Diabète en Belgique la pandémie cachée et impact

 
Diabète en Belgique la pandémie cachée et impact
Diabète
en Belgique
la pandémie cachée et impact
Diabète en Belgique la pandémie cachée et impact
« le diabète est associé en Belgique également à des coûts humains, sociaux et
économiques gigantesques. Il faut réagir. »
Dr Jean-Claude Daubresse, président de l’Association Belge du Diabète

« …246 millions de personnes dans le monde souffrent du diabète … ce
nombre atteindra les 380 millions dès 2025 »
International Diabetes Federation, 2006

« Il n’est pas simple d’admettre que l’on est atteint de diabète. C’est davantage
qu’un ‘petit peu de sucre’ ; il s’agit d’une affection nécessitant un suivi strict et
un accompagnement médical. En tant que personne atteinte de diabète, il est
important de ne pas minimiser le diagnostic, sans quoi le suivi ne peut se mettre
en route. »
Luc Maes, atteint de diabète de type 2 depuis 2007

« Si nous n'agissons pas, les personnes dont l'espérance de vie est plus courte
et ayant une moins bonne qualité de vie que celle qu'ils méritent ne nous le
pardonneront pas »
Bill Clinton, ex-Président des États-Unis, 2007
Diabète en Belgique la pandémie cachée et impact
Diabète :
un problème à la fois mondial et tout proche.
Que peut faire la Belgique ?

En Belgique1                                                   •     5 à 10% des personnes diabétiques risquent
On ne dispose pas de données épidémiologiques                		      d’être amputées suite à des complications
exactes sur la prévalence du diabète en Belgique : en        		      vasculaires, ou infectieuses au niveau des
fonction de la source, les estimations varient aujourd’hui   		      membres inférieurs.
de 300 000 à 400 000, et vraisemblablement
500 000 Belges atteints de diabète, soit un Belge sur        La mortalité liée aux complications diabétiques est aussi
vingt2. Ce nombre pourrait atteindre un sur dix en 2020.     importante9:
En 2007, on estime qu’un million de Belges, soit 14 %           • 55% des personnes diabétiques décèdent de
de la population adulte, ont une glycémie trop élevée        		 complications cardiaques (infarctus)
(perturbation de la tolérance au glucose ou diabète)3. Le       • 8% des personnes diabétiques décèdent d’un
risque augmente avec l’âge : 20% des personnes (ou           		 accident cérébral
bien une personne sur cinq) de plus de 65 ans sont              • 6% des personnes diabétiques décèdent d’une
atteintes de diabète de type 24. Le diabète est donc un      		 complication infectieuse.
des problèmes de santé les plus importants en Belgique,
et la première épidémie qui ne soit pas contagieuse.         Des calculs de prévalence en Allemagne10 donnent une
                                                             bonne image de l’impact du diabète pour la société : le
On suspecte que pour toute personne atteinte de              diabète y est responsable d’un accident vasculaire
diabète, il y en a une autre chez qui le diagnostic n’est    cérébral toutes les 12 minutes, d’un infarctus du
pas encore posé5.                                            myocarde toutes les 19 minutes, d’une amputation
                                                             toutes les 19 minutes et d’une nouvelle dialyse toutes
Au moment du diagnostic de diabète de type 2, on             les 60 minutes, et toutes les 90 minutes une personne
observe déjà des complications du diabète chez un            devient aveugle à cause du diabète.
quart des patients.
                                                             C’est surtout le traitement de ces complications du
On évalue que le diabète de type 1 représente 10 à           diabète qui coûte très cher à la société.
20%6 de la population diabétique connue.
                                                             Nous pouvons changer le diabète…
En Europe, la prévalence du syndrôme métabolique est         Nous pouvons prévenir le diabète pour la plupart
estimée à 15% de la population adulte7.                      des gens…
                                                             Nous pouvons bien contrôler le diabète des personnes
Bien que le diabète puisse aujourd’hui être bien contrôlé    ayant été diagnostiquées…
par des médicaments, il pèse lourdement sur la qualité       Nous pouvons empêcher une partie importante de la
de vie de la personne et de son entourage, et les            souffrance liée au diabète…
complications du diabète sont invalidantes : insuffisance    Nous pouvons aider les personnes atteintes de diabète à
rénale, cécité, insuffisance cardiaque, problèmes au         vivre longtemps, des vies saines…
niveau des membres (pied diabétique)…
                                                             Mais nous devons agir maintenant…
L’INAMI rapporte les chiffres suivants pour la Belgique8:
    • 85% des personnes diabétiques présentent des           Vous trouverez dans ce rapport les informations
		 complications oculaires (cécité: 2%)                      essentielles pour aborder l'une des principales questions
    • 86% des personnes diabétiques présentent des           de santé du 21e siècle.
		 complications rénales
1
    Dr Daubresse - RIZIV-INAMI réunion de consensus          6
                                                                  Statistiques INAMI 2007
    29-05-2008                                               7
                                                                  Site portale santé « Passeport Santé » :
2
    Statistiques INAMI 2007                                       www.passeportsante.net
3
    VDV - Diabetes Atlas, 3ième édition, International       8
                                                                  www.lasante.be – Statistiques INAMI 2007
    Diabetes Federation 2006                                 9
                                                                  www.lasante.be – Statistiques INAMI 2007
4
    Statistiques INAMI 2007                                  10
                                                                  Liebl A, et al. Exp Clin Endocrinol Diabetes
5
    Statistiques INAMI 2007                                       2002;110(1):10-6
Diabète en Belgique la pandémie cachée et impact
Diabète en Belgique la pandémie cachée et impact
Le défi d'une pandémie
            … en 2007, 246 millions de personnes dans
            le monde étaient atteintes de diabète, ce qui
            représente 6 % de la population âgée de 20 à 79
            ans. En Europe 10 millions de personnes seraient
            diabétiques (soit 4% de la population totale)…11
            On estime que ce chiffre atteindra les 380 millions
            dès 2025 …

11
     www.lasante.be – Statistiques INAMI 2007
Diabète en Belgique la pandémie cachée et impact
L’augmentation du
diabète et ses causes
Le diabète augmente tellement que les systèmes de soins de santé connaîtront
bientôt des difficultés pour y faire face. L’augmentation mondiale du nombre
d’enfants atteints d’obésité représente pour le diabète et les affections chroniques
ce que la fonte des glaciers est pour le changement climatique : un signal d'alarme
pour l'avenir.

Le diabète augmente dans le monde à un rythme                  Indice de masse corporelle et risque du diabète de
alarmant. Le nombre de personnes chez qui l’on                 type 2
diagnostique un diabète augmente. De plus, l’espérance                          40
de vie progresse, ce qui entraîne une augmentation
rapide du nombre de personnes atteintes de diabète.                             35
                                                                                30
L’International Diabetes Federation (IDF) estime qu'en
                                                               Risque relatif

                                                                                25
2007, 246 millions de personnes dans le monde étaient
atteintes de diabète, soit 6 % de la population âgée de                         20
20 à 79 ans. On estime que ce chiffre va atteindre les                          15
380 millions dès 2025, soit 7,3 % de la population                              10
adulte mondiale.
                                                                                 5
Chez un grand nombre de personnes, le diagnostic de                              0
diabète n'est pas posé, ou trop tardivement. Il est alors                            35
difficile de contrôler l’affection, et des complications                                     Indice de masse corporelle
plus coûteuses peuvent voir le jour.

L'augmentation rapide est due au vieillissement de la
population et à un mode de vie de moins en moins sain.
L’alimentation trop riche et le manque d’activité
physique sont les grands coupables.

Les modes de vie malsains font augmenter l'obésité
(définie comme un indice de masse corporelle (IMC)
supérieur à 30). L’obésité augmente à son tour le risque
de développer un diabète de type 2.

On ne guérit toujours pas le diabète, malgré les efforts
actuels. On peut néanmoins prendre en charge de
manière efficace les problèmes qui peuvent y être
associés, et réduire les facteurs de risque. Relever le défi
du diabète n'est certes pas une tâche simple. C’est
cependant faisable, moyennant l’engagement de toutes
les parties concernées et une information claire.

Sans information ni action, nous nous dirigeons sans le
savoir vers une pandémie pouvant être évitée.
                                                                                                              Source: Hu, F.B et al
Diabète en Belgique la pandémie cachée et impact
Augmentation du
diabète en Belgique
La prévalence de la surcharge pondérale en Belgique              74% reçoivent des antidiabétiques oraux, 14% de
chez les personnes de plus de 18 ans12:                          l’insuline humaine ou moderne et 12% une
        – 31 % IMC ≥ 25                                          combinaison d’antidiabétiques oraux et d’insuline. Sur
        – 18 % IMC ≥ 27 et  30) : 25,5 %
En 2006, 436 000 personnes ont reçu un traitement                         – Obésité abdominale : 46,0 %
pour diabète (antidiabétiques oraux et/ou insuline)14.                    – Diabète rapporté par le patient : 18,6 %
Ce nombre est en constante augmentation: en 2005 il                       – Diabète non diagnostiqué
s’agissait de 415 500 personnes. Parmis ces personnes             		 (glycémie à jeun ≥ 7 mmol/l) : 12,8 %

12
     Sondage belge de la consommation alimentaire 1 – 2004, IPH/EPI reports N° 2006 – 016 ; Moreau 2004
13
     Statistiques INAMI 2007
14
     Pharmacien De Swaef RIZIV-INAMI réunion de consensus 29-05-2008 - Statistiques INAMI 2007: base = traitement livré
     en officine publique par l’assurance soins de santé
15
     Statistiques INAMI 2007- Farmanet
16
     INAMI – Service des soins de santé – Statistiques INAMI 2007
17
     Prof De Backer – UZ Gand – Données cardiovasculaires en Belgique : possibilities and restraints 13-03-2008
Diabète en Belgique la pandémie cachée et impact
Diabète en Belgique la pandémie cachée et impact
L'impact du diabète
… les personnes atteintes de diabète nécessitent
un traitement médical à vie, présentent un risque
accru d'être victimes de complications graves,
notamment crise cardiaque, accident vasculaire
cérébral, insuffisance rénale, cécité et ulcérations
pouvant mener à l'amputation du pied …
Diabète en Belgique la pandémie cachée et impact
Qu’est-ce que le diabète ?
Le diabète est une affection évolutive chronique nécessitant un traitement à vie.
Cette affection prédispose à de nombreuses complications graves et coûteuses.

Le diabète est une affection chronique affectant la           traitées par insuline (et c'est fréquemment le cas).
manière dont le corps est capable de traiter le glucose
provenant des aliments sucrés ou des féculents. Les           Pourquoi n'en entend-on pas parler davantage ?
deux principales formes du diabète sont les suivantes :       Malgré l’augmentation rapide du nombre de personnes
le diabète de type 1 et le diabète de type 2. Les             atteintes de diabète et les coûts croissants du
personnes atteintes de diabète, indépendamment de             traitement, le diabète ne bénéficie pas de l’attention
la forme, devront recevoir un traitement médical à vie        nécessaire. On parle toujours trop peu du diabète. Une
et présentent un risque significativement accru d'être        des raisons est le fait que le diabète reste longtemps
victimes de complications graves, notamment crise             caché. Beaucoup de personnes atteintes de diabète de
cardiaque, accident vasculaire cérébral, insuffisance         type 2 n’identifient pas de petits problèmes comme
rénale, cécité et ulcérations pouvant mener à                 des signaux d’alarme et consultent souvent beaucoup
l'amputation du pied.                                         trop tard. De plus, le diabète n'est pas assez souvent
                                                              rapporté comme la cause du décès. Souvent, les
En cas de diabète de type 1, le pancréas ne peut plus         complications classiques sont indiquées comme cause
produire d'insuline (l'insuline étant une hormone             de décès, notamment une crise cardiaque, un accident
permettant au glucose d'être utilisé dans les cellules        vasculaire cérébral ou une insuffisance rénale.
du corps pour libérer de l'énergie). Le diabète de
type 1 est traité par des injections d'insuline et un         Que signifie le diabète pour la personne
équilibre minutieux entre l'alimentation (qui apporte         elle-même ?
du glucose) et l'exercice physique (qui le consomme).         Le diabète est une affection à vie, qui doit faire partie
Un taux glycémique trop bas peut mener à une perte            de la vie de la personne concernée dès le moment du
de conscience. Si la glycémie reste trop élevée, le corps     diagnostic. On ne peut toujours pas guérir le diabète.
utilise comme source d'énergie les réserves de graisse        Trouver un équilibre entre alimentation, traitement et
au lieu du glucose, augmentant la libération des cétones      activité physique doit faire partie du quotidien. Ce n’est
et acides toxiques, entraînant coma et décès.                 pas aussi facile pour tout le monde : découragement
                                                              et dépression affectent souvent les personnes atteintes
Le diabète de type 2 est une affection duale : d’une          de diabète. La compréhension et l’éducation sont des
part, le pancréas ne produit pas la quantité nécessaire       armes importantes dans le contrôle de l’affection. Une
d'insuline, mais d’autre part, cette dernière ne peut         information précise, un soutien psychologique, des
plus agir correctement en raison d’une insensibilité à        explications pratiques sur le traitement et l’hygiène du
l’insuline des tissus. Le diabète de type 2 peut être bien    pied, l’information et les formations sont d’importance
maîtrisé initialement par une alimentation saine, la perte    vitale pour contrôler le diabète de manière optimale.
de poids et une activité physique accrue. Beaucoup
de personnes atteintes de diabète de type 2 auront
besoin d'un traitement par comprimés pour stimuler la
production d'insuline. Ceci pour améliorer l'utilisation de
l'insuline disponible, ou ralentir la vitesse d'absorption
de glucose depuis le système digestif. Les personnes
atteintes de diabète de type 2 peuvent également être
Diabète
Affection chronique où la glycémie
est trop élevée, parce que la
production d'insuline est absente ou
insuffisante.

                                       Cécité
Symptômes                              Risque :
Fatigue, perte de poids, soif          Principale cause de la cécité de
                                       l'adulte. Le diabète est la cause
accrue, miction fréquente, vision      principale de cécité.
floue
                                       Traitement efficace :
                                       Réduit la dégradation grave de
Complications                          l’affection de plus d'un tiers.
Des complications
graves peuvent résulter
d’une glycémie élevée.                 Accident vasculaire cérébral
Certaines complications                Risque :
sont illustrées sur le                 Jusqu'à 4 fois plus de risques.
schéma. Cependant,
                                       Traitement efficace :
ces dernières peuvent                  Réduit les accident vasculaires cérébraux
largement être évitées                 de plus d'un tiers.
et reportées grâce à un
diagnostic précoce et un
traitement efficace.                   Crise cardiaque
                                       Risque :
                                       Augmenté de 300 % et 4 fois plus
                                       de risques de crise cardiaque.

                                       Traitement efficace :
                                       Mène à une réduction de
                                       l'insuffisance cardiaque supérieure
                                       à 50 %.

                                       Insuffisance rénale totale
                                       Risque :
                                       3 fois plus de risques que dans la
                                       population normale.

                                       Traitement efficace :
                                       Réduit les causes d'insuffisance rénale
                                       de plus d'un tiers.
   Un traitement efficace
   peut réduire les                    Amputation
   complications                       Risque :
                                       Principale cause d'amputations
   coûteuses du diabète                non traumatiques des membres
                                       inférieurs.
   jusqu'à 50 %
                                       Traitement efficace :
                                       Réduit le nombre d'amputations
                                       et l'éducation efficace réduit le
                                       nombre d'ulcères du pied.
Impact du diabète en
Belgique
L’INAMI rapporte les chiffres suivants pour la Belgique18:                         En Belgique, il n’existe que des données fragmentaires
    • 85% des personnes diabétiques présentent des                                 sur les valeurs d’HbA1c chez les personnes atteintes de
		 complications oculaires (cécité: 2%)                                            diabète. Pour interpréter correctement les données
    • 86% des personnes diabétiques présentent des                                 d’HbA1c, il faut toujours tenir compte de l’âge du patient,
		 complications rénales                                                           de ses autres affections et de la durée du diabète.
    • 5 à 10% des personnes diabétiques risquent
		 d’être amputées suite à des complications 		                                    Les projets EuroAspire III et Monica (1983-1992)21 nous
		 vasculaires, ou infectieuses au niveau des 		                                   offrent des registres de données cardiovasculaires dans
		 membres inférieurs.                                                             des régions spécifiques de Gand et Charleroi. Quelques
                                                                                   chiffres de prévalence sont disponibles pour les patients
La mortalité liée aux complications diabétiques est aussi                          du groupe gantois :
importante19:                                                                         • Contrôle glycémique en cas de diabète rapporté
   • 55% des personnes diabétiques décèdent de                                     		 par le patient
		 complications cardiaques (infarctus)                                            		 o via mesure
   • 8% des personnes diabétiques décèdent d’un                                    			 (glycémie à jeun ≤ 6,5 mmol/l) : 14,6 %
		 accident cérébral                                                               		 o via interview (HbA1c < 6,5 %) : 47,1 %
   • 6% des personnes diabétiques décèdent d’une
		 complication infectieuse.                                                       Dans l’étude Start22, réalisée chez 196 personnes
                                                                                   atteintes de diabète de type 2, chez qui le traitement oral
Des calculs de prévalence en Allemagne20 donnent une                               avait échoué et chez qui l’on avait instauré un traitement
bonne image de l’impact du diabète pour la société : le                            biphasique par insuline asparte 30/70, le taux moyen
diabète est responsable d’un accident vasculaire cérébral                          d’HbA1c était de : 9,5 % +/- 1,6. Au début du traitement
toutes les 12 minutes, d’un infarctus du myocarde toutes les                       par insuline, ces personnes étaient atteintes de diabète
19 minutes, d’une amputation toutes les 19 minutes, d’une                          depuis 9,7 années en moyenne.
nouvelle dialyse toutes les 60 minutes, et toutes les 90
minutes une personne devient aveugle à cause du diabète.                           La dernière initiative IPQED23 pour l’amélioration de la
                                                                                   qualité et l’épidémiologie dans le diabète, menée auprès
Notre objectif est que les personnes atteintes de diabète                          de 6275 patients atteints de diabète de type 2, traités
maintiennent leur taux d’hémoglobine glycosylée (HbA1c) en                         par insuline, avec une durée moyenne connue du diabète
dessous de 7 %. Le besoin en soin d’une personne atteinte                          de 14,9 +/- 8,9 années, a mentionné les valeurs et
du diabète dépend de la sévérité du diabète, de la présence                        répartitions suivantes :
de complications, de la stabilité du contrôle glycémique.

                                      N             Moyenne          ST.Dev.              P10        Mediane        P90
                     HBA1c (%)       6275             7,84            1,54                 6,2         7,6          9,8

                                                                    HBA1c (%)
Les coûts entraînés par
le diabète
… Les coûts du traitement et des stratégies
de prévention du diabète dans le monde sont
estimés à 232 milliards de dollars américains en
2007. En 2025, on s’attend à ce qu’ils s’élèvent à
302,5 milliards de dollars américains… Le diabète
donne également lieu à des coûts indirects pour
l'économie et la population, pouvant dépasser
largement les coûts des soins médicaux…
Les coûts directs et
indirects du diabète
Le diabète affecte non seulement la qualité de vie et les finances de la personne
concernée, mais il pèse aussi sur la santé financière des familles et de la société. Des
données indiquent que le diagnostic précoce du diabète et la mise en œuvre d’un
traitement adapté permettent de diminuer les coûts de soins de santé. Une prise en
charge de qualité diminue en effet nettement le risque de complications coûteuses.
Les coûts du diabète sont très importants à la fois pour       Le diabète a également un impact sur les coûts indirects
les personnes et pour l'économie à plus grande échelle.        de l'économie et la personne pouvant largement
Et ces coûts sont en augmentation. Le diabète représente       dépasser les coûts des soins médicaux. Même lorsque les
une charge de plus en plus lourde en termes de coûts           personnes atteintes de diabète peuvent toujours
directs de soins de santé et également en coûts indirects      travailler, le diabète peut avoir un impact sur leur
pour la société en termes de perte de productivité, de         capacité à fonctionner au maximum de leurs capacités.
soins sociaux et de pertes financières pour la personne        Cela peut impliquer de prendre des congés en raison de
atteinte de diabète.                                           l’affection ou de traitements hospitaliers et finalement
                                                               donner lieu à une retraite anticipée, à une incapacité de
Dans de nombreux pays, les dépenses en soins de santé          travail, voire à un décès prématuré. Ce qui implique la
ont augmenté plus rapidement que la croissance du PNB          perte d’une expertise pour le milieu professionnel. Le
per capita de la population et représente une part de plus     coût du diabète pour la productivité nationale est élevé,
en plus importante des budgets des autorités, des              et proportionnellement plus important pour des
employeurs et des individus. Les coûts du traitement et de     économies moins bien développées.
prévention du diabète dans le monde sont estimés à
232 milliards de dollars américains en 2007. En 2025, on       Sur le plan personnel, les personnes atteintes de diabète
s’attend à ce qu’ils s’élèvent à 302,5 milliards de dollars    subissent une perte de revenus si elles doivent arrêter de
américains. En raison de la croissance de la prévalence des    travailler. Les soins qu'elles reçoivent peuvent être donnés
affections non transmissibles par rapport aux affections       par des membres de la famille, qui perdront également
infectieuses, l’augmentation des besoins de fonds dans le      de l'argent. La plupart des pays industrialisés ont
budget des soins de santé pourrait engendrer une               organisé des schémas d'assurance médicale et/ou des
concurrence sévère pour le financement. Tant au sein du        services de soins de santé soutenus par le gouvernement,
budget des soins de santé qu’entre les budgets des soins       de manière à ce que la pression financière ne s'ajoute pas
de santé et celui des autres services publics.                 à la souffrance physique causée par le diabète, mais dans
                                                               de nombreux pays en voie de développement, les
Dans des pays ayant des économies développées,                 personnes atteintes de diabète sont obligées de payer
jusqu’aux trois quarts des dépenses liées au diabète sont      elles-mêmes leurs traitements médicamenteux. En Inde,
consacrés au traitement de ses complications médicales         par exemple, jusqu'à 25 % du revenu des ménages sont
(telles que l'accident vasculaire cérébral et l'insuffisance   nécessaires pour couvrir ces coûts, et 30 % des ménages
rénale) dans les hôpitaux. Dans les pays en voie de            modestes en Chine imputent leur pauvreté aux coûts des
développement, les coûts sont faussés par le fait que de       soins de santé. Même aux États-Unis, la couverture en
nombreuses personnes n’ont pas accès au traitement ou          matière de santé de trois millions de personnes atteintes
aux soins. Une très importante partie de l'activité            de diabète ne suffit pas pour recevoir des soins de santé
économique passe en outre par le troc et le commerce           corrects, voire le moindre soin.
non structuré. En empêchant les personnes atteintes de
diabète et leurs soignants de travailler, l’affection frappe
ces personnes lourdement en les empêchant de gagner
leur vie.
Un dépistage plus rapide et un traitement amélioré augmentent et améliorent
l‘espérance de vie

                Âge au                        Complications                          Complications
              diagnostic                       mineures                               majeures

Début de           52                             60-62                                   66-68 68
l’étude
(HbA1c
= 9.1%)
                                                                 Complications                      Complications
                                                                  mineures                           majeures

Traitement         52                                                62-64                              68-70          70
amélioré
(HbA1c
= 7.0%)                                                             25-35%*                            25-60%*
                                                                                  Complications                       Complications
                                                                                   mineures                            majeures

Dépistage          52                                                                   65-68                            69-71        71
plus rapide
&
traitement                                                                             25-40%*                          25-65%*
amélioré

                                                                           * réduction moyenne du risque

Source : CORE/IMS, sur la base de la cohorte UKPDS diagnostiquée à l’âge de 52 ans

Remarque : dépistage et traitement précoce, simulés sur une population de patients sans complications lors du diagnostic. Traitement amélioré
simulé sur une population de patients traitée de manière à atteindre l’objectif de HbA1c = 7,0%
Comment faire des économies ?                                chez son médecin, et son taux de HbA1c (la mesure du
Ces dernières années, de nombreuses données publiées         glucose dans le sang pendant une période de quelques
ont montré qu’un meilleur traitement améliore les            semaines) est de 9,0 %. En se basant sur la preuve
perspectives à long terme de la personne diabétique.         existante de ce qui se produit généralement chez les
Ceci parce que le traitement peut reporter l'apparition      personnes atteintes de diabète, Jean dispose encore de
de complications. Un traitement plus efficace du             8 à 10 années avant d'être victime de complications (à
diabète à un stade précoce augmentera de manière             l'âge de 60-62 ans), et son espérance de vie est de 16
marginale les coûts initiaux mais réduira les coûts à long   ans à partir du diagnostic (à l'âge de 68 ans).
terme, en reportant ou en évitant des hospitalisations
pour le traitement des diverses complications possibles.     À l'inverse, le diabète de Pierre a été diagnostiqué avant
En outre, il a été prouvé qu'un traitement intensif avec     l'apparition de tout symptôme, par un contrôle
plusieurs antidiabétiques réduisait la mortalité liée au     glycémique de routine. Son traitement et une
diabète de 50 % pendant 13 ans, et commençait à faire        surveillance approfondie sont réalisés lors de
baisser les coûts de soins de santé après seulement          consultations trimestrielles régulières et son HbA1c est de
quatre ans.                                                  7,0 %. Même s'il a été diagnostiqué au même âge que
                                                             Jean, il peut s'attendre à vivre 13 années avec une
Les modèles de simulation sur ordinateur peuvent             bonne qualité de vie avant de voir apparaître des
donner une réponse à cette question, et peuvent aider        complications (à l'âge 65-68ans), et son espérance de
à adapter, éventuellement, les décisions thérapeutiques.     vie est de 19 ans (jusqu'à l'âge de 69-71 ans).
Une simulation prend pour point de départ l’UKPDS (UK
Prospective Diabetes Study 1998), qui a indiqué un lien      Ces cas sont fréquents (chez les personnes atteintes de
significatif entre un meilleur contrôle de la glycémie et    diabète, environ un tiers des personnes sont dans le
le report des complications liées au diabète. La             même cas que Jean et un tiers dans le même cas que
simulation avait utilisé les données des personnes           Pierre, le reste étant situé entre les deux). Le risque de
atteintes de diabète au Royaume-Uni et le modèle de          complications est jusqu'à 70 % inférieur et apparaît à
diabète CORE (CDM), un modèle économique de santé            un stade plus tardif pour Pierre, car une détection
largement validé créé pour prévoir les résultats de          précoce et un traitement amélioré peuvent mener à une
personnes atteintes de diabète de type 1 ou 2. Il permet     vie meilleure et plus longue. Nous devons avoir pour
de calculer la manière dont la progression du diabète        objectif d'atteindre ce niveau de soins pour davantage
est améliorée par les soins effectifs.                       de personnes atteintes de diabète dans le monde.

La simulation oppose deux cas hypothétiques : deux           Un investissement initial permettra des économies
hommes fictifs, « Jean » et « Pierre », ont tous deux        par la suite
appris à 52 ans qu’ils étaient atteints de diabète. Jean,    Tout comme l’impact sur la personne diabétique
qui a été diagnostiqué presque par hasard en raison          individuelle, les coûts de son traitement constituent un
d'un examen médical, ressent déjà certains symptômes         réel problème pour les fournisseurs de services de soins
au moment du diagnostic. Son traitement contre le            de santé. Une surveillance et un traitement plus
diabète est effectué lors de consultations occasionnelles    efficaces, tels que ceux reçus par Pierre, coûteront plus
cher initialement. Dans le même temps, ils permettront                     Un meilleur traitement, comme celui de Pierre, coûtera
un contrôle plus strict de l’affection. Étant donné que la                 donc initialement un peu plus cher en raison du
majeure partie des coûts générés par le diabète sont en                    traitement médicamenteux. Mais Pierre conservera un
fait entraînés par le traitement des complications du                      meilleur état de santé plus longtemps, il souffrira moins
diabète, l'ensemble des coûts générés par Pierre seront                    rapidement des complications du diabète, ou en tout
en fait inférieurs.                                                        cas moins tôt qu'avec un traitement moins efficace.
                                                                           Appliquer le scénario du traitement amélioré à
Un meilleur traitement et un meilleur suivi, semblables à                  l'ensemble de la population, en tenant compte du fait
ceux de Pierre, seront légèrement plus coûteux dans un                     que les effets du changement ne sont perceptibles
premier temps, mais ils donneront un meilleur contrôle                     qu’après un certain temps, se traduit par un seuil de
glycémique. Étant donné que la majeure partie des                          rentabilité après environ 6-8 ans. Après cette période, le
coûts générés par le diabète sont en fait entraînés par le                 traitement du diabète donne lieu effectivement à une
traitement des complications du diabète, l'ensemble des                    réduction générale des coûts des soins.
coûts générés par Pierre sera globalement inférieur.
                                                                           Il existe donc une réelle justification économique à un
Un dépistage précoce et un meilleur traitement                             investissement dans une bonne prise en charge du
réduisent le coût total des soins de santé.                                diabète. En d'autres termes : traiter plus tôt, et mieux,
                                                                           permet de limiter les coûts.
Coûts du traitement à vie
    %                                                                      Retour sur investissement lors du traitement amélioré
  100                                                                      (simulation de situation au RU)

                                                                           200
               “Jean”                                                                                                                 178

                                              “Pierre”                                                                                           151
                                                                                                                                       £6,150m

    50                                                                     150
                                                                                                                                                 £5,200m

                                                                                                             116
                                                                                                                        110
                                                                                     100       103
                                                                           100
                                                                                                              £4,000m

                                                                                                                         £3,800m
                                                                                               £3,550m
                                                                                     £3,450m

     0
                         Valeur initiale           Dépistage précoce et
                          (HbA1c=9.1)              traitement amélioré      50
                                                        (HbA1c=7.0)
         Coûts des complications           Administration de médicaments
                                           antidiabétiques
         Coût de la prise en charge        Médicaments antidiabétiques       0
                                                                                 Première année après     10e année après le       20e année après le
                                                                                    le changement           changement               changement
Remarque : dépistage et traitement précoces, simulés sur une
population de patients sans complications lors du diagnostic.                        Traitement initial                 Traitement amélioré
Traitement amélioré simulé sur une population de patients
traitée de manière à atteindre l’objectif de HbA1c = 7,0%                  Source : IMS Health: Medical Ambition II - Supplement:
Source : CORE/IMS, sur la base de la cohorte                               Extension to newly diagnosed patients, Basel Switzerland,
UKPDS diagnostiquée à l’âge de 52 ans                                      2007
Coûts du diabète en
           Belgique
           K o s t e n des
                       e l ecoûts
                             m edun tdiabète
                                      e n v de
                                             o otype
                                                 r t 2y en
                                                        p eBelgique
                                                             2 dia be te s                                                                                        in B e lg ië
           Ventilation

                                                                     15%                                         4%
                                                                                                                            3%
                                                                                                                                                Hospitalisation

             23%                                                                                                                                Ambulatoire
                                                                                                                                                                                Le traitement d’un patient diabétique
                                                                                                                                                Médicaments*                     de type 2 coûte en Belgique plus ou
                                                                                                                                                Antidiabétiques                          moins € 3300 par an.
                                                                                                                                                oraux

                                                                                                                                                Insuline
                                                                                                                         55%
B r on: T he burd    Source
                      e n o f d: ia
                                 The     burden
                                    b e te s o n p aof
                                                     tiediabetes
                                                         n ts a n d son  patients
                                                                     oc ie ty - N o vand  society
                                                                                      o N or d is k d a-tadonnées
                                                                                                           o n file archivées de Novo Nordisk
B r o n : C o de - 2 E A S D , o k to be r 9 9
                     Source : Code -2EASD, oct 99                            * A n de r e da n O A D ’s o f in s u lin e
                                                               *Autres médicaments, à l’exclusion des antidiabétiques oraux et de l’insuline

           Les dépenses de soins de santé pour le coût direct des                                                                                                    		 -      23 % pour le traitement ambulatoire
           médicaments du diabète (antidiabétiques oraux et                                                                                                          		 -      15 % pour les médicaments autres que les
           insuline)24 s’élèvent à :                                                                                                                                 			       antidiabétiques oraux ou l’insuline
               • 57 millions € en 1997                                                                                                                               		 -      4 % pour les antidiabétiques oraux
               • 77 millions € en 2003                                                                                                                               		 -      3 % pour l’insuline
               • 97 millions € en 2006
                                                                                                                                                                     Une autre source (étude Code-228) a étudié
           Sur base des chiffres des deux premiers trimestres de                                                                                                     spécifiquement les dépenses liées aux complications du
           2007, ces dépenses sont estimées à plus de 100 millions €                                                                                                 diabète. Environ 800 personnes diabétiques ont participé
           pour l’année 2007.25                                                                                                                                      à l’étude en Belgique, dont 58 % de femmes et 42 %
                                                                                                                                                                     d’hommes. En l’absence de complications, le traitement
           Les dépenses de l’assurance soins de santé pour la                                                                                                        d’un patient diabétique coûtait environ 1640 € par an en
           convention de rééducation en matière d’autogestion des                                                                                                    Belgique. En cas de complications exclusivement
           personnes adultes atteintes du diabète (les conventions                                                                                                   microvasculaires (yeux, reins et membres), les coûts
           de diabète) étaient de 70,4 millions € en 2007. Ce chiffre                                                                                                étaient de 2430 €. En cas de complications
           est en augmentation: il s’agissait de 63,3 millions en                                                                                                    macrovasculaires (cardiopathies coronariennes et
           2006 et de 57,3 millions en 2005.26                                                                                                                       accidents cérébrovasculaires), les coûts étaient de 3620 €.
                                                                                                                                                                     En cas de complications micro et macrovasculaires, les
           En 2007, les dépenses de soins de santé minimales pour                                                                                                    coûts étaient de 5131 €.
           le diabète s’élèveront à 1600 € par personne en Belgique,
           ce qui représente un total de 800 millions d’euros. En                                                                                                    L’importance des comorbidités est également bien
           2025, ces chiffres seront encore plus élevés en raison de                                                                                                 illustrée par l’exemple suivant29: une personne
           l’augmentation du nombre de personnes atteintes de                                                                                                        diabétique, avec un IMC < 30 et sans complications, qui
           diabète, du vieillissement de la population et des coûts                                                                                                  suit un régime, ‘coûte’ 1153 € par an. Lorsqu’elle prend
           des nouvelles possibilités thérapeutiques.27                                                                                                              un antidiabétique oral ou d’autres médicaments, par
                                                                                                                                                                     exemple pour une hypertension, ce coût augmente de 10
           Le coût du traitement en Belgique d’une personne                                                                                                          à 30 %. En cas de traitement par insuline, +60 à +90 %,
           diabétique de type 2 est toutefois beaucoup plus élevé:                                                                                                   mais en cas d’insuffisance rénale terminale : +1100 %.
           en 1999, ce coût était de 3300 € par an en moyenne.
                                                                                                                                                                     Le coût direct d’un traitement médicamenteux préventif,
           La majorité de cette somme est allouée au traitement des                                                                                                  tel qu’hypolipémiants et antihypertenseurs, mais aussi
           complications du diabète, dont bon nombre peuvent être                                                                                                    l’investissement dans un bon contrôle du diabète, permet
           évitées :                                                                                                                                                 de réduire largement les coûts des complications, de la
           		 - 55 % pour l’hospitalisation                                                                                                                          mortalité prématurée et de l’incapacité de travail.

           24
                 INAMI 2007 antidiabétiques oraux ATC A10                                                                                                            27
                                                                                                                                                                          Dr Daubresse – Coûts du diabetes mellitus – mars 2008
           25
                 Statistiques INAMI 2007 – Farmanet                                                                                                                  28
                                                                                                                                                                          Code-2 EASD, octobre 1999
           26
                 Statistiques INAMI 2007 – Service des soins de santé                                                                                                29
                                                                                                                                                                          Dr Daubresse – Coûts du diabetes mellitus – mars 2008
Que peut-on faire ?
…Grâce à une intervention appropriée, la
croissance rapide du diabète de type 2 peut être
arrêtée, et il est possible d’aider les personnes
atteintes de diabète à «vivre» avec leur affection
plutôt que de la «subir»…
La prévention donne
des résultats
Jusqu’à 90 % des cas de diabète de type 2 peuvent être évités et une bonne
partie de la souffrance associée aux complications du diabète peut également être
prévenue.
Des données solides prouvent que des mesures                                              Il s'agit notamment de lutter contre l'obésité en s'en
préventives ont des effets positifs importants tout au                                    prenant aux modes de vie sédentaires occidentaux.
long de l’affection du diabète de type 2. Une série
d'interventions est nécessaire.                                                           Mettre fin aux complications coûteuses du diabète – La
                                                                                          deuxième prévention implique de dépister le plus tôt
Mettre fin au diabète – La première prévention consiste                                   possible les personnes atteintes de diabète, de fournir
à encourager un mode de vie plus sain, avec un régime                                     des informations sur un mode de vie sain, et le soutien
alimentaire correct et équilibré et de l'exercice modéré,                                 d'un traitement amélioré afin de prévenir la progression
de manière à ce que tout risque d'apparition du diabète                                   de l’affection. Cela nécessite une étroite surveillance de
soit réduit au minimum et que l'on ne puisse pas                                          l'évolution, et particulièrement des indicateurs clés de
diagnostiquer le diabète de type 2.                                                       l'apparition des complications, tels que le dépistage de
                                                                                          la rétinopathie.

  Lifestyle
  Mode  de vie                                             Âge au                      Complications                          Complications
                                                         diagnostic                     mineures                               majeures

                                                              52                             60-62                                  66-68 68
                                              Traitement
                                              initial
   Population

                Facteurs
                            IGT/IFG
                de risque

                                              Traitement
                                              amélioré
                                                              52                                                                    65-68               69-71 71

                                                           Âge au                                                             Complications Complications
                                                         diagnostic                                                            mineures      majeures

                                                          Intervention médicale
Le diagramme représente le cycle complet du diabète de type 2, à partir de l'ensemble de la population, où les interventions sur le mode de vie peuvent être très
efficaces lors du traitement de l'incidence de facteurs de risque, en passant par le stade de pré-diabète (IGT/IFG) jusqu'au diagnostic, puis au traitement et au risque de
complications.
Mettre fin au diabète – Première prévention                   3000 personnes en surpoids et plus, a démontré que
Garantir l'engagement nécessaire pour le réseau de            les personnes atteintes de pré-diabète peuvent
soutien complexe nécessaire à l'encouragement des             prévenir le développement de diabète de type 2 en
membres de l'ensemble de la population à vivre de             modifiant leur mode de vie – en changeant leur régime
manière plus saine, peut être politiquement correct et        alimentaire et en augmentant leur niveau d'activité
difficile à mettre en œuvre. Toutefois, c'est réalisable et   physique – ou médication. Elles peuvent même être
cela peut être efficace.                                      capables de ramener leurs taux glycémiques dans la
                                                              plage normale.
Alors que les mesures visant l'ensemble de la
population peuvent sembler un défi trop difficile à           Rien que 30 minutes par jour d'activité physique
relever, les individus présentant des facteurs de risque      modérée, accompagnées d'une réduction de 5 à 10 %
ou atteints de pré-diabète peuvent être identifiés et         du poids corporel suffisent à entraîner une réduction
une intervention peut prévenir ou reporter l'apparition       de 58 % de l'incidence de diabète alors que les
du diabète.                                                   personnes sous metformine (antidiabétique oral utilisé
                                                              partout dans le monde après le diagnostic) ont réduit
Des études récentes (Waugh M et al; Colagiuri S,              l'incidence du diabète de 31 % par rapport au
Walker AE; Gillies C L et al) ont permis de conclure que      placebo. Ces participants âgés de 60 ans et plus ont
le dépistage du diabète et du pré-diabète est rentable        réduit leur risque de 71 %.
pour la part de la population âgée de plus de 40 ans,
et une intervention précoce dès le diagnostic de pré-         L'étude Da Qing en Chine (1997), impliquant des
diabète engendre d'importantes économies en termes            personnes atteintes de diabète ayant un âge moyen de
de coûts de soins de santé à long terme.                      45 ans, a indiqué que l'intervention alimentaire seule
                                                              était associée à une réduction de 31 %, alors que
Le pré-diabète est défini par l'OMS comme une                 l'intervention sur l'exercice physique seul a permis une
altération de la tolérance au glucose (IGT) ou une            réduction de 46 % du risque de développer du diabète
glycémie à jeun anormale (IFG). Il s’agit d’une affection     de type 2 pendant la période de suivi de 6 ans.
au cours de laquelle les taux de glycémie (sucre dans le
sang) sont supérieurs à la normale mais pas                   L'étude finlandaise sur la prévention du diabète (2003)
suffisamment élevés pour un diagnostic de diabète.            a porté sur plus de 500 hommes d'une quarantaine
Être atteint de pré-diabète expose davantage au risque        d'années en surpoids, présentant un risque élevé de
de développer un diabète de type 2. Le risque de              développer du diabète. Après quatre ans, les
développer une affection cardiovasculaire est                 personnes ayant reçu un régime alimentaire amélioré
également augmenté.                                           et une activité physique accrue ont présenté une
                                                              réduction de 58 % de l'incidence du diabète. Dans les
Prévention : Quelles sont les preuves ?                       cas où 80 % des objectifs du régime alimentaire, de
                                                              l'exercice physique et de la perte de poids ont été
L'étude (2002) du Diabetes Prevention Program (DPP),          atteints, aucun patient n'a développé de diabète de
menée dans 27 sites aux États-Unis et portant sur             type 2.
L’Indian Diabetes Prevention Programme (IDPP, 2006) a         Tandis que les efforts se poursuivent pour trouver un
également étudié si la progression vers le diabète            moyen de guérir le diabète, il est possible de réduire
pourrait être influencée par des interventions sur le         énormément les effets de l’affection, ce qui diminue
mode de vie ou par un traitement par metformine. Le           également le coût, tel que montré ci-dessus. Lorsque le
risque relatif de développement du diabète a été réduit       médecin et la personne atteinte de diabète collaborent
de 28,5 % par des modifications de mode de vie et de          étroitement, ils peuvent ensemble faire la différence et
26,4 % par le traitement par metformine.                      faire en sorte que la personne puisse vivre avec son
                                                              affection, plutôt que d’en souffrir.
Même si certains groupes sont davantage exposés au
risque de développement du diabète, ces études ont
indiqué une réduction significative de l'incidence du         Risque de crise cardiaque lié à la glycémie et à la
diabète par la modification du mode de vie et la              tension artérielle
médication, indépendamment de leur appartenance
ethnique.

Mettre fin aux complications coûteuses du diabète
                                                                                        50
                                                            Risque de crise cardiaque

– prévention secondaire
Selon les conclusions de l'étude UK Prospective Diabetes                                40
Study (UKPDS, 1998) (étude prospective sur le diabète
                                                                                        30
au Royaume-Uni), le traitement efficace du diabète peut
réduire fortement les complications du diabète, telles                                  20
que les crises cardiaques (plus de 50 %), l'accident
vasculaire cérébral (de plus d'un tiers) et de graves                                   10

détériorations de la vision (jusqu'à 33 %).                                              0
                                                                                              8                                             150
Le traitement efficace implique une surveillance et un                                                                                                  e
                                                                                        Gly         7-8                               140-150
                                                                                                                                                   liqu
contrôle minutieux des taux de glycémie, de la tension                                       cém            6-7                 130-140       ysto
                                                                                                  ie (
                                                                                                      HbA
4 - 378/2                                                                                                      4 - 378/2

                    BELGISCHE SENAAT                                                SÉNAT DE BELGIQUE

                                    ZITTING 2007-2008                                                SESSION DE 2007-2008

                                     14 NOVEMBER 2007                                                   14 NOVEMBRE 2007

                Voorstel van resolutie betreffende het                          Proposition de résolution relative au plan
               actieplan inzake de strijd tegen diabetes                           d'action de lutte contre le diabète

Prévention – une priorité acceptée sur le plan
internationalDe Senaat                                                             Le Sénat
Les Nations unies,     l'Union
                  A. vraagt    de européenne,     le Parlement
                                   federale regering   om :                        A. demande au gouvernement fédéral :
européen, la Commission des Affaires sociales du Sénat ont
toutes reconnuovereenkomstig
                    la menace quede        resolutie
                                        pose           van de VN,
                                              l'augmentation      de laen in       d'élaborer, conformément à la résolution des Na-
               overleg met de gefedereerde entiteiten en met alle               tions unies, et en concertation avec les entités fédérées
prévalence du      diabète. Elles mettent également l'accent sur
               betrokken actoren, een plan inzake de strijd tegen alle          et avec tous les acteurs concernés, un plan de lutte
les initiativesvormen
                 de prévention.     La résolution
                         van diabetes                61/225ditdes
                                          uit te werken;           NUomvat
                                                                plan    du      contre toutes les formes de diabète; ce plan contiendra
20 décembre       2006   “encourage      les États  Membres     à élaborer
               becijferde doelstellingen met betrekking tot de stabi-           des objectifs chiffrés de stabilisation, voire de réduc-
des politiques    nationales
               lisering,  zelfs de
                                 hetprévention
                                      terugdringenet de
                                                      vantraitement    du
                                                           deze chronische      tion de cette maladie chronique, et portera tant sur la
diabète qui soient     compatibles      avec  le développement
               aandoening en zal zowel betrekking hebben op de                  prévention primaire et la prévention secondaire (dé-
durable de leurs     systèmes
               primaire           de soins,preventie
                          en secundaire      en tenant    compte des
                                                        (opsporing),   als op   pistage) que sur les mesures relatives à l'accessibilité
objectifs de maatregelen
                développement inzake   de toegankelijkheid
                                     convenus    sur le plan tot de zorg, de    aux soins, au traitement et à l'accompagnement des
international, behandeling
                  notamment   en des
                                  de begeleiding
                                       objectifs duvan   de zieken.pour
                                                      Millénaire    Dit plan
                                                                          le    malades. Ce plan sera doté d'un budget à la hauteur
développement.”zal beschikken over een budget overeenkomstig de                 des enjeux.
               belangrijkheid van het probleem.
Le Parlement Européen,
                 In dit plan dans
                             vragenune
                                     wedéclaration
                                          bijzondere écrite de voor
                                                      aandacht  2006de            Dans ce plan, nous demandons une attention
             volgende punten
a invité la Commission     et le :Conseil « à inscrire le diabète               spécifique pour les points suivants :
parmi les priorités   de la nouvelle stratégie de l'Union en
                 1o de ontwikkeling van een sluitend systeem van                   1o le développement d'un système efficace d'enre-
matière de santé,    dans  la mesure
             registratie van           oùdiabetici;
                               het aantal  cette affection sévère               gistrement du nombre de diabétiques;
pèse un poids considérable sur tous les pays de l'EU » et
                 2o de verdere
selon une conclusion             ontwikkeling,
                         du Conseil   de 2006digitalisering
                                                 « le diabète en finan-            2o le développement, l'informatisation et le soutien
             ciëledes
constitue l'une     ondersteuning
                       principales van  de diabetespas
                                    causes   de décès etende
                                                           dedécès
                                                              integratie        financier du passeport du diabète et son intégration
prématuré…ervan      in het Globaal
               l'apparition          Medisch
                              du diabète        Dossier;
                                           de type  2 peut être                 dans le Dossier Médical Global;
retardée ou prévenue…[et]
                3o een groterequ'une    action ciblée
                                  betrokkenheid   van urgente  sur
                                                       de eerstelijns-             3o une implication plus large des services de santé
le diabète etzorg.
              les déterminants     de santé  sous-jacents  est
                     Een belangrijke hinderpaal voor efficiënte                 généraux. Les carences de l'informatisation forment un
             communicatie
nécessaire pour               binnen de croissante
                   aborder l'incidence    diabeteszorg  vormt de ge-
                                                    et la                       obstacle important à une communication efficace aux
prévalence debrekkige   informatisering.
                l’affection               Ook de implementatie
                             ainsi que l'augmentation    des coûtsvan           patients diabétiques. La réalisation d'un monitoring de
             kwaliteitsmonitoring
directs et indirects  entraînés. » is voor verbetering vatbaar;                 la qualité devrait être améliorée;
                4o het stimuleren van de multidisciplinaire aanpak                 4o une approche multidisciplinaire de la probléma-
En Belgique,van
              la Commission      du Sénat des Affaires sociales a
                  de diabetesproblematiek;                                      tique du diabète doit être stimulée;
adopté le 14 novembre
                 o          2007    une "Proposition de résolution
relative au plan5 d’action
                     een actievere
                             de lutte betrokkenheid  voor de deskundi-
                                        contre le diabète"                         5o une implication plus active des experts en soins
             gen in diabetes in de organen van het RIZIV, door                  diabétiques dans les organes de l'INAMI, par le biais
(document Sénat, n° 3-378/2). Cette proposition a été
acceptée de suite en session plénière du Sénat le 13
                  Zie :                                                              Voir :
décembre 2007.Stukken van de Senaat :                                            Documents du Sénat :
              4-378 - 2007/2008 :                                               4-378 - 2007/2008 :
Vu que nous pourrions        prévenir un grand nombre de cas de diabète
                  Nr. 1 : Verslag.                                                 No 1 : Rapport.
et éviter ainsi bon nombre de souffrances, la modification de la
prise en charge du diabète doit être une priorité.
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler