Tout un défi! AIRBNB : Rapport d'activités - Comité Logement du Plateau ...

 
Tout un défi! AIRBNB : Rapport d'activités - Comité Logement du Plateau ...
AIRBNB :
tout un défi!

  Rapport d’activités
           2016-2017
Tout un défi! AIRBNB : Rapport d'activités - Comité Logement du Plateau ...
Le mot du C.A.
Comme membres du conseil d’administration, nous avons pu constater le grand dynamisme et l’esprit
de combativité qui animent l’équipe du Comité logement du Plateau Mont-Royal et ses militant-e-s.

Il faut dire que les assauts constants dont sont victimes les résident-e-s du quartier ont de quoi tenir le comité en
alerte; la spéculation immobilière et Airbnb étant des phénomènes particulièrement présents dans notre quartier. On
pouvait d’ailleurs lire dans notre journal, Le Locataire, que pour la période de 2009-2016, 14% de toutes les
demandes d’éviction à la Régie du logement au Québec concernaient le Plateau Mont-Royal. De plus, selon une
source citée dans notre étude sur Airbnb, en 2015 pour la Ville de Montréal, près du tiers des logements offerts sur
cette plateforme sont situés dans notre arrondissement.

Le Comité logement du Plateau Mont-Royal était tout désigné pour devenir un acteur incontournable sur la
question des plateformes de location comme Airbnb. Il s’agit là d’un enjeu encore mal documenté, mais aux impacts
bien réels sur la qualité de vie et le maintien des résident-e-s dans leur quartier, d’où l’idée de produire une recherche
que l’on retrouve sur notre site internet. Celle-ci a permis une meilleure compréhension du phénomène, et servira
à sensibiliser les membres, les citoyen-ne-s et les élu-e-s. Et le comité veillera à entretenir un véritable débat public sur
la question.

À la lecture du rapport d’activités, vous constaterez comme nous que là ne s’arrêtent pas les initiatives et le travail de
fond du comité. L’initiative sur Airbnb a ceci de particulier qu’elle illustre, selon nous, l’ancrage du comité dans la
réalité du quartier, dans ces phénomènes de grande ampleur qui l’affectent et l’affecteront dans les prochaines
années. Aussi, nous tenons à saluer tous et toutes les membres qui contribuent à maintenir le CLPMR alerte,
mobilisé et pertinent. Merci pour votre engagement à combattre les injustices et l’embourgeoisement.

De gauche à droite : Pascal Lapointe, Gabrielle Renaud, Audrey Dahl, Guy Neveu et Liliane Dufour. Au centre : Nathalie Germain.
Manquante sur la photo : Juliette Radepont

                                                                        3
Introduction
Airbnb n’est pas l’ami des locataires!
Alors que la construction et la conversion de                   chambres ou de logements entiers qui échappent aux
logements en condos continuent de faire                         locataires réguliers qui veulent vivre ou continuer à
baisser le nombre de logements locatifs sur le                  vivre sur le Plateau Mont-Royal.
Plateau Mont-Royal, voilà qu’un nouveau fléau
s’abat sur les locataires : l’hébergement                       Le Comité logement du Plateau Mont-Royal a
touristique de type Airbnb.                                     entrepris en 2016 une recherche approfondie sur le
                                                                sujet qui a mené à un document de réflexion intitulé
Enveloppées d’un aura sympathique, grâce à des                  Le phénomène Airbnb : bienfait ou calamité pour les
faiseurs d’images grassement payés, les plateformes             locataires? Tous les événements (conférence de presse,
d’hébergement touristiques comme Airbnb se targuent             ateliers, présentation dans d’autres organismes)
de faire de l’économie de partage et de permettre ainsi         entourant le lancement de cet ouvrage ont connu du
à des touristes de connaître et de vivre une expérience         succès. Plusieurs personnes se sentent interpellées,
véritablement locale. La compagnie prétend en même              autant celles qui font du Airbnb que celles qui le
temps aider les gens à arrondir leurs fins de mois. On          subissent, car les conséquences de ce phénomène sont
s’entend que quelqu’un qui vit dans un logement trop            énormes.
petit, mal entretenu et loin des attraits et services qui
plaisent aux touristes a beaucoup moins de chance que
son offre de location connaisse du succès. Ce que l’on
peut constater par contre c’est que certaines personnes
louent des logements en entier sur Airbnb, et ce, à
longueur d’année.

Un quartier central, branché et animé comme le
Plateau Mont-Royal attire les touristes. C’est donc sans
surprise que c’est dans cet arrondissement que l’on
retrouve les plus d’annonces sur le site d’Airbnb
(environ 3 000), soit près de 30% des propositions
concernant Montréal. C’est 5% du parc immobilier                Le CLPMR a pris position contre l’hébergement
                                                                touristique par des plateformes de type Airbnb. Étant
  Les conséquences des plateformes                              donné l’aspect très lucratif de cette nouvelle business,
  d’hébergement touristique:                                    l’interdiction nous semble le meilleur moyen d’assurer
  • Elles mènent à une réduction de l’offre de
                                                                la pérennité du parc de logements locatifs dans notre
                                                                arrondissement. Une vaste campagne d’information et
    logements locatifs disponibles et abordables
                                                                de sensibilisation auprès de la population et des acteurs
  • Elles participent à l’augmentation du prix des loyers       politiques est en marche et se poursuivra pendant
  • Elles participent au phénomène de la gentrification          toute la prochaine année.
  • Elles causent des troubles de voisinage
    (ex : bruit excessif, va-et-vient constant, etc.)           La spéculation immobilière prend ainsi un autre visage
  • Elles compromettent la vie de quartier                      sur le Plateau-Mont-Royal, mais nous avons développé
                                                                de nouveaux moyens et de nouvelles solidarités pour y
qui serait offert à court, moyen, mais surtout à long           faire face!
terme à des touristes. C’est autant d’espaces, de                                                   L’équipe de travail

                                                            4
Portrait du quartier
Derrière le miroir
Contrairement à l’image que plusieurs se font, le              Abus flagrants envers la population immigrante
Plateau Mont-Royal n’est pas seulement le
                                                               En proportion, la présence immigrante sur le Plateau
quartier des gens riches et célèbres. Bien au
                                                               Mont-Royal (24%) est légèrement plus faible à celle
contraire, la pauvreté y est diffuse mais très                  que l’on retrouve à l’échelle de Montréal (31%). Mais
présente: 29 % des personnes de l’arrondissement               sur le Plateau comme ailleurs à Montréal, on recense
sont sous le seuil de faible revenu, contre 23 %               plusieurs cas de discrimination. Certains propriétaires
pour l’Ile de Montréal. Les personnes seules qui               abusent de la méconnaissance des personnes
représentent la grande majorité des locataires                 immigrantes de leurs droits comme locataires pour
du quartier ont un revenu médian d’à peine 22                  augmenter abusivement le loyer, ce qui fait que près du
                                                               quart des personnes arrivées entre 2006 et 2011
537 $ par an. Plus de la moitié de ces personnes               consacrent plus de 80 % de leur revenu au loyer. Face
doivent payer plus de 30 % de leur revenu pour                 aux personnes immigrantes, certains propriétaires ne
se loger et une sur cinq y consacre plus de 80 %.              se gêneront pas pour exiger des dépôts illégaux ou
                                                               négliger l’entretien des logements.
Non seulement les revenus de plusieurs locataires du
Plateau Mont-Royal sont bas, mais les loyers sont plus         Le manque de logements sociaux dans le quartier crée
chers qu’ailleurs à Montréal. Le loyer médian est de           aussi des tensions entre les personnes y habitant depuis
763 $ sur le Plateau contre 684 $ à Montréal.                  longtemps et celles qui y sont arrivées plus récemment.
                                                               Le Comité logement du Plateau Mont-Royal met
                                                               beaucoup d’énergie à faire comprendre que ce n’est pas
Trouver un logement est un défi                                l’exclusion des personnes immigrantes qui va régler le
                                                               problème des longues listes d’attente mais la
Il y a une baisse constante du nombre de logements             construction de nouveaux logements sociaux.
locatifs dans le quartier, un phénomène qui est
actuellement accentué par Airbnb (la location à des                             Le quartier en chiffres
touristes). Entre 2001 et 2011, le nombre de logements
                                                           Caractéristiques               Plateau Mont-Royal Île de Montréal
est passé de 44 135 à 41 225. Le pourcentage de
                                                           Population totale :            100 385 personnes 1 886 485 personnes
ménages locataires est conséquemment passé de 78 %
                                                           Jeunes (0-14 ans) :            10,2 %             15,2 %
à 73 % dans le quartier, mais il est toujours plus élevé
                                                           Personnes aînées
que dans le grand Montréal (62%).                                                          9,5 %                     15,7 %
                                                           (65 ans et plus) :
                                                           Personnes vivant
La réalité des ménages locataires à faible et modeste      seules :                       30,9 %                     18,0 %
revenu se traduit de multiples façons. Ils consacrent      Personnes aînées
                                                                                          53,6 %                     35,8 %
une proportion trop grande de leur revenu pour se          vivant seuls :
loger, rendant difficile le paiement de leur loyer. Ils    Familles avec enfants :        48,1 %                     62,8 %
subissent d’intenses pressions pour quitter leur           Personnes immigrantes :        24,4 %                     33,2 %
logement, afin de répondre à la fièvre spéculatrice        Personnes à faible
                                                                                          27 %                       24,6 %
                                                           revenu :
toujours présente dans le quartier. Ils vivent dans des
                                                           Personnes ayant
conditions de salubrité qui ont des impacts négatifs sur
                                                           déménagé au cours des          56,5 %                     44,1 %
leur santé physique et mentale. Soulignons que près de     5 dernières années :
13 % des logements du Plateau-Mont-Royal nécessitent
                                                                         Source : Statistique Canada, Recensement de la population de 2011 et
des réparations majeures (9 % à Montréal).                               Enquête nationale auprès des ménages (Tiré du site de Centraide et du
                                                                         communiqué de presse du FRAPRU, 15 janvier 2015)

                                                           5
Activités
C’est en diversifiant nos approches et nos                       grande majorité des participant-e-s. L’atelier leur
actions que nous réussissons à rejoindre le plus                permet donc d’assurer un certain contrôle des loyers et
de gens possibles, dont les acteurs politiques,                 de conserver un loyer abordable et accessible. Le fait de
afin de les sensibiliser sur les enjeux en matière               contester une hausse abusive vient également bloquer
de logement. Donner des ateliers sur les droits                 certains propriétaires de mauvaise foi qui cherchent,
de locataires dans les organismes communautaires                par tous les moyens possibles, d’évincer leurs locataires
du quartier nous permet de toucher les                          afin d’augmenter le prix du loyer et ainsi faire
populations les plus vulnérables dont les                       davantage d’argent.
personnes ainées et immigrantes. Ayant acquis
une meilleure connaissance de leurs droits et                   Pour certain-e-s locataires, le fait de contester la hausse
une confiance accrue afin de faire valoir ceux-ci,                leur permet carrément de rester dans le logement. Les
elles sont en mesure de corriger certaines                      prix des loyers augmentant plus vite que les salaires, il
situations en discutant avec leur propriétaire ou               peut être difficile de joindre les deux bouts lorsque les
en passant par la Régie du logement. Mobiliser                  loyers augmentent trop rapidement et que les
la population autour du logement social crée                    propriétaires ne suivent pas la grille prévue à cet effet
une force de frappe qui, parfois, réveille les                  par la Régie du Logement. Cet atelier présente des
décideurs peu enclins à reconnaître le                          droits fondamentaux qui devraient être connus par
problème. Passer de l’individuel au collectif,                  l’ensemble de la population. Malheureusement, les
comme dans les approche-milieu, favorise                        locataires s’y connaissent trop peu en la matière, et
l’action et amène des changements durables.                     nous assurons donc un rôle important d’éducation
                                                                populaire.
Ateliers d’éducation populaire
                                                                Logement social
Les différents ateliers d’éducation populaire que nous
offrons tout au long de l’année permettent d’abord aux          Plusieurs personnes qui viennent nous voir sont à la
locataires de prendre conscience de leurs droits et de          recherche d’un logement à prix abordable. En effet,
les faire respecter. Ils favorisent également une               plusieurs d’entre elles paient leur loyer trop cher en
meilleure connaissance des enjeux entourant le droit            fonction de leurs revenus. Afin de s’assurer d’avoir un
au logement, créant ainsi une belle ouverture vers une          loyer à moins de 30% de ses revenus, salubre et assez
implication sociale permanente. Effectivement,                  grand, le logement social est clairement le moyen à
plusieurs locataires deviennent membres du Comité               privilégier, mais il est encore mal connu.
logement du Plateau Mont-Royal après avoir participé
à un atelier, s’impliquant ainsi de manière récurrente,         Nos ateliers permettent aux locataires de démêler les
et ce, pour plusieurs années. Nous avons offert un              différences qui existent en matière de logement social
total de 43 activités éducatives cette année et rejoint         (HLM, OSBL d’habitation, coopératives) et
520 personnes.                                                  d’expliquer les procédures afin d’y accéder.
                                                                Concrètement, cela permet à des locataires à faibles
Hausse de loyer                                                 revenus de se loger convenablement et selon leurs
                                                                moyens. Nous vulgarisons les procédures à suivre, ce
Cet atelier permet aux locataires de calculer leur hausse       qui ouvre une grande porte vers le logement social
de loyer et de la contester lorsque celle-ci s’avère            pour     les     personnes     dans      le   besoin.
abusive, ce qui est effectivement le cas pour la très           Finalement, les personnes qui participent aux ateliers

                                                            6
développent une certaine conscience autour de                    province). Conséquemment, une de nos priorités
l’importance du développement de nouveaux                        consiste à informer les locataires de l’arrondissement
logements sociaux, dans une perspective collective et            sur le sujet. Nous apprenons aux locataires à faire la
de solidarité entre concitoyens et concitoyennes.                distinction entre la reprise et l’éviction et nous les
                                                                 outillons pour qu’ils et elles puissent d’agir, soit en
Cette année nous avons révisé et traduit en anglais le           exigeant les indemnités prévues par la loi ou en
contenu de l’atelier. Nous avons également créé un               refusant la reprise ou l’éviction lorsque celle-ci est de
document       aide-mémoire     à    distribuer    aux           mauvaise foi.
participant-e-s des ateliers ou aux personnes qui
passent à nos bureaux et qui veulent en savoir plus sur          Nous aidons également les locataires à se préparer pour
le logement social.                                              leur audience devant la Régie du Logement et les
                                                                 référons vers des avocat-e-s spécialisé-e-s en droit au
Droits des locataires                                            logement qui acceptent des mandats d’aide juridique.
                                                                 Concrètement, ces ateliers permettent à plusieurs
Nous donnons des ateliers de base sur les droits des             locataires de conserver le logement dans lequel ils et
locataires, et ce, dans différents organismes. Nous              elles vivent souvent depuis longtemps ou, à tout le
adaptons le contenu des ateliers en fonction du public           moins, d’aller chercher les indemnités qui sont prévues
ciblé, certains ateliers étant plus interactifs, d’autres        par la loi.
davantage magistraux. Les personnes participantes
sont généralement très touchées et à l'écoute, car il
                                                                   Les populations rejointes:
s’agit souvent de locataires ayant déjà connu à un
                                                                   • Centre Saint-Louis (francisation)
moment ou l’autre de leur vie des problèmes de
logement.                                                          • Diners Saint-Louis (soutien aux jeunes)
                                                                   • Resto Plateau (insertion à l’emploi)
Ainsi, sous plusieurs angles, les participant-e-s                  • Projet changement (centre communautaire pour
apprennent à se défendre et à faire face à des cas d’abus            personnes ainées)
potentiels. Ces ateliers abordent autant le sujet de la            • L’Hirondelle (intégration des personnes
hausse des loyers que de la salubrité du logement, la                immigrantes)
déconstruction de mythes populaires, la visite du
logement et la signature du bail, etc. Les participant-e-s
en ressortent avec une meilleure connaissance de leurs           Plomberie et punaises
droits et avec une confiance accrue afin de faire valoir
ceux-ci.                                                         Nous avons offert deux ateliers « plomberie » qui sont
                                                                 toujours très populaires et qui attirent des personnes
Reprise et éviction                                              en provenance de tous les milieux. Les personnes qui y
                                                                 participent apprennent à régler des problèmes de
Selon des données que nous avons obtenues par le                 plomberie de base (toilette défectueuse, évier bouché,
biais d’une demande d’accès à l’information auprès de            changement de robinets, etc.). Grâce à cet atelier, les
la Régie du Logement, le pourcentage de reprises de              participant-e-s développent une certaine autonomie
logement et d’évictions sur le Plateau Mont-Royal est le         face à des problèmes bénins, mais qui ne sont pas
plus élevé du Québec (en 2016, l’arrondissement                  nécessairement simples à régler lorsque l’on ne sait pas
comptait 14% de l’ensemble des demandes de la                    comment.

                                                             7
À l’été 2016, nous avons fait une présentation sur les           d’action sur ce sujet. Ces ateliers ont été très populaires
punaises de lit au Diners St-Louis qui a connu un                et ont permis, chaque fois, de rassembler plus de 30
certain succès. Ce qui n’est pas surprenant puisque le           personnes. Nous avons mis l’accent sur la
problème des punaises est grandissant dans                       compréhension du phénomène et sur les différents
l’arrondissement. Nous recevons chaque semaine des               moyens de lutte. Ces ateliers ont été des lieux de
appels ou des visites de locataires aux prises avec ces          rassemblement et d’échange sur un sujet d’actualité
insectes. L’idée nous est donc venue de transformer la           qui affecte concrètement la vie des locataires des
présentation en un atelier interactif qui sera offert aux        quartiers centraux.
organismes du quartier et de créer un dépliant pour
sensibiliser la population sur cette infestation. Une            À la suite d’une recherche que nous avons menée au
collaboration avec l’arrondissement du Plateau                   sujet des plateformes d’hébergement touristique de
Mont-Royal va nous permettre de mener à bien notre               type Airbnb, un atelier a été préparé afin de sensibiliser
projet en 2017-2018.                                             les locataires sur les effets de ce phénomène sur le parc
                                                                 de logements locatifs. L’atelier que nous avons donné à
                                                                 nos membres nous a permis de former un comité à ce
                                                                 sujet et d’éclaircir des aspects moins connus d’un
                                                                 phénomène inquiétant et en constante croissance.
                                                                 Cela a également permis de créer un lieu de
                                                                 rassemblement pour les personnes « victimes »
                                                                 d’Airbnb. Le deuxième atelier que nous avons donné
                                                                 visait un public plus large de militant-e-s en droit du
                                                                 logement au FRAPRU.

                                                                                         Les ateliers en bref
                                                                   Hausse de loyer             5 ateliers       38 personnes

                                                                   Logement social             8 ateliers       53 personnes

                                                                   Plomberie                   2 ateliers       21 personnes

                                                                   Droits des locataires       18 ateliers      233 personnes

                                                                   Gentrification               3 ateliers       61 personnes
Autres ateliers
                                                                   Reprise et éviction         4 ateliers       23 personnes
Chaque année, nous donnons des ateliers thématiques                Hébergement touristique 2 ateliers           76 personnes
qui rassemblent des membres actifs du comité                       (Airbnb)
logement afin de favoriser la mobilisation au sein de              Punaises                    1 atelier        15 personnes
notre organisme. Ces ateliers touchent des enjeux
actuels en matière de droit au logement.                           Total                       43 ateliers      520 personnes

En collaboration avec l’Association des locataires de
Villeray, nous avons donné cet hiver trois ateliers sur la
gentrification, qui ont mené à la création d’un comité

                                                             8
Approche-milieu
Les différentes étapes d’une approche-milieu                      dans un espace similaire à ce qu’elles avaient
favorisent une prise de conscience de l'aspect                   auparavant. De plus, le programme Accès-Logis pourra
collectif et social des problèmes de logement, et                être appliqué et les locataires ne paieront que 25% de
initient souvent les locataires à l'organisation                 leur revenu pour se loger. Quelques femmes de la
d'actions collectives et à la participation                      Maison Ste-Marie sont venues individuellement nous
citoyenne. Les cas d’approche milieu nous                        consulter pour des problèmes qu’elles vivaient dans
amènent aussi à cerner des problèmes plus                        leur nouveau logement temporaire.
globaux dans le quartier (pressions sur les
ainé-e-s, insalubrité, expulsions, etc.) et à faire              Le Rigaud
les pressions politiques et administratives
nécessaires pour les résoudre.                                   Il y a quelques années, nous avions contribué à la mise
                                                                 sur pied d’une association de locataires au Rigaud, un
À la suite d’une réflexion sur cet aspect de notre travail       bloc de 314 logements, appartenant à la Société
cette année, nous avons décidé d’être plus attentif pour         d’habitation et de développement de Montréal
identifier les immeubles à problèmes. Dépendant de               (SHDM). L’association est aujourd’hui en mesure de
l’enjeu, nous agissons aussi plus rapidement dans                face aux différents problèmes (hausses de loyer,
certains immeubles, même à la demande d’un seul                  réparations majeures, etc.) liés à leur immeuble. Nous
locataire. L’approche-milieu demeure un mode                     avons poursuivi nos liens avec les locataires du Rigaud
d’intervention plus complexe mais plus enrichissant              entre autres en les invitant à nous présenter la mise sur
pour les locataires puisqu’il sous-tend une certaine             pied d’un registre des baux maison à notre BBQ de
solidarité entre eux et le goût de travailler ensemble.          juin. Nous avons aussi assisté à l’assemblée générale des
                                                                 locataires de septembre.
L’approche milieu aide à surmonter plus facilement les
obstacles qui découragent souvent une personne seule             Tour urbaine
tels les longs délais d’attente à la Régie du logement et
les lacunes au niveau règlementaire. Malgré tout,                En novembre 2015, trois locataires de la Tour Urbaine
principalement dans les cas de reprises et évictions,            sont venus nous voir pour obtenir de l’information sur
certain-e-s locataires préfèrent accepter l’offre du             leurs droits et leurs recours. Leur immeuble
propriétaire plutôt que de risquer de tout perdre en se          connaissait des problèmes d’entretien, de chauffage et
battant. Nous présentons ci-dessous quelques-uns des             de manque d’eau chaude. La plupart des 120
cas d’approche milieu que nous avons poursuivi ou                logements nécessitaient aussi des réparations
entrepris cette année.                                           importantes. À partir de ce petit noyau de base, nous
                                                                 avons posé des affiches promotionnelles du CLPMR
La Maison Sainte-Marie                                           dans les aires communes. Un peu plus tard, nous avons
                                                                 fait un envoi postal aux 120 portes de l’immeuble ce
Cette année, une seule rencontre collective a eu lieu            qui a amené à des rencontres entre voisins et voisines
avec les chambreuses de la Maison Ste-Marie. Elle a              favorisant ainsi la solidarité et l’entraide entre
permis de clarifier les modalités de leur relocalisation         locataires ainsi qu’un nouveau rapport de force avec ce
avec le Chainon, nouveau propriétaire de l’immeuble.             propriétaire négligent. Aujourd’hui, la plupart des
Après d’importants importants travaux de rénovation              problèmes sont réglés et les locataires sont
qui dureront pendant plus d’un an, il a été convenu              reconnaissants de l’appui que nous leur avons apporté.
qu’elles pourront revenir habiter l’immeuble, et ce,

                                                             9
Coop-sur-Généreux                                             D’autres cas

En juillet 2016, cinq locataires de la                        En analysant nos données, nous avons remarqué que
Coop-sur-Généreux nous ont rencontrés pour obtenir            plusieurs locataires d’un l’immeuble sur la rue Rachel
de l’information sur les évictions. Deux semaines plus        avaient subi des hausses de loyer abusives dans la
tard, nous apprenons que le propriétaire a fait appel à       dernière année. En octobre 2016, en discutant avec
une compagnie de sécurité privée afin d’expulser              une des locataires qui était venue nous voir pour
illégalement les 11 locataires de l’immeuble. Les             d’autres problèmes, nous avons décidé de faire du
policiers appelés par les locataires laissent le              porte-à-porte pour distribuer le dépliant du RCLALQ
propriétaire vider la place et changer les serrures. Les      sur les hausses de loyer. Au final, la locataire est
locataires, soutenus et épaulés par le CLPMR,                 devenue membre du CLPMR et un comité de
amorcent une campagne de soutien pour retourner               locataires informel s’est constitué dans l’immeuble.
dans leur immeuble.
                                                              Plusieurs locataires d’un immeuble de la rue
                                                              Marie-Anne passent tour à tour nous voir pour des
                                                              informations et de l’aide pour régler d’importants
                                                              problèmes de punaises, de vermine, de hausses
                                                              abusives et d’intimidation de la part du concierge.
                                                              Malgré nos efforts pour réunir ces locataires
                                                              désespérés, la plupart étaient peu enclins à se regrouper
                                                              et ils ont préféré déménager. Nous avons tout de même
                                                              fait de l’affichage sur les hausses de loyer abusives
                                                              autour du bloc.

                                                              Un autre cas important d’infestation de punaises s’est
                                                              passé dans un immeuble sur la rue Chambord.
                                                              Plusieurs locataires nous ont rencontré dans un très
                                                              court laps de temps parce qu’ils et elles voulaient
Nous avons organisé une soirée d’information auprès           résilier leur bail vu que la propriétaire ne semblait pas
de nos membres afin de les sensibiliser à ce                  agir pour venir à bout de cette infestation. Le
phénomène inquiétant : une éviction illégale sans             concierge, qui gérait l’immeuble, faisait de
jugement, sans huissier, faite par des gardes de sécurité     l’intimidation et du harcèlement à ceux et celles qui se
privés sous l’œil attentif des policiers. Une série           plaignaient. Avec plusieurs de nos membres, nous
d’actions ont suivi : visites et prises de photos dans des    avons distribué à toutes les portes de l’immeuble un
organismes du quartier avec le slogan Solidarité avec les     dépliant sur les punaises, ce qui nous a valu des appels
expulsé-e-s de la Coop-sur-Généreux, questions à une séance   de menace de la part du concierge. L’opération a porté
du conseil d’arrondissement, vigile devant l’immeuble,        fruit : la propriétaire, qui ne demeure pas en ville, a
participation à un spectacle bénéfice, etc.                   assumé ses responsabilités et nous n’avons pas eu de
                                                              plaintes des locataires par la suite

                                                       10
Mobilisations
La mobilisation est au cœur du travail du CLPMR                         erronées, parti pris pour les propriétaires, etc. C’est
afin d’influer sur les politiques de logement,                            donc avec enthousiasme que nos membres se sont mis
défendre les droits des locataires et réclamer                          en action pour mettre en lumière les problèmes vécus
plus de logements sociaux. Nos membres y                                par les locataires à la Régie du logement.
participent pleinement, non seulement lors des
actions ou des manifestations, mais aussi dans                          La campagne Assez le deux poids, deux mesures s’est
l’organisation et la promotion de ces                                   amorcée par une conférence de presse où plusieurs de
évènements (tractage, affichage, fabrication de                           nos membres ont joué des sketchs pour illustrer les
bannières, prise de parole. etc.). Nous avons                           difficultés qu’ils et elles avaient eues à la Régie du
connu deux belles victoires cette année. Nous                           logement. Au mois d’août 2016, nous avons organisé
avons tout d’abord forcé la Régie du logement à                         une soirée de mobilisation afin d’énumérer les divers
rétablir son indice d'estimation de la hausse des                       problèmes rencontrés à la Régie du logement et choisir
loyers. Cet indice aide grandement les locataires                       cinq priorités que nous voulions mettre de l’avant au
à déterminer si leur hausse est abusive ou pas.                         cours de l’année. Deux autres actions du RCLALQ
Et après avoir coupé de moitié le programme                             devant la Régie du logement ont connu un bon succès,
AccèsLogis, le gouvernement libéral a annoncé,                          une douzaine de membres y ont participé à chaque
lors de son dernier budget, qu’il rétablissait le                       fois.
programme comme il était il y a deux ans,
permettant ainsi la construction de 3 000                               Protection du parc de logements locatifs
logements sociaux par année.
                                                                        Parmi les priorités votées par les membres pour contrer
Régie du logement                                                       l’érosion du nombre de logements locatifs et
                                                                        l’expulsion d’une population plus vulnérable du
                                                                        quartier, il y avait les évictions et reprises de logement,
                                                                        les hausses de loyer et le phénomène de l’hébergement
                                                                        touristique.

                                                                        Dès décembre, nous avons repris notre campagne
                                                                        contre les évictions et les reprises de logements.
                                                                        L’équipe de travail et les membres ont distribué des
                                                                        centaines de trousses d’information (aimant de
                                                                        frigidaire promotionnel, dépliant informatif, liste des
Action devant la Régie du logement pour demander le rétablissement de
son indice d'estimation de la hausse des loyers.                        ateliers sur les reprises et évictions, macarons, etc.) au
                                                                        métro Mont-Royal. Notre vidéo sur que faire en cas
S’il y une campagne qui a soulevé un intérêt particulier                d’évictions ou de reprises de logement, entièrement
chez nos membres, c’est bien celle de la Régie du                       réalisée par nos membres, a repris la première place sur
logement. Initiée par le RCLALQ, cette campagne                         notre site internet et nous avons fait de la promotion
étalée sur deux ans a permis à nos membres de réfléchir                 de nos ateliers par le biais de notre journal de quartier.
sur ce que serait une meilleure application du droit du                 Les hausses de loyer étouffent les locataires. Près de
logement. Il faut dire que sur ce sujet, ils et elles ont               17% de nos interventions concernent ce sujet. Et ce
des connaissances et des expériences variées : délais                   n’est que la pointe de l’iceberg, puisque plusieurs
trop longs, audiences expéditives, informations                         locataires préfèrent accepter une hausse de loyer,

                                                                 11
locataires, nous avons produit avec nos membres une
   Tous les moyens sont bons                                    vidéo sur les hausses de loyer sous forme de quizz qui a
                                                                été mise en ligne sur notre site internet. Du tractage au
         pour reprendre                                         métro, de l’affichage dans les rues et les commerces, de
          un logement                                           la publicité dans le journal Le Plateau ont fait partie des
                                                                autres moyens mis en œuvre pour informer les
                (Extrait d’un courriel d’un locataire)
                                                                locataires de leurs droits.
     Bonjour,
 Je suis aux prises depuis novembre 2016 avec un problème       Le site de l’Hôtel-Dieu et le logement social
 de rat(s) dans mon logement. Ça fait quatre fois que le
 proprio m’affirme avoir réglé le problème (sans succès) et,     Changement de cap cette année concernant le site de
 jeudi le 23 mars dernier, il y avait toujours un rat qui
                                                                l’Hôtel-Dieu. En effet, à l’automne 2016, le ministre
                                                                Barrette annonçait que l’hôpital resterait ouvert
 circulait le long de la tuyauterie de la baignoire.
                                                                jusqu’en 2021. De plus, toutes les propriétés des Sœurs
                                                                Hospitalières qui jouxtent l’Hôtel-Dieu, y compris
 Je suis plutôt exaspéré par cette situation qui ne se règle    l’immense jardin, étaient achetés par la Ville de
 pas, et j’aimerais connaitre les recours possibles dans ce     Montréal. Ces événements nous ont amenés à revoir
 genre de situation. En passant, le proprio m’a dit qu’il y     notre stratégie et nos actions concernant le
 aurait probablement des problèmes de vermine encore            développement        de     logements     sociaux    et
 durant toute l’année, et que je devrais déménager si je ne     communautaires dans les immeubles et sur les terrains
 suis pas content...
                                                                de l’Hôtel-Dieu. Il faut tenir compte que rien ne sera
                                                                construit rapidement tout en ne diminuant pas la
                                                                pression sur les instances politiques.
 Je vais vous recontacter la semaine prochaine pour obtenir
 un rendez-vous. Merci de m’aider à résoudre cette situation    C’est donc dans l’idée de maintenir la mobilisation de
 difficile.                                                      la population et des organismes communautaires
                                                                autour des enjeux de l’Hôtel-Dieu que le CLPMR s’est
   JP                                                           investi dans la mise sur pied de la Communauté
                                                                St-Urbain (CSU). Cet OBNL a pour mission de
                                                                protéger le site patrimonial de l’Hôtel-Dieu par
d’évictions ou de reprises de logement, entièrement             l’élaboration, la promotion et la mise en œuvre de
réalisée par nos membres, a repris la première place sur        projets collectifs répondant aux besoins sociaux, de
notre site internet et nous avons fait la promotion de          santé et culturels de l’ensemble de la communauté.
nos ateliers par le biais de notre journal de quartier.         Membre statutaire du conseil d’administration de la
                                                                CSU, le CLPMR y consacre beaucoup d’énergies afin
Les hausses de loyer étouffent les locataires. Près de          que l’organisme soit le plus rassembleur possible et
17% de nos interventions concernent ce sujet. Et ce             préserve la vocation sociale du site légué par
n’est que la pointe de l’iceberg, puisque plusieurs             Jeanne-Mance. Le travail de promotion et de
locataires préfèrent accepter une hausse de loyer,              représentation de la Communauté Saint-Urbain a déjà
même abusive, plutôt que de voir leur relation avec             rallié plusieurs acteurs importants autour de son projet
leur propriétaire se détériorer ou par peur d’avoir à           (le maire Coderre, le CHUM, les Sœurs Hospitalières,
déménager. Afin de mieux et de bien informer les                Phyllis Lambert, etc.).

                                                               12
Nos membres sont toujours interpellé-e-s par
l’immense besoin de logements sociaux dans
l’arrondissement. Outre la mobilisation autour de
                                                             Service
l’Hôtel-Dieu, ils et elles ont pleinement participé aux
actions du FRAPRU à Ottawa et à Québec. À                    individuel
                                                             aux
Montréal, ils et elles ont été plusieurs à manifester avec
d’autres comités logements qui réclamaient plus de
logements       sociaux       pour       leur    quartier
(Hochelaga-Maisonneuve, Villeray, Parc Extension,
etc.).                                                       locataires
Rehaussement du financement des groupes                      Le CLPMR offre des services aux locataires aux
communautaires                                               prises avec des problèmes de logement. Nous
                                                             répondons à des demandes de service de
                                                             différentes façons : en personne, par téléphone
                                                             ou par courriel. Nous informons alors les
                                                             personnes sur leurs droits, leurs obligations et
                                                             leurs recours dans les situations où elles sont ou
                                                             pourraient être lésées. Nous faisons aussi des
                                                             recherches dans les lois, les règlements et la
                                                             jurisprudence afin d’aider les gens à faire des
                                                             choix éclairés pour régler leurs problèmes.

                                                             Nous distribuons également du matériel d’information
Au-delà des demandes financières des groupes pour            tel que des modèles de mises en demeure, des
assurer leur survie, la grève du communautaire en            formulaires de calcul de hausse de loyer, des
novembre 2016 visait aussi à mettre en lumière lar           fiches-conseil de la Régie du logement ou des dépliants
éduction des services sociaux pour les populations les       produits par notre équipe de travail ou par d’autres
plus vulnérables de notre société. Ce fut un grand           organismes tels que le RCLALQ ou le FRAPRU. Nous
moment de rassemblement et de solidarité. Le 7               avons entre autres préparé, en collaboration avec
novembre, une douzaine de personnes du CLPMR                 l’arrondissement, un dépliant sur les punaises de lit
participaient à une manifestation festive au centre-ville    qui sortira prochainement.
devant les bureaux de Jacques Chagnon, président de
l’Assemblée nationale. En soirée, le groupe allait poser     L’année 2016-2017 a été particulièrement intense en
des questions sur le logement au conseil                     matière de service aux locataires. Cela s’explique par
d’arrondissement. Le 8 novembre, le CLPMR                    davantage de ressources investies sur ce volet de nos
répondait à une invitation du Comité logement de             activités, ainsi que par l’aide précieuse apportée par
Rosemont et participait à un diner-discussion sur les        nos stagiaires.
stratégies pour hausser le financement. Le lendemain,
avec les groupes du quartier, nous avons marché dans         Le service aux locataires est l’un des principaux moyens
les rues de Montréal afin de réclamer plus d’argent et       que nous avons pour être en contact avec les locataires
de ressources pour remplir nos missions.                     de l’arrondissement et prendre le pouls sur les enjeux

                                                      13
qui touchent le quartier (Airbnb, punaises, reprises et
                                                                                    Témoignage
évictions, hausses de loyer, gentrification, etc.) C’est à
travers l’accueil et le service que l’on peut développer      Le logement : plus essentiel que ça…
des approches collectives en défense de droits                  "Toute est dans toute" : cette maxime, les mal-logé-e-s
(approche milieu). C’est entre autres par le service aux     peuvent en témoigner tous les jours. Quand on n’est pas
locataires que nous recrutons des membres qui                logé décemment, impossible d’avoir une vie épanouissante
participeront à nos activités.                               et productive.

                                                             Essayez d’être une personne fonctionnelle à 100 % au
            Portrait statistique des locataires              travail quand vous dormez mal la nuit parce que le nouveau
                rencontrés en 2016-2017                      chauffage bas-bas-bas de gamme installé par votre proprio
                                                             ne fonctionne pas bien.

   Nombre total de visites ou d’appels : 1 412
                                                             Essayez d’aider efficacement un ou une amie dans une
   Sexe : Femmes 61 %       Hommes 39%                       épreuve quand vous êtes vous-même continuellement dans
                                                             l’anxiété parce que vous ne savez pas si et quand votre
   Langue :    Français 88 % Anglais 10 % Espagnol 2 %       proprio va réparer votre toiture, qui menace de se
                                                             détériorer plus que jamais après le dégât d’eau causé par
                                                             les pluies torrentielles du 16 août dernier.
   Motifs de la consultation                      %
                                                             Essayez de recevoir votre famille à souper quand toutes
   Mauvais état du logement et salubrité          30 %       vos affaires sont sens dessus dessous parce qu’on vous a
                                                             ordonné de tasser tous vos meubles et vos effets
   Hausse de loyer et renouvellement du bail      17 %
                                                             personnels loin des calorifères, pour des réparations qui
   Reprises, évictions, conversions               12 %       sont CONTINUELLEMENT remises.Essayez de ne pas
   Troubles de voisinage (bruit, colocation, etc.) 8 %       vous sentir constamment en colère quand la Ville ne fait
                                                             rien contre votre propriétaire, même après 7 à 8 visites
   Harcèlement et discrimination                  6%         dans votre immeuble.
   Cession de bail et sous-location               6%
                                                             "Toute est dans toute", tous les aspects fondamentaux de
   Paiement du loyer                              5%
                                                             notre vie sont étroitement liés, mais j’ai appris à mes
   Logement social                                5%         dépens cette année que s’il y a un de ces aspects qui est
                                                             indispensable à tous les autres, c’est bien le logement…
   Autres                                         11 %
   Total                                          100 %          Andrée O’Neil, membre du CLPMR

                                                         14
Concertation et représentation
La solidarité avec le mouvement communautaire             Les membres ont pu également bénéficier de cette
local, régional et national est l’une des valeurs         mobilisation collective, car ils et elles ont pu
fondamentales du CLPMR. Effectivement,                     rencontrer différents acteurs du quartier et ainsi
l’amélioration des conditions de vie des                  échanger sur leurs réalités. La participation à cette
locataires passe indéniablement par un travail            grève a été un succès et tous les groupes membres du
collectif et cohérent avec des acteurs clés de la         comité de mobilisation travaillent depuis de concert
communauté. La collaboration entre organismes             autour de certains enjeux politiques.
communautaires favorise le partage d’informations,
d’expertise et de ressources. Cette mise en               Finalement, le CLPMR est membre du comité
commun permet d’augmenter notre rapport de                habitation et aménagement de l’ASGP. Ce comité
force et de consolider les revendications                 regroupe divers acteurs du quartier qui, de loin ou de
sociales et politiques que nous portons. Ainsi, le        près, travaillent sur la thématique du logement. Ce
CLPMR travaille de concert avec de                        comité permet de partager de l’information privilégiée
nombreux organismes communautaires du                     sur les futurs développements de logements sociaux
milieu pour défendre le droit collectif des               dans le quartier et s’intéresse principalement au grand
locataires.                                               projet de l’Hôtel-Dieu.

ASGP                                                      RCLALQ

La CDC Action Solidarité Grand                                                       Le Regroupement des
Plateau (ASGP) est la table de                                                       comités      logement       et
quartier du Plateau Mont-Royal,                                                      associations de locataires du
regroupant       42     organismes                                                   Québec (RCLALQ) qui
communautaires du quartier. Le                                                       compte 50 organismes
CLPMR a participé activement                                                         membres a pour mission la
aux évènements organisés ou orchestrés par l’ASGP.                                   promotion du droit au
Tout d’abord, nous avons tenu un kiosque                                             logement. Il est un
d’information à la « rentrée communautaire » au métro                                porte-parole politique pour
Mont-Royal, ce qui nous a permis de rejoindre des         les locataires, en particulier ceux et celles à faible
résidents et résidentes du quartier qui méconnaissent     revenu. La participation du CLPMR en tant que
nos services.                                             membre est importante : nous avons assisté à toutes les
                                                          assemblées générales du RCLALQ ainsi qu’à toutes ses
De plus, nous avons joint le comité de mobilisation de    actions. La Journée des locataires le 24 avril 2016 a été
l’ASGP pour la grève du communautaire afin de             un moment fort de l’année, plus d’une vingtaine de
mobiliser et sensibiliser plus largement les groupes du   nos membres y ont participé.
quartier aux enjeux de cette grève (financement de la
mission, respect de l’autonomie et reconnaissance de      De plus, nous nous sommes activement impliqués au
l’action communautaire). La participation à ce comité     sein du comité de mobilisation (réflexion et
de mobilisation a permis d’une part, de politiser la      organisation des actions) qui a entre autres organisé
table de quartier et, d’autre part, de travailler         une manifestation en réaction au retrait des indices
conjointement avec des organismes communautaires          d’augmentation de loyer par la Régie du du logement.
du quartier afin de réaliser un plan d’action commun.     Face à la pression des groupes, la Régie du logement

                                                   15
n’a eu d’autre choix que de reculer sur sa décision et de            FRAPRU
publier les indices d’augmentation de loyer. En alliant
nos forces avec les acteurs du milieu du logement, nous              Le Front d’action populaire en réaménagement urbain
sommes capables d’aller chercher des gains concrets et               (FRAPRU) est un regroupement national luttant
ainsi améliorer les conditions de vie et de logement de              activement pour le droit au logement et la construction
la population que nous desservons.                                   de logements sociaux au Québec. Le regroupement
                                                                     s’implique aussi dans la lutte contre la pauvreté, les
          Participation aux actions et activités                     enjeux de réaménagement urbain et la promotion des
                       du RCLALQ                                     droits sociaux. Il est composé d’environ 164 groupes
                           Préparation d’une pièce de théâtre        membres.
   5 avril 2016
                           pour la sortie du dossier noir
                           Lancement du dossier noir
   6 avril 2016                                                      Notre participation au sein du FRAPRU nous permet
                           (conférence de presse)
   18 avril 2016           Rencontre des groupes montréalais         de créer une mobilisation large, dans laquelle les
   24 avril 2016           Manifestation dans le cadre de la         membres du CLPMR s’engagent activement, et ce, en
                           Journée des locataires                    nombre grandissant. Cette année, plusieurs membres
   5 mai 2016              Rencontre du comité de mobilisation
   9 mai 2016
                                                                     ont participé aux assemblées générales du FRAPRU, ce
                           Rencontre des groupes montréalais
   19 et 20 mai 2016       Congrès à Sorel                           qui leur a permis de s’impliquer dans la vie
   22 juin 2016            Rencontre du comité de mobilisation       démocratique d’une organisation nationale et
   25 août 2016            Consultation sur la Régie du logement     d’exprimer leurs idées face à un public large. Des
                           avec les membres du CLPMR
                                                                     rencontres de préparation aux assemblées générales se
   13 septembre 2016       Préparation de l’assemblée générale
                           avec les membres du CLPMR                 sont tenues tout au long de l’année, tout autant que
   15 et 16 septembre 2016 Assemblée générale                        des rencontres « bilan » permettant à la délégation de
   26 septembre 2016       Rencontre des groupes montréalais         faire le point. En ce sens, les membres qui s’engagent
                           Bilan de l’assemblée générale avec les
   27 septembre 2016                                                 avec le FRAPRU viennent à dépasser les enjeux
                           membres du CLPMR
   17 octobre 2016         Rencontre du comité de mobilisation       particuliers du Plateau Mont-Royal et à créer de forts
   1er novembre 2016       Rencontre du comité de mobilisation       liens de solidarité. Cette année, nos membres se sont
   16 novembre 2016        Action à la Régie du logement             mobilisé-e-s pour participer à près de 25 activités
   6 décembre 2016         Rencontre du comité de mobilisation
                           Rencontre bilan avec les membres du
   21 décembre 2016
                           CLPMR
                           Préparation de l’assemblée générale
   12 janvier 2017
                           avec les membres du CLPMR
   17 et 18 janvier 2017   Assemblée générale
   31 janvier 2017         Rencontre du comité de mobilisation
                           Action à la Régie du logement pour le
   2 février 2017
                           retour des indices
                           Manifestation devant le bureau du
                           ministre Coiteux à la Tour de la Bourse
   2 mars 2017
                           dans le cadre de la campagne Assez le
                           deux poids, deux mesures
   6 mars 2017             Rencontre du comité de mobilisation
                           Rencontre du comité de mobilisation à
   13 mars 2017            Québec pour préparer la Journée des
                                                                     Manifestation lors de la consultation de la SHQ sur le programme
                           locataires                                AccèsLogis

                                                               16
directement liées au FRAPRU, qu’il s’agisse
d’assemblées générales, de rencontres, d’actions ou de    Participation aux actions et activités du FRAPRU
manifestations.                                                      Date                          Activité
                                                           7 et 8 avril 2016       Assemblée générale
TROVEP                                                     25 avril 2016           Rencontre des groupes montréalais
                                                           3 mai 2016              Préparation du congrès avec les
La Table régionale des                                                             membres du CLPMR
organismes volontaires en                                  14 mai 2016             Occupation de terrain le quartier
éducation         populaire                                                        Villeray pour réclamer du logement
(TROVEP) de Montréal est                                                           social
un lieu pour défendre les                                  28-29-30 mai 2016       Congrès à Québec

droits sociaux et renforcer                                31 août 2016            Manifestation lors de la consultation
                                                                                   de la SHQ
 les solidarités entre les organismes populaires et
                                                           6 septembre 2016        Préparation de l’assemblée générale
 communautaires de la région métropolitaine. C’est
                                                                                   avec les membres du CLPMR
 entre autres par le biais de la TROVEP que nous avons
                                                           8 et 9 septembre        Assemblée générale
 réfléchi à la stratégie à mettre en place pour le         13 octobre 2016         Manifestation à Ottawa pour que le
 rehaussement du financement des groupes                                           gouvernement libéral s’engage pour le
 communautaires.                                                                   droit au logement
                                                           27 octobre 2016         Rencontre des groupes montréalais
CSCM                                                       15 novembre 2016        Préparation de l’assemblée générale
                                                                                   avec les membres du CLPMR
                            Les locaux du CLPMR            17 et 18 novembre 2016 Assemblée générale
                            sont situés au Centre de       22 novembre 2017        Manifestation devant les bureaux de
                            services communautaires                                Justin Trudeau à Montréal
                            du Monastère (CSCM),           19 janvier 2017         Blocage du ministère des Finances à
                            un carrefour de services à                             Québec pour demander le
la population et un catalyseur pour le développement                               réinvestissement dans des logements
social et communautaire du Plateau Mont-Royal. Nous                                sociaux
avons participé aux rencontres des locataires du           25 janvier 2017         Préparation de l’assemblée générale
Monastère et pris l’initiative d’organiser un diner                                avec les membres du CLPMR
collectif à l’occasion de la Journée internationale des    26 et 27 janvier 2017   Assemblée générale
                                                           6 février 2017          Bilan de l’assemblée générale avec les
femmes pour tous les groupes membres du CSCM.
                                                                                   membres du CLPMR
                                                           14 février 2017         Occupation du bureau de Carlos
                                                                                   Leitão, ministre des Finances, pour
                                                                                   demander la bonification du
                                                                                   programme AccèsLogis
                                                           28 mars 2017            Préparation de l’assemblée générale
                                                                                   avec les membres du CLPMR
                                                           30 et 31 mars 2017      Assemblée générale

                                                   17
Vie associative
Le Comité logement du Plateau Mont-Royal                      d’animation lors de manifestations ou d’activités du
favorise un mode de gestion démocratique et                   RCLACQ.
participatif. Les discussions en ateliers aux
assemblées générales et aux différents comités                 Le conseil d’administration
de travail au cours de l’année amènent
beaucoup d’échanges de points de vue, ce qui                  Le conseil d’administration (CA) s’est réunis à onze
assure la cohésion de l’organisme et son                      reprises au cours de l’année afin de voir aux affaires du
avancement.                                                   comité. En comptant le temps passé au cours d’autres
                                                              activités (assemblées générales, sélection, évaluation,
Les membres                                                   comités de travail, rencontres avec les membres), cela
                                                              représente 350 heures d’implication bénévole.
Bien qu'il ne soit pas obligatoire d’être membre pour
obtenir des services et pour participer aux activités, le     Parmi les principaux sujets qui ont fait l’objet de
devenir est une façon d’être solidaire à la mission et        discussions et de résolutions en CA au cours de
d’adhérer aux valeurs du CLPMR. Nous comptons                 l’année, il y a la politique de conditions de travail, le
actuellement 137 membres en règle, résultat d’efforts         phénomène Airbnb, les règlements généraux (la partie
continus pour le recrutement et la consolidation du           sur le conseil d’administration) et la mise en place de
membership. Pour ce faire, nous avons entre autres            mesures pour favoriser la participation active des
conçu un atelier qui vise spécialement les nouveaux et        membres dans les prises de décisions concernant le
nouvelles membres. De façon ludique, on y fait                CLPMR. C’est sur ce dernier sujet que s’est tenue la
connaître l’historique et les structures du comité.           rencontre annuelle entre le CA et l’équipe de travail en
L’atelier favorise l’intégration des membres et la            mars dernier.
compréhension des différents lieux et espaces
d’implication. Les participant-e-s deviennent souvent
membres actifs à la suite de l’atelier.
                                                                            Membres du CA 2016-2017
Les membres du comité bulletin ont préparé et diffusé                     Audrey Dahl, secrétaire-trésorière
deux éditions du Locataire, ce qui représente plus de                       Liliane Dufour, administratrice
22 heures d'implication. Nous soulignons chacune des                        Nathalie Germain, présidente
éditions par un événement spécial de type 5 à 7, en                        Pascal Lapointe, administrateur
plus de faire une diffusion spéciale du numéro au
                                                                             Guy Neveu, administrateur
métro Mont-Royal.
                                                                          Juliette Radepont, vice-présidente
L’an passé un comité théâtre s’était mis sur pied pour                    Gabrielle Renaud, administratrice
sensibiliser la population aux conditions de logement
sur le Plateau. Après plusieurs discussions, les
participant-e-s avaient décidé d’explorer les multiples
avenues du théâtre forum. D’avril à juin, plusieurs           Assemblées générales
rencontres ont eu lieu, mais les vacances d’été ont mis
fin au bel enthousiasme du début. Même si le comité           L’assemblée générale annuelle (AGA) du 14 juin 2016
s’est éteint, l’intérêt pour le théâtre persiste. À preuve,   a été l’occasion d’informer la quarantaine de membres
nos membres font souvent partie des équipes                   présents sur les activités réalisées au cours de l’année

                                                       18
Vous pouvez aussi lire