Le Diplôme d'État (DE) de professeur de théâtre - Artcena

 
Le Diplôme d'État (DE) de professeur de théâtre - Artcena
ARTCENA - Les Modes d’emploi

Le Diplôme d’État (DE) de
professeur de théâtre
Présentation, référentiel métier, voies d’accès,
éléments bibliographiques

Organisation du diplôme :
ESAD PARIS
ERAC/CANNES
ÉCOLE DE LA COMÉDIE DE SAINT-ÉTIENNE

ARTCENA                                accueil@artcena.fr
68, rue de la Folie Méricourt          www.artcena.fr
75011 Paris
01 55 28 10 10
Introduction

Vous êtes nombreux à vous tourner vers ARTCENA pour avoir des informations sur le Diplôme
d’État de professeur de théâtre.

En effet, après une première édition du DE Théâtre en 2009, le ministère de la Culture a habilité en
2016 trois établissements d’enseignement supérieur de théâtre à l’organiser et à le délivrer
conjointement. Il s’agit de

    -   l’École régionale d’acteurs de Cannes (ERAC),
    -   l’École supérieure d’art dramatique de Paris – Pôle supérieur Paris Boulogne Billancourt
        (ESAD/PSPBB),
    -   l’École de la Comédie de Saint-Étienne.

Dans ce « Mode d’emploi », l’équipe d’ARTCENA fait le point sur ce diplôme et met à votre
disposition ses ressources documentaires pour le préparer.

Vous y trouverez :

1/ une présentation du DE Théâtre

2/ le référentiel métier « professeur de théâtre »

3/ les voies d’accès au DE Théâtre

4/ la bibliographie indicative établie par les trois écoles dans laquelle figure la ressource disponible
à ARTCENA

Pour tout renseignement sur le DE, contacter Naïma Benkhelifa : metiers@artcena.fr
Pour toute question sur les ouvrages et les documents, contacter Marie-Pierre Ghribi-Bianchi :
documentation@artcena.fr.
Pour toute recherche de documents audiovisuels (captations et documentaires), contacter Géry
Sanchez : gery.sanchez@artcena.fr
Vous pouvez prendre rendez-vous avec eux et/ou les rencontrer dans nos locaux parisiens :
ARTCENA
68, rue de la Folie Méricourt
75011 Paris

Pour vous inscrire au DE et en savoir plus, vos contacts dans les écoles :
ERAC Cannes : Florence GAYRAUD / formationcontinue@eracm.fr
ESAD Paris : Flora GROS / f.gros@pspbb.fr
Comédie de Saint-Etienne : Lilia JATLAOUI / formation@lacomedie.fr

          Le Diplôme d’État (DE) de professeur de théâtre
           www.artcena.fr / contact@artcena.fr
          © Document établi par ARTCENA, pour toute utilisation de ce travail, merci de signaler votre source.   1
I - Présentation du DE-Théâtre

QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le Diplôme d’État de professeur de théâtre est une formation certifiée qui constitue une
reconnaissance professionnelle à l’attention de futurs professionnels de la pédagogie théâtrale :
artistes-comédiens, professionnels ou praticiens amateurs exerçant des activités pédagogiques
(de l’animation à la formation, interventions en milieu scolaire, établissement d'enseignement
artistique).
Il institue une forme de critère de qualité destiné à faciliter le recours à des artistes intervenants
dans le secteur de l’enseignement du théâtre.

Le DE de professeur de théâtre est fixé par le référentiel d’activités professionnelles et de
certification figurant à l’annexe 1 de l’arrêté du 23 décembre 2015 relatif au Diplôme d’État de
professeur de théâtre. Il est donc inscrit au répertoire national des certifications professionnelles
de niveau III de la nomenclature interministérielle des niveaux de certification.
Une certification est un processus de reconnaissance de connaissances, savoir-faire et aptitudes,
qui se traduit par l’obtention d’un diplôme, d’un titre ou d’un certificat de qualification
professionnelle.
Le DE valide les connaissances et compétences générales et professionnelles correspondant au
premier niveau de qualification de ce métier. Ce diplôme s’inscrit également dans le dispositif
européen d’enseignement supérieur par la mise en œuvre du système européen d’unités
d’enseignement capitalisables et transférables. Il valide l’acquisition de 120 crédits européens
(ECTS).
Pour information, les deux dernières éditions se sont déroulées en 2009 et 2016.

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE PROFESSEUR DE THÉÂTRE ?

L’enseignant de théâtre titulaire du Diplôme d’État de professeur de théâtre est chargé de la
transmission des pratiques de l’art dramatique. Le professeur de théâtre est avant tout un artiste
maîtrisant les compétences de la pratique de son art. L’articulation de la pratique artistique et de la
pratique de pédagogue est essentielle. On ne peut pas enseigner sans pratiquer soi-même. Il y a
dans l’art dramatique une dimension technique qui impose de s’y confronter avant d’en envisager
la transmission. C’est pour cela que l’on qualifie le professeur de théâtre d’artiste-pédagogue.
Ainsi, la connaissance des données physiques et physiologiques mises en jeu dans la pratique
théâtrale, tout comme les éléments techniques et les différentes expressions artistiques sont des
prérequis indispensables au professeur de théâtre.
Par ailleurs, l’artiste pédagogue se doit d’être ouvert aux autres arts et curieux de toutes les formes
d’écritures, d’esthétiques, de technologies qui font et transforment le théâtre d’aujourd’hui. Il
assume l’enseignement des activités d’éveil, d’initiation, la conduite d’un apprentissage initial dans
un objectif d’acquisition des savoirs, savoir-faire et savoir-être essentiels à une pratique autonome
des élèves. De plus, il peut être en mesure de mener des stages ou ateliers, de créer et d’accomplir
des actions de sensibilisation au théâtre. En parallèle de son activité de pédagogue, il se doit de

           Le Diplôme d’État (DE) de professeur de théâtre
            www.artcena.fr / contact@artcena.fr
           © Document établi par ARTCENA, pour toute utilisation de ce travail, merci de signaler votre source.   2
renouveler ses repères artistiques par la pratique, mais aussi dans le cadre de la formation
professionnelle continue.

OÙ ENSEIGNER

Les enseignants exercent au sein des :
    • Établissements d’enseignement public de la musique, de la danse et de l’art dramatique
       relevant des collectivités territoriales qui proposent un cursus d’études dans le domaine du
       théâtre ;
    • Écoles associatives et structures culturelles publiques et privées, en lien ou non avec des
       structures de création et de diffusion (CDN, théâtres, compagnies, MJC) ;
    • Départements universitaires et établissements rattachés au ministère de l’Éducation
       nationale.

Ils peuvent exercer en collaboration avec des artistes d’autres secteurs du spectacle vivant
(musique, danse, arts du cirque, arts de la rue, etc.) et mener des projets avec des partenaires
divers (patrimoine, lectures publiques, enseignement général, secteur socioculturel, secteur
sanitaire et social, etc.).

          Le Diplôme d’État (DE) de professeur de théâtre
           www.artcena.fr / contact@artcena.fr
          © Document établi par ARTCENA, pour toute utilisation de ce travail, merci de signaler votre source.   3
II - Référentiel métier

QUELS REPÈRES ? LE RÉFÉRENTIEL MÉTIER

Le référentiel d’activités professionnelles et le référentiel de certification donnent l’ensemble des
compétences, connaissances et attitudes nécessaires à l’exécution des tâches à effectuer pour
enseigner le théâtre. Ce référentiel institue une grille et un cadre communs à l’application de ces
fonctions :

    •   Activité 1 : enseigner à des élèves de différents niveaux, profils et âges
        - Accueillir et accompagner un groupe d’élèves ;
        - Animer et conduire des séances d’apprentissage du théâtre ;
        - Conduire des séquences de préparation physique et vocale au jeu ;
        - Donner les moyens aux élèves d’approche l’exigence artistique du jeu théâtral ;
        - Éclairer la pratique pédagogique par des apports théoriques, artistiques et culturels ;
        - Éclairer sa pédagogie avec ses propres expériences artistiques.

    •   Activité 2 : concevoir son programme pédagogique et artistique
        - Observer, mesurer les besoins, les attentes et les capacités des élèves ;
        - Organiser sa réflexion pédagogique ;
        - Tenir à jour une estimation raisonnée et régulière de l’avancée des acquisitions.

    •   Activité 3 : être actif au sein de la structure et/ou du département théâtre
        - Être acteur du projet de l’établissement ou de la structure.

    •   Activité 4 : être acteur de la vie culturelle locale
        - Organiser la relation de la classe de théâtre avec des publics divers.

Tout le contenu détaillé du référentiel est disponible sur www.legifrance.gouv.fr : Arrêté du 23
octobre 2015 relatif au diplôme d’Etat de professeur de théâtre et fixant les conditions
d’habilitation des établissements d’enseignement supérieur à délivrer ce diplôme.

Également disponible sur les sites des trois écoles.

          Le Diplôme d’État (DE) de professeur de théâtre
           www.artcena.fr / contact@artcena.fr
          © Document établi par ARTCENA, pour toute utilisation de ce travail, merci de signaler votre source.   4
III - Voies d’accès

QUELS SONT LES ORGANISMES DE FORMATIONS HABILITÉS À
ORGANISER LE DE PROFESSEUR DE THÉÂTRE ?

Le ministère de la Culture a habilité, dès l’automne 2016, trois établissements à organiser
conjointement la mise en œuvre et la délivrance de ce diplôme :

    •   L’École de la Comédie de Saint-Étienne – www.lacomédie.fr ;
    •   L’École supérieure d’art dramatique de Paris/Esad : www.esadparis.fr ;
    •   L’École régionale d’acteurs de Cannes : www.erac-cannes.fr.

Les trois écoles prennent en charge l’attribution du DE selon quatre dispositifs d’admission appelés
parcours d’obtention du DE de professeur de théâtre : la formation initiale, la formation continue, la
validation des acquis de l’expérience et l’examen sur épreuves.

QUELLES SONT LES VOIES D’ACCÈS AU DE ?

Quatre parcours accessibles aux candidats permettent l’obtention du DE :

   •    La formation initiale : parcours 1 ;
   •    La formation continue : parcours 2 ;
   •    L’examen sur épreuves : parcours 3 ;
   •    La validation des acquis de l’expérience (VAE) : parcours 4.

Chacun de ces parcours est fixé en fonction du profil du candidat. Pour choisir la voie d’accès la
plus adaptée, le candidat doit prendre le temps de la réflexion nécessaire à l’observation de son
parcours et de ses expériences en tant qu’artiste et en tant que pédagogue, afin d’établir un état
des lieux de ses compétences actuelles (compétences considérées acquises, en cours
d’acquisitions ou à acquérir ?).
Il ne s’agit pas simplement de prérequis auxquels il faut répondre et justifier administrativement
mais bien d’un retour sur sa pratique pour définir le parcours le plus adapté en réponse à ses
besoins.

Dans un premier temps, il est donc indispensable de consulter le référentiel d’activités et de
certification qui décline et précise l’ensemble des compétences attendues et visées par le diplôme.
La lecture approfondie de ce référentiel est donc l’étape incontournable au choix du parcours.
Selon le positionnement du candidat face à ce référentiel, un parcours sera privilégié.

→ Soit le candidat estime avoir acquis toutes les compétences attendues grâce à une expérience
multiple en tant qu’artiste-pédagogue avec différents publics, dans des cadres et des contextes
variés. Dans ce cas il peut envisager l’examen sur épreuves ou le parcours de VAE.

          Le Diplôme d’État (DE) de professeur de théâtre
           www.artcena.fr / contact@artcena.fr
          © Document établi par ARTCENA, pour toute utilisation de ce travail, merci de signaler votre source.   5
→ Soit le candidat estime avoir acquis certaines des compétences visées et constate qu’il lui reste
encore des compétences et savoirs à acquérir, ou encore il estime avoir besoin de confronter sa
pratique, de développer des outils et des ressources.
Dans ce cas, un parcours de formation (initiale ou continue) est à envisager.

Une fois ce premier état des lieux effectué, les candidats peuvent se renseigner sur le ou les
parcours qui leurs conviennent en observant les prérequis administratifs des parcours concernés.
Toutes les informations des voies d’accès et prérequis spécifiques à chaque parcours sont sur les
sites internet des trois écoles habilitées.

Si les candidats ont des difficultés à se positionner sur une voie d’accès, ils peuvent se renseigner
et faire la demande d’un rendez-vous d’orientation auprès des écoles habilitées. Cet entretien
permet au candidat d’être orienté et conseillé sur les voies d’obtention du diplôme, répondant à
leurs besoins et correspondant à leur parcours professionnel.

Parcours 1 – La formation initiale

A qui s’adresse-t-elle ?
Le concours d’entrée est ouvert aux candidats justifiant des trois conditions suivantes :
    • Etre titulaire du DNSPC : Diplôme national supérieur professionnel de comédien ;
    • Avoir une première expérience de comédien ou de plateau (attestée par un minimum de
        4 semaines de répétition et 5 cachets) ;
    • S’inscrire en formation au Diplôme d’État de professeur de théâtre dans les deux années
        universitaires suivant l’obtention du DNSPC.

Le concours d’entrée en formation initiale consiste, après examen du dossier du candidat, en un
entretien devant un jury permettant d’apprécier sa motivation.

Après les résultats du concours d’entrée en formation initiale, le directeur de l’établissement établit
la liste des candidats admis à entrer en formation initiale, en fonction des capacités d’accueil de
l’établissement.
Programme de la formation initiale : elle porte sur la pratique pédagogique du jeu théâtral, la culture
pédagogique et théâtrale, et l’environnement professionnel. Sa durée de référence est de 400
heures.

Le parcours est organisé selon 5 unités d’enseignement :
    - Pédagogie et connaissances des publics ;
    - Bases et développement du jeu théâtral ;
    - Connaissance des répertoires, jeu et dramaturgie ;
    - Transmission des savoirs ou pratique pédagogique du jeu théâtral (avec stages pratiques
       de pédagogie dans des établissements d’accueil donnant la possibilité au stagiaire d’être
       placé en situation active d’enseignement) ;
    - Approche de l’environnement professionnel et territorial du théâtre.

Parcours 2 – La formation continue

A qui s’adresse-t-elle ?

          Le Diplôme d’État (DE) de professeur de théâtre
           www.artcena.fr / contact@artcena.fr
          © Document établi par ARTCENA, pour toute utilisation de ce travail, merci de signaler votre source.   6
L’examen d’entrée est ouvert aux candidats pouvant remplir l’une des conditions suivantes :
    - Soit justifier dans les cinq années précédant l’inscription à la formation, d’une pratique
       professionnelle en qualité de comédien ou de metteur en scène d’au moins deux années
       (attestée par un minimum de 48 cachets sur deux ans ou 507 heures sur cette même
       durée) ;
    - Soit justifier dans les cinq années précédant l’inscription à la formation, d’une expérience
       pédagogique en théâtre en qualité de salarié d’une durée d’au moins deux années (attestée
       par un minimum de 8h par semaine sur 30 semaines par an ou leur équivalent en volume
       horaire annuel).

L’examen d’entrée comprend une épreuve pratique et un entretien. L’épreuve pratique se compose
en une séance collective de travail, liée à l’interprétation théâtrale. L’entretien porte sur la
motivation du candidat, sur des éléments de culture générale et théâtrale, à partir d’un texte choisi
par le candidat sur une liste de textes ou d’ouvrages proposée par l’établissement au moment de
l’épreuve.
Au vu des résultats de l’examen d’entrée en formation continue et de l’instruction du dossier, le
directeur de l’établissement établit la liste des candidats admis à entrer en formation continue, en
fonction des capacités d’accueil de l’établissement.
Le candidat reçoit le contenu du cursus de formation selon son parcours validé. La durée et
l’organisation de la formation est définie pour chaque candidat. Dans tous les cas, le directeur de
l’établissement se prononce sur l’individualisation du parcours après avis d’une commission
composée d’au moins trois enseignants de l’établissement. Le programme de la formation est
identique à celui en formation initiale.

Parcours 3 – L’examen sur épreuves

A qui s’adresse-t-il ?
Les candidats qui en font la demande sont autorisés à se présenter aux épreuves dans la limite des
capacités d’accueil de l’établissement dès lors qu’ils attestent :
    - Soit d’une activité salariée, en qualité de comédien ou de metteur en scène de 3 années sur
        une période de 10 ans précédant la demande. Chacune de ces trois années peut être
        justifiée par un minimum de 507 heures ou 43 cachets. Soit au total l’équivalent de 43
        cachets x 3 années sur les 10 dernières années ;
    - Soit d’une activité salariée, en qualité d’enseignant de la pratique théâtrale, de deux années
        scolaires entières au cours des cinq années précédant l’inscription, à raison de 8 heures par
        semaine au moins sur 30 semaines par année, ou leur équivalent en volume horaire annuel.
        Soit 8h minimum/semaine Ou 240h/an pendant 2 années scolaires sur les 5 dernières
        années.

Une 1re épreuve de culture générale et théâtrale qui se compose de deux sous-épreuves : une
épreuve écrite d’une durée de 4h maxi et un entretien avec le jury. L’épreuve porte sur les grandes
lignes suivantes : l’histoire contemporaine des politiques publiques en faveur du théâtre en France,
les pratiques théâtrales d’aujourd’hui et les réalités sociologiques du secteur théâtral.
L’entretien de 30 mn est axé sur les thèmes suivants :
    - L’histoire et les fondements artistiques et politiques du théâtre :
         textes/techniques/formes/pédagogie/fonction sociale ;
     - La place du théâtre parmi les autres arts : histoire des esthétiques, des formes, des courants
         artistiques, rapportée aux évolutions de la société.

          Le Diplôme d’État (DE) de professeur de théâtre
           www.artcena.fr / contact@artcena.fr
          © Document établi par ARTCENA, pour toute utilisation de ce travail, merci de signaler votre source.   7
Une 2e épreuve de pédagogie est composée d’une séance de travail et d’un entretien avec le jury.
Séance de travail de 45 mn maxi : le candidat présente trois textes au jury qui en choisit un. Le
candidat conduit avec un groupe de 4 à 6 élèves une séance de travail portant sur un extrait du
texte choisi. Elle comporte :
    - Des éléments de préparation physique au travail théâtral (technique respiratoire, et/ou
        vocale, et/ou corporelle) de 15 mn ;
    - Une approche dramaturgique de l’extrait proposé ;
    - Une lecture de la scène ou de l’extrait proposé ;
    - Un temps d’interprétation d’au moins 20 mn pouvant inclure un temps d’improvisation.
L’entretien avec le jury, d’une durée de 10 mn, se déroule à la suite de la séance de travail. Il porte
sur l’observation et l’analyse de celle-ci.

La 3e épreuve est une épreuve pratique d’interprétation.
Le candidat présente une brève séquence théâtrale de son choix, d’une durée maximum de 5 mn. Il
choisit le texte support de son interprétation faisant appel à une technique particulière telle que :
marionnette, masque, clown, commedia dell’arte, conte, théâtre gestuel, art vocal.

Parcours 4 – VAE validation d’acquis par expérience

A qui s’adresse-t-il ?
Seule, l’Ecole régionale d’acteurs de Cannes gère ce dispositif. Conditions d’accès :

Le DE peut être délivré par la validation des acquis de l’expérience aux candidats qui justifient de
compétences acquises dans l’exercice d’activités salariées, non salariées ou bénévoles, de façon
continue ou non, en rapport direct avec les activités et compétences définies par référentiel du
diplôme, d’une durée cumulée d’au moins trois années dont au moins l’équivalent de 2 années
d’enseignement de la pratique théâtrale, correspondant à un enseignement d’une durée de
20 heures par semaine sur 30 semaines par année.
Soit au total 1200 heures d’enseignement de la pratique théâtrale cumulées sur au moins 3 ans
d’expérience.

Étape 1 – Procédure de recevabilité
   • Orientation et information des candidats ;
   • Pré-inscription auprès de l’établissement de formation habilité ;
   • Construction du livret de recevabilité/document cerfa ;
   • Instruction de la demande et avis de recevabilité.

Étape 2 – Rédaction du dossier et accompagnement
   • Constitution du dossier de demande de VAE : Le contenu du dossier doit permettre
       d’établir le lien entre la pratique professionnelle, artistique, pédagogique et les
       compétences visées. Il comporte à la fois une description de l’expérience professionnelle
       et personnelle du candidat et les justificatifs de sa pratique professionnelle.
   • Protocole de l’accompagnement personnalisé : le candidat peut choisir de se faire
       accompagner. Cet accompagnement permet
           - une expertise et un appui méthodologique pour préparer le candidat à l’évaluation
                par le jury, et à constituer le dossier de validation.

          Le Diplôme d’État (DE) de professeur de théâtre
           www.artcena.fr / contact@artcena.fr
          © Document établi par ARTCENA, pour toute utilisation de ce travail, merci de signaler votre source.   8
- une analyse de l’expérience du candidat au regard des compétences exigées pour
              l’obtention de la certification.
L’accompagnement est personnalisé et comprend donc des services modulables en fonction des
besoins du candidat (24h maxi).

Étape 3 – Évaluation et validation
Examen du dossier et entretien avec le jury : après examen du dossier par le jury, le candidat est
convoqué à un entretien qui sert à compléter et expliciter les informations contenues dans le
dossier de validation. Il permet au jury de vérifier la cohérence du dossier, le niveau de maîtrise de
l’ensemble des compétences requises pour obtenir la certification et d’échanger sur l’expérience et
la pratique acquise au regard des activités ou fonctions que le candidat a été amené à exercer.
Durée de l’entretien : 45 mn.
Le cas échéant : mise en situation professionnelle sur demande du jury. A la suite de l’entretien, le
jury peut décider de compléter son information sur le parcours du candidat par une mise en
situation professionnelle, réelle ou reconstituée. Le jury définit les compétences à vérifier et la
nature de la mise en situation professionnelle correspondante qui est communiquée de manière
précise au candidat. La mise en situation professionnelle (45 mn) permet d’évaluer le candidat sur
sa connaissance des styles et des langages, son choix de répertoire et ses connaissances
théoriques.

          Le Diplôme d’État (DE) de professeur de théâtre
           www.artcena.fr / contact@artcena.fr
          © Document établi par ARTCENA, pour toute utilisation de ce travail, merci de signaler votre source.   9
IV - Bibliographie indicative

Cette bibliographie est commune aux trois écoles habilitées par le ministère de la Culture à délivrer
le Diplôme d’Etat de professeur de théâtre. Elle n’est évidemment pas exhaustive et propose une
sélection d’ouvrages pour chacun des domaines et modules concernés : les fondamentaux de la
pédagogie, les outils de la transmission de la pratique théâtrale, l’art, le jeu et la formation de
l’acteur, la dramaturgie, jusqu’à l’histoire du théâtre et de ses diverses esthétiques.

Elle est complétée, lors de la formation initiale ou continue par chacun des intervenants de chaque
école.
Figure ici la ressource disponible à ARTCENA signalé par « Õ ».

Dans le cadre de l’épreuve orale de culture générale, session 2018, nous recommandons
particulièrement la lecture de :

• BROOK, Peter, L’Espace vide, Points, collection Points Essais, Paris, 1977. Õ
• MEYERHOLD, Vsevolod, Mettre en scène, traduit par PICON-VALLIN Béatrice, coédition
CNSAD/Actes Sud papier, Arles, 2005. Õ
• VITEZ, Antoine, Écrits sur le Théâtre. Tome 1 - L’école, P.O.L, Paris, 1994. Õ

FONDAMENTAUX DE LA PÉDAGOGIE
BIDEAUD, Jacqueline, HOUDÉ Olivier, PEDINIELLI Jean-Louis, L’homme en développement, PUF,
collection Quadrige Manuels, Paris, 2017. Õ

FOULIN, Jean-Noël, Mouchon Serge, Psychologie de l’éducation, Nathan, « collection Education en
poche », n° 10, Paris, 2005. Ø

GUÉGAN, Yves, Les ruses éducatives, agir en stratège pour mobiliser les élèves, ESF, « collection
Pédagogies » [outils], Paris, 2016. Õ

PASTIAUX, Georgette, PASTIAUX Jean, La pédagogie retenir l'essentiel, Nathan, « collection
Repères pratiques », n° 46, Paris, 2016. Õ

ROHART, Jean-Daniel, Carl Rogers et l’action éducative, Chronique sociale, « collection Pédagogie
formation », Lyon, 2008. Ø

             Documents disponibles à ARTCENA en accès libre pour préparer le DE Théâtre

             Ø Épuisé éditeur
             Õ Disponible ARTCENA
                                                                                                    10
ESTHETIQUE THEATRALE ET REPRESENTATION
ARTAUD Antonin, Le Théâtre et son double, Gallimard, « collection Idées », Paris, 1971. Õ

BARTHES, Roland, Écrits sur le théâtre, textes réunis et présentés par Jean-Loup Rivère, Seuil,
« collection Points Essais », n° 492, Paris, 2015. Õ

BRECHT, Bertolt, Petit Organon pour le théâtre, traduit par Jean Tailleur, L’Arche, « collection
Scène ouverte », Paris, 1990. Õ

CORVIN, Michel, Dictionnaire encyclopédique du théâtre, Bordas, Paris, 2008. Õ

GUENOUN, Denis, L’Exhibition des mots et autres idées du théâtre et de la philosophie, Circé,
« collection Circé poche », Paris, 1998. Õ

L’ART DE L’ACTEUR ET LA FORMATION DE L’ACTEUR

•   L’ACTEUR

ASLAN, Odette, L’Acteur au XXe siècle : Éthique et technique, L’Entretemps, « collection Les Voies
de l’acteur », Lavérune, 2005. Õ

JOUVET, Louis, Le Comédien désincarné, Flammarion, « collection Champs arts », n° 932, Paris,
2009. Õ

STANISLAVSKI, Constantin, La Formation de l’acteur, Payot, « collection Petite bibliothèque
Payot », n° 42, Paris, 2015. Õ

•   LE JEU ET LA FORMATION DE L’ACTEUR

FÉRAL, Josette (dir.), L'école du jeu, Former ou transmettre, Les chemins de l'enseignement
théâtral, L'Entretemps, « collection Les Voies de l’acteur », n° 8, Lavérune, 2003. Õ

OÏDA, Yoshi, L'Acteur flottant, Actes Sud, « collection Le Temps du théâtre », Arles, 1992. Õ

VITEZ, Antoine, Écrits sur le Théâtre. Volume 1 : L’école, P.O.L, Paris, 1994. Õ

WARNET, Jean-Manuel, Les laboratoires : une autre histoire du théâtre, L’Entretemps, « collection
Les Voies de l’acteur », Lavérune, 2013. Õ

« La formation des comédiens en Europe occidentale », Dossier in : Ubu, Scènes d'Europe, n° 30-
31, janvier 2004. Õ

« La formation des comédiens en Europe centrale et orientale », Dossier in : Ubu, Scènes d'Europe,
n° 35-36, juillet 2005. Õ

« Les penseurs de l'enseignement, de Grotowski à Gabily », Dossier in Alternatives théâtrales,
n° 70- 71, décembre 2001. Õ

•   PAROLES D’ACTEURS / METTEURS EN SCÈNE

BROOK, Peter, L’Espace vide présenté par Guy Dumur, traduit par Franck Fayolle et Christine
Estienne, Seuil, « collection Points Essais », n° 465, Paris, 2014. Õ

LUPA, Krystian, Utopia, Lettres aux acteurs, présenté par Georges Banu traduit par Éric Veaux et
Agnieszka Zgieb, Actes Sud, « collection Le Temps du théâtre », Arles, 2016. Õ

             Documents disponibles à ARTCENA en accès libre pour préparer le DE Théâtre

             Ø Épuisé éditeur
             Õ Disponible ARTCENA
                                                                                                    11
MEYERHOLD, Vsevolod, présenté et traduit par Béatrice Picon-Vallin, Actes Sud papier / CNSAD,
« collection Mettre en scène », Arles, 2005. Õ

Mises en scène du monde, Colloque international de Rennes, Les Solitaires Intempestifs,
« collection Du désavantage du vent », Besançon, 2005. Õ

REGY, Claude, L'Ordre des morts, Les Solitaires Intempestifs, collection « Comment te dire »,
Besançon, 1999. Õ

•   SCÉNOGRAPHIE

SURGERS, Anne, Scénographies du théâtre occidental, Armand Colin, « collection U », Paris, 2017.

ECRITURE DRAMATIQUE ET DRAMATURGIE
CORVIN, Michel, La Lecture innombrable des textes du théâtre contemporain, préface par
Robert Cantarella, Théâtrales, « collection Sur le théâtre », Montreuil, 2015. Õ

DANAN, Joseph, Qu’est-ce que la dramaturgie ?, Actes Sud-Papiers, « collection
Apprendre », n° 28, Arles, 2017. Õ

LEHMANN, Hans-Thies, Le Théâtre post dramatique, traduit de l'allemand par Philippe-
Henri Ledru, L’Arche, Paris, 2002. Õ

RYNGAERT, Jean-Pierre, Introduction à l’analyse du théâtre, Armand Colin, « collection
Cursus », Paris, 2008. Õ

TACKELS, Bruno, Les Écritures de plateau : État des lieux, Solitaires Intempestifs,
« collection Essais », Besançon, 2015. Õ

THÉÂTRE ET SOCIÉTÉ – THEATRE ET PUBLICS

•   THEATRE ET PUBLICS

CAUNE, Jean, La culture en action (De Vilar à Lang : le sens perdu), Presse universitaire de
Grenoble, « collection Communication, medias et sociétés », 1999. Õ

NEVEUX, Olivier, Politiques du spectateur. Les enjeux du théâtre politique aujourd’hui, La
Découverte, « collection Cahiers libres », Paris, 2013. Õ

RANCIÈRE, Jacques, Le Spectateur émancipé, La Fabrique, Paris, 2008. Õ

•   LES PRATIQUES AMATEURS

BORDEAUX, Marie-Christine, CAUNE Jean et MERVANT-ROUX Marie-Madeleine (dir.), Le Théâtre
des amateurs et l’expérience de l’art, Accompagnement et autonomie, L’Entretemps, « collection
Champ théâtral », Lavérune, 2011. Õ

LALLIAS, Jean-Claude, LASSALLE Jacques, LORIOL Jean-Pierre (dir.), Le Théâtre et l’école :
Histoire et perspectives d’une relation passionnée, Actes Sud / ANRAT, « collection Cahiers
Théâtre-éducation », n° 11, Arles, 2002.

MERVANT-ROUX, Marie-Madeleine (dir.), Du théâtre amateur : approche historique et
anthropologique, CNRS, « Collection Arts du spectacle. Spectacles, histoire, société », Paris,
2004. Õ

             Documents disponibles à ARTCENA en accès libre pour préparer le DE Théâtre

             Ø Épuisé éditeur
             Õ Disponible ARTCENA
                                                                                                 12
WEKWERTH, Manfred, La Mise en Scène dans le Théâtre d'Amateurs traduit par Béatrice Perregaux,
L'Arche, « collection Travaux », n° 13, Paris, 1971. Õ

HISTOIRE DU THÉÂTRE et DECENTRALISATION THÉÂTRALE
ABIRACHED, Robert (éd.), La décentralisation théâtrale, Actes Sud / ANRAT, « collection Actes
Sud-Papiers », 4 volumes, Arles, 2005.
Volume 1 : Le premier âge [1945-1958]. Õ
Volume 2 : Les années Malraux [1959-1968].Õ
Volume 3 : 1968, le tournant. Õ
Volume 4 : Le temps des incertitudes. Õ

DENIZOT, Marion, Jeanne Laurent. Une fondatrice du service public pour la culture [1946-1952],
préface de Robert Abirached, La Documentation française, « collection Travaux et documents »,
n° 19, Paris, 2005. Õ

FILIPPETTI, Sandrine, Le Goût du théâtre, Mercure de France, « collection Le Petit Mercure », Paris,
2009. Õ

GOETSCHEL, Pascale, Renouveau et décentralisation du théâtre [1945-1981], PUF, Paris, 2004. Õ

SARRAZAC, Jean-Pierre, Lexique du drame moderne et contemporain, Circé, « collection Circé
poche », n° 29, Paris, 2011. Õ

SERMON, Julie et RYNGAERT Jean-Pierre, Théâtres du XXIe siècle : Commencements, Armand
Colin, « collection Lettres Sup », Malakoff, 2012. Õ

Culture Publique, Sens & Tonka (mouvement)SKITe, coffret de 4 Opus, 2004-2005. Ø
Opus 1 : L’imagination au pouvoir. Õ
Opus 2 : Les visibles manifestes. Õ
Opus 3 : L’art de gouverner la culture. Õ
Opus 4 : La culture en partage.

Autres sites internet ressources :

ARCADE, Agence des Arts du spectacle Provence-Alpes-Côte d’Azur : http://www.arcade-
paca.com
ANPAD, Association nationale des professeurs d’art dramatique : http://www.anpad.fr
ANRAT, Association nationale de recherche et d’action théâtrale :
http://www.anrat.net/rubriques/ressources

             Documents disponibles à ARTCENA en accès libre pour préparer le DE Théâtre

             Ø Épuisé éditeur
             Õ Disponible ARTCENA
                                                                                                   13
14
ARTCENA, Centre national des arts du
cirque, de la rue et du théâtre

Né en 2016 de l’alliance du Centre national du Théâtre et
d’HorsLesMurs, ARTCENA est un lieu de ralliement, ouvert
et vivant, qui conforte l’assise des trois secteurs. Il accom-
pagne au plus près les professionnels tout en répondant aux
besoins des publics.

Ses missions s’organisent autour de trois axes :
— Le partage des connaissances, par la création d’un portail
numérique (lancement prévu fin 2017) et des éditions ;
— l’accompagnement des professionnels, par l’apport de
conseils et de formations ;
— le soutien au rayonnement des arts du cirque, de la rue et
du théâtre, par différents dispositifs favorisant la promotion,
la créativité et le développement international.

L’équipe d’ARTCENA accueille ses publics à Paris :

ARTCENA
68, rue de la Folie Méricourt
75011 Paris
Tél : 01 55 28 10 10
contact@artcena.fr

       ARTCENA est subventionné par le ministère de la Culture –
       Direction générale de la création artistique (DGCA)
                                                                   15
Vous pouvez aussi lire