Célébrons le Saint-Laurent! - Comité ZIP des Îles

 
Célébrons le Saint-Laurent! - Comité ZIP des Îles
Célébrons le Saint-Laurent!
En collaboration avec :

 5 au 15 juin 2019        8 juin 2019                RAPPORT ANNUEL D’ACTIVITÉS
                                                                2018-2019

          Présenté dans le cadre de la 20e Assemblée générale annuelle

                                        Le 5 juin 2019 à 17 h

                          Salle de l’Étoile au Parc du Gros-Cap               1
Célébrons le Saint-Laurent! - Comité ZIP des Îles
Sommaire
Rédaction : Sylvette Leblanc, Directrice par intérim                                            3. Mot du président et de la direction
            Jean-Philippe Dinelle, Coordonnateur TCR                                            4. Organisme
                                                                                                5. Organigramme
Crédit photo : Mihai Raduca et Jean-Philippe Dinelle, Comité ZIP des îles                       6. Gouvernance
                                                                                                7. 2018-2019 en bref
                                                                                                8. Équipe de travail
                                                                                                9. Concertation, communication, formation
                                                                                                11. Principaux projets 2018-2019
                                                                                                17. Gestion intégrée du Saint-Laurent
                                                                                                18. Activités prévues en 2019-2020
                                                                                                21. Remerciements

ACRONYMES UTILISÉS

ACPSIM – Association des chasseurs et pêcheurs sportifs des îles
AGA – Assemblée générale annuelle
CA – Conseil d’administration
CE – Conseil exécutif
CREGÎM – Conseil régional de l’Environnement Gaspésie – ÎM
ECCC – Environnement et Changement climatique Canada
FFQ – Fondation de la faune du Québec
GISL – Gestion intégrée du Saint-Laurent
MELCC – Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les
Changements climatiques
MFFP– Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs
MPO – Pêches et Océans Canada
PARE– Plan d’action et de réhabilitation écologique
PASL – Plan d’action Saint-Laurent
PGIR–Plan de gestion intégrée régional
PIC – Programme Interactions communautaires
PPB – Ports pour petits bateaux
RQM – Réseau Québec maritime
SADC – Société d’aide au développement de la collectivité
SSL – Stratégies Saint-Laurent
TCR – Table de concertation régionale
VHR – Véhicules hors route
ZIP – Zone d’intervention prioritaire

Note aux lecteurs : Pour alléger le texte, le masculin et plusieurs acronymes ont été utilisés. Veuillez-vous référer à la liste des
acronymes.

                                                            Bonne lecture !
                                                         Bon 20e anniversaire !
                                                                                                                                            2
Célébrons le Saint-Laurent! - Comité ZIP des Îles
MOT DU PRÉSIDENT                                          MOT DE LA DIRECTION

En tant que président du Conseil d’administration, je suis     Voici le rapport d’activités de l’année qui vient de
très fier de vous présenter le rapport annuel d’activités      s’écouler et au cours de laquelle j’ai eu le privilège
2018-2019. Cette année encore, le Comité ZIP s’est             d’agir comme directrice par intérim de votre Comité
appliqué à réaliser sa mission.                                ZIP.

Le Comité ZIP est avant tout un organisme de                   L’année 2018-2019 a été mouvementée à bien des
concertation. Vous constaterez à la lecture de ce rapport      égards mais combien stimulante. Des projets
que notre organisme contribue, par sa présence sur de          intéressants, des collaborations multiples, un
nombreux comités et tables et par ses activités avec           arrimage entre nos activités et la vision de la
différents partenaires, à faciliter la réalisation d’actions   communauté, autant d’éléments qui font que l’on
concrètes qui visent à préserver et restaurer notre            devient vite passionné par la tâche, une tâche parfois
environnement si fragile.                                      exigeante mais combien importante !

C’est un rôle essentiel. Les défis environnementaux            Ce rapport d’activités n’est pas le mien. C’est celui
auxquels fait face le milieu ne peuvent être affrontés qu’en   d’une équipe de travail qui a mis l’épaule à la roue
concertation.                                                  pour que nous puissions atteindre nos objectifs. J’ai
                                                               apprécié le dynamisme et le professionnalisme de
Plus encore, de nouveaux défis se profilent à l’horizon.       ces jeunes sur qui j’ai pu compter et, dans le cas de
Maintenant, on ne peut plus dire que le passé est garant       Jean-Philippe et Aglaé, sur qui je peux toujours
de l’avenir. Notre milieu subit déjà des impacts des           compter !
changements climatiques qui demanderont des réponses
originales et exigeront que les acteurs de la communauté       Je remercie également Denyse Hébert, de même
travaillent ensemble. Le Comité ZIP pourra jouer un rôle       que Véronique Chevrier pour leur support sans
important en contribuant à la concertation des efforts du      réserve.
milieu.
                                                               Je m’en voudrais de passer sous silence l’implication
Cette année, je suis particulièrement fier du travail          constante et bienveillante des administrateurs du
accompli par l’équipe du Comité ZIP. Malgré l’absence de       Comité, et plus particulièrement du président et des
notre directeur pour une bonne partie de l’année et            membres du Conseil exécutif.
l’arrivée d’une nouvelle direction à la TCR, notre équipe a
                                                               Un merci tout spécial à Benoît Boudreau, délégué
relevé avec brio les défis qui se sont présentés à elle. Je
                                                               municipal sur le CA. Son expertise nous a été fort
tiens, personnellement, à souligner le travail accompli et à
                                                               utile dans divers dossiers relatifs à notre mission.
vous en remercier.
                                                               Enfin, je salue tous les partenaires, collaborateurs et
Enfin, cette assemblée générale annuelle sera ma
                                                               bénévoles du Comité ZIP. Votre implication nous
dernière. Je tire ma révérence après avoir siégé au
                                                               permet de nous assurer que la concertation demeure
Conseil d’administration du Comité pendant les dix
                                                               au cœur de toutes nos actions.
dernières années. J’espère avoir pu contribuer un tant soit
peu à la réalisation de la mission de notre organisme dont
j’apprécie la qualité de l’implication.

Merci à tous pour votre présence et bonne lecture.

                                                                                                                         3
Célébrons le Saint-Laurent! - Comité ZIP des Îles
ORGANISME

Comité Zone d’Intervention Prioritaire (ZIP) des îles :
    Incorporé en 1999 en tant qu’organisme de concertation en environnement sans but lucratif.
    Fait partie d’un réseau de 12 comités ZIP en territoire québécois le long du fleuve, de l’estuaire et du golfe du
        Saint-Laurent :
            o Chapeautés par Stratégies Saint-Laurent (SSL).
            o S’insèrent dans le Plan d’action Saint-Laurent (PASL) issu d’une entente entre 18 ministères fédéraux et
                provinciaux.
            o Sous la responsabilité d’ECCC et du MELCC.

Le rôle des comités ZIP est de promouvoir la connaissance du Saint-Laurent, de ses affluents et de son littoral et
de favoriser la mise en œuvre d’initiatives locales de protection, de restauration, de conservation et de mise en
valeur des usages et des ressources qui y sont associées :
     Organisme qui axe ses actions sur la concertation : Les comités ZIP rassemblent et mobilisent les intervenants
        pour protéger, mettre en valeur et réhabiliter le Saint-Laurent :
           o Orientations issues de consultations publiques ayant mené à la mise en place d’un Plan d’action et de
                réhabilitation écologique (PARE) pour chaque région dont un pour les îles.
           o Principaux secteurs d’intervention du Comité ZIP des îles : Usages, habitats, qualité de l’eau et ce, dans
                les milieux humides, les plans d’eau intérieurs, les cours d’eau et les eaux bornant les îles dans un rayon
                de100 km.
           o Gestion intégrée du Saint-Laurent (la GISL) :
                     En 2000, création des comités de gestion intégrée des plans d’eau intérieurs de l’archipel.
                     En 2014, le MELCC désigne le Comité ZIP mandataire pour la mise en œuvre de la GISL aux
                         Îles-de-la-Madeleine.

                                                                                                                         4
Célébrons le Saint-Laurent! - Comité ZIP des Îles
Loi sur l’eau                 PASL (Prov-féd)

                                 PARE des                            Programme ZIP
                                                               SSL
                           Îles-de-la-Madeleine                           ECCC
                        (Population madelinienne)

   GIRE-GISL
    MELCC
                                                                     AGA (population)

                              Conseil d’Administration
                              14 administrateurs de
                              12 secteurs d’activités

                                                                      Conseil exécutif
                                                                      5 administrateurs

                                     Direction

                                                                        Adjoint à la
                                                                         direction

   Coordonnateur                                                          (vacant)
    TCR des îles

                                                                           Chargés
                              TCR des
                                                                          de projets
     Adjoint à la       Îles-de-la-Madeleine
    coordination
      (vacant)

                                                                         Chargés de
                                                                            projets,
                                                                         techniciens,
                                       Usagers des plans
                                                                           ouvriers,
                                        d’eau intérieurs
                                                                          stagiaires
ORGANIGRAMME                                                                              5
Célébrons le Saint-Laurent! - Comité ZIP des Îles
GOUVERNANCE

                  COMPOSITION DU CA                              COMPOSITION DU CE

   Président
   Secteur public et parapublic : M. Louis Fournier*          M. Louis Fournier, président
                                                              M. Anatole Chiasson, vice-président
   Vice-président                                             M. Robert Mercier, secrétaire
   Associations et clubs intéressés : M. Anatole Chiasson     M. Gaston Lapierre, administrateur
   Trésorier
   Poste vacant
   Secrétaire                                                 Le Conseil exécutif (CE) comptait 4
   Environnement : M. Robert Mercier                          administrateurs en 2018-2019. Il joue un rôle
   Administrateurs                                            opérationnel et son principal mandat est
   Population 1 : Mme Dominic Cyr*                            d’accompagner la direction au niveau
   Population 2 : Mme Catherine Jomphe                        gestion. Ce comité reçoit également des
   Santé : M. Gaston Bourque, délégué                         mandats spécifiques du CA relativement à des
   Agriculture : M. Denis Arseneau*
                                                              dossiers de gouvernance. Le Conseil exécutif
   Récréotourisme : Mme Mikaella Poirier
   Pêche (sportive) : M. Gaston Lapierre                      relève    du     CA     qui     valide    ses
   Municipal : M. Benoit Boudreau, délégué                    recommandations. Quatre rencontres ont eu
   Attention FragÎles : Mme Mélanie Bourgeois, déléguée       lieu au cours de l’année, en plus des
   Mariculture : M. Francis Leblanc                           rencontres informelles avec la directrice par
   Tourisme : Mme Audrey Vigneau*                             intérim.
   Industriel (autre) : Vacant
   Membre honoraire : M. Léopold Lapierre                     Une mise à jour de la Politique sur les
                                                              conditions de travail a été effectuée par deux
   * Poste en élection mais rééligible                        membres du CE, incluant l’établissement
                                                              d’une grille salariale pour chacun des types
                                                              de poste.

   Le conseil d’administration (CA) est multisectoriel et
   composé de 14 personnes de 12 secteurs d’activités. Le
   CA est aussi reconnu comme table de concertation
   locale par ECCC. En cours d’année trois administrateurs    En plus des diverses rencontres, une activité
   on rejoint le CA, soit M. Francis Leblanc du secteur       de concertation et de remue-méninges s’est
   mariculture, Mme Audrey Vigneau du secteur tourisme        tenue en septembre 2018 afin d’identifier les
   et Mme Mikaella Poirier du secteur récréotourisme. Le      priorités / projets pour les mois à venir.
   siège du secteur industriel (autre) est vacant depuis le   Au cumul, c’est plus de 40 activités de
   départ des îles de M. Vincent Chabot. Merci à Vincent,     concertation et de suivi en lien avec le PASL
   de même qu’à Mme Dominique Gladyszewski pour               auxquelles les administrateurs du Comité ZIP
   leur contribution ! En 2018-2019, le CA s’est réuni à 6    ont participé !
   reprises (7 juin, 27 juin, 19 septembre, 12 décembre
   2018, 16 janvier et 20 mars 2019) et plusieurs enjeux      L’implication bénévole du CA représente un
   liés au Saint-Laurent ont été traités. Les membres du      investissement minimal de 250 heures
   Conseil exécutif ont également participé à des             consacrées à l’organisme, une implication qui
   rencontres de divers comités dont la Commission            se chiffre à plus de 7 500$.
   consultative sur les enjeux énergétiques, le Comité de
   liaison du parc éolien de la Dune-du-Nord, le Forum
   des partenaires et autres.

                                                                                                               6
Célébrons le Saint-Laurent! - Comité ZIP des Îles
2018-2019 en bref

Le Comité ZIP a employé 12 salariés au cours de l’année, toutes catégories d’emploi confondues. La masse salariale
globale a été de 156 700 $.

                                           Répartition des sources de revenus

                                                           12%
                                                      3%
                                                                                 33%

                                                          52%

                                           fédéral    provincial      régional et autres    Local

                                           Répartition des postes de dépenses

                                                                 5%
                                                           7%
                                                      8%

                                                     8%

                                                                                72%

                                Salaires                                Honoraires prof., experts et autres
                                Achats                                  Dépenses récurrentes
                                Autres

                                                                                                                     7
Célébrons le Saint-Laurent! - Comité ZIP des Îles
Équipe de travail

Yves Martinet, Directeur (jusqu’en juin)

Sylvette Leblanc, Directrice par intérim (à partir de fin juin)

Isabelle Cummings, Coordonnatrice de la TCR (jusqu’en octobre)

Jean-Philippe Dinelle, Coordonnateur de la TCR (depuis janvier)

Jasmine Solomon, Adjointe à la coordination de la TCR (jusqu’en mai)

Claudel Martinet-Desbiens, stagiaire en environnement (été 2018)

Louis-Charles Lapierre, stagiaire en chimie (été 2018)

Israel Petitpas, technicien (été 2018)

Félix-Antoine Langlois, technicien (automne 2018)

Camille Assali, chargée de projet (été-automne 2018)

Mylène Potvin, chargée de projet (automne 2018 – hiver 2019)

Aglaé Poirier, chargée de projet (depuis janvier 2019)

Denyse Hébert, contrat de rédaction, analyse et support à la direction (depuis juin 2018)

Véronique Chevrier, contrat de comptabilité (depuis longtemps)

Et les nouveaux venus :

Mihai Raduca, stagiaire à la maîtrise en environnement (été 2019)

Marie-Hélène Bénard-Déraspe, chargée de projet (à partir du 17 juin 2019)

Anthony Chiasson, étudiant (depuis le 3 juin 2019)

                                           Le travail d’équipe, la clé du succès !

                                                                                            8
Célébrons le Saint-Laurent! - Comité ZIP des Îles
ACTIVITÉS DE CONCERTATION, DE COMMUNICATION ET DE FORMATION

Le Comité ZIP a réalisé diverses activités de concertation (internes et externes). Ces activités sont réparties dans trois
principales catégories :

    1- Implications dans des activités régulières
          o Les employés et/ou les administrateurs ont eu l’opportunité de participer à 22 rencontres de divers
               groupes de travail sur lesquels le Comité siège. Certains de ces groupes sont permanents alors que
               d’autres sont mis en place de manière ponctuelle afin de traiter un (des) enjeu(x) spécifique(s). Parmi ces
               groupes, notons :
                    La Commission mixte et la Commission marine du réseau des Comités ZIP ;
                    Le Comité technique et le Forum des partenaires de la démarche Horizon 2025 de la Municipalité
                       des îles ;
                    Le Comité consultatif sur les terres publiques et l’environnement ;
                    La Commission permanente sur l’érosion des berges ;
                    La Table VHR ;
                    Le Comité de liaison du parc éolien de la Dune du Nord ;
                    Le Comité de travail sur la problématique des résidences non conformes au règlement provincial
                       sur l’évacuation et le traitement des eaux usées ;
                    Le Comité Environnement et familles ;
                    Le Réseau des acteurs en environnement ;
                    Le Comité de travail de la Pointe-de-l’Est ;
                    Le Conseil d’administration de la SADC des îles ;
                    Les 3 Comités de gestion des plans d’eau intérieurs ;
                    La TCR des îles ;
                    Le Comité Paysages.

    2- Implications dans des activités ponctuelles et de support technique
          o Plus de 30 activités d’échanges et de réseautage avec le milieu :
                   15 activités de concertation ;
                   10 consultations publiques ;
                   5 rencontres ad hoc avec des élus.

            o De multiples interactions avec des citoyens sur une grande variété de sujets dont :
                  Les plans d’eau intérieurs, les cours d’eau, les milieux humides ;
                  Les déchets et la pollution ;
                  Les projets en développement ;
                  La gouvernance, les lois et règlements.

                                                                                                                        9
Célébrons le Saint-Laurent! - Comité ZIP des Îles
3- Activités de communication et de formation

       o 8 activités de formation dispensées à diverses clientèles ;

       o Plus de 25 activités de communication dont :
              Diffusion de 6 communiqués de presse ;
              10 entrevues radiophoniques ;
              2 articles pour la presse écrite ;
              Chroniques radiophoniques sur l’environnement ;
              7 lettres d’appui ou de collaboration.

       o Mise à niveau du site internet du Comité suite à une panne majeure, faisant en sorte que la page Facebook
         a été davantage utilisée. Quelques chiffres :
              165 publications Facebook réalisées ou relayées ;
              17 496 « clics » ;
              2 577 mentions « J’aime », commentaires et/ou partages ;
              856 abonnés.

4- Implications du Comité ZIP sur la scène locale, régionale et nationale. Notamment :
    Membre de Stratégies Saint-Laurent (commission mixte et commission marine des comités ZIP) ;
    Membre du CREGÎM ;
    Membre de Diffusion Communautaire des îles-CFIM ;
    Membre du CA de la SADC des Îles-de-la-Madeleine ;
    Membre Allié de Québec Océan ;
    Membre usager communautaire du RQM ;
    Membre du Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins ;
    Membre des Observateurs repères de cueillette de mollusques – MPO.

                                                                                                               10
PRINCIPAUX PROJETS 2018-2019

                        Restauration et mise en valeur des milieux côtiers madelinots

Objectif : Freiner l’érosion du littoral par la réalisation d’aménagements souples

Chargé de projet : Jean-Philippe Dinelle (techniciens : Israel Petitpas et Félix-Antoine Langlois)

Résumé :

Quatre sites ont fait l’objet d’aménagements souples (vieilles cages à homard, branches, etc.) pour retenir le sable et
améliorer la qualité des dunes :
    Un secteur de la Pointe (à Grande-Entrée) ;
    Un secteur de la plage du Portage du Cap (à Havre-Aubert) ;
    Un secteur de l’Anse-aux-Baleiniers (à Fatima) ;
    L’Anse des Gaudet (à Cap-aux-Meules).

Pour ce qui est du secteur de la Pointe à la Grande-Entrée, le Comité ZIP, Attention FragÎles et la Communauté maritime
ont uni leurs efforts afin d’optimiser les résultats des interventions. Grâce à la collaboration de Pêches et Océans Canada,
4500 mètres cubes de sable de dragage provenant du chenal ont été récupérés pour effectuer une recharge au nord-ouest
de la plage.

La tempête de novembre 2018 n’a pas épargné ce projet et les aménagements réalisés dans le secteur de l’Anse-aux-
Baleiniers ont été fortement affectés. Conséquemment, ce projet, qui devait se terminer le 31 mars 2019 a été prolongé
d’une année, ce qui permettra la réalisation d’aménagements additionnels.

Diverses activités de communication ont été réalisées afin de poursuivre la sensibilisation auprès des utilisateurs des
milieux dunaires face à leur importance pour l’archipel ainsi qu’aux moyens pour assurer leur préservation. Un guide du bon
riverain sera aussi produit prochainement.

Ce projet a été rendu possible grâce au soutien financier du Programme Interactions communautaires, de la Communauté
              maritime et des Caisses Desjardins des Îles et au soutien technique de nombreux partenaires.

                                                                                                                         11
Prélèvement faunique : d’hier à aujourd’hui en pensant à demain !

Objectif : Intéresser de nouveaux adeptes aux activités de chasse, de pêche et de piégeage à des fins récréatives et
sensibiliser la clientèle jeunesse à une pratique durable de ces activités.

Chargées de projet : Mylène Potvin (automne-hiver) et Aglaé Poirier (à partir de février 2019)

Résumé :

Le projet a débuté par une tournée des écoles primaires au cours de laquelle six des huit classes de 5 e et 6e années du
primaire ont été visitées, incluant celle de Grosse-Ile. Des ateliers ont également été organisés à l’intention des Rangers
juniors canadiens, ateliers qui ont donné lieu à de bons échanges intergénérationnels grâce à la participation de
l’Association des chasseurs et pêcheurs sportifs des Îles (ACPSIM).

                      Messieurs Jacques Poirier et Donald Leblanc de l’ACPSIM, des professionnels !

Plus de 200 adultes ont également été rejoints lors de la participation du Comité ZIP au rallye en milieu naturel organisé par
le Comité des loisirs de Havre-aux-Maisons. Une expérience qui a permis aux participants de tester leurs connaissances
des bonnes pratiques environnementales tout en s’amusant !

Enfin, des outils de sensibilisation (bande dessinée, guide d’identification, carnet de jeux) seront distribuées aux élèves du
dernier cycle du primaire au cours des 5 prochaines années.

 Ce projet a bénéficié d’un soutien financier du Ministère des Forêts de la Faune et des Parcs, des Caisses Desjardins des
  îles, du Comité d’investissement communautaire de TELUS et de l’ACPSIM. Merci également à Sébastien Cyr d’avoir
                                       partagé ses connaissances sur la faune aviaire.

                                                                                                                              12
Les jeunes environnementalistes sont à l’œuvre !

Objectif : Avec l’aide des élèves du deuxième cycle du primaire de l’école de Grosse-Ile, mettre en valeur et préserver un
site naturel dans leur municipalité.

Chargée de projet : Aglaé Poirier, appuyée par Mihai Raduca

Résumé :
Ce projet, approuvé à l’automne 2018 se terminera en août 2019, au moment du dépôt du rapport final.

Sa composante principale consiste en une mission de nettoyage de déchets en milieu dunaire dans la Municipalité de
Grosse-Ile en juin 2019, avec l’aide des élèves. Ces derniers sont impliqués à toutes les étapes du projet et participent
activement.

Déjà, deux rencontres en classe ont eu lieu. La première rencontre visait à sensibiliser les jeunes à l’importance de protéger
ce magnifique environnement où ils vivent alors que, lors de la deuxième rencontre, ils devaient aider la chargée de projet à
organiser la journée de nettoyage qui aura lieu le 19 juin.

   Lors de la première activité en classe, les jeunes ont également bénéficié de la présence de Bruno Savary d’Attention
 FragÎles qui, de son côté, leur a expliqué l’importance du milieu dunaire, semant ainsi les premières graines d’un projet de
                    restauration qui devrait avoir lieu à l’automne 2019. Encore une belle collaboration !

Une sortie sur le terrain a également permis de caractériser le site à nettoyer. Les jeunes (et les employés du Comité ZIP)
en ont aussi profité pour s’amuser en participant à divers jeux organisés par Aglaé.

Ce projet est financé par le Fonds d’action Saint-Laurent, via son Programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent
en collaboration avec le Gouvernement du Québec. Merci à Mme Dorothy Taker, l’enseignante de ces dynamiques jeunes !

                                                                                                                           13
Des ruisseaux à restaurer !

Objectif : Faire le portrait de la centaine d’embouchures de ruisseaux de l’archipel, dans le but de développer un outil de
planification de la restauration à plus long terme.

Chargée de projet : Mylène Potvin (automne 2018), appuyée par Jean-Philippe Dinelle

Résumé :
Le projet a débuté à l’automne 2018 et se terminera en septembre 2019, pour ce qui est de cette première phase. Il vise à
dresser un portrait des sections d’embouchures de tous les ruisseaux des Îles et à définir leur potentiel en tant qu’habitat du
poisson, d’aire de fraie, de diagnostiquer les problématiques nuisant à l’écoulement des eaux de surface et au libre
passage du poisson.

Les étapes préparatoires à la caractérisation ont été entreprises à partir de l’automne 2018. Il s’agit de l’identification des
éléments à considérer pour concevoir une base de données utiles et pertinentes sur les ruisseaux. A cet effet, le Comité
ZIP a travaillé en étroite collaboration avec le personnel municipal, afin de s’assurer de répondre à leurs besoins. Des
fiches terrain ont été développées en vue de la caractérisation et les critères à considérer pour prioriser les restaurations
sont en développement.

Ce projet est financé par le Fonds d’action Saint-Laurent, via son Programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent
       en collaboration avec le Gouvernement du Québec et par la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine.

                                                                                                                            14
Nettoyons la planète en un jour / World Cleanup Day

Objectif : Sensibilisation des citoyens et usagers à la réduction de l’utilisation de contenants de plastique à usage unique et
campagne de nettoyage des rives.

Chargés de projet : Toute l’équipe

Résumé :
L’équipe du Comité ZIP a participé à la campagne « Nettoyons la planète en un jour / World Cleanup Day » le 15
septembre dernier, unissant ainsi ses efforts à ceux de 130 pays qui se mobilisaient pour nettoyer la planète. Plus de 20
participants étaient au rendez-vous sur le quai de Pointe-aux-Loups. 404 kilogrammes de déchets ont été ramassés aux
abords du quai, sur 7 kilomètres de plage sur la Dune du Nord, de même que sur le rivage du côté de la lagune.

Notons la collaboration de M. Jules Richard de la Municipalité des îles, un précieux partenaire, de même que de Mme
Johanne Lapierre pour ses délicieux biscuits maison.

Cette activité s’inscrivait également dans le projet « 90 secondes » de Stratégies Saint-Laurent, financé par le Programme
                                           Interactions Communautaires du PASL.

                                     Ateliers sur les espèces aquatiques envahissantes

Objectif : Informer la population du suivi qui est effectué aux îles sur les espèces aquatiques envahissantes et obtenir les
commentaires et recommandations des pêcheurs, des plaisanciers et de la population en général.

Chargée de projet : Aglaé Poirier

Résumé :¸
L’hiver dernier, Pêches et Océans Canada a sollicité la collaboration du Comité pour organiser des rencontres d’information
et de discussion sur les espèces aquatiques envahissantes. 4 rencontres, auxquelles 31 personnes ont participé, ont ainsi
eu lieu en février à Havre-Aubert, Cap-aux-Meules, Havre-aux-Maisons et Grande-Entrée.

Les rencontres ont permis au MPO d’expliquer les travaux de monitorage qui sont effectués depuis déjà plusieurs années
dans l’archipel et de décrire le nouveau Programme national sur les espèces aquatiques envahissantes.

Pour sa part, le Comité ZIP a présenté le projet sur l’ascidie jaune réalisé au quai de Cap-aux-Meules de 2013 à 2015. Ce
projet, qui consistait en un nettoyage d’une quarantaine de quais flottants, a suscité de l’intérêt, sûrement parce que le sujet
est toujours d’actualité !

           Merci à Andréanne Demers, Nathalie Simard et Lucie Roy du MPO pour leur confiance à notre égard !

                                                                                                                             15
Contrats de services

Comme à chaque année, le Comité ZIP a également réalisé des contrats de services pour le compte de divers promoteurs.
Parmi ceux-ci :

    Les Huîtres Old Harry : Caractérisation de l’herbier à zostère et de la faune aviaire de la baie d’Old Harry (travaux
     exigé par les autorités dans le cadre d’une exploitation ostréicole) ;
    Club nautique du Chenal : Caractérisation d’une partie du plan d’eau en vue de travaux à venir de la part du
     promoteur ;
    Comité des loisirs de Fatima : Travaux de compensation à l’Anse-aux-Baleiniers ;
    Mines Seleine : Suivis de divers travaux de compensation des années précédentes (cours d’eau), démarches
     auprès de propriétaires et caractérisations en vue de travaux futurs (crédits d’habitat) ;
    Les Plaisanciers du Havre : Poursuite des travaux de compensation (cours d’eau) suite aux développements
     effectués à la marina.

                                                 Services techniques

Le Comité ZIP a également continué d’offrir des services techniques à la population, de même qu’à divers promoteurs et
acteurs du milieu (géomatique, cartographie, impression grand format, etc.). L’équipe a également accueilli de nombreux
madelinots et visiteurs venus s’informer sur les règles à suivre pour changer un ponceau, pour éradiquer une espèce
exotique envahissante, pour de l’information sur les zones de cueillette de mollusques, pour discuter du problème des
déchets sur les plages et près des plans d’eau, etc.

  Merci aux nombreux usagers qui s’informent et s’impliquent dans le développement durable de leur environnement
                             côtier, incluant évidemment les plans d’eau intérieurs !

                                                                                                                       16
GESTION INTÉGRÉE DU SAINT-LAURENT… Bref survol des activités de la TCR des îles

La première moitié de l’année fut consacrée principalement à la poursuite de l’élaboration de la planification stratégique qui
a été remise au Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques le 4 août 2018. Cette
planification stratégique comprend la vision, les orientations et les objectifs de la communauté afin de gérer de manière
responsable les ressources en eau de la zone en tenant compte de trois enjeux principaux : l’adaptation aux changements
climatiques, la qualité de l’eau ainsi que la conservation des écosystèmes et des ressources.

En septembre 2018 s’est tenu le 3e forum régional annuel de la TCR sous le thème « Planifier, baliser, innover : des outils
au service des usages » auquel étaient conviés l’ensemble des acteurs de l’eau, les partenaires et la population
madelinienne. Quelque 70 personnes ont répondu à l’invitation de la TCR-ÎM pour participer à cet évènement d’échange et
de réseautage sur les enjeux liés spécifiquement aux ressources en eau du Saint-Laurent. L’évènement fut également
l’occasion de présenter le résultat des travaux sur la planification stratégique et d’ouvrir la voie vers l’élaboration du plan
d’action.

Suite au 3e Forum régional, la TCR des Iles-de-la-Madeleine a connu une période de transition de quelques mois étant
donné le départ d’Isabelle Cummings et de Jasmine Solomon. En janvier 2019, le Comité ZIP des Îles-de-la-Madeleine a
embauché Jean-Philippe Dinelle, ancien chargé de projet au sein de l’organisme, afin de poursuivre le mandat de la Table
de concertation régionale des Iles-de-la-Madeleine. Depuis son arrivée en poste, le nouveau coordonnateur a entamé le
processus d’élaboration du plan d’action, troisième et dernière étape du plan de gestion intégrée régional (PGIR) des
ressources en eau pour la zone des Iles-de-la-Madeleine, en concertation avec les membres de la Table et les acteurs de
l’eau du milieu.

En plus de l’élaboration du PGIR, la coordination de la TCR poursuit ses actions de communication, de sensibilisation, de
formation et de réseautage sur les enjeux liés à l’eau. Pour tous les détails, nous vous invitons à consulter le Rapport
d’activités 2018-2019 disponible sur le site www.zipdesiles.org/tcr. Il est également possible d’en apprendre davantage sur
la GISL et l’ensemble des TCR en place via le site Web du MELCC http://www.environnement.gouv.qc.ca/eau/st-
laurent/gestion-integree/. Les activités liées spécifiquement à la TCR des Îles peuvent être suivies par l’entremise du site
Web http://zipdesiles.org/tcr/ ou de la page Facebook https://www.facebook.com/TCRdesIles/

Le Comité ZIP et les membres de la TCR tiennent à remercier Mesdames Cummings et Solomon d’avoir porté la démarche
    de la Gestion intégrée du Saint-Laurent et leur souhaitent beaucoup de bonheur et la réussite dans leurs nouvelles
                                                        fonctions !

                                                                                                                            17
ACTIVITÉS PRÉVUES 2019-2020

Poursuite du projet « Restauration et mise en valeur des milieux côtiers madelinots » - En cours !
Tel que mentionné précédemment, ce projet, qui devait se terminer en mars 2019 a été prolongé jusqu’à la fin mai 2020.
Cette prolongation permettra notamment d’analyser les meilleures solutions pour le secteur de la Dune du Nord à Fatima où
les travaux réalisés en 2018 n’ont pas survécu à la tempête de novembre dernier. Des aménagements additionnels seront
également réalisés à certains endroits ciblés, ceci, en concertation avec les intervenants du milieu. Des activités
additionnelles de sensibilisation, de même qu’un guide du bon riverain sont aussi prévus. Les méthodes douces, si elles ne
peuvent contrer l’érosion de manière permanente, donnent de bons résultats et ce, à moindre coût !

Poursuite (et fin) du projet « Les jeunes environnementalistes sont à l’œuvre » - En cours !
Ce projet, débuté l’an dernier, prendra fin en août 2019 avec le dépôt du rapport final. Comme expliqué plus haut, les
activités de sensibilisation avec les jeunes de l’école de Grosse-Ile ont eu lieu. La planification du nettoyage qui aura lieu en
juin prochain va bon train. Fait intéressant à souligner : les jeunes auront la chance de collaborer avec Attention FragÎles
qui prendra le relais en réhabilitant une partie de ce même secteur l’automne prochain.

Poursuite (et fin) du projet « Des ruisseaux à restaurer » - En cours !
Le projet a débuté à l’automne 2018 et se terminera en septembre 2019. Il s’agit d’une première phase dans l’atteinte de
l’objectif plus vaste qui demeure, à moyen terme et en fonction des budgets disponibles, à caractériser tous les ruisseaux
de l’archipel et à les restaurer, selon un processus de priorisation qui est en développement présentement. Pour les mois à
venir, les travaux consisteront à caractériser la centaine d’embouchures des ruisseaux de l’archipel, et à réaliser un guide
de restauration des ruisseaux, à l’intention des chargés de projets de restauration et autres intervenants concernés. Les
cours d’eau de l’archipel demeurent une priorité pour le Comité ZIP !

Défi Saint-Laurent – En cours !
Le Comité ZIP des îles, tout comme la majorité des autres comités ZIP, participe à l’initiative de Stratégies Saint-Laurent qui
vise la réduction de la consommation des produits plastiques. La collaboration des îles comprend notamment des
présentations sur les enjeux liés au plastique et des corvées de nettoyage des berges dont la première effectuée sur le site
historique de la Grave en mai 2019. Une deuxième corvée sera organisée en septembre prochain. Enfin, le Comité ZIP fera
connaître le Programme de reconnaissance Défi Saint-Laurent qui s’adresse aux entreprises et établissements
récréotouristiques qui désirent faire connaître leurs actions pour préserver la biodiversité en zone marine du Saint-Laurent.
Pour plus d’information, visitez la page Facebook du défi Saint-Laurent à https://www.facebook.com/defisaintlaurent/

Programme de suivi sur 5 ans – Projet de transplantation de zostère marine – Confirmé !
Contrat de services avec la firme Pesca Environnement pour le suivi du projet de transplantation de zostère marine effectué
en 2017 pour le compte du MPO et auquel le Comité ZIP avait participé. Trois suivis seront ainsi réalisés de 2019 à 2023.

Gestion intégrée du Saint-Laurent – Confirmé !
Poursuite des activités de la TCR. En tant que mandataire de la démarche de Gestion intégrée du Saint-Laurent pour le
secteur des îles, le Comité ZIP suivra de près les activités menées par la TCR. Il s’assurera que l’évolution de cette
démarche respecte la convention d’aide financière convenue avec le MELCC. Parmi les principales réalisations à venir,
notons le plan d’action qui sera déposé en août 2019, complétant ainsi le Plan de gestion intégrée régional.

                                                                                                                              18
Caractérisation de l’herbier à zostère et de la faune aviaire de la baie d’Old Harry
Poursuite du contrat avec les Huîtres Old Harry

Plan régional des milieux humides et hydriques – À confirmer !
En vertu de la Loi sur la conservation des milieux humides et hydriques, la Communauté maritime doit réaliser, d’ici à 2022,
un plan régional des milieux humides et hydriques de son territoire. Le Comité ZIP est en pourparlers avec les autorités
locales afin de réaliser ce mandat. Notons que le Comité ZIP a déjà caractérisé plus de 300 milieux humides en 2005, 2008
et 2015 !

Lutte aux espèces aquatiques envahissantes (EAE) – À confirmer !
Projet déposé à Pêches et Océans Canada dans le cadre de son Programme national sur les espèces aquatiques
envahissantes. Pendant l’été, la fréquentation estivale de la marina de Havre-Aubert serait documentée et les coques des
embarcations présentes inspectées sur une base hebdomadaire. Ce site a été choisi en raison du nombre de navigateurs
de plaisance, incluant ceux de l’extérieur, qui le fréquente. Pendant l’automne et l’hiver, réalisation d’entrevues avec les
plaisanciers et pêcheurs et une campagne de sensibilisation locale sont prévus.

Le vieux quai du Sud : Accès, sécurité et souci pour l’environnement – À confirmer !
En collaboration avec l’Association des chasseurs et pêcheurs sportifs des Îles, projet déposé dans le cadre du budget
participatif du député des Îles-de-la-Madeleine, M. Joël Arseneau. Ce projet vise la réparation du chemin d’accès au vieux
quai du Sud utilisé pour la mise à l’eau des petites embarcations ainsi que la pose d’une clôture amovible afin de limiter
l’accès aux piétons en été, tout en redonnant accès aux utilisateurs de VTT lorsque cela est permis. L’objectif est d’assurer
la sécurité des plaisanciers, chasseurs et baigneurs.

Éradication du roseau commun à Havre-Aubert - À confirmer !
Projet déposé à la Fondation de la faune du Québec (FFQ) dans le cadre de son Programme pour la lutte contre les plantes
exotiques envahissantes. Ce projet a pour objectif l'élimination d'une colonie de roseau commun (phragmite) d'une
superficie de 1180 mètres carrés située sur l’île du Havre-Aubert. Selon les premières indications reçues de la FFQ, il est
pertinent de tenter d’éliminer cette espèce, étant donné que sa présence est encore limitée sur le territoire. Le projet
comprend également un suivi rigoureux afin de s'assurer de la pérennité de l'aménagement.

Concertation, gestion participative et réseautage - En continu
Des efforts continueront d’être consacrés, à la hauteur des moyens disponibles, à l’avancement des démarches liées à la
gestion intégrée de la zone côtière pour le secteur des Îles-de-la-Madeleine. L’organisme poursuivra son travail concerté
avec l’ensemble des acteurs, au niveau national, régional et local. Stratégies Saint-Laurent et le réseau des comités ZIP
demeureront des partenaires de premier choix, et nos nombreuses implications dans le milieu se poursuivront.

Parmi les nouveautés, le Comité ZIP participera notamment à deux des nouvelles commissions consultatives de la
Communauté maritime soit :
   1. La Commission consultative de l’environnement, de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme et des
       changements climatiques.
   2. La Commission consultative sur les travaux publics et la sécurité publique.

                                                                                                                           19
L’organisme continuera de contribuer, par son rôle de concertation, à ce que tout développement d’activité humaine en
zone côtière s’effectue de la manière la plus durable possible et en harmonie avec les autres usages, en respect de
l’environnement et en tenant compte des changements climatiques.

Une démarche de mise à jour du PARE des Îles-de-la-Madeleine débutera avec la révision d’au moins deux des fiches du
PARE. Des rencontres d’information et d’échange sur des thèmes touchant le Saint-Laurent et ses ressources sont
prévues.

Le Comité ZIP veillera à demeurer présent et impliqué sur le territoire, tout en demeurant à l’écoute de la population et,
plus spécifiquement, des usagers du Saint-Laurent. Parmi les actions prévues, une rencontre avec chacun des comités de
gestion intégrée des plans d’eau intérieurs se tiendra d’ici à mars 2020, afin de valider les priorités des usagers.

Services techniques et d’accompagnement à la communauté - En continu

Comme par les années passées, le Comité ZIP continuera d’offrir des services techniques sur demande. Il continuera
également de répondre aux demandes ad hoc des partenaires et acteurs du milieu, ceci, en fonction des ressources
humaines et financières disponibles.

                                                                                                                       20
REMERCIEMENTS

Merci à tous ceux qui contribuent à la protection, à la conservation et à la réhabilitation du majestueux
Golfe du Saint-Laurent, si important pour les insulaires que nous sommes !

Aux citoyens qui croient que la concertation demeure la voie à suivre et qui s’impliquent, merci !

Merci aux nombreuses organisations partenaires !

À la Communauté maritime des îles, merci de nous impliquer dans les dossiers touchant notre mandat ! !

Merci aux autres comités ZIP, de même qu’à Stratégies Saint-Laurent, des gens passionnés qui
continuent de croire à notre mission commune !

Aux partenaires financiers, tant locaux que régionaux, sans qui de nombreuses initiatives ne pourraient
voir le jour, tous nos remerciements !

Et puis, à tous ceux que nous n’avons pas nommés et qui font leur part et contribuent à une gestion
intégrée de notre milieu, merci !

     Comité ZIP des Îles-de-la-Madeleine
     209-330, chemin Principal
     Cap-aux-Meules, Qc, G4T 1C9
     Téléphone : 418-986-6633, poste 1
     Courriel :martinet@zipdesiles.org
     Site électronique :http://www.zipdesiles.org
     Facebook :https://www.facebook.com/ComiteZipDesIles

                                                                                                      21
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler