SYNTHÈSE DE L'ENQUÊTE - JANVIER 2018 EN PARTENARIAT AVEC - Eurogroup ...

 
SYNTHÈSE DE L'ENQUÊTE - JANVIER 2018 EN PARTENARIAT AVEC - Eurogroup ...
2018
                                     11 ème édition

   SYNTHÈSE DE L'ENQUÊTE
                      JANVIER 2018

EN PARTENARIAT AVEC
SYNTHÈSE DE L'ENQUÊTE - JANVIER 2018 EN PARTENARIAT AVEC - Eurogroup ...
Sommaire
     Sommaire
    Profil des répondants et méthodologie

     1
    Plus d’une centaine de grandes entreprises (CAC40, SBF120, non cotées) ont été sollicitées entre le 16 novembre et le 16
    décembre- L’2016.
                 AtlasLa2017   desdesGrandes
                        typologie       répondants
    rapport à l’année dernière) est la suivante :
               1 • Les résultats quantitatifs
                                                  Entreprises
                                                    (avec une légère évolution à la hausse des plus grandes entreprises par

                                                                                                                                              p.4
                                                                                                                                                             p. 6

     2
                                                                                                                 Secteur d’activité
                                                                                                    Autre                                       Finance /
             - 2Les
                  •Lsoldes d’opinion détaillés
                      es prévisions             : le match France / Étranger
                                       qualitatives                                                                       6%             p.10Assurance       p. 8
                                                                                                               21%                      27%

     3        3•L  a question d’actualité                                                p.14
                                                                     Services

             - Les prévisions qualitatives : les préoccupations et défis pour 23% 2017 23%                                                                   p.14
              4•P  rofil des répondants et méthodologie      Infrastructures             p.15Industrie

     4       - salariés
        < 5 000
                                 Effectifs
                Les attentes des dirigeants   vis-à-vis
                                        > 50 000
                                         15%
                                                 salariés du prochain gouvernement
                                                                                              < 1,5 Mds €
                                                                                                                          Taille : CA

                                                                                                                                15%
                                                                                                                                                > 20 Mds €   p.18

                        46%                    15%      Entre 20 000 et                                       46%                       20%
                                                        50 000 salariés                                                                         Entre 5 et
                                                                                                                                                20 Mds €
                                        24%             Entre 5 000 et                           Entre 1,5                     19%
                                                        20 000 salariés                        et 5 Mds €

    À l’occasion de son 10ème anniversaire, le questionnaire a                    – avec 2016 (première année de digitalisation du
               Maison
    évolué : les         de conseilparties
                  deux premières       volontairement
                                               – l’Atlas eteuropéenne
                                                               les soldes et indépendante,
                                                                                  questionnaireEurogroup
                                                                                                     avec réponse Consulting
                                                                                                                      obligatoire) assiste
                                                                                                                                       s’estsesfaite avec
    d’opinion clients,   depuis plus
                (précédemment            de 35 ans, dans
                                     « indicateurs             la réalisation
                                                       d’optimisme      ») de leurs      ambitions
                                                                                  l’hypothèse     que stratégiques,
                                                                                                       les non concernésau travers
                                                                                                                              ont dûde     sonannée-là
                                                                                                                                        cette
               réseau en
    ont été ajustées    international
                             incluant une de possibilité
                                              1500 consultants
                                                            de réponseprésents dans    30 pays.
                                                                                  répondre     en « stabilité ».
    « non concerné », évitant des biais dans un questionnaire
    désormaisEurogroupdigitalisé
                              Consulting accompagne  à             100%. acteursPages
                                                             de multiples           dans 14
                                                                                          les et  15, le classement
                                                                                               domaines                 desde
                                                                                                            de la Banque,     risques    a été effectué
                                                                                                                                 l’Assurance,
                                                                                  sur  une   note  moyenne,      calculée
               des Fonctions Publiques, de la Santé, de l’Energie, des Transports, de l’Industrie et de la Distribution.   en   chiffrant   les niveaux
    Surtout, une refonte des questions sur les prévisions                         de 0 (faible) à 3 (très fort), à l’exclusion des réponses
    qualitatives  donne plus
               Eurogroup         de compacité
                              Consulting            (lessur
                                           intervient    risques    d’une de stratégie,
                                                             des projets          « nondeconcerné      ». Les résultats
                                                                                             transformation               vont
                                                                                                                digitale, de       de 1,93/3 pour les
                                                                                                                              gouvernance,
    part, les défis  de l’autre)  et plus   de finesse    (les  réponses          risques    juridiques   et  législatifs
               de réorganisation, d’amélioration de la qualité de service, d’innovation managériale et d’évaluation        à  0,36/3    pour le risque
    oui / non des
               ont organisations.
                    été remplacées par une échelle de 1 à 4 +                     d’OPA hostiles.
    les                        non                          concernés).           Les tableaux reprennent cet ordre de présentation, sous
                                                                                  la forme plus parlante des % pour chaque risque, en
               Le Baromètre des Grandes Entreprises françaises (BGE) fête cette année sa onzième édition. Comme pour
    Les risques internes et externes ont été regroupés en                         particulier sur le cumul des « fort » et « très fort ».
               les précédentes,
    une question    commune. il évalue, à travers ses dirigeants, le dynamisme et les défis de l’économie française.
                                                                                  On notera que l’ordre selon les moyennes n’est pas
               Réalisé
    Les questions    surenlespartenariat
                               défis et lesavec  l’Observatoire
                                             actions    prioritairesBFM
                                                                      ontBusinesscalqué
                                                                                    et L’Express,   le BGE
                                                                                            sur celui   desacumuls
                                                                                                               pour originalité     d’associer: dans le
                                                                                                                       de pourcentage
    été fusionnées
               visionetprospective,
                         regroupéesanalyse
                                         en 3 thèmes      : Développe- de l’entreprise
                                                   du fonctionnement              tableau page       15, les risques
                                                                                                et priorités           retenus sont ceux dont la
                                                                                                              opérationnelles.
    ment / maintien de l’activité, Rentabilité, RH et gouver-                     moyennes est inférieure à 1 (0,36 à 0,96), et corres-
    nance.                                                                   *** pondent à une part faible mais croissante des risques
                                                                                  « fort » à « très fort » (de 6% à 28%). Sur ce critère des
    Cette année,    nous   avons   inclus  une  question      spécifique
               Nous remercions l’ensemble des dirigeants des grandes              cumuls    de pourcentages,
                                                                                       entreprises                 on auraitcette
                                                                                                       qui en participant,       pu faire
                                                                                                                                       année figurer « le
    au vu du calendrier
               encore, au Baromètre des Grandes Entreprises françaises, nous ont fait partager leur vision sur la
                             électoral  particulier    de  2017,   sur les        cours   du   pétrole   »  et  « des  défaillances      de    la part de
    attentes des
               performance économique de leurs entreprises et leur navigation au sein d’un environnement global forts
                     dirigeants    à  l’égard   des    candidats     à  la        clients  »  (moyenne     1,0, mais  20%    et 24%    de  risques
    présidentielle.
               fait de contraintes, d’opportunités et d’incertitudes. ou très forts).
    Et pour la première fois, nous avons posé directement la
    question du moral optimiste ou pessimiste des dirigeants                      Le même classement a été utilisé pour retenir les défis
    (là aussi sur une échelle de 1 à 4).                                          les plus ou les moins prioritaires pages 16 (les plus priori-
                                                                                  taires : notes de 2,26 à 1,93) et 17 (les moins prioritaires
    Page 6 : l’introduction de la réponse « non concerné »                        0,76 à 0,98), avec une adaptation de la présentation
    cette année fait apparaître qu’1/4 du panel n’est pas                         page 16 dans l’ordre du cumul des pourcentages « fort »
    concerné par l’international. La comparaison – prudente                       et « très fort » pour plus de lisibilité.

                                                                           19
                                                                           2                        EN PARTENARIAT AVEC
Profil des répondants et méthodologie
                        2018 : L’ENGAGEMENT
Plus d’une centaine de grandes entreprises (CAC40, SBF120, non cotées) ont été sollicitées entre le 16 novembre et le 16
décembre 2016. La typologie des répondants (avec une légère évolution à la hausse des plus grandes entreprises par
rapport à l’année dernière) est la suivante :
                                                                       LES CHIFFRES
                                                                                                                                      Secteur d’activité
      Pour la 1ère fois depuis 7 ans, toutes les prévisions
                                                      Autre sont à la hausse…
                                                                           Finance /
                                                                                                                                                    6%                Assurance

               9/10
                se déclarent
                                                                                  3/4
                                                                                 prévoient
                                                                                                                Services            1/2
                                                                                                                                    21%

                                                                                                                                 envisage
                                                                                                                                                               27%

                optimistes ou                                                    une croissance                                  un23
                                                                                                                                    accroissement
                                                                                                                                      %    23%
                très optimistes                                                  de l’activité  Infrastructures                  des effectifs   Industrie

                                                    …autant en France qu’à l’International
                                          Effectifs                                                                                             Taille : CA
                                                                       > 50 000 salariés                                                                              > 20 Mds €
     < 5 000 salariés                                                                                      < 1,5 Mds €
                                                                                                                                                         15%
                                       LES DÉFIS      15%                                                         LES RISQUES
                                                              15
                                                          PRIORITAIRES                                                                              FORTS
                            46 % une culture du
                        Développer
                                                                %    Entre 20 000 et                                             46     %
                                                                                                            Des risques juridiques et législatifs
                                                                                                                                                               20%
                   changement et de l’innovation                        50 000 salariés+1                       (nouvelles réglementations...)                   =    Entre 5 et
         Maintenir et développer les compétences clés                                 -1                             Le niveau de la croissance                  =
                                                                                                                                                                      20 Mds €
                                                     24%
             Digitaliser les métiers/Moderniser les SI
                                                                       Entre 5 000 et+5                          Entre 1,5 Les cyber-risques             19%    +4
                         Alléger, accélérer, simplifier                20 000 salariés =                       et 5 géopolitiques
                                                                                                        Des risques Mds € et sécuritaires                        -1
                                 le fonctionnement
                                                                                                             Le niveau des contraintes sociales
           Améliorer la performance managériale                                        =                                  et fiscales en France                  -1
À l’occasion de son 10Renouveler ème
                                       anniversaire,
                                          l’offre         le questionnaire
                                                                        +3 a                     – avec 2016       (première
                                                                                                             La concurrence             année de digitalisation
                                                                                                                            internationale        =             du
évolué : les  deux        premières          parties
           Améliorer la qualité de service client     – l’Atlas et les soldes
                                                                         -4                      questionnaire avec réponse obligatoire) s’est faite avec
d’opinion (précédemment « indicateurs d’optimisme »)                                             l’hypothèse que les non concernés ont dû cette année-là
ont étéTout
         ajustées        en incluant
                 s’accélère,              lesune    possibilité s’adaptent
                                                  entreprises    de réponse                      répondre en « stabilité
                                                                                                        Explosion         des».cyber-risques dans
« non concerné         », évitant       des
        technologiquement et humainement.      biais dans   un questionnaire                            un classement stable par ailleurs.
désormais                     digitalisé                   à           100%.                     Pages 14 et 15, le classement des risques a été effectué
                                                          NON PRIORITAIRES
                                                                                                 sur une note moyenne, calculée
                                                                                                                            FAIBLES
                                                                                                                                     en chiffrant les niveaux
Surtout, une refonte des questions sur les prévisions                                            de 0 (faible) à 3 (très fort), à l’exclusion des réponses
                       Réduire les coûts d'achat       -6                                                                      EU
qualitatives donne plus de compacité                       (les risques d’une                    « non concerné ». Les résultats vont de 1,93/3 pour les
              Optimiser l'organisation du travail       -1
part, les défis de(RTT,l’autre)          etoffice)
                           télétravail, flex plus de finesse    (les réponses                    risques juridiques et législatifs à 0,36/3 pour le risque
                                                       -2
oui / non ont étéOptimiser
                        remplacées la supply chain
                                                  par une  échelle de 1 à 4 +                    d’OPA hostiles.
                Privilégier la croissance externe       =
les                              nonen France
                  via des acquisitions                             concernés).                   Les tableaux reprennent cet ordre de présentation, sous
                Externaliser / Outsourcer / Délocaliser        -2                                la forme plus parlante des % pour chaque risque, en
Les risques internes et externes ont été regroupés en                                            particulier sur le cumul des « fort » et « très fort ».
       Des espoirs
une question         de rentabilité fondés sur
              commune.                                       L’UE n’est plus vue comme un risque.
         le développement et non la réduction des coûts.On notera
                                                             Plutôt une
                                                                  que    opportunité
                                                                      l’ordre selon les ?moyennes n’est pas
Les questions sur les défis et les actions prioritaires ont                   calqué sur celui des cumuls de pourcentage : dans le
été fusionnées et regroupées en 3 thèmes : Développe-                         tableau page 15, les risques retenus sont ceux dont la
                              LES IMPACTS
ment / maintien de l’activité, Rentabilité, RH et gouver-            DES MESURES
                                                                              moyennes  GOUVERNEMENTALES
                                                                                           est inférieure à 1 (0,36 à 0,96), et corres-
nance.                                                                        pondent à une part faible mais croissante des risques
                                                                              « fort » à « très fort » (de 6% à 28%). Sur ce critère des
Cette année, nous avons inclus une question spécifique                        cumuls de pourcentages, on aurait pu faire figurer « le
au vu du calendrier électoral particulier de 2017, sur les                    cours du pétrole » et « des défaillances de la part de
attentes des dirigeants à l’égard des candidats à la                          clients » (moyenne 1,0, mais 20% et 24% de risques forts
           Positif
présidentielle.                                                               ou très forts).
           Sans effet
Et pour la première   fois, nous avons posé directement la
question du   moral optimiste ou pessimiste des dirigeants
           Négatif                                                            Le même classement a été utilisé pour retenir les défis
                                                                              Les mesures gouvernementales sont
(là aussi sur une échelle de 1 à 4).                                          les plus ou les moins prioritaires pages 16 (les plus priori-
                                                                              plébiscitées par les dirigeants d’entreprises.
                                                                              taires : notes de 2,26 à 1,93) et 17 (les moins prioritaires
                      Réforme du droit    Mesures fiscales      Réforme de    Un paradoxe sur les mesures fiscales :
Page 6 : l’introductiondu travail
                            de la réponse           « non concerné
                                       visant les entreprises  la formation » 0,76
                                                                              top2àdes 0,98),  avec1 une
                                                                                           +, top    des adaptation
                                                                                                          -.            de la présentation
                                                              professionnelle
cette année fait apparaître qu’1/4 du panel n’est pas                         page 16 dans l’ordre du cumul des pourcentages « fort »
concerné par l’international. La comparaison – prudente                       et « très fort » pour plus de lisibilité.

                                                                                            19
                                                                                            3                       EN PARTENARIAT AVEC
1. Les résultats quantitatifs
  Profil des répondants et méthodologie
1.1PlusL d’une
           es centaine
                chiffres      bruts
                       de grandes entreprises (CAC40, SBF120, non cotées) ont été sollicitées entre le 16 novembre et le 16
    décembre 2016. La typologie des répondants (avec une légère évolution à la hausse des plus grandes entreprises par
       Tous les indicateurs sont au vert
    rapport à l’année dernière) est la suivante :

                                                                                                             Secteur d’activité
                                                                                                Autre
                                Pour l’ensemble                                     75%                                           18% Finance7%
                                                                                                                                              /
                                                                                                                      6%              Assurance
          Prévision                                                                                        21%               27%              9%
   d’activités 2018                    En France                               65%                                          26%
                                                                                             Services
                                     À l’étranger                             63%                                           30%                7%
                                                                                                              23%           23%
                                                                                       Infrastructures                                  Industrie

                                Pour l’ensemble                               58%                                        35%                   7%
                               Effectifs                                                                          Taille : CA
      Prévision de
      < 5 000 salariés
  rentabilité    2018                  En France     > 50 000 salariés   46%            < 1,5 Mds €
                                                                                                                 39%                   16%
                                                                                                                                        > 20 Mds €
                                       15%                                                                                 15%
                                     À l’étranger                        46%                                          44%                  11%
                       46%                   15%     Entre 20 000 et                                      46%                    20%
                                                     50 000 salariés                                                                    Entre 5 et
                                                                                                                                        20 Mds €
                             Pour 24
                                  l’ensemble                     60%                           1932%
                                                                                                  %
                                                                                                                   9%
          Prévision                  %         Entre 5 000 et
                                               20 000 salariés
                                                                            Entre 1,5
                                                                          et 5 Mds €
 d’investissement                  En France                   49%                          40%                  11%
                2018
   À l’occasion de son 10ème anniversaire, le questionnaire a    – avec 2016 (première année de digitalisation
                                 À l’étranger                  49%                          40%                  11%du
   évolué : les deux premières parties – l’Atlas et les soldes   questionnaire avec réponse obligatoire) s’est faite avec
    d’opinion (précédemment « indicateurs d’optimisme »)                      l’hypothèse que les non concernés ont dû cette année-là
    ont été ajustées en incluant une possibilité de réponse                   répondre en « stabilité ».
    « non concerné », évitant Pour
                              des biais dans un questionnaire
                                   l’ensemble              47%                                                    39%                    14%
    désormais           digitalisé          à          100%.               Pages 14 et 15, le classement des risques a été effectué
       Prévision des
        effectifs                     En France                   39% sur une note moyenne,42%             calculée en chiffrant19%les niveaux
    Surtout,  une2018
                    refonte des questions sur les prévisions               de 0 (faible) à 3 (très fort), à l’exclusion des réponses
    qualitatives donne plus de compacité       (les risques d’une
                                     À l’étranger
    part, les défis de l’autre) et plus de finesse (les réponses
                                                                  39% «risques
                                                                             non concerné ». Les résultats vont de 1,93/3 pour les
                                                                                                            46%                     16%
                                                                                     juridiques et législatifs à 0,36/3 pour le risque
    oui / non ont été remplacées par une échelle de 1 à 4 +                d’OPA hostiles.
    les                     non                        concernés).
                                       ÉVOLUTION VS 2017                   Les tableaux reprennent
                                                                      En hausse                     Stable cet ordre de présentation,
                                                                                                                             En baisse     sous
                                                                           la forme plus parlante des % pour chaque risque, en
    Les risques internes et externes ont été regroupés en                  particulier sur le cumul des « fort » et « très fort ».
    une question commune.
                                                                           On notera que l’ordre selon les moyennes n’est pas
    Les questions sur les défis et les actions prioritaires ont            calqué sur celui des cumuls de pourcentage : dans le
    été fusionnées et regroupées en 3 thèmes : Développe-                  tableau page 15, les risques retenus sont ceux dont la
    ment / maintien de l’activité, Rentabilité, RH et gouver-              moyennes est inférieure à 1 (0,36 à 0,96), et corres-
    nance.
   L’optimisme est majoritaire pour tous les indicateurs, aux mêmes        pondent     à une part
                                                                                    niveaux           faible et
                                                                                               en France       mais   croissante des risques
                                                                                                                  à l’International.
                                                                           « fort » à « très fort » (de 6% à 28%). Sur ce critère des
   Après   deux années
    Cette année,           de tassement,
                   nous avons   inclus une les   prévisions
                                             question        de rentabilité
                                                        spécifique            repartent
                                                                           cumuls          à la hausse et
                                                                                     de pourcentages,         onreviennent    à leur
                                                                                                                 aurait pu faire       niveau
                                                                                                                                   figurer  « le
   de
    au 2015.
        vu du calendrier électoral particulier de 2017, sur les            cours du pétrole » et « des défaillances de la part de
    attentes
   Cette       des dirigeants
           évolution   repose surà l’égard   des candidats
                                    des prévisions             à la forte
                                                       de croissance       clients
                                                                              et en» augmentation
                                                                                      (moyenne 1,0, mais        20% et 24%
                                                                                                            constante         de risques
                                                                                                                         depuis   3 ans. forts
    présidentielle.                                                        ou très forts).
    Et pour la première fois, nous avons posé directement la
    question du moral optimiste ou pessimiste des dirigeants               Le même classement a été utilisé pour retenir les défis
    (là aussi sur une échelle de 1 à 4).                                   les plus ou les moins prioritaires pages 16 (les plus priori-
                                                                           taires : notes de 2,26 à 1,93) et 17 (les moins prioritaires
    Page 6 : l’introduction de la réponse « non concerné »                 0,76 à 0,98), avec une adaptation de la présentation
    cette année fait apparaître qu’1/4 du panel n’est pas                  page 16 dans l’ordre du cumul des pourcentages « fort »
    concerné par l’international. La comparaison – prudente                et « très fort » pour plus de lisibilité.
                                                                    6                     EN PARTENARIAT AVEC

                                                                         19
                                                                         4                      EN PARTENARIAT AVEC
BGE                           BGE         BGE                             BGE                       BGE
SOLDE D’OPINION                                              2018                        2017        2016                            2015                       2014

         1. Les résultats quantitatifs
           Profil des répondants et méthodologie
 ACTIVITÉ                                   68                   50                   51                      43                   47
         1.2PlusL d’une
                    es centaine
                         soldes       d’opinion            globaux
                                de grandes entreprises (CAC40, SBF120, non cotées) ont été sollicitées entre le 16 novembre et le 16
                   décembre 2016. La typologie des répondants (avec une légère évolution à la hausse des plus grandes entreprises par
               Croissance
                    à l’année dernière)généralisée
                 +122%
 RENTABILITÉrapport                            51 :
                                       est la suivante                                   de23l’optimisme
                                                                                                      34                                57                       24
                                                                                                                       Secteur d’activité
 INVESTISSEMENTS                                              51                           41           23
                                                                                                        Autre                     17                Finance /    7
                                                                                                                                6%                  Assurance
                                                                                                                     21%                      27%
 EFFECTIFS                 +74%                              33                            19           11                              3                        9
                                                                                                       Services

                                                                                                                        23%              23%
                                                                              Solde d’opinion =Infrastructures
                                                                                                 % des « en hausse » - % desIndustrie
                                                                                                                              « en baisse »
                                                                    BGE                     BGE       BGE                         BGE                BGE
               SOLDE D’OPINION
                                                 Effectifs      2018                       2017      2016                       Taille
                                                                                                                                 2015  : CA         2014
                                                                       > 50 000 salariés                                                            > 20 Mds €
                        < 5 000 salariés                                                           < 1,5 Mds €
                                                        15%                                                                           15%

                                           46%                15%                                                   46%                       20%
                 ACTIVITÉ                                           68Entre 20 000 et
                                                                      50 000 salariés
                                                                                            50         51                         43                 475 et
                                                                                                                                                    Entre
                                                                                                                                                    20 Mds €
                 RENTABILITÉ               +122%       24%          51Entre 5 000 et        23          341,5
                                                                                                       Entre                      5719%              24
                                                                       20 000 salariés               et 5 Mds €

            INVESTISSEMENTS                                 51                   41                   23                      17                      7
               À l’occasion de son 10ème anniversaire, le questionnaire a               – avec 2016 (première année de digitalisation du
               évolué : les deux premières parties – l’Atlas et les soldes              questionnaire avec réponse obligatoire) s’est faite avec
            EFFECTIFS              +74% « indicateurs33
               d’opinion (précédemment                         d’optimisme ») 19 l’hypothèse11         que les non concernés   3 ont dû cette année-là9
               ont été ajustées en incluant une possibilité de réponse                  répondre en « stabilité ».
               « non concerné », évitant des biais dans un questionnaire
               désormais              digitalisé           à              Solde d’opinion
                                                                         100%.          Pages =14% etdes
                                                                                                       15, «leen   hausse »des
                                                                                                               classement        -%    des « aenétébaisse
                                                                                                                                    risques                »
                                                                                                                                                     effectué
                                                                                        sur une note moyenne, calculée en chiffrant les niveaux
               Surtout, une refonte des questions sur les prévisions                    de 0 (faible) à 3 (très fort), à l’exclusion des réponses
               qualitatives donne plus de compacité (les risques d’une                  « non concerné ». Les résultats vont de 1,93/3 pour les
               part, les défis de l’autre) et plus de finesse (les réponses             risques juridiques et législatifs à 0,36/3 pour le risque
               oui / non ont été remplacées par une échelle de 1 à 4 +                  d’OPA hostiles.
               les                      non                        concernés).          Les tableaux reprennent cet ordre de présentation, sous
Voir les 4 graphiques pages suivantes : évolution de cet laindicateur                                       depuisdes2006,
                                                                                           forme plus parlante               % pourpour chaque lesrisque,
                                                                                                                                                     prévisions
                                                                                                                                                           en          des
Grandes Entreprises en France vs à l’International
               Les  risques   internes  et externes   ont été   regroupés    en         particulier  sur le  cumul   des   « fort »  et « très fort ».
               une question commune.
                                                                                        On notera que l’ordre selon les moyennes n’est pas
               Les questions sur les défis et les actions prioritaires ont              calqué sur celui des cumuls de pourcentage : dans le
               été fusionnées et regroupées en 3 thèmes : Développe-                    tableau page 15, les risques retenus sont ceux dont la
               ment / maintien de l’activité, Rentabilité, RH et gouver-                moyennes est inférieure à 1 (0,36 à 0,96), et corres-
               nance.
              L’indicateur « solde d’opinion » a plus que doublé pour les prévisions    pondent à de  unerentabilité.
                                                                                                            part faible mais croissante des risques
                                                                                7       « fort » à « trèsENfort   » (de 6%
                                                                                                              PARTENARIAT AVEC à 28%). Sur ce critère des
              La   progression
               Cette  année, nous deavons
                                     l’optimisme     est question
                                            inclus une   également      particulièrement
                                                                     spécifique              marquée
                                                                                        cumuls            concernantonlesaurait
                                                                                                  de pourcentages,              effectifs.
                                                                                                                                       pu faire figurer « le
               au vu du calendrier électoral particulier de 2017, sur les               cours du pétrole » et « des défaillances de la part de
               attentes des dirigeants à l’égard des candidats à la                     clients » (moyenne 1,0, mais 20% et 24% de risques forts
               présidentielle.                                                          ou très forts).
               Et pour la première fois, nous avons posé directement la
           VoirVoir
                 lesles4 4graphiques
               question    du
                           graphiques    pagesou
                              moral optimiste
                                         pages     suivantes
                                                    pessimiste
                                                 suivantes       : évolution
                                                                des  dirigeants
                                                             : évolution   de cetdeindicateur
                                                                                     cetLeindicateur
                                                                                            même         depuis
                                                                                                    classement
                                                                                                depuis   2006, pour a2006,      pour
                                                                                                                      étélesutilisé     lesretenir
                                                                                                                                     pour
                                                                                                                              prévisions     prévisions
                                                                                                                                             des            des
                                                                                                                                                     les défis
                                                                                                                                                  Grandes
           Grandes
               (là      Entreprises
                      aussi
              Entreprises       sur
                              en FranceenvsFrance
                                       une     échellevs à l’International
                                                           de
                                             à l’International     1    à    4).        les plus ou  les moins    prioritaires   pages    16 (les plus priori-
                                                                                        taires : notes de 2,26 à 1,93) et 17 (les moins prioritaires
               Page 6 : l’introduction de la réponse « non concerné »                   0,76 à 0,98), avec une adaptation de la présentation
               cette année fait apparaître qu’1/4 du panel n’est pas                    page 16 dans l’ordre du cumul des pourcentages « fort »
               concerné par l’international. La comparaison – prudente                  et « très fort » pour plus de lisibilité.

                                                                                             7            EN PARTENARIAT AVEC
                                                                                            19
                                                                                            5             EN PARTENARIAT AVEC
Un retour de l’international

1.3 L es soldes d’opinion comparés France / International
  Profil des répondants et méthodologie
 Activité : à égalité, croissance pour tous
  Plus d’une centaine de grandes entreprises (CAC40, SBF120, non cotées) ont été sollicitées entre le 16 novembre et le 16
  décembre100 2016. La typologie des répondants (avec une légère évolution à la hausse des plus grandes entreprises par
  rapport à l’année dernière) est la suivante :
              80          76
                                                                                                                        Secteur d’activité
              60                                                                                            Autre                            56     Finance /
                          60                                                                                                    6%                  Assurance
                                                                                                                                              56
              40                                                                                                       21%                  27%
                                                                                                        Services
              20

                                                                                                                         23%           23%
               0
                                                                                                 Infrastructures                                    Industrie

             -20
                      2006         Effectifs
                                 2007    2008      2009      2010       2011    2012      2013       2014       2015     2016Taille2017
                                                                                                                                     : CA    2018
                                                           > 50 000 salariés                                                                        > 20 Mds €
       < 5 000 salariés                                                                           < 1,5souveraine
                                                                                                        Mds €
                        Pour la France 15%                       Crise du crédit    Crise de la dette                                15%
              Le    match  France
                        Pour            / étranger
                             l'Internationnal                sur la rentabilité
                           46%                    15%      Entre 20 000 et                                             46%                  20%
                                                           50 000 salariés                                                                          Entre 5 et
               Brutale rechute de la France, mais l’euphorie pour
 La France gagne 30 points et rejoint l’étranger à 56 points.                                                                                       20 Mds €

           l’international
 Elle atteint pour la première24    est
                               fois en    bien
                                       10 ans,
                                           Entre 5un
                                              %       etterminée
                                                   000niveau d’optimisme équivalent              19
                                                                           Entre 1,5 à l’avant-crise.                                 %

                                                           20 000 salariés                            et 5 Mds €

  À l’occasion de son 10ème anniversaire, le questionnaire a                          – avec 2016 (première année de digitalisation du
  évolué : les deux premières parties – l’Atlas et les soldes                         questionnaire avec réponse obligatoire) s’est faite avec
  d’opinion (précédemment « indicateurs d’optimisme »)                                l’hypothèse que les non concernés ont dû cette année-là
       Rentabilité : nouveau départ après la chute en 2017
                 Les soldes
  ont été ajustées            d’opinion mettent
                        en incluant               bien en lumière
                                         une possibilité          combien la stabilité
                                                             de réponse                  globale des
                                                                                      répondre      enprévisions
                                                                                                         « stabilité   sur».l’activité masque une
                 réelle disparité entre France et étranger.
  « non concerné », évitant des biais dans un questionnaire
              80
  désormais L’étranger 71 digitalisé                  à en perd 100%.
                             regagne 12 points, la France                             Pagesle 14
                                                                   11 : l’étranger reprend          et 15,
                                                                                               dessus   pourle  lesclassement         des risques
                                                                                                                     indicateurs d’activité, après a été effectué
              70 l’inversion historique  de 2016.                                     sur  une    note    moyenne,          calculée    en  chiffrant les niveaux
  Surtout, une refonte des questions sur les prévisions                               de 0 (faible) à 3 (très fort), à l’exclusion des réponses
              60 L’écart résultant est toutefois nettement plus modéré que celui des années 2013 à 2015.
  qualitatives donne plus de compacité (les risques d’une                             « non concerné ». Les résultats vont de 1,93/3 pour les
  part, les défis
              50     de l’autre) et plus de finesse (les réponses                     risques juridiques et législatifs à 0,36/3 pour le risque
  oui / non 40ont été50remplacées par une échelle de 1 à 4 +                          d’OPA hostiles.
                                                                                                                                                35
  les                          non                           concernés).              Les tableaux reprennent cet ordre de présentation, sous
              30                                                                      la forme plus parlante des % pour chaque risque, en
  Les risques     internes     et  externes    ont   été  regroupés      en           particulierENsur      le cumul
                                                                                                                                                  30
                                                                                                                           des « fort » et « très fort ».
              20                                                               8                      PARTENARIAT AVEC
  une question commune.
              10
                                                                                      On notera que l’ordre selon les moyennes n’est pas
  Les questions0     sur les défis et les actions prioritaires ont                    calqué sur celui des cumuls de pourcentage : dans le
  été fusionnées
             -10
                      et  regroupées      en  3 thèmes     : Développe-               tableau page 15, les risques retenus sont ceux dont la
  ment / maintien2006   de l’activité,
                                 2007     Rentabilité,
                                          2008      2009 RH2010
                                                              et gouver-
                                                                     2011        2012 moyennes
                                                                                          2013         est inférieure
                                                                                                     2014          2015         à 1 (0,36
                                                                                                                              2016      2017 à 0,96),
                                                                                                                                                2018    et corres-
  nance.                                                                              pondent à une part faible mais croissante des risques
                            Pour la France                     Crise du crédit Crise      de la» dette   souveraine
                                                                                      « fort      à « très     fort » (de 6% à 28%). Sur ce critère des
                            Pour l'Internationnal
  Cette année, nous avons inclus une question spécifique                              cumuls de pourcentages, on aurait pu faire figurer « le
  au vu du calendrier électoral particulier de 2017, sur les                          cours du pétrole » et « des défaillances de la part de
  attentes des dirigeants à l’égard des candidats à la                                clients » (moyenne 1,0, mais 20% et 24% de risques forts
 Après la brutale rechute de l’année dernière, les prévisions ou
  présidentielle.                                                                     detrès     forts). repartent à la hausse pour la France
                                                                                           rentabilité
  Et pour  la première      fois,  nous   avons   posé
 (+ 26 points) comme pour l’International (+ 11 points). directement      la
  question du moral optimiste ou pessimiste des dirigeants                            Le même classement a été utilisé pour retenir les défis
 L’évolution de la France, bien plus importante que les niveaux observés à l’International, confirme cette année
  (là aussi sur une échelle de 1 à 4).                                                les plus ou les moins prioritaires pages 16 (les plus priori-
 la fin de l’écart observé entre 2012 et 2015 entre les deux indicateurs.
                                                                                      taires : notes de 2,26 à 1,93) et 17 (les moins prioritaires
  Page 6 : l’introduction de la réponse « non concerné »                              0,76 à 0,98), avec une adaptation de la présentation
  cette année fait apparaître qu’1/4 du panel n’est pas                               page 16 dans l’ordre du cumul des pourcentages « fort »
  concerné par l’international. La comparaison – prudente                             et « très fort » pour plus de lisibilité.
                     L’indicateur à l’international retrouve ses plus bas niveaux de 2009 et 2010.

                     La France décroche à nouveau, après 2 années de hausse : les prévisions de baisse annulent quasiment celles de hausse.
                     De multiples facteurs d’explication possible : effet pétrole,19
                                                                                  6parité euro / dollar, reprise
                                                                                                             EN PARTENARIAT AVEC
                                                                                                                 des taux d’intérêt… ?
Un
                   Lesretour de l’international
                       deux augmentent,    avantage pour l’étranger

Investissement : un effort
Profil des répondants   etde long terme récompensé
                           méthodologie
pour la France
 Plus d’une centaine de grandes entreprises (CAC40, SBF120, non cotées) ont été sollicitées entre le 16 novembre et le 16
 décembre100
             2016. La typologie des répondants (avec une légère évolution à la hausse des plus grandes entreprises par
 rapport à l’année dernière) est la suivante :
              80
              80          76
                          70
              60
                                                                                                                             Secteur d’activité
              60                                                                                             Autre                                 56     Finance /
              40          60                                                                                                        6%             39     Assurance
                                                                                                                                                    56
              40          41                                                                                                 21%                 2739
                                                                                                                                                   %
              20
                                                                                                          Services
              20
               0

               0                                                                                                              23%           23%
             -20                                                                                    Infrastructures                                       Industrie
             -20
             -40
                          2006        Effectifs2008
                                     2007                2009      2010       2011   2012    2013       2014          2015     2016Taille2017
                                                                                                                                          : CA     2018

                                                                > 50 000 salariés                                                                         > 20 Mds €
      < 5 000 salariés                                                 Crise du crédit Crise
                                                                                       Crise de
                                                                                             de la   < 1,5souveraine
                                                                                                 la dette
                                                                                                    dette  Mds €
                                                                                                          souveraine
                                                                                                                                         15%
                                 Pour la France
                                               15%
                                 Pour l'Internationnal

               Le match           15% Entre
                   46% France / étranger sur    leset effectifs
                                            20 000                                                                       46%                     20%
                                                                50 000 salariés                                                                           Entre 5 et
Poursuite de la progression de la France pour la cinquième année consécutive qui rejoint désormais les niveaux
                                                                                                       20 Mds €
                    Retour à la
de l’étranger à 39 points.
                             24
                                case départ      %
                                     Entre 5 000 et
                                                                                          19%            Entre 1,5
Comme pour l’activité, cet indicateur retrouve      – pour la France – le niveau
                                        20 000 salariés                    et 5 Mds €de 2007.

À l’occasion de son 10ème anniversaire, le questionnaire a                                – avec 2016 (première année de digitalisation du
      Effectifs : accélération prévue des recrutements
évolué : les deux premières parties – l’Atlas et les soldes
d’opinion (précédemment « indicateurs d’optimisme »)
                                                                                          questionnaire avec réponse obligatoire) s’est faite avec
                                                                                          l’hypothèse que les non concernés ont dû cette année-là
               Les soldes d’opinion mettent bien en lumière combien la stabilité globale des prévisions sur l’activité masque une
      en France
ont été ajustéesUn   en   incluant
                    graphique           une  possibilité
                                raisonnablement     positif
               réelle disparité entre France et étranger.   : lade   réponse
                                                                  France continue   sa    répondre
                                                                                       progression      endepuis
                                                                                                   initiée   « stabilité      ».
                                                                                                                     2013, l’étranger  la reprend après
« non concerné  2 années   de baisse
                    », évitant   desoubiais
                                          de stagnation,
                                               dans un etquestionnaire
                                                               l’écart entre les deux demeure très mesuré.
désormais 80L’étrangerdigitalisé                     à
                            regagne 12 points, la France      en perd100%.                Pagesle14
                                                                        11 : l’étranger reprend         et 15,
                                                                                                    dessus    pourlelesclassement       des risques
                                                                                                                           indicateurs d’activité, après a été effectué
                Globalement,
               l’inversion      les dirigeants
                            historique          des grandes entreprises sont tournés vers l’avenir à moyen et long terme
                                         de 2016.
                                                                                          sur une note moyenne, calculée en chiffrant les niveaux
             70
Surtout, uneL’écart
                  refonte     desestquestions
                       résultant                   sur les plus
                                       toutefois nettement        prévisions
                                                                      modéré que celui desde années
                                                                                               0 (faible)
                                                                                                       2013 àà 2015.
                                                                                                                  3 (très fort), à l’exclusion des réponses
             60
qualitatives donne plus de compacité (les risques d’une                                   « non concerné ». Les résultats vont de 1,93/3 pour les
             50
part, les défis   de l’autre) et plus de finesse (les réponses                            risques juridiques et législatifs à 0,36/3 pour le risque
             40
oui / non ont été remplacées
                       24                par  une   échelle       de  1  à  4 +           d’OPA hostiles.
les          30
                             non                               concernés).                Les tableaux reprennent cet ordre de présentation,         23            sous
             20
                                                                                          la forme plus parlante des % pour chaque risque, en
Les risques 10internes et externes ont été regroupés en 10                          8     particulier ENsur     le cumul
                                                                                                         ENPARTENARIAT
                                                                                                            PARTENARIATAVEC
                                                                                                                        AVEC                         19
                                                                                                                               des « fort » et « très fort ».
              0
une question commune.   9
            -10
                                                                                          On notera que l’ordre selon les moyennes n’est pas
            -20
Les questions     sur les défis et les actions prioritaires ont                           calqué sur celui des cumuls de pourcentage : dans le
été fusionnées
            -30 et regroupées en 3 thèmes : Développe-                                    tableau page 15, les risques retenus sont ceux dont la
ment / maintien
            -40       de
                     2006
                          l’activité,
                               2007      Rentabilité,
                                          2008     2009  RH       et
                                                                 2010gouver-
                                                                           2011      2012 moyennes
                                                                                              2013        est inférieure
                                                                                                        2014        2015
                                                                                                                                   à 1 (0,36
                                                                                                                                2016     2017
                                                                                                                                                  à 2018
                                                                                                                                                     0,96), et corres-
nance.                                                                                    pondent à une part faible mais croissante des risques
                            Pour la France
                                                                    Crise du crédit Crise « fort
                                                                                             de la»dette
                                                                                                     à « très      fort » (de 6% à 28%). Sur ce critère des
                                                                                                           souveraine
                            Pour l'Internationnal
Cette année, nous avons inclus une question spécifique                                    cumuls de pourcentages, on aurait pu faire figurer « le
au vu du calendrier électoral particulier de 2017, sur les                                cours du pétrole » et « des défaillances de la part de
attentes des dirigeants à l’égard des candidats à la                                      clients » (moyenne 1,0, mais 20% et 24% de risques forts
présidentielle.
Une inversion de la tendance observée en 2017 : la France monte                           ou très quand
                                                                                                    forts). l’International stagne.
Et pour la première fois, nous avons posé directement la
Cet indicateur est le seul qui dépasse - et de 10 points - son niveau de 2006 pour la France.
question du moral optimiste ou pessimiste des dirigeants                                  Le même classement a été utilisé pour retenir les défis
(là aussi sur
Conséquence         de laune réforme  échelle
                                           du droit de du1travail     à et   4).de la réforme
                                                                                          les plus ou deleslamoins
                                                                                                                 formation  prioritaires   pages 16 (les àplus
                                                                                                                                   professionnelle               priori-
                                                                                                                                                              venir  ?
Les mesures engagées ou annoncées semblent redonner confiance                             taires : notesauxde       2,26 à 1,93) et 17 (les moins prioritaires
                                                                                                               dirigeants.
Page 6 : l’introduction de la réponse « non concerné »                                    0,76 à 0,98), avec une adaptation de la présentation
cette année fait apparaître qu’1/4 du panel n’est pas                                     page 16 dans l’ordre du cumul des pourcentages « fort »
concerné par l’international. La comparaison – prudente                                   et « très fort » pour plus de lisibilité.
                         La France baisse, l’étranger monte : même schéma qu’en 2007 et 2009 (mais avec moitié moins d’écart entre les 2
                         courbes qu’à l’époque).
                                                                                   19
                                                                                   7                       EN PARTENARIAT AVEC
                         Les prévisions d’augmentation d’effectifs sont en croissance en France et à l’étranger, mais en France, les dirigeants
                         prévoient à quasi-égalité de recruter ou de réduire leurs effectifs.
Synthèse : remontée
 Confiance           historique
             dans l’avenir,     et forte poussée
                            tempérance             de la France
                                          sur l’international
  Profil des répondants et méthodologie
                                                              100
             Indicateur d'optimisme
  Plus d’une centaine de grandes entreprises     (CAC40, SBF120, non cotées) ont été sollicitées entre le 16 novembre et le 16
                       sur l'activité
  décembre 2016. La typologie
                                             80
                                 des répondants (avec une légère évolution à la hausse des plus grandes entreprises par
  rapport à l’année dernière) est la suivante60:                                                                   56
                                                                                                                                                                      56
                                                               40
                                                                                                                                    Secteur d’activité
                                                               20
                                                                                                                    Autre                                             Finance /
                                                                0
                                                                                                                                            6%                        Assurance

                                                              -20
                                                                                                                                    21%                     27%
                                                                     2006    2007   2008    2009   2010    2011     2012     2013    2014    2015    2016    2017   2018
                                                                                                                  Services

             Indicateur d'optimisme
                                                               80                                                                    23%               23%
                                                                      71                                  Infrastructures                                             Industrie
                    sur la rentabilité                         70

                                                               60

                                     Effectifs                 50
                                                                      50
                                                                                                                                            Taille : CA
            Le match France / étranger sur   l’activité
                                        > 50 000
                                       40
                                                 salariés                                                                                                           35
        < 5 000 salariés                                                                                                                                              > 20 Mds €
                                                                                                            < 1,5 Mds €
                              15%                                                                                                                   15%
                                       30

                                       20                                                                                                                            30
                   Un retour de l’international
                                 15
                                                               10

                          46%         Entre 20 000 et    %
                                                                0                                                              46%                          20%
                                                                50 000 salariés                                                                                       Entre 5 et
                                                              -10
                                                                     2006    2007   2008    2009   2010    2011     2012     2013    2014    2015    2016    2017     20 Mds €
                                                                                                                                                                    2018

                                             24%                Entre 5 000 et                                  Entre 1,5                           19%
                                                                20 000 salariés                               et 5 Mds €
             Indicateur d'optimisme                           100

                 sur l'investissement              70
                                                               80
  À l’occasion de son 10 anniversaire, le questionnaire
                          ème
                                                            a                                  – avec 2016 (première année de digitalisation du
  évolué : les deux premières parties – l’Atlas et les soldes
                                              60
                                                                                               questionnaire avec réponse obligatoire) s’est faite avec
                                                                                                                                           39
  d’opinion (précédemment « indicateurs d’optimisme
                                              40           »)                                  l’hypothèse que les non concernés ont dû cette année-là
          100                                      41                                                                                      39
  ont été ajustées en incluant une possibilité20
                                                 de  réponse                                   répondre en « stabilité ».
  « non concerné », évitant des biais dans un questionnaire
  désormais
           80    76 digitalisé            à
                                               0
                                                       100%.                                   Pages 14 et 15, le classement des risques a été effectué
                                                              -20                              sur une note moyenne, calculée en chiffrant les niveaux
  Surtout,60une refonte des questions sur -40les prévisions                                                                              56 des réponses
                                                                                               de 0 (faible) à 3 (très fort), à l’exclusion
                   60 plus de compacité (les risques
  qualitatives donne                                  2006
                                                           d’une
                                                            2007 2008
                                                                                               « non concerné ». Les résultats vont de56
                                                                                            2009   2010 2011 2012   2013 2014 2015  2016
                                                                                                                                             1,93/3
                                                                                                                                           2017  2018
                                                                                                                                                      pour les
  part, les40défis de l’autre) et plus de finesse (les réponses                                risques juridiques et législatifs à 0,36/3 pour le risque
  oui / non   ont été remplacées
           Indicateur               par une échelle
                          d'optimisme            80
                                                     de 1 à 4 +                                d’OPA hostiles.
  les      20              non
                        sur les effectifs
                                                 70
                                                    concernés).                                Les tableaux reprennent cet ordre de présentation, sous
                                                               60

                                                               50
                                                                                               la forme plus parlante des % pour chaque risque, en
  Les risques
           0  internes et externes ont été 40regroupés en                                      particulier sur le cumul des « fort » et « très fort ».
                                                 24                                                                                                                  23
  une question commune.                    30
                                                               20
             -20                                                10
                                                                                                 On notera que l’ordre selon les moyennes19n’est pas
   Les questions2006     sur les2007
                                  défis et2008  les actions
                                                        2009 prioritaires
                                                                 02010 9    2011ont 2012 calqué    2013      sur
                                                                                                              2014celui2015 des cumuls
                                                                                                                                    2016     de
                                                                                                                                              2017pourcentage
                                                                                                                                                         2018          : dans le
   été fusionnées et regroupées en 3 thèmes-10 : Développe-                                      tableau page 15, les risques retenus sont ceux dont la
                                                               -20
   ment / maintien de        Pour  la France Rentabilité, RH Crise
                                l’activité,                                 du crédit Crisemoyennes
                                                                      et gouver-                   de la dette souveraine
                                                                                                                    est inférieure à 1 (0,36 à 0,96), et corres-
                                                               -30
                             Pour l'Internationnal
   nance.                                                      -40
                                                                      2006    2007     2008  2009
                                                                                                 pondent
                                                                                                      2010
                                                                                                                à
                                                                                                              2011
                                                                                                                    une
                                                                                                                      2012
                                                                                                                           part
                                                                                                                             2013
                                                                                                                                 faible
                                                                                                                                     2014
                                                                                                                                          mais
                                                                                                                                           2015
                                                                                                                                                 croissante
                                                                                                                                                   2016    2017
                                                                                                                                                                 des
                                                                                                                                                                  2018
                                                                                                                                                                         risques
                                                                                                 « fort » à « très fort » (de 6% à 28%). Sur ce critère des
   Cette année, nous avons inclus une question spécifique                                        cumuls de pourcentages, on aurait pu faire figurer « le
   au vu du calendrier électoral particulier de 2017, sur les                                    cours du pétrole » et « des défaillances de la part de
  Après
   attentes  des    prévisions
                  des   dirigeants  moroses
                                         à        pour
                                             l’égard      2017
                                                         des       en
                                                              candidats
 Globalement les prévisions négatives sur la rentabilité ne freinent   France, à    cette
                                                                                   la       nouvelle   pasȎdition
                                                                                                 clients       (moyenne
                                                                                                             les         marque       un
                                                                                                                              1,0, mais
                                                                                                                   perspectives           regain
                                                                                                                                           20% etd’optimisme
                                                                                                                                      d’investissement24% deà risques
                                                                                                                                                                 moyen    pour
                                                                                                                                                                            forts
  la France
   présidentielle.
 terme.           comme       pour     l’International.       Trois    constats       majeurs    ou : très   forts).
   Et pour
       . pour la la
                   première
                      première fois,fois
                                       nous     avons2011
                                            depuis       posé (prévisions
                                                               directementexpriméesla               fin 2010), l’ensemble des indicateurs progresse
   question
 Dansen          du
           le match   moral
              FranceFrance    optimiste
                          comme   / étranger,ou   pessimiste
                                                    va-t-on vers un amortissementLedes
                                       à l’International         des   dirigeants                     mêmeexcèsclassement
                                                                                                                    ?              a été utilisé pour retenir les défis
   (là       aussi      sur      une
 2011-2015 : cap à l’international.         échelle        de       1      à      4).            les  plus    ou   les moins    prioritaires    pages 16 (les plus priori-
       . le dynamisme de la France lui fait rejoindre l’International,                          taires   exactement
                                                                                                           : notes    de      pour
                                                                                                                           2,26   à    les et
                                                                                                                                    1,93)  indicateurs
                                                                                                                                               17  (les moins  d’activité    et
                                                                                                                                                                   prioritaires
 2016 : inversion brutale des tendances.
   Page   d’investissement,
            6  : l’introduction       et
                                      de  quasiment
                                           la  réponse     pour
                                                           « non    les  deux
                                                                     concerné      autres
                                                                                     »           0,76     à  0,98),    avec    une     adaptation       de   la présentation
 2017 : retour      Lesplus
                        soldesmodéré
                                d’opinionde     la préférence
                                            mettent                pourcombien
                                                       bien en lumière     l’international.
                                                                                      la stabilité globale des prévisions sur l’activité masque une
   cette
       . lesannée
              soldes   fait
                    réelle   apparaître
                           disparité
                          d’opinion            qu’1/4
                                      entre France
                                          pour           du panel
                                                   laetFrance
                                                        étranger.       n’est pas
                                                                 retrouvent         leurs niveauxpage 16   dedans
                                                                                                                2006l’ordre      du cumulde
                                                                                                                         (à l’exception       deslapourcentages
                                                                                                                                                      rentabilité). « fort »
   concerné par l’international. La comparaison – prudente                                       et « très fort » pour plus de lisibilité.
                   L’étranger regagne 12 points, la France en perd 11 : l’étranger reprend le dessus pour les indicateurs d’activité, après
                   l’inversion historique de 2016.
                                                                                    12                            EN PARTENARIAT AVEC
                                                                             19
                                                                              8 des années 2013 à 2015.
                   L’écart résultant est toutefois nettement plus modéré que celui                EN PARTENARIAT AVEC
Le moral des dirigeants
Optimisme généralisé pour les dirigeants
  Profil des répondants et méthodologie
90% des dirigeants se déclarent optimistes pour 2018
  Les     dirigeants             ont      envie        d’y    croire
  Plus d’une centaine de grandes entreprises (CAC40, SBF120, non cotées) ont été sollicitées entre le 16 novembre et le 16
  décembre   2016. La typologie des répondants  (avec une légère évolution à la hausse des plus grandes entreprises par
80%   des dirigeants se déclarent plutôt voire très optimistes pour 2017
  rapport à l’année dernière) est la suivante :

                                                                                                         Secteur d’activité
                                                                                            Autre                                     Finance /
                                                                                                                  6%                  Assurance
                                                                                                       21%                      27%
                                                                                         Services
   2018 : L’engagement
                                                                                                          23%              23%
                                                                                   Infrastructures                                    Industrie

                               Effectifs    2017 : L’envie                                                        Taille : CA
                                                  > 50 000 salariés                                                                   > 20 Mds €
      < 5 000 salariés                                                              < 1,5 Mds €
                                      15%                                                                               15%
                                            2016
                                            15
                                                    : La lucidité
                         46%                  %Entre 20 000 et                                        46%                       20%
                                                  50 000 salariés                                                                     Entre 5 et
                                                                                                                                      20 Mds €
                                     24%    2015Entre:5 000L’endurance
                                                             et                          Entre 1,5                     19%
                                                  20 000 salariés                      et 5 Mds €

                                            2014 : La résistance
  À l’occasion de son 10ème anniversaire, le questionnaire a– avec 2016 (première année de digitalisation du
  évolué : les deux premières parties – l’Atlas et les soldes
                                                            questionnaire avec réponse obligatoire) s’est faite avec
  d’opinion (précédemment « indicateurs d’optimisme »)                     l’hypothèse que les non concernés ont dû cette année-là
  ont été ajustées en incluant une possibilité de réponse                  répondre en « stabilité ».

                       digitalisé          à
                                            2013 : Le pragmatisme
  « non concerné », évitant des biais dans un questionnaire
  désormais                                            100%.
                                                          Pages 14 et 15, le classement des risques a été effectué
                                                                           sur une note moyenne, calculée en chiffrant les niveaux
  Surtout, une refonte des questions sur les prévisions                    de 0 (faible) à 3 (très fort), à l’exclusion des réponses
                                            2012 : Le fatalisme
  qualitatives donne plus de compacité (les risques d’une
  part, les défis de l’autre) et plus de finesse (les réponses
                                                                           « non concerné ». Les résultats vont de 1,93/3 pour les
                                                                           risques juridiques et législatifs à 0,36/3 pour le risque
  oui / non ont été remplacées par une échelle de 1 à 4 +                  d’OPA hostiles.
  les                     non                      concernés).             Les tableaux reprennent cet ordre de présentation, sous
                                            2011 : L’espoir                la forme plus parlante des % pour chaque risque, en
  Les risques internes et externes ont été regroupés en                    particulier sur le cumul des « fort » et « très fort ».
  une question commune.

                                            2010 : Le pessimisme
                                                           On notera que l’ordre selon les moyennes n’est pas
  Les questions sur les défis et les actions prioritaires ont
                                                           calqué sur celui des cumuls de pourcentage : dans le
  été fusionnées et regroupées en 3 thèmes : Développe-                    tableau page 15, les risques retenus sont ceux dont la
  ment / maintien de l’activité, Rentabilité, RH et gouver-                moyennes est inférieure à 1 (0,36 à 0,96), et corres-
  nance.
                                            2009 : Le volontarisme         pondent à une part faible mais croissante des risques
                                                                           « fort » à « très fort » (de 6% à 28%). Sur ce critère des
  Cette année, nous avons inclus une question spécifique                   cumuls de pourcentages, on aurait pu faire figurer « le
  au vu du calendrier électoral particulier de 2017, sur les               cours du pétrole » et « des défaillances de la part de

  présidentielle.
                                            2008 : La confiance
  attentes des dirigeants à l’égard des candidats à la                     clients » (moyenne 1,0, mais 20% et 24% de risques forts
                                                                           ou très forts).
  Et pour la première fois, nous avons posé directement la
  question du moral optimiste ou pessimiste des dirigeants                 Le même classement a été utilisé pour retenir les défis
  (là aussi sur une échelle de 1 à 4).                                     les plus ou les moins prioritaires pages 16 (les plus priori-
                                                                           taires : notes de 2,26 à 1,93) et 17 (les moins prioritaires
  Page 6 : l’introduction de la réponse « non concerné »                   0,76 à 0,98), avec une adaptation de la présentation
  cette année fait apparaître qu’1/4 du panel n’est pas                    page 16 dans l’ordre du cumul des pourcentages « fort »
  concerné par l’international. La comparaison – prudente 13               et « très fort » ENpour  plusAVEC
                                                                                               PARTENARIAT de lisibilité.

                                                                      19
                                                                      9                     EN PARTENARIAT AVEC
Des risques
 es risques          de lourdeur
             jugés faibles, parfoisenenFrance, de natures
                                         contradiction    diverses à
                                                       avec
     l’international
         2. Les résultats qualitatifs
 r médiatisation
           Profil des répondants et méthodologie
                    Des   dirigeants majoritairement moins inquiets…
                      Plus d’une centaine de grandes entreprises (CAC40, SBF120, non cotées) ont été sollicitées entre le 16 novembre et le 16
                          décembre 2016. La typologie des répondants (avec une légère évolution à la hausse des plus grandes entreprises par
mi lesParmi  les
       risques    risques
               Parmi
            rapport suivants,       suivants,
                                     quels
                           lesdernière)
                    à l’année   risques           sont quels sont
                                                        : ceux
                                                  suivants,
                                        est la suivante        qui ceux
                                                             quels  sont qui
                                                                   vous      vous
                                                                              qui préoccupent
                                                                         préoccupent
                                                                         ceux     vous préoccupent
moins lepour
         plus2017
               lepour
                   plus   ?2017
                             pour? 2018 ?                                       Secteur d’activité
                                                                                                                               Autre                                        Finance /
                                                                                                                                                      6%                    Assurance
                                                                                                                                           21%                      27%                  Evolution/
                                                                                                                            Services                                                     Classement
            Les défaillances de                                                                                                                                                          2017
             la part des clients
                Des risques         2 et législatifs
                             juridiques   23%                                31%                                              40%                        4
                                                                                                                                              23%
                     (nouvelles réglementations...)                       19%                                   46%Infrastructures                    21% 23% 13%
                                                                                                                                                                Industrie =
      Le niveau de l'inflation 2 15%             Effectifs                    42%                                                38%                            2
                                                                                                                                                      Taille : CA
                        Le  niveau       de la croissance                  17%
                                                                            > 50 000 salariés              42%                                        31%                 10%
                                                                                                                                                                           > 20 Mds €
                                                                                                                                                                                      =
                        < 5 000 salariés                                                                                < 1,5 Mds €
 tion de l'Union Européenne                             15%                                                                                                 15%
  sur la scène internationale            2   15%         31%                                                          40%                      12%
                                   Les cyber-risques
                                         46%         1513%
                                                       %  Entre 20 000 et                              44%                                46%27%                    2013%
                                                                                                                                                                      %         2 +4
                                                                             50 000 salariés                                                                                Entre 5 et
                                                                                                                                                                            20 Mds €
           Le cours du pétrole
                          Des risques8%      8% 24%19%
                                        géopolitiques                               33%                                             33%                    19%
                                        et sécuritaires      13%   Entre 5 000 et
                                                                   20 000 salariés
                                                                                    33%                                           27%
                                                                                                                            Entre 1,5
                                                                                                                          et 5 Mds €
                                                                                                                                                            17% 10%                        -1
      Une instabilité politique
               Le Européenne
        en Union   niveau          de 2
                                      son 13%
                            des contraintes
                     À l’occasion               anniversaire, 31%
                                          10èmesociales        le questionnaire a                            – avec44%
                                                                                                                     2016 (première année10%de digitalisation du
                     évolué : lesetdeux premières  parties
                                    fiscales en France     – 13%
                                                             l’Atlas et les soldes 29%                       questionnaire29%                  27%s’est faite2 avec-1
                                                                                                                           avec réponse obligatoire)
                  d’opinion (précédemment « indicateurs d’optimisme »)                                       l’hypothèse que les non concernés ont dû cette année-là
 e réchauffement climatique
                  ont été ajustées en15%                   33%de réponse
                                      incluant une possibilité                                                 29% en « stabilité ».23%
                                                                                                             répondre
                 La concurrence internationale 15%
                  « non concerné », évitant des  biais dans              25%
                                                            un questionnaire                                              25%                          23%                12%              =
                  désormais           digitalisé           à          100%.                                 Pages 14 et 15, le classement des risques a été effectué
    La question du respect de                                                                               sur une note moyenne, calculée en chiffrant les niveaux
                         Surtout, une refonte
        la laïcité en entreprise             6% 19%    des    questions      sur  les  prévisions  52% de 0 (faible) à 3 (très fort),   23%à l’exclusion des réponses
                         qualitatives donne plus de compacité (les risques Très              d’une
                                                                                                 fort       «Fort
                                                                                                              non concernéMoyen ». Les résultats
                                                                                                                                        Faible    vont
                                                                                                                                                     nonde 1,93/3 pour les
                                                                                                                                                        concerné
                         part, les défis de l’autre) et plus de finesse (les réponses                       risques juridiques et législatifs à 0,36/3 pour le risque
                         oui / non ont été remplacées par une échelle de 1 à 4 +                            d’OPA hostiles.
                         les                          non                             concernés).           Les tableaux reprennent cet ordre de présentation, sous
                                                                       Très fort         Fort         Moyen la forme     plus parlante
                                                                                                                     Faible              des % pour chaque risque, en
                                                                                                                                  non concerné
                         Les risques internes et externes ont été regroupés en                              particulier sur le cumul des « fort » et « très fort ».
                         une question commune.
                                                                                                            On notera que l’ordre selon les moyennes n’est pas
                         Les questions sur les défis et les actions prioritaires ont                        calqué sur celui des cumuls de pourcentage : dans le
                         été fusionnées et regroupées en 3 thèmes : Développe-                              tableau page 15, les risques retenus sont ceux dont la
                         ment / maintien de l’activité, Rentabilité, RH et gouver-                          moyennes est inférieure à 1 (0,36 à 0,96), et corres-
                         nance.
                        Les cyber-risques font leur entrée sur le podium, conséquence                       pondent
                                                                                                                logique  à une  part faible mais
                                                                                                                           de l’exposition         croissante
                                                                                                                                              croissante        des risques
                                                                                                                                                          de l’économie
                        du fait de     sa digitalisation.      La                                           « fort  »  à « très fort » (de 6%   à 28%).  Sur ce  critère des
 types de risquesLessont
                      dirigeants
                          jugés      attendent
                                   comme    fortsbeaucoup
                                                  ou  très     de vague
                                                             forts par  moins
                                                                             de piratages
                                                                   la simplification
                                                                                 de 30%dedes  informatiques
                                                                                           l’Etat mais craignent
                                                                                               dirigeants.
                                                                                                                delel’année    passée et l’anticipation des nouvelles
                                                                                                                      contraire.
                         Cette     année,  nous   avons     inclus  une    question    spécifique
                        réglementations sur les données personnelles ont probablement joué un rôle.         cumuls     de  pourcentages,    on  aurait pu faire figurer  « le
                         au vu du calendrier électoral particulier de 2017, sur les                         cours du pétrole » et « des défaillances de la part de
                 Les risques
 e façon surprenante,   Le
                         enrisque
                              fontgéopolitiques
                                       de taux
                                    partie des    et sécuritaires
                                                  disparait
                                                thèmes     très des  se  maintiennent
                                                                      préoccupations
                                                                médiatisés          que lalogiquement    à un niveau
                                                                                             prioritaires.              élevé.
                         attentes      des  dirigeants      à l’égard     destelscandidats  laïcité
                                                                                               à laen entreprise,
                                                                                                            clientsle»réchauffement
                                                                                                                       (moyenne 1,0, mais 20% et 24% de risques forts
  matique, et dans une  Lesmoindre
                               autresmesure
                         présidentielle.risques lesont
                                                   vieillissement
                                                           stables en desclassement,
                                                                            salariés.      mais baissentou    entrès  forts).
                                                                                                                  valeur   absolue.
                 Une accentuation        du caractère     mondialisé     des préoccupations.
                         Et pour la première fois, nous avons posé directement la
 eci pose une question  Les: lesfacteurs
                         question médias  de«risques
                                          en
                                      du moral font-ils   »perçus
                                                  optimiste trop,
                                                                ouou sont    moins desnombreux
                                                                      les dirigeants
                                                                    pessimiste         des grandes: seuls
                                                                                       dirigeants            3 dépassent
                                                                                                      entreprises
                                                                                                            Le     sont-ils
                                                                                                                même          50%une
                                                                                                                             pour
                                                                                                                         classement contre
                                                                                                                                       a été6utilisé
                                                                                                                                       grande  pour pour
                                                                                                                                                      2017.retenir les défis
 art déconnectésTrois  disparitions
                  de ces (làproblèmes
                                        du topsociété
                                   aussi desur
                                                6 : les ?cyber-risques se répartissent à part égale entre très fort ou fort, et moyen ou faible (sans
                                                     une échelle de 1 à 4).                                 les plus ou les moins prioritaires pages 16 (les plus priori-
                 corrélation avec la taille de l’entreprise) ; la volatilité des marchés financiers et le contexte déflationniste reculent dans les
                                                                                                            taires : notes de 2,26 à 1,93) et 17 (les moins prioritaires
                 préoccupations.
                         Page 6 : l’introduction de la réponse « non concerné »                             0,76 à 0,98), avec une adaptation de la présentation
                         cette année fait apparaître qu’1/4 du panel n’est pas                              page 16 dans l’ordre du cumul des pourcentages « fort »
                         concerné par l’international. La comparaison – prudente                            et « très fort » pour plus de lisibilité.

                                                                    15                    14         19
                                                                                                    10
                                                                                                EN PARTENARIAT AVEC             EN PARTENARIAT
                                                                                                                      EN PARTENARIAT AVEC      AVEC
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler