Projet SIGAL Signalétique et culture scientifiques au Jardin Botanique Alpin du Lautaret

 
Projet SIGAL Signalétique et culture scientifiques au Jardin Botanique Alpin du Lautaret
Région Rhône-Alpes

          APPEL A PROJETS CSTI 2007

            Projet SIGAL

 Signalétique et culture scientifiques
au Jardin Botanique Alpin du Lautaret

                  photo S. Aubert/SAJF

                          1
Projet SIGAL Signalétique et culture scientifiques au Jardin Botanique Alpin du Lautaret
Région Rhône-Alpes

                                         APPEL A PROJETS CSTI 2007

                                  I - FICHE DE SYNTHESE DU PROJET

           Contrat pluriannuel (Réseau d'acteurs) :
           Soutien à projet libre :                                    x

                                          Titre du projet (maximum 120 caractères )
                                      Signalétique et culture scientifiques
                                    au Jardin Botanique Alpin du Lautaret

                                              Acronyme ou titre court du projet
                                                          SIGAL

Coordinateur du projet ( Partenaire 1)

Civilité     Nom                    Prénom         Organisme (nom complet)            Type (établissement public,
                                                                                      association, entreprise, …)
M.           AUBERT                 Serge          Université Joseph Fourier -        Etablissement public
                                                   Grenoble 1                         EPCSCP

Autres partenaires1

Nombre de personnes impliquées dans ce projet (en équivalent temps plein : ETP) :

Personnel permanent : 0,6                              Personnel non permanent : 0,2

Montant total de l’aide demandée :                           30 k€

Estimation du coût complet de la demande :                   90 k€

1
    Insérer autant de lignes que nécessaire
                                                             2
Projet SIGAL Signalétique et culture scientifiques au Jardin Botanique Alpin du Lautaret
Résumé du projet (maximum 3000 caractères)

Créé en 1899 par l’Université de Grenoble, le Jardin Botanique Alpin du Lautaret est
aujourd’hui le plus important jardin alpin en Europe. Au niveau national, il est reconnu par les
labels « Jardin Botanique de France et des pays francophones », « Jardin remarquable » et
« Conservatoire des collections végétales spécialisées pour les plantes alpines ». Le Jardin
combine des activités de recherche, de conservation d’espèces rares et de vulgarisation
scientifique. Cette dernière mission de culture scientifique concerne plus de 20 000 visiteurs
chaque été.
Depuis 2005, le Jardin est reconnu par le CNRS au sein d’une Unité Mixte de Services qui a
pour vocation de développer un Observatoire de la biodiversité alpine en partenariat étroit avec
les laboratoires de Grenoble et des laboratoires français et étrangers travaillant dans le domaine
de l’écologie alpine et la biologie végétale. Cet observatoire est également labellisé au sein
d’Envirhônalp, le Pôle Environnement de la région Rhône-Alpes.
Nous souhaitons mettre en place une nouvelle signalétique au sein du Jardin avec 65 panneaux
de taille moyenne (90 x 60 cm) dotés d’une charte graphique commune. Ils décriront les
collections du Jardin, en particulier les massifs des montagnes du monde ; les milieux
écologiques ; les thèmes d’une école botanique moderne ; un arboretum d’altitude
nouvellement associé au Jardin.
Cet effort de signalétique complètera les projets pédagogiques menés durant les dernières
années qui concernent l’étiquetage individuel des plantes, l’édition d’un livret-guide illustré de
100 pages (en français, anglais et italien), la mise en place de visites guidées trois fois par jour,
le développement d’un site internet consacré à la flore des montagnes du monde.
Le coût total du projet est estimé à 90 k€. L’obtention récente d’un prix de l’Académie des
Sciences et le soutien de nos tutelles (Université et CNRS) permettent de financer 30 k€. Un
des tiers restants (30 k€) fait l’objet de la présente demande, l’autre étant demandé à la région
PACA et au département des Hautes-Alpes.

Je déclare exactes toutes les                                             Visa du Responsable de
informations contenues dans ce                                                  l’organisme
document
                                                                      Nom, prénom, date et signature
Lu et approuvé, date et signature du
coordinateur du projet

                                                     3
Projet SIGAL Signalétique et culture scientifiques au Jardin Botanique Alpin du Lautaret
APPEL A PROJETS CSTI 2007

                         II - PRESENTATION DETAILLEE DU PROJET

      A - Identification du coordinateur et des autres partenaires du projet
    Acronyme ou titre court du projet : SIGAL

A-1 – Partenaire 1 = Coordinateur du Projet
Un coordinateur, responsable du projet, doit être désigné par les partenaires.

      Civilité 2                      Nom 2                                        Prénom 2
          M.                    AUBERT                                               Serge
Titre2              Directeur de la Station Alpine Joseph Fourier
Mail 2                                            serge.aubert@ujf-grenoble.fr
Tél 2                06 75 03 87 75               Fax 2        04 76 51 42 79

                                                Organisme 2 (nom complet)
Université Joseph Fourier - Grenoble 1
N° Unité (s’il existe)  UMS 2925 UJF CNRS
                                           Adresse complète de l’organisme2
BP 53
Ville 2Grenoble cedex 9                        Code postal            38041
Organismes de tutelle (indiquer le ou les établissements et organismes de rattachement, souligner l’établissement
susceptible d’assurer la gestion du projet) :

Université Joseph Fourier
CNRS

Principales actions :
Liste des principales actions (max. 5) de l’équipe 1 (définie tableau ci-dessous) au cours des cinq dernières années,
relevant du domaine couvert par la présente demande.

      •   étiquetage individuel des 2100 espèces de plantes du Jardin
      •   édition d’un livret-guide illustré du Jardin3 (en français, anglais et italien)
      •   mise en place de visites guidées gratuites trois fois par jour en juillet et en août
      •   le développement d’un site internet comprenant en particulier plus de 8000 images de plantes
          des montagnes du monde4
      •   analyses préalables au présent projet SIGAL : stage de faisabilité de l’aménagement de
          l’Arboretum du Lautaret, réalisation des images panoramiques et des schémas d’interprétation
          des panoramas géologiques, réflexion sur les maquettes de plusieurs panneaux

Implication dans d’autres projets soumis à cet appel

NON

2
  Champ obligatoire
3
  Aubert S., Bignon A., Bligny R., Choler Ph., Douzet R. et Fernandez P (2005) « Livret guide du Jardin Botanique Alpin
du Lautaret » Ed. UJF
4
  http://www.ujf-grenoble.fr/JAL

                                                             4
Projet SIGAL Signalétique et culture scientifiques au Jardin Botanique Alpin du Lautaret
Coordinateur (Partenaire 1)

                  Nom          Prénom           Emploi actuel          % de temps                   Rôle/Responsabilité dans le projet
                                                                       consacré au                           4 lignes max
                                                                         projet
Coordinateur AUBERT           Serge     Dir. UMS 2925, maître de           20        Coordination du projet ; compétences graphiques pour la
                                        conférences à l’Université                   réalisation des avant-projet des maquettes des panneaux ;
                                        Joseph Fourier                               gestion de la banque d’images utilisée pour la réalisation des
                                                                                     panneaux
Membres de   DOUZET           Rolland   Responsable botanique à            20        Expertise botanique et pédagogique pour la réalisation des
l’équipe                                l’UMS 2925, Professeur                       panneaux
                                        agrégé à l’Université Joseph
                                        Fourier
             HURSTEL          Richard   Chef de culture à l’UMS 2925       20        Installation des futurs panneaux au niveau des rocailles et
                                                                                     gestion de l’esthétique paysagère

                                                                       5
Projet SIGAL Signalétique et culture scientifiques au Jardin Botanique Alpin du Lautaret
B - Description du projet
Acronyme ou titre court du projet : SIGAL

B-1 – Objectifs et contexte :
On situera le projet dans le contexte régional (et éventuellement national ou européen) en précisant les objectifs et les
enjeux.

Créé en 1899 par l’Université de Grenoble, le Jardin Botanique Alpin du Lautaret est aujourd’hui le
plus important jardin alpin en Europe. Au niveau national, il est reconnu par les labels « Jardin
Botanique de France et des pays francophones », « Jardin remarquable » et « Conservatoire des
collections végétales spécialisées pour les plantes alpines ».
Le Jardin combine des activités de recherche, de conservation d’espèces rares et de vulgarisation
scientifique. Cette dernière mission de culture scientifique concerne plus de 20 000 visiteurs chaque
été. Depuis 2005, le Jardin est reconnu au sein d’une Unité Mixte de Services (UMS) 2925 Université
Joseph Fourier & CNRS « Station Alpine Joseph Fourier ». Cette UMS a pour vocation de développer
un Observatoire de la biodiversité alpine en partenariat étroit avec les laboratoires de Grenoble et
d’autres laboratoires, français et étrangers, travaillant dans les domaines de l’écologie alpine et de la
biologie végétale. Cet observatoire est également labellisé au sein du Pôle Environnement de la région
Rhône-Alpes, Envirhônalp. Ses missions sont les suivantes :
        • le développement d’une plateforme de recherche sur les plantes et les écosystèmes de
        montagne ;
        • le maintien d’une compétence botanique de niveau international associée à une expertise dans
        le domaine de la flore des Alpes et des montagnes du monde ;
        • l’entretien et la valorisation de collections botaniques uniques en France: plus de 2200 espèces
        de plantes des montagnes du monde cultivées au Lautaret; banque de graines de plus de 1500
        espèces; herbier; banque d’images de 20000 images;
        • la culture scientifique : sensibilisation du public à la biodiversité des flores alpines, à son
        fonctionnement et à sa vulnérabilité face aux changements globaux ; formation d’étudiants
        (stages). Cette activité se déroule au Lautaret et à l’arboretum Robert Ruffier-Lanche sur le
        campus grenoblois qui fait également partie de l’UMS.

Dans le cadre de cette dernière mission, nous souhaitons mettre en place une nouvelle signalétique au
sein du Jardin qui complètera les petites étiquettes donnant les noms des plantes (plus de 3000
étiquettes sont actuellement en place). Il s’agit de créer des panneaux de taille moyenne (90 x 60 cm) et
obéissant à une charte graphique commune, qui seront des supports pédagogiques illustrant les
collections. Une partie (25%) de cette signalétique correspond au remplacement d’anciens panneaux
installées dans les années 1980, aujourd’hui en mauvais état et obsolètes (panneaux de texte sans
couleur ni illustration). La plus grande partie (75%) correspond à la mise en place de nouveaux
panneaux.
Cet effort de signalétique complètera les projets pédagogiques menés durant les dernières années qui
concernent l’étiquetage individuel des plantes, l’édition d’un livret-guide illustré de 100 pages (en
français, anglais et italien), la mise en place de visites guidées trois fois par jour, le développement
d’un site internet comprenant en particulier plus de 8000 images de plantes des montagnes du monde.

B-2 – Description détaillée du projet :
PROJET LIBRE : On décrira les différentes étapes qui ont conduit à l’organisation du projet et à sa mise en œuvre. Son
originalité, sa cohérence et son attractivité devront être explicités. Le déroulement prévisionnel et les diverses phases
intermédiaires, ainsi que les méthodologies employées pour le conduire seront décrits. Seront également explicités : les
procédures mises en œuvre pour assurer le suivi du projet, son évaluation et la méthodologie prévue pour évaluer son
impact.

                                                            6
Projet SIGAL Signalétique et culture scientifiques au Jardin Botanique Alpin du Lautaret
Le projet consiste à produire 65 panneaux bilingues (français/anglais) au format 90 x 60 cm -
illustrant les collections du Jardin selon une charte graphique identique. Voici les différents types
de panneaux prévus.

    • Plan général du Jardin avec les bâtiments, les différentes rocailles, l’arboretum, etc. Deux
panneaux sont en place actuellement, réalisés au début des années 1990. Ces panneaux sont aujourd’hui
obsolètes du fait des modifications apportées dans le JARDIN (aménagement de nouvelles rocailles
représentant une augmentation de surface aménagée et une augmentation des collections de plantes). La
figure 1 représente une maquette réalisée en 2007 de l’état actuel du Jardin.

                     Figure 1. Maquette du plan général du Jardin Botanique Alpin du Lautaret

    • Présentation des régions montagneuses du globe représentée au Jardin par une « rocaille »
de fleurs originaires de cette région. La liste exhaustive comporte 19 régions : Alpes occidentales, Alpes
orientales, Alpes centrales, Alpes méridionales, Amérique du Nord, Andes-Patagonie, Apennins,
Arctique, Asie centrale, Atlas, Balkans, Carpates, Caucase, Corse, Massif Central, Montagnes
australes, Montagnes espagnoles, Pyrénées, Sibérie. Aucun de ces panneaux n’existe actuellement et
l’expérience montre que beaucoup de visiteurs ignorent presque tout de ces montagnes : localisation,
géologie, altitudes, caractéristiques de la flore, etc. La figure 2 présente la maquette d’un de ces
panneaux correspondant au massif des Pyrénées, avec une carte de localisation, une photo
représentative du massif, 2 ou 3 photos de plantes emblématiques présentes dans les rocailles.

                                                        7
Figure 2. Maquette d’un panneau de la rocaille « Pyrénées »
                               (le N°3 correspond au N° de la rocaille sur le plan du JARDIN)

    • Présentation des 15 « rocailles écologiques » qui reconstituent les différents milieux
écologiques de la région du col du Lautaret et leur flore caractéristique : forêt de mélèze, pinède de
pin à crochet, pinède de pin sylvestre, pinède de pin cembro, éboulis subalpins et alpins calcaires,
éboulis subalpins et alpins schisteux, pelouse à fétuque, pelouse à trisète, lande à rhododendron,
aulnaie verte, marécage, mégaphorbiaie, rochers alpins, pelouse alpine, pelouse steppique. Ces
« rocailles » permettent aux visiteurs de découvrir la flore des montagnes de la région après ou avant
une randonnée. S’y ajoutent 2 rocailles « thématiques » illustrant les utilisations des plantes alpines :
plantes médicinales et toxiques, plantes alimentaires. Des panneaux existent aujourd’hui, mais ils sont
en mauvais état et dépassées (texte sans couleur ni image, ni dessin, exemple sur la figure 3).

                       Figure 3. Ancien panneau présentant la végétation des éboulis alpins

                                                             8
Il s’agit de les remplacer par des panneaux où les textes d’explications seront complétés par des photos
en couleurs et par des dessins. Le partenaire 1 dispose des compétences et des images nécessaires à
cette réalisation, mais un prestataire externe sera nécessaire pour la réalisation des dessins et schémas.

    • Présentation de 2 panoramas géologiques. Le site du Lautaret est un haut lieu de la géologie,
connu notamment pour ses nappes géologiques associées à la collision tectonique Europe/Afrique.
Deux panoramas géologiques avaient été réalisés au début des années 1990 par M. Jacques Debelmas,
professeur honoraire à l’Université Joseph Fourier (panorama de la Meije et panorama du Grand
Galibier). Ces panneaux ont été fortement endommagés par les intempéries. La maquette des schémas
réactualisés a été réalisée gracieusement en mars-avril 2007 par M. Debelmas et nous souhaitons
réaliser des panneaux qui intègreront une photo panoramique. Les deux panneaux illustreront les
panoramas visibles au sud du Jardin (panorama de La Meije) et au nord (panorama du Galibier) ;
maquette en figure 4).

                    Figure 4. Maquette du panneau géologique illustrant le panorama du Galibier

    • Présentation de 2 milieux naturels remarquables. Le premier est la tufière, une source
pétrifiante située à plus de 2000 m d’altitude dans l’enceinte du Jardin et reconnue comme zone
naturelle Natura 2000. Il existe en effet très peu de tels milieux dans les Alpes, avec une flore très
caractéristique et protégée. Nous souhaitons réaliser un panneau qui intègrera des dessins botaniques
(même prestataire que pour les panneaux « rocailles écologiques ») et des photos pour illustrer les
espèces remarquables. Le second milieu remarquable concerne la pelouse à fétuque, milieu naturel au
milieu duquel est implanté le Jardin. Cette pelouse est caractérisée par une biodiversité remarquable
(plus de 60 espèces de plantes).

    • Présentation d’une école de botanique moderne. Fondamentalement, c’est une remise à jour
de l’ancien concept d’école botanique qui connut un grand développement autours des années 1900.
Ces écoles consistaient à rassembler en plates-bandes des plantes de diverses origines, présentées selon
un classement systématique. Nous préférons aujourd’hui rassembler les plantes alpines non pas par
familles mais autour de grandes thématiques relatives à leur biologie. Cette approche didactique
complètera la présentation des plantes selon leurs milieux de vie déjà développée au Jardin (« rocailles
écologiques », voir plus haut). Nous proposons d’illustrer les 7 thèmes suivants: relations
                                                        9
interspécifiques (parasitisme, symbiose, compétition/facilitation); répartition des végétaux (types de
répartitions, spéciation et vicariance, etc.) ; appareil végétatif (description générale d’une plante,
diversité, types biologiques) ; reproduction (structure et rôles de la fleur, dissémination, multiplication
clonale) ; notion de plante alpine (diversité, adaptations) ; systématique et classification ; comment lire
une étiquette. Chacun de ces 7 thèmes sera illustré par des plantes au sein d’une rocaille du Jardin et
par un panneau explicatif qui intègrera les textes d’explications, photos et dessins. De même que pour
les « rocailles écologiques » et les « rocailles milieux naturels », le partenaire 1 dispose des
compétences et des images nécessaires à cette réalisation, mais un prestataire externe sera nécessaire
pour la réalisation des dessins et schémas. Une maquette est présentée sur la figure 5.

                                            Figure 5. Maquette d’un panneau de l’école botanique

    • Présentation d’un arboretum d’altitude en cours de réhabilitation. Depuis 2005, la
superficie occupée par le Jardin (2 ha) a été augmentée de 1,3 ha par une parcelle abritant l’Arboretum
du Lautaret, un arboretum implanté à partir de 1974 par le CEMAGREF et l’ONF. Il s’agissait de tester
le comportement de diverses espèces de conifères (25 espèces) en situation extrême (au voisinage de la
limite altitudinale de croissance des arbres). Depuis plusieurs années, cet arboretum avait été laissé à
l’abandon. Nous souhaitons aujourd’hui le valoriser à des fins scientifiques et pédagogiques, en
l’intégrant dans le parcours du Jardin Botanique Alpin du Lautaret. Un tel arboretum implanté aux
limites de croissance des arbres est unique dans les Alpes et particulièrement intéressant dans un
contexte de réchauffement climatique qui va s’accompagner d’une remontée de la limite supérieure des
arbres. La première étape a été prise en charge durant l’été 2006 par un étudiant en Licence
Professionnelle Aménagements du Paysage à Limoges. Son stage5 a consisté à réaliser un inventaire
des arbres (nombre d’espèces, nombre d’individus par espèce), de leur étiquetage et de leur état
sanitaire ; réaliser une carte de l’arboretum avec la répartition des individus ; étudier la mise en place
d’un sentier de découverte de l’arboretum ; réaliser un budget prévisionnel ; concevoir la maquette de
panneaux de présentation de l’arboretum. Les 3 panneaux prévus concernent : entrée de l’arboretum
(plan, histoire et rôles de cet arboretum, voir figure 6) ; notion de limite supérieure de croissance des
arbres et réchauffement climatique ; stress et croissance des arbres en haute altitude. S’ajouteront 15
panneaux de présentation des différentes espèces de conifères présents dans l’arboretum. De même que

5
    Rapport de stage disponible sur : http://web.ujf-grenoble.fr/JAL/actu/2006/ArboretumLautaretESPENEL2006.pdf
                                                                          10
pour les panneaux « rocailles écologiques », « milieux remarquables » et « école botanique », les
panneaux intègreront textes, photos et dessins.

                            Figure 6. Maquette du panneau d’accueil de l’arboretum du Lautaret

Le nombre total de panneaux est de 65. Le tableau 1 récapitule les différentes catégories de panneaux,
l’avancement de la réalisation des maquettes et les compétences nécessaires à la réalisation des
maquettes, internes au partenaire 1 ou externes (prestation d’un dessinateur).

                                      nombre     Panneaux        Maquettes déjà        Compétences nécessaires à
                                                 existants         réalisées          la réalisation des maquettes
    Plan du JARDIN                        1          Oui*               1
    Rocailles géographiques              19          Non                3             Compétences      internes   au
                                                                                      partenaire 1
    Rocailles écologiques                17          Oui*               0             Compétences      internes   +
                                                                                      dessinateur
    Panoramas géologiques                 2          Oui*               2
    Milieux remarquables                  2          Non                0             Compétences      internes   +
                                                                                      dessinateur
    Ecole de botanique                    7          Non                1             Compétences      internes   +
                                                                                      dessinateur
    Arboretum du Lautaret                18          Non                3             Compétences      internes   +
                                                                                      dessinateur
                             total       65                             10
                     Tableau 1. Récapitulatif des panneaux à réaliser dans le cadre du projet SIGAL.

                                                            11
Le projet vise à produire des panneaux ayant la même charte graphique, avec une présentation à la fois
moderne (textes, photos, dessins), pédagogique et de qualité scientifique (le partenaire 1 compte deux
enseignants-chercheurs et botanistes de l’Université Joseph Fourier). Le choix d’un prestataire unique
pour les dessins, Philippe Danton6, est le gage d’une homogénéité des panneaux. Son expérience
reconnue pour l’illustration botanique et sa connaissance du Jardin sont des atouts supplémentaires.
Par ailleurs, la qualité des panneaux (résistance aux rayonnements UV et aux fluctuations de
température) devra leur permettre une pérennité de plus de 10 ans.
Pour conclure, ce projet représente un saut important dans la qualité pédagogique du Jardin.

B-3 – Plan d'actions et calendrier (pour les demandes de contrats pluriannuels)

Le calendrier prévisionnel pour la réalisation des 65 panneaux est le suivant :
•    Eté-automne 2007 : conception des maquettes non encore réalisées à ce jour. Nous utiliserons les
     compétences des membres de l’équipe du partenaire 1 (compétences botaniques, expertise
     scientifique, banque d’images, compétences graphiques, etc.) et nous aurons recours à un
     prestataire externe, illustrateur botanique, Philippe Danton. En tant que membre du conseil
     scientifique du Jardin depuis plusieurs années, il connaît bien le Jardin et ses actions de culture
     scientifique.
•    Début 2008 : réalisation des panneaux par une entreprise spécialisée qui (1) proposera une charte
     graphique commune et qui remettra en forme les panneaux à partir des maquettes fournies, (2)
     réalisera les panneaux.
•    Eté 2008 : mise en place des panneaux (utilisation des compétences techniques des membres de
     l’équipe du partenaire 1)

C – Coût du projet et moyens financiers demandés
Chaque équipe partenaire remplira une fiche de demande d’aide selon le modèle proposé ci-après.
Le porteur du projet remplira, de plus, une fiche consolidant l’ensemble des demandes.

6
 Auteur et illustrateur de plusieurs ouvrages dont : Les plantes carnivores de France (ed. Sequence 1985), Inventaire des plantes protégées
en France (ed. Nathan 1998) ; Les îles de Robinson - Trésor vivant des mers du Sud. Entre légende et réalité (Nathan 2000)
                                                                   12
Fiche financière

Acronyme ou titre court du projet : SIGAL

Organisme demandeur : Université Joseph Fourier – Grenoble 1

                                                                                                                        Année 1                                     Total

Equipement                                                                                                       65 (1 k€ / panneau)                                 65
                                                                             (1)
                                     Dépenses de personnel                                                                     -                                      -
                                     (préciser le type et le nombre d’homme/mois)
                                     Achats de petits matériels, de
                                                                                                                              3                                      3
                                     consommables, etc…
                                                                                                                        20
                                     Prestation de service                                                                                                           20
Fonctionnement                                                                                              (illustrateur botanique)
                                     Frais de mission                                                                    -                                            -
                                     Frais généraux                                                                      2                                            2
                                     Total                                                                              25                                           25
                                       Coût total                                                                            90                                      90
          Demande dans le cadre de l’appel à projets                                                                         30                                      30
                                                                                                       20 (Académie des Sciences)
Ressources                           Acquises                                                          5 (Ministère de                                               30
complémentaires                                                                                        l’Enseignement Supérieur)
(2)                                                                                                    5 (CNRS)
                                                                                                       30 (département des Hautes-
                                     En cours d’instruction                                                                                                          30
                                                                                                       Alpes & Région PACA)

      (1) Personnel non statutaire directement affecté au projet exprimé en hommes mois. Les dépenses éligibles se limitent aux salaires et aux charges sociales.
      (2) En précisant l’origine

Justification des moyens demandés

Les moyens demandés viendront compléter les ressources déjà acquises, en particulier un prix de
l’Académie des Sciences obtenu en 2007. Les demandes en cours auprès de la région PACA et du
département des Hautes-Alpes devraient compléter le projet et permettre un financement par les deux
régions de rattachement du Jardin, situé dans la région PACA mais créé et développé depuis plus d’un
siècle par l’Université de Grenoble.
En cas de non obtention des ressources en cours d’instruction, le projet sera réalisé à 60%, c'est-à-dire
que nous réaliserons 39 panneaux sur les 65 prévus dans l’intégralité du projet.

                                                                                                                                   Visa du Responsable de l’organisme

                                                                                                                                   Nom, prénom, date et signature

                                                                                                   13
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler