Formations OBLIGATOIRES enseignement ordinaire enseignement spécialisé 2018 - 2019 - CECP

 
2018 - 2019

            Formations
     OBLIGATOIRES
     enseignement ordinaire
     enseignement spécialisé
                             2018 - 2019

		    Conseil de l'Enseignement des Communes et des Provinces asbl.
Conseil de l'Enseignement des Communes et des Provinces asbl

     Formations obligatoires 2018 / 2019

C’est avec beaucoup de plaisir que nous vous invitons à découvrir le catalogue des formations obligatoires pour l’année
scolaire 2018-2019 via la plateforme Creos. Durant ces prochains jours, celui-ci sera également publié en format PDF sur
le site du Conseil de l’Enseignement des Communes et des Provinces (www.cecp.be) donnant ainsi une vision globale
de l’offre de formation obligatoire.
Comme cela avait été annoncé, cette offre prend appui sur les plans de formation qui nous ont été communiqués via
la plateforme Creos durant le mois d’avril 2018. Avec un taux de retour de près de 80 % (dont 50 % ont été validés par le PO),
nous sommes en mesure de proposer différents modules qui vous permettront de rencontrer vos obligations, mais aussi
- et surtout - vos besoins en matière de formation continuée des enseignants (niveaux MESO/MICRO).
Avant de vous laisser découvrir le contenu de cette offre, il nous parait important de vous informer de quelques éléments
qui se dégagent de l’analyse des thématiques qui ont été plébiscitées. Les besoins des équipes se cristallisent essentielle-
ment autour de difficultés d’enseignement/apprentissage, mais aussi autour du souhait de s’inscrire pleinement dans la mise
en œuvre des plans de pilotage (« Élaboration d’un plan de pilotage » pour les écoles inscrites dans la première vague,
« Élaboration d’un projet d’établissement actualisé dans la perspective de la mise en œuvre des plans de pilotage » ou
« Mise en place des pratiques collaboratives » pour les autres écoles).
Pour le Conseil de l’Enseignement des Communes et des Provinces, la formation continuée des enseignants – et tout parti-
culièrement la formation en équipe – constitue un levier majeur du processus de professionnalisation. Cela nous a conduits
à privilégier certains choix organisationnels et pédagogiques qui sont détaillés dans les points suivants :
• Les formations de notre catalogue ont été conçues par l’équipe d’animation du CECP en étroite collaboration avec des
  partenaires experts. Toutes s’inscrivent dans la lignée du Mémorandum du CECP, de ses projets éducatif et pédagogique,
  de ses programmes d’études, etc. Toutes sont en adéquation avec le Pacte pour un Enseignement d’Excellence et,
  en particulier, le déploiement des plans de pilotage.
• La description des formations se décline selon les quatre points suivants : objectifs, contenu, méthodologie et remarques.
  Si celle-ci revêt souvent un caractère généraliste, c’est délibéré dans la mesure où il appartiendra aux conseillers pédago-
  giques et aux formateurs d’adapter le contenu de leur module aux spécificités des écoles. Dans cette optique, un contact
  préalable avec la direction devra nécessairement être établi par le conseiller pédagogique ou le formateur. Il aura pour
  objectif de définir conjointement le contenu précis de la formation [1].
• Chaque module se déroule obligatoirement en deux jours. Pourquoi deux journées ? Comme le propose le plan de
  formation, il convient aux équipes de se fixer une priorité par année et de l’inscrire dans un plan de formation triannuel et
  d’éviter ainsi de s’éparpiller dans diverses actions énergivores et en définitive souvent stériles. Deux jours, c’est aussi un strict
  minimum pour un dispositif de formation qui ambitionne d’amener les membres de l’équipe à réfléchir collectivement à
  une thématique donnée, à identifier un projet collectif et à se donner les moyens et la méthodologie précise pour le mettre
  en œuvre.
• Les deux journées de formation se déroulent selon des modalités spécifiques au module. Celles-ci sont bien précisées dans
  la description de la formation (cadres réservés à la méthodologie et aux remarques). Dès lors, il est important d’en avoir pris
  connaissance.
• Dans la mesure du possible et en fonction des ressources disponibles, les journées de formation assurées par un conseiller
  pédagogique pourront entrainer des moments de suivi selon des modalités à définir (concertations…). Cela permettra aux
  conseillers pédagogiques de prendre en compte et de répondre aux éventuelles difficultés de mise en œuvre sur le terrain
  des principes construits collectivement.
• Trois grandes modalités de formation sont proposées : les classiques formations en école, des journées en extérieur dans
  des lieux précis (musées…) et des séminaires.
En ce qui concerne l’organisation de cette dernière modalité, nous avons tenu compte des évaluations que vous avez
complétées au terme des séminaires organisés cette année. Il apparait très clairement que cette modalité doit être poursuivie
tout en renforçant l’articulation théorie/pratique. C’est la raison pour laquelle ils se dérouleront le plus souvent sur toute une
journée au cours de laquelle des moments d’exposés seront complétés par des ateliers plus concrets. En outre, comme cela
a été mentionné précédemment, une deuxième journée sera consacrée à un approfondissement avec l’aide éventuelle d’un
conseiller pédagogique.

              / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

2                                                                                                                                Formations obligatoires 2018-2019
Voici la liste des séminaires que nous avons planifiés pour 2018-2019 :
 – Lutte contre l’échec scolaire et les alternatives au redoublement (le lundi 28 janvier 2019, sur le site de l’Université
    de Bruxelles - Avenue Franklin Roosevelt, 50 à 1050 Bruxelles)
 – Cheminer vers la lecture experte de la maternelle à la fin du primaire (le jeudi 31 janvier 2019, sur le site de l’Université
    de Bruxelles - Avenue Franklin Roosevelt, 50 à 1050 Bruxelles)
 – Des dispositifs de différenciation : Pourquoi ? Pour qui ? Comment ? (la date sera communiquée dès le mois de septembre -
    sur le site de l’Université du Sart Tilman – Liège)
 – Les pratiques d’évaluation en question : re-donner du sens à l’évaluation (la date sera communiquée dès le mois de
    septembre, sur le site de l’Université du travail à Charleroi - Boulevard Gustave Roullier 1, 6000 Charleroi)
 – Les aménagements raisonnables : regards croisés (la date sera communiquée dès le mois de septembre, sur le site de
    l’Université du travail à Charleroi - Boulevard Gustave Roullier 1, 6000 Charleroi)
 – Approche expérimentale et démarche d’investigation à partir d’un matériel de récupération (les 18 mars 2019 et 22 mars
    2019, au centre culturel Marcel Hicter – La Marlagne Chemin des Marronniers 26, 5100 Namur)
 – Numérique en classe, quelle est sa place ? (le 7 février 2019, au centre culturel Marcel Hicter – La Marlagne Chemin des
    Marronniers 26, 5100 Namur)
 – L’art à l’école - quelle place, quels impacts, quels enjeux ? (la date sera communiquée dès le mois de septembre - sur le site
    de la Maison des Cultures et de la Cohésion de Molenbeek (MCCS), rue Mommaerts 4, 1080 Bruxelles)
 – Vers une école du vivre ensemble et de l’égalité des chances (vendredi 9 novembre 2018, sur le site de l’Espace Laïcité
    de Seraing - 14 rue du Charbonnage à 4100 Seraing)
 Voici la liste des formations qui se déroulent en site extérieur :
 – Classes de dépaysement (classes de ville, classes de mer, classes vertes, visite de musées) sous la loupe du scientifique !
    (La Maison de la Science à Liège)
 – La classification des animaux : principes et nouveautés (Le Museum de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique)
 – Découvertes actives à l’Espace gallo-romain d’Ath
 – À quoi ça sert, l’histoire ? L’éducation citoyenne nourrie par les traces du passé (Le Préhistomuseum de Ramioul)
 – Objectif : Préhistoire ! (Le Préhistomuseum de Ramioul)
 – Préhistoire et évolution, entre savoirs et préjugés. Une approche didactique des origines (Le Musée du Malgré-Tout à Treignes)
 – Sur les traces de l’École d’autrefois (L’Espace Arthur Masson à Treignes)
 – MdM comme Maison des Maths, mais surtout comme manipuler, découvrir, modéliser (La Maison des Maths à Quaregnon)
    à confirmer selon l’accord convenu
 – Le livre : histoires, formes et création (L’Atelier du Livre de Mariemont)
 – Moi, toi, nous… citoyens au croisement des cultures (Le Musée Royal de Mariemont)
 – Éduquer à l’écocitoyenneté par la mise en place de projets concrets au sein de l’école – Journée écocitoyenne sur le site
    du lac de Bambois (Le lac de Bambois, Fosses-la-Ville)
 Voici la liste des formations qui se déroulent en école :
 – Élaborer un projet d’établissement pertinent en phase avec les attendus du plan de pilotage
 – Élaborer un plan de pilotage
 – Pratiquer le travail collaboratif
 – Élaborer et utiliser au quotidien le P.I.A. dans l’enseignement fondamental spécialisé
 – Élaborer et utiliser au quotidien le P.I.A./P.I.T. dans l’enseignement secondaire spécialisé
 – L’air de rien, l’air est partout – Comprendre comment aborder les propriétés de l’air et la respiration de la maternelle à la 6e
    primaire. Mise en place d’un éco-projet en lien avec la qualité de l’air
 – L’élève acteur de ses apprentissages - Des pistes pour apprendre à apprendre
 – Le plaisir d’apprendre à l’école… Une clé pour le développement de chacun, un moteur d’apprentissages
 – Un regard réflexif sur sa pratique au vu des résultats des évaluations externes non certificatives P3-P5
 – Comment rendre l’élève acteur de son évaluation ? Le portfolio, un outil concret.
 – Les troubles d’apprentissage
 – La prise en compte des difficultés d’apprentissage

/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

            Formations obligatoires 2018-2019								                                                                                                                                                             3
– Apprentissage du code et du sens - Pourquoi et comment mettre en œuvre les trois axes de l’école de la réussite :
   la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation formative afin d’assurer la réussite
   de tous les élèves ?
– Apprentissage de stratégies qui visent à inférer et interpréter des informations - Pourquoi et comment mettre en œuvre
   les trois axes de l’école de la réussite : la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation
   formative afin d’assurer la réussite de tous les élèves ?
– Apprentissage du savoir-lire et savoir-écrire – Pourquoi et comment mettre en œuvre les trois axes de l’école de la réussite :
   la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation formative afin d’assurer la réussite
   de tous les élèves ?
– Initiation au Français Langue Étrangère (FLE) : de la maternelle jusqu’à la sixième primaire
– L’apprentissage des nombres et opérations mathématiques - Pourquoi et comment mettre en œuvre les trois axes de l’école
   de la réussite : la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation formative afin d’assurer la
   réussite de tous les élèves ?
– L’apprentissage de la résolution de problèmes mathématiques - Pourquoi et comment mettre en œuvre les trois axes
   de l’école de la réussite : la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation formative afin
   d’assurer la réussite de tous les élèves ?
– L’apprentissage des grandeurs - Pourquoi et comment mettre en œuvre les trois axes de l’école de la réussite : la continuité
   des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation formative afin d’assurer la réussite de tous les élèves ?
– L’apprentissage des solides et figures - Pourquoi et comment mettre en œuvre les trois axes de l’école de la réussite :
   la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation formative afin d’assurer la réussite
   de tous les élèves ?
– Apprentissage de l’éveil scientifique et technologique - Pourquoi et comment mettre en œuvre les trois axes de l’école
   de la réussite : la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation formative afin d’assurer
   la réussite de tous les élèves ?
– Apprentissage de l’éveil historique et géographique - Pourquoi et comment mettre en œuvre les trois axes de l’école
   de la réussite : la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation formative afin d’assurer
   la réussite de tous les élèves ?
– Intégrer progressivement les outils numériques dans les pratiques professionnelles.
– Rendre l’école autonome face à l’intégration des outils numériques.
– Construire un climat propice aux apprentissages
– La gestion des cours de récréation comme espace d’épanouissement, d’empathie et de citoyenneté
– À la rencontre d’un enfant difficile : développer ses capacités d’action
– Prévention de la violence et gestion de conflits (Initiation)
– Prévention de la violence et gestion de conflits (Perfectionnement)
– Développement du travail collaboratif au travers du développement de l’esprit d’équipe
– L’exercice de la citoyenneté au sein de la classe, de l’école : une composante essentielle au climat démocratique
– Le travail de Mémoire dans l’éducation à la citoyenneté : Comprendre le passé afin de porter un regard critique sur le
   présent et s’interroger sur les notions de résistance et d’engagement aujourd’hui
– Éduquer les élèves aux valeurs démocratiques pour mieux vivre ensemble
– Initier les élèves à la pensée critique
• Les différents modules sont classés en quatre thèmes généraux et en cinq sous-thèmes :

Thème 1 : 
          Pilotage d'un établissement et renforcement du travail collaboratif,
          d'autonomisation et de responsabilisation des acteurs
L’enseignant acteur institutionnel - Élaboration de projets d’équipe

Thème 2 : 
          Méthodologie, didactique et outils au service de pratiques
          d'enseignement / apprentissage assurant la réussite de tous les élèves
L’enseignant chercheur - Actualisation des connaissances et des pratiques au regard de la recherche scientifique
L’enseignant instruit - Actualisation des contenus disciplinaires et interdisciplinaires en lien avec l’action pédagogique
L’enseignant pédagogue et praticien - Gestion, régulation et évaluation de situations d’apprentissage et regard réflexif sur sa
pratique

             / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

4                                                                                                                               Formations obligatoires 2018-2019
Thème 3 : Bienêtre : développement personnel et interpersonnel
 L’enseignant personne sociale - Gestion, régulation et évaluation de situations de communication

 Thème 4 : Philosophie, éthique et citoyenneté
 Comme le prévoit le Décret relatif à la formation continuée en cours de carrière (2002), il est essentiel que le choix des mo-
 dules de formation fasse l’objet d’une décision prise en concertation avec l’équipe éducative. Ce n’est pas toujours le cas ; il
 convient de rappeler que près de 60 % des enseignants mentionnent, en 2016/2017, qu’ils n’ont pas participé au choix de la
 formation obligatoire ; ce qui est tout à fait en contradiction avec l’obligation décrétale.
 Conscient que les priorités en matière de formation sont spécifiques à chaque école, le CECP (Creos) offre aux équipes les
 trois options suivantes, chacune impliquant une modalité précise :

 • La « formation catalogue »
 Il s’agit de toutes les formations reprises dans notre catalogue de formations obligatoires. Les modalités d’organisation sont
 précisées dans la description de chaque formation. Concernant les modules en site extérieur à l’établissement, seuls les frais
 d’entrée et d’animation seront pris en charge par le CECP (pas les frais de déplacement et de repas).

 • La « formation spécifique »
 Si les propositions de modules de formation ne répondent pas aux attentes de votre équipe, une demande plus particulière
 pourrait être rencontrée sur base d’une proposition de votre part, pour autant que cette demande soit en étroite adéquation
 avec votre projet d’établissement. Ainsi, toute demande de formation spécifique doit être motivée et en lien avec le plan de
 formation de l’établissement. Dans ce cas, la direction détaille les attendus souhaités par la demande de la formation « spé-
 cifique » ainsi que les modalités souhaitées et justifie clairement son choix… Nous devons nous assurer que les formations
 dispensées sont en adéquation avec les valeurs véhiculées dans les projets éducatifs et pédagogiques de notre réseau. Pour
 valider toute demande de formation spécifique donnée par un formateur extérieur, il est impératif de s’assurer que celui-ci
 a bien rentré son dossier (descriptif de la formation + CV). Néanmoins, nous attirons votre attention sur le fait que l’organi-
 sation de cette formation ne peut être garantie, car son organisation dépend de l’enveloppe budgétaire et de la disponibilité
 des éventuels formateurs extérieurs. D’autre part, et pour les mêmes raisons, seules les formations organisées pour un mini-
 mum de 24 personnes seront activées, un groupement entre écoles est donc conseillé.

 • La « formation en autonomie »
 Dans ce cas, le CECP assure uniquement le suivi administratif et n’intervient pas en termes de financement et d’organisation.

 Remarques importantes concernant les modalités d'inscription
 C’est au départ de la plateforme Creos que s’effectue toute la gestion de la formation en cours de carrière. Ce processus
 s’inscrit dans le prolongement de l’encodage des plans de formations. C’est bien la thématique que vous avez privilégiée en
 équipe pour la prochaine année scolaire qui conditionne le choix des formations auxquelles vous allez pouvoir inscrire votre
 équipe. Cela signifie aussi que vous ne pourrez pas choisir de formation si vous n’avez pas encore complété votre plan de
 formation ou si votre PO ne l’a pas encore validé.

 	L’inscription aux formations obligatoires sera clôturée le vendredi 15 juin
          et devra être validée par le PO pour le vendredi 29 juin.
 • L’accès aux inscriptions est possible uniquement lorsque le plan de formation de l’équipe éducative a été validé par le PO.
 • Les inscriptions aux formations se réalisent uniquement via Creos. Pour guider les directions dans la procédure à suivre,
   nous conseillons de prendre connaissance du guide illustré joint en annexe.
 • Toute inscription sera effective uniquement lorsque :
        1°) celle-ci aura été validée par le PO  ;
        2°) celle-ci aura été validée par le coordinateur régional du CECP.
 • Dès le mois de septembre, la formation validée par les deux parties sera alors planifiée.

 [1] Tout cela sera précisé dans le vadémécum de la formation qui vous sera communiqué en septembre 2018.
 Comme pour 2017-2018, en 2018-2019, un contrat définira le cadre de la formation obligatoire et sera signé entre la direction
 et le formateur du CECP.

/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

            Formations obligatoires 2018-2019								                                                                                                                                                             5
TABLE DES MATIÈRES DES MODULES DE FORMATION

THÈME 1 :
PILOTAGE D’UN ÉTABLISSEMENT ET RENFORCEMENT DU TRAVAIL COLLABORATIF, D’AUTONOMISATION
ET DE RESPONSABILISATION DES ACTEURS                                                  8
L’enseignant acteur institutionnel – Élaboration de projets d’équipe
    • Élaborer un projet d’établissement pertinent en phase avec les attendus du plan de pilotage                                                                                                                         8
    • Élaborer un plan de pilotage                                                                                                                                                                                        9
L’enseignant acteur institutionnel – Pratiquer le travail collaboratif                                                                                                                                                  11
    • Pratiquer le travail collaboratif                                                                                                                                                                                 11
    • Élaborer et utiliser au quotidien le P.I.A. dans l’enseignement fondamental spécialisé                                                                                                                            13
    • Élaborer et utiliser au quotidien le P.I.A. / P.I.T. dans l’enseignement secondaire spécialisé                                                                                                                    14

THÈME 2 :
MÉTHODOLOGIE, DIDACTIQUE ET OUTILS AU SERVICE DE PRATIQUES D’ENSEIGNEMENT /
APPRENTISSAGE ASSURANT LA RÉUSSITE DE TOUS LES ÉLÈVES                                               15
L’enseignant chercheur - Actualisation des connaissances et des pratiques au regard de la recherche
scientifique                                                                                        15
    • Séminaire : « Lutte contre l’échec scolaire et les alternatives au redoublement »                                                                                                                                 15
    • Séminaire : « Cheminer vers la lecture experte de la maternelle à la fin du primaire »                                                                                                                            17
    • Séminaire : « Des dispositifs de différenciation : Pourquoi ? Pour qui ? Comment ? »                                                                                                                              19
    • Séminaire : « Les pratiques d’évaluation en question : redonner du sens à l’évaluation »                                                                                                                          20
    • Séminaire : « Les aménagements raisonnables : regards croisés »                                                                                                                                                   22
    • Séminaire : « Numérique en classe, quelle est sa place ? »                                                                                                                                                        23
L’enseignant instruit – Actualisation des contenus disciplinaires et interdisciplinaires en lien avec l’ac-
tion pédagogique contextualisée                                                                             25
    • Séminaire : « Approche expérimentale et démarche d’investigation à partir d’un matériel de récupération »                                                                                                         25
    • L’air de rien, l’air est partout – Comprendre comment aborder les propriétés de l’air et la respiration de la
      maternelle à la 6e primaire – Mise en place d’un écoprojet en lien avec la qualité de l’air                                                                                                                        27
    • Classes de dépaysement (classes de ville, classes de mer, classes vertes, visite de musées) sous la loupe du
      scientifique ! (La Maison de la Science à Liège)                                                                                                                                                                   29
    • La classification des animaux : principes et nouveautés (Au Museum de l’Institut royal des Sciences naturelles
      de Belgique)                                                                                                                                                                                                       31
    • Découvertes actives à l’Espace gallo-romain d’Ath                                                                                                                                                                 32
    • À quoi ça sert, l’histoire ? L’éducation citoyenne nourrie par les traces du passé (Au Préhistomuseum de Ramioul)                                                                                                 33
    • Objectif : Préhistoire ! (Au Préhistomuseum de Ramioul)                                                                                                                                                           35
    • Préhistoire et évolution, entre savoirs et préjugés. Une approche didactique des origines (Au Musée du Malgré-Tout
      à Treignes)                                                                                                                                                                                                        37
    • Sur les traces de l’École d’autrefois (A l’espace Arthur Masson de Treignes)                                                                                                                                      38
    L’enseignant pédagogue et praticien - Gestion, régulation et évaluation de situations d’apprentissage
    et regard réflexif sur sa pratique                                                                  39
    • L’élève acteur de ses apprentissages - Des pistes pour apprendre à apprendre                                                                                                                                      39
    • Le plaisir d’apprendre à l’école… Une clé pour le développement de chacun, un moteur d’apprentissages                                                                                                             41
    • Un regard réflexif sur sa pratique au vu des résultats des évaluations externes non certificatives P3-P5                                                                                                          42
    • Comment rendre l’élève acteur de son évaluation ? Le portfolio, un outil concret.                                                                                                                                 43
    • Les troubles d’apprentissage                                                                                                                                                                                      44
    • La prise en compte des difficultés d’apprentissage                                                                                                                                                                45
    • Apprentissage du code et du sens - Pourquoi et comment mettre en œuvre les trois axes de l’école de la réussite :
      la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation formative afin d’assurer la
      réussite de tous les élèves ?                                                                                                                                                                                      46
    • Apprentissage de stratégies qui visent à inférer et interpréter des informations - Pourquoi et comment mettre en
      œuvre les trois axes de l’école de la réussite : la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et
      d’évaluation formative afin d’assurer la réussite de tous les élèves ?                                                                                                                                             47
    • Apprentissage du savoir-lire et savoir-écrire - Pourquoi et comment mettre en œuvre les trois axes de l’école de
      la réussite : la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation formative afin
      d’assurer la réussite de tous les élèves ?                                                                                                                                                                         48
    • Initiation au Français Langue Étrangère (FLE) : de la maternelle jusqu’à la sixième primaire                                                                                                                      49

               / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

6                                                                                                                                 Formations obligatoires 2018-2019
• Apprentissage des nombres et opérations mathématiques - Pourquoi et comment mettre en œuvre les trois axes de
       l’école de la réussite : la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation formative
       afin d’assurer la réussite de tous les élèves ?                                                                         50
     • Apprentissage de la résolution de problèmes mathématiques - Pourquoi et comment mettre en œuvre les trois axes
       de l’école de la réussite : la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation formative
       afin d’assurer la réussite de tous les élèves ?                                                                         51
     • Apprentissage des grandeurs - Pourquoi et comment mettre en œuvre les trois axes de l’école de la réussite :
       la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation formative afin d’assurer la
       réussite de tous les élèves ?                                                                                           52
     • Apprentissage des solides et figures - Pourquoi et comment mettre en œuvre les trois axes de l’école de la réussite :
       la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation formative afin d’assurer la réussite
       de tous les élèves ?                                                                                                    53
     • Apprentissage de l’éveil scientifique et technologique - Pourquoi et comment mettre en œuvre les trois axes de
       l’école de la réussite : la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation formative
       afin d’assurer la réussite de tous les élèves ?                                                                         54
     • Apprentissage de l’éveil historique et géographique - Pourquoi et comment mettre en œuvre les trois axes
       de l’école de la réussite : la continuité des apprentissages, des pratiques de différenciation et d’évaluation
       formative afin d’assurer la réussite de tous les élèves ?                                                               55
     • Intégrer progressivement les outils numériques dans les pratiques professionnelles                                     56
     • Rendre l’école autonome face à l’intégration des outils numériques                                                     57
     • Séminaire : « L’art à l’école - quelle place, quels impacts, quels enjeux ? » (Pierre de Lune - Centre Scénique Jeunes
       Publics de Bruxelles)                                                                                                   58
     • Le livre : histoires, formes et création (Atelier du Livre de Mariemont)                                               59

 THÈME 3 :
 RELATIONS INTERPERSONNELLES ET COMMUNICATION                                                                                                                                                                     60
 L’enseignant personne sociale – Gestion, régulation et évaluation de situations
 de communication                                                                                                                                                                                                 60
     • Construire un climat propice aux apprentissages                                                                                                                                                           60
     • La gestion des cours de récréation comme espace d’épanouissement, d’empathie et de citoyenneté                                                                                                            61
     • À la rencontre d’un enfant difficile : développer ses capacités d’action                                                                                                                                  62
     • Prévention de la violence et gestion de conflits - Initiation                                                                                                                                             63
     • Prévention de la violence et gestion de conflits - Perfectionnement                                                                                                                                       64
     • Développement du travail collaboratif au travers du développement de l’esprit d’équipe                                                                                                                    65

 THÈME 4 :
 PHILOSOPHIE, ÉTHIQUE ET CITOYENNETÉ                                                                                                                                                                              66
     • Moi, toi, nous… citoyens au croisement des cultures (Musée Royal de Mariemont)                                        66
     • Éduquer les élèves aux valeurs démocratiques pour mieux vivre ensemble                                                67
     • Séminaire : « Vers une école du vivre ensemble et de l’égalité des chances »                                          68
     • L’exercice de la citoyenneté au sein de la classe, de l’école : une composante essentielle au climat démocratique     69
     • Le travail de Mémoire dans l’éducation à la citoyenneté : Comprendre le passé afin de porter un regard critique sur le
       présent et s’interroger sur les notions de résistance et d’engagement aujourd’hui                                      70
     • Initier les élèves à la pensée critique                                                                               71
     • Éduquer à l’écocitoyenneté par la mise en place de projets concrets au sein de l’école - Journée écocitoyenne
       sur le site du lac de Bambois                                                                                          73

/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

            Formations obligatoires 2018-2019								                                                                                                                                                              7
Thème 1 :
                    Pilotage d'un établissement et renforcement
                       du travail collaboratif, d'autonomisation
                         et de responsabilisation des acteurs

                           L’enseignant acteur institutionnel – Élaboration de projets d’équipe

                                                     Références (1BX-001) ; (1BX-201)
                               Élaborer un projet d’établissement pertinent en phase
                                        avec les attendus du plan de pilotage

Objectifs :
        • Percevoir et s’approprier les obligations décrétales, leurs enjeux, leurs finalités et les valeurs promues.
        • Susciter et favoriser l’adhésion de l’équipe éducative.
        • Réfléchir à la fonction du document et à ses destinataires internes / externes.
        • Établir les liens avec les attendus du plan de pilotage de l’établissement.
        • Faire émerger les spécificités de l’école/des implantations.
        • Définir des priorités et faire émerger des actions concrètes à mettre en place.
        • Proposer des entrées possibles pour rédiger un projet d’établissement (procédures, outils).
        • Rendre cohérent le projet d’établissement en termes de structuration et de présentation.
        • Faire du projet d’établissement un outil de pilotage de l’action éducative.

Contenu :
        • Le Décret Missions actualisé (articles relatifs au projet d’établissement et du plan de pilotage) ; les projets édu-
          catif et pédagogique du PO.
        • État des lieux des pratiques et identification des besoins de l’équipe (tableau de bord).
        • Les critères de choix d’une mesure pédagogique privilégiée.
        • La structuration, les procédures et les outils pour l’élaboration, le développement et l’évaluation du projet
          d’établissement.

Méthodologie :
        Le module de formation s’insère dans une démarche de professionnalisation ; c’est-à-dire qu’il se centre avant
        tout sur les pourquoi pour ensuite aborder les comment. Autrement dit, l’équipe éducative sera amenée à :
           1°) questionner la problématique en jeu : c’est-à-dire d’éclaircir ce qui a motivé l’équipe à choisir ce thème-là ;
           2°) prendre du recul à l’aide de grilles de lecture qui permettront d’amorcer la réflexion et de l’alimenter ;
           3°) mettre en place les pratiques en adéquation avec la problématique de départ ;
           4°) assurer l’après-formation en se questionnant sur le suivi à donner aux actions.

                   / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

    8                                                                                                                                 Formations obligatoires 2018-2019
Références (1BX-002) ; (1BX-202)
                                                                             Élaborer un plan de pilotage

Objectifs :
  • Faire du plan de pilotage un outil de pilotage de l’action éducative.
Objectifs relatifs à la première journée de formation
  • Réaliser un état des lieux factuel de l’école.
  • Identifier, comprendre et analyser les forces et les faiblesses de l’école sur base du « Miroir » et du recensement
    des actions en cours dans le cadre du projet d’établissement.
  • Déterminer les objectifs prioritaires d’amélioration sur base de l’analyse du Miroir et des objectifs d’améliora-
    tion du Gouvernement.
Objectifs relatifs à la deuxième journée de formation
  • Identifier et analyser les causes racines des faiblesses observées et sous-tendant les objectifs d’amélioration
    prioritaires.
Objectifs relatifs à la troisième journée de formation
  •D  éfinir les objectifs spécifiques (SMART) et indicateurs de succès pour chaque objectif d’amélioration sélectionné.
  • Identifier des stratégies d’amélioration à mener permettant d’atteindre les objectifs spécifiques relatifs
    à chaque objectif prioritaire d’amélioration.
  • Sélectionner et prioriser les stratégies qui sont pertinentes pour l’école .

Méthodologie :
     1. Un agenda précis
     Dans le courant de la dernière semaine du mois d’aout, un agenda précis sera établi entre le coordinateur
     régional du CECP et la direction ; d’un commun accord, ils fixeront les dates des 3 journées de formation.
     2. Un accompagnement tout au long du dispositif de formation
     • Avant chacune des 3 journées de formation
     Une intervision de directions sera organisée en vue de préparer/sensibiliser les directions, leaders de leur équipe
     éducative, sur les enjeux, les objectifs et les contenus de la journée de formation.
     • Pendant les 3 journées de formation
     Un conseiller pédagogique, formé spécialement à accompagner les équipes éducatives à élaborer leur plan
     de pilotage, assistera la direction et son équipe dans la lecture de l’outil « Miroir » ; il les aidera à l’analyse
     des forces et des faiblesses ; il les accompagnera, questionnera et conseillera sur la sélection des objectifs
     d’amélioration ainsi que sur l’identification et l’analyse des causes racines ; il les guidera dans la définition d’ob-
     jectifs spécifiques SMART ainsi que dans la rédaction du projet du plan de pilotage.
     Pour ce faire, le conseiller pédagogique utilisera des approches et techniques d’animation variées (résolution de
     problèmes complexes) à l’aide d’outils appropriés (plan d’implémentation, diagramme de processus d’élabora-
     tion et de suivi, Miroir, « arbre à pourquoi », tableau blanc de suivi…).
     • Après les 3 journées de formation
     Outre les groupes d’intervision de directions, des outils conçus par le CECP seront proposés afin d’assurer le suivi
     des actions à mener en vue de la rédaction du projet du plan de pilotage et de sa présentation.

 / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

             Formations obligatoires 2018-2019								                                                                                                                                                             9
Remarques :
     Les points d’attention au dispositif de formation
     Le dispositif de formation s’insère dans l’offre de service proposée par le CECP dont les activités suivantes
     constituent un préalable :
     • Les activités incontournables
         – Adhérer aux principes constitutifs de la convention signée entre le PO, la direction et le CECP.
     • Les activités recommandées
         – Les membres de l’équipe éducative ont été informés du contexte, du cadre règlementaire et du processus
           repris dans les 3 volets du vadémécum relatif à l’offre de service du CECP concernant le déploiement des plans
           de pilotage ;
         – Les membres de l’équipe éducative ont été mobilisés et informés sur la démarche d’élaboration des plans
           de pilotage ;
         – Les membres de l’équipe s’inscrivent dans une dynamique collective : équipe de soutien et référent PO
           à la disposition de l’équipe de soutien ;
         – Les parents et les élèves ont été informés et consultés sur la démarche.

               / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

10                                                                                                                                Formations obligatoires 2018-2019
L’enseignant acteur institutionnel – Pratiquer le travail collaboratif

                                                             Références (1BX-003) ; (1BX-203)
                                                                         Pratiquer le travail collaboratif

Objectifs :
Amener l’équipe éducative à :
  • Réfléchir et se positionner individuellement et en équipe sur l’importance de mettre en place des pratiques
    collaboratives par rapport aux besoins, aux réalités, aux dispositifs déjà mis en œuvre, aux projets et au contexte
    spécifique de l’école.
  • Se projeter dans la mise en œuvre des pratiques collaboratives : définir en équipe des objectifs et des modalités
    de déploiement de pratiques collaboratives (des pratiques collaboratives pour quoi ? comment ? avec quels
    outils et selon quelles modalités ?).
  • Instaurer au sein de chaque école une culture où la préparation collective des cours, la réflexion commune
    sur les pratiques d’enseignement et le mentorat par des collègues et la direction deviennent des pratiques
    habituelles qui structurent la vie de l’école.
Mais aussi :
  • Percevoir et s’approprier les obligations décrétales, leurs enjeux, leurs finalités et les valeurs promues.
  • Établir les liens entre Projet d’établissement, Plan de pilotage, Plan de formation et Travail collaboratif.
  • Définir les enjeux du travail collaboratif en milieu scolaire articulé autour des besoins de l’équipe éducative et
    d’une nouvelle posture de l’enseignant.
  • S’initier aux méthodes et concepts fondamentaux du travail collaboratif et de l’efficacité collective en milieu
    scolaire.
  • Comprendre, concevoir, organiser, animer un espace collaboratif en adoptant et en développant des outils et
    pratiques appropriés.

Contenu :
     • Le décret Missions actualisé et ses implications en rapport avec le travail collaboratif.
     • Les représentations et les besoins de l’équipe en matière de travail collaboratif.
     • Les pratiques déjà en place.
     • L'élaboration d’une définition collective.
     • Des exemples de dispositifs dans des écoles fondamentales (modalités pratiques, outils utilisés…) – analyse et
        enjeux.
     • Les modes de travail collaboratif en milieu scolaire : équipe, communauté scolaire, réseau.
     • Les domaines d’actions : les valeurs et comportements, la gestion de l’établissement, les apprentissages
        scolaires, les projets, les rapports avec les parents…
     • Les facteurs de réussite et les freins du travail collaboratif.
     • Des mises en situation.
     • L’élaboration, utilisation et évaluations de dispositifs récurrents (tableau de suivi, carnet de bord, intervisions…).
     • La direction et le leadership partagé.

 / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

             Formations obligatoires 2018-2019								                                                                                                                                                             11
Méthodologie :
     • Deux journées de formation en équipe articulant une réflexion d’équipe sur le « pourquoi » d’une mise en œuvre
       de pratiques collaboratives et aux « comment » : mises en situation, analyse, élaboration et appropriation d’ou-
       tils visant à la pratique structurelle de travail collaboratif. En particulier, quatre outils d’aide à la gestion du
       changement seront exploités :
          - Enquête de culture ;
          - Baromètre d’équipe ;
          - Enquête 360° ;
          - Dispositif d’accompagnement/coaching de la direction.
     • Un dispositif d’accompagnement pris en charge par le CP s’étendant sur 8 semaines consécutives qui s’articule
       autour des 4 outils suivants :
          - Sessions « tableau » à savoir réunions hebdomadaires courtes entre enseignants (et/ou la direction) sur
            base d’un canevas élaboré par l’équipe elle-même ;
          - Préparations hebdomadaires (d’éléments) de leçons en commun entre enseignants ;
          - Visites pédagogiques hebdomadaires entre collègues, observations réciproques et feedback sur des points
            concrets d’amélioration dans un climat bienveillant ;
          - Soirées mensuelles d’échanges de bonnes pratiques et célébration des succès entre écoles participantes.

Remarques :
     • Cette formation s’adresse prioritairement aux écoles en phase 2 du dispositif de plan de pilotage, en lien avec
       le plan de formation et dans les limites de la disponibilité de l’équipe de formation.
     • Elle débutera au plus tôt à partir de janvier 2019.
     • La formation se tiendra durant deux journées consécutives et sera suivie d’un cycle d’accompagnement de 8
       séances.

                / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

12                                                                                                                                 Formations obligatoires 2018-2019
Référence (1BX-204)
                                                        Élaborer et utiliser au quotidien le P.I.A.
                                                      dans l’enseignement fondamental spécialisé

Objectifs :
    • Percevoir et s’approprier les obligations décrétales, leurs enjeux, leurs finalités et les valeurs promues.
    • Susciter et favoriser l’adhésion de l’équipe éducative.
    • S’approprier la notion philosophique du Plan Individuel d’Apprentissage (P.I.A.) comme outil pédagogique de
      travail et de référence.
    • S’approprier les informations fournies par chaque membre de l’équipe pluridisciplinaire sur base d’une obser-
      vation efficiente de l’élève.
    • Accroitre l’efficacité dans le transfert des informations et données du P.I.A. par la complémentarité profession-
      nelle.
    • Porter un regard réflexif sur ses pratiques pédagogiques et sur l’utilisation du P.I.A.

Contenu :
    • Rappel du cadre légal du P.I.A. (décret Missions, décret organisant l’enseignement spécialisé…) et des circu-
      laires.
    • Élaboration d’un P.I.A. en tant qu’un outil dynamique, évolutif, au service de l’élève et de ses besoins.
    • Appropriation du P.I.A. en fonction du type d’enseignement.
    • Rappel du cadre légal quant à l’organisation du Conseil de classe.
    • Mise en situation (exemplification, mise en forme d’un P.I.A. dynamique…)
    • L’observation : Qui ? Quand ? Quoi ? Où ? Comment ?

Méthodologie :
    • Partage des représentations liées au Plan Individuel d’Apprentissage (son utilité, sa place dans l’établissement
      et dans les pratiques quotidiennes).
    • Présentation du cadre législatif, des incontournables liés à la mise en place du P.I.A. au sein d’une équipe.
    • Construction, en équipe, d’un cadre méthodologique permettant la construction d’un P.I.A. pertinent.
    • Mises en situation à partir de cas concrets (outil et démarche).

/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

            Formations obligatoires 2018-2019								                                                                                                                                                             13
Référence (1BX-205)
                                         Élaborer et utiliser au quotidien le P.I.A. / P.I.T.
                                           dans l’enseignement secondaire spécialisé

Objectifs :
     • Percevoir et s’approprier les obligations décrétales, leurs enjeux, leurs finalités et les valeurs promues.
     • Susciter et favoriser l’adhésion de l’équipe éducative.
     • S’approprier la notion philosophique du Plan Individuel d’Apprentissage (P.I.A.) et du Plan Individuel de
       Transition (P.I.T.) comme outil pédagogique de travail et de référence.
     • S’approprier les informations fournies par chaque membre de l’équipe pluridisciplinaire sur base d’une
       observation efficiente de l’élève.
     • Accroitre l’efficacité dans le transfert des informations et données du P.I.A./P.I.T. par la complémentarité
       professionnelle.
     • Porter un regard réflexif sur ses pratiques pédagogiques et sur l’utilisation du P.I.A./P.I.T.

Contenu :
     • Rappel du cadre légal du P.I.A./P.I.T. (décret Missions, décret organisant l’enseignement spécialisé…) et
       des circulaires.
     • Élaboration d’un P.I.A./P.I.T. en tant qu’un outil dynamique, évolutif, au service de l’élève et de ses besoins.
     • Appropriation du P.I.A./P.I.T. en fonction du type d’enseignement.
     • Rappel du cadre légal quant à l’organisation du Conseil de classe.
     • Mise en situation (exemplification, mise en forme d’un P.I.A./P.I.T. dynamique…).
     • L’observation : Qui ? Quand ? Quoi ? Où ? Comment ?

Méthodologie :
     • Partage des représentations liées au Plan Individuel d’Apprentissage/Plan Individuel de Transition (son utilité,
       sa place dans l’établissement et dans les pratiques quotidiennes).
     • Présentation du cadre législatif, des incontournables liés à la mise en place du P.I.A./P.I.T. au sein d’une équipe.
     • Construction, en équipe, d’un cadre méthodologique permettant la construction d’un P.I.A./P.I.T. pertinent.
     • Mises en situation à partir de cas concrets (outil et démarche).

                / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

14                                                                                                                                 Formations obligatoires 2018-2019
Thème 2 :
      Méthodologie, didactique et outils au service de
    pratiques d'enseignement / apprentissage assurant
               la réussite de tous les élèves

                L’enseignant chercheur - Actualisation des connaissances et des pratiques au regard
                                            de la recherche scientifique

                                                            Références (2CX-001) ; (2CX-201)
      Séminaire : « Lutte contre l’échec scolaire et les alternatives au redoublement »

Objectifs :
Objectifs relatifs à la matinée
  • Permettre de voir en quoi le redoublement est une réponse inefficace aux difficultés des élèves.
  • Examiner des alternatives crédibles au redoublement dont l’efficacité a été démontrée.
Objectifs relatifs à l’après-midi
  • Sur base de témoignages, échanger les pratiques enseignantes afin de montrer que les alternatives au
    redoublement sont possibles.
  • Établir des liens entre les données issues de la recherche et les pratiques enseignantes afin de déterminer
    un projet commun à l’équipe éducative pour promouvoir l’une ou l’autre alternative.

Contenu :
    • Le redoublement en chiffres : données de FWB, résultats enquête PISA…
    • Les raisons invoquées pour cautionner le redoublement.
    • Les effets cognitifs du redoublement.
    • Les effets socioaffectifs du redoublement.
    • Les alternatives : le renforcement positif, les pratiques collaboratives, les pratiques coopératives, la remédiation
       et la différenciation.

Méthodologie :
    Méthodologie relative à la journée séminaire qui se déroulera en 2 temps :
       – La matinée sera consacrée aux exposés de Ariane Baye et Aurore Michel ;
       – 
         L’après-midi, les conseillers pédagogiques du CECP animeront des ateliers destinés aux équipes
         éducatives afin de faire les liens entre les concepts/problématiques présentés au séminaire et les pratiques
         d’enseignement-apprentissage des enseignants.
    Méthodologie relative à la journée qui se déroulera en école.
    Mettre en place les pratiques en adéquation avec la problématique de départ.
    Assurer l’après-formation en se questionnant sur le suivi à donner aux actions.

/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

            Formations obligatoires 2018-2019								                                                                                                                                                             15
Vous pouvez aussi lire