ACP Fish II Brochure du Programme

ACP Fish II Brochure du Programme

ACP Fish II Brochure du Programme

Vers une gestion efficace et durable des pêches dans les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) ACP Fish II Brochure du Programme

ACP Fish II Brochure du Programme

Afrique de l’ ouest (16 pays): Bénin Burkina Faso Cap-Vert Côte d’Ivoire Gambie Ghana Guinée Guinée-Bissau Libéria Mali Mauritanie Niger Nigéria Sénégal Sierra Leone Togo Afrique centrale (8 pays): Cameroun Congo Gabon Guinée équatoriale République Centrafricaine République démocratique du Congo Sao Tomé-et-Principe Tchad Afrique de l’est (11 pays): Burundi Djibouti Erythrée Ethiopie Kenya Ouganda Rwanda Somalie Soudan Sud-Soudan Tanzanie Afrique australe (13 pays): Angola Botswana Comores Lesotho Madagascar Malawi Maurice Mozambique Namibie Seychelles Swaziland Zambie Zimbabwe Caraïbes (15 pays): Antigua-et-Barbuda Bahamas Barbade Bélize Dominique République dominicaine Grenade Guyane Haïti Jamaïque Saint-Kitts-et-Nevis Sainte-Lucie Saint Vincent-et- les-Grenadines Suriname Trinité-et-Tobago Pacifique (15 pays): États fédérés de Micronésie Fidji Kiribati Îles Cook Îles Salomon Nauru Niue Palaos Papouasie-Nou- velle-Guinée République des Îles Marshall Samoa Timor-Leste Tonga Tuvalu Vanuatu 16 pays .

. Afrique de l’ ouest 15 pays . . Pacifique 11 pays . . Afrique de l’est 13 pays . . Afrique australe 15 pays . . Caraïbes 8 pays . . Afrique centrale Pays couverts par le Programme ACP Fish II Certains pays peuvent être soumis à des mesures de précaution en vertu de l’article 96 de la Convention de Cotonou ACP Fish II – Brochure du Programme 2

ACP Fish II Brochure du Programme

Dans les pays ACP – Afrique, Caraïbes et Pacifique, quelque 3 millions de personnes sont employées dans le secteur de la pêche, en tant que pêcheurs, commerçants ou transformateurs de poisson. 90 % d’entre elles travaillent dans le sous secteur de la pêche artisanale. Il en résulte que des millions de personnes tirent leurs moyens d’existence principalement des océans et desplansd’eauintérieursquiconstituentla première source de leur alimentation. Une gouvernance des pêches faible et inefficace combinée avec des politiques inappropriées et une mise en application insuffisante des cadres juridiques et des stratégies régionales ont entraîné la dé- gradation et l’épuisement des ressources halieutiques.

Cette situation a eu pour conséquences l’appauvrissement des com- munautésdepêcheurs,undéclindelasécu- rité alimentaire et une utilisation médiocre des ressources halieutiques. Une situation qui, au bout du compte, prive les pays ACP de revenus économiques substantiels. Pour résoudre ces questions, la nécessité est clairement apparue de renforcer la gestion des pêches en favorisant, en développant et en mettant en œuvre de solides mesures de gestion aux plans national et régional. L’ob- jectif est d’aider les communautés locales, les transformateurs et exportateurs de poisson, de renforcer les cadres juridiques existants et de promouvoir la recherche et la création de réseaux.

Quels sont les objectifs du Pro- gramme ACP Fish II? L’ objectif global du Programme est de contri- buer à la gestion durable et équitable des pêches des régions ACP, afin de diminuer les effets de la pauvreté et d’améliorer la sécu- rité alimentaire dans les États ACP et, spécifi- quement, de renforcer le développement et la mise en œuvre des politiques du secteur de la pêche en vue d’assurer une gestion durable et équitable des pêches.

En quoi consiste le Programme ACP Fish II? Le Programme ACP Fish II, également appelé « Renforcement de la gestion des pêches dans les pays ACP », est financé par le 9e Fonds euro- péen de développement et dispose d’un budget de €30 M.

Il est opérationnel depuis juin 2009, pour une période de 4,5 ans, et s’achèvera en novembre 2013. Le programme ACP Fish II vise à assurer une gestion durable et équitable des pêches dans les 78 pays ACP. Il comprend une Unité de coor- dination à Bruxelles et 6 Unités de facilitation régionales (UFR) établies dans les régions, à savoir l’Afrique de l’ouest, l’Afrique de l’est, l’Afrique centrale, l’Afrique australe, les Ca- raïbes et le Pacifique.

Le Programme repose sur 5 composantes. Au total, 182 projets sont envisagés afin d’at- teindre les résultats attendus. La répartition des budgets est indiquée dans les graphes ci- dessous. A la fin de la première phase du pro- gramme, qui s’est achevée le 30 mai 2011, un total de 44 projets avait déjà été réalisé. Le Programme ACP Fish II: pourquoi? 3.500.000 € 40 35 30 25 20 15 10 5 5 24 29 3.065.118 € 2.481.520 € 1.703.738 € 2.385.646 € 2.021.774 € 2.574.861 € CaraÏbes CaraÏbes 1er Phase 2e Phase Pacifique Pacifique Afr. centrale Afr. est Afr. ouest Afr. australe Afr. australe Afr. ouest Afr.

est Afr. centrale 3.000.000 € 2.500.000 € 2.000.000 € 1.500.000 € 1.000.000 € 500.000 € 1er: Politique et plans de gestion 2e: Suivi, contrôle et surveillance 3e: Recherche 4e: Climat commercial 5e: Partage des connaissances 5 9 8 7 10 21 24 24 25 25 26 33 32 32 35 Allocation budgétaire durant la 2e phase du Programme par Région (Juin 2011 – Nov 2012) Nombre de projets par Région Allocation budgétaire et part de budget alloué par composante 4e: Climat commercial 2.076.445 € 5e: Partage des connaissances 1.067.000 € 2e:Suivi, contrôle et surveillance 3.929.808 € 3e: Recherche 2.087.478 € 1er: Politique et plans de gestion 10.220.771 € 5% 11% 11% 20% 53% 3 Informations Generales

ACP Fish II Brochure du Programme

Quelles sont les composantes et ac- tivités du Programme ACP Fish II? 1. Amélioration des politiques de pêche et des plans de gestion Activité 1.1. Ateliers régionaux d’approbation et de suivi de la mise en œuvre des projets Activité 1.2. Elaboration/révision/mise à jour de poli- tiques, législations, plans d’aménagement et d’initiatives de sensibilisation Activité 1.3. Appui à la mise en œuvre des plans d’aména- gement des pêcheries et/ou de mesures de conservation et de gestion) Activité 1.4. Appui à la formulation des plans d’aménage- ment des pêcheries Activité 1.5. Sessions de formation en matière de formula- tiond’instrumentsdepolitiqueetdelégislation 2.

Renforcement des capacités de contrôle et d’exécution Activité 2.1. Appui à la formulation, la révision ou la mise à jour des mesures réglementaire en matière de SCS et mise en application des dispositifs de contrôle et d’exécution Activité 2.2.

Renforcement des capacités institution- nelles en matière de SCS Activité 2.3. Formation des inspecteurs des pêches, ob- servateurs et juristes Activité 2.4. Appui visant à assurer la mise en conformité de la réglementation nationale en matière de pêche avec la réglementation INN de la CE 3. Renforcement des stratégies régionales et nationales en matière de recherche Activité 3.1. Appuiauxpaysbénéficiairesetauxorganismesde recherche régionaux pour des stocks spécifiques Activité 3.2.

Réaliser des évaluations de stocks en appui aux plans d’aménagement des pêcheries Activité 3.3. Renforcement des capacités institution- nelles des instituts de recherche 4.

Amélioration du support aux affaires et des investissements du secteur privé Activité 4.1 Appui à l’organisation interne et à la formation dupersonneldesorganisationsdeproducteurs/ commerçants à travers les administrations des pêches ou les partenaires du secteur privé Activité 4.2 Formulation,révisionouactualisationdescadres juridiques régissant les activités commerciales et les investissements du secteur privé Activité 4.3 Réaliserdesétudesdemarchéetdemarketingvisant à évaluer les besoins et le potentiel du commerce in- terrégional des poissons et produits de pêche 5. Renforcement du partage des connaissances en matière de gestion des pêches et de commerce Activité 5.1.

Organisation et formation des services res- ponsables de la dissémination de l’informa- tion au sein des ORP sélectionnés et des ad- ministrations des pêches des États membres Activité 5.2. Appui à la mise en place de systèmes IT et à la conception/amélioration de sites internet dans les ORP et formation du personnel Activité 5.3. Organiser un atelier ACP global afin d’évaluer l’impact des activités réalisées A partir des besoins régionaux vers des résultats ACP Fish II – Brochure du Programme 4

ACP Fish II Brochure du Programme

Intégrer les approches régionale et nationale Les poissons ne connaissent pas de frontières politiques.

Par conséquent, la gestion effec- tive des stocks de poissons vivant et migrant entre les eaux placées sous juridiction natio- nale des états riverains et côtiers ne peut se faire sans coopération, coordination et planifi- cation entre les pays. Pour la première fois depuis de nombreuses années, le développement des secteurs des pêches des pays ACP, aussi différents soient- ils d’un pays à l’autre, est proposé sous la forme d’un exercice intégré, mené sous l’angle d’une approche à la fois régionale et nationale. La gestion des pêches, y compris le cadre politique, les instruments techniques et d’évaluation et les mesures d’exécution, est perçue comme constituant le facteur critique pour assurer le développement durable des pêches et la gestion des ressources.

La ges- tion des stocks partagés est la parfaite illus- tration de cette approche puisqu’elle nécessite la prise en compte de la dimension régionale lors de l’élaboration de la réglementation na- tionale de ces stocks.

Pour la mise en œuvre au niveau régional, le Programme supporte l’élaboration de 5 poli- tiques des pêches, de 4 plans d’aménagement des pêcheries ainsi que 24 projets en appui à la mise en œuvre des mesures de suivi, contrôle et surveillance (SCS). Le Programme soutient également la formulation de 38 politiques des pêches et de 23 plans d’aménagement des pêcheries, devant être en place au niveau national.

Programme répondant a la demande Le Programme ACP Fish II est une initiative déterminée par la demande de la base vers le sommet, qui vise à répondre, par une planifi- cation participative, aux demandes et besoins des États bénéficiaires et des organisations régionales des pêches (RFB).

Lors des 6 ateliers régionaux, les bénéfi- ciaires ont eu l’opportunité d’identifier et d’attester les besoins à couvrir, ainsi que de définir les priorités pour les activités/projets à développer. L’approbation des plans d’action a permis de sceller leur engagement. Ce proces- sus a été favorisé par la désignation de points de contact pour la coordination avec chaque unité de facilitation régionale (UFR). Durant la phase de suivi en cours, ces véri- tables réseaux régionaux restent engagés dans le suivi des 182 projets sélectionnés, tout en se développant et en tirant parti des ensei- gnements dégagés durant le processus.

Approche participative Pour ACP Fish II, il est clair que la manière la plus efficace d’impliquer toutes les parties concernées dans le développement et la ges- tion durable des pêches passe par l’appro- priation du programme par l’ensemble des acteurs: départements gouvernementaux responsables des pêches maritimes et inté- rieures et des écosystèmes correspondants, organisations régionales des pêches, univer- sités et organismes de recherche, pêcheurs, transformateurs de poisson et associations de commerçants, et société civile par l’intermé- diaire des associations professionnelles et des communautés locales.

Il résulte de cette approche que plus de 150 ateliers de consultation et de validation sont prévus dans l’ensemble des projets, afin de faciliter la participation active des différentes parties prenantes. Depuis que le Programme a été mis en œuvre, les projets ont rassemblé des personnes particulièrement motivées, qu’il s’agisse des fonctionnaires et membres des administrations des pêches ou des parties prenantes issues du secteur privé. Renforcement des capacités L’ensemble des projets du Programme contri- bue à renforcer les capacités des parties pre- nantes, en ciblant en premier lieu les adminis- trations nationales des pêches et le personnel des organisations régionales des pêches, à travers un processus où l’assistance technique propose une formation sur l’élaboration des instruments de politique et la gestion des pêches.

Les instituts de recherche sont particulière- ment ciblés et le renforcement des capacités de leur personnel constitue l’un des objectifs principaux des projets. Le Programme cherche également à renforcer la capacité des organi- sations régionales des pêches en matière de dissémination des données relatives au com- merce et à la gestion, afin de les diffuser au travers d’outils en ligne et de sites web. Les intervenants privés reçoivent une for- mation dans les domaines du commerce, des questions sanitaires, de l’aquaculture et de la gestion des affaires au travers de 15 pro- jets. Dans le cadre de la composante relative au renforcement des capacités en matière de SCS, plus de 23 projets assurent la formation des inspecteurs des pêches et des observa- teurs.

Quelques réalisations durant la première phase (juin 2009 – mai 2011) Première composante (Amélioration des politiques de pêche et des plans de gestion): ˅ ˅ 4 politiques et règlements des pêches ont été formulés dans 4 régions ; ˅ ˅ 15 politiques et règlements des pêches ont été formulés dans 15 pays ; ˅ ˅ 6 plans d’aménagement des pêcheries ont été élaborés dans 6 pays ; ˅ ˅ 1 plan de cogestion a été élaboré et la formation qui s’y rapporte a été donnée. Deuxième composante (Renforcement des capacités de contrôle et d’exécution): ˅ ˅ 42 inspecteurs des pêches ont été formés ; ˅ ˅ 20 personnes impliquées dans le commerce du poisson ont été formés au commerce et à la gestion durable du poisson.

Troisième composante (Renforcement des stratégies nationales et régionales en ma- tière de recherche) : ˅ ˅ 6 instituts de recherche et agences ont reçu un appui au travers d’études et de formations ; ˅ ˅ 83 praticiens (fonctionnaires et privés) de l’aquaculture ont été formés ; ˅ ˅ 1 stratégie nationale de recherche a été développée. Quatrième composante (Amélioration du support aux affaires et des investissements du secteur privé) ˅ ˅ 24 cadres d’unités de gestion des plages (UGP/BMU) staff ont été formés ; ˅ ˅ 10 fonctionnaires du réseau UGP du lac Victoria ont été formés. 5 Les approches et les résultats

ACP Fish II Brochure du Programme ACP Fish II Brochure du Programme
Vous pouvez aussi lire