Stockage défini par logiciel - Le point de vue de HP Livre blanc

 
Stockage défini par logiciel - Le point de vue de HP Livre blanc
Livre blanc

Stockage
défini par logiciel
Le point de vue de HP
Livre blanc | Stockage défini par logiciel

Table des matières

3      Résumé pour les décideurs
3      Introduction
4      Stockage pour les data centers définis par logiciel
5      Stockage convergent HP pour les data centers définis par logiciel
6      L'avenir du stockage est une approche définie par logiciel
7      Les attributs essentiels du stockage défini par logiciel
8      Le leadership de HP dans le domaine du stockage de data center défini
       par logiciel
11 Le futur du stockage pour data center défini par logiciel
Livre blanc | Stockage défini par logiciel

                                                Résumé pour les décideurs
                                                Un élément essentiel du data center défini par logiciel (SDDC) et du stockage défini par
                                                logiciel (SDS) attire l'attention des fournisseurs et de l'industrie dans son ensemble,
                                                en sachant que Gartner a identifié le SDS comme 2e tendance pour les data centers
                                                de 2014.1 D'après une étude récente de Wikibon, HP, première entreprise à proposer une
                                                solution SDS, a été nommée leader en matière de revenus et de parts de marché SDS pour
                                                les serveurs SAN.2 HP comprend l'importance de disposer d'architectures de stockage
                                                extensibles, disponibles et fiables, ainsi que le besoin de les intégrer en toute transparence
                                                dans des environnements à plusieurs hyperviseurs. Ces deux éléments sont essentiels pour
                                                le SDDC.

                                                Là où des fournisseurs professionnels comme VMware® et EMC se sont empressés de
                                                proposer des solutions SDS concurrentes, une question cruciale se pose : pourquoi faire
                                                confiance à une entreprise de logiciels de virtualisation de serveurs ou à un nouveau-venu
                                                devant encore faire ses preuves pour ce qui est du stockage, un élément fondamental du
                                                SDDC ? Depuis leur création, HP est un acteur du SDS et du SDDC et le seul fournisseur
                                                capable de proposer tous les éléments du SDDC (le matériel, le réseau, le stockage ainsi
                                                que la gestion) pour proposer une stratégie SDS et une vision complètes sur la base de
                                                la simplicité, de l'efficacité et de l'ouverture qui font de la disponibilité du stockage une
                                                priorité absolue.

                                                Introduction
                                                Le SDDC, qui prolonge l'approche définie par logiciel largement répandue, commence
                                                tout juste à donner lieu à des discussions à grande échelle. Il s'agit d'un développement
                                                logique qui optimise les concepts définis par logiciel en matière de stockage et de réseau. Il
                                                existe de nombreuses nuances dans la définition du SDDC, mais HP le voit comme une pile
                                                d'infrastructures informatiques complète basée sur un ensemble standard de plates-formes
                                                avec des services de données communs et interopérables orchestrés par des applications et
                                                des interfaces de programmation d'applications ouvertes (API). Approché sous cet angle, le
                                                SDDC offre un moyen efficace de répondre aux demandes incessantes de déploiement rapide
                                                des ressources informatiques, alors que les entreprises cherchent à répondre à un ensemble
                                                de besoins métier sans cesse croissants. Aujourd'hui, ces besoins peuvent être résumés par
                                                les exigences suivantes :
                                                • Soutenir la croissance en évitant la complexité
                                                • Gérer des demandes imprévisibles
                                                • Fournir un accès instantané aux informations
                                                • Proposer des niveaux de service élevés à des coûts acceptables
                                                • Réduire et gérer les risques commerciaux
                                                • Protéger les investissements technologiques

                                                Dans la pratique, le SDDC permet aux administrateurs informatiques d'optimiser la création
                                                et la livraison rapides et fiables de services métier via l'automatisation (de l'infrastructure
                                                à l'application) basée sur des stratégies avec une vision unifiée des ressources physiques
                                                et virtuelles. Au cours de ce processus, le SDDC aligne les objectifs commerciaux et
                                                informatiques en proposant un choix ouvert quant à la meilleure façon de consommer ou
                                                fournir des ressources ou des services informatiques pour une agilité, une sécurité et une
                                                valeur commerciale maximales.

                                                HP croit également que le SDDC, et l'approche définie par logiciel dans son ensemble,
                                                constituent la prochaine étape de l'évolution de l'informatique, au-delà de la virtualisation
                                                et de la convergence. Les logiciels font partie intégrante de nos vies et de nos activités. Les
                                                logiciels proposent des possibilités dont nous n'aurions jamais rêvé. Il suffit de regarder nos
                                                appareils mobiles, nos voitures et même nos domiciles pour nous en rendre compte. Ainsi,
                                                il est logique d'étendre les capacités de l'environnement informatique avec les logiciels. Les
                                                avantages des logiciels, à savoir vitesse de développement et de déploiement, flexibilité et
                                                agilité, sont évidents par rapport aux approches du passé centrées autour du matériel.
1
    The Gartner Symposium, octobre 2013
2
    wikibon.org/wiki/v/The_Rise_of_Server_SAN

                                                                                                                                                  3
Livre blanc | Stockage défini par logiciel

                                                            Stockage pour les data centers définis par logiciel
                                                            Pour maximiser le retour sur investissement dans le SDDC, il est nécessaire d'avoir la
                                                            flexibilité d'optimiser les coûts, par exemple en déployant des appliances de stockage
                                                            virtuels (VSA), ou certains niveaux de service, par exemple en investissant dans du matériel
                                                            et des logiciels conçus pour des environnements imprévisibles, denses et mutualisés pour
                                                            lesquels des accords de niveau de service doivent être respectés.

                                                            Les départements informatiques d'aujourd'hui doivent faire face à une pression constante les
                                                            poussant à proposer une meilleure valeur plus rapidement et avec moins de ressources. Les
                                                            entreprises ne peuvent pas acquérir ou déployer une solution de stockage plus importante ou
                                                            différente assez rapidement. L'ancien stockage défini par matériel seul ne peut répondre à ces
                                                            exigences ou assurer les résultats commerciaux escomptés. Même les principaux fournisseurs
                                                            de matériel comme HP ne peuvent concevoir, développer, tester et produire un nouveau
                                                            matériel de stockage assez rapidement pour répondre aux demandes métier de capacité tant
                                                            nouvelles que différentes. En effet, les besoins de stockage des entreprises d'aujourd'hui sont
                                                            tout simplement trop variés pour être satisfaits uniquement par du matériel.

                                                            HP, tout comme certains analystes du secteur du stockage, a identifié deux centres de
                                                            conception fondamentaux qui répondent aux exigences des différents axes sur la base
                                                            desquels les décisions informatiques sont prises. D'un côté, les entreprises sont motivées par
                                                            les exigences rigoureuses de leurs applications de niveau 1 critiques, avec une préférence
                                                            pour des performances ultra élevées et la satisfaction des SLA. Pour ces entreprises, des
                                                            performances prévisibles et des niveaux de service garantis sont critiques, ce qui nécessite un
                                                            stockage affiné par service (SRS) conçu pour répondre aux exigences de niveau 1 à un coût de
                                                            transaction aussi faible que possible, même pour la consolidation d'un important volume de
                                                            charges de travail imprévisibles. Le SRS se base sur des capacités comme la mutualisation,
                                                            l'accélération matérielle, les contrôles de qualité de service (QoS), la haute disponibilité et
                                                            l'évolutivité élastique à travers des technologies telles que la fédération du stockage.

                                                            D'un autre côté se trouvent les applications et déploiements d'infrastructures conçus pour
                                                            obtenir une utilisation optimisée des ressources et un coût de déploiement le plus faible.
                                                            Cette conception centrée sur le découplage complet des services de données de stockage du
                                                            matériel offre un avantage significatif qui en fait l'une des raisons pour lesquelles le SDS est
Illustration 1. Stockage pour le SDDC                       devenu un sujet si brûlant.

    Contrôle et
    orchestration                                             API ouvertes et orchestration au niveau de l'application
    convergents

    Services de                              Stockage défini par logiciel                                   Stockage affiné par service
    données                                  Uniquement par logiciel, indépendant                           Optimisé pour les
    fédérés                                  de l'hyperviseur et du logiciel                                environnements imprévisibles
                                                                                      Services de           à plusieurs propriétaires
                                                                                      données
                                             VSA optimisés pour les coûts             communs et            Systèmes optimisés pour
    Fondation de                                                                      interopérables        les SLA
    plate-forme
    standard

4
Livre blanc | Stockage défini par logiciel

                                             L'intérêt du SDS réside dans la séparation du matériel et des services de données de la
                                             gestion et du contrôle, proposant ainsi une nouvelle valeur via l'optimisation des coûts, de
                                             la flexibilité et des opportunités d'orchestration à travers le SDDC. En bref, le SDS permet
                                             aux entreprises de créer un pool ouvert de capacités de stockage partagées, quel que soit
                                             le matériel basé sur des normes dont ils disposent (ou achèteront), puis d'utiliser des API
                                             basées sur des normes pour permettre l'orchestration entre les ressources de stockage
                                             et les autres aspects du data center. Cette approche donne aux entreprises la liberté de
                                             réutiliser le matériel de serveur et de stockage existant (ou d'acheter du nouveau matériel)
                                             sans être liées à un fournisseur spécifique. Mais ce qui est peut-être encore plus important
                                             est le fait qu'elle ouvre de nouvelles possibilités de simplifier la gestion et l'orchestration
                                             à travers le data center, par exemple en permettant le développement OpenStack pour
                                             l'intégration de clouds hybrides. En éliminant la dépendance matérielle dans la couche
                                             physique, l'informatique peut toujours proposer des services de données avancés, dont la
                                             récupération après sinistre, la réplication, l'allocation dynamique, la déduplication et plus
                                             encore, tout en bénéficiant des avantages de coût offerts par l'utilisation de matériel de base.
                                             En découplant le matériel de la gestion, les entreprises disposent de nouvelles possibilités
                                             d'orchestration et d'intégration du cloud.

                                             Stockage convergent HP pour les data centers définis par
                                             logiciel
                                             La vision de HP en matière de SDDC et de ses exigences de stockage est devenue une
                                             extension naturelle de la convergence de l'infrastructure physique. L'importance de la
                                             virtualisation, de l'abstraction des ressources et du découplage du matériel de la gestion
                                             et de l'orchestration influence largement la stratégie de stockage convergent HP, qui
                                             est basée sur le concept de simplicité polymorphe, à savoir la fourniture d'un ensemble
                                             commun de services de données sous différentes formes et tailles gérés via des outils
                                             communs. Polymorphe indique ici la possibilité de modifier la forme en fonction de la
                                             situation. Avec une architecture de stockage polymorphe, les formes et tailles de services de
                                             données provisionnés peuvent évoluer facilement en fonction des besoins et des résultats
                                             commerciaux souhaités quelle que soit l'infrastructure sous-jacente.

                                             HP est un pionnier du SDDC et a compris dès le début les implications de l'adoption
                                             généralisée du cloud computing et de l'émergence des ressources informatiques définies
                                             par logiciel. Depuis, l'entreprise a continué le développement de centres de conception SRS
                                             et SDS en tant que points stratégiques permettant au portefeuille de stockage convergent
                                             de HP de couvrir l'ensemble des besoins auxquels les entreprises font face aujourd'hui, et
                                             feront sans doute face demain.

                                             En tant que principal fournisseur d'infrastructures au monde disposant d'une longue
                                             expérience en matière de développement de solutions ouvertes et basées sur des normes,
                                             HP a adopté l'approche d'une gestion unifiée et d'une orchestration ouverte couvrant
                                             également les deux extrémités de cet ensemble, sans se limiter au SDS. Il existe un certain
                                             nombre de cas d'utilisation pour lesquels une entreprise peut souhaiter appliquer le même
                                             ensemble de services de données sur un grand nombre d'appliances dédiées et virtualisées
                                             dans des bureaux distants, dans le data center et dans le cloud. L'agilité et la flexibilité de ces
                                             services de données (fournis en tant que logiciel fédéré à travers l'entreprise) fournissent
                                             les fonctionnalités nécessaires pour que les applications automatisent directement le
                                             provisionnement en fonction de l'évolution des charges de travail dans le temps, ou de
                                             l'ajout de nouvelles charges de travail, même si elles ne sont pas connues au moment
                                             du déploiement.

                                             La réalisation de cette vision a impliqué la satisfaction des besoins imprévisibles liés
                                             à la virtualisation, à l'informatique en tant que service (ITaaS) et au cloud en faisant
                                             du matériel, du logiciel et de l'orchestration des éléments discrets. En se basant sur
                                             l'automatisation, le provisionnement des ressources peut être accéléré et les coûts réduits.
                                             HP a également identifié rapidement la valeur croissante des normes ouvertes et s'est
                                             engagé dans le domaine de la conception en utilisant x86 en tant que bloc de construction
                                             matériel pour ses solutions d'infrastructure convergente et en participant également
                                             activement à la communauté OpenStack et au développement d'une gestion et d'une
                                             orchestration ouvertes.

                                                                                                                                               5
Livre blanc | Stockage défini par logiciel

Illustration 2. Le stockage convergé HP est le stockage pour le SDDC

                                                         Contrôle et orchestra-
                      Stockage convergent HP
                                                         tion convergents

                                                                                            Plan de contrôle : automatisation programmable
                   • Architecture moderne pour                                              pour accélérer le provisionnement
                     des exigences imprévisibles
                   • Conçu pour la convergence,           Services de
                     le cloud et les data centers         données fédérés
                     définis par logiciels
                   • Abstraction à tous les                                                 Plan de données : services de données riches
                     niveaux pour plus de vitesse,                                          découplées du matériel pour améliorer l'agilité
                     de contrôle et d'efficacité
                                                         Fondation de
                                                         plate-forme standard

                                                     L'avenir du stockage est une approche définie par logiciel
                                                     Les principaux analystes du secteur font écho à la vision de HP quant à l'importance du SDDC
                                                     et de son impact sur le stockage. Gartner a nommé le mouvement de définition par logiciel
                                                     comme la 2nde tendance en matière de data center en 2014, avec le SDS comme exemple
                                                     principal. IDC estime pour sa part que le "Stockage basé sur logiciel va lentement mais
                                                     sûrement devenir un élément principal de chaque data center".3 Ces analystes s'accordent
                                                     pour dire que le SDS engendrera un grand changement dans l'informatique moderne en
                                                     offrant une valeur économique et une flexibilité opérationnelle autrefois inaccessibles.

                                                     Le rapprochement du stockage et de l'informatique est l'une des façons dont le stockage
                                                     continuera à évoluer pour répondre aux exigences liées aux SDDC. Le découplage de
                                                     l'intelligence du stockage d'un matériel spécifique via une solution basée sur logiciel et
                                                     l'adoption généralisée des supports flash au sein de l'entreprise sont des points essentiels
                                                     de cette évolution. L'infrastructure convergente et les architectures hyperscale simplifient
                                                     davantage les opérations informatiques. Avec l'avènement du haut débit, des réseaux
                                                     à faible latence, des supports flash et de l'explosion continue du nombre de nouveaux
                                                     concepts d'applications, il est désormais possible de réutiliser les fonctionnalités
                                                     de stockage dans des logiciels qui peuvent fonctionner sur pratiquement n'importe
                                                     quel matériel.

 Taxonomie du stockage défini par logiciel dans
3

 le monde, IDC, 2014

6
Livre blanc | Stockage défini par logiciel

                                                   De plus, des tendances techniques, comme la virtualisation, le cloud computing, le Big Data,
                                                   la mobilité, ainsi que de nouvelles charges de travail, s'assemblent pour mettre idéalement
                                                   en adéquation les besoins métier et les avancées technologiques.
                                                   • Puissance de serveur augmentée : les serveurs mono-processeurs peuvent gérer
                                                     efficacement une ou quelques machines virtuelles au plus, souvent au détriment de la
                                                     performance par rapport aux mêmes serveurs fonctionnant directement comme des
                                                     systèmes dédiés. Les serveurs puissants d'aujourd'hui disposent de plusieurs processeurs
                                                     pour offrir des plates-formes robustes qui peuvent facilement répondre aux besoins
                                                     en matière de performances des applications et des appliances de stockage virtuels se
                                                     trouvant sur un même système.
                                                   • Adoption croissante des disques durs électroniques (SSD) : alors que les supports
                                                     flash continuent à voir leurs prix baisser de façon spectaculaire, l'augmentation des
                                                     performances de disque des SSD et combinaisons hybrides de SSD et HDD, en plus d'une
                                                     amélioration de leur capacité, permettent désormais au stockage défini par logiciel
                                                     d'atteindre des performances égales, sinon meilleures, que le stockage sur disque dur
                                                     classique en termes d'IO/s et de dollar par IO/s.
                                                   • Adoption étendue de la virtualisation : la virtualisation des serveurs a créé une demande
                                                     en matière de stockage partagé hautement disponible et flexible. L'adoption étendue de
                                                     la virtualisation a entraîné une demande accrue en matière d'efficacité de stockage et
                                                     soulève le besoin d'appliquer les concepts de virtualisation au stockage afin d'y répondre.
                                                     Cependant, cela nécessite un stockage ouvert et flexible, comprenant la possibilité de
                                                     prendre en charge les environnements multi-hyperviseurs et cloud.

                                                   Tous ces facteurs combinés renforcent l'intérêt pour le SDS et sont poussés par les besoins
                                                   métier en termes d'efficacité informatique, de flexibilité et de choix.

                                                   Les attributs essentiels du stockage défini par logiciel
                                                   Alors que le SDDC et le SDS sont devenus des tendances actuelles plus visibles, les
                                                   fournisseurs se sont empressés de se positionner sur le marché du SDDC et de proposer
                                                   des solutions de stockage défini par logiciel. Néanmoins, tout ce qui est vendu sous le nom
                                                   de SDS n'offre pas forcément les valeurs fondamentales du SDS. Par exemple, une analyse
                                                   récente de Wikibon4 montre que les entreprises ont besoin d'outils qui fonctionnent dans
                                                   des environnements virtualisés multi-hyperviseurs tout en proposant de la flexibilité
                                                   et de nouvelles options pour gérer les demandes futures imprévisibles dues à des
                                                   environnements commerciaux en constante évolution. Cependant, des solutions telles que
                                                   VMware Virtual SAN (vSAN), dotées d'un hyperviseur unique, ne répondent pas à ces besoins.

                                                   Un article de l'IDC publié récemment5 traite de la vraie valeur du découplage par logiciel
                                                   indépendant que le SDS propose indépendamment du fournisseur en déclarant que les
                                                   "clients commenceront à adopter plusieurs hyperviseurs au cours des prochains trimestres
                                                   et chercheront des solutions qui peuvent fonctionner sur des environnements hétérogènes".
                                                   La vision de HP est que le stockage, pour qu'il soit vraiment défini par logiciel, doit répondre
                                                   à trois attributs essentiels qui ont prouvé leur valeur via une optimisation des coûts et une
                                                   flexibilité maximale au sein du data center :
                                                   • Indépendance vis-à-vis du matériel : en tirant parti des technologies de virtualisation
                                                     d'hyperviseurs, les VSA peuvent fonctionner sur pratiquement n'importe quel serveur
                                                     basé sur x86 et permettre le redéploiement de baies de stockage existantes pour rendre
                                                     ainsi possible la réutilisation du matériel ancien ou l'optimisation efficace des technologies
                                                     nouvellement acquises, maximisant ainsi l'investissement en capital.
                                                   • Impartialité vis-à-vis des hyperviseurs : une pérennisation de l'investissement à long
                                                     terme signifie que les blocages liés à la technologie d'hyperviseur doivent être éliminés.
                                                     Le vrai SDS permet à une entreprise d'employer des services de données et de gestion
                                                     communs sur plusieurs hyperviseurs à la fois (VMware, Hyper-V, machine virtuelle basée
                                                     sur Kernel [KVM]), et fournit aussi des options permettant de changer d'infrastructure
                                                     d'hyperviseur en toute transparence ultérieurement, lorsque les besoins métier l'exigent.

4
    wikibon.org/wiki/v/The_Rise_of_Server_SAN
5
    “Etude de cas d'acheteur : Une grande
    entreprise d'imagerie géographique exploite
    Tintri pour consolider ses environnements de
    dev./test,” IDC, octobre 2013

                                                                                                                                                      7
Livre blanc | Stockage défini par logiciel

                                                            • Architecture de services de données à évolution horizontale : alors que les besoins
                                                              évoluent, la fédération et la gestion autonome permettent aux entreprises de ne pas se
                                                              limiter à des tours de stockage isolées qui n'interagissent pas facilement avec le reste de
                                                              l'environnement. Les services de données à évolution horizontale proposent une réponse
                                                              non-perturbatrice à des demandes en constante évolution, ainsi qu'une croissance de
                                                              capacité constante.

                                                            Avec de vraies mises en œuvre de solutions SDS, les entreprises ne sont pas limitées à un
                                                            matériel de stockage spécifique, ni à un seul hyperviseur. Les entreprises peuvent mélanger
                                                            et assortir leurs environnements de virtualisation aussi facilement que pour le matériel.
                                                            Au final, le SDS doit permettre aux entreprises de créer des pools ouverts de capacité de
                                                            stockage partagé avec le matériel dont elles disposent ou peuvent acheter, quelle que soit la
                                                            norme, et continuer à répondre sans interruption à des besoins métier changeants dans des
                                                            environnements multi-hyperviseurs. Ces trois attributs fournissent une base convaincante
                                                            pour la rentabilisation du SDS.

                                                            Le leadership de HP dans le domaine du stockage de data
                                                            center défini par logiciel
                                                            Premier fournisseur majeur à proposer une solution SDS sur le marché, HP est également
                                                            le leader actuel du marché SDS avec 37 % du marché SAN des serveurs d'entreprise en date
                                                            de 20136 et avec plus d'un million de licences VSA distribuées à ce jour.7 Dès le début, HP a
                                                            misé sur des architectures modernes construites autour des besoins des environnements
                                                            virtuels et des infrastructures cloud hybrides. En se basant sur la propriété intellectuelle
                                                            de HP, l'entreprise a créé un solide portefeuille de solutions de stockage modernes conçues
                                                            pour faire face aux demandes imprévisibles d'environnements hautement virtualisés et
                                                            continue à le faire évoluer dans le cadre du stockage convergent HP.

Illustration 3. Stockage convergé HP : Stockage pour le SDDC

     Contrôle et
                                                                 API ouvertes et orchestration au niveau de l'application
     orchestration
     convergents                                                              HP Helion et HP OneView

     Services de                             Stockage défini par logiciel                                  Stockage affiné par service
     données                                 Uniquement par logiciel, indépendant                          Optimisé pour les environnements
     fédérés                                 de l'hyperviseur et du logiciel                               imprévisibles à plusieurs
                                                                                     Services de           propriétaires
                                                                                     données
                                             VSA optimisés pour les coûts            communs et            Systèmes optimisés pour les SLA
     Fondation de                                                                    interopérables               Stockage HP 3PAR StoreServ
                                                    HP StoreVirtual VSA
     plate-forme
     standard                                       HP StoreOnce VSA                                              Sauvegarde HP StoreOnce Backup

6
    wikibon.org/wiki/v/The_Rise_of_Server_SAN
7
    Basé sur des enregistrements de distribution
    de licence et de vente internes de HP, en date de
    juillet 2014

8
Livre blanc | Stockage défini par logiciel

                                             HP conçoit le SDDC comme une pile d'infrastructures informatiques complète basée
                                             sur un ensemble standard de plates-formes avec des services de données communs et
                                             interopérables, gérés par une orchestration fonctionnant avec des applications, et des
                                             API ouvertes. Lorsque vous virtualisez la plate-forme physique, vous obtenez deux des
                                             principaux composants du SDS : le plan de contrôle, qui automatise l'orchestration des
                                             ressources physiques et virtuelles, ainsi que le forfait de données, qui propose des services
                                             de données riches ne dépendant pas du matériel propriétaire sous-jacent.

                                             La vraie automatisation SDS doit correspondre aux besoins métier de l'utilisateur, et ne
                                             pas limiter l'utilisateur à un outil d'orchestration propriétaire. Dans ce but, HP a investi
                                             dans la fondation complète de l'infrastructure SDDC (serveurs, stockage et réseau) autour
                                             de l'application d'API ReSTful aux normes de l'industrie. Cet investissement bénéficie
                                             d'une langue commune au secteur, permettant l'automatisation de l'orchestration et du
                                             provisionnement de tous les services de données de stockage, qu'ils soient employés par
                                             des baies physiques ou virtuelles.

                                             En investissant délibérément dans cette architecture ouverte, HP propose la protection
                                             du choix et la pérennisation de l'investissement du client, Elle utilise les mêmes services
                                             de données robustes dans n'importe quel outil d'orchestration répondant aux besoins de
                                             l'utilisateur actuels ou futurs. Cette application à simplicité polymorphe offre le même
                                             niveau de fonctionnalités pour les distributions VMware vCenter, Microsoft ® System
                                             Center Virtual Machine Manager (SCVMM) et OpenStack que pour HP Helion OpenStack et
                                             HP Helion OpenStack Community Edition. Cette pratique permet à HP d'innover rapidement
                                             sur les trois outils d'orchestration afin que l'utilisateur ait toujours la possibilité de gérer
                                             facilement plusieurs environnements en même temps ou de migrer facilement entre des
                                             environnements propriétaires avec le temps.

                                             Les économies de coûts et la flexibilité sont des principes fondamentaux du SDS, et
                                             HP continue à investir dans des innovations à la pointe du secteur avec le forfait de données,
                                             en offrant des services de données robustes qui peuvent être appliqués à tout matériel
                                             sous-jacent. En se basant sur son leadership dans le secteur grâce au développement du
                                             logiciel HP StoreVirtual VSA pour le stockage principal, HP a développé son portefeuille pour
                                             proposer la même valeur et la même flexibilité dans le domaine de la récupération et de
                                             l'archivage de sauvegardes (BURA) sous la forme du logiciel HP StoreOnce VSA. Les deux VSA
                                             recouvrent plusieurs environnements d'hyperviseurs pour couvrir les besoins de protection
                                             du stockage principal et des données. Un investissement continu dans ce domaine fera
                                             évoluer davantage les services de données offerts aux clients de HP.

                                             Grâce à sa compréhension du besoin de simplicité et d'ouverture, HP a conçu ces attributs
                                             dans chaque aspect du portefeuille en unifiant des tâches à tous les niveaux tout en
                                             permettant d'avoir la vitesse, le contrôle et l'efficacité qui ont un impact positif sur les
                                             résultats du client. HP propose aussi une gamme complète de serveurs, de stockage et
                                             de réseau en tant que base pour les besoins métier d'une entreprise. Dans le cadre de ce
                                             processus, l'entreprise a normalisé la plate-forme x86, les API RESTful et OpenStack pour
                                             s'assurer que les entreprises ne soient pas limitées à une solution.

                                             De plus, HP a inclus des services de données fédérés, comme l'allocation dynamique et la
                                             réplication dans son logiciel SDS, ainsi qu'un plan de contrôle qui surveille et orchestre tous
                                             ces éléments ensemble. La flexibilité est intégrée dès le début. Une entreprise peut appliquer
                                             le même ensemble de services de données sur divers appliances dédiés et virtualisés, sur
                                             le data center et dans le cloud. L'agilité et la flexibilité de ces services de données proposent
                                             la fonctionnalité nécessaire pour que les applications puissent automatiser directement le
                                             provisionnement et le réapprovisionnement en fonction de l'évolution des charges de travail.

                                                                                                                                                9
Livre blanc | Stockage défini par logiciel

                                             En termes de fonctionnalités essentielles du SDS, HP offre une solution complète :

                                             Fonctionnalités essentielles du SDS                   Avantage concurrentiel de HP
                                             Prise en charge multi-hyperviseur                     Evite la limitation à un fournisseur et propose
                                             (VMware, Microsoft, KVM)                              un choix d'orchestration ouvert
                                             Réplication synchrone active-active                   Continuité des activités
                                             Hiérarchisation automatisée                           Permet d'obtenir des performances élevées
                                                                                                   tout en faisant des économies
                                             Prise en charge des serveurs à HDD uniquement pour    Permet d'avoir une capacité étendue à
                                             la capacité de stockage                               moindre coût
                                             Extension de stockage externe (iSCSI, Fibre Channel   Augmente les options et la flexibilité, améliore
                                             [FC], stockage directement relié [DAS])               les investissements en technologie de data
                                                                                                   center
                                             Déploiement de serveur physique                       Propose une flexibilité de stockage partagé
                                                                                                   pour les déploiements physiques et virtuels
                                             Mobilité des données fédérée sur des baies de         Améliore les investissements en hiérarchisant
                                             disques physiques                                     et migrant les charges de travail entre
                                                                                                   ressources SDS et SRS
                                             Sauvegarde le VSA avec un écosystème ouvert           Protège les données tout en évitant les
                                             d'éditeurs de logiciels de sauvegarde indépendants    restrictions
                                             (ISV)

                                             HP propose toutes ces fonctionnalités. Les autres fournisseurs peuvent en proposer un
                                             certain nombre, mais pas l'ensemble complet. De plus, quand il s'agit du SDDC, HP ne fournit
                                             pas que le SDS mais aussi, comme indiqué plus haut, des solutions qui répondent à un vaste
                                             éventail de besoins métier. Alors que le SDS propose une flexibilité et une optimisation
                                             des coûts extrêmes, les entreprises choisissent généralement le stockage affiné par
                                             service (SRS) lorsqu'elles font face à une consolidation massive tout en nécessitant des
                                             performances durables. L'implémentation SRS de HP propose la meilleure efficacité au coût
                                             de transaction le plus faible. L'utilisation d'ASIC conçus sur mesure signifie que le SRS peut
                                             gérer des services de données avancés, comme la compression, l'allocation dynamique et la
                                             déduplication légère sans compromettre les performances ou la haute disponibilité, le tout
                                             permettant une réponse sans perturbation aux besoins métier. Et, le SRS étant fédéré et
                                             autonome, il permet une réponse instantanée et une mobilité transparente.

10
Livre blanc | Stockage défini par logiciel

                                             Le futur du stockage pour data center défini par logiciel
                                             Le SDS est à la fois le présent et l'avenir du stockage. "Les plates-formes basées sur logiciel
                                             continueront à grandir plus rapidement que tout autre segment du marché. Cette croissance
                                             sera principalement renforcée par un ensemble riche et diversifié de cas d'utilisation
                                             intensifs de données à travers de nombreux secteurs et emplacements géographiques. Le
                                             stockage basé sur logiciel deviendra lentement mais sûrement un élément prépondérant
                                             de chaque data center, soit en tant que composant d'un data center défini par logiciel, soit
                                             comme simple méthode de stockage des données plus efficace et rentable", a déclaré le
                                             Directeur de la recherche chez IDC, Ashish Nadkarni, dans une déclaration publiée en 2013.

                                             La dynamique autour du SDS ne cesse de s'accentuer. HP est passé de pionnier du SDS à
                                             leader du marché. Il existe déjà plus de trois exaoctets de SDS basés sur HP, sur plus d'un
                                             million de licences HP VSA distribuées à ce jour.

                                             Pour conserver ce leadership, HP s'engage à faire progresser continuellement le SDS en :
                                             • développant son investissement dans OpenStack avec des fonctionnalités telles que la
                                               QoS, le provisionnement de stockage automatisé et la récupération après incident intégrée.
                                             • permettant aux entreprises de provisionner, déployer et gérer des VSA HP simplement et
                                               rapidement avec les outils d'orchestration de votre choix.
                                             • augmentant les capacités de HP OneView avec de nouvelles fonctionnalités comme la
                                               sauvegarde, la récupération et l'archivage.
                                             • proposant des solutions SDDC innovantes qui répondent à l'évolution de l'informatique
                                               nouvelle génération.

                                             HP intègre la technologie SDS dans chaque aspect du SDDC pour tirer immédiatement
                                             avantage des capacités du matériel sous-jacent, rendant ainsi possible la création et la
                                             révocation des services de données propres aux besoins métier de façon dynamique, à
                                             tout moment.

                                             Avec la technologie HP VSA intégrée à HP Helion OpenStack et le logiciel VSA déployé en
                                             tant que partie intégrante de tous les serveurs HP ProLiant et HP BladeSystem, vous pouvez
                                             instantanément voir comment HP propose l'infrastructure nécessaire pour créer rapidement
                                             un data center hybride moderne. La récupération après incident native et la sauvegarde
                                             depuis des serveurs physiques vers des clouds publics et privés sont possibles avec
                                             n'importe quel outil d'orchestration, ce qui optimise les investissements opérationnels et en
                                             capital. Dans un proche avenir, les applications demanderont directement des services de
                                             stockage basés sur la personne, et le SDDC pourra dynamiquement déployer, provisionner et
                                             traiter cette requête depuis un ensemble de ressources au sein du data center et des niveaux
                                             de stockage basés dans le cloud.

                                             Qu'est-ce que cela signifie pour vous ? Vous êtes responsable de la création d'une
                                             infrastructure informatique la plus rentable et flexible possible permettant de profiter
                                             immédiatement de défis commerciaux dynamiques. L'agilité et la simplicité du portefeuille
                                             de logiciels de HP vous permettent d'être le super-héros qui répondra aux besoins de vos
                                             clients internes, tout en ayant un impact positif sur les résultats de votre entreprise. Ne
                                             vous laissez pas enfermer par des technologies propriétaires qui vous dictent vos choix
                                             d'orchestration et d'options de stockage. Faites équipe avec HP pour prendre les devants et
                                             préparer votre entreprise aux opportunités et imprévus que l'avenir vous réserve.

                                             Pour en savoir plus, consultez
                                             hp.com/go/SDS

                                                                                                                                           11
Livre blanc | Stockage défini par logiciel

Abonnez-vous aux mises à jour en
visitant la page Web
hp.com/go/getupdated                                       Partager avec des collègues

© Copyright 2014 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Les informations présentées dans ce document peuvent être modifiées à
tout moment et sans préavis. Les seules garanties relatives aux produits et services HP sont stipulées dans les énoncés de garantie expresse
accompagnant ces produits et services. Aucune déclaration contenue dans le présent document ne peut être interprétée comme constituant une
garantie supplémentaire. HP décline toute responsabilité quant aux éventuelles erreurs ou omissions techniques ou éditoriales.
Microsoft est une marque déposée du groupe de sociétés Microsoft aux Etats-Unis. VMware est une marque déposée ou une marque commerciale
de VMware, Inc. aux Etats-Unis et/ou dans d'autres juridictions.
4AA5-4048FRE, août 2014
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler