Initiative allemande BACKUP pour l'éducation en Afrique - Giz

 
Initiative allemande BACKUP pour l'éducation en Afrique - Giz
Mise en oevre par

Initiative allemande BACKUP
pour l’éducation en Afrique

                              1
Initiative allemande BACKUP pour l'éducation en Afrique - Giz
Contenu

Initiative allemande BACKUP pour l’éducation en Afrique ..................................................................................3
1. Contexte ......................................................................................................................................................................................4
2. Approche .....................................................................................................................................................................................6
3.       Résultats .................................................................................................................................................................................8
3.1 Étude d’impact.................................................................................................................................................................... 10
4. Demande de soutien .......................................................................................................................................................... 13
5. Coopérations .......................................................................................................................................................................... 15
6. Autres informations ........................................................................................................................................................... 17
6.1 Publications de BACKUP et modes d’application ............................................................................................ 17
6.2 Alliances internationales ............................................................................................................................................... 18
6. 3 Initiatives régionales pour l’éducation.................................................................................................................. 19
6.4. Coopération et initiatives allemandes pour l’éducation .............................................................................. 19
6.5. Institutions de formation en matière d’éducation.......................................................................................... 20
6.6. Sélection de blogs et de bulletins d’information sur l’éducation ............................................................ 20
Imprint........................................................................................................................................................................................... 22

                                                                                                                                                                                                  2
Initiative allemande BACKUP pour l'éducation en Afrique - Giz
Initiative allemande BACKUP
pour l’éducation en Afrique
L’Initiative allemande BACKUP pour l’éducation en Afrique (ou BACKUP Education) appuie
depuis 2011 les efforts déployés par les pays africains en vue d’assurer une éducation de qualité à
tous. Cette initiative a été lancée par le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique
et du Développement (BMZ) et a été cofinancée de 2014 à 2017 par la Direction du
développement et de la coopération (DDC) du Département fédéral des affaires étrangères de la
Confédération suisse. BACKUP est l’acronyme de « Building Al-liances, Creating Knowledge and
Updating Partners », ce qui signifie « Construire des alliances, créer des connaissances et
informer les partenaires » dans le secteur de l’éducation.

Les ministères de l’Éducation et les organisations de la société civile opérant en Afrique peuvent
solliciter une aide financière et/ou technique auprès de BACKUP Éducation. Ainsi un appui peut
être fourni à des partenaires locaux du secteur de l’éducation pour élaborer et appliquer une
stratégie nationale d’éducation, afin d’obtenir des financements du Fonds du Partenariat
mondial pour l’éducation (PME). Le PME est le plus grand partenariat au monde œuvrant pour
assurer une éducation de bonne qualité à tous. Il est composé de représentants de pays donateurs
et en développement, d’institutions internationales, du secteur privé et d’organisations de la
société civile. Le Fonds du PME soutient les pays en développement dans la réalisation de leurs
objectifs nationaux dans le secteur de l’éducation.

Ainsi, BACKUP Éducation a financé par exemple une mission d’experts internationaux sollicitée
par le ministère guinéen de l’Éducation. Avec l’aide de ces experts, le ministère guinéen de
l’Éducation a pu élaborer les documents de programme et de gestion nécessaires pour présenter
une requête de financement et satisfaire aux critères de qualité du PME. Cela a permis à la Guinée
de demander dans les délais prévus une subvention de 37,8 millions d’USD auprès du PME pour
la mise en œuvre de sa stratégie nationale d’éducation.

Cet exemple montre comment l’assistance flexible, rapide et ponctuelle de BACKUP Éducation
peut faciliter l’accès aux moyens de financement internationaux.

                                                                                                 3
1. Contexte
Objectifs nationaux et internationaux
Les objectifs de développement durable (ODD) de l’Agenda 2030 sont contraignants pour tous les
pays membres des Nations Unies dans le monde entier et doivent être atteints d’ici 2030. L’ODD 4
vise à assurer une éducation inclusive, équitable et de qualité pour tous et à promouvoir les
opportunités d’apprentissage tout au long de la vie. Les gouvernements du monde entier sont
guidés par l’Agenda 2030 et intègrent les objectifs de développement dans leurs plans et stratégies
nationaux d`éducation.

La Commission de l'Union Africaine a défini une stratégie éducative à l'échelle de l'Afrique pour
les années 2016 à 2025. Celle-ci sera mise en œuvre par tous les pays africains. L'un des objectifs
est de renforcer les capacités (le capital humain). La stratégie identifie une éducation holistique,
inclusive et équitable pour l'apprentissage dans des bonne conditions tout au long de la vie,
comme l'une des élements préalables essentielles pour le développement durable du continent.
De même, une structure administrative fiable dans le secteur de l'éducation, réalisée par une
gestion et une responsabilité appropriées est considérée comme un objectif important pour les
années à venir.

Crise de l’éducation continue
38 % des adultes africains (153 millions) ne savent ni lire ni écrire. 61 % d’entre eux sont des
femmes. En plus 34 millions d’enfants ne fréquentaient pas d’école primaire en Afrique
subsaharienne en 2017 (Global Monitoring Report). La moitié de ces enfants vivent dans des pays
en crise et en conflit. Les enfants qui ne vont pas à l’école sont souvent ceux qui travaillent toute
la journée, souffrent d’un handicap, vivent dans des pays en crise ou encore dans des régions
rurales d’Afrique subsaharienne. Les filles, issues de familles pauvres en milieu rural en Afrique,
sont particulièrement défavorisées.

Financement insuffisant de l’éducation
La crise persistante de l’éducation est imputable, entre autres, au financement insuffisant du
secteur de l’éducation. L’UNESCO estime qu’il manque chaque année 39 milliards d’USD à travers
le monde pour atteindre l’ODD 4 « une éducation de haute qualité ». Chaque gouvernement
devrait consacrer au moins 4 % à 6 % du PIB, respectivement 15 % à 20 % des dépenses publiques,
à l‘éducation afin de combler cet écart. Seulement un quart des gouvernements atteint cet
objectif. En même temps, les pays donateurs attendent de la part des pays en développement des
progrès notables en matière d’expansion, de gestion et de financement de leurs systèmes
d’éducation. L’accord de nouveaux financements se fait sur la base de résultats atteints et
démontrés.

                                                                                                       4
Partenariat mondial pour l’éducation (PME)
Le Partenariat mondial pour l’éducation (PME) soutient les pays en développement qui disposent
d’une stratégie nationale d’éducation en leur accordant des financements à partir de son Fonds.
La procédure de requête s’effectue avec la participation de partenaires de la société civile,
d’organisations des Nations unies, de donateurs bilatéraux et d’organisations non
gouvernementales internationales qui composent le PME. Compte-tenu de la complexité de la
procédure, beaucoup de pays en développement ont besoin d’un appui technique pour préparer
leur requête.

Subventions du fonds PME
L’obtention par un pays de financements du Fonds du PME dépend des facteurs suivants :
     la situation de l’éducation dans ce pays
     ses dépenses à l’échelle nationale pour le secteur de l’éducation
     les résultats atteints jusque là
     la disponibilité de données sur l’éducation
     les moyens disponibles au Fonds du PME.
    
Le PME attache une importance particulière aux stratégies et priorités nationales d’éducation des
pays partenaires. La stratégie d’éducation d’un pays doit indiquer des mesures concrètes
permettant de fournir à tous une éducation de qualité et reposer sur des données solides.

Tous les partenaires impliqués, tels que le ministère national de l’Éducation, d’éventuels
donateurs internationaux, les organisations de la société civile et autres acteurs potentiels
doivent s’entendre sur la manière dont la stratégie d’éducation pourra être appliquée et financée.
Sur cette base, le gouvernement du pays partenaire peut poser sa candidature pour recevoir un
financement du Fonds du PME. Cette manière de procéder aide à renforcer la responsabilité
propre du pays partenaire et à assurer une meilleure coordination et une plus grande efficacité de
l’aide internationale. L’initiative BACKUP Éducation soutient les processus de requête des pays
partenaires en développement de manière à ce qu’ils puissent satisfaire aux exigences du PME
relatives à l’élaboration de leur stratégie d’éducation et de présentation de leur demande.

                                                                                                5
2. Approche
Rôle de l’Allemagne dans le Partenariat mondial pour l’éducation
En tant que membre fondateur du Partenariat mondial pour l’éducation (PME), l’Allemagne a
joué dès le départ un rôle important dans le développement de ce partenariat. Elle verse des
contributions au Fonds multilatéral du PME et participe à ses organes de pilotage et de
gouvernance.
De plus, le Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ) a confié
en 2011 à la GIZ le soin d’assurer la mise en œuvre de l’Initiative allemande BACKUP pour
l’éducation en Afrique (ou BACKUP Éducation).
Cette initiative a pour mission d’aider les pays partenaires d’Afrique à obtenir des financements
du Fonds du PME et à les utiliser de manière efficace, en mettant l’accent sur les résultats.

Image: Le modèle BACKUP de la coopération allemande au développement

Pour pouvoir obtenir des financements internationaux, tels que le Fonds du PME, et les utiliser
de manière efficace et adéquate, les pays partenaires ont besoin de connaissances spécifiques. Le
développement de ces connaissances dans de brefs délais et l’échange avec d’autres partenaires
impliquent que les pays demandeurs puissent disposer de moyens financiers supplémentaires
pour payer les services d’expertise requis.

Une assistance ponctuelle et ciblée peut avoir une véritable ajoutée. Il faut pour cela un soutien
rapide, flexible, transparent et axé sur le partenaire. C’est là qu’intervient le modèle BACKUP de
la coopération allemande au développement. En offrant ce type de soutien, il permet d’éviter que
des contraintes ou des compromis ne viennent amoindrir la qualité et l’efficacité de la mise en
œuvre des programmes soutenus avec les financements mondiaux. Ce modèle a été créé en 2002
avec le lancement de l’Initiative allemande BACKUP dans le secteur de la santé, parallèlement à
la création du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Depuis 2011,
BACKUP Éducation aide selon le même modèle les pays partenaires d’Afrique à obtenir des
financements du PME et à utiliser ces ressources de manière efficace et efficiente.

                                                                                                    6
Modes de soutien de BACKUP Éducation
Du point de vue méthodologique, le modèle BACKUP repose sur un processus de demande selon
trois modes:

       1. Le mode «Accès rapide»: BACKUP Éducation fournit des financements à court terme
          pour des activités ponctuelles, telles que la participation à des conférences ou des
          formations..
       2. Le mode «Conseil»: BACKUP Éducation met des financements à disposition pour
          faciliter le recours à des experts pour fournir des conseils sur les stratégies nationales
          d’éducation, les analyses ou les évaluations du secteur.
       3. Le mode «Projet»: Ce mode consiste à fournir des appuis financiers à des
          organisations étatiques et non étatiques pour la réalisation d’activités dans les pays
          partenaires. Des livraisons de petites quantités de matériels et équipements peuvent
          en faire partie également.

Les modalités de demande correspondant à ces différents types de soutien sont expliquées en
détail au chapitre 4 « Demande de soutien ».

L’Initiative allemande BACKUP pour l’éducation en Afrique présente les caractéristiques
suivantes
     Concentration régionale sur l’Afrique
     Financement fondé sur une demande et affecté à un but précis
     Soutien complémentaire à des mesures entreprises par des partenaires locaux, afin
        d’engendrer des effets de levier et de développer des synergies
     Traitement rapide des demandes et fourniture d’une aide là où d’autres ressources font
        défaut
     Accent mis sur les thèmes de la sensibilité aux conflits, de l’égalité des genres et de la
        participation de la société civile
     Soutien aux processus du PME et utilisation des structures de coopération du PME
     Promotion des échanges Sud-Sud

BACKUP Éducation travaille étroitement au niveau international, régional et national avec le
Secrétariat du PME, les donateurs partenaires et les organisations de la société civile, telles que la
Campagne mondiale pour l’éducation. Son action est guidée par les principes de la coopération,
de l’échange de connaissances et d’informations, de l’orientation axée vers les résultats et du
développement des réseaux de coopération.

                                                                                                     7
3. Résultats

Depuis son démarrage en 2011, l’Initiative allemande BACKUP pour l’éducation en Afrique aide
un grand nombre de partenaires publics et de la société civile du secteur éducatif à créer les
conditions nécessaires pour obtenir ou utiliser efficacement les moyens financiers mis à
disposition par le Fonds du Partenariat mondial pour l’éducation (PME).

De 2011 jusqu’en juin 2019, BACKUP Éducation a soutenu 214 requêtes des Ministères de
l’Éducation et des organisations de la société civile, couvrant des activités dans 39 pays
africains.

L’approche régionale de BACKUP Éducation permet de renforcer de manière ciblée l’échange de
connaissances et d’expériences entre les pays africains sur les stratégies d’éducation et sur leur
mise en œuvre.

Soutien à la préparation des requêtes de financement à présenter au PME
Par des prestations d’expertise technique, BACKUP Éducation aide les partenaires africains du
secteur de l’éducation à mener à bien le processus complexe de requête du Fonds du PME et à
obtenir ainsi des financements pour la mise en œuvre de leurs stratégies nationales d’éducation.

Exemple: République Démocratique du Congo
En août 2015, BACKUP Education a soutenu un Forum en République Démocratique du Congo
focalisant sur la qualité. Lors de ce forum, les priorités pour le nouveau Plan sectoriel de
l'éducation 2016-2025 ont été développées. Des représentants du Ministère de l'éducation, des
organisations nationales et internationales, de la société civile, des représentants des parents, des
enseignants et des bailleurs de fonds y ont participé. La réalisation d’un plan coordonné du
secteur de l'éducation était la condition préalable essentielle pour que le Ministère congolais de
l'éducation puisse soumette une nouvelle demande de fonds au PME pour un montant de 100
millions de dollars. Le PME a approuvé par la suite en juin 2016 la demande de fonds. Ceux-ci
sont actuellement utilisés pour améliorer le secteur éducatif congolais conformément aux
objectifs formulés dans le Plan du secteur de l'éducation.

Soutien à la mise en œuvre des plans nationaux d’éducation
Les aides financières qui peuvent être fournies de manière souple et à court terme par BACKUP
Éducation permettent aux ministères de l’Éducation ou aux organisations de la société civile de

                                                                                                     8
faire face à des goulets d’étranglement pouvant résulter de déficits de financement durant la mise
en œuvre de leurs plans nationaux d’éducation.

Exemple: Côte d’Ivoire
Pour éviter des retards dans la construction de 48 écoles secondaires dans des zones rurales de la
Côte d’Ivoire, BACKUP Éducation a financé le recours à des services d’assistance technique
appropriés, en réponse à une demande du ministère ivoirien de l’Éducation. L’ouverture de ces
écoles en temps voulu dans les zones rurales profite tout particulièrement aux filles en leur
facilitant l’accès à l’éducation.

Renforcement des capacités
BACKUP Éducation contribue, à l’aide de mesures de formation ciblées, au renforcement des
compétences des décideurs nationaux en matière de planification, mise en œuvre, coordination,
suivi et évaluation des plans d’éducation nationaux.

Jusqu’ici, BACKUP Éducation a facilité la participation de 188 cadres et dirigeants des ministères
de l’éducation et des organisations de la société civile de 30 pays africains à des actions de
perfectionnement en gestion de l’éducation offertes par des institutions de formation reconnues,
telles que l’Institut international de planification de l’éducation (IIEP-UNESCO) et le Centre
international d’études pédagogiques (CIEP). En outre, BACKUP Éducation a financé trois voyages
d’études en tant que forme innovante de renforcement des capacités.

Exemple: Voyage d’études d’une délégation de Somalie en Ouganda
BACKUP Éducation a donné à huit délégués de trois ministères somaliens de l’éducation
(Puntland, Somaliland, Somalie méridionale et centrale) la possibilité de bénéficier d’un échange
efficace de connaissances et d’expériences en finançant leur voyage d’études en Ouganda afin de
participer à l’analyse annuelle du secteur de l’éducation. Ce voyage a permis aux délégués
somaliens de nouer des contacts avec leurs collègues ougandais expérimentés concrétisant ainsi
un échange sud-sud. Cette activité était destinée à aider les partenaires somaliens à préparer leurs
premières analyses du secteur de l’éducation.

Appui aux trois groupes constitutifs africains du Partenariat mondial pour l’éducation
Au cours de la première période de la mise en œuvre de BACKUP Education, le projet a soutenu
la réunion des groupes constitutifs africains des pays partenaires du PME (Afrique 1-3). Sur base
d’expériences positives de ces réunions, le Conseil exécutif du PME a décidé de soutenir par ses
ressources propres l'échange et la coordination au sein des six groupes constitutifs des pays
partenaires du PME. BACKUP Education a ainsi contribué à combler une lacune dans la structure
de gouvernance du PME à long terme.

Renforcement de la participation de la société civile
Afin d’intégrer davantage les organisations de la société civile dans le dialogue national sur
l’éducation, BACKUP Éducation a soutenu depuis février 2012 34 requêtes soumises par les
coalitions nationales d’éducation (organisations de la société civile) entre autres au Sénégal, au
Zimbabwe, au Niger, en Ouganda, au Malawi, et au Kenya ainsi que 20 mesures mises en œuvre
par des réseaux régionaux de la société civile (entre autres le Réseau africain de campagne pour
l’éducation pour tous, ANCEFA, le Forum des éducatrices africaines, FAWE, et la Campagne
Mondiale pour l’Éducation, CME). Ces mesures contribuent à une meilleure intégration des

                                                                                                     9
organisations de la société civile dans le dialogue national du secteur d’éducation et promeuvent
ainsi la transparence et la redevabilité.

Exemple: Ouganda
BACKUP Éducation a aidé la coalition de la société civile ougandaise formant le Forum des ONG
œuvrant dans le domaine de l’éducation en Ouganda (FENU) à développer les connaissances et
compétences requises pour participer efficacement aux processus dans le secteur éducatif. Le
FENU a pu ainsi représenter efficacement les intérêts des organisations de la société civile au sein
du groupe local des partenaires de l’éducation lors de la préparation des documents de demande
de financement au Fonds du PME ainsi que lors de la révision de la stratégie nationale
d’éducation.

Promotion de l’égalité des genres et de l’éducation des filles
Une grande partie des mesures soutenues par BACKUP Éducation favorise une gestion de
l’éducation sensible au genre et vise à assurer l’égalité d’accès à l’éducation pour les deux sexes.

Exemple: Forum des éducatrices africaines (FAWE)
En octobre 2015, BACKUP a soutenu, à la demande du FAWE, la réalisation de deux séances de
formations régionales. 55 coordinateurs nationaux des 33 sous-départements du FAWE ont été
formés à la planification et au suivi de plan de l'éducation. Les sessions de formation se sont
concentrées sur la gestion des processus nationaux du PME et sur la sensibilité au genre. Les
participants utilisent actuellement leurs connaissances nouvellement acquises pour planifier,
suivre et évaluer le secteur de l'éducation au niveau national.

3.1 Étude d’impact

En 2017, BACKUP Education a commandé une étude d'impact pour analyser et mieux
documenter les impacts à moyen et à long terme de BACKUP Education pour les années 2011 à
2017. L'étude a consisté en une analyse de données et de documents existants, une étude de suivi
d’anciens participants à la formation, des études sur le terrain dans trois pays partenaires (Côte
d'Ivoire, Madagascar, Ouganda) et une étude sur les partenariats. Au total, cette étude a inclus 137
répondants.

Le rapport final, qui porte le titre « Écouter les partenaires - Impact d'un appui axé sur la
demande » souligne les effets et l’impact que BACKUP Education a obtenus (extraits de l'étude):

Orienté vers la demande, flexible et permettant de combler les lacunes: L'approche de BACKUP
Education en tant que fonds orienté vers la demande soutient systématiquement tous les
processus concernant la mise en œuvre des fonds du PME pour lesquels aucune autre source de
financement n'est disponible. De nombreux partenaires soulignent le fait de pouvoir agir
rapidement, avec souplesse suite au déficits de connaissances et de déficits financiers du côté des
partenaires, comme caractère essentielle de BACKUP Education. En même temps le contrôle de
qualité, effectué au cours de la procédure de candidature, garantit que BACKUP Education ne
soutient aucune activité déjà financée par d'autres bailleurs de fonds (éviter le double
financement).

                                                                                                       10
Effet de levier par BACKUP Education: BACKUP Education soutient les ministères nationaux
(en particulier les ministères de l'éducation) et les organisations de la société civile dans les pays
africains pour combler les lacunes de compétences et de capacités que ces mêmes pays ont
identifiées dans leurs institutions et pour lesquelles il serait nécessaire de recevoir des fonds PME.
L'étude d'impact souligne le fait que ce soutien (par exemple sous forme de formation continue,
d'ateliers conjoints sur l'échange de connaissances, etc.) démontre un effet de levier. Les
connaissances et les compétences acquises grâce à BACKUP Education concernant la
planification, la budgétisation ou aussi l'analyse des données éducatives sont par la suite utilisées
par un cercle plus large de personnes; ce qui démontre un impact allant bien au-delà du soutien
direct fourni par BACKUP Education.

Renforcer le rôle de la société civile par le biais de BACKUP Education: BACKUP Education
soutient les organisations et associations de la société civile, en particulier les coalitions
nationales de l'éducation. Ceci permet aux partenaires de la société civile au niveau national
d’acquérir les compétences, les capacités et la visibilité nécessaires pour participer efficacement
aux processus de planification et de décision dans le secteur de l'éducation. BACKUP Education
soutient également des mesures qui renforcent la coopération entre les gouvernements
nationaux (en particulier les ministères de l'éducation) et la société civile.

Renforcement des partenariats au sein du Partenariat mondial sur l'éducation (PME) :
BACKUP Education renforce les partenariats et la coopération au sein de la structure du PME, par
exemple par un accroissement des échanges d'informations, de connaissances Sud-Sud et de
renforcement des capacités (surtout par les ministères nationaux de l'éducation). Au cours des
dernières années, BACKUP Education a également promu à plusieurs reprises la coopération des
partenaires gouvernementaux africains et de la société civile représentés dans la structure du
PME, afin que ces derniers puissent développer conjointement des solutions aux problèmes
actuels et futurs.

Accroître l'efficience et l'efficacité du PME, en particulier au niveau national grâce à BACKUP
Education: BACKUP Education renforce les capacités des organisations de la société civile et des
ministères nationaux dans les pays africains à plusieurs égards. Il soutient les campagnes axées
sur les applications et les efforts supplémentaires visant à dégager davantage de fonds pour le
secteur de l'éducation, à améliorer la collecte, à analyser des données dans la planification du
secteur de l'éducation et à faire un meilleur usage des ressources humaines et financières
existantes (pour la plupart rares dans le secteur de l'éducation). Cette stratégie accroît également
l'efficience et l'efficacité des fonds du PME fournis dans les pays partenaires africains.

                                                                                                   11
Liens vers l’étude d’impact:

Listening to the Partners – the Impact of a Demand-Driven Support. BACKUP Education Impact
Study (GIZ 2019)

Listening to the Partners – the Impact of a Demand-Driven Support. BACKUP Education Impact
Study, Executive Summary (GIZ 2019)

Écouter les partenaires – Impact d’un appui axé sur la demande. BACKUP Education Étude
d’impact, résumé (GIZ 2019)

Spotlight on Strengthening Capacities through Training. BACKUP Education Tracer Study (GIZ
2019)

                                                                                         12
4. Demande de soutien
Candidats éligibles
Le soutien de BACKUP Éducation peut être sollicité par des ministères de
l’éducation, des organisations de la société civile nationale ou des
réseaux régionaux africains. Ils peuvent recourir aux prestations de
BACK-UP Éducation de manière flexible, en fonction de leurs besoins et
en concertation avec les groupes locaux de partenaires de l’éducation.

BACKUP Éducation encourage les activités suivantes, contribuant à:
    l’élaboration ou la révision d’une stratégie nationale d’éducation dans le cadre de la
     préparation d’un dossier de requête à adresser au PME en vue d’obtenir des moyens
     financiers du Fonds du PME
    la mise en œuvre et le suivi de la stratégie nationale d’éducation et l’utilisation des
     financements accordés par le PME.

Modes de soutien
Pour obtenir une aide ponctuelle de manière rapide et non bureaucratique, les candidats
intéressés peuvent choisir de prime abord le mode de soutien approprié. Ainsi, une aide peut leur
être fournie exactement là où ils ont identifié un déficit technique ou financier avec leurs
partenaires sur place. Si aucun autre moyen n’est disponible, BACKUP Éducation peut combler
ce déficit.

1. Mode «Accès rapide» (jusqu’à 10 000 euros par personne)
BACKUP Éducation met à disposition des moyens financiers pour des activités ponctuelles, telles
que la participation à des conférences, des formations continues ou des ateliers (max. 10 000
euros par personne).

2. Mode «Conseil» (jusqu’à 50,000 euros)
BACKUP Éducation finance le recours à des services d’expertise pour l’élaboration et la mise en
œuvre de stratégies nationales d’éducation ou de programmes du PME. Le candidat envoie, avec
sa demande, un avant-projet des termes de références, expliquant les raisons de la mission
d’expertise et décrivant en détail les tâches à remplir, en incluant le budget prévu, le calendrier
d’exécution et les produits attendus.

3. Mode « Projet » (jusqu’à 100 000 euros)
Des contrats de financement et de subvention sont conclus avec des organisations étatiques et
non étatiques dans les pays Partenaires.

Le mode « Projet » est conçu pour soutenir des projets de petite à moyenne envergure. La
demande s’y rapportant doit contenir entre autres une description détaillée de l’objectif du
projet, des activités prévues et des résultats à atteindre, ainsi qu’un plan de travail et de
financement. Les contributions propres de l’organisation partenaire qui soumet la demande ainsi
que celles d’autres partenaires doivent être indiquées et quantifiées.

                                                                                                  13
Examen et approbation
L’équipe technique de BACKUP Éducation vérifie la complétude et la qualité de toutes les
requêtes. Pour cela BACKUP Éducation entretient des contacts avec les partenaires locaux de
développement travaillant dans le secteur de l’éducation, le Secrétariat du PME et le Bureau de la
GIZ dans le pays concerné. Les requêtes remplissant les critères définis sont transmises au
Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ) pour approbation.
Si une demande est approuvée, l’équipe de BACKUP Éducation collabore étroitement avec le
demandeur afin de pouvoir commencer sans tarder la mise en œuvre de l’action convenue.

Formulaires de demande
Formulaires de demande pour le mode « Accès rapide »
Application Form - Fast Access Mode (EN)
Formulaire de candidature - Mode Accès rapide (FR)

Formulaires de demande pour le mode « Conseil »
Application Form - Consultancy Mode (EN)
Formulaire de requête - Mode Conseil (FR)

Formulaires de demande pour le mode « Projet »
Application Form - Project Mode (EN)
Formulaire de candidature - Mode Projet (FR)

                                                                                                14
5. Coopérations
L’Initiative allemande BACKUP pour l’éducation en Afrique conseille des acteurs du secteur
public et de la société civile et favorise leur mise en réseau. Elle coopère étroitement avec divers
partenaires, tels que des donateurs internationaux, des institutions publiques, des organisations
non gouvernementales, des centres de recherche et des réseaux spécialisés en éducation.

Centre international d’études pédagogiques (CIEP)
Le CIEP est un établissement public relevant du ministère français de l’Éducation nationale, qui
se conçoit entre autres comme un centre de compétences pour l’enseignement général et
l’enseignement professionnel en France et à l’étranger. Étant l’une des principales institutions de
formation du monde francophone, le CIEP est un important partenaire de coopération de
BACKUP Éducation pour la formation et le développement de capacités nationales de gestion de
l’éducation.
www.ciep.fr

Campagne mondiale pour l’éducation (CME)
La CME est une alliance constituée par diverses organisations nationales, régionales et
internationales, qui œuvre en faveur d’un accès gratuit et équitable à l’éducation pour tous.
BACKUP Éducation coopère avec la CME pour promouvoir la participation de la société civile à
la planification et la mise en œuvre des stratégies nationales d’éducation.
www.campaignforeducation.org

Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF)
L’organisation internationale des Nations unies dédiée à la protection des droits des enfants
(UNICEF) a pour mission d’œuvrer conjointement avec les gouvernements et d’autres
organisations partenaires en vue de la réalisation des objectifs du Développement Durable. Dans
beaucoup de pays, l’UNICEF est étroitement associé à l’élaboration et à la mise en œuvre des stra-
tégies nationales d’éducation et constitue donc un partenaire important de BACKUP Éducation.
www.unicef.org/education

                                                                                                   15
Institut international de planification de l’éducation (IIPE-UNESCO)
L’IIPE a été fondé en 1963 par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la
culture (UNES-CO). Ses missions principales incluent l’enseignement, la formation, la recherche
et l’appui technique à la planification et à la gestion des systèmes d’éducation. En raison du rôle
majeur qu’il joue dans la formation en matière de planification et de gestion de l’éducation, l’IIPE
est un important parte-naire de coopération de BACKUP Éducation pour la formation et le
développement de capacités nationales de gestion de l’éducation.
http://www.iiep.unesco.org/

Partenariat mondial pour l’éducation (PME)
Le PME est un partenariat mondial composé des pays donateurs et en développement, des
institutions internationales ainsi que des représentants du secteur privé et de la société civile. Il
soutient la réalisation de ‘l’Objectif de Développement Durable 4 « Une éducation de qualité »
pour tous. BACKUP Éducation fait partie de la contribution allemande au PME.
www.globalpartnership.org

UNESCO-IIEP Pôle de Dakar
Le Pôle de Dakar est une plateforme d’expertise qui fournit un appui technique aux ministères de
l’Éducation dans les pays africains, notamment pour la réalisation des analyses et l’élaboration
des stratégies sectorielles. Le Pôle de Dakar a été créé en 2001 et est intégré à l’IIEP depuis 2013.
BACKUP Éducation coopère avec le Pôle de Dakar en particulier dans le domaine de la formation
continue sur les analyses du secteur de l’éducation.
https://www.iipe-poledakar.org/en

                                                                                                        16
6. Autres informations
6.1 Publications de BACKUP et modes d’application

Formulaires des demande
Formulaires de demande pour le mode « Accès rapide »
Application Form - Fast Access Mode (EN)
Formulaire de candidature - Mode Accès rapide (FR)

Formulaires de demande pour le mode « Conseil »
Application Form - Consultancy Mode (EN)
Formulaire de requête - Mode Conseil (FR)

Formulaires de demande pour le mode « Projet »
Application Form - Project Mode (EN)
Formulaire de candidature - Mode Projet (FR)

Etude d’impact

Listening to the Partners – the Impact of a Demand-Driven Support. BACKUP Education Impact
Study (GIZ 2019)

Listening to the Partners – the Impact of a Demand-Driven Support. BACKUP Education Impact
Study, Executive Summary (GIZ 2019)

Écouter les partenaires – Impact d’un appui axé sur la demande. BACKUP Education Étude
d’impact, résumé (GIZ 2019)

Spotlight on Strengthening Capacities through Training. BACKUP Education Tracer
Study (GIZ 2019)

                                                                                         17
6.2 Alliances internationales

Partenariat mondial pour l’éducation (PME)
Le PME est un partenariat mondial composé de pays donateurs et en développement,
d’institutions internationales, du secteur privé et de la société civile. Par l’intermédiaire du Fonds
du PME, il fournit des financements aux pays en développement pour l’élaboration et la mise en
œuvre de leurs stratégies d’éducation.
www.globalpartnership.org/fr

Campagne mondiale pour l’éducation (CME)
La CME est une alliance constituée par diverses organisations nationales, régionales et
internationales, qui œuvre dans le monde entier en faveur d’un accès gratuit et équitable à
l’éducation pour tous. Les moyens financiers dont dispose le CSEF lui sont actuellement fournis
par le Partenariat mondial pour l’éducation.
www.campaignforeducation.org/fr/

Global Education Cluster
Le Global Education Cluster facilite la coordination entre les organisations des Nations unies
ainsi que d’autres acteurs internationaux qui participent à des activités d’éducation dans des
situations d’urgence et de transition. La coordination est assurée par UNICEF et Save the
Children.
http://educationcluster.net

Réseau international pour l’éducation en situations d’urgence (INEE)
L’INEE est un réseau ouvert de représentants d’organisations des Nations unies, d’organismes de
développement nationaux et internationaux, d’organisations non gouvernementales, de
scientifiques et d’experts.
www.ineesite.org/fr/

Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO)
L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) est une
organisation internationale comptant plus de 190 États membres. L’UNESCO a pour mission de
promouvoir l’éducation, la science, la culture, la communication et l’information.
http://fr.unesco.org/themes/%C3%A9ducation-xxie-si%C3%A8cle

Initiative des Nations unies pour l’éducation des filles (UNGEI)
L’UNGEI est une association d’organisations qui s’est donné pour objectif d’assurer aux filles et
aux garçons un accès équitable à l’éducation de base.
www.ungei.org

Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) – Département Éducation
Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) protège et soutient plus de 70
millions de personnes qui ont fui la guerre, la persécution et des violations massives des droits
humains ou qui se trouvent dans des situations analogues à celles de réfugiés.
www.unhcr.org/fr/

                                                                                                    18
Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF)
L’organisation internationale des Nations unies pour la protection des droits des enfants
(UNICEF) a pour mission de travailler conjointement avec les gouvernements et d’autres
organisations partenaires à la réalisation des Objectifs de Développement Durable.
www.unicef.org/french

6. 3 Initiatives régionales pour l’éducation

Groupes constitutifs du PME Afrique I, Afrique II et Afrique III
Les trois groupes constitutifs, Afrique I, Afrique II et Afrique III représentent les 38 pays africains
actuellement membres du Partenariat mondial pour l’éducation (PME) au Conseil
d’administration du PME, l’organe de décision suprême du Partenariat, ainsi que dans ses
Comités. Le Conseil d’administration est composé de 20 membres dotés du droit de vote,
représentant chacun un groupe constitutif.
www.globalpartnership.org/fr/board-of-directors

Association pour le développement de l’éducation en Afrique (ADEA)
L’ADEA est un forum pour le dialogue politique sur l’éducation en Afrique. L’ADEA soutient la
coopération entre les ministères africains de l’éducation, les organisations internationales, les
organisations non gouvernementales et les experts de l’éducation.
www.adeanet.org

Réseau Africain pour l’Éducation pour Tous (ANCEFA)
Le Réseau Africain de Campagne pour l’Éducation pour Tous, qui a son siège au Sénégal, œuvre
depuis 2000 à promouvoir et renforcer les capacités de la société civile africaine. Son but est de
contribuer ainsi à une réalisation plus rapide et plus efficace des ODD.
www.ancefa.org

Forum des éducatrices africaines (FAWE)
Le Forum des éducatrices africaines est une organisation non gouvernementale panafricaine qui
œuvre pour l’autonomisation des femmes et des filles à travers l’éducation sensible au genre dans
33 pays d’Afrique.
www.fawe.org

6.4. Coopération et initiatives allemandes pour l’éducation

Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ)
La promotion de l’éducation est une priorité de la politique allemande de développement. Dans
onze pays, l’éducation est un domaine d’action prioritaire de la coopération bilatérale: Éthiopie,
Guatemala, Guinée, Honduras, Jordanie, Liban, Malawi, Mozambique, Togo et Yémen.
www.bmz.de/en/issues/Education/

GIZ
Agissant sur mandat du gouvernement fédéral allemand et d’autres clients publics et privés, la
GIZ aide les gouvernements de pays en développement à améliorer leurs systèmes d’éducation à

                                                                                                     19
tous les niveaux. Elle apporte son soutien aux réformes des politiques de l’éducation, de la
jeunesse et des sports dans plus de 80 pays.
Expertise: éducation et jeunesse

6.5. Institutions de formation en matière d’éducation

Centre international d’études pédagogiques (CIEP)
Le CIEP est un établissement public relevant du ministère français de l’Éducation nationale, qui
se conçoit en autres comme un centre de compétences pour l’enseignement général et
l’enseignement professionnel en France et à l’étranger. Le CIEP offre des services de formation
continue, d’expertise et d’évaluation dans le secteur de l’éducation, par exemple en matière de
gestion de l’éducation.
www.ciep.fr

Institut international de planification de l’éducation (IIEP-UNESCO)
L’IIPE a été fondé en 1963 par l’UNESCO. Ses missions principales incluent l’enseignement, la
formation, la recherche et l’appui technique à la planification et à la gestion des systèmes
d’éducation.
http://www.iiep.unesco.org/fr

UNESCO-IIEP Pôle de Dakar
Le Pôle de Dakar est une plateforme d’expertise qui fournit un appui technique aux ministères de
l’Éducation dans les pays africains, notamment pour la réalisation des analyses et l’élaboration
des stratégies sectorielles. Le Pôle de Dakar a été créé en 2001 et est intégré à l’IIEP depuis 2013.
https://poledakar.iiep.unesco.org/fr

6.6. Sélection de blogs et de bulletins d’information sur l’éducation

Sustainable Development Goal 4 and its targets - UNESCO
https://en.unesco.org/education2030-sdg4/targets

Global Education Monitoring Report 2019. Migration, displacement and education
http://gem-report-2019.unesco.org/

World Education Blog – Education For All Global Monitoring Report
https://gemreportunesco.wordpress.com/

Education for All Blog – Global Partnership for Education (GPE)
https://www.globalpartnership.org/blog

Global Education Buzz – Global Partnership for Education (GPE)
https://www.globalpartnership.org/news-and-media/buzz-full

Newsletter – Global Partnership for Education (GPE)
Kostenloses Abonnement: https://www.globalpartnership.org/subscribe
News & Media: https://www.globalpartnership.org/news-and-media

                                                                                                  20
Bi-weekly Bulletin Archiv – International Network for Education in Emergencies (INEE)
https://archive.ineesite.org/en/biweekly-bulletin-archive

Newsletter – International Institute for Educational Planning (IIEP-UNESCO)
http://www.iiep.unesco.org/en/institute/latest-news

Education Today Blog – Organisation for Economic Co-operation and Development
https://oecdedutoday.com/

PôleMAG – Pôle de Dakar’s education sector analysis newsletter
https://poledakar.iiep.unesco.org//en/publications/polemag

Newsletter – United Nations Girls’ Education Initiative
http://www.ungei.org/news/index_903.html

Data for the Sustainable Development Goals – UNESCO Institute for Statistics (UIS)
http://uis.unesco.org/

                                                                                        21
Imprint
Publié par
Deutsche Gesellschaft für
Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH

Siège de la société
Bonn and Eschborn, Germany

‘German BACKUP Initiative – Education in Africa‘
Dag-Hammarskjöld-Weg 1-5
65765 Eschborn, Deutschland
Tel. +49 (0)6196 79-1256
Fax +49 (0)6196 79-801256
backup-education@giz.de

À partir de
Juillet 2019

Photo credits
GIZ/ Ronja Hoelzer, Ralf Baecker, Markus Kirchgessner

Le contenu de la présente publication relève de la responsabilité de la GIZ.

Sur mandat du
Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ)

                                                                               22
Vous pouvez aussi lire