Séminaire du 14 mars 2017 - Académie de Clermont-Ferrand

 
Séminaire du 14 mars 2017 - Académie de Clermont-Ferrand
Séminaire du 14 mars 2017
Séminaire du 14 mars 2017 - Académie de Clermont-Ferrand
Programme
1/ Présentation de la stratégie universitaire
       • Politique de site (formation et recherche)
       • Projets stratégiques
       • Politique territoriale

2/ Présentation de la nouvelle offre de formation
       • Choix stratégiques de l'offre de formation
       • sécurisation et continuité des parcours de réussite : présentation des
         licences, dont licences contingentées et licences pro
       • La continuité avec le master

3/ Le renforcement des liens entre établissements scolaires et
d'enseignement supérieur
       • Point et perspectives sur les conventions CPGE et BTS
       • Travail autour de la voie technologique
       • Campus des métiers, partenariats sur des formations
1/ Présentation de la stratégie universitaire
1. Un site Clermont Auvergne profondément restructuré
2013 : rapport de politique scientifique de site en matière de recherche publique,
impliquant le monde universitaire, les EPST et les établissements publics de soin.
2015 : création de l’Université Clermont Auvergne et associés, regroupement
d’établissements associés à l’Université Blaise-Pascal, en charge de la coordination
territoriale
2016 : fusion des deux écoles externes MENESR pour donner naissance à SIGMA-Clermont.
2017 : création de l’Université Clermont Auvergne, en charge de la coordination
territoriale sur le site (associés : SIGMA Clermont, Ecole nationale supérieure d’architecture
de Clermont Ferrand ; partenaires : VetAgroSup, CROUS, CNRS, INRA, INSERM, IRSTEA)

Le travail sur l’offre de formation pour le contrat 2017-2020 s’inscrit dans un projet global
de site, qui repose sur un objectif partagé : renforcer l’attractivité et le positionnement du
site Clermont-Auvergne à l’échelle régionale, nationale et internationale.
2. Une offre de formation coordonnée avec l’ensemble des
acteurs
 L’inscription des établissements dans le continuum bac – X / bac + X : 12 cordées de la
  réussite, 5 campus des métiers et des qualifications, Ecole supérieure du professorat et de
  l’éducation, Institut Carnot de l’Education.
 Des partenariats structurants dans un domaine partagé : l’ingénierie (écoles
  universitaires : ISIMA, Polytech ; écoles externes : SIGMA, VetAgroSup, Ecole supérieure
  d’architecture).
  Doubles cursus (écoles d’ingénieur – EUM), cycles préparatoires, co-accréditations de
  masters (4 avec SIGMA, 1 avec l’Ecole supérieure d’architecture, 3 avec Vetagrosup).
 Des partenariats ponctuels, impliquant également d’autres établissements (Ecole
  supérieure d’art, Ecole supérieure de commerce)
 Le doctorat, un élément fort de la mise en synergie des acteurs. Un Collège des Ecoles
  doctorales positionné à l’échelle du site. Une implication des partenaires dans le pilotage
  des 5 écoles doctorales.
 En perspective : une plus forte coopération entre l’ensemble des acteurs post-bac sur les
  différents campus territoriaux.
3. Une offre de formation largement déployée sur le
territoire
 Un pôle omnidisciplinaire, à forte visibilité recherche et international, où l’ensemble des
  opérateurs sont présents : Clermont-Ferrand.
 Aurillac (IUT, ESPE). Thèmes identifiants : environnement de travail numérique et agro-
   alimentaire.
 Le Puy (IUT, ESPE, UFR Chimie/ESEPAC). Thèmes identifiants : réalité virtuelle,
   packaging.
 Montluçon (IUT, Polytech). Thèmes identifiants : green economy et entreprise de
   demain.
 Moulins (IUT, ESPE). Thèmes identifiants : marketing territorial, économie sociale et
   solidaire.
 Vichy (IUT, UFRs de santé, Institut d’informatique), avec partenariats multiples (IEQT,
   CAVILAM, IFMK). Thèmes identifiants : numérique & multimédia, santé & réadaptation,
   qualité et intelligence économique.
4. Une stratégie commune pour l’innovation pédagogique
 Le renforcement de la gouvernance de la pédagogie numérique à l’échelle du site,
  autour de ses différents aspects : infrastructures, création de dispositifs numériques et
  mise à disposition de ressources, accompagnement et formation des équipes
  pédagogiques et des utilisateurs.
 Le développement des dispositifs pédagogiques hybrides, de l’auto-formation et des
  expérimentations de classe inversée. Journées de la pédagogie universitaire.
 Un effort important en termes de ressources humaines (recrutement d’ingénieurs
  technico-pédagogiques, accompagnement des personnels dans l’évolution des métiers).
 Un projet structurant : le learning centre, autour de l’articulation entre la politique
  d’innovation pédagogique (création et mise à disposition de ressources) et la politique
  documentaire (modernisation de l’accès à la documentation et production de ressources
  au service des formations).
5. Une articulation plus étroite avec le monde socio-
 économique

 Un atout du site : des partenariats renforcés, sur l’ensemble des missions de l’Université,
  avec le monde socio-économique, dans sa diversité.
 Le pilotage, à l’échelle du site, de la sensibilisation, de la formation et de
  l’accompagnement à l’entrepreneuriat (pôle PEEA PEPITE)
 Le développement de l’apprentissage, de l’alternance – et le positionnement des
  établissements du site dans la formation tout au long de la vie.
6. Le soutien à la politique d’internationalisation

 Une forte dynamique à l’échelle de chacun des établissements, par le développement de
  cours en anglais, le renforcement des diplômes internationaux.
 Une action plus spécifique en faveur du développement des cotutelles de thèse.
 Un objectif : consolider la place du site Clermont Auvergne comme pôle de formation
  supérieure des étudiants internationaux, en valorisant l’ensemble des dispositifs
  d’accueil et d’aide à la réussite des étudiants internationaux (bureau d’accueil géré par le
  CROUS, Centre d’enseignement du français langue étrangère Centre FLEURA , dispositifs
  spécifiques de formation et de vie universitaire).
Université Clermont Auvergne 1er janvier 2017
20 composantes de formation : Pluridisciplinaire avec Santé
2 IUT, une école d’ingénieur et un institut d’informatique, une ESPE, un Observatoire de
Physique du Globe et 14 UFR (Ecole de Droit - Ecole d’Economie- Ecole Universitaire de
Management - UFR Lettres, culture et sciences humaines - UFR Langues, cultures et
communication - UFR PSSSE - UFR STAPS - UFR Chimie - UFR Mathématiques- UFR Biologie-
Ecole Universitaire de Physique et d’Ingénierie - Faculté de médecine - Faculté de chirurgie
dentaire - Faculté de pharmacie)
Structuration en 5 collegiums.

36 laboratoires, dont 22 UMR (11 CNRS, 5 INRA, 3 INSERM, 1 CNRS/IRD, 1
CNRS/INSERM, 1 INRA/IRSTEA/VAS), 13 EA et 1 UPU (Unité Propre Universitaire).

3 LabEx : ClerVolc (risques volcaniques), IMoBS3 (mobilité innovante et durable) et IDGM+
(économie internationale du développement).
Université Clermont Auvergne 1er janvier 2017
Près de 35 000 étudiants
dont 17 000 en L, 1500 en L pro , 5500 en master, 950 doctorants
dont 1250 DUT, 1650 PACES et 2200 en filière santé
dont 1100 ingénieurs

 3320 personnels,
dont 1937 chercheurs, enseignants-chercheurs et enseignants titulaires et 1363 personnels
techniques et administratifs.

550 accords de partenariats en Europe et dans le monde

320 M€ de budget prévisionnel

6 sites : Clermont-Ferrand (Aubière, Chamalières)
        Le Puy – Aurillac – Vichy – Montluçon - Moulins
Les priorités stratégiques de l’UCA (2017-2020)

      LA FONDATION, EN AUVERGNE, D’UNE UNIVERSITÉ PLURIDISCIPLINAIRE DE
            RECHERCHE PORTANT LES AMBITIONS DU SITE EN MATIÈRE
                D’ATTRACTIVITÉ EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE

-    conduire une stratégie de décloisonnement « université ↔ écoles ↔
     organismes »
-    Conforter les cinq écoles doctorales
-    Valoriser la pluridisciplinarité et l’interdisciplinarité
      -   SHS / Droit éco gestion
      -   Santé / Sciences et technologie
      -   Recherche fondamentale / Recherche clinique
Les priorités stratégiques de l’UCA (2017-2020)
           DÉVELOPPER UNE OFFRE DE FORMATION INNOVANTE, LISIBLE ET
              ATTRACTIVE AUX NIVEAUX EUROPÉEN ET INTERNATIONAL

-   Améliorer la visibilité internationale des formations
-   Développer les nouveaux usages du numérique en formation et accompagner les
    enseignants-chercheurs dans la démarche d’innovation pédagogique
-   Répondre à une mission de proximité par une carte des formations souple,
    diversifiée et adaptée aux spécificités et aux besoins de l’écosystème clermontois.
-   Garantir aux formations portées par l’Université un adossement à la recherche de
    haut niveau
-   Renforcer l’articulation des cursus et des diplômes avec les attentes des différents
    secteurs socio-économiques
-   Dynamiser l'ouverture internationale des diplômes LMD
-   Développer une offre de formation innovante essentiellement placée au service de
    la réussite étudiante
-   Déployer la démarche-qualité de l’Université Clermont-Auvergne sur l'ensemble
    des composantes
Les priorités stratégiques de l’UCA (2017-2020)

    METTRE EN ŒUVRE UNE GOUVERNANCE ET UN PILOTAGE ADAPTÉS POUR RÉPONDRE AUX
               AMBITIONS DE RECHERCHE ET DE FORMATION DE L’UNIVERSITÉ

-    Mettre en place la gouvernance de l’université fusionnée : définir le point
     d’équilibre entre le niveau central, les collegium et les composantes
-    Poursuivre la structuration du site Clermont-Auvergne et doter le nouvel
     établissement d’un statut expérimental d’ « université intégrée »
-    Définir un modèle économique de l’Université Clermont-Auvergne, en y intégrant
     un plan de développement des ressources propres
-    Déployer la stratégie immobilière sur l’ensemble des campus de l’université
     Clermont-Auvergne
Les priorités stratégiques de l’UCA (2017-2020)

DEVELOPPER LA RESPONSABILITE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE DE L’UNIVERSITE

-   Doter l’université Clermont-Auvergne d’une politique des ressources humaines
    exemplaire
-   Adopter et mettre en œuvre une charte éthique couvrant les différents volets de la
    politique universitaire
-   Mettre en œuvre du schéma directeur du handicap
-   Mettre en œuvre une stratégie de développement durable, dans ses différents
    aspects et en impliquant les différents acteurs
-   Développer l’engagement des étudiants, aussi bien dans la vie universitaire que
    dans la gouvernance de l’établissement et la conduite de l’innovation pédagogique
-   Positionner l’Université Clermont Auvergne comme un acteur territorial majeur
2/ Présentation de la nouvelle offre de formation
Choix stratégiques de l’offre de formation

Les objectifs :

 Une offre de formation pluridisciplinaire cohérente et pleinement
  structurée
 L’articulation Formation – Recherche : adossement de toutes les formations
  à la recherche
 L’internationalisation des formations
 L’ancrage territorial
 L’articulation avec le monde socio-économique, l’insertion professionnelle
  des diplômés
 L’innovation pédagogique
 La soutenabilité de l’offre de formation
Appropriation de l’accréditation comme démarche qualité

             Un objectif dans la phase de construction de l’offre de formation
             Un travail qui se poursuit dans la mise en œuvre

Mise en œuvre du cadre national des formations
             du cadrage UCA, de la stratégie de formation UCA

Mise en place d’un suivi des formations au niveau établissement en appui aux responsables
de formation et aux directeurs de composante avec une vice-présidence dédiée (VP processus
qualité des formations et un soutien administratif)
Appropriation de l’accréditation comme démarche qualité

Les objectifs :

 Suivi de l’insertion professionnelle et du devenir des étudiants
  Renforcement de l’Observatoire pour permettre une enquête systématique à moins d’un an
  pour tous les Masters, Deust, DUT, doctorats, pour toutes les licences professionnelles et
  licences (en plus des enquêtes à 30 mois)
  Certification qualité (ISO : 9001) des enquêtes de l’Observatoire : taux de réponse élevé
  (90 % pour les enquêtes à moins d’un an), délais de collecte et de restitution

 Mise en place et suivi des conseils de perfectionnement dans tous les diplômes du L et M :
  DEUST, licences, licences professionnelles, masters.
  Vote d’un texte de cadrage sur la composition des conseils de perfectionnement
Appropriation de l’accréditation comme démarche qualité
 Suivi et accompagnement des stages : enquête systématique de tous les étudiants ayant
  un stage dans leur formation, renforcement de l’encadrement des stages (texte de
  référence UCA, bureaux des stages)

 Évaluation des formations et des enseignements: mise en place d’une charte de
  l’évaluation des formations, d’un processus pour assurer l’amélioration continue des
  formations

 Dispositifs favorisant la réussite des étudiants

 % minimum d’enseignement assurés par les titulaires UCA

 Structuration par mention, renforcement du rôle de responsable de formation,
  développement du fonctionnement en équipe pédagogique

 Mise en place d’une base de données partagée sur chacune des formations pour
  permettre un pilotage efficace et concerté
Les focus UCA
Les dispositifs de réussite en licence
- Enseignement en petits groupes TD en L1 de sciences
- Dispositifs de tutorat développés en interactions étroites avec les étudiants (VP étudiant
  dédié) : exemple PACES
- Amélioration de la transition lycée-enseignement supérieur ; de l’accueil et de
  l’accompagnement des néo-bacheliers
- Tests de positionnement en ligne, partenariat avec UNISCIEL
- Soutien pédagogique et méthodologique aux étudiants L1 en difficulté ;
- Aide à la réorientation

L’innovation pédagogique
- Cadrage UCA : 20 % d’innovation pédagogique, objectifs définis par l’équipe pédagogique
  (guide méthodologique proposé)
- Service d’appui : le pôle IPPA, Innovation Pédagogique et Production Audiovisuelle pour
  l’accompagnement des équipes pédagogiques
- Plan de formation et d’accompagnement des enseignants-chercheurs et enseignants
- Budget dédié (et appel à projet pour un soutien par la fondation)
L’accueil de publics spécifiques
-   Développement de l’enseignement à distance et de l’enseignement hybride
-   Dispositifs pour améliorer les conditions d’études des étudiants salariés
-   Statut étudiant responsable associatif
-   Statut étudiant artiste
-   Schéma directeur du handicap

Le développement de la formation par alternance
- Accompagnement des équipes pédagogiques pour le développement de l’apprentissage et
  des contrats de professionnalisation
- Mise en place d’un service dédié, pôle 4 Formation Continue et Professionnalisation de la
  direction de la formation (appui administratif, montage de dossier, travail sur les
  calendriers de formation, lien avec le monde socio-économique)
L’ouverture à l’international
- Une politique des langues définie au niveau de l’établissement
-   La création d’un pôle de certifications en langue
- Le développement de diplômes internationaux (doubles diplômes, attractivité des
  masters, Erasmus)
- L’accompagnement à la mobilité sortante et entrante des étudiants et des EC
- L’appui sur le centre FLEURA labellisé 3 *** CIEP
- La synergie avec les réseaux d’entreprises partenaires implantées à l’international
La sécurisation et la continuité des parcours de réussite

                                                                       Cycles
  licences         DUT            PACES          Paramédical                            DEUST
                                                                    préparatoires

     27            18                1                  3                   2              2

                              - Médecine                            Prep Isima
               Projet d’un    - Odontologie                         (licence
Licence de                                       -   Orthoptie
               DUT Info-com - Pharmacie                             d’informatique)   1 recrute à
sociologie                                       -   Ergothérapie
               en cours       - Maïeutique                                            BAC +1
                                                 -   Orthophonie
               (Vichy rentrée - Masso-                              Peip (cycle
               2018)            kinésithérapie                      ingénieur)

PES : Préparation aux études scientifiques (bacheliers non S)
La sécurisation et la continuité des parcours de réussite
La spécialisation progressive en licence

 Orientation progressive et réorientation :
  un moyen d’améliorer la réussite en licence des étudiants en leur permettant de mûrir
  leur projet d’études
   Pluridisciplinarité en L1 :
    une opportunité pour tous les étudiants (y compris pour ceux qui ont déjà un projet
    d’études bien défini) d’élargir la base de leurs connaissances.

L2 construite sur un système de majeure/mineure (possibilité de réorientation entre le S3 et
le S4 et en fin de S4 pour la plupart des licences)

Articulation avec des licences professionnelles
L3 spécialisation
La spécialisation progressive en licence
Choix UCA : privilégier l’inscription dans une mention de licence en L1
 L’étudiant commence à réfléchir à un projet d’étude précis.
 Chaque mention de licence donne accès de droit en fin de L1 à au moins 2 mentions en
  L2 (souvent 3 et parfois 5). L’étudiant peut confirmer son choix ou faire évoluer son
  projet d’études et projet professionnel.

Toutes les mentions de licence (sauf STAPS) sont articulées avec au moins une autre
mention de licence et parfois beaucoup plus.

Organisation avec 3 comités de pilotage de licence
 Les licences scientifiques (9 mentions, 8 combinaisons à 3 disciplines)
 Les licences lettres, langues, sciences humaines et sociales (13 mentions articulant 2
  disciplines, choix dans un menu)
 Les licences droit, économie, gestion (4 mentions, articulant 2 disciplines au choix)
Les licences scientifiques

       9 mentions                         8 combinaisons possibles soit 8 portails
 portées par 7 composantes
                                                 Math / Physique SPI / Chimie
 Mathématiques
                                                Math / Informatique / Economie
 Mathématiques et
  informatique appliquées                     Math / Physique SPI / Informatique
  aux sciences humaines et                 Math / Physique SPI / Sciences de la Terre
  sociales (=Maths-Info-                       Math / Chimie / Sciences de la vie
  Economie)
                                        Chimie / Sciences de la vie / Sciences de la Terre
 Sciences de la vie
                                      Chimie / Sciences de la vie / Sciences pour la santé
 Sciences pour la santé
                                          Chimie / Physique SPI / Sciences de la Terre
 Chimie
 Sciences de la Terre         L1 avec 3 disciplines scientifiques
 Physique                     Accès de droit en L2 à au moins 3 mentions
 Sciences pour l'Ingénieur
 Informatique
Les licences scientifiques
 Une spécialisation progressive en licence générale

     1ère année (L1) – Orientation 60 crédits            Des portails tri-disciplinaires pour
                                                          un accès à au moins 2 mentions
                                                          de licences

Discipline A       Discipline B         Discipline C
(17 crédits)       (17 crédits)         (14 crédits)

  Maths, Anglais, Méthodologie, … (12 crédits)

   2e année (L2) – Détermination 60 crédits
                         O

                                          Anglais, UE
     Majeure              Mineure
                                         transversale

    3e année (L3) – Spécialisation 60 crédits

Spécialisation dans la mention et           Anglais,              Licences
        dans la discipline                  UE libre          professionnelles
Les licences Lettres, langues et sciences humaines

  13 mentions portées par 3 composantes
 Lettres
 Philosophie
 Arts
 Histoire
 Histoire de l'art et archéologie
 Géographie et aménagement                La licence STAPS (UFR
 Sciences du langage                      STAPS) avec 4 parcours
 Langues, littératures et civilisations
 étrangères et régionales
 Etudes européennes et internationales
 Langues étrangères appliquées
 Information-communication
 Psychologie
 Sociologie
Les licences Lettres, langues et sciences humaines

L1 articulant 2 disciplines issues de 2 mentions de licence : choix dans un menu

Exemples :
L1 mention Histoire avec au choix:     mention Géographie et aménagement
                                       mention Histoire de l’art et archéologie
                                       mention Arts

L1 mention Philosophie avec au choix :  mention Lettres
                                        mention Sociologie
                                        mention Arts parcours culture et patrimoine, arts
                                         du spectacle

La licence STAPS est une exception nationale, elle est déjà pluridisciplinaire et construit la
spécialisation progressive à l’intérieur de la mention avec 4 parcours (détermination en L2).
 Education et motricité
 Entrainement sportif
 Management du sport
 Activité physique adaptée et santé

Passerelle Kiné: 10 places en fin de L1 sur 45 étudiants sélectionnés
Les licences Lettres, langues et sciences humaines
                60 crédits L1 – première année de licence
                                                                                6 crédits
       33 crédits                                    21 crédits              Enseignements
   Mention d’inscription                       Mention complémentaire         transversaux
                                                                                 Langue

                60 crédits L2 – deuxième année de licence
                                                                               9 crédits
          36 crédits                                  15 crédits            Enseignements
     Mention d’inscription                      Mention complémentaire       transversaux
                                                                                Langue

                                                      15 crédits
                                               Renforcement disciplinaire

                                                      15 crédits
                                                  Mineure transversale

               60 crédits L3 – Troisième année de licence
                             51 crédits                                        9 crédits
                       Mention d’inscription                                UE libre - Langue
Les licences Droit, économie, gestion

             4 mentions portées par 3 composantes
            Droit
            Economie
            Gestion
            Administration économique et sociale

Organisation selon un système de majeure / mineure dès la L1 jusqu’à la fin de la L2
Une majeure (mention où est inscrit l’étudiant)
                   +
Une mineure au choix (à chaque semestre) :
- soit dans une des 3 autres mentions du portail
- soit dans la mention d’inscription (renforcement de la discipline choisie)

Des possibilités de changement de mention sont offertes à l’étudiant depuis le S2
jusqu’au S4, en fonction de l’évolution de son projet personnel.
Les licences Droit, économie, gestion

    Première année (L1) : 60 crédits (orientation)

      une MAJEURE                                une MINEURE
   (mention d’inscription)                          au choix
         36 crédits                                24 crédits

 Deuxième année (L2) : 60 crédits (détermination)

      une MAJEURE                             une MINEURE          une
                                                                 UE libre
   (mention d’inscription)                       au choix           3
         39 crédits                             18 crédits       crédits

    Troisième année : 60 crédits (spécialisation)

    L3
                             ou        Licence professionnelle
60 crédits                                   60 crédits
Sur Admission Post-Bac : formations contingentées

Certaines licences sont sélectives, et étudient les dossiers des candidats

   la licence mention Etudes européennes et internationales
   la licence mention Langues étrangères appliquées
   la licence mention Information – Communication
   le parcours Langues Vivantes des licences Economie et Gestion

Prep ISIMA : sélection sur dossier (20 places) les étudiants sont inscrits en inscription première
en licence d’informatique + le DU prep ISIMA
PeiP réseau Polytech : concours ( A : SPI ou math, B : chimie) les étudiants sont inscrits en
inscription première à Polytech et en inscription seconde en licence Sciences pour l’ingénieur,
Math ou Chimie

Orthoptie : sélection sur dossier puis entretien, 20 places
Ergothérapie : concours épreuves écrites, 25 places
Orthophonie : concours épreuves écrites + entretien, 25 places

DUT : sélection dossiers (et entretien)
Licences non sélectives, mais à capacité limitée
                    Nombre
    Mentions                         L’an dernier                     Prévision
                     places
     Arts du
                     160      Tous les candidats acceptés        Tous les candidats ?
    spectacle
                              Uniquement les vœux 1 du       Uniquement les vœux 1 du
   Psychologie       300
                                     secteur                        secteur
                                                             Sans doute uniquement les
   Sociologie        100             N’existait pas
                                                                 vœux 1 du secteur

 PACES Clermont      850      Tous les candidats acceptés   Vœux groupés, équilibre à voir
                                                             entre nombre de places par
   PACES Vichy       250      Tous les candidats acceptés    lieux et vœux des candidats

                              Uniquement les vœux 1 du       Uniquement les vœux 1 du
     STAPS           300
                                     secteur                        secteur
 Sciences pour la
                     150      Tous les candidats acceptés        Tous les candidats ?
      santé

Les autres licences sont sans capacité limitée (symbole                 ) et acceptent
généralement tous les candidats.
LA PACES
       (Première Année Commune aux Etudes de Santé)

• La PACES permet d'accéder aux études médicales, pharmaceutiques,
  odontologiques et de maïeutique (sage-femme).
• L'admission en 2ème année dans chacune des 4 filières se fait sur
  concours, à la fin de l'année de PACES.
• Depuis la rentrée 2016, la préparation à la sélection et la sélection
  pour l’entrée à l'Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK)
  de Vichy est intégrée dans la filière Médecine de la PACES
• Numerus clausus (nombre de places aux concours) 2016 :
  Médecine : 196 + 70 pour masso-kinésithérapie (80 places mais 10
  sont réservées pour des étudiants ayant validé la 1ère année de licence
  mention STAPS) - Pharmacie : 91 – Odontologie : 45 - Maïeutique : 30
L’expérimentation santé : une alternative à la PACES
• Depuis la rentrée 2015, admission en 2ème année des études de
  santé (médecine, pharmacie, odontologie ou maïeutique) après 2 à
  3 ans de la Licence mention "Sciences pour la santé »
• A la fin de, soit la deuxième année (L2), soit de la troisième année
  (L3), les étudiants peuvent présenter un dossier de candidature
• Critères de recrutement : excellence du dossier académique et
  qualité du projet professionnel
• Deux chances pour intégrer les études de santé :
         2 tentatives par la PACES
         1 tentative par la PACES + 1 tentative par la licence (L2 ou L3)
         2 tentatives par la licence : L2 et L3
• Places disponibles déterminées par un pourcentage du numerus
  clausus de la filière pour l’année universitaire
• Dernière vague de l’expérimentation : inscription en L1 en
  2017/2018
Les licences professionnelles

50 mentions de licence professionnelle
Chaque L pro est articulée avec une ou des mentions de licence générale
 Offrir un débouché professionnalisant à Bac + 3 aux étudiants de licence
   générale dans le cadre de la spécialisation progressive,
 Diversifier le recrutement des L pro (L2, DUT et BTS, 60 % maximum de BTS)

30 % d’intervenants professionnels et 50 % d’intervenants titulaires UCA

75 % d’insertion professionnelle à moins d’un an du diplôme
Poursuite d’études limitées.

Développement de l’alternance en apprentissage et contrat de professionnalisation
Renforcement des licences avec le monde socio-professionnel.
La continuité avec le master
55 mentions de Master

Nouveauté de la rentrée 2017 : le portail master
LOI n° 2016-1828 du 23 décembre 2016 portant adaptation du deuxième cycle de l'enseignement
supérieur français au système Licence-Master-Doctorat
Des principes :
 L’accès en M2 est de droit pour les étudiants ayant validé le M1.
 Les établissements peuvent fixer des capacités d’accueil pour l’accès en M1. L’admission est
  alors subordonnée au succès d’un concours ou à l’examen d’un dossier.
 Les étudiants non admis en M1 de leur choix pourront solliciter le recteur pour obtenir 3
  propositions Décret n° 2017-83 du 25 janvier 2017) :

Mise en place du portail « trouvermonmaster.gouv.fr »
 Un portail d'information. Ni candidature, ni recrutement ne passeront par le portail.
 Les capacités d’accueil et les modalités de sélection sont affichées au niveau de la mention.
 Pour chaque formation, un lien redirige l'étudiant vers une page d'information ou de
  candidature propre à l'établissement
 Ces éléments doivent être validés en CFVU et CA.
La continuité avec le master

Demandes dérogatoires :
Pas de sélection à l’entrée du M1. Demande d’un maintien de la possibilité de
sélectionner entre le M1 et le M2.
    Master Psychologie
    Masters Droit

Disposition transitoires pour 2017-18:
Possibilité de fixer des capacités d’accueil pour l’entrée en M2
L’offre de formation UCA
                        Licences                        27
                          DUT                           18
                      Licences pro                      50
                        Masters                         51
                 Diplômes d’ingénieur                    7
                         MEEF                            4
                         Santé
- Études odontologiques (DFGSO et DFASO)
-   Études médicales (DFGSM et DFASM)                4 filières
-   Etudes de maïeutique (DFGSMa et DFASMa)
-   Etudes pharmaceutiques (DFGSP et DFASP)
              Formations paramédicales :
                                                         3
      orthoptiste, ergothérapeute et orthophoniste
                                                      5 écoles
                       Doctorat
                                                     doctorales
3/ Renforcement des liens entre établissements
     scolaires et d’enseignement supérieur
Le renforcement des liens entre établissements scolaires et
                     d’enseignement supérieur

           Point et perspectives sur les conventions CPGE
Article 33 de la loi du 22 juillet 2013
Conventions signées par UdA et UBP avec tous les lycées avec CPGE de l’académie (10) juillet
2015 : modalités d’intégration de la CPGE vers les cursus universitaires, la délivrance de crédits
ECTS; mise en place d’un comité de pilotage ( décembre 2015), développement de la
collaboration entre les équipes pédagogiques et de l’accueil des étudiants dans l’université

Points d’attention
 Des inscriptions encore non systématiques (baisse en deuxième année)
 Des liens à renforcer (nommer un référent par lycée ?) densifier les actions menées en
   commun, accueillir les étudiants CPGE à l’université, l’ouverture recherche,
 Amélioration de la prise en compte des CPGE hors Clermont,
 Dématérialisation des procédures d’inscription,
 Un travail sur l’accès à l’ENT et à la documentation pour les enseignants de CPGE,
 Des questions sur les droits d’inscription.
Le renforcement des liens entre établissements scolaires et
                      d’enseignement supérieur

              Point et perspectives sur les conventions BTS

         Entre 1 000 et 1 100 étudiants issus de BTS à l’UCA - Un chantier en cours.

Le groupe de travail du 9 mai 2016 a permis de dégager des pistes de réflexion et points de vigilance, à
la fois pour les licences professionnelles et pour les licences générales :
- Favoriser la continuité du parcours de l’étudiant : avec des accords de gré à gré sur la continuité par
secteur professionnel pour les LP, dans tous les cas il doit bien s’agir de passerelles et non de repartir à
zéro, vers un échelon à étudier en fonction des types de formations et des référentiels, tout en prenant
en compte la problématique de la sélection
- Favoriser les partenariats pédagogiques et le lien entre les équipes
- Favoriser l’utilisation des moyens techniques (plateaux techniques)
Quelques idées ont émergé : système de mini-stages, opérations conjointes de communication sur les
formations des deux structures, conférences, journées techniques, coordination des recherches de
stage, passerelles à travailler de DUT vers BTS, de BTS vers la 2ème année de DUT, de BTS vers la
licence…
A la suite de ce groupe de travail des sous-groupes doivent être constitués, des échanges de documents,
notamment référentiels de formation, ont débuté.
Le renforcement des liens entre établissements scolaires et
               d’enseignement supérieur

       Travail autour de la voie technologique

       Implication de l’IUT de Clermont et de l’IUT d’Allier
Le renforcement des liens entre établissements scolaires et
                d’enseignement supérieur

  Campus des métiers, partenariat sur les formations

Dispositifs des cordées

Campus des métiers

Partenariat pour des Licences professionnelles
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler