Menu de sélection N No ot te es s e ex xp pl li ic ca at ti iv ve es s p po ou ur r l le e t ta ab bl le ea au u 2 22 2 SH rev. 1 : Code produit SH pour un produit importé en 2004. SH. rév. 1 se réfère à la première révision de la nomenclature du Système harmonisé (SH) en 1996. Cela distingue ces codes d’autres révisions.

Produit : Description abrégée du produit correspondant au code SH à 6 chiffres. Valeur exportée 2004, en milliers de US$ : Valeur exportée en 2004 pour le produit sélectionné, telle que rapportée par les pays dans la base de donnée COMTRADE ou calculée au moyen de statistiques-miroir. Quantité exportée 2004 : Quantité exportée en 2004. Lorsque des statistiques-miroir sont employées, si le pays exportateur et le pays importateur utilisent des unités différentes, aucune quantité n’est affichée. Unité de quantité : L’unité dans laquelle les quantités sont rapportées.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 57 U UN NE E I IN NS ST TI IT TU UT TI IO ON N D DE E S SU UP PP PO OR RT T A AU U C CO OM MM ME ER RC CE E D D’ ’E ES ST TO ON NI IE E E EX XP PL LO OR RE E L LE E D DE EV VE EL LO OP PP PE EM ME EN NT T P PO OT TE EN NT TI IE EL L D D’ ’E EC CH HA AN NG GE ES S B BI IL LA AT TE ER RA AU UX X A AV VE EC C L LA A F FI IN NL LA AN ND DE E Une institution de support au commerce (ISC) basée en Estonie souhaite développer les échanges commerciaux entre son pays et son voisin, la Finlande. L’organisation désire identifier les secteurs et produits sur lesquels elle pourrait concentrer ses efforts de promotion du commerce. Dans ce cadre, nous allons démontrer comment l’ISC peut analyser le commerce potentiel au niveau du secteur (SH à 2 chiffres) ou du produit (SH à 6 chiffres). 4 4. .4 4 – – E Ev va al lu ue er r l le e c co om mm me er rc ce e b bi il la at té ér ra al l e en nt tr re e d de eu ux x p pa ay ys s p pa ar rt te en na ai ir re es s a au u n ni iv ve ea au u s se ec ct to or ri ie el l Cet exemple se concentre sur une ISC estonienne analysant le potentiel de commerce avec la Finlande. Première étape : sélectionner « Estonie » en tant que marché à étudier, « Finlande » en tant que pays partenaire et « Exportations » dans le menu de sélection. Le tableau qui est alors généré fournit les données du commerce bilatéral au niveau du secteur, classées par codes SH à 2 chiffres. Pour obtenir les principaux produits SH-2 exportés par l’Estonie vers la Finlande, il suffit de cliquer sur le titre de la colonne « Valeur 2004 en milliers de US$ » (dans la section « Exportations de l’Estonie vers la Finlande »).

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 58 Tableau 23: Commerce existant et potentiel entre l’Estonie et la Finlande en 2004, SH-2 Les exportations pour l'Estonie ont été rapportées par l'Estonie Les importations pour la Finlande ont été rapportées par la Finlande l'Estonie exporte vers la Finlande la Finlande importe depuis le monde l'Estonie exporte vers le monde Code produit Libellé produit Valeur 2004 en milliers de US$ Taux de croissance annuelle entre 2000- 2004, % Valeur 2004 en milliers de US$ Taux de croissance annuelle entre 2000- 2004, % Part de marché dans les importations mondiales, % Valeur 2004 en milliers de US$ Taux de croissance annuelle entre 2000- 2004, % Part de marché dans les exportations mondiales, % Commerce potentiel en milliers de US$ Tous produits confondus 1,256,068 5 50,658,369 11 0.5 5,539,696 11 0.1 3,139,801 85 Machines,appareils et matériels électriques,leurs parties,etc 487,291 -7 7,693,693 4 0.6 1,304,196 4 0.1 816,830 44 Bois, charbon de bois et ouvrages en bois 126,874 16 1,129,007 18 1.1 713,846 15 0.7 253,573 94 Meubles;mobilier médico- chirurgical;articles de literie,etc.

114,503 32 656,783 13 0.5 472,548 27 0.4 220,359 84 Réacteurs nucléaires, chaudières, machines, appareils et engins 74,856 13 6,202,184 8 0.5 223,373 16 0.0 146,761 62 Vêtements et accessoires du vêtement, autres qu'en bonneterie 74,004 5 658,798 12 0.5 202,549 9 0.2 116,692 73 Ouvrages en fonte, fer ou acier 39,431 18 875,365 11 0.6 144,081 12 0.1 94,839 90 Instruments et appareils d'optique,de photographie etc. 38,185 10 1,257,551 10 0.4 107,768 17 0.0 60,866 63 Autres articles textiles confectionnés; 30,735 22 143,199 13 0.5 81,219 10 0.3 40,464 61 Vêtements et accessoires du vêtement, en bonneterie 25,341 9 522,732 12 0.4 70,466 9 0.1 43,610 39 Matières plastiques et ouvrages en ces matières 22,092 23 1,728,465 12 0.6 117,628 24 0.0 86,358 87 Voitures automob.,tracteurs,cycles et autres véhicules, etc. 21,065 22 4,669,495 20 0.6 262,906 19 0.0 172,085 Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE Suite Données du commerce sur 3 ans Liste des groupes de produits (SH2) exportés par l’Estonie Liste des groupes de produits (SH2) importés par la Finlande Côté importations Commerce bilateral (SH4) trié sur le potentiel de commerce Commerce bilateral (SH6) trié sur le potential de commerce Menu de sélection Aide A partir du tableau 23, l’ISC peut visualiser les échanges commerciaux réels entre l’Estonie et la Finlande, les importations mondiales de la Finlande et les exportations mondiales de l’Estonie, à la fois pour le total des échanges commerciaux et, individuellement, pour les catégories de produits répertoriés dans la liste. Au total, les exportations de l’Estonie vers la Finlande s’élèvent à plus de US$ 1 milliard en 2004, croissant de 5% p.a. sur la période 2000- 2004. Les importations mondiales de la Finlande atteignent US$ 51 milliards, avec un taux de croissance annuel de 11%, tandis que les exportations estoniennes se situent à US$ 5,5 milliards, enregistrant une croissance de 11% p.a. En somme, la croissance de la demande finlandaise et de l’offre estonienne sont propres à susciter un développement positif des échanges commerciaux entre les deux pays.

En s’intéressant plus particulièrement au secteur Meubles; mobilier médico-chirurgical; articles de literie, constructions préfabriquées, etc. SH94, nous constatons que la valeur des

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 59 échanges entre la Finlande et l’Estonie s’élève à US$ 114 millions et a augmenté de 32% p.a. Les importations mondiales de la Finlande se situent à US$ 657 millions en 2004, en hausse de 13% p.a., alors que les exportations mondiales de l’Estonie dépassent US$ 472 millions, avec une progression de 27% p.a. Les exportations de l’Estonie vers la Finlande augmentant à un rythme plus rapide que les exportations mondiales de l’Estonie, on peut en conclure que la Finlande est en train de gagner des parts du marché d’exportation estonien. Le tableau 23 permet de générer trois autres tableaux fournissant des renseignements plus détaillés pour chacun des secteurs compris dans la première colonne. En cliquant sur le code SH, on obtient la liste des pays qui importent le produit sélectionné de l’Estonie. On peut aussi cliquer sur la valeur apparaissant dans la colonne « Valeur des importations mondiales de la Finlande » pour visualiser une liste complète des pays fournisseurs de la Finlande. Enfin, pour mener une analyse plus approfondie des échanges commerciaux entre les deux pays, on peut cliquer sur la valeur exportée d’Estonie vers la Finlande afin d’obtenir les données du commerce pour des catégories de produits au niveau du code à 4 chiffres. N No ot te es s e ex xp pl li ic ca at ti iv ve es s p po ou ur r l le e t ta ab bl le ea au u 2 23 3 Code produit : Code du produit échangé par les deux pays étudiés. Libellé produit : Description abrégée du produit correspondant au code SH à 2 chiffres. Exportations du pays étudié vers le pays partenaire : Valeur 2004 en milliers de US$ : Le commerce entre les deux pays sélectionnés, tel que rapporté par le pays étudié dans la base de données COMTRADE ou par le pays partenaire si le pays étudié n’a pas communiqué ses données du commerce.

Taux de croissance annuelle entre 2000-2004, % : La tendance des échanges commerciaux bilatéraux, en pourcentage. Cette tendance est calculée au moyen de la méthode des moindres carrés. Si un pays ne rapporte pas ses données du commerce en 2004, le calcul de la tendance se base sur des statistiques-miroir. La tendance n’est calculée que si les données du pays rapporteur sont disponibles pour une période d’au moins 4 ans. Le pays partenaire importe depuis le monde : Valeur 2004 en milliers de US$ : La valeur des importations mondiales du pays partenaire pour le groupe de produits étudiés, telle que rapportée dans la base de données COMTRADE ou calculée au moyen de statistiques-miroir.

Taux de croissance annuelle entre 2000-2004, % : La croissance des importations mondiales pour le pays partenaire. Cette tendance est calculée au moyen de la méthode des moindres carrés. Si un pays ne rapporte pas ses données du commerce en 2004, le calcul de la tendance se base sur des statistiques-miroir. La tendance n’est calculée que si les données du pays rapporteur sont disponibles pour une période d’au moins 4 ans. Part de marché dans les importations mondiales, % : Indicateur calculé à partir de l’estimation mondiale de Trade Map, qui inclut des données rapportées et des données-miroir.

Le pays étudié exporte vers le monde : Valeur 2004 en milliers de US$ : La valeur des exportations mondiales du pays étudié pour le groupe de produits étudiés, telle que rapportée dans la base de données COMTRADE ou calculée au moyen de statistiques-miroir. Taux de croissance annuelle entre 2000-2004, % : La croissance des exportations mondiales du pays étudié. Cette tendance est calculée au moyen de la méthode des moindres carrés. Si un pays ne rapporte pas ses données du commerce en 2004, le calcul de la tendance se base sur des statistiques-miroir. La tendance n’est calculée que si les données du pays rapporteur sont disponibles pour une période d’au moins 4 ans.

Part de marché dans les exportations mondiales, % : La part détenue par le pays étudié dans les exportations mondiales pour le groupe de produits correspondant. Prend en compte tous les pays, qu’ils aient ou non communiqué leurs données du commerce.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 60 Commerce potentiel en milliers de US$ : Le commerce potentiel entre les deux pays sélectionnés. Le potentiel d’échanges commerciaux pour les catégories de produit correspondant à des codes SH à 2 ou 4 chiffres est la somme du commerce potentiel calculé pour tous les codes produits à 6 chiffres inclus dans la catégorie correspondante. Le commerce potentiel au niveau à 6 chiffres est calculé à partir de la valeur la plus basse des exportations mondiales du pays étudié ou des importations mondiales du pays partenaire, à laquelle on soustrait le montant du commerce actuel entre les deux pays. En d’autres termes, on détecte un fort potentiel lorsque les importations du pays partenaire sont significatives et que les exportations du pays étudié le sont aussi, mais que la part de marché du pays étudié dans les importations du pays partenaire est encore relativement faible. Toutefois, il faut noter le caractère indicatif de ce chiffre, qui ne permet que de signaler de nouveaux champs de recherche à explorer.

4 4. .5 5 – – A An na al ly ys se er r l le e c co om mm me er rc ce e b bi il la at té ér ra al l a au u n ni iv ve ea au u d du u p pr ro od du ui it t Trade Map permet également d’analyser le potentiel d’échanges commerciaux bilatéraux au niveau du code SH à 6 chiffres. En cliquant « Commerce bilatéral (SH6) trié sur le potentiel de commerce » au pied du tableau 23, l’analyste génère une liste de produits exportés par l’Estonie vers la Finlande et un chiffre indicatif évaluant le commerce potentiel (cf. tableau 24 ci-dessous) Tableau 24: Commerce existant et potentiel entre l’Estonie et la Finlande en 2004, niveau SH 6 Les exportations pour l'Estonie ont été rapportées par l'Estonie Les importations pour la Finlande ont été rapportées par la Finlande l'Estonie exporte vers la Finlande la Finlande importe depuis le monde l'Estonie exporte vers le monde Code produit Libellé produit Valeur 2004 en milliers de US$ Taux de croissance annuelle entre 2000-2004, % Part que représente la Finlande dans les exportations du pays, % Valeur 2004 en milliers de US$ Taux de croissance annuelle entre 2000- 2004, % Quantité 2004 Unité de quantité Valeur 2004 en milliers de US$ Taux de croissance annuelle entre 2000-2004, % Quantité 2004 Unité de quantité Commerce potentiel en milliers de US$ 852990 Autres parties des appareils des n 85.25 a 85.28 225,113 9 41 998,911 10 6,184 Tonnes 552,872 22 4,671 Tonnes 327,759 852520 Appareils d'émission incorporant un appareil de réception 105,024 -29 28 702,085 -2 2,446 Tonnes 381,157 -14 2,774 Tonnes 276,133 271000 Huiles de pétrole/de minéraux bitumineux (huiles brutes exclues) 10,163 31 7 1,167,545 12 3,421,706 Tonnes 141,240 6 583,161 Tonnes 131,077 271600 Constructions préfabriquées 0 0 321,785 43 0 Pas de quantité 55,308 39 0 Pas de quantité 55,308 720449 Autres déchets et débris de fer 927 -23 2 55,441 27 272,294 Tonnes 61,346 18 292,376 Tonnes 54,514 440710 Bois de conifères, scies, tranches, déroules, même rabotes, épais.>6mm 7,957 20 4 59,371 24 199,500 Tonnes 179,754 12 482,802 Tonnes 51,414

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 61 730890 Autres constructions et parties de constructions en fonte, fer ou acier 17,514 24 23 67,472 13 26,518 Tonnes 75,359 9 53,783 Tonnes 49,958 940600 Constructions préfabriquées 2,663 7 3 51,450 60 16,723 Tonnes 96,752 31 80,857 Tonnes 48,787 940360 Autres meubles en bois 13,433 12 23 92,579 19 30,503 Tonnes 59,377 1 21,053 Tonnes 45,944 440320 Bois bruts de conifères même écorces, desaubieres ou eeuarris 7,846 5 15 354,374 24 5,625,018 Tonnes 52,946 -10 918,266 Tonnes 45,100 870323 Vehicules a essence de + 1500 a 3000 cm3 1,933 12 4 1,856,571 33 167,838 Tonnes 46,935 21 3,867 Tonnes 45,002 854441 Conducteurs électriques (80 v et moins) avec pièces de connexion 10,032 0 21 48,332 5 1,451 Tonnes 48,148 16 1,281 Tonnes 38,116 440399 Autres bois bruts, même écorces, desaubieres ou eeuarris 19,151 -2 37 319,427 13 6,389,545 Tonnes 51,546 5 1,132,147 Tonnes 32,395 940161 Autres sièges, avec bâti en bois, rembourres 28,776 45 47 60,408 24 10,889 Tonnes 61,449 46 10,698 Tonnes 31,632 940390 Parties des meubles du n 94.03 11,428 28 28 42,218 11 16,044 Tonnes 40,996 20 19,283 Tonnes 29,568 721070 Prod.lamines plats, fer/ac n/al., larg>=600mm, peints, vernis, revet.plastique 1,051 103 3 29,629 -1 26,546 Tonnes 31,339 31 29,188 Tonnes 28,578 Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE Suite Données du commerce sur 3 ans Côté importations Commerce bilatéral (SH2) Commerce bilatéral (SH4) trié sur le potentiel de commerce Menu de sélection Graphique bulle Aide L’analyste peut classer ces données par ordre de valeur ou de montant du commerce potentiel. Ce dernier est calculé à partir de la valeur la plus basse des exportations mondiales du pays étudié ou des importations mondiales du pays partenaire, à laquelle on soustrait le montant du commerce existant entre les deux pays. Le commerce potentiel ne revêt qu’une valeur indicative. A ce titre, il ne peut servir que de point de départ pour des recherches plus approfondies.

Selon le tableau 24, il existe un potentiel commercial entre l’Estonie et la Finlande dans le domaine des Constructions préfabriquées SH 940600. Actuellement, le commerce pour cette catégorie de produits s’élève à US$ 2,7 millions. Or, la Finlande importe un peu plus de US$ 51,5 millions depuis le monde et ces importations augmentent de 60% p.a., indiquant une demande croissante. Quant aux exportations estoniennes vers le monde, elles s’établissent à près de US$ 97 millions, en progression de 31% p.a., ce qui indique un développement de l’offre. Pour estimer le commerce potentiel, nous prenons la valeur la plus basse entre les valeurs des importations finlandaises depuis le monde et celle des exportations estoniennes vers le monde : US$ 51,5 millions (importations finlandaises), somme à laquelle nous déduisons le chiffre du commerce bilatéral existant, qui s’élève à US$ 2,7 millions. Ainsi, si la Finlande obtenait la totalité de son approvisionnement de l’Estonie, le potentiel de commerce serait – à titre indicatif – de presque US$ 49 millions. En cliquant sur la valeur des importations finlandaises depuis le monde (colonne 6), on peut visualiser une liste des marchés fournisseurs de constructions préfabriquées de la Finlande.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 62 Alternativement, en cliquant sur le code produit dans la première colonne, SH 940600, on peut voir les pays qui importent des constructions préfabriquées depuis l’Estonie. N No ot te es s e ex xp pl li ic ca at ti iv ve es s p po ou ur r l le e t ta ab bl le ea au u 2 24 4 Code produit : Code produit pour le produit échangé entre les deux pays étudiés. Libellé produit : Description abrégée du produit correspondant au code SH à 2 chiffres. Exportations du pays étudié vers le pays partenaire : Valeur 2004 en milliers de US$ : Le commerce entre les deux pays sélectionnés, tel que rapporté par le pays étudié dans la base de donnée COMTRADE ou par le pays partenaire si le pays étudié n’a pas communiqué ses données du commerce. Taux de croissance annuelle entre 2000-2004, % : La tendance du commerce bilatéral, exprimée en pourcentage et calculée au moyen de la méthode des moindres carrés. Si le pays étudié ne rapporte pas ses données du commerce en 2004, le calcul de la tendance se base sur les statistiques des partenaires. La tendance n’est calculée que si les données du pays étudié ou du pays partenaires sont disponibles pour une période d’au moins 4 ans.

Part de marché dans les exportations du pays partenaire, %: Part du pays partenaire dans les exportations du pays étudié pour le produit sélectionné. Le pays partenaire importe depuis le monde: Valeur 2004 en milliers de US$ : Valeur des importations mondiales du pays partenaire pour le groupe de produits étudié, telle que rapportée à la base de données COMTRADE ou calculée au moyen de statistiques-miroir. Taux de croissance annuelle entre 2000-2004, % : La croissance des importations mondiales du pays partenaire. Cette tendance est calculée au moyen de la méthode des moindres carrés. Si le pays partenaire ne rapporte pas ses données du commerce en 2004, le calcul de la tendance se base sur des statistiques-miroir. La tendance n’est calculée que si les données du pays partenaires sont disponibles pour une période d’au moins 4 ans.

Quantité 2004: Quantité importée en 2004. Lorsque des statistiques-miroir sont employées, si les pays partenaires utilisent des unités de quantité différentes, aucune quantité ne s’affiche. Unité de quantité: L’unité dans laquelle les quantités sont rapportées. Le pays étudié exporte vers le monde: Valeur 2004 en milliers de US$ : La valeur des exportations mondiales du pays pour le groupe de produits étudiés, telle que rapportée dans la base de données COMTRADE ou calculée au moyen de statistiques-miroir.

Taux de croissance annuelle entre 2000-2004, % : La croissance des exportations mondiales du pays étudié. Cette tendance est calculée au moyen de la méthode des moindres carrés. Si le pays étudié ne rapporte pas ses données du commerce en 2004, le calcul de la tendance se base sur des statistiques-miroir. La tendance n’est calculée que si les données du pays sont disponibles pour une période d’au moins 4 ans. Quantité 2004: Quantité exportée en 2004. Lorsque des statistiques-miroir sont employées, si les pays partenaires utilisent des unités de quantité différentes, aucune quantité ne s’affiche. Unité de quantité: L’unité dans laquelle les quantités sont rapportées. Commerce potentiel en milliers de US$ : Le potentiel de commerce entre les deux pays sélectionnés, tel que calculé en 2004. Ce chiffre est défini à partir de la valeur la plus basse des exportations mondiales du pays étudié ou des importations mondiales du pays partenaire, à laquelle on soustrait le montant du commerce actuel entre les deux pays. En d’autres termes, on détecte un fort potentiel lorsque les importations du pays partenaire sont significatives et que les exportations du pays étudié le sont aussi, mais que la part du pays dans les importations du pays partenaire est encore relativement faible.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 63 L LE E G GO OU UV VE ER RN NE EM ME EN NT T D DU U C CA AM MB BO OD DG GE E A AN NA AL LY YS SE E D DE ES S C CA AT TE EG GO OR RI IE ES S D DE E P PR RO OD DU UI IT TS S S SU US SC CE EP PT TI IB BL LE ES S D D’ ’A AC CC CR RO OI IT TR RE E S SE ES S E EC CH HA AN NG GE ES S C CO OM MM ME ER RC CI IA AU UX X A AV VE EC C L L’ ’U UE E Trade Map permet d’analyser les flux commerciaux entre un pays et des groupements de pays, sous la forme d’ensembles économiques ou régionaux prédéfinis. Dans le menu de sélection, à partir de « Sélectionner un marché » ou « Sélectionner un pays partenaire », vous disposez d’un choix entre pays individuels et groupements régionaux prédéfinis (par ex. COMESA, MERCOSUR, etc.) Pour consulter une liste complète de ces groupes régionaux présélectionnés, cliquez sur « Sélectionner un pays » dans le menu de sélection, puis sur « Envoyer » pour pouvoir ensuite effectuer une sélection par nom de région, au moyen du tableau 25 ci-dessous. Pour chacun des ensembles régionaux prédéfinis, une liste de pays membres est disponible, ainsi que des renseignements sur le rapport de leurs données du commerce dans COMTRADE. Lorsqu’un pays à l’intérieur d’un ensemble régional ne rapporte pas ses données à COMTRADE, ses statistiques du commerce sont estimées sur la base de statistiques-miroir (estimations des exportations sur la base des importations de pays partenaires, et vice versa).

Ci-dessous une liste des ensembles de pays consultables dans Trade Map : Tableau 25: Liste des ensembles économiques et groupements de pays Code région Nom de la région Liste des pays appartenant à la région G07 l'Afrique Liste G32 la Loi sur la croissance de l'Afrique et son accès aux marchés (AGOA) Liste G29 le Groupe des Etats d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) Liste G31 l'Amérique Liste G19 la Communauté andine Liste G20 l'Asie Liste G39 l'Association de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) Liste G13 l'Accord Commercial Asie-Pacifique (APTA) Liste G24 l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) Liste G40 la Zone de coopération économique de la Mer Noire (ZCEMN)) Liste G37 la Communauté des Caraïbes (CARICOM) Liste G17 le Marché commun centraméricain (MCCA) Liste G23 les Républiques d'Asie Centrale Liste G03 l'Europe centrale et orientale Liste G12 le Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA) Liste G34 le Marché commun sud-américain (MERCOSUR) Liste G33 la Communauté d'Etats indépendants (CEI) Liste G09 l'Union douanière et économique de l'Afrique centrale (UDEAC) Liste G01 les Marchés économiques développés Liste G02 les Marchés économiques en développement Liste G08 la Communauté économique des Etats de l'Afrique l'Ouest (CEDEAO) Liste

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 64 G27 l'Organisation de Coopération économique (ECO) Liste G25 l'Europe Liste G26 l'Union européenne (UE 15) Liste G42 l'Union Européenne (UE 25) Liste G41 le G7 Liste G21 la Grande Chine Liste G38 le Conseil de coopération du Golfe (CCG) Liste G15 l'Amérique latine et Caraïbes Liste G16 l'Association latino-américaine d'intégration (ALADI) Liste G05 les Pays les moins avancés (PMA) Liste G10 le Maghreb Liste G22 le Moyen-Orient Liste G14 l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) Liste G28 l'Océanie Liste G04 l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) Liste G30 l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) Liste G06 l'Organisation de la Conférence islamique (OCI) Liste G18 l'Association sud-asiatique de coopération régionale (ASACR) Liste G11 l'Union douanière d'Afrique australe (SACU) Liste G35 la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) Liste G36 l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) Liste 4 4. .6 6 – – E Ex xa am mi in ne er r l le e c co om mm me er rc ce e e ex xi is st ta an nt t e et t p po ot te en nt ti ie el l e en nt tr re e u un n p pa ay ys s d do on nn né é e et t u un ne e r ré ég gi io on n Le Gouvernement du Cambodge souhaite analyser les produits pour lesquels il existe un potentiel de croissance commerciale entre son pays et l’Union européenne. Pour ce faire, l’analyste sélectionne d’abord le Cambodge à partir du lien « Sélectionner un marché », puis l’Union européenne sous « Sélectionner un pays partenaire ».

Le premier tableau obtenu présente les résultats par chapitre, c’est-à-dire au niveau SH à 2 chiffres ou niveau sectoriel. Pour aller plus en détails – au niveau SH 6 ou au niveau produit – l’analyste doit cliquer sur « Commerce bilatéral (SH6) trié sur les valeurs du commerce » en bas de l’écran, générant ainsi le tableau suivant :

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 65 Tableau 26: Commerce existant et potentiel entre le Cambodge et l'Union européenne (UE) en 2004 Les exportations pour le Cambodge ont été rapportées par les pays partenaires Veuillez cliquer sur l'Union européenne pour connaître les pays rapporteurs dans la région le Cambodge exporte vers l'Union européenne (UE) l'Union européenne (UE) importe depuis le monde le Cambodge exporte vers le monde Code produit Libellé produit Valeur 2004 en milliers de US$ Taux de croissance annuelle entre 2000- 2004, % Part que représente l'Union européenne (UE 15) dans les exportations du pays, % Valeur 2004 en milliers de US$ Taux de croissance annuelle entre 2000- 2004, % Quantité 2004 Unité de quantité Valeur 2004 en milliers de US$ Taux de croissance annuelle entre 2000- 2004, % Quantité 2004 Unité de quantité Commerce potentiel en milliers de US$ 490700 timbres-poste, timbres fiscaux et analogues, non oblitérés, … titres d'actions ou d'obligations et titres similaires 0 0 212,286 19 0 Tonnes 611,948 24 15 Tonnes 212,286 611090 Chandails, gilets, etc., en bonneterie d'autres fibres textiles 309,327 31 66 595,978 7 0 Pas de quantité 469,175 25 29,922 Tonnes 159,848 610342 Salopettes, culottes, .pour hommes ou garconnets en bonneterie de coton 18,703 0 15 348,397 15 0 Pas de quantité 126,814 5 11,905 Tonnes 108,111 610469 Salopettes, culottes,… pour femmes...en bonneterie d'autres textiles 17,721 45 9 123,763 2 0 Pas de quantité 191,517 67 12,868 Tonnes 106,042 610462 Salopettes, culottes, pour femmes en bonneterie de coton 5,242 6 6 994,708 14 0 Pas de quantité 82,935 15 5,450 Tonnes 77,693 611020 Chandails, pull- overs...en bonneterie de coton 28,986 7 29 5,278,525 14 0 Pas de quantité 100,137 4 6,821 Tonnes 71,151 610690 Chemisiers, ...pour femmes ou fillettes en bonneterie d'autres textiles 14,949 69 18 95,310 16 0 Pas de quantité 84,554 32 5,641 Tonnes 69,605 610459 Jupes...pour femmes...en bonneterie d'autres matieres textiles 624 -3 1 80,674 16 0 Pas de quantité 63,180 41 3,727 Tonnes 62,556 610510 Chemises et chemisettes pour hommes/garconnets en bonneterie de coton 6,319 42 10 1,071,825 5 0 Pas de quantité 64,788 15 5,005 Tonnes 58,469 610452 Jupes, jupes-culottes pour femmes ou fillettes en bonneterie de coton 466 16 1 111,215 19 0 Pas de quantité 40,870 36 2,517 Tonnes 40,404 Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE Suite Côté importations Commerce bilateral (SH2) Commerce bilateral (SH4) trié sur le potential de commerce Menu de selection Graphique bulle Aide Notes explicatives pour le tableau 26 : Voir sous tableau 24. Nous constatons notamment que le produit Salopettes, culottes, pour hommes ou garçonnets en bonneterie de coton SH 610342 bénéficie d’une croissance non seulement pour les importations de l’UE (15% p.a.) mais aussi dans la valeur totale des exportations du Cambodge vers le monde (5% p.a.) Même si le commerce entre les deux entités a dépassé US$ 18,5 millions en 2004, la croissance du commerce est demeurée en dessous de 1% p.a. sur la période des cinq dernières années. De plus, l’Union européenne ne consomme que 15% des exportations cambodgiennes pour ces produits. Etant donné la croissance de la demande dans l’Union européenne et de l’offre cambodgienne, on peut supposer qu’il existe ici un secteur dans lequel un renforcement du marketing ou des négociations pourraient aider le Gouvernement du Cambodge à capitaliser près de US$ 108 millions de commerce

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 66 potentiel. Les analystes cambodgiens doivent cependant user de la même prudence que leurs collègues estoniens dans le cas du commerce potentiel entre l’Estonie et la Finlande, car cette valeur représente théoriquement le commerce maximal entre deux partenaires. De ce fait, ces données indicatives doivent être complétées par d’autres types de données, ainsi que par une analyse permettant d’évaluer le véritable potentiel commercial du produit sélectionné. En cliquant sur la valeur des importations mondiales de l’UE, on peut visualiser quels sont les pays qui fournissent ces produits à l’UE, parmi lesquels figurent les principaux concurrents du Cambodge sur le marché européen. De même, en cliquant sur la valeur des exportations mondiales du Cambodge, on obtient une liste des pays auxquels le Cambodge fournit actuellement ces produits.

4 4. .7 7 – – A An na al ly ys se er r l le e c co om mm me er rc ce e p po ot te en nt ti ie el l s so ou us s f fo or rm me e d de e g gr ra ap ph hi iq qu ue e Le graphique 4 présente les mêmes informations que le tableau 26 sous forme de graphique. Comme nous l’avons déjà mentionné, l’ensemble des instructions pour générer ce graphique sont disponibles en cliquant sur « Graphique bulle » au pied du tableau 26. La croissance annuelle des importations mondiales de l’UE est tracée sur l’axe vertical et la part détenue par l’UE dans les exportations cambodgiennes sur l’axe horizontal, tandis que la taille des bulles représente le volume du commerce potentiel entre les deux entités. L’interprétation du diagramme suggère que le Cambodge concentre ses efforts sur le soutien aux exportateurs pour tous les produits bénéficiant d’une tendance positive dans les importations européennes. On remarque que certains produits, tels que Salopettes, culottes, pour femmes en bonneterie de coton (610462) ou Jupes pour femmes en bonneterie de coton (610549) font preuve d’un taux de croissance élevé en ce qui concerne la demande dans l’UE. Ils pourraient donc se révéler des secteurs prometteurs pour la promotion du commerce.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 67 Graphique 4: Commerce potentiel entre le Cambodge et l’Union européenne (UE) en 2004 Commerce potentiel entre le Cambodge et l’Union européenne (UE) en 2004 5 10 15 20 25 30 35 40 45 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 55 60 65 70 Part que le Cambodge exporte vers l'Union européenne (UE) en 2004, % Croissance annuelle des valeurs importées par l'Union européenne (UE) depuis le monde entre 2000- 2004, % Timbres-poste, timbres fiscaux et analogues, non oblitérés etc. Chandails, pull-overs, cardigans, gilets et articles similaires etc.

Pantalons, y.c. knickers et pantalons similaires etc. Pantalons, y.c. knickers et pantalons similaires etc. Pantalons, y.c. knickers et pantalons similaires etc. Chandails, pull-overs, cardigans, gilets etc. Chemisiers, blouses, blouses- chemisiers et chemisettes, en b t i t Jupes et jupes-culottes, en bonneterie, de matières textiles etc. Chemises et chemisettes, en bonneterie, de coton etc. Jupes et jupes-culottes, en bonneterie, de coton, pour femmes ou fillettes Caoutchouc naturel, sous formes primaires Chemises de nuit et pyjamas, en bonneterie etc. Chemises et chemisettes, en bonneterie, de matières textiles, pour hommes ou garçonnets Pantalons, y.c. knickers et pantalons similaires, salopettes à bretelles Objets d'antiquité ayant plus de cent ans d'âge Chemises de nuit et pyjamas, en bonneterie etc.

Robes en bonneterie, de matières textiles, pour femmes ou fillettes Chaussures à semelles extérieures en cuir naturel etc. Pantalons, y.c. knickers et pantalons similaires, salopettes à bretelles etc. Vestons en bonneterie, de matières textiles, pour hommes ou garçonnets Chemisiers, blouses, blouses- chemisiers et chemisettes etc. Bubble scale = US$ 10 millions Vêtements spéciaux destinés à des fins professionnelles, Note: La taille des cercles correspond à la valeur du commerce potentiel entre les 2 pays sélectionnés.

Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 68 C CH HA AP PI IT TR RE E 5 5 – – C CO OM MM ME ER RC CE E D DE ES S S SE ER RV VI IC CE ES S L’avènement de l’Accord général sur le commerce des services (AGCS) a accru de manière spectaculaire la demande en statistiques internationales fiables permettant aux analystes de comparer les importations et exportations de services entre pays. Selon des chiffres de la Banque mondiale, les services représentaient 66% de la valeur ajoutée dans l’économie mondiale en 2003. Toutefois, des statistiques détaillées sur le commerce de services sont extrêmement difficiles à trouver.

Afin de répondre à ce besoin, les principales organisations internationales ont créé en 2002 un Manuel des statistiques du commerce international des services proposant des normes pour la collecte et l’utilisation de données sur le commerce de services. Nous encourageons les utilisateurs de statistiques sur le commerce de services à consulter ce manuel, ainsi que les documents de formation développés par l’OMC. Ces derniers sont téléchargeables à l’adresse suivante : http://unstats.un.org/unsd/tradeserv/manual.htm.

Les données sur les services sont bien moins complètes et détaillées que les données sur le commerce des marchandises traitées tout au long de ce guide de l’utilisateur. Le caractère très récent du processus de normalisation et la complexité de sa mise en œuvre expliquent la rareté d’informations détaillées dans ce domaine. De fait, il est bien plus facile de capturer des flux de marchandises que des exportations de services financiers ou de communications étant donnée que l’on peut suivre physiquement leurs traces.

Avec l’objectif de fournir une meilleure couverture du commerce des services, à la fois du point de vue des secteurs et des pays, Trade Map utilise trois sources de données : l’OMC, l’OCDE et Eurostat. Les 150 sous-catégories de services définies dans l’AGCS3 sont approximativement regroupées et réparties dans 60 catégories de la nomenclature de la balance des paiements étendue aux services (désignée par l’acronyme anglais EBOPS). A son tour, EBOPS est répartie en 11 catégories dans la 5ème édition du Manuel de la balance des paiements (BPM5). Ici encore, afin de fournir une couverture optimale, Trade Map vous permet d’accéder à toutes les catégories de services comprises dans la nomenclature EBOPS.

Toutefois, il convient de noter que la disponibilité des informations varie en fonctions de la source des données. Les données de l’OMC couvrent pour la plupart des pays les exportations et importations à l’intérieur de trois catégories générales : Voyage, Transport et Autres services commerciaux. Quant à Eurostat et à l’OCDE, ils fournissent des statistiques pour la plupart des catégories de l’EBOPS, mais seulement pour leurs membres. Enfin, seule Eurostat fournit des informations par pays partenaires et par régions. 3 Accord général sur le commerce des services.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 69 5 5. .1 1 – – E Ex xa am mi in ne er r l le es s e ex xp po or rt ta at te eu ur rs s m mo on nd di ia au ux x d de e s se er rv vi ic ce es s Pour analyser le commerce de services, utilisez le menu de recherche produits/services (cf. ci- dessous) en cliquant sur « Sélectionner un produit ou service » dans le menu de sélection. En laissant vide le champ « Recherche par mot-clé » en bas de l’écran, puis en cliquant sur « Envoyer », vous obtenez une liste complète des catégories répertoriées dans la base de données.

(Extrait) Pour analyser les services commerciaux totaux, il suffit de cliquer sur le code « 2CS » correspondant à la catégorie « Total services commerciaux », puis sélectionner « Exportations » et envoyer la requête. Vous obtenez alors la liste des pays exportant des services (tableau 27) :

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 70 Tableau 27: Liste des pays exportateurs actuellement disponibles dans la base de données pour le service sélectionné Service : 2CS Total services commerciaux Exportateurs Valeur exportée en 2004 en milliers de US$ Valeur exportée en 2003 en milliers de US$ Valeur exportée en 2002 en milliers de US$ Valeur exportée en 2001 en milliers de US$ Valeur exportée en 2000 en milliers de US$ Source des données Total 2,099,750,000 1,805,020,000 1,592,320,000 1,490,570,000 1,485,240,000 WTO Les Etats-Unis d’Amérique 319,277,000 287,695,000 274,852,000 268,417,000 278,468,000 WTO Le Royaume- Uni 169,203,000 145,752,000 128,758,000 116,293,000 117,750,000 WTO L’Allemagne 126,109,000 115,597,000 98,275,670 83,918,450 79,603,110 WTO La France 108,367,000 98,930,114 85,730,952 81,775,058 80,329,772 WTO L’Espagne 84,160,114 76,251,970 62,033,612 57,842,828 53,199,138 WTO Le Japon 93,757,110 75,933,320 70,155,100 68,630,150 73,362,000 WTO L’Italie 84,566,248 70,051,910 59,562,210 57,098,144 55,997,644 WTO Les Pays-Bas 72,399,802 63,074,280 54,573,130 50,087,160 48,360,208 WTO La Chine 46,374,822 39,381,242 32,901,000 30,145,952 WTO Hong Kong (RASC) 54,027,540 45,203,200 43,007,600 39,370,386 38,668,118 WTO La Belgique 49,532,196 42,960,840 36,152,470 WTO L’Autriche 47,242,586 42,352,098 34,834,868 33,000,594 31,060,048 WTO Le Canada 46,881,426 41,945,060 39,832,234 38,280,418 39,271,058 WTO L’Ireland 46,170,918 37,732,054 28,369,062 23,266,460 18,325,724 WTO La Suisse 37,111,620 33,228,990 29,021,030 26,120,120 27,740,570 WTO Le Danemark 37,478,036 31,672,400 26,666,600 25,134,400 23,721,300 WTO La République de Corée 39,742,006 31,501,800 27,345,100 28,102,500 29,746,200 WTO Singapour 36,571,248 30,612,944 29,877,838 28,999,716 29,311,118 WTO La Suède 37,773,350 30,337,316 23,756,708 21,758,368 20,014,400 WTO L’Inde 28,026,068 23,299,662 20,820,208 17,520,742 WTO Le Luxembourg 33,394,872 24,673,450 19,969,532 WTO La Grèce 33,221,422 24,203,884 20,125,358 19,383,700 19,181,100 WTO Taïwan, Province de Chine 25,446,148 22,964,000 21,501,000 19,415,000 19,890,000 WTO La Norvège 25,463,076 21,464,938 18,516,990 17,468,372 17,134,172 WTO L’Australie 24,564,712 20,621,906 17,472,696 16,294,912 18,194,790 WTO La Turquie 23,386,528 18,989,000 14,724,000 15,913,000 20,177,000 WTO La Fédération de Russie 19,889,166 15,889,130 13,450,450 11,215,000 9,565,000 WTO Suite Liste des pays importateurs Menu de sélection En 2004, le commerce de services représente plus de US$ 2 000 milliards, soit un quart du commerce mondial de marchandises. Ce tableau montre l’importance des Etats-Unis dans les exportations de services. En 2004, l’exportation de services américains représente 15% des services, contre 9% des exportations globales de biens. La Chine représente l’exemple opposé, avec en 2003, des exportations de services représentant seulement 2,7% du total mondial (les données pour 2004 ne sont pas encore disponibles), alors que les exportations de biens chinois représentent 7% des exportations mondiales en 2004. En comparant le tableau indiquant les exportations mondiales de services ci-dessus avec un tableau similaire concernant les exportations de tous les produits, on constate que dans les deux cas, les taux de croissance annuelle en valeur se sont élevés à environ 9% entre 2000 et 2004.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 71 5 5. .2 2 – – I Id de en nt ti if fi ie er r l le es s f fo ou ur rn ni is ss se eu ur rs s d d’ ’u un n p pa ay ys s p po ou ur r u un n s se er rv vi ic ce e Prenons l’exemple des Etats-Unis en tant qu’importateurs de services de transports. L’utilisateur a besoin de trouver quels sont les pays qui exportent ce type de services vers le marché américain. Dans le menu de sélection, l’utilisateur sélectionne « Etats-Unis d’Amérique » sous Marché, « Transports » sous Service et l’option « Importations ». En cliquant sur « Envoyer », on obtient le tableau 28, qui présente les valeurs importées pour les cinq dernières années disponibles dans la base de données – en l’occurrence la période 1998-2002. Les données peuvent être classées en fonction des résultats de chacune des années de référence en cliquant sur le titre de la colonne. Tableau 28: Liste des marchés fournisseurs pour un service importé par les Etats-Unis Service: 205 Transports Exportateurs Valeur importée en 2002 en milliers de US$ Valeur importée en 2001 en milliers de US$ Valeur importée en 2000 en milliers de US$ Valeur importée en 1999 en milliers de US$ Valeur importée en 1998 en milliers de US$ Source des données Monde 58,622,684 61,575,337 65,792,447 55,527,319 50,411,994 Eurostat L’Europe 23,742,000 26,552,000 27,237,000 22,433,000 OECD Le G7 22,517,000 23,478,000 25,721,000 22,184,000 OECD L’Union Européenne (EU 15) 20,410,000 22,431,000 22,882,000 18,841,000 OECD Amérique 10,255,000 10,402,000 11,232,000 9,583,000 OECD l'Accord de libre- échange nord- américain (ALENA) 5,970,000 5,881,000 6,736,000 5,965,000 OECD Le Royaume-Uni 5,947,000 6,265,000 7,420,000 6,339,000 OECD Le Japon 5,220,000 5,426,000 6,321,000 5,846,000 OECD Le Canada 4,183,000 4,022,000 4,495,000 3,938,000 OECD L’Allemagne 4,091,000 4,198,000 4,087,000 3,474,000 OECD La République de Corée 2,985,000 2,816,000 3,090,000 2,682,000 OECD La Chine 2,548,000 2,069,000 1,676,000 1,164,000 OECD La France 2,094,000 2,303,000 2,166,000 1,556,000 OECD Le Mexique 1,787,000 1,859,000 2,241,000 2,027,000 OECD Les Pays-Bas 1,757,000 2,041,000 2,027,000 1,590,000 OECD Moyen Orient 1,239,000 1,169,000 1,019,000 1,100,000 OECD Hong Kong (RASC) 1,120,000 1,243,000 1,515,000 1,391,000 OECD L’Italie 982,000 1,264,000 1,232,000 1,031,000 OECD La Suisse 952,000 1,432,000 1,422,000 1,124,000 OECD Singapour 883,000 824,000 972,000 984,000 OECD L’Australie 833,000 983,000 867,000 830,000 OECD L’Israel 731,000 693,000 654,000 564,000 OECD La Norvège 706,000 818,000 561,000 406,000 OECD L’Afrique 672,000 691,000 689,000 703,000 OECD Principales catégories de service Marchés importateurs Données miroirs Liste de tous les marchés importateurs Liste de tous les marchés exportateurs Menu de sélection Sous la colonne « Exportateurs » on trouve la liste de tous les pays et régions exportant cette catégorie de services vers les Etats-Unis. En cliquant sur le lien, l’utilisateur génère un tableau présentant la destination des services exportés par ce pays/région. En sélectionnant le lien « Principales catégories de services » au pied du tableau 28, on obtient la liste de tous les services et produits importés par le pays étudié.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 72 R RE ES SU UM ME E Trade Map fournit des informations sur les flux commerciaux sous une forme facile à consulter et aisément accessible. Les utilisateurs ont accès à la plus vaste base de données au monde, COMTRADE, contenant des indicateurs sur la performance à l’exportation nationale, la demande internationale, les marchés alternatifs et le rôle des concurrents du point de vue des produits et des pays. Les utilisateurs peuvent ainsi rapidement et facilement : Analyser les marchés d’exportation actuels. Examiner la performance et la dynamique des marchés d’exportation d’un pays pour n’importe quel produit, en identifiant le nombre et la taille des marchés d’exportation, la concentration des exportations, et mettre l’accent sur les pays où la part de marché a augmenté.

Présélectionner des marchés prioritaires. Visualiser les principaux pays importateurs du monde, avec des indicateurs permettant d’évaluer la concentration des marchés mondiaux et de désigner les pays où la demande s’est fortement accrue au cours de la période. Voir les concurrents sur le marché mondial. Les pays concurrents, exportant le même produit, sont classés par ordre de valeur exportée, avec des indicateurs supplémentaires pour les quantités, la croissance et la part de marché, illustrant la position du pays dans les exportations mondiales, ainsi que la position des pays voisins.

Evaluer les concurrents sur des marchés d’exportation spécifiques. Voir les concurrents d’un pays sur n’importe quel marché cible, avec des informations sur la performance à l’exportation de ces concurrents, le nombre de pays fournisseurs et leur performance sur le marché. Trouver des renseignements sur les barrières d’accès au marché. Cette fonction propose des informations au niveau de la ligne tarifaire sur les principaux instruments dont disposent les pays pour contrôler leurs échanges commerciaux : tarifs ad valorem et spécifiques, tarifs NPF, contingents tarifaires et accords bilatéraux et régionaux.

Voir les données du commerce au niveau ligne tarifaire. Les flux commerciaux sont décrits au niveau le plus détaillé pour une moyenne de 10 000 produits et pour plus de 80 pays dans le monde, couvrant ainsi presque 90% du commerce mondial. Identifier de nouvelles sources d’approvisionnement. Les pays exportant un produit vers le monde et vers un pays spécifique peuvent être classés les uns par rapport aux autres, permettant ainsi de comparer directement des sources d’approvisionnement existantes et potentielles d’un pays donné.

Examiner des opportunités de diversification produit sur un marché spécifique. Effectuer une évaluation comparative de la demande d’importation pour des produits similaires

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 73 sur un marché donné et établir si des produits similaires sont importés par le pays étudié et si des synergies sont possibles. Evaluer la performance commerciale nationale. Effectuer une évaluation générale de la performance commerciale nationale et identifier des secteurs prioritaires pour l’investissement et la promotion du commerce au niveau du secteur ou du produit.

Identifier les échanges commerciaux actuels et potentiels entre deux pays ou régions partenaires. Des opportunités de commerce bilatéral peuvent être identifiées en comparant le commerce bilatéral existant, la demande en termes d’importation d’un pays partenaire et la capacité dont dispose le pays étudié à développer son offre d’exportation au niveau mondial. Trouver des statistiques sur le commerce des services. Pour la première fois une base de données du commerce présente également des statistiques sur les services sur cinq ans, pour un certain nombre de pays selon la classification EBOPS. Ces statistiques proviennent des données de l’OMC, de l’OCDE et d’Eurostat.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 74 Annexe I: Les statistiques du commerce international comme base pour la recherche de marchés stratégiques Ce que les utilisateurs doivent garder à l’esprit Les statistiques du commerce international fournissent une image différenciée des échanges commerciaux entre pays. Elles assurent une couverture exhaustive en termes de produits (plus de 5300 produits classés selon le Système harmonisé), de répartition géographique (plus de 220 pays et territoires couvrant 97% du commerce mondial) et séries chronologiques (les données du Système harmonisé sont disponibles pour toute la dernière décennie). De plus, elles sont facilement disponibles à des coûts modérés. Ceci en fait une source attrayante pour la recherche de marchés et l'évaluation de la performance commerciale. Dans ce contexte, le CCI a développé un certain nombre d'outils basés sur les statistiques du commerce pour le développement du marketing international et de la promotion du commerce. Country Map, Trade Map, Market Access Map, Investment Map et Product Map en sont de parfaits exemples. Tous ces outils visent à présenter les statistiques commerciales dans un format analytique et convivial. Toutefois, malgré l'attractivité d'une source d'informations aussi complète, les utilisateurs doivent être conscients des points faibles des statistiques du commerce extérieur : Les données du commerce ne sont jamais exhaustives. La contrebande et les échanges non rapportés représentent un problème sérieux dans un certain nombre de pays. En outre, les statistiques commerciales, comme n'importe quelle autre source d'information, ne sont pas exemptes d'erreurs et d'omissions.

La plupart des pays incluent les importations pour réexportations et les réexportations dans leurs statistiques commerciales. Un pays à faible revenu peut être considéré comme exportateur d'avions simplement parce que sa ligne aérienne nationale a vendu des avions usagés. La valeur des exportations se rapporte à la valeur totale ou valeur contractée. Selon les conventions internationales en matière de collecte de statistiques commerciales, la valeur à l'exportation se réfère à la valeur totale ou valeur contractée qui peut, bien sûr, être très différente de la valeur ajoutée locale. Ainsi, pour beaucoup d'activités de transformation, la valeur ajoutée locale équivaut à moins de 20% de la valeur à l'exportation.

Des produits différents sont catégorisés différemment. Même au niveau le plus détaillé/décomposé, les groupes de produits répertoriés dans les nomenclatures commerciales ne reflètent pas nécessairement les noms commerciaux usuels et contiennent souvent une grande variété de produits différents. D'ailleurs, la nomenclature des produits est parfois trompeuse. Les titres de groupes de produits sont souvent très généraux et ne fournissent parfois qu'une orientation limitée sur les principaux articles à l'intérieur d'un groupe de produits donné. Les fluctuations des taux de change ne sont pas toujours enregistrées. Les fluctuations du taux de change ne sont pas toujours correctement enregistrées dans les statistiques du commerce international. Les valeurs sont normalement agrégées tout au long de l’année en devise locale, puis converties en dollars US.

Utilisation de statistiques-miroir. Pour les pays qui ne rapportent pas leurs données du commerce aux Nations Unies, le CCI utilise les statistiques des pays partenaires; une approche appelée statistiques-miroir. Ces statistiques-miroir constituent une solution de rechange, évidemment meilleure que de ne disposer d'aucune donnée. Elles permettent ainsi de couvrir plus de 50 pays - essentiellement des pays à bas revenus qui ne rapportent pas leurs données commerciales nationales auprès de COMTRADE. Elles présentent toutefois un certain nombre d'inconvénients par rapport à la solution préférable de données rapportées au niveau national. En

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 75 premier lieu, ces statistiques ne couvrent pas les échanges avec les pays qui ne communiquent pas les données de leur commerce extérieur. Elles ne traduisent donc que très partiellement le commerce Sud-Sud. Par exemple, elles ne constitueraient pas une source appropriée pour une évaluation du commerce intra-africain. En second lieu, le problème des transbordements peut cacher la source réelle d'approvisionnement. Enfin, les statistiques-miroirs inversent les normes de présentation en valorisant les exportations en CAF (c'est-à-dire incluant le coût de transport et l'assurance) et les importations FAB (qui ne tiennent pas compte de ces éléments). Afin de rendre ces anomalies plus transparentes, nous avons inclus dans Trade Map la possibilité de visualiser des statistiques-miroir (cf. bas du tableau 29 ci-dessous). Le tableau suivant présente les données des pays qui importent du Jus d’orange congelé provenant du Brésil, tel que rapporté par le Brésil, tandis que le tableau 30 présente les mêmes éléments, rapportés par les pays partenaires du Brésil.

Tableau 29: Liste des marchés importateurs pour un produit exporté par le Brésil en 2004 Produit : 200911 Jus d'orange congelé, sans alcool, sucre ou non le Brésil représente 67% des exportations mondiales pour ce produit, son rang dans les pays exportateurs est 1 Importateurs Valeur exportée en 2004 en milliers de US$ Répartition des exportations pour le Brésil , % Quantité exportée en 2004 Unité de quantité Valeur unitaire (US$/unité) Croissance annuelle des valeurs exportées entre 2000- 2004, % Croissance annuelle des quantités exportées entre 2000- 2004, % Taux de croissance des valeurs exportées entre 2003- 2004, % Rang du pays partenaire dans les marchés importateurs Part du pays partenaire dans les importations mondiales, % Taux de croissance des importations globales du pays partenaire entre 2000- 2004, %, p.a. World 789,683 100 1,010,258 Tonnes 782 -4 -5 -13 -11 La Belgique 322,018 41 422,180 Tonnes 763 4 3 -14 8 4 -39 Les Pays- Bas 180,992 23 230,993 Tonnes 784 -17 -19 4 17 1 -60 Les Etats- Unis d’Amérique 111,159 14 146,695 Tonnes 758 -7 -8 -39 2 12 -11 Le Japon 67,847 9 76,996 Tonnes 881 1 -2 -11 5 6 -3 La Chine 31,003 4 37,998 Tonnes 816 88 88 71 10 3 62 La République de Corée 18,465 2 21,595 Tonnes 855 -2 -4 -38 9 4 0 L’Australie 17,660 2 23,754 Tonnes 743 4 1 9 11 3 13 L’Israel 8,120 1 10,368 Tonnes 783 44 40 91 20 1 38 La Suisse 7,526 1 8,888 Tonnes 847 60 62 -45 22 1 20 L’Espagne 3,338 0 4,627 Tonnes 721 12 13 83 15 2 -12 La Nouvelle Zéland 3,049 0 4,142 Tonnes 736 -11 -9 33 24 1 1 Le Chili 2,491 0 2,773 Tonnes 898 -1 -2 -13 35 0 -1 L’Argentine 2,062 0 2,307 Tonnes 894 -27 -28 52 41 0 -28 Taïwan, Province de Chine 1,862 0 2,203 Tonnes 845 -14 -15 -3 23 1 -5 Le Royaume- Uni 1,729 0 2,609 Tonnes 663 -47 -45 1084 4 7 3 Le Portugal 1,051 0 1,155 Tonnes 910 16 10 0 54 0 -31 Source: Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE Données du commerce sur 5 ans Régions partenaires Fournisseurs du pays Importateurs du pays (HS4) Produits similaires (SH6) exportés par le Brésil Produits similaires (SH4) exportés par le Brésil Exportateurs mondiaux Importateurs mondiaux Données miroirs Menu de selection Graphique bulle Aide

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 76 Tableau 30: Liste des marchés importateurs pour un produit exporté par le Brésil en 2004 – Statistiques-miroir Produit : 200911 Jus d'orange congelé, sans alcool, sucre ou non Les résultats sont basés sur les données rapportées dans Comtrade par les pays importateurs Importateurs Valeur exportée en 2004 en millier US$ Répartition des exportations pour le Brésil , % Quantité exportée en 2004 Unité de quantité Valeur unitaire (US$/unité) Croissance annuelle des valeurs exportées entre 2000- 2004, % Croissance annuelle des quantités exportées entre 2000- 2004, % Taux de croissance des valeurs exportées entre 2003- 2004, % Rang du pays partenaire dans les marchés importateurs Part du pays partenaire dans les importations mondiales, % Taux de croissance des importations globales du pays partenaire entre 2000- 2004, %, p.a. Total 570,956 100 L’Allemagne 134,060 23 120,295 Tonnes 1,114 -9 -10 1 1 16 -6 Les Etats- Unis d’Amérique 85,107 15 488,426 Tonnes 174 -9 -10 -55 2 12 -11 Le Japon 53,327 9 45,729 Tonnes 1,166 0 -3 -4 5 6 -3 Le Canada 47,621 8 44,935 Tonnes 1,060 0 1 -9 6 5 1 L’Australie 35,864 6 36,285 Tonnes 988 10 9 40 11 3 13 La Chine 35,367 6 0 Pas de quantité 70 -8 10 3 62 La France 34,987 6 33,749 Tonnes 1,037 -7 -10 -5 3 10 -4 La République de Corée 33,632 6 28,978 Tonnes 1,161 -1 -4 -15 9 4 0 la Fédération de Russie 30,723 5 18,546 Tonnes 1,657 98 60 4 7 4 86 L’Israël 7,527 1 6,964 Tonnes 1,081 66 60 20 1 38 L’Espagne 7,341 1 6,641 Tonnes 1,105 -17 -19 -3 15 2 -12 La Norvège 7,031 1 6,771 Tonnes 1,038 -11 -11 -27 14 2 -2 Taïwan, Province de Chine 5,141 1 4,592 Tonnes 1,120 -2 -3 12 23 1 -5 La Suisse 5,120 1 4,085 Tonnes 1,253 25 22 2 22 1 20 La Nouvelle Zéland 5,058 1 5,262 Tonnes 961 -4 6 -13 24 1 1 Source : Calculs du CCI basés sur les statistiques de COMTRADE Données directes Menu de sélection Aide Notes explicatives pour les tableaux 29 et 30 : voir tableau 19. Dans le tableau 29, au milieu des données rapportées par le Brésil (données directes), on remarque que la Belgique et les Pays-Bas apparaissent comme les deux principaux marchés de destination pour les exportations brésiliennes, avec plus de 60% de la valeur totale exportée. Toutefois, si l’on se réfère à la valeur des importations déclarées par ces deux pays, ceux-ci n’entreraient même pas parmi les 15 principaux pays qui importent ce produit du Brésil (cf. tableau 30 – statistiques-miroir). La Belgique et les Pays-Bas rapportent tous deux dans la base de données COMTRADE. Parmi les différentes raisons qui sont susceptibles d’expliquer ce type de variations, les réexportations. Dans ce cas spécifique, nous savons que les exportations brésiliennes entrent généralement dans le marché européen par l’un des deux grands ports situés aux Pays-Bas et en Belgique : Rotterdam et Anvers. Le Brésil considère la Belgique et les Pays-Bas comme marchés de destination pour son jus d’orange congelé, comptabilisant les échanges avec ces pays comme des exportations, contrairement aux Pays- Bas et à la Belgique. Ces derniers ne considèrent pas ces produits parmi les importations du Brésil, dans la mesure où ils ne font que transiter sur leur territoire national, avant d’être

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 77 réexportés vers d’autres marchés continentaux. Ceci explique également pourquoi, dans le tableau des statistiques-miroir, la France et l’Allemagne figurent parmi les pays de destination, alors que le Brésil ne déclare par d’échanges commerciaux avec ces pays. Il peut aussi arriver que des pays soient répertoriés en tant que principaux partenaires selon les statistiques commerciales fournies par le pays exportateur, alors qu’ils ne sont pas inclus dans le tableau basé sur les statistiques-miroir. Ceci est généralement dû au fait qu’ils n’ont pas rapporté dans la base de données COMTRADE.

En examinant les tableaux ci-dessus, vous aurez également pu noter que les valeurs importées/exportées déclarées pour le même flux commercial par le Brésil et par un pays partenaire ne coïncident pas. Ce type d’écart est commun et peut s’expliquer par une vingtaine de facteurs différents. Pour de plus amples informations, veuillez vous référer à : http://www.intracen.org/countries/structural05/reliability03.pdf.

Au vu de ces imperfections, les statistiques du commerce extérieur ne devraient jamais être la seule source d'informations à prendre en compte, mais devraient être complétées par d'autres sources et notamment être vérifiées auprès de spécialistes du produit ou de l'industrie en question. Malgré tout, l'expérience du CCI suggère que de manière générale, les statistiques du commerce représentent une source très utile d'informations et constituent un point de départ solide pour la recherche de marchés stratégiques, à condition d'être analysées avec suffisamment de scepticisme et de pragmatisme, en tenant pleinement compte de leurs forces et de leurs limites.

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 78 Annexe II: Classification élargie des services de la balance des paiements (EBOPS), y compris postes pour mémoire Un groupe de travail inter-agences formé à l’initiative de l’ Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et comptant des membres de la Commission européenne, du Fonds monétaire international (FMI), de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), de la Division de statistique des Nations Unies (UNSD), de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) et de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), a développé une Classification élargie des services de la balance des paiements (EBOPS) pour les transactions entre résidents et non-résidents, en consultation avec le FMI et pour utilisation par leurs membres. Il s’agit d’une extension de la Classification conjointe de l’OCDE et d’Eurostat. Elle peut être considérée comme plus détaillée que la classification BPM5 du FMI pour la balance des paiements dans le commerce des services, puisqu’elle décompose un certain nombre d’éléments de cette dernière. Par ailleurs, la classification EBOPS est conçue pour répondre à des besoins en informations détaillées dans le cadre de l’Accord général sur le commerce des services (AGCS). Pour de plus amples informations à ce sujet, veuillez télécharger le Manuel des statistiques du commerce international des services à l’adresse suivante : http://unstats.un.org/unsd/tradeserv/manual.htm. Composantes de la classification : 1 Transports 1.1 Transports maritimes 1.1.1 Passager 1.1.2 Fret 1.1.3 Autres 1.2 Transports aériens 1.2.1 Passager 1.2.2 Fret 1.2.3 Autres 1.3 Autres transports 1.3.1 Passager 1.3.2 Fret 1.3.3 autres Classification étendue pour autres transports 1.4 Transports spatiaux 1.5 Transports ferroviaires 1.5.1 Passager 1.5.2 Fret 1.5.3 Autres 1.6 Transports routiers 1.6.1 Passager 1.6.2 Fret 1.6.3 Autres 1.7 Transports par voies navigables 1.7.1 Passager 1.7.2 Fret 1.7.3 Autres 1.8 Transports par conduites et d’électricité 1.9 Autres services annexes et auxiliaires des transports 2 Voyages 2.1 A titre professionnel 2.1.1 Dépenses des travailleurs saisonniers et frontaliers 2.1.2 Autres 2.2 A titre personnel 2.2.1 Dépenses liées à des raisons de santé 2.2.2 Dépenses liées à des raisons éducatives 2.2.3 Autres 3 Services de communication 3.1 Services de poste et de messagerie 3.2 Services de télécommunications 4 Services de bâtiment et travaux publics 4.1 A l'étranger 4.2 Dans l'économie déclarante 5 Services d'assurance 5.1 Assurance-vie et services des caisses de retraite 5.2 Assurance-fret 5.3 Autres assurances directes 5.4 Réassurance 5.5 Services auxiliaires de l'assurance 6 Services financiers 7 Services d'informatique et d'information 7.1 Services d'informatique 7.2 Services d'information

SECTION DE L’ANALYSE DES MARCHES DU CCI – TRADE MAP Centre du commerce international CNUCED/OMC 79 7.2.1 Services d'agences de presse 7.2.2 Autres services d'information 8 Redevances et droits de licence 8.1 Concessions et droits analogues 8.2 Autres redevances et droits de licence 9 Autres services aux entreprises 9.1 Négoce international et autres services liés au commerce 9.1.1 Négoce international 9.1.2 Autres 9.2 Location-exploitation 9.3 Services aux entreprises, spécialisés et techniques divers 9.3.1 Services juridiques, de comptabilité, de conseil en gestion et relations publiques 9.3.1.1 Services juridiques 9.3.1.2 Services de comptabilité, vérification des comptes, tenue des livres et conseil en fiscalité 9.3.1.3 Conseil aux entreprises et conseil en gestion, services de relations publiques 9.3.2 Publicité, études de marché et sondages d'opinion 9.3.3 Recherche et développement 9.3.4 Architecture, ingénierie et autres services techniques 9.3.5 Services aux activités agricoles, aux industries extractives et services de traitement sur place 9.3.5.1 Traitement des déchets et dépollution 9.3.5.2 Services agricoles, miniers et autres services de transformation sur place 9.3.6 Autres services aux entreprises 9.3.7 Services entre entreprises affiliées, n.c.a. 10 Services personnels, culturels et relatifs aux loisirs 10.1 Services audiovisuels et connexes 10.2 Autres services personnels, culturels et relatifs aux loisirs 10.2.1 Services d'éducation 10.2.2 Services de santé 10.2.3 Autres 11 Services fournis ou reçus par les administrations publiques, n.c.a. 11.1 Ambassades et consulats 11.2 Unités et organes militaires 11.3 Autres Postes pour mémoire (Memorandum items) 1 Transport de fret, valeur ajoutée sur la base des transactions 1.1 Fret maritime 1.2 Fret aérien 1.3 Autres frets 1.4 Fret spatial 1.5 Fret ferroviaire 1.6 Fret routier 1.7 Fret sur les eaux internes 1.8 Fret par pipeline 2 Voyages 2.1 Dépenses sur les biens 2.2 Dépenses d'hébergement et de restauration 2.3 Toutes les autres dépenses liées aux voyages 3 Primes brutes des assurances 3.1 Primes brutes - assurance-vie 3.2 Primes brutes - assurance-fret 3.3 Primes brutes - autres assurances indirectes 4 Indemnités brutes des assurances 4.1 Indemnités brutes - assurance-vie 4.2 Indemnités brutes - assurance-fret 4.3 Indemnités brutes - autres assurances indirectes 5 Services d'intermédiation financière mesurés indirectement (SIFMI) 6 Services financiers dont SIFMI 7 Flux bruts de négoce international 8 Activités audiovisuellesa a Cet élément consiste en une catégorie de services et autres transactions liés aux activités audiovisuelles. Y sont inclus des services qui peuvent être compris dans Services audiovisuels ou Redevances et droits de licence, ainsi que l’acquisition et la disposition de biens non-produits et non-financiers liés à des activités audiovisuelles tels que des brevets, droits d’auteur, marques déposées et franchises.

Vous pouvez aussi lire