Engagements formulés dans le cadre du Mécanisme de Redevabilité Mutuelle Mai 2019 - Sanitation and Water for All

 
Engagements formulés dans le cadre du Mécanisme de Redevabilité Mutuelle Mai 2019 - Sanitation and Water for All
Engagements formulés dans le
cadre du Mécanisme de
Redevabilité Mutuelle
Mai 2019
Engagements formulés dans le cadre du Mécanisme de Redevabilité Mutuelle Mai 2019 - Sanitation and Water for All
Présentation des engagements
Le mécanisme de redevabilité mutuelle de SWA satisfait les obligations de participation et de
redevabilité liées aux objectifs de développement durable. Il traduit la vision, les principes et
les défis entraînés par les ODD, mais il intègre également le cadre de SWA : principes
directeurs, comportements collaboratifs et dispositifs fondamentaux.

Ce document présente tous les engagements formulés dans le cadre du mécanisme de
redevabilité mutuelle lors de la Réunion des ministres du secteur d’avril 2019.

1.Engagements des pays, y compris de la part d’autres groupes catégoriels : pp. 3-51

2.Engagements des partenaires mondiaux de SWA : pp. 52-70

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site internet de SWA ou écrivez à :
commitments@sanitationandwaterforall.org
Engagements formulés dans le cadre du Mécanisme de Redevabilité Mutuelle Mai 2019 - Sanitation and Water for All
Afghanistan
Gouvernement
1.   Financements : élaborer et mettre en œuvre une stratégie de
     plaidoyer afin de faire progresser les investissements dans le
     secteur EAH de 25 % (2019) à 40 % (2023).

2.   Transparence/coordination : renforcer les partenariats
     sectoriels en vue d’un plaidoyer commun et de la coordination
     des interventions EAH.

3.   Durabilité : finaliser et mettre en œuvre une stratégie
     exhaustive d’exploitation et d’entretien ainsi qu’une
     planification communautaire de la gestion de la sécurité
     sanitaire de l’eau afin de réduire les risques de contamination
     de l’eau entre la source et le point de consommation.

4.   Élimination de la défécation à l’air libre : réduire la défécation
     à l’air libre de 7 % d’ici à 2023, au titre du Mouvement d’ATPC
     en Afghanistan.

5.   Renforcement des capacités : traduire en action le Rapport
     d’évaluation des besoins en renforcement des capacités du
     secteur EAH et élaborer un plan de renforcement des
     capacités en 3 ans.
Engagements formulés dans le cadre du Mécanisme de Redevabilité Mutuelle Mai 2019 - Sanitation and Water for All
1. AquaFed s’engage d’ici à décembre 2019 à aider cinq pays partenaires du SWA qui envisagent des
   partenariats public-privé en matière d’eau et d’assainissement.

2. Nous nous engageons à ce que les pays partenaires soient parfaitement informés sur les possibilités
   qu’offrent les partenariats public-privé afin de pouvoir décider en connaissance de cause s’ils
   correspondent à leurs besoins.
Engagements formulés dans le cadre du Mécanisme de Redevabilité Mutuelle Mai 2019 - Sanitation and Water for All
Bénin
Gouvernement
1.   Faire adopter avant fin premier semestre 2019 en conseil des
     ministres les Stratégies Nationales de Promotion de l’Hygiène et de
     l’Assainissement de Base en milieux rural, urbain et péri urbain
     et la Stratégie Nationale d’Approvisionnement en Eau potable en
     Milieu Rural 2017-2030 en Conseil des Ministres

2.   Mettre en place avant fin second semestre 2019 une agence
     pour le contrôle de la qualité de l'eau

3.   Soumettre avant fin second semestre 2019 des requêtes aux
     Partenaires Technique et Financier pour des études en vue de
     mieux renseigner sur les preuves des inégalités dans le secteur de
     l’Approvisionnement en eau potable, de l'Hygiène et de
     l'Assainissement de Base et élaborer un plan d’actions pour
     adresser ces problèmes identifiés
Engagements formulés dans le cadre du Mécanisme de Redevabilité Mutuelle Mai 2019 - Sanitation and Water for All
Bhoutan
        Gouvernement
1.   Établir une situation de référence au regard de l’ODD 6.2 et réaliser 100 %
     de la couverture sanitaire de base dans plus de la moitié du pays.

2.   Élaborer une feuille de route nationale inclusive en matière
     d’assainissement et d’hygiène et nouer des partenariats avec les instituts
     d’apprentissage locaux afin d’améliorer les compétences et la recherche.

3.   Garantir des technologies et des infrastructures appropriées pour un
     système d’assainissement géré en toute sécurité et des pratiques
     d’évacuation sans risque.

4.   Renforcer le mécanisme de coordination nationale existant – le groupe
     sectoriel B-WASH. Revoir et harmoniser les systèmes et les indicateurs
     existants en matière d’information sur le suivi, conformément au
     Programme commun OMS/UNICEF de surveillance de l'eau et de
     l'assainissement.

5.   Étudier la mise en place d’un mécanisme approprié de recouvrement des
     coûts pour les infrastructures EAH en milieu urbain.
Engagements formulés dans le cadre du Mécanisme de Redevabilité Mutuelle Mai 2019 - Sanitation and Water for All
Bolivie
Gouvernement
1.   Accès de l’ensemble des Boliviennes et Boliviens à l’eau potable et à
     des systèmes d’évacuation des eaux usées d’ici à 2025.

2.   Promotion et élaboration de mesures efficaces visant à garantir la
     pureté de l’air, à faire disparaître toute pollution des rivières et des
     décharges et à établir dans chaque ville des systèmes de traitement
     des déchets liquides et solides.

3.   Amélioration de la gestion des services d’eau potable et
     d’assainissement chez les prestataires de services (appelés EPSA),
     en insistant sur la gestion efficace des ressources en eau
     disponibles (offre et demande), afin de garantir la viabilité de ces
     services.
     – EPSA. Élaboration de plans de gestion de la sécheresse.
     – EPSA. Réduction des volumes d’eau non facturés.
Engagements formulés dans le cadre du Mécanisme de Redevabilité Mutuelle Mai 2019 - Sanitation and Water for All
Burkina Faso                                   Partenaires de développement
                                                        Les priorités sont
Gouvernement
                                                        1.   le renforcement de la coopération
1.   Renforcement de la collaboration.
                                                        2.   l’accroissement du volume des aides
2.   Au moins 50% des nouveaux blocs de latrines             budgétaires
     communautaires sont conformes à l’arrêté portant
                                                        3.   le renforcement du plaidoyer et la
     normes et critères d’assainissement. met.
                                                             sensibilisation des population

                                                        4.   le suvi du respect de l’AFDH dans les
                                                             programmes

                                                        5.   l’implication du privé dans la réalisation et la
                                                             gestion des infrastructures
Engagements formulés dans le cadre du Mécanisme de Redevabilité Mutuelle Mai 2019 - Sanitation and Water for All
Burundi
Gouvernement

1.   Eradiquer la pratique de la défecation à l'air libre d'ici
     2025, arriver à l'accès universel à un approvisionnement
     en eau potable d'ici à 2030 et à un assainissement de
     base de 90% en milieu urbain et 805 en milieu rural

2.   Faire le secteur l'une des priorites du pays, accroitre son
     budget de 0.5 % à 10% du PIB d'ici 2027, et élaborer un
     système adéquat pour le recouvrement des couts liés à
     l'approvisionnement à l'eau et à l'amelioration des
     conditions d'Hygiene et assainissement socialement
     abordable.

3.   Actualiser les documents de base ( les politiques,
     stratégies, le cadre légal et les données statistiques du
     secteur) et redynamiser le système de suivi- coordination
Engagements formulés dans le cadre du Mécanisme de Redevabilité Mutuelle Mai 2019 - Sanitation and Water for All
Cambodge
Gouvernement
Le Ministère du Développement rural (MDR) s’engage à :

1.   Éliminer la défécation à l’air libre dans quatre provinces
     au moins d’ici à 2023 ;

2.   Améliorer les services durables destinés aux populations
     pauvres, lutter contre les inégalités sociales et de genre
     et favoriser l’inclusion de certains groupes défavorisés et
     négligés ;

3.   Poursuivre le renforcement des capacités du personnel
     clé chargé d’améliorer l’exercice du droit à l’eau, à
     l’assainissement et à l’hygiène, aux niveaux national et
     infranational ;

4.   Consolider les mécanismes de coordination sectoriels et
     intersectoriels.
Cameroun
Gouvernement                                                          Société civile

1.   Garantir l’accès universel à l’eau et à l’assainissement d’ici   1.   Dynamique Citoyenne. Les organisations de la

     à 2030.                                                               société civile (OSC) s’engagent à développer des
                                                                           actions de plaidoyer pour la dynamisation et la mise
2.   Améliorer l’accès des populations urbaines et rurales à
                                                                           en place de comités régionaux de l’eau et de
     des installations sanitaires améliorées en faisant
                                                                           l’assainissement dans les 10 régions du Cameroun
     progresser la couverture nationale de 34 % en 2010 à
                                                                           d’ici à 2022.
     57 % en 2020.
                                                                      2.   OSC. Les OSC s’engagent à créer des comités
3.   Éliminer la défécation à l’air libre d’ici à 2035.
                                                                           régionaux de l’eau et de l’assainissement dans les

4.   Promouvoir la bonne gouvernance du secteur de l’eau par               10 régions du Cameroun d’ici à 2022.

     l’élaboration, l’actualisation et la mise en œuvre de
                                                                      3.   OSC. Les OSC plaident pour l’inclusion du droit à
     politiques et de stratégies, par la mise au point de
                                                                           l’eau et à l’assainissement dans la Constitution du
     mécanismes de financement destinés à ce secteur et par
                                                                           Cameroun d’ici à 2025.
     la révision de son cadre juridique et institutionnel.
Central African Republic
Gouvernement                                                        Organismes d’assistance extérieure

1.   Réviser la Politique et les stratégies nationales en matiere   1.   UNICEF s’engage à appuyer le gouvernement pour

     d'hygiene, d'eau et d'assainissement (EHA) selon les ODD            la révision du document Politique et les stratégies

     en mettant l’accent sur la réduction des inégalités et              nationales en matière d'eau, d'hygieneet

     l’équité.                                                           d'assainissement (EHA) selon les ODD ;

2.   Rendre opérationnel le Fonds National de l’Eau et de           2.   UNICEF s’engage à fournir un appui technique au

     l’Assainissement avec une ligne budgétaire spécifique               Gouvernement pour l’opérationnalisation du FNEA ;

     pour l’assainissement et l’Hygiène ;                           3.   UNICEF s’engage et soutenir le Gouvernement

3.   b 3. Fournir l’accès à l’eau potable et à l’assainissement          dans les efforts d’élimination de la défécation à l’air

     pour 500,000 personnes additionnelles en particulier les            libre et garantir l’accès à l’eau potable et à

     personnes les plus vulnérables d’ici fin 2021.                      l’assainissement aux populations en particulier les
                                                                         personnes les plus vulnérables.
Chad
Gouvernement                                                       Partenaires de
                                                                   développement
1.   Une amélioration de l’accès à l’eau potable et des services   1.   Le gouvernement et les partenaires de

     essentiels d’hygiène et d’assainissement par un taux               développement vont graduellement augmenter le

     d’accès à l’eau potable de 80% et de 60% pour les services         montant des financements en faveur du

     liés à l’assainissement ;                                          développement dans le budget national;

2.   Un renforcement de la résilience des peuples par la lutte     2.   Le gouvernement va rendre les procédures

     contre les effets néfastes dûs aux changements                     d’approvisionnement plus transparentes et les

     climatiques ;                                                      partenaires de développement vont progressivement
                                                                        augmenter leur utilisation de ces systèmes
3.   Modifier la politique pour définir précisément les rôles en
     matière de gouvernance, financement et supervision en
     milieu rural et clairement séparer la fourniture de
     services et les fonctions de supervision en milieu urbain
Costa Rica
Gouvernement
1.   Créer officiellement, par décret exécutif, une plateforme visant à
     faciliter le dialogue et les échanges en vue de promouvoir la gestion
     intégrée des ressources hydriques, avec la participation de
     l’ensemble des parties prenantes.

2.   Créer un Forum régional sur l’eau, afin d’encourager le dialogue
     interrégional et intersectoriel dans chacune des cinq unités de
     gestion de l’eau. Ce forum se réunira au moins une fois par an à
     l’initiative du ministère de l’Énergie et de l’Environnement.

3.   Créer un Forum national sur l’eau servant de plateforme nationale
     et intersectorielle destinée à faciliter le dialogue et à garantir le
     suivi des politiques publiques relatives aux ressources hydriques. Ce
     forum se réunira au moins une fois par an à l’initiative du ministère
     de l’Énergie et de l’Environnement.
Cote d'Ivoire
Gouvernement

1.   Faire baisser de 4% le taux de Défécation à l'Air Libre en
     milieu rural de 39% à 35% d'ici 2020.

2.   Mettre en œuvre la gestion intégrée des ressources en
     eau en mettant l'accent sur l'évaluation régulière de la
     ressource et création d'une agence de bassin d'ici 2022.

3.   Garantir l'accès à l'eau potable à travers le programme
     eau pour tous à 95% en 2022 et à 100% en 2030 dans le
     milieu urbain et rural
Democratic Republic of Congo
Gouvernement

1. Réduire de moitié la population rurale et
   semi urbaine n'ayant pas accès à l'eau
   potable et à l'assainissement

2. Elaborer les mesures d'application de la loi
   relative à l'eau.

3. Elaborer la feuille de route du secteur de
   l'eau
DFID – United Kingdom
1.   Le Royaume-Uni renouvelle son engagement à aider 60 millions de personnes à obtenir un accès durable à des
     services d’eau et d’assainissement d’ici à fin 2020. Entre 2015 et 2018, le DFID (Ministère du développement
     international du Royaume-Uni) a desservi 40,3 millions de personnes, principalement en Afrique subsaharienne.

2.   Le DFID évaluera la viabilité des résultats obtenus entre 2011 et 2015, communiquera les enseignements tirés et
     intégrera ces derniers dans la programmation de ses futures activités. La même évaluation servira à étudier
     comment il cible ses interventions au regard de l’objectif de ne laisser personne de côté.

3.   Le DFID intensifiera ses activités auprès des gouvernements et des partenaires afin de renforcer les capacités
     nationales et les systèmes de prestation de services. Cela permettra d’améliorer l’efficacité et la viabilité des
     services EAH, tout en attirant des ressources supplémentaires dans ce secteur.

4.   L’OMS estime qu’au sein des populations les plus pauvres du monde, une personne sur cinq est handicapée.
     Compte tenu du thème de la Réunion des ministres du secteur 2019 et de sa propre stratégie de prise en compte
     du handicap, le DFID s’assurera que tous les services EAH qu’il soutient incluent les personnes handicapées.
DGIS - The Netherlands

1. Los Países Bajos contribuirán a lograr el acceso a agua potable segura y asequible para 30
   millones de personas (ODS 6.1) y a unos servicios de saneamiento e higiene adecuados y
   equitativos para 50 millones de personas (ODS 6.2) para 2030.
Érythrée
Gouvernement

1. Éliminer la défécation à l’air libre d’ici
   à 2022.
2. Élaborer et déployer une stratégie et un plan
   d’investissement EAH fondés sur le Cadre
   SWA d’ici à décembre 2019.
eSwatini
Gouvernement                                       Societé civile

                                                   1.
1. Le Gouvernement s’engage à améliorer                 Soutenir le rôle du Programme d’assainissement
                                                        total piloté par la communauté et du Protocole
   l’accès à l’eau potable de 2 % par an.               visant à mettre fin à la défécation à l’air libre.
2. Réduire la défécation à l’air libre de 11 % à   2.   Accroître l’accès à l’eau potable de 1 % par an.
   5 % d’ici à 2022.
3. Accroître la couverture des services
   d’assainissement de 53 % à 85 % d’ici
                                                   Instituts de recherche et d’enseignement
   à 2022.
                                                   1.   Étudier les modèles de partenariat public-privé pour
4. Élaborer un plan directeur                           améliorer la couverture en assurant la pérennité de
   d’approvisionnement en eau potable et                l’approvisionnement en eau et de l’assainissement

   d’assainissement d’ici à fin 2020.                   en milieu rural.
Éthiopie                                                              Instituts de recherche et d’enseignement
Gouvernement                                                                       1.   WaterAid. D’ici à 2021, repérer les lacunes en matière de connaissances
                                                                                        sur la résilience face au changement climatique et proposer au secteur des
1.   Augmenter les financements pour atteindre les objectifs du deuxième
                                                                                        méthodes de planification et de mise en œuvre.
     Plan de croissance et de transformation (GTP II) et des ODD et
     diversifier les modalités de financement.                                     2.   WaterAid. D’ici à 2021, soutenir et renforcer les plateformes contribuant à
2.   Améliorer le cadre favorable au secteur privé et renforcer ses                     l’inclusion des groupes marginalisés et vulnérables à tous les niveaux de la
     capacités pour fournir des solutions techniques de haut niveau.                    programmation en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène (EAH).
3.   Définir des étapes stratégiques claires et concrètes en vue de la
     création de l’Agence réglementaire.
                                                                                   3.   WaterAid. D’ici à 2021, adopter une démarche holistique d’élaboration de
                                                                                        systèmes en matière de renforcement des capacités afin d’opérer une
4.   Étendre la planification de la gestion de la sécurité sanitaire de l’eau et
                                                                                        transformation des systèmes gouvernementaux.
     des services EAH résilients aux changements climatiques.
5.   Établir des dispositifs de mise en œuvre nationaux, coordonnés,               4.   L’université d’Addis-Abeba s’engage à: recueillir des données probantes à
     inclusifs, dûment gérés, uniformisés et suivis pour les services EAH               l’intention des responsables politiques et des professionnels, afin qu’ils
     dans les établissements de santé et les écoles.                                    puissent justifier leurs décisions en faveur des populations pauvres
6.   Déployer des stratégies nationales en vue d’éliminer la défécation à
     l’air libre.
                                                                                   5.   L’université d’Addis-Abeba s’engage à: collaborer avec les responsables
                                                                                        politiques pour garantir que les connaissances ainsi acquises se traduiront
                                                                                        par des politiques et des pratiques bénéficiant aux plus démunis.
Ghana
Gouvernement

1.   Nous ferons appliquer les lois existantes qui protègent les
     plans d’eau douce, et nous veillerons à ce que la planification
     et les plans de gestion de la sécurité sanitaire de l’eau soient
     intégrés dans tous les aspects de la fourniture d’une eau
     salubre aux citoyens.

2.   Nous augmenterons les financements publics afin d’améliorer
     l’accès à un approvisionnement fiable en eau salubre,
     d’éliminer la défécation à l’air libre, de développer des
     infrastructures de gestion des déchets solides et liquides et
     d’améliorer l’accès aux toilettes à domicile (notamment en
     faisant appliquer les règlements sur l’assainissement).

3.   Nous relancerons le groupe de travail sectoriel en veillant à ce
     que le secteur privé, les partenaires au développement, les
     ONG et le monde universitaire offrant des ressources
     financières et techniques y siègent ensemble.
1. Nous nous engageons, d’ici à la prochaine Réunion de haut niveau, à œuvrer pour faire évoluer les
   comportements en matière de lavage des mains, pour diffuser les connaissances et pour mener
   des activités de plaidoyer auprès d’au moins deux membres et/ou pays SWA intéressés.
Guinée
Gouvernement                                                 Societé Civile

1.   D'ici 2025, developper et mettre en oeuvre in plan      1.   Carbone Guinée: Mise en place d’une

     national d'elimination de la defecation a l'air libre        plateforme nationale de redevabilité d’acteurs
                                                                  de la société civile pour la mise en œuvre et
2.   D'ici 2025, developper et mettre en oeuvre un
                                                                  le suivi de l’ODD6 d’ici 2020 en Guinée .
     plan national d'elimination de la defecation a l'air
     libre.

3.   D'ici 2022, developer et mettre en oeuvre un
     programme d'appui aux communes pour la
     maitrise d'ouvrages des services d'eau et
     d'assainissement
Haiti
Gouvernement                                                      Partenaires de
                                                                  developpments
1.   Publication du cadre de régulation du Secteur et mettre      1.   Les engagements sont déclarés pour un

     en œuvre le mécanisme de suivi pour assurer le                    financement de la déconcentration, du processus de

     rapportage régulier de 100% des Régions                           décentralisation,

2.   Assurer la prise en charge effective des fonctions           2.   un financement du suivi-évaluation,

     opérationnels                                                3.   un financement la recherche et la formation

3.   Mise en place du service public d'EPA dans les communes      4.   ainsi qu'un certain niveau d'accès au service.
     à travers un protocole établi et signé entre le régulateur
     et la tutelle des municipalités .

4.   Mettre en place les conditions favorables pour: : a) une
     augmentation annuelle de 3% de l'accès à un service
     public d'Eau Potable; b) une baisse annuelle de 6% du
     pourcentage de la population pratiquant la défécation a
     l'air libre;
Honduras
           Societé Civile

           1.   AHJASA: Encourager, au cours des trois
                prochaines années, les processus de
                développement communautaires relatifs à l’eau et
                à l’assainissement dans un premier groupe de
                500 communautés, situées en particulier dans les
                zones rurales du Honduras, afin de mettre en
                place des services d’approvisionnement en eau
                efficaces et de qualité dans un environnement
                durable.
Indonésie
Gouvernement

1.   Accélérer la réalisation du Plan national d’élimination de
     la défécation à l’air libre ainsi que l’adoption de services
     d’assainissement gérés en toute sécurité.

2.   Offrir des sources de financement durables et novatrices
     pour pérenniser les services EAH, garantir l’accès des
     personnes pauvres à des services EAH durables et gérés
     en toute sécurité, et renforcer le partenariat avec divers
     acteurs, notamment dans le secteur privé, pour la
     prestation des services et la mobilisation des ressources.

3.   Renforcer l’apprentissage par les pairs dans le cadre des
     programmes de plaidoyer et de renforcement des
     capacités.
1.   Nous nous engageons à aider nos districts partenaires au Burkina Faso, en Éthiopie, au Ghana et en Ouganda à offrir à tous, d’ici à 2030, des
     services EAH gérés en toute sécurité. Notre soutien comprendra les activités suivantes : Veiller à ce que tous les districts soient dotés de plans
     directeurs territoriaux publics en vue de l’accès universel (2019) et à ce que les plans directeurs soient mis en œuvre ; soutenir les autorités
     locales concernant, d’une part, l’identification des projets et financements et, d’autre part, le suivi (2021).

2.   Être particulièrement attentifs à ne laisser personne de côté ; s’attaquer aux causes profondes de l’exclusion.

3.   Renforcer les capacités des autorités locales et des autres acteurs.

4.   Soutenir les actions collectives dans les districts par le plaidoyer, la tenue d’événements,
     la communication et la gestion des connaissances.

5.   Communiquer activement les enseignements tirés sur les forums nationaux et internationaux.

6.   En outre, nous nous engageons à continuer de plaider en faveur des domaines prioritaires : renforcement des systèmes (leadership et
     redevabilité des pouvoirs publics, financement, suivi, recherche et enseignement).
Kenya
             Secteur privé
        1.   SANERGY. Participation à des ateliers de validation ou
             d’examen des documents, et mise en œuvre des documents
             dans nos opérations et investissements.
             a. Participation à tous les forums de parties prenantes
             concernant les nouvelles politiques et offre d’une expertise
             technique.

        2.   SANERGY. Collaboration avec les pouvoirs publics
             compétents pour cerner quelques-unes des difficultés
             auxquelles est confronté le protocole actuel d’assainissement
             total piloté par la communauté (ATPC), y compris
             l’assainissement total porté par les citoyens urbains (ATPCU).
             a. Collaboration avec le Groupe de travail technique
             Assainissement urbain pour lancer le processus de création
             d’une stratégie d’ATPCU d’ici à 2020.
Laos
Gouvernement

1.   D’ici à 2025, toute la population lao vivra dans un
     environnement où la défécation à l’air libre aura
     disparu. Personne ne sera laissé de côté.

2.   D’ici à 2019, un Comité national pour l’EAH aura
     été créé pour orienter la mise en œuvre des
     politiques publiques relatives aux services EAH.

3.   D’ici à 2020, la création d’un fonds national
     d’affectation spéciale pour le secteur EAH sera
     actée en vue de la prestation de services durables.
Lesotho
Gouvernement                                                      Partenaires de développement

1.   Accroître le budget national du secteur EAH de 5 % (ou       1.   Importants programmes de soutien technique et financier
                                                                       proposés par l’Union européenne, la Banque mondiale, la
     d’un montant donné en dollars US ) d’ici à 2023 afin
                                                                       Banque africaine de développement, l’Agence allemande de
     d’accélérer la réalisation des ODD liés aux services EAH.
                                                                       coopération internationale (GIZ), l’UNICEF, etc., ainsi que par

2.   Mettre fin à la pratique courante de la défécation à l’air        des organisations non gouvernementales (ONG).

     libre d’ici à 2030 et améliorer les pratiques en matière     Instituts de recherche et d’enseignement
     d’hygiène dans les écoles, les établissements de santé et
     certaines communautés rurales.                               1.   L’Université nationale crée actuellement un institut consacré
                                                                       à l’eau et un département d’ingénierie. Cette initiative
3.   Améliorer l’accès aux services EAH de base dans les               améliorera considérablement l’enseignement des différents

     écoles.                                                           aspects de la thématique EAH et permettra au
                                                                       gouvernement, aux ONG et au secteur privé de disposer d’un
                                                                       nouveau personnel, ce qui garantira de meilleurs
                                                                       services EAH.
Libéria                                                  Societé civile
Gouvernement                                                       1.   CSO WASH Network: Nous travaillerons avec la Commission
                                                                        eau, hygiène et assainissement (EAH) et les autres parties
1.   Allouer 5 millions de dollars par an à un plan                     prenantes pour mettre en place un Bureau des droits de
     d’investissement du secteur public dans des activités liées        l’homme au sein de la Commission EAH du Libéria, en vue de
     à l’EAH.                                                           surveiller la situation des droits de l’homme dans le secteur
                                                                        EAH.
2.   Créer un ministère des Ressources en eau et de
                                                                   2.   CSO WASH Network: Nous collaborerons avec le
     l’Assainissement d’ici à 2023.
                                                                        Gouvernement du Libéria pour garantir que toutes les lois et

3.   Veiller à envoyer chaque année 50 étudiants et employés            politiques protègent les droits des personnes handicapées et

     du secteur EAH suivre des Masters à l’étranger.                    des groupes marginalisés.

                                                                   3.   CSO WASH Network: Nous encouragerons la redevabilité et
4.   Veiller à ce que les outils et instruments de collecte des
                                                                        la transparence grâce au plaidoyer budgétaire.
     données soient uniformisés et intégrés pour inclure les
     caractéristiques des inégalités.
Societé civile
          Madagascar                                                1.   OSCEAH Identification des approches qui vont améliorées l'accès à
                                                                         l'EAH dans les zones les plus pauvres
Gouvernement
                                                                    2.   OSCEAH Participation de la Société Civile au plaidoyer avec le

1.   Allouer environ 180 Millions USD pour les 3 années à                ministère pour augmenter le financement du secteur.

     venir (2019-2021), pour le secteur EAH (dont environ 40             Partenaires de développement
     Millions USD pour l’assainissement et l’Hygiène). Le           1.   Intensifier le plaidoyer et les recherches de fond pour augmenter de

     Ministère en charge de l’EAH va continuer de plaider pour           100% la participation de financement des partenaires dans le
                                                                         secteur dès l’année 2020.
     que cet engagement augmente de 25% dès cette année
     2019.                                                          2.   Participer a l’elaboration et a la mise en œuvre du Plan
                                                                         d’Émergence de Madagascar 2019-2023.
2.   Augmenter de 70% le taux d'acces a l'eau potable avant
     fin 2023 Atteindre 90% de personnes Open Defecation            3.   S’intégrer au mécanisme de suivi

     Free avant fin 2023.                                           4.   Plaider auprès des organismes internationaux l’augmentation des
                                                                         budget
3.   Etiam Finaliser avant la fin de cette année 2019 les
     documents cadres régissant les objectifs, les engagements      5.   Assurer avec le Ministère l’harmonisation des interventions dans
                                                                         chaque région, pour réduire les inégalités.
     et les cadres logiques qui feront office de feuille de route
     pour atteindre les ODD.
Société civile

          Malawi                                             1.   WESNET s’engage à recenser les technologies sanitaires et les
                                                                  stratégies de financement qui favoriseront un meilleur accès à
                                                                  l’assainissement élémentaire parmi les groupes marginalisés et les
Gouvernement                                                      plus pauvres d’ici décembre 2019.

1.   Revoir la politique nationale en matière                2.   WESNET s’engage également à mobiliser ses membres pour élaborer
     d’assainissement afin de prendre en compte les               et mettre en œuvre son plan d’action visant à éliminer la défécation à

     problématiques des plus démunis, mais aussi                  l’air libre jusqu’au dernier kilomètre, et pour appuyer tous les efforts
                                                                  destinés à mettre en application la recherche d’ici décembre 2020.
     d’examiner l’ensemble de la chaîne de valeur de
     l’assainissement d’ici à décembre 2019.                 3.   Enfin, d’ici juillet 2020, WESNET s’engage à soutenir l’innovation et la
                                                                  recherche des organismes publics dans le secteur EAH pour mettre en
2.   Élaborer des mécanismes et une stratégie de
                                                                  évidence les lacunes en matière de politiques et de services EAH.
     financement visant à ne laisser personne de côté (en
     se fondant sur les résultats de l’étude Last Mile       Instituts de recherche et d’enseignement
     menée par le groupe de travail national dans le cadre    1. WaterAid. Soutien à l’innovation et à la recherche sur la
                                                                  thématique EAH dans les institutions publiques, y compris dans
     du financement public du développement en
                                                                  le cadre du développement de la petite enfance (en vue de
     novembre 2019 ).
                                                                  l’élimination des inégalités) d’ici à juillet 2020.
Societé civile

Maldives   1.   WATERCARE D’ici à 2030, diffuser largement les informations
                relatives à l’objectif de développement durable 6 (ODD 6) parmi les
                parties prenantes sectorielles et non sectorielles.

           2.   WATERCARE Obtenir l’engagement de dix OSC et aider les
                partenaires au développement à rendre compte de la mise en œuvre
                de l’ODD 6 et des progrès accomplis.

           3.   WATERCARE Utiliser les médias sociaux et autres pour plaider en
                faveur de la redevabilité concernant l’ODD 6 en s’appuyant sur des
                études de cas : amélioration des processus GLAAS (analyse et
                évaluation mondiales sur l’assainissement et l’eau potable) et JMP
                (Programme commun OMS/UNICEF de surveillance de l’eau et de
                l’assainissement).

           4.    WATERCARE Œuvrer à la mise en place d’un service d’appui pour
                améliorer les services EAH aux Maldives.

           5.   WATERCARE Instaurer des Fiches d’appréciation citoyenne sur
                l’accès à l’eau et l’assainissement, la sécurité sanitaire de l’eau et la
                sécurité hydrique.
Organismes d’assistance extérieure

          Mali                                                    1.   Alignement de l’intervention sur les priorités du
                                                                       gouvernement.

                                                                  Secteur privé
Gouvernement
                                                                  1.   Réduction des disparités d’accès à l’eau potable à travers des
1.   Adopter par décret les nouveaux documents de politiques
                                                                       investissements dans le milieu rural.
     nationales de l’eau, de l’assainissement avec leurs
                                                                  2.   Renforcement du PPP pour la gestion de la délégation de
     programmes de mise en œuvre d’ici fin 2020
                                                                       service public.

2.   D’ici 2022, élaboration d’une nouvelle stratégie nationale
     de développement de l’alimentation en eau potable en
                                                                  Societé civile
     prenant en compte les préoccupations des populations les     1.   CN-CIEPA Plaidoyer à l’endroit du gouvernement pour créer
                                                                       un sous axe consacré à l’EHA
     plus pauvres et les plus vulnérables ;
                                                                  2.   Conduite d’un plaidoyer pour que l’accès à l’eau, hygiène et
3.   D’ici 2022, élaboration de nouvelles stratégies nationales
                                                                       assainissement soit un droit constitutionnel i
     d’assainissement ;
                                                                   Instituts de recherche et d’enseignement
4.   Tenir un dialogue sur le financement du secteur lors du      1. Conduite de recherches sur la disponibilité
     Cadre de concertation de 2020                                     des ressources en eau en rapport avec les
                                                                       changements climatiques et la demande
                                                                       sociale.
Mauritanie
Gouvernement

1.   Programme de réalisation de 230 réseaux d'alimentation
     en eau potable dans les zones rurale de la mauritanie.

2.   Programme de réalisation de l'assainissement familial
     dans 2000 nouvelles localités.

3.   Révision de la stratégie nationale de développement du
     secteur eau et assainissement d'ici 2030
Mongolie
 Gouvernement

1.   Garantir la réalisation des objectifs EAH nationaux définis par
     la Vision du développement durable de la Mongolie à
     l’horizon 2030, en s’attachant en priorité aux objectifs relatifs
     à l’eau potable gérée en toute sécurité (80 %) et aux
     installations sanitaires gérées en toute sécurité (40 %) d’ici
     à 2020. La poursuite de ces objectifs sera facilitée par des
     analyses systématiques (fondées sur le Cadre SWA) des défis
     et goulets d'étranglement dans le secteur EAH.
Maroc
Gouvernement
1.   Continuer la mobilisation des ressources en eau et la gestion de la
     demande à l’échelle nationale.

2.   Pour les centres urbains et préurbains :

3.   Maintenir la généralisation de l’alimentation en eau potable et
     amélioration des rendements des réseaux de distribution pour
     atteindre 80% en moyenne nationale d’ici 2020 ;

4.   Abattre la pollution de plus de 80% pour les villes côtières avec
     émissaires en mer et de 72% pour les villes côtières.

5.   Continuer la généralisation de l’accès à l’AEP rural pour atteindre
     99,1% en 2022, augmenter le taux de branchements individuels de
     50% en 2020 et 70% en 2030.
Myanmar
Gouvernement

1.   Finaliser la politique publique d’assainissement et
     d’hygiène.

2.   Réexaminer la stratégie de financement.

3.   Travailler en étroite coopération avec l’Organisation
     centrale de la statistique afin d’élaborer des indicateurs
     solides qu’il est possible de suivre au moyen de systèmes
     publics adaptés de gestion de l’information.
Nepal
Gouvernement
1.   À l’horizon 2020: Entériner le cadre juridique, réglementaire et
     institutionnel relatif au secteur EAH en adoptant une nouvelle
     structure fédérale.

2.   À l’horizon 2020: Approuver le plan de développement du secteur
     EAH et amorcer une approche sectorielle.

3.   À l’horizon 2020: Établir et mettre en œuvre un cadre de suivi
     sectoriel et un système de gestion de l’information.

4.   • À l’horizon 2020: Élaborer au moins 200 plans chiffrés de gestion
     du secteur EAH au niveau local, en droite ligne avec les ODD.

5.   • À l’horizon 2020: Élaborer et mettre en œuvre le plan directeur
     de renforcement des capacités dans le secteur EAH à tous les
     échelons des pouvoirs publics.
Niger
Gouvernement

1.   Atteindre un taux d’accès basique à l’eau potable en
     milieu rural à 50% ; en milieu urbain à 80%.

2.   Atteindre un taux d’accès basique à l’assainissement à
     40% ;

3.   L’élaboration et mise en œuvre d’une stratégie pour la
     mobilisation de financement ;

4.   L’élaboration de la politique nationale de l’eau et
     d’hygiène et d’assainissement sur la base des enjeux de
     l’ODD6.
Société civile

          Nigéria                                                                1. NEWSAN. D’ici à 2021, élaboration de messages de plaidoyer
                                                                                        et dialogue avec les décideurs politiques pour leur demander
                                                                                        des comptes sur les engagements de SWA (Assainissement
                                                                                        et eau pour tous) pris en 2014 et 2019 et ceux pris au titre
Gouvernement
                                                                                        de la Déclaration de Ngor.
1.   Internalisation du Plan national d’action EAH par les collectivités
                                                                                 2.     NEWSAN. D’ici à 2021, intensification de l’engagement
     territoriales, élaboration de Plans d’action EAH spécifiques dans les
                                                                                        auprès des gouverneurs d’État, par le biais du Forum des
     États et mise en œuvre du programme PEWASH d’ici à la fin 2019.
                                                                                        gouverneurs nigérians (NGF), afin d’améliorer les services
2.   Application de la stratégie de communication pour mettre en œuvre                  EAH.
     la campagne nationale d’élimination de la défécation à l’air libre d’ici   Secteur privé
     à 2020.                                                                      1. ZENNITH. Élaboration de modèles financiers et
                                                                                         technologiques à moindre coût et mobilisation des
3.   Réviser les indicateurs du système de gestion de l’information (SGI)
                                                                                         investisseurs privés au sein de la chaîne de valeur de
     EAH pour intégrer des données ventilées sur les inégalités d’accès
                                                                                         l’assainissement.
     aux services EAH d’ici à la fin 2019, déployer le SGI des services
     EAH dans 14 États supplémentaires d’ici à 2021 et réaliser chaque             2.    ZENNITH. Création et consolidation de trois catégories du
     année l’enquête WASH-NORM.                                                          secteur privé organisé.

                                                                                Organismes d’assistance extérieure
                                                                                   1.    WSSCC. Soutien à l’État nigérian de
                                                                                         Cross River pour qu’il devienne le premier
                                                                                         État à éliminer la défécation à l’air libre.
1. D’ici à septembre 2019, NIYEL travaillera avec des entités du secteur privé dans deux pays au
   moins pour identifier des perspectives spécifiques de collaboration.

2. D’ici à septembre 2020, l’organisme montrera la voie et/ou s’impliquera dans la formalisation
   d’engagements multi-partenariaux, dans trois pays au moins, afin d’encourager la participation
   du secteur privé (en particulier des vidangeurs) au SWA.

3. D’ici à septembre 2020, l’organisme facilitera la contribution des OSC et du secteur privé aux
   directives relatives aux politiques publiques africaines en matière d’assainissement dans deux
   pays au moins.
Societé civile
          Pakistan                                                  1.   PURC/FANSA. D’ici décembre 2020, créer des plateformes
                                                                         nationales et provinciales destinées à centraliser l’action des OSC
Gouvernement                                                             autour de l’ODD 6 : représentation, renforcement des capacités,

1.   Réaliser un examen complet de la législation relative à
                                                                         planification conjointe, plaidoyer, gestion des connaissances.

     l’eau et à l’assainissement.                                   2.   D’ici décembre 2020, favoriser les collaborations axées sur
                                                                         l’ODD 6 dans le cadre de forums officiels réunissant les ministères
2.   Inscrire les ODD 6.1 et 6.2 dans les domaines prioritaires          et les départements concernés, le secteur privé, des universitaires
     importants des stratégies de croissance économique des              et des agences de soutien
     provinces (2019-2023).
                                                                    Secteur privé
3.   Fournir un accès à des services EAH gérés en toute
                                                                    1. AWF Pvt Ltd Pakistan. Aider au moins dix organisations du
     sécurité à 20 millions de personnes supplémentaires.
                                                                         secteur privé à déployer l’initiative Clean Green Pakistan.

4.   Réduire de moitié la défécation à l’air libre au Pakistan en
                                                                    2.   AWF Pvt Ltd Pakistan collaborera avec le Gouvernement et le
     construisant 700 000 toilettes par an, et éradiquer                 secteur privé afin d’élaborer des lignes directrices/procédures de
     totalement cette pratique d’ici à 2025.                             participation destinées aux organisations du secteur privé.

5.   Élaborer une feuille de route détaillée autour du
     mouvement Clean Green Pakistan.
Palestine
Gouvernement

1.   Institutionnaliser l’exploitation et l’entretien des
     infrastructures d’eau et d’assainissement défaillantes.

2.   Nécessité d’investir dans des solutions utilisant des
     énergies renouvelables pour lutter contre les coupures de
     courant chroniques.

3.   Renforcer le contrôle qualité et la réglementation de
     l’alimentation en eau.

4.   Explorer les options de financement novatrices pour le
     développement des infrastructures.

5.   Poursuivre les efforts de réforme du secteur
     conformément à la Loi sur l’eau de 2014.
Panama
Gouvernement

1.   Réaliser le suivi et le contrôle de la politique
     nationale en matière d’eau potable et
     d’assainissement.

2.   Assurer le déploiement, le suivi et le contrôle du
     Plan national 2015-2050 pour la sécurité de l’eau,
     intitulé De l’eau pour tous.

3.   Renforcer la gestion communautaire de l’eau par
     l’intermédiaire des Comités ruraux de gestion des
     systèmes d’approvisionnement en eau (JAAR).
Pérou
Gouvernement

1.   Garantir l’accès aux services d’assainissement pour l’ensemble
     des habitants des zones urbaines d’ici à 2021 et l’accès
     durable et universel à ces systèmes d’ici à 2030.

2.   Élaborer un plan régional visant à encourager la mise en place
     de services d’assainissement durables et de qualité, et à
     contribuer à combler les lacunes en matière d’infrastructures.
     Veiller à ce que, dans chaque secteur, les parties prenantes
     collaborent de manière coordonnée avec les fournisseurs de
     services, que ce soit en zone urbaine ou rurale.

3.   Planifier, aux niveaux national, régional et local, des
     investissements à court et moyen termes dans les services
     d’approvisionnement en eau potable, les systèmes
     d’assainissement et d’égouts et le traitement des eaux usées,
     en fonction du type de fournisseur.
Portugal
Gouvernement
1.   Améliorer l’efficience du secteur de l’eau par des économies
     d’échelle et de gamme.

2.   Garantir l’accès à des services d’eau par l’octroi de tarifs réduits aux
     foyers à revenu faible.

3.   Améliorer la redevabilité des parties prenantes par le suivi et la
     revue à mi-parcours de PENSAAR 2020.
Groupe catégoriel Secteur privé
1.   D’ici à juin 2019, le Groupe catégoriel aura identifié des coordonnateurs nationaux pour tous les pays prioritaires du
     Mécanisme de responsabilité mutuelle et 20 autres de plus. D’ici à septembre 2019, la moitié des centres nationaux
     de liaison du Groupe catégoriel s’engagent à prendre contact avec un réseau au moins dans chaque pays pionnier,
     afin de faire connaître le Mécanisme de responsabilité mutuelle et d’inciter à y participer. Ils s’engagent également à
     identifier une perspective d’engagement multi-partenarial.

2.   D’ici à décembre 2019, le Groupe catégoriel aura expliqué aux autres groupes catégoriels partenaires du SWA
     comment ils peuvent collaborer avec le secteur privé en identifiant des opportunités particulières et en suggérant des
     mécanismes pour la conception de collaborations catalytiques et mutuellement profitables.

3.   D’ici à la prochaine Réunion de haut niveau en 2020, les partenaires du Groupe sectoriel dans les pays pionniers du
     Mécanisme de responsabilité mutuelle auront soutenu 20 pays du SWA dans leur dialogue avec le secteur privé, en
     fonction des besoins des pays partenaires du SWA.
Direction suisse du développement et de la coopération
              (DDC)
1.   FINANCEMENT
     Jusqu’en 2020 : 160 millions de dollars US par an (EAH)
             65 % investis dans les zones rurales
             90 % investis dans les pays affichant un retard en matière d’assainissement

2.   SUIVI
     Jusqu’en 2020 : 5 % investis dans des actions visant à appuyer un cadre de suivi unifié et solide aux niveaux national
     (20 pays, OSC, etc.) et mondial (Programme commun OMS/UNICEF de surveillance de l'eau et de l'assainissement, analyse
     et évaluation mondiales sur l’assainissement et l’eau potable, Initiative mondiale élargie de surveillance des ressources en
     eau), et 2 % consacrés à la recherche

3.   PLANIFICATION
     Application des principes fondés sur le droit de la personne à l’eau potable et à l’assainissement dans l’ensemble des
     programmes de la DDC.
Sierra Leone
      Gouvernement

1.   Augmenter les dotations budgétaires publiques aux
     services EAH de 3 % à 10 % du PIB d’ici à 2023 et
     intensifier la mobilisation des ressources nationales en
     faveur des services EAH.

2.   Reprendre le Plan d’action pour les ODD relatifs aux
     services EAH en fixant des échéances réalistes.

3.   Réduire la défécation à l’air libre de 17 % à 11 % d’ici
     à 2023 et mettre en œuvre un assainissement à grande
     échelle pour que personne ne soit laissé de côté.
1.   Simavi commits to advocate for leaving no one behind in access to WASH services and related decision-making processes,
     particularly in Bangladesh, Nepal, Uganda, Kenya, Tanzania and Ghana (e.g. women centered WASH, social inclusion, social
     accountability and budget tracking).

2.   Simavi is contributing to the commitment of the WASH goals of the Dutch Government to reach 30 million people with water
     and 50 million people with sanitation in 2030 by some of our WASH programmes like WASH SDG Consortium.

3.   Simavi through the programme Watershed, and its focused countries Kenya and Bangladesh, commits to support and build the
     capacity of civil society to advocate for WASH and proper watershed management.
1.   SIWI soutiendra les mécanismes de gouvernance relatifs à des services d’eau et d’assainissement universels
     et durables dans les pays où l’organisation travaille, que ce soit par une intervention directe ou avec le
     concours d’autres partenaires. Cet appui pourra prendre la forme, entre autres, d’un renforcement des
     capacités, de l’élaboration de nouvelles lignes directrices ou de nouveaux outils, d’un soutien apporté au
     renouvellement des politiques, de plans nationaux ou locaux, de mécanismes de coordination et d’activités
     de réglementation et de redevabilité.

2.   SIWI contribuera à l’évaluation des systèmes et comportements collaboratifs dans les pays où l’organisation
     travaille, afin de proposer des plans d’action pour une meilleure gouvernance.

3.   SIWI continuera de soutenir la réalisation des engagements de SWA relatifs à la gouvernance (y compris
     concernant le renforcement des capacités), en collaboration avec d’autres partenaires, dans les pays où
     l’organisation travaille.
Somalie
Gouvernement

 1. Renforcer la redevabilité et la pérennité des
    interventions d’assainissement et d’hygiène
    réalisées par des partenaires du secteur
    EAH.

 2. Instaurer des comités directeurs du secteur
    EAH à l’échelle de l’État.

 3. Tenir chaque année des réunions de bilan du
    secteur EAH avec les parties prenantes.
Sudan do Súl
     Gouvernement

1.   Adopter une approche interministérielle coordonnée afin
     d’obtenir et de garantir une mobilisation pleine et entière, tout
     en démontrant un fort leadership gouvernemental en vue de
     réaliser l’ODD 6.2 relatif à la couverture sanitaire.

2.   Mettre en pratique une approche collaborative avec l’ensemble
     des acteurs étatiques et non étatiques, prévoyant notamment la
     participation des communautés à la planification et à la mise en
     œuvre des interventions relatives à l’assainissement.

3.   Renforcer le suivi et l’évaluation dans le secteur EAH.

4.   Élaborer la « feuille de route » relative à l’assainissement et à
     l’hygiène.

5.   Consolider le système de gestion des informations relatives au
     secteur EAH.
Soudan
Gouvernement

1.   Le Gouvernement lance le Plan national pour l’ODD 6 et
     commence sa mise en œuvre pour parvenir d’ici à 2030 à un
     accès universel et durable de la population à des services EAH
     de base, dans des conditions équitables.

2.   Le Gouvernement s’engage à déployer et à financer la Feuille
     de route nationale visant à éliminer la défécation à l’air libre
     au Soudan d’ici à 2022.

3.   Le ministère des Ressources en eau, de l’Irrigation et de
     l’Électricité étant la principale institution responsable du
     secteur, il créera, en concertation avec les parties prenantes,
     un forum de coordination générale du secteur national de
     l’EAH qui aura pour tâche de guider et d’harmoniser la
     planification sectorielle, la mise en œuvre, le suivi et la
     mobilisation des ressources dans les contextes du
     développement et de l’action humanitaire.
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler