Une mesure pancanadienne fondée sur les données ouvertes de l'accessibilité à la vie active dans les milieux de vie

 
Une mesure pancanadienne fondée sur les données ouvertes de l'accessibilité à la vie active dans les milieux de vie
No 82-003-X au catalogue
ISSN 1209-1375

 Rapports sur la santé

Une mesure pancanadienne fondée sur
les données ouvertes de l’accessibilité à
la vie active dans les milieux de vie

par Thomas Herrmann, William Gleckner, Rania A. Wasfi,
Benoît Thierry, Yan Kestens et Nancy A. Ross

Date de diffusion : le 15 mai 2019
Une mesure pancanadienne fondée sur les données ouvertes de l'accessibilité à la vie active dans les milieux de vie
Comment obtenir d’autres renseignements
Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l’ensemble des données et des services de Statistique Canada,
visiter notre site Web à www.statcan.gc.ca.

Vous pouvez également communiquer avec nous par :

Courriel à STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca

Téléphone entre 8 h 30 et 16 h 30 du lundi au vendredi aux numéros suivants :
   •• Service de renseignements statistiques                                                         1-800-263-1136
   •• Service national d’appareils de télécommunications pour les malentendants                      1-800-363-7629
   •• Télécopieur                                                                                    1-514-283-9350

   Programme des services de dépôt
      •• Service de renseignements                                                                   1-800-635-7943
      •• Télécopieur                                                                                 1-800-565-7757

Normes de service à la clientèle                                        Note de reconnaissance
Statistique Canada s’engage à fournir à ses clients des services        Le succès du système statistique du Canada repose sur un
rapides, fiables et courtois. À cet égard, notre organisme s’est        partenariat bien établi entre Statistique Canada et la population
doté de normes de service à la clientèle que les employés               du Canada, les entreprises, les administrations et les autres
observent. Pour obtenir une copie de ces normes de service,             organismes. Sans cette collaboration et cette bonne volonté,
veuillez communiquer avec Statistique Canada au numéro sans             il serait impossible de produire des statistiques exactes
frais 1-800-263-1136. Les normes de service sont aussi publiées         et actuelles.
sur le site www.statcan.gc.ca sous « Contactez-nous » >
« Normes de service à la clientèle ».

                                Publication autorisée par le ministre responsable de Statistique Canada

                       © Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l’Industrie 2019

      Tous droits réservés. L’utilisation de la présente publication est assujettie aux modalités de l’entente de licence ouverte de
                                                           Statistique Canada.

                                               Une version HTML est aussi disponible.

                                              This publication is also available in English.
Une mesure pancanadienne fondée sur les données ouvertes de l'accessibilité à la vie active dans les milieux de vie
Statistique Canada, no 82-003-X au catalogue • Rapports sur la santé, vol. 30, no 5, p. 17 à 27, mai 2019
                                                                                                                                                                    17
 Une mesure pancanadienne fondée sur les données ouvertes de l’accessibilité à la vie active dans les milieux de vie •
                                                                                        Coup d’œil méthodologique

Une mesure pancanadienne fondée sur les données ouvertes de
l’accessibilité à la vie active dans les milieux de vie
par Thomas Herrmann, William Gleckner, Rania A. Wasfi, Benoît Thierry, Yan Kestens et Nancy A. Ross

Résumé
Contexte : Les milieux de vie qui favorisent la vie active, comme se déplacer à pied ou en vélo, peuvent réduire le fardeau que représentent les problèmes
de santé chroniques associés aux comportements sédentaires. De nombreuses mesures permettent de résumer les caractéristiques des collectivités qui
favorisent la vie active, mais peu d’entre elles sont pancanadiennes et aucune n’utilise des données ouvertes qu’il est possible de partager à grande échelle.
La présente étude décrit l’élaboration et la validation d’un nouvel ensemble d’indicateurs de l’accessibilité à la vie active dans les milieux de vie à l’aide de
données ouvertes que l’on peut coupler aux données des enquêtes nationales sur la santé et que les gouvernements nationaux et régionaux ainsi que les
administrations locales peuvent utiliser à des fins de surveillance de la santé publique.
Données et méthodes : Un système d’information géographique a permis de calculer une variété de mesures de la connectivité, de la densité et de la
proximité de destinations dans 56 589 aires de diffusion (AD) partout au Canada (données de 2016). On a calculé les coefficients de corrélation de Pearson
pour évaluer le lien entre chaque mesure et les taux de recours à la marche et au transport actif pour se rendre au travail (c.-à-d. la combinaison de la marche,
du vélo et du transport en commun) à partir des données du recensement. Les mesures de l’accessibilité à la vie active sélectionnées pour la base de données
finale ont été utilisées pour classer les AD en fonction du caractère favorable du milieu à la vie active selon une analyse par grappes à K médianes.
Résultats : Toutes les mesures ont été corrélées avec les taux de recours à la marche et au transport actif pour se rendre au travail au niveau des AD, qu’elles
aient été tirées de sources privées ou de données ouvertes. La couverture des données ouvertes était uniforme pour l’ensemble des régions canadiennes.
Trois mesures ont été sélectionnées pour la Base de données sur l’accessibilité à la vie active dans les milieux de vie au Canada (AVA-Can) en fonction de
l’analyse de corrélation, mais aussi selon les principes de conformité pour un éventail de tailles de collectivités et de données librement accessibles : (1)
la densité d’intersections routières et piétonnières à trois voies tirée d’OpenStreetMap (OSM), (2) la densité de logements pondérée tirée des chiffres des
logements de Statistique Canada et (3) les points d’intérêt tirés d’OSM. On a ajouté une mesure de l’accès au transport en commun pour le sous-ensemble
des AD situées dans les régions urbaines plus vastes; elle était étroitement associée aux taux de recours au transport actif pour se rendre au travail. On a
classé par étape les taux de recours au transport actif pour se rendre au travail dans les cinq groupes de l’AVA-Can découlant de l’analyse par grappes, même
si les taux de recours à la marche pour se rendre au travail dépassaient la moyenne nationale seulement dans les milieux les plus favorables à la vie active.
Interprétation : Les données ouvertes peuvent servir à calculer des mesures qui caractérisent l’accessibilité à la vie active dans les collectivités canadiennes.

Mots clés : milieu favorable à la vie active, transport actif, marcher pour se rendre au travail, données ouvertes, surveillance de la santé publique
DOI : https://www.doi.org/10.25318/82-003-x201900500002-fra

L    es éléments modifiables des milieux de vie (p. ex. le
     nombre de trottoirs, la proximité des services commer-
ciaux, la densité de la population) peuvent accroître les taux de
                                                                                     lation à l’échelle nationale, le couplage de données avec celles
                                                                                     des enquêtes nationales sur la santé au Canada (p. ex. l’Enquête
                                                                                     sur la santé dans les collectivités canadiennes et l’Enquête cana-
recours au transport actif (c.-à-d. se déplacer à pied et en vélo                    dienne sur les mesures de la santé) et les études par cohortes
et utiliser le transport en commun)1-5. Les chercheurs en santé                      menées par des chercheurs. Actuellement, il existe très peu de
publique et en urbanisme mesurent souvent trois caractéris-                          mesures pancanadiennes de l’accessibilité à la vie active et celles
tiques des collectivités qui favorisent le transport actif : une plus                qui existent ne sont pas facilement accessibles ni gratuites11.
grande connectivité des rues (p. ex. la densité d’intersections, le                     Le présent article a pour objet de décrire la création de l’en-
caractère direct de la trame routière), une densité accrue (p. ex.                   semble de données sur l’accessibilité à la vie active dans les
la densité de la population, la densité de logements) ainsi qu’un                    milieux de vie au Canada (AVA-Can) : un ensemble pancana-
plus grand nombre et une plus grande diversité de destinations à                     dien de quatre mesures individuelles et quatre mesures agrégées
proximité4,6,7. Les études canadiennes révèlent que l’exposition à                   qui caractérisent l’accessibilité à la vie active dans les collectiv-
un milieu favorable à la vie active est associée à des indicateurs                   ités canadiennes au niveau des aires de diffusion (figure 1). La
de la santé optimaux, y compris une tension artérielle systolique                    présente étude fait état des analyses qui ont guidé le choix des
plus optimale8, une diminution de la prévalence de l’obésité, de                     mesures et des sources de données pour constituer l’ensemble
l’embonpoint et du diabète9, et une meilleure évolution de la                        de données. L’objectif était de produire une base de données
masse corporelle chez les hommes10.                                                  nationale seulement à partir de données ouvertes et d’évaluer le
   Une mesure nationale de l’accessibilité à la vie active dans                      rendement des données ouvertes par rapport aux sources con-
les milieux de vie est souhaitable afin de faciliter la comparaison                  ventionnelles ou privées. Une version 2006 et une version 2016
directe des collectivités, la surveillance de la santé de la popu-                   de l’AVA-Can sont téléchargeables en ligne.

Auteurs : Thomas Herrmann (thomas.herrmann@mcgill.ca), William Gleckner, Rania A. Wasfi et Nancy A. Ross travaillent au Département de géographie
de l’Université McGill. Rania A. Wasfi, Benoît Thierry et Yan Kestens travaillent au Département de médecine sociale et préventive du Centre de recherche du
Centre hospitalier de l’Université de Montréal et de l’École de santé publique de l’Université de Montréal.
Rapports sur la santé, vol. 30, no 5, p. 17 à 27, mai 2019 • Statistique Canada, no 82-003-X au catalogue
 18
        Une mesure pancanadienne fondée sur les données ouvertes de l’accessibilité à la vie active dans les milieux de vie •
        Coup d’œil méthodologique

Figure 1                                                                                                            banlieue, les régions rurales) et (3) libre-
Mesures individuelles et mesures agrégées inclus dans l’ensemble de données sur                                     ment accessibles pour les chercheurs et le
l’accessibilité à la vie active dans les milieux de vie au Canada (AVA-Can)                                         milieu de la santé publique. On a réalisé
                                                                                                                    une analyse par grappes à K médianes —
                                                                                                                    un processus itératif utilisé pour assigner
                                                                                                                    des observations (dans le cas présent, des
                                                                                                                    AD) à une grappe où la distance médiane
                                                                                                                    à l’intérieur des grappes est réduite au
                                                                                                                    minimum et où la distance médiane entre
                                                                                                                    les grappes est maximisée — pour guider
                                                                                                                    la création d’une variable catégorique
                                                                                                                    caractérisant le caractère favorable du
                                                                                                                    milieu à la vie active dans les collectivités
                                                                                                                    canadiennes tant pour la recherche que
                                                                                                                    pour la surveillance de la santé publique.

                                                                                                                    Unité d’analyse
                                                                                                                    La principale unité d’analyse était une
                                                                                                                    zone tampon circulaire située dans un
                                                                                                                    rayon de un kilomètre autour du cen-
                                                                                                                    troïde de l’AD. Des études antérieures
                                                                                                                    ont démontré des différences dans les
                                                                                                                    associations entre les mesures et le
                                                                                                                    recours à la marche pour se déplacer ou
                                                                                                                    les résultats en matière de santé en fonc-
                                                                                                                    tion du type d’unité géographique utilisée
                                                                                                                    pour obtenir les mesures13-15. Par consé-
                                                                                                                    quent, les chercheurs ne s’entendent pas
                                                                                                                    toujours sur le choix des zones tampons.
                                                                                                                    Pour déterminer la forme et la taille les
                                                                                                                    plus appropriées pour les zones tampons
                                                                                                                    de l’ensemble de données national, on
                                                                                                                    a calculé 12 mesures de la vie active
                                                                                                                    pour un sous-ensemble d’AD sur l’île
                                                                                                                    de Montréal d’après 4 types de zones
                                                                                                                    tampons, dont la forme (circulaire ou
                                                                                                                    fondée sur le réseau routier) et le rayon
Données et méthodes                                       auprès des auteurs). Les aires de diffu-                  (500 mètres ou 1 kilomètre) variaient.
Conception de l’étude                                     sion (AD) sont des unités géographiques                   Selon les taux de déplacement à pied tirés
                                                          définies par Statistique Canada. Il s’agit                de l’enquête Origine-Destination menée
De nombreuses mesures potentielles
                                                          de la plus petite région géographique                     en 2013 à Montréal, 10 des 12 mesures
de l’accessibilité à la vie active ont été
                                                          normalisée pour laquelle toutes les                       étaient le plus fortement corrélées au
créées pour représenter la connectivité,
                                                          données du recensement sont diffusées                     taux de déplacement à pied lorsque les
la densité et l’accès aux destinations pour
                                                          dans l’ensemble du Canada; la popu-                       calculs étaient fondés sur la zone tampon
56 589 aires de diffusion (données de
                                                          lation d’une AD compte de 400 à 700                       circulaire de un kilomètre de rayon. De
2016) au Canada à l’aide d’un système
                                                          personnes12. Une analyse de corrélation                   façon générale, les mesures calculées
d’information géographique (SIG). On a
                                                          a servi à éclairer les décisions relatives                selon des zones tampons de 500 mètres
obtenu les mesures potentielles à l’aide
                                                          aux mesures à retenir pour l’ensemble de                  fondées sur le réseau routier présentaient
d’ArcMap (version 10.5) et les mesures
                                                          données définitif pancanadien. Les déci-                  les associations les plus faibles aux taux
comprises dans l’ensemble de données
                                                          sions étaient fondées sur des principes                   de déplacement à pied (les résultats sont
définitif d’AVA-Can à l’aide de PostGIS
                                                          selon lesquels les mesures sélectionnées                  disponibles sur demande auprès des
(version 2.3.3), une extension de type
                                                          étaient (1) associées aux taux de recours                 auteurs). De par leur nature, les zones
SIG du système de gestion de base de
                                                          à la marche, (2) conformes à une variété                  tampons fondées sur le réseau routier
données relationnelle-objet PostgreSQL
                                                          d’environnements bâtis (p. ex. la ville, la               constituent une mesure de la connec-
(le codage est accessible sur demande
Statistique Canada, no 82-003-X au catalogue • Rapports sur la santé, vol. 30, no 5, p. 17 à 27, mai 2019
                                                                                                                                                                19
 Une mesure pancanadienne fondée sur les données ouvertes de l’accessibilité à la vie active dans les milieux de vie •
                                                                                        Coup d’œil méthodologique

tivité16,17 et leur utilisation signifie en fait   utilisent des ensembles de données
que la connectivité est comptée deux fois          exclusifs pour mesurer l’accessibilité à
dans les mesures agrégées. La force des            la vie active dans les milieux de vie, les                     Ce que l’on sait déjà
associations aux taux de déplacement à             données d’OSM ont été validées à l’aide                        sur le sujet
pied et l’incidence étonnante des zones            d’ensembles de données exclusifs et gou-
                                                                                                                  ■■ Les milieux propices à la vie active qui
tampons fondées sur le réseau routier              vernementaux et elles ont été utilisées                           sont caractérisés par une plus grande
ont mené à l’adoption des zones tampons            pour la recherche au Canada21 ainsi que                           connectivité des rues, une densité
circulaires de un kilomètre de rayon.              dans d’autres pays occidentaux22,23. Les                          résidentielle accrue et une meilleure
Les zones tampons circulaires facilitent           données d’OSM ont été tirées de la base                           combinaison des utilisations du sol ou
également le calcul des ressources en              de données du serveur de Geofabrik en                             une proximité des destinations sont
regard des zones tampons fondées sur le            octobre 201724.                                                   associés à des taux plus élevés de
réseau routier.                                       On a calculé deux mesures de con-                              déplacements à pied ou à vélo.
                                                   nectivité (la densité d’intersections à
                                                                                                                  ■■ L’exposition à ces milieux est associée
Données                                            trois voies et la densité d’intersections                         à une augmentation du niveau
                                                   à quatre voies) à trois reprises, chaque                          d’activité physique et à des indicateurs
Mesures de l’accessibilité à la vie                fois selon une démarche méthodologique                            de la santé plus optimaux.
active dans les milieux de vie                     ou une source de dérivation différente.
Les mesures de l’accessibilité à la vie            Premièrement, on a calculé la densité                          Ce qu’apporte l’étude
active dans les milieux de vie ont été             d’intersections à partir des intersections
calculées à partir de trois sources prin-          routières figurant dans le Fichier du                          ■■ La présente étude décrit la création
cipales : Statistique Canada (Fichier du           réseau routier 2016 de Statistique                                d’une base de données pancanadienne
réseau routier 2016, chiffres de popula-                                                                             gratuite de mesures de l’accessibilité à
                                                   Canada. Deuxièmement, on a calculé
tion et des logements), DMTI Spatial (le                                                                             la vie active — la première du genre au
                                                   la densité d’intersections à l’aide des                           Canada — dont les données peuvent
fichier « Enhanced Points of Interest »            caractéristiques routières dans OSM, qui                          être couplées à celles d’ensembles de
[EPOI] 2017 sur les points d’intérêt               sont en principe identiques à celles que                          données nationaux et être utilisées par
améliorés) et OpenStreetMap (réseau                contient le fichier de Statistique Canada.                        des chercheurs menant des études par
de routes et de voies piétonnières,                Troisièmement, on a calculé la densité                            cohortes.
points d’intérêt). Le Fichier du réseau            d’intersections à partir des intersections
routier 2016 de Statistique Canada est             des routes, des voies piétonnières et des                      ■■ Les mesures fondées sur les données
une représentation numérique du réseau                                                                               ouvertes au Canada sont associées
                                                   sentiers récréatifs figurant dans OSM.
routier national du Canada18. Le fichier                                                                             aux taux de recours à la marche et
                                                   Les routes à accès limité (p. ex. les autor-                      de recours au transport actif pour
EPOI 2017 de DMTI Spatial contient                 outes) ont été retirées de chaque fichier                         se rendre au travail de manière
environ 1,7 million d’enregistrements              routier avant le calcul de la densité                             semblable, ou plus fortement, que
géocodés sur les entreprises et les étab-          d’intersections.                                                  celles tirées des sources traditionnelles
lissements (p. ex. les écoles, les hôpitaux)          Quatre mesures de la densité ont été                           ou exclusives.
ainsi que sur d’autres éléments sélec-             calculées, et elles variaient sur le plan
tionnés19. DMTI Spatial est une source             des données sous-jacentes (le chiffre                          ■■ Les taux de recours au transport actif
de données privées qui est accessible                                                                                pour se rendre au travail sont classés
                                                   de population par rapport au chiffre des
aux chercheurs universitaires canadiens                                                                              par grappes d’accessibilité à la vie
                                                   logements) et de la méthode de calcul                             active, alors que les taux de recours
en vertu de la concession de licences              (la densité brute par rapport à la densité                        à la marche pour se rendre au travail
spéciales aux fins de recherche et con-            pondérée). On a calculé la densité de                             dépassent la moyenne nationale
stitue le pilier des mesures fondées sur           population brute et la densité de loge-                           seulement dans les milieux les plus
les destinations. OpenStreetMap (OSM)              ments brute en divisant le chiffre de                             favorables à la vie active.
est une carte numérique du monde qui               population ou le chiffre des logements
est fondée sur les licences ouvertes et les        par la superficie de l’AD. On a calculé
données générées par les utilisateurs20.           la densité de population pondérée et la                      tampon. Si une AD n’était que partiell-
OSM contient des données spatiales                 densité de logements pondérée en agré-                       ement comprise dans la zone tampon, le
concernant l’infrastructure de transport           geant le chiffre de population ou le chiffre                 chiffre de population ou le chiffre des
(p. ex. les rues, les voies piétonnières, les      des logements de chaque AD dans la zone                      logements de l’AD était ajusté en fonc-
gares ferroviaires), les caractéristiques          tampon et en le divisant par la super-                       tion de la proportion de l’AD se trouvant
naturelles et topologiques, les points             ficie de la zone tampon. Si une AD était                     dans la zone tampon. Par exemple, si
d’intérêt (p. ex. les magasins, les écoles)        entièrement incluse dans la zone tampon,                     seulement 25 % d’une AD de 1 000 habi-
et les limites administratives. Bien que           on ajoutait toute sa population et tous ses                  tants se trouvait dans la zone tampon, on
la plupart des chercheurs au Canada                logements au dénombrement de la zone                         assignait 250 habitants de cette région
Rapports sur la santé, vol. 30, no 5, p. 17 à 27, mai 2019 • Statistique Canada, no 82-003-X au catalogue
 20
        Une mesure pancanadienne fondée sur les données ouvertes de l’accessibilité à la vie active dans les milieux de vie •
        Coup d’œil méthodologique

à la zone tampon. Les grandes étendues                    tiales sur les emplacements des arrêts                    les 13 mesures potentielles d’accessibilité
d’eaux côtières et les AD sans données                    de transport en commun pour certaines                     à la vie active dans les milieux de vie
ont été exclues de ce calcul. On a addi-                  RMR de plus petite taille : Belleville                    (tableau 1). Pour déterminer s’il existait
tionné les valeurs entières et ajustées                   (Ontario), Peterborough (Ontario),                        un biais régional dans la couverture des
pour déterminer le chiffre de population                  Saguenay (Québec) et Trois-Rivières                       données générées par les utilisateurs
et le chiffre des logements approxima-                    (Québec).                                                 d’OSM, on a calculé la proportion de
tifs pour la zone tampon. Les chiffres de                                                                           points d’intérêt figurant dans OSM par
population et les chiffres des logements                  Taux de transport actif                                   rapport aux points d’intérêt de DMTI
ont été tirés du Recensement de 2016                      Deux taux de transport actif ont été                      Spatial dans cinq régions géographiques
réalisé par Statistique Canada.                           calculés d’après la question 43 a) du                     (la région de l’Atlantique, le Québec,
    Le seul élément qui distinguait les                   questionnaire détaillé du Recensement                     l’Ontario, les Prairies et la Colombie-
mesures de points d’intérêt était la source               de 201625. Cette question s’adresse aux                   Britannique). Il est important de
de données sous-jacente. L’ensemble                       membres de la population active d’au                      souligner que les ensembles de données
de données EPOI de DMTI Spatial                           moins 15 ans qui ont une adresse de travail               d’OSM et de DMTI Spatial sur les points
contient les coordonnées géograph-                        fixe et elle porte sur le mode de transport               d’intérêt contiennent des types d’enregis-
iques des entreprises et des institutions                 utilisé pour se rendre au travail. Pour cal-              trements différents. Le fichier EPOI de
gouvernementales au Canada ainsi que                      culer les taux, on a additionné le nombre                 DMTI Spatial est principalement con-
quelques autres points d’intérêt par-                     de piétons, de cyclistes et d’usagers du                  stitué d’enregistrements d’entreprises,
ticuliers (p. ex. les parcs provinciaux et                transport en commun pour toutes les AD                    alors que les points d’intérêt dans OSM
nationaux, les postes frontaliers). Les                   qui croisent la zone tampon circulaire de                 comptent certaines entreprises commer-
points d’intérêt dans OSM sont un large                   un kilomètre de rayon autour du centroïde                 ciales (p. ex. les épiceries, les restaurants,
éventail d’éléments cartographiés (p. ex.                 de l’AD. Si une AD n’était que partiell-                  les magasins de vêtements) ainsi que des
les écoles, les magasins, les parcs, les                  ement dans la zone tampon, on agrégeait                   éléments propres aux espaces publics
bancs, les guichets automatiques, les                     un plus petit nombre de navetteurs selon                  et aux rues (p. ex. les bancs, les tables
terrains de soccer) provenant de sources                  la proportion de l’AD se trouvant dans la                 de pique-nique, les terrains de tennis,
de données administratives et des contri-                 zone tampon. Par exemple, si 25 % d’une                   les stands de restauration, les guichets
butions des utilisateurs. On a calculé les                AD se trouvait dans une zone tampon où                    automatiques, les boîtes postales). Par
deux mesures en dénombrant les points                     40 personnes ont déclaré se rendre au                     conséquent, le nombre de points d’intérêt
d’intérêt dans la zone tampon circulaire                  travail à pied, on estimait que seulement                 dans chaque ensemble de données ne
de un kilomètre de rayon. En outre, on a                  10 personnes se rendant au travail à pied                 peut pas être mis en comparaison directe;
calculé une mesure des arrêts de transport                vivaient dans la zone tampon de l’AD.                     ainsi, on a examiné la proportion des
en commun pour les AD se trouvant dans                    Le taux de recours à la marche pour se                    points d’intérêt dans OSM par rapport à
les régions métropolitaines de recense-                   rendre au travail reflète la proportion                   ceux de DMTI Spatial pour différentes
ment (RMR), des régions urbaines dont                     de cette population qui déclare que la                    régions du pays. La force des corrélations
la population compte au moins 100 000                     marche constitue son principal mode de                    dans cette analyse ainsi que la répartition
habitants. Cette mesure reflète le nombre                 transport pour se rendre au travail. Le                   spatiale et régionale des ensembles de
d’arrêts ou de stations pour le transport                 taux de recours au transport actif pour se                données d’entrée constituent les princi-
en commun (p. ex. les arrêts d’autobus,                   rendre au travail reflète la proportion de                pales conclusions qui ont éclairé le choix
les stations de train léger sur rail, les                 cette même population qui marche, fait                    des mesures de l’AVA-Can.
stations de métro) dans l’AD de la zone                   du vélo ou prend le transport en commun                       L’analyse par grappes à K médianes
tampon. Les coordonnées de chaque arrêt                   pour se rendre au travail. L’utilisation du               a été réalisée afin de classer les AD
de transport en commun ont été tirées en                  transport en commun a été incluse dans                    canadiennes en cinq catégories qui
décembre 2017 des ensembles de données                    le transport actif, car il a été démontré                 caractérisent le caractère favorable des
publiés sur les sites Web des municipal-                  que le transport en commun donne lieu                     milieux à la vie active. L’analyse par
ités ou des agences de transport qui sont                 à une certaine activité physique puisqu’il                grappes à K médianes est une méthode
conformes aux normes de la General                        faut marcher pour se rendre aux arrêts et                 de répartition en grappes selon laquelle
Transit Feed Specification (GTFS). Les                    en revenir26-28.                                          on précise le nombre de grappes (k),
régions situées à l’extérieur des RMR ont                                                                           après quoi on utilise un processus itératif
été omises puisque la disponibilité des                   Méthodes statistiques                                     pour assigner des observations (dans
données GTFS n’était pas uniforme. On                     Les coefficients de corrélation de Pearson                ce cas-ci des AD) à un groupe dont les
a calculé la mesure des arrêts de transport               ont été calculés pour évaluer l’association               valeurs médianes sont les plus proches.
en commun pour 35 338 AD (97,1 % des                      entre les taux de recours à la marche pour                L’analyse par grappes était fondée sur les
AD se trouvant dans les RMR). Il a été                    se rendre au travail, les taux de recours au              trois mesures pancanadiennes au niveau
impossible de trouver les données spa-                    transport actif pour se rendre au travail et              des AD sélectionnées pour l’AVA-Can :
Statistique Canada, no 82-003-X au catalogue • Rapports sur la santé, vol. 30, no 5, p. 17 à 27, mai 2019
                                                                                                                                                                        21
  Une mesure pancanadienne fondée sur les données ouvertes de l’accessibilité à la vie active dans les milieux de vie •
                                                                                         Coup d’œil méthodologique

Tableau 1
Sommaire des taux et des mesures utilisés dans l’analyse de corrélation
Mesure ou unité                              Définition ou méthode                                                      Source
Taux de recours à la marche pour se rendre   La proportion de personnes occupées (15 ans et plus) qui se rendent        Recensement de 2016 (Statistique Canada)
au travail                                   au travail principalement à pied
Taux de recours au transport actif pour se   La proportion de personnes occupées (15 ans et plus) qui ont un lieu       Recensement de 2016 (Statistique Canada)
rendre au travail                            de travail fixe et qui se rendent au travail principalement à pied, en
                                             vélo ou en transport en commun
Densité d’intersections à trois voies        Le nombre d’intersections routières à au moins trois voies par             Fichier du réseau routier (Statistique Canada, 2016)
                                             kilomètre carré, à l’exception des segments désignés comme des
                                             autoroutes à accès limité
Densité d’intersections à trois voies        Le nombre d’intersections routières à au moins trois voies par             Caractéristiques routières (OpenStreetMap,
                                             kilomètre carré, à l'exception des routes classées comme des               téléchargées en 2017)
                                             autoroutes ou des bretelles (p. ex. bretelles d’entrée et de sortie des
                                             autoroutes)
Densité des intersections routières et       Le nombre d’intersections à au moins trois voies sur les routes, les       Caractéristiques routières (OpenStreetMap,
piétonnières à trois voies                   voies piétonnières et les sentiers par kilomètre carré, à l'exception      téléchargées en 2017)
                                             des routes classées comme des autoroutes ou des bretelles (p. ex.
                                             bretelles d’entrée et de sortie des autoroutes)
Densité d’intersections à quatre voies       Le nombre d’intersections routières à au moins quatre voies par            Fichier du réseau routier (Statistique Canada, 2016)
                                             kilomètre carré, à l’exception des segments désignés comme des
                                             autoroutes à accès limité
Densité d’intersections à quatre voies       Le nombre d’intersections routières à au moins quatre voies par            Caractéristiques routières (OpenStreetMap,
                                             kilomètre carré, à l'exception des routes classées comme des               téléchargées en 2017)
                                             autoroutes ou des bretelles (p. ex. bretelles d’entrée et de sortie des
                                             autoroutes)
Densité des intersections routières et       Le nombre d’intersections à au moins quatre voies sur les routes, les      Caractéristiques routières (OpenStreetMap,
piétonnières à quatre voies                  voies piétonnières et les sentiers par kilomètre carré, à l'exception      téléchargées en 2017)
                                             des routes classées comme des autoroutes ou des bretelles (p. ex.
                                             bretelles d’entrée et de sortie des autoroutes)
Densité de la population brute               Population par kilomètre carré de l'aire de diffusion                      Recensement de 2016 (Statistique Canada)
Densité de la population pondérée            Population par kilomètre carré de la zone tampon de l'aire de diffusion, Recensement de 2016 (Statistique Canada)
                                             regroupée selon chaque aire de diffusion dans la zone tampon
                                             polygonale et pondérée en fonction de la proportion de l'aire de
                                             diffusion se trouvant dans la zone tampon
Densité de logements brute                   Logements par kilomètre carré de l'aire de diffusion                       Recensement de 2016 (Statistique Canada)
Densité de logements pondérée                Logements par kilomètre carré de la zone tampon de l'aire de               Recensement de 2016 (Statistique Canada)
                                             diffusion, regroupée selon chaque aire de diffusion dans la zone
                                             tampon polygonale et pondérée en fonction de la proportion de l'aire
                                             de diffusion se trouvant dans la zone tampon
Points d’intérêt de DMTI Spatial             Nombre de points d’intérêt (p. ex. entreprises, écoles, hôpitaux)          Fichier « Enhanced Points of Interest » (DMTI Spatial,
                                                                                                                        2017)
Points d’intérêts d'OpenStreetMap            Nombre de points d’intérêt (p. ex. magasins, écoles, parcs)                Points d’intérêt (OpenStreetMap, téléchargés en
                                                                                                                        2017)
Arrêts de transport en commun                Nombre d'arrêts ou de stations de transport en commun (p. ex. arrêts       Sites Web de différentes municipalités et agences de
                                             d’autobus, stations de train léger sur rail, stations de métro)            transport

(1) la densité d’intersections routières et               la méthode d’analyse par grappes à                            Résultats
piétonnières à trois voies tirée d’OSM,                   K moyennes inadéquate. Une analyse                            Analyse de corrélation
(2) la densité de logements pondérée tirée                descriptive a permis de comparer les taux
                                                                                                                        La plupart des mesures étaient faiblement
des chiffres des logements de Statistique                 de recours à la marche pour se rendre au
                                                                                                                        (coefficient de corrélation [r] = 0,20 à
Canada et (3) les points d’intérêt tirés                  travail, les taux de recours au transport
                                                                                                                        0,39) à modérément (r = 0,40 à 0,59)
d’OSM. On a utilisé la méthode d’ana-                     actif pour se rendre au travail ainsi que
                                                                                                                        corrélées avec les taux de recours à
lyse par grappes à K médianes parce                       les valeurs moyennes de la connectivité,
                                                                                                                        la marche pour se rendre au travail et
que l’asymétrie positive des mesures                      de la densité et des points d’intérêts par
                                                                                                                        de modérément à fortement (r ≥ 0,60)
de l’accessibilité à la vie active rendait                groupe de grappes.
                                                                                                                        corrélées avec les taux de recours au
Rapports sur la santé, vol. 30, no 5, p. 17 à 27, mai 2019 • Statistique Canada, no 82-003-X au catalogue
  22
            Une mesure pancanadienne fondée sur les données ouvertes de l’accessibilité à la vie active dans les milieux de vie •
            Coup d’œil méthodologique

Tableau 2
Statistiques sommaires et corrélation entre les mesures d’accessibilité à la vie active et les taux de recours à la marche et de
recours au transport actif pour se rendre au travail pour les zones tampons des aires de diffusion au Canada (n = 54 678)
                                                                                      Corrélation                                     Statistiques sommaires
                                                                                   avec les taux   Corrélation avec les
                                                                                  de recours à la   taux de recours au
                                                                                 marche pour se transport actif pour se Nombre d’aires de
Mesure                                                                          rendre au travail     rendre au travail         diffusion Moyenne Minimum Maximum
Densité d’intersections à trois voies (Statistique Canada)                                     0,28                         0,65                  56 589           30,1            0,0     180,3
Densité d’intersections à trois voies (OSM)                                                    0,25                         0,63                  56 589           30,3            0,0     168,5
Densité d’intersections routières et piétonnières à trois voies (OSM)                          0,39                         0,68                  56 589           48,8            0,0   1 081,8
Densité d’intersections à quatre voies (Statistique Canada)                                    0,40                         0,68                  56 589            9,1            0,0      99,9
Densité d’intersections à quatre voies (OSM)                                                   0,37                         0,67                  56 589            9,3            0,0      89,7
Densité d’intersections routières et piétonnières à quatre voies (OSM)                         0,42                         0,64                  56 589           16,0            0,0     581,6
Densité de la population brute                                                                 0,23                         0,53                  54 800        3 426,1            0,0 482 859,2
Densité de logements brute                                                                     0,30                         0,54                  54 800        1 489,3            0,0 245 618,9
Densité de la population pondérée                                                              0,29                         0,82                  56 089        2 213,2            0,0 25 530,9
Densité de logements pondérée                                                                  0,40                         0,82                  56 089          941,7            0,0 14 747,6
Points d’intérêts de DMTI Spatial                                                              0,55                         0,57                  56 589          191,2            0,0 12 396,0
Points d’intérêts d'OpenStreetMap                                                              0,53                         0,66                  56 589           53,7            0,0   2 119,0
Arrêts de transport en commun*                                                                 0,45                         0,70                  35 338           46,8            0,0     252,0
Indice Ava                                                                                     0,47                         0,78                  56 089            0,1           -2,1      43,2
* Les coefficients de corrélation des arrêts de transport en commun ont été calculés pour 35 338 aires de diffusion dans les régions métropolitaines de recensement.
Notes : Les taux de recours à la marche pour se rendre au travail et de recours au transport actif pour se rendre au travail sont fondés sur les réponses à la question 43 a) du Recensement de 2016,
qui a été posée aux membres de la population active de 15 ans ou plus ayant un lieu de travail fixe (« Comment cette personne se rendait-elle habituellement au travail? »).
Sources : OpenStreetMap; Fichier du réseau routier de Statistique Canada; Recensement de 2016 de Statistique Canada; DMTI Spatial, Inc.; Barrie Transit; Portail de données ouvertes de Brantford;
Calgary Transit; Edmonton Transit Service; Strathcona County Transit; St. Albert Transit; Transit du Grand Sudbury; Guelph Transit; Halifax Transit; Hamilton Street Railway; Burlington Transit; BC
Transit; Ville de Kingston; Grand River Transit; Lethbridge Open Data Catalogue; London Transit Commission; Codiac Transpo (Moncton, N.-B.); Agence métropolitaine de transport (Grand Montréal,
Québec); Société de transport de Montréal; Société de transport de Laval; Réseau de transport de Longueuil; Durham Region Transit; OC Transpo (Ottawa, Ontario); Société de transport de l’Outaouais;
Réseau de transport de la Capitale; Société de transport de Lévis (site de données ouvertes); Ville de Regina; Catalogue de données ouvertes de la Ville de Saint John; Ville de Saskatoon; Société de
transport de Sherbrooke; Municipalité régionale de Niagara; Metrobus (St. John’s, T.-N.); Thunder Bay Transit; Toronto Transit Commission; GO Transit (région du Grand Toronto, Ontario); MiWay (Mis-
sissauga, Ontario); Brampton Transit; Municipalité régionale de York; Oakville Transit; TransLink (sud de la Colombie-Britannique); Ville de Windsor; Winnipeg Transit.

transport actif pour se rendre au travail                           des AD rurales ne comptaient aucune                                 les points d’intérêt d’OSM étaient un
(tableau 2), peu importe la source de                               intersection à trois voies.                                         peu plus fortement associés aux taux
dérivation. Parmi les mesures de la                                    Les mesures de la densité de loge-                               de recours au transport actif pour se
connectivité, la densité d’intersections                            ments étaient plus fortement associées                              rendre au travail (r = 0,66) que les points
routières et piétonnières à quatre voies                            aux taux de recours à la marche pour se                             d’intérêt de DMTI Spatial (r = 0,57). Une
tirée d’OSM était la plus fortement asso-                           rendre au travail que les mesures de la                             mesure agrégée de l’accessibilité à la vie
ciée aux taux de recours à la marche pour                           densité de la population, et la méthode                             active, l’indice AVA (pour la définition,
se rendre au travail (r = 0,42). La densité                         de dérivation de la densité pondérée était                          voir la figure 1), était modérément asso-
d’intersections routières et piétonnières                           plus fortement associée à la fois aux taux                          ciée aux taux de recours à la marche pour
à trois voies tirée d’OSM était l’une des                           de recours à la marche pour se rendre au                            se rendre au travail (r = 0,47) et fortement
deux mesures de la connectivité les plus                            travail et aux taux de recours au trans-                            associée aux taux de recours au transport
fortement associées aux taux de recours                             port actif pour se rendre au travail. La                            actif pour se rendre au travail (r = 0,78).
au transport actif pour se rendre au travail                        densité de population brute (r = 0,23) et                           Dans le sous-ensemble des AD urbaines
(r = 0,68). Cependant, les intersections                            la densité de logements brute (r = 0,29)                            (n = 35 319), la mesure des arrêts de
à quatre voies étaient plutôt dispersées                            étaient toutes deux faiblement associées                            transport en commun était corrélée avec
dans l’ensemble du Canada (surtout dans                             aux taux de recours à la marche pour                                les taux de recours à la marche pour se
les régions rurales et certaines banli-                             se rendre au travail, alors que la densité                          rendre au travail (r = 0,45) ainsi qu’avec
eues); la mesure d’intersections à quatre                           de population pondérée (r = 0,82) et la                             les taux de recours au transport actif pour
voies était donc moins pertinente que la                            densité de logements pondérée (r = 0,82)                            se rendre au travail (r = 0,70). La cou-
mesure d’intersections à trois voies pour                           étaient toutes deux fortement associées                             verture des données d’OSM variait de
un ensemble de données pancanadien.                                 aux taux de recours au transport actif                              façon minimale dans l’ensemble des cinq
Par exemple, 55,4 % des zones tampons                               pour se rendre au travail.                                          régions du Canada (la région de l’Atlan-
des AD rurales au Canada (c.-à-d. celles                               Les mesures des points d’intérêt                                 tique, le Québec, l’Ontario, les Prairies et
à l’extérieur des RMR ou des régions                                de DMTI Spatial (r = 0,55) et d’OSM                                 la Colombie-Britannique). La proportion
visées par le recensement) ne comptaient                            (r = 0,53) étaient toutes deux associées de                         des points d’intérêt d’OSM par rapport
aucune intersection à quatre voies, alors                           manière semblable aux taux de recours à                             aux points d’intérêt de DMTI Spatial
que seulement 33,8 % des zones tampons                              la marche pour se rendre au travail, et                             à l’échelle nationale est de 17,9 %; ce
Statistique Canada, no 82-003-X au catalogue • Rapports sur la santé, vol. 30, no 5, p. 17 à 27, mai 2019
                                                                                                                                                                            23
 Une mesure pancanadienne fondée sur les données ouvertes de l’accessibilité à la vie active dans les milieux de vie •
                                                                                        Coup d’œil méthodologique

pourcentage varie à l’échelle régionale,     pancanadienne de mesures de l’access-                                  nationale, puisque les intersections à
allant de 14,1 % au Québec à 20,7 % en       ibilité à la vie active dans les milieux                               quatre voies sont concentrées dans les
Ontario.                                     de vie provenant entièrement de sources                                villes dont le tracé de rues est quadrillé
                                             non exclusives. Le contenu de la base                                  et qu’elles sont moins nombreuses dans
Analyse par grappes                          de données était fondé sur des principes                               les régions rurales et certaines banlieues
Cinq groupes de grappes présentaient la      selon lesquels les mesures sélectionnées                               du Canada, ce qui pourrait mener à la
plus faible variation des valeurs médianes   devaient être associées aux taux de                                    sous-estimation de la connectivité dans
pour chaque mesure dans les groupes de       recours à la marche, conformes à une                                   ces collectivités. On a sélectionné la
grappes et la plus forte variation entre     variété d’environnements bâtis (p. ex.                                 densité de logements pondérée en raison
les groupes. On a classé les groupes de      la ville, la banlieue, les régions rurales)                            de sa plus forte association avec les taux
grappes selon le caractère favorable du      et librement accessibles pour les cher-                                de recours à la marche pour se rendre
milieu à la vie active : les AD du groupe    cheurs et le milieu de la santé publique.                              au travail par rapport aux mesures de
1 représentent les milieux de vie les        En fin de compte, on a retenu quatre                                   densité de la population ainsi que de l’as-
moins favorables à la vie active et les AD   mesures individuelles (trois entièrement                               sociation beaucoup plus forte entre les
du groupe 5 représentent les milieux de      pancanadiennes; la proximité des arrêts                                méthodes axées sur la densité pondérée
vie les plus favorables à la vie active au   de transport en commun était accessible                                et les taux de recours au transport actif
Canada. Aucun groupe de grappes n’a          seulement pour un sous-ensemble d’AD                                   pour se rendre au travail. On a retenu les
été assigné aux 500 AD où la densité de      dans les régions urbaines) pour la base                                points d’intérêt d’OSM en raison de leur
logements n’a pu être déterminée (c.-à-d.    de données, qui contient également des                                 forte association aux taux de recours au
les régions pour lesquelles Statistique      mesures composites. On a sélectionné la                                transport actif pour se rendre au travail
Canada ne diffuse pas de données sur les     densité d’intersections à trois voies déter-                           par rapport aux points d’intérêt de DMTI
chiffres des logements).                     minée en fonction des éléments routiers et                             Spatial ainsi que de la preuve manifeste
   La plupart des AD canadiennes             piétonniers figurant dans OSM en raison                                des similitudes régionales quant à la cou-
(64,3 %) se situaient dans les deux          de sa forte corrélation avec les taux de                               verture des éléments cartographiés. En
groupes de grappes les plus faibles (les     recours au transport actif pour se rendre                              outre, la mesure des arrêts de transport
groupes 1 et 2). Cela reflète l’asymétrie    au travail par rapport aux mesures fondées                             en commun a été retenue et calculée pour
positive des mesures de l’accessibilité à    seulement sur les routes. La densité                                   les AD se trouvant dans des RMR et elle
la vie active sur lesquelles les groupes     d’intersections à trois voies a été jugée                              était fortement associée à la fois aux taux
de grappes sont fondés. Les régions          plus appropriée pour la base de données                                de recours à la marche pour se rendre au
rurales et les secteurs situés à la limite
des villes et des villages avaient tend-     Tableau 3
ance à se retrouver dans le groupe 1. Les    Statistiques descriptives et sommaires des cinq groupes de grappes
AD du groupe 5 avaient tendance à se                                                               Tous les           1                  2        3                 4            5
trouver dans les centres-villes des plus     Groupe de grappes                                     groupes (très faible)           (faible) (modéré)           (élevé) (très élevé)
grandes villes canadiennes. Les groupes      Nombre d’aires de diffusion                   56 089                    20 722        15 327       13 077          4 541        2 422
2 à 4 étaient principalement situés dans     Pourcentage de la population canadienne (%)     99,7                      33,0          29,1         24,0            8,7           4,9
les quartiers résidentiels des régions       Taux de recours à la marche pour se rendre
                                              au travail (%)                                   6,0                        5,2           4,8          5,3           8,2         17,9
urbaines (figure 2).                         Taux de recours au transport actif pour se
   Les taux de recours au transport actif     rendre au travail (%)                          18,0                         7,2         13,9          23,2         42,7          63,2
pour se rendre au travail ont été classés    Densité d’intersections routières et
en ordre croissant par groupe de grappes      piétonnières à trois voies
                                               Moyenne                                       49,2                        7,4         49,0          75,1         100,3        173,5
et suivaient une hausse du même ordre          Minimum                                         0,0                       0,0          5,8          17,3          31,1         44,5
par groupe de grappes (tableau 3).             Maximum                                    1 081,8                      223,5        379,7         382,1         415,4      1 081,8
En revanche, les taux de recours à la        Densité de logements pondérée
marche pour se rendre au travail étaient       Moyenne                                      941,7                       71,1        661,4       1 272,3      2 548,5 5 366,5
                                               Minimum                                         0,0                       0,0        339,2         933,2      1 840,2 3 610,3
semblables et inférieurs à la moyenne          Maximum                                   14 747,6                      344,6        948,3       1 844,8      3 621,1 14 747,6
nationale (6,0 %) pour les groupes 1 à       Points d’intérêt
3 (groupe 1 : 5,3 %, groupe 2 : 4,8 %,         Moyenne                                       54,1                        5,2         37,9          66,1         120,7        386,3
groupe 3 : 5,3 %).                             Minimum                                         0,0                       0,0          0,0           4,0           9,0         30,0
                                               Maximum                                    2 119,0                      285,0        388,0         714,0         829,0      2 119,0
                                             Notes : Les valeurs reflètent les dénombrements, les pourcentages et les moyennes pour les aires de diffusion assignées à
Discussion                                   chaque groupe de grappes. Les taux de recours à la marche et au transport actif pour se rendre au travail sont fondés sur les
                                             réponses à la question 43 a) du Recensement de 2016, qui a été posée aux membres de la population active de 15 ans ou plus
                                             ayant un lieu de travail fixe (« Comment cette personne se rendait-elle habituellement au travail? »). La taille de l’échantillon et le
La présente étude a permis de décrire la     pourcentage de la population canadienne ne correspondent pas au total de la population du Canada, puisque 500 aires de diffu-
création de la première base de données      sion ont été omises parce qu’il était impossible de calculer leur densité de logements.
                                             Sources : OpenStreetMap; Recensement de 2016 de Statistique Canada.
Rapports sur la santé, vol. 30, no 5, p. 17 à 27, mai 2019 • Statistique Canada, no 82-003-X au catalogue
 24
       Une mesure pancanadienne fondée sur les données ouvertes de l’accessibilité à la vie active dans les milieux de vie •
       Coup d’œil méthodologique

Figure 2
Distribution des groupes de grappes dans quatre régions urbaines canadiennes
Statistique Canada, no 82-003-X au catalogue • Rapports sur la santé, vol. 30, no 5, p. 17 à 27, mai 2019
                                                                                                                                                            25
 Une mesure pancanadienne fondée sur les données ouvertes de l’accessibilité à la vie active dans les milieux de vie •
                                                                                        Coup d’œil méthodologique

travail et aux taux de recours au transport    sur les plans spatial et descriptif et que                   partie par l’utilisation accrue du trans-
actif pour se rendre au travail.               le nombre de points d’intérêt augmente                       port en commun par groupe de grappes.
   Les mesures de l’accessibilité à la vie     de manière exponentielle23,31,32. En outre,                  Ensemble, ces constatations indiquent
active dans les milieux de vie canadiens       les éléments de petite envergure qui se                      que l’utilisation du transport en commun
qui sont tirées des données ouvertes sont      trouvent dans les rues et qui sont carto-                    pourrait constituer une solution pratique
associées de manière semblable, ou plus        graphiés dans OSM sont attrayants sur le                     pour accroître les niveaux d’activité phy-
fortement, aux comportements liés au           plan conceptuel en raison de leurs sim-                      sique dans les endroits où il est difficile
transport actif que les mesures provenant      ilitudes avec les micro-éléments propres                     de se rendre au travail à pied.
de sources conventionnelles. Pour ce           aux milieux favorables à la vie active                          Les groupes de grappes dont les
qui est des mesures de la connectivité,        (p. ex. les bancs, les installations dans                    milieux étaient plus favorables à la vie
la présence d’éléments piétonniers dans        les parcs), qui sont associés à une activité                 active (groupes 4 et 5) comptaient moins
OSM pourrait être en cause; il s’agit d’un     physique accrue, mais qui sont tradition-                    d’AD que ceux dont les milieux étaient
élément qui n’est pas bien cartographié        nellement difficiles à cartographier sans                    moins favorables à la vie active (groupes
dans les autres ensembles de données           mener des vérifications sur le terrain33.                    1 et 2). En raison d’une très forte densité
canadiens (Statistique Canada, Streetfiles     Bien que les données incomplètes                             de logements et d’une concentration
de DMTI Spatial). En 2010, avant même          d’OSM puissent constituer un obstacle                        élevée de destinations dans quelques
que le réseau routier soit considéré comme     à la recherche pour ceux qui étudient                        quartiers canadiens — surtout dans les
terminé en Allemagne, Zielstra et Zipf         des types d’attributs particuliers (p. ex.                   noyaux urbains des grandes villes — les
ont souligné qu’OSM était plus optimisé        les magasins qui vendent de l’alcool,                        mesures de l’accessibilité à la vie active
pour cartographier les voies piétonnières      les arrêts de transport en commun)34,                        à l’échelle nationale présentent une forte
qu’un ensemble sûr de données GPS              la mesure des points d’intérêt d’OSM                         asymétrie positive. Par le passé, les cher-
dans les villes allemandes de grande et        est répartie de manière semblable aux                        cheurs ont classé les collectivités dans
moyenne taille22. Aujourd’hui, les élé-        mesures de points d’intérêt de DMTI                          des catégories d’intervalles équivalents
ments du réseau routier d’OSM sont             Spatial par région, et les deux mesures                      (p. ex. des quartiles ou des quintiles) et
considérés comme complets au Canada            sont associées de manière semblable                          ils ont observé des relations significa-
et dans la plupart des pays occidentaux,       aux taux de recours à la marche et de                        tives entre ces caractéristiques de la
et la couverture des voies piétonnières et     recours au transport actif pour se rendre                    vie active et les résultats en matière de
des sentiers continue de s’améliorer29. Un     au travail.                                                  santé dans les quartiles ou les quintiles
autre avantage que procurent les ensem-            Les taux de recours au transport actif                   supérieurs9,36. Des recherches ultérieures
bles de données ouvertes, comme OSM,           pour se rendre au travail sont classés en                    permettront peut-être de tirer des con-
est l’émergence à l’échelle internatio-        ordre croissant dans les cinq groupes de                     clusions plus solides si elles s’appuient
nale de travaux de comparaison qui sont        grappes qui sont définis dans l’analyse                      sur des catégories reflétant l’asymétrie
facilités par l’utilisation de méthodes        par grappes à K médianes. Cette con-                         positive des mesures de l’accessibilité à
pouvant être reproduites et de données         statation va à l’encontre des éléments                       la vie active.
accessibles partout dans le monde. Par         qui attestent du fait que seuls les milieux
exemple, les présentes méthodes ont été        les plus favorables à la vie active (dans                    Limites
reprises pour produire une mesure sem-         les groupes 4 et 5, qui représentent les                     L’une des limites de la présente étude
blable de l’accessibilité à la vie active      collectivités de seulement 13,6 % de la                      concerne l’utilisation de données sur le
pour le pays de Galles30.                      population canadienne) peuvent main-                         navettage tirées du recensement pour
   Aucune recherche n’a été réalisée           tenir des taux de déplacement à pied ou                      obtenir les taux de recours à la marche
pour évaluer l’exhaustivité des données        en vélo au-delà de la moyenne nationale.                     et de recours au transport actif pour se
sur les points d’intérêt d’OSM au Canada       Des recherches antérieures ont révélé                        rendre au travail. Les données sur le
ou ailleurs. Contrairement à l’ensemble        que les usagers du transport en commun                       navettage ne reflètent qu’une portion de
de données EPOI de DMTI Spatial, qui           pouvaient atteindre les niveaux d’activité                   l’ensemble des comportements liés au
contient principalement des enregistre-        physique recommandés, peu importe                            transport actif. D’autres chercheurs pour-
ments d’entreprises, on compte parmi           le degré d’accessibilité à la vie active                     raient utiliser des mesures de l’activité
les points d’intérêt d’OSM de nom-             de leur quartier26. Comme les taux les                       physique et de l’état de santé tirées d’en-
breux éléments pour lesquels il n’existe       plus élevés de recours à la marche pour                      quêtes, comme l’Enquête canadienne sur
aucun ensemble de données exhaustif et         se rendre au travail se trouvent surtout                     les mesures de la santé, pour analyser
accessible au public (p. ex. les plages, les   dans les groupes de grappes 4 et 5 et que                    l’association entre ces mesures et d’au-
terrains de jeu, les fontaines). Cependant,    moins de 2 % des Canadiens se rendent                        tres modes de vie active. L’utilisation de
la recherche sur les caractéristiques des      au travail en vélo35, la croissance des                      données agrégées sur le transport pour les
points d’intérêt d’OSM indique que les         taux de recours au transport actif pour                      deux analyses suggère une association de
éléments figurant dans OSM sont exacts         se rendre au travail s’explique en grande                    nature écologique entre les caractéris-
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler