SYCOWAY AS AN INVESTOR 2018

 
SYCOWAY AS AN INVESTOR 2018
RAP
PORT   SYCOWAY
2018   AS AN INVESTOR
       NOTRE DÉMARCHE D’INVESTISSEUR RESPONSABLE
       SYCOMORE SHARED GROWTH

            Rapport portant sur le fonds Sycomore Shared Growth
                           au 31 décembre 2018
INTR
    ODU
      CTI
     ION
                         Le présent rapport concerne le fonds Sycomore Shared Growth, fonds de sélection
                         « développement durable », labélisé Investissement Socialement Responsable
                         (label ISR, créé et soutenu par le ministère français de l’Economie et des
                         Finances). Il est à lire conjointement avec le rapport Sycoway as an Investor de
                         Sycomore AM. Ce rapport détaille les critères de développement durable pris en
                         compte dans la gestion du fonds et les performances de développement durable
                         de nos investissements au 31 décembre 2018.

                         Le présent rapport répond aux exigences du label ISR en matière de reporting de
                         performances environnementales, sociales, de gouvernance et de droits humains.
                         Il complète le Code de transparence AFG-FIR-Eurosif des fonds actions labélisés
                         ISR qui détaille les méthodes et moyens déployés pour la gestion ISR. Dans un
                         souci de cohérence, il tient également compte des exigences de l’Article 173-VI
                         de la loi n°2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour
                         la croissance verte. Sycomore AM a choisi de publier un tel rapport pour tous ses
                         fonds labélisés ISR.

                         Pour plus d’information sur les méthodes et moyens déployés pour l’analyse de
                         développement durable des entreprises de notre univers d’investissement, consulter
                         le rapport Sycoway as an Investor de Sycomore AM.

    RAPPORT SYCOMORE
2   SHARED GROWTH 2018
SOM
                                         MAI
                                          RE

01   SYCOMORE SHARED GROWTH,
     un fonds LABÉLISÉ ISR               P4-5

02   La PERFORMANCE de DÉVELOPPEMENT
     DURABLE du fonds             P6-7

03   Notre ENGAGEMENT et
     nos VOTES en assemblées générales   P8-12

04   A la recherche D’IMPACTS            P13-14

                                                    RAPPORT SYCOMORE
                                                  SHARED GROWTH 2018   3
01     SYCOMORE SHARED GROWTH,
                            un fonds LABÉLISÉ ISR

                          UN FONDS LABELISE ISR, INTEGRANT                                                                  Notre

                                                                                                                            FO
                          DES CRITERES DE DEVELOPPEMENT
                          DURABLE DANS SES DECISIONS
                          D’INVESTISSEMENT
                          Labélisé fin 2017, Sycomore Shared Growth privilégie les                                          ND
                                                                                                                             S
                          entreprises qui offrent des solutions aux grands défis sociétaux
                          mondiaux et intègrent cette recherche d’impact positif dans leur
                          stratégie pour délivrer une croissance rentable et durable. Cette
                          sélection s’appuie sur notre modèle SPICE(1) décrit dans notre
                          politique d’intégration des enjeux Environnementaux, Sociaux
                          et de Gouvernance (ESG)(2). L’objectif du fonds est de réaliser
                          une performance supérieure à l’indice Euro Stoxx Total Return(3)
                          selon un processus d’investissement socialement responsable.
                          L’univers d’investissement est constitué de l’ensemble des valeurs
                          cotées en Europe continentale sans contrainte sur la taille des
                          entreprises.

                          (1) SPICE pour Society&Supliers, People, Investor, Clients et Environment.
                          (2) Notre Politique d’intégration ESG est disponible sur notre site.
                          (3) DJ EuroStoxx Total Return, dividendes réinvestis : lancé le 31 décembre 1991, cet indice mesure l’évolution des valeurs
    RAPPORT SYCOMORE          cotées dans les pays de la zone euro. Il compte environ 300 valeurs et utilise comme référence le flottant de chaque
4   SHARED GROWTH 2018        valeur afin de déterminer son poids dans l’indice.
En cohérence avec l’objectif du fonds, l’univers d’investissement de Sycomore Shared Growth
            est construit à partir des filtres suivants, intégrant des critères de développement durable :

            •U
              n filtre de sélection sur la base de la note SPICE : ce filtre a pour objectif de sélectionner
             les entreprises dont les pratiques en matière de développement durable ou le positionnement
             sont de nature à représenter des opportunités matérielles en termes de compétitivité et de
             croissance. Une société est ainsi sélectionnée si elle a une note SPICE > 3/5.
            •U
              n filtre de sélection sur l’impact sociétal : ce filtre a pour objectif de sélectionner les
             entreprises dont l’activité contribue de manière significative à la résolution de grands enjeux
             sociétaux et/ou qui ont de bonnes pratiques en matière de comportement citoyen (en
             particulier : éthique des affaires, fiscalité responsable et respect des droits humains). Une
             société est ainsi sélectionnée si elle a une note Society ≥ 2.5/5.

         Vos

         FIL                                                                                                       > 3/5
                                                                                                NOTE SPICE

                                                         01                   positionnement de nature à représenter des opportunités
                                             SELECTION

         TR
                                                                               matérielles en termes de compétitivité et de croissance

          ES                                             02
                                                                                              NOTE SOCIETY         ≥ 2.5/5
                                                                                     Contribution sociétale des produits & services
                                                                                     Comportement citoyen (éthique des affaires,
                                                                                 fiscalité responsable, respect des droits humains, …)

Pour plus d’information sur la démarche d’exclusion et de sélection du fonds, consulter le Code de transparence.
                                                                                                                               RAPPORT SYCOMORE
Les principales caractéristiques du fonds sont disponibles sur la page du fonds.                                             SHARED GROWTH 2018   5
02        La performance de développement durable du fonds
                                   SYCOMORE SHARED GROWTH
                               Nous apprécions la performance de développement durable
                               de nos investissements notamment au travers de notre modèle                                                Les

                                                                                                                                          NO
                               d’analyse fondamentale SPICE(3).

                               Au 31 décembre 2018, les notes SPICE pondérées des
                               investissements au sein du fonds Sycomore Shared Growth sont
                               supérieures à celles de son indice de référence. La note Society
                               & Suppliers de 3.2/5 pour le fonds contre 2.9 pour l’Euro Stoxx
                               reflète l’accent mis le pilier sociétal. Ceci est d’autant plus visible
                                                                                                                                          TES
                               sur la note Society du portefeuille prise isolément, principal                                                 SPICE
                               critère de sélection du fonds, qui ressort à 3.4/5 contre 2.8/5
                               pour l’indice.
                                                                             2017                         2018

                                                                                       3,5                          3,4
                                                      S   P   I    C   E
                                                                                       3,3                          3,3

                                                                                       3,4                          3,2
                                                          Governance
                                                                                       3,4                          3,4

                                                                                       3,2                          3,1                 Sycomore Shared Growth
                                                                  People
                                                                                       3,2                          3,2                 EuroStoxx

                                                                                       3,3                          3,2
                                                   Society & Suppliers
                                                                                       2,8                          2,9

                                                                                       3,3                          3,3
                                                          Environment
                                                                                       3,1                          3,1

                               Nos                                     Cette performance est également appréciée au travers

                                IND
                                                                       d’indicateurs    spécifiques     sur    les    enjeux     sociaux,
                                                                       environnementaux, de gouvernance et de droits humains. Les
                                                                       indicateurs choisis ne sont pas tous liés aux critères de sélection

                               ICA                                     du fonds et leur résultat peut donc varier en fonction des
                                                                       entreprises en portefeuille.

                               TEU                                      S
                                                                          ur les enjeux sociaux, l’évolution des effectifs sur 3 ans :
                                                                         la capacité d’une entreprise à générer de l’emploi est appréciée

                               RS                                        à travers l’évolution, positive ou négative, des effectifs cumulée
                                                                         sur les 3 derniers exercices. L’indicateur présenté intègre les
                                                                         évolutions d’effectifs liées à des cessions ou acquisitions.
                                       48%                               En 2018, la solide performance en matière d’évolution des
                                                                         effectifs (+37% pour le fonds contre +18% pour l’EuroStoxx sur
                                             37%                         3 ans) est en ligne avec notre objectif de sélection de valeurs
                          35%
                                                                         de croissance et reflète leur forte contribution à la création
                          30%                                            d’emplois.
                          25%
                                                                           EMPLOI
                          20%                                              Evolution des effectifs sur 3 ans
                                                          18%
                          15%                                              Taux de couverture 2018 (poids) : 89% - SSG/ 98% EuroStoxx
                                                                           Taux de couverture 2018 (nbre) : 84% - SSG/ 96% EuroStoxx
                                                   11%
                          10%
                                                                              Sycomore Shared Growth
                          5%                                                  EuroStoxx
                          0%
                                       20172018    20172018

    RAPPORT SYCOMORE           (3) S
                                    PICE pour Society & Suppliers, People, Investors, Clients et Environment. Pour plus d’information sur notre modèle
6   SHARED GROWTH 2018             d’analyse fondamentale, consulter notre Politique d’intégration ESG sur notre site.
 S
   ur les enjeux de gouvernance, la féminisation du comité exécutif : l’écart entre la représentation
  des femmes au sein du comité exécutif et dans l’effectif global est un bon indicateur de la capacité
  d’une entreprise à promouvoir la diversité et l’égalité des chances au sein de l’organisation. Bien
  que de nombreuses entreprises publient la part des femmes dans le management, elles le font à des
  niveaux hiérarchiques différents et la population de « managers » sous-jacente varie d’une entreprise à
  l’autre. Afin de disposer de données plus homogènes, agrégeables au niveau de chaque fonds, nous
  avons choisi d’utiliser le pourcentage de femmes dans le comité exécutif. En 2018, la féminisation
  des comités exécutifs a progressé et est légèrement supérieure à celle de l’indice (16% pour le fonds
  contre 14% pour l’Euro Stoxx). Cette progression est due à la nomination de femmes dans les comités
  exécutifs de plusieurs entreprises déjà en portefeuille en 2017 et également à l’entrée en portefeuille
  de plusieurs entreprises ayant des comités exécutifs plus féminisés que la moyenne. Afin d’encourager
  cette tendance positive et d’identifier les bonnes pratiques susceptibles de l’accélérer, nous avons
  mené, en 2018, un dialogue dédié au sujet de la promotion des femmes dans le management des
  entreprises, que nous détaillons au chapitre 3.

   L’écart entre le pourcentage de femmes dans les effectifs et dans le comité exécutif reste néanmoins
   supérieur à l’indice. Ceci s’explique notamment par le poids significatif dans le portefeuille d’entreprises
   ayant des effectifs très majoritairement féminins, en particulier dans le secteur des services à la
   personne, ce qui n’est pas reflété proportionnellement au niveau des comités exécutifs.

DIVERSITÉ HOMMES/FEMMES
Féminisation du comité exécutif
                      2017                               2018
                                                                                                     Part des femmes dans l’effectif
                                                                                                     Part des femmes dans le comité exécutif
       Sycomore                   50%                                 50%                            Part des femmes dans l’effectif
  Shared Growth                                                                                      Part des femmes dans le comité exécutif
                          9%                                  16%
                                                                                                  Taux de couverture 2018 (poids) : 47% (effectif) et 80% (exécutif) - SSG
                                                                                                                                     87% et 96% - EuroStoxx
                                  37%                                 37%                         Taux de couverture 2018 (nbre) : 36% (effectif) et 53% (exécutif) - SSG
        EuroStoxx
                          11%                                 14%                                                                  81% et 95% - EuroStoxx

 S
   ur les droits humains, la part d’entreprises ayant formalisé une                                                             DROITS HUMAINS
                                                                                                                          Part d’entreprises ayant une politique
  politique : l’engagement des entreprises sur les enjeux de droits                                                           en matière de droits humains
  humains peut être apprécié au travers de la définition d’une stratégie
                                                                                                                               2017                                2018
  et de la mise en place d’une politique. Nous avons à ce titre retenu
  un indicateur proposé par Bloomberg qui permet d’identifier les
  entreprises communiquant sur la mise en place d’une politique en
  matière de droits humains. A noter que nous avons fait le choix de
  ne pas retenir un indicateur qui serait fondé sur les controverses dont
  l’entreprise fait l’objet. En effet, nous considérons que le nombre de
  controverses n’est pas représentatif de l’engagement et des moyens                                                          64%                                 81%

  déployés par l’entreprise pour répondre aux enjeux de droits humains :                                                  Sycomore                            Sycomore
  le nombre de controverses dépend de la taille de l’entreprise et de son                                               Shared Growth                       Shared Growth
  exposition médiatique et ne reflète pas forcément les procédures mises
  en œuvre en réponse à l’évènement controversé. En 2018, la part des
  entreprises du fonds ayant formalisé une politique en matière de droits
  humains (81%) a nettement progressé par rapport à 2017 (64%),
  mais reste néanmoins inférieure à l’EuroStoxx (93%). Cette progression                                                      88%                                 93%
  s’explique principalement par une exposition plus importante en
  2018 aux grandes entreprises, plus susceptibles d’avoir formalisé leur                                                   EuroStoxx                           EuroStoxx

  approche en la matière que les petites et moyennes capitalisations. Ce                                            Présence de politique                 Absence de politique
                                                                                                                    Présence de politique                 Absence de politique
  sujet constituera un axe d’engagement privilégié de notre dialogue
                                                                                                                 Taux de couverture 2018 (poids) : 65% - SSG / 95% - EuroStoxx
  actionnarial en 2019.                                                                                          Taux de couverture 2018 (nbre) : 46% - SSG / 90% - EuroStoxx

Pour plus d’informations sur les méthodes de calculs des indicateurs, consulter le Protocole de                                                      RAPPORT SYCOMORE
reporting de performance ESG sur notre site.                                                                                                       SHARED GROWTH 2018             7
03     NOTRE ENGAGEMENT
                                et nos VOTES en assemblées générales

                              Le dialogue avec les entreprises est pour nous un élément clé de
                              notre rôle d’investisseur :                                              Le

                                                                                                       DIA
                                 ans le cadre de nos analyses, nous attachons une importance
                                D
                                particulière aux rencontres avec le management et aux visites
                                de sites. L’objectif est de connaître au mieux l’entreprise à

                                                                                                       LO
                                travers la réalité de ses activités et la vision de ses dirigeants.
                                 ans le cadre de la préparation de nos votes en assemblées
                                D
                                générales, nous échangeons avec les entreprises sur nos
                                intentions de votes et les informons de notre politique de vote
                                et des bonnes pratiques qu’elle cherche à promouvoir.                  GUE
                              Ces échanges sont l’occasion d’identifier et de partager les meilleures pratiques, en
                              particulier sur les enjeux de gouvernance, de droits humains, sociaux, sociétaux et
                              environnementaux. Nous encourageons les entreprises à prendre en compte ces enjeux,
                              au cœur de la stratégie de l’entreprise et à plus de transparence sur les moyens mis en
                              place et résultats obtenus.

                              Nos                           En 2018, nous avons formalisé et partagé 56 axes
                                                            d’amélioration auprès de 23 entreprises en portefeuille

                              ENG                           au 31 décembre (voir répartition ci-dessous). Parmi ces
                                                            engagements, 32 concernent directement la gouvernance
                                                            de l’entreprise (pilier I de l’analyse SPICE). Ces

                              AG                            engagements ont lieu majoritairement en amont de la tenue
                                                            des assemblées générales, période privilégiée d’échanges
                                                            avec les entreprises. Les principaux sujets abordés ont été la

                              EME                           rémunération des dirigeants et la composition des conseils
                                                            d’administration.

                              NTS
                                                                           S
                                                                          16%                   P
                                                                                               25%
                                                                   C
                                                                  2%                                         S
                                                                                                                 Society
                                                                                                                 & Suppliers
                                                                                                             P   People

                                                                                                             I   Investors

                                                                 I                                           C   Clients

                                                                57%                                          E   Environment

                              La liste des entreprises avec lesquelles nous avons engagé un dialogue est disponible
    RAPPORT SYCOMORE
8   SHARED GROWTH 2018        en annexe.
Les thèmes clés de nos dialogues avec les entreprises du portefeuille en 2018
                         ont été les suivants :

Les                      FISCALITÉ RESPONSABLE

TH                         Depuis 2017, Sycomore AM participe, aux côtés d’une trentaine
                           d’investisseurs internationaux, à l’engagement collaboratif mené par les PRI
                           (Principles for Responsible Investment) sur le thème de la fiscalité responsable.

 EM                        Le projet vise à initier un dialogue constructif avec les entreprises afin de
                           leur communiquer les attentes des investisseurs, d’identifier les meilleures

ES
                           pratiques et d’encourager leur adoption.
                           En effet, la fiscalité est plus que jamais au cœur des préoccupations des
                           investisseurs de long terme. Dans un contexte où les attentes des différentes
 clés                      parties prenantes vis-à-vis de la contribution des entreprises au bien commun
                           sont de plus en plus élevées, une politique fiscale responsable qui redistribue
                           une juste part de la valeur aux communautés qui ont participé à sa création
                           est indispensable. Elle est par ailleurs une source de financement essentielle
                           à l’atteinte des objectifs de développement durable. La politique fiscale des
                           entreprises fait donc l’objet d’une attention particulière dans le processus de
                           sélection de Sycomore Shared Growth.
                           A fin 2018, 39 multinationales actives dans les secteurs de la technologie
                           et de la santé ont été contactées, avec un taux de retour de 82%. Les
                           entreprises ont été sélectionnées en raison de l’exposition importante de leur
                           secteur aux risques mentionnés ci-dessus, indépendamment de leurs pratiques
                           actuelles. Sycomore AM a mené, au nom du groupe, un entretien dédié
                           au sujet avec Essilor, et a participé aux entretiens conduits par d’autres
                           investisseurs avec Sanofi et Astrazeneca, trois sociétés du portefeuille.
                           Les échanges ont été structurés autour de 4 thèmes :
                           1 L ien entre fiscalité et développement durable (afin qu’au-delà de leurs
                              obligations légales, les entreprises communiquent sur leur responsabilité
                              de redistribuer aux communautés locales une part des profits qu’elles
                              génèrent),
                           2 Politique fiscale,
                           3 Gouvernance et gestion des risques associés à la fiscalité,
                           4 Transparence et reporting.

  Lien entre fiscalité et développement durable
Les entreprises contactées sont, dans leur majorité, conscientes des attentes croissantes des investisseurs
et de la société civile sur le sujet, sans que les bonnes pratiques et les demandes ne soient pour autant
bien identifiées. Le lien entre fiscalité et développement durable n’est pas toujours formalisé ou
visible au sein des entreprises, le sujet de la fiscalité étant encore majoritairement traité à travers
un prisme financier et juridique. Une implication d’autres acteurs, y compris les équipes dédiées ou
réseaux internes de développement durable, nous paraît positive. Chez Essilor, les équipes fiscalité
travaillent par exemple conjointement avec les équipes RSE à l’application des recommandations de
l’OCDE en la matière.

                                                                                                      RAPPORT SYCOMORE
                                                                                                    SHARED GROWTH 2018   9
03   NOTRE ENGAGEMENT
                               et nos VOTES en assemblées générales

                                 Politique fiscale
                               L’une de nos principales recommandations adressée aux entreprises est la publication
                               d’une politique de fiscalité responsable. Celle-ci permet de formaliser les engagements
                               de l’entreprise, à commencer par la reconnaissance d’une responsabilité allant au-
                               delà du respect des régulations : celle de la cohérence entre politique fiscale et
                               activité commerciale. Elle permet également de détailler les règles que l’entreprise se
                               fixe en la matière (liste des territoires considérés comme des paradis fiscaux, utilisation
                               d’incitations fiscales offertes par certains Etats, …). Les entreprises actives au Royaume-
                               Uni ont généralement déjà formalisé la politique fiscale de leur filiale locale, afin de
                               se conformer au UK Finance Act de 2016 – c’est notamment le cas d’Essilor. Ce
                               document reprend souvent les principes applicables à l’ensemble du groupe mais
                               est peu visible. Nous avons recommandé aux deux entreprises d’aller plus loin en
                               publiant une politique fiscale groupe, reprenant les éléments mentionnés ci-dessus.

                                                           T ransparence et reporting
                                                         Nous avons cherché à communiquer le besoin de rendre
                                                         l’information plus lisible pour l’ensemble des parties
                                                         prenantes. Les entreprises se sont montrées ouvertes à la
                                                         possibilité de commenter davantage la variation des taux
                                                         effectifs d’imposition ou des provisions fiscales. En revanche,
                                                         elles restent réticentes quant à la publication de leurs données
                                                         fiscales et financières pays par pays telles que communiquées
                                                         aux administrations fiscales, données qu’elles considèrent
                                                         comme sensibles commercialement.
                                                         L’engagement collaboratif se poursuit en 2019. L’implication
                                                         d’autres parties prenantes (Etats, société civile, organisations
                                                         supranationales, acteurs spécialisés…) sera également clé
                                                         pour assurer l’adoption de standards, en particulier sur le
                                                         sujet du reporting pays par pays.

                               EGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE FEMMES ET HOMMES

                                 Nous avons initié fin 2018 une campagne d’engagement actionnarial sur
                                 l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Alors que la proportion
                                 de femmes dans les conseils d’administration a considérablement augmenté dans
                                 la plupart des pays européens ces dernières années, en partie suite à l’introduction
                                 d’exigences réglementaires en la matière, ces dernières restent largement absentes
                                 des comités exécutifs. Un écart important demeure également dans la plupart des
                                 entreprises entre la proportion de femmes dans le management intermédiaire et
                                 dans les effectifs. Or, la présence de femmes à des postes exécutifs, plus encore
                                 qu’au sein du conseil d’administration, est un vecteur important de promotion de
                                 l’égalité des sexes dans l’ensemble de l’entreprise et un facteur clé de performance
                                 à long terme.
                                 Afin d’identifier les meilleures pratiques en la matière et d’encourager leur adoption,
                                 nous avons mené 11 entretiens formels et exclusivement dédiés au sujet auprès
                                 d’entreprises à différents stades d’avancement : interroger des acteurs plus
                                 avancés nous paraît clé pour assurer le partage des meilleures pratiques le plus
     RAPPORT SYCOMORE            concrètement possible auprès des acteurs moins avancés.
10   SHARED GROWTH 2018
NOUS DÉTAILLONS CI-DESSOUS
                                                              DEUX EXEMPLES DE DIALOGUES MENÉS
                                                              AVEC DES ENTREPRISES DU PORTEFEUILLE,
                                                              GROUPE SEB ET BEIERSDORF

Le Groupe SEB est un acteur indéniablement avancé             Chez Beiersdorf, le sujet de l’égalité professionnelle
en matière d’égalité hommes-femmes, en particulier            entre femmes et hommes est porté au plus haut niveau
en raison des bonnes pratiques de promotion de la             de l’entreprise, la responsable développement
diversité mises en œuvre au sein du groupe et des             durable du groupe, également représentante des
résultats atteints en matière d’égalité salariale. Si         salariés au conseil d’administration, étant une
l’entreprise a encore d’importants progrès à faire en         personnalité de référence en Allemagne sur le sujet.
termes de représentation des femmes dans les équipes
de direction (0% au comité exécutif, 18% dans les 180         Dans un contexte culturel et politique allemand
postes clés en 2017), les actions mises en place ont          historiquement peu propice à la promotion des femmes
permis des améliorations perceptibles aux niveaux plus        dans l’entreprise, l’écart entre la proportion de femmes
bas de management : 38% des femmes sont managers              dans les effectifs (54%) et dans les 300 postes clés
en 2017, pour 42% dans les effectifs totaux.                  (29% à fin 2017) est encore net. Le groupe s’est fixé
                                                              l’objectif d’atteindre une proportion d’au moins 35%
Le groupe a fait le choix d’une démarche de diversité         de femmes à ces 300 postes clés en 2020 et a mis en
globale, non focalisée uniquement sur l’égalité               place un programme de gestion de carrière dédié aux
hommes-femmes : selon nos interlocuteurs, proposer            femmes commençant dès l’arrivée dans l’entreprise,
des actions exclusivement tournées vers les femmes            ainsi que des binômes de mentorat mixtes.
peut être contre-productif et accentuer les clivages. Il a
été constaté que certains mécanismes de discrimination        L’entreprise mise également sur des modèles plus
positive en faveur des femmes pouvaient démotiver les         flexibles d’organisation du temps de travail facilitant
hommes. De plus, les stéréotypes sont prégnants au sein       un équilibre entre vie professionnelle et vie privée.
de la société et les solutions sont à mettre en œuvre de      Beiersdorf expérimente ainsi depuis deux ans la pratique
manière commune, en impliquant hommes et femmes.              innovante du « job sharing », qui consiste pour deux
                                                              collaborateurs travaillant à temps partiel à partager
La politique définie par Seb intègre ainsi différents
                                                              un poste. Dix-neuf binômes sont actuellement en poste
aspects tels que la formation des équipes Ressources
                                                              dont plus de la moitié exerce des responsabilités
Humaines (RH) et du management aux stéréotypes,
                                                              managériales. Nous avons encouragé l’entreprise à
l’accompagnement des femmes sur l’autocensure
                                                              publier plus d’indicateurs, notamment quantitatifs, sur
ou encore la création de binômes mixtes juniors/
                                                              ces différentes actions et leurs résultats, et avons évoqué
seniors.
                                                              plusieurs outils (questionnaires, certifications) que
Concernant la résolution des écarts salariaux, atteinte       l’entreprise pourrait utiliser pour évaluer sa démarche et
en 2012, l’un des facteurs clés de succès a été la prise      la comparer aux meilleures pratiques.
en charge du plan d’actions par les RH, et non par les
managers. Pour accompagner ses progrès, le Groupe
Seb attache une importance particulière aux échanges
avec les acteurs les plus avancés, identifiés sujet par
sujet, quel que soit le secteur d’activité.

                                                                                                          RAPPORT SYCOMORE
Notre Politique d’engagement est disponible sur notre site.                                             SHARED GROWTH 2018   11
NOS VOTES EN ASSEMBLÉES GÉNÉRALES

                          Afin de participer activement à la démocratie actionnariale, nous votons
                          systématiquement aux assemblées générales (AG) de l’ensemble des entreprises
                          en portefeuille. Nous participons également physiquement à certaines AG.
                          En 2018, nous avons ainsi voté à 64 des 65 assemblées générales pour
                          lesquelles Sycomore Shared Growth détenait des droits de vote, soit un taux
                          d’exercice des droits de vote de 98%. Nous n’avons pas pu exercer nos droits de
                          vote à une assemblée générale en raison d’un problème administratif survenu chez
                          un intermédiaire dans la chaîne de transmission des instructions de vote.

                                      64                                 83%
                                   assemblées
                                    générales
                                                                      des assemblées
                                                                       générales avec                          19%
                                                                      au moins un vote                      de votes contre
                                       soit                                                                 ou d’abstention
                                                                         contre ou
                               854 résolutions
                                                                        d’abstention

                                                       Sur la                                Sur la
                                                     nomination                           rémunération
                                                 d’un administrateur                      des dirigeants

                                                     15%                                    28%
                                                   de votes contre                        de votes contre
                                                    /abstention                            /abstention

                          Les droits de vote non exercés s’expliquent soit par la cession de titres avant la tenue de l’AG, soit par le
                          choix de ne pas voter en cas de blocage des titres pendant la période séparant l’enregistrement des titres
                          et le vote, soit par un dysfonctionnement technique dans le processus de transmission des instructions de
                          votes. En vue des assemblées générales 2019, nous avons veillé à la mise en place de solutions visant
                          à limiter tout dysfonctionnement technique.
                          Notre politique de vote et notre rapport d’exercice des droits de vote 2018 sont disponibles sur notre
                          site Internet.

     RAPPORT SYCOMORE
12   SHARED GROWTH 2018
A la recherche D’IMPACTS                                                      04
Les                              Au-delà de leur performance, notre souhait est de rendre compte

CON                              de la contribution de nos investissements à une économie durable,
                                 notamment en publiant des informations sur la contribution des
                                 entreprises en portefeuille aux Objectifs de Développement Durable

TRI                              (ODD) de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

                                 Plusieurs entreprises en portefeuille travaillent actuellement à la mesure

 BU                              de leur impact sans que nous soyons encore en mesure de présenter
                                 des indicateurs homogènes à l’échelle du portefeuille. Nous présentons
                                 donc ci-dessous, à titre illustratif, des exemples de produits ou services

TIO                              d’entreprises en portefeuille qui apportent des solutions concrètes à des
                                 défis sociétaux majeurs.

 NS
ASA INTERNATIONAL, POLYPHOR ET VOLUNTIS : TROIS INTRODUCTIONS EN BOURSE À CONTRIBUTION
SOCIÉTALE POSITIVE
Le fonds Sycomore Shared Growth a participé en 2018 à l’introduction en bourse de trois entreprises de croissance
dont les activités visent à répondre à des enjeux sociétaux forts que sont l’accès au financement pour les plus démunis,
la résistance aux antibiotiques et l’observance des traitements médicaux.

              ASA INTERNATIONAL               POLYPHOR est une                          VOLUNTIS développe des solutions
              est la première entreprise      société de biotechno-                     de santé numérique sous forme
              de     microfinance     cotée   logie développant une                     d’applications mobiles avec pour
              en       Europe.     Présente   nouvelle       génération                 objectif d’aider les patients atteints de
              dans 13 pays d’Asie et          d’antibiotiques dits à                    maladies chroniques à mieux suivre
d’Afrique subsaharienne, elle finance         spectre réduit. Cette innovation    leurs traitements et à optimiser leur efficacité.
via des microcrédits plus de 2 millions       majeure permettrait de lutter       Les deux solutions, déjà approuvées par
d’entrepreneurs,     essentiellement    des   contre le phénomène croissant       les autorités de santé et commercialisées
femmes, n’ayant pas accès à des sources       de résistance aux antibiotiques,    en Europe et aux Etats-Unis, sont destinées
de financement classiques. La microfinance    considéré par l’OMS comme           au suivi de patients diabétiques. Elles
est un levier important de lutte contre la    l’une des plus graves menaces       permettent de recommander des doses
pauvreté, permettant à des personnes          pesant sur la santé mondiale.       d’insuline adaptées en temps réel en
exclues du système bancaire traditionnel      L’antibiotique le plus avancé       fonction des dernières données de santé
de développer et de pérenniser des            du pipeline, la Murepavadin,        entrées par le patient et de la prescription
activités génératrices de revenus.            cible une bactérie provoquant       de son médecin, qui a accès à ces données
Le modèle de l’entreprise réplique celui      la pneumonie nosocomiale            via l’application. Diabeo, développée en
de l’ONG ASA Bangladesh, fondée               (développée en milieu hospita-      partenariat avec Sanofi, est la première
en 1978 par l’un des co-fondateurs            lier) et bénéficie d’un processus   solution de santé numérique à avoir obtenu
de ASA International. Il se caractérise       d’approbation accéléré par les      un avis de remboursement favorable de
par des processus de souscription et de       autorités de santé américaines      l’assurance maladie française. De nouvelles
collecte rigoureux, combinés à une forte      et européennes, compte tenu         solutions destinées aux patients atteints
décentralisation, qui permettent d’être au    de l’importance du besoin mé-       de cancer et notamment à la gestion des
plus proche des clientes. Ces dernières       dical.                              effets secondaires des traitements sont
sont accompagnées notamment au travers                                            actuellement en cours de développement,
de cours d’éducation financière. Le taux                                          dans le cadre de partenariats noués avec
de défaut inférieur à 0,1%, très en dessous                                       les laboratoires Roche et Astrazeneca.
du secteur, est un bon indicateur de la
robustesse du modèle.                                                                                            RAPPORT SYCOMORE
                                                                                                               SHARED GROWTH 2018     13
04   A la recherche D’IMPACTS

                               KORIAN S’ASSOCIE À AGES & VIE POUR DÉVELOPPER LE CONCEPT DE LA
                               COLOCATION POUR SENIORS

                               La contribution sociétale des activités d’une entreprise évolue naturellement dans
                               le temps selon ses orientations stratégiques, qui peuvent se matérialiser par des
                               transformations du portefeuille de produits par l’innovation, des acquisitions ou
                               encore des cessions d’activités existantes.

                               L’acquisition par Korian, en 2018, d’une part majoritaire au capital de la start-up
                               franc-comtoise Ages & Vie, pionnière de la colocation pour seniors, s’inscrit par
                               exemple dans la stratégie de diversification du groupe dans des modèles alternatifs
                               aux maisons de retraite médicalisées (EHPAD) qui constituent aujourd’hui le cœur
                               de son activité, afin de pouvoir proposer des solutions de prise en charge mieux
                               adaptées aux différents besoins. Chaque colocation Ages & Vie se compose de
                               sept personnes âgées en perte d’autonomie mais ne nécessitant pas un environnement
                               aussi médicalisé et sécurisé que l’EHPAD, accompagnées dans tous les aspects du
                               quotidien par une équipe de trois auxiliaires de vie dont une résidant sur place.

                               Notre visite de deux maisons à Besançon en compagnie des fondateurs nous a permis
                               de confirmer notre impression positive de l’impact sociétal du concept. Il s’agit en
                               effet d’une solution à taille humaine, accessible (environ deux fois moins coûteuse
                               qu’un EHPAD) et de proximité, permettant aux résidents de rester proches de leur lieu
                               de vie. Le cadre de travail est attractif pour les auxiliaires de vie, qui bénéficient de
                               conditions salariales plus avantageuses qu’en exerçant une activité d’aide à domicile
                               indépendante, tout en conservant une autonomie et une polyvalence importantes.

                               L’arrivée de Korian au capital d’Ages & Vie devrait permettre d’accélérer le
                               déploiement du modèle, qui n’a pas de concurrent identifié à ce jour, avec pour
                               ambition de passer de 320 lits en 2018 à 3000 en 2023. La mise en œuvre
                               de cette stratégie de diversification s’est poursuivie fin 2018 avec l’acquisition par
                               Korian du réseau de soins à domicile Petit-fils.

     RAPPORT SYCOMORE
14   SHARED GROWTH 2018
LISTE DES ENTREPRISES DU FONDS SYCOMORE
               Annexe        SHARED GROWTH AUXQUELLES NOUS AVONS PROPOSÉ
                             DES AXES D’AMÉLIORATION EN 2018

                                                 Society
                          Entreprises          & Suppliers    People      Investors     Clients    Environment

                          AS Company                                         3
                          AstraZeneca              2
                          Beiersdorf                            3
                          C&C                                                1
                          Corbion                                            1
                          Danone                   1
                          EssilorLuxottica         3                         2
                          Fresenius SE             1
                          Iliad                                 4            5
                          Inditex                               1            1
                          Kerry                                              2
                          Korian                                2            2
                          Maisons du Monde                                   2
                          Ontex                                              3
                          Pandora                                            1
                          Sanofi                   1                         3
                          SAP                                   1
                          Schneider                1                         1
                          Seb                                   1
                          Solutions30                                        1
                          Technogym                             2            1            1
                          Wallix                                             3

     RAPPORT SYCOMORE
15   SHARED GROWTH 2018                      14 AVENUE HOCHE - 75008 PARIS - WWW.SYCOMORE-AM.COM
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler