SÉMINAIRE PÔLE RÉGIONAL SANTÉ - 22 novembre 2018 Casino d'Orbe - Réseau Santé Nord Broye

 
SÉMINAIRE PÔLE RÉGIONAL SANTÉ - 22 novembre 2018 Casino d'Orbe - Réseau Santé Nord Broye
SÉMINAIRE PÔLE RÉGIONAL
         SANTÉ

     22 novembre 2018
      Casino d’Orbe
SÉMINAIRE PÔLE RÉGIONAL SANTÉ - 22 novembre 2018 Casino d'Orbe - Réseau Santé Nord Broye
PROGRAMME

19.12.18       2
SÉMINAIRE PÔLE RÉGIONAL SANTÉ - 22 novembre 2018 Casino d'Orbe - Réseau Santé Nord Broye
19.12.18   3
SÉMINAIRE PÔLE RÉGIONAL SANTÉ - 22 novembre 2018 Casino d'Orbe - Réseau Santé Nord Broye
SÉMINAIRE
                        PÔLE RÉGIONAL SANTÉ

           Introduction
Jean-François Cardis, Directeur Général, eHnv
   Yves Kühne, Secrétaire Général, RSNB
SÉMINAIRE PÔLE RÉGIONAL SANTÉ - 22 novembre 2018 Casino d'Orbe - Réseau Santé Nord Broye
SÉMINAIRE PÔLE
                               RÉGIONAL SANTÉ

                                     STÉFANIE MONOD
             CHEFFE DU SERVICE DE LA SANTÉ PUBLIQUE

                                     Orbe, 22 novembre 2018

SERVICE DE LA SANTÉ PUBLIQUE
SÉMINAIRE PÔLE RÉGIONAL SANTÉ - 22 novembre 2018 Casino d'Orbe - Réseau Santé Nord Broye
1. Le contexte et les enjeux

           2. La vision de Santé Publique

           3. La réponse à l’urgence

           4. Les mandataires régionaux

SOMMAIRE
                                            6
SÉMINAIRE PÔLE RÉGIONAL SANTÉ - 22 novembre 2018 Casino d'Orbe - Réseau Santé Nord Broye
En 2035, dans le canton de Vaud, le
QUESTION 1.
              nombre de personnes de plus de 75 ans,
              sera d’environ :

              a. 100’000

              b. 75’000

              c.   125’000

                                                       7
1. LE CONTEXTE ET LES ENJEUX
                               1.1 La démographie
SERVICE DE LA SANTÉ PUBLIQUE

                                                              8
1.2 L’importance d’une approche populationnelle

                               Fin de vie
                               •
1.3 L’adaptation de l’offre en soins et gain d’efficience pour la
                               durabilité du système de santé

                               Taux de recours aux services d’urgence d’un hôpital, 2016
SERVICE DE LA SANTÉ PUBLIQUE

                                         VD
                                Source: OFS – Relevé des données des patients ambulatoires des hôpitaux 2016, STATPOP 2016
                                @ Obsan 2018

                                                                                                                             10
1.4 Le changement de posture des patients
                                                et des citoyens
SERVICE DE LA SANTÉ PUBLIQUE

                               1.5 Evolutions
                               technologiques

                                                                    Titre de la présentation   19/12/2018   11
2. LA VISION DE SANTE PUBLIQUE

                                                   La Réponse à l’urgence
SERVICE DE LA SANTÉ PUBLIQUE

                                                   Soins dans la communauté
                                                      Promotion de santé
                                                        Accès aux soins
                                                            Valeurs
                                                            Qualité
                                                      Conditions cadres…

                                                                              12
Le projet d’optimisation de la réponse
QUESTION 2.   à l’urgence concerne:

              a. Essentiellement les hôpitaux.
              b. Seulement les institutions de soins
                 à domicile.
              c. Autant les institutions de soins à
                 domicile que les institution
                 d’hébergement ou les hôpitaux.

                                                       13
3. LA RÉPONSE À L’URGENCE

                                             SITUATION
                                             D’URGENCE

                                                               Centrale        Urgences hôpital
                                                           téléphonique des
                                                           médecins de garde
SERVICE DE LA SANTÉ PUBLIQUE

                                                         Médecin traitant
                                                                                   Policliniques

                                                                                                   14
Le projet d’optimisation de Réponse à
QUESTION 3.   l’urgence vise :

              a. La création de nouvelles structures
                 de prise en soins communautaires.
              b. Le renforcement de la coordination
                 des soins.
              c. La développement des
                 consultations spécialisées au sein
                 des services d’urgence
                 hospitaliers.

                                                       15
PROCESSUS D’OPTIMISATION DE LA REPONSE A L’URGENCE
                                  Objectif général : Que toute personne ayant un besoin de soins urgents – selon son appréciation-
                               puisse obtenir une réponse appropriée, dans les meilleurs délais et qui soit en lien avec ses choix et ses
                                                                            préférences.
                                         PREVENTION                     PREVENTION / ANTICIPATION
                                         ANTICIPATION                   • Repérage des situations à risque d’événements indésirables
                                                                        • Mise en place de mesures préventives et de renforcement des
                                                                          prise en soins

                                           SITUATION
                                           D’URGENCE

                                                                        ACCUEIL
                                                                        • En face-à-face : au domicile, par les médecins traitants, par les
                                                                          médecins de garde, dans les centres médicaux, les policliniques
                                            ACCUEIL
                                                                        • indirect : par téléphone (CTMG) ou via le web (système d’info
                                                                          line)
SERVICE DE LA SANTÉ PUBLIQUE

                                          EVALUATION                    EVALUATION ET TRI
                                            ET TRI                      • Décision sous responsabilité médicale

                                                                        ORIENTATION
                                          ORIENTATION                   • Choix d’une option de prise en charge selon besoins et
                                                                          préférences

                                                                       PRISE EN CHARGE
                                            PRISE EN                   • Soins et accompagnement
                                            CHARGE
                                                                                                                                              16
Effets attendus
                                                                Pour les patients /proches
                                                                •    Offrir des prises en charge de
                                                                                  qualité
                                                                            • Améliorer la
                                                                     lisibilité/compréhension du
                                                                             système de santé
                                                            •       Offrir des alternatives de prises
                                                                    en charge, notamment pour les
                                                                             personnes fragiles

                                                                             Simplifier
                                                                            Coordonner
                                                                             Renforcer
SERVICE DE LA SANTÉ PUBLIQUE

                                                                             Informer

                                   Pour les professionnels
                                    • Améliorer la lisibilité du                                        Pour le système
                                             système                                             •    Coordonner les dispositifs
                                  • Améliorer la continuité et la                                             existants
                                           coordination                                                  • Gagner en
                                  • Renforcer les compétences                                            flexibilité/fluidité
                                    • Développer des rôles                                           • Gagner en efficience
                                          professionnels

                                                                                                                                   17
Cadre/suivi

                                                                               Résultats à long
                                        Champs de travail                                                    Impacts
                                                                               et moyen terme

                               I.   Accueil, tri et orientation

                               Exemples de mesures :
                               -  Information et communication grand       -    Diminution du recours
                                  public                                        direct aux services
                               -  Garde médicale                                d’urgence pour des
                               -  Centrales d’appel                             situations de peu de
                                                                                gravité                 -   Choix et
                               -  …
                                                                           -    Augmentation des            préférences du
                                                                                prises en charge des        patient
                                                                                situations d’urgence
                               II. Prise en charge communautaire                dans les lieux de vie   -   Cohérence du
                                                                           -    Diminution des
SERVICE DE LA SANTÉ PUBLIQUE

                               Exemples de mesures :                                                        système
                                                                                situations d’urgence
                               -  Réponse médico-technique dans les 2 h         chez les patients
                               -  Lits d’accueil temporaires médicalisés        chroniques ou les       -   Expertise des
                               -  …                                             personnes vulnérables       professionnels
                                                                           -    Meilleure utilisation
                                                                                des dispositifs
                               III. Prévention et anticipation                  stationnaires
                                                                           -    …
                               Exemples de mesures :
                               -  Education du patient
                               -  Soutien proches
                               -  Polymédication
                               -  …
                                                                                                                             18
3. LES MANDATAIRES REGIONAUX

                               Le département DSAS a nommé 4 mandataires régionaux pour assurer
                               la responsabilité de ce processus de réponse à l’urgence
                                     Responsabilité en termes organisationnels et budgétaires
                                     Optimiser les réponses régionales en incluant l’ensemble des acteurs dans
                                      l’organisation du dispositif

                               Mandataires régionaux nommés

                               • Ouest : La Fondation La Côte (aide et soins à domicile)
SERVICE DE LA SANTÉ PUBLIQUE

                               • Centre : la Policlinique médicale universitaire (PMU)

                               • Nord et Broye : le Réseau Santé Nord Broye

                               • Est : l’Hôpital Riviera-Chablais

                                                                                                                  19
SERVICE DE LA SANTÉ PUBLIQUE

20
PASSÉ – PRÉSENT – FUTUR
   UNE RÉGION À LA POINTE

   Yves Kühne – Yvon Jeanbourquin
          22 novembre 2018
QUESTION 1

  De votre point de vue, la culture du
  « travailler ensemble »
  est-elle bien ancrée dans notre région ?
      a)   Oui
      b)   Non
      c)   Ne sais pas

19.12.18                     22
L'avenir est la suite d'un dialogue entre le
           présent et le passé
                                          Paul Morand

19.12.18                         23
LES JALONS DU CHANGEMENT
1995                                                                  2020
                                               2010            2015
                                                     Projet OSRIC

        Une culture de la
  → 1997 collaboration
  Réseaux         2005
  informels                RÉSEAU
                           SANTÉ
              Un
              1998
                    esprit de service
                           NORD  30 janvier public
                           BROYE 2007
                    et d’intérêt Loi
              Les NOPS*
              8 Réseaux
                        :        collectif
                                     sur les
                                    réseaux de soins
              de 1ère               ADHESION
              génération
              BASE     MAIS… un système qui est
                                    OBLIGATOIRE
                                    (intégration des
              VOLONTAIRE
                           resté cloisonné
                                    communes)

 19.12.18                                       24
2010 – L’ÉTUDE STRATÉGIQUE

19.12.18               25
2011 – 2015 : LES ANNÉES OSRIC

19.12.18             26
2011 – 2015 : LES ANNÉES OSRIC

19.12.18             27
19.12.18   28
Taux de recours
                aux soins à domicile et à l’hébergement

                                                Cohérence
                                                régionale

Source SPITEX

                                 Source SOMED

19.12.18                            29
2018  LE BON MOMENT POUR AGIR
1990                                                                                         2020
                                                  2010           2015    2017         2018
                                                       Projet OSRIC

                                                                                   Mandataires
  → 1997                                                                           Régionaux
  Réseaux                   2005

                                                                                         →
  informels                 RÉSEAU
                                                                                   2 Axes : clinique et
                            SANTÉ
                                                                                   système
                            NORD     30 janvier
              1998          BROYE    2007                               Projet Régions
              Les NOPS* :            Loi sur les                        Santé
              8 Réseaux              réseaux de soins
              de 1ère                ADHESION

                                                                           →
              génération             OBLIGATOIRE
              BASE                   (intégration des                   Cahier des
              VOLONTAIRE             communes)                          charges
                                                                        « Réponse à
                                                                        l’urgence »

 19.12.18                                         30
CONCRÉTISATIONS
   Système et organisation :
   a) Partage des stratégies -> renforcer l’approche collective
   b) Création du Pôle Santé Vallée de Joux
   c) Consolidation d’une organisation intégrée dans le Balcon du
      Jura
   d) Développement d’un dispositif communautaire basé sur le
      regroupement de l’ASPMAD et du RSNB

   Clinique :
   a) Développement et réalisation du projet Pôle Régional santé,
      qui succède au projet « Maison de santé »

19.12.18                         31
« Aucun problème ne peut être résolu sans changer
           le niveau de conscience qui l'a engendré»
                                            Albert Einstein

19.12.18                           32
TRAVAILLER ENSEMBLE …

  … à la réalisation du Pôle Régional Santé

  … à la construction d’un dispositif
    communautaire issu du regroupement
    de l’ASPMAD et du RSNB

19.12.18              33
DANS LE RESPECT ET LA CONFORMITÉ …
  o    Des cadres légaux (LSR et LAVASAD)
  o    Des missions confiées, des spécificités et de l’autonomie des
       partenaires régionaux
  o    De la volonté des acteurs et des actrices broyard·e·s de développer
       une réponse régionale intercantonale
  o    Du travail en réseau : approche collective des enjeux de santé
       publique (concertation, responsabilité partagée, intelligence
       distribuée)
  o    Des valeurs partagées :
                       QUALITÉ – ÉQUITÉ – PERTINENCE
                       EFFICIENCE – LIBERTÉ DE CHOIX

19.12.18                               34
PROJET D’ORGANIGRAMME

19.12.18             35
QUESTION 2

  A votre avis, le projet de regroupement entre
  l’ASPMAD et le RSNB est-il pertinent ?
      a)   Oui
      b)   Non
      c)   Ne sais pas

19.12.18                     36
MERCI DE VOTRE ATTENTION !
             Si la coordination vise à gérer le mieux possible la
                          complexité d’un système…
           L’intégration vise à réduire la complexité de ce même
             système en partageant notamment les outils et les
                        processus (décloisonnement)

19.12.18                             37
PRATIQUE INFIRMIÈRE
          AVANCÉE

        John Nicolet                    Ghislaine Gheno
Médecin généraliste en formation   Infirmière clinicienne spécialisée

                                                       22.11.2018
Quotidien 24 heures
        28.11.2017
NIVEAUX DE FORMATION

                  BACHELOR EN SCIENCES INFIRMIERES
                              HES-SO

                    MASTER EN SCIENCES INFIRMIERES
             Faculté de biologie et de médecine / Unil et HES-SO

                 DOCTORAT EN SCIENCES INFIRMIERES
                 Faculté de biologie et de médecine / Unil

                                   https://www.hes-so.ch/fr/master-sciences-sciences-infirmieres-mscsi-613.html
www.sbk.ch                                                https://www.unil.ch/sciences-infirmieres/fr/home.html
PRATIQUE INFIRMIÈRE AVANCÉE

                      Guidance et
                       coaching

     Consultation                       Recherche

                    Pratique clinique
                      basée sur les
                        données
                       probantes

                                        Prise de
     Leadership                         décisions
                                        éthiques

                     Collaboration

                                                    Hamric, 2014
PRATIQUE INFIRMIÈRE AVANCÉE

                   Infirmier.ère clinicien.ne                                         Infirmier.ère praticien.ne
                        spécialisé.e ICLS                                                  spécialisé.e IPS

IUFRS, Unil, https://www.unil.ch/sciences-infirmieres/fr/home/menuinst/masters.html
Maladies :
               • chroniques
               • haute prévalence
               • stabilisées
               • traitement standardisé

 MEDECINS                                 Infirmier.ère praticien.ne
GENERALISTES                                   spécialisé.e IPS
PRATIQUE INFIRMIÈRE AVANCÉE

                   Infirmier.ère clinicien.ne                                         Infirmier.ère praticien.ne
                        spécialisé.e ICLS                                                  spécialisé.e IPS

IUFRS, Unil, https://www.unil.ch/sciences-infirmieres/fr/home/menuinst/masters.html
PRATIQUE INFIRMIÈRE AVANCÉE
           DANS LE NORD VAUDOIS

1 infirmière clinicienne spécialisée, membre de la direction
Fondation Saphir – mandat projet PRS
2 infirmières cliniciennes spécialisées : Réseau santé Nord
Broye – Projet PRS et ORD
 Coordination thérapeutique diabète
 Gestion de cas thérapeutique : insuffisance cardiaque
EXEMPLES D’ACTIVITÉS

• Gestion de projet : mise en place de modèles de soins innovants
• Synthèse des résultats de recherche afin d'élaborer et faire évoluer
  les protocoles de bonnes pratiques, indicateurs de qualité et de
  performance
• Consultation spécialisée : cas complexes, enseignement aux patients
  (Education thérapeutique)
• Visibilité, développement de la profession
• Formation et enseignement auprès des professionnels
• Aide à la prise de décision éthique
22/11/2018

                   DIFFICULTÉS D’IMPLANTATION ET
                                DÉFIS
     • Absence de protection du titre (ICLS)
     • Aucune législation pour les ICLS dans la LPSan
     • Enjeux de pouvoir
     • Aucune modélisation du rôle
     • Chevauchement d’activité
     • Changement de paradigme: conception traditionnelle des soins infirmiers 
       pratique infirmière avancée
     • Manque de compréhension du rôle, du positionnement (ICLS)
     • Sentiment d’isolement lors d’introduction de la fonction

SCHOBER, Madrean Margaret (2013). Factors influencing the development of advanced practice nursing in Singapore. Doctoral, Sheffield Hallam
University.
22/11/2018

                          LOI SUR LES INFIRMIÈRES
                       PRATICIENNES SPÉCIALISÉES - IPS

     1 L’infirmier praticien spécialisé est une personne dont la formation, de niveau master, lui permet
     d’assumer, dans son champ de compétence et de manière autonome, les responsabilités médicales
     suivantes :

     • a) prescrire et interpréter des tests diagnostiques ;

     • b) effectuer des actes médicaux ;...

     • c) prescrire des médicaments et en assurer le suivi et les ajustements.

     2 L’infirmier praticien spécialisé pratique en principe à titre dépendant, au sein d’un établissement
     sanitaire ou d’une organisation de soins. Il peut toutefois également pratiquer à titre indépendant, dans
     le cadre d’une convention passée avec un médecin autorisé à pratiquer à titre indépendant

     3 Le règlement précise les limites des responsabilités énumérées à l'alinéa 1. Il précise également les
     limites des responsabilités respectives des professionnels concernés par l'alinéa

     4 Les organisations professionnelles concernées sont consultées sur le règlement

Loi sur la santé publique LSP, Article 124b / http://www.rsv.vd.ch/
22/11/2018

From: Task shifting from physicians to nurses in primary care in 39 countries: a cross-country comparative study
Eur J Public Health. 2016;26(6):927-934. doi:10.1093/eurpub/ckw098
Eur J Public Health | © The Author 2016. Published by Oxford University Press on behalf of the European Public Health Association. All
rights reserved.
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler