Catalogue des formations - École nationale de la météorologie

 
Catalogue des formations - École nationale de la météorologie
Catalogue des formations

                                                                                                                                                                2
                                                                                                                                                                0
                                                                                                                                                                1
                                                                                                                                                                6

                                          Crédits photos : Ch. Marchyllie et G. Cayez - Réalisation et impression : DIRCOM/CGN

                       Météo-France
                  73, avenue de Paris
             94165 Saint-Mandé cedex
                        www.meteo.fr

École nationale de la météorologie
      42, avenue de Coriolis - BP 45712
               31057 Toulouse Cedex 1                                                                                                          INPT-École nationale de la météorologie
                  Tél. : 05 61 07 80 80
                   Fax : 05 61 07 96 30
                    www.enm.meteo.fr
Catalogue des formations - École nationale de la météorologie
Catalogue
des formations
      2016
Catalogue des formations - École nationale de la météorologie
Catalogue des formations - École nationale de la météorologie
Sommaire
Calendrier général des formations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5

 La formation initiale diplômante
Technicien des métiers de la Météorologie (TMM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Technicien supérieur exploitation (TSE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
Technicien supérieur instruments et installation (TSI). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
Ingénieur diplômé de l’École nationale de la météorologie (IENM) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Master 2 Recherche SOAC « Surfaces - Océan - Atmosphère - Continents » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
Mastère spécialisé MSEI « Eco-Ingénierie » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16

 La formation spécialisée
Météorologie théorique et pratique pour l'ingénieur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Météorologie théorique et modélisation pour l'ingénieur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Techniques en instrumentation et installation météorologiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20
Météorologie et management . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21

 La formation permanente
Météorologie modulaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
Concepts et méthodes pour la prévision météorologique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25
Techniques et organisation de la prévision à Météo-France. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26
Éléments de télédétection depuis l’espace . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27
Météorologie satellitaire pour les prévisionnistes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
Météorologie tropicale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
Weather forecasting in mid-latitude regions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
Météorologie aéronautique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
Météorologie marine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32
Changement climatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33
Climatology, foundation for climate services . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34

 Informations pratiques
Modalités de candidature ou d’inscription . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
Les contacts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
Demande de dossier d’inscription . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
Catalogue des formations - École nationale de la météorologie
Le catalogue décrit les formations organisées par Météo-France en 2016 et
    ouvertes au public extérieur à l'Établissement public.

    Ces formations concernent le domaine de la météorologie et des sciences cli-
    matiques. Certaines d'entre elles abordent les aspects scientifiques, théoriques
    ou organisationnels ; d'autres s'attachent aux outils et méthodes opérationnels.
    Certaines balaient un large domaine, d'autres se centrent sur un aspect parti-
    culier. Toutes ont cependant la vocation de donner aux stagiaires ou étudiants
    une vision précise et actualisée du domaine concerné, nourrie par l'expertise
    de Météo-France.

    Les formations proposées sont de différents types, chacun correspondant à un
    chapitre du catalogue :
    - des formations initiales, qui préparent à l'obtention d'un diplôme,
    - des formations spécialisées, qui correspondent à certains modules des forma-
      tions initiales, mais ne donnent pas lieu à la délivrance d'un diplôme,
    - des formations permanentes, stages de sensibilisation ou de perfectionne-
      ment, qui couvrent divers secteurs techniques, dans le domaine de la météo-
      rologie ou du climat.

    Le catalogue précise le calendrier des formations, leur objectif, leur contenu, le
    public visé ainsi que les modalités d'inscription. Les formations non diplôman-
    tes donnent lieu à l'attribution d'un certificat ou d'une attestation.

    Ces formations sont en général organisées et réalisées par l'ENM, École natio-
    nale de la météorologie, service de formation de Météo-France basé à Tou-
    louse, et par ailleurs établissement d'enseignement supérieur, membre de la
    Conférence des Grandes Écoles et de l'Institut National Polytechnique de Tou-
    louse.

    La plupart des formations du catalogue sont accueillies dans les locaux de
    l'ENM, à Toulouse.

    Il est à noter que certaines des formations proposées sont également ouvertes
    aux agents de l'établissement public Météo-France. Le suivi de l'une de ces for-
    mations ne donne en aucun cas à l'étudiant ou au stagiaire le statut d'agent
    de Météo-France. Le personnel de l'Établissement public est recruté exclusive-
    ment par voie de concours. Les renseignements sur ces concours ne figurent
    pas dans le présent catalogue ; ils sont accessibles sur le site de Météo-France
    (www.meteofrance.fr) et sur le site de l'école nationale de la météorologie
    (www.enm.meteo.fr).

    Météo-France peut par ailleurs, sur demande, organiser des formations spéci-
    fiques, en réponse à un besoin particulier. Ces formations donnent lieu en
    général à une proposition contractuelle, et ne sont pas détaillées dans le cata-
    logue. Les organismes ou personnels intéressés par ce type de formation sont
    invités à se rapprocher de l'ENM.

4
Catalogue des formations - École nationale de la météorologie
Calendrier général des formations 2016
                                                                                         Durée et dates                                      Niveau d’accès

                                Technicien des métiers de la météorologie (TMM)          18 mois : septembre 2016 à février 2018             Bac S
                                             Technicien supérieur exploitation (TSE)
 Formation initiale

                                                                                         2 ans : septembre 2016 à juillet 2018               Bac S
                                                                de la météorologie
    diplômante

                                                     Technicien supérieur instruments
                                                                                         2 ans : septembre 2016 à juillet 2018               Bac STI 2D
                                              et installation (TSI) de la météorologie
                                                                Ingénieur diplômé
                                                                                         3 ans : septembre 2016 à juillet 2019               CPGE2 ou licence 3 ou Master 1
                                    de l’École nationale de la météorologie (IENM)
                                                             Mastère spécialisé MSEI
                                                                                         12 mois : de septembre 2016 à septembre 2017        Bac +5
                                                                  « Eco-Ingénierie »
                                                      Master 2 recherche SOAC
                                                                                         1 an : septembre 2016 à juin 2017                   Master 1 ou équivalent
                                « Océan - Atmosphère - Surfaces continentales »

                              Météorologie théorique et pratique pour l’ingénieur        1 an : septembre 2016 à juillet 2017                Bac +2
 spécialisée
  Formation

                                                            Météorologie théorique
                                                                                         6 mois : septembre 2016 à février 2017              Bac +2
                                                    et modélisation pour l’ingénieur
                                        Techniques en instrumentation et installation
                                                                                         1 an : septembre 2016 à juillet 2017                Bac
                                                                    météorologique
                                                       Météorologie et management        3 mois : mars à juin 2016                           Météorologiste

                        Sciences et techniques de base
                                          Éléments de télédétection depuis l’espace      5 jours : du 26 au 30 septembre 2016                Bac
                                                             Changement climatique       4 jours : du 14 au 17 mars 2016                     Bac
                                         Climatology, foundation for climate services
                                                                                         10 days : May 30th to June 10th 2016                Météorologiste
                                                                 (stage anglophone)
 Formation permanente

                        Prévision
                                                                                         2 sessions :
                                                              Concepts et méthodes
                                                                                         10 jours : du 7 au 18 mars 2016 et du 19 au 30      Météorologiste
                                                   pour la prévision météorologique
                                                                                         septembre 2016
                         Techniques et organisation de la prévision à Météo-France       5 jours : du 12 au 16 septembre 2016                Météorologiste
                                    Météorologie satellitaire pour les prévisionnistes   4 jours : du 21 au 25 novembre 2016                 Météorologiste
                                                              Météorologie tropicale     8,5 jours : du 21 mars au 1 avril 2016
                                                                                                                     er
                                                                                                                                             Météorologiste
                                                                                         2 x 5 jours ; du 28 novembre au 9 décembre 2016 :
                                         Weather forecasting in mid-latitude regions
                                                                                         *module 1 : du 28 novembre au 2 décembre 2016       Météorologiste
                                                                (stage anglophone)
                                                                                         *module 2 : du 5 au 9 décembre 2016

                        Météorologie appliquée
                                                                                         5 jours : du 14 au 18 novembre 2016
                                                             Météorologie modulaire      (formation dispensée sous la forme de 4 modules     Bac
                                                                                         généralistes et 3 modules spécialisés)
                                                                                         2 x 5 jours :
                                                          Météorologie aéronautique      *module 1 : du 3 au 7 octobre 2016                  Météorologiste
                                                                                         *module 2 : du 10 au 14 octobre 2016
                                                                Météorologie marine      9 jours : du 7 au 18 novembre 2016                  Météorologiste

(2) Classes Préparatoires aux Grandes Écoles

                                                                                                                                                                              5
Catalogue des formations - École nationale de la météorologie
Catalogue des formations - École nationale de la météorologie
La formation
      initiale
 diplômante

                        L’accès à ces formations fait l’objet
                  d’une sélection par un jury d’admission.
    Les renseignements détaillés sur les procédures d’accès
                              peuvent être obtenus auprès
                  de l’École nationale de la météorologie,
                               dont les coordonnées sont :

     École nationale de la météorologie
            42, avenue Gaspard-Coriolis - BP 45712
                   31057 Toulouse Cedex 1 - France
                           Tél. : +33 5 61 07 80 80
                           E-mail : enm.fr@meteo.fr
Catalogue des formations - École nationale de la météorologie
Technicien des métiers de la météorologie (TMM)

    Date limite de candidature : (voir ci-dessous)                                     Responsable pédagogique : Marie-Pierre Traullé
     Session : septembre 2016 à février 2018                                           Lieu : Toulouse
                                                                                       Code de la formation : DE-TMM

 Objectifs                                                                           Contenu de la formation
Les stagiaires reçoivent une formation météorologique de base correspondant          Ce cycle est organisé en 3 semestres entrecoupés de stages et d’ateliers.
au niveau technicien en météorologie, conformément à la définition du BIP-
                                                                                     Semestre 1 : Fondamentaux en météorologie et techniques de bases
TM (Basic Instructionnal Package for Technician in Meteorology) donnée dans
le Volume 1083 de l’Organisation Mondiale de la Météorologie (OMM) :                 Objectifs généraux :
« Manuel sur l’application des normes d’enseignement et de formation pro-            Compléter la formation générale afin d’homogénéiser les pré-requis des élèves
fessionnelle en météorologie et hydrologie ».                                        d’une même promotion. Acquérir les connaissances sur l’environnement des
                                                                                     futures activités : l’atmosphère et dans une moindre mesure, l'océan. Etre capa-
Ils reçoivent aussi, en ce qui concerne la prévision aéronautique, la formation      ble de décrire et d’utiliser les premières bases en observation, mesure, analyse
de niveau "météorologiste" (BIP-MT) conformément à la définition du Volume           météorologique. Acquérir des compétences dans les techniques de communica-
1083 de l'OMM.                                                                       tion, de bureautique, de programmation informatique.
                                                                                     Cours constitutifs de ce semestre :
Les stagiaires se préparent ainsi aux fonctions :                                    Observation, Mesure et capteurs (paramètres et capteurs associés), Météorolo-
• d'observateur, de cartographe, de transmissionniste et de protectionniste de       gie satellitaire, Physique de l’atmosphère, Océanographie, Bases de l’analyse,
l'aéronautique,                                                                      Mathématiques, Probabilités, Bureautique, Technologie informatique, UNIX, Tech-
• de prévisionniste aéronautique, après une période probatoire.                      niques de communication, Anglais.
                                                                                     Semestre 2 : Approfondissement en sciences, techniques et assistances.
 Public concerné                                                                    Mise en application
Élèves sous–officiers de l’Armée de l’air, de l’ALAT et de la Marine nationale, et   Objectifs généraux :
étudiants (français ou étrangers) destinés à occuper les fonctions de technicien     Poursuite des acquisitions de compétences en analyse et prévision, observation
en météorologie selon la définition du volume 1083 de l’OMM.                         et de mesure, assistances météorologiques. Etre capable d’utiliser les méthodes
                                                                                     de travail en observation et en analyse météorologique. Acquérir des connais-
 Date limite de candidature                                                         sances en prévision numérique, convection, et météorologie tropicale. Acquérir
                                                                                     et savoir utiliser les méthodes de travail en climatologie / statistiques et en tech-
Selon modalités de recrutement définies chaque année en lien avec l’école inter-     nologie internet. Mettre en pratique ses connaissances et compétences lors de
armes, l’OMM et les ambassades concernées.                                           stage, d'ateliers et de projets avec tout le comportement attendu au sein d'une
                                                                                     équipe.
 Durée et calendrier                                                                Cours constitutifs de ce semestre :
La formation a une durée de 18 mois (septembre de l’année n à février de             Observation, Convection, Météorologie tropicale, Pollutions, Analyse Prévision,
l'année n +2).                                                                       Assistance aéronautique, Prévision numérique, Climatologie, Statistiques, Tech-
                                                                                     nologie Internet, Base de données, Anglais, Stage pendant 1 semaine.
 Modalités d’admission                                                              Semestre 3 : Assistances et connaissances professionnelles -
Sur dossier justifiant les pré–requis de niveau de Terminale scientifique S,         Mise en application en situation
épreuves et entretien et, pour les élèves sous–officiers, selon les modalités        Objectifs généraux :
d’orientation des bureaux de recrutement.                                            Acquérir et mettre en pratique ses connaissances et ses compétences en météo-
Un recrutement spécifique (dossier et examen probatoire) est par ailleurs mis en     rologie aéronautique en conformité avec les préconisations de l'OMM et de
place pour les étudiants étrangers justifiant d'un baccalauréat validé et présen-    l'OACI. Mettre en pratique les techniques et ses compétences dans les domaines
tés par un service employeur intéressé par cette formation.                          de l’observation, de la mesure, de la prévision et de l'assistance. Acquérir des
                                                                                     connaissances sur l’environnement professionnel.

 Niveau à l’issue de la formation                                                   Cours constitutifs de ce semestre :
                                                                                     Produits satellite, Prévision, Nivologie, Analyse/prévision, Ateliers d’observa-
Niveau correspondant à une formation de « Technicien en météorologie » au            tion/analyse/prévision, Anglais.
sens de la note 1083 de l’Organisation Météorologique Mondiale, disponible sur
le lien suivant :                                                                    Plusieurs matières spécifiques aux Armées, et d'autres destinées à l'armée de
http://www.wmo.int/pages/prog/dra/etrp/documents/1083_Manual_                        Terre ou Mer ou Air, suivies de stages finaux de fin d'études.
on_ETS_fr_rev.pdf
                                                                                      Validation, diplôme
                                                                                     Tout élève ayant suivi avec succès la formation se voit décerner le diplôme de
                                                                                     « Technicien des métiers de la météorologie ».

                                                                                      Lieu
                                                                                     La formation théorique et pratique ainsi que les ateliers sont organisés à l’École
                                                                                     nationale de la météorologie située à Toulouse (France).

8
Catalogue des formations - École nationale de la météorologie
Technicien supérieur exploitation (TSE)

  Date limite de candidature :                                             Responsable pédagogique : Marie-Pierre Traullé
  • selon modalités de recrutement définies chaque année, consulter le     Lieu : Toulouse
  site www.enm.meteo.fr rubrique Admission & Concours                      Code de la formation : DE-TSE
  Session : septembre 2016 à juillet 2018

 Objectifs                                                               Contenu de la formation
Cette formation se situe au niveau « Technicien en météorologie »        Ce cycle est organisé en 4 semestres entrecoupés de stages et
de l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM). Elle prépare au         d’ateliers.
métier de Technicien supérieur exploitation de la météorologie à         Les trois premiers semestres sont mutualisés avec la formation de
Météo-France, plus particulièrement dans les domaines de l’observa-      technicien des métiers de la météorologie.
tion et des mesures météorologiques, de la climatologie, du traite-      Semestre 1 : Fondamentaux en météorologie et techniques de bases
ment de l’information, de la prévision du temps et de l’assistance       Objectifs généraux :
météorologique. La formation comporte aussi des enseignements            Compléter la formation générale afin d’homogénéiser les pré-requis
relatifs à la communication et à la commercialisation afin d’amener      des élèves d’une même promotion. Acquérir les connaissances sur
les techniciens à assurer des tâches dans ces domaines.                  l’environnement des futures activités : l’atmosphère et dans une moin-
                                                                         dre mesure, l'océan. Etre capable de décrire et d’utiliser les premières
 Public concerné                                                        bases en observation, mesure, analyse météorologique. Acquérir des
Etudiants de niveau « classe de Terminale scientifique S » voulant       compétences dans les techniques de communication, de bureautique,
acquérir les connaissances et le savoir faire d'un technicien en         de programmation informatique.
météorologie.                                                            Cours constitutifs de ce semestre :
                                                                         Observation, Mesure et capteurs (paramètres et capteurs associés),
 Durée et calendrier                                                    Météorologie satellitaire, Physique de l’atmosphère, Océanographie,
                                                                         Bases de l’analyse, Mathématiques, Probabilités, Bureautique, Techno-
La formation a une durée de deux ans (de septembre de l’année n
                                                                         logie informatique, UNIX, Techniques de communication, Anglais.
à juillet de l’année n +2).
                                                                         Semestre 2 : Approfondissement en sciences, techniques et assis-
 Modalités d’admission                                                  tances. Mise en application
Sur concours ouvert aux personnes ayant le niveau du Baccalauréat        Objectifs généraux :
(épreuves sur le programme du Bac S). Les stagiaires ainsi recrutés      Poursuite des acquisitions de compétences en analyse et prévision,
devront être titulaires du Bac lors de leur intégration.                 observation et de mesure, assistances météorologiques. Etre capable
Sur concours interne ouvert aux agents publics.                          d’utiliser les méthodes de travail en observation et en analyse météo-
Les étudiants admis à un concours ont le statut d’élèves fonction-       rologique. Acquérir des connaissances en prévision numérique, convec-
naires.                                                                  tion, et météorologie tropicale. Acquérir et savoir utiliser les méthodes
Un recrutement spécifique (dossier et examen probatoire) est par         de travail en climatologie/statistiques et en technologie internet. Met-
ailleurs mis en place pour les étudiants étrangers, justifiant d’un      tre en pratique ses connaissances et compétences lors de stage,
baccalauréat validé et présentés par un service employeur intéressé      d'ateliers et de projets avec tout le comportement attendu au sein
par cette formation.                                                     d'une équipe.
                                                                         Cours constitutifs de ce semestre :
 Niveau à l’issue de la formation                                       Observation, Mesure et capteurs, Convection, Météorologie tropicale,
                                                                         Pollutions, Analyse Prévision, Assistance aéronautique, Agrométéorolo-
Niveau de Technicien supérieur exploitation de la météorologie cor-      gie, Hydrologie, Prévision numérique, Climatologie, Statistiques, Tech-
respondant à une formation de « Technicien en météorologie » au          nologie Internet, Base de données, Anglais, Stage en centre
sens de la note 1083 de l’Organisation Météorologique Mondiale,          météorologique pendant 1 semaine.
disponible sur le lien :
http://www.wmo.int/pages/prog/dra/etrp/documents/1083_
Manual_on_ETS_fr_rev.pdf

                                                                                                                                                9
Semestre 3 : Assistances et connaissances professionnelles - Mise en       Validation, diplôme
application en situation
Objectifs généraux :                                                      Tout élève ayant suivi avec succès la formation se voit décerner, le
Acquérir et mettre en pratique ses connaissances et ses compéten-         diplôme de « Technicien supérieur exploitation de la météorologie ».
ces en météorologie aéronautique en conformité avec les préconi-
sations de l'OMM et de l'OACI. Mettre en pratique les techniques et       Cette formation permet d’obtenir les crédits ECTS (European Credit
ses compétences dans les domaines de l’observation, de la mesure          Transfer System) dans les disciplines où les objectifs ont été atteints.
et de la prévision et de l'assistance. Acquérir des connaissances sur     En cas de succès total, 30 crédits sont obtenus par semestre suivi.
l’environnement professionnel.
Cours constitutifs de ce semestre :                                        Lieu
Produits satellite, Prévision, Nivologie, Analyse/prévision, Ateliers     La formation théorique et pratique ainsi que les ateliers et les pro-
d’observation/analyse/prévision, Anglais.                                 jets sont organisés à l’ENM (Toulouse). Les stages en milieu profes-
Statistiques, Théorie réseaux, Gestion de projet, Programmation, Projet   sionnel se déroulent généralement en France métropolitaine.
program-mation, Démarche commerciale, Droit administratif.

Semestre 4 : Ouverture sur la vie professionnelle
Objectifs généraux :
Se perfectionner dans le domaine du traitement des données sur le
climat. Achever la formation sous forme de stage, d’ateliers et pro-
jets dans les divers domaines de compétence des TSE. Exécuter le
projet de fin d’études dans une équipe d'un service météorologique
ou dans un organisme extérieur utilisateur de météorologie. Savoir
rédiger un rapport avant d’en faire un exposé devant un jury.
Cours constitutifs de ce semestre :
Ateliers d’analyse/prévision, Ateliers d’observation/climatologie/
maintenance, Projet climatologique, Stage en centre météorolo-
gique pendant 2 semaines. Projet de fin d’études (7 semaines) : le
sujet de ce projet est proposé, soit par un service de Météo-France,
soit par un organisme travaillant sur des thèmes ayant un rapport
avec la météorologie. Son déroulement s’effectue dans le service
ayant proposé le sujet, sous conduite technique du dit organisme

10
Technicien supérieur instruments et installation (TSI)

  Date limite de candidature :                                                       Responsable pédagogique : Marie-Pierre Traullé
  • selon modalités de recrutement définies chaque année, consulter le               Lieu : Toulouse
  site www.enm.meteo.fr rubrique Admission & Concours                                Code de la formation : DE-TSI
  Session : septembre 2016 à juillet 2018

                                                                                   Unité 2 : Sciences et techniques fondamentales
 Objectifs                                                                        Objectifs généraux :
L’enseignement dispensé aux élèves du cycle Technicien supérieur instru-           Ce module concerne l’enseignement des techniques fondamentales pour bien
ments et installation de la météorologie (TSI) a pour but de les former aux        appréhender l’enseignement des spécialités enseignées en unité 3.
fonctions suivantes :                                                              Cours constitutifs de cette unité :
• Mise en œuvre ou contrôle technique du montage, de l’installation, de la         • Téléinformatique, Stations automatiques, Systèmes d’acquisition de données,
maintenance et de l'évolution des instruments de mesure, des équipements           Technologie informatique, UNIX, Base de données, Programmation objet, Trans-
de transmission et des appareillages associés utilisés par les services de         missions, Anglais technique, Technologie Web.
météorologie.
• Assurance de la qualité de la mesure des paramètres météorologiques, pro-        Unité 3 : Spécialités
duits finis utilisables à des fins diverses : prévision, assistances météorolo-    Objectifs généraux :
giques, études et recherches.                                                      Ce module se consacre à l’enseignement professionnel proprement dit.
                                                                                   Cours constitutifs de cette unité :
                                                                                   • Radar, Capteurs aéronautiques, Circulation des données à Météo-France,
 Public concerné                                                                  Méthodes de maintenance, Compatibilité électromagnétique.
Etudiants de niveau « classe de Terminale STI2D » voulant acquérir les             Unité 4 : Ateliers et stages
connaissances et le savoir faire d'un technicien en météorologie.                  Objectifs généraux :
                                                                                   Ce module comprend des stages à l’ENM et dans les différents services de
 Durée et calendrier                                                              Météo-France ; il comprend aussi les habilitations électrique, travail en hauteur
                                                                                   et hygiène et sécurité.
La formation a une durée de deux ans (de septembre de l’année n à juillet
                                                                                   Cours constitutifs de cette unité :
de l’année n +2).
                                                                                   • Conduite de travaux, Habilitation travail en hauteur, Habilitation élec-
La première année se déroule à l’IUT Mesures Physiques de Toulouse, la
                                                                                   trique, Secourisme, Hygiène et sécurité,
deuxième année à l’ENM.
                                                                                   • Atelier d’installation et de maintenance (détection de dysfonctionnements,
Selon leur cursus antérieur à la réussite du concours, certains candidats peu-
                                                                                   maintenance et remise en état sur un simulateur d’équipement d’un Centre
vent être dispensés de la première année.
                                                                                   Météorologique, installation d’équipements utilisés à Météo-France),
                                                                                   • Stage de 1 semaine dans un service de maintenance régional,
 Modalités d’admission                                                            • Visite de la Direction des Systèmes d’Observation de Météo-France.
                                                                                   • Stage de fin d'étude de 5 semaines.
Sur concours ouvert aux personnes ayant le niveau du Baccalauréat (épreu-
ves sur le programme du Bac STI2D/option Systèmes d’information et
Numérique). Les stagiaires ainsi recrutés qui ont déjà le niveau BAC +2 (BTS        Validation, diplôme
ou DUT dans les domaines d’activités TSI) intègreront directement en 2ème
                                                                                   Tout élève ayant suivi avec succès la formation se voit décerner le diplôme
année.
                                                                                   de « Technicien Supérieur Instruments et Installation de la Météorologie ».
Sur concours interne ouvert aux agents publics.
                                                                                   Cette formation permet d’obtenir les crédits ECTS (European Credit Transfer
Un recrutement spécifique (dossier et examen probatoire) est par ailleurs
                                                                                   System) dans les disciplines où les objectifs ont été atteints. En cas de suc-
mis en place pour les étudiants étrangers. Les étudiants admis par concours
                                                                                   cès total, 30 crédits sont obtenus par semestre suivi.
ont le statut d’élèves fonctionnaires.

 Niveau à l’issue de la formation                                                  Lieu
                                                                                   La formation théorique et pratique est essentiellement organisée à l’ENM,
Niveau de « Technicien supérieur instruments et installation de la météoro-
                                                                                   mais également dans des services de maintenance de Météo-France situés
logie ».
                                                                                   en métropole.

 Contenu de la formation
se déroulant à l’ENM
Cette formation est organisée en 4 unités d’enseignement :
Unité 1 : Météorologie
Objectifs généraux :
Ce module regroupe les enseignements de culture générale du technicien.
Cours constitutifs de cette unité :
• Electricité, Observation, Mesure et Capteurs, Analyse/prévision et assistances
météorologiques, Météorologie satellitaire.
• Météorologie Générale et Thermodynamique,
• Droit administratif, Conférences de présentation de Météo-France.

                                                                                                                                                                11
Ingénieur diplômé
 de l’École nationale de la météorologie (IENM)

  Date limite de candidature :                                                 Responsable pédagogique : François Bompay
  • selon modalités d’organisation définies chaque année, consulter le         Lieu : Toulouse
  site www.enm.meteo.fr rubrique Admission & Concours                          Code de la formation : DE-IENM
  Session : septembre 2016 à juillet 2019

 Objectifs                                                                   Niveau à l’issue de la formation
Cette formation se situe au niveau « Météorologiste » de la classification   Grade de Master dans un cursus correspondant à une formation de
de l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) et est habilitée à           « Météorologiste » au sens de la note 1083 de l’Organisation Météoro-
délivrer le titre « d’Ingénieur diplômé de l’École nationale de la météo-    logique Mondiale, disponible sur le lien :
rologie par la commission des Titres d’Ingénieur. Elle a pour but de pré-    http://www.wmo.int/pages/prog/dra/etrp/documents/1083_Ma
parer ses bénéficiaires à occuper des postes de responsabilité technique     nual_ on_ETS_fr_rev.pdf
ou administrative touchant à la météorologie. Les tâches futures de ces
personnes peuvent être les suivantes :                                        Contenu de la formation
• responsabilité technique en prévision, climatologie, informatique
ou instrumentation,                                                          1 - Première et seconde années scolaires
• études, conseils,                                                          Des enseignements pratiques et théoriques, pluridisciplinaires,
• activités de recherche et de développement,                                dispensés dans les locaux de l’école, alternent avec des activités de
• encadrement technique et administratif, management.                        synthèse et de connaissance du milieu professionnel, activités qui
                                                                             se déroulent dans des services météorologiques en France métro-
 Public concerné                                                            politaine.
Étudiants des Classes Préparatoires aux Grandes Écoles (CPGE) ou             Enseignements théoriques et pratiques : :
étudiants de formations équivalentes (très bon niveau de seconde             • Sciences de base ;
année d’université scientifique ou équivalent validé), désirant suivre       • Météorologie théorique et modélisation ;
une formation supérieure en météorologie.                                    • Prévision du temps et applications ;
                                                                             • Climatologie et statistiques appliquées ;
 Durée et calendrier                                                        • Instrumentation et mesure ;
                                                                             • Informatique et télécommunications ;
La formation a une durée de trois ans (de septembre de l’année n
                                                                             • Communication et management (sensibilisation) ;
à juillet de l’année n +3).
                                                                             • Techniques de vente (sensibilisation) ;
                                                                             • Autres sciences humaines économiques et juridiques ;
 Modalités d’admission                                                      • Connaissances du métier d’ingénieur ;
L’admission en première année de formation se fait par :                     • Langues étrangères.
• Concours ouvert aux étudiants des CPGE (concours commun Mines-             Activités de synthèse :
Ponts) avec une filière fonctionnaire (recrutement d’élèves fonc-            • Projet de programmation informatique ;
tionnaires) et une filière non fonctionnaire.                                • Projet de modélisation ;
• Concours interne ouvert aux agents publics.
Admisssion sur dossier pour les candidats titulaires d’une L3 scienti-       Activités de connaissance du milieu professionnel :
fique ;                                                                      Une option de spécialisation en prévision du temps, statistiques
Une admission directe en deuxième année de formation est possi-              appliquées à la météorologie, ou calcul scientifique est insérée dans
ble par le biais d’un concours spécial ouvert aux titulaires d’une           le programme général du 4ème semestre.
licence scientifique et ayant validé une première année d’un master          2 - Troisième année
scientifique, d’une maîtrise de sciences ou d’une qualification recon-
                                                                             Options proposées
nue équivalente à l’un de ces titres ou diplômes. Il comporte, entre
                                                                             • Spécialisation proposée dans le cadre de MSN (Modélisation et Simu-
autres, une épreuve de météorologie.
                                                                             lation Numérique), du M2R Surfaces - Océan – Atmosphère - Conti-
Par ailleurs, un concours spécifique (dossier, entretien, et éventuel-
                                                                             nents, ou d’une année I3D (Ingénieur des développements durables)
lement examen probatoire) est mis en place pour les étudiants
                                                                             en commun avec le MS Eco-ingénierie.
étrangers, justifiant d’un bon niveau de deuxième année
                                                                             • D’autres options peuvent être organisées sur demande spécifique.
d’université validée. L’admission se fait en première année de for-
                                                                             Sous certaines conditions, la 3ème année peut se dérouler dans un autre
mation.
                                                                             établissement de niveau équivalent.
Un niveau de connaissance correct en anglais est souhaitable.
                                                                             Dans tous les cas, un stage de fin d’étude, en général en « recherche et
                                                                             développement », d’environ cinq mois est organisé en fin de scolarité.

12
 Validation, diplôme
À l’issue de la formation, les élèves se voient délivrer le titre
d’Ingénieur diplômé de l’École nationale de la Météorologie, reconnu
par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieur).
Cette formation permet d’obtenir les crédits ECTS (European Credit
Transfer System) dans les disciplines où les objectifs ont été atteints.
En cas de succès total, 30 crédits sont obtenus par semestre suivi.

 Lieu
La formation théorique et pratique, ainsi que les ateliers et les pro-
jets, sont organisés à l’ENM (Toulouse). Les stages en milieu profes-
sionnel sont réalisés dans des laboratoires ou entreprises en France
ou à l'étranger.

                                                                           13
Surfaces - Océan - Atmosphère - continents (ce Master est cohabilité ENM - Université Paul Sabatier)

 Master 2 recherche SOAC

  Date limite de candidature : fin juin 2016                               Responsable ENM : Claire Doubremelle
  Session : septembre 2016 à juin 2017                                     Responsable UPS : Sylvain Coquillat
                                                                           Lieu : Toulouse
                                                                           Code de la formation : DE-M2SOAC

 Objectifs                                                               Modalités d’admission
Cette formation a pour objectif d’apporter aux étudiants la base de      Sur dossier.
connaissances leur permettant d’aborder ensuite une thèse dans le
vaste domaine scientifique concerné par l’étude des processus qui         Validation
pilotent l’évolution de notre environnement. Ceci nécessite la com-
                                                                         Le diplôme de master SOAC est co-habilité par l’Université Paul
préhension des mécanismes de notre environnement naturel, des
                                                                         Sabatier et l’École nationale de la Météorologie.
perturbations apportées par l’activité humaine et des couplages
                                                                         Tout étudiant ayant suivi avec succès la formation se voit décerner
complexes entre les différents milieux.
                                                                         le diplôme de master 2 SOAC.
                                                                         Ce diplôme permet d’obtenir les crédits ECTS (European Credit Transfer
 Public concerné                                                        System) dans les disciplines où les objectifs ont été atteints. En cas de
• Diplômés de l’enseignement supérieur du niveau de Master               succès total, 60 crédits sont obtenus.
1ère année ou Maîtrise scientifique (physique, mécanique, mathéma-
tiques appliquées, physico-chimie…),                                      Lieu
• Diplômés d’une école d’ingénieur dont la formation est proche des
                                                                         Tous les cours du premier semestre sont dispensés sur le site de
domaines cités ci-dessus,
                                                                         l’École nationale de la météorologie.
• Titulaires d’un diplôme étranger admis en équivalence du master
                                                                         Le stage de 5 mois se déroule au sein d’une équipe d’accueil, le plus
ou du diplôme d’ingénieur.
                                                                         souvent à Toulouse.

 Durée et calendrier
La formation a une durée de dix mois (de septembre de l’année n
à fin juin de l’année n +1).
Elle est divisée en deux semestres : le premier comprend les ensei-
gnements théoriques et le second est consacré à un stage de cinq
mois en laboratoire dans une équipe d’accueil.

 Connaissances requises
Connaissances fondamentales en physique, mathématiques et
mécanique.

 Contenu de la formation
Attention : suite à la refonte de la formation traitant de l’océan, de
l’atmosphère et des surfaces continentales, la nouvelle maquette est
en cours d’élaboration, et ne sera disponible qu’au printemps 2016.

                                                                         N.B. Le descriptif complet du M2SOAC est disponible sur le site internet de l’ENM.

14
Eco-Ingénierie

 Mastère spécialisé MSEI

  Date limite de candidature : fin juin 2016                                 Responsables ENM : Claire Doubremelle,
  Session : septembre 2016 à septembre 2017                                  Barbara Bourdelles
                                                                             Lieu : Toulouse
                                                                             Code de la formation : DE-MSEI

 Objectifs                                                                 Contenu de la formation
L’ENM propose avec les six autres écoles de l'Institut National Poly-      UE1 – Contextes planétaires et enjeux anthropiques (40h) : 3 ECTS
technique de Toulouse (INPT) proposent en co-accréditation un mas-         Contexte et enjeux économiques
tère spécialisé en Eco-Ingéniérie, accrédité par la Conférence des         Contexte climatique
Grandes Écoles.                                                            Contexte et enjeux énergétiques
                                                                           Contexte lié à la biodiversité
Le MSEI a pour objectif de :                                               Enjeux liés aux ressources et aux déchets
• Enrichir la formation des élèves ingénieurs par un enseignement          Enjeux territoriaux (habitat, urbanisme, utilisation des espaces, etc.)
mettant en exergue les enjeux majeurs du développement durable             Enjeux liés aux transports
et la manière de mieux les cerner grâce à des méthodes et des              Enjeux liés à la production alimentaire
outils de modélisation appropriés à la complexité                          Enjeux liés à l’alimentation et à la nutrition
• Acquérir la connaissance et la compréhension des systèmes com-           Enjeux liés à la production industrielle
plexes et mobiliser les outils adéquats pour les représenter, notam-
                                                                           UE2 – Sciences et méthodes systémiques (48h) : 4 ECTS
ment dans l’optique de faire émerger des indicateurs pouvant
                                                                           Sciences d'ingénierie des systèmes complexes
éclairer le jugement des décideurs
                                                                           Epistémologie des sciences d'ingénierie
• Positionner le développement durable dans le contexte de
                                                                           Thermodynamique des systèmes auto-organisés
l’entreprise, des territoires et de la mondialisation. Exercer à sa mis-
sion d'instigateur du changement en développant ses compétences            UE3 – Modélisation et simulation des systèmes complexes (81h) :
humaines                                                                   7 ECTS
• Réaliser en équipe un projet long pour susciter le passage de la         Modélisation et simulation des systèmes dynamiques
pluridisciplinarité à la transdisciplinarité.                              Modélisation et simulation spatiale (SIG)
                                                                           Modélisation des systèmes énergétiques par bonds-graphs
                                                                           Modélisation des systèmes socio-écologiques
 Public concerné                                                          Modèles de chaînes logistiques étendues
• Jeunes diplômés d’écoles d’ingénieur reconnues par la CTI ou titu-
laires d’un master scientifique                                            U4 – Méthodes et outils de conception, d'évaluation et de pilo-
• Cadres expérimentés (de niveau bac +4 ou supérieur) avec au              tage (75h) : 6 ECTS
minimum 3 ans d’expérience professionnelle                                 Analyse multi-objectifs et aide à la décision
• Étudiants étrangers, possédant une parfaite maîtrise de la langue        Bilan Carbone et bilan d'émission GES réglementaire
française et titulaires d’un Master scientifique (ou équivalent)           Analyse de cycle de vie
                                                                           Métriques du développement durable
                                                                           Ecologie, écotoxicologie et évaluation des risques environnemen-
 Durée et calendrier                                                      taux
La formation a une durée de douze mois (de septembre de l’année
                                                                           UE5 – Sociologie, économie et gouvernance des organisations
n à septembre de l’année n +1).
                                                                           (56h) 5 ECTS
                                                                           Sociologie des organisations
                                                                           Economie de fonctionnalité et économie circulaire
                                                                           Gouvernance et management des organisations
                                                                           Prospective stratégique
                                                                           UE 6 - Activités de mise en situation (50h) : 4 ECTS
                                                                           Créativité
                                                                           Humanisme méthodologique
                                                                           Activités physiques à dimension psycho-sociale
                                                                           Langues (Anglais)

                                                                                                                                               15
UE 7 - Conception de projet en mode collaboratif étudiants/                  Validation
enseignants (100h) : 16 ECTS
Réalisation en équipe d’un projet long, travail de recherche et de          Le Mastère Spécialisé en Eco-Ingéniérie est co-acrédité ENM, ENSIACET,
conception,                                                                 ENSAT, ENSEEIHT, EIP-Purpan, ENT et ENIT.
La formation se poursuit par un stage de 6 mois de mars à septem-           Tout étudiant ayant suivi avec succès la formation se voit décerner le
bre en entreprise ou dans d’autres organisations (établissements            Mastère spécialisé en Eco-Ingéniérie
publics, collectivités, ONG, etc.) et s'achève par la rédaction d’une
thèse professionnelle et soutenance orale devant un jury d’évalua-          Ce diplôme permet d’obtenir les crédits ECTS (European Credit Transfer
tion mixte académique/professionnel.                                        System) dans les disciplines où les objectifs ont été atteints.
                                                                            En cas de succès total, 75 crédits sont obtenus selon la répartition sui-
                                                                            vante :
 Modalités d’admission
                                                                            • UE1 Contextes planétaires et enjeux anthropiques pour l’éco-ingé-
L’admission à la formation se fait sur dossier téléchargeable sur le site
                                                                            niérie : 3 ECTS ;
internet de l’ENM :
                                                                            • UE2 Sciences, concepts, et méthodologies systémiques : 4 ECTS ;
http://www.enm.meteo.fr/content/mastère-spécialisé-éco-ingénierie-ms-ei
                                                                            • UE3 Modélisation et simulation de systèmes complexes : 7 ECTS;
                                                                            • UE4 Méthodes et outils de conception, d’évaluation et de pilotage :
La formation est ouverte sur titre :
                                                                            6 ECTS;
• aux candidats titulaires d’un diplôme de niveau Bac +4 (avec men-
                                                                            • UE5 Gouvernance et économie de la soutenabilité : 5 ECTS;
tion) ou Bac +5,
                                                                            • UE6 Activités de mise en projet : 4 ECTS;
• aux ingénieurs ou titulaires de Masters scientifiques,
                                                                            • UE7 Conception de projet : 16 ECTS;
• aux cadres titulaires d’un diplôme de niveau bac +4, justifiant de
                                                                            • Stage de 6 mois : 30 ECTS.
3 années d’expérience professionnelle,
• aux cadres titulaires d'un diplôme de niveau bac +2 justifiant de 5
à 10 années d’expérience professionnelle après validation des acquis         Lieu
professionnels (VAP).                                                       Sur le site de l'ENM (météopole toulousaine) principalement, et sur
                                                                            les sites des autres écoles de l'INPT pour des activités spécifiques.
Cette formation est aussi accessible aux étudiants étrangers, possé-
dant une parfaite maîtrise de la langue française et titulaires d’un
Master scientifique (ou équivalent).

 (ce Mastère est co-acrédité ENM, ENSIACET, ENSAT, ENSEEIHT, EI-Purpan, ENVT et ENIT)

16
La formation
  spécialisée

                17
Météorologie théorique et pratique pour l’ingénieur

  Date limite de candidature : 31 mars 2016                                Responsable pédagogique : François Bompay
  Session : septembre 2016 à juillet 2017                                  Lieu : Toulouse
                                                                           Code de la formation : DE-IMY2

 Objectif                                                             Modalités d’admission
Ce module a pour objectif d’apporter les éléments nécessaires à une   Sur dossier et/ou entretien.
bonne connaissance :
• en météorologie théorique (modélisation) et météorologie pra-        Validation
tique (analyse et prévision du temps)
• en statistiques multidimensionnelles et en climatologie             Tout élève ayant suivi avec succès la formation se voit décerner un
• en instrumentation et mesure                                        certificat de réussite.
• en informatique et télécommunications (domaine utilisateurs).
                                                                      Cette formation permet d’obtenir les crédits ECTS (European Credit
Un projet de synthèse de 5 semaines en modélisation est organisé      Transfer System) dans les disciplines où les objectifs ont été atteints
dans des équipes de recherche ou de développement.                    (crédits du niveau ingénieur de l’ENM). En cas de succès total,
                                                                      30 crédits sont obtenus par semestre, suivant la répartition suivante :

 Public concerné                                                     Septembre/février
                                                                      • Sciences de base en modélisation
Diplômés de l’enseignement supérieur du niveau de Master 1ère
                                                                        (Analyse numérique, Assimilation des données,
année ou Maîtrise scientifique, ayant déjà une formation en méca-
                                                                        Prévision numérique) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 ECTS
nique des fluides, fluides géophysiques, statistique descriptive et
                                                                      • Module fondamental de météorologie théorique
météorologie générale.
                                                                        (Circulation générale, Fluides géophysiques, Météorologie
                                                                        dynamique des latitudes moyennes, Rayonnement) . . . . . . . . . . 4 ECTS
 Durée et calendrier                                                 • Projet de modélisation
La formation dure un an (septembre de l’année n à fin juillet de        (Projet de modélisation) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 ECTS
l’année n +1).                                                        • Prévision du temps
                                                                        (Physique des nuages (convection), Environnement
                                                                        du prévisionniste, Prévision du temps) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 ECTS
 Connaissances requises                                              • Sciences pour l’ingénieur
Connaissances fondamentales en mécanique des fluides, fluides           (Concepts objets, Statistiques, LATEX) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 ECTS
géophysiques, statistique descriptive et météorologie générale.       • Management et anglais
                                                                        (Animation d’équipe, Management d’équipe, Anglais,
 Contenu de la formation                                               Semaine module ouverture). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 ECTS
                                                                      Février/juillet
Cette formation correspond à la 2ème année du cycle IENM
                                                                      • Atmosphère et sciences connexes
Enseignements théoriques et pratiques (37 semaines) :                   (Analyse Prévision, Météorologie tropicale, Hydrologie,
                                                                        Aéronautique, Océanographie, Pollutions atmosphériques,
Tronc commun :
                                                                        Études climatologiques) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 ECTS
• Sciences de base (analyse numérique) ;
                                                                      • Outils pour le météorologiste
• Météorologie théorique et modélisation ;
                                                                        (Mesure et capteurs, Technologie Web, Génie logiciel) . . . . . . . 6 ECTS
• Prévision du temps ;
                                                                      • Anglais
• Climatologie et statistiques appliquées ;
                                                                        (Anglais) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 ECTS
• Instrumentation et mesure ;
                                                                      • Management
• Concepts objets, génie logiciel et technologie Web ;
                                                                        (Droit public, Gestion comptable et financière, Marketing, Gestion
• Management.
                                                                        de crise, Concepts économiques fondamentaux) . . . . . . . . . . . . . . . 4 ECTS
                                                                      • Option
Spécialisation (une et une seule option possible parmi les trois
                                                                        Statistiques ou Calcul Intensif ou Prévision . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 ECTS
suivantes, sous réserve d’un nombre suffisant de candidats pour
ouvrir l’option) :
• Prévision du temps ;                                                 Lieu
• Statistiques ;                                                      La formation théorique et pratique, ainsi que les activités de synthèse,
• Informatique.                                                       sont organisées à l’ENM ou sur le site de la Météopole (Toulouse). Les
                                                                      visites de services pourront avoir lieu en France métropolitaine.
Activités de synthèse (5 semaines) :
• Projet de modélisation.

18
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler