Formation des formateurs Support pédagogique - Formation syndicale en conduite de projet

 
Formation syndicale
en conduite de projet

Formation des formateurs
Support pédagogique
Formation syndicale
en conduite de projet

Formation des formateurs
Support pédagogique
Cette publication s’inscrit dans le cadre du parcours de Formation syndicale en conduite de
 projet créée par le département Formation de l’Institut syndical européen pour soutenir son
 programme de formations certifiées en conduite et en gestion de projet pour les responsables
 syndicaux.

 Les brochures suivantes sont actuellement disponibles en anglais et en français :
 —C onduite de projet pour les représentants syndicaux – Manuel de Cours
 —C onduite de projet pour les représentants syndicaux – Notes du Formateur
 — Formation des formateurs – Manuel de formation
 — Formation des formateurs – Support pédagogique

 D’autres brochures viendront s’ajouter à la liste au cours des prochaines années.

Institut
syndical européen
Bd du Roi Albert II, 5
1210 Bruxelles

Tél. : +32 2 224 05 39
Fax : +32 2 224 05 20
etui@etui.org
www.etui.org

Contact : Silvana Pennella : spennell@etui.org

© ETUI aisbl, Bruxelles 2013. Tous droits réservés.
L’ETUI bénéficie du soutien financier de l’Union européenne. L’Union européenne ne peut être tenue responsable
de l’utilisation qui pourrait être faite de l’information contenue dans cette publication.
ETUI — Formation syndicale en conduite de projet

Table des matières

5       Introduction

6	Les méthodes et la méthodologie pédagogique du département
   Formation de l’ETUI : aperçu

7       Les valeurs de la formation syndicale en stage

8       L’apprentissage actif

9       L’ETUI et l’apprentissage actif

11      Se préparer à former, donner et recevoir un retour d’information et réfléchir

14      Faire un rapport aux groupes

16      Activité d’enregistrement des résultats

18      Vers un portfolio et une accréditation

19      Le Cadre européen des Certifications
ETUI — Formation syndicale en conduite de projet

Introduction

Les documents que vous trouverez dans la présente chemise font partie d’un ensemble
de ressources pédagogiques qui ont été mises au point en vue de soutenir vos activités
de formation dans le cadre du stage de formation organisé par l’ETUI à l’attention des
formateurs, et plus précisément des formateurs du stage élémentaire destiné aux repré-
sentants syndicaux intitulé « Conduite de projet pour les représentants syndi-
caux ». Vous y trouverez également des conseils qui pourraient aussi vous servir pour
d’autres stages de formation syndicale.

Le présent support pédagogique est destiné aux nouveaux venus et aux moins expéri-
mentés dans la formation des syndicats, mais les formateurs plus expérimentés pour-
ront également s’en inspirer pour revoir et repenser leurs pratiques pédagogiques.

Sans prétendre à l’exhaustivité, les informations contenues dans la présente chemise
seront complétées et modifiées au fil des divers exercices de réflexion sur la pratique
pédagogique et en fonction des réactions que nous recevrons des formateurs syndicaux
en provenance de l’Europe tout entière. Telle est la raison pour laquelle l’équipe de rédac-
tion du département Formation de l’ETUI vous invite à lui part de vos observations et
est ouverte à toutes vos suggestions d’amélioration du contenu au niveau tant des sujets
couverts que du niveau de détail.

Pour toutes remarques et suggestions, veuillez vous adresser à :

Silvana Pennella
spennell@etui.org

                                                 Formation des formateurs – Support pédagogique       5
ETUI — Formation syndicale en conduite de projet

Les méthodes et la méthodologie de formation
du département Formation de l’ETUI : aperçu

La formation façon « ETUI »
Le département Formation de l’ETUI pratique la pédagogie participative. Autrement
dit, les stagiaires travaillent ensemble, en toute collégialité. Les raisons de ce choix sont
multiples.

Pour plusieurs représentants syndicaux, la pédagogie officielle et la formation relèvent
peut-être d’un lointain souvenir. D’aucuns ont peut-être simplement participé à des « dé-
bats » ou des « conférences » et il se peut donc que les éléments de la pédagogie ou des
formations antérieures leur fassent défaut.

Premièrement, afin de tirer profit des stages syndicaux, les personnes qui participent à
des formations syndicales ont souvent besoin d’une nouvelle expérience de l’apprentis-
sage où leur contribution active est non seulement attendue, mais aussi appréciée par
le formateur et d’autres stagiaires. Lorsqu’un lien est établi entre le contenu du stage et
le lieu de travail ou l’environnement syndical avec d’autres participants, le stagiaire se
retrouve immédiatement au cœur de l’activité d’apprentissage, et non en périphérie, de
sorte que son attention est automatiquement captivée.

Deuxièmement, le développement des compétences et l’application de celles-ci sont une
composante essentielle du département Formation de l’ETUI. Les formateurs syndicaux
offrent aux stagiaires la possibilité de mettre les compétences requises en pratique à
travers l’activité en classe.

Troisièmement, la formation syndicale implique généralement le travail en collabora-
tion, et l’activité collective est un élément central du travail de représentant ou respon-
sable syndical. En travaillant en équipe, en groupe et en session plénière, les stagiaires
se concentrent sur des questions et des problèmes et apprennent à écouter, débattre,
coopérer, planifier et s’organiser avec leurs collègues.

Et surtout, les stagiaires sont pour l’ETUI une source appréciable de richesse, avec
l’énorme éventail de contextes et d’expériences et la diversité des compétences, sou-
vent très développées, qu’ils représentent. Si les stagiaires ont beaucoup à apprendre du
stage, ils ont aussi beaucoup de choses à apporter. Il appartient au formateur de veiller à
ce que cette connaissance et cette expérience soient mises à profit de manière structurée
pendant toute la durée du stage au bénéfice de tous les stagiaires.

6       Formation des formateurs – Support pédagogique
ETUI — Formation syndicale en conduite de projet

Les valeurs de la formation
syndicale en stage

Pour qu’une activité syndicale porte ses fruits, il est indispensable que les valeurs et
les attitudes soient partagées. Ces valeurs et attitudes, qui sont intégrées dans tous les
stages de l’ETUI et sous-tendent toutes nos activités de formation, sont les suivantes :

Justice et équité
Un traitement équitable dans tous les aspects du travail, avec des procédures ouvertes
et justes pour tous.

Égalité et intégrité
Pour que chaque stagiaire jouisse de l’égalité des chances et de l’égalité de traitement, il
est indispensable de chasser les préjugés et de combattre tout comportement qui soumet
une personne ouvertement ou secrètement à une discrimination fondée sur le genre,
l’origine, la religion, l’orientation sexuelle, l’identité de genre, le handicap et l’âge.

Démocratie
Il est essentiel, pour bien soutenir et défendre les membres et leurs activités syndicales,
de veiller à garantir la plus grande implication possible dans la prise de décision et la
participation aux activités et au partage d’informations.

Unité
Le travail sur des objectifs syndicaux partagés permet de garantir la cohésion entre les
membres et groupes de membres du syndicat.

Les valeurs et attitudes ci-dessus sont à la base de toute activité du département For-
mation de l’ETUI et se reflètent dans son approche de la pédagogie et de l’apprentissage.

Les méthodes pédagogiques de l’ETUI sont conçues dans le but de maximiser la capa-
cité du stagiaire à travailler dans la collégialité et en coopération. Pour résumer cette
approche, disons que « c’est à l’ouvrage qu’on reconnaît l’artisan » !

                                                 Formation des formateurs – Support pédagogique       7
ETUI — Formation syndicale en conduite de projet

L’apprentissage actif

Qu’est-ce que l’apprentissage actif ?
L’« apprentissage actif » est une approche pédagogique qui allie des méthodes pédago-
gique et d’apprentissage à des objectifs syndicaux. Elle est la base de valeurs du dépar-
tement Formation de l’ETUI.

L’apprentissage actif invite les stagiaires à réfléchir à des questions et à des objectifs
qu’ils identifient, à travailler ensemble afin de décider du meilleur mode d’action et à
réfléchir de manière critique à la nouvelle situation. Également appelé « apprentissage
par la pratique », « apprentissage centré sur le stagiaire », « apprentissage par l’action »,
« apprentissage par la découverte » ou « formation participative », ce mode d’apprentis-
sage présente les caractéristiques suivantes dans le contexte syndical :
—	il est animé par des formateurs qui sont eux-mêmes des syndicalistes engagés et
    qui se perçoivent comme des « auxiliaires informés de l’apprentissage » plutôt que
    comme des « experts » ;
—	il a recours au dialogue et à l’interrogation pour développer la réflexion critique et sti-
    muler la confiance dans l’interprétation et la résolution de situations ou de problèmes
    soumis à l’environnement d’apprentissage par les stagiaires ;
—	il développe les propres connaissances du stagiaire en utilisant une approche collec-
    tive de la résolution de problème qui fournit aux représentants syndicaux qui par-
    ticipent aux stages le bagage dont ils ont besoin pour exercer leur rôle sur le lieu de
    travail et/ou au sein du syndicat.

L’apprentissage actif n’est pas un système rigide d’idées et de pratiques. Au contraire,
il propose des manières d’apprendre et de faciliter l’apprentissage qui s’adaptent à la
variabilité des circonstances, des cultures et des priorités pédagogique ou de formation.

8       Formation des formateurs – Support pédagogique
ETUI — Formation syndicale en conduite de projet

L’ETUI et l’apprentissage actif

L’ETUI a recours à des approches de l’apprentissage qui impliquent activement des per-
sonnes qui travaillent ensemble. Les raisons sont multiples :

Les stagiaires comme point de départ
Les stagiaires apprennent le mieux lorsque le sujet de l’apprentissage se rapporte à leur
propre expérience ou se fonde sur celle-ci. La plupart des stagiaires participent aux
stages en leur qualité de représentant d’un syndicat. Ils aspirent à développer leur rôle,
leurs connaissances ou leur base de compétences dans ce domaine, à améliorer leurs
compétences en tant que représentants ou responsables syndicaux efficaces. C’est sou-
vent parce qu’ils sont confrontés à un problème ou une situation donnés, peut-être à la
nécessité d’acquérir une nouvelle compétence ou d’apprendre à connaître un sujet ou un
thème que les stagiaires sont encouragés à participer à une formation. Ce sont les points
de départ qui constituent la base de l’activité lors des stages du département Formation
de l’ETUI.

Développer une approche syndicale
Les organisations syndicales poursuivent toutes des buts et objectifs distincts. En favo-
risant le travail collégial, en cherchant à impliquer tout le monde, en stimulant la discus-
sion sur des questions difficiles et en développant des compétences dans la recherche et
la planification, les techniques d’apprentissage actif développent et renforcent les valeurs
qui sont la base de l’activité syndicale. En travaillant en équipe, en groupe et en session
plénière, les stagiaires se concentrent sur des questions et des problèmes et apprennent
à écouter, débattre, coopérer, planifier et s’organiser avec leurs collègues.

Développement des compétences et connaissance du sujet
Le développement des compétences est une composante essentielle du département
Formation de l’ETUI. L’explication est simple : les personnes qui suivent une formation
syndicale doivent être à même d’offrir des prestations optimales, tant sur le lieu travail
qu’au sein du syndicat. L’expérimentation — c’est-à-dire apprendre par la pratique — est
l’un des moyens les plus efficaces pour acquérir des compétences. Les formateurs syndi-
caux offrent aux stagiaires la possibilité de mettre les compétences requises en pratique
à travers l’activité en stage.

                                                 Formation des formateurs – Support pédagogique       9
ETUI — Formation syndicale en conduite de projet

Des activités variables
Les activités qui permettent aux stagiaires d’atteindre les buts et objectifs d’apprentissage
fixés peuvent être organisées de multiples façons. Il est très essentiel de varier les types
d’activité pendant la journée afin de maintenir l’intérêt et l’implication des stagiaires.

Lors du stage élémentaire de l’ETUI, par exemple, les stagiaires seront invités à trouver
et à présenter des informations essentielles. Le formateur a la possibilité d’organiser cet
apprentissage de diverses manières :
—	créer des groupes mixtes chargés de « découvrir » des activités en se servant d’une
    bibliothèque ou de l’Internet ;
—	confier une étude de cas à des groupes nationaux, sectoriels ou professionnels ;
—	charger des équipes d’établir une liste de contrôle sur les bonnes pratiques dans la
    réalisation de projet ;
—	confier à des personnes une mission de collecte d’informations à exécuter en utilisant
    l’internet ;
—	organiser pour l’ensemble des stagiaires un jeu de rôle impliquant une équipe de
    projet syndical au sein de laquelle plusieurs spécialisations ou responsabilités sont
    représentées.

Les formateurs de l’ETUI modifient également le rythme et la répartition dans le temps
des activités afin de garantir que les buts et objectifs d’apprentissage sont atteints et que
tous les stagiaires participent activement pendant toute la journée.

Certaines activités nécessiteront plus de temps que d’autres pour être traitées en pro-
fondeur. D’autres seront courtes et directes, conçues pour faire avancer les choses rapi-
dement. Des formateurs peuvent souhaiter recourir à des activités liées et offrir aux
stagiaires une possibilité de construire une approche ou un travail de plus grande enver-
gure à travers une série d’activités interconnectées visant un objectif d’apprentissage ou
de formation important et durable.

10      Formation des formateurs – Support pédagogique
ETUI — Formation syndicale en conduite de projet

Se préparer à former, donner et recevoir
des retours d’information et réfléchir

L’importance de la planification
Le département Formation de l’ETUI a rédigé les présentes notes en plus d’autres res-
sources essentielles afin de vous permettre, en tant qu’éducateur syndical, d’exécuter
avec succès et efficacité un élément important du programme de l’ETUI relatif à la réa-
lisation et la gestion de projets.

Le stagiaire étant l’élément pivot des stages de l’ETUI, il est évident que même si le maté-
riel de stage élémentaire, qui est consacré à la Conduite de projet pour les repré-
sentants syndicaux, contient un modèle de programme pédagogique, vous avez toute
liberté, en tant que formateur, d’utiliser, d’ajuster ou de compléter les matières en fonc-
tion des besoins. Pour ce faire, vous devez planifier votre enseignement.

Il est essentiel que vous planifiiez soigneusement votre travail afin que le stage dont vous
aurez la responsabilité en tant que formateur soit conçu suivant les principes et avec
les ressources de l’ETUI. En tant qu’éducateur ou formateur syndical, les situations et
exigences diverses que l’on rencontre en cours de formation et d’apprentissage vous sont
familières. Un examen attentif et une planification prudente vous aideront à vous prépa-
rer pour y répondre au mieux.

Apprentissage actif et formateurs
L’apprentissage actif implique une capacité d’écoute et d’apprentissage mutuel, ce qui
affecte clairement le rôle du formateur. L’écoute attentive permet aux formateurs d’ap-
prendre à connaître la situation des stagiaires sur le lieu de travail et de déterminer les
compétences et connaissances dont ils ont besoin pour jouer leur rôle.

Pour qu’il puisse répondre aux problèmes et préoccupations réels du stagiaire, l’appren-
tissage actif requiert un formateur hautement qualifié et bien organisé. Afin de créer l’en-
vironnement d’apprentissage actif, les formateurs doivent avoir la capacité de planifier et
de structurer l’apprentissage de manière à permettre à chaque stagiaire de progresser.

                                                 Formation des formateurs – Support pédagogique      11
ETUI — Formation syndicale en conduite de projet

Donner un retour d’information
L’expérience a montré que les formateurs ont tendance, lorsqu’ils donnent un retour
d’information, à réagir directement à la performance d’un stagiaire en optant pour l’une
des deux attitudes suivantes : soit réagir en disant ce qu’ils auraient fait eux-mêmes s’ils
avaient été à la place du stagiaire, soit, ce qui est particulièrement courant lorsqu’une
approche innovante ou non traditionnelle est utilisée, réagir en identifiant les « côtés
négatifs » plutôt que les « côtés positifs »de la contribution du stagiaire. Aucune de ces
attitudes n’est propice à stimuler une amélioration de la performance du stagiaire ou
l’instauration d’une relation de confiance et de respect mutuel.

Une approche plus utile pour les formateurs consiste à tenter d’établir un climat propice
à la résolution de problèmes et à la stimulation de l’appréciation mutuelle. Commencez
par mettre votre stagiaire en confiance. Faites une remarque informelle sur ce que vous
avez apprécié dans son travail. Comme pour toute communication, ce qui importe dans
le retour d’information vous donnez n’est pas seulement ce que vous dites, mais plutôt
le moment et la façon que vous choisissez pour le dire. Soyez sensible et agissez avec
vos stagiaires comme vous aimeriez qu’on le fasse avec vous.

Pour que votre retour d’information porte ses fruits :
—	soyez réaliste : dirigez vos remarques vers des actions que vos stagiaires peuvent
   contrôler ;
—	soyez précis : la généralisation n’est d’aucune utilité ;
—	relevez des points sur lesquels vos stagiaires ont une influence ou qu’ils peuvent
   changer ;
—	ne perdez pas de vue les objectifs de vos stagiaires ;
—	ne portez pas sciemment de jugement ;
—	essayez de bien équilibrer les remarques positives et les remarques négatives. Le re-
   tour d’information exclusivement positif ne permet pas de s’améliorer, mais un retour
   d’information exclusivement négatif décourage les meilleures volontés ;
—	soyez prompt : plus vous attendez, moins vos remarques auront d’impact.

Recevoir un retour d’information
Il faut autant de compétences pour recevoir un retour d’information que pour en donner.
L’expérience montre que les réactions immédiates résident quelque part entre deux ex-
trêmes : soit accepter ce qui vous est dit comme argent comptant et suivre le conseil don-
né sans poser d’autre question, soit prendre mal ce qui est perçu comme un « conseil »
malvenu. De nouveau, aucune des réactions n’est propice à l’amélioration des perfor-
mances ou à l’instauration d’une relation de confiance et de respect mutuel.

Une approche plus utile consiste à chercher à dégager le message sous-jacent du retour
d’information et à déterminer qu’elles pourraient être ses implications si vous deviez
l’adopter. Une réponse du type : « Merci, j’y penserai » engage le formateur à ne rien faire
jusqu’au moment où il a une chance de repenser le processus. Il se peut que vous trouviez
dans le retour d’information un élément réellement très positif que vous souhaitez utili-
ser à votre manière, peut-être lors d’une activité ultérieure. Il est important d’être ouvert
au retour d’information et d’être disposé à tenir compte des remarques qui peuvent re-
mettre en question votre propre perception.

12      Formation des formateurs – Support pédagogique
ETUI — Formation syndicale en conduite de projet

Conseils pour la réception du retour d’information
En tant que destinataire d’un retour d’information, vous devez :
—	être explicite : soyez précis quant au type de retour d’information que vous souhaitez
   recevoir ;
—	être ouvert : notez vos propres réactions, tant intellectuelles qu’émotionnelles ;
—	rester serein : vous entendrez mieux le message si vous vous concentrez sur l’écoute
   au lieu d’essayer de vous disculper ou de vous justifier. Évitez dans la mesure du pos-
   sible d’être sur la défensive ;
—	être clair : que vous dit exactement votre collègue ? Demandez une clarification si
   nécessaire. Assurez-vous régulièrement que vous comprenez bien.

                                                Formation des formateurs – Support pédagogique      13
ETUI — Formation syndicale en conduite de projet

Faire un rapport aux groupes

Réfléchir et aller de l’avant
Dans ce stage de formation élémentaire, l’accent est mis sur le développement des com-
pétences et des connaissances en conduite de projet. Le travail de groupe facilite la
discussion et l’analyse de tout sujet de préoccupation. La discussion ne doit toutefois
pas seulement avoir pour but de sensibiliser ; elle doit aussi permettre aux stagiaires
de déterminer comment ils veulent aller de l’avant et partager ces idées avec les autres
stagiaires.

Une bonne pratique pour les formateurs consiste à convenir du calendrier des activi-
tés. Ils doivent toutefois aussi être disposés à avancer à un rythme plus rapide si les
stagiaires s’essoufflent ou, au contraire, prévoir plus de temps pour mener un correcte-
ment exercice.

Les rapports des activités de groupe ont plusieurs fonctions. Par exemple, le travail en
petits groupes peut être une bonne façon de structurer l’apprentissage pour un environ-
nement de classe tout entier. Dans ce cas, le rapport des groupes ou le rapport en session
plénière peut impliquer une analyse et une évaluation détaillées des constatations. Dans
d’autres cas, l’apprentissage se fera essentiellement au sein du petit groupe lui-même et
le rapport sera bref.

Études de cas
En tant que formateur syndical, il se peut que vous souhaitiez réfléchir avec d’autres
formateurs à la façon de répondre au mieux aux scénarios suivants.

Retour d’information sur les activités
1.	Un groupe transmet des informations sur les activités qu’il a menées, mais la façon
    dont il traite une situation donnée est incorrecte.
2.	Un stagiaire timide prend la parole pour la première fois, mais il cite la mauvaise
    référence législatif lorsqu’il fait rapport sur les activités du groupe.
3.	Un stagiaire insiste pour présenter les activités de son groupe alors que d’autres sta-
    giaires souhaitent le faire.
4.	Un stagiaire refuse de présenter les activités du groupe à l’ensemble des stagiaires,
    mais il prend activement part à l’activité en petit groupe.

14      Formation des formateurs – Support pédagogique
ETUI — Formation syndicale en conduite de projet

Retour d’information par des semblables
1.	Vous dispensez une formation en équipe avec un collègue expérimenté qui ne s’en
    tient pas au plan convenu, mais qui prend une tangente.
2.	On vous demande d’observer une session donnée par un nouveau formateur. Il est
    manifestement nerveux et commet des erreurs dans son résumé de la session.
3.	Vous observez un formateur expérimenté qui demande un retour d’information après
    la session. Vous estimez qu’il a parlé trop longtemps et qu’il n’a pas réellement répon-
    du aux questions posées par les stagiaires.
4.	Vous avez reçu des remarques négatives d’un collègue après votre session de forma-
    tion. Vous n’êtes pas d’accord avec ses remarques, car selon vous la session s’est réel-
    lement bien déroulée et les stagiaires l’ont appréciée.

Organisation du travail durant le cours
1.	Un stagiaire a pris le temps de mettre toutes ses notes au propre dans son ordinateur
    portable et les a classées dans un ordre logique.
2.	Un stagiaire n’a pas pris de notes lors du stage et glisse simplement ce qui a été fait
    durant le stage dans son sac à dos la fin de la session.
3.	Vous avez reçu des plaintes concernant les stagiaires qui arrivent en retard et per-
    turbent les sessions.
4.	Un stagiaire regrette qu’il n’ait pas été possible de discuter des questions essentielles
    et importantes à ses yeux, étant donné que le programme du stage ne prévoit l’exa-
    men de ces questions qu’au cours de l’après-midi de la dernière journée. Or, c’est
    maintenant qu’il a besoin des conseils.

                                                  Formation des formateurs – Support pédagogique      15
ETUI — Formation syndicale en conduite de projet

Activité d’enregistrement des résultats

Le stage Formation des formateurs et le stage de 1er niveau Conduite de projet
pour responsables syndicaux à l’attention des représentants syndicaux contiennent
des unités pédagogiques spécifiquement consacrées à l’enregistrement des résultats. Ces
unités pédagogiques abordent plus précisément les « résultats d’apprentissage » et les
« critères d’évaluation ».

Les résultats d‘apprentissage sont très spécifiques et indiquent les savoirs et les
savoir-faire, c’est-à-dire ce que les stagiaires auront acquis et seront en mesure de
faire lorsqu’ils auront terminé le stage avec succès.

Les critères d’évaluation doivent être clairs et concis et indiquer les attentes par
rapport aux stagiaires, autrement dit ce qu’ils doivent faire pour prouver qu’ils ont bien
assimilé les acquisitions nécessaires ou, du moins, une partie de celles-ci.

Les formateurs doivent enregistrer la façon dont les stagiaires parviennent à chaque
résultat d’apprentissage. Dans la formation syndicale, nous avons tendance à le faire en
évitant les examens officiels. Ainsi, il se peut qu’un stagiaire préfère se fonder sur ses
activités pratiques sur le lieu de travail ou dans l’environnement syndical pour démon-
trer qu’il a atteint un résultat d’apprentissage spécifique et les critères d’évaluation y
associés. Pour ce faire, ils ont par exemple, peut-être exécuté une inspection de sécurité
ou un audit sur l’égalité de traitement des travailleurs sur le lieu de travail.

Compte tenu de la variation et de la complexité des voies empruntées par les stagiaires
pour atteindre les résultats d’apprentissage, un formateur syndical doit noter avec soin
quand et comment un stagiaire atteint un résultat d’apprentissage. L’un des moyens d’y
parvenir vous est présenté sur la page suivante. Si vous prévoyez d’utiliser des unités pé-
dagogiques avec des résultats d’apprentissage dans votre futur travail, le « programme
d’une journée du formateur » ci-après peut vous apparaître très utile.

16      Formation des formateurs – Support pédagogique
ETUI — Formation syndicale en conduite de projet

Programme d’une journée de formateur
Titre du stage :
Jour :
Date :

Activité                                       Critères d’évaluation                                 Preuves
                                                                                                     FS          TF
                                                                                                     OT          OS
                                                                                                     CR          D

                                                                                                     FS          TF
                                                                                                     OT          OS
                                                                                                     CR          D

                                                                                                     FS          TF
                                                                                                     OT          OS
                                                                                                     CR          D

                                                                                                     FS          TF
                                                                                                     OT          OS
                                                                                                     CR          D

                                                                                                     FS          TF
                                                                                                     OT          OS
                                                                                                     CR          D

                                                                                                     FS          TF
                                                                                                     OT          OS
                                                                                                     CR          D

                                                                                                     FS          TF
                                                                                                     OT          OS
                                                                                                     CR          D

Preuves
SS : fiche de synthèse – TF : tableau à feuilles (paperboard) – OT : observations du formateur – OS : observations
par des semblables – CR : compte rendu du stage (ou notes) – D : divers

                                                              Formation des formateurs – Support pédagogique        17
ETUI — Formation syndicale en conduite de projet

Vers un portfolio et une accréditation

Prendre note des activités d’apprentissage et des réalisations des stagiaires est un élé-
ment clé de l’accréditation, à savoir l’attribution d’un crédit éducatif ou d’un diplôme. Il
s’agit d’une activité que l’ETUI envisage et essaie actuellement de tester. À ce jour, un
certain nombre de stages ETUI sont agréés avec le soutien du TUC britannique. L’ETUI
évalue pour le moment ces essais pour guider sa stratégie pour une future accréditation
plus générale de l’ensemble de ses formations.

L’accréditation consiste simplement à garder une trace des réalisations des sta-
giaires du stage pour démontrer qu’ils ont atteint des résultats d’apprentissage
spécifiques dans le but d’obtenir un crédit ou un diplôme.

La création d’un portfolio est un élément central de l’accréditation. Le portfolio est
simplement un dossier composé du travail que les stagiaires accomplissent pendant le
stage. Ce dossier fournit généralement un historique du travail de chaque stagiaire par
rapport à une activité ou un exercice. Ce travail peut être évalué par rapport aux résul-
tats d’apprentissage du stage et si les résultats sont atteints, une reconnaissance pédago-
gique ou un diplôme (parfois une certification) peut être octroyée.

Voilà le type de modèle d’accréditation que l’ETUI utilise actuellement pour de nom-
breux stages sur la conduite et la gestion de projet, y compris la Formation de forma-
teurs en conduite de projet et le stage élémentaire Conduite de projet pour les
représentants syndicaux. Malheureusement, à l’heure actuelle, le stage de niveau
élémentaire bénéficie uniquement d’une accréditation au Royaume-Uni. Les organisa-
tions et les formateurs actifs dans d’autres pays auront peut-être la même possibilité
d’obtenir une accréditation en passant par leur propre système de certification national.
Nous vous encourageons vivement à envisager ces possibilités au niveau national.

Le stage à l’attention des formateurs est accrédité par l’Open College Network
britannique, par l’intermédiaire du TUC. Les stagiaires qui réussissent le stage avec le
grade « satisfaisant » recevront 6 crédits au niveau 3 du Cadre de crédit et de certifica-
tion britannique. Cela équivaut au niveau 4 du Cadre européen des Certifications.

18      Formation des formateurs – Support pédagogique
ETUI — Formation syndicale en conduite de projet

Le Cadre européen des Certifications

Depuis quelque temps, l’Union européenne envisage la question difficile d’harmoniser
les différents systèmes de certification en vigueur dans les différents États membres.
Dans une vaste entité politique et économique telle que l’UE qui encourage la mobilité
de la main-d’œuvre au-delà des frontières nationales, la compréhension et la reconnais-
sance des certifications décernées dans un pays différent revêtent une importance cru-
ciale. Par le passé, cela s’est avéré un énorme frein à la mobilité, mais actuellement une
solution semble pointer à l’horizon : le Cadre européen des Certifications (CEC).

Le CEC vise à mettre en place un cadre européen commun pour décrire ce qu’un sta-
giaire connait, comprend et est capable de faire, indépendamment du système où la cer-
tification a été délivrée. Ce cadre commun sert de cadre de référence auquel différents
systèmes de certification nationaux peuvent se rapporter, de sorte que les individus et
les employeurs pourront mieux comprendre et comparer les niveaux de certification de
différents pays et différents systèmes d’éducation et de formation.

Le CEC est composé de huit niveaux de référence distincts, qui reposent sur des « résul-
tats d’apprentissage » (ce que l’apprenant est capable de faire), s’éloignant ainsi d’une
méthode traditionnelle qui insiste sur les résultats d’apprentissage (durée de l’apprentis-
sage, type d’institution). En tant qu’outil de promotion pour la formation tout au long de
la vie, le CEC couvre l’enseignement général et l’enseignement des adultes, la formation
et l’enseignement professionnels et l’enseignement supérieur. Les huit niveaux couvrent
toute l’étendue des certifications, allant de celles obtenues à la fin de l’enseignement obli-
gatoire à celles décernées au plus haut niveau d’éducation et de formation universitaire
et de haute école ou professionnelle.

Le CEC a été adopté par le Parlement européen et le Conseil en avril 2008. Cette réso-
lution encourageait tous les États membres à établir une correspondance entre leurs
systèmes ou cadres de certification et le CEC avant 2010 et à veiller à ce que toutes les
nouvelles certifications émises à partir de 2012 fassent référence au niveau approprié du
CEC.

Les crédits et certifications décernés pour les stages agréés de l’ETUI font tous référence
au CEC. À l’heure actuelle, toutefois, tous les pays ne se sont pas conformés à la réso-
lution et n’ont pas établi de correspondance entre leurs certifications et le CEC, il peut
donc s’avérer difficile d’obtenir une reconnaissance dans certains pays. Il s’agit toutefois
d’un processus continu et d’une question de temps avant que toutes les certifications
portent une reconnaissance CEC.

                                                  Formation des formateurs – Support pédagogique      19
European
Trade Union Institute

Bd du Roi Albert II, 5
1210 Bruxelles
Belgique

Tel. : +32 (0)2 224 04 70
Fax : +32 (0)2 224 05 02
etui@etui.org
www.etui.org
Vous pouvez aussi lire