L'IMPRESSION À LED RÉINVENTÉE : NOUVELLE LED XEROX HIQ POUR DES IMPRESSIONS EN COULEURS HAUTE RÉSOLUTION

 
L'IMPRESSION À LED RÉINVENTÉE : NOUVELLE LED XEROX HIQ POUR DES IMPRESSIONS EN COULEURS HAUTE RÉSOLUTION
L’impression à
LED réinventée :
Nouvelle LED Xerox HiQ
pour des impressions en
couleurs haute résolution

Sommaire                                                 Avril 2009
                                                         Auteurs :
2   Résumé
                                                         Robert E. Nuuja
3   Impression à LED conventionnelle et impression
    laser : explication de la prédominance du laser      Ingénieur systèmes senior

6   Technologie à LED revisitée                          Xerox Corporation

7   Innovation technologique LED pour révolutionner le
    processus d’impression                               Suma Potini
8   Résultats : qualité d’impression exceptionnelle      Directrice du marketing
10 La LED HiQ dans les nouveaux systèmes                 produits pour le monde
   multifonctions Xerox en 2009
                                                         Xerox Corporation
12 Plus d’informations
L'IMPRESSION À LED RÉINVENTÉE : NOUVELLE LED XEROX HIQ POUR DES IMPRESSIONS EN COULEURS HAUTE RÉSOLUTION
L’impression à LED réinventée :
la LED Xerox HiQ
Résumé

Il y a bientôt 25 ans de cela, un nouveau type d’impression de page appelé LED (diode
électroluminescente) a été développé, notamment parce que cette technologie promettait de rendre
les imprimantes bureautiques plus petites, plus silencieuses, plus fiables et moins onéreuses que
les imprimantes laser. La technologie à LED faisait appel à la même méthode électrostatique de
base d’application du toner sur le papier. Mais au lieu d’une série complexe de lentilles, des miroirs
tournants et du système de balayage utilisés dans les imprimantes laser, la technologie à LED
fonctionnait au moyen d’une barrette de diodes droite. En présence d’un flash, ces diodes créaient
une image latente, sous la forme d’un modèle de points, sur un tambour photoréceptif rotatif.
L’image était alors transférée par toner sur une courroie intermédiaire ou directement sur du papier
afin de produire des pages imprimées. Cette méthode était non seulement mécaniquement plus
simple et moins onéreuse à fabriquer, mais présentait en outre l’avantage d’être plus compacte qu’un
système laser.
Mais la simplicité de la technologie à LED était également son défaut. En raison de la position
horizontale fixe et la résolution maximale de 600 ppp des LED, ainsi que de leur intensité fluctuante,
les résultats imprimés étaient souvent décevants par rapport aux sorties laser. Les pages LED
présentaient fréquemment des bords flous et irréguliers sur les images, des demi-tons flous et une
reproduction des couleurs au repérage incorrect. Même si les utilisateurs appréciaient la conception
peu encombrante et le fonctionnement plus silencieux des imprimantes à LED, la qualité de
l’impression laser marquait toujours le dernier point.
Découvrons Fuji Xerox et Nippon Electric Glass Co. Ltd., deux sociétés spécialisées dans les
technologies d’impression à haute résolution et dans l’optique de pointe. Xerox est le leader mondial
en services aux entreprises et technologies de gestion documentaire, avec la gamme d’offres la
plus complète, tandis que Nippon Electric Glass Co. est l’un des premiers fabricants au monde de
verres spéciaux. Les tubes de verre et les verres des écrans à tube cathodique sont deux de leurs
principaux produits. En collaborant pour développer une nouvelle tête d’impression contrôlée par
une technologie d’étalonnage avancée à haute résolution, ces deux sociétés ont créé une tête
d’impression à LED HiQ innovante. La nouvelle tête d’impression résout les problèmes de qualité
d’impression de la technologie à LED conventionnelle dus au placement des diodes et à la variation
dans l’intensité et l’étalonnage des sorties. Elle est désormais disponible dans le nouveau système
multifonction Xerox WorkCentre® 7425/7428/7435 ainsi que dans la nouvelle imprimante couleur
Xerox Phaser® 7500.
La gamme WorkCentre® 7400 offre une résolution d’impression couleur réelle de 1 200 x 2 400 ppp.
Elle tire également parti des attributs appréciés par les utilisateurs des imprimantes à
LED conventionnelles : un format beaucoup plus petit, un fonctionnement silencieux et respectueux
de l’environnement, une fiabilité exceptionnelle et un tarif des plus abordables. L’imprimante couleur
Phaser® 7500 propose des attributs similaires avec une résolution de 1 200 x 1 200 ppp et des vitesses
d’impression allant jusqu’à 35 ppm.
La technologie d’impression à LED a été tout simplement réinventée pour tenir les promesses
formulées à sa création, et pour vous offrir beaucoup plus encore. La nouvelle technologie à LED Xerox
HiQ contribue, au sein de la gamme WorkCentre® 7400 et de la Phaser® 7500, à mener la production
documentaire jusqu’à un nouveau niveau avec une mise en avant de sa conception respectueuse de
l’environnement pour les bureaux d’aujourd’hui.

                                                                                        Page 2 sur 13
L'IMPRESSION À LED RÉINVENTÉE : NOUVELLE LED XEROX HIQ POUR DES IMPRESSIONS EN COULEURS HAUTE RÉSOLUTION
L’impression à LED réinventée :
la LED Xerox HiQ
Impression à LED conventionnelle et impression laser :
explication de la prédominance du laser

Au milieu des années 1990, l’impression de pages par la technologie à LED (diode électroluminescente)
était assurée d’être le prochain grand événement sur le lieu de travail. Inventée par Casio et Panasonic,
soutenue par Oki et intégrée à certains périphériques Lexmark et Xerox, la technologie à LED offrait une
méthode moins compliquée et plus silencieuse d’utiliser la même technologie de base que les imprimantes
laser. De plus, en raison de leur conception plus simple, les systèmes à LED, même les imprimantes
couleur, étaient beaucoup plus compacts que leurs homologues laser. Ces facteurs conceptuels rendaient
également les appareils à LED moins onéreux à fabriquer, ce qui avait encouragé les acheteurs. De plus,
les imprimantes à LED, qui utilisaient beaucoup moins d’énergie, étaient beaucoup plus silencieuses que
les imprimantes laser comparables. Mais cinq ans après leur introduction, les systèmes à LED n’avaient
toujours pas obtenu l’impact souhaité sur le marché, ni sur les utilisateurs.
Tandis que les appareils à LED traditionnels offraient une plus grande fiabilité que les imprimantes laser sur
certains points, leurs limites de conception se sont également révélées problématiques. Les imprimantes à
LED proposaient une conception plus simple et directe, avec un chemin de papier et un passage de lumière
plus courts ainsi qu’ un nombre de pièces en mouvement plus restreint. Mais l’intensité de la lumière et la
précision de l’étalonnage étaient différentes d’une LED à l’autre, d’où une qualité d’image fluctuante. La
résolution était généralement limitée à 600 ppp et les imprimantes à LED produisaient bien souvent des
images aux bords flous et irréguliers, des lézardes dans les lignes fines de demi-tons et un repérage des
couleurs de piètre qualité.
La qualité d’impression, particulièrement en termes de résolution et de fiabilité, est devenue l’inconvénient
majeur de la technologie à LED, ce qui a conduit à la position dominante du laser sur le marché actuel.

Deux systèmes faisant appel à une technologie d’impression similaire
Les systèmes laser et à LED font appel à la même méthode de base d’application de toner sur le papier
sous l’effet de l’électricité statique (charge électrique accumulée sur un objet isolé) et de la lumière émise
par les lasers ou les LED.
Voici une description très simplifiée du fonctionnement de ce processus :
• Dans les deux cas (impression laser conventionnelle et impression à LED), une charge électrostatique
  est appliquée sur un photorécepteur, généralement un tambour ou un cylindre en rotation. L’ensemble
  tambour est fabriqué dans un matériau hautement photoconducteur déchargé par des photons de
  lumière.
• A mesure que le tambour chargé positivement pivote, l’imprimante dirige la lumière sur la surface pour
  décharger certains points, ce qui « dessine » effectivement les lettres et les images à imprimer sur le
  tambour sous la forme d’un modèle de charges électriques, ce qu’on appelle également une image
  électrostatique.
• Ensuite, le toner chargé positivement est appliqué et colle aux zones chargées négativement du tambour.
• L’image du toner est alors transférée depuis le tambour vers une courroie de transfert intermédiaire ou
  directement sur le papier.
• Sous l’effet de la chaleur et de la pression, le toner fond ensuite dans le papier en passant dans un four,
  ce qui produit la page imprimée.

Différence résidant dans le mode de distribution de la source lumineuse par les deux
technologies
Avec les imprimantes à LED traditionnelles, la tête d’impression était composée d’une large barrette
linéaire d’éléments émetteurs de lumière contrôlés numériquement, le plus souvent intégrés au capot de
l’imprimante. Au lieu de balayer l’image, comme le fait une imprimante laser, les LED envoient des flashes
de manière sélective afin de créer un modèle de points sur le tambour photoréceptif pendant sa rotation, ce
qui crée une image latente transférée sur le papier par un toner chargé électriquement.

                                                                                         Page 3 sur 13
L'IMPRESSION À LED RÉINVENTÉE : NOUVELLE LED XEROX HIQ POUR DES IMPRESSIONS EN COULEURS HAUTE RÉSOLUTION
L’impression à LED réinventée :
la LED Xerox HiQ
Impression à LED conventionnelle et impression laser :
explication de la prédominance du laser (suite)

Bien que la fabrication de cette ligne de LED ait été plus simple et moins onéreuse que celle des
pièces en mouvement complexes d’un système laser, la simplicité de sa conception ne permettait
pas d’étalonner précisément ni de contrôler l’intensité des LED pour corriger les problèmes de qualité
d’impression et de repérage. En outre, la barrette de LED se trouvait fréquemment de biais ou
courbée, ce qui offrait un repérage des couleurs de mauvaise qualité, créant ainsi des bords irréguliers,
des détails manquants dans les images en demi-tons et des lézardes de couleurs indicatrices dans
les impressions. Une intervention mécanique manuelle en usine ou par l’utilisateur constituait le seul
moyen de ré-étalonner la barrette de LED et de corriger ces problèmes de qualité. Pire encore, si des
LED séparées tombaient en panne dans un appareil à LED traditionnel, le fabricant devait remplacer
l’intégralité de la tête d’impression.
Etant donné qu’un nombre limité de LED peut être placé dans un espace linéaire horizontal, une
imprimante d’une résolution de 600 ppp (points par pouce) doit posséder 600 LED par pouce dans sa
barrette de LED. En outre, la résolution horizontale de la barrette de LED était absolument fixe, tandis
que la résolution verticale était basée sur la vitesse des flashes des LED au moment de la rotation du
photorécepteur devant les diodes.

Système à LED

                   Tambour photorécepteur

                                                               Barrette de lentilles
                                                               Tableau de LED          }   Tête d’impression

                                                                                           Page 4 sur 13
L'IMPRESSION À LED RÉINVENTÉE : NOUVELLE LED XEROX HIQ POUR DES IMPRESSIONS EN COULEURS HAUTE RÉSOLUTION
L’impression à LED réinventée :
la LED Xerox HiQ
Impression à LED conventionnelle et impression laser :
explication de la prédominance du laser (suite)

Système laser
                                                        Miroir polygonal
                                 Lentille du cylindre

   Laser                    Miroir

                                                                    Lentille

       Lentille du collimateur

                         Tambour photorécepteur

Avec une imprimante laser, un système de balayage optique distribue un faisceau lumineux non
seulement par un miroir polygonal, mais également par des lentilles de mise au point afin de procéder
aux réglages de précision nécessaires pour une qualité d’impression supérieure. Le laser balaye
d’une extrémité à l’autre d’une ligne, puis démarre la ligne suivante afin de constituer l’image
latente morceau par morceau sur le tambour photorécepteur. Les composants d’un système laser
doivent rester alignés tout au long de leur utilisation pour offrir les meilleurs résultats. Des réglages
automatiques sont intégrés à de nombreuses imprimantes laser actuelles afin de conserver ce niveau
de précision. L’une des principales caractéristiques des imprimantes laser est leur résolution élevée,
c’est-à-dire le nombre de points par pouce qu’elles génèrent. Les imprimantes laser actuelles peuvent
généralement imprimer à une résolution de 1 200 ppp. En comparaison, en impression offset, la
résolution varie généralement de 2 400 à 9 600 ppp. Les pièces en mouvement du système laser
contribuent également à générer plus de bruit sur le lieu de travail.

                                                                                         Page 5 sur 13
L'IMPRESSION À LED RÉINVENTÉE : NOUVELLE LED XEROX HIQ POUR DES IMPRESSIONS EN COULEURS HAUTE RÉSOLUTION
L’impression à LED réinventée :
la LED Xerox HiQ
Technologie à LED revisitée

Les aspects importants de l’impression à LED fonctionnaient correctement et offraient de vrais
avantages pour les utilisateurs. La fiabilité mécanique des LED et le format compact représentaient
des avantages essentiels. Sa conception plus simple, avec un nombre réduit de pièces en mouvement
par rapport aux imprimantes laser, signifiait également que les imprimantes à LED pouvaient être
fabriquées pour un coût moindre que la plupart des imprimantes laser. Tout s’est donc résumé à
la qualité d’image et à la résolution : si ces deux points pouvaient être améliorés, la technologie à
LED promettrait d’être une technologie d’impression exceptionnelle à un prix abordable pour les
utilisateurs.
Dans le cadre d’une collaboration, Fuji Xerox et Nippon Electric Glass Co. ont mis à profit de nouvelles
technologies, telles que les circuits intégrés à autobalayage et la technologie optique. Des chercheurs
les ont associées à un pilote de puce ASIC (circuit intégré à application spécifique) développé
récemment pour créer la nouvelle tête d’impression à LED Xerox HiQ qui offre des caractéristiques
optiques uniformes pour une imagerie haute résolution. Associée au toner leader Xerox et à la
technologie de marquage électrophotographique, cette tête d’impression a donné naissance à une
nouvelle génération de technologie d’impression à LED qui redéfinit le processus et propose des
améliorations de poids concernant la qualité d’image.

                                                                                         Page 6 sur 13
L’impression à LED réinventée :
la LED Xerox HiQ
Innovation technologique LED pour
révolutionner le processus d’impression

Nouvelle tête d’impression à LED Xerox HiQ

              Tambour photorécepteur

                                                     Barrette de lentilles
                                                     Tableau de LED
                                                                             }   Tête d’impression

                      Pilote ASIC

La nouvelle tête d’impression Xerox HiQ contient une barrette de 14 592 diodes électroluminescentes,
ou LED. Des circuits conducteurs d’autobalayage miniaturisés sont situés partiellement à côté de
chaque LED tandis que le reste est intégré dans la puce de pilote ASIC, située sous la barrette de
LED elle-même.
Chaque tête d’impression HiQ propose également une nouvelle conception de barrette de lentilles
de mise au point automatique. Cette barrette est configurée en grappes de lentilles possédant
des caractéristiques optiques uniformes qui se chevauchent systématiquement pour produire une
imagerie haute résolution. Les LED émettent des flashes passant par cette barrette de lentilles pour
former les images latentes sur le tambour photoréceptif.
Une imprimante couleur est composée de quatre têtes d’impression séparées. Sachant que chaque
barrette de LED contient 1 200 diodes par pouce, la tête d’impression peut créer des points beaucoup
plus nombreux et beaucoup plus fins pour une résolution exceptionnelle tout en économisant l’espace
utilisé dans l’encombrement global du système.
Le « cerveau » à l’œuvre derrière l’intégralité du processus de tête d’impression est la nouvelle puce
de pilote ASIC (circuit intégré à application spécifique) de Xerox. Ce pilote hautes performances
contrôle de manière précise l’intensité et l’étalonnage des 14 592 points de lumière (LED) de chaque
tête d’impression pour obtenir une résolution de 1 200 x 2 400 ppp, soit une qualité d’impression
équivalente, et même bien souvent supérieure, à celle des systèmes laser comparables. La surveillance
continue et automatique des informations relatives à chaque LED permet au pilote ASIC de régler
l’étalonnage et l’intensité lumineuse de chaque diode. Ainsi, l’uniformité sur toutes les LED de la
barrette est assurée pour une qualité d’impression supérieure constante.

                                                                                           Page 7 sur 13
L’impression à LED réinventée :
la LED Xerox HiQ
Résultats : qualité d’impression exceptionnelle

Avec la technologie de LED Xerox HiQ, les utilisateurs peuvent bénéficier de la première tête
d’impression à LED réelle à 1 200 x 2 400 ppp pour proposer des sorties haute résolution pouvant
rivaliser et même dépasser celles des imprimantes laser couleur comparables. La LED HiQ surmonte
les problèmes qui avaient conduit les clients à s’éloigner de l’imagerie LED conventionnelle : la piètre
qualité d’image due aux variations de position et d’intensité des diodes. En outre, les LED de cette
technologie ont été conçues pour ne jamais être remplacées et la tête d’impression a été fabriquée
pour fonctionner tout au long de la durée de vie du périphérique.

Repérage précis des couleurs et correction numérique
Avec un pilote ASIC contrôlant l’intensité lumineuse de chaque LED de la tête d’impression, la LED HiQ
offre la meilleure intensité point-à-point et le meilleur contrôle de l’étalonnage afin de produire
un repérage des couleurs précis. La technologie à LED conventionnelle présente des imperfections
dues au positionnement en biais et à la courbure de la barrette de LED ainsi qu’aux différences de
placement LED-à-LED dans la barrette, dont la correction nécessite une intervention mécanique. La
LED HiQ traite ces trois problèmes liés au repérage automatiquement, simultanément et en continu,
de LED à LED. Dans les faits, des tests ont démontré que la technologie à LED HiQ corrige le mauvais
repérage des couleurs encore mieux que les imprimantes laser comparables.

Repérage couleur à couleur
La gamme WorkCentre 7400 règle numériquement les problèmes de repérage. Notez les lignes
blanches sur le produit laser. Notez également les bords blancs autour de la lettre « M ». La gamme
WorkCentre 7400 règle le repérage.

          Imprimante laser comparable                          Gamme WorkCentre 7400

                                                                                         Page 8 sur 13
L’impression à LED réinventée :
la LED Xerox HiQ
Résultats : qualité d’impression exceptionnelle (suite)

Nouvelle technologie d’amélioration des contours et de l’image pour une meilleure
résolution
La technologie à LED conventionnelle produit généralement des sorties à seulement 600 x 600 ppp. Tandis
que le positionnement de biais et la courbure de la barrette de LED sont inhérents à toutes les imprimantes
à LED, ces deux problèmes peuvent désormais être corrigés numériquement, et non plus mécaniquement, de
manière simultanée. La nouvelle technologie à LED Xerox HiQ offre une résolution réelle à 2 400 ppp, avec un
contrôle ultrafin des pixels qui permet de remplir les lézardes et de lisser les bords irréguliers. Les résultats sont
une meilleure reproduction des caractères individuels et des lignes fines ainsi que des bords plus lisses sur les
blocs imprimés et les images en demi-tons.

(1) Correction du mauvais repérage de l’image pour chaque LED à partir de la direction
de balayage

    Les LED peuvent souffrir d’un                                     La technologie à LED HiQ corrige ce
    mauvais alignement inférieur                                      mauvais alignement en modifiant le
    au micron, avec pour résultat                                     minutage du déclenchement de la
    la dégradation de la qualité de                                   LED. Ainsi, vous avez la garantie que
    l’image.                                                          le pixel se trouve à l’emplacement
                                                                      exact souhaité.

(2 et 3) Correction du mauvais repérage de la couleur : biais et courbure de la
barrette de LED
La barrette de LED peut être légèrement de biais, ce qui entraîne un mauvais repérage de la couleur.

      (2) Biais

      (3) Courbure

                                                  308,864 mm

    La technologie à LED HiQ corrige numériquement le biais pour garantir la bonne qualité de l’image.
    Correction des points (1) + (2) + (3) en même temps

                                                                                                Page 9 sur 13
L’impression à LED réinventée :
la LED Xerox HiQ
La LED HiQ dans les nouveaux systèmes
multifonctions Xerox en 2009

Le système multifonction Xerox WorkCentre® 7425/7428/7435 lancé en mars 2009 propose les
nouvelles têtes d’impression à LED Xerox HiQ en plus d’autres technologies révolutionnaires, dont le
toner EA (Emulsion Aggregate) HG, qui offre une taille de particule plus petite et plus constante pour
une résolution supérieure et une qualité d’image plus nette.
Avec sa résolution d’impression numérique de 1 200 x 2 400 ppp, le WorkCentre 7425/7428/7435
offre une netteté et une clarté d’image exceptionnelles, qu’il s’agisse de dessins aux lignes fines,
de blocs ou de demi-tons. Des lignes plus lisses, sans les bords irréguliers des imprimantes à
LED traditionnelles, et des demi-tons sans lézardes avec amélioration des bords sont obtenus grâce au
contrôle de pixel ultrafin à 2 400 ppp et au toner EA-HG de Xerox.

                                Technologie conventionnelle

                                        600 ppp                         Ligne irrégulière

                                 Nouvelle technologie à LED

                                       2 400 ppp                        Ligne lisse

Le nouveau WorkCentre 7425/7428/7435 tire également parti de tous les autres avantages des
systèmes à LED par rapport aux systèmes laser : moins de pièces en mouvement, format plus petit et
fonctionnement beaucoup plus silencieux et respectueux de l’environnement. Il remplace le système
multifonction Xerox WorkCentre® 7328/7335/7345 et propose des sorties couleurs allant jusqu’à 35
ppm. Son système d’imagerie compact, dont la petite taille est rendue possible grâce à la technologie
à LED HiQ, permet aux utilisateurs d’ajouter des capacités de finition intégrées sans augmenter
l’encombrement de l’appareil, ce que Xerox appelle la « finition sans encombrement ». Enfin, de même
que ses prédécesseurs basés sur la technologie à LED, il offre une exceptionnelle fiabilité mécanique et
un prix des plus abordables.

                             WorkCentre 7435 avec Plateau de travail, Magasin
                               tandem haute capacité et Module de finition
                                          bureautique intégré

                                                                                            Page 10 sur 13
L’impression à LED réinventée :
la LED Xerox HiQ
La LED HiQ dans les nouveaux systèmes
multifonctions Xerox en 2009 (suite)

Ingénierie exceptionnelle pour l’environnement
Le nouveau WorkCentre 7425/7428/7435 est non seulement compatible Energy Star et Blue
Angel, mais il consomme également moins d’énergie que les autres appareils de sa catégorie. Sa
consommation en mode veille est inférieure à 2 watts. Il est également beaucoup plus silencieux que
les imprimantes laser similaires : en fonctionnement maximum, le niveau sonore est de seulement
56 dB. Le ventilateur s’éteint en mode veille, ce qui réduit le niveau sonore à 20 dB. Globalement,
sa masse et sa complexité sont moindres avec moins de pièces en mouvement que les appareils
laser. Dans la mesure du possible, des bioplastiques, dérivés de résidus organiques, sont utilisés. Ces
bioplastiques génèrent, lors du processus de fabrication, des émissions de CO2 inférieures de 16 %
à celles de la fabrication du plastique classique. Enfin, le toner Xerox EA émet 65 % de dioxyde de
carbone en moins lors de sa fabrication.

                                                                                       Page 11 sur 13
L’impression à LED réinventée :
la LED Xerox HiQ
Pour plus d’informations

Vous êtes à la recherche d’outils permettant de prendre en charge les besoins informatiques de votre
société, notamment des appareils couleur proposant une qualité d’impression supérieure ? Vous
souhaitez améliorer la productivité de vos utilisateurs à court et à long termes ? Nos ressources en
ligne, nos équipes de ventes expérimentées et notre réseau étendu de revendeurs pourront vous aider
à trouver de nouvelles sources de valeur au sein de votre lieu de travail et à améliorer les performances
de votre activité.
Xerox, société réputée pour ses innovations technologiques, a concentré ses efforts d’innovation sur
les défis que doivent relever quotidiennement les services informatiques. Nous offrons notre expertise
éprouvée dans les processus documentaires et professionnels et mettons cette expertise en œuvre
chaque jour partout dans le monde pour libérer des milliers de professionnels de l’informatique des
tâches fastidieuses et exigeantes de la gestion de leur infrastructure de sorties.
Que vous choisissiez la mise en œuvre de systèmes multifonctions, d’imprimantes, de logiciels, de
services ou de nouvelles idées innovantes, notre personnel et notre technologie peuvent vous aider
pour la réduction des coûts, l’efficacité, la sécurité, le flux de production documentaire et la pérennité
dans la gestion de votre réseau et au-delà.
Découvrez comment Xerox et sa stratégie tournée vers l’avenir peuvent travailler pour vous. Contactez
votre fournisseur Xerox local ou rendez-vous sur le site www.office.xerox.com.

La technologie à LED HiQ remporte un prix.
La technologie à LED HiQ, tête d’impression à LED (diode électroluminescente) haute résolution
développée par Fuji Xerox Co Ltd., a remporté le Technology Award (prix technologique) de l’Imaging
Society of Japan.
La technologie de tête d’impression à LED HiQ est présente dans la gamme WorkCentre 7400 ainsi
que dans les appareils WorkCentre 7500.
Le développement de cette LED à autobalayage à 1 200 ppp, associée à un circuit ASIC dédié, a
permis de venir à bout des problèmes générés par les têtes d’impression à LED conventionnelles tout
en offrant des sorties à des résolutions élevées.
Le Technology Award de l’Imaging Society of Japan est le symbole de la reconnaissance de la
technologie photographique numérique, de la technologie d’impression électronique et de la
technologie périphérique proposant une originalité exceptionnelle et des applications supérieures.
Le prix est limité aux technologies utilisées dans les produits présents sur le marché depuis plus d’un
an et moins de trois ans.

                                                                                         Page 12 sur 13
L’impression à LED réinventée :
la LED Xerox HiQ
A propos des auteurs

Robert E. Nuuja
Ingénieur systèmes senior
Xerox Corporation
Robert Nuuja travaille dans le secteur d’activité de la bureautique d’entreprise pour Xerox où il est
responsable de l’évaluation des technologies, avec un accent particulier sur l’imagerie et la qualité
de l’imagerie. Au cours de ses 14 années passées chez Xerox, Robert Nuuja a travaillé sur un large
éventail de capacités d’ingénierie. Il est diplômé du Rochester Institute of Technology et titulaire d’un
diplôme de premier cycle en imagerie et technologie photographique.

Suma Potini
Directrice du marketing produits pour le monde
Xerox Corporation
Suma Potini travaille pour Xerox en tant que directrice du marketing des produits bureautiques pour
le monde, poste dans le cadre duquel elle s’attache à améliorer la reconnaissance des systèmes
multifonctions Xerox parmi les clients inconditionnels de l’informatique. Suma Potini travaille chez
Xerox depuis dix ans et dispose d’une grande expérience dans la collaboration avec les clients des
entreprises. Elle a débuté sa carrière en tant qu’ingénieur systèmes et réseaux. Suma Potini possède
la certification Lean Six Sigma Green Belt. Elle est également titulaire d’un master en sciences
informatiques de la Southeastern University de Washington, DC, et d’un master en administration des
affaires de l’Université de Rochester, NY.

© 2009 Xerox Corporation. Tous droits réservés. Le contenu de cette publication ne peut être reproduit sous quelque forme que ce soit sans
l’autorisation de Xerox Corporation. XEROX® et WorkCentre® sont des marques de Xerox Corporation aux Etats-Unis et/ou dans d’autres
pays. 11/09                                                                                                                W74WP-01FB

                                                                                                                   Page 13 sur 13
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler