Projet associatif LPO Hérault 2015-2020

 
Projet associatif LPO Hérault 2015-2020
Projet associatif LPO Hérault
          2015-2020

                                1
« Merci à l’ensemble des adhérents et partenaires qui ont répondu à la sollicitation et
ont permis la réalisation du projet associatif de la LPO Hérault »

                                                                                      2
Sommaire

Pourquoi un projet associatif ? ............................................................................................................ 5
Le collectif du projet ............................................................................................................................ 5
Les étapes et la méthodologie d'élaboration du projet associatif ....................................................... 5
La LPO Hérault en quelques mots ........................................................................................................ 8
La LPO Hérault vue par ses membres ................................................................................................. 10
La LPO Hérault vue par ses partenaires.............................................................................................. 15
La LPO Hérault de demain .................................................................................................................. 16
Le programme d'actions .................................................................................................................... 23
Suivi et évaluation du projet associatif .............................................................................................. 34

                                                                                                                                                   3
Glossaire

AG : Assemblée Générale

CA : Conseil d’Administration

CAO/PAO : Conception Assistée par Ordinateur/Publication Assistée par Ordinateur

CDESI : Commission Départementale des Espaces, Sites et Itinéraires

CFEEDD :Collectif Français pour l'Education à l'Environnement vers un Développement Durable

CNRS : Centre National de la Recherche Scientifique

COOPERE34 : Coordination Pour l'Education Relative à l'Environnement

Copil : Comité de pilotage

CR : Compte-rendu

DIRECCTE : Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du
travail et de l'emploi

DREAL : Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement

EEDD : Education à l'Environnement vers un Développement Durable

EHPAD : Etablissements Hébergeant les Personnes Âgées Dépendantes

GRAINE-LR : Groupe Régional d'Animation et d'Initiation à la Nature et à l'Environnement

IME : Institut Médico-Éducatif

MNHN : Muséum National d'Histoire Naturelle

ONCFS : Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage

PNA : Plan National d'Actions

SCV : Service Civique Volontaire

Biocénose : Ensemble des êtres vivants coexistant dans un espace défini

Chiroptères : Chauve souris

Entomologie : En histoire naturelle, discipline scientifique spécialisée dans l'étude des insectes

Herpétologie : En histoire naturelle, discipline scientifique spécialisée dans l'étude des reptiles et
des amphibiens

Mammalogie : En histoire naturelle, discipline scientifique spécialisée dans l'étude des mammifères

                                                                                                     4
Ce document présente le projet associatif de la LPO Hérault, son collectif et la
formalisation des réflexions et contributions des membres de l'association par le
comité technique.

Pourquoi un projet associatif ?

Le projet associatif est la définition du projet de la LPO Hérault par l'ensemble de ses
membres, adhérents, bénévoles, administrateurs et salariés, pour se rassembler autour
de valeurs communes et d'objectifs partagés.
Il a permis de réaliser un bilan du fonctionnement de l'association aujourd'hui et
d'identifier les évolutions majeures de l'association pour demain (horizon 2020),
selon les attentes des différents membres et dans un contexte d'ouverture de l'objet de
l'association à l'ensemble de la biodiversité.

Le collectif du projet

Comité de pilotage : Pierre Maigre, Nicolas Saulnier et Valérian Tabard

Coordination : Sarah Mörch

Comité technique :

Référents adhérents : Sylviane Faidherbe et François Nougaret
Référents bénévoles : Sarah Clément et Julian Le Viol
Référents administrateurs : Martine Luziau et Pierre Maigre
Référents salariés : Valérian Tabard et Nicolas Saulnier
Suppléants : Mélanie Munier, Paulette Raulet et Thomas Marchal

Groupe d'aide :

Alain Brun, Christopher Stamp, Corine Bogi, Guy Pagès, Jean-Maurice Gadéa,
Patrick Peralta et Vincent Knoerr.

Les étapes et la méthodologie d'élaboration du projet associatif

L'élaboration de ce projet a débuté en décembre 2013 et s'est poursuivie jusqu'à fin
mai 2015.

La consultation et la concertation des membres se sont effectuées au moyen de
réunions thématiques et de questionnaires diffusés à l'ensemble des adhérents de
l'association.
Les membres de l'association ont été consultés sur les thématiques suivantes :
     L'histoire de l'association
                                                                                       5
   Le diagnostic de l'association
      Les valeurs autour desquelles se rassemblent les membres de l'association
      Les objectifs de l'association
      La gouvernance actuelle de l'association

Les partenaires, techniques et financiers, de l'association ont également été consultés
au travers d'un questionnaire.

20 % des adhérents, 60 % des administrateurs et 100 % des salariés ont répondu à la
consultation.
33 % des partenaires ont répondu à la sollicitation.

Le traitement des réponses des membres et des partenaires à la consultation a fait
l'objet d'une méthodologie pour une prise en compte des idées avec le moins
d'interprétation possible de la part du collectif du projet. Le projet associatif de la
LPO Hérault se veut être une production fidèle aux contributions des membres de
l'association.
Les classifications et synthèses des réponses ont fait l'objet de travaux en binôme au
sein du comité technique, appuyé par le groupe d'aide si besoin.
La formalisation par le comité technique de chacune des thématiques de la
consultation a abouti à un document intermédiaire soumis à une nouvelle consultation
des membres, au travers du LPO Info d'octobre 2014, afin de s'assurer de la fidélité
de cette formalisation par rapport aux contributions initiales des membres.

                                                                                      6
L’historique de la LPO Hérault

Le premier élan est initié en 2001 par des héraultais adhérents à la LPO France qui
fondent un relais LPO dans le département.
En 2002, le relais se structure pour devenir un groupe LPO Hérault.
Ce groupe LPO Hérault se constituera en janvier 2003.
Suite à 3 années d'existence et un audit réalisé par la LPO France, le groupe LPO
Hérault devient une association Loi 1901 : la LPO Hérault est ainsi créée en février
2006.
La LPO Hérault est liée par convention à la LPO France.
Initialement situé à Mèze puis à Frontignan, le siège social de l'association se trouve à
Villeveyrac depuis septembre 2012.
Après avoir été situés à Montpellier, les bureaux de la LPO Hérault ont déménagé à
Villeveyrac lors de l'ouverture du Centre Régional de Sauvegarde de la Faune
Sauvage.
L'inauguration de ces nouveaux locaux a eu lieu le 23 juin 2012. Lieu de travail
commun, ils sont aussi l'emblème de la LPO Hérault.

Une présence événementielle structurée dès 2009 et la tenue du Conseil National
dans le département en septembre 2012, ont renforcé la représentativité de
l'association.
La création du groupe local LPO « Grand Montpellier » en 2010, suivi de celui de la
« Haute Vallée de l'Orb » en 2013, ont permis d'accroître la présence territoriale et la
dynamique locale entre les membres de la LPO Hérault.

Une évolution importante de l'association intervient en avril 2013. La LPO Hérault
vote en effet la mise en conformité de ses statuts avec ceux de la LPO France pour
une ouverture de l'objet de l'association à l'ensemble de la biodiversité.
« L'oiseau est notre ambassadeur, la biodiversité notre patrie » (Allain Bougrain
Dubourg, Président de la LPO France)

Aujourd'hui la LPO Hérault compte environ 700 adhérents, 90 bénévoles actifs, 18
administrateurs et 9 salariés.

                                                                                        7
La LPO Hérault en quelques mots

Objet statutaire :
Agir pour l'oiseau, la faune sauvage, la nature et l’homme, et lutter contre le déclin de
la biodiversité, par la connaissance, la protection, l’éducation et la mobilisation.

Engagement :
L’engagement premier est l’action en faveur de l’oiseau libre. Mais la protection des
espèces ne peut être réellement engagée sans un lien avec les espaces, les
écosystèmes, les biocénoses. C'est pourquoi la LPO Hérault agit au quotidien pour la
biodiversité en général, faune et flore, que ce soit par des compétences internes
(ornithologie, herpétologie, mammalogie) ou externes (entomologie, botanique,…).
L'engagement de la LPO Hérault se traduit à la fois sur le terrain et dans le débat
public.

Compétences :
Des membres : adhérents, bénévoles, administrateurs et salariés, aux compétences
diverses et à la très forte motivation, participent au fonctionnement des pôles :
Un pôle vie associative : gestion des adhésions, coordination de l'activité bénévole
(recrutement, valorisation, quantification,…), suivi des Groupes Locaux LPO,
communication interne (agenda nature, bulletin semestriel, forum,…) et externe
(tenue de stands de représentation, communiqués de presse, réseaux sociaux,…),
gestion du matériel de communication (plaquettes, affiches, catalogues,..), gestion du
centre de ressources (bibliothèque, DVDthèque,...), recherche de dons, participation à
la vie des réseaux, fédérations, collectifs,…
Un pôle conservation : étude et sauvegarde des espèces (communes, rares, menacées
ou patrimoniales en Hérault) et de leurs milieux, mise en œuvre à l'échelle
départementale des Plans d’Actions, appui aux opérateurs Natura 2000, veille
environnementale, sensibilisation des populations locales, gestion raisonnée du
territoire, soins et collecte d'information sur la faune sauvage en détresse, jardin
pédagogique, formation à la capture et la manipulation des animaux sauvages, et aux
premiers gestes.
Un pôle expertises : études réglementaires (études d'impacts, études d'incidence,
mises en œuvre de mesures compensatoires,…), expertises techniques, inventaires
ornithologiques et naturalistes de terrain, diagnostics environnementaux sur tout le
département, permettant la prise en compte des enjeux environnementaux par les
maîtres d'ouvrages chargés de développer des projets de différentes natures.
Un pôle Éducation à l'Environnement et au Développement Durable (EEDD) : sorties
grand public, conférences et expositions, animations et programmes éducatifs
(scolaires, jeunes hors temps scolaires, centres sociaux ; publics empêchés : EHPAD,
                                                                                        8
IME,…), formations, inventaires participatifs grand public, chantiers nature,
programmes de médiation, création d'outils d'interprétation, implication dans les
réseaux d'Education à l'Environnement (COOPERE34, GRAINE-LR, CFEEDD,
Réseau École et Nature).
Un pôle administratif : gestion des ressources administratives, humaines et
financières.

Agréments :
La LPO Hérault est agréée au titre de la « Protection de l’Environnement » et en
qualité d’ « entreprise solidaire ». Elle possède également l'agrément de l’éducation
nationale « Association Éducative complémentaire de l'Enseignement Public » et
l’agrément « Jeunesse et Éducation Populaire » (JEP).
De plus la LPO Hérault est reconnue d’utilité publique.

                                                                                    9
La LPO Hérault vue par ses membres

La gouvernance de l'association :

Gouvernance : Action de gouverner. Manière de gérer, d'administrer (Larousse).

La LPO Hérault est une association loi 1901 qui comme telle dispose de statuts.
Si l'Assemblée Générale (AG) annuelle est légalement cadrée avec des
incontournables : rapport d'activités, rapport moral, rapport financier et élections des
administrateurs, l'association devra anticiper pour favoriser la participation et
l'interactivité entre les membres.
Dans le fonctionnement général, les décisions sont prises par le Conseil
d’Administration, le Président, et le Directeur, ou collégialement avec le bureau selon
les dossiers.
Les décisions sont prises au regard du contexte environnemental, politique et
financier, selon l'éthique et l'objet de l'association, et en tenant compte de la
faisabilité technique et des sensibilités humaines internes à l'association.
Les administrateurs ne demandent pas directement au(x) salarié(s) d'effectuer une
réalisation. Le Directeur coordonne.
Tout est mis en œuvre, dans la mesure du possible, afin que les avis et les
propositions des salariés soient intégrés pour la prise de décision.
Aucune décision n'est prise uniquement par un salarié, Directeur y compris. Le
Directeur peut prendre une décision urgente si le niveau est technique ou par
délégation (y compris au niveau politique).
Lorsqu'une décision urgente d'ordre politique est à prendre, c'est le Président, avec
l’appui potentiel des membres du bureau, qui est décideur.

                                                                                      10
Gouvernance de la LPO Hérault

Vie associative :

Les valeurs reconnues par les membres :
Education/Sensibilisation, Solidarité/Convivialité, Protection/Militantisme, Vivre
ensemble, Reconnaissance/Epanouissement, Passion, Liberté d’expression/
Transparence, Emancipation.

Communication interne :
La perception des outils de communication en place est positive mais l'effort de
communication doit cependant être accentué.
De manière majoritaire il ressort un besoin d'améliorer la communication entre les
membres.
Les adhérents éprouvent un manque de visibilité sur les actions réalisées.
Les administrateurs s'interrogent sur la diffusion d'une information complexe ("trop"
scientifique) et l'échange et le suivi d'informations inter et intra pôles CA-salarié-
adhérents.
Les salariés quant à eux attirent l'attention sur l'importance d'une cohésion dans la
représentation de l'ensemble des actions au sein de la structure.
                                                                                    11
Ressources humaines :
Les ressources humaines de la LPO Hérault sont appréciées par ses membres comme
la force première de l'association : bénévolat actif , nombre d'adhérents important,
salariés engagés, compétents et nombreux.
Toute une série de remarques pointe un besoin d'accueil, d'intégration et
d'accompagnement des adhérents. Il y a une absence de procédure d'accueil des
nouveaux adhérents.
Pour les bénévoles , il y a un besoin de formation, de convivialité et un constat d'un
accès aux missions bénévoles mal défini.
Il manque un lieu de rassemblement pour les membres ainsi qu'un accès pour les
personnes à mobilité réduite.
Les salariés, quant à eux, déplorent une charge d'activité débordante. Ils expriment un
besoin de meilleure définition de leurs fonctions, ainsi que des outils ou des temps
d'échange pour leur permettre une meilleure coordination. Ils pointent du doigt un
manque d'outils de traçabilité des travaux réalisés tant au sein du pôle salarié que du
pôle vie associative. Le nombre important de salariés complexifie l'organisation.
Une meilleure mobilisation et adhésion du public (notamment des jeunes) permettrait
d'acquérir une force supplémentaire.
Les bénévoles évoquent un manque de retours et de reconnaissance de leurs actions et
une sollicitation répétée pouvant menacer la motivation de certains.

Financier :
L'association évolue dans un contexte où les subventions institutionnelles et étatiques
sont en baisse.
L'association a cette particularité de pouvoir s'appuyer sur diverses sources de
financement, ce qui peut lui permettre une certaine indépendance en contexte de
baisse des financements publics.
Le contexte de prise de conscience environnementale représente une opportunité de
diversification financière.
Cependant, certains membres craignent une perte de l'éthique face aux intérêts
financiers (voir Positionnement politique et communication).

Activités et partenariats :

Les valeurs reconnues par les membres :
Agir pour la nature, Engagement, Partage, Emerveillement, Curiosité.

Action de la structure :
Perçue comme utile, sérieuse, ambitieuse et diversifiée, l'action de la LPO Hérault
fédère ses membres autour de sa cause. Ce bouillonnement d'activité donne à la
structure ce besoin de recul introduit par la démarche de projet associatif.
Un risque de dispersion et de superficialité dans l'action est énoncé quant à
l'ouverture de son objet à la biodiversité.
                                                                                     12
Une attention est soulevée par les administrateurs sur la menace d'instabilité
financière due à la baisse générale des subventions publiques et d'une recherche
chronophage de sources de financement au détriment de l'action centrale.
Les adhérents souhaitent un militantisme plus important.
Les salariés sont intéressés par l'ouverture de l'objet à l'ensemble de la biodiversité
mais les choix à faire sont complexes vue l'ampleur du sujet.
Les actions judiciaires entraînent des retombées positives au niveau de l'engagement
environnemental et de l'image de l'association.
Contexte :
Les membres de la LPO Hérault notent la riche biodiversité du département,
departement marqué par ailleurs par de lourds impacts sur l'environnement comme la
pénétration des milieux (densité de population élevée, fréquentation touristique de
masse) et l'urbanisation.

Relationnel et positionnement avec les acteurs du territoire :
L'importance d'un travail en réseau et dans une relation très large avec tous les
acteurs du territoire (milieu associatif, agriculteurs, chasseurs, collectivités,
commerces) est soulignée par les membres de la LPO Hérault.
Cependant, une tension est exprimée de la part de certains adhérents envers les choix
politiques de partenariat entrepris par l'association dans sa démarche stratégique, qui
nécessitent d'être expliqués (voir Positionnement politique et communication). Le
partenariat avec les acteurs de la chasse, de l'industrie énergétique et de
l'aménagement du territoire peut susciter une incompréhension de ses adhérents.
Une prise de conscience environnementale, citoyenne et également réglementaire est
soulignée.

Maillage territorial :
L'ancrage de l'association dans les problématiques locales de biodiversité est valorisé
par ses adhérents.
Il lui est cependant difficile de couvrir l'ensemble du territoire départemental et cela
entraîne un éloignement de certains adhérents et une sensation d'abandon.

Positionnement politique et communication :

Les valeurs reconnues par les membres :
Cohérence, Intégrité, Combativité, Autonomie.

Communication externe :
Les membres de la LPO Hérault reconnaissent une accessibilité acquise aux médias
via la reconnaissance l'association mais une utilisation à renforcer (presse, radio)
notamment sur les dimensions positionnement, actions et résultats de la structure.
Les points qui menacent sa communication sont : son image hégémonique,
l'ouverture de son objet à la biodiversité et la perception erronée d’une dissociation
                                                                                      13
entre le centre régional de soins et la LPO Hérault.
L'attrait de l'unité de soins peut être une opportunité de communication pour
l'association
Sa reconnaissance lui donne un poids politique important auprès des organismes
publics et privés.

Enjeux de positionnement :
Les choix stratégiques de partenariats financiers et techniques de l’association
provoquent doute et crainte au sein de certains de ses membres qui s’interrogent sur
la question de son indépendance éthique et morale.

                                                                                  14
La LPO Hérault vue par ses partenaires

11 partenaires privés-techniques, 4 partenaires privés-financiers, 1 partenaire public-
technique et 1 partenaire public-financier ont répondu à la sollicitation de la LPO
Hérault dans le cadre du projet associatif.

Une grande majorité de ces partenaires souhaitent un partenariat pérenne.

Les partenaires reconnaissent les menaces financières liées à la conjoncture.

A la question êtes-vous satisfaits du partenariat avec la LPO Hérault, 2 partenaires se
sont dits insatisfaits et 15 satisfaits ou en partie satisfaits.
Les 2 partenaires insatisfaits notent une perte d'indépendance, des compétences
parfois mal maîtrisées, un manque de constance et de clarté dans les prises de
position, une faiblesse dans la communication, et un manque de communication sur
l'existence de l’unité de soins et estiment que la « position extrémiste » et l'attitude
hégémonique de l'association sont une menace.
Les 15 partenaires satisfaits soulignent la notoriété nationale, le travail des bénévoles,
la présence de l'association sur de nombreux stands, la participation active au réseau
EEDD, l'investissement, la réactivité, l'esprit positif, les compétences variées,
naturalistes et techniques (présence de professionnels dans l'équipe), la connaissance
du terrain, la force de l'association, l'ancrage territorial, la disponibilité de la structure
et de ses membres, l'unité de soins et les valeurs de la LPO Hérault. Ils veulent
poursuivre un partenariat qu'ils jugent constructif.
La LPO Hérault leur apporte une aide à la préservation de la biodiversité, des
compétences en terme d'animations naturalistes, une force associative et du
« piment ».

                                                                                            15
La LPO Hérault de demain

Vie associative :

Orientation 1 : Transparence de la communication interne

Les membres de la LPO Hérault souhaite avoir un accès facilité et exhaustif aux
informations relatives à la vie associative et au processus décisionnel.

Objectifs recherchés :
   Expliquer en interne le fonctionnement et les positionnements de l'association
      avec les autres acteurs
   Favoriser la connaissance de la gouvernance de l'association
   Améliorer le suivi des dossiers

Orientation 2 : Amélioration de la communication entre les membres

La consultation a permis d’identifier auprès de certains un défaut de connaissance des
activités des autres membres.

Objectif recherché :
   Trouver des moyens pour mieux connaître les activités des membres

Orientation 3 : Mise en place d'une communication ciblée et d'une information bien
dimensionnée

Les adhérents souhaitent recevoir une information compréhensible et pertinente,
quelque soit leur niveau de connaissance scientifique, et en quantité adaptée.

Objectif recherché :
   Adapter les diffusions afin que chacun puisse trouver le niveau d'information
      qu'il souhaite

Orientation 4 : Augmentation du nombre de membres

Les adhérents représentent la force première de l'association : vivier de
connaissances, de compétences et source d’inspiration de l’association.

Objectif recherché :
   Fidéliser les adhérents actuels et augmenter le nombre de nouveaux adhérents
      pour atteindre 1000 adhérents en 2020

Orientation 5 : Renforcement du lien social et professionnel entre les membres
                                                                                    16
Les membres de la LPO Hérault ont déclaré trouver au travers de l’association de la
convivialité, du lien social ainsi qu’un lieu d'échanges, de professionnalisme et
d'apprentissage ouvert à tous.

Objectifs recherchés :
   Préserver et développer les temps d'échanges et de convivialité
   Favoriser la cohésion entre les membres
   Valoriser les actions des membres
   Permettre la participation des personnes en situation de handicap

Orientation 6 : Aide des membres de la LPO Hérault à intégrer le bénévolat et
développement de la présence territoriale de l'association

La consultation a permis de soulever la difficulté d’être présent sur l’ensemble du
territoire héraultais d’une part, ainsi que la non implication de certains adhérents par
manque de connaissance des actions de bénévolat d’autre part. Il semble donc
primordial de permettre une connaissance facilitée des missions de bénévolat
possibles afin de diversifier les forces bénévoles et ainsi soulager certains bénévoles
sur-sollicités. Cette mobilisation de nouvelles forces permettra une meilleure
couverture du territoire et de faire face au sentiment d'abandon ou d'isolement de
certains adhérents.

Objectifs recherchés :
   Initier de nouveaux groupes locaux et développer ceux existants
   S'assurer que l'action de la LPO Hérault couvre l'ensemble du département
   Communiquer sur l'offre de bénévolat
   Augmenter le nombre d'ambassadeurs

Orientation 7 : Meilleure connaissance des compétences des membres et meilleure
utilisation de ces compétences

En complément de la disposition précédente, celle-ci répond au besoin d'aider les
adhérents à intégrer le bénévolat et au besoin de diversifier et d’appuyer l'équipe
actuelle de bénévoles actifs.

Objectifs recherchés :
   Diagnostiquer et s'appuyer sur les compétences des membres
   Donner aux bénévoles la possibilité de créer leurs propres projets
   Réussir à motiver les adhérents bénévoles
   Permettre la reprise des missions
   Augmenter les compétences des bénévoles

Orientation 8 : Renforcement du dynamisme de la vie associative
                                                                                      17
La vie associative est la vocation première d'une association et constitue une force et
une représentativité à maintenir.

Objectifs recherchés :
   Maintenir et développer le pôle « vie associative »
   Développer les actions bénévoles
   Organiser le bénévolat en renforçant la coopération bénévoles/salariés
   Créer des temps forts dans l'année pour fédérer autour de l'association
   Favoriser la répartition des tâches au sein du CA

Orientation 9 : Valorisation du pôle salarié

Cette orientation répond au besoin exprimé par les salariés d'une meilleure définition
de leurs missions et d'une meilleure coordination entre eux.

Objectifs recherchés :
   Connaître et reconnaître le travail des salariés
   Connaître les missions des autres salariés pour une cohérence dans le
      discours/Développer la coopération inter-pôles
   Cadrer les missions
   Pérenniser les postes
   Permettre l'évolution du poste, l'amélioration des connsaissances et
      l'adaptabilité aux missions
   Veiller à la sécurité et aux conditions de travail des salariés

Orientation 10 : Suivi régulier et rigoureux des finances de l'association

Pour assumer ses missions dans de bonnes conditions, l’association nécessite
d’assurer une pérennité et une sérénité financières.

Objectif recherché :
   Continuer à assainir le budget

Orientation 11 : Renforcement de la diversification des partenariats et des ressources
pour plus d'indépendance, un équilibre financier et la pérennité de l'association

L’association évolue dans un contexte économique particulièrement incertain et doit
faire face au contexte de diminution des aides publiques et des budgets des
partenaires.

Objectifs recherchés :
   Augmenter les actions de présentation de l'association auprès de financeurs
      potentiels
                                                                                     18
 Maximiser les financements de chaque pôle, la solidarité restant l'évidence
     entre les pôles
    Développer les compétences de formation de l'association (pour professionnels
     et particuliers)

Activités et partenariats :

Orientation 12 : Développement des compétences naturalistes et juridiques et d'une
reconnaissance dans le milieu scientifique pour assurer un engagement militant plus
pertinent

Cette orientation vient en réponse au souhait d'un militantisme renforcé et de
valoriser les actions judiciaires qui entraînent des retombées positives sur l'image de
l'association.

Objectifs recherchés :
   Mobiliser les membres de l'association sur la veille environnementale
   Valoriser les connaissances de l'association dans le monde scientifique
   Développer l'approche scientifique dans le cadre des activités de l'association
   Faire valoir la création de sites protégés

Orientation 13 : Affirmation des fondements et des valeurs de l'association dans
chaque action environnementale

La consultation a permis de soulever la nécessité de répondre aux craintes des
adhérents face à l'ouverture de l'objet de l'association à l'ensemble de la biodiversité
et de les rassurer sur l'objet initial qui reste l'action en faveur de l’oiseau libre.

Objectif recherché :
   Connaître et comprendre les oiseaux et les enjeux de la biodiversité pour mieux
      agir

Orientation 14 : Préservation de la qualité des compétences et des actions en regard
de l'ouverture à l'ensemble des taxons de la biodiversité

En complément de l’orientation précédente, celle-ci vient répondre aux craintes de
superficialité et de dispersion exprimées par les adhérents.

Objectif recherché :
   Développer cette ouverture tout en la cadrant

Orientation 15 : Diversification des actions

                                                                                      19
La diversification des activités et des partenaires permet une certaine sécurité
financière et constitue un moyen pour répondre aux nouveaux statuts.

Objectifs recherchés :
   Devenir gestionnaire de site
   Éduquer par la nature sur des sites naturels dont la LPO a la gestion ou en
      partenariat avec d'autres gestionnaires
   Eduquer et sensibiliser à l'environnement en responsabilisant, avec des moyens
      simples et accessibles, de manière intergénérationnelle et plurisociale
   Éduquer les usagers de la nature (Activités de Pleine Nature, pêcheurs,
      chasseurs,..)
   Développer les Refuges LPO pour les particuliers ou personnes morales en
      mutualisant les moyens
   Innover
   Se tenir informés et anticiper les grands enjeux
   Faire respecter la législation et être force de proposition pour la faire évoluer
   Maintenir et développer la médiation environnementale

Orientation 16 : Renforcement du travail en réseau avec l'ensemble des acteurs
(associatifs, socio-économiques, collectivités)

La consultation a mis en avant la pertinence de renforcer la représentativité et
l'implication de l'association auprès des différents types d’acteurs et de continuer
d'apporter des savoir-faire jugés constructifs par les partenaires.

Objectif recherché :
   Développer des partenariats avec d'autres structures et consolider les
      partenariats en vue de la pérennité de ceux-ci

Orientation 17 : Valorisation du bénévolat auprès de nos partenaires

Cette orientation cible le besoin de continuer d'apporter des connaissances et des
savoir-faire diversifiés aux partenaires.

Objectif recherché :
   Valoriser le bénévolat

Positionnement politique et communication :

Orientation 18 : Meilleure connaissance de la LPO Hérault par le public et les
structures extérieures

Les membres de l’association ont exprimé le besoin de renforcer la communication
                                                                                   20
externe.

Objectifs recherchés :
   Valoriser le militantisme de l'association dans et pour le respect des lois
   S'assurer de l'adéquation des communications avec le changement de l'objet et
      de logo
   Permettre aux entreprises de valoriser leur soutien financier
   Communiquer sur le Centre Régional de Sauvegarde de la Faune Sauvage,
      siège de l'association, comme un lieu regroupant l'ensemble des activités de
      l'association
   Communiquer sur l'intérêt général de l'association et le fait d'être unis pour une
      même cause

Orientation 19 : Meilleure exploitation des acquis pour une communication externe
plus efficace et plus professionnelle

Les membres de l’association ont exprimé le besoin de renforcer la communication
externe.

Objectifs recherchés :
   Développer la communication auprès des médias
   Continuer à développer l'événementiel (congrès LPO, festival ornithau,…)
   S'ouvrir aux autres mouvements environnementalistes
   Améliorer l'accueil du public au siège de la LPO Hérault

Orientation 20 : Clarification des positionnements, notamment locaux, en regard des
valeurs de l'association et de ses besoins économiques

La consultation a permis de soulever le besoin d'explications sur les positionnements
politiques et les partenariats de l'association qui causent doutes et craintes auprès de
certains membres.

Objectifs recherchés :
   Communiquer auprès des adhérents sur le positionnement de l'association
   Militer, faire changer et faire respecter les lois
   Proposer des temps de réflexion collective à l'ensemble des membres

Orientation 21 : Renforcement de l'ancrage de la LPO Hérault au sein des différents
territoires du département

La LPO Hérault doit réussir à créer du lien en interagissant avec les différents acteurs
sur l'ensemble du territoire.

Objectif recherché :
                                                                                      21
 Travailler en dialogue avec les acteurs des différents territoires : collectivités,
     associations environnementales, entreprises, établissements pédagogiques,..

Orientation 22 : Renforcement du poids de la LPO Hérault

Objectif recherché :
   Sensibiliser les élus et les administrations à l'importance et au rôle des
      associations environnementales

                                                                                      22
Le programme d'actions

OBJECTIFS                                                          MOYENS                                                          PRIORITE
                                                                                                                                     (1 à 3)
  1. VIE ASSOCIATIVE
     Orientation 1.1 : Transparence de la communication interne
Expliquer en interne le fonctionnement et les positionnements de   Dédier une rubrique dans le bulletin et un onglet sur le site       1
l’association avec les autres acteurs                              internet pour présenter nos positionnements
Favoriser la connaissance de la gouvernance de l’association       Rappeler l’organigramme de la gouvernance lors de l’AG              1
                                                                   (diapo en début d’AG) et à présenter aux nouveaux adhérents
                                                                   lors de la réunion d’accueil
Améliorer le suivi des dossiers                                    Mettre en place un cahier de suivi des départs de courriers         1
                                                                   comme celui des arrivées
     Orientation 1.2 : Amélioration de la communication entre les membres
Trouver des moyens pour mieux connaître les activités des          Présenter les activités des membres sur le site internet            1
membres                                                            Mettre en place un forum de discussion.                             1
                                                                   Intégrer les groupes locaux dans le site internet de la LPO
                                                                   Hérault
                                                                   Proposer des temps d’échanges mensuels entre adhérents              1

                                                                   Continuer les présentations des salariés en AG.                     1
                                                                   Mettre en place des actions le jour de l’AG permettant de
                                                                   favoriser la participation du public. Exemple : animer un
                                                                   temps d’échanges le matin
                                                                   Intégrer la présentation des groupes locaux lors de l’AG (CR        1
                                                                   de l’année passée)
                                                                   Intégrer les groupes locaux dans l’organigramme                     1
     Orientation 1.3 : Mise en place d’une communication ciblée et d’une information bien dimensionnée
                                                                                                                                               23
Adapter les diffusions afin que chacun puisse trouver le niveau     Créer une Lettre d’info numérique proposant plusieurs              1
d’information qu’il souhaite                                        niveaux de lecture
     Orientation 1.4 : Augmentation du nombre de membres
Fidéliser les adhérents actuels et augmenter le nombre de nouveaux Animer le pôle vie associative (stands, représentation),            1
adhérents pour atteindre 1000 adhérents en 2020                    utiliser la presse (communiqués de presse plus réguliers),
                                                                   systématiquement proposer et expliquer le rôle de l’adhésion
                                                                   dans les actions (plaquettes adhésion, argumentaire
                                                                   d’adhésion), former des bénévoles recruteurs (temps de
                                                                   formation et supports)
                                                                    En sortie, réaliser des communications valorisant les              1
                                                                    réunions, l'engagement, la vie associative et faire des appels à
                                                                    la mobilisation et à la fidélisation.
     Orientation 1.5 : Renforcement du lien social et professionnel entre les membres
Préserver et développer les temps d’échanges et de convivialité     Tenir une réunion d’accueil des nouveaux adhérents chaque          1
                                                                    trimestre
                                                                    Organiser un repas bénévoles une fois par an                       1
Favoriser la cohésion entre les membres                             Réfléchir à un agrandissement du local pour accueillir les         3
                                                                    équipes salariés, bénévoles, administrateurs, stagiaires,…
                                                                    Rédiger un compte rendu des sorties pour les participants,         1
                                                                    proposer à chaque sortie que tous les adhérents reçoivent un
                                                                    compte rendu de la sortie et ajouter les données sur faune LR.
Valoriser les actions des membres                                   Systématiser la restitution de résultats auprès des bénévoles      1
                                                                    Mettre en place un lieu ressource (bibliothèque,                   2
                                                                    dvdthèque,…) au sein du siège de l’association
                                                                    A la demande, proposer des attestations de bénévolat,              1
                                                                    stages,…
Permettre la participation des personnes en situation de handicap   Rendre le bâtiment et le jardin pédagogique accessibles à tous     2
                                                                    Réfléchir à organiser des sorties adaptées aux différents          2
                                                                                                                                           24
handicaps
     Orientation 1.6 : Aide des membres de la LPO Hérault à intégrer le bénévolat et développement de la présence territoriale de
     l'association
Initier de nouveaux groupes locaux et développer ceux existants      Identifier et accompagner les adhérents motivés                    1
S’assurer que l’action de la LPO Hérault couvre l’ensemble du        Proposer une offre élargie de sorties, conférences, sur            1
Département                                                          l’ensemble du territoire
                                                                     Participer aux grands évènements
Communiquer sur l’offre de bénévolat                                 Expliquer la diversité des missions bénévoles et leur diversité    1
                                                                     d'implication (temps, connaissances requises)
                                                                     Décrire la diversité des missions bénévoles sur le site internet
Augmenter le nombre d’ambassadeurs                                   Organiser une formation par an auprès des adhérents/               1
                                                                     bénévoles pour devenir ambassadeur nature
                                                                     Actualiser la « charte du bénévole LPO Hérault »                   2
     Orientation 1.7 : Meilleure connaissance des compétences des membres et meilleure utilisation de ces compétences
Diagnostiquer et s’appuyer sur les compétences des membres           Profiter de la réunion d’accueil des nouveaux adhérents pour       1
                                                                     leur présenter les actions de la LPO, les missions bénévoles
                                                                     possibles et leur demander le temps et les compétences qu’ils
                                                                     peuvent mobiliser.
Donner aux bénévoles la possibilité de créer leurs propres projets   Boite à idées (dans le forum)                                      1
Réussir à motiver les adhérents bénévoles.                           Créer une rubrique « le bénévole du semestre » dans le LPO         2
                                                                     Hérault info
Permettre la reprise des missions.                                   Favoriser le travail en binôme, l’archivage des projets...         2
Augmenter les compétences des bénévoles                              Créer des sessions de formation thématiques                        2
     Orientation 1.8 : Renforcement du dynamisme de la vie associative
Maintenir et développer le pôle « vie associative »                  Maintenir, voir accroître, le temps salarié et SCV                 1
Développer les actions bénévoles                                     Optimiser la demande d’aide auprès des bénévoles                   2
                                                                     Mettre à jour le listing des bénévoles
                                                                                                                                            25
Faire connaitre l’offre de bénévolat                              1
Organiser le bénévolat en renforçant la coopération                  Mettre en place des commissions par domaine                       1
bénévoles/salariés
Créer des temps forts dans l’année pour fédérer autour de            Maintenir et développer le festival Orni’Thau                     1
l’association
Favoriser la répartition des tâches au sein du CA                    Continuer à favoriser le renouvellement/recrutement des           1
                                                                     administrateurs afin de préserver les fondements de la
                                                                     gouvernance associative
     Orientation 1.9 : Valorisation du pôle salarié
Connaître et reconnaître le travail des salariés                     Par des publications régulières dans le bulletin semestriel, en   1
                                                                     Assemblée Générale,…
                                                                     Identifier un référent administrateur par pôle.
                                                                     Maintenir les réunions CA/Salariés (2 fois par an).
                                                                     Maintenir les échanges salariés/administrateur ressources
                                                                     humaines et salariés/administrateur technique
Connaître les missions des autres salariés pour une cohérence dans   Favoriser l’expression des salariés par la mise en place de       1
le discours.                                                         temps de réflexion collective (inter-pôles) réguliers.
Développer la coopération inter-pôles                                Favoriser la cohésion d’équipe (réunions d’équipe,
                                                                     brainstormings).
                                                                     Etablir un planning prévisionnel des congés (au minimum
                                                                     pour la période estivale) consultable par tous
Cadrer les missions                                                  Etablir des fiches de postes et les faire évoluer si besoin.      1
                                                                     Mettre en place pour chaque salarié un entretien annuel
                                                                     individuel avec le Directeur et/ou président et formaliser un
                                                                     CR.
                                                                     Etablir des comptes-rendus d’échanges et de prise en charge
                                                                     des difficultés en cas de salarié en difficulté.
                                                                     Formaliser les comptes-rendus hebdomadaires des salariés.
                                                                     Réunir les pôles à un rythme trimestriel (salariés/directeur)
Pérenniser les postes                                                Elaborer une stratégie financière à court, moyen et long          2

                                                                                                                                           26
termes permettant de maintenir le personnel sur la durée
Permettre l’évolution du poste, l’amélioration des connsaissances et Accès à la formation                                            1
l’adaptabilité aux missions
Veiller à la sécurité et aux conditions de travail des salariés     Finaliser le Document Unique des risques, mettre en place le     1
                                                                    plan de prévention des risques, veiller au respect des rythmes
                                                                    de travail
     Orientation 1.10 : Suivi régulier et rigoureux des finances de l’association
Continuer à assainir le budget                                      La salariée comptable et le directeur travaillent en trinôme     1
                                                                    avec l’administratrice trésorière.
                                                                    Effectuer une expertise comptable chaque année.
                                                                    Créer un protocole de prises de décisions concernant les
                                                                    dépenses.
                                                                    Mettre en œuvre une procédure d’inventaire.
                                                                    Maintenir un état hebdomadaire de la trésorerie
                                                                    Lors de l’AG faire état d’éventuelles relations financières
                                                                    entre les administrateurs et l’association
                                                                    Trouver une personne (professionnel, bénévole, stagiaire)
                                                                    pour aider au montage des subventions, aux aménagements,
                                                                    legs, dons...
     Orientation 1.11 : Renforcement de la diversification des partenariats et des ressources pour plus d'indépendance, un équilibre
     financier et la pérennité de l’association
Augmenter les actions de présentation de l’association auprès de    Chercher des mécénats, développer des offres à destinations      1
financeurs potentiels                                               des entreprises (refuges entreprises,..)
                                                                    Renforcer la participation aux salons, le lobbying, le           2
                                                                    démarchage et éditer et diffuser le rapport d’activités
                                                                    Former une équipe au démarchage et initier un groupe de          3
                                                                    travail « recherche de fonds »
Maximiser les financements de chaque pôle, la solidarité restant    Développer/privilégier les conventions pluri-annuelles           1
l'évidence entre les pôles                                          Assurer les délais de prestation.
                                                                    Rechercher de nouveaux financements (proposition de
                                                                                                                                         27
campagne de parrainage d'oiseaux, soutien mensuel avec
                                                                    prélèvement automatique, séjour nature LPO,..)
Développer les compétences de formation de l’association (pour      Proposer une offre de formation pour les professionnels         1
professionnels et particuliers)                                     (obtenir l’agrément de la DIRECCTE) et les particuliers

  2. ACTIVITES ET PARTENARIATS
     Orientation 2 .1 : Développement des compétences naturalistes et juridiques et d’une reconnaissance dans le milieu scientifique pour
     assurer un engagement militant plus pertinent
Mobiliser les membres de l’association sur la veille                Réaliser une veille environnementale et former les membres à    2
environnementale                                                    cette tâche
                                                                    Agir de manière juridique                                       2
                                                                    Mettre en place un groupe de travail spécifique et une          2
                                                                    procédure d’alerte, créer une page d’alerte spécifique sur le
                                                                    site internet (avec contact, procédure, etc.), renforcer la
                                                                    synergie associative
Valoriser les connaissances de l’association dans le monde          Publier des études dans des revues scientifiques robustes       3
scientifique                                                        (exploitation des données)
Développer l’approche scientifique dans le cadre des activités de   Développer le partenariat avec le MNHN, CNRS, Copil PNA,        2
l’association                                                       etc...
                                                                    Développer les sciences participatives
Faire valoir la création de sites protégés                          Maintenir la présence de l’association au sein des instances    1
                                                                    consultatives
     Orientation 2.2 : Affirmation des fondements et des valeurs de l’association dans chaque action environnementale
Connaître et comprendre les oiseaux et les enjeux de la             Réaliser une veille environnementale et juridique               1
biodiversité pour mieux agir                                        Valoriser un projet commun                                      1
                                                                    Préserver/renforcer les formations, sorties, conférences,       1
                                                                    actions de terrain, communication…
                                                                    Communiquer sur le positionnement de la LPO Hérault sur         1
                                                                                                                                            28
son site internet.
                                                                    Assurer la signature de la Charte par les salariés
                                                                    Assurer la signature de la Charte par les bénévoles proposant    1
                                                                    des sorties
     Orientation 2.3 : Préservation de la qualité des compétences et des actions en regard de l'ouverture à l’ensemble des taxons de la
     biodiversité
Développer cette ouverture tout en la cadrant                       Proposer des formations spécifiques, s’engager sur la            2
                                                                    compétence (sous-traiter si compétences non encore
                                                                    maitrisées), initier des partenariats.
     Orientation 2.4 : Diversification des actions
Devenir gestionnaire de site                                        Se positionner sur les opportunités de gestion de sites          3
                                                                    (réserves naturelles, espaces naturels protégés, propriétés
                                                                    privées…)
Éduquer par la nature sur des sites naturels dont la LPO a la gestion Développer un accueil raisonné du public                       2
ou en partenariat avec d’autres gestionnaires
Eduquer et sensibiliser à l’environnement en responsabilisant, avec Développer les actions EEDD en partenariat avec des centres      1
des moyens simples et accessibles, de manière intergénérationnelle sociaux, des EHPAD, des IME, des établissements
et plurisociale                                                     d’enseignements, en milieu carcéral, …
                                                                    Proposer des Séjours Nature LPO.
                                                                    Sensibiliser le public non acquis
                                                                    Former des bénévoles/naturalistes de terrain à la
                                                                    sensibilisation
Éduquer les usagers de la nature (Activités de Pleine Nature,       Participer aux manifestations sportives et maintenir la          3
pêcheurs, chasseurs,…)                                              présence de l’association au CDESI.
                                                                    Associer le milieu de la chasse et de la pêche à des actions
                                                                    communes (conférences, opérations nettoyages,
                                                                    sensibilisation à la menace du braconnage,...)
Développer les Refuges LPO pour les particuliers ou personnes       Créer un groupe actif nichoir                                    3
morales en mutualisant les moyens

                                                                                                                                          29
Innover                                                               Utiliser les outils numériques (tablettes, flashcodes,…).          2
                                                                      Installer des caméras sur les volières et des nichoirs
                                                                      pédagogiques
Se tenir informés et anticiper les grands enjeux                      Réaliser une veille environnementale                               2
Faire respecter la législation et être force de proposition pour la   Mettre en place ou renfocer le partenariat avec les DREAL,         1
faire évoluer                                                         les Officiers de Police Judiciaires (ONCFS, Police rurale,..) et
                                                                      être relai auprès de la LPO France
Maintenir et développer la médiation environnementale                 Réaliser des programmes de médiation (chartes avec des             1
                                                                      collectivités, des professionnels, des particuliers..) et une
                                                                      permanence téléphonique
     Orientation 2.5 : Renforcement du travail en réseau avec l'ensemble des acteurs (associatifs, socio-économiques, collectivités)
Développer des partenariats avec d’autres structures et consolider    Mettre en place des bilans évaluatifs annuels et formalisés des    3
les partenariats pour une pérennité                                   partenariats
                                                                      Adhérer à d'autres réseaux (départementaux, régionaux,             1
                                                                      nationaux,..) et trouver des bénévoles qui peuvent y participer
                                                                      Se rapprocher du milieu de la recherche et universitaire           2
                                                                      (participer au salons, projets scientifiques)
                                                                      Développer le conseil aux collectivités territoriales et           1
                                                                      organismes privés
                                                                      Partager sous certaines conditions les expériences et les          2
                                                                      résultats de suivis scientifiques
     Orientation 2.6 : Valorisation du bénévolat auprès de nos partenaires
Valoriser le bénévolat                                                Caractériser (qualitativement et quantitativement) le              1
                                                                      bénévolat dans les différents documents
                                                                      Faire apparaitre la mobilisation de forces bénévoles dans les      2
                                                                      budgets
  3. POSITIONNEMENT POLITIQUE ET COMMUNICATION
     Orientation 3.1 : Meilleure connaissance de la LPO Hérault par le public et les structures extérieures
                                                                                                                                             30
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler