Trains-travaux, engins-chantiers : composition, utilisation, acheminement - Règle d'exploitation particulière

 
Trains-travaux, engins-chantiers : composition, utilisation, acheminement - Règle d'exploitation particulière
Trains-travaux, engins-chantiers :
     composition, utilisation, acheminement

            Règle d'exploitation particulière

Version 04 du 01-08-2016
Applicable à partir du 11-12-2016

SNCF      (IG SE 9 B n°1)
Réseau    RFN-IG-SE 09 B-00-n°001
Trains-travaux, engins-chantiers :
                                                                                                       composition, utilisation, acheminement

Sommaire
       Article 1. Préambule ............................................................................................... 1
           1.1. Origine de la modification du document .....................................................................1
           1.2. Objet ...........................................................................................................................1
           1.3. Résumé des modifications .........................................................................................1
           1.4. Structure du texte .......................................................................................................2
           1.5. Abréviations utilisées ..................................................................................................2
           1.6. Glossaire ....................................................................................................................3
    ERE
   1      PARTIE      LES TRAINS-TRAVAUX ............................................................................... 7
   CHAPITRE 1 : GENERALITES .......................................................................................... 8
     Article 101. Équipement en personnel .................................................................... 8
           101.1. Agent d’accompagnement ......................................................................................8
           101.2. Conduite d'un TTx ..................................................................................................8
       Article 102. Signaux portés par les trains-travaux................................................... 8
       Article 103. Immobilisation ...................................................................................... 9
       Article 104. Fractionnement, raccordement ............................................................ 9
       Article 105. Missions des opérateurs sécurité....................................................... 10
       Article 106. Documents d’organisation relatifs aux trains-travaux ......................... 10
       Article 107. Consigne de circulation - Bulletin de déplacement............................. 11
           107.1. Partie "AVANT" .....................................................................................................11
           107.2. Partie "CHANTIER" ..............................................................................................11
           107.3. Partie "APRES" .....................................................................................................11
       Article 108. Contrôle d’entrée/sortie, balisage et repérage ................................... 12
           108.1. Contrôle d’entrée/sortie de la zone de chantier ....................................................12
           108.2. Balisage ................................................................................................................12
           108.3. Repérage ..............................................................................................................12
       Article 109. Signaux intermédiaires rencontrés sur un domaine fermé ................. 13
       Article 110. Formulaires de communication .......................................................... 13
       Article 111. Prescriptions applicables par le conducteur et l’agent
                    d’accompagnement ........................................................................... 13
           111.1. Conducteur ...........................................................................................................13
           111.2. Agent d’accompagnement placé en tête lors d’un refoulement ...........................14
       Article 112. Dispositifs de sécurité ou automatismes embarqués ......................... 14
           112.1. Répétition des signaux par crocodile (RS) ...........................................................15
           112.2. Dispositif d’arrêt automatique des trains (DAAT) .................................................15
               112.2.1. Engagement sur ZEP type G..................................................................................... 15
               112.2.2. Engagement sur ZEP type L ..................................................................................... 15
               112.2.3. Franchissement d’un point d’information associé à un signal ................................... 16
               112.2.4. Franchissement d’un point d’information non associé à un signal ............................ 16
               112.2.5. Conditions de reprise de marche après prise en charge en dehors du
               domaine fermé ou sur domaine fermé, ZEP type L ................................................................. 16
               112.2.6. Conditions de reprise de marche après prise en charge sur domaine fermé,
               ZEP type G .............................................................................................................................. 17

   CHAPITRE 2 : COMPOSITION, REMORQUE, FREINAGE ET VITESSE LIMITE......................... 18
   Généralités ............................................................................................................... 18
     Article 201. Classement des trains-travaux .......................................................... 18
     Article 202. Informations à donner au conducteur ................................................ 18
           202.1. Règle générale .....................................................................................................18
           202.2. Particularités .........................................................................................................19
     Article 203. Rôle de l’agent-formation, du reconnaisseur...................................... 19
   Composition – Remorque – Machine en véhicule ..................................................... 20

   RFN-IG-SE 09 B-00-n°001- Version 04 du 01-08-2016                                                                                             Page iii
Trains-travaux, engins-chantiers :
composition, utilisation, acheminement

    Article 204. Composition ...................................................................................... 20
          204.1. Cas général ......................................................................................................... 20
          204.2. Particularité sur ligne à signalisation de cabine de type TVM.............................. 20
    Article 205. Condition de remorque ...................................................................... 20
          205.1. Trains-travaux ...................................................................................................... 20
              205.1.1. Règles générales ...................................................................................................... 20
              205.1.2. Trains-travaux comportant un ou plusieurs engins moteurs de pousse.................... 21
          205.2. Draisines .............................................................................................................. 21
    Article 206. Acheminement de matériels roulants ................................................ 21
          206.1. Machines ............................................................................................................. 21
          206.2. Locotracteurs acheminés en véhicule ................................................................. 22
          206.3. Matériels roulants spécifiques ............................................................................. 22
          206.4. Immobilisation des organes mobiles de travail des matériels roulants
          spécifiques ...................................................................................................................... 22
Freinage ................................................................................................................... 22
   Article 207. Freinage ............................................................................................ 22
Vitesse limite ............................................................................................................ 22
   Article 208. Vitesse limite d’un train comportant une ou deux machines
                  intercalées ........................................................................................ 22
Cas exceptionnels et incidents ................................................................................. 23
   Article 209. Incident de frein en cours de route .................................................... 23
CHAPITRE 3 : PLANCHE-TRAVAUX AVEC DFV .............................................................. 24
Dispositions générales ............................................................................................. 24
   Article 301. Engagement sur un domaine fermé .................................................. 24
          301.1. Principe ................................................................................................................ 24
          301.2. Modalités d’engagement...................................................................................... 24
    Article 302. Mode de circulation sur un domaine fermé ........................................ 25
          302.1. Généralités .......................................................................................................... 25
          302.2. Dispense de marche à vue en BAL - Conditions complémentaires .................... 25
          302.3. Dispense de marche à vue en BAPR - Conditions complémentaires ................. 26
          302.4. Dispense de marche à vue en BM - Conditions complémentaires ...................... 27
    Article 303. Mode de déplacement chantier ......................................................... 28
    Article 304. Desserte de la zone de chantier ........................................................ 28
          304.1. Le point d’entrée de la zone de chantier ne correspond pas au point
          d’engagement du domaine fermé ................................................................................... 28
          304.2. Le point d’entrée de la zone de chantier correspond au point d’engagement
          du domaine fermé (entrée directe) ................................................................................. 29
    Article 305. Entrée sur la zone de chantier........................................................... 29
    Article 306. Déplacement sur la zone de chantier ................................................ 30
    Article 307. Sortie de la zone de chantier ............................................................. 30
          307.1. Le point de sortie de la zone de chantier ne correspond pas au point de
          dégagement du domaine fermé...................................................................................... 30
          307.2. Le point de sortie de la zone de chantier correspond au point de
          dégagement du domaine fermé (sortie directe) ............................................................. 30
  Article 308. Dégagement du domaine fermé ........................................................ 30
Spécificités des ZEP type G ..................................................................................... 31
  Article 309. ZEP type G – voies de service .......................................................... 31
  Article 310. ZEP type G - DFV avec train-travaux stationné ................................. 31
          310.1. Avant la mise en service de la zone de chantier ................................................. 31
          310.2. Lors de la mise en service de la zone de chantier............................................... 31
    Article 311. ZEP type G - DFV restituée occupée ................................................ 31
    Article 312. Secours sur ZEP de type G ............................................................... 32
          312.1. Secours porté à un TTX ...................................................................................... 32
          312.2. Secours porté à un train du droit d'accès ............................................................ 32
Spécificités ZEP type L ............................................................................................. 33
  Article 313. ZEP type L - Circulation des trains-travaux ....................................... 33

Page iv                                                                      RFN-IG-SE 09 B-00-n°001- Version 04 du 01-08-2016
Trains-travaux, engins-chantiers :
                                                                                             composition, utilisation, acheminement

        313.1. Circulation des trains-travaux entre deux zones de chantier................................33
        313.2. Circulation de trains-travaux de sens opposé ......................................................33
    Article 314. ZEP type L avec train-travaux déclencheur [et précurseur(s)] ........... 33
        314.1. Expédition des trains-travaux (déclencheur ou précurseur(s)) vers la future
        zone de chantier ..............................................................................................................34
        314.2. Arrivée des trains-travaux déclencheur et précurseur(s) sur la future zone
        de chantier .......................................................................................................................34
    Article 315. ZEP type L - DFV restituée occupée.................................................. 34
    Article 316. Groupement de ZEP L et ZEP G - Point de transition ........................ 34
    Article 317. Engagement et dégagement depuis un établissement PL ................. 35
        317.1. Habilitation ............................................................................................................35
        317.2. Engagement depuis un établissement PL ............................................................35
        317.3. Dégagement dans un établissement PL...............................................................35
    Article 318. Secours sur ZEP type L ..................................................................... 35
        318.1. Secours porté à un TTX .......................................................................................35
        318.2. Secours porté à un train du droit d'accès .............................................................36
CHAPITRE 4 : PLANCHE-TRAVAUX AVEC "GARANTIE-EQUIPEMENT" .............................. 37
  Article 401. Dispositions générales ....................................................................... 37
  Article 402. Desserte de la zone de chantier ........................................................ 37
        402.1. Entrée et déplacement sur la zone de chantier ....................................................37
        402.2. Départ du TTx avant suppression de la zone de chantier ....................................38
        402.3. Départ du TTx après suppression de la zone de chantier ....................................38
    Article 403. Secours sur la planche-travaux.......................................................... 38
CHAPITRE 5 : DISPOSITIONS PARTICULIERES ................................................................ 39
  Article 501. Franchissement d’un sémaphore de BAPR fermé ............................. 39
  Article 502. Circulation sur domaine fermé en zone d’ICS .................................... 39
  Article 503. Règles applicables sur ligne à signalisation de cabine de type
               TVM .................................................................................................. 39
        503.1. Engin de remorque équipé de la signalisation de cabine .....................................40
        503.2. Engin de remorque non équipé de la signalisation de cabine ..............................40
    Article 504. Circulation sur une ligne fermée pour travaux.................................... 40
    Article 505. Circulation des TTx électriques .......................................................... 40
        505.1. Principes ...............................................................................................................40
        505.2. Dispositions exceptionnelles ................................................................................41
2EME PARTIE LES ENGINS-CHANTIERS .......................................................................... 42
CHAPITRE 6 : LORRYS ET WAGONS AUTOMOTEURS ...................................................... 43
  Article 601. Définitions - Caractéristiques ............................................................. 43
        601.1. Lorry automoteur ..................................................................................................43
        601.2. Wagon automoteur ...............................................................................................43
        601.3. Lorry à main ..........................................................................................................43
Lorry automoteur ...................................................................................................... 44
   Article 602. Conditions d’utilisation ....................................................................... 44
   Article 603. Conditions de mise en et hors voie .................................................... 44
   Article 604. Balisage ............................................................................................. 44
   Article 605. Conditions de déplacement ............................................................... 44
   Article 606. Equipement en personnel .................................................................. 44
   Article 607. Documentation .................................................................................. 45
   Article 608. Missions de l’agent-lorry .................................................................... 45
   Article 609. Missions du conducteur de lorry ........................................................ 45
Wagon automoteur ................................................................................................... 46
   Article 610. Conditions d’utilisation ....................................................................... 46
   Article 611. Fractionnement - raccordement ......................................................... 46
   Article 612. Balisage ............................................................................................. 46
   Article 613. Conditions de déplacement ............................................................... 46

RFN-IG-SE 09 B-00-n°001- Version 04 du 01-08-2016                                                                                   Page v
Trains-travaux, engins-chantiers :
composition, utilisation, acheminement

   Article 614. Equipement en personnel ................................................................. 46
   Article 615. Documentation .................................................................................. 47
   Article 616. Missions de l’agent-WA ..................................................................... 47
   Article 617. Missions du conducteur de wagon automoteur ................................. 47
Lorry à main ............................................................................................................. 48
   Article 618. Conditions d’utilisation ....................................................................... 48
   Article 619. Conditions de déplacement ............................................................... 48
   Article 620. Équipement en personnel ................................................................. 48
   Article 621. Documentation .................................................................................. 48
   Article 622. Missions de l’agent-lorry .................................................................... 48
CHAPITRE 7 : ACHEMINEMENT ET CONVOYAGE DES LORRYS AUTOMOTEURS ................. 49
  Article 701. Dispositions générales ...................................................................... 49
Acheminement des lorrys automoteurs .................................................................... 49
  Article 702. Modalités d’acheminement sur ZEP type L ....................................... 49
          702.1. Principe ................................................................................................................ 49
               702.1.1. Zone d’acheminement "AVANT" ............................................................................... 50
               702.1.2. Zone d’acheminement "APRES" ............................................................................... 50
          702.2. Mise en service de la zone d’acheminement ....................................................... 50
          702.3. Début de l’acheminement du LAM....................................................................... 50
          702.4. Fin de l’acheminement du LAM ........................................................................... 51
               702.4.1. Acheminement "AVANT" ........................................................................................... 51
               702.4.2. Acheminement "APRES" .......................................................................................... 51
  Article 703. Acheminement et train-travaux.......................................................... 51
  Article 704. Modalités de déplacement sur ZEP type G ....................................... 51
Convoyage des lorrys automoteurs .......................................................................... 51
  Article 705. Dispositions générales ...................................................................... 52
  Article 706. Principes ........................................................................................... 52
               706.3.1. Parcours de convoyage effectué sur un itinéraire direct ........................................... 52
               706.3.2. Parcours de convoyage effectué sur des itinéraires successifs ............................... 53
    Article 707. Convoyage effectué sous couvert d’une DFV "convoyage" ............... 53
          707.1. Parcours de convoyage du lieu de mise en voie jusqu’à la ZEP "activités"......... 53
               707.1.1. Avant le convoyage ................................................................................................... 53
               707.1.2. Le convoyage ............................................................................................................ 53
               707.1.3. Fin de convoyage ...................................................................................................... 54
          707.2. Parcours de convoyage de la ZEP "activités" jusqu’au lieu de mise hors
          voie ................................................................................................................................. 54
               707.2.1. Avant le convoyage ................................................................................................... 54
               707.2.2. Le convoyage ............................................................................................................ 54
               707.2.3. Fin de convoyage ...................................................................................................... 54
    Article 708. Convoyage sur un itinéraire formé et enclenché selon les
                 prescriptions prévues pour les circulations susceptibles de ne
                 pas assurer le bon fonctionnement des circuits de voie
                 (circulation de catégorie C) ............................................................... 54
          708.1. Parcours de convoyage du lieu de mise en voie jusqu’à la ZEP "activités"......... 55
               708.1.1. Avant le convoyage ................................................................................................... 55
               708.1.2. Le convoyage ............................................................................................................ 55
               708.1.3. Fin de convoyage ...................................................................................................... 55
          708.2. Parcours de convoyage de la ZEP "activités" jusqu’au lieu de mise hors
          voie ................................................................................................................................. 55
               708.2.1. Avant le convoyage ................................................................................................... 55
               708.2.2. Le convoyage ............................................................................................................ 56
               708.2.3. Fin de convoyage ...................................................................................................... 56

Page vi                                                                        RFN-IG-SE 09 B-00-n°001- Version 04 du 01-08-2016
Trains-travaux, engins-chantiers :
                                                                       composition, utilisation, acheminement

Article 1. Préambule
     La version 4 de la présente règle d'exploitation particulière est établie dans le cadre de l'article
     10 du décret n°2006-1279 modifié relatif à la sécurité des circulations ferroviaires et à
     l'interopérabilité du système ferroviaire et en application de l’arrêté du 19 mars 2012 modifié
     fixant les objectifs, les méthodes, les indicateurs de sécurité et la réglementation technique de
     sécurité et d’interopérabilité applicables sur le réseau ferré national.

      1.1. Origine de la modification du document
     Certaines prescriptions, spécifiques aux trains-travaux, sont incorporées dans cette nouvelle
     version. Elles proviennent des textes suivants, anciennement annexés à l'arrêté du 23 juin
     2003 relatif à la réglementation de sécurité applicable sur le réseau ferré national :
             IN 1490 "Arrêt d’un train par un signal carré, un guidon d’arrêt ou un sémaphore
             fermé",
             IN 1493 "Systèmes de répétition des signaux. Contrôles de vitesse et de
             franchissement",
             IN 1516 "Conditions d’exercice de la fonction de conducteur et prescriptions
             concernant plus spécialement les conducteurs",
             IN 3032 "Arrêt d’un train par un repère ou un jalon de manœuvre ― Signalisation de
             cabine de type transmission voie machine (TVM)".
     En outre, Il est intégré dans cette version les évolutions découlant de la réforme ferroviaire.
     Des précisions sont également apportées sur le secours des trains du droit d'accès sur
     domaine fermé.
     Des modifications mineures ont été également apportées au texte afin d'en améliorer la lecture
     et la compréhension.

      1.2. Objet
     La présente règle d'exploitation particulière indique les règles de composition, de remorque, de
     freinage et de vitesse limite des trains-travaux et en fixe les règles d’utilisation. Elle apporte
     certains éléments nécessaires à l’établissement des consignes et instructions opérationnelles
     à l'usage du conducteur et de l’agent d’accompagnement et, le cas échéant, de documents
     d’organisation internes aux entreprises exécutant des travaux sur l'infrastructure.
     Elle fixe également les règles d’utilisation des "engins-chantiers" (lorrys automoteurs, wagons
     automoteurs et lorrys à main) sur un domaine fermé et sur une zone de chantier, ainsi que les
     règles et modalités pour organiser leur déplacement vers ou depuis un domaine fermé.
     Ce texte ne reprend pas les dispositions relatives aux autres trains à l'usage du GI définis
     dans la règle d’exploitation particulière RFN-IG-SE 09 B-00-n°016 "Dispositions à appliquer
     pour les trains à l'usage du gestionnaire d'infrastructure" :
             trains de service (trains d’acheminement de matériel ou de matériaux),
             trains d’utilisation spéciale : train de désherbage des voies, de lavage des rails, de
             mesure et de surveillance de l'infrastructure, train chasse-neige, de secours et de
             relevage,…

      1.3. Résumé des modifications
     Les modifications de cette version concernent :
            le franchissement des jalons de manœuvre sur section de ligne équipée de la TVM,
            le franchissement d'un sémaphore de BAPR fermé,

     RFN-IG-SE 09 B-00-n°001- Version 04 du 01-08-2016                                                Page 1
Trains-travaux, engins-chantiers :
composition, utilisation, acheminement

         l'utilisation des formulaires de communication pour les échanges entre le conducteur
         et le service chargé de la gestion des circulations,
         le franchissement de certains points d'information DAAT,
         l'intégration du nouveau vocabulaire découlant de la loi du 04 août 2014 relative à la
         réforme ferroviaire,
         l'intégration dans le glossaire des tâches essentielles de sécurité définies dans l'arrêté
         du 07 mai 2015 relatif aux tâches essentielles pour la sécurité ferroviaire autres que la
         conduite de trains,
         le remplacement des prescriptions concernant l'AMOR par un simple renvoi au
         document relatif aux trains à l'usage du gestionnaire d'infrastructure,
         des précisions sur les dispositions à appliquer en cas de secours sur un domaine
         fermé (ZEP du type L et ZEP du type G) d'un train du droit d'accès,
         la reprise rédactionnelle de certains paragraphes.

 1.4. Structure du texte
Ce texte est découpé en 2 parties :
            ère
        la 1 partie reprend les principes et les modalités d’utilisation des TTx suivant le
        procédé d'assurance-chantier mis en œuvre ainsi que leurs règles de composition,
        remorque, freinage et vitesse limite,
             ème
        la 2     partie reprend les modalités d’utilisation des engins-chantiers (lorrys
        automoteurs, wagons automoteurs et lorrys à main), ainsi que leur mise en place sur
        la zone de chantier et leur retrait.

 1.5. Abréviations utilisées
 AATTx                agent d'accompagnement du train-travaux
 AC                   agent-circulation
 AMOR                 attestation de mise en ordre de route
 BAL                  block automatique lumineux ordinaire
 BAPR                 block automatique lumineux à permissivité restreinte
 BM                   block manuel
 CCTT                 consigne commune temporaire travaux
 DFV                  demande de fermeture de voie
 EM                   engin moteur
 EPSF                 établissement public de sécurité ferroviaire
 GI                   gestionnaire d'infrastructure
 ICS                  installations de contre-sens
 LAM                  lorry automoteur
 LTV                  limitation temporaire de vitesse
 PAM                  personne ayant autorité sur le machiniste
 PN                   passage à niveau
 PL                   pleine ligne
 RAT                  reconnaissance à l’aptitude au transport
 RSS                  régulateur sous-station
 RFN                  réseau ferré national
 RPTx                 responsable de la planche-travaux

Page 2                                                   RFN-IG-SE 09 B-00-n°001- Version 04 du 01-08-2016
Trains-travaux, engins-chantiers :
                                                                    composition, utilisation, acheminement

 SAM                 signal d’arrêt à main
 TES                 tâche essentielle de sécurité
 TTx                 train-travaux
 TVM                 transmission voie machine
 TVP                 traversée des voies par le public
 WA                  wagon automoteur
 ZEP                 zone élémentaire de protection

 1.6. Glossaire
activité                    intervention sur l’infrastructure et ses conséquences,
                            incompatibles avec le passage des circulations.
                            Autre intervention désignée comme telle.
agent                       agent chargé d'assurer la sécurité des mouvements du train-
d’accompagnement du         travaux qu’il accompagne, sur la zone de chantier et en dehors de
train-travaux               celle-ci sur un domaine fermé. Il doit être habilité à la tâche
                            essentielle de sécurité G "Assurer la sécurité d’un train, ou d’un
                            convoi du gestionnaire de l’infrastructure (GI)".
agent d’activité            agent chargé d'assurer la réalisation technique de son activité.
agent-circulation           agent, quelles que soient ses autres fonctions, chargé d’assurer le
                            service de la circulation des trains. Il doit être habilité aux tâches
                            essentielles de sécurité A "Manœuvrer les signaux et les autres
                            installations de gestion des circulations" et B "Assurer le service de
                            la circulation ferroviaire".
agent de desserte           agent, quelles que soient ses autres fonctions, chargé de la
                            commande et de l’exécution d’une desserte. Il doit être habilité aux
                            tâches essentielles de sécurité H "Commander une manœuvre", I
                            "Utiliser des installations de sécurité simples" et K "Réaliser un
                            essai de frein".
agent-formation             agent, quelles que soient ses autres fonctions, chargé de
                            l’application des règles relatives à la composition des trains. Il doit
                            être habilité aux tâches essentielles de sécurité J "Appliquer les
                            règles de freinage et de composition des trains, ou des convois du
                            gestionnaire d’infrastructure (GI)" et K "Réaliser un essai de frein".
agent-lorry                 agent chargé d'assurer la sécurité du déplacement d’un (ou
                            plusieurs) lorry(s).
agent prestataire           agent chargé d'accomplir une ou plusieurs prestations de sécurité
                            pour le compte du responsable de planche-travaux, du chef de
                            chantier ou de l’agent-circulation.
agent-WA                    agent chargé d'assurer la sécurité du déplacement d’un wagon
                            automoteur.
aiguilleur                  agent, quelles que soient ses autres fonctions, chargé de la
                            manœuvre de signaux ou d'appareils de voie. Il doit être habilité à
                            la tâche essentielle de sécurité A "Manœuvrer les signaux et les
                            autres installations de gestion des circulations".
assurance-chantier          assurance que la zone de chantier est à la fois protégée et libre de
                            toute circulation qui ne serait pas en mesure de s’arrêter avant une
                            activité.
balisage                    matérialisation des points à ne pas dépasser sur la zone de
                            chantier pour éviter la sortie intempestive de trains-travaux, de
                            lorrys automoteurs ou de wagons automoteurs.
base arrière du             avant desserte des zones de chantier, désigne le lieu où sont
chantier                    effectuées les opérations de formation des trains-travaux.
                            après desserte des zones de chantier, désigne le lieu de
                            destination où sont garés les trains-travaux.

RFN-IG-SE 09 B-00-n°001- Version 04 du 01-08-2016                                                  Page 3
Trains-travaux, engins-chantiers :
composition, utilisation, acheminement

bouclage                      mesures de sécurité prises, dans le cadre du procédé DFV, sur
                              chaque zone de chantier pour pallier des erreurs de lieu des
                              agents chargés de la maintenance de l’infrastructure ou des
                              erreurs de protection et de vérification des agents chargés de la
                              gestion des circulations.
chef de chantier              agent responsable, sur la zone de chantier, de l’application des
                              règles de sécurité relatives aux travaux et de la coordination des
                              activités. Il doit être habilité aux tâches essentielles de sécurité
                              correspondantes. Il doit être habilité à la tâche essentielle de
                              sécurité C "Diriger la réalisation de travaux sur l’infrastructure
                              ferroviaire ayant un impact sur la sécurité des circulations et
                              assurer, en cours d’opération, la sécurité de l’exploitation sur la
                              zone de travail et à ses abords".
chef de la manœuvre           agent, quelles que soient ses autres fonctions, chargé de la
                              commande et de l’exécution d’une manœuvre. Il doit être habilité
                              aux tâches essentielles de sécurité H "Commander une
                              manœuvre".
conducteur                    personne assurant la conduite d'un train, qu'elle en assure les
                              commandes directes ou qu'elle donne des directives en cabine à
                              la personne maitrisant les organes de commande.
consigne de                   document indiquant les prescriptions que doit respecter le
circulation – bulletin de     personnel de chaque train-travaux pour se rendre ou circuler sur
déplacement                   une zone de chantier.
consigne de protection        consigne commune aux services chargés de la gestion des
                              circulations et à ceux chargés de la maintenance de l'infrastructure
                              et décrivant, pour chaque zone élémentaire de protection ou
                              groupement de zone élémentaire de protection, les procédés et
                              options utilisables.
consigne commune              consigne commune temporaire, établie en commun par le service
temporaire travaux            chargé de la gestion des circulations et le service du GI chargé de
                              l'entretien, décrivant des modalités spécifiques à des travaux.
contrôle des trains-          contrôle des trains-travaux, à l’entrée et à la sortie de la zone de
travaux                       chantier.
convoyage                     procédure pour acheminer un ou plusieurs lorrys automoteurs
                              depuis leur lieu de stationnement jusqu’au domaine fermé et
                              inversement.
demande de                    procédé d’assurance-chantier reposant sur une fermeture de voie
fermeture de voie             effectuée par les agents chargés de la gestion des circulations et
                              accompagnée de la mise en œuvre d’un bouclage par les agents
                              chargés de la maintenance de l'infrastructure.
déplacement-chantier          mode de déplacement applicable sur la zone de chantier.
détenteur                     personne ou entité propriétaire ou ayant un droit de disposition
                              d'un véhicule et qui l'exploite.
distance tampon               sur une section de ligne à signalisation de cabine de type TVM :
                              distance séparant le point d’arrêt commandé par la signalisation et
                              le point protégé.
document                      document établi par l'organisateur et décrivant les modalités de
d’organisation                réalisation de travaux.
domaine fermé                 ZEP ou groupement de ZEP faisant l’objet d’une fermeture de
                              voie.
draisine                      les draisines sont des engins moteurs aménagés pour le transport
                              du personnel et du matériel. Elles permettent de tracter des
                              wagons (et dans la plupart des cas des remorques). Certains
                              engins assimilés (bourreuse, régaleuse, engin de maintenance de
                              la caténaire, engin de maintenance de la voie…) répondent aux
                              caractéristiques imposées aux draisines pour ce qui concerne la
                              conduite et la structure (organes de roulement, d'attelage, de
                              freinage…). Ils sont conçus pour l'exécution d'un travail spécifique
                              : bourrage, débroussaillage, maintenance des caténaires…

Page 4                                                  RFN-IG-SE 09 B-00-n°001- Version 04 du 01-08-2016
Trains-travaux, engins-chantiers :
                                                                    composition, utilisation, acheminement

en amont                    un point A est "en amont" d’un point B lorsqu’il est rencontré avant
en aval                     le point B dans le sens considéré. Il est "en aval" lorsqu’il est
                            rencontré après. En double voie, ce sens est le sens normal de
                            circulation.
engin-chantiers             catégorie regroupant les lorrys automoteurs, les wagons
                            automoteurs et les lorrys à main.
garantie-équipement         procédé d’assurance-chantier reposant intégralement sur des
                            mesures de protection prises par les agents chargés de la
                            maintenance de l'infrastructure.
gestionnaire                l'ensemble des personnes mentionnées à l'article 9 du décret 2006
d'infrastructure            – 1279 modifié du 19 octobre 2006.
lorry à main                outillage susceptible d’être déplacé manuellement sur le rail et qui
                            constitue un obstacle.
lorry automoteur            engin muni d’un moteur et susceptible de se déplacer sur le rail de
                            façon autonome. Sa masse pouvant être de plusieurs tonnes,
                            éventuellement plusieurs dizaines de tonnes.
machiniste                  personne en charge de maitriser les organes de commande de
                            l’engin moteur (cf. RFN-CG-SE 09 B-00-n°017 : « Dispositions
                            particulières pour la conduite d’un train-travaux »).
organisateur                agent chargé de l’organisation des travaux (dirigeant désigné dans
                            une consigne ou opérateur pour des organisations simples).
personne ayant              personne ayant autorité sur le machiniste pour l’application des
autorité sur le             dispositions relatives à la sécurité des circulations ferroviaires
machiniste                  (réglementation technique de sécurité, documentation
                            d’exploitation, règle d’exploitation particulière, …) ; cf. RFN-CG-SE
                            09 B-00-n°017 : « Dispositions particulières pour la conduite d’un
                            train-travaux ».
planche-travaux             partie de voie (ZEP ou groupement de ZEP) dédiée aux travaux
                            pendant une période déterminée.
processus-travaux           ensemble coordonné de toutes les opérations techniques ou
                            réglementaires réalisées dans le cadre des travaux.
protection-équipement       mesures de protection prises par les agents chargés de la
                            maintenance de l'infrastructure dans le cadre du procédé Garantie-
                            Equipement.
reconnaisseur               agent, quelles que soient ses autres fonctions, chargé des
                            opérations de reconnaissance à l’aptitude au transport. Il doit être
                            habilité à la tâche essentielle de sécurité L "Vérifier la conformité
                            d’un train, ou d’un convoi du gestionnaire d’infrastructure".
régulateur sous-            agent chargé à partir d’un central sous-station de l’exploitation des
station                     installations électriques de sa zone d’action.
remorque                    désigne les véhicules spécialisés ne pouvant être remorqués que
                            par des draisines (du fait de leur attelage particulier).
repérage                    sur une zone de chantier, matérialisation de l’activité pour la
                            protection du personnel ou en application de la réglementation
                            relative aux passages à niveau.
responsable de              agent chargé d'assurer la conduite du processus-travaux. Il doit
planche-travaux             être habilité à la tâche essentielle de sécurité C "Diriger la
                            réalisation de travaux sur l’infrastructure ferroviaire ayant un
                            impact sur la sécurité des circulations et assurer, en cours
                            d’opération, la sécurité de l’exploitation sur la zone de travail et à
                            ses abords".
service chargé de la        service assurant la mission de gestion opérationnelle des
gestion des                 circulations sur le RFN.
circulations
service du GI chargé        service assurant la surveillance, le fonctionnement et l'entretien
de l'entretien              des installations techniques et de sécurité du réseau ferré national
train du droit d'accès      train effectuant un service de transport ferroviaire de voyageurs ou
                            de marchandises dans le cadre du droit d'accès
train fermant (la           premier train hors processus-travaux circulant après la fin de la
planche-travaux)            planche-travaux.

RFN-IG-SE 09 B-00-n°001- Version 04 du 01-08-2016                                                  Page 5
Trains-travaux, engins-chantiers :
composition, utilisation, acheminement

train ouvrant (la             dernier train hors processus-travaux circulant avant l’établissement
planche-travaux)              de la planche-travaux.
train-travaux                 train constitué pour les besoins de la maintenance de
                              l'infrastructure. Il est utilisé dans le cadre d’un processus-travaux
                              pour desservir une ou plusieurs zones de chantier.
train d’utilisation           convoi ferroviaire constitué pour :
spéciale                                réaliser des interventions compatibles avec la circulation
                                        des trains (exemple : train de désherbage des voies, de
                                        lavage des rails, de mesure et de surveillance de
                                        l'infrastructure, …),
                                        assurer la continuité du réseau (train chasse-neige, de
                                        secours et de relevage, …).
train-travaux                 dernier train-travaux expédié avant fermeture de voie.
déclencheur
train-travaux                 autre train-travaux expédié avant le train-travaux déclencheur.
précurseur
wagon automoteur              wagon équipé d’un moteur lui permettant de se déplacer de
                              manière autonome, exclusivement sur zone de chantier, en
                              remorquant ou non d’autres wagons.
zone de chantier              partie de voie qui regroupe l’ensemble des activités possédant un
                              lien fonctionnel et/ou géographique.
zone élémentaire de           partie de voie résultant du découpage des voies du RFN. Il existe
protection                    deux types de ZEP :
                                   - les ZEP de gare (ZEP type G),
                                   - les ZEP de ligne (ZEP type L).

Page 6                                                  RFN-IG-SE 09 B-00-n°001- Version 04 du 01-08-2016
Trains-travaux, engins-chantiers :
                                                             composition, utilisation, acheminement

                                           ère
                                       1            partie

                        Les Trains-Travaux

RFN-IG-SE 09 B-00-n°001- Version 04 du 01-08-2016                                           Page 7
Trains-travaux, engins-chantiers :
      composition, utilisation, acheminement

                                               Chapitre 1 :
                                               Généralités
      Un TTx se déplaçant en gare ou à l’intérieur d’une zone de chantier (située sur une ZEP type L
      ou type G) est considéré comme une manœuvre.

Article 101. Équipement en personnel
      Les TTx sont soumis aux règles générales d’équipement en personnel en fonction du type de
      circulation (train, manœuvre ou évolution). Les dispositions particulières pour l’agent
      d’accompagnement et pour la conduite d’un TTx sont précisées dans les sous-articles
      suivants.

      101.1. Agent d’accompagnement
      Sur un domaine fermé ou sur une zone de chantier, en complément des règles générales, un
      d'agent d'accompagnement doit être présent. Cette fonction peut être assurée par le
      conducteur si la présence de 2 agents n’est pas nécessaire par ailleurs.
      Lorsque l’engin moteur n’est pas équipé de la veille automatique, l’agent d’accompagnement
      assure l’assistance au conducteur.

      101.2. Conduite d'un TTx
      La conduite d'un TTX est réalisée par un conducteur ou dans les conditions prévues par la
      règle d’exploitation particulière RFN-CG-SE 09 B-00-n°017 "Dispositions particulières pour la
      conduite d'un train-travaux".
      Dans la suite de la présente règle d’exploitation particulière, le terme "conducteur" désigne la
      PAM ou le conducteur.
      Lorsque l’engin moteur est en tête, la PAM peut être chargée des fonctions d’agent
      d’accompagnement si elle possède les habilitations correspondantes.
      Après avoir été informée par l’agent-formation du TTx et avoir reçu les informations sur la
      composition, la PAM répercute au machiniste les indications qui lui sont nécessaires pour
      assurer la conduite du TTx.

Article 102. Signaux portés par les trains-travaux
      La signalisation avant et arrière des TTx doit être conforme à celle prévue par la
      réglementation technique de sécurité et la documentation d'exploitation pour les trains du droit
      d'accès, y compris sur la zone de chantier.
      Pour les TTx dont l’engin moteur de remorque n’est pas en tête, un feu blanc est mis en place
      sur la face avant du véhicule situé en tête du mouvement.
      La nuit ainsi que dans les tunnels, les TTx susceptibles d’effectuer un rebroussement sur la
      zone de chantier doivent comporter au moins un feu blanc à chaque extrémité.

      Page 8                                             RFN-IG-SE 09 B-00-n°001- Version 04 du 01-08-2016
Trains-travaux, engins-chantiers :
                                                                         composition, utilisation, acheminement

Article 103. Immobilisation
       En cas de stationnement d’un TTx sur une zone de chantier, l’agent d’accompagnement doit
       en faire assurer l’immobilisation.
       Le conducteur, renseigné par l’agent d’accompagnement, effectue un serrage maximal de
       service du frein continu et surveille périodiquement le maintien du freinage :
               sur les lignes à freinage forfaitaire, lorsque la durée du stationnement ne doit pas
               dépasser deux heures,
               sur les autres lignes, lorsque la durée du stationnement ne doit pas dépasser 15
               minutes.
       Dans les autres cas, une consigne opérationnelle établie par l’organisateur des travaux et
       remise à l’agent d’accompagnement fixe les principes suivants :
               si l’engin moteur assurant l’immobilisation du train est équipé d’un système de frein
               permettant l’inépuisabilité du frein en serrage, l’immobilisation du TTx peut être
               assurée par le serrage du frein continu par le conducteur si les deux conditions ci-
               après sont respectées :
                    o le conducteur disposant de la commande du frein continu est présent en
                        permanence dans la cabine de conduite et surveille le maintien du serrage (si
                        les conditions locales l’exigent, le moteur peut être arrêté temporairement),
                    o le conducteur n’utilise pas la fonction "NEUTRE" pendant le temps de
                        l’immobilisation du train,
               dans le cas contraire, l’agent d’accompagnement effectue les opérations ci-après :
                    o il avise le conducteur,
                    o il provoque le serrage du frein continu par la vidange complète de la conduite
                        générale,
                    o il serre les freins à main manoeuvrables du sol,
                    o il immobilise le train au moyen de cales anti-dérive, le nombre d’essieux à
                        caler étant précisé dans la consigne précitée, à partir des données du tableau
                        suivant :

       Déclivité caractéristique (d)            Proportion d’essieux à immobiliser
       d ≤ 5mm/m                                1/10 des essieux (avec un minimum de 2 essieux)
       5mm/m < d ≤ 15mm/m                       2/10 des essieux
       15mm/m < d ≤ 20mm/m                      3/10 des essieux
       20mm/m < d ≤ 30mm/m                      4/10 des essieux
       30mm/m < d ≤ 35mm/m                      5/10 des essieux
       d > 35mm/m                               6/10 des essieux
    Nota : Dans tous les cas, si l’un des véhicules d’extrémité d’une partie de train fractionné n’est pas
           freiné au frein continu, ce véhicule doit être immobilisé au moyen de cales anti-dérive.

Article 104. Fractionnement, raccordement
       Le fractionnement et/ou le raccordement d’un TTx est réalisé uniquement sur une zone de
       chantier.
       Ces fractionnements et raccordements sont réalisés sous couvert d’une consigne
       opérationnelle de fractionnement éditée par les organisateurs qui précise notamment :
               la composition de chaque TTx constitué,
               les points géographiques de fractionnement et/ou de raccordement.
       Ces opérations consistent :
              pour le fractionnement
                   o soit à scinder le TTx : chaque partie remorquée par un engin moteur est alors
                       à considérer comme un TTx,
                   o soit à laisser sur place une partie du train pour laquelle les règles
                       d’immobilisation doivent être appliquées.

       RFN-IG-SE 09 B-00-n°001- Version 04 du 01-08-2016                                                Page 9
Vous pouvez aussi lire
Diapositive suivante ... Annuler