Inspirer l'action dans l'éducation

 
Inspirer l'action dans l'éducation
Inspirer l’action dans l’éducation
                              Aout 2010
Inspirer l'action dans l'éducation
Avant-propos du ministre de l’Éducation
Les Albertains savent l’importance de l’éducation. Nos enfants doivent prendre conscience de leur
potentiel et réaliser leurs rêves, leurs espoirs et leurs aspirations. Chaque élève doit faire partie d’un
réseau bienveillant et inclusif d’éducateurs qui le soutiennent. Nous devons renforcer notre société grâce à
l’expérience vécue à l’école par les élèves et à notre relation avec la communauté en tant que jeunes,
adultes et parents.

Nous pouvons être fiers de posséder en Alberta l’un des meilleurs systèmes d’éducation au monde. Cela
témoigne du dévouement des enseignants, administrateurs, conseils scolaires et autres spécialistes et
professionnels de l’éducation qui s’engagent à faire de leur mieux chaque jour.

Mais nous savons que le monde change et que l’éducation doit changer aussi pour préparer les élèves à un
avenir qu’aucun de nous ne peut prédire. Et les changements sont déjà engagés.

En tant que ministre de l’Éducation, j’ai mis en œuvre plusieurs grandes initiatives, y compris Une
éducation qui inspire : Un dialogue avec les Albertains, Tracer la voie pour l’adaptation scolaire en
Alberta et Exprime-toi – Une initiative d’engagement des élèves de l’Alberta. Chacune d’entre elles,
associée à d’autres initiatives gouvernementales, a permis de dresser un portrait de ce à quoi l’avenir de
l’éducation doit ressembler. Cet avenir est brillant, mais il nous oblige à faire preuve d’audace et à
faciliter les changements nécessaires, de même qu’à créer et à collaborer pour en faire une réalité.

Inspirer l’action dans l’éducation est un document de discussion décrivant la manière dont nous pouvons
mener ces changements afin de créer l’avenir que nous souhaitons pour l’éducation en Alberta. Le titre est
une référence à l’initiative Une éducation qui inspire, qui fait partie des dialogues les plus larges et
imaginatifs sur l’avenir de l’éducation que nous ayons jamais vus. En effet, des leaders internationaux
éclairés, spécialistes de l’éducation, ont décrit nos initiatives comme étant avant-gardistes et dépassant les
actions de toute autre autorité. Une éducation qui inspire consistait à concevoir un rêve, tandis
qu’Inspirer l’action implique ce que nous devons entreprendre pour faire de ce rêve une réalité.
Maintenant que le gouvernement et la communauté ont reçu et étudié le rapport du comité directeur
d’Une éducation qui inspire, il est temps d’agir.

Au nom du premier ministre Stelmach et de mes collègues du gouvernement, je vous invite à lire et à
analyser ce document et à y apporter vos commentaires. Réfléchissez à ce que cela signifiera pour les
enfants et élèves. Réfléchissez à ce que la société peut en tirer. Et réfléchissez au rôle que vous-mêmes
pourrez jouer pour garantir que cette vision s’installe, car le gouvernement ne peut pas agir seul.

Chaque Albertain devra prendre part à la construction d’un brillant avenir pour nos enfants. Cela
commence par l’éducation, et nous devons faire tout notre possible pour garantir que chaque enfant a la
possibilité d’optimiser son potentiel : qu’il sera capable de grandir pour prendre soin de lui-même et de sa
famille et contribuer à sa communauté. L’avenir de l’Alberta dépend d’une population bien éduquée,
capable de se mesurer au reste du monde.

Dave Hancock, c.r.
Ministre de l’Éducation
[Cette page est intentionnellement laissée en blanc.]
Table des matières
Pourquoi est-il nécessaire de transformer le système d’éducation? ................. 1
     Contexte provincial
     Les progrès envisagés ensemble
     Cadre d’une nouvelle législation scolaire

Énoncés d’orientation ..................................................................................... 9
     Vision
     Valeurs
     Principes

Compétences d’un Albertain instruit ............................................................... 11
Orientations politiques ................................................................................... 15
     Éducation inclusive
     Démarche coordonnée en matière d’apprentissage des jeunes enfants
         Apprentissage personnalisé grâce à un rythme et à des horaires flexibles
         et des environnements d’apprentissage variés
     Éducation axée sur les élèves
     Responsabilité en matière de normes et de rendement élevés
     Recherche
     Conseils scolaires
     Programme d’enseignement
          Programmes d’études
          Évaluation équilibrée
          Ressources d’enseignement et d’apprentissage
     Enseigner à nos enfants
     Technologie d’apprentissage et d’innovation
     Engagement des parents et de la communauté
     Collaboration et gouvernance partagée

Étapes suivantes ............................................................................................. 31

Eengagement dans Inspirer l’action ................................................................. 31

Annexe 1 : Discussion avec les Albertains au sujet de l’avenir
           du système d’éducation de la maternelle à la 12e année ................ 33

Document de discussion : Inspirer l’action                                                               Page iii
[Cette page est intentionnellement laissée en blanc.]
Pourquoi est-il nécessaire de transformer le système d’éducation?
Du point de vue national et international, le système d’éducation de l’Alberta se porte très bien. Compte
tenu du système actuel très efficace, pourquoi le gouvernement fait-il preuve d’audace et de courage et
pose-t-il la question suivante : « En tant que citoyens de l’Alberta, qu’attendrons-nous de l’éducation
dans 20 ans? »

Même si de nombreux Albertains sont fiers de notre situation actuelle, ils regardent aussi vers l’avenir. Il
est important de ne pas nous reposer sur nos lauriers parce que nous sommes parmi les meilleurs au
monde, mais plutôt de nous demander : « Le système actuel est-il suffisamment performant pour
préparer les élèves à l’avenir? » Nous pensons qu’il est essentiel d’apporter des améliorations
importantes à notre système d’éducation, aussi efficace soit-il, pour le maintenir à son rang mondial.

L’éducation des élèves de la maternelle à la 12e année (M-12) est primordiale pour la formation d’une
personne, d’une famille, d’une communauté et d’une province. Elle est essentielle à notre société et à
notre économie; à notre société, car elle fait partie des moyens fondamentaux permettant de former
des citoyens qui partagent des valeurs démocratiques en matière de liberté, d’égalité, de compassion et
de respect de la diversité; à notre économie, car le système d’éducation fournit aux jeunes Albertains les
connaissances fondamentales, telles que la littératie et la numératie, et les compétences essentielles
pour construire une économie créative pour l’avenir.

Les élèves qui terminent leurs études secondaires sont bien plus aptes à démontrer de bonnes
habitudes en matière de santé que ceux qui ne les terminent pas. Le niveau d’instruction M-12 est un
facteur déterminant d’une qualité de vie générale, et il existe un lien fort entre l’éducation et les
revenus moyens. L’apprentissage favorise notre capacité à réfléchir, à faire preuve de créativité et à
trouver des solutions à des problèmes complexes. Il nous permet d’imaginer et d’adopter le genre de vie
que nous souhaitons pour nous-mêmes et pour nos enfants.

Il est prouvé que bon nombre des problèmes rencontrés par les élèves de la 7e à la 12e année, tels que le
désengagement, le mécontentement concernant l’expérience scolaire et l’abandon des études, sont
profondément liés au milieu d’apprentissage; le désengagement survient de manière disproportionnée
chez les élèves vivant dans la pauvreté ou au sein de minorités ethniques et chez d’autres élèves ayant
des besoins divers en matière d’apprentissage. Dans le cas de la population autochtone, les élèves qui
achèvent leurs études secondaires sont deux fois moins nombreux que les autres élèves, leurs niveaux
d’emploi sont plus bas et ils sont surreprésentés dans les structures de soutien et les systèmes
juridiques.

Le paysage démographique de l’Alberta continue de changer en raison d’une croissance de la diversité
au sein de la province et du système d’éducation. Un marché du travail en mutation, de rapides
avancées technologiques et une concurrence internationale accrue signifient que l’apprentissage est
aujourd’hui plus essentiel que jamais. L’Alberta doit passer de sa dépendance historique aux ressources
naturelles et aux produits primaires à des dérivés de plus grande valeur de ces mêmes produits. Nous
devons également continuer à nous diversifier dans des domaines tels que les sciences biologiques, les
sciences de la vie, les technologies de l’information, la nanotechnologie et d’autres produits et services

Document de discussion : Inspirer l’action                                                           Page 1
fondés sur les connaissances. Les Albertains instruits, qui possèdent les compétences dont nous avons
besoin aujourd’hui et pour demain, contribueront pour une large part à cette transformation.

Il n’y aura jamais meilleur moment que maintenant pour amorcer la transformation de notre système
d’éducation afin de préparer nos élèves à l’avenir. Chaque année scolaire que nous laissons passer est
une autre année pour laquelle nous avons limité les possibilités d’apprentissage de plus d’un demi-
million d’élèves de l’Alberta. Notre monde a pris une nouvelle direction et l’éducation doit suivre le
mouvement.

Document de discussion : Inspirer l’action                                                        Page 2
Contexte provincial

L’orientation politique énoncée dans le présent document fait partie d’un contexte plus large de
stratégies et d’initiatives du gouvernement provincial visant la construction d’un avenir plus solide pour
l’Alberta. L’éducation est liée à l’avenir économique global de la province, et le gouvernement de
l’Alberta met actuellement en œuvre de nouvelles stratégies pour garantir que notre province possède
l’une des économies les plus innovantes et les plus compétitives d’Amérique du Nord.

Le Premier’s Council for Economic Strategy, par exemple, aidera à offrir une perspective externe et
générale sur ce que l’Alberta doit entreprendre pour garantir la prospérité de la province à long terme
et fournira des orientations sur les mesures que le gouvernement de l’Alberta peut prendre pour mieux
positionner la province à l’avenir. Les récents changements visant à faire progresser la compétitivité
énergétique de l’Alberta garantiront que le secteur de l’énergie reste viable et prospère à long terme, et
nous savons qu’un système d’éducation solide contribue à un secteur de l’énergie compétitif. Le Alberta
Innovates Connector Service, premier de ce type au Canada, est un nouveau service offrant un accès
unique à la communauté redéfinie de recherche et d’innovation de l’Alberta. Le système d’éducation de
la maternelle à la 12e année a un rôle important à jouer dans l’engagement du gouvernement en
matière de recherche et d’innovation, car il permet aux futurs chercheurs d’acquérir les compétences
dont ils auront besoin pour réussir.

De même, un plan fondé sur le capital humain conseillera le gouvernement sur la manière d’investir
dans la main-d’œuvre et encouragera le secteur privé à investir dans le développement de
compétences. L’éducation est primordiale pour fournir les compétences fondamentales dont les
employeurs dépendent pour rendre notre main-d’œuvre innovante et productive. Alors que le monde
du travail et des activités économiques change, c’est grâce à l’éducation que notre population sera en
mesure de s’adapter, de prendre en charge de nouveaux rôles et d’élaborer de nouvelles possibilités. De
cette manière et de bien d’autres façons encore, l’éducation est liée à l’avenir économique global de la
province.

Le gouvernement provincial apporte également sa collaboration à l’initiative Success in School for
Children and Youth in Care – Provincial Protocol Framework, dont la mise en œuvre par étapes doit
commencer en septembre 2010. Le protocole aidera les conseils scolaires et les régies de services à
l’enfant et à la famille à travailler ensemble pour améliorer les résultats scolaires de cette population.
Au cours des mois à venir, des discussions se tiendront entre les conseils scolaires et les partenaires des
régies de services à l’enfant et à la famille pour créer des accords et des plans de mise en œuvre
régionaux, gérables pour leurs régions.

Enfin, le cadre de littératie, « Littératie vivante », coordonne les efforts du gouvernement de l’Alberta et
de ses nombreux partenaires pour améliorer les niveaux de littératie des Albertains. Les personnes
capables de créer, d’évaluer, d’utiliser et de partager des renseignements et des connaissances
contribuent à la durabilité de l’économie, profitent d’une meilleure qualité de vie et sont bien placées
pour réaliser leur plein potentiel. Le système d’éducation M-12 de l’Alberta est indispensable à la
construction de la littératie et développe les capacités des élèves à réfléchir profondément à ce qu’ils
lisent, et à s’exprimer correctement et efficacement dans divers contextes.

Document de discussion : Inspirer l’action                                                           Page 3
Les progrès envisagés ensemble
Il est évident que nous devons repositionner notre système d’éducation. Alberta Education s’est fait le
champion du changement et continuera de l’être. Toutefois, nous n’y parviendrons pas seuls. Tous
ensemble, des enseignants et des directeurs d’école aux élèves et à leurs parents, en passant par les
organisations, les associations éducatives et tous les Albertains impliqués, nous devons nous rassembler
pour mener à bien le changement. Notre premier pas dans cette direction a consisté à écouter les
Albertains.
Reconnaissant l’importance de l’éducation dans le contexte provincial global, le gouvernement s’est
engagé avec les Albertains dans plusieurs initiatives permettant de commencer à imaginer notre
système d’éducation futur.
     •   Une éducation qui inspire : Un dialogue avec les Albertains est l’initiative principale et
         primordiale qui a permis d’élaborer une vision sur vingt ans de l’Albertain instruit comme
         étant un penseur engagé et un citoyen éthique, doué d’esprit d’entreprise.
     •   Tracer la voie pour l’adaptation scolaire en Alberta a commencé par traiter des besoins des
         élèves en matière d’apprentissage spécialisé et s’est dirigé vers la notion de système
         d’éducation inclusif qui prend la responsabilité de tous les élèves.
     •   Exprime-toi – Une initiative d’engagement des élèves de l’Alberta offre un forum permanent
         aux élèves, qui peuvent s’exprimer sur les décisions qui les touchent. 1
Le gouvernement provincial, en collaboration avec le leadership autochtone, le gouvernement fédéral,
les autorités scolaires et les communautés, travaille à la création de nouvelles manières d’améliorer les
possibilités d’apprentissage pour les élèves autochtones. La mise en place récente d’un conseil de
partenariats éducatifs ministériels des Premières nations, des Métis et des Inuits (PNMI) (Ministerial
First Nations, Métis and Inuit (FNMI) Education Partnership Council) et la signature d’un protocole
d’entente historique portant sur l’éducation des Premières nations offriront à l’Alberta une vision
commune qui lui permettra de renforcer l’apprentissage et le succès de l’éducation pour les élèves des
PNMI. Le protocole d’entente, signé par le gouvernement du Canada, le gouvernement de l’Alberta et
l’Assemblée des Chefs des Premières Nations visées par des traités de l’Alberta, offre un cadre de
collaboration et soutiendra une gamme d’enjeux associés à l’éducation des Premières nations, tels que
l’engagement des parents et de la communauté, la sensibilisation au traité et à la culture, et un travail
continu sur les frais de scolarité et sur les accords portant sur les services scolaires.
Le conseil de partenariats éducatifs ministériels des PNMI établit un engagement entre le gouvernement
provincial et les leaders et communautés des Premières nations et des Métis pour agir sur des priorités
communes ayant une influence sur la réussite des élèves issus des PNMI. Garantir que les populations
des Premières nations, des Métis et des Inuits de l’Alberta sont impliquées dans la création et la
prestation de soutiens et de services éducatifs constitue également une part importante de l’avancée si
les élèves autochtones veulent réaliser leur plein potentiel.

1
    Pour en savoir davantage sur ces initiatives, consultez l’Annexe 1.

Document de discussion : Inspirer l’action                                                             Page 4
Afin de renforcer davantage la prise de décisions fondée sur des preuves, Alberta Education continuera
de participer à des arrangements de recherche collaborative avec des partenaires à travers la province
et même au-delà. Alberta Education multipliera également ses efforts visant à garantir que les résultats
des recherches seront diffusés aux écoles et aux enseignants afin de mieux les informer des pratiques et
des priorités. Un appui plus important sera accordé aux recherches pragmatiques dans les écoles à
travers la province, ce qui facilitera l’innovation. Le partage des connaissances et la collaboration avec
les intervenants de la maternelle à la 12e année et les établissements postsecondaires seront également
renforcés.
Inspirer l’action dans l’éducation, c’est porter le système d’éducation de l’Alberta au niveau supérieur.
Inspirer l’action vise à établir un cadre de discussion concernant la vision, les valeurs, les principes et
l’orientation politique qui seront au centre de cette transformation, et à poursuivre le dialogue avec les
Albertains à propos de l’éducation. Inspirer l’action se fonde sur le travail d’Une éducation qui inspire, de
Tracer la voie, d’Exprime-toi et d’autres initiatives. Il s’agit d’une expression de l’intention du
gouvernement d’aller de l’avant grâce à une transformation complète, holistique et éclairée du système
d’éducation, qui soit fondée sur des principes, et d’établir des discussions plus pointues en vue d’ouvrir
la voie aux législations, règlementations et politiques futures.
À ce stade, vos commentaires sont essentiels. Inspirer l’action représente des années de réflexion
portant sur la direction que le système d’éducation doit prendre et propose une orientation politique
pour nous y mener – mais pas sans votre avis. Veuillez prendre le temps de lire attentivement le présent
document, puis nous indiquer sur quels points nous sommes dans la bonne direction et à quels points
nous devons apporter des modifications, selon vous. Ensemble, nous pouvons construire un système
d’éducation encore plus solide, qui sera au service de tous les Albertains pour les décennies à venir.

Document de discussion : Inspirer l’action                                                            Page 5
Cadre d’une nouvelle législation scolaire
La dernière révision majeure de la School Act date de 1988; elle a fourni le fondement législatif du
système d’éducation de l’Alberta pendant plus de vingt ans. En 2009, le ministre de l’Éducation,
l’honorable Dave Hancock, a lancé un examen de la School Act afin de se préparer de manière proactive
aux résultats des diverses initiatives d’engagement public décrites dans le présent document.

Nouvelle législation nécessaire
Une nouvelle législation est un élément clé dans la réalisation d’une vision à long terme pour
l’éducation, qui garantit que tous les élèves réussissent à l’école et acquièrent les connaissances, les
compétences et les aptitudes pour réussir au 21e siècle. Une nouvelle législation scolaire est nécessaire;
elle présentera une transformation philosophique de la part du gouvernement provincial dans la
prestation de l’enseignement de la maternelle à la 12e année. Une législation nouvelle ou révisée
permettra de stimuler le système d’éducation pour établir un nouveau parcours, d’améliorer la
réactivité du gouvernement pour répondre aux besoins du système et des intervenants et d’accorder
une plus grande autonomie au système.

Domaines principaux du changement
La future législation sera plus dynamique, habilitante, favorable et moins normative. Elle décrira un
cadre mettant l’accent sur la réduction des obstacles structurels, sera tournée vers l’avenir et permettra
au système d’éducation d’être plus flexible et de répondre aux divers besoins d’apprentissage des
élèves, et ce, plus rapidement et plus efficacement. Tandis que cette législation dynamique établira une
orientation politique d’ordre élevé afin de garantir, par exemple, l’accès équitable à une éducation de
qualité, elle encouragera également la créativité et l’innovation et ouvrira la porte sur de nouvelles
grandes possibilités.

Les domaines principaux du changement concernant la nouvelle législation seront basés sur ce qui suit :
                                                                      er
  • abaisser l’âge minimal de l’accès financé aux enfants qui, au 1 septembre dans un an, auront
     au moins 3 ans et 6 mois;
                                                                               er
  • augmenter la limite supérieure d’âge de l’accès financé à ceux qui, au 1 septembre, auront
     moins de 21 ans;
  • faire passer l’âge de fréquentation obligatoire de l’école de 16 à 17 ans;
  • tous les enfants résidant légalement en Alberta ont un droit d’accès au système
     d’enseignement public de la maternelle à la 12e année;
  • les élèves doivent pouvoir accéder à l’enseignement selon une variété d’environnements et
     d’horaires ainsi qu’au rythme qui répond à leurs besoins individuels;
  • la réussite des élèves est l’objectif principal du système d’éducation, et le gouvernement a la
     responsabilité d’offrir la structure et le soutien nécessaires pour permettre aux élèves et à
     leurs parents d’explorer divers chemins et différentes directions;
  • la relation entre les communautés locales et les écoles et leurs conseils scolaires élus, tout
     comme le lien entre les élèves et leurs communautés, joue un rôle important dans la réussite
     de notre système scolaire public. Le gouvernement a la responsabilité de déterminer la
     structure des conseils scolaires, de définir les normes provinciales pour les rôles et les

Document de discussion : Inspirer l’action                                                          Page 6
responsabilités des conseils et d’appuyer l’optimisation des compétences des conseils et des
      conseillers;
  •   garantir l’équilibre entre l’autonomie locale et la responsabilité en matière fiscale.

Avantages d’une nouvelle législation
Parmi les effets attendus d’une nouvelle législation, on peut citer les suivants :
  •   une amélioration de l’accessibilité et de la réceptivité afin de répondre aux besoins de tous les
      élèves de l’Alberta. Par exemple, permettre aux élèves d’avoir accès à l’éducation à leur
      propre rythme et selon leur propre horaire (nous reconnaissons que l’éducation a lieu au-delà
      des murs d’un établissement scolaire) et créer un vrai système d’éducation inclusif pour les
      élèves ayant des besoins d’apprentissage divers;
  •   une meilleure compréhension de ce que signifie être une personne instruite dans le contexte
      mondial et dans quelle mesure l’enseignement des élèves albertains est une mission d’intérêt
      public;
  •   le développement de relations plus solides entre Alberta Education, d’autres ministères, des
      groupes bénévoles sans but lucratif et des intervenants clés, basées sur un modèle de
      gouvernance partagée qui permet aux intervenants de fournir des programmes et des services
      d’enseignement et d’en être responsables;
  •   une plus grande participation des Albertains, en plus des personnes engagées directement
      dans la prestation de l’enseignement, y compris les parents, la communauté et les groupes
      jusqu’alors peu ou pas représentés;
  •   une réduction du fardeau administratif en limitant le nombre et la portée des exigences
      imposées au système d’éducation aux domaines présentant le plus haut degré de risque ou
      ayant une importance primordiale. En outre, une législation nouvelle ou révisée devrait
      uniquement définir des exigences de base et permettre la flexibilité pour la mise en œuvre de
      ces exigences.
Après la présentation de la nouvelle législation, un examen règlementaire complet sera mené. Il est
toutefois admis que de nombreuses caractéristiques du nouveau système d’éducation ne peuvent pas
être imposées par la loi, que ce soit dans une nouvelle législation ou dans de nouvelles règlementations.

Document de discussion : Inspirer l’action                                                           Page 7
[Cette page est intentionnellement laissée en blanc.]
Énoncés d’orientation
La vision, les valeurs et les principes décrivent l’objectif, les motifs et les intentions qui sous-tendent
notre système d’éducation et qui guident chaque domaine de la politique et de la gouvernance, et y
sont reflétés.

Vision

        Inspirer les élèves et leur permettre de réussir et de s’épanouir en tant
        que penseurs engagés et citoyens éthiques, doués d’esprit d’entreprise,
        au sein d’un système d’éducation inclusif.

Valeurs
Les valeurs décrivent les idéaux que nous cherchons à atteindre dans l’application du système
d’éducation. Le présent document de discussion tire les valeurs suivantes du rapport du comité
directeur d’Une éducation qui inspire :

    Possibilité :    Les apprenants participent à de riches expériences d’apprentissage qui leur
                     permettent de découvrir leurs passions et de réaliser leur plein potentiel.

    Équité :         Les apprenants ont accès aux programmes, aux services de soutien et à
                     l’excellence pédagogique nécessaires pour atteindre les résultats souhaités.

    Citoyenneté : Les apprenants sont fiers de leur communauté et de leur culture. Ils
                  développent un sentiment d’appartenance et travaillent pour améliorer la
                  communauté et le monde.

    Choix :          Les apprenants ont un choix de programmes et de méthodes d’apprentissage.

    Diversité :      Les cultures, les capacités et les besoins divers des apprenants sont respectés
                     et valorisés dans des milieux d’apprentissage inclusifs.

    Excellence :     Les apprenants, les enseignants et les administrateurs se conforment à des
                     normes élevées.

Document de discussion : Inspirer l’action                                                              Page 9
Principes

Les principes encouragent la compréhension commune de nouvelles orientations politiques et sont la
base de décisions saines et cohérentes. La réalisation de notre vision pour l’avenir de l’éducation en
Alberta nécessite que les principes suivants, décrits dans le rapport du comité directeur d’Une éducation
qui inspire, soient adoptés par tous les partenaires de l’éducation, y compris les parents et les familles,
les enseignants, le personnel de soutien, les conseils scolaires, le gouvernement, les entreprises, les
communautés et les organismes sans but lucratif.

    Centré sur l’apprenant. Lorsqu’ils prennent des décisions, les décideurs doivent, d’abord et
    avant tout, prendre en compte les besoins des enfants et des jeunes.

    Responsabilité partagée concernant les résultats. Reconnaissant que les parents sont les
    principaux guides et décideurs pour les enfants, tous les partenaires de l’éducation doivent
    partager la responsabilité des résultats de l’éducation.

    Des communautés engagées. Les ressources communautaires doivent être entièrement
    engagées pour soutenir les apprenants, y compris l’expertise, les installations, les services et
    les possibilités d’apprentissage. Les ressources communautaires, qu’elles soient locales,
    provinciales, nationales ou mondiales, doivent participer activement à l’éducation des
    apprenants.

    Accès inclusif et équitable. Chaque apprenant doit avoir un accès équitable et raisonnable
    aux possibilités d’instruction, quels que soient ses aptitudes, sa situation économique, son
    emplacement ou sa culture. Ses besoins et son mode de vie doivent être respectés et valorisés
    dans un milieu d’apprentissage inclusif. Certains apprenants nécessiteront un soutien
    supplémentaire et spécialisé pour accéder entièrement à ces possibilités.

    Une démarche réceptive et flexible. Les enfants et les jeunes doivent avoir des possibilités
    d’apprentissage valables, adaptées à l’étape développementale de chacun, y compris
    l’apprentissage expérientiel, pluridisciplinaire, fondé sur la communauté et adapté au rythme
    de l’apprenant. Pour garantir la pertinence des possibilités d’apprentissage, le système
    d’éducation doit faire preuve de flexibilité pour répondre aux besoins changeants des
    communautés et du monde.

    Utilisation durable et efficace des ressources. Les décideurs doivent déterminer
    et adopter des stratégies qui optimisent les ressources (financières et humaines) et
    minimisent le chevauchement.

    Innovation visant à encourager et viser l’excellence. La créativité et l’innovation
    sont essentielles pour atteindre l’excellence dans l’éducation. Les apprenants, les
    éducateurs et les administrateurs doivent être créatifs, novateurs et entreprenants
    pour atteindre les normes les plus élevées possibles.

Document de discussion : Inspirer l’action                                                             Page 10
Compétences d’un Albertain instruit
Les gouvernements, les chefs d’entreprise, les chercheurs et les communautés de l’Alberta, du Canada
et du monde entier, enquêtant sur les exigences pour les apprenants du 21e siècle, ont conclu qu’il était
nécessaire que les compétences soient plus centrales dans l’éducation des jeunes s’ils se destinent à
devenir des participants actifs dans une société de plus en plus mondialisée et fondée sur les
connaissances. Les compétences permettent aux élèves de comprendre leur monde, de s’impliquer
totalement dans leur éducation, de tisser des liens avec les autres, de gérer leur vie efficacement et de
contribuer positivement à leur communauté.

Les compétences transcendent les matières et sont développées grâce à des approches d’apprentissage
incluant des résultats propres au sujet ou à la discipline. Un programme fondé sur les compétences et
axé sur l’élève nécessite de maitriser des attitudes, des compétences et des connaissances, ainsi que des
valeurs de vie, d’apprentissage et de travail. Les élèves sont des penseurs engagés, des citoyens
éthiques et développent leur propre esprit d’entreprise.
Les compétences suivantes, basées sur un examen de cadres nationaux et internationaux reconnus
d’apprentissage au 21e siècle, contribueront particulièrement à la transformation du système
d’éducation de l’Alberta. Dans ce système, la littératie et la numératie restent des compétences
primordiales dans tout apprentissage. Les apprenants dotés de solides connaissances en littératie et en
numératie acquièrent, créent, associent et communiquent un sens dans une vaste gamme de contextes.
Au-delà de la littératie et de la numératie, les compétences suivantes sont interconnectées et pourraient
être étendues à l’avenir :
  • Pensée critique et résolution de problèmes
  • Créativité et innovation
  • Responsabilité sociale et sensibilisation culturelle, mondiale et environnementale
  • Communication
  • Littératie numérique
  • Apprentissage continu, autodétermination et gestion personnelle
  • Collaboration et leadership

Document de discussion : Inspirer l’action                                                       Page 11
Pensée critique et résolution de problèmes
Les élèves de l’Alberta possèdent les compétences en pensée critique nécessaires pour fonctionner
efficacement dans une société complexe et en constante évolution. Ils peuvent user d’un esprit critique
d’ordre supérieur pour analyser et synthétiser l’information, qui est disponible à partir d’une variété et
d’un nombre croissant de sources et de perspectives. Ils prennent en compte le contexte et recherchent
des renseignements et des perspectives supplémentaires lorsqu’ils analysent une information. Ils sont
capables de réfléchir à leurs acquis, de reconnaitre les forces et les faiblesses de leur raisonnement et
des arguments avancés par les autres.

Les élèves de l’Alberta font preuve d’optimisme et de confiance pour résoudre des problèmes exigeants,
complexes, inédits et mal définis, que ceux-ci se rapportent à leur apprentissage, à leur travail ou à leur
vie personnelle. Ils peuvent déterminer et prédire des problèmes et des solutions qui ne sont pas
évidents. Ces élèves sont conscients des multiples approches permettant de résoudre un problème, y
compris la collaboration, et peuvent les utiliser. Ils comprennent également qu’un problème peut avoir
plusieurs solutions et que certaines sont plus efficaces que d’autres. Ils peuvent rassembler et utiliser
diverses ressources afin de trouver une solution plus facilement.

Créativité et innovation
Les élèves de l’Alberta sont créatifs, entreprenants et novateurs. Ils profitent de toutes les occasions
pour être productifs et peuvent apprécier les travaux créatifs. Ils sont curieux et ouverts à de nouvelles
idées. Ils font preuve de flexibilité et s’adaptent sans difficulté au changement. Ils prennent des
initiatives, sont imaginatifs, spontanés et ingénieux lorsqu’ils s’impliquent dans divers processus créatifs
pour élaborer des idées originales. Ils reconnaissent qu’ils peuvent prendre des risques, tirent des leçons
de leurs erreurs et ainsi, développent leur résilience. Ils persévèrent, font preuve d’optimisme,
maintiennent une attitude positive et voient les solutions possibles lorsqu’ils sont confrontés à des
obstacles et à des défis.

Responsabilité sociale et sensibilisation culturelle, mondiale et environnementale
Les élèves de l’Alberta sont des citoyens actifs et responsables, sensibles aux contextes sociaux,
culturels, mondiaux et environnementaux. Ils contribuent positivement et activement à la qualité et à la
durabilité de leur environnement, de leur communauté et de la société dans son ensemble. Ils
respectent l’interdépendance sociale, culturelle et environnementale et apprécient les diverses
perspectives culturelles au sein des communautés locales et mondiales. Leur potentiel à contribuer à
leur communauté est accru, et ils valorisent l’équité et la paix, tout en agissant de manière responsable
et éthique et avec empathie. Dans le développement de leur identité, les élèves se voient comme des
participants à un monde plus grand.

Communication
Les élèves de l’Alberta comprennent et communiquent efficacement, s’exprimant clairement de
diverses manières pour transmettre le sens. Ils sont capables d’écouter et d’interagir de manière
respectueuse avec les autres, de lire pour s’informer ou pour le plaisir, de parler et d’écrire clairement.

Document de discussion : Inspirer l’action                                                          Page 12
Ils communiquent dans les contextes littéraire, mathématique, scientifique, social et artistique, de
manière formelle et non formelle, et utilisent divers outils technologiques actuels et émergents. Leur
capacité à communiquer efficacement offre aux élèves le fondement nécessaire pour s’engager dans un
apprentissage continu et pour interagir avec leurs communautés locales et mondiales. Cette
compétence a une influence majeure sur leur réussite scolaire, sociale et professionnelle.

Littératie numérique
Les élèves de l’Alberta participent pleinement à une société locale et mondiale en tant qu’utilisateurs
confiants et compétents de technologies de l’information et de la communication actuelles et
émergentes, intégrées au mode de vie du 21e siècle. Ils accèdent efficacement et de façon éthique à
l’information, la comprennent, la créent et la partagent, et s’engagent dans la résolution de problèmes
et dans la communication d’idées par divers moyens. Appliquant leur pensée critique et des aptitudes
techniques, ils sont capables d’analyser, d’évaluer et de gérer de grands volumes de renseignements. Ils
utilisent la technologie en toute confiance et avec soin de manière innovante, efficace et responsable.

Apprentissage continu, autodétermination et gestion personnelle
Les élèves de l’Alberta développent des compétences qui les aident à contribuer activement et
positivement dans leur communauté. Tout au long de leur vie, les élèves équilibrent divers rôles et
différentes priorités vie-carrière tout en comprenant leurs points forts personnels, leur histoire et leur
identité. Ils participent à l’exploration et à la planification de leur carrière, s’adaptent au changement et
recherchent des occasions de développement personnel et professionnel tout au long de leur vie. Ils
agissent par eux-mêmes, font des choix responsables et font preuve de littératie financière personnelle,
en s’appropriant la responsabilité de leur bienêtre émotionnel, intellectuel, physique, spirituel et social.

Collaboration et leadership
Les élèves de l’Alberta collaborent et font preuve de leadership en participant de façon significative et
efficace à la vie de la communauté. Ils construisent des relations interpersonnelles respectueuses et
bienveillantes, gèrent les conflits et les différences et cherchent le consensus. Les élèves prennent la
responsabilité de leurs actes. Ils reconnaissent leurs propres points forts et leur potentiel, ainsi que ceux
des autres, et s’appuient dessus; ils travaillent ensemble pour s’influencer, se motiver et se guider les
uns les autres dans la poursuite d’objectifs communs.

Document de discussion : Inspirer l’action                                                           Page 13
[Cette page est intentionnellement laissée en blanc.]

Document de discussion : Inspirer l’action                                        Page 14
Orientations politiques
Afin de transformer les idées en actes, nous devons articuler des orientations politiques. La politique
consiste à mettre en place un ensemble d’actions cohérentes qui guidera le programme éducatif et la
prise de décisions. Les orientations politiques qui suivent sont basées sur la vision, les valeurs et les
principes définis dans les sections précédentes d’Inspirer l’action et expriment davantage la
transformation du système d’éducation. Une fois les orientations politiques définies, une nouvelle
législation et de nouvelles règlementations seront élaborées dans un cadre permettant d’atteindre la
réussite axée sur l’élève dans tout le système. Les orientations politiques suivantes sont fondées sur le
respect des besoins de tous les élèves et présentent les domaines principaux du changement désignés
comme étant essentiels à la transformation. Ces orientations consistent à fournir les meilleures
possibilités d’apprentissage possible à nos élèves et sont le reflet d’un changement dans la manière
globale dont les élèves vivront l’éducation dans notre province.

À la lecture de ces orientations politiques, réfléchissez à ce qu’elles signifieront pour les élèves de
l’Alberta, au contexte sociétal plus large et à votre rôle dans la facilitation de la politique, que ce soit en
tant que membre d’un organisme éducatif, comme membre engagé dans la communauté, comme
parent intéressé, comme enseignant ou comme élève.

Éducation inclusive

Ce dont il s’agit
Un système d’éducation inclusif est responsable de tous les élèves, met l’accent sur leurs forces et fait
ressortir ce qu’ils sont capables de faire plutôt que leurs limites. Même si l’éducation inclusive ne
consiste pas à placer automatiquement chaque élève dans une salle de classe typique, elle implique le
partage d’un engagement à répondre aux besoins divers des élèves dans tous les milieux scolaires afin
que tous les élèves développent un sentiment d’appartenance et se sentent acceptés dans leur milieu
d’apprentissage.

Ce que cela signifie
Un système d’éducation inclusif signifie que :
  • toutes les décisions sont prises selon les besoins et les intérêts des élèves;
  • les attentes sont élevées pour tous les élèves, et plusieurs chemins sont empruntés pour garantir
     leur réussite;
  • les résultats dans les programmes d’études sont le point de départ de la planification et de
     l’enseignement des élèves;
  • les programmes d’études sont complétés par un éventail d’appuis et de services, là où les salles de
     classe, les écoles, les autorités scolaires et la communauté des spécialistes sont outillés pour
     répondre aux besoins de tous les élèves;
  • les programmes d’études et les mesures de rendement continueront d’être accessibles à tous les
     élèves;

Document de discussion : Inspirer l’action                                                             Page 15
•   l’expertise du personnel scolaire est renforcée par les recherches en cours et les nouvelles
      technologies pour appuyer les enseignants;
  •   les enseignants disposent des ressources et des outils nécessaires pour utiliser les programmes
      d’études de manière plus solide afin de répondre aux besoins d’apprentissage divers de tous les
      élèves;
  •   les ressources d’apprentissage sont accessibles et disponibles aux élèves afin de leur offrir les
      possibilités d’apprentissage qui répondent à leurs champs d’intérêt, à leurs points forts et à leurs
      besoins;
  •   les élèves démontrent leur apprentissage de plusieurs manières, y compris par des stratégies
      d’évaluation pointues qui mesurent leurs progrès et leur croissance;
  •   les directeurs d’école créent des cultures d’apprentissage positives où tous les élèves et tout le
      personnel se sentent accueillis et soutenus;
  •   les enseignants ont les compétences requises pour collaborer efficacement avec les parents, les
      directeurs d’école, les aides-enseignants, les psychologues ou d’autres spécialistes;
  •   les parents sont considérés comme des membres importants et respectés de l’équipe
      d’apprentissage de leur enfant.

Comment y arriver
La mise en œuvre d’un système d’éducation inclusif implique que chacun de nous réfléchisse et travaille
d’une nouvelle façon. La mise en œuvre se fera par l’élaboration d’un modèle collaboratif basé sur la
responsabilité collective de la réussite de chaque élève. Les soutiens et les services aux élèves seront
fournis de manière collaborative dans le milieu le plus logique et naturel permettant d’encadrer l’élève.
Il faudra s’efforcer d’élargir la capacité de notre système d’éducation pour qu’il réponde aux besoins de
tous les élèves. Pour ce faire, un processus collaboratif sera mis en place entre les ministères de Alberta
Education, de Health and Wellness et de Children and Youth Services. Cela signifie une occasion
améliorée pour chacun de nous de collaborer aux niveaux provincial, régional et local.

Démarche coordonnée en matière d’apprentissage des jeunes enfants
Ce dont il s’agit
Les expériences de la petite enfance ont des répercussions sur l’apprentissage, la santé et le bienêtre
futurs. Une démarche coordonnée en matière d’apprentissage des jeunes enfants est une démarche
provinciale où les communautés collaborent pour appuyer les enfants et les familles en leur facilitant
l’accès à un apprentissage inclusif et de grande qualité, dans différents environnements préscolaires.

Ce que cela signifie
Une démarche coordonnée en matière d’apprentissage des jeunes enfants signifie que :
  • depuis la naissance, tous les enfants ont des occasions de vivre des expériences
     d’apprentissage de qualité et d’en bénéficier, ce qui leur permet de commencer leur
     programme scolaire traditionnel en étant prêts à apprendre;

Document de discussion : Inspirer l’action                                                          Page 16
•   des occasions pédagogiques d’apprentissage précoce de qualité, adaptées au stade
      d’apprentissage et de développement d’un enfant, sont intégrées aux programmes scolaires
      au niveau élémentaire;
  •   les familles auront les connaissances, les ressources, les appuis et les services nécessaires pour
      aider leurs enfants à réaliser leur potentiel;
  •   les communautés ont la capacité et les ressources nécessaires pour appuyer efficacement le
      développement de la petite enfance, et il existe également du soutien pour la transition entre
      la maison et l’école.

Comment y arriver
Alberta Education collaborera avec d’autres ministères pour promouvoir un éventail homogène d’appuis
et de services pour les enfants et leurs familles. L’initiative Early Child Development Mapping (Initiative
de cartographie des données sur le développement de la petite enfance) indiquera aux parents
comment veiller à ce que les besoins des enfants soient satisfaits dès le départ et pas simplement « pris
en charge » à leur entrée à l’école. La collaboration entre les ministères de Alberta Education, de Health
and Wellness et de Children and Youth Services sera renforcée. Les écoles, les communautés, les
parents et les familles se rassembleront en temps et lieu propices afin d’élaborer une démarche bien
coordonnée pour accompagner notre ressource la plus précieuse, nos enfants. Le gouvernement
établira également un partenariat avec les communautés pour continuer de miser sur une série
d’initiatives de développement de la petite enfance qui englobent la santé, les services sociaux et
l’éducation.

Apprentissage personnalisé grâce à un rythme et à des horaires flexibles et des
environnements d’apprentissage variés

Ce dont il s’agit
L’apprentissage au 21e siècle exige des expériences pertinentes et stimulantes pour tous les jeunes
Albertains. Il faut élargir ce que les élèves apprennent, quand, où et comment ils apprennent, et à quel
rythme ils progressent pour atteindre des résultats d’apprentissage. L’apprentissage personnalisé
implique l’offre de possibilités d’apprentissage intéressantes et de grande qualité, qui répondent aux
divers besoins d’apprentissage des élèves grâce à un rythme et à des horaires flexibles et des
environnements d’apprentissage variés, et avec des appuis et des services adaptés à leurs besoins.

Ce que cela signifie
L’apprentissage personnalisé signifie que :
   • les élèves évoluent dans les programmes à un rythme qui correspond à leurs besoins et
     favorise leur réussite;
   • les élèves misent sur leurs points forts et leurs réalisations individuelles, s’adonnent à leurs
     passions et à leurs champs d’intérêt et apprennent d’une manière adaptée à leur propre style
     d’apprentissage;
   • les obstacles à l’apprentissage sont réduits pour permettre des heures d’enseignement et des
     horaires plus souples;

Document de discussion : Inspirer l’action                                                          Page 17
Vous pouvez aussi lire