Formations 2019 Se former, un enjeu pour promouvoir un accompagnement de qualité - Association Adèle de Glaubitz

 
Formations 2019 Se former, un enjeu pour promouvoir un accompagnement de qualité - Association Adèle de Glaubitz
Formations 2019
Se former, un enjeu pour promouvoir
un accompagnement de qualité
Formations 2019 Se former, un enjeu pour promouvoir un accompagnement de qualité - Association Adèle de Glaubitz
Formations 2019 Se former, un enjeu pour promouvoir un accompagnement de qualité - Association Adèle de Glaubitz
Se former, un engagement
individuel et collectif, au service de
l’action sociale et médico-sociale

                            La formation professionnelle est un levier incontournable pour
                            répondre aux nouveaux enjeux de notre secteur d’activité.
                            Les organisations sociales et médico-sociales sont confrontées
                            aux multiples difficultés et aux nouvelles exigences pour mieux
                            accompagner les personnes les plus vulnérables. Ainsi, chaque
                            professionnel doit pouvoir développer ses capacités d’adaptation
                            et ses compétences dans de nouveaux domaines, pour construire
                            des projets personnalisés cohérents et répondant aux besoins
                            repérés et aux attentes des personnes accompagnées et des
                            familles.
Nous sommes tous impliqués dans un processus de transformation de l’action sociale et
médico-sociale, dans la perspective d’une société davantage inclusive et bienveillante à
l’égard des personnes accompagnées. Ainsi, l’organisme de formation d’Adèle de Glaubitz
enrichit son programme chaque année en s’appuyant sur les constats et l’expérience des
nombreux professionnels travaillant au quotidien au sein des établissements et des services
de l’Association.
Nous souhaitons que le programme 2019 réponde à vos problématiques de terrain, il fait
appel pour cela à de multiples savoirs théoriques et pratiques.
La démarche pédagogique se veut à la fois souple, efficace et naturellement participative.
L’équipe de formateurs est composée d’enseignants et de praticiens les plus reconnus dans
leur domaine d’expertise. Par ailleurs, l’organisme de formation est impliqué comme chaque
structure d’Adèle de Glaubitz dans une démarche qualité ; son évaluation portant sur le contenu
des formations, les objectifs, la méthodologie et la valeur ajoutée de chaque action proposée.
En créant La Fabrique, Adèle de Glaubitz élargit également son partenariat et propose diverses
formations co-construites avec l’Institut Supérieur Social de Mulhouse (ISSM) et l’Association
Marguerite Sinclair ; une nouvelle façon d’associer les expertises.
Puissiez-vous trouver dans le catalogue 2019 toutes les réponses à vos besoins de formation,
vous permettant d’accompagner encore mieux les personnes que vous accueillez.
Bonne formation !

Philippe Jakob,
Directeur Général de l’Association Adèle de Glaubitz

                                                   Adèle de Glaubitz répond parfaitement aux exigences
                                                   du décret Qualité du 30 juin 2015.
                                                   N° de référencement Datadock : 0007030
Formations 2019 Se former, un enjeu pour promouvoir un accompagnement de qualité - Association Adèle de Glaubitz
Des formations adaptées
au secteur social et médico-social

                              Depuis plus de 25 ans, l’Association Adèle de Glaubitz s’adapte aux nouvelles réalités d’un secteur
                              en mutation. Par ailleurs, la singularité, la diversité et la complexité des situations des personnes
                              accueillies au sein des établissements, engagent l’Association dans une réflexion d’adaptation
                              et de spécialisation de son action sociale et médico-sociale. Promouvoir la qualité de vie et le
                              bien-être de la personne, développer ses potentialités et soutenir les apprentissages, favoriser
                              l’autonomie, l’inclusion sociale et professionnelle… constituent des objectifs essentiels pour
                              notre secteur d’activité ! Le développement des compétences professionnelles, conjugué aux
                              multiples talents et à la créativité, permettent de diversifier les modes d’accompagnement au
                              service des personnes accueillies.

LA FORMATION AU SERVICE DE LA QUALITÉ D’ACCOMPAGNEMENT
La mise en œuvre d’un accompagnement de qualité implique nécessairement le développement et l’actualisation des com-
pétences professionnelles, en fonction de l’avancée des savoirs et des techniques dans les domaines des handicaps et des
approches spécialisées. En d’autres termes, l’inscription des équipes pluridisciplinaires dans une dynamique de progrès et de
développement des compétences, contribue à la réalisation d’actes éducatifs, pédagogiques et thérapeutiques de qualité tout
en maintenant la dimension humaine, au cœur de nos métiers. Forte de son expérience, et en partenariat avec de nombreux
acteurs, l’Association Adèle de Glaubitz propose une offre de formation destinée à tous les professionnels investis dans
l’action sociale, médico-sociale et sanitaire.

NOS DOMAINES DE COMPÉTENCES
Adèle de Glaubitz Formation propose une large palette de formations spécialisées, tenant compte des avancées théoriques et
pratiques les plus récentes, et répondant à des préoccupations du quotidien.
Le programme de l’organisme de formation est basé sur la connaissance des besoins repérés dans notre secteur et nos établis-
sements, notamment dans les domaines suivants :
> Troubles du Spectre de l’Autisme (TSA) : les approches d’accompagnement contemporaines, s’inscrivant
   dans le cadre des recommandations de bonnes pratiques professionnelles…
> Évaluations et outils professionnels : l’évaluation et l’analyse fonctionnelle, l’accompagnement de la personne dans sa
   globalité, la démarche éthique, l’environnement juridique…
> Handicaps et accompagnements : les handicaps rares et l’épilepsie sévère, l’accompagnement des personnes présentant
   un trouble psychiatrique…
> Vie sociale et professionnelle : l’accompagnement en milieu ordinaire et l’insertion professionnelle,
   l’accompagnement à la parentalité…
> Accompagnements et approches spécialisées : l’initiation à la pédagogie Montessori, l’approche Snoezelen et les
   troubles du comportement, la psychoéducation des parents…
> Sécurité et gestion des risques : l’hygiène, la gestion de la violence…
L’équipe pédagogique est constituée de formateurs confirmés et reconnus et se développe d’année en année.
Depuis sa création, l’organisme a formé de très nombreux professionnels de l’action sociale, médico-sociale et sanitaire.
Adèle de Glaubitz Formation se réjouit de contribuer ainsi à l’évolution de nos métiers !

Perrine Bellusso, PhD
Directrice de l’action médico-sociale, Adèle de Glaubitz Formation
Formations 2019 Se former, un enjeu pour promouvoir un accompagnement de qualité - Association Adèle de Glaubitz
Une équipe de formateurs…

Adèle de Glaubitz Formation s’appuie sur une équipe de formateurs aux profils variés. Certains d’entre eux sont des
professionnels de l’Association qui ont développé des compétences très spécialisées par une longue expérience sur le
terrain. Nous travaillons aussi avec des professionnels-formateurs des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg ainsi que des
partenaires reconnus pour leurs compétences et leurs expériences comme l’Institut In Viam, la Fondation Vincent de Paul,
l’Association Marguerite Sinclair, Visuel Langue des Signes Française Alsace-Lorraine, ou encore l’ISSM.
Les formateurs privilégient tout au long de la formation une pédagogie réflexive sur des situations réelles issues de
l’expérience des participants, ainsi qu’une analyse critique et constructive des pratiques réalisées, par rapport à la pratique
attendue. Des situations interrogeant les bonnes pratiques sont repérées ; des objectifs et des actions d’amélioration sont
proposés dans le cadre d’une démarche d’amélioration continue.

Catherine Agthe                            Aurélie Connan                            Marc Deschamps
Sexo-pédagogue spécialisée,                Éducatrice spécialisée, Centre            Psychologue à l’IME,
formatrice pour adultes, Ex-présidente     Ressources Autisme Pôle Adulte 68,        Institut Saint-André, Association
de l’Association suisse SEHP               Équipe Mobile Autisme du Centre           Adèle de Glaubitz
(voir page 48)                             Hospitalier de Rouffach                   (voir page 39)
                                           (voir page 24)
Charline Artaud                                                                      Blaise Dischler
Psychomotricienne, Institut Saint-André,   Talitha Cooreman-Guittin                  Chef de service éducatif,
Association Adèle de Glaubitz              Docteur en théologie, enseignante-        Association Au Fil de la Vie
(voir page 55)                             chercheur à l’Université catholique       (voir page 60)
                                           de Louvain (voir page 64)
Anny Bernard                                                                         Dr Amandine Fauvet
Infirmière, Site du Neuhof,                Martine Cordier                           Psychiatre
Association Adèle de Glaubitz              Infirmière au Site du Neuhof,             (voir page 38)
(voir page 67)                             Association Adèle de Glaubitz
                                           (voir page 67)                            Catherine Fix
Maria Biedrawa                                                                       Chargée d’insertion professionnelle en
Éducatrice spécialisée, responsable        Cyril Couderc                             IMPro, Association Marguerite Sinclair
pédagogique, Institut In Viam              Professeur des écoles, Institut           (voir page 44)
(voir page 26)                             Saint-Joseph, Association
                                           Adèle de Glaubitz (voir page 51)          Émilie Florence
Julie Boyer-Miclo                                                                    Psychologue au Service de Psychiatrie
Psychologue aux Hôpitaux                   Stéphane Danvin                           de l’Enfant et de l’Adolescent des HUS
Universitaires de Strasbourg               Chef du service d’Accompagnement          et au CRA d’Alsace, Formatrice
et au CRA d’Alsace, Formatrice             Vers l’Emploi 68 (SAVE68) pour des        (voir p. 11 et 12)
(voir page 12)                             personnes ayant une maladie psychique,
                                           Association Marguerite Sinclair           Coralie Froidevaux
Blandine Bruyet                                                                      Psychologue spécialisée en TSA,
                                           (voir p. 37 et 45)
Psychomotricienne, formatrice certifiée                                              Bilanpsy&Autismconsult
en Stimulation Basale, Association         Christophe Degardin                       (voir p. 13, 18 et 19)
Groupe Stimulation Basale France           Juriste en Association sociale
                                           et médico-sociale depuis 17 ans,          Nathalie Geny-Kirch
(voir p. 52 et 53)
                                           Consultant-Formateur dans le secteur      Psychologue, psychothérapeute
Brigitte Cartier-Nelles                    social et médico-social depuis 10 ans,    (voir page 27)
Psychologue, TEACCH Certified              co-auteur de « Diplôme d’État
Advanced Consultant                        d’Accompagnement Éducatif et Social »
                                                                                     Isabelle Grosse
(TEACCH Program, NC, E.U.)                 aux Éditions Studyrama (2017)             Chef de service SAVS/Pôle Parentalité à
(voir page 15)                             (voir p. 23, 28, 30 et 31)                l’Association Marguerite Sinclair
                                                                                     (voir p. 46, 47 et 61)
Formations 2019 Se former, un enjeu pour promouvoir un accompagnement de qualité - Association Adèle de Glaubitz
Hélène Haffner                               Émilie Koechlin                              Dr Samir Salman
Monitrice-Éducatrice de Jeunes Enfants,      Psychologue au DASCA, Site du Neuhof,        Médecin spécialiste en médecine
Dasca, Association Adèle de Glaubitz         Association Adèle de Glaubitz                générale, DU autisme et troubles
(voir page 59)                               (voir page 21)                               apparentés, auteur du livre « Snoezelen,
                                                                                          une thérapie par les sens »
Christine Hoffmann                           Justine Lamblé                               (voir page 54)
Orthoptiste, Site du Neuhof, Association
                                             Aide Médico-Psychologique, DASCA, Site       Dr Élise Schaefer
Adèle de Glaubitz (voir page 40)
                                             du Neuhof, Association Adèle de Glaubitz
                                                                                          Médecin de l’Équipe Relais Handicaps
Jennifer Ilg                                 (voir page 58)
                                                                                          Rares, Site du Neuhof, Association
Psychologue à la Plateforme Autisme,
                                             Bénédicte Lambs                              Adèle de Glaubitz (voir page 34)
Institut Saint-Joseph, Association Adèle
                                             Psychomotricienne au Service de              Nicolas Schebath
de Glaubitz (voir p. 20, 24, 49 et 60)
                                             Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent
                                                                                          Technicien et formateur incendie
Jean-Sébastien Ineich                        des HUS et du Pôle Enfants et Adolescents
                                                                                          SSIAP 2, Institut Saint-André,
Moniteur éducateur, DEUST APSA,              du Centre Ressources Autisme
                                                                                          Association Adèle de Glaubitz
thérapeute avec le cheval, Institut Saint-   (voir page 11)
                                                                                          (voir p. 63, 68, 69 et 70)
André, Association Adèle de Glaubitz
                                             Émilie Lothaire                              Pr Carmen Schröder
(voir page 55)
                                             Psychologue ABA, Instructeur PCM
                                                                                          Professeur de Pédopsychiatrie, Chef du
Fanny Jan                                    (voir p. 16 et 17)
                                                                                          Service de Psychiatrie de l’Enfant et de
Éducatrice spécialisée à la Plateforme
Autisme, Institut Saint-Joseph,
                                             Claude Louis                                 l’Adolescent des Hôpitaux Universitaires
                                                                                          de Strasbourg (HUS) et du Pôle Enfants
Association Adèle de Glaubitz                Éducateur technique (voir page 56)
                                                                                          et Adolescents du Centre Ressources
(voir page 49)
                                             Katy Marchive                                Autisme, CHU Strasbourg
Philippe Jakob                               Éducatrice technique, Institut des           (voir p. 11 et 59)
Directeur Général de l’Association           Aveugles, Association Adèle de Glaubitz      Pauline Spehner
Adèle de Glaubitz (voir page 29)             (voir page 57)                               Psychologue à la Plateforme Autisme
                                             Adeline Marlier                              et à la triade diagnostique de l’autisme
Lucie Janssen
                                                                                          Institut Saint-Joseph, Association
Orthophoniste au Service de Psychiatrie      Psychologue au SESSAD, Association
                                                                                          Adèle de Glaubitz
de l’Enfant et de l’Adolescent des HUS et    Marguerite Sinclair et IME Euro métropole
                                                                                          (voir page 20)
au DASCA, Site du Neuhof, Association        site de la Ganzau
Adèle de Glaubitz                            (voir p. 46, 47 et 61)                       Françoise Thomas-Vialettes
(voir p. 11 et 58)                                                                        Expert EFAPPE épilepsies sévères,
                                             Dr Xavier Mattelaer
                                                                                          présidente du Conseil d’Orientation
Philippe Kahn                                Médecin au service de soins palliatifs
                                                                                          du FAM pour épileptiques sévères
Président Accueil Épilepsie Grand Est        de la clinique de la Toussaint, Groupe
                                                                                          les 4 Jardins (voir page 35)
(voir page 35)                               Hospitalier Saint Vincent
                                             (voir page 65)                               Visuel Langue des Signes
Christophe Kammer                                                                         Française Alsace/Lorraine
Psychologue du travail,                      Brigitte Nodin                               (voir page 41)
Association Marguerite Sinclair              Éducatrice spécialisée
(voir page 44)                               de jeunes enfants aux Hôpitaux               Valérie Voirin
                                             Universitaires de Strasbourg                 Directrice adjointe, Site du Neuhof,
Dr Charles-Louis Kel                         (voir page 14)                               Association Adèle de Glaubitz
Praticien hospitalier EPSAN, Psychiatre,                                                  (voir page 33)
Institut des Aveugles, Association Adèle     Ivan Rougemont
de Glaubitz (voir page 36)                   Consultant spécialisé en autisme,            Élodie Waldmann
                                             Formation de Maître socioprofessionnel       Psychologue au service de Psychothérapie
Susanne Kempf                                et d’éducateur social, spécialisation        de l’Enfant et de l’Adolescent des HUS et
Psychologue                                  en autisme auprès du SUSA (BE),              au Centre de Ressources Autisme,
(voir page 62)                               Bilanpsy&Autismconsult                        CHU Strasbourg
                                             (voir p. 25 et 43)                           (voir page 14)

                                             Fabienne Roussey                             Enise Yavuz
                                             Pilote de l’Équipe Relais Handicaps          Neuropsychologue, thésarde en
                                             Rares, chef de service, Site du Neuhof,      neurosciences, CNRS
                                             Association Adèle de Glaubitz                (voir page 59)
                                             (voir page 34)
Formations 2019 Se former, un enjeu pour promouvoir un accompagnement de qualité - Association Adèle de Glaubitz
Sommaire

       TROUBLES DU SPECTRE DE L’AUTISME

> Diagnostics et soins précoces des Troubles du Spectre Autistique (TSA).. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
> Évaluation et accompagnement de l’enfant avec des Troubles du Spectre Autistique .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
> Développer des stratégies favorisant une évaluation de qualité des personnes avec TSA                                                                                                                                                  NOUVEAU . . . . . .              13
> Autisme, la Thérapie d’Échange et de Développement (TED). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
> L’approche TEACCH : Adapter l’intervention aux spécificités
     des Troubles du Spectre Autistique (TSA)                                                                          NOUVEAU               .............................................................................                                                  15
> Initiation aux principes de base de l’Analyse Appliquée du Comportement ABA                                                                                                                                            NOUVEAU                ................          16
> ABA (Applied Behavior Analysis) : comprendre et appliquer les principes
     de l’analyse appliquée du comportement                                                                             NOUVEAU                .............................................................................                                                17
> La communication basée sur les supports visuels pour les personnes avec
     un Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA)                                                                          NOUVEAU                ..............................................................................                                                18
> Développer les interactions socio-communicatives et les apprentissages
     des personnes présentant un TSA par le biais de la motivation                                                                                                            NOUVEAU                ............................................                           19
> Développer les habiletés sociales des personnes présentant un Trouble du Spectre de l’Autisme.. . . . . . . 20
> Émotions et relations sociales                                                       NOUVEAU                ................................................................................................                                                            21

       ÉVALUATIONS ET OUTILS PROFESSIONNELS

> L’appropriation des recommandations de bonnes pratiques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23
> L’évaluation fonctionnelle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
> L’analyse fonctionnelle du comportement, une démarche au service des équipes
     socio-professionnelles                                           NOUVEAU                ............................................................................................................                                                                   25
> Accompagner la personne dans sa globalité. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
> L’écoute comme formidable outil relationnel.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
> Améliorer les écrits professionnels. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
> La démarche éthique en établissement. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
> Maîtriser les dispositifs de protection juridique et d’accompagnement social au profit
     des personnes majeures. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
> Le signalement des situations préoccupantes, pratiques et enjeux professionnels. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
Formations 2019 Se former, un enjeu pour promouvoir un accompagnement de qualité - Association Adèle de Glaubitz
HANDICAPS ET ACCOMPAGNEMENTS

> Les spécificités de l’accompagnement d’enfants polyhandicapés. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33
> Les handicaps rares : mieux comprendre pour mieux accompagner . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34
> Handicaps Rares ou complexes : les enfants et adultes handicapés épileptiques
   en établissements et services médico-sociaux NOUVEAU . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35
> Approche des troubles psychiatriques chez l’adulte. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
> Handicap psychique : quelles attitudes adopter face à ses manifestations ?                                                                                                                               NOUVEAU                ........................              37
> Les troubles psychiatriques et la gestion de la violence pour les accompagnants
   d’enfants et d’adolescents. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
> Analyse et accompagnement des comportements-défis. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
> L’accompagnement au quotidien de la personne déficiente visuelle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
> Apprentissage de la Langue des Signes Française (LSF) Module 1-Niveau A1.1. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41

         VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE

> Soutien à l’inclusion professionnelle de personnes avec
   Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA) sans déficience intellectuelle NOUVEAU . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43
> L’insertion professionnelle de personnes en situation de handicap.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44
> Handicap psychique et insertion professionnelle NOUVEAU .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45
> Accompagner la parentalité des personnes en situation de handicap mental. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
> Accompagner la parentalité des personnes
   en situation de handicap psychique NOUVEAU . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47
> Du Cœur au Corps : vie affective, intime, sexuelle et handicaps.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
> L’accompagnement en milieu ordinaire d’enfants et d’adolescents
   en situation de handicap mental NOUVEAU . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49

         ACCOMPAGNEMENTS ET APPROCHES SPÉCIALISÉS

> Initiation à la pédagogie Montessori dans le champ de l’action médico-sociale.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
> L’approche de la Stimulation Basale® selon Andréas Fröhlich, les fondamentaux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52
> Approfondissement de la Stimulation Basale® par un accompagnement
   des professionnels dans leur pratique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53
> L’approche Snoezelen dans l’accompagnement des troubles du comportement
   de la personne présentant un handicap mental (associé ou non à un TSA) NOUVEAU . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
Formations 2019 Se former, un enjeu pour promouvoir un accompagnement de qualité - Association Adèle de Glaubitz
> Relation d’aide avec la médiation par le cheval NOUVEAU . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
> Animer un atelier de poterie : façonnage de la céramique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56
> Approche ludique et créative de la porcelaine froide avec des personnes en situation
   de handicap NOUVEAU . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
> Troubles du Spectre de l’Autisme et alimentation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58
> Troubles du sommeil dans l’autisme et chez l’enfant avec handicap :
   évaluation et approches thérapeutiques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59
> L’accompagnement des familles : psychoéducation des parents d’enfants
   ayant une déficience intellectuelle avec ou sans Trouble du Spectre de l’Autisme.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
> L’accompagnement et le soutien à la parentalité de parents
   ayant des adolescents en situation de handicap mental. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 61
> Améliorer l’hygiène personnelle et des lieux de vie par une meilleure adaptation
   des stratégies d’intervention. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62
> Le secourisme adapté aux personnes en situation de handicap
   travaillant en ESAT ou en Entreprise Adaptée. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63
> Dieu et handicap : donner sens à sa vie / Accompagner les personnes
   avec une déficience intellectuelle NOUVEAU . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64
> Accompagner jusqu’au bout de la vie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65

          SÉCURITÉ ET GESTION DES RISQUES

> Hygiène et prévention des risques infectieux en établissement médico-social .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67
> Gestion des situations de violence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68
> Gestes et postures de travail : manipulation d’objets lourds. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
> Formation incendie et prévention des risques dans un établissement recevant du public. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70

          INFOS PRATIQUES

> Modalités d’inscription.. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
> Bulletin d’inscription . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73
> Modalités d’accès aux différents lieux de formation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74
> Conditions générales de vente . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75
> Quelques témoignages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76
> La Fabrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78
Formations 2019 Se former, un enjeu pour promouvoir un accompagnement de qualité - Association Adèle de Glaubitz
TROUBLES
     DU SPECTRE DE
     L’AUTISME

     A01 > D
            iagnostics et soins précoces des Troubles du Spectre Autistique (TSA)
     A02 > É valuation et accompagnement de l’enfant
           avec des Troubles du Spectre Autistique
     A03 > D
            évelopper des stratégies favorisant une évaluation
           de qualité des personnes avec TSA
     A04 > A
            utisme, la Thérapie d’Échange et de Développement (TED)
     A05 > L ’approche TEACCH : Adapter l’intervention
           aux spécificités des Troubles du Spectre Autistique (TSA)
     A06 > I nitiation aux principes de base de
           l’Analyse Appliquée du Comportement ABA
     A07 > A
            BA (Applied Behavior Analysis) : comprendre et appliquer
           les principes de l’analyse appliquée du comportement
     A08 > L a communication basée sur les supports visuels pour les personnes
           avec un Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA)
     A09 > D
            évelopper les interactions socio-communicatives et les apprentissages
           des personnes présentant un TSA par le biais de la motivation
     A10 > D
            évelopper les habiletés sociales des personnes
           présentant un Trouble du Spectre de l’Autisme
     A11 > É motions et relations sociales

                                                                  NOS FORMATIONS SONT
                                                                  DÉCLINABLES EN INTRA
                                                                       > nous consulter

10
TROUBLES DU SPECTRE DE L’AUTISME

Diagnostics et soins précoces des
Troubles du Spectre Autistique (TSA)
CONTEXTE
L’État des Lieux des Connaissances publié par la HAS ainsi que les Recommandations                        RÉF. A01
de Bonne Pratique de la HAS (février 2018), soulignent l’importance d’un repérage et
d’un diagnostic le plus précoce possible des TSA, ainsi qu’une prise en charge spécifique
                                                                                                        PUBLIC
chez le très jeune enfant. Il s’agit d’actualiser les connaissances des signes précoces des             Professionnels d’établissements
TSA et de la démarche diagnostique chez le très jeune enfant, et d’approfondir de façon                 sanitaires, médico-sociaux, éducatifs
concrète les nouvelles approches de prise en charge (notamment, le modèle de Denver                     appelés à intervenir auprès de très
et la PACT – Pre-School Autism Communication Therapy).                                                  jeunes enfants avec autisme
                                                                                                        INTERVENANTS
OBJECTIFS                                                                                               • Pr Carmen Schröder
                                                                                                        Professeur de Pédopsychiatrie,
>C
  onnaître les définitions actuelles, les critères diagnostiques, les différents sous-                 Chef du Service de Psychiatrie de
  groupes, l’épidémiologie des TSA                                                                      l’Enfant et de l’Adolescent des
                                                                                                        Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
>C
  onnaître les signes précoces du retrait relationnel et des TSA                                       (HUS) et du Pôle Enfants et
>C
  onnaître les outils diagnostiques et d’évaluation clinique employés chez le très                     Adolescents du Centre Ressources
                                                                                                        Autisme, CHU Strasbourg
  jeune enfant avec TSA                                                                                 • Émilie Florence
>C
  onnaître les nouvelles approches de prise en charge du très jeune enfant avec TSA,                   Psychologue au Service de
  notamment le modèle de Denver et la PACT                                                              Psychiatrie de l’Enfant et de
                                                                                                        l’Adolescent des HUS et au CRA
                                                                                                        d’Alsace, Formatrice
PROGRAMME                                                                                               • Bénédicte Lambs
PREMIER JOUR                                        DEUXIÈME JOUR                                       Psychomotricienne au Service
                                                                                                        de Psychiatrie de l’Enfant et de
> Autisme et TSA, définitions                       Prise en charge spécifique du très jeune            l’Adolescent des HUS et du Pôle
> Signes précoces du retrait relationnel chez      enfant avec TSA                                     Enfants et Adolescents du Centre
   l’enfant de moins de 1 an (vidéos)               > Modèle de Denver (Early Start Denver             Ressources Autisme
> Signes précoces et expressions cliniques            Model) :                                         • Lucie Janssen
   différentes des TSA chez le très jeune enfant       • Principes du modèle                            Orthophoniste au Service de
   (vidéos)                                            • Travail avec les parents                       Psychiatrie de l’Enfant et de
                                                       • Curriculum / grilles d’évaluation              l’Adolescent des HUS et au DASCA,
> Outils d’évaluation : présentation d’échelles
                                                       • Séance pratique de cotation sur vidéo          Site du Neuhof, Association Adèle
   de repérage, de diagnostic et d’évaluation
                                                       • Formulation des objectifs d’intervention       de Glaubitz
   clinique adaptée au très jeune enfant avec TSA
                                                       • Organisation des séances
   (illustration, vidéos)                                                                               MOYENS PÉDAGOGIQUES
                                                       • Suivi sur la durée (vidéos)
                                                                                                        Pédagogie interactive,
                                                    > Thérapie d’Échange et de                         apports théoriques,
                                                       Développement (TED) :                            diaporama, vidéos, cotations
                                                       • Principes du modèle                            des vidéos sur différentes
                                                       • Formulation des objectifs d’intervention
                                                                                                        échelles, échanges, documents
                                                       • Organisation des séances
                                                                                                        remis aux stagiaires
                                                       • Suivi sur la durée (vidéos)
                                                    > Pre-School Autism Communication                  DURÉE DE LA FORMATION
                                                       Therapy (PACT)                                   2 jours, soit 14 heures
                                                       • Principes de la thérapie                       SESSION
                                                       • Formulation des objectifs d’intervention       > De 6 à 20 participants
                                                       • Exemple d’intervention (vidéos)                > Strasbourg 25 et 26 avril 2019
                                                    > Autres                                            > 580 €/personne

                                                                     ADÈLE DE GLAUBITZ FORMATION I 2019 I www.glaubitz.fr/formation I
                                                                                                                                            11
TROUBLES DU SPECTRE DE L’AUTISME

     Évaluation et accompagnement
     de l’enfant avec des
     Troubles du Spectre Autistique

     CONTEXTE
     Comme le soulignent les recommandations de bonnes pratiques professionnelles de la
     Haute Autorité de Santé (HAS) et de l’ANESM (Agence nationale de l’évaluation et de la
     qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux), la démarche d’éva-
     luation est une étape essentielle : « Les évaluations ont pour finalité de définir et d’ajuster
     les interventions qui sont proposées à la personne dans le cadre d’un projet personnalisé
     d’interventions et de s’assurer de la cohérence du projet au regard de l’actualisation du dia-
     gnostic et des connaissances. »
     Les évaluations des troubles autistiques, fonctionnelle, psychométrique ou autre, ont
     pour objectifs d’appréhender la situation globale de l’enfant présentant des Troubles
     du Spectre Autistique (TSA), de faire émerger les attentes et le projet personnalisé, de           RÉF. A02
     construire les modes d’accompagnement (types d’interventions à proposer, définition
     des objectifs concrets,…).                                                                        PUBLIC
     Le but est ainsi de favoriser un accompagnement adapté des enfants et adolescents                 Professionnels d’établissements
     présentant des TSA, se basant sur les approches contemporaines recommandées par la                sanitaires, médico-sociaux, éducatifs
                                                                                                       intervenant auprès d’enfants
     HAS et l’ANESM, et présentées dans le cadre de cette formation.                                   et adolescents avec autisme
                                                                                                       INTERVENANTS
     OBJECTIFS                                                                                         • Julie Boyer-Miclo
     > Connaître les méthodes et outils d’évaluation adaptés                                          • Émilie Florence
                                                                                                       Psychologues aux HUS
     > Présenter les approches éducatives, pédagogiques et méthodes de soins                          et CRA d’Alsace
        recommandées                                                                                   MOYENS PÉDAGOGIQUES
                                                                                                       Diaporama, vidéos, documents remis
     PROGRAMME                                                                                         aux stagiaires
     > Évaluation dans l’enfance (profil de Dunn, PEP3, ECA, Vineland,…)                              DURÉE DE LA FORMATION
                                                                                                       1 jour, soit 7 heures
     > Prise en charge dans l’enfance (prises en charge précoces, utilisation des supports
        visuels, TEACCH, ABA, outils d’aide à la scolarisation, la socialisation et à la gestion des   SESSION
                                                                                                       > De 6 à 20 participants
        émotions,…)                                                                                    > Strasbourg 14 juin 2019
     > Comportements-défis : prévenir et traiter                                                      > 280 €/personne

12
       ADÈLE DE GLAUBITZ FORMATION I 2019 I www.glaubitz.fr/formation I
TROUBLES DU SPECTRE DE L’AUTISME

Développer des stratégies
favorisant une évaluation de                                                                              NOUVEAU
qualité des personnes avec TSA
CONTEXTE
L’évaluation des personnes avec TSA est souvent complexe car les tests traditionnels
ne sont pas toujours adaptés et les profils cliniques des personnes sont très hétéro-
gènes (sévérité des symptômes, niveau intellectuel, particularités de fonctionnement,
comorbidités).
Plusieurs facteurs doivent être pris en compte pour sélectionner les bons outils et opti-
miser la démarche d’évaluation dans le but de définir des objectifs d’accompagnement
adaptés, spécifiques et individualisés.
                                                                                                           RÉF. A03
OBJECTIFS
> Sensibilisations aux différents outils d’évaluation des compétences                                    PUBLIC
> Sensibilisation aux autres tests permettant d’évaluer les difficultés sociales et les                  Professionnels intervenant
   fonctions exécutives                                                                                   auprès de personnes avec TSA
                                                                                                          INTERVENANT
> Savoir poser des objectifs individualisés
                                                                                                          Coralie Froidevaux
> Mise en pratique des objectifs sur le terrain                                                          Psychologue spécialisée en TSA,
                                                                                                          Bilanpsy&Autismconsult
PROGRAMME                                                                                                 MOYENS PÉDAGOGIQUES
                                                                                                          Approche théorique et pratique
PREMIER JOUR                                         DEUXIÈME JOUR                                        (supports visuels, étude de cas,
La première journée sera plus axée sur les           Cette deuxième journée sera plus axée sur des        jeux de rôles)
aspects théoriques                                   cas et des exercices pratiques
                                                     > Comment poser des objectifs individualisés à      DURÉE DE LA FORMATION
> Que faut-il prendre en compte pour évaluer                                                             2 jours, soit 14 heures
   une personne avec TSA ?                              l’aide des différentes évaluations ?
> Comment préparer au mieux les évaluations,        > Comment les mettre en pratique sur le terrain ?   SESSION
   quelles évaluations sélectionner ?                > L’importance du travail en réseau                 > De 7 à 15 participants
> Présentation des différents outils d’évaluation                                                        > Strasbourg 18 et 19 mars 2019
   pour une personne avec TSA                                                                             > 640 €/personne

                                                                      ADÈLE DE GLAUBITZ FORMATION I 2019 I www.glaubitz.fr/formation I
                                                                                                                                             13
TROUBLES DU SPECTRE DE L’AUTISME

     Autisme, la Thérapie d’Échange
     et de Développement (TED)
     CONTEXTE
     La Thérapie d’Échange et de Développement (TED) s’appuie sur l’approche neuro-
     fonctionnelle de l’autisme. Elle se propose de solliciter, d’encourager les échanges
     réciproques au cours du jeu et, grâce à ces échanges, de développer la communication.
     La TED a été mise au point au CHRU et à l’Université de Tours par une équipe de psychia-
     trie de l’enfant, spécialisée dans l’autisme : G. Lelord, C. Barthélémy et L. Hameury. Elle
     vise à exercer des fonctions déficientes, à mobiliser l’activité des systèmes intégrateurs
     cérébraux, réalisant ainsi des rééducations fonctionnelles. Cela va permettre à l’enfant de
     s’inscrire dans une relation synchronisée avec autrui et de s’adapter à l’environnement.

     OBJECTIFS
     >A
       cquérir les concepts cliniques et neuro-fonctionnels nécessaires
      à la compréhension de la TED
     >C
       onnaître les bases, s’initier à l’élaboration d’un projet TED, observer la pratique
      de séances TED et la communication sociale                                                               RÉF. A04
     >S
       ’initier aux outils de l’analyse fonctionnelle, apprécier et mesurer le changement
      au cours d’une TED, connaître les modalités de suivi d’une TED                                         PUBLIC
     >S
       ituer la place de cette thérapie dans la prise en charge globale de l’enfant                         Tous les professionnels
                                                                                                             en relation avec des enfants
                                                                                                             présentant des TSA
     PROGRAMME
                                                                                                             INTERVENANTS
     PREMIER JOUR                                        DEUXIÈME JOUR                                       • Élodie Waldmann
     > Du fonctionnement cérébral à la pratique         > Fonctionnement du Centre de                      Psychologue, formatrice
        de la TED : les bases neuro-fonctionnelles de       Pédopsychiatrie : mise en place de la TED au     certifiée TED, Service de
        la TED ; clinique de l’autisme, mécanismes          CHU, intégration au sein de l’hôpital de jour    Psychothérapie de l’Enfant
        cérébraux du « cerveau social », plasticité         avec exemples et illustrations cliniques         et de l’Adolescent des HUS
        cérébrale, rééducations neuro-fonctionnelles     > TED et communication : analyse de la             et au Centre de Ressources
        précoces                                            communication sociale et détermination des       Autisme, CHU Strasbourg
     > Pratique de la TED : méthodologie (contexte,        objectifs précis de communication à travailler   • Brigitte Nodin
        règles d’or, organisation générale)                 en TED                                           Éducatrice spécialisée
     > Évaluation, projet, suivi et illustrations       > Outils d’évaluation et de suivi : présentation   de jeunes enfants, HUS
        cliniques : élaboration et actualisation du         des outils (grille de cotation post-séance,      MOYENS PÉDAGOGIQUES
        projet TED ; construction d’une ligne de            ECAR-T,…), leur utilisation, leur cotation en    Diaporama, supports vidéo
        base, recueil et traitement des données pour        s’appuyant sur des séances filmées
        l’évaluation clinique tout au long des séances                                                       DURÉE DE LA FORMATION
                                                         > De la clinique à la recherche : importance
                                                                                                             2 jours, soit 14 heures
     > TED et stratégies psycho-éducatives                 de la mise en lien des évaluations cliniques
        en groupe : comment elles s’associent               et neurophysiologiques régulières, résultats     SESSION
        et se complètent, intégration dans le               d’études objectivant les progrès d’enfants       > De 7 à 18 participants
        projet personnalisé de l’enfant, exemple            suivis en TED                                    > Strasbourg
        de transposition des principes et de                                                                   2 et 3 octobre 2019
        généralisation des compétences en groupe                                                             > 530 €/personne

14
       ADÈLE DE GLAUBITZ FORMATION I 2019 I www.glaubitz.fr/formation I
TROUBLES DU SPECTRE DE L’AUTISME

L’approche TEACCH
Adapter l’intervention aux
                                                                                                      NOUVEAU
spécificités des Troubles
du Spectre Autistique (TSA)
CONTEXTE
Basée sur les travaux de la recherche continue en pédagogie et recommandée par la
HAS et l’ANESM, l’approche TEACCH est un programme d’intervention développé pour
les personnes présentant un TSA et prenant en compte leur mode de fonctionnement
spécifique.
L’Enseignement Structuré (Structured TEACCHing®) s’adapte au niveau de développe-
ment et au profil de chaque personne afin de développer ses compétences et potentiels.

OBJECTIFS                                                                                             RÉF. A05
> S e familiariser avec les particularités de la pensée autistique
>D  écouvrir les fondements de l’approche TEACCH et sa philosophie                                 PUBLIC
                                                                                                    Professionnels et parents
>R  éfléchir le quotidien des personnes avec TSA en prenant en compte leurs spécificités           intervenant auprès
  perceptives et cognitives                                                                         des personnes avec TSA
> S ’ouvrir à des stratégies d’enseignement spécifiques                                            INTERVENANT
                                                                                                    Brigitte Cartier-Nelles
PROGRAMME                                                                                           Psychologue, TEACCH Certified
                                                                                                    Advanced Consultant (TEACCH
PREMIER JOUR                     DEUXIÈME JOUR                   TROISIÈME JOUR                     Program, NC, E.U.)
> Actualisation des             Adaptation de                   Enseignement de nouvelles          MOYENS PÉDAGOGIQUES
   connaissances concernant      l’environnement et du           compétences, de l’évaluation       Exposé théorique, vidéo, atelier
   les Troubles du Spectre       quotidien aux besoins           au Programme Éducatif              pratique, atelier de réflexion
   Autistique                    individuels de la personne      Individualisé :
                                                                 > Outils d’évaluation             DURÉE DE LA FORMATION
> Compréhension des modèles     avec autisme :
                                 > Outils de structuration de      standardisés et informels       3 jours, soit 21 heures
   explicatifs sous-jacents au
   fonctionnement perceptif et      l’espace                     > Stratégies d’enseignement       SESSION
   cognitif des personnes avec   > Outils de structuration du                                      > De 7 à 26 participants
   TSA                              temps                                                           > Strasbourg
> TEACCH : ses valeurs,                                                                              11, 12 et 13 septembre 2019
  les concepts-clés                                                                                 > 890 €/personne

                                                                 ADÈLE DE GLAUBITZ FORMATION I 2019 I www.glaubitz.fr/formation I
                                                                                                                                       15
TROUBLES DU SPECTRE DE L’AUTISME

     Initiation aux principes
     de base de l’Analyse Appliquée                                                            NOUVEAU
     du Comportement ABA
     CONTEXTE
     En 2012, la Haute Autorité de Santé publie et démontre dans ses recommandations de
     bonne pratique l’importance des méthodes comportementales et préconise des inter-
     ventions éducatives comportementales pour un accompagnement de qualité des per-
     sonnes avec autisme et autres troubles du développement.
     Ces interventions ont pour but de développer les compétences de la personne pour
     faciliter son insertion sociale et améliorer sa qualité de vie.
     L’analyse appliquée du comportement s’inscrit dans ce type de prise en charge, par sa
     rigueur scientifique et son attachement tout particulier à augmenter des comporte-
     ments socialement adaptés et signifiants.

     OBJECTIFS
     L’objectif de cette formation est de fournir aux participants des connaissances de base
     sur l’Analyse Appliquée du Comportement, ainsi que des outils pédagogiques adap-
     tables dans l’environnement naturel, dans le but d’améliorer et de développer des com-     RÉF. A06
     portements socialement adaptés.
                                                                                               PUBLIC
     PROGRAMME                                                                                 Parents et/ou toute personne
                                                                                               travaillant auprès d’enfants,
     Définitions et principes de base                                                          d’adolescents et d’adultes
     > L’ABA                                                                                   présentant un TSA ou un autre
     > Le comportement                                                                         trouble du développement,
                                                                                               de la communication ou du
     > Les contingences à 4 termes
                                                                                               comportement
     Objectifs de l’ABA                                                                        INTERVENANT
     > Augmenter la fréquence d’apparition d’un comportement                                   Émilie Lothaire
     > Mettre en place des apprentissages de nouveaux comportements                            Psychologue ABA,
                                                                                               instructeur PCM
     > Diminuer la fréquence d’apparition d’un comportement
                                                                                               MOYENS PÉDAGOGIQUES
     Stratégies d’apprentissage                                                                Support pédagogique sur Power
     > Les outils et aides visuelles                                                           Point, documents papier,
     > Les adaptations à mettre en place                                                       matériels, quiz, jeux de rôle
                                                                                               DURÉE DE LA FORMATION
     Les opérants de motivation                                                                1 jour, soit 7 heures
     > Optimisation de la relation : pairing
                                                                                               SESSION
     > Les renforçateurs
                                                                                               > De 6 à 20 participants
     > Conditions d’administration                                                             > Colmar 13 septembre 2019
     > L’évaluation des renforçateurs                                                          > 360 €/personne

16
       ADÈLE DE GLAUBITZ FORMATION I 2019 I www.glaubitz.fr/formation I
TROUBLES DU SPECTRE DE L’AUTISME

ABA (Applied Behavior Analysis) :
comprendre et appliquer les principes
de l’analyse appliquée du comportement
CONTEXTE
En 2012, la Haute Autorité de Santé publie et démontre dans ses recommandations de
bonne pratique l’importance des méthodes comportementales et préconise des inter-
ventions éducatives comportementales pour un accompagnement de qualité des per-
sonnes avec autisme et autres troubles du développement. Ces interventions ont pour                       NOUVEAU
but de développer les compétences de la personne pour faciliter son insertion sociale
et améliorer sa qualité de vie. L’analyse appliquée du comportement s’inscrit dans ce
type de prise en charge, par sa rigueur scientifique et son attachement tout particulier à
augmenter des comportements socialement adaptés et signifiants.

OBJECTIFS
L’objectif de cette formation est de fournir aux participants des connaissances sur les
principes de l’Analyse Appliquée du Comportement, ainsi que des outils pédagogiques
adaptables dans l’environnement naturel. Cette formation permettra également d’ap-
prendre à repérer et à analyser les comportements ainsi que les variables de l’envi-
ronnement en jeu. Ceci dans le but de permettre un accompagnement pédagogique
individualisé et performant, se rapprochant le plus possible des besoins de la personne.

PROGRAMME
PREMIER JOUR                        DEUXIÈME JOUR                      TROISIÈME JOUR                       RÉF. A07
> Définitions                      > Construction d’un Plan          > Le comportement verbal
    et principes de base                Éducatif Individualisé (PEI)   • Définitions et concepts
• L’ABA                                et son application                                                PUBLIC
                                                                       • Déclinaison des 6 opérants
                                    • Ligne de base                                                       Parents et/ou toute personne
• Le comportement                                                        verbaux définis par Skinner
                                                                                                          travaillant auprès d’enfants,
• Les contingences à 4 termes      • Évaluation et sélection des     • Quiz
                                       comportements et des
                                                                                                          d’adolescents et d’adultes
> Objectifs de l’ABA                                                   > Les comportements-défis         présentant un TSA ou un autre
                                       priorités                           (CD)
• Augmenter la fréquence                                                                                 trouble du développement,
   d’apparition d’un                • Établissement d’un curriculum   • Définitions des CD              de la communication ou du
   comportement                        et des programmes
                                                                       • Évaluation fonctionnelle        comportement
                                       d’apprentissages
• Mettre en place des                                                    des CD
   apprentissages de nouveaux       • Les programmes de                                                  INTERVENANT
                                                                       • Prévention des CD
   comportements                       renforcement                                                       Émilie Lothaire
                                                                       • Intervention                    Psychologue ABA,
• Diminuer la fréquence            • Critères d’acquisition, de
                                                                       • Études de cas / vidéos          instructeur PCM
   d’apparition d’un                   maintien et de généralisation
                                                                       • Questions
   comportement                     • Intervention : schéma                                              MOYENS PÉDAGOGIQUES
                                       d’enseignement                                                     Support pédagogique sur
> Stratégies d’apprentissage
• Les outils et aides visuelles    • Prise de données                                                   Power Point, documents papier,
• Les adaptations                  • Jeux de rôle                                                       matériels, vidéos, études de cas,
   à mettre en place                • Stratégies d’enseignement                                          quiz, jeux de rôle
                                       pour les élèves avec Trouble
> Les opérants de motivation                                                                              DURÉE DE LA FORMATION
                                       du Spectre Autistique                                              3 jours, soit 21 heures
• Optimisation de la relation :
   pairing                          • La communication
                                       fonctionnelle                                                      SESSION
• Les renforçateurs                                                                                      > De 6 à 20 participants
                                    • Questions
• Conditions d’administration                                                                            > Colmar 6, 7 et 8 mars 2019
• L’évaluation des renforçateurs                                                                         > 1050 €/personne

                                                                       ADÈLE DE GLAUBITZ FORMATION I 2019 I www.glaubitz.fr/formation I
                                                                                                                                              17
TROUBLES DU SPECTRE DE L’AUTISME

     La communication basée
     sur les supports visuels
                                                                                                    NOUVEAU
     pour les personnes avec un Trouble
     du Spectre de l’Autisme (TSA)
     CONTEXTE
     Les personnes avec TSA rencontrent des difficultés en matière de communication et il est
     indispensable de leur proposer un outil d’aide spécifique. La communication alternative
     et/ou augmentative est adaptée aux TSA, compréhensible par autrui, facilement utili-
     sable et permet d’améliorer leur qualité de vie et de réduire les comportements-défis.

     OBJECTIFS                                                                                       RÉF. A08
     > Acquérir des connaissances sur les particularités de communication
                                                                                                    PUBLIC
        des personnes avec TSA
                                                                                                    Tous les professionnels
     > Savoir évaluer les compétences de communication pour adapter                                en relation avec des personnes
        les supports au niveau de la personne                                                       présentant un TSA
     > Définir et mettre en place un programme d’implémentation de l’outil                         INTERVENANT
        de communication                                                                            Coralie Froidevaux
                                                                                                    Psychologue spécialisée en TSA,
     PROGRAMME                                                                                      Bilanpsy&Autismconsult
                                                                                                    MOYENS PÉDAGOGIQUES
     PREMIER JOUR                                    DEUXIÈME JOUR                                  Apports théoriques, PowerPoint,
     > Les Troubles du Spectre de l’Autisme et la   > Mise en place de l’outil de                 exemples et exercices pratiques,
        communication                                   communication visualisée                    échanges
     > Les aspects expressifs et réceptifs de la    > Importance de la cohérence des pratiques    DURÉE DE LA FORMATION
        communication, les différents niveaux de        dans la mise en œuvre de la communication   2 jours, soit 14 heures
        compréhension                                   visualisée
     > Les différents systèmes de communication                                                    SESSION
                                                     > Exercices pratiques
        alternatifs et/ou augmentatifs                                                              > De 7 à 15 participants
     > Les évaluations formelles et informelles                                                    > Strasbourg 8 et 9 avril 2019
     > La communication sociale                                                                    > 640 €/personne

18
       ADÈLE DE GLAUBITZ FORMATION I 2019 I www.glaubitz.fr/formation I
TROUBLES DU SPECTRE DE L’AUTISME

Développer les interactions
socio-communicatives et les
apprentissages des personnes présentant
un TSA par le biais de la motivation
CONTEXTE
Le manque de « motivation » dans l’engagement social et lors des propositions d’ap-
prentissages constitue un frein dans le développement des compétences chez les per-
sonnes présentant un Troubles du Spectre de l’Autisme (TSA). Cette formation abordera
les mécanismes intrinsèques et extrinsèques de la motivation de la personne avec TSA.

OBJECTIFS                                                                                               NOUVEAU
> Comprendre l’importance de la motivation dans les apprentissages chez les
   personnes avec TSA
> Apprendre à définir un nouveau comportement à enseigner
> Identifier les intérêts de la personne et adapter les objectifs de travail avec des
   procédures motivationnelles
> Connaître les facteurs motivationnels favorisant l’apprentissage de nouveaux
   comportements
> Savoir élargir les centres d’intérêt de la personne à partir d’un contexte
   motivationnel
> Permettre la généralisation et le maintien d’un nouvel apprentissage
   à partir de la motivation
> Se familiariser à l’apprentissage en milieu naturel,
                                                                                                       RÉF. A09
   un facteur clé de la motivation sociale
                                                                                                      PUBLIC
                                                                                                      Professionnels intervenant
PROGRAMME                                                                                             auprès de personnes avec TSA
PREMIER JOUR                                    DEUXIÈME JOUR                                         INTERVENANT
La première journée est plus axée sur les       Cette deuxième journée alterne entre apports          Coralie Froidevaux
aspects théoriques                              théoriques et pratiques                               Psychologue spécialisée en TSA,
> Apports théoriques basés sur le processus                                                          Bilanpsy&Autismconsult
                                                > Quels comportements choisir
   de motivation de la personne avec TSA.          et comment les évaluer ?                           MOYENS PÉDAGOGIQUES
   Présentation de notions s’appuyant sur les   > Quels sont les contextes les plus propices afin    Approche théorique et pratique
   approches comportementales en milieu            de susciter la motivation ?                        (supports visuels, étude de cas,
   écologique (approches fonctionnelles)                                                              jeux de rôles)
                                                > Comment mettre en place un programme de
> Comment susciter l’envie d’apprendre un         renforcement afin de motiver la personne dans      DURÉE DE LA FORMATION
   nouveau comportement ?                          ses apprentissages et comment l’estomper ?         2 jours, soit 14 heures
> Comment avoir envie de communiquer mieux     > Quels types de stratégies, de guidance utiliser ?   SESSION
   et plus souvent ?
                                                Les participants pourront mettre en place ces         > De 7 à 15 participants
                                                différents outils selon les problématiques qu’ils     > Strasbourg 17 et 18 juin 2019
                                                rencontrent au quotidien.                             > 640 €/personne

                                                                 ADÈLE DE GLAUBITZ FORMATION I 2019 I www.glaubitz.fr/formation I
                                                                                                                                         19
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler