Les rencontres de L'entrepreneuriat innovant nord et sud - jeudi 7 novembre de 9h00 à 17h00 - IRD

 
Les rencontres de L'entrepreneuriat innovant nord et sud - jeudi 7 novembre de 9h00 à 17h00 - IRD
SANTÉ

              INCUBATEUR                                   RECHERCHE
               NORD/SUD

                                ENTREPRENEURIAT
                                   INNOVANT
       BIOTECHNOLOGIES

                                              ÉCONOMIE
                                              SOCIALE ET
                                              SOLIDAIRE

                    ENVIRONNEMENT

             Les rencontres
de l’entrepreneuriat innovant nord et sud
                    jeudi 7 novembre
                          De 9h00 à 17h00
                         Campus IRD France-Nord

                     Dossier de presse
Fondateurs

                                       Partenaires

Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre
C’est au cours d’une « matinale entrepreneurs » de Bond’innov,
c’est-à-dire du petit déjeuner mensuel réunissant les entrepreneurs
de l’incubateur, que j’ai décidé, avec eux, de lancer ces rencontres
de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud, avec la perspective d’en
faire un rendez-vous annuel de l’Incubateur et de ses fondateurs.

                                                                                                                          ©IRD / Annick Aing
L’entrepreneuriat innovant agissant avec le Sud, c’est-à-dire avec
les pays de la zone intertropicale et de la Méditerranée du Sud, a
plusieurs visages.

Nous avons des entreprises françaises porteuses d’un projet innovant développé pour les
pays du Sud ou susceptible de les intéresser. Qu’il s’agisse de technologies de l’information
et de la communication (TIC), de santé, ou encore d’environnement, nos start-up françaises
sont créatives, reconnues pour leur excellence scientifique et ont du potentiel sur ces
nouveaux marchés du Sud qui ont des besoins en matière d’équipements, de produits et de
services de qualité.

Les entrepreneurs qui ont un lien privilégié avec les pays du Sud forment une autre
composante de l’entrepreneuriat Nord/Sud. Je pense en particulier aux entrepreneurs
issus des diasporas, porteurs d’innovations ayant souvent une dimension sociale ou
environnementale et sans but lucratif.

Les entrepreneurs du Sud sont également concernés. La recherche est active au Sud et, en
particulier dans les pays francophones et d’Afrique où elle agit en collaboration étroite avec
les chercheurs français qui travaillent pour le développement. Une classe d’entrepreneurs
du Sud est à encourager pour « sortir » les innovations de leurs laboratoires et en faire
profiter les populations.

Au cours de cette journée, ces entrepreneurs du Nord et du Sud viendront vous présenter
leurs projets et témoigner de leur parcours. Nous aurons aussi l’occasion de croiser les
regards sur les questions de financement de l’innovation, d’amorçage de projets, et de
valorisation des résultats de la recherche publique et privée.
Nous donnerons également la parole aux entrepreneurs et associations de migrants, qui
participent, en France, aux projets de développements économiques avec le Sud.

Je vous souhaite à tous d’excellentes rencontres.

                                                                                                Ninon Duval Farré
                                                                                  Directrice de l’incubateur Bond’innov

         Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre                                       3
C’est en 2011 que Bond’innov a été créé par la ville de Bondy,
    et j’ai présidé, en tant que maire, l’assemblée constituante de
    l’association, aux côtés de la communauté d’agglomération Est
    Ensemble, du Conseil général de la Seine-Saint-Denis, de l’Institut
    de recherche pour le développement (IRD), de l’université Paris 13
    et enfin du parc d’entreprises Biocitech.

    Cette initiative a permis de lancer le premier incubateur historique
    du département. Installé sur le campus de Bondy de l’IRD, qui agit
    depuis près de 70 ans dans la collaboration scientifique avec les
    pays du Sud, Bond’innov aborde un sujet nouveau : l’entreprenariat innovant en lien avec
    les pays du Sud.

    Les pays d’Afrique constituent des relais de croissance intéressants, riches de potentiel
    pour les investisseurs ; par ailleurs, de nombreux séquano-dionysiens sont originaires de
    pays du Sud, le département accueillant près de 150 nationalités différentes. C’est dans ce
    contexte que Bond’innov soutient le développement économique en favorisant l’émergence
    d’entreprises, au Nord comme au Sud, via l’innovation.

    Ces rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud sont l’occasion de réunir tous les
    acteurs concernés, pour échanger sur l’entreprenariat, sur le financement des entreprises,
    sur le transfert technologique et de présenter les projets d’entreprises Nord/Sud et Sud.

                                                                                                           Gilbert Roger
                                                                                         Sénateur de la Seine-Saint-Denis
                                                                                Conseiller général de la Seine-Saint-Denis

4            Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre
Dans le cadre de sa stratégie régionale de développement écono-
mique et d’innovation, la Région Île-de-France s’est résolument
engagée à agir sur la création d’entreprises innovantes.

                                                                                                                           © Patrick gaillardin Picturetank
En priorisant les grands enjeux technologiques, environnementaux et
sociétaux, nous voulons faire de l’innovation un véritable moteur pour
renforcer la compétitivité de nos entreprises et de nos territoires.

Pour cela, nous avons mis en œuvre une politique régionale en vue
de soutenir les structures qui accompagnent la période cruciale de
la gestation des projets innovants, conduisant des technologies émergentes ou des nouvelles
formes d’innovation, à un stade de développement suffisamment avancé pour favoriser leur
transfert vers l’industrie ou la création d’entreprise.

C’est dans cette démarche que la Région soutient depuis 2011 l’incubateur Bond’innov,
premier incubateur historique de Seine-Saint-Denis.

Bond’innov est le seul incubateur régional qui soit tourné vers l’entrepreneuriat innovant
Nord/Sud, participant à l’attractivité de la technopole parisienne. C’est aussi l’un des
rares incubateurs d’innovation affichant l’économie sociale et solidaire comme une de ses
thématiques prioritaires.

Il s’inscrit ainsi comme un outil de la compétitivité et de l’emploi de l’Est parisien et participe
à faire de l’Île-de-France la première région d’Europe en nombre d’incubateurs, offrant des
savoir-faire pointus en accompagnement du management de l’innovation.

                                                                                                  Jean Paul Huchon
                                                                                    Président de la Région Île de France

          Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre                                                     5
La Seine-Saint-Denis est un territoire qui a le visage tourné vers le
    monde. Un département qui s’est construit notamment grâce à des
    femmes et des hommes venus de tous les continents.

    Mais c’est aussi un territoire entreprenant, « besogneux », où se
    sont enracinés une culture économique, industrielle, une passion

                                                                                                                             © Jean-Luc Luyssen
    productive, le goût du travail et de la création.

    Cette double identité, c’est une richesse culturelle mais c’est
    aussi un atout considérable dans un monde qui change. La Seine-
    Saint-Denis est mieux positionnée que d’autres pour pouvoir construire des passerelles
    économiques par-delà les frontières pour échanger, commercer, imaginer ensemble les
    produits et les techniques de l’industrie de demain. Nous pouvons inviter les projets de
    qualité à se déployer chez nous, produire ici et en faire profiter ailleurs. Et surtout, mettre la
    créativité, le « Made in Seine-Saint-Denis », au service du monde.

    Bond’innov, dont le Conseil général est co-fondateur, lance ces rencontres consacrées à
    l’entrepreneuriat innovant Nord-Sud. C’est une initiative précieuse et utile pour rappeler
    qu’il existe une myriade de projets, ici et ailleurs, qui peuvent faire la différence et contribuer
    à bâtir un modèle de relations économiques avec le Sud où tout le monde peut y gagner.

    			                                                                                              Stéphane Troussel
                                                                         Président du Conseil général de Seine-Saint-Denis

6             Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre
Est Ensemble soutient depuis sa création en 2010 les innovations
économiques et technologiques en faveur de l’emploi et accompagne
la professionnalisation de ses habitants.

                                                                                                                       ©Est Ensemble/Virginie de Galzain
La structure Bond’innov, accélérateur de projets innovants, co-
fondée par l’Agglomération Est Ensemble et la ville de Bondy en
2011, a su introduire aux côtés de l’Institut de recherche pour le
développement un sujet nouveau dans le domaine du développement
économique : l’entrepreneuriat en lien avec les pays de l’hémisphère
Sud, véritables relais de croissance pour les investisseurs. Aucun
incubateur d’entreprises ne traitait de cette question jusqu’alors.

Nous souhaitons donc que ces rencontres permettent de faire
connaître au plus grand nombre ces beaux projets d’entreprises.

                                                                                                                       ©Est Ensemble/Virginie de Galzain
Révéler la diversité et la richesse des territoires, en développant
l’intérêt des partenaires publics et privés, indispensables à la
croissance de ces entreprises innovantes, favorisera ainsi, grâce à
l’ouverture sur le monde des habitants d’Est Ensemble, l’émergence
de nouvelles idées entrepreneuriales sur notre territoire et au-delà.

                                                                                                      Gérard Cosme
                                                         Président de la Communauté d’agglomération Est Ensemble
                                                                                        Maire du Pré Saint-Gervais

                                                                                                 Sylvine Thomassin
                                                                                                      Maire de Bondy
                                                             Vice-présidente du Conseil général de Seine-Saint-Denis

          Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre                                                  7
Recherche, transfert de technologies, innovation constituent
    aujourd’hui le moteur de la croissance, dans notre société de la
    connaissance. Développer cette chaîne vertueuse, c’est l’objectif
    vers lequel tendent les États.

    Ce sujet sera au cœur de ces rencontres. Je m’en félicite d’autant

                                                                                                                                © Franceschi, Eric
    plus que le débat porte sur les pays du Nord et ceux du Sud.

    Bond’innov est le lieu idéal pour aborder ces questions. Cet
    incubateur, dont l’IRD est l’un des membres fondateurs, accompagne
    des entreprises innovantes du territoire francilien, mais aussi de pays du Sud. C’est là toute
    son originalité. Il répond en cela à une vraie demande : développer l’économie nationale et
    accompagner ces pays qui s’intéressent de plus en plus à l’innovation.

    L’IRD agit en ce sens. Cela se traduit dans nos programmes de recherche, nos partenariats avec
    des structures régionales, nationales et internationales (incubateurs, pôles de compétitivités,
    réseaux…) ou récemment via notre implication dans le consortium de valorisation thématique
    « Valorisation Sud ».

    Au-delà, l’IRD soutient les porteurs de projets innovants, à travers des outils dédiés, dont le
    programme d’aide à la création d’entreprises innovantes en Méditerranée (Paceim).

    Excellentes rencontres.

                                                                                                          Michel Laurent
                                                                                                           Président de l’IRD

8             Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre
Sommaire

 Les fondateurs.....................................................................................12

  ’incubateur Bond’innov organise
 L
 les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud.................. 11

 Programme des rencontres..................................................................12

 Des projets d’entreprises innovantes
 à forte valeur ajoutée au Nord et au Sud..............................................14
 - Catégorie développement...................................................................14
 - Catégorie émergence.........................................................................16
 - Catégorie Sud.....................................................................................18

 Des experts de l’entrepreneuriat innovant Nord/Sud
 et intervenants des tables rondes........................................................20

 Bond’innov, premier incubateur d’innovation Nord et Sud...................27

 Contacts presse et informations pratiques...........................................32

        Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre   9
Les membres fondateurs

                                   IRD : recherche, formation et innovation pour contribuer
                                   au développement social, économique et culturel des
                                   pays du Sud.

                                   Biocitech : parc scientifique dédié aux entreprises de
                                   biotechnologies et sciences de la vie, 25 entreprises
                                   hébergées.

                                   Université Paris 13 : université pluridisciplinaire,
                                   implantée sur 4 campus (dont Bobigny, faculté de
                                   médecine), 23 000 étudiants/an.

                                   Conseil général de Seine-Saint-Denis : au 3e rang
                                   des départements franciliens en nombre de créations
                                   d’entreprises, le département accueille 150 nationalités
                                   différentes sur son territoire.

                                   Communauté d’agglomération Est Ensemble : réunit
                                   près de 400 000 habitants de Bagnolet, Bobigny, Bondy,
                                   Le Pré-Saint-Gervais, Les Lilas, Montreuil, Noisy-le-
                                   Sec, Pantin et Romainville.

                                   Ville de Bondy : à l’initiative du projet d’incubateur, une
                                   ville en renouvellement économique et urbain.

10        Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre
L’incubateur Bond’innov organise
les rencontres de l’entrepreneuriat
innovant Nord et Sud
Le 7 novembre 2013, l’incubateur d’entreprises innovantes Bond’innov
organise les « rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud » sur le
campus de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) France-Nord
à Bondy. Ce séminaire est l’occasion, pour différents acteurs – chercheurs,
universitaires, bailleurs de fonds privés et publics, entrepreneurs, candidats
à l’innovation, collectivités, organisations non gouvernementales –, de se
réunir et d’échanger sur le thème du soutien à la création d’entreprises
innovantes Nord/Sud et Sud.

Dynamiser le réseau d’acteurs de l’innovation Nord/Sud
À l’interface entre enjeux économiques (création d’emplois), de développement (solidarité
internationale), de recherche et d’innovation (valorisation des résultats scientifiques), mais
aussi territoriaux (intégration des migrants, attractivité territoriale), la création d’entreprises
innovantes est un défi majeur pour les pays du Nord et du Sud.
Organisées par l’incubateur Bond’innov, les rencontres du 7 novembre s’inscrivent dans une
démarche originale : réunir une centaine d’acteurs concernés par l’entrepreneuriat innovant,
issus de différents horizons (public, privé, du Nord et du Sud). Elles sont rythmées par des
présentations variées : entreprises innovantes françaises travaillant avec les pays du Sud
(exportations de marchandises ou services, collaborations scientifiques, valorisation de la
recherche…) et entreprises innovantes implantées dans les pays du Sud et conduisant des
projets issus de résultats de recherches menées au Sud et portés par des entrepreneurs
français ou locaux.
Par ailleurs, des tables-rondes réunissent des personnalités du monde scientifique et
économique sur des thématiques liées à l’entrepreneuriat :
• Le financement de l’innovation et de l’entrepreneuriat
• De la recherche à l’innovation
• Les migrants, acteurs de l’entrepreneuriat Nord/Sud

Des soutiens forts pour ces rencontres
Pascal Canfin, ministre délégué au développement, Claude Bartolone, président de l’Assemblée
nationale et conseiller général de Seine-Saint-Denis, Gilbert Roger, sénateur et conseiller
général de Seine-Saint-Denis, et Michel Laurent, président de l’IRD, sont présents à cette
journée, aux côtés des fondateurs et partenaires de Bond’innov, pour témoigner de leur intérêt
pour l’entreprenariat innovant en région, en France et à l’international.

          Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre   11
Programme des rencontres
     8h30 : Accueil café

     9h00-9h20 : Discours d’accueil des personnalités invitantes et fondateurs

     9h20-9h30 : Discours d’ouverture par Pascal Canfin, ministre délégué au développement

     9h30-9h35 : Présentation des rencontres par Ninon Duval, directrice de Bond’innov

     9h35-10h30 : Présentations d’entrepreneurs innovants Nord/Sud
     Catégorie développement :
     - Nicolas Metro, fondateur de Kinomé, l’arbre comme solution de développement humain et
        économique
     - Arnaud Poissonnier, fondateur de Babyloan, plateforme de crowdfunding
     - Stanislas Veillet, fondateur de Biophytis, nutrition et plantes tropicales au service de la santé

      10h30-11h20 : Le financement de l’innovation et de l’entrepreneuriat au Sud ou avec le Sud
     - Monsieur Jérémy Hajdenberg, directeur d’investissement chez I&P
     - Julie-Laurence Jouvencel, co-fondatrice de GFi, conseils et investissements à destination des
        PME d’Afrique centrale.
     - Stephanie Mestrallet, responsable des opérations, PlaNet Finance France
     - Éric Verkant, délégué innovation, Direction régionale Paris, Bpifrance Financement

     11h20-12h15 : Présentations d’entrepreneurs innovants Nord/Sud
     Catégorie émergence :
     - Jean-Philippe Boulanger, EcoClimasol, outils en ligne de gestion des risques climatiques
     - Dominique Buende, QuickDo / BookBox, services et automates pour la distribution de livres
        numériques en Afrique
     - Jeremy Drapeau, Selkis, spécialiste de la lutte anti-moustique et antivectorielle intégrée
     - Thameur Hemdane, ADIASPII, la finance participative au service des diasporas
     - Badreddine Senouci, Karim Tifoura, Pharma Biot’Expert, partenaire des laboratoires et
       industries de pharmacie et de biotechnologies

12             Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre
12h15 – 14h00 : Pause déjeuner, réseautage, rencontre des entrepreneurs sur leurs stands

14h00-14h45 : De la recherche au Sud à l’innovation Nord/Sud
- Pascale Augé, chef du service transfert de technologie et entreprenariat, Institut Pasteur
- Ludovic Centonze, responsabilité sociale d’entreprise groupe Orange
- Sophia Alami, chargée de mission innovation Cirad-DGDRS, chercheur associé à l’UMR
   innovation
- Dr. Stéphane Raud, directeur général délégué AIRD, par intérim, Institut de recherche pour
  le développement (IRD)
- Georges Valentis, délégué général, Institut Veolia Environnement

14h45 – 15h45 : Présentations d’entrepreneurs innovants au Sud et structures d’appui du Sud
Introduction par : Jean-Marc Châtaigner, directeur général adjoint de la mondialisation,
ministère des Affaires étrangères
Catégorie Sud :
- Nadira Bouazza : bureau d’études et conseils en architecture durable (Algérie)
- Beatrice Despioch, Kasigau Tree Farm, production de charbon vert (Kenya)
- Baohanta Rondro Harinisainana, Madamycel, production de champignon à forte valeur ajouté
   nutritive (Madagascar)
- Claude-Arsène Savadogo, Olivier Besnard, Bioprotect B, production de champignons et de
  substrats enrichis (Burkina Faso)
- Fadel Kebe, incubateur innovant de Dakar, InnoDev (Sénégal)
- Tatiana Krasova Wade, production de bio-fertilisants par inoculation (Sénégal)
- Alkassoum Abdoulaye Anne, unités de production mobile adaptées, autonome en énergie,
   destiné à l’iodation et le conditionnement de sel (Sénégal)

15h45-16h30 : Migrants et diasporas, acteurs de l’entrepreneuriat Nord/Sud
Introduction par : Jean-Baptiste Meyer, Directeur de recherche, IRD (en visioconférence)
- Régis Ferron, chargé de mission IRD, programme d’aide à la création d’entreprises en
   Méditerranée (Paceim)
- Frédéric Makaya, entrepreneur innovant, projet Ienova technologies
- Khady Sakho Niang, présidente du forum des organisations de solidarité internationale issues
   des migrations (FORIM)
- Bernard Sion, président du service international d’appui au développement (SIAD)

16h30-16h45 : Discours de clôture des personnalités invitantes et fondateurs

          Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre   13
Des entreprises innovantes à forte valeur
     ajoutée au Nord et au Sud
     Les rencontres du 7 novembre sont l’occasion de présenter des projets
     d’entreprises agissant au Sud ou avec le Sud, dans leur variété et leur
     diversité. Projets matures (catégorie Développement), en cours de création
     (catégorie Émergence), implantés au Sud (catégorie Sud), en incubation ou
     non, portant des sujets d’innovation variés, ils proposent tous un modèle,
     un service, un produit innovant, avec des résultats attendus économiques,
     sociaux et/ou environnementaux.

     Catégorie développement : entreprises créées depuis
                                quelques années

                         KINOMÉ : l’arbre comme solution de développement
                         Mots clés : environnement - France/Sud
                        Kinomé est une entreprise à vocation sociale. Elle vise à inverser le paradigme
                        de la déforestation en faisant de l’arbre une solution de développement
                        humain et économique, pour les populations locales, les entreprises et la
     société en général. Ses métiers sont la recherche appliquée, le conseil et la gestion de projet.
     Kinomé applique les principes du leadership éthique qui innove pour améliorer la satisfaction
     des besoins fondamentaux de l’être humain. Kinomé a créé en 2010 le mouvement international
     Forest&Life, qui fédère des projets améliorant la vie quotidienne des populations locales grâce
     à la reforestation. Depuis sa création en 2005, Kinomé a déjà contribué à planter et protéger
     plus de 4 millions d’arbres dans 18 pays (près de 200 000 personnes concernées).
     Contacts : Nicolas Métro, président : nicolas.metro@kinome.fr
     Valérie Parracone, chargée de communication : valerie.parracone@kinome.fr : 01 42 87 75 60

14             Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre
Babyloan : crowdfunding et microcrédit solidaire
                    Mots clés : finance, TIC - France/Sud
                 Babyloan.org est la 1re plateforme de crowdfunding de microcrédit solidaire
                 en Europe. Outil innovant de financement, le site permet au grand public
                 de soutenir des micro-entrepreneurs en France et dans les pays en
développement via un prêt solidaire à partir de 20 € ! Depuis 5 ans, Babyloan a réuni près
de 26 000 membres qui ont collecté plus de 6,2 millions de prêts solidaires cumulés pour
soutenir 14 700 micro-entrepreneurs ! Le site Internet Babyloan.org est administré par ABC
Microfinance, entreprise sociale créé en février 2008 par Arnaud Poissonnier en partenariat
avec ACTED, la BRED et le Crédit coopératif.
Contacts : Arnaud Poissonnier, fondateur : arnaud@babyloan.org
Florence de Maupeou, directrice Babyloan networks : florence@babyloan-networks.org,
01 71 16 21 36

                    Biophytis : candidats médicaments et nutraceutiques
                    Hébergé sur le parc de Biocitech
                    Mots clés : santé - France/Brésil
Biophytis est une jeune entreprise innovante du secteur de la santé créée en 2006, pour
développer, produire et commercialiser des produits de nutrition. Biophytis détient une filiale
au Brésil. Un programme de recherche sur des substances actives alimentaires a été engagé
en collaboration avec l’université Pierre et Marie Curie. Les collaborations de R&D ont été
progressivement étendues à d’autres partenaires privés et publics et 5 brevets ont été déposés
depuis 2011. Fort des ces résultats, le modèle économique actuel consiste à développer des
candidats médicaments, des nutraceutiques de prescription et à céder des licences à des grands
laboratoires pharmaceutiques. L’effectif est actuellement de 10 personnes (on note par ailleurs
8 emplois indirects chez les partenaires). Les candidats médicaments développés par Biophytis
avec ses partenaires académiques (Institut du cardiométabolisme et de la nutrition, Institut
de myologie, Institut de la vision) et industriels (Metabrain Research, Iris Pharma) concernent
des pathologies à prévalence mondiale : obésité sarcopénique et DMLA, pour lesquelles les
grands laboratoires pharmaceutiques recherchent des produits de traitement dont ils pourront
conduire les dernières phases de développement et réaliser le lancement commercial.

Contact : Stanislas Veillet, fondateur : stanislas.veillet@biophytis.com

          Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre   15
Catégorie émergence : entreprises en démarrage

                         ECOCLIMASOL : outil en ligne de gestion des risques
                         climatiques
                         Incubé à Bond’innov
                         Mots clés : environnement, TIC - France/Argentine
                        ECOCLIMASOL propose des solutions technologiques d’aide à la prise de
                        décision qui permettent de prévoir et d’analyser l’impact du climat sur les
     activités économiques. ECOCLIMASOL est une entreprise française composée d’un bureau
     d’études à Paris et de filiales commerciales implantées sur ses marchés cibles. Trois produits
     sont actuellement commercialisés en Argentine et au Brésil, issus de travaux de recherche
     réalisés avec l’IRD et des instituts de recherche latino- américains.
           Prix au concours jeunes entreprises innovantes Banque nationale d’Argentine et
           fondation Empretec, décembre 2012
     Contact : Jean-Philippe Boulanger, fondateur : jp.boulanger@ecoclimasol.com, 09 70 44 05 49

                         Quickdo BOOKBOX : services et automates pour la
                         distribution de livres numériques en Afrique
                         Incubé à Bond’innov
                         Mots clés : culture, TIC - France/Afrique
     Q-Bookbox est une infrastructure de distribution et de diffusion de contenus numériques en
     Afrique qui a pour vocation d’améliorer l’accès aux livres pour les africains. Q-Bookbox met en
     place un écosystème innovant intégrant bornes et liseuses sans nécessité de connexion pour
     le public. Il répond aux besoins : des éditeurs,en leur permettant en un clic, de pénétrer ces
     nouveaux marchés tout en sécurisant leurs contenus et leurs transactions, et des populations
     du Sud,en leur donnant accès à des contenus récents à prix adaptés. QuickDo a créé une filiale
     en 2013 au Cameroun qui emploie 4 collaborateurs. La start-up envisage un développement
     sur le reste de la sous-région francophone et jusqu’aux pays du Maghreb d’ici 2015.
     www.quickdo-bookbox.fr)
           Nominé au concours Orange de l’entrepreneur social en Afrique, StarAfrica 2013

     Contact : Dominique Buende, fondateur : buende@quickdo.fr, 01 48 02 79 00

16             Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre
SELKIS : spécialiste de la lutte antivectorielle intégrée
                    Incubé à Bond’innov
                    Mots clés : biotechnologies - France/Sud
Selkis est une entreprise innovante de biotechnologie spécialisée dans la lutte antivectorielle
intégrée à destination des pays touchés par les problèmes liés aux moustiques. Selkis développe
une stratégie globale de protection de l’Homme contre les moustiques en apportant des outils
de prévention individuelle, efficace et saine. Une plateforme de R&D a été créée afin d’agir
à la fois sur des marchés de santé humaine au Sud et sur des marchés de confort au Nord
en développant des produits anti-moustiques adaptés aux populations. En collaboration avec
l’association française Cœur de forêt, Selkis produit d’ores et déjà des répulsifs à application
cutanée innovants fabriqués à partir d’huile essentielle d’eucalyptus Malgache.
Contact : Jeremy Drapeau, fondateur : 01 48 02 56 62, jeremy.drapeau@selkis.eu

                    ADIASPII : la finance participative au service des
                    diasporas
                    Incubé à Bond’innov
                    Mots clés : finance, TIC - France/Afrique
ADIASPII propose des plateformes de financement participatif qui permettent aux diasporas
de financer des entreprises dans leurs pays d’origine. ADIASPII a pour vocation de promouvoir
une finance solidaire au profit d’entreprises ayant un impact social et environnemental positif.
Elle intègre pleinement dans son activité et son mode de fonctionnement les principes de
l’économie sociale et solidaire (ESS). ADIASPII lance ses premières plateformes : ATUNSII
dédiée à la Tunisie et MOWII au Maroc.
       ATSUNSII (plateforme d’ADIASPII) a été sélectionné parmi les cinq innovations
       financières et sociales en Méditerranée par le MedESS 2013. Lauréat 2013 de DiaMed.
Contact : Thameur Hemdane, fondateur : thameur.hemdane@adiaspii.org, 01 48 02 56 27

                    Pharma Biot’ Expert: partenaire des laboratoires et
                    industries de pharmacie et biotechnologies.
                    Incubé à Bond’innov, hébergé à Biocitech
                    Mots clés : biotechnologies - France/Algérie
Partenaire des laboratoires, industries pharmaceutiques et de biotechnologies en France et en
Algérie (Biocitech), Pharma Biot’Expert est un cabinet d’experts en pharmacie et biotechnologie, qui
intervient dans l’assistance et le conseil en management de projet en production, l’ingénierie dans le
domaine de la qualité réglementaire et dans la formation. Le cabinet développe plusieurs logiciels,
dont un logiciel innovant de Serious Gaming dans le domaine de la bioproduction. En lien avec le pôle
biotechnologique de Sidi Abdellah, Pharma Biot’Expert lancera sa filiale en Algérie fin 2013.
Contact : Belattar Malik, Badreddine Senouci, co-fondateurs, contact@pbiotexpert.com,
          01 48 96 04 03

          Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre   17
Catégorie Sud : entreprises dans les pays du Sud

                         AAUD : l’art d’architecturer l’urbain durablement
                         Mots clés : construction - Algérie
     AAUD est un bureau d’ingénierie et de conseil Algérien en architecture et urbanisme. Dans le
     contexte algérien de forte pression urbanistique qui peut avoir des impacts négatifs sur la qualité
     des constructions, AAUD agit avec le souci de privilégier la dimension développement durable et
     économie d’énergie des bâtiments. Ses savoir-faire particuliers dans les bâtiments neufs à énergie
     positive et dans la conduite de la transition écologique sur les parcs existants positionnent AAUD
     comme un acteur innovant sur le marché. Attentif à une démarche participative et de dialogue
     avec les publics, le cabinet AAUD est un acteur à vocations multiples (technique, économique,
     sociale…) dont la mission est de conseiller et d’assister les maîtres d’ouvrages et les donneurs
     d’ordres locaux dans le secteur de la construction, dans le but d’une optimisation multicritères.
     Contact : Nadira Bouazza, fondatrice : nadira.bouazza@gmail.com, 06 50 89 93 38

                       Kasigau Tree Farm : développement d’une ferme
                       forestière et production de briquettes de charbon vert
                       Incubé à Bond’innov
                       Mots clés : énergie, environnement - Kenya
     Kasigau Tree Farm (KTF) est un projet situé dans le sud du Kenya, au sein de la communauté
     rurale de Kasigau. Il vise à produire des briquettes de charbon vert à partir d’exploitations
     forestières de la région. Le charbon vert (Green Charcoal) est fabriqué par récupération des
     résidus agricoles (élagage). C’est une énergie renouvelable, non toxique, produite selon un
     procédé innovant maîtrisé par l’équipe. Initialement soutenue par l’ONG américaine Wildlife
     Works Carbon, principal développeur de projets REDD (Reducing Emissions from Deforestation
     and Forest Degradation), Kasigau Tree Farm souhaite participer à la lutte contre la pauvreté
     rurale et la déforestation massive du Kenya. Nominé au concours Orange de l’entrepreneur
     social en Afrique, StarAfrica 2013.
     Contacts : Ian Nyiro Pesa, fondateur : ian@kasigautreefarm.com
     Béatrice Despioch, associée : beatrice@kasigautreefarm.com

                               Madamycel : production de champignons à forte
                               valeur nutritive et de substrat enrichi
                               Incubé à Bond’innov
                               Mots clés : alimentaire, agriculture - Madagascar
     Madamycel est le résultat d’un long travail de recherche sur la qualité nutritive, la culture, la
     production et sur la valeur économique des champignons comestibles à Madagascar. Le projet
     vise à produire des champignons comestibles de qualité et respectueux des normes de sécu-
     rité alimentaire en vigueur. Par son savoir-faire unique, Madamycel répond à un besoin de
     marché non satisfait aujourd’hui sur la Grande Île : l’approvisionnement régulier en champi-
     gnons comestibles frais, riches en protéines.
     Contact : B
                aohanta Rondro Harinisainana, co-fondatrice : ninish.rondro@yahoo.fr, + 261 34 37 318

18             Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre
BIOPROTECT-B : protection des cultures et
                         fertilisation organique des sols
                         Incubé à Bond’innov
                         Mots clés : agriculture, biotechnologies - Burkina Faso
BIOPROTECT-B est un groupement d’intérêt économique réunissant l’entreprise française
Biophytech et l’ONG Burkinabé ARFA. BIOPROTECT-B développe de nouvelles formules de
pesticides, de fertilisation des sols et de protection biologique des cultures. L’entreprise participe
également à la formation de maraîchers locaux à la protection des récoltes avec des solutions
préservant les sols. Bioprotect B établit parallèlement des collaborations scientifiques avec les
laboratoires publics burkinabés.
        Prix du Plan d’affaires Burkinabé, PACDE/Banque mondiale, Burkina Faso 2013

Contacts : Claude Arsène Savadogo, fondateur : bioprotect.b@gmail.com, + 226 70 22 48 41
            Olivier Besnard, investisseur : biophytech@yahoo.fr

                    UPI : unité de production d’inoculum
                    Incubé à InnoDev
                    Mots clés : agriculture, biotechnologies - Sénégal
Le projet d’entreprise vise la production de bio-fertilisants en appliquant une technologie déjà
connue mais non utilisée par les agriculteurs en Afrique de l’Ouest : l’inoculation. Ce projet
a la particularité d’associer étroitement les futurs consommateurs à la création de l’unité de
production. Il répond aux Objectifs du millénaire pour le développement et aux priorités de l’État
sénégalais sur la sécurité alimentaire. Il propose un produit adapté aux principales cultures
du Sénégal, peu coûteux, respectueux de l’environnement tout en améliorant la productivité
agricole et la fertilité des sols.
Contact : Tatiana Wade, fondatrice : tania.wade@ird.fr, +221 33 849 33 24

                            Atwas : iodisation et conditionnement du Sel
                            Incubé à InnoDev
                            Mots clés : alimentaire - Sénégal
Ce projet vise à éradiquer la carence en iode chez les populations sénégalaises par la réalisation
d’unités de production mobiles adaptées, autonomes en énergie, destinées à l’iodation et
au conditionnement de sel au Sénégal. La production en série intégrera au moins 90 % des
matériaux locaux, facilitant ainsi sa maintenance localement.
Contact : Alkassoum Abdoulaye Anne, fondateur : kassoum10@gmail.com, +221 77 652 83 67

          Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre   19
Des experts de l’entrepreneuriat innovant
     Nord/Sud et intervenants des tables rondes
     Experts de l’entrepreneuriat, représentants d’organismes financiers,
     investisseurs, professionnels de la valorisation de la recherche, membres
     d’associations de solidarités internationales… Ils sont venus témoigner de
     leur expérience et échanger sur les questions de l’entrepreneuriat innovant
     Nord et Sud.

                         Vincent Edin : journaliste et animateur des tables
                         rondes
                       Journaliste indépendant, Vincent Edin a travaillé pour divers titres de presse
                       professionnelle (dont Le Point) avant de se consacrer aux questions de
                       mécénat, de responsabilité sociétale des entreprises, aux problématiques
                       sociales et au mouvement pour l’économie positive (LH LAB). Depuis 2012, il
     dirige les programmes des forums Osons la France.
     Enseignant à l’European Communication School (ECS), il est auteur de cinq essais parmi
     lesquels Insertion le temps de l’action (Autrement 2010), Lancer sa collecte de fonds (Dalloz 2012)
     et Chronique de la discrimination ordinaire (Gallimard 2012).

     Table ronde 1 Le financement de l’innovation et de
                    l’entrepreneuriat au Sud ou avec le Sud
     Qui sont les acteurs du financement des PME au Nord et au Sud ? Comment finance-t-on
     l’innovation ? Quels rôles de la finance solidaire ? Les intervenants de cette table ronde
     aborderont ces questions du financement des projets.

                         Jérémy Hajdenberg : directeur d’investissement
                         chez I&P
                       Directeur d’investissement au sein de la société Investisseurs et Partenaires
                       (I&P), société spécialisée dans le financement et l’accompagnement des
                       PME en Afrique de l’Ouest. À ce titre, il met en place chaque année des
                       investissements en fonds propres dans plusieurs entreprises africaines et
                       participe aux conseils d’administration d’une douzaine d’entre elles, dont
     deux institutions de microfinance. Il est l’un des auteurs du Guide de la microfinance (Éditions
     d’Organisation).

20             Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre
Julie-Laurence Jouvencel : co-fondatrice de GFI,
                   conseils et investissement à destination des PME
                   d’Afrique Centrale
                   Julie-Laurence Jouvencel est secrétaire générale de Global Free Investment
                   (Gfi), jeune établissement bancaire indépendant, de droit français, basé à Paris
et qui opère au Cameroun depuis avril 2011 à travers un institut de microfinance (IMF) spécialisé
sur les petites et moyennes entreprises (PME). GFI propose des services d’accompagnement
comptable, juridique et fiscal aux PME qui sont nécessaires à leur structuration et croissance
nationale et régionale. Julie-Laurence Jouvencel a été précédemment avocate d’affaires,
responsable structuration titrisation, puis Managing Director dans le secteur media.

                   Stéphanie Mestrallet : responsable des opérations,
                   PlaNet Finance France
                   Stéphanie Mestrallet a travaillé comme consultante en microfinance
                   chez Microcred à Paris et comme responsable d’agence chez Fair Finance
                   à Londres. Depuis 2012, elle supervise et coordonne le réseau des
                   PlaNet ADAM (association de détection et d’accompagnement des
                   microentrepreneurs). PlaNet Finance est un acteur majeur du microcrédit
                   en France et à l’international.

                   Érik Verkant : délégué innovation, Direction
                   régionale Paris, Bpifrance Financement
                  Ingénieur en agronomie, Éric Verkant a travaillé 6 ans dans le développement
                  agricole en Afrique puis jusqu’en 1990 à l’Institut national de la recherche
                  agronomique (INRA). Après avoir exercé diverses responsabilités au ministère
                  chargé de la recherche, il a rejoint l’Anvar en 1997, où il était chargé des
                  relations avec les incubateurs, technopoles, réseaux d’accompagnement et
du suivi des dispositifs JEI (jeunes entreprises innovantes) et CIR (crédit d’impôt recherche).
Après avoir été directeur régional OSEO Île de France Est (départements : 93, 77, 94, 91), il
devient en 2009 directeur régional adjoint Oseo Paris, maintenant Bpifrance banque publique
d’investissement.

             Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre   21
Table ronde 2 De la recherche au Sud à l’innovation
                   Nord/Sud

     Quelles sont les missions et spécificités de la recherche au Sud ? Quels outils de valorisation
     des résultats de la recherche au Sud ? Quel est le rôle des instituts privés ou publics ? Les
     intervenants vous fourniront quelques clés de lecture.

                         Pascale Augé : chef du service transfert de
                         technologie et entreprenariat, Institut Pasteur
                         Pascale Augé est responsable du service de « transfert de technologie et
                         entrepreneuriat » de l’Institut Pasteur, au sein de la direction des applications
                         de la recherche et des relations industrielles, depuis 2011. Elle a présidé le
                         comité d’évaluation du programme « Émergence de produits, technologies
     ou services à fort potentiel de valorisation », dit « Émergence », de 2008 à 2011, de l’Agence
     nationale de la recherche, qui finance la maturation des projets issus de la recherche afin
     d’aboutir à leur valorisation effective. Pascale Augé est docteur en pharmacochimie moléculaire,
     pharmacologie expérimentale et métabolisme, diplômée de l’université Paris V et ingénieur
     chimiste de l’École de chimie de Strasbourg.

                         Ludovic Centonze : responsabilité sociale
                         d’entreprise groupe Orange
                        Directeur de projet dans l’équipe responsabilité sociale d’entreprise d’Orange,
                        Ludovic Centonze travaille sur des projets ayant des impacts socio-écono-
                        miques dans les pays émergents, tout en améliorant le développement éco-
                        nomique d’Orange. Il est le co-fondateur et co-animateur d’Orange pour le
                        développement-O4D. Il a travaillé sur plusieurs projets d’incubateur en
     Afrique (CTIC Dakar, un incubateur au Niger) et sur un service de crowdfunding pour les PME
     d’Afrique. Le Big Data est l’un des principaux défis informatiques des années 2010-2020. Orange
     explore Big Data comme une opportunité pour le développement économique et social dans les
     pays où le groupe est implanté.

22             Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre
Sophia Alami : chargée de mission innovation Cirad-
                   DGDRS, chercheur associé à l’UMR innovation
                 Sophia Alami est chargée de mission innovation au Cirad, chercheur associé
                 à l’UMR Innovation (Cirad/Supagro /INRA), membre de la direction exécutive
                 de l’incubateur Innodev de Dakar. Elle a travaillé sur les grandes filières
                 agricoles en Afrique, en particulier le coton, avant de s’orienter vers
                 l’innovation. Chargée d’affaires à Oséo de 2004 à 2008, elle a instruit les
dossiers de création d’entreprises en lien avec les incubateurs de la région dont ceux du
concours du ministère de la Recherche.

                   Stéphane Raud : directeur général délégué AIRD par
                   intérim, IRD
                   Directeur général délégué à l’Agence inter-établissements de la recherche
                   pour le développement (AIRD) par intérim depuis le 1er octobre 2013,
                   Stéphane Raud dirige également les activités de la valorisation au Sud de
                   l’IRD depuis 2007. Précédemment, il a occupé les fonctions de délégué
                   régional à la recherche et à la technologie, pour la région PACA où il a
mis en œuvre des projets d’innovation, suivi les pôles de compétitivité, les incubateurs
d’entreprises. Il a été attaché pour la science et la technologie au sein des ambassades de
France aux États-Unis puis en Tunisie.

                   Georges Valentis : délégué général, Institut Veolia
                   Environnement
                   L’Institut Veolia Environnement (IVE), créé en 2001, a pour mission de
                   construire une vision prospective sur les questions environnement et
                   société. En collaboration avec un réseau pluridisciplinaire d’experts
                   académiques et d’acteurs de terrain, il contribue à la compréhension des
                   évolutions futures et de leurs impacts sur les politiques publiques, les
initiatives privées et la société. Georges Valentis est délégué général de l’IVE, ingénieur, École
polytechnique d’Athènes (1979) et docteur, École des ponts et chaussées de Paris (1988).

             Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre   23
Table ronde 3 Présentations d’entrepreneurs innovants
                   au Sud et structures d’appui du Sud

     Jean-Marc Châtaigner introduira le sujet de l’entrepreneuriat innovant au Sud. Certaines
     présentations d’entrepreneurs du Sud, en particulier du Sénégal, seront également
     relayées par Fadel Kebe, directeur d’Innodev, incubateur au Sénégal.

                         Jean-Marc Châtaigner : directeur général adjoint de
                         la mondialisation, ministère des Affaires étrangères
                         Ancien directeur du pilotage et des relations stratégiques à l’Agence française
                         de développement (AFD, 2004/2007) et ambassadeur de France à Madagascar
                         (2009/2012), auteur de plusieurs ouvrages et articles consacrés aux
                         questions de développement, Jean-Marc Châtaigner est le directeur général
                         adjoint de la mondialisation, du développement et des partenariats (DGM) au
     ministère français des Affaires étrangères. La DGM regroupe quatre directions (entreprises
     et de l’économie internationale, développement et des biens publics mondiaux, coopération
     culturelle, universitaire et de recherche, programmes et réseau) et deux délégations (délégation
     pour l’action extérieure des collectivités territoriales et délégation pour les relations avec la
     société civile et les partenariats).

                         Fadel Kebe : directeur de l’incubateur innovant de
                         Dakar, Innodev
                        C. M. Fadel KEBE est professeur à l’université Cheikh Anta Diop - UCAD
                        (faculté d’ingénierie), département des énergies renouvelables au Sénégal. Il
                        dirige depuis 2009 l’incubateur sénégalais d’entreprises innovantes Innodev.
     Il conduit des projets appliqués aux Sénégal sur l’éolien et le solaire au Centre international de
     formation et de recherche en énergie solaire (CIFRES).

24             Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre
Table ronde 4 Migrants et diasporas, acteurs de
              l’entrepreneuriat Nord/Sud

Quelles sont les implications des associations de migrants dans l’entrepreneuriat ?
Quel rôle pour les migrants et diasporas dans l’entrepreneuriat Nord/Sud ? Quels
programmes d’aide ? Les intervenants vous apporteront leurs connaissances et
témoignages sur ces sujets.

                   Jean-Baptiste Meyer : directeur de recherche à l’IRD
                  Jean-Baptiste Meyer enseigne actuellement à l’université de Montpellier et
                  d’Agadir. Spécialiste des savoirs et du développement ainsi que des mobilités
                  et des migrations de personnes qualifiées, il conduit le projet européen
                  CIDESAL (création d’incubateurs des diasporas du savoir pour l’Amérique
                  latine). Il est auteur ou éditeur scientifique de nombreux ouvrages et articles
                  tels que : Scientific Nomadism and the New Geopolitics of Knowledge ; Network
Approach versus Brain Drain : Lessons from the Diaspora ; La société des savoirs : trompe l’oeil ou
perspectives ; Savoirs, diasporas et identités projectives.

                   Régis Ferron : chargé de mission IRD, programme
                   d’aide à la création d’entreprises innovantes en
                   Méditerranée (Paceim)
                 Responsable du service « développement d’affaires Innovation » au sein de
                 la Direction valorisation à l’IRD, Regis Ferron a mis en œuvre le programme
                 Paceim destiné à la diaspora scientifique et technique en formation
                 universitaire en France. Il a également contribué à la constitution en 2012 du
premier consortium de valorisation national dédié aux pays émergents.

                   Frédéric Makaya : entrepreneur innovant, projet
                   Ienova technologies
                 Ingénieur en Informatique de gestion, Frédéric Makaya a exercé pour le compte
                 de différents groupes (IBM, Air France, EDF). Il est associé et représentant
                 en France de la société iENOVA Technologies depuis Janvier 2013, société
                 de droit congolais intervenant dans le management des projets liés à
l’environnement et au développement durable.

             Les rencontres de l’entrepreneuriat innovant Nord et Sud   Dossier de presse   jeudi 7 novembre   25
Vous pouvez aussi lire