Charte de recrutement du Groupe France Télécom Orange

Charte de recrutement du Groupe France Télécom Orange

Charte de recrutement du Groupe France Télécom - Orange - mai 2010 Charte de recrutement du Groupe France Télécom Orange

Charte de recrutement du Groupe France Télécom - Orange - mai 2010 introduction Le recrutement a pour objectif de rechercher d’évaluer et de sélectionner le candidat dont le niveau de qualification, les compétences et la motivation correspondent aux besoins d’un poste donné, à une date donnée. Dans ce cadre sont utilisées des méthodes, des outils qui nécessitent des principes de base à partager par tous. La présente charte a pour objectif de faire connaitre la déontologie que le Groupe France Telecom – Orange entend respecter dans la mise en œuvre de ses recrutements.

Au-delà du strict respect des obligations légales applicables en France, elle vise à encourager la diversité, et à s’assurer de l’expertise et du professionnalisme des parties prenantes à toutes les étapes du processus de recrutement.

La présente charte de recrutement s’applique aux acteurs : • de l’agence de recrutement • des Orange avenirs • de la filière RH • de la ligne managériale • plus généralement à toute personne susceptible d’intervenir lors d’un recrutement • aux (éventuels) prestataires externes de recrutement Elle s’organise en cinq principes clés indissociables dans leur application : 1. responsabilité et expertise professionnelle 2. pertinence des méthodes de recrutement avec l’objectif poursuivi 3. égalité des chances et de traitement 4. respect de la confidentialité 5. transparence et de respect des droits du candidat

Charte de recrutement du Groupe France Télécom - Orange - mai 2010 1 – Responsabilité et expertise professionnelle Au préalable, un poste ouvert a obligatoirement fait l’objet d’une validation par les comités ad hoc . Toutes les offres de postes font l’objet d’une description écrite détaillant les missions, les activités, les compétences et aptitudes nécessaires à la tenue du poste. Ce document constitue le support de base pour mener les évaluations des candidats.

Tout candidat recruté doit avoir fait l’objet, a minima, d’un entretien avec un professionnel du recrutement et d’un opérationnel Toute personne impliquée dans le recrutement d’un candidat s’engage à : • connaître et respecter les dispositions de la loi dans le domaine du recrutement • n’accepter que les missions pour lesquelles elle estime, en conscience, avoir la compétence • garder l’indépendance nécessaire à l’exercice de sa profession • maintenir et développer ses compétences dans le domaine du recrutement • faire remonter toute information susceptible de contribuer à l’amélioration de l’organisation du travail et/ou la qualité des prestations Le/la chargé(e) de recrutement, qu’il travaille à l’agence recrutement ou dans un Orange avenirs, est un professionnel régulièrement formé pour maintenir et développer ses compétences en cohérence avec les exigences du marché du travail.

2 – pertinence des méthodes de recrutement En matière d’évaluation, les méthodes et techniques retenues par le Groupe France Telecom – Orange sont choisies au regard du poste à pourvoir : • le tri (manuel ou automatisé ) des candidatures (cv) selon des critères factuels définis et en rapport direct avec le besoin en recrutement • l’entretien individuel : organisé généralement en face à face, il a pour objectif d’identifier, la motivation, les compétences et les aptitudes d’un candidat à occuper un poste donné • l’entretien collectif : utilisé pour des postes à forte composante relationnelle, il a pour objectif d’évaluer les compétences en communication orale, les qualités d’écoute, le pouvoir de conviction, le dynamisme, et également de mieux cerner le rôle des candidats dans une équipe • l’assessment center : il est constitué d’une série d’entretiens et de simulations faites sous observation et qui permettent de se placer par anticipation dans une situation professionnelle future Le Groupe France Télécom – Orange s’interdit d’utiliser la graphologie, et plus généralement, les méthodes dont la validité n’a pas été démontrée (numérologie, astrologie, morphopsychologie…).

Quelle que soit leur forme, les informations demandées doivent avoir comme seul et unique objectif d’apprécier la capacité d’un(e) candidat(e) à occuper un emploi : - les questions posées ont toutes une relation directe avec la motivation, les connaissances, les compétences recherchées pour un poste donné - les parties prenantes d’un recrutement connaissent les questions interdites et les sanctions qu’elles encourent en cas de non respect de la loi - toute considération d'ordre personnel et/ou fondée sur des critères subjectifs et extérieurs au monde du travail ne doit pas influencer la décision de sélectionner, ou non, un candidat.

Charte de recrutement du Groupe France Télécom - Orange - mai 2010 3 – égalité des chances et de traitement Afin de favoriser la diversité des candidatures et garantir l’égalité des chances et de traitement il est nécessaire que : En matière de « sourcing » : • le Groupe France Telecom – Orange veille à ne publier aucune offre qui puisse faire apparaitre des informations discriminatoires • toutes les offres ouvertes correspondent à un poste à pourvoir • toutes les offres font l’objet d’une publication sur les supports et medias adaptés et à minima : ƒ pour l’externe sur www.orange.com, un site dédié aux travailleurs handicapés et l’Apec ou le Pôle Emploi ƒ pour l’interne sur Performance Mobilité Interne (intranet) • le Groupe France Telecom – Orange participe aux manifestations et actions destinées à favoriser les candidatures issues de la diversité.

A titre d’exemples : ƒ Forum de la Diversité ƒ Le train pour l’emploi ƒ Nos quartiers ont du talent ƒ Le Cercle Passeport Telecom ƒ … • le groupe France Télécom – Orange peut utiliser les réseaux sociaux du type Viadeo et LinkedIn. En matière de « traitement des candidatures » : • l’ensemble des méthodes d’évaluation utilisées sont validées par le groupe France Telecom – Orange • elles reposent sur l’identification de la motivation, des compétences et des aptitudes d’un candidat à occuper un poste donné et tel que décrit dans la description du poste et son potentiel d’évolution dans le Groupe • chaque candidature est traitée en conformité avec les dispositions légales et en particulier celles liées aux principes de non discrimination.

4 – respect de la confidentialité Conformément au Code du Travail et aux recommandations de la CNIL l’ensemble des personnes qui intervient lors du recrutement est soumis à un engagement de confidentialité, de vérité et de transparence et s’interdit d’utiliser les informations reçues à d’autres fins. En particulier : • le dossier de candidature ainsi que les informations collectées au cours des différentes étapes du processus de recrutement sont confidentiels • les comptes rendus d’entretien portent impérativement les mentions de confidentialité suivantes : « Les informations contenues dans ce compte rendu sont confidentielles.

Elles ont pour seul et unique objectif d’analyser l’adéquation d’une candidature à un poste donné. Elles sont à destination exclusive des personnes impliquées dans ce recrutement. » • toute personne, partie prenante d’un recrutement, s’engage à prendre les précautions nécessaires afin de préserver la sécurité et la confidentialité des informations • le dossier de candidature, réalisé pour un poste donné, ne peut être transmis à un autre recruteur sans l’autorisation du candidat

Charte de recrutement du Groupe France Télécom - Orange - mai 2010 5 – le principe de respect de transparence et des droits des candidats Le Groupe France Telecom – Orange respecte les droits fondamentaux de la personne humaine. Le respect des droits des candidats supposent en particulier les pratiques suivantes : • informer le candidat des méthodes et techniques d’aide au recrutement utilisées à son égard • ne collecter que les informations présentant un lien direct et nécessaire avec l’emploi à pourvoir ou avec l’évaluation des aptitudes professionnelles du candidat lors de l’entretien, ne sont pas conformes aux dispositions légales, un certain nombre de questions et de renseignements dont la liste jointe en annexe Renseignements prohibés en entretien par la Halde : liste des critères en annexes charte recrutement.doc : Une discrimination est le fait de traiter différemment une personne pour des motifs interdits par la loi.

Il existe 18 critères interdits par la loi (art.225-1 du code pénal). Cette liste permet de mieux cerner les questions qu’un recruteur ne doit pas aborder • le candidat est informé de la suite apportée à chaque étape de sa candidature • les acteurs impliqués dans le recrutement s’engagent à donner au candidat, qui en fait la demande, une restitution globale de son évaluation • la durée de conservation des informations (support informatique ou papier) n’excède pas deux ans après le dernier contact avec la personne concernée.

6 - Charte et recours Cette Charte engage chacun des chargés de recrutement à l’Agence recrutement ou dans les Orange avenirs, répartis dans les Directions Territoriales du Groupe France. Elle est opposable à chacun d’entre eux et constitue le fondement éthique de leur pratique du recrutemen. Toute personne peut recourir auprès du Directeur de l’Orange Avenirs, puis si nécessaire auprès de la Direction de la Mobilité et du Recrutement en cas de manquement aux principes de la présente Charte.

Rappel La Charte de recrutement s’inscrit dans le cadre de plusieurs documents de références rappelés en Annexe, dont la charte de déontologie du Groupe Elle réfère également à un cadre légal, français (code du travail, code pénal…)et européen (traité d’Admsterdam..), dont les principaux articles concernés sont cités en annexe La charte de recrutement s’appuie en outre sur les dispositions prévues par la HALDE (La Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité), autorité administrative indépendante créée par la loi du 30 décembre 2004, ainsi que sur les recomandations de la Commission Nationale Informatique et Liberté (CNIL).

Vous pouvez aussi lire