L'accent sur notre action

L'accent sur notre action

L'accent sur notre action

2018 INFORMATIONS POUR LES DONATEURS ET DONATRICES DE SUISSE RANDO L’accent sur notre action SW_amirando_2018_f_RZ.indd 1 18.04.18 14:05

L'accent sur notre action

2 AMIRANDO | 2018 Le Prix Rando peut aussi bien récompenser un pro- jet qui aura un rayonne- ment national qu’une idée plus modeste offrant un espace de détente de proximité dans une région. Découvrez les lauréats de l’année en page 4. Le Prix d’encouragement POSTE, décerné pour la première fois, distingue quant à lui trois projets de randonnées pré- sentés en page 5. Savez-vous quelle est la différence entre un chemin de randonnée pédestre, un chemin de randonnée de montagne et un chemin de randonnée alpine? Et quelles sont les exigences prévues pour ces caté- gories? Pour rafraîchir vos connaissances, découvrez en page 8 notre engagement en matière de prévention des risques et de res- ponsabilité sur les chemins de randonnée. En Suisse, environ 200 chiens protègent des troupeaux. Une étude révèle que les pâturages protégés se traversent le plus sou- vent sans problème. Pour connaître d’autres résultats, rendez-vous à la page 10. Nous vous remercions très sincèrement pour vos dons qui nous permettent d’agir en faveur de chemins pédestres attrayants et vous souhaitons une très belle saison de randonnée.

Werner Luginbühl Président de Suisse Rando Conseiller aux États CHERS DONATEURS, CHÈRES DONATRICES, CHERS AMIS, CHÈRES AMIES DE SUISSE RANDO, VUE D’ENSEMBLE LES DIVERSES FACETTES DE NOTRE ENGAGEMENT Impressum Editeur: Suisse Rando Monbijoustrasse 61 3007 Berne Tél. +41 (0)31 370 10 20 info@randonner.ch | www.randonner.ch Rédaction: Suisse Rando Photo de couverture: Montée à la cabane du Gspaltenhorn, Oberland bernois, Raja Läubli Conception: Bruckert/Wüthrich, Olten Impression: Merkur Druck, Langenthal Tirage: 122000 exemplaires «amirando» paraît une fois par an et est remise gratuitement aux donateurs.

Mai 2018 Information Un site enrichi 6 Des faits et des chiffres La randonnée en Suisse 3 Promotion des chemins de randonnée Prix Rando et Prix d’encouragement POSTE 4 Prévention Prévention des risques sur les chemins 8 Manifestations Événements et randos accompagnées 11 Défense des intérêts Chiens de protection sur les chemins 10 neutral Imprimé No. 01-18-907640 – www.myclimate.org © myclimate – The Climate Protection Partnership PERFORMANCE SW_amirando_2018_f_RZ.indd 2 18.04.18 14:05

L'accent sur notre action

2018 | AMIRANDO 3 DES FAITS ET DES CHIFFRES LA RANDONNÉE EN SUISSE 24235 personnes ont participé l’an dernier aux randon- nées accompagnées des associations cantonales de tourisme pédestre. Sources: étude «Randonnée en Suisse 2014» et statistiques de Suisse Rando Un cinquième des randonnées ont lieu pendant les vacances. Plus de 80% des Suisses utilisent le réseau de chemins. Près de la moitié de la population suisse fait régulière- ment de la rando.

La randonnée se pratique souvent à proximité du lieu de domicile, dans les zones récréatives. Près de 1500 bénévoles s’engagent chaque an- née. Environ 90 000 heures de travail bénévole ont été effectuées en 2017 par des volontaires des asso- ciations cantonales. L’entretien de 1 kilomètre de chemin coûte environ 800 francs par an. La population passe chaque année 162 millions d’heures sur des chemins.

En moyenne, les randonneurs suisses effectuent 20 randonnées par an environ d’une durée de trois heures. La plateforme www.randonner.ch offre environ 800 propositions d’itinéraires. Les chemins de randonnée pédestre sont inscrits à l’article 88 de la Constitution fédérale et dans la loi fédérale sur les chemins pour piétons et les chemins de randonnée pédestre. L’association Suisse Rando a été fondée en 1934.

Les associations cantonales de tourisme pédestre regroupent 47921 membres. SW_amirando_2018_f_RZ.indd 3 18.04.18 14:05

L'accent sur notre action

4 AMIRANDO | 2018 PROMOTION DES CHEMINS DE RANDONNÉE LES LAURÉATS DE L’ANNÉE Le 5 mai 2018, l’association Suisse Rando a décerné pour la sixième fois son Prix Rando, qui distingue les chemins de randonnée d’une qualité exceptionnelle. Les lauréats ont proposé des projets exemplaires qui permettent aux randonneurs de vivre un moment particulier chemin faisant. Prix Rando 2018 Le jury a choisi quatre lauréats parmi plus de 30 candidatures pour les deux catégories de prix suivantes. Le Prix Rando principal récom- pense des projets qui portent sur la qualité, par exemple ceux qui rendent le tracé plus attrayant, améliorent l’entretien des sentiers ou prévoient la réalisation d’une construction inté- ressante. Les candidatures retenues peuvent aussi bien concerner des petits projets que des projets de grande envergure appelés à connaître un grand rayonnement.

Le Prix Rando spécial distingue des projets présentant une mise en œuvre réussie de l’obligation de rempla- cement des chemins de randonnée pédestre et réduisant la part de revête- ment dur sur les sentiers. Ce concours national est organisé tous les deux ans par Suisse Rando et bénéficie du soutien de l’Office fédéral des routes (OFROU). Des propositions de randonnées et des informations sur les projets ga- gnants et nominés figurent à l’adresse: www.prixrando.ch Prix principal: Pont suspendu Charles Kuonen Randa (VS) La construction de ce pont de 494 mètres de long permet à nouveau de relier Grächen à Zermatt sur le Sentier de l’Europe sans faire de détour. L’ancienne passerelle surplombant la zone d’éboulis du Grabengufer, dans la vallée de Saint-Nicolas, avait été fermée en 2010 à cause de l’instabilité du terrain. Le nouvel emplacement tient compte des pos- sibles dangers dus aux événements naturels. Prix principal: Passerelle pour piétons en Appenzell Appenzell (AI) Grâce à la nouvelle construction en bois et en acier longue de 35 mètres, qui surplombe la rivière Sitter, il est possible d’effectuer une jolie boucle non loin de la ville. Le chemin pédestre qui longeait au- trefois une route industrielle très fréquentée a été éloigné du trafic motorisé. Le nouvel itinéraire passe notamment sur un sentier muletier historique d’importance régionale. Prix principal: Chemin de randonnée Wolzenalp–Ijental Nesslau (SG) Le projet mis en œuvre permet au chemin de randonnée pédestre de gagner en attrac- tivité: diversifié, il offre de beaux coups d’œil sur le marais et les Préalpes. Des bancs en bois et des sculptures invitent les randon- neurs à faire une halte. Une zone importante du marais protégé au niveau national est largement préservée par le nouveau tracé. Prix spécial: Chemin de randonnée principal du Bisistal Muotathal (SZ) Le chemin de randonnée principal traversait auparavant toute la vallée de Bisistal sur une route bétonnée et très fréquentée. Un tron- çon de 3 kilomètres a été déplacé sur un nouveau tracé varié et en partie historique. Il passe désormais à travers des paysages naturels et longe souvent la Muota.

Texte: Suisse Rando Photos: màd SW_amirando_2018_f_RZ.indd 4 18.04.18 14:05

L'accent sur notre action

2018 | AMIRANDO 5 PROMOTION DES CHEMINS DE RANDONNÉE UN NOUVEAU PRIX DE LA POSTE Le Prix d’encouragement POSTE est un élément du partenariat conclu entre Suisse Rando et La Poste Suisse. Il récompense chaque année environ trois projets de chemins de randonnée attrayants qui n’auraient pas pu être réalisés sans aide financière. Les projets soutenus sont avant tout ceux qui conviennent aux familles, sont d’un accès aisé et vont se concrétiser d’ici la saison de randonnée 2019. Les lauréats de l’année: EAUX MAGIQUES À GRÄCHEN (VS) ITINÉRAIRE EN BOUCLE D’INNERFERRERA (GR) SENTIER BOTANIQUE «MILLE FLEURS» À LA SEYA (VS) L’actuel site «Zauberwasser» ou «Eaux magiques» proche des bisses d’Eggeri et de Chilcheri se développe par étapes. Une installation de jeux associée aux systèmes d’irrigation vieux de sept siècles fait vivre aux enfants de belles aventures liées à la physique et à la technique. Petits et grands participent de manière interactive et vivent toutes sortes d’expériences liées aux canaux en bois. Ces bisses conservent d’ailleurs leur fonction d’origine. www.graechen.ch La construction d’un pont suspendu de 70 mètres de long sur l’Averser Rhein et des aménagements comblant des lacunes ont permis de créer un beau parcours en boucle de 2,5 kilomètres près de la com- mune de Ferrera. Destiné aux habitants, aux randonneurs et aux touristes, l’itinéraire qui débouche sur l’«alte Averserstrasse» prévoit de présenter des loges charbonnières historiques et des objets particuliers sous la forme d’un sentier didactique. www.ferrera.ch La Seya n’offre pas seulement un panorama superbe sur les Alpes. Son sentier bota- nique sur les hauts d’Ovronnaz présente plus de 200 espèces de la riche flore subal- pine, dont certaines sont particulièrement rares et protégées. L’entretien du sentier, né d’une initiative privée, est très largement assuré de manière bénévole. En 2018, quelques tronçons du chemin de randonnée de montagne seront améliorés pour être rendus plus praticables.

www.ovronnaz.ch/rando/sentier-botanique Texte: Suisse Rando Photos: màd SW_amirando_2018_f_RZ.indd 5 18.04.18 14:05

L'accent sur notre action

6 AMIRANDO | 2018 La plateforme de services de Suisse Rando, www.randonner.ch, ne cesse d’évoluer, de par son contenu et sa présentation. Le site Internet de l’organisation faîtière est en outre disponible en italien. Autre nouveauté: l’application RANDONNER.CH et sa fonction appréciée qui permet de trouver un compagnon de randonnée. INFORMATION En 2017, la plateforme de services a aussi été mise en ligne en italien sous le nom de www.sentierisvizzeri.ch. Les amateurs de randonnées du Tessin y trouvent les principales informations sur cette activité et sur Suisse Rando ainsi que des propositions d’itinéraires dans leur canton et les régions voisines.

Le nombre de visiteurs est en constante augmentation. Chaque mois, plus de 24000 personnes consultent le site et la tendance est à la hausse. Le système de gestion du contenu (système de rédaction) à la base de la plateforme de services est proposé depuis 2017 aux associations cantonales de tourisme pédestre, qui sont déjà 18 à l’avoir choisi. La moitié d’entre elles sont en ligne depuis 2017 et d’autres vont venir se joindre à elles cette année. Suisse Rando et les as- sociations cantonales de tourisme pédestre sont ainsi présentées d’une manière uni- forme, qui respecte cependant l’individualité de chacun. Le système de rédaction tient d’ailleurs spécifiquement compte des be- soins d’une association cantonale puisqu’il permet de publier des propositions de ran- données, les programmes des randonnées accompagnées et des informations locales. Il est possible de visualiser directement sur la carte du site map.geo.admin.ch le tracé de l’itinéraire proposé, mais aussi de super- poser à l’itinéraire de randonnée d’autres couches de cartes, comme celle des arrêts des transports publics (avec les heures de départ) ou celle des lieux où des troupeaux sont gardés par des chiens. Bien entendu, tout peut être téléchargé chemin faisant. Le bouton «Où suis-je?» offre aux marcheurs un service de localisation.

Nouvelle conception et application La conception de la plateforme de Suisse Rando a en outre été légèrement modifiée. Les principaux contenus, à savoir les propo- sitions de randonnées, occupent une place centrale. Sur la page d’accueil, la photo et le slogan «Je veux y être!» attirent l’attention sur la proposition de randonnée, qui change chaque semaine. La rubrique permettant de trouver un compagnon de randonnée, qui connaît un grand succès, figure elle aus- si en bonne place. La nouvelle application RANDONNER.CH est directement reliée à cette rubrique, comme à d’autres. L’appli- cation est désormais aussi disponible pour les iPhone.

Texte: Vera In-Albon Photos: Suisse Rando UNE PLATEFORME EN CROISSANCE CONSTANTE n De son PC, son portable ou sa tablette: un accès aisé aux informations, où que l’on soit. SW_amirando_2018_f_RZ.indd 6 18.04.18 14:05

L'accent sur notre action

2018 | AMIRANDO 7 EN BREF LA BOUTIQUE EN LIGNE L’offre du nouveau Shop Rando en ligne comprend le magazine RANDONNER.CH, les cartes d’excursions et les cartes nationales officielles de swisstopo, les guides «La Suisse à pied» ainsi que les livres actuels présentés dans le magazine RANDONNER.CH. La gamme d’articles a été élargie et comporte un coussin autogon- flant en forme de losange ou les losanges jaunes en tôle décorés de sujets tels que «Amoureux», «À l’assaut des cimes» ou «Une pause s’impose».

www.shop.randonner.ch DES BLOGUEURS RANDONNEURS Visiter les cabanes de Suisse avec la spé- cialiste Evelyne Zaugg, parcourir les sentiers sur deux jambes ou quatre pattes en compagnie de Vera In-Albon et de son chi- huahua alpin, ou lire Rémy Kappeler, le papa blogueur de la rédaction, et ses conseils pour motiver les enfants: depuis l’automne dernier, les collaborateurs de Suisse Rando relatent en allemand leurs aventures, et parfois leur quotidien. Daniela Rommel et Nathalie Stöckli ont rejoint l’équipe ce printemps.

www.blog.wandern.ch QUEL TYPE DE RANDONNEUR ÊTES-VOUS? La campagne de prévention «La mon- tagne en sécurité» explique comment se préparer correc- tement pour profiter sans danger de l’air frais des som- mets. Cette année, l’accent est mis sur la descente. Participez au jeu sur la sécurité et découvrez à quelle catégorie de randonneur vous appartenez. La campagne est organisée conjointement par Suisse Rando, le bpa et les Remontées mécaniques suisses et bénéficie du soutien de l’organisation de santé SWICA. www.rando-en-securite.ch DROIT AU BUT EN QUELQUES MOTS Partenaire principal de RANDONNÉES POUR LES PLANIFICATEURS ET LES EXPLORATEURS Idées variées de randonnées pour les familles – avec la Poste: poste.ch/randonner S A FETY QUIZ R A N D O-EN-SECU R I T E . C H 2018 PRÊT POUR LA RANDO?

Soyez prudent à la descente. 5.463.02-04.2018 SW_amirando_2018_f_RZ.indd 7 18.04.18 14:05

L'accent sur notre action

8 AMIRANDO | 2018 PRÉVENTION DES RISQUES SUR LES CHEMINS PÉDESTRES Jusqu’où la propre responsabilité des randonneurs est-elle engagée? Quelles sont les missions des collaborateurs chargés des chemins pédestres et leur responsabilité en cas d’accident? Le guide «Prévention des risques et responsabilité sur les chemins de randonnée pédestre», publié en 2017 par l’Office fédéral des routes (OFROU) et Suisse Rando, répond à ces questions. PRÉVENTION Texte: Suisse Rando Photos: Severin Nowacki Près de la moitié de la population suisse parcourt régulièrement le réseau des che- mins de randonnée, qui compte plus de 65000 kilomètres. Les principes régissant cette offre unique au monde sont définis depuis plus de 30 ans dans la loi fédérale sur les chemins pour piétons et les chemins de randonnée pédestre (LCPR), dont l’une des règles veut que la circulation sur ces chemins soit «si possible sans danger». Dans ce contexte, l’OFROU et Suisse Rando s’engagent aux côtés des cantons, des communes, des associations cantonales de tourisme pédestre et de quelque 1500 bénévoles en faveur de la sécurité sur les chemins de randonnée. Cette tâche est ardue au regard de la longueur du réseau de chemins, de la topographie du pays et de la popularité croissante de la randonnée. Une obligation de sécurisation Dans la pratique, le thème de la prévention des risques soulève régulièrement des questions et des incertitudes pour les personnes chargées des chemins pédestres quant à l’engagement éventuel de leur res- ponsabilité. En principe, tous les types de chemins sont soumis à la même obligation de sécurisation. Pietro Cattaneo, respon- sable du domaine Chemins pédestres chez Suisse Rando, explique que les chemins de Le guide apporte une aide concrète en matière de prévention des risques aux personnes chargées des chemins de randonnée. SW_amirando_2018_f_RZ.indd 8 18.04.18 14:05

2018 | AMIRANDO 9 n randonnée doivent être construits de façon irréprochable et entretenus correctement. Cette prescription concerne non seulement le tracé en lui-même, mais aussi les garde- fous, les ponts et les passerelles, les esca- liers et les échelles suspendues ainsi que les murs de soutènement. La norme obligatoire en matière de signalisation du trafic lent (SN 640 829a) fixe des exigences différentes en termes de sécurité aux randonneurs se- lon le type de chemin (chemin de randonnée pédestre, de randonnée de montagne ou de randonnée alpine) (voir encadré). Responsabilité individuelle Le randonneur doit assumer lui-même les risques encourus sur un chemin pédestre et notamment connaître les exigences liées aux différentes catégories de chemins. Les conditions à respecter pour éviter tout ac- cident lors d’une randonnée sont présentes avant même le départ et la planification doit être soigneuse.

L’itinéraire, la catégorie de chemin, le de- gré de difficulté, la distance, la dénivellation et la durée de la marche doivent convenir à ses propres capacités ou à celles des membres les moins sportifs du groupe. Les personnes qui sont trop exigeantes envers elles-mêmes partent à leurs propres risques. Bien sûr, il est important de disposer d’un équipement adapté au parcours et aux conditions météorologiques. Avant le départ, les randonneurs consulteront les prévisions et se renseigneront sur les condi- tions actuelles des chemins. Ceux-ci sont prévus pour être parcourus lorsqu’ils ne sont recouverts d’aucune couche neigeuse ni de glace. Les risques tels que des chutes de neige ou la formation de glace relèvent donc de la responsabilité du randonneur. Il en va de même, de manière générale, pour les événements naturels imprévisibles tels qu’une chute de pierres inattendue en un lieu connu pour être dénué de tout danger. Si nécessaire: rebrousser chemin La fatigue peut fortement affecter la marche et la sûreté des pas. Il est donc essentiel de faire régulièrement des pauses, de s’hydra- ter et de se nourrir, mais aussi de garder à l’esprit la durée prévue et l’évolution des conditions météo. Si un passage paraît trop difficile, que des difficultés ou une sensa- tion de malaise apparaissent, il ne faut pas hésiter à faire demi-tour. Exigences requises pour chaque catégorie Les usagers des chemins de randon- née pédestre (balisage jaune) doivent simplement faire preuve comme il se doit d’attention et de prudence. Des chaussures munies de semelles à profil antidérapant, un équipement vestimen- taire adapté à la météo et une carte topographique sont conseillés.

Les usagers des chemins de ran- donnée de montagne (balisage blanc-rouge-blanc) doivent avoir le pied ferme, être en bonne condition physique, ne pas souffrir de vertige et connaître les dangers liés à la montagne (chute de pierres, risques de glissades, changements météorologiques brus- ques). Des chaussures munies de se- melles à profil antidérapant, un équipe- ment vestimentaire adapté à la météo et une carte topographique sont requis.

Quant aux usagers des chemins de randonnée alpine (balisage blanc- bleu-blanc), ils doivent avoir le pied ferme, ne pas souffrir du vertige, être en excellente condition physique et maîtriser les passages à escalader à mains nues. Ils doivent connaître les dangers liés à la montagne. En plus de l’équipement décrit ci-dessus, un altimètre et une boussole peuvent être utiles. Un nouveau guide L’OFROU et Suisse Rando ont publié en 2017 le nouveau guide «Prévention des risques et responsabilité sur les chemins de randonnée pédestre» qui clarifie l’application de l’obligation de sécurisation des chemins. Ce guide remplace la documentation «Res- ponsabilité en cas d’accident sur les chemins de randonnée pédestre», qui était la référence en la matière depuis une vingtaine d’années.

SW_amirando_2018_f_RZ.indd 9 18.04.18 14:05

10 AMIRANDO | 2018 Texte: Daniel Fleuti Photo: Agridea CHIENS DE PROTECTION ET RANDONNEURS Les randonneurs acceptent bien les chiens qui surveillent les troupeaux de moutons contre le loup et le lynx et traversent souvent sans encombre les pâturages protégés. C’est ce que révèle une étude récente commandée par Suisse Rando et le service spécialisé «Chiens de protection des troupeaux». DÉFENSE DES INTÉRÊTS En Suisse, près de 200 chiens formés à protéger des troupeaux de moutons tra- vaillent sur 100 alpages et la tendance est à la hausse. Selon Felix Hahn, responsable du service «Chiens de protection des trou- peaux» de la Confédération, les troupeaux protégés subissent peu ou pas d’attaques. Revers de la médaille: pour les randonneurs, ces gros chiens représentent un défi de taille. S’ils veulent traverser un alpage pro- tégé, il faudra montrer patte blanche: rester calme, donner le temps au chien de se ras- surer, contourner le troupeau, se déplacer lentement et, si possible, ne pas emmener son propre chien. Tels sont les principes décrits sur place sur des panneaux, dans des prospectus, des vidéos et des dessins animés. Le site Internet de Suisse Rando fournit, à l’adresse www.randonner.ch, la liste de tous les alpages protégés. Une personne sur cinq Le service sur les chiens de protection et Suisse Rando ont interrogé un peu plus de 1700 randonneurs et vététistes en ligne mais aussi sur le terrain, sur huit alpages protégés par des chiens. Les résultats de la Haute école spécialisée des sciences appliquées de Zurich montrent que quatre personnes sur cinq savent ce qu’est un chien de protection des troupeaux. Elles connaissent les raisons de leur présence et respectent leur travail. Pourtant, une personne sur cinq, craignant les chiens, a précisé que ces animaux pourraient la gêner sur son parcours. Le même nombre d’entre elles environ disent avoir peur d’être mordues. Après leur rencontre avec ce type de chien, 90% des randonneurs se sont cependant dits prêts à parcourir à nouveau le même itinéraire.

Sur la bonne voie Les responsables sont satisfaits des résul- tats de l’étude. Mais pour Pietro Cattaneo, responsable du domaine Chemins pé- destres de Suisse Rando, il faut continuer à chercher la meilleure solution sur place. Il explique que l’organisation soutient ses responsables cantonaux de chemins de randonnée en leur fournissant informations et conseils et s’engage, avec le service na- tional spécialisé «Chiens de protection des troupeaux», pour que les propriétaires de bétail soient sensibilisés aux randonneurs et à leurs besoins. La planification de l’utili- sation des pâturages par les paysans doit notamment tenir compte des chemins de randonnée. Quant aux sentiers, ils devraient contourner les zones de pâture dans la me- sure du possible. Dans les endroits difficiles, l’installation de clôtures permettra d’éviter autant que possible les contacts. Il peut être conseillé de renoncer, parfois à titre tempo- raire, à faire paître les bêtes. Des panneaux doivent renseigner les randonneurs sur la situation dans les régions concernées. Il est recommandé aux propriétaires de chiens de se renseigner préalablement pour savoir s’ils vont traverser une zone protégée par des chiens de troupeaux et s’ils se sentent suffisamment sûrs pour le faire. Si tel n’est pas le cas, un changement d’itinéraire est conseillé. Pietro Cattaneo précise encore que Suisse Rando conseille aux respon- sables touristiques d’informer clairement leurs hôtes sur la présence de chiens de protection et de proposer d’autres itinéraires attrayants. n Il est possible d’annoncer des rencon- tres ou des incidents et de poser des questions à tout moment au moyen du formulaire en ligne de Suisse Rando: www.randonner.ch/incidents Suisse Rando collabore avec le service spécialisé «Chiens de protection des troupeaux» pour sensibiliser randonneurs et détenteurs de chiens. SW_amirando_2018_f_RZ.indd 10 18.04.18 14:05

2018 | AMIRANDO 11 ENSEMBLE SUR LE BON CHEMIN EN 2018 Préparer calmement son sac à dos, lacer ses chaussures et partir sans s’inquiéter de l’itinéraire! Nos associations cantonales de tourisme pédestre proposent chaque année plus de 1000 randonnées guidées par des spécialistes. Qu’il s’agisse de simples par- cours d’un après-midi ou d’itinéraires plus difficiles de plusieurs jours, ils ont toujours lieu en compagnie de bénévoles qui ont accompli la formation de chef/fe de course. Vous découvrirez ensemble les plus belles régions de notre pays en vous instruisant sur la région. Il vous suffit de faire votre choix dans la vaste palette qui vous est proposée.

www.randonnees-accompagnees.ch Vous rappelez-vous encore les histoires que vos parents vous racontaient le soir? Peut- être rêviez-vous alors d’être l’un des person- nages du récit? L’association faîtière Suisse Rando et l’agence d’événements pour les enfants et les familles Hotz’n’Plotz réalisent en 2018 les rêves d’enfants: la série d’évé- nements «Coop Rando Famille» conçue en commun et lancée cette année se déroulera dans dix lieux différents de toute la Suisse. www.coop-randofamille.ch Partez entre chien et loup durant le week- end des 23 et 24 juin 2018. Profitez de l’atmosphère unique du clair de lune et de la présence d’une personne compétente qui saura vous guider. Les propositions vont de la simple promenade au crépuscule à l’itiné- raire de plusieurs heures en pleine nuit, dans toute la Suisse. Promeneurs du dimanche, grands sportifs ou familles, chacun trouvera chaussure à son pied.

www.nuitrando.ch RANDONNÉES ACCOMPAGNÉES ALICE PAR MONTS ET MERVEILLES 13e NUIT SUISSE DE LA RANDONNÉE WEEK-END DE RANDO Prairies vert tendre et petits lacs aux eaux cristallines: ces beaux paysages, parmi d’autres, attendent les randonneurs pour la 1re édition du week-end de randonnée d’Uri, les 30 juin et 1er juillet 2018. Familles, mon- tagnards aguerris, promeneurs du dimanche ou lève-tôt, il y en aura pour tous les goûts et tous les niveaux. Partez à la découverte de la région d’Uri et Andermatt, où il fait bon passer ses vacances.

www.urner-wanderwochenende.ch MANIFESTATIONS D’autres manifestations sont proposées sur la plateforme www.randonner.ch, à la rubrique «Événements». © Beat Brechbühl © Martin Dominik Zemp SW_amirando_2018_f_RZ.indd 11 18.04.18 14:05

12 AMIRANDO | 2018 AIDEZ-NOUS À RESTER SUR LA BONNE VOIE DE MULTIPLES POSSIBILITÉS Label de qualité Zewo L’association faîtière Suisse Rando est titulaire depuis 2010 du label de qualité Zewo qui garantit une utilisation des dons conforme au but, efficace et économique. Notre plateforme de services vous fournit toutes les informations utiles liées aux dons et à d’autres possibilités de soutien. www.randonner.ch/contribuer Compte pour les dons Vous pouvez verser votre don sur le compte CP 40-14552-5 IBAN CH48 0900 0000 4001 4552 5 (veuillez indiquer l’affectation du don dans le champ ad hoc) Votre avis, vos questions Nous sommes très heureux de pouvoir vous compter parmi nos fidèles donateurs et vous en remercions chaleureusement. Si vous avez des questions concernant les dons ou un avis à nous donner au sujet de nos chemins de randonnée, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Suisse Rando Monbijoustrasse 61 3007 Berne Tél. +41 (0)31 370 10 20 info@randonner.ch | www.randonner.ch Cette brochure a pu être imprimée grâce au soutien de La Poste, partenaire principale de Suisse Rando. L’intérêt d’être donateur Votre don nous permet d’offrir un réseau de chemins de randonnée attrayant, bien entretenu et parfaitement signalisé et vous fait bénéficier de nombreux avantages: • 20% de rabais dans la boutique en ligne: www.shop.randonner.ch • 15% de rabais sur les réservations auprès de l’Association Vacances «Ferienverein» • 10% de rabais dans les magasins Transa et lors de commandes en ligne • 100 francs de rabais lors d’une réservation de vacances Reka • Pique-nique d’une valeur de 25 francs lors d’une réservation dans un gîte d’étape validé par Hotelleriesuisse • Accès gratuit à plus de 800 propositions de randonnées sur www.randonner.ch • Prix préférentiel (20 fr. au lieu de 35 fr.) pour un abonnement à SuisseMobile Plus Conditions: www.randonner.ch/donateurs Faire un don lors d’une fête Qu’il s’agisse d’un anniversaire impor- tant, d’une fête de mariage ou d’une autre célébration, les événements heureux offrent toujours l’occasion de soutenir une organisation d’utilité publique comme Suisse Rando.

Don suite à un décès Certaines personnes préfèrent renoncer à la traditionnelle couronne de fleurs et demander que l’on fasse un don à une organisation de leur choix. Il peut s’agir de Suisse Rando. Legs De nombreuses personnes souhaitent faire une bonne action et laisser une trace. En faisant un legs à Suisse Rando, vous contribuez au maintien du réseau de chemins de randonnée, à la promo- tion de la marche mais aussi à la protec- tion de la nature.

SW_amirando_2018_f_RZ.indd 12 18.04.18 14:05