L'OEIL D'EGAL SPORT BILAN N 2 FEDERATIONS UNISPORT NON OLYMPIQUES OLYMPIADE 2017-2020 - La gouvernance du sport se féminise- t-elle ? Version N 2 ...

 
L'OEIL D'EGAL SPORT BILAN N 2 FEDERATIONS UNISPORT NON OLYMPIQUES OLYMPIADE 2017-2020 - La gouvernance du sport se féminise- t-elle ? Version N 2 ...
L’OEIL D’EGAL SPORT

La gouvernance du sport se féminise- t-elle ?

                 BILAN N°2

FEDERATIONS UNISPORT NON OLYMPIQUES

          OLYMPIADE 2017-2020

  Version N°2 suite aux élections de 2018
L'OEIL D'EGAL SPORT BILAN N 2 FEDERATIONS UNISPORT NON OLYMPIQUES OLYMPIADE 2017-2020 - La gouvernance du sport se féminise- t-elle ? Version N 2 ...
2

                               SOMMAIRE
A. NOTRE DEMARCHE

B. RAPPEL : QUE DIT LA LOI ?

C. BILAN GLOBAL                                       18. MOTOCYCLISME
                                                      19. PARACHUTISME
D. BILAN PAR FEDERATION:                              20. PECHES SPORTIVES
   1. AEROMODELISME                                   21. PELOTE BASQUE
   2. AERONAUTIQUE                                    22. PETANQUE ET JEU
   3. AÏKIDO, AÏKIBUDO ET                                 PROVENCAL
       AFFINITAIRES                                   23. PLANNEUR ULTRA LEGER
   4. AÏKIDO ET BUDO                                      MOTORISE
   5. ARTS ENERGETIQUES ET                            24. RANDONNEE PEDESTRE
       MARTIAUX CHINOIS                               25. RUGBY A XIII
   6. BALL TRAP                                       26. SAUVETAGE ET
   7. BILLARD                                             SECOURISME
   8. BOWLING ET SPORTS DE                            27. SAVATE BOXE
       QUILLES                                            FRANCAISE ET DA
   9. CHAR A VOILE                                    28. SKI NAUTIQUE ET
   10. COURSE LANDAISE                                    WAKEBOARD
   11. COURSE D’ORIENTATION                           29. SPELEOLOGIE
   12. CYCLOTOURISME                                  30. SPORT AUTOMOBILE
   13. DANSE                                          31. SPORT BOULE
   14. ECHECS                                         32. SQUASH
   15. ETUDES ET SPORTS                               33. TWIRLING BATON
       SOUS-MARINS                                    34. VOL A VOILE
   16. FOOTBALL AMERICAIN                             35. VOL LIBRE
   17. KICK BOXING - MUAY
       THAÏ ET DA
                                                  E. BILAN PAR LES CHIFFRES

                                                  (voir tableau en version Excel)

      « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                Bilan au 05/03/2019
L'OEIL D'EGAL SPORT BILAN N 2 FEDERATIONS UNISPORT NON OLYMPIQUES OLYMPIADE 2017-2020 - La gouvernance du sport se féminise- t-elle ? Version N 2 ...
3

        A. NOTRE DEMARCHE
Le collectif EGAL SPORT a établi une veille, afin de voir quel impact, l’article 63 de la loi n° 2014-
873 du 4 août 2014 pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes, a eu sur la féminisation
de la gouvernance des fédérations sportives françaises, suite aux élections de 2016 et 2017.

           N’ont été traitées dans cette étude que les 35 fédérations sportives unisport non
              olympiques totalisant en 2015 un nombre de licencié.e.s supérieur à 6000.

Cette étude présente un bilan1 et une présentation détaillée par fédération des instances
fédérales dont la liste des femmes élues à la gouvernance (CA ou CD).
Un tableau chiffré récapitulatif est disponible sur le site d’Egal sport.

        B. RAPPEL : QUE DIT LA LOI ?
    « 1. Lorsque la proportion de licenciés de chacun des deux sexes est supérieure ou égale à 25
    %, les statuts prévoient les conditions dans lesquelles est garantie dans les instances
    dirigeantes une proportion minimale de 40 % des sièges pour les personnes de chaque sexe.
     « Par dérogation au premier alinéa du présent 1, les statuts peuvent prévoir, pour le premier
    renouvellement des instances dirigeantes suivant la promulgation de la loi n° 2014-873 du 4
    août 2014 pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes, que la proportion de membres
    au sein des instances dirigeantes du sexe le moins représenté parmi les licenciés est au moins
    égale à sa proportion parmi les licenciés.
     « 2. Lorsque la proportion de licenciés d'un des deux sexes est inférieure à 25 %, les statuts
    prévoient les conditions dans lesquelles est garantie dans les instances dirigeantes de la
    fédération une proportion minimale de sièges pour les personnes de chaque sexe pouvant
    prendre en compte la répartition par sexe des licenciés, sans pouvoir être inférieure à 25 %.
     « 3. La proportion de licenciés de chacun des deux sexes est appréciée sans considération
    d'âge ni de toute autre condition d'éligibilité aux instances dirigeantes. »

    Il est à noter que, bien que plusieurs lois en faveur de la parité prévoient des mesures
    contraignantes, l’Article 63 ne prévoit lui aucune sanction en cas de non-respect.

        C. BILAN GLOBAL

    1
      Les données répertoriées dans ce document sont issues :
        Pour les élections des sites des fédérations françaises
        Pour le taux de féminisation des instances dirigeantes durant l’olympiade, des plans de féminisation des fédérations
         2016 : http://sports.gouv.fr/autres/PlanFeminisationFedes2016.pdf
        Pour le pourcentage des femmes licenciées en 2015, des statistiques du Ministère chargé des sports.

                « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                          Bilan au 05/03/2019
4

     UNE PROGRESSION SENSIBLE DES FEMMES DANS LES COMITES DIRECTEURS OU CONSEILS
     D’ADMINISTRATION
     Parmi les 824 élu.e.s au sein des Comités Directeurs (CD) ou Conseils d’Administration
     (CA), on dénombre en 2018, 266 élues soit 31,43% de femmes.
     Un chiffre très sensiblement à la hausse puisqu’en 2013, on dénombrait 20,33 % de femmes
     (146 femmes sur 718 élu.e.s) dans ces mêmes instances2.

                                                 Elu.e.s au sein des CD/CA
       700

       600                                        572                                                          558

       500

       400

       300                                                                                   266

       200                       146
       100                                                                                31,43%
                              20,33%
          0
                                         2013                                                        2017
                                                           Femmes           Hommes

     Ce pourcentage baisse de près de 8 points au sein des Bureaux qui, parmi 271 élu.e.s,
     comptent 24,72 % de femmes soit 67 élues. En 2013 on recensait 21,80% de femmes (34
     femmes sur 156 élu.e.s)3.

2
  Les données de 2013 se rapportent à 33 fédérations sur 37. Manquent les informations pour les fédérations françaises d’Aïkido et Budo,
Danse, Pêcheurs en Mer, Pêche à la Mouche et au Lancer (ces deux dernières fédérations ayant fusionné avec la fédération française de la
Pêche Sportive au Gros en 2016).
3
  Les données de 2013 se rapportaient à 30 fédérations sur 37. Manquent les informations pour les fédérations françaises d’Aïkido et Budo,
Aïkido Aïkibudo et affinitaire, Char à Voile, Course Landaise, Danse, Pêcheurs en Mer et Pêche à la Mouche et au Lancer

                  « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                            Bilan au 05/03/2019
5

                                 Elu.e.s au sein des bureaux
 250
                                                                            204
 200

 150
                                  122

 100
                                                               67
  50                34
                                                            24,72%
                 21,40%
   0
                          2013                                       2017

                                        Femmes    Hommes

On voit que la loi n’imposant aucun quota au sein des Bureaux Directeurs, la progression est
nettement moins sensible qu’au sein des CD ou CA.

DES POSTES QUI RESTENT A POURVOIR AU SEIN D’UNE FEDERATION
La fédération d’Aéromodélisme n’ayant pu recueillir un nombre d’élues suffisant au sein de
leur Comité Directeur afin d’être en conformité avec l’article 63 a réservé un poste à une
femme. Poste qui devrait être pourvu lors des prochaines Assemblées Générales de 2018.

UN « PLAFOND DE VERRE » PERSISTANT
Si l’on constate une forte progression de la place des femmes au sein des CD ou CA de ces
fédérations non olympiques, le phénomène du plafond de verre est encore bien présent.

Seules 3 femmes, occupent le poste de Présidente au sein des 35 fédérations soit 8,57%, ce
qui constitue une régression par rapport à la précédente olympiade où l’on dénombrait 5
présidentes (14,30%). Alors que l’on dénombre 17 femmes sur 97 postes de Vice-Présidence
soit 17,70%.
Le poste de Trésorier.e revient à 8 femmes - soit 22,90%, alors que celles-ci représentent
58,80% des adjointes (10 femmes sur 17 élu.e.s).
Enfin, le Secrétariat Général est occupé par 11 femmes - soit 31,43% alors que l’on recense
65% d’adjointes (13 femmes sur 20 élu.e.s).

Par comparaison, en 2013 on recensait 11,40% de Trésorières et 20,60% de Secrétaires
Générales ce qui représente une évolution favorable.

         « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                   Bilan au 05/03/2019
6

                        Répartition des postes au sein des CD/CA
 90
                                 80
 80
 70
 60
 50
 40           32
                                                   27
 30                                                                                   24
                           17
 20
                                                                10 7             11            13
                                               8                                                     7
 10       3
  0
       Président.e.s   Vice-président.e.s   Trésorièr.e.s   Trésorièr.e.s Adj   Secrétaires   Secrétaires
         8,6%                                                   58,8%           général.e.s   général.e.s
                            17,7%             22,9%
                                                                                              adjoint.e.s
                                                                                 31,4%
                                               FEMMES       HOMMES
                                                                                                 65%

APPLICATION DE L’ARTICLE 63 DE LA LOI DU 4 AOUT 2014

Non-respect pour 3 fédérations
Parmi les 28 fédérations comprenant une proportion de licencié.e.s d'un des deux sexes,
inférieure à 25% (chiffres 2015), 3 fédérations ne parviennent pas encore à appliquer la loi,
avec des écarts à combler qui restent toutefois minimes pour deux d’entre elles. Il s’agit des
fédérations du Vol à Voile (23,8% de femmes), du Sport Boule (20% de femmes) et des Pêches
Sportives (11,10% de femmes). Cette dernière, résulte de la fusion de 3 fédérations de Pêche
(mouche et lancer, Sportive, en mer) imposée par le Ministère des sports en 2016.
A noter que la fédération d’Aéromodélisme qui ne compte actuellement que 21,5% de
femmes a réservé le poste resté vacant au sein du comité directeur à une candidate féminine
afin de pouvoir respecter le pourcentage imposé à l’issu de la prochaine Assemblée Générale
(2018).

Dérogation pour 3 fédérations
Parmi les 7 fédérations qui possèdent une proportion de licencié.e.s de chacun des deux
sexes supérieure ou égale à 25%, 3 fédérations ont opté pour la dérogation d’une olympiade
prévue à l’article 63. Il s’agit des fédérations d’Aïkido et Budo (30% de femmes élues pour
25,80% licenciées), de Course d’Orientation (38,90% femmes élues pour 37,40% licenciées)
et d’Etude et Sports Sous-marin (39,10% de femmes élues pour 30,90% de licenciées).

QUELLES EVOLUTIONS ?

         « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                   Bilan au 05/03/2019
7

     Si parmi les 30 fédérations pour lesquelles nous disposons de chiffres sur l’olympiade
     précédente4, une seule enregistre une très légère baisse de son taux de féminisation de sa
     gouvernance, 28 d’entre-elles progressent et certaines considérablement.
     6 fédérations progressent entre 6 et 10 points, 11 fédérations entre 11 et 15 points, 4 entre
     16 et 20 points. La plus grande progression étant enregistrée au sein de la fédération
     française de Parachutisme (+30,9 points) qui devance celle d’Aïkido, Aïkibudo et DA (+23,3
     points).
     Enfin soulignons que la fédération française de Twirling Bâton a rééquilibré son Comité
     Directeur passant de 20% à 43,70% d’hommes.

     LE SEUIL DE 35%
     Si enfin on se réfère à l’étude de Rosabeth Kanter5 qui indique que la taille minimale que doit
     avoir une minorité pour réellement influencer le comportement du groupe dominant se
     situerait à 35%, un pas très significatif vient d’être franchi en comparaison de la précédente
     olympiade.
     Alors que 3 fédérations sur 33 possédaient un pourcentage d’élues supérieur ou égal à 35%
     durant l’olympiade « RIO », elles sont désormais 13 à dépasser ce seuil décisif.

                       Fédérations avec un % d'élues supérieur ou égal à 35%
       14                                                                                             13
       12

       10

        8

        6

        4                                 3
        2

        0
                                       2013                                                         2017
                                                                 2013      2017

            D. BILAN PAR FEDERATION

4 Pas d’élément pour les fédérations de Danse, Pelote basque, Aïkido et Budo, et Pêches Sportives. Cette dernière étant créée en 2017 d’une
fusion de 3 fédérations.
5
  http://femmes3000cotedazur.blogspirit.com/media/01/02/1402273822.pdf

                  « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                            Bilan au 05/03/2019
8

   1. FEDERATION FRANCAISE D’AEROMODELISME - AG du 19 mars 2017
Avec 4 femmes sur 19 membres, le Comité Directeur, présidé par Laurent HENRY, nouvellement
élu, est féminisé à 21,05%. A noter qu’un poste reste vacant et que celui-ci sera attribué à une
femme lors de la prochaine AG en 2018. Le comité directeur sera alors féminisé à 25%.

Lors de la précédente olympiade, les femmes représentaient 10% des élu.e.s
La fédération comptait en 2014 : 3,60% de licenciées.

Les 4 femmes du CD sont : Annie BESNARD, Marie-Hélène DELARBRE, Natacha JOUVE et Michèle
VENEC.

   2. FEDERATION FRANCAISE D’AERONAUTIQUE - AG du 25 mars 2017
Avec 6 femmes élues sur 24 membres, le Comité Directeur d’Aéronautique, présidé par Jean-Luc
CHARRON, nouvellement élu, est féminisé à 25%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 12,50% des élu.e.s. La fédération
comptait en 2014 : 7,60% de licenciées.

Les 6 femmes élues du CD sont : Danièle BARRIL (membre du Bureau), Anne-Laure GALLOUX,
Marie-Josèphe GAZEL, Agnès KRUST (Secrétaire Générale adjointe), Lucette TUPINIER et Adèle
VARIN.

   3. FEDERATION FRANCAISE D’AÏKIDO, AÏKIBUDO ET AFFINITAIRES - AG des 19 et 20
      novembre 2016
Avec 10 femmes élues sur 25 membres, le Comité Directeur, présidé par Francisco DIAS,
nouvellement élu, est féminisé à 40%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 16,70% des élu.e.s. La fédération
comptait en 2015 : 27,70% de licenciées.

Les 10 femmes élues du CD sont : Catherine AUFFRET, Dominique DUPRE, Florence GALTIER,
Viviane GEROLA, Monique GIRARDOZ, Françoise-Zoé GUEYDAN, Camille LINGLIN, Béatrice
NAVARRO (Secrétaire Générale Adjointe), Karine PALADIN-BRETON et Danielle SOCIRAT.

   4. FEDERATION FRANCAISE D’AÏKIDO ET DE BUDO - AG du 19 novembre 2016
Avec 6 femmes élues sur 20 membres, le Comité Directeur, présidé par Michel GILET
nouvellement élu, est féminisé à 30 %.

            « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                      Bilan au 05/03/2019
9

La fédération comptait en 2015 : 25,80% de licenciées.
Remarque : Egal Sport n’a pu se procurer les informations concernant les instances dirigeantes            de
l’olympiade 2013/2016.

Les 6 femmes élues du CD sont : Dominique MASSIAS (Trésorière adjointe), Youlika MICHALSKI,
Maryse MORIN (Secrétaire adjointe), Laurence ORIOU, Emmanuelle RANCHOUP et Yolaine
TRICHET-LOISEAU.

Pour     en   savoir    plus     sur    les   journées    portes    ouvertes                  de     2017 :
https://www.ffabaikido.fr/fr/archives-aikido-et-les-femmes-243.html

    5. FEDERATION FRANCAISE DES ARTS ENERGETIQUES ET MARTIAUX CHINOIS (ex WUSHU) -
       AG 25 mars 2017
Avec 10 femmes élues sur 22 membres, le Comité Directeur, présidé par Christian BERNAPEL
réélu, est féminisé à 45,50%.

La fédération comptait en 2015 : 62,80% de licenciées.
Remarque : Egal Sport n’a pu se procurer les informations concernant les instances dirigeantes de l’olympiade
2013/2016.

Les 10 femmes élues au CD sont : Lili CHEN (Vice-Présidente), Hélène HUYNH, Martine LAUDRIN,
Michèle LEGWINSKI (Trésorière adjointe), Anya MEOT, Florence PHAN CHOFFRUT, Marianne
PLOUVIER, Pascale PONTANI, Aurélia SCHMIDT et Marie-Jo TERRINE (Trésorière).

    6. FEDERATION FRANCAISE DE BALL-TRAP - AG 11 mars 2017

Avec 6 femmes sur 24 membres, le Comité Directeur, présidé par Jean-Michel MOUTOUFIS,
réélu, est féminisé à 25%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 8,40% des élu.e.s. La fédération
comptait en 2014 : 3,9% de licenciées.

Les 6 femmes du CD sont : Sandrine CLEMENT (Secrétaire Générale), Stéphanie DE LA ROSA,
Carol DENAES, Claudine MEUNIER, Charlotte MEYSSONNIER (membre du Bureau) et Stéphanie
NEAU.

    7. FEDERATION FRANCAISE DE BILLARD - AG du 10 Décembre 2016
Avec 7 femmes sur 26 membres, le Comité Directeur, présidé par Jean-Paul SINANIAN, réélu, est
féminisé à 26,9%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 18,2% des élu.e.s

              « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                        Bilan au 05/03/2019
10

La fédération comptait en 2014 : 5,58% de licenciées.

Les 7 femmes du CD sont : Stéphanie GIRON (Secrétaire Générale), Geneviève KERCRET,
Claudine MESNY, Isabelle MORTREUX, Delphine PIZZINAT, Viviane ROUCHON (Trésorière
adjointe) et Elise SOUCHET.

   8. FEDERATION FRANCAISE DE BOWLING ET SPORTS DE QUILLES - AG du 17 Décembre 2016

Avec 8 femmes sur 32 membres, le Comité Directeur, présidé par Daniel GRANDIN, réélu pour
un 3eme mandat, est féminisé à 25%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 13,80% des élu.e.s.
La fédération comptait en 2014 : 24,58%.

Les 8 femmes du CD sont : Françoise AUGUSTIN, Brigitte BEZIAU, Nicole LANOS, Nadine LAVRUT
(Secrétaire Générale adjointe), Babeth PLOMION, Karine PUECH, Corinne ROHR et Nathalie
VIATOUX.

   9. FEDERATION FRANCAISE DE CHAR A VOILE - AG 19 Mars du 2016

Avec 5 femmes sur 19 membres, le Comité Directeur, présidé par Christophe ROGER, réélu, est
féminisé à 26,30%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 15,80% des élu.e.s.
La fédération comptait en 2014 : 15,85% de licenciées.

Les 5 femmes du CD sont : Morgane FLOC’H, Laetitia GASCOIN, Ginette JOSSE (Secrétaire
Générale), Lucette MANN (Secrétaire Générale adjointe) et Catherine RENET (Vice-Présidente en
charge du développement).

   10. FEDERATION FRANCAISE DE COURSE LANDAISE - AG du 11 Février 2017
Avec 7 femmes sur 27 membres, le Conseil d’Administration, présidé par Franck SERVE, réélu
pour un second mandat, est féminisé à 25,90%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 23,30% des élu.e.s.
La fédération comptait en 2014 : 22,01% de licenciées.
 Les 7 femmes du CA sont : Mélanie BRETHOUS, Céline BRETTES, Sylvia DERTHEIL, Fabienne
DUTOYA (Vice-Présidente), Céline LAFFARGUE, Karine LAMAISON et Ghislaine LURBE.

   11. FEDERATION FRANCAISE DE COURSE D’ORIENTATION - AG du 26 Mars 2017

Avec 7 femmes sur 18 membres, le Comité Directeur, présidé par Michel EDIAR, réélu pour un
second mandat, est féminisé à 38,90%.

            « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                      Bilan au 05/03/2019
11

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 30,40% des élu.e.s.
La fédération comptait en 2014 : 37,45% de licenciées.

Les 7 femmes du CD sont : Valérie Berger-CAPBERN (membre du Bureau), Sylvine BROUTE,
Chantal BURBAUD, Hélène EDIAR, Agnès EUDIER, Marie-Claudine PERRIN (Secrétaire Générale
adjointe) et Sandrine TAISSON (Trésorière adjointe).

    12. FEDERATION FRANCAISE DE CYCLOTOURISME - AG du 10 novembre 2016

Avec 7 femmes élues sur 19 membres, le Comité Directeur, présidé par Martine CANO,
nouvellement élue, est désormais féminisé à 36,90%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 26,30% des élu.e.s La fédération
comptait en 2014 : 16,85 % de licenciées.

Les 7 femmes élues du CD sont : Béatrice BARRIERE (Membre du Bureau), Carmen BURGOS,
Martine CANO (Présidente), Ghislaine CHARTON, Marie-Françoise DESBROUSSES, Sylvie FORZANI
(Secrétaire adjointe) et Elisabeth PICAUT (Trésorière Générale).

    13. FEDERATION FRANCAISE DE DANSE - AG du 26 mars 2017

Avec 20 femmes sur 40 membres, le Comité Directeur, présidé par Charles FERREIRA, élu à 63%
des suffrages, est féminisé à 50%.

La fédération comptait en 2015 : 85,80 % de licenciées.
Remarque : Egal Sport n’a pu se procurer les informations concernant les instances dirigeantes de l’olympiade
2013/2016.

Les 20 femmes du CD sont : Ines ABDOU, Claudine ANDREO, Jacqueline ARMAND, Dominique
AVRIL, Josiane ARNAUDO, Corinne ASTRUC, Cathy BACHELOT, Christelle BENETTAYEB, Kristel
CARRE, Corinne DELY, Catherine DUPRAT (Secrétaire adjointe), Béatrice DUTREY, Evelyne
HEINRICH, Isabelle JULIAT, Marie MARET, Nathalie MONSARRAT, Annie OLIVE-GAUTHIER (Vice-
Présidente), Diane TSITERA, Christine VANDENBUSSCHE et Anne-Marie VIALARD.

    14. FEDERATION FRANCAISE D’ECHECS - AG du 10 Décembre 2016

              « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                        Bilan au 05/03/2019
12

Avec 8 femmes sur 24 membres, le Comité Directeur, présidé par Bachar KOUATLY, élu pour un
premier mandat avec 63,47% des suffrages exprimés, est féminisé à 33,33%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 21,4% des élu.e.s.
La fédération comptait en 2014 : 22,47% de licenciées.

Les 8 femmes du CD sont : Johanna BASTI, Nathalie FRANC, Anémone KULCZAK, Amélie LACHAT,
Sophie MILLIET, Véronique REVOY (Secrétaire générale), Helene ROSSINOT et Mélanie VEROT.

   15. FEDERATION FRANCAISE D’ETUDES ET SPORTS SOUS MARINS - AG du 8 avril 2017

Avec 9 femmes élues sur 23 membres, le Comité Directeur, présidé par Jean-Louis BLANCHARD
est féminisé à 39,13%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 26,10% des élu.e.s La fédération
comptait en 2014 : 30,90% de licenciées.

Les 9 femmes élues du CD sont : Hélène CARON, Caroline CELLI, Valérie COSSON, Anne-Edith CURE,
Chantale DELCOSSE, Myriam FURNE (Trésorière Générale adjointe), Sylvie GAUCHET (Vice-Présidente),
Marielle MASSEL et Myriam ZYAN (Vice-Présidente).

   16. FEDERATION FRANCAISE DE FOOTBALL AMERICAIN - AG du 12 Janvier 2018

Avec 5 femmes sur 15 membres, le comité directeur, présidé par Brigitte SCHLEIFER (ex
Secrétaire générale) est féminisé à 33 ,33%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 13,3% des élu.e.s
La fédération comptait en 2014 : 15,74% de licenciées - source Ministère chargé des sports.

Les 5 femmes du CD sont : Valérie AMIARD (Médecin fédéral), Karen CAPPIELLO (Trésorière
générale adjointe), Elisabeth LARELLO (Présidente de la Commission Cheerleading) Brigitte
SCHLEIFER (Présidente) et Mélissa SIGNOR.

   17. FEDERATION FRANCAISE DE KICK BOXING-MUAY THAI ET DISCIPLINES ASSOCIEES - AG du
       17 Décembre 2016

             « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                       Bilan au 05/03/2019
13

Avec 7 femmes sur 27 membres, le Comité Directeur, présidé par Nadir ALLOUACHE, réélu avec
95,60% pour un second mandat (premier mandat début 2016 suite à la démission d'Anthony
ELKAIM), est féminisé à 25,93%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 13% des élu.e.s.
La fédération comptait en 2014 : 17,40 % de licenciées.

Les 7 femmes du CD sont : Anissa BENNADDA, Laetitia CESTARI, Elisabeth CONFORTINI, Nahima
KHORCHID, Achwak NASSER, Angélique PITIOT (Trésorière et Présidente de la commission
féminine) et Aurélie RZASA.

   18. FEDERATION FRANCAISE DE MOTOCYCLISME - AG du 30 Septembre 2016
Avec 10 femmes sur 40 membres, le Comité Directeur, présidé par Jacques BOLLE, réélu pour un
troisième mandat, est féminisé à 25%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 5,70% des élu.e.s.
La fédération comptait en 2014 : 5,07% de licenciées.

Les 10 femmes du CD sont : Isabelle ANDRIEUX, Emma CLAIR DUMONT, Dany DIEUDONNE,
Nadine FAIVRE, Nicole FUENTES, Pascale RESCHKO-JACQUOT Christine SIMON, Nadia TEULÉ
BOULIN, Anne-Marie VILLA-VEGA et Valérie VOISIN.

   19. FEDERATION FRANCAISE DE PARACHUTISME - AG du 11 Mars 2016

Avec 6 femmes sur 15 membres, le Comité Directeur, présidé par David ROTH, nouvellement élu,
est féminisé à 40%.

Il succède ainsi à Marie-Claude FEYDEAU, aujourd’hui Vice-Présidente « qui a dirigé la fédération
durant deux mandatures, mettant en place une nouvelle stratégie qui s’est traduite par de
nombreuses actions déterminantes.
Citons, entre autres, la réorganisation de la Direction Technique Nationale et de nombreux
travaux sur le handicap, avec la création d’un groupe de travail « handi » aboutissant à la mise
en place du championnat de France et du premier challenge européen, à Lille, en septembre
2016. Une première mondiale ».

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 9,1% des élu.e.s.
La fédération comptait en 2014 : 12,44% de licenciées.

Les 6 femmes du CD sont : Christine BLONDEAU (Trésorière), Marie-France COLLOMBET Charline
DELAY, Marie-Claude FEYDEAU (Vice-Présidente), Ludivine HERPIN et Gillian RAYNER.

   20. FEDERATION FRANCAISE DES PECHES SPORTIVES – AG 2017

            « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                      Bilan au 05/03/2019
14

La création en juin 2015 de la fédération française des Pêches Sportives résulte du regroupement
de 3 fédérations, la fédération des Pêcheurs en Mer (FFPM), la fédération de la Pêche Sportive
au Coup (FFPSC) et la fédération française de Pêche à la Mouche et au Lancer (FFPML). Des
élections ont eu lieu en 2017.

Avec 2 femmes sur 18 membres, le Comité Directeur, présidé par Jacques GOUPIL, n’est féminisé
qu’à 11,10 %.

Les 3 fédérations (FFPM, FFPSC, FFPML) comptaient ensemble en 2014 : 4,40% de licenciées.

Les 2 femmes du CD sont : Audrey NUTTENS (Trésorière Générale adjointe) et Edmonde VILAIN
(Vice-Présidente).

    21. FEDERATION FRANCAISE DE PELOTE BASQUE - AG du 17décembre 2016

Avec 10 femmes sur 40 membres, le Comité Directeur, présidé par Pierre ECHEVERRIA, réélu, est
féminisé à 25%.

La fédération comptait en 2014 : 14,40% de licenciées.
Remarque : Egal Sport n’a pu se procurer les informations concernant les instances dirigeantes de l’olympiade
2013/2016.

Les 10 femmes du CD sont : Laureline CARITEAU-BAPSERES, Marie Claude DELBOS, Amaia
ETCHELECU, Séverine GRACIET, Laetitia JARDON, Dany MELLIER, Maïder LAFARGUE, Jeanne
LASSARTESSE, Marie LAUGIER et Jenofa SERBIELLE.

A noter que 8 d’entre elles sont uniquement membres de la commission féminine, coordonnée
par Dany MELLIER.

    22. FEDERATION FRANCAISE DE PETANQUE ET JEU PROVENCAL - AG du 14 Janvier 2017

Avec 6 femmes sur 21 membres, le Comité Directeur, présidé par Michel DESBOIS, nouvellement
élu avec 57% des suffrages exprimés, est féminisé à 28,57%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 11,10% des élu.e.s.
La fédération comptait en 2014 : 16,08%.

Les 6 femmes du CD sont : Véronique BAJOLLET (Trésorière adjointe), Mireille NOEL, Gwénaëlle
PAUGAM (Secrétaire Générale), Bernadette TROUBAT, Corine VEROLA (Secrétaire adjointe) et
Fabienne VIGUIE.

    23. FEDERATION FRANCAISE DE PLANEUR ULTRA LEGER MOTORISE - AG du 25 Mars 2017

              « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                        Bilan au 05/03/2019
15

Avec 4 femmes sur 15 membres, le Comité Directeur, présidé par Sébastien PERROT,
nouvellement élu, est féminisé à 26,70 %.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 13,30% des élu.e.s.
La fédération comptait en 2014 : 3,82 % de licenciées.

Les 4 femmes du CD sont : Marie-France JEHANNE, Denise LACOTE (Trésorière), Thérèse
PORCHERON et Marie-Françoise VALLEE-DUBUS.

    24. FEDERATION FRANCAISE DE RANDONNEE PEDESTRE - AG du 25 mars 2017

Avec 12 femmes sur 24 membres, le Comité Directeur, présidé par Robert AZAIS, élu pour un
premier mandat avec plus de 90% des suffrages exprimés, est féminisé à 50%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 43,50% des élu.e.s.
La fédération comptait en 2014 : 62,55% de licenciées.

Les 12 femmes du CD sont : Brigitte ARNAUD (Trésorière), Agnès AUGER, Lexie BUFFARD, Lydie
CHARPENTIER, Sophie CHIPON, Arlette DUPONT, Claude GHIATI, Claudie GROSSARD, Catherine
KABANI, Danielle LABLE (Vice-Présidente), Christiane LONGCHAMP (Secrétaire Générale) et
Karine TABONI.

    25. FEDERATION FRANCAISE DE RUGBY A XIII - AG du 02 Juillet 2016

Avec 6 femmes sur 24 membres, le Comité Directeur, présidé par Marc PALANQUES, élu pour un
premier mandat avec 65,60% des suffrages exprimés, est féminisé à 26,30%.
7 président.e.s de départements complètent ce comité directeur, dont une seule femme. A
souligner que le bureau fédéral est à parité.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 16,70% des élu.e.s.
La fédération comptait en 2014 : 11,23% de licenciées.

Les 6 femmes du CD sont : Fabienne ALBERT (Secrétaire Générale élue 2/09/17 suite à démission
de Valérie DUMONTET *), Nadine ESCANDE, Peggy FRITSCH, Marie MAIGNOT (Trésorière), Marie-
Thérèse SANCHEZ-SCHMID et Colette TIGNERES-DAVID.

(*) Valérie Dumontet, a évoqué le 2 septembre 2017 les raisons de sa démission : « Incompatibilité, pour des
raisons d’éthique, entre sa fonction à la Fédération et sa mission d’élue au Conseil Départemental de l’Aude, suite
au transfert de Labège à Carcassonne des bureaux de la FFR XIII et du soutien financier apporté par le département,
notamment pour la coupe du monde Handi Fauteuil ».

    26. FEDERATION FRANCAISE DE SAUVETAGE ET SECOURISME - AG du 26 Mars 2017

               « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                         Bilan au 05/03/2019
16

Avec 10 femmes sur 21 membres, le Comité Directeur, présidé par Bernard RAPHA, réélu pour
un quatrième mandat, est féminisé à 47,60%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 50% des élu.e.s.
La fédération comptait en 2014 : 46,91% de licenciées.

 Les 10 femmes du CD sont : Nathalie BOZEC (Secrétaire Générale adjointe), Annick CAILLETEAU,
Lydia CASCA, Cécile COMBAZ, Chantal GUIRADO-CATINAUD, Nicole HEYER, Nathalie MOURIER
(Trésorière Générale adjointe), Jocelyne PHILIPPEAU, Caroline PIERRE et Andrée RABOUTOT
(Secrétaire Générale).

   27. FEDERATION FRANCAISE DE SAVATE, BOXE FRANCE ET D.A - AG du 24 Septembre 2016

Avec 10 femmes sur 20 membres, le Comité Directeur, présidé par Joel DHUMEZ, réélu pour un
second mandat avec 94% des suffrages exprimés, est féminisé à 50%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 30% des élu.e.s.
La fédération comptait en 2014 : 30,58% de licenciées.

Les 10 femmes du CD sont : Isabelle BAUDEAN (Trésorière), Marlene CIESLIK (Vice-Présidente),
Isabelle COQUIARD, Céline DAUL-MECHOUAR (Secrétaire Générale adjointe), Christine DE
PESTEL, Alice DE ROBILLARD, Virginie LANNIER, Liliane LAURENT, Geneviève PETEY et Sarah
TRIBOU.

   28. FEDERATION FRANCAISE DE SKI NAUTIQUE ET WAKEBOARD - AG du 26 mars 2017

Avec 8 femmes élues sur 18 membres, le Conseil d’Administration, présidé par Patrice MARTIN,
réélu avec 79,20 des suffrages est féminisé à 44,44%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 30,40 % des élu.e.s. La fédération
comptait en 2014 : 32,41 % de licenciées.

Les 8 femmes élues du CA sont : Annie COITOU, Caroline DEBOUVRY, Isabelle GARCIA, Dominique
GASMI, Laurence GAUDEFROY (membre du Bureau), Vanessa GUSMEROLI, Peggy PIRON
(Secrétaire Générale adjointe) et Virginie SOURTY.

   29. FEDERATION FRANCAISE DE SPELEOLOGIE - AG du 15 Mai 2016

Avec 8 femmes sur 17 membres, le Conseil d’Administration, présidé par Gaël KANEKO,
nouvellement élu, est féminisé à 47,05%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 11,10% des élu.e.s.
La fédération comptait en 2014 : 24,41% de licenciées.

            « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                      Bilan au 05/03/2019
17

Les 8 femmes du CA sont : Marie-Françoise ANDRE, Vanessa BUSTO (Secrétaire), Delphine
CHAPON (Secrétaire adjointe), Marie-Clélia LANKESTER, Viviane LE LAN, Nathalie LOZA, Aurélie
MEUNIER-GRULIER et Véronique OLIVIER.

A noter que le poste de Directrice Technique Nationale a été confié en novembre 2016 à Marie-
Hélène REY, auparavant conseillère technique nationale au sein de l’UCPA.

   30. FEDERATION FRANCAISE DU SPORT AUTOMOBILE - AG du 22 Aout 2016

Avec 10 femmes sur 40 membres, le Comité Directeur, présidé par, Nicolas DESCHAUX élu pour
un troisième mandat avec 75% des suffrages exprimés, est féminisé à 25 %.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 15% des élu.e.s
La fédération comptait en 2014 : 11,50% de licenciées.

Les 10 femmes du CD sont : Charlotte BERTON, Marie BONDURAND, Caroline DIVIÈS, Marie-Line
EYERMANN, Yveline GUILLOU, Christine LESPIAUCQ, Josette MARTIN, Marie de MONCUIT DE
BOISCUILLÉ, Stéphanie POTONNIER et Martine RAYNAUD.

   31. FEDERATION FRANCAISE DU SPORT BOULES - AG du 18 Février 2017
Avec 5 femmes sur 25 membres, le Comité Directeur, présidé par Philippe COQUET,
nouvellement élu avec 54,91% des suffrages exprimés, est féminisé à 20%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 20% des élu.e.s
La fédération comptait en 2014 : 11,60% de licenciées - source Ministère chargé des sports.

Les 5 femmes du CD sont : Brigitte COCHARD (Secrétaire Nationale), Chantal FIEUJEAN (1ere
Vice-Présidente), Chantal FOUCHARD, Michelle GALLAND et Monique PRUDENT (membre du
Bureau en charge du secteur féminin).

   32. FEDERATION FRANCAISE DE SQUASH - AG du 10 Décembre 2016

Avec 5 femmes sur 17 membres, le Comité Directeur, présidé par Jean-Denis BARBET,
nouvellement élu, est féminisé à 29,41%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 17,60% des élu.e.s.
La fédération comptait en 2014 : 18,91% de licenciées.

Les 5 femmes du CD sont : Corinne DUPIRE, Catherine EZVAN (Vice-Présidente), Sylvaine
FARGEAS, Caroline GRANGEON et Enora VILLARD.

   33. FEDERATION FRANCAISE ET SPORTIVE DE TWIRLING BATON - AG des 1er et 2 avril 2017

            « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                      Bilan au 05/03/2019
18

C’est durant le congrès fédéral des 1er et 2 avril 2017, qui a entériné la fusion des deux fédérations
en charge du twirling bâton - la FFTB et la FNST NBTA -, que Jean Patrick ROUSSET (Président de
l’ex FFTB) a été élu Président de la Fédération française et Sportive de Twirling Bâton.

Avec 14 femmes sur 24 membres, le Comité Directeur est féminisé à 58%.
Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 80 % des élu.e.s.
La fédération (FFTB) comptait en 2014, 92,80% de licenciées.
Les 14 femmes du CD sont : Sylvie BONNIER (Secrétaire Générale), Françoise BORDEREAU (Vice-
Présidente), Marie-Line BOUTON, Christiane COLOMBET, Luisa FONTANEL (2e Vice-Présidente),
Fabienne LEFFET, Kay-Joua MOUA, Ghislaine PAVIOT, Henryvonne PERNOT (Trésorière adjointe),
Hélène PIGNATARO, Françoise RINGUEDET, Régine ROLLAND, Véronique TASSY (1ere Vice-
Présidente) et Dominique TRAVAILLEUR (Vice-Présidente).

    34. FEDERATION FRANCAISE DE VOL A VOILE - AG du 18 Mars 2017

Avec 5 femmes sur 21 membres, le Comité Directeur, présidé par Jean-Emile ROUAUX, réélu avec
72,85% des suffrages exprimés, est féminisé à 23,80%.

Lors de la précédente olympiade les femmes représentaient 7,10% des élu.e.s. La fédération
comptait en 2014 : 9,31% de licenciées.

Les 5 femmes du CD sont : Guilène BERNAGE, Marie-Christine ESTRADE (Trésorière adjointe),
Véronique LAUMET, Régine RANDOUR et Pascale VUAROQUEAUX (Vice-Présidente).

    35. FEDERATION FRANCAISE DE VOL LIBRE - AG des 25 Mars 2017 et 2018

Avec 6 femmes siégeant parmi ses 20 élus, le nouveau Comité Directeur de la fédération
française de Vol Libre, désormais présidée par une femme Véronique GENSAC élue avec 84%
des voix, est féminisé à 30%.

Lors de la précédente olympiade les femmes ne représentaient que 12 % des élus - La
fédération comptait en 2014 : 14,87 % de licenciées (source
http://sports.gouv.fr/autres/PlanFeminisationFedes2016.pdf).

Les 6 femmes élues au CD sont : Hélène DAVIT, Camille FETEL (élue en 2018), Véronique
GENSAC (Présidente), Bénédicte LAVAUT, Lydie LEDIEU (élue en 2018) et Sonia OULDALI.

             « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                       Bilan au 05/03/2019
19

Le mot de la Présidente : « Têtue ou opiniâtre, je suis aussi capable d’écouter. N’hésitez pas à
me questionner, à me faire part de vos propositions et critiques. Je ferai tout mon possible
pendant quatre ans ».

            « La gouvernance du sport se féminise-t-elle ? » F.F. Unisport Non Olympiques
                                      Bilan au 05/03/2019
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler