Un exemple fictif de projet éducatif et de plan de réussite d'une école en santé - La réussite éducative, la santé et le bien-être à l'école ...

 
Un exemple fictif
   de projet éducatif
et de plan de réussite
 d'une école en santé

       La réussite éducative,
      la santé et le bien-être
 à l'école primaire LAJOIE
Le présent document a été préparé par un groupe de travail mandaté par le comité national d’orientation École en santé,
qui est composé de représentants de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), du ministère de l’Éducation,
du Loisir et du Sport (MELS), du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), de l’Association québécoise
d’établissements de santé et de services sociaux et de la Table de concertation nationale en promotion et
en prévention (TCNPP).

                                              MEMBRES DU GROUPE DE TRAVAIL :
                                                Lyne Arcand, médecin-conseil, Direction de santé publique de Laval, INSPQ

                                                Christiane Joncas, spécialiste en sciences de l’éducation,
                                                Direction de l’adaptation scolaire, MELS

                                                Catherine Martin, agente de planification, INSPQ

                                                Yvon Rodrigue, spécialiste en sciences de l’éducation, MELS

                                              COLLABORATION SPÉCIALE :
                                                Charles Choinière, spécialiste en sciences de l’éducation, MELS

                                                Annie Tardif, spécialiste en sciences de l’éducation, MELS

© Gouvernement du Québec
  Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, 2005-05-00153
  ISBN 2-550-44397-7 (version imprimée)
  ISBN 2-550-44612-7 (version électronique)
  Dépôt légal – Bibliothèque nationale du Québec, 2005
Table des matières
INTRODUCTION                .....................................................                                          1

1     LE PORTRAIT DE L’ÉCOLE : UN APERÇU                              ...........................                          3

2     LE PROJET ÉDUCATIF                  ............................................                                     6

3     LE PLAN DE RÉUSSITE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .          8

      Orientation 1 :            Placer l’élève au centre de ses apprentissages . . . . . . . . . . . . 8

      Orientation 2 :            Vivre en harmonie dans une école saine et sécuritaire . . . . 12

      Orientation 3 :            Développer l’estime de soi de l’élève . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18

4     LE CALENDRIER ANNUEL POUR TROIS ANS                                  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24

5     L’ÉVALUATION DU PLAN DE RÉUSSITE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30

FIGURE 1
Actions du plan de réussite de l’école Lajoie
et liens avec l’approche École en santé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .          22
Introduction
L’équipe-école a décidé de poser un regard nouveau sur son projet éducatif et son plan
de réussite. Les données déjà disponibles ont été utilisées et une attention particulière
a été apportée aux facteurs clés de la réussite, du bien-être et de la santé. Un état
de situation détaillé a été réalisé, mais seuls les principaux éléments sont présentés
dans le présent document.

UN TRAVAIL DE CONCERTATION

Le choix des orientations, des objectifs et des actions concrètes à mettre en œuvre
est le résultat d’un travail de concertation réalisé par le comité École en santé mis
sur pied à partir d’un comité déjà existant dans l’école. Le conseil d’établissement
et l’équipe-école ont été parties prenantes de la démarche à toutes les étapes du processus
(validation, approbation).

LA COMPOSITION DU COMITÉ ÉCOLE EN SANTÉ

–       La direction

–       Trois enseignants dont l’éducateur physique

–       Un représentant du service de garde

–       Un parent siégeant également au conseil d’établissement

–       Un intervenant social du Centre de santé et de services sociaux (CSSS)

–       Un intervenant de la Maison de la famille du quartier

–       Un orthopédagogue

Le comité École en santé a examiné l’état de situation déjà réalisé par l’école dans le cadre
de son projet éducatif et de son plan de réussite et l’a complété par des éléments portant
plus spécifiquement sur la santé, le bien-être, les actions de promotion et de prévention
déjà en place. Il a ensuite procédé au choix de priorités et d’actions à maintenir
ou à développer. Les élèves ont été consultés dans le cadre de ces travaux.

    LE CHOIX DES PRIORITÉS ET DES ACTIONS

    Le choix des priorités a été effectué selon la hiérarchie proposée dans le guide
    à la section 6.3.1, c’est-à-dire :

    –   Les besoins de base d’abord;

    –   Les besoins physiques et psychologiques de sécurité ensuite;

    –   L’alimentation et l’activité physique;

    –   Toutes les autres situations préoccupantes (ex. : intimidation, violence, drogue,
        grossesses à l’adolescence), en fonction de critères de pertinence, d’importance
        et de faisabilité;

    –   Les services préventifs.

                                                                                          1
Le choix des actions a été effectué en respectant les repères    MISE EN GARDE…
    proposés dans le guide à la section 6.3.2, c’est-à-dire :
                                                                     Les actions retenues peuvent paraître trop nombreuses
    –   Un parti pris pour les jeunes;
                                                                     dans cet exemple de projet éducatif et de plan de réussite
    –   Le développement de diverses compétences;                    d’une École en santé. Il s’agit bien sûr d’une fiction
                                                                     et nous avons choisi un large éventail d’actions afin
    –   Des actions sur plusieurs facteurs clés, à plusieurs
                                                                     d’illustrer au mieux plusieurs possibilités.
        niveaux et en partenariat;

    –   Des actions décloisonnées;

    –   Des actions appropriées.

SUR UNE BASE TRIENNALE

Le projet éducatif et le plan de réussite étant le résultat
d’une démarche dans laquelle l’ensemble des partenaires
a été impliqué, ils deviennent des outils précieux pour agir
en cohérence et en cohésion. Ils ont été élaborés sur une
base triennale. Toutefois, ils revêtent un caractère évolutif
pour tenir compte des changements qui surviendront inévita-
blement au fil des ans. Le volet évaluation prévu dans
la mise en œuvre du plan de réussite permettra d’ajuster
les actions et d’apporter les correctifs nécessaires. Des indi-
cateurs ont été développés à cet égard.

AU-DELÀ DU PROJET ÉDUCATIF ET DU PLAN DE RÉUSSITE

Le projet éducatif et le plan de réussite contiennent les orien-
tations et les actions pour lesquelles l’école, les jeunes,
les familles, le CSSS et les autres partenaires ont choisi
de se mobiliser collectivement, en priorité, peu importe
leur rôle ou les fonctions qu’ils occupent. Par ailleurs,
l’équipe-école va poursuivre son travail en respectant
le Programme de formation de l’école québécoise et les pro-
grammes des services éducatifs complémentaires. Ainsi, divers
facteurs clés qui ne font pas l’objet d’une orientation spécifique
du projet éducatif seront abordés à l’intérieur du curriculum
(domaines généraux de formation, domaines d’apprentissage,
compétences transversales) au moment approprié du dévelop-
pement du jeune.

* Ce document est une illustration de l'approche École en santé telle que proposée dans le document intitulé École en santé :
  Pour la réussite éducative, la santé et le bien-être des jeunes - Guide à l'intention du milieu scolaire et de ses partenaires,
  gouvernement du Québec, 2005.

2
1   Le portrait de l’école :
    un aperçu

    Afin d’élaborer le projet éducatif et le plan de réussite de l’école, l’équipe-école, de concert
    avec le conseil d’établissement, a procédé à une collecte de renseignements sur :

    a. Les caractéristiques de l’école;

    b. L’état de la réussite scolaire;

    c. Les caractéristiques du milieu;

    d. L’état de la santé et du bien-être des élèves;

    e. Les ressources et les principales activités déjà en place.

    Divers moyens ont été utilisés : consultation de données locales et régionales, consultation
    de personnes clés, utilisation de questionnaires. Voici un aperçu des résultats.

    Les élèves ont été consultés sur ce qui leur apparaissait le plus important pour leur réussite,
    leur santé et leur bien-être par le biais d’un remue-méninges réalisé dans chaque classe.
    Ils sont associés autant que possible à toute la préparation et la réalisation des activités
    prévues au plan de réussite.

    L’ÉCOLE
    L’école accueille 325 élèves du préscolaire à la 6e année.

    –    Cinquante-deux pour cent d’entre eux fréquentent le service de garde.

    –    L’équipe-école compte 1 directeur, 17 enseignants, 4 membres du personnel
         des services éducatifs complémentaires, le personnel du service de garde,
         une secrétaire, un concierge.

    –    Une amorce de collaboration existe entre le personnel du service de garde
         et le reste du personnel scolaire.

    –    Le personnel est dynamique au sein de cette équipe-école à la recherche
         de nouveautés pour faciliter le progrès des enfants; la collaboration y est réelle.

    –    Le climat est généralement harmonieux entre les enseignants et les élèves.

                                                                                                 3
–    La collaboration avec les parents est mince et ce sont          LE MILIEU
     souvent les mêmes parents qui s’impliquent.

–    Certains enseignants éprouvent le besoin d’être                 –   L’école est située en milieu urbain.
     accompagnés pour le changement de pratiques                     –   Quarante pour cent des élèves vivent dans des familles
     amené par le renouveau pédagogique.                                 à faible revenu.
–    Plusieurs projets ont été réalisés à tous les cycles afin       –   L’indice de défavorisation reconnu à l’école est de 9,
     de permettre aux élèves de développer les compé-                    10 étant l’indice le plus élevé selon la carte de la popu-
     tences prévues au Programme de formation de l’école                 lation scolaire du ministère de l’Éducation, du Loisir
     québécoise.                                                         et du Sport.
–    Les technologies de l’information et de la communi-             –   Le taux de monoparentalité est de 52 %.
     cation (TIC) sont peu exploitées dans l’enseignement.
                                                                     –   Environ 30 élèves sont absents ou en retard
–    L’organisation de la cour d’école est inadéquate;                   chaque jour.
     elle ne permet pas de rendre les jeunes plus actifs
     lors des récréations; l’aménagement physique présente           –   Le tissu social du quartier est dense; en plus du CSSS
     des lacunes en ce qui a trait à la sécurité.                        qui offre certains services à l’école, de nombreux
                                                                         organismes sont présents dans la communauté
–    Pour une forte proportion d’enfants, l’accessibilité                (voir ressources et principales activités déjà en place).
     à des installations et à de l’équipement sportif ainsi
     qu’à des activités de loisirs est réduite.

–    Quatorze élèves ayant des troubles de comportement
     sont intégrés dans des classes régulières.                      LA SANTÉ ET LE BIEN-ÊTRE
                                                                     –   Près de 40 % des élèves ne déjeunent pas à la maison.

                                                                     –   Soixante pour cent des élèves qui ne déjeunent pas
LA RÉUSSITE                                                              à la maison bénéficient des petits déjeuners.

Les indicateurs nationaux fournis par le ministère de l’Éducation,   –   Les dîners se déroulent dans les classes (70 % des enfants
du Loisir et du Sport fournissent les données suivantes                  dînent à l’école).
concernant la situation des élèves au regard du retard               –   On observe un problème de violence et d’intimidation.
à chacun des cycles :                                                    Il y a des tensions et certains comportements violents
–    Proportion des élèves âgés de 6 ans à l’entrée                      entre les petits et les grands dans la cour d’école.
     du 1er cycle : 96 %.                                            –   Une forte proportion d’élèves a une faible estime de soi
–    Proportion des élèves âgés de 8 ans à l’entrée                      (donnée obtenue par l’analyse du milieu à partir
     du 2e cycle : 90 %.                                                 d’une échelle de mesure reconnue).

–    Proportion des élèves âgés de 10 ans à l’entrée                 –   Il y a une problématique liée au respect de l’environ-
     du 3e cycle : 87 %.                                                 nement (ex. : mauvaise hygiène des lieux).

–    Quatre-vingt-cinq pour cent des élèves qui passent              –   Il y a un taux élevé de maladies contagieuses
     au secondaire sont âgés de 12 ans ou moins.                         (ex. : gastro-entérite, poux).

4
1

LES RESSOURCES ET PRINCIPALES
ACTIVITÉS DÉJÀ EN PLACE
–   Il existe dans l’école un concours du balai d’or
    (propreté des classes), une équipe de handball,
    le projet Fluppy au préscolaire et en 1re année
    (programme de développement des habiletés sociales
    comportant un volet en classe, un suivi individuel
    d’un enfant éprouvant des difficultés au niveau
    des habiletés sociales, un volet auprès des parents
    de cet enfant); l’organisme de participation
    des parents (OPP) est en place.

–   En collaboration avec un organisme assurant la sécurité
    alimentaire du quartier, l’école offre des petits déjeuners
    aux enfants dont les parents en font la demande;
    ce service est cependant sous-utilisé (utilisé par
    60 % des enfants qui ne déjeunent pas à la maison).

–   Plusieurs organismes du quartier offrent des activités
    et des services aux jeunes et aux familles, par exemple :
    accompagnement scolaire; soutien familial et entraide;
    clubs sportifs et de loisirs; comptoirs d’entraide;
    cuisines collectives; entreprises communautaires
    (informatique, restauration, aide à domicile, clinique
    d’impôts); groupe local du Front commun des assistés
    sociaux; comité de logement. Les services ne sont pas
    toujours connus des familles. La concertation avec
    l’école est présente avec certains organismes,
    mais représente toujours un défi.

–   Le CSSS s’implique avec la Maison de la famille
    et l’école dans l’animation d’activités de soutien
    aux habiletés parentales. Il collabore avec l’école
    pour le déploiement du programme Fluppy.

–   Le CSSS déploie divers services préventifs dans l’école,
    notamment l’immunisation, le contrôle des maladies
    infectieuses, les services dentaires préventifs.

–   Des services éducatifs complémentaires sont offerts
    aux élèves dans l’école par, notamment, un ortho-
    pédagogue à temps plein, un technicien en éducation
    spécialisée à temps plein, une psychologue à raison
    de 1,5 jour par semaine et un animateur de vie
    spirituelle et d’engagement communautaire à raison
    d’une journée par deux semaines.

                                                                  5
2
        Le projet éducatif

        Le projet éducatif de l’école Lajoie vise à offrir à tous ses élèves un environnement éducatif
        stimulant et des conditions propices au développement des compétences qui assureront
        leur réussite éducative sur le plan de la qualification, de la socialisation et de l’instruction.

        Il a été élaboré dans le respect des valeurs qui le sous-tendent : l’autonomie, le goût
        de l’effort, le respect de soi, des autres et de l’environnement, la tolérance et la justice.
        Il se traduit par trois grandes orientations se déclinant en plusieurs objectifs.

        Il repose sur un principe majeur : intensifier la collaboration entre l’école, la famille
        et la communauté. Ce principe se reflète dans chacune des orientations et dans chacun
        des objectifs et il comporte les dimensions suivantes :

        –    Améliorer la communication entre les parents et l’école;

        –    Encourager et reconnaître la participation des parents à la vie de l’école et au suivi
             scolaire de leur enfant, et prévoir des modalités de soutien à la participation;

        –    Collaborer avec la communauté afin de répondre aux besoins des familles
             et des jeunes;

        –    Favoriser la participation des élèves à la vie de la communauté, à des activités
             sociales, culturelles, sportives par le biais de projets et de partenariats
             avec des organismes de la communauté.

        Dans l’esprit d’École en santé, une collaboration soutenue est établie avec le CSSS.
        En plus de dégager un intervenant social pour faire partie du comité École en santé
        et accompagner l’école dans la démarche tout au long de l’année, le CSSS apporte
        une contribution spécifique dans la mise en œuvre de plusieurs actions liées aux diverses
        orientations du projet éducatif.

        Plusieurs des actions mises en œuvre pour répondre aux objectifs d’une orientation
        particulière répondent en même temps à d’autres objectifs. Lorsque, dans les tableaux
        de la prochaine section, on fait référence aux autres objectifs auxquels répond une action,
        on illustre les liens qui existent entre les actions.

6
Projet éducatif
     Orientations                 Objectifs

                            1.1   Faire vivre à l’élève des situations d’apprentissage variées et des projets
   1 Placer l’élève               signifiants visant le développement de compétences prévues au Programme
     au centre de ses             de formation de l’école québécoise
     apprentissages         1.2   Fournir l’aide appropriée aux élèves qui rencontrent des difficultés
                                  dans leur parcours scolaire
                            1.3   Intégrer les technologies de l’information et de la communication (TIC)
                                  dans les situations d’apprentissage et les projets

                            2.1   Mettre en place une gestion participative de l’école et de la classe
   2 Vivre en harmonie            afin de promouvoir des relations harmonieuses entre tous
     dans une école         2.2   Favoriser l’accès à une alimentation adéquate
     saine et sécuritaire   2.3   Favoriser un mode de vie actif
                            2.4   Aménager une cour d’école sécuritaire
                            2.5   Accroître le respect de l’environnement

                            3.1   Mettre en place les conditions propices au développement du sentiment
   3 Développer l’estime          de sécurité de l’élève (règles)
     de soi de l’élève      3.2   Mettre en place les conditions propices au développement de l’identité
                                  de l’élève (forces, vulnérabilités)
                            3.3   Mettre en place les conditions propices au développement du sentiment
                                  d’appartenance de l’élève (solidarité avec son groupe, son école)
                            3.4   Mettre en place les conditions propices au développement du sentiment
                                  de compétence sociale et scolaire de l’élève

                                                                                                                7
3
        Le plan de réussite

        Dans les tableaux suivants, on trouve, pour chaque orientation et chaque objectif,
        les principales actions pour trois ans et les indicateurs qui y sont associés. Les facteurs
        clés touchés par les actions sont indiqués à gauche et les compétences transversales,
        au bas des tableaux.

        Orientation 1 : Placer l’élève au centre de ses apprentissages
               Objectif 1.1 : Faire vivre à l’élève des situations d’apprentissage
                              variées et des projets signifiants visant le développement
                              de compétences prévues au Programme de formation
                              de l’école québécoise

        LES ACTIONS VISANT LES JEUNES DOIVENT LES AMENER À :

        –    Faire connaître leurs goûts et leurs intérêts de façon claire et en utilisant
             un vocabulaire approprié

        –    Contribuer au travail collectif en prenant une part active à l’organisation
             et à la réalisation de projets

        –    Développer des compétences à travailler en équipe et à coopérer

        –    Participer à l’élaboration de leur portfolio

        CONTRIBUTION DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX :

        –    Soutien aux enseignants et au personnel scolaire dans les projets, les situations
             d’apprentissage et les activités éducatives

        –    Soutien à la collaboration école-famille-communauté

8
Principales actions pour 3 ans                              Indicateurs

                Perfectionnement des enseignants sur des approches          • Nombre d’enseignants qui ont participé aux formations
                permettant à l’élève d’être actif dans le dévelop-
Environnement

                                                                            • Nombre de formations offertes
 pédagogique

                pement de ses propres compétences :
                • pédagogie par projets
                • apprentissage coopératif
                • implantation du portfolio

                Élaboration de situations d’apprentissage selon             • Degré de participation des élèves aux situations
                les intérêts et les styles d’apprentissage des élèves,        d’apprentissage proposées
                en tenant compte des divers objectifs du plan de réussite
                (ex. : habitudes de vie, estime de soi, environnement) :
Compétence

                lien avec les objectifs 1.3, 2.2, 2.3, 2.5 et 3.2
  sociale

                Mise en place d’un système de parrainage                    • Nombre de nouveaux enseignants qui participent
                pour les nouveaux enseignants                                 au système de parrainage

                Implantation du portfolio                                   • Nombre de classes qui ont travaillé avec le portfolio
                                                                              pour chaque année

                                                                            • Nombre de parents qui participent aux rencontres
                                                                              de présentation des portfolios par les enfants

                Participation des parents aux projets des élèves            • Nombre de parents qui participent aux projets
Estime
de soi

                et aux expositions et contribution des organismes             et qui sont présents lors d’expositions
                de la communauté : lien avec les objectifs 1.3, 2.1, 2.3,
                                                                            • Nombre de sollicitations effectuées par le conseil
                3.2 et 3.3
                                                                              d’établissement et l’organisme de participation
                                                                              des parents (OPP) auprès des parents

                         Structurer                  Mettre en œuvre               Exploiter             Communiquer de façon
                        son identité                sa pensée créatrice             les TIC                  appropriée

                                                                                                                                   9
Orientation 1 : Placer l’élève au centre de ses apprentissages
                Objectif 1.2 : Fournir l’aide appropriée aux élèves qui rencontrent des difficultés dans leur parcours scolaire

LES ACTIONS VISANT LES JEUNES DOIVENT LES AMENER À :

–          Reconnaître les difficultés qu’ils rencontrent et demander de l’aide lorsqu’ils en ont besoin
–          Utiliser les stratégies qui leur sont proposées pour résoudre des problèmes et s’organiser de façon efficace
–          Participer activement à la recherche de solutions pouvant les aider à progresser
–          Prendre une part active à la rencontre préparatoire de leur plan d’intervention

CONTRIBUTION DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX :

–          Collaboration pour l’élaboration de plans de services individualisés pour les élèves qui rencontrent également
           des difficultés d’ordre psychosocial ou physique
–          Soutien à l’organisation et à la réalisation d’ateliers de soutien aux habiletés parentales de la Maison de la famille :
           soutien particulier aux parents des enfants qui éprouvent des difficultés

                Principales actions pour 3 ans                                  Indicateurs

                Identification de solutions par les élèves qui rencontrent      • Nombre d’élèves en difficulté pour lesquels des solu-
                des difficultés, en collaboration avec les enseignants            tions ont été identifiées
Environnement
 pédagogique

                de l’équipe-cycle, le personnel des services éducatifs
                complémentaires, la direction de l’école et leurs parents

                Accompagnement des parents dont l’enfant bénéficie              • Nombre de parents ayant participé à l’élaboration
                d’un plan d’intervention afin de faciliter leur participation     du plan d’intervention de leur enfant
                à son élaboration

                Diffusion d’information sur les services d’accompagne-          • Moyens de diffusion utilisés
                ment offerts aux parents d’enfants vivant des difficultés
                                                                                • Fréquence de la diffusion
Compétence

                Organisation de cafés pédagogiques (échanges d’idées            • Nombre et thèmes des cafés pédagogiques
  sociale

                sur des solutions aux besoins différenciés des élèves,
                                                                                • Nombre d’enseignants et de professionnels des services
                sur l’intervention rapide auprès d’élèves en difficulté;
                                                                                  éducatifs complémentaires qui participent aux cafés
                présentation de documents ministériels; invitation
                d’experts de la commission scolaire, de la direction
                régionale du MELS ou d’une université); prévoir le rem-
                placement des enseignants qui préparent les cafés

                Ateliers de soutien aux habiletés parentales : lien avec        • Nombre de parents participants
                les objectifs 2.1 et 3.4
                                                                                • Nombre d’organismes de la communauté qui offrent
                                                                                  les ateliers
Estime
de soi

                Conférences de l’Association PANDA pour les parents             • Dates et nombre de parents participants
                d’enfants avec des troubles déficitaires de l’attention

                Rencontre de l’école et des organismes concernés sur            • Date de la rencontre
                les élèves bénéficiant d’un plan de services individualisé

                         Structurer                 Mettre en œuvre                    Résoudre               Communiquer de façon
                        son identité               sa pensée créatrice               des problèmes                appropriée

10
3
Orientation 1 : Placer l’élève au centre de ses apprentissages
                              Objectif 1.3 : Intégrer les technologies de l’information et de la communication (TIC)
                                             dans les situations d’apprentissage et les projets

LES ACTIONS VISANT LES JEUNES DOIVENT LES AMENER À :

–                       Se responsabiliser progressivement face à leurs apprentissages
–                       Connaître les objets, les concepts, le vocabulaire, les procédures et les techniques propres aux TIC
–                       Explorer l’apport des TIC à une tâche donnée (situation d’apprentissage)
–                       Reconnaître leurs réussites et leurs difficultés dans l’utilisation des TIC et chercher les améliorations possibles
                        dans leur manière de faire

COLLABORATION DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX :

–                       Expertise-conseil pour l’élaboration des situations d’apprentissage intégrant les facteurs clés liés à la santé et au bien-être

                               Principales actions pour 3 ans                                  Indicateurs
              communautaire
Environnement Environnement

                               Perfectionnement des enseignants sur les TIC                    • Nombre d’enseignants participants et date
                                                                                                 de la rencontre

                               Élaboration de situations d’apprentissage et de projets         • Nombre d’enseignants qui utilisent les TIC
                               sur les habitudes de vie et sur l’environnement qui               dans les situations d’apprentissage
                               intègrent des TIC et expérimentation avec la collaboration
   familial

                               des parents lorsque possible :
                               lien avec les objectifs 1.1, 2.2, 2.3 et 2.5

                               Présentation des travaux des élèves lors des rencontres         • Nombre de présentations et nombre de parents
Environnement
 pédagogique

                               de parents et lors d’expositions :                                participants
                               lien avec les objectifs 1.1, 2.1, 3.2 et 3.3

                               Sondage sur l’accessibilité à un ordinateur en milieu           • Taux de participation au sondage
                               familial, sur son utilisation et sur les besoins de formation
Habitudes

                               des parents, préparé par la Maison de la famille en colla-
 de vie

                               boration avec l’école

                               Amélioration de l’accessibilité à un ordinateur                 • Nombre de parents ayant accès à un ordinateur,
                               (ex. : modalités de prêt de locaux, plages horaires               avant et après le sondage
Compétence

                               facilitant l’utilisation de l’ordinateur dans les locaux
  sociale

                               de l’organisme) et offre de formation aux parents               • Nombre de parents qui participent à la formation
                               par la Maison de la famille
Estime
de soi

                                        Structurer                 Mettre en œuvre                    Exploiter            Communiquer de façon
                                       son identité               sa pensée créatrice                  les TIC                 appropriée

                                                                                                                                                    11
Orientation 2 : Vivre en harmonie dans une école saine et sécuritaire
       Objectif 2.1 : Mettre en place une gestion participative de l’école et de la classe afin de promouvoir
                      des relations harmonieuses entre tous

LES ACTIONS VISANT LES JEUNES DOIVENT LES AMENER À :

–    Développer leur sens des responsabilités

–    Reconnaître l’importance de respecter les règles de conduite et les mesures de sécurité pour vivre
     dans un environnement sain et harmonieux

–    Se familiariser avec la négociation et la démarche de résolution de problèmes

–    S’engager dans l’action, participer à la prise de décision, se familiariser avec le processus démocratique

–    Agir dans un esprit de coopération et de solidarité

CONTRIBUTION DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX :

–    Soutien à l’organisation et à la réalisation d’ateliers de soutien aux habiletés parentales offerts par la Maison
     de la famille. À travers ces ateliers, un souci constant sera apporté pour faire les liens avec le projet éducatif, le plan
     de réussite et toutes les actions mises en œuvre à l’école (ex. : saines habitudes de vie, sécurité, respect de l’environ-
     nement, gestion pacifique des conflits). Les parents seront encouragés à accompagner leurs enfants et à participer à leur
     cheminement de diverses façons (ex. : implication à l’école; suivi scolaire; accompagnement scolaire; participation
     aux projets; recours aux services; renforcement des actions à la maison) et ils seront soutenus dans leurs efforts

–    Soutien de l’intervenant du CSSS pour l’action sur la compétence sociale : expertise-conseil, implication dans la mise
     en place d’un projet de médiation par les pairs

12
3

                        Principales actions pour 3 ans                                Indicateurs

                        Identification par l’enseignant et ses élèves,                • Nombre d’enseignants qui ont défini des règles
                        dès septembre, de règles de fonctionnement claires              de fonctionnement avec les élèves
Environnement

                        et réalistes pour la classe : lien avec l’objectif 3.1
   familial

                        Appropriation et application des règles de conduite           • Moyens de diffusion utilisés pour faciliter l’appropriation
                        et des mesures de sécurité dans la classe et dans l’école,      des règles
                        dans un souci de cohérence entre la classe, l’école,
                                                                                      • Moyens pédagogiques utilisés dans la classe
                        le service des dîneurs et le service de garde :
                                                                                        pour faciliter l’appropriation des règles de conduite
                        lien avec l’objectif 3.1
                                                                                        et des mesures de sécurité

                                                                                      • Moyens de contrôle prévus pour vérifier l’application
social et pédagogique

                                                                                        des règles
   Environnement

                        Envoi de communiqués aux parents et aux organismes            • Dates des envois
                        de la communauté afin de faire connaître les règles
                        et mesures et de solliciter leur collaboration en vue d’une
                        application cohérente; présentation faite par les enfants
                        lors d’une rencontre des parents en septembre

                        Mise en place du conseil de coopération dans les classes      • Pourcentage de classes ayant mis en place le conseil
                                                                                        de coopération

                        Mise en place du conseil des élèves au 3e cycle               • Composition du conseil des élèves et dates
                                                                                        des rencontres
Compétence
  sociale

                        Mise en place du projet de médiation par les pairs            • Date du démarrage
                        avec les élèves du 3e cycle, en collaboration avec
                                                                                      • Noms des responsables
                        la Maison de la famille et l’intervenant du CSSS :
                        lien avec les objectifs 2.5 et 3.4                            • Liste des objectifs et des activités

                        Ateliers de soutien aux habiletés parentales offerts          • Calendrier
                        par la Maison de la famille, en collaboration avec l’inter-
                                                                                      • Nombre de parents participants
                        venant du CSSS : lien avec les objectifs 1.2 et 3.4
Estime
de soi

                        Poursuite du déploiement du programme Fluppy                  • Nombre de classes ayant bénéficié du volet Classe

                                                                                      • Nombre d’enfants ayant bénéficié du volet Individuel

                                                                                      • Nombre de parents ayant bénéficié du volet Parents

                          Exercer son jugement                 Résoudre                       Coopérer                Communiquer de façon
                                critique                     des problèmes                                                appropriée

                                                                                                                                               13
Orientation 2 : Vivre en harmonie dans une école saine et sécuritaire
                Objectif 2.2 : Favoriser l’accès à une alimentation adéquate

LES ACTIONS VISANT LES JEUNES DOIVENT LES AMENER À :

–          Établir un lien entre les saines habitudes de vie et la réussite, la santé et le bien-être

–          S’alimenter sainement et en quantité suffisante

–          Se familiariser avec la préparation de repas et de collations saines

Ces actions sont complétées et renforcées auprès des parents en les informant judicieusement
et en les impliquant dans des activités de nutrition à l’école et dans la communauté.

CONTRIBUTION DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX :

–          Expertise-conseil en matière de saines habitudes de vie fournie par le CSSS (infirmière ou nutritionniste)
           en collaboration avec l’éducateur physique de l’école

–          Soutien aux enseignants et au personnel des services éducatifs complémentaires pour l’élaboration et la réalisation
           de situations d’apprentissage et d’activités en rapport avec les saines habitudes de vie

–          Collaboration pour des ateliers de cuisine

–          Soutien à la mobilisation du milieu scolaire et de la communauté autour des saines habitudes de vie

                 Principales actions pour 3 ans                                 Indicateurs

                 Réalisation de situations d’apprentissage en rapport           • Nombre de situations d’apprentissage sur l’alimenta-
communautaire
Environnement

                 avec l’alimentation et les autres habitudes de vie tout          tion et thèmes choisis
                 au long de l’année : lien avec les objectifs 1.1, 1.3 et 2.3
                 Transmission aux parents d’une information accessible          • Date de sortie du bulletin
                 et pertinente sur les saines habitudes de vie en faisant
                 les liens avec ce que les enfants apprennent en classe :
                 lien avec l’objectif 2.3
                 Présentation de l’information sous forme de bulletin réalisé
                 par les élèves, dans le cadre d’objectifs pédagogiques
                 en français et en technologies de l’information
Environnement

                 et de la communication (TIC) : lien avec l’objectif 1.3
   familial

                 Offre de petits déjeuners et aussi de dégustations et          • Nombre d’élèves inscrits aux petits déjeuners
                 d’ateliers de cuisine dispensés par un organisme assurant
                                                                                • Nombre de parents bénévoles
                 la sécurité alimentaire du quartier, impliquant des
                 parents bénévoles et le CSSS                                   • Nombre de déjeuners, dégustations et ateliers
                                                                                  de cuisine offerts
                                                                                • Moyens de contrôle de l’application
                 Application de la politique alimentaire
                                                                                • Nombre de mesures mises en place
                 de la commission scolaire
Habitudes
 de vie

                                                                                • Noms des responsables
                 Mise en œuvre de cuisines collectives pour les parents         • Nombre de parents inscrits
                 de l’école qui le requièrent : lien avec l’objectif 2.5
                                                                                • Fréquence des activités
                           Exploiter                     Structurer                     Exercer                    Coopérer
                        l’information                   son identité             son jugement critique

14
3
Orientation 2 : Vivre en harmonie dans une école saine et sécuritaire
                        Objectif 2.3 : Favoriser un mode de vie actif

LES ACTIONS VISANT LES JEUNES DOIVENT LES AMENER À :

–                  Adopter un mode de vie actif
–                  Respecter un bon équilibre entre le temps passé devant un écran (télévision, jeux vidéo, ordinateur) et les moments actifs
–                  Établir un lien entre l’activité physique et les autres habitudes de vie et la réussite, la santé et le bien-être

CONTRIBUTION DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX :

–                  Expertise-conseil en matière de saines habitudes de vie, d’organisation et d’aménagement de la cour d’école,
                   ainsi que de la pratique sécuritaire des sports et loisirs
–                  Collaboration avec l’éducateur physique

                         Principales actions pour 3 ans                                 Indicateurs

                         Réalisation de situations d’apprentissage en rapport           • Nombre de situations d’apprentissage sur l’activité
Environnement

                         avec l’activité physique et les autres habitudes de vie tout     physique et thèmes choisis
   familial

                         au long de l’année : lien avec les objectifs 1.1, 1.3 et 2.2
                         Transmission aux parents d’une information accessible          • Date de sortie du bulletin
                         et pertinente sur les saines habitudes de vie en faisant
                         les liens avec ce que les enfants apprennent en classe :
                         lien avec l’objectif 2.2
                         Présentation de l’information sous forme de bulletin réalisé
                         par les élèves, dans le cadre d’objectifs pédagogiques
Environnement

                         en français et en technologies de l’information et de la
  physique

                         communication (TIC) : lien avec les objectifs 1.3 et 2.2
                         Invitation des parents au cours d’éducation physique,          • Nombre de parents participants
                         à des activités sportives pour les parents et les enfants,
                         en collaboration avec les organismes de la communauté
                         Organisation de récréations actives adaptées aux saisons       • Nombre de récréations actives planifiées et organisées
                         et animées par les élèves du 3e cycle supervisés
                                                                                        • Nombre d’élèves du 3e cycle impliqués
                         par le professeur d’éducation physique
Habitudes
 de vie

                         Soutien à l’équipe de handball de l’école (accessibilité       • Type de soutien offert par l’école, les parents
                         du gymnase, assistance aux matchs, entraînement)                 et la communauté
                         Prêt de locaux à des organismes communautaires                 • Calendrier des locaux et des activités
                         pour l’organisation d’activités sportives en dehors
                                                                                        • Liste des organismes responsables
                         des heures de classe (soirs et fins de semaine)
sains et sécuritaires
  Comportements

                         Devoirs actifs à chaque mois pour les élèves                   • Nombre de devoirs actifs demandés par mois
                         (ex. : marche, danse, jogging)
                         Encouragement des enfants à aller à l’école à pied             • Nombre d’enfants qui marchent ou viennent à l’école
                         ou à vélo si cela est possible et sécuritaire                    en vélo au cours d’une semaine, l’automne, l’hiver ou
                         (ex. : fournir des supports pour les vélos à l’école)            le printemps

                           Exploiter l’information        Structurer son identité        Exercer son jugement                 Coopérer
                                                                                               critique

                                                                                                                                            15
Orientation 2 : Vivre en harmonie dans une école saine et sécuritaire
                                        Objectif 2.4 : Aménager une cour d’école sécuritaire

LES ACTIONS VISANT LES JEUNES DOIVENT LES AMENER À :

–                                Adopter un comportement sécuritaire dans la cour d’école en tout temps (le matin, pendant les récréations, le midi,
                                 lors des sorties ou des activités parascolaires)

–                                Reconnaître l’importance de respecter les règles de conduite et les mesures de sécurité pour vivre dans un environ-
                                 nement sain et harmonieux

CONTRIBUTION DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX :

–                                Expertise-conseil dans l’aménagement de la cour d’école. À cet égard, le guide Mieux vivre ensemble dans la cour d’école
                                 servira à la planification et à l’élaboration des actions

–                                Soutien pour la mobilisation de certains organismes de la communauté

                                         Principales actions pour 3 ans                                  Indicateurs
Environnement

                                         Planification, avec le conseil d’établissement et en collabo-   • Nouveau plan d’aménagement
  physique

                                         ration avec la communauté (ex. : municipalité, marchands),
                                         de l’aménagement de la cour d’école pour remédier               • Liste des collaborateurs
                                         aux lacunes identifiées; implication des élèves tout au long
                                         du processus (ex. : remue-méninges, concours de dessin)
Compétence Estime Comportements sains

                                         Mise en application du plan                                     • Calendrier de réalisation
                    et sécuritaires

                                         Accueil des parents et embellissement de la cour d’école        • Nombre de parents qui participent
                                                                                                           à l’embellissement de l’école

                                                                                                         • Liste des activités d’embellissement
           de soi

                                         Jumelage de petits avec des grands qui devront veiller          • Nombre de duos formés pendant
                                         sur eux pendant les heures de classe et en dehors                 une année
                                         de celles-ci
  sociale

                                                                  Structurer                                                   Coopérer
                                                                 son identité

16
3
Orientation 2 : Vivre en harmonie dans une école saine et sécuritaire
                Objectif 2.5 : Accroître le respect de l’environnement

LES ACTIONS VISANT LES JEUNES DOIVENT LES AMENER À :

–          Se responsabiliser par rapport au respect de l’environnement social et physique dans la classe,
           l’école et la communauté

–          Reconnaître la contribution qu’ils peuvent apporter pour protéger les ressources du milieu

–          Poser des gestes concrets à l’école, à la maison, dans la communauté

CONTRIBUTION DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX :

–          Collaboration à la réalisation de certaines activités

–          Soutien aux enseignants et au personnel scolaire : fournir des outils, de l’expertise-conseil

–          Soutien à la collaboration école-famille-communauté : favoriser les liens avec les parents pour renforcer les actions

                 Principales actions pour 3 ans                              Indicateurs

                 Poursuite du concours du balai d’or pour la classe          • Liste des classes ayant reçu le balai d’or pendant
Environnement

                 la plus propre, chaque semaine, avec la collaboration         une année
                 du concierge
    social

                 Participation au réseau des écoles vertes Brundtland        • Brève description du projet retenu
                 par la réalisation de projets :
                                                                             • Montant de la subvention obtenue
                 • projet de réduction de la consommation de matériel
Environnement

                   (ex. : impression recto verso);
  physique

                 • projet de réutilisation des biens (ex. : œuvres faites
                   de matériaux recyclés)

                 • projet de recyclage des produits (ex. : compostage)

                 • projet de redistribution des ressources (ex. : cuisines
Compétence

                   collectives pour les familles qui le requièrent) :
  sociale

                   lien avec l’objectif 2.2

                 • projet de restructuration des systèmes économiques
                   (ex. : sensibilisation au commerce équitable)

                 • projet de réévaluation des systèmes de valeurs
communautaire
Environnement

                   (ex. : activités de résolution pacifique des conflits,
                   projet de médiation par les pairs) :
                   lien avec les objectifs 2.1 et 3.4

                         Résoudre                        Exercer                Mettre en œuvre                     Coopérer
                       des problèmes              son jugement critique        sa pensée créatrice

                                                                                                                                    17
Orientation 3 : Développer l’estime de soi de l’élève
NOTES
–                                 L’estime de soi et la compétence sociale se situent en toile de fond de toutes les actions de promotion et de prévention.
                                  L’attitude des personnes significatives auprès des jeunes est déterminante en ce qui a trait à ces facteurs.
–                                 Diverses actions contribuant au développement de l’estime de soi sont communes à d’autres orientations du projet éducatif.
                                  En fait, on contribue au développement de l’estime de soi à travers toutes les interventions et interactions quotidiennes.
–                                 Il importe de se préoccuper de l’estime de soi du personnel qui intervient auprès des jeunes et de porter attention
                                  aux parents à cet égard.
–                                 Il faut profiter des différentes activités et des projets mis en œuvre dans le plan de réussite pour permettre aux élèves
                                  de développer toutes les facettes de l’estime de soi (sentiment de sécurité, sentiment d’identité, sentiment d’appartenance,
                                  sentiment de compétence sociale et sentiment de compétence scolaire). Plusieurs de ces facettes font d’ailleurs partie
                                  des compétences prévues au Programme de formation de l’école québécoise. Il faut faire des liens avec les projets existants.

                                         Objectif 3.1 : Mettre en place les conditions propices au développement du sentiment de sécurité de l’élève

LES ACTIONS VISANT LES JEUNES DOIVENT LES AMENER À :

–                                 Développer leur confiance en eux
–                                 Être à l’aise de poser des questions, se sentir confiants pour expérimenter de nouvelles choses et relever des défis
–                                 Développer leur sens des responsabilités
–                                 Reconnaître l’importance de respecter les règles de conduite et les mesures de sécurité pour vivre dans un milieu
                                  sain et sécuritaire
–                                 Comprendre que le respect des règles de fonctionnement en classe contribue à un climat agréable et propice
                                  à l’apprentissage dans le plaisir et le respect

                                         Principales actions pour 3 ans                                 Indicateurs

                                         Identification avec les élèves de règles de fonctionnement     • Liste des règles de fonctionnement
Estime Compétence Environnement social

                                         claires et réalistes, cohérentes avec les règles de conduite
                    et pédagogique

                                         et les mesures de sécurité de l’école :
                                         lien avec l’objectif 2.1

                                         Signature, par les parents, du code de vie comprenant          • Nombre de parents qui ont signé
                                         les règles de conduite et les mesures de sécurité

                                         Soutien de l’OPP dans l’application des règles                 • Liste des moyens utilisés par l’OPP pour sensibiliser
         sociale

                                         et mesures                                                       les parents
de soi

                                                       Structurer                                Exercer                            Mettre en œuvre
                                                      son identité                        son jugement critique                    sa pensée créatrice

18
3
Orientation 3 : Développer l’estime de soi de l’élève
                        Objectif 3.2 : Mettre en place les conditions propices au développement de l’identité de l’élève

LES ACTIONS VISANT LES JEUNES DOIVENT LES AMENER À :

–                  Reconnaître leurs forces et les exploiter

–                  Reconnaître leurs limites et les surmonter

–                  Développer une image réaliste d’eux-mêmes et un sentiment de valeur personnelle

–                  Sentir que chacun a sa place, une place unique et importante

                         Principales actions pour 3 ans                                                Indicateurs

                         Utilisation d’une grille d’autoévaluation de l’élève concernant ses forces    • Nombre d’enseignants qui utilisent
Habitudes
 de vie

                         et ses vulnérabilités, adaptée à chaque cycle et appliquée en collaboration     une grille d’autoévaluation de l’élève
                         avec les parents

                         Mises en situation, jeux de rôles, productions orales et écrites              • Nombre d’activités « qui parlent de moi »
                         qui « parlent de moi », en classe, en rapport avec les situations               et liste des thèmes abordés
                         d’apprentissage sur les habitudes de vie ou l’environnement :
social et pédagogique
   Environnement

                         lien avec les objectifs 1.1, 1.3, 2.2, 2.3 et 2.5

                         Affichage dans un coin de la classe des devoirs, dessins, examens,            • Pourcentage de classes ayant réalisé
                         travaux ou autres productions dont les élèves sont fiers : lien avec            un coin « affichage »
                         les objectifs 2.2, 2.3 et 2.5

                         Activités de reconnaissance du personnel et des parents                       • Dates de la tenue de ces activités
Compétence

                         Invitation aux parents à venir témoigner en classe de leurs intérêts,         • Nombre de témoignages entendus
  sociale

                         passions, cheminements, expériences de vie et de travail, loisirs               par classe

                         Exposition des réalisations des enfants dans des lieux publics, spectacles,   • Dates de la tenue d’événements commu-
                         événements de reconnaissance : lien avec les objectifs 1.1 et 1.3               nautaires au cours desquels les travaux
                                                                                                         et les talents des enfants sont mis
                                                                                                         en valeur
Estime
de soi

                                       Structurer                                Exercer                              Mettre en œuvre
                                      son identité                        son jugement critique                      sa pensée créatrice

                                                                                                                                              19
Orientation 3 : Développer l’estime de soi de l’élève
                     Objectif 3.3 : Mettre en place les conditions propices au développement
                                    du sentiment d’appartenance de l’élève

LES ACTIONS VISANT LES JEUNES DOIVENT LES AMENER À :

–               Reconnaître leur appartenance à une collectivité

–               Manifester une ouverture à la diversité culturelle

–               Prendre conscience que leurs attitudes et leurs comportements entraînent des réactions chez les autres; prendre
                conscience que les attitudes et les comportements des autres peuvent avoir une influence sur eux

–               Être fiers de leur groupe, de leur classe et de leur école

–               Avoir le goût d’aller à l’école

                     Principales actions pour 3 ans                                                       Indicateurs

                     Création d’un environnement propice à la tolérance : mettre régulière-               • Nombre d’activités qui favorisent
social et physique
 Environnement

                     ment en valeur les intérêts, les habiletés et les différences des individus            la tolérance
                     et favoriser les liens (ex. : discussions sur les similitudes et les différences);
                     créer un tableau mettant en vedette un élève différent chaque semaine;
                     se servir des réalisations en rapport avec les situations d’apprentissage
                     et les actions liées aux autres orientations du projet éducatif :
                     lien avec les objectifs 2.2, 2.3, 2.5 et 3.2

                     Développement chez les élèves d’un sentiment de fierté à l’endroit          • Nombre d’activités qui favorisent la fierté
Compétence

                     de leur classe, de leur école : activités réparties tout au long de l’année
  sociale

                     et adaptées selon les cycles, par exemple : participer au concours
                     du balai d’or; trouver un nom, un emblème, un slogan; organiser
                     une soirée surprise; décorer la classe; déjeuner ensemble dans la classe;
                     faire des activités ludiques dans l’école en dehors des heures de classe
                     et encourager l’équipe de handball de l’école : lien avec les objectifs
                     2.5, 2.3 et 2.2
Estime

                     Accompagnement des enfants par les parents lors des activités de classe,             • Liste des activités lors desquelles les
de soi

                     des sorties sociales et culturelles diverses : lien avec les objectifs 1.1,            parents ont accompagné leurs enfants
                     1.3 et 2.3
                                                                                                          • Nombre de parents accompagnateurs

                              Structurer                        Exercer                      Mettre en œuvre                    Coopérer
                             son identité                son jugement critique              sa pensée créatrice

20
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler