Mutuelle Humanis Nationale

 
Mutuelle Humanis Nationale
                              (ex-SMAPRI)

                             Statuts

        Adoptés par l’Assemblée générale du 25 juin 2014

 Mutuelle régie par les dispositions du livre II du Code de la Mutualité
Immatriculée au répertoire SIRENE sous le numéro Siren 339 358 681.

Siège social 139 / 147 Rue Paul Vaillant Couturier à MALAKOFF (92240)
Sommaire
TITRE I - FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE.....................................4
   CHAPITRE 1er - FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE…………………………………………...4
         Article 1er – Dénomination de la mutuelle………………………………………………………………...….4
         Article 2 – Objet de la mutuelle………………………………………………………………………………...4
         Article 3 – Action sociale….....................................................................................................................5
         Article 4 – Règlements mutualistes........................................................................................................5
         Article 5 – Règlement intérieur...............................................................................................................5
         Article 6 – Respect de l’objet des mutuelles………………………………………………………………….5
         Article 7 – Informatique et libertés……………………………………………………………………………..5
  CHAPITRE 2 - CONDITIONS D'ADMISSION, DE DEMISSION, DE RADIATION ET D'EXCLUSION…5
     SECTION I - CONDITIONS D'ADMISSION………………………………………………………………………..5
         Article 8 – Catégories de membres……………………………………………………………………………5
         Article 9 – Adhésion individuelle……………………………………………………………………………….6
         Article 10 – Adhésion dans le cadre de contrats collectifs………………………………………………….6
     SECTION II - DEMISSION, RADIATION, EXCLUSION………………………………………………………….6
         Article 11 – Démission…………………………………………………………………………………………..6
         Article 12 – Radiation……………………………………………………………………………………………6
         Article 13 – Exclusion…………………………………………………………………………………...………6
         Article 14 – Conséquences de la démission, de la radiation ou de l’exclusion…………………………...7
TITRE II - ADMINISTRATION DE LA MUTUELLE…………………………………………………………..7
  CHAPITRE I - ASSEMBLEE GENERALE…………………………………………………………………………...7
     SECTION 1 - COMPOSITION, ELECTIONS………………………………………………………………………7
         Article 15 – Composition de l’Assemblée Générale…………………………………………………………7
         Article 16 – Election des délégués…………………………………………………………………………….7
         Article 17 – Vacance…………………………………………………………………………………………….7
         Article 18 – Représentation…………………………………………………………………………………….7
         Article 18 bis – Empêchement…………………………………………………………………………………8
     SECTION II - REUNION DE L'ASSEMBLEE GENERALE……………………………………………………….8
         Article 19 – Convocation………………………………………………………………………………………..8
         Article 20 – Autres convocations………………………………………………………………………………8
         Article 21 – Modalités de convocation de l’Assemblée Générale………………………………………….8
         Article 22 – Ordre du jour……………………………………………………………………………………….8
         Article 23 – Vote par procuration………………………………………………………………………………8
         Article 24 – Compétences de l’Assemblée Générale………………………………………………………..9
         Article 25 – Modalités de vote de l’Assemblée Générale…………………………………………………...9
         Article 26 – Force exécutoire des décisions de l’Assemblée Générale………………………………….10
         Article 27 – Délégation de pouvoir de l’Assemblée Générale…………………………………………….10
  CHAPITRE II - CONSEIL D’ADMINISTRATION………………………………………………………………...10
     SECTION I - COMPOSITION, ELECTIONS……………………………………………………………………..10
         Article 28 – Composition………………………………………………………………………………………10
         Article 29 – Présentation des candidatures…………………………………………………………………10
         Article 30 – Conditions d’éligibilité – Limite d’âge…………………………………………………………..10
         Article 31 – Modalités de l’élection…………………………………………………………………………...11
         Article 32 – Durée du mandat………………………………………………………………………………...11
         Article 33 – Renouvellement du Conseil d’Administration…………………………………………………11
         Article 34 – Vacance…………………………………………………………………………………………..11
     SECTION II - REUNIONS DU CONSEIL D’ADMINISTRATION……………………………………………….11
         Article 35 – Réunions………………………………………………………………………………………….11
         Article 36 – Représentation des salariés au Conseil d’Administration…………………………………...12
         Article 37 – Délibérations du Conseil d’Administration…………………………………………………….12
     SECTION III - ATTRIBUTIONS DU CONSEIL D’ADMINISTRATION…………………………………………12
         Article 38 – Compétences…………………………………………………………………………………….12
         Article 39 – Délégation d’attributions par le Conseil d’Administration……………………………………12
         Article 40 – Nomination de(s) dirigeant(s) salarié(s) ………………………………………………………12
         Article 41 – Délégation de pouvoirs au(x) dirigeant(s) salarié(s) ………………………………………...12
     SECTION IV - STATUT DES ADMINISTRATEURS…………………………………………………………….12
         Article 42 – Gratuité des fonctions et remboursement des frais des administrateurs………………….12
         Article 43 – Situation et comportements interdits aux administrateurs et au(x) dirigeant(s) salarié(s).13
         Article 44 – Obligations des administrateurs et du (des) dirigeant(s) salarié(s) et des représentants
         des salariés……………………………………………………………………………………………………..13
         Article 45 – Conventions réglementées soumises à autorisation préalable du Conseil
         d’Administration....................................................................................................................................13
         Article 46 – Conventions courantes autorisées soumises à une obligation d’information……………..13
         Article 47 – Conventions interdites…………………………………………………………………………..14

H:\direction\Direction‐Gouvernance‐Institutionnelle\STATUTS\4‐MUTUELLES\MHN\201401625_MHN‐Statuts.doc                                                       2
Article 48 – Responsabilité……………………………………………………………………………………14
  CHAPITRE III - PRESIDENT ET BUREAU………………………………………………………………………..14
     SECTION I - ELECTION ET MISSIONS DU PRESIDENT……………………………………………………..14
         Article 49 – Election et révocation……………………………………………………………………………14
         Article 50 – Vacance…………………………………………………………………………………………..14
         Article 51 – Missions…………………………………………………………………………………………..14
     SECTION II - ELECTION - COMPOSITION DU BUREAU……………………………………………………..15
         Article 52 – Election et révocation……………………………………………………………………………15
         Article 53 – Réunions et délibérations……………………………………………………………………….15
         Article 54 – Les Vice-présidents……………………………………………………………………………...15
         Article 55 – Le Secrétaire……………………………………………………………………………………..15
         Article 56 – Le Trésorier……………………………………………………………………………………….15
  CHAPITRE IV - ORGANISATION DES SECTIONS DE LA MUTUELLE……………………………………16
     SECTION I - SECTIONS LOCALES ADMINISTRATIVES……………………………………………………..16
         Article 57 – Création…………………………………………………………………………………………...16
         Article 58 – Fonctionnement………………………………………………………………………………….16
         Article 59 – Administration…………………………………………………………………………………….16
         Article 60 – Commissions……………………………………………………………………………………..17
         Article 61 – Fonds social………………………………………………………………………………………17
     SECTION II - SECTIONS DE MUTUELLES A CARACTERE PROFESSIONNEL OU
     INTERPROFESSIONNEL………………………………………………………………………………………….17
         Article 62 – Composition des sections……………………………………………………………………….17
         Article 63 – Commission de Gestion Spéciale……………………………………………………………...17
         Article 64 – Règlements……………………………………………………………………………………….17
  CHAPITRE V - ORGANISATION FINANCIERE………………………………………………………………….17
     SECTION I - PRODUITS ET CHARGES…………………………………………………………………………17
         Article 65 – Produits……………………………………………………………………………………………18
         Article 66 – Charges…………………………………………………………………………………………...18
         Article 67 – Vérifications préalables………………………………………………………………………….18
         Article 68 – Apports et transferts financiers…………………………………………………………………18
     SECTION II - MODES DE PLACEMENT ET DE RETRAIT DES FONDS, REGLES DE SECURITE
     FINANCIERE………………………………………………………………………………………………………...18
         Article 69 – Placements……………………………………………………………………………………….18
         Article 70 – Marge de solvabilité……………………………………………………………………………..18
         Article 71 – Fonds de développement……………………………………………………………………….18
         Article 72 – Système et fonds de garantie…………………………………………………………………..19
         Article 73 – Comptabilité………………………………………………………………………………………19
     SECTION III - COMMISSAIRES AUX COMPTES………………………………………………………………19
         Article 74 – Commissaires aux comptes…………………………………………………………………….19
     SECTION IV - FONDS D’ETABLISSEMENT…………………………………………………………………….19
         Article 75 – Montant du fonds d’établissement……………………………………………………………..19
TITRE III - INFORMATION DES MEMBRES PARTICIPANTS…………………………………………..19
         Article 76 – Etendue de l’information………………………………………………………………………...19
TITRE IV - DISPOSITIONS DIVERSES………………………………………………………………………….19
         Article 77 – Dissolution volontaire ou liquidation……………………………………………………………19
         Article 78 – Interprétation……………………………………………………………………………………..20
         Article 79 – Subrogation……………………………………………………………………………………….20

H:\direction\Direction‐Gouvernance‐Institutionnelle\STATUTS\4‐MUTUELLES\MHN\201401625_MHN‐Statuts.doc   3
TITRE I - FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE

CHAPITRE 1er - FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE

Article 1er – Dénomination de la mutuelle

Il est constitué une mutuelle dénommée « Mutuelle Humanis Nationale », également connue sous le sigle
« MHN » qui est une personne morale de droit privé à but non lucratif, régie par le Code de la Mutualité et
notamment par les dispositions du livre II de ce code. Elle est immatriculée au répertoire SIRENE sous le
numéro SIREN 339 358 681.

Le siège social de la mutuelle est situé à MALAKOFF (92240) – 139 / 147 Rue Paul Vaillant Couturier.

Le siège social peut être transféré dans le même département ou dans un département limitrophe, par décision
du Conseil d’Administration ratifiée ultérieurement par l'Assemblée Générale.

Article 2 – Objet de la mutuelle

La MHN poursuit, dans l'intérêt de ses membres et éventuellement de leur famille, les buts définis dans le cadre
de l'article L.111.1 du Code de la Mutualité et notamment, elle a pour objet :

1° de couvrir les risques de dommages corporels liés à des accidents ou à la maladie (en particulier par le
versement de prestations complémentaires à celles fournies par la Sécurité Sociale ou un organisme similaire,
dans la couverture des dépenses de soins de santé),

2° d’accepter en réassurance les engagements ci-dessus mentionnés,

3° de se substituer à d’autres mutuelles qui en font la demande dans les conditions prévues au Livre II du Code
de la Mutualité pour la délivrance de ces engagements,

4° de céder tout ou partie des risques qu’elle couvre ou des avantages qu’elle constitue à un ou plusieurs
organismes relevant du Code de la Mutualité ou, sur décision de l’Assemblée Générale, à tout organisme
pratiquant la réassurance.

La mutuelle est agréée pour les branches d’activité suivantes :
1. Accidents
2. Maladie
20. Vie-décès

La mutuelle peut assurer la prévention des risques de dommages corporels, mettre en œuvre une action sociale
à titre accessoire et accessible uniquement aux membres participants et à leurs ayants droit lorsque la garantie
découle directement de la garantie d’assurance à laquelle ils ont souscrit.

Elle peut souscrire toute convention auprès d’une mutuelle ou d’une union, afin de permettre à ses membres
participants d’avoir accès à des réalisations sanitaires et sociales.

Elle peut souscrire tout contrat ou convention auprès d’une mutuelle, d’une union, d’une institution de
prévoyance ou, à défaut, d’une compagnie d’assurance, afin d’assurer au profit de ses membres participants la
couverture des risques ou la constitution d’avantages mentionnés à l’article L 111-1 du Code de la Mutualité.

Elle peut présenter des garanties dont le risque est porté par un autre organisme mutualiste.

La mutuelle peut confier sa gestion à des organismes constitués à cette fin. Elle peut prendre en charge la
gestion technique et administrative d’organismes régis par la Code de la Mutualité, par le Livre IX du Code de la
Sécurité Sociale ou par le Code des Assurances.

La mutuelle peut recourir à des intermédiaires d’assurance ou de réassurance, présenter des garanties dont le
risque est porté par un autre organisme habilité à pratiquer des opérations d’assurance, déléguer de manière
totale ou partielle la gestion d’un contrat collectif.

Elle peut adhérer à une ou plusieurs unions et participer à toute union de groupe mutualiste ou tout groupement
comprenant des organismes régis par le Code de la Mutualité, par le Livre IX du Code de la Sécurité Sociale ou
par le Code des Assurances.

H:\direction\Direction‐Gouvernance‐Institutionnelle\STATUTS\4‐MUTUELLES\MHN\201401625_MHN‐Statuts.doc          4
Article 3 – Action sociale

Une action d’entraide à caractère social est mise en œuvre par la mutuelle en faveur de ses membres
participants et de leurs ayants droit. Cette action prend notamment la forme d’actions de prévention ou
d’allocations individuelles, financée au moyen d’un fonds social spécifique.

Ces actions, qui ne présentent aucun caractère systématique, sont diligentées par le Conseil d’Administration qui
recherche, pour chaque intervention sollicitée, si la situation du membre participant apparaît au plan social digne
d’intérêt.

Le Conseil d’Administration peut instituer à cette fin une Commission Sociale dont les membres sont choisis
parmi les administrateurs.

Le Fonds Social est alimenté par une dotation définie chaque année par le Conseil d’Administration en fonction
des résultats et prélevée sur les produits financiers dégagés par la Mutuelle. Ce Fonds est diminué du coût des
actions de prévention ou des allocations versées dans les conditions précitées.

Les organes de gestion des différentes sections de la MHN peuvent mettre en œuvre une action sociale
spécifique au profit des ressortissants de la section. Ils en définissent alors les modalités dans le cadre de leur
règlement spécifique sous le contrôle du Conseil d’Administration de la mutuelle ou de son représentant.

Article 4 – Règlements mutualistes

En application de l’article L.114-1 du Code de la Mutualité, des règlements mutualistes adoptés par l’Assemblée
Générale sur proposition du Conseil d’Administration définissent le contenu et la durée des engagements
existant entre chaque membre participant ou honoraire et la mutuelle en ce qui concerne les prestations et les
cotisations.

Article 5 – Règlement intérieur

Un règlement intérieur peut être établi par le Conseil d’Administration. Il est soumis à l’approbation de
l’Assemblée Générale et détermine les conditions d’application des présents statuts.

Article 6 – Respect de l’objet des mutuelles

Les organes de la mutuelle s’interdisent toute délibération étrangère à l’objet défini par l’article L.111-1 du Code
de la Mutualité et s’engagent à respecter les principes inscrits dans la charte de la mutualité française.

Article 7 – Informatique et libertés

Les informations recueillies sont exclusivement utilisées dans le cadre de la gestion de la mutuelle
conformément à son objet. Les informations détenues dans le cadre de la gestion pour compte sont
exclusivement utilisées dans les conditions où elles l’auraient été si la gestion avait été effectuée directement par
le mandant. Aucune information gérée ne peut faire l’objet d’une cession ou mise à disposition de tiers à des fins
commerciales.

Le membre participant ainsi que toute personne, objet d’une gestion pour compte de tiers, peut demander
communication ou rectification de toute information les concernant qui figurerait sur les fichiers de la mutuelle
ainsi que, le cas échéant, de ses mandataires et réassureurs. Il pourra exercer ce droit d’accès et de rectification
en s’adressant à la mutuelle à l’adresse de son siège social.

CHAPITRE 2 - CONDITIONS D'ADMISSION, DE DEMISSION, DE RADIATION ET D'EXCLUSION

SECTION I - CONDITIONS D'ADMISSION

Article 8 – Catégories de membres

La mutuelle se compose de membres participants et, le cas échéant, de membres honoraires.

Les membres participants sont les personnes physiques qui versent une cotisation et bénéficient ou font
bénéficier leurs ayants droit des prestations de la mutuelle.

Les membres honoraires sont soit des personnes physiques qui versent une cotisation ou apportent une
contribution sans pouvoir bénéficier des prestations offertes par la mutuelle, soit des personnes morales qui ont
souscrit un contrat collectif.

H:\direction\Direction‐Gouvernance‐Institutionnelle\STATUTS\4‐MUTUELLES\MHN\201401625_MHN‐Statuts.doc              5
Peuvent adhérer à la mutuelle les personnes physiques qui remplissent les conditions évoquées dans les
règlements mutualistes.

A leur demande expresse faite auprès de la mutuelle, les mineurs de plus de 16 ans peuvent être membres
participants sans l’intervention de leur représentant légal.

Article 9 – Adhésion individuelle

Acquièrent la qualité de membre participant à la mutuelle les personnes qui remplissent les conditions définies
dans les règlements mutualistes et qui font acte d’adhésion constaté par la signature du bulletin d’adhésion.

L’admission des membres est décidée par le Conseil d’Administration qui peut, pour ce faire, procéder à des
délégations.

La signature du bulletin d’adhésion emporte acceptation des dispositions des statuts et des droits et obligations
définis par les règlements mutualistes.

Tous actes et délibérations ayant pour objet une modification des statuts sont portés à la connaissance de
chaque membre participant.

Article 10 – Adhésion dans le cadre de contrats collectifs

1° Opérations collectives facultatives :

La qualité de membre participant à la mutuelle résulte de la signature du bulletin d’adhésion qui emporte
acceptation des dispositions des statuts, des règlements mutualistes et des droits et obligations définis par le
contrat écrit conclu entre l’employeur ou la personne morale souscripteur et la mutuelle.

2° Opérations collectives obligatoires :

La qualité de membre participant à la mutuelle résulte de la signature du bulletin d’adhésion qui emporte
acceptation des dispositions des statuts, des règlements mutualistes et des droits et obligations définis par le
contrat écrit conclu entre l’employeur ou la personne morale souscripteur et la mutuelle. Le contrat est alors
souscrit en application des dispositions législatives, réglementaires ou conventionnelles, des dispositions d’une
convention ou d’un accord collectif applicable, d’une décision unilatérale ou de la ratification à la majorité des
intéressés d’un projet d’accord proposé par le chef d’entreprise.

SECTION II - DEMISSION, RADIATION, EXCLUSION

Article 11 – Démission

Le membre participant pour les opérations individuelles, le membre participant ou l’employeur ou la personne
morale souscripteur, pour les opérations collectives à adhésion facultative, la personne morale souscriptrice pour
les opérations collectives à adhésion obligatoire, peuvent mettre fin à leur adhésion ou résilier le contrat collectif
tous les ans en envoyant une lettre recommandée avec avis de réception au plus tard deux mois avant la fin de
chaque exercice.

La renonciation par le membre participant à la totalité des prestations servies par la mutuelle, entraîne sa
démission de la mutuelle et la perte de sa qualité de membre participant dans les conditions et formes prévues
aux règlements mutualistes.

Article 12 – Radiation

Sont radiés les membres dont les garanties ont été résiliées dans les conditions prévues aux articles L.221-7,
L.221-8 et L.221-17 du Code de la Mutualité.

Leur radiation est prononcée par le Conseil d’Administration qui peut pour ce faire, procéder à des délégations.

Article 13 – Exclusion

Peuvent être exclus les membres qui auraient causé volontairement aux intérêts de la mutuelle un préjudice
dûment constaté. L’exclusion est prononcée par le Conseil d’Administration.

Le membre dont l’exclusion est proposée pour ce motif est convoqué devant le Conseil d’Administration pour
être entendu sur les faits qui lui sont reprochés. S’il ne se présente pas au jour indiqué, une nouvelle convocation
lui est adressée par lettre recommandée. S’il s’abstient encore d’y déférer, son exclusion peut être prononcée.

H:\direction\Direction‐Gouvernance‐Institutionnelle\STATUTS\4‐MUTUELLES\MHN\201401625_MHN‐Statuts.doc               6
Article 14 – Conséquences de la démission, de la radiation ou de l’exclusion

La démission, la radiation et l’exclusion ne donnent pas droit au remboursement des cotisations versées.

Elles entraînent de plein droit la cessation de toutes les garanties assurées par la mutuelle, sauf stipulations
contraires prévues aux règlements mutualistes.

Aucune prestation ne peut être servie après la date d'effet de la démission ni après la décision de radiation ou
d'exclusion, sauf celles pour lesquelles les conditions d'ouverture du droit étaient antérieurement réunies.

TITRE II - ADMINISTRATION DE LA MUTUELLE

CHAPITRE I - ASSEMBLEE GENERALE

SECTION 1 - COMPOSITION, ELECTIONS

Article 15 – Composition de l’Assemblée Générale

L’Assemblée Générale est composée des délégués des sections de vote.

Tous les membres de la mutuelle sont répartis en sections de vote.

Tout membre participant ou honoraire appartient à une section de vote et une seule.

L'étendue et la composition des sections de vote sont fixées par le Conseil d’Administration.

Article 16 – Election des délégués

Les membres de chaque section de vote élisent les délégués à l'Assemblée Générale de la mutuelle.

Le règlement des sections éventuellement instituées par le Conseil d’Administration, dans le cadre du chapitre IV
des présents statuts, détermine les modalités d'élection des délégués à l'Assemblée Générale de la mutuelle.

Sauf dérogation spécifique prévue au règlement d’une section, les élections des délégués ont lieu à bulletins
secrets selon le mode de scrutin suivant : scrutin uninominal à un tour.

Il est procédé à l'élection des délégués par correspondance.

Si le nombre de candidats au sein d'une section de vote s'avère inférieur ou égal au nombre de sièges à
pourvoir, ces derniers seront réputés élus de plein droit par décision du Conseil d’Administration, sans qu'il y ait
lieu de procéder à des élections.

Article 17 – Vacance

En cas de vacance en cours de mandat, par démission ou pour toute autre cause d’un délégué de section, il est
procédé, avant la prochaine Assemblée Générale, au remplacement de ce dernier par le candidat non élu ayant
obtenu dans la section le plus grand nombre de voix. Il achève le mandat de son prédécesseur.

Article 18 – Représentation

Chaque section élit, dans la limite maximale de 15 délégués :
- de 1 à 499 membres participants et honoraires : 3 délégués,
- de 500 à 999 membres participants et honoraires : 5 délégués,
- de 1000 à 1499 membres participants et honoraires : 7 délégués,
- de 1500 à 1999 membres participants et honoraires : 9 délégués,
- de 2000 à 2499 membres participants et honoraires : 11 délégués,
- de 2500 à 2999 membres participants et honoraires : 13 délégués,
- plus de 2999 membres participants et honoraires : 15 délégués.

L'effectif des membres de la section s'apprécie au 1er Janvier de l'année au cours de laquelle se tient l’élection
ou à la date à laquelle est constituée la section si celle-ci est postérieure.

Chaque délégué est élu pour une période de 6 ans renouvelable et dispose d'une seule voix à l'Assemblée
Générale.

H:\direction\Direction‐Gouvernance‐Institutionnelle\STATUTS\4‐MUTUELLES\MHN\201401625_MHN‐Statuts.doc             7
Le mandat prend fin à l’issue de l’Assemblée Générale ayant statué sur les comptes de l’exercice écoulé et
tenue dans l‘année au cours de laquelle expire le mandat du délégué concerné.

Article 18 bis – Empêchement

Le délégué titulaire empêché d'assister à l'Assemblée Générale peut être remplacé dans ses fonctions par un
autre délégué sans que le nombre de mandats réunis par un même délégué puisse excéder 3.

SECTION II - REUNION DE L'ASSEMBLEE GENERALE

Article 19 – Convocation

Le Président du Conseil d’Administration convoque l’Assemblée Générale.

Il la réunit au moins une fois par an.

A défaut, le Président du Tribunal de Grande Instance statuant en référé peut, à la demande de tout membre de
la mutuelle, enjoindre sous astreinte aux membres du Conseil d’Administration de convoquer cette assemblée ou
désigner un mandataire chargé de procéder à cette convocation.

Article 20 – Autres convocations

L’Assemblée Générale peut également être convoquée par :
- la majorité des administrateurs composant le conseil,
- les commissaires aux comptes,
- l’Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP), d’office ou à la demande d’un membre participant,
- un administrateur provisoire nommé par l’Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP), à la demande d’un ou
   plusieurs membres participants,
- les liquidateurs.

Article 21 – Modalités de convocation de l’Assemblée Générale

Les délégués à l’Assemblée Générale sont convoqués individuellement au moins 15 jours avant la date de la
réunion.

La convocation indique la dénomination sociale de la mutuelle, son sigle, l’adresse du siège social, les jours,
heure et lieu de la tenue de l’Assemblée Générale, son ordre du jour ainsi que les règles de quorum et de
majorité applicables aux délibérations correspondantes.

Lorsque l’Assemblée Générale n’a pu délibérer faute de réunir le quorum requis, la deuxième Assemblée
Générale est convoquée 6 jours au moins avant la date de sa réunion, dans les mêmes formes que la première
et en rappelant la date de la première.

Les membres composant l’Assemblée Générale reçoivent les documents dont la liste et les modalités de remise
sont fixées par arrêté du ministre chargé de la mutualité.

Chaque réunion de l'Assemblée Générale fait l'objet de l'établissement d’une feuille de présence.

Article 22 – Ordre du jour

L’ordre du jour de l’Assemblée Générale est arrêté par l’auteur de la convocation. Toutefois, les délégués,
représentant le quart au moins des membres de la mutuelle et ayant adhéré à la mutuelle depuis plus d’un an,
peuvent requérir l’inscription à l’ordre du jour de l’Assemblée Générale de projets de résolutions.

Les demandes d’inscription à l’ordre du jour de projets de résolutions doivent être adressées par lettre
recommandée avec demande d’avis de réception au Président du Conseil d’Administration cinq jours au moins
avant la date de réunion de l’Assemblée Générale. Ces projets de résolution sont inscrits à l’ordre du jour et
soumis au vote de l’assemblée.

L’assemblée ne délibère que sur des questions inscrites à l’ordre du jour.

Elle peut, en toute circonstance, révoquer un ou plusieurs membres du Conseil d’Administration et procéder à
leur remplacement. Elle prend, en outre, en toute circonstance, les mesures visant à sauvegarder l’équilibre
financier et à respecter les règles prudentielles prévues par le Code de la Mutualité.

Article 23 – Vote par procuration

H:\direction\Direction‐Gouvernance‐Institutionnelle\STATUTS\4‐MUTUELLES\MHN\201401625_MHN‐Statuts.doc        8
Les délégués peuvent donner procuration à un autre membre qui devra être dûment mandaté.

Le mandat est donné pour une seule assemblée sauf pour les assemblées tenues sur deuxième convocation
avec le même ordre du jour ou pour deux assemblées tenues le même jour ou dans un délai d’un mois, lorsque
l’une se réunit pour exercer les attributions visées au I de l’article L.114-12 et l’autre pour exercer les attributions
visées au II du même article.

Un formulaire de vote par procuration est remis ou adressé aux frais de la mutuelle sur demande du délégué à
condition que la demande soit déposée ou reçue au siège social au plus tard six jours ouvrables avant la date de
la réunion.

Le formulaire de vote fourni par la mutuelle devra être accompagné du texte des résolutions accompagné d’un
exposé des motifs.

Pour être valide, le formulaire de vote par procuration doit être signé par le délégué qui doit indiquer son nom,
prénom usuel et son domicile ainsi que les noms, prénom usuel et domicile de son mandataire. La procuration
doit être adressée par le délégué au mandataire.

Article 24 – Compétences de l’Assemblée Générale

L’Assemblée Générale procède à l’élection des membres du Conseil d’Administration et, le cas échéant, à leur
révocation.

L’Assemblée Générale est appelée à se prononcer sur :
- les modifications des statuts,
- les activités exercées,
- l’existence et le montant des droits d’adhésion,
- le montant du fonds d’établissement,
- les montants ou les taux de cotisations, les prestations offertes ainsi que le contenu des règlements
   mutualistes définis par l’article L.114-1 5ème alinéa du Code de la Mutualité,
- l’adhésion à une union ou à une fédération, la conclusion d’une convention de substitution, le retrait d’une
   union ou d’une fédération, la fusion avec une autre mutuelle ou une union, la scission ou la dissolution de la
   mutuelle, ainsi que la création d’une autre mutuelle ou d’une union,
- les règles générales auxquelles doivent obéir les opérations de cession en réassurance,
- l’émission des titres participatifs, de titres subordonnés et d’obligations dans les conditions fixées aux articles
   L.114-44 et L.114-45 du Code de la Mutualité,
- le transfert de tout ou partie du portefeuille de garanties, que la mutuelle soit cédante ou cessionnaire,
- le rapport de gestion et les comptes annuels présentés par le Conseil d’Administration et les documents,
   états et tableaux qui s’y rattachent,
- les comptes combinés ou consolidés de l’exercice ainsi que sur le rapport de gestion du groupe au sens de
   l’article L.212-7 du Code de la Mutualité,
- le rapport spécial du commissaire aux comptes sur les conventions réglementées, mentionnées à l’article
   L.114-34 du Code de la Mutualité,
- le rapport du Conseil d’Administration relatif aux transferts financiers opérés entre les mutuelles ou unions
   régies par les livres II et III du Code de la Mutualité auquel est joint le rapport du commissaire aux comptes
   prévu à l’article L.114-39 du même code,
- toute question relevant de sa compétence en application des dispositions législatives et réglementaires en
   vigueur.

L’Assemblée Générale décide également de :
- la nomination des commissaires aux comptes,
- la dévolution de l’excédent de l’actif net sur le passif en cas de dissolution de la mutuelle, prononcée
   conformément aux dispositions statutaires,
- les délégations de pouvoir prévues à l’article 27 des présents statuts.

Article 25 – Modalités de vote de l’Assemblée Générale

1. Délibérations de l’Assemblée Générale nécessitant un quorum et une majorité renforcés pour être
adoptées

Lorsqu’elle se prononce sur la modification des statuts, les activités exercées, les montants ou taux de cotisation,
la délégation de pouvoir prévue à l’article 27 des présents statuts, les prestations offertes, le transfert de
portefeuille, les principes directeurs en matière de réassurance, la fusion, la scission, la dissolution de la
mutuelle ou la création d’une mutuelle ou d’une union, l’Assemblée Générale ne délibère valablement que si le
nombre de ses délégués présents ou représentés est au moins égal à la moitié du total des délégués.

H:\direction\Direction‐Gouvernance‐Institutionnelle\STATUTS\4‐MUTUELLES\MHN\201401625_MHN‐Statuts.doc                 9
Vous pouvez aussi lire