Théâtre musical Saison 2018 -20 Dossier de présentation La Troupe du TJP

 
DIAPOSITIVES SUIVANTES
Théâtre musical Saison 2018 -20 Dossier de présentation La Troupe du TJP
Théâtre musical           Dossier de présentation
Saison 2018 -20           La Troupe du TJP

 Un voyage théâtral et musical,
 burlesque, extravagant et déroutant,
 un regard à la fois drôle et tragique
 sur la réalité du monde dans lequel nous vivons

                                                    Ramón López
Le projet
                                     « A part Ça… Ça va ? » propose et met en scène des
                                     textes poétiques, comiques et absurdes de l’univers
                                     du poète russe Daniil Harms, accompagné de chan-
                                     sons et de musiques.
                                     Le spectacle offre une succession de séquences de
                                     jeu, qui nous racontent toutes le même monde :
                                     un monde connu qui peut soudainement devenir
                                     étrange et incompréhensible où l’imaginaire oc-
Le projet                      3    cupe une place déterminante, où la folie ordinaire
                                     des personnages se mélange au quotidien pour le
L’auteur                       4    déséquilibrer et le faire chavirer. Un monde qui
                                     nous rappelle étrangement celui dans lequel nous
Intentions de mise en scène    5
                                     vivons aujourd’hui.
Tournée prévisionnelle         6
                                     Séquences
L’équipe artistique            8    La diversité des formes et langages utilisés permet
                                     de multiplier les analogies et les possibilités : jeu
Le TJP                         10
                                     avec ou sans texte, ambiances sonores, moments
Contacts                       13   purement musicaux, chantés, joués et dansés, ins-
                                     truments de musique détournés à d’autres fins.

                                     Personnages
                                     Les personnages qui incarnent les récits sont à la fois
                                     fantasques, excentriques et imprévisibles. Au fil du
                                     jeu, ils nous entraînent dans leur réalité, que nous
                                     voudrions garder à bonne distance de la nôtre.
                                     Ils révèlent et incarnent, avec leurs pulsions et leurs
                                     excès, les faces cachées de nos vies : égocentrisme, be-
                                     soin de pouvoir, violence, mensonges, paradoxes, am-
                                     bivalences, obsessions, désespoirs, aveuglements…
                                     Ils se débattent dans des situations qui les dépassent.
                                     Ils essaient de parler avec des langages qui leur
                                     échappent, nous montrent combien la réalité est
                                     complexe et combien il est souvent difficile de vivre,
                                     avec soi et avec les autres. Ils font surgir et résonner
                                     des univers et des émotions qui nous surprennent,
                                     nous questionnent, nous dérangent.

                                                                                                4
L’auteur                                                                                                                                          Intentions de mise en scène

Daniil Harms (1905-1942)                                                                    jourd’hui un auteur célèbre en Russie.                Nous développons un jeu très physique, engagé, où la structu-         Ce matériau sonore sera aussi traité en forçant les dissonances,
est un héritier de l’avant-garde des années                                                 Maître de la forme courte, Harms se fait              ration dans l’espace est déterminante pour créer et soutenir la       les sonorités étranges et les harmonies complexes, pour refléter
1910 et s’inscrit dans la tradition de la                                                   l’observateur effaré de la réalité mons-              dynamique générale du spectacle. Nous proposons une partition         les contradictions, les tensions et les incertitudes des person-
prose russe et dans le vaste courant exis-                                                  trueuse qui l’entoure, dans des textes sou-           globale permettant différents niveaux de lecture : corporel, tex-     nages et des situations. La démarche esthétique générale est
tentialiste qui prend toutes les littératures                                               vent drôles et toujours tragiques. Harms              tuel, rythmique, spatial, musical et chorégraphique.                  proche d’un Kurt Weill, d’un John Cage ou d’un Tom Waits.
européennes au XXe siècle.                                                                  propose un système poétique qui se fonde
Poète, écrivain, il devient comme tant                                                      sur la « lutte contre les sens » afin d’accéder       Eléments pour une scénographie                                        Instrumentarium
d’autres « ennemi de classe» dans les années trente. Il est fauché   à une catégorie supérieure de sens. Il rejette le mode de repré-             Les formes, les dimensions, les proportions, les couleurs ainsi       Les instruments ont été choisis pour leur qualité, leur poten-
à trente-six ans par la plus spectaculaire tentative de normalisa-   sentation réaliste pour se placer dans une perspective métaphy-              que l’utilisation des accessoires, des éléments de décor, des ins-    tiel dramatique ou symbolique : la guitare électrique, pour son
tion de l’histoire, victime du stalinisme triomphant qui décime      sique. A une « réalité première » absurde correspond une écri-               truments de musique et des costumes sont à l’image des person-        agressivité, ses possibilités de distorsions ; le piano droit pour
toute une génération littéraire. Harms est un exemple des dif-       ture absurde. Il se rapproche ainsi d’autres auteurs et formes de            nages, des textes, du jeu et de la musique : étranges, loufoques,     sa raideur bourgeoise, son aspect monolithique ; le ukulélé et le
ficultés dans lesquelles se sont trouvées les avant-gardes face à    littératures européennes du XXe siècle : Ionesco, Beckett, Jarry,            décalées. Tout objet, à n’importe quel moment, comme un mot           mélodica pour leur fragilité ; le violon pour son acidité, sa possi-
des régimes totalitaires. Longtemps resté interdit par le puissant   Michaux, Camus, Kafka ou Daumal, le théâtre dit « de l’absurde »,            ou une phrase, peut être détourné et proposer, à travers une          bilité de tension. Nous détournerons les instruments de musique
système de censure présent en Union soviétique, Harms est au-        la « tragédie du langage ».                                                  image ou un son, un sens différent.                                   et les objets quotidiens (chaises, boîtes, bouteilles…) pour créer
                                                                                                                                                  Les costumes, aux couleurs et aux formes surprenantes, pas            des harmonies surprenantes et renforcer la bizarrerie ou le fan-
UN HOMME ROUX                                                                                                                                     toujours de bon goût, aux tailles parfois approximatives nous         tastique des situations.
                                                                                                                                                  parlent des personnages qui les portent.                              L’apothéose sera l‘utilisation d’un piano qui se démonte sur
Il était une fois un homme roux, qui n’avait d’yeux ni d’oreilles. Il n’avait pas non plus de cheveux et c’est par                                                                                                      scène en plein spectacle et se brise en plusieurs morceaux, mais
convention qu’on le disait roux.                                                                                                                  La musique dans le spectacle : ses enjeux                             avec lequel nous continuerons cependant de jouer.
Il ne pouvait parler car il n’avait pas de bouche. Il n’avait pas de nez non plus.                                                                L’objectif est de créer des arrangements musicaux grinçants,          Les chansons d’auteurs tels que : M. Duras et C. D’Alessio, R.
                                                                                                                                                  déroutants, une esthétique aux antipodes d’arrangements so-           Elridge, Doors et J. Morisson, Pink Martini, T. Novembre, Car-
Il n’avait même ni bras ni jambes. Il n’avait pas de ventre non plus, pas de dos non plus, ni de colonne, il n’avait                              phistiqués et à la facture parfois trop lisse. Elaborer une musique   men Maria Vega, les Rita Mitsouko, B. Fontaine, enrichiront
pas d’entrailles non plus. Il n’avait rien du tout! De sorte qu’on se demande de qui on parle.                                                    brute, iconoclaste qui rend compte du monde et des réalités dont      les textes de Daniil Harms et nourriront l’ambiance décalée,
Il est donc préférable de ne rien ajouter à son sujet.                                                                                            nous parlons. Un mélange drôle et décapant de sons « bruts » et       absurde et excentrique du spectacle.
													D. Harms                                                                                                                             de sons « kitsch ».

                                                                     Harms nous tend un miroir qui nous permet de regarder avec in-
                                                                     telligence et précision la réalité de notre monde d’aujourd’hui : un
                                                                     désordre insensé, l’agressivité du « troupeau humain » qui écrase
                                                                     les faibles, la violence et le chaos, la vulnérabilité de l’individu isolé
                                                                     dans un monde souvent incompréhensible et inhumain, des si-
                                                                     tuations loufoques ou irrationnelles, des discours manipulateurs,
                                                                     dont l’individu ne peut que rire, de ce rire tragique qui permet de
                                                                     ne pas sombrer dans le désespoir.

5                                                                                                                                                                                                                                                                                         6
Tournée prévisionnelle

Après la création, au théâtre de l’Odéon à Villeneuve, du 26 au      à Pully, le Bilboquet à Fribourg, le Théâtre de Colombier à Neu-
28 octobre 2017, ce spectacle tournera en Suisse romande dans        châtel, nous projetons également de nous produire sur la scène
des petites à moyennes salles (100 à 300 places). Outre les salles   du théâtre 2.21 à Lausanne et sommes encore à la recherche
dans lesquelles nous avons déjà joué précédemment, l’Octogone        d’autres lieux.

7                                                                                                                                       8
L’équipe artistique

                                                                                                                                                          Jean-François Chapuisat
                                                                                                                            Lucien Guignard
                                                                                      Francis Rossier

                                                                                                                                                                                                                         Mélodie Pican
Yves Pinguely

                                           Gilles Guenat

                                                                                                                                                                                                                                                                              Helder Vieira
Yves Pinguely                                              sionnelle au TJP. Diplômé d’Acting Inter-     siment sur le tard au théâtre avec un intérêt       des metteurs en scène Sara Gazzola et Yves       orchestres du conservatoire de Lausanne.       et dans la même année l’Orquestra Filar-
directeur artistique et metteur en scène                   national à Paris et multiple champion du      toujours plus marqué pour une direction             Pinguely. Il est également guitariste, chan-     Mélodie a participé à de nombreuses Mas-       monica do Conservatorio, avec lequel il a
                                                           monde de claquettes, Gilles se produit lors   plus engagée de cet art.                            teur et compositeur. Il travaille notamment      terclasses en Autriche avec Vadim Gluz-        la chance de participer à divers concerts.
Né à Genève, il est diplômé de l’Ecole de                  de tournées internationales dans les spec-    Il reprend donc le sax, le jeu et la parole au      avec le groupe Magnetic Element.                 man et Pierre Amoyal avec qui elle a aussi     Il joue notamment pour la chaîne RTP1
théâtre professionnelle Serge Martin et                    tacles ClackSon, BoxSon, ShoeBiz et Clap      sein d’une équipe de passionnés qui a bien                                                           suivi des cours privés jusqu’à ses 15 ans.     (télévision et radio nationales) et plu-
a développé sa formation d’acteur et de                    avec la Martin’s Tap Dance Company de         l’intention de rappeler que rire n’est pas          Jean-François Chapuisat                          Puis elle est entrée à la Haute école de mu-   sieurs chaînes régionales, dans des comé-
metteur en scène à Paris et en France. Il a                Lausanne et avec Tap Factory de Paris. On     toujours synonyme de dédramatiser.                  Comédien                                         sique de Genève chez Tedi Papavrami et         dies musicales comme Babes in Arms,
suivi des cours de dramaturgie et fait des                 a pu le voir également dans Jésus Christ      En plus de cette burlesque offuscation face                                                          finira en juin 2017 chez Sergey Ostrovsky.     Sound of Musique et Musique Men sous
études de langue et de littérature à l’Uni-                Super Star, Cabaret et Movimento à Ser-       à la banale et quotidienne horreur de notre         Jean-François enseigne comme comédien            Durant ses vacances d’été, Mélodie a parti-    la direction de Antonio Batista et dans
versité de Genève et de Heidelberg. Il tra-                vion, Danse avec les mots avec Philippe       chère et si évoluée humanité, Francis voue          indépendant. Il a débuté sa formation            cipé à de nombreux camps internationaux        des salles comme la Casa da Musica do
vaille aujourd’hui en Suisse et en France                  Cohen, la R’vue de Genève, Nuances, Les       un intérêt tout particulier à l’accompagne-         théâtrale à l’école Diggelmann avant de          de musique, comme ASTONA. Elle a éga-          Porto. En 2003, il devient membre de
en tant que metteur en scène, comédien,                    couleurs du temps, La Machine à retaper       ment éducatif et à l’engagement auprès de           rejoindre, le TJP en 1988 où il fut formé        lement participé à quelques projets avec la    l’Orquestra Filarmonica Minho-Galaica
dramaturge et formateur, à travers des                     le temps et dans les émissions, C’est mon     jeunes qui ne trouvent rien de supportable          en comédie musicale et en classe pré-pro-        Sinfonietta, notamment le projet Wood-         sous la direction d’António Almeida, puis
spectacles, des cours de théâtre et la direc-              choix, A la recherche des futures stars de    ou de motivant dans le rassurant formatage          fessionnelle. Il a travaillé sous la direction   kid and friends pendant le Montreux            percussionniste du groupe Magnetic Ele-
tion de stages avec des professionnels, des                la danse, Incroyables Talents et Le plus      dénaturé d’une société qui recommence               de nombreux professionnels, dont Gérard          Jazz Festival 2016 dans la salle Stravinsky.   ment à Lausanne en 2016.
amateurs et des enfants. Il signe des scéna-               grand cabaret du monde. Gilles a créé         laborieusement à s’éveiller d’une longue            Demierre, Jean Mars, Gérard Diggelmann,          Elle fait également partie de 3 groupes:
rios, adaptations et créations.                            des chorégraphies pour les Compagnies         torpeur dans les méandres du déni, de la            Sara Gazzola, Magali Marbehant, Yves             The Spanking Woollies, musique tradi-
Il a mis en scène des textes de Molière,                   Broadway et Power Dance à Lausanne, des       confusion entre humanité et arrogance ou            Pinguely et Mirko Bacchini. Il a joué dans       tionnelle irlandaise ; Middle of the Train
Brecht, Genet, Ramuz, Dalcroze, Dimey,                     spectacles et des événementiels à Paris. Il   entre libre choix et toute-puissance.               7 comédies musicales, dont 2 où il a tenu        musique irlandaise, country et Bluegrass
Arrabal, Trenet, Friot, Ferré, Queneau,                    a joué le mec aux claquettes dans le film                                                         le premier rôle. Il a également fait partie      et Magnetic Element, musique folk-rock.
Harms, Prévert, La Fontaine, Brassens,                     Rollow d’Emmanuelle Antille et dansé          Lucien Guignard                                     des compagnies Little Fish Création et           Elle joue aussi du piano depuis l’âge de
Michaux, Blanche, J. Garland, Vian, des                    dans des clips vidéos, dont celui de Boris    Comédien et musicien                                Poudre d’Âme pour lesquelles il s’est pro-       4 ans (niveau certificat) et vient de com-
conteurs, des chanteurs et des groupes                     Achour Conatus : La nuit du danseur, dif-                                                         duit dans deux créations au Festival Off         mencer le violoncelle.
musicaux, dans des styles aussi divers que                 fusé au Grand Palais à Paris durant l’expo-   Né à Lausanne, il est diplômé de l’Ecole            d’Avignon en 2012. Il a aussi joué dans
le cabaret, le spectacle musical, la comédie,              sition La Force de l’Art.                     professionnelle Giles Foreman Centre                de nombreuses pièces de théâtre, dans di-        Helder Vieira
la chanson, l’opéra rock, le conte, la comé-                                                             For Acting à Londres. Il a développé sa             verses salles de Suisse Romande telles que       Musicien
die musicale ou le monologue. Il travaille                 Francis Rossier                               formation et son expérience profession-             Beausobre, l’Octogone, le Forum de Mey-
depuis 20 ans au TJP, a collaboré à la mise                Comédien                                      nelle entre Paris et Londres. Il a parti-           rin à Genève ou le théâtre de Colombier.         Né le 25 janvier 1987 à Braga, Portugal, il
en scène, et signé la mise en scène de diffé-                                                            cipé à de nombreux workshops d’acting à                                                              commence à étudier la percussion à l’âge
rents spectacles. Il y est également co-res-               Touché très jeune déjà par la musique au      Londres, Paris, Berlin, Madrid, Genève et           Mélodie Pican                                    de 6 ans à l’école de la Banda Filarmonica
ponsable de la section spectacle.                          contact d’un père mélomane passionné de       New-York. Il a travaillé dans divers films          Musicienne                                       de Amares, Portugal, avec le professeur
                                                           gospel et d’opéra qui faisait chanter son     de productions indépendantes et interna-                                                             Félix Alonzo. A 9 ans, il intègre la Banda
Gilles Guenat                                              entourage en l’accompagnant de sa guitare,    tionales, aux côtés d’acteurs comme Jane            Née le 22 octobre 1996 à Nancy (France),         Filarmonica elle-même, avec laquelle il
Chorégraphe, danseur et comédien                           Francis était destiné au chant.               Birkin, Ben Foster et Isaak De Bankolé. Il          elle a commencé le violon à l’âge de 5 ans       participe à plusieurs concerts un peu par-

                                                                                                                                                                                                                                                                                                     Photos : Anne Diserens
                                                           Mais la diversité de son intérêt pour l’art   interprète le premier rôle masculin dans le         à Lausanne. Elle a gagné de nombreux             tout au Portugal et dans le nord de l’Es-
Passionné de scène dès son plus jeune                      et ses différentes formes l’amène ensuite     court-métrage La Femme et le TGV, nomi-             concours en Suisse dans les catégories           pagne, sous la direction de Vitor Matos.
âge, Gilles Guenat, 27 ans, fut formé en                   au saxophone, à la danse puis, à force de     né aux Oscars 2017. Il a joué dans de nom-          baroque, musique de chambre et violon.           À 12 ans, il rejoint le Conservatorio de
comédie musicale et en classe pré-profes-                  côtoyer la scène en comédie musicale, qua-    breux spectacles du TJP, sous la direction          À 11 et 13 ans, elle a été soliste avec deux     Musica Calouste Gulbenkian de Braga

 9                                                                                                                                                                                                                                                                                                  10
Le TJP

Bref historique                                                                                                                      2016 - Le secret de Mary                        2004 - Hello Gigi                       1988 - Musical Cats
Fondé en 1979 par Sara Gazzola dans le but de créer des spec-      dans les petites comme dans les grandes salles.                   Comédie musicale, Théâtre PAM à                 comédie musicale, Octogone de Pully-    Comédie musicale, Octogone de Pully.
tacles, le TJP est une association à but non lucratif.             Toujours sous la direction de Sara Gazzola et de sa collabora-    Cossonay - Octogone à Pully - Théâtre de        Forum de Meyrin, Genève.
Après une longue tradition de grands spectacles de comédie         trice Magali Marbehant ou avec des metteurs en scènes invi-       Colombier NE - Théâtre de Terre-Sainte à                                                1987 - La Farce
musicale, joués régulièrement à l’Octogone de Pully, la Troupe     tés, la Troupe du TJP présentera une fois par année, du théâtre   Coppet - Bicubic à Romont.                      2003 - Arsenic et vieilles dentelles    des joyeuses Commères
du TJP décide de prendre une nouvelle orientation. Depuis          musical, des créations, du vaudeville, du café-théâtre.                                                           Mise en scène de Jean Mars,             Octogone de Pully.
2015, elle se concentre sur une nouvelle structure, avec des co-   Les grandes passions du TJP, le chant, la danse et le théâtre     2015 - Le Noir te va si bien                    Théâtre du TJP - salle de Savuit.
médiens confirmés issus d’écoles professionnelles ou ayant une     seront toujours au rendez-vous avec les comédies musicales.       Comédie policière,                                                                      1986 - L’Arbre de Vie
vaste expérience scénique, lui permettant désormais de tourner                                                                       Salle Pulliérane Octogone de Pully-             2002 - QWAXO                            Création du TJP,
                                                                                                                                     Théâtre de Colombier NE -                       Création originale du TJP               Comédie musicale,
                                                                                                                                     Théâtre de l’Odéon, Villeneuve -                Comédie musicale, Octogone de Pully.    Grande salle des assemblées de l’ONU,
                                                                                                                                     Le Bilboquet, Fribourg -                                                                Genève.
                                                                                                                                     Casino de Morges -                              2000 - Crazy Angels
                                                                                                                                     Grande salle d’Echallens, Vufflens -la-Ville.   Création originale du TJP               1985 - Le Roi et moi
                                                                                                                                                                                     Comédie musicale, Octogone de Pully.    Comédie musicale, Octogone de Pully.
                                                                                                                                     2013 - Papy Glacé
                                                                                                                                     Comédie musicale, Octogone de Pully.            1998 - Grandeur, Folie                  1984 - Robert Macaire
                                                                                                                                                                                     et Castagnettes                         Octogone de Pully.
                                                                                                                                     2011 - La Légende de la Bête                    Comédie musicale, Octogone de Pully.
                                                                                                                                     Comédie musicale, Octogone de Pully-                                                    1983 - Un Dragon pour Peter
                                                                                                                                     Auditorium Stravinski, Montreux.                1996 - Un Noël d’Enfer                  Pièce musicale, Octogone de Pully.
                                                                                                                                                                                     Création originale du TJP,
                                                                                                                                     2010 - Frou-Frou les Bains                      Comédie musicale, Octogone de Pully.    1982 - Hello Dolly
                                                                                                                                     Vaudeville musical de Partick Hautecoeur                                                Comédie musicale, Octogone de Pully.
                                                                                                                                     Théâtre de l’Odéon, Villeneuve-                 1994 - Papy Glacé
                                                                                                                                     Théâtre PAM, Cossonay-                          Comédie musicale, Octogone de Pully -   1981 - Le Menteur
                                                                                                                                     Le Cazard, Lausanne -                           Salle Métropole, Lausanne.              Commedia dell’Arte, Octogone de Pully.
                                                                                                                                     Grande salle de Paudex.
                                                                                                                                                                                     1992 - Certains l’aiment Show           1980 - La petite Princesse
                                                                                                                                     2008 - Certains les préfèrent blondes           Comédie musicale, Octogone dePully -    Octogone de Pully-
                                                                                                                                     Comédie musicale, Octogone de Pully.            Théâtre Grand-Champ, Gland.             Théâtre du Château, La Tour-de-Peilz.

                                                                                                                                     2007 - Amour Amour                              1990 - Talia                            1979 - Mary Poppin’s
                                                                                                                                     Café-théâtre,                                   Création originale du TJP,              Octogone de Pully-
                                                                                                                                     Théâtre de la Voirie à Pully.                   Comédie musicale, Octogone de Pully-    Théâtre du Château, La Tour-de-Peilz.
                                                                                                                                                                                     Théâtre de Beaulieu, Lausanne.
                                                                                                                                     2006 - PAN
                                                                                                                                     comédie musicale, Octogone de Pully.            1989 - Le Fantôme de Broadway
                                                                                                                                                                                     Octogone de Pully -
                                                                                                                                     2005 - On n’a pas L’R Q                         Théâtre de Beaulieu, Lausanne.
                                                                                                                                     Mise en scène de Jean Mars,
                                                                                                                                     Théâtre de la Voirie, Pully.

11                                                                                                                                                                                                                                                                   12
Contacts

     Directeur artistique et                                                Contactez-nous, c’est avec plaisir que
     metteur en scène :                                                     nous vous répondrons.
     Yves Pinguely                                                          Dossier de presse, budget détaillé, statuts de
     Tél : 078 642 21 56                                                    l’association du TJP sont disponibles
                                                                            sur demande.
     Adresse électronique :
     yves.pinguely@bluewin.ch

     Communication :
     Anne Michèle Diserens
     Tél : 076 338 78 33

     Adresse électronique :
     anne.diserens@citycable.ch

     Renseignements administratifs
     et juridiques

     Créée en 1981, l’Association du TJP est régie par les articles 60 et
     suivants du Code Civil Suisse.
     Dernière mise à jour des statuts : 7 juin 2005.

     Adresse du siège social :                      Vérificateurs des comptes :
     TJP, Anciens-moulins 12                        Nicolas Anderegg
     1009 Pully                                     Tél : 021 635 30 35
     www.troupe.tjp.ch                              Ch. de la Lisière 15
                                                    1018 Lausanne
     Président :                                    nicolasanderegg@bluewin.ch
     Lysandre Seraïdaris
     Tél : 021 728 33 28                            Jean-Francois Chapuisat
     Av. de Verdeil 22                              Châtelard 32
     1005 Lausanne                                  1095 Lutry
     l.seraidaris@bluewin.ch                        Tél : 079 347 15 61
                                                    jf.chapuisat@lisa.ch
     Vice-présidente :
     Anne Michèle Diserens
     Tél : 021 728 04 52
     Ch. du Village 36
     1012 Lausanne
     anne.diserens@citycable.ch

13                                                                                                                           14
Photos du spectacle :
Vincent Hofer

15
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler