Comité Régional de l'Innovation en Santé - Le vendredi 24 mai 2019 à l'ARS Ile-de-France - Fehap

 
Comité Régional de l'Innovation en Santé - Le vendredi 24 mai 2019 à l'ARS Ile-de-France - Fehap
Comité Régional de
                               l’Innovation en Santé

                               Le vendredi 24 mai 2019 à l’ARS Ile-de-France

ARSIF/DS/BME – le 24/05/2019
Comité Régional de l'Innovation en Santé - Le vendredi 24 mai 2019 à l'ARS Ile-de-France - Fehap
INTRODUCTION

               Nicolas PEJU                       Pierre ALBERTINI
    Directeur général adjoint de l’ARS Ile-   Directeur Coordonnateur de la Gestion
                 de-France                      Du Risque (DCGDR) pour l’Ile-de-
                                                             France
                                              Directeur général de la CPAM de Paris

ARSIF/DS/BME – le 24/05/2019                                                          2
Comité Régional de l'Innovation en Santé - Le vendredi 24 mai 2019 à l'ARS Ile-de-France - Fehap
ORDRE DU JOUR
1      POINT D’ETAPE « ARTICLE 51 »

       ILLUSTRATION PAR UN PROJET D’ARTICLE 51 A L’INITIATIVE
2      D’ACTEURS REGIONAUX : projet CESOA

       HACKATHON « Handicap, Mobilité et Accessibilité » – L’APPLICATION
3      STREET-CO (GPS piéton adapté aux déplacements des personnes à mobilité réduite)

       PROJET « Parcours IDM aigu en IdF » LAUREAT DE L’AAP du HEALTH
4      DATA HUB

       PRESENTATION DU PROGRAMME D’INTRAPREUNARIAT DE L’AP-HP :
5      « La Serre »

       APPEL A INNOVATEURS POUR AMELIORER LE SYSTÈME DE SANTE
6      ET MEDICO-SOCIAL PAR LA METHODE START-UP D’ETAT

    ARSIF/DS/BME – le 24/05/2019                                                         3
Comité Régional de l'Innovation en Santé - Le vendredi 24 mai 2019 à l'ARS Ile-de-France - Fehap
ORDRE DU JOUR
1      POINT D’ETAPE « ARTICLE 51 »

       ILLUSTRATION PAR UN PROJET D’ARTICLE 51 A L’INITIATIVE
2      D’ACTEURS REGIONAUX : projet CESOA

       HACKATHON « Handicap, Mobilité et Accessibilité » – L’APPLICATION
3      STREET-CO (GPS piéton adapté aux déplacements des personnes à mobilité réduite)

       PROJET « Parcours IDM aigu en IdF » LAUREAT DE L’AAP du HEALTH
4      DATA HUB

       PRESENTATION DU PROGRAMME D’INTRAPREUNARIAT DE L’AP-HP :
5      « La Serre »

       APPEL A INNOVATEURS POUR AMELIORER LE SYSTÈME DE SANTE
6      ET MEDICO-SOCIAL PAR LA METHODE START-UP D’ETAT

    ARSIF/DS/BME – le 24/05/2019                                                         4
Comité Régional de l'Innovation en Santé - Le vendredi 24 mai 2019 à l'ARS Ile-de-France - Fehap
Actualités du dispositif
                             Innovation en Santé
                                   Article 51

 XX/XX/XX
Direction de la Stratégie – DATOS - mars 2019
Comité Régional de l'Innovation en Santé - Le vendredi 24 mai 2019 à l'ARS Ile-de-France - Fehap
Pour mémoire- L’article 51: Un dispositif cadre permettant
de déroger aux règles de financement et d’organisation

Un projet article 51 c’est                  Un projet article 51 ce n’est pas

 Un projet qui a besoin d’une                 Une demande de subvention
dérogation aux règles actuelles de
                                             Un   projet de recherche biomédicale :
financement ou à certaines règles
d’organisation                              PHRC, PRME, ….
 Unprojet à vocation de transformation      Un  financement isolé d’un outil / une
organisationnelle et reproductible          solution technologique (sans avoir précisé
 Un  projet avec une dimension             son impact sur le parcours du patient)
collective :                                 Une  procédure d’accès au marché
multi professionnel et multi acteurs        (prix et remboursement)
 Un projet efficient : rapport qualité /
coûts

                                                                                         6
Comité Régional de l'Innovation en Santé - Le vendredi 24 mai 2019 à l'ARS Ile-de-France - Fehap
Les projets régionaux
                                                   PRIORITES
                                                 THEMATIQUES
                                                      Autonomie
                                                     PRIORITES
                                                       AVC
                                                   THEMATIQUES
                                                      Cancer
                                                       Handicap
                                                  Maladies Chroniques

                                 70
                                                 Maladies Neurologiques
                                                    Santé des Jeunes
                                                     Santé Mentale
                                                 Soins Non Programmés
       FINALITES                                     Soins Palliatifs
       Accès aux soins                                 Transport
         Coordination            projets reçus
             DM
     Exercice coordonné
 Outils ou services numériques
           Parcours
          Prévention
      Séquence de soins
        Télémédecine…

                                                                          7
Comité Régional de l'Innovation en Santé - Le vendredi 24 mai 2019 à l'ARS Ile-de-France - Fehap
Motifs de projets non recevables et redirigés
    demandes de subventions non dérogatoires (fréquentes),
  projet au stade d’idée sans territoire d’expérimentation, ne s’inscrivant pas
 dans la démarche article 51- répondant davantage à un projet de recherche
 (PHRC par exemple…)
    créations d’actes et/ou création d’offre
  cohorte très faible/ expérimentation non reproductible et/ou non
 évaluable
    de financement de systèmes d’information,
    combinant des demandes d’investissements immobiliers,
    projet qui s’inscrit dans des dispositions réglementaires existantes
    de mise en place de dispositifs médicaux sans validation de la HAS,
    projet intégrant des demandes d’autorisation d’activité de soins
   projets faisant l’objet d’expérimentations nationales (ex : hôtel hospitalier,
 télémédecine ETAPES, etc.) etc...

                                                                                     8
Comité Régional de l'Innovation en Santé - Le vendredi 24 mai 2019 à l'ARS Ile-de-France - Fehap
Perspectives

 3 projets régionaux transmis au niveau national début mars 2019, en attente
 d’une validation au Comité Technique Innovation Santé National :

    Parcours Insuffisance Cardiaque Chronique Sévère porté par l’AP-HP
 mise en œuvre opérationnelle graduée sur 10 sites de l’AP-HP, 2ème semestre
 2019

    Nouveau contrat médecin traitant porté par IPSO Santé
 mise en œuvre opérationnelle au 2ème semestre 2019

    CESOA Centre de Soins Ostéo-articulaires en Ambulatoire, porté par la MGEN
 mise en œuvre opérationnelle au 2ème semestre 2019

 Perspective de remonter 6 cahiers des charges finalisés en 2019

                                                                                  9
Comité Régional de l'Innovation en Santé - Le vendredi 24 mai 2019 à l'ARS Ile-de-France - Fehap
   ARTICLE 51
LES TRAVAUX NATIONAUX

                        10
Les Appels à Manifestation d’Intérêt (AMI)
  Finalité : Conception de modèles de financement innovants
  Méthodologie : Co-construction de cahiers des charges pour un lancement
  d’expérimentations en 2019, via des appels à projets
  80 candidatures déposées au niveau national, 54 retenues dont 11 en Ile-de-France

                                                                           PAIEMENT
         EPISODE DE SOINS                  INCITATION                      EN EQUIPE
               (EDS)                 À LA PRISE EN CHARGE              DE PROFESSIONNELS
                                        PARTAGÉE (IPEP)                 DE SANTÉ (PEPS)
                                                                                25 Etablissements
     Objectif                                                                         retenus
                                     Objectif                        Objectif
                                                                                6 en Ile-de-France
     Financer des épisodes de        Définir un intéressement        Forfaitiser la prise en
     soins chirurgicaux              collectif pour un               chargeUNICANCER
                                                                              en structure(17 CLCC)
                                     groupement                      d’exercice  coordonné
                                                                            Autres  porteurs (7):
                                                                            - Auvergne-Rhône-Alpes
                                                                            - Bretagne
                                                                            - Corse
                                                                            - Ile-de-France (3)

25   Etablissements
     retenus                    18    groupements
                                      retenus
                                                                11   candidatures
                                                                     retenus

 6En Ile de France
                                3En Ile de France
                                                                1En Ile de France

                                                                                                      11
Calendrier

      T1 - 2018                    T2 - 2018                    T3 - 2018             T4 - 2018
Travaux
préparatoires                       Remontée                                 Co-construction avec les
                                                                 Sélection
                                 des candidatures                             acteurs sélectionnés

                           Appel à manifestation
                           d’intérêt
                           Objectif : co-construire les
                           cahiers des charges avec
                           les acteurs

      T1 - 2019                    T2 - 2019                    T3 - 2019             T4 - 2019

                                                          Sélection
- Cahiers des charges validés                             des candidats          Lancement des
- Ouverture des AAP                                       1ère vague             expérimentations

                                                                                                        12
Les autres travaux en cours (1/2)
  Pour des thématiques regroupant un nombre important de lettres d’intention sur
  différentes régions : mise en place de groupes de travail ad hoc au niveau
  national afin d’élaborer un cahier des charges commun, qui donnera lieu à un
  appel à projet national pour ouvrir à de nouvelles candidatures

               CANCEROLOGIE                             OBESITE
             Suivi des chimiothérapies orales
           Définir un épisode de soins          Elaborer un cahier des
           par thérapie                         charges commun sur les
           anticancéreuse orale avec            parcours autour de la
           facturation au forfait en            chirurgie bariatrique.
           responsabilisant le patient          (enfant, adulte)
           et basé sur un
           accompagnement soignant
           coordonné entre les
           acteurs hospitaliers et
           libéraux.

     25        Etablissements
               retenus                             8         projets
                                                             retenus

      6       En Ile de France
                                                  1    En Ile de France
                                                       (CSO)

                                                                                   13
Les autres travaux en cours (2/2)
  Pour des thématiques regroupant un nombre important de lettres d’intention sur
  différentes régions : mise en place de groupes de travail ad hoc au niveau
  national afin d’élaborer un cahier des charges commun, qui donnera lieu à un
  appel à projet national pour ouvrir à de nouvelles candidatures

       MICROSTRUCTURES                        BIOSIMILAIRES
           ADDICTION
     Faciliter l’accès aux soins des     Expérimentation pour
     personnes confrontées aux           l’incitation à la prescription
     conduites addictives et             hospitalière de
     consommations à risque et           médicaments biologiques
     améliorer leur prise en charge      similaires délivrés en ville :
     pluri professionnelle et            Intéressement majoré à
     coordonnée, en proximité            30% et dirigé vers les
                                         services

                                            9
                                                    établissements

       3
              En Ile de France                      retenus en IdF
              Saint Denis                           en 2018
              Epinay sur Seine

                                            1
              Pierrefitte sur Seine
                                                  AP en cours en
                                                  2019

                                                                                   14
   PERSPECTIVES

                   15
Constats
      Large mobilisation des acteurs => la valorisation de projets innovants répond à
       une attente forte

       Dispositif article 51 = très ouvert, précisions nécessaires pour rendre un projet
       éligible

       Des délais de co-construction des cahiers des charges à optimiser => nouvelles
       modalités de travail

 Evolutions dans l’accompagnement des porteurs de projet:
              Accélérateur national : proposé à certains acteurs pour finaliser leur cahier
              des charges : méthodologie design thinking (phase test de février à mai)
              2 documents régionaux: Charte d’engagement ARS et Aide au porteur
 A venir:
       -    Intégration de projets régionaux dans l’accélérateur national

       -    Journées spécifiques pour faire pitcher les porteurs de projets régionaux ayant
            déposé une lettre d’intention

       -    Accompagnement (test) de porteurs de projets par un prestataire pour élaborer leur
            cahier des charges (en amont de l’accélérateur national)

                                                                                                 16
Discussion en séance Ecosystème régional

   Comment impliquer les principaux acteurs de l’écosystème
         régional du développement économique ?

Un groupe de travail ad hoc a été constitué : MEDICEN, CCI, RESAH,
APHP, LAB SANTE, TECH CARE, REGION ILE DE France
       Prochaine réunion le jeudi 20 juin après-midi à l’ARS

Tirer profit de la richesse de cet écosystème au             moment de
l’élaboration de projets d’’expérimentation, dès lors qu’ils impliquent
une solution technologique
         Expertises de ces partenaires avec lesquels l’agence a déjà tissé
des liens étroits

Autres réflexions :
          Portail de l’innovation en Ile-de-France (accès à une information
simple pour les porteurs de projets innovants afin d’identifier l’acteur / la
structure qui répondent à leurs besoins)
          Evénement régional annuel dédié à l’innovation en santé organisé
par les structures qui accompagnent les porteurs de projets                     17
ORDRE DU JOUR
1      POINT D’ETAPE « ARTICLE 51 »

       ILLUSTRATION PAR UN PROJET D’ARTICLE 51 A L’INITIATIVE
2      D’ACTEURS REGIONAUX : projet CESOA

       HACKATHON « Handicap, Mobilité et Accessibilité » – L’APPLICATION
3      STREET-CO (GPS piéton adapté aux déplacements des personnes à mobilité réduite)

       PROJET « Parcours IDM aigu en IdF » LAUREAT DE L’AAP du HEALTH
4      DATA HUB

       PRESENTATION DU PROGRAMME D’INTRAPREUNARIAT DE L’AP-HP :
5      « La Serre »

       APPEL A INNOVATEURS POUR AMELIORER LE SYSTÈME DE SANTE
6      ET MEDICO-SOCIAL PAR LA METHODE START-UP D’ETAT

    ARSIF/DS/BME – le 24/05/2019                                                         18
ARS IDF
COMITE INNOVATION SANTE

                     DATE
Un collectif à l’origine du projet

   Les professionnels de santé
       Christophe HUDRY, rhumatologue, Cochin
       Bertrand MOURA, rhumatologue, Ambroise Paré
       Agnès LEBRUN, rhumatologue, Cochin
       Sabina DADOUN, rhumatologue, Pitié-Salpêtrière
       Anne BLANCHAIS, rhumatologue, Cochin
       SOUFFIR Camille, rhumatologue, Cochin
       FECHTENBAUM Marie, rhumatologue, Cochin
       BENHAMOU Mathilde rhumatologue, La Porte Verte
       Valérie GABILLET, infirmière, DIU Rhumatologie

   Le partenariat avec MGEN
     Gestionnaire d’établissements et centres de santé
     Disposant de locaux à Paris et en Ile-de-France
     Impliquée dans le développement de prises en charge innovantes en santé

29/05/2019                                                                      20
Historique du projet
2014 à 2015 : Initiative d’un collectif de professionnels de santé qui ont une
réflexion sur l’organisation et la prise en charge en rhumatologie et qu’ils     La genèse
présentent à la chaire d’économie du CNAM (Pr Alain Sommer)

       Octobre 2015 :
       - Première rencontre entre MGEN et Dr Hudry
       - MGEN manifeste son intérêt pour l’innovation médicale et dans la                    La construction
       prise en charge et travaille sur une construction économique du
       projet

                De 2016 à 2017 : présentation du projet à l’ARS IDF, à la DGOS, à la                      Le
                CNAM… pas de solution de financement même si l’intérêt du projet                      « tunnel »
                est considéré comme réel par tous les interlocuteurs

                   Décembre 2017: PLFSS article 51
                   Aout 2018 : Nouveau contact de l’ARS pour présenter notre projet
                                                                                                       L’aboutissemen
                   Octobre 2018 : 1ere rencontre avec Comité technique innovation santé avec
                   demandes de précision                                                                      t
                   Février 2019 : Présentation du cahier des charges finalisé
 29/05/2019                                                                                                        21
Innover en créant un centre expert totalement ambulatoire
  Le projet est d’organiser de manière innovante des diagnostics et des thérapeutiques adaptées aux
     pathologies ostéoarticulaires prévalentes et plus ou moins difficiles à traiter en permettant un accès facilité
     sans reste à charge à une équipe spécialisée et pluridisciplinaire, en un lieu et un espace-temps et en
     cohérence avec les valeurs de la MGEN.

  Le projet veut démontrer son caractère innovant d’un point de vue organisationnel et de son insertion dans
     les parcours habituels, la faisabilité, la reproductibilité et l’efficience.

  Les trois principales pathologies ciblées sont :
        les pathologies rachidiennes (40%),
        les pathologies articulaires des membres (10%),
         les rhumatismes inflammatoires dont les bilans avant biothérapie (45%)
        et l’accueil d’urgence diverses (5%).

  Le projet se situe dans une position de recours expert pour une somme de situations cliniques ne relevant
     pas d’une hospitalisation mais nécessitant un avis de second recours. Le CeSOA sera un support
        aux acteurs de 1er recours ;
        aux rhumatologues ayant besoin de consultations pluri professionnelles, de bilans pour les prises en
          charge qui nécessitent un bilan rapide ou un second avis.

 Des critères d’inclusion permettront de positionner le CeSOA sur son haut niveau d’expertise et non sur les cas
 « simples ».
 29/05/2019                                                                                                        22
Objectifs : allier l’accès aux soins à la pertinence des
    actes dans une approche parcours

   Ce projet relève les objectifs stratégiques et opérationnels suivants :

-   Proposer une nouvelle organisation des parcours de rhumatologie : amélioration de la prise en
    charge des patients, (approche qualitative via la protocolisation et le respect des
    recommandations HAS et des sociétés savantes) et d'efficience du système de santé et de
    l'accès aux soins, en proposant :
        o    Une séquence de soins optimisée, en un lieu, temps pluriprofessionnel de diagnostic et d’élaboration
             d’un PPS pour différentes pathologies ostéoarticulaires complexes en engageant l’avenir des patients ;
        o    Une coordination des soins participant à la structuration des parcours dans leurs volets ambulatoires
             avec des généralistes et des rhumatologues de ville ainsi qu’avec des services hospitaliers ;
        o    Un service susceptible de mieux répondre à des demandes d’avis émanant de patients et ou de
             médecins traitants issus de zones géographiques déficitaires en spécialiste (notamment la périphérie
             de l’Ile de France voire des régions limitrophes)
        o    Permettant de gagner du temps médical
-   Améliorer la pertinence des prescriptions et, par conséquence, de leur efficience, en modifiant
        o    Les conditions de prise en charge des patients par les biothérapies
        o    En intégrant une aide à l’observance et une action d’éducation thérapeutique directement au moment
             de la prescription (apprentissage et appropriation des démarches thérapeutiques)

    29/05/2019
Dérogation au financement : un forfait parcours unique

   Le CeSOA propose la création d’un forfait unique à 310€ pour le passage dans le centre expert.
   Ce forfait intègre :
    - les actes intellectuels,
    - les actes de radiologie, ostéodensitométrie et d’échographie,
    - les gestes techniques comme des infiltrations, les lavages et injections et recours au bio
      similaires
    - les prestations complémentaires avec kiné et IDE et démarche d’apprentissage thérapeutique
      avec les paramédicaux,
    - l’orientation vers des services externes d’ETP ou filière os de Cochin,
    - l’accès à un service de télé expertise en post bilan, pourra être envisagé de manière spécifique.
   Chaque patient adressé et répondant aux critères d’inclusion sera pris en charge une seule fois
    par an par le CeSOA.

   Bien que les patients relèveront de bilans différents le forfait sera le même.

   Le forfait a été calculé notamment pour assurer la viabilité de la structure et son modèle
    économique. Le forfait de passage au sein du CeSOA a vocation à se substituer à certaines
    dépenses de ville ou des dépenses hospitalières liées à des hospitalisations de jour.

29/05/2019                                                                                          24
Au niveau de la prise en charge

                                                     Au niveau de l’équipe

     10 rhumatologues forment 5 binômes
     o 1 binôme par jour
     o le reste du temps en cabinet ou à l’hôpital

29/05/2019                                                                   25
MERCI DE VOTRE ATTENTION
AVEZ-VOUS DES QUESTIONS ?
ORDRE DU JOUR
1      POINT D’ETAPE « ARTICLE 51 »

       ILLUSTRATION PAR UN PROJET D’ARTICLE 51 A L’INITIATIVE
2      D’ACTEURS REGIONAUX : projet CESOA

       HACKATHON « Handicap, Mobilité et Accessibilité » – L’APPLICATION
3      STREET-CO (GPS piéton adapté aux déplacements des personnes à mobilité réduite)

       PROJET « Parcours IDM aigu en IdF » LAUREAT DE L’AAP du HEALTH
4      DATA HUB

       PRESENTATION DU PROGRAMME D’INTRAPREUNARIAT DE L’AP-HP :
5      « La Serre »

       APPEL A INNOVATEURS POUR AMELIORER LE SYSTÈME DE SANTE
6      ET MEDICO-SOCIAL PAR LA METHODE START-UP D’ETAT

    ARSIF/DS/BME – le 24/05/2019                                                         27
HACKATHON « Handicap, Mobilité et
                         Accessibilité »

           Objectif. Faire émerger des solutions
           concrètes pour les personnes vivant avec un
           handicap en Ile-de-France

           Cadre. ‘“Handicap, Mobilité et Accessibilité”

           Méthode. Idéathon puis Hackathon

         Avec des personnes en situation de handicap,
        aidants, opérateurs de santé et du médico-social,
        institutionnels entreprises et représentants de la
        société civile

         Dans une démarche de co-construction et de
        développement d’une réponse adaptée à 3 défis
        identifiés au cours d’une phase d’idéation préliminaire

ARSIF/DS/BME – le 24/05/2019                                      28
BIENVENUE DANS UN MONDE SANS
         OBSTACLES

« Un itinéraire piéton adapté à ma mobilité »
Problème

   Parcours du combattant :
   - Impossible de sortir dans la rue sans rencontrer un
      obstacle
   - 100% des personnes à mobilité réduite vivent une
      mobilité difficile

   Constat :
   - Les PMR* sont plus isolées et se sentent plus seules que les
     personnes valides
   - Google Street View était le seul repère
   - Les PMR n’osent plus sortir de chez eux
                                                                6x
                                                                    moins

*PMR   = Personnes à Mobilité Réduite
Injuste
            Tout le monde a son GPS, sauf…

     Double discrimination :
     - Les rues ne sont pas accessibles
     - Les personnes à mobilité réduite ne bénéficient
       pas des mêmes outils que tout le monde
Solution

            Le premier GPS piéton dédié aux déplacements
                      des personnes à mobilité réduite

    GAGNER DU                   RESTER EN              CRÉATEUR
      TEMPS                        VIE               DE LIEN SOCIAL

  Éviter les obstacles,
                              Ne plus avoir à se     Faciliter les sorties
  ne plus se retrouver
                             déplacer sur la route   professionnelles et
          bloqué
                                                        personnelles
Avec Streetco vous pouvez

  Obtenir              Trouver               Signaler
des alertes sur   les lieux accessibles un obstacle ou un lieu
 les obstacles        autour de soi          accessible
Un projet Unique

        Établissement                              Itinéraire
         Accessible                               accessible

« C’est bien de m’indiquer qu’un établissement est accessible, mais
 si je ne sais pas comment y aller, ça ne sert pas à grand-chose »
Pistes d’amélioration

       Besoins identifiés – phase exploratoire
                Tables rondes & Focus Groups

Multi-support                                     Itinéraire Multimodal
                       Itinéraire Personnalisé
Responsive                                       Transports en commun
Hackathon
                      Grand prix
         « Handicap, Mobilité et Accessibilité »

Remise de prix au LLL          Remise officielle par G. Galiay (Directeur
                                  Adjoint Lab Santé Ile de France)
Projet
             Proposer un itinéraire alternatif sans obstacles

     Version Multi Support
1    Ordinateur, tablette, smartphone

     Itinéraire alternatif
2
     Pouvoir éviter les obstacles sur mon chemin
     Simuler un itinéraire

     Mise à l’échelle
3
     Partout en France
Prochaines étapes
           Un itinéraire personnalisé et multimodal

1 mois : Tests utilisateurs
 Améliorer ergonomie et expérience utilisateur

3 mois – 6 mois : Un itinéraire qui apprend
 Itinéraire Personnalisé

6 mois et plus : Prise en compte des transports en commun
 Itinéraire Multimodal
Partenaires
Contact

      Arthur Alba

        Cofondateur

     Tel : 06 37 57 47 42
  Mail : arthur@street-co.com

    www.street-co.com
ORDRE DU JOUR
1      POINT D’ETAPE « ARTICLE 51 »

       ILLUSTRATION PAR UN PROJET D’ARTICLE 51 A L’INITIATIVE
2      D’ACTEURS REGIONAUX : projet CESOA

       HACKATHON « Handicap, Mobilité et Accessibilité » – L’APPLICATION
3      STREET-CO (GPS piéton adapté aux déplacements des personnes à mobilité réduite)

       PROJET « Parcours IDM aigu en IdF » LAUREAT DE L’AAP du HEALTH
4      DATA HUB

       PRESENTATION DU PROGRAMME D’INTRAPREUNARIAT DE L’AP-HP :
5      « La Serre »

       APPEL A INNOVATEURS POUR AMELIORER LE SYSTÈME DE SANTE
6      ET MEDICO-SOCIAL PAR LA METHODE START-UP D’ETAT

    ARSIF/DS/BME – le 24/05/2019                                                         41
Projet Parcours infarctus du
myocarde aigu en Ile-de-France
10.04.2019

                       Copyright © 2017 Capgemini. All rights reserved.
                                                                          42
                                                                           42
Health Data Hub

Data Hub
• Plateforme qui permet de regrouper et de stocker des données provenant de
  sources multiples afin de faciliter l’analyse Big Data

Dans le Health Data Hub
• Données de santé : SNDS, registres de pratiques, …
• 3 enjeux
1. Apparier ces données pour les enrichir mutuellement : par exemple eMUST-
    SNDS
2. Regrouper toutes ces données appariées dans un Data Hub
3. Partager ces données appariées sous contrôle de la gouvernance du HDH

     « Les données financées par la solidarité nationale constituent un
       patrimoine commun à mettre au service du plus grand nombre
        dans le respect de l’éthique et des droits de nos citoyens. »

                                                                              43
Cadre de la mise en place du Health Data Hub

     Mars 2018                Octobre 2018                  Mars 2019             Avril 2019
 Rapport Villani sur   Rapport de préfiguration du       Cadre législatif        Sélection des
       l’IA                      HDH                                               10 projets
                            114 auditions                                       pilotes du HDH
2 actions majeures     Création du HDH confiée à        Projet de loi relatif
1. Élargissement du    la DREES                         à l’organisation et
   SNDS                Objectif : ouvrir le HDH aux     à la
2. Création du HDH     utilisateurs publics et privés   transformation du
                       dès le 2° semestre 2019          système de santé
Agnès Buzyn lance      1° phase test : sélection (par   voté en 1° lecture
une mission de         appel à projet) de projets       à l’Assemblée
préfiguration du HDH   « pilotes » qui bénéficieront    Nationale et créé
                       d’un accompagnement              le HDH (article
                       pendant 1 an pour participer     11)
                       à la construction du HDH

                                                                                                 44
Projet Parcours IDM aigu en IdF

 Porteur du projet                                     Organisme porteur du projet
 Axelle MENU-BRANTHOMME, MD                            Agence régionale de santé d’Ile-de-France (ARS-IF) : établissement
                                                       public de l'Etat.

                                                Equipe projet

                   Investissement
 Prénom - Nom                                          Rôle et compétence                                  Organisme
                      en % ETP
Dr Axelle MENU-        10%          • Maitrise d’ouvrage (MOA) du projet, pilotage stratégique               ARS-IF
BRANTHOMME                          • Responsable du Département « Traitement de
                                      l’information-Etudes »
  Dr Sophie            10%          • MOA du projet, pilotage stratégique et scientifique                    ARS-IF
  BATAILLE                          • Référente « Cardiologie » et Coordinatrice des registres
                                      e-MUST et CARDIO-ARSIF
   Dr Yves             10%          • MOA du projet, pilotage stratégique et scientifique                  SAMU 78,
  LAMBERT                           • Président du Comité scientifique du registre e-MUST                     CH
                                                                                                           Versailles
  M. Matthieu          10%          • Maitrise d’œuvre (MOE) du projet, pilotage opérationnel                 GCS
     HANF                             et scientifique                                                        SESAN
                                    • Directeur du Département « Traitement de
                                      l’information »
 Mme Aurélie       50% chacun       • MOE du projet, traitement opérationnel des données                      GCS
 LOYEAU et 1                        • Data scientist du Département « Traitement de                          SESAN
data scientist à                      l’information »
   recruter
Introduction

● Contexte : L’IDM aigu est une pathologie aigüe, fréquente, mortelle, à l’origine de
   complications chroniques évitables. La prévalence de la maladie coronaire en IDF a
   augmenté de 28% depuis 2008 (ameli.fr). Plus de 2 500 IDM aigus sont inclus dans le
   registre e-MUST / an.

● Le Projet Parcours IDM aigu en IdF
     ○   Le registre e-MUST apporte des données cliniques caractérisant finement
         l’évènement « IDM aigu » et le patient
     ○   Le SNDS enrichit ces informations, de données médico-administratives observées
         en amont et en aval de l’évènement « IDM aigu ».
     ○   Ces 2 sources de données sont complémentaires pour décrire - en vie réelle -
         l’ensemble du « parcours IDM aigu », la situation socio-économique des patients
         et mettre en œuvre des actions d’amélioration « basées sur les preuves ».

● Enjeux du Projet Parcours IDM aigu en IdF :
     ○   Mesurer l'adéquation de l'offre aux besoins,
     ○   Evaluer et améliorer la qualité et la pertinence de la prise en charge médicale,
     ○   Fédérer les acteurs (professionnels de santé, ARS, Assurance maladie) afin de
         contribuer collectivement à l'amélioration des organisations territoriales et à la
         réduction des inégalités pour la prise en charge des IDM aigus.

                                                                                              46
Le registre e-MUST

●   Registre de pratique qui recense tous les IDM aigus pris en charge en pré-hospitalier,
    développé par l’ARSIF
     ○ Quelques chiffres : Depuis 2000, 1 région (8 DPT), 8 SAMU 39 SMUR, 2500 IDM aigus par an
     ○ Données collectées
           ■ Caractéristiques des patients et antécédents
           ■ Chronologie de la prise en charge
           ■ Stratégie de reperfusion coronaire
           ■ Complications pré-hospitalières
           ■ Destination du patient
     ○ Base de données
           ■ Autorisation CNIL 685983 délivrée le 25 janvier 2000
           ■ Structurée (1 table/année) concernant 12 500 patients, collectées de 2014 à 2018 par
              les SMUR d’IdF
           ■ Hébergée sur un serveur sécurisé au GCS SESAN
     ○ Registre exhaustif (90%) et de qualité

     ○   Registre apparié au PMSI pour récupérer des données hospitalières (mortalité
         hospitalière) via le NDA

●   Enjeux du registre e-MUST: améliorer la qualité de la prise en charge de l’IDM aigu par les
    SAMU/SMUR
     ○ En urgence : améliorer la rapidité de reperfusion coronaire (récupération myocardique ad
         integrum),
     ○ En aval : réduire la morbi-mortalité post IDM (insuffisance cardiaque chronique, …),
     ○ En amont : réduire les inégalités de prise en charge, cibler les actions de prévention de l’IDM.
                                                                                                          47
Apports du registre e-MUST

●   Scientifique : Publications
     ○ Decision to deploy coronary reperfusion is not affected by the volume of ST-segment elevation
         myocardial infarction patients managed by prehospital emergency medical teams. F.
         Lapostolle, S. Bataille, A. Loyeau, … Y. Lambert, for the e-MUST Registry Investigators; Eur J
         Emerg Med., 2019 Jan 14.
     ○ Identifying Patients at Risk for Prehospital Sudden Cardiac Arrest at the Early Phase of
         Myocardial Infarction : The e-MUST Study; N. Karam, S. Bataille, … X. Jouven, Y. Lambert,
         for the e-MUST Study Investigators; Circulation, Dec 2016;134(25):2074-2083.
            ■ www.cardio-arsif.org

●   Pour les professionnels de santé : urgentistes pré-hospitaliers (tous les SAMU-SMUR d’IdF et
    BSPP), urgentistes et cardiologues hospitaliers
     ○ Évaluer en routine leurs pratiques, leurs organisations, les comparer et les améliorer.

●   Pour l’ARS IdF : Evaluer la qualité et la pertinence de la prise en charge médicale, mettre en place
    des actions correctrices, mesurer l'adéquation de l'offre aux besoins.
     ○ Production d’indicateurs de prise en charge de l’IDM aigu en pré-hospitalier
            ■ Taux d’appel direct (par le patient) au SAMU : 76% vs 55% en 2003
            ■ Délai médian « début doul tho –appel SAMU » : 49 mns vs 55 mns en 2003
            ■ Délai médian « appel SAMU-arrivée SMUR » : 21 mns vs 19 mns en 2003

e-MUST permet de fédérer les acteurs afin de contribuer collectivement à l’amélioration des
organisations territoriales et à la réduction des inégalités pour la prise en charge des IDM aigus,
mais e-MUST ne permet qu’une analyse à court terme.

                                                                                                     48
Appariement e-MUST & SNDS : pourquoi ?

●     Enrichir les indicateurs décrivant le parcours de soins (pré-per-post évènement) des patients
      ayant un IDM aigu en IdF (registre e-MUST) et mieux évaluer le parcours en termes de qualité,
      sécurité et pertinence.

        ○   Objectifs de santé publique et médico-économiques
             ■ Évaluer les modalités de prise en charge des IDM aigus (délai reperfusion coronaire, par
                 exemple ) sur le suivi à moyen/ long terme :
                    ● consultations et actes en ambulatoire, ré hospitalisations ..
                    ● mortalité pré-per-post hospitalière,
                    ● morbidité séquellaire (insuffisance cardiaque chronique, par exemple).
             ■ Réduction des inégalité d’accès aux soins : analyse territoriale des délais de prise en
                 charge

●     Produire un livrable : interface web dynamique restituant aux acteurs des indicateurs, à différentes
      échelles géographiques et temporelles, périodiquement actualisés  évaluer en routine les
      pratiques, les organisations et les améliorer

●     Construire une méthodologie permettant d’étendre aux autres registres régionaux cet appariement
      SNDS dans le cadre du Health Data Hub ( registre coronarographies et angioplasties, perinat par
      exemple)

    Contribuer collectivement à une utilisation optimisée de la donnée à des fins scientifiques et de
                                             santé publique

                                                                                                             49
Appariement e-MUST & SNDS : comment ?

●   Algorithme d'appariement       ●   Algorithmes de calcul des indicateurs du
    probabiliste des données du        parcours
    registre e-MUST aux données
    du SNDS                             o   Calcul d’indicateurs de caractérisation
                                            des évènements de santé, de parcours
     ○   Données requises                   de soins, d’exposition, dans le SNDS
          ■ Données médico-
             administratives du         o   Analyse de données
             SNDS : PMSI (MCO,               ■ Développement de modèles
             HAD, SSR), DCIR,                    statistiques d’évaluation et de de
             causes médicales de                 quantification du risque (méthodes
             décès (CépiDC)                      classiques et plus innovantes telles
                                                 que les « séries de cas
                                                 autocontrôlés » et les « scores de
                                                 propension », ...)
                                             ■ Construction de modèles
                                                 pronostiques (statistiques
                                                 inférentielles, méthodes
                                                 d’apprentissage)
                                                                                        50
Feuille de route

● Etapes
    ○   Déclaration CNIL
    ○   Appariement des données e-MUST & SNDS
    ○   Production et analyse des indicateurs de parcours
    ○   Valorisation scientifique et stratégique des travaux

● Réunions
    ○   16 mai 2019 : réunion de lancement
    ○   7 juin 2019 : 1° atelier de cadrage
    ○   26 juin 2019 : 2° atelier de cadrage

                                                               51
Conclusion

L’appariement des données du registre e-MUST au SNDS, dans le cadre du Health Data Hub est un projet :

1. Innovant et efficient par l’appariement des bases de données qui permet par une saisie unique de données
cliniques de prise en charge de l’IDM aigu (registre de pratique) de mobiliser l’ensemble des données du parcours de soins
« IDM aigu » pour à la fois :
- Evaluer la qualité des pratiques cliniques en vie réelle pour les professionnels de santé,
- Soutenir la décision et mettre en place des actions d’amélioration,
- Eclairer les politiques de santé de l’ARS et réduire les inégalité de santé en Ile-de-France,
- Fédérer l’ensemble des acteurs de santé autour d’une plateforme de traitement, partagée, objective et de qualité,
- Démultiplier les travaux de recherche.

2. Collaboratif par un pilotage multidisciplinaire
- ARS-IF, GCS SESAN, membres du registre e-MUST représentés par le Comité scientifique du registre ;
- Association à la réflexion méthodologique et scientifique d’équipes académiques :
-- INSERM, U970 (Pr X. Jouven), unité spécialisée en Épidémiologie des maladies cardiovasculaires,
-- INSERM, U1018/CESP (Mme P. Tubert-Bitter), unité spécialisée en Biostatistiques et expérimentée dans le traitement
des données du SNDS,
- Association de patients « Alliance du Cœur » (Président M. P. Thébault).

3. Transparent et partagé par la mise à disposition des données appariées dans le Health Data Hub, sous contrôle
d’une gouvernance adaptée.

4. Solide par l’ancienneté du registre e-MUST

5. Ambitieux et d’avenir par sa cohérence, sa réplicabilité à d’autres registres régionaux et son intégration dans le
PRS2 d’Ile-de-France
- A court terme : réplicabilité à des registres de pratique existants dans d’autres domaines (registre CARDIO-ARSIF,
   Perinat) et d’autres territoires
- A moyen terme : réplicabilité lors de la construction d’autres registres de pratique de cardiologie ou d’autres spécialités
   (ex : périnatalité)
- A long terme : généralisation de la méthodologie pour l’analyse des parcours des patients à partir des bases de données
                                                                                                                                52
   alimentées par les systèmes d’information de coordination des parcours (ex : projet « e-Parcours », SI Terr-eSanté).
ORDRE DU JOUR
1      POINT D’ETAPE « ARTICLE 51 »

       ILLUSTRATION PAR UN PROJET D’ARTICLE 51 A L’INITIATIVE
2      D’ACTEURS REGIONAUX : projet CESOA

       HACKATHON « Handicap, Mobilité et Accessibilité » – L’APPLICATION
3      STREET-CO (GPS piéton adapté aux déplacements des personnes à mobilité réduite)

       PROJET « Parcours IDM aigu en IdF » LAUREAT DE L’AAP du HEALTH
4      DATA HUB

       PRESENTATION DU PROGRAMME D’INTRAPREUNARIAT DE L’AP-HP :
5      « La Serre »

       APPEL A INNOVATEURS POUR AMELIORER LE SYSTÈME DE SANTE
6      ET MEDICO-SOCIAL PAR LA METHODE START-UP D’ETAT

    ARSIF/DS/BME – le 24/05/2019                                                         53
LA SERRE : pourquoi ?

Constat : une nécessité de transformer et moderniser nos organisations et pratiques 
   beaucoup d’initiatives portées par des professionnels de santé qui ne savent pas toujours à
   qui s’adresser, de multiples dispositifs de captation mais non coordonnés.

                             Besoin : disposer d’une structure lisible et accessible pour accompagner la
                                transformation des organisations et des pratiques.

                                          Objectif  transformer les organisations en pérennisant et
                                             déployant des solutions validées qui répondent à un
                                             besoin

                                     Méthode :
                                        1 Rendre lisible l’offre de services et créer un point d’entrée simplifié
                                          & Proposer une offre de services permettant de :
                                                Stimuler les idées et la créativité
                                                Repérer les projets
                                             2 Les sélectionner
                                             3 Les accompagner du pilote au déploiement
                                             4 Les valoriser et les rendre visible
                                               5
                                               6
LA SERRE : qu’est-ce que c’est ?

Partenariats        Outils, méthode,       Lieu           Réseau           Valorisation               Sourcing et
                      formations                                           et visibilité               lisibilité

         TRANSFORMATION                                                      INNOVATION
      Numérique, organisationnelle                                   Numérique, organisationnelle

       Diagnostic      Solutions                                         Idéation      Conception

                                                                         Expérimen-
           Tests     Pérennisation                                                    Pérennisation
                                                                           tation

                                       Directions   Services
      Pilote(s)       Déploiement                                  POC      Pilote     Déploiement
LA SERRE : son offre de services

          Partenariats                                               Lieu                                             Valorisation
                                                     Incubation des porteurs de projets                   Visibilité des porteurs et des
 Designers UX et d’organisation
                                                                                                            projets en interne et externe
                                                     Tests de solution et prototypage
 Développeurs informatiques
                                                                                                           Valorisation des solutions testées,
                                                     Présence / ouverture sur des acteurs                  dépôt de brevets et marques
 Fablab (prototypage rapide)
                                                      externes

                        Méthode                                                                              Réseau
                                                                Sourcing et
                                                                 lisibilité

            Coaching par des conseillers en                                                   Réseau d’innovateurs,
             organisation et Scrum Master                                                       transformateurs internes et
                                                     Visibilité des porteurs et projets en     d’ambassadeurs
            Méthodes agiles                          interne et externe
                                                                                               Appui des DOP, conseillers en
            Mise à disposition d’outils (fiches,    Mise à disposition d’outils de veille     organisation et autres experts
             canevas…)                                et benchmark
                                                                                               Mise en relation avec les acteurs
            Organisation et financement de          Sourcing interne et externe de            clé de l’innovation sur le territoire
             formations                               projets et de terrain
                                                      d’expérimentation / déploiement
            Soutien aux montages financier
             et juridique                            Point d’entrée simplifié
Quelques exemples d’utilisation des services de LA SERRE
    Trouver facilement les services proposés par
1   LA SERRE et contacter l’équipe

     Sourcing et      Base de données de projets, site de LA
      lisibilité
                      SERRE,   formulaire d’orientation  des
                                                                             2     Stimuler les idées de transformation et d’innovation
                      projets…
                                                                                    Méthode                    Réseau
                                                                                                                           Evènements,     ateliers       idéation,
                                                                                                                           prototypage rapide
                                                                                                  Lieu
                                                                                                                             Ex : formation à l’intrapreneuriat avec le
                                                                                                                             réseau EIT Health

3   Repérer des projets
     Sourcing et
      lisibilité
                      Appel à projets, site de LA SERRE
                                                                                   4   Les sélectionner
                                                                                        Sourcing et
                                                                                         lisibilité   Méthode
                                                                                                                   Critères transparents et simplifiés, grille de
                                                                                                                   sélection, animation de comités
5   Les accompagner du pilote au déploiement                                                                            Ex : jury AMI Développement Durable
                                           Ex de moyens : coaching, design UX
     Méthode                      Réseau   ou organisationnel, développement
                                           informatique
                                           Méthode :
                   Partenariats                - Réponse à un besoin, viabilité,
                                                 faisabilité
                                               - Pilotes et déploiement                6      Les valoriser et les rendre visible
                                           Objet : Optimisation, transformation
                                           ou innovation                                                         Communication sur les projets et les succès,
                                                                                                                 valorisation des solutions, brevets, dépôt de
                                                                                                                 marque…
                                                                                                Valorisation
        Ex : mission de design sur l’attente aux urgences à Ambroise Paré,
        l’accueil en POMA à HEGP, la fusion des standards de Broca-Cochin,
        le portail médecin…
Processus de sélection des projets accompagnés

CANAUX D’IDENTIFICATION DES PROJETS                                        PROCESSUS DE CHOIX

         Projets identifiés par des directions                              1.   Demande / dépôt d’un projet via LA SERRE

                                                                            2.   Expertise du projet avec les demandeurs / porteurs en fonction
                                                                                 de 6 critères
        Appels à projets
                                                                            3.   Rencontre des parties prenantes clés du projet pour en
                                                                                 valider la pertinence, la faisabilité et le financement

                                                                            4.   Comité d’engagement pour valider la sélection et s’engager à
        Rencontres équipes / services                                            déployer le projet en cas de réussite de l’expérimentation

        Réseau innovation

           CRITÈRES PRINCIPAUX

                          Réponse à un besoin (caractère innovant                          Efficience, viabilité et gains
                           dans le cadre d’un projet innovant)                               générés

                          Impact de la transformation                                      Duplicabilité
                           (organisationnelle, numérique…)

                                                                                            Maturité du projet ; capacité d’une
                          Faisabilité, facilité d’expérimentation et de                     équipe locale à le porter ; portage
                           déploiement                                                       de la direction
Exemple de projets accompagnés

Lieu : Bichat, service d’exploration fonctionnelle (neurologie et         Lieu : Charles Foix, SSR ortho-gériatrique
sommeil)
                                                                          Résumé du projet : Anticiper la sortie de SSR, en créant un
Résumé du projet : définir et tester un modèle de prise en charge         contexte favorable de retour à domicile et éviter les ré-
des patients atteints de maladies chroniques (ici apnées du sommeil       hospitalisations
sévères) permettant d’avoir un haut taux de satisfaction patient, tout
en augmentant constamment la file active                                  Besoins clés
                                                                          - Patients : avoir de la visibilité sur les étapes du parcours pendant
Besoins clés                                                                et après l’hospitalisation, être pris en charge globalement et de
- Patients : être informé et rassuré, être acteur de leur prise en          façon transversale pendant l’hospitalisation, renforcer la capacité
  charge, avoir un suivi adapté et personnalisé, savoir qui contacter       de l’aidant familial à assumer son rôle dès la sortie de SSR
- Professionnels : accueillir les patients dans de bonnes conditions,     - Professionnels : renforcer la coordination au sein d’une équipe
  ne plus subir la prise de rdv non adaptés, améliorer la gestion des       pluridisciplinaire, revaloriser le rôle des différents professionnels
  données patients, limiter la non observance des patients, se              en tant que partenaires du soin, anticiper et limiter les bed
  former et s’impliquer dans la prise en charge                             blockers.

Pistes envisagées                                                         Pistes envisagées
• Coordination du suivi des patients (dans le service, avec la ville et   • Cellule d’aide au retour à domicile
   les établissements)                                                    • « Education thérapeutique » de l’aidant
• Gestion des données, anticipation et prédiction des rdv                 • Documentation de suivi de la prise en charge simple et claire
• Coopération interprofessionnelle                                        • Application pour les aidants

Principaux indicateurs                                                    Principaux indicateurs
• Nombre de nouveaux patients pris en charge dans le service              • Taux de ré-hospitalisation
• Délai de prise de rdv                                                   • Taux de patients chuteurs à répétition lors du retour à domicile et
• Observance au traitement                                                   nombre de complications post-hospitalisation
• Satisfaction patient / personnel                                        • Baisse de la durée moyenne de séjour
                                                                          • Satisfaction patient / personnel

        Avicenne, Jean Verdier          Services traitants de                      HEGP – Cochin                     Services de SSR
              H.Mondor                  maladies chroniques                          - Vaugirard
Merci !
Contact : innovons.laserre.sap@aphp.fr
ORDRE DU JOUR
1      POINT D’ETAPE « ARTICLE 51 »

       ILLUSTRATION PAR UN PROJET D’ARTICLE 51 A L’INITIATIVE
2      D’ACTEURS REGIONAUX : projet CESOA

       HACKATHON « Handicap, Mobilité et Accessibilité » – L’APPLICATION
3      STREET-CO (GPS piéton adapté aux déplacements des personnes à mobilité réduite)

       PROJET « Parcours IDM aigu en IdF » LAUREAT DE L’AAP du HEALTH
4      DATA HUB

       PRESENTATION DU PROGRAMME D’INTRAPREUNARIAT DE L’AP-HP :
5      « La Serre »

       APPEL A INNOVATEURS POUR AMELIORER LE SYSTÈME DE SANTE
6      ET MEDICO-SOCIAL PAR LA METHODE START-UP D’ETAT

    ARSIF/DS/BME – le 24/05/2019                                                         62
Améliorons
le système de santé
et médico-social
La méthode start-ups d’État

                              63
64
65

A qui s’adresse cet Appel à Innovateurs ?
   Tous les acteurs franciliens du système de santé et médico-social
   sont concernés
       – Les collaborateurs de l’Agence régionale de santé (ARS) Île-de-France
       – Les collaborateurs des établissements de santé et médico-sociaux
       – Les acteurs du champ ambulatoire
       – Les professionnels de la prévention et de la promotion de la santé

   Ces personnes peuvent être agents publics ou non

   Les entreprises privées (hors opérateurs de santé) n’y sont pas
   éligibles
66

Comment déposer un projet ?
   Les projets doivent être présentés par les personnes susceptibles de
   les porter

   Les projets doivent être déposés au plus tard le 17 juin 2019 sur
   la plateforme suivante :
         https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/appel-
                         innovateurs-ars-idf
   Informations demandées :
       1. Profil : civilité, nom, prénom, téléphone, profession, structure d’exercice,
          adresse postale professionnelle
       2. Problème identifié (le nombre de caractères n’est pas limité)
       3. Solution numérique proposée pour y répondre (le nombre de caractères n’est
          pas limité)
67

Qu’est ce qu’une start-up d’État ?
   Une start-up d’État est un service public sans personnalité juridique
   propre, constituée d’une personne ou équipe totalement autonome

   Cette personne ou équipe est financée par l’administration porteuse
   de cette démarche, sur la base de l’évaluation de son impact

   Elle naît de l’identification d’un problème rencontré par des usagers,
   qu’elle se donne pour objectif de résoudre grâce à un service
   numérique

   Elle n’a pas pour objectif de faire du profit

   Elle dispose de 6 mois pour faire la preuve de son impact et n’est
   refinancée que si c’est le cas
68

Exemple de start-ups d’État ?
   Mes remboursements simplifiés (en accélération chez beta.gouv.fr),
   est une plateforme numérique qui permet aux assurés sociaux de se
   faire rembourser en moins d’une semaine leurs frais d’utilisation de
   leurs véhicules personnels ou de transports en commun sur
   prescription médicale
69
70

Comment seront sélectionnés les projets ?
   Les porteurs des projets présélectionnés seront invités à participer à
   une journée d’audition le vendredi 28 juin 2019 à l’ARS Île-de-
   France au cours de laquelle des coachs de beta.gouv.fr les aideront à
   préparer une présentation en 3 minutes d’une fiche produit

   À la fin de la journée, un jury présidé par Aurélien ROUSSEAU,
   directeur général de l’Agence Régionale de Santé Île-de-France
   sélectionnera un ou plusieurs intrapreneurs

   Ceux-ci pourront être libérés de leurs tâches habituelles et recevront
   les moyens de monter leur start-up d’État
71

Comment en savoir plus ?
   En regardant la formation en ligne sur le programme start-ups d’État :
   https://beta.gouv.fr/alpha/

   En consultant le site Internet de beta.gouv.fr : https://beta.gouv.fr/

   En consultant la page dédiée sur le site Internet de l’agence :
   https://www.iledefrance.ars.sante.fr/appel-innovateurs-les-acteurs-
   de-la-sante-dile-de-france-invites-proposer-leurs-idees-innovantes

   Le portefeuille des start-ups d’Etat : https://beta.gouv.fr/startups/
Merci pour votre attention

ARSIF/DS/BME – le 24/05/2019
Vous pouvez aussi lire