Parisactualités - Ville de Paris

 
Parisactualités - Ville de Paris
Dossier 4 à 7
 Brèves 8 et 9
 L’événement 10 et 11
 Tribunes politiques 12 à 14   Parisactualités        1

Un été tout en sport           Athlétisme, Handisport, Tour de
                               France… Cet été, tous les Parisiens
                               peuvent s’unir autour des valeurs du
                               sport, avec l’embarras du choix. 
Parisactualités - Ville de Paris
4 àParis

Des Jeux de toutes les couleurs
     Paris est candidat pour l’organisation des jeux Olympiques et Paralympiques de 2012.
     Un véritable challenge pour la ville, la région et la France entière.

                                                                                                          une telle mission. De plus, au cours des
                                                                                                          prochains mois, l’accent sera mis sur le dialo-
                                                                                                          gue avec les habitants de la capitale. Les
                                                                                                          maires d’arrondissements et toutes les
                                                                                                          instances parisiennes de démocratie partici-
                                                                                                          pative seront associés à ce processus. Seule
                                                                                                          certitude, cette candidature n’entraînera
                                                                                                          aucune hausse des impôts locaux. Le budget
                                                                                                          – entre 20 et 30 millions d’euros – sera réparti
                                                                                                          entre ressources privées et publiques (État,
                                                                                                          ville et région).

                                                                                                           Des Jeux écologiques,
                                                                                                           simples et performants
                                                                                                            Le maire de Paris a clairement évoqué des
                                                                                                          Jeux professionnels sans gaspillage, qui
                                                                                                          feront une place très importante à l’écolo-
                                                                                                          gie. À l’heure où les deux tiers de la popu-
                                                                                                          lation mondiale vivent en milieu urbain,
                                                                                                          Paris souhaite mettre l’accent sur des
                                                                                                          modes de transport efficaces et respec-
                          Bertrand Delanoë annonce à l’Hôtel-de-Ville la candidature de Paris             tueux de l’environnement. Toutes les infra-
                          pour l’organisation des jeux Olympiques et Paralympiques de 2012.
                                                                                                          structures devront être conformes à des
                                                                                                          normes de haute qualité environnementale
«S       portifs, élus, managers, citoyens,
nous revendiquons l’honneur d’organiser en
                                                       accueillir les Jeux de 2012. Pour l’emporter,
                                                       le pays entier a décidé de s’associer à l’ef-
                                                                                                          et l’organisation aussi fluide que possible,
                                                                                                          avec une exigence : l’unité territoriale,
2012 les jeux Olympiques et Paralympiques              fort olympique : institutionnels, entrepre-        c’est-à-dire la volonté de définir un péri-
à Paris. » C’est par ces mots que,                                neurs, sportifs, mais aussi             mètre relativement compact pour l’organi-
le 21 mai dernier, le maire de Paris,                             scientifiques et gens de culture et     sation du dispositif. ■
Bertrand Delanoë, a annoncé la                                    de création. « Ces Jeux doivent
candidature de la capitale. À                                     être très exigeants en termes
ses côtés, le ministre des Sports                                 d’organisation, mais aussi d’état
Jean-François Lamour, le président                                d’esprit, a insisté Bertrand             Le Groupement d’intérêt
de la région Île-de-France Jean-                                  Delanoë. Ils devront bien corres-
Paul Huchon et le président du                                    pondre à ce que le sport repré-          public Paris Île-de-France
Comité national olympique et                                      sente dans le contexte mondialisé          Les fondateurs
sportif français Henri Sérandour                                  du XXIe siècle : l’une de ses réfé-      • Bertrand Delanoë, maire de Paris :
ainsi que de nombreux grands                                      rences les plus civilisées. Les êtres      président du GIP
sportifs français (David Douillet,                                humains y sont égaux. Ils reven-         • Jean-François Lamour, ministre des Sports
Muriel Hurtis, Stéphane Diagana,                                  diquent pacifiquement leurs diffé-       • Jean-Paul Huchon, président du Conseil
Yannick Souvré, Guy Forget,                                       rences en assumant une autre               régional d’Île-de-France : vice-président
Jean Galfione…) assistaient à                                     part de notre identité : la compé-       • Henri Sérandour, président du CNOSF,
cette réunion organisée à l’Hôtel-                                tition. »                                  membre du CIO : vice-président
de-Ville.                                                                                                  • Bertrand Landrieu, préfet de la région
                                                                    Un dialogue                            • Île-de-France, préfet de Paris: vice-président
 Deux ans pour gagner                                               avec les Parisiens                     • Les membres français du CIO :
  Une grande compétition spor-                                   Certains éléments du dossier de             Jean-Claude Killy, Guy Drut, Alain Danet,
tive vient de s’ouvrir. Résultat :                               candidature 2008 seront sans                Maurice Herzog
le 6 juillet 2005. Ce jour-là, le Comité inter-        doute repris, mais rien n’est encore arrêté,        • Marie-Claire Restoux, conseillère
national olympique annoncera, à Singapour,             le Groupement d’intérêt public (GIP), créé            technique à la Présidence de la République
le nom de la ville sélectionnée pour                   à cet effet, ayant vocation à mener à bien
Parisactualités - Ville de Paris
dossier                  5

                          Le Tour a 100 ans
                                Cette année, le Tour de France fête son centenaire.
                                L’occasion pour Paris de célébrer la plus prestigieuse course cycliste du monde.

P  our la première fois
depuis 1950, le départ
                                                                                                                                donné à 8 h30 au pont
                                                                                                                                d’Iéna. Le circuit pas-
du Tour de France sera                                                                                                          sera par la place de la
donné à Paris. Depuis                                                                                                           Nation, la Bastille, les
plus de cinquante                                                                                                               Champs-Élysées, la
ans, la capitale avait                                                                                                          place de la Concorde.
été abandonnée au                                                                                                               L’arrivée aura lieu au
profit de grandes                                                                                                               Champ-de-Mars. Paris
métropoles régiona-                                                                                                             à vélo et en toute sécu-
les, voire européen-                                                                                                            rité, c’est ce que vous
nes. Vendredi 4 juillet,                                                                                                        offre la Randonnée du
les 22 équipes cyclis-                                                                                                          centenaire. Pour cela,
tes engagées salue-                                                                                                             il suffit de posséder un
ront les Parisiens lors                                                                                                         deux-roues (tandems
d’une grande parade                                                                                                             acceptés) et d’être âgé
située sur le parvis de                                                                                                         d’au moins 13 ans. ■
l’Hôtel-de-Ville, de
19 h à 20 h 30. Une                                                                                                             > Renseignements
23e équipe, composée                                                                                                            et inscriptions :
de jeunes coureurs                                                                                                              www.letour.fr
des quinze pays euro-
péens, les accompagnera. Le lendemain, le             Le dimanche 27 juillet, plus de 10000 cyclis-
départ officiel de la course sera donné. Le pro-    tes amateurs pourront revivre le parcours des
logue, un contre-la-montre individuel de            géants du Tour. Les randonneurs emprunte-                       Pistes cyclables
6,5 km, circulera sur les deux rives de la Seine,   ront le prestigieux circuit tracé dans les rues                 Le plan des itinéraires cyclables
                                                                                                                    est disponible depuis juin
passant par la tour Eiffel, l’École militaire,      de Paris, qui, l’après-midi même, sera le cadre
                                                                                                                    à l’Hôtel-de-Ville et dans les
le pont de l’Alma, le Trocadéro, la place de        de l’arrivée du Tour de France du centenaire.
                                                                                                                    mairies d’arrondissements.
la Concorde et l’Assemblée nationale.               Le départ de cette boucle de 30 kilomètres sera

 EXPOSITION
                                                                                              et le journal « l’Équi-
 Cent ans de légende                                                                          pe », cette mani-
                                                                                              festation bénéficie
 Magne, Coppi, Bobet, Anquetil, Poulidor,                                                     du soutien de la
 Hinault, Merckx, Fignon, Jalaber t,                                                          société organisa-
 Armstrong ; Izoard, Ventoux, Puy-de-Dôme,                                                    trice du Tour de
 Alpes-d’Huez, Galibier, Tourmalet… autant                                                    France (ASO).
 de noms, autant de lieux évocateurs
 de joies, de duels et d’exploits…                                                                                         Retrouvez donc, entre
 À partir du 26 juin, une exposition rassemble près de 150 photo-                                                          souvenirs et émotions,
 graphies. Enrichi de vidéos d’actualité, de sons radio et d’ob-                                                           les moments forts de la
 jets historiques, ce centenaire en images révèle et sublime la                                                            Grande Boucle.
 merveilleuse légende du Tour. Paris, qui sacre chaque année                                                               >Du 26 juin au
 le vainqueur du Tour, s’est associé, pour cette exposition, au                                                            30 août. Entrée libre,
 journal « l’Équipe », dont l’histoire est intimement liée à celle                                                         de 10 h à 19 h, tous les
 du Tour. C’est en effet Henri Desgranges, fondateur de «l’Auto»                                                           jours sauf dimanches
 (ancêtre du quotidien sportif ) qui lança, le 1er juillet 1903,                                                           et fêtes. Salon
 l’idée d’un Tour de France cycliste à étapes. Ce rêve un peu                                                              d’accueil de l’Hôtel-
 fou rythme depuis nos étés. Conçue et réalisée par la Mairie                                                              de-Ville, 29, rue
 de Paris, en partenariat avec le Musée olympique de Lausanne                                                              de Rivoli, Paris (4e).
Parisactualités - Ville de Paris
6 àParis

F E S T I VA L O LY M P I Q U E D E L A J E U N E S S E E U R O P É E N N E

Les champions de demain                                                                              INTERVIEW
                                                                                                                            Frédérique Bangué,

F    OJE : quatre lettres pour un événe-
ment hors du commun ! Le Festival Olym-
                                                dissement, évoque avec enthousiasme
                                                cette compétition organisée en collabo-
                                                                                                                            championne
                                                                                                                            de France du 100 m,
                                                                                                                            médaillée de bronze
pique de la Jeunesse Européenne se tien-        ration avec les instances olympiques :                                      des championnats
dra cette année à Paris, du 27 juillet au       « Ce sont les champions olympiques des                                      du monde
1er août. Une grande fête autour du sport       Jeux de 2012 qui évolueront cet été à                                       en 4 x 100 m.
et des valeurs de la charte olympique. Près     Paris, et j’y vois comme un bon présage.
de 3 000 jeunes sportifs de 14 à 18 ans         De plus, la flamme olympique sera                                           àParis. Quels souvenirs
venant des 48 pays européens                              présente à Paris pour la céré-                                   gardez-vous de votre
sont attendus. Un record depuis                           monie d’ouverture du FOJE. »             participation au FOJE en 1993 en Hollande ?
la création du FOJE en 1991.                              Quand on sait que le perchiste           Frédérique Bangué. J’avais 16 ans et c’était
Regroupés dans un village                                 Jean Galfione ainsi que l’athlète        ma première sélection en équipe de France, dans
olympique unique, à la Cité uni-                          Frédérique Bangué (lire l’inter-         un contexte «presque» olympique. C’était d’au-
versitaire internationale, les jeunes ath-      view) ont inscrit leurs noms au palmarès           tant plus fort que je venais tout juste de com-
lètes partiront à la conquête de titres et      des précédentes éditions, on mesure                mencer l’athlétisme, deux ans auparavant. J’ai
de médailles dans dix disciplines, indivi-      effectivement le niveau de la compétition.         gagné le 100 mètres. C’est alors que je me suis
duelles et collectives.                         Les communes franciliennes, les clubs et           rendu compte que j’étais douée. Mais, surtout,
                                                les centres aérés sont bien entendu parte-         je me souviens de l’ambiance : la cérémonie d’ou-
 Dans l’esprit olympique                        naires, afin d’associer les jeunes d’Île-de-       verture, avec la flamme olympique et tous ces
  La charte olympique de Pierre de              France à l’événement. Que la fête                  drapeaux. C’est un très beau souvenir : ma pre-
Coubertin sera au cœur de cet événement,        commence ! ■                                       mière vraie compétition, mon premier voyage…
avec ses valeurs de respect du corps, des                                                          Nous avons fait une fête monstrueuse avec
règles et de l’adversaire. Jacques Bravo,       >Consultez le programme complet sur                l’équipe de France et les autres délégations!
coprésident du FOJE et maire du 9e arron-       www.sport.paris.fr ou sur www.foje.fr
                                                                                                   Le FOJE a-t-il été un tremplin pour votre carrière?
                                                                                                   C’était ma première véritable compétition offi-
                                                                                                   cielle. J’étais très insouciante à l’époque, je ne
                                                                                                   me rendais pas compte de l’importance et de
                                                                                                   l’impact que pouvait avoir une telle compétition.
                                               Des agents                                          Mais, quand j’ai gagné, je me suis dit qu’il faudrait
                                               à votre service                                     que je continue sérieusement. Cela a été moins
                                               Cet été sportif à Paris est                         un tremplin qu’un détonateur pour ma carrière.
                                               l’occasion de saluer le                             Alors, cette année, il faut que les jeunes sportifs
                                               dévouement des agents                               français sachent profiter de cette compétition qui
                                               de la Direction de la Jeu-                          se déroule à Paris. Courir à domicile est toujours
                                               nesse et des Sports de la                           un moment important dans une carrière.
                                               Ville de Paris. Toute l’an-
                                               née, 1 660 ouvriers pro-
                                               fessionnels ont pour
                                               mission d’accueillir le          AT H L É T I S M E
                                               public, d’entretenir et
                                               de surveiller les instal-
                                               lations sportives pari-
                                                                               Championnats du monde
                                                                               Du 23 au 31 août, les championnats du monde d’athlétisme se dérou-
      siennes. Ils mettent en œuvre leur savoir-faire, des piscines            leront au Stade de France. Muriel Hurtis et Medhi Baala, champions
      aux dojos et des stades aux courts de tennis.                            d’Europe en titre, seront les chefs de file d’une équipe de France bien
      Des maîtres ouvriers qualifiés assurent les réparations. Plus            décidée à briller. Sous le soleil d’août, une pluie de médailles et de
      de 250 éducateurs sportifs des activités de natation partici-            records est attendue, en présence des étoiles mondiales Hicham El
      pent à la sécurité et à l’animation des piscines, où 95 caissières       Guerrouj, Maurice Greene, Wilson Kipketer... Tous sont dans les star-
      et caissiers accueillent les usagers. Une centaine de vaca-
                                                                               ting-blocks, prêts à entrer dans le stade et dans l’histoire de l’athlé-
      taires leur prête main forte cet été dans le cadre des différentes
                                                                               tisme mondial. Un écran géant placé sur le parvis de l’Hôtel-de-Ville
      animations et de l’École Municipale des Sports.
                                                                               vous permettra de suivre ces championnats en direct.
Parisactualités - Ville de Paris
dossier                   7

ÉCOLE MUNICIPALE DES SPORTS                                                              HANDISPORT

L’été sportif des ados                                                                   Championnats
                                                                                         d’Europe d’escrime
                                                                                         C’est dans le cadre de l’Année européenne des person-
                                                                                         nes handicapées que les championnats d’Europe d’es-
                                                                                         crime handisport (en fauteuil roulant) se déroulent du
                                                                                         28 juin au 5 juillet au stade Pierre-de-Coubertin. Cette
                                                                                         compétition réunit les douze meilleures nations euro-
                                                                                         péennes, dont la France, qui ne cesse de briller sur la
                                                                                         scène internationale depuis quelques années, grâce,
                                                                                         notamment, à sa fleurettiste Patricia Picot, double champ-
                                                                                         ionne olympique et double championne du monde.
                                                                                            INTERVIEW
                                                                                                                       Patricia Picot,
                                                                                                                       médaille d’or au fleuret
                                                                                                                       et à l’épée
                                                                                                                       (Coupe du Monde 2003),
                                                                                                                       médaille d’or
                                                                                                                       au fleuret individuel
                                                                                                                       (JO 2000).

                   Les stages de sport sont encadrés par des moniteurs professionnels.                                àParis. Comment
                                                                                                                      abordez-vous
D    ribbler comme Zidane, « dun-
ker » comme Jordan ou sprinter
                                            pour cinq jours de stage varie de
                                            7,62 euros à 53,35 euros, en fonc-
                                                                                                                      ces championnats d’Europe ?
                                                                                                                      Patricia Picot. C’est le rendez-
comme Hurtis... Les ados les admi-          tion des ressources des familles. La                                      vous de l’année à ne pas rater.
rent à la télévision ou les épinglent       Mairie de Paris prend en charge le                                        Toute la préparation se fait en
sur les murs de leur chambre et             complément, ainsi que les repas,              fonction de cette date. Comme ces championnats ont lieu
rêvent de les imiter. Votre enfant          les assurances et le matériel.                à Paris, il faudra essayer de faire encore mieux que d’ha-
souhaite toucher du doigt la per-                                                         bitude pour intéresser le public à notre discipline. Sur cinq
fection du geste sportif ? C’est               Progresser                                 participations aux championnats d’Europe, je n’ai jamais
peut-être possible, car les jeu-               en s’amusant                               gagné. C’est la loi du sport. Mais, cette année, j’y crois ! Je
nes Parisiens de 10 à 16 ans peu-             Il ne faudrait pas imaginer que             pense pouvoir me placer dans les finalistes au fleuret, voire
vent découvrir ou pratiquer leur            ces stages sont simplement des                gagner. Mon objectif est la première marche. Pour ces
sport préféré cet été au sein de l’É-       centres aérés améliorés. La prati-            championnats d’Europe à Paris, on va « casser la baraque»!
cole Municipale des Sports (EMS)            que du sport est ici abordée de
de Paris. Il y a l’embarras du choix,       façon sérieuse, puisque la priorité           Cet événement peut-il aider à promouvoir votre sport ?
puisque des dizaines de discipli-           est donnée à la progression des               Il faut faire sortir le handisport de l’anonymat. La télé-
nes, individuelles et collectives,          enfants. Une évaluation est sys-              vision aide et valorise les pratiques, mais diffuse trop
sont proposées à nos champions              tématiquement mise en place                   rarement de reportages, malgré nos performances. Je
en herbe : athlétisme, basket,              durant la dernière demi-journée               crois donc qu’il va falloir être patient, et travailler beau-
canoë-kayak, football, escrime,             du stage et un livret est remis au            coup à sa démocratisation, pour que chacun déjà sache
roller, tir à l’arc…                        jeune sportif en fonction de ses              ce que signifie le mot « handisport ». Soyons optimis-
  Durant tout le mois de juillet et         résultats. Un véritable diplôme               tes : en 2012 peut-être ! Paris serait une ville très agré-
pendant les deux dernières semai-           officiel validé par les ligues et les         able pour y disputer des jeux Olympiques.
nes d’août, l’EMS organise des              comités ! L’aspect ludique est
stages de cinq jours, de 9h30 à 17h,        toujours présent, car le sport reste
en collaboration avec les comités et        un jeu. Seul mot d’ordre de ces
les ligues des disciplines concer-          stages : donner la possibilité à
nées, en partenariat avec les grands        tous les jeunes Parisiens de faire                      Suivez le guide
clubs parisiens. Encadrés par               du sport tout en s’amusant. ■                            « Parisports », le guide du sport à
des moniteurs professionnels, ces           >Pour plus d’informations,                               Paris, est disponible à l’Hôtel-de-
stages se déroulent dans les instal-        appelez Paris Infos Mairie                               Ville, dans les mairies d’arrondis-
lations sportives municipales. La           au 08 2000 75 75 (0,13 euros/min)                        sements, les kiosques Infos Jeunes.
participation financière demandée           ou consultez www.sport.paris.fr
Parisactualités - Ville de Paris
8 àParis

                                          POLLUTION
DES BÉBÉS
BIEN SURVEILLÉS
                                          Cœur de Paris: de l’air
                                              Une vaste campagne de mesure de qualité de l’air
                                              a été menée en Île-de-France en 2000 et 2001. Premier état des lieux.

                                                                                                                             Cartographie
Face à la progression inquiétante                                                                                            de la concentration
des problèmes respiratoires dans                                                                                             moyenne annuelle
la capitale, une étude sur les liens                                                                                         du dioxyde d’azote
entre l’exposition environnemen-                                                                                             sur le domaine
tale, le cadre de vie et la santé vient                                                                                      de l’étude Life
d’être lancée.                                                                                                               «Resolution »
3 500 nouveau-nés parisiens vont                                                                                             et son contexte régional
être suivis médicalement pendant                                                                                             du 1er septembre 2000
six ans. Les données recueillies per-                                                                                        au 31 août 2001.
mettront d’élaborer un observatoire
de leur santé et cadre de vie. L’ob-
jectif est naturellement d’aider les
décideurs à établir les meilleures for-
mes d’intervention aussi bien en
matière d’environnement que d’hy-
giène publique (maladies respira-
toires, obésité).

PARIS FINANCE PLUS
Un nouvel outil pour les créateurs
d’entreprise et les porteurs de pro-
                                          P   lus de 60 % des Franciliens
                                          respirent un air de qualité « non
                                                                                d’azote supérieurs à l’objectif de
                                                                                qualité réglementaire français
                                                                                                                     la pollution chronique la plus
                                                                                                                     importante se situe au cœur de
jets. Développé avec le concours          satisfaisante ». C’est ce que         (40 microgrammes par mètre           la ville. Le trafic routier est respon-
de la Banque de Développement             révèle l’étude menée sur deux         cube). S’y ajoutent, dans les        sable à 54 % des émissions de
des PME – Sofaris, ce fonds de            ans par le réseau de surveillance     zones voisines, les 650000 per-      dioxyde d’azote et de 34% des
garantie est destiné aux porteurs         Airparif dans 119 communes d’Île-     sonnes concernées de temps à         émissions de composés orga-
de projets de création d’entreprise,      de-France dans le cadre d’un pro-     autre par le dépassement de ce       niques, dont fait partie le ben-
aux commerçants et aux artisans           jet européen de recherche, Life       seuil, en particulier dans l’Es-     zène. Airparif estime ainsi que,
désireux d’investir et de dévelop-
                                          « Resolution ». Un état des lieux     sonne, au niveau du croisement       pour respecter les normes de
per leurs activités s’ils ont peu de
                                          et une cartographie précise des       autoroutier A6-A10, ou à proxi-      qualité, il faudrait réduire de 50%
moyens financiers propres pour se
                                          poches de pollution ont été éta-      mité des aéroports.                  à 80 % les émissions polluantes.
lancer. Les concours financiers
garantis doivent être d’une durée
                                          blis dans quatre capitales: Rome,                                            « Ces résultats démontrent,
de deux ans minimum et peuvent            Madrid, Dublin et Paris.               Réduire les                         conjointement à d’autres études
atteindre 120 000 euros. Ils pren-        Deux indicateurs caractéris-           émissions polluantes                épidémiologiques, que la pol-
nent la forme de prêts à long et          tiques de la pollution atmos-           Pour le benzène, les émissions     lution de l’air ne baisse pas en
moyen termes, de crédits locaux           phérique ont été examinés en          sont en baisse, en raison de la      Île-de-France et que ce problème
mobiliers et immobiliers, de loca-        détail : le dioxyde d’azote et        diminution de concentration          est un véritable enjeu de santé
tions financières, de cautions ban-       le benzène, dont les émissions        dans les carburants, mais res-       publique, constate Denis Bau-
caires liées à un crédit vendeur ou       sont essentiellement liées aux        tent supérieures à la norme fran-    pin, adjoint chargé des trans-
de financement en fonds propres.          transports.                           çaise (deux microgrammes             ports. Or, sur les axes de couloirs
Des conseils sont disponibles                Près de quatre millions de Fran-   par mètre cube) dans Paris           de bus protégés, la diminution
auprès des Espaces commerce-              ciliens résidant dans Paris et        intra-muros et dans les ban-         est de 5 à 15 %. On voit l’effort
artisanat de la Ville de Paris des        les proches banlieues sud, nord-      lieues nord et nord-est où vivent    considérable qu’il reste à faire
11e, 12e, 19e, 20e arrondissements.       ouest et est sont exposés toute       750 000 habitants. La carte à        pour retrouver un air de qualité
                                          l’année à des niveaux de dioxyde      grande échelle montre aussi que      à Paris et en Île-de-France. » ■
Parisactualités - Ville de Paris
brèves                    9

ENVIRONNEMENT
                                                                                                          INTERNATIONAL

Les bruits de la ville                                                                    ROME
                                                                                          ENTRÉE LIBRE
                                                                                          Villes jumelées depuis 1956, Rome
                                                                                                                                  ARMÉNIE
                                                                                                                                  UNE STATUE À PARIS
                                                                                                                                                            « Je la trouve
    La carte du bruit routier à Paris est disponible sur paris.fr                         et Paris ouvrent les portes de leurs                              magnifique
                                                                                          musées municipaux gratuitement                                    parce qu’elle
                                                                                          aux visiteurs en provenance des                                   représente
                                                                                          deux capitales. Les Parisiens peu-                                autant l’ar-
                                                                                          vent donc désormais accéder libre-                                tiste que la
                                                                                          ment, sur simple présentation d’une                               douleur», dit
                                                                                          carte d’identité, aux Forums impé-                                cette Pari-
                                                                                          riaux et aux 21 musées municipaux                                 sienne. La
                                                                                          de Rome, parmi lesquels la Pina-        statue du père Komitas a été inau-
                                                                                          cothèque ou la villa Borghèse. À        gurée par Bertrand Delanoë, le
                                                                                          Paris, les visiteurs romains peuvent,   24 avril, à l’entrée du cours Albert-1er
                                                                                          dans les mêmes conditions, décou-       (8e). Ce géant de quatre mètres de
                                                                                          vrir les expositions temporaires des    haut a été réalisé en bronze par l’ar-
                                                                                          neuf musées municipaux.                 tiste arménien David Erevantzi. Il
                                                                                          > Pour un avant-goût                    représente l’une des figures emblé-
                                                                                          de week-end à Rome, consultez           matiques de l’Arménie : le père
           Carte du bruit routier moyen à Paris, de jour.
           Mairie de Paris – Service Technique de l’Ecologie Urbaine                      le site www.paris.fr                    Komitas, musicien et musicologue,
                                                                                                                                  mort en France en 1935. Déporté par
L    e bruit est la première nui-                                                         FORUM SOCIAL                            les Ottomans, il ne s’est jamais
sance dont se plaignent les Pari-
siens. Principale source : le tra-
                                                    Mode d’emploi                         EUROPÉEN
                                                                                          Paris, Saint-Denis, Bobigny et Ivry
                                                                                                                                  remis des horreurs subies par son
                                                                                                                                  peuple entre 1915 et 1917. Inaugu-
fic automobile. Près de 3 millions                  Une échelle de couleurs indique                                               rée en présence de l’ambassadeur
                                                                                          accueilleront le Forum Social Euro-
de véhicules circulent tous les                     les différents niveaux de bruit                                               d’Arménie, de la diaspora et de nom-
                                                                                          péen du 12 au 15 novembre prochain.
jours sur les 1 700 km de routes                    routier. Les zones en bleu foncé                                              breuses personnalités, dont Char-
                                                                                          Près de 40 000 personnes sont atten-
de la capitale. Un état des lieux                   sont celles où le bruit est insup-                                            les Aznavour, cette sculpture rend
                                                                                          dues pour cette version européenne
                                                                                                                                  hommage aux victimes de ce géno-
était indispensable. La Ville de                    portable. En rouge carmin : il        du Forum Social Mondial de Porto
                                                                                                                                  cide reconnu officiellement par la
Paris a donc décidé de publier une                  est pénible. En jaune citron : il     Alegre au Brésil. Les organisateurs
                                                                                                                                  France en 2001.
carte du bruit routier entre 6 h                    reste tolérable. En vert clair : le   lancent un appel pour héberger gra-
et 22 h. Celle du bruit nocturne                    plus agréable.                        cieusement ces participants, parmi
sera réalisée ultérieurement.                                                             lesquels 10000 à 15000Européens. COOPÉRATION
  On constate ainsi que 7 % des                                                           N’hésitez pas à les contacter sur le PARIS SOLIDAIRE
habitants de la capitale, soit                                                            site Internet : www.fse-esf.org       Le dialogue Nord-Sud passe aussi par
                                                                                                                                Paris. Les premières Assises pari-
environ 150 000 personnes,
                                                                                                                                siennes du codéveloppement se sont
vivent dans des zones où le bruit                                                         UNE AIDE                              déroulées les 2 et 3 avril dans les murs
routier dépasse le seuil de tolé-                                                         AU PEUPLE IRAKIEN                     de l’Hôtel-de-Ville. 400associations,
rance de 70 décibels.                                                                     Une subvention exceptionnelle de issues ou non de l’immigration, ont
  Pour chaque arrondissement,                                                             100 000 euros a été attribuée par répondu présentes. Lors d’ateliers,
chaque rue et chaque immeuble,                                                            la Mairie de Paris à un projet porté plusieurs thèmes ont été déclinés :
on peut désormais tout savoir                                                             par la Croix rouge française. Cette solidarités culturelles, projets de
sur les nuisances sonores prove-                    Les quartiers les plus calmes sont    somme permettra de garantir l’ap- développement, coopération décen-
nant de la circulation. Une carte                   ceux où les nuisances restent         provisionnement en eau potable des tralisée, valorisation de l’épargne des
utile pour les Parisiens, par                       en dessous de 45 décibels. Ce         populations de la région sud de Bag- migrants, relations entre la Ville de
exemple, avant de choisir son                       sont des voies piétonnes ou peu       dad. Une décision unanime du Paris et les mouvements de solida-
quartier d’habitation.                              passantes. Les plus bruyants          Conseil de Paris votée fin mai afin rité internationale. « Il faut aussi
  La carte permettra ainsi d’éva-                   dépassent les 80 décibels,            de manifester la solidarité des Pari- inspirer confiance par des projets
luer l’efficacité des nouveaux                      l’équivalent du bruit d’un            siennes et Parisiens aux souffran- concrets», a déclaré le maire de Paris,
aménagements destinés à                             mar teau-piqueur ou d’une             ces du peuple irakien. Deux millions qui a annoncé une dotation annuelle
réduire le bruit : la couverture du                 moto au démarrage.                    de personnes, dont de nombreux de 100 000 euros destinée à soute-
boulevard périphérique, le tram-                                                          enfants particulièrement fragilisés nir des projets de coopération, et validé
way, les quartiers verts, les espa-                                                       par les pénuries pourront bientôt une charte de solidarité Nord-Sud pour
ces civilisés, le changement du                    >Consultezles cartes du bruit          bénéficier quotidiennement d’une la mise en réseau des organisations
revêtement des chaussées, ou                       à Paris, quartier par quartier et      eau de qualité.                       de solidarité internationales.
encore les murs antibruit… ■                       en 3D, sur www.paris.fr
Parisactualités - Ville de Paris
10 àParis

PARIS PLAGE

Sur les quais…
   Encore plus de sable, de parasols et de nouveaux espaces pour les enfants.
   Paris Plage 2003 innove, sans faire de vagues…

                        P  aris Plage ouvre du 20 juillet
                        au 17 août, entre le tunnel des
                                                                 tandis que le parvis de l’Hôtel-de-
                                                                 Ville se couvre de sable fin et
                                                                                                       de vacances est symbolique-
                                                                                                       ment découpée en différents
                        Tuileries et le pont Henri-IV. Trois     d’animations sportives. Un écran      moments : plage, sieste, goûter
                        kilomètres et demi consacrés aux         géant permettra d’y suivre le Tour    ou sport… Cette année, Jean
                        loisirs d’été sur ces quais de la rive   de France et les Championnats         Christophe Choblet, scénogra-
                        droite, classés au patrimoine            du monde d’athlétisme.                phe de l’événement, a voulu que
                        mondial de l’Unesco. Une troi-             À l’ombre des arbres offerts        chacun trouve son rythme : « En
                        sième plage a été créée avec             par la mairie de Rome, ville          s’appropriant l’espace l’été
                        davantage de lieux rafraîchissants       jumelée avec Paris, la journée        dernier, les estivants se sont
Parisactualités - Ville de Paris
l’événement                                   11

créés des habitudes. C’est en les                                                                 Comme l’année der-
observant que j’ai pu enrichir le                                                              nière, le budget total
projet. » Les activités sont                                                                   de l’opération est de
toujours encadrées par des                                                                     1,5 million d’euros.            Tai-chi, Beach Volley et pétanque réservés
professionnels, sécurité oblige !                                                              L’arrivée de partenai-          aux seniors, de 10 h à midi.
  Pour que tous puissent en                                                                    res institutionnels a
profiter, de 10 h à midi, les acti-                                                            permis d’améliorer la
vités sportives (roller, escalade,                                                             qualité de l’événement
athlétisme...) sont réservées aux                                                              et, surtout, de prendre
enfants des centres de loisirs ou                                                              en charge plus de la
d’initiations sportives... et aux                                                              moitié du coût total.                      Les deux espaces pique-nique :
seniors.                                                                                       Outre les transats et             des radeaux qui favorisent la convivialité.
                                                                                               parasols de la pre-
 Des activités                                                                                 mière édition, cette
 la nuit aussi                                                                                 année, des produits
  Une barge installée sur la                                                                   dérivés, des casquet-
Seine devient un espace de                                                                     tes et des tee-shirts
concert plusieurs soirs par                                                                    seront mis en vente.

                                                                                                                                                                               © Nez Haut
semaine, et une guinguette per-             Nouveauté cette année : acti-            Alors, cet été, pour trouver la
met de retrouver l’ambiance de              vités, culture ou farniente se           plage à Paris, rendez-vous sur
la « guinche » au bord de l’eau.            poursuivent aussi la nuit.               les quais ! ■                             Des hamacs pour la sieste.

 Des partenariats de sens
 Des partenaires de l’édition 2003
 de Paris Plage expliquent les
 raisons de leur investissement.
                                            sensibles, et notre association nous
                                            a paru naturelle. D’autant plus que
                                            la manifestation est tournée vers la
                                                                                     “   Préserver la qualité de l’eau de la
                                                                                     Seine, c’est la première mission du
                                                                                     SIAAP. Réunir autant de Parisiens et
                                                                                                                               “    Engagée quotidiennement dans
                                                                                                                               des actions de développement
                                                                                                                               durable, EDF participe avec enthou-
                                            famille, avec une attention particu-     de Franciliens sur les berges de la       siasme à l’illumination du parcours
                                            lière aux enfants et à la jeunesse.      Seine représente un moment privi-         de Paris Plage par des énergies

 “    Devenir partenaire de Paris Plage
 2003, c’est pour nous l’occasion de
 nous associer et de soutenir une opé-
                                            Aider les enfants à grandir est juste-
                                            ment l’une des missions de Danone.
                                            Notre présence dans la manifes-
                                                                                     légié pour évoquer sous une forme
                                                                                     festive la nécessaire protection de ce
                                                                                     fleuve où vivent aujourd’hui vingt-
                                                                                                                               renouvelables en mettant en
                                                                                                                               lumières les cabines de plage, les
                                                                                                                               oriflammes… grâce à des panneaux
 ration festive et conviviale qui contri-
 bue à l’amélioration de la vie en ville.
                                            tation est donc surtout concentrée
                                            autour des animations pour
                                                                                     trois espèces de poissons.
                                                                                     Maurice Ouzoulias,           ”            photovoltaïques.
                                                                                                                               François Roussely,   ”
 Cet événement, qui donne la possi-
 bilité aux Parisiens de s’inventer
                                            enfants.
                                                     ”
                                            Franck Riboud,
                                                                                     Président du SIAAP                        Président d’Électricité de France

 une nouvelle vie dans la Capitale,
 rejoint la mission que Monoprix s’est
                                            Président du Groupe Danone
                                                                                     “    Devant l’énorme succès de la
                                                                                     première édition, il ne fallait pas       “    À quelques semaines des
                                                                                                                               9e championnats du Monde d’athlé-
 donnée d’être acteur de la qualité de
 vie en ville.
              ”
 Philippe Houzé, Président-Directeur
                                            “   Lafarge fournit les 3 000 tonnes
                                            de sable nécessaires à l’opéra-
                                            tion Paris Plage par voie fluviale.
                                                                                     grand chose pour nous convaincre
                                                                                     de nous associer à l’édition 2003,
                                                                                     simplement nous parler de notre
                                                                                                                               tisme, qui seront équipés par
                                                                                                                               DimaSport, nous avons trouvé la
                                                                                                                               démarche de Paris Plage intéres-
 général du Groupe Monoprix                 À travers ce mode de transport pro-      métier : la lumière. Cette lumière, la    sante dans sa volonté de faire
                                            pre, l’entreprise illustre sa capa-      nuit, sculptera le nouveau visage de      découvrir l’athlétisme et de rendre

 “    La proximité est une valeur forte
 du Groupe Danone. Avec Paris
 Plage, la mairie de Paris s’inscrit
                                            cité à s’inscrire dans la cité en
                                            devenant le partenaire de son amé-
                                            nagement dans le respect de l’en-
                                                                                     Paris Plage et nous donnera l’occa-
                                                                                     sion, avec le scénographe, de
                                                                                     communiquer, à travers le monde
                                                                                                                               sa pratique accessible par tous en
                                                                                                                               la pratiquant de façon ludique car
                                                                                                                               quoi de plus naturel que de sauter,
 clairement dans une démarche de
 proximité avec les Parisiens. Nous
 y sommes donc particulièrement
                                            vironnement.
                                                           ”
                                            Bertrand Collomb,
                                            Président du Groupe Lafarge
                                                                                                               ”
                                                                                     entier, notre savoir-faire.
                                                                                     Dominiek Plancke, Directeur
                                                                                     général de Philips Éclairage France
                                                                                                                               courir, lancer.
                                                                                                                                               ”
                                                                                                                               Isabelle Draux-Bobin, Président-
                                                                                                                               Directeur général de Dimasport
Parisactualités - Ville de Paris
12 àParis

  GROUPE UNION POUR UN MOUVEMENT POPULAIRE

Guerre en Irak
La guerre en Irak a relégué au second plan              Les élus parisiens n’ont pas vocation à            Les représentants des quatre grandes reli-
les questions liées à la vie quotidienne des            intervenir dans les questions internatio-          gions présentes dans la capitale ont unani-
Parisiennes et des Parisiens, sur lesquelles            nales, domaine réservé s’il en est du              mement appelé au calme et à la sérénité. Pour
opposition et majorité municipales s’affron-            président de la République. Et, de ce point        autant, nous savons bien qu’à Paris, comme
tent depuis des mois.                                   de vue, l’organisation d’un débat dans             d’ailleurs dans des villes telles que Roubaix
La circulation, la pollution, la sécurité et le         l’hémicycle du Conseil de Paris ne se              ou Évry, les prêches de certains imams se font
logement restent les dossiers noirs des                 justifie pas. Pour autant, les élus ne peu-        chaque jour plus virulents contre les Améri-
deux premières années de la mandature de                vent pas se désintéresser du conflit ira-          cains et leurs alliés. Le pire ennemi de l’Islam,
Bertrand Delanoë.                                       kien. Cette Affaire les concerne au moins          disait fin mars le recteur de la Mosquée de
Mais l’heure n’est pas aux affrontements                sur deux aspects.                                  Paris à une délégation du groupe UMP, c’est
politiques, tout démocratiques qu’ils soient !          Les élus se doivent d’accompagner et de sou-       l’islamisme.
La Capitale, à l’instar du reste de la France,          tenir les dispositifs conjointement arrêtés        À une époque où les symboles relaient et
vit aujourd’hui un moment important                     par le gouvernement et la Préfecture de police     amplifient souvent les actes, une journée
d’unité nationale autour du chef de l’État              pour assurer la sécurité de Paris.                 parisienne pour la paix devrait être organi-
et de notre diplomatie.                                 Le plan Vigipirate a été renforcé dans tous les    sée pour encourager le dialogue entre les
Lors du dernier Conseil de Paris, sur tous les          lieux publics. Une vigilance toute particulière    cultures et le respect des droits de l’homme,
bancs, les élus ont salué le choix courageux            doit être apportée à la protection des éta-        valeurs que nous continuons à partager,
de la France, qui s’est opposée à la stratégie          blissements scolaires et de petite enfance,        en dépit des circonstances, avec un pays
d’une guerre préventive unilatérale contre l’Irak.      ainsi qu’à celle des lieux cultuels. À nous        comme les États-Unis. Il est toujours bon
Derrière la voix du multilatéralisme, le choix          d’expliquer quotidiennement à nos conci-           de mettre à l’honneur les valeurs qui fondent
des inspections pour désarmer l’Irak et l’usage         toyens que les dispositifs en la matière ne        notre pacte républicain.
de la force en dernier recours, se profile la volonté   sont jamais assez contraignants.
farouche de ne pas creuser le fossé entre l’Occi-       Il est un autre aspect sur lequel les élus
dent et le monde musulman. Paris, terre de              parisiens, toutes tendances confondues,            > Florence Berthout
brassage des nationalités, des cultures et des          doivent se retrouver : celui de la « mise en       Conseiller de Paris,
races, ne pourrait que souffrir des conséquen-          alerte » contre la montée du racisme et de         1er adjoint au maire du 1er arrondissement
ces dévastatrices d’un tel affrontement.                l’antisémitisme.

  GROUPE COMMUNISTE

2003 – Paris
Rendez-vous avec la jeunesse
L’année 2003 est celle des rendez-vous                  Et il y a urgence lorsque l’on voit les mesu-      En la matière, il nous faut avancer sur de nou-
majeurs pour les jeunes. Citons le Festival             res antisociales prises par le gouverne-           velles bases, prendre cette question de l’em-
Olympique de la Jeunesse Européenne,                    ment Raffarin, qui por tent des coups              ploi à bras-le-corps à l’échelle de la Ville.
les Championnats d’Athlétisme, le Forum                 sérieux aux droits des jeunes. Dans ces condi-     C’est tout le sens de la proposition avan-
Social Européen, Paris Plage, la Nuit                   tions, il est naturel que le Conseil Parisien de   cée par le groupe d’organiser des États
Blanche… Ils doivent y être associés le                 la Jeunesse, récemment mis en place, ait           Généraux de l’Emploi à Paris.
plus largement possible dans des formes                 mis sans attendre les questions du logement        Il y a là pour la jeunesse une question cru-
inventives et créatives.                                et de l’emploi au cœur de ses réflexions.          ciale qui appelle réflexion, engagement de
Les dernières présidentielles ou l’action pour          Les élus communistes partagent ces priori-         notre part en faveur d’un renouveau de l’em-
la paix ont montré les capacités des jeunes             tés, à travailler avec les jeunes eux-mêmes        ploi à Paris. Nous sommes convaincus que
à se mobiliser sur des enjeux essentiels. Il            pour qu’ils trouvent toute leur place dans         les jeunes apportent leurs idées, leurs pro-
est tout à fait légitime que ce soit avec eux           la société, dans leur ville.                       positions dans ce débat essentiel.
que la municipalité définisse la politique locale       Accéder à l’emploi, c’est essentiel pour cons-
visant à mieux répondre à leurs aspirations             truire sa vie. Or beaucoup de jeunes, à Paris,     >Sophie Meynaud
de justice et de qualité de vie.                        sont particulièrement touchés par le chômage.      Conseillère de Paris
tribunes politiques                                       13

    GROUPE SOCIALISTE ET RADICAL DE GAUCHE

Sport à Paris : un nouveau souffle
Rythmé par le succès d’épreuves populaires       d’un service public au plus près des usagers.      la Ville aux engagements et aux missions
telles que les 20 Kilomètres de Paris ou le      Mais, si la Ville doit continuer à combler la      d’intérêt général que les clubs doivent
Marathon, mobilisé autour d’évènements           déficience d’équipements et poursuivre son         remplir en contrepartie. Ainsi en est-il de la
majeurs comme le centenaire du Tour de           effort d’adaptation du service public du sport     convention de partenariat signée en 2002
France (juillet 2003) ou les Championnats du     aux pratiques nouvelles et émergentes,             avec le PSG à l’initiative de Pascal Cherki,
monde d’athlétisme (août 2003), tourné vers      elle doit également utiliser le potentiel de sa    adjoint au maire de Paris chargé des sports.
l’objectif ambitieux d’une candidature aux       candidature aux jeux Olympiques de 2012            Celle-ci exige du club qu’il s’engage en faveur
jeux Olympiques de 2012, le sport à Paris        comme un formidable accélérateur de son            de la formation des jeunes joueurs, de l’a-
est aussi une politique municipale d’ani-        développement.                                     mélioration de la sécurité du public et de la
mation de proximité et de promotion d’ac-        La candidature de Paris dépasse naturelle-         prévention de la violence, ainsi que d’actions
tivités pour tous.                               ment la frontière du périphérique et doit          d’éducation, d’intégration ou de cohésion
Le temps est en effet venu d’une politique       entraîner tous les athlètes français, les          sociale.
ambitieuse qui accompagne ce moment d’é-         maires d’Île-de-France, la Région et, bien         En prenant conscience que son rôle est
panouissement personnel et collectif, de bien-   entendu, l’État. Seule une dynamique col-          d’accompagner et d’insuffler l’esprit spor-
être et d’échanges que véhicule la pratique      lective est à même de porter un projet             tif et les valeurs qui l’accompagnent, la muni-
d’un sport. La création prévue de nomb-          d’une telle envergure, capable de favoriser        cipalité entend faire de Paris une ville où la
reux équipements (piscines, dont deux sur la     le rayonnement de Paris, de stimuler l’acti-       pratique de chaque sport soit accessible à tous.
Seine, gymnases, terrains de sport) et leur      vité économique et d’améliorer l’offre             Ceci exigera encore de nombreux efforts : mieux
complémentarité avec les 600 clubs et            d’équipements sportifs dont bénéficieront          répartir les équipements, continuer à les réno-
associations soutenus par la Ville doivent       l’ensemble des sportifs parisiens.                 ver, écouter les agents qui en ont la respon-
permettre à chacun de pratiquer le sport qu’il   Enfin, que serait le sport à Paris sans le         sabilité et les usagers la pratique, soutenir les
souhaite dans les meilleures conditions pos-     soutien fidèle mais attentif de la Ville aux       clubs et leurs nombreux bénévoles sont autant
sibles. À cet égard, la politique de décen-      grands clubs parisiens qui portent haut les        de priorités et de chantiers à poursuivre
tralisation engagée par Bertrand Delanoë,        couleurs de la capitale ? Les conventions          pour faire de Paris la capitale de tous les sports.
qui confie désormais aux mairies d’arron-        de partenariat désormais systématiquement
dissement la gestion des équipements spor-       passées avec les clubs de haut niveau per-         > Patrick Bloche
tifs, illustre cette proximité renouvelée        mettent de lier les subventions versées par        Président du Groupe

    GROUPE UNION POUR LA DÉMOCRATIE FRANÇAISE

Une majorité plurielle
inquiétante
Sans les Verts, le maire Bertrand Delanoë n’a    pollution, car rien n’est plus nocif que les       un amendement des Verts accepté par
pas de majorité au Conseil de Paris. Cette       voitures qui n’avancent pas, bloquées dans         l’exécutif. C’était une fois de plus le prix à
réalité arithmétique commence à avoir des        les embouteillages.                                payer par le Maire pour que son projet ait une
conséquences lourdes pour les Parisiens.         Mais il y a plus grave encore, puisque cette       majorité, alors qu’à l’évidence la décision
En effet, obsédés par une vision manichéenne     influence excessive pèse jusque dans le détail     d’affectation aurait dû faire l’objet de
de la société, intransigeants sur des concep-    sur les décisions budgétaires.                     propositions réfléchies dans un débat véri-
tions souvent dangereuses ou irréalistes, les    À la dernière séance du Conseil de Paris           tablement démocratique et structuré à
Verts sont insensiblement en train de pren-      (mars), il nous était proposé par le Maire         l’occasion du budget rectificatif.
dre le pouvoir dans la capitale en monnayant     de vendre la participation de la Ville dans        Oui, décidément, cette majorité plurielle et
clairement leur soutien.                         la Compagnie Nationale du Rhône. Pourquoi          son fonctionnement sont de plus en plus
Sur la circulation, leurs excès vont continuer   pas, cet actif n’étant à l’évidence plus straté-   inquiétants.
à asphyxier la capitale et il y a malheureuse-   gique pour Paris ?
ment de fortes probabilités pour que le pire     Quelle ne fut pas notre surprise de décou-         > Yves Galland
soit devant nous. Avec la conséquence para-      vrir alors que cette recette de 111 millions       Ancien Ministre
doxale d’une augmentation inexorable de la       d’euros était immédiatement préaffectée par        Président du groupe UDF
14 àParis                                                                                       tribunes politiques
  GROUPE LES VERTS

Un autre monde est possible !
C’est autour de ce mot d’ordre – plus que         par un modèle productiviste dévastateur.           l’Université Citoyenne pour l’Initiative
jamais d’actualité – que des dizaines de          Les Parisiennes et les Parisiens sont, bien        Écologique et Solidaire (UCIES). Cette uni-
milliers de femmes et d’hommes venus du           sûr, invités à participer à ce Forum sou-          versité populaire se déroule à l’île Saint-Denis
monde entier se retrouvent chaque début           tenu par la Ville, qui met, à notre demande,       sur plusieurs samedis jusqu’à la fin du
d’année à Porto Alegre (Brésil) pour le Forum     d’importants moyens financiers et maté-            mois d’octobre et s’adresse à tous ceux
Social Mondial. L’an passé, il a été décidé       riels à la disposition des organisateurs. Il       qui souhaitent apprendre, agir, transformer
d’organiser des Forums Sociaux annuelle-          sera possible de suivre de multiples               au fil du temps nos modes de vie indivi-
ment dans chaque continent. Le premier s’est      conférences et séminaires, d’intervenir dans       duels et collectifs. Citoyens, experts et
déroulé l’automne dernier à Florence (Italie)     de nombreux débats et ateliers, de faire           artistes y débattent de questions très concrè-
et a connu un formidable succès. Il s’est         la fête et de manifester avec des dizaines         tes, comme « bouger », « migrer », « appren-
achevé par la première grande manifestation       de milliers d’altermondialistes venus de           dre », « consommer », « galérer », « vivre
contre la guerre en Irak.                         toute l’Europe. Pour réussir ce FSE, il est        l’Europe » ou encore « manger ». L’entrée est
Du 12 au 16 novembre 2003, c’est à Paris          nécessaire que des milliers d’habitants            libre. Pour en savoir plus, on peut consul-
et dans quelques villes de la proche banlieue     de notre ville accueillent chez eux un ou          ter le site de cette université altermondialiste
(Saint-Denis, Bobigny, Ivry) que se déroulera     plusieurs participants et que nous soyons          et écologiste (contact@ucies.org).
le second Forum Social Européen (FSE).            nombreux à nous porter volontaires pour
L’ordre du jour est ambitieux : bâtir une autre   aider les organisateurs. Un excellent moyen        > Alain Riou
Europe écologiste, sociale, citoyenne et soli-    de tisser des liens et de montrer à toute          Président du groupe des EluEs Verts au
daire. Ce qui passe par une redistribution des    l’Europe notre sens de l’hospitalité qui n’est     Conseil de Paris
richesses, l’établissement de relations équi-     pas toujours légendaire.                           > Sylvain Garel
tables entre le Nord et le Sud, et un souci       Pour préparer le FSE, les élus Verts au Conseil    Vice-président de la Commission Culture
constant de préserver une planète mise à mal      de Paris soutiennent et par ticipent à             et International du Conseil de Paris

  GROUPE DU MOUVEMENT RÉPUBLICAIN CITOYEN

Non aux zones
industrielles dans Paris !
Dans la capitale, le commerce de proxi-           n’ont pas à en connaître. Si elles concernent      dans la loi Solidarité et Renouvellement
mité décline, remplacé parfois par des mono-      les murs, la Ville est informée et peut pré-       Urbains, et qui donnait pouvoir aux maires
activités industrielles génératrices de           empter, mais seulement pour réaliser un pro-       d’arrondissement et de Paris de contrôler tous
nuisances pour les habitants. Aux Gravilliers,    jet d’intérêt public. On peut inciter les          les changements de destination des locaux
à Sedaine-Popincourt, le mécontentement           copropriétés à élaborer des règlements qui         commerciaux. En agissant ainsi, ces parle-
gronde. Il est justifié.                          interdisent les activités de gros, et la Ville     mentaires ont ouvert en grand les vannes d’un
Certains riverains incriminent la municipa-       pourrait se doter d’un outil lui permettant de     libéralisme sauvage qui touche des quar-
lité. Que peuvent la Ville de Paris et les        louer ou acheter des locaux vides pour y réim-     tiers entiers. Le Premier ministre a aujourd’-
mairies d’arrondissement pour empêcher            planter les commerces traditionnels.               hui le pouvoir de réparer l’erreur commise
une activité de gros (textile dans le 9e, maro-   Mais la responsabilité principale est ailleurs.    en 2000 en proposant de nouvelles disposi-
quinerie et bijouterie dans le 3e) de rache-      En 2000, des parlementaires de droite, dont        tions législatives allant dans le même sens.
ter tous les murs et les baux commerciaux ?       l’actuel Premier ministre et sept membres de
Dans l’état actuel du droit, rien. Les trans-     son gouvernement, ont commis une mau-              > Georges Sarre
actions concernent surtout des baux. Elles        vaise action en faisant annuler par le Conseil     Président du groupe du Mouvement
sont de droit privé, et les pouvoirs publics      Constitutionnel l’article que j’avais fait voter   Républicain Citoyen

                                                           Ces tribunes n’engagent pas la rédaction du magazine
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler