LE CLASSEUR DE L'ASH Réalisé par les enseignants spécialisés du Jura Septembre 2011

 
LE CLASSEUR DE L'ASH Réalisé par les enseignants spécialisés du Jura Septembre 2011
LE CLASSEUR
        DE L’ASH

Réalisé par les enseignants spécialisés du Jura

              Septembre 2011

                                                  1
LE CLASSEUR DE L'ASH Réalisé par les enseignants spécialisés du Jura Septembre 2011
SOMMAIRE

1    Textes officiels
11   BO
12   Sigles
13   Equipes éducatives et équipes de suivi de scolarisation
14   Comment animer une équipe éducative

2    Projets
21   Liste différents projets
22   Modèles possibles PPRE
23   Fiche projets co-animation

3    Demande d’aide spécialisée
31   Observation des élèves en difficultés
32   Analyse de la demande
33   Outils d’aide à la problématisation
34   Document d’aide à la compréhension de situations de l’élève
35   Fiche synthèse des demandes d’aide
36   Outil pour préparer le conseil de cycle ASH
37   Demande d’AVS

4    Aides possibles à l’école
41   Vers l’école inclusive
42   ASH différentes structures
43   Différence entre aide personnalisée et aide spécialisée
44   Positionnement du dispositif ASH
45   Fiche synthèse de différentes réunions

5    Annexes
51   Adresses CMP CMPP MDPH
52   Listes orthophonistes
53   Apprendre, à quelles conditions ?
54   Rôle des différents partenaires
55   Elèves à comportement difficile
56   Elèves intellectuellement précoces
57   Schémas signalement
58   Sites internet

                                                                   2
LE CLASSEUR DE L'ASH Réalisé par les enseignants spécialisés du Jura Septembre 2011
I

TEXTES OFFICIELS

                   3
LE CLASSEUR DE L'ASH Réalisé par les enseignants spécialisés du Jura Septembre 2011
Bulletin officiel n° 31 du 27 août 2009

Adaptation et intégration scolaires
Fonctions des personnels spécialisés des réseaux d'aides spécialisées aux
élèves en difficulté (RASED) dans le traitement de la difficulté scolaire à
l'école primaire
NOR : MENE0915410C
RLR : 501-5
Circulaire n°2009-088 du 17-7-2009
MEN - DGESCO A1-1

Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; aux inspectrices et inspecteurs d'académie, directrices et
directeurs des services départementaux de l'Éducation nationale ; aux inspectrices et inspecteurs de l'Éducation
nationale chargés des circonscriptions du premier degré ; aux inspectrices et inspecteurs de l'Éducation nationale
chargé de l'adaptation scolaire et de la scolarisation des élèves handicapés

L'objectif de l'école est d'amener tous les élèves à la maîtrise des connaissances et des
compétences inscrites dans les programmes en référence au socle commun. C'est pourquoi,
dès qu'un élève rencontre une difficulté dans ses apprentissages, les aides nécessaires
doivent lui être apportées dans le cadre du service public de l'éducation.

La circulaire n° 2006-138 du 25 août 2006 définissa nt les programmes personnalisés de
réussite éducative (P.P.R.E.) et la circulaire n° 2 008-082 du 5 juin 2008 sur l'aide
personnalisée sont les cadres des actions proposées par l'équipe pédagogique pour
répondre aux besoins des élèves.
Ces aides se mettent en place sous la responsabilité de l'inspecteur de l'Éducation nationale
chargé de la circonscription, depuis l'aide personnalisée jusqu'aux aides spécialisées.
Elles constituent, dans le cadre du projet d'école, un ensemble de démarches pédagogiques
pour la prévention de la difficulté scolaire et l'aide aux élèves qui rencontrent des difficultés
dans leurs apprentissages.

Les enseignants spécialisés et les psychologues scolaires apportent leur expertise au sein
de l'équipe enseignante de l'école. Ils contribuent à l'observation des élèves identifiés par
l'enseignant de la classe, à l'analyse de leurs compétences et des difficultés qu'ils
rencontrent et à la définition des aides nécessaires. Le cas échéant, ils aident au repérage
des élèves en situation de handicap et à la réalisation des projets personnalisés de
scolarisation. Ils contribuent à une relation positive avec les parents pour faciliter la réussite
scolaire.

1 - De l'aide personnalisée aux aides spécialisées

Afin de prévenir l'apparition de difficultés scolaires, tous les enseignants conduisent un
travail de prévention systématique, principalement par la pratique d'une différenciation
pédagogique et d'une progression rigoureuse des apprentissages, guidé par une évaluation
continue des compétences acquises par chaque élève.

Dès l'école maternelle, certains élèves attirent l'attention des enseignants car leur attitude
envers l'activité scolaire, leur manière de répondre aux consignes, leur mode d'adaptation à
la vie collective sont révélatrices de difficultés susceptibles de grever leur avenir scolaire.
 À l'école élémentaire, certains élèves manifestent des écarts importants par rapport aux
attentes des enseignants.
Lorsqu'une difficulté survient, le maître de la classe, dans le cadre de l'équipe pédagogique,
mobilise immédiatement les dispositifs d'aide correspondant aux besoins des élèves.

L'aide personnalisée, ou les stages de remise à niveau au cours moyen, lorsqu'ils sont mis
en place, peuvent se révéler insuffisants ou inadaptés pour certains élèves, soit parce ceux-
ci présentent des difficultés marquées exigeant une analyse approfondie et un
accompagnement spécifique, soit parce qu'ils manifestent des besoins particuliers en
relation avec une déficience sensorielle ou motrice ou des atteintes perturbant leur
fonctionnement cognitif et psychique ou leur comportement.

                                                                                                                4
LE CLASSEUR DE L'ASH Réalisé par les enseignants spécialisés du Jura Septembre 2011
Pour aider ces élèves, les enseignants spécialisés des réseaux d'aides spécialisées aux
élèves en difficulté (RASED) viennent renforcer les équipes pédagogiques en apportant des
compétences spécifiques permettant de mieux analyser ces situations particulières et de
construire des réponses adaptées.
Quand un élève relève successivement, voire concomitamment, de l'aide personnalisée et
de l'aide spécialisée, il convient de garantir la complémentarité entre les deux modes
d'action.

Lorsque la difficulté scolaire est importante, les aides sont coordonnées et évaluées dans le
cadre du P.P.R.E. ou du projet d'aide spécialisée à l'école maternelle ou à l'école
élémentaire.

Les parents sont systématiquement mobilisés autour du projet d'aide de leur enfant. Quand
cela s'avère nécessaire, il est fait appel à l'équipe éducative telle qu'elle est définie par
l'article R 321-16 du code de l'éducation.

Quand des investigations approfondies semblent nécessaires ou lorsque la situation requiert
une prise en charge qui ne peut être assurée au sein de l'école, les enseignants spécialisés
et le psychologue scolaire contribuent, avec l'accord des parents, à la recherche de
réponses adaptées en dehors de l'école.

2 - Objectif des aides spécialisées

Les aides spécialisées peuvent intervenir à tout moment de la scolarité à l'école primaire.
Elles permettent de remédier à des difficultés résistant aux aides apportées par le maître.
Elles visent également à prévenir leur apparition ou leur persistance chez des élèves dont la
fragilité a été repérée. Selon les besoins des élèves, l'aide proposée peut être à dominante
pédagogique ou à dominante rééducative.

L'aide spécialisée à dominante pédagogique est adaptée aux situations dans lesquelles les
élèves manifestent des difficultés avérées à comprendre et à apprendre, mais peuvent tirer
profit de cette aide. Elle vise à la prise de conscience et à la maîtrise des attitudes et des
méthodes de travail qui conduisent à la réussite, à la progression dans les savoirs et les
compétences, en référence aux programmes de l'école primaire. Cette aide est dispensée
par des enseignants spécialisés titulaires du C.A.P.A.-S.H. option E.

L'aide spécialisée à dominante rééducative est en particulier indiquée quand il faut faire
évoluer les rapports de l'enfant aux exigences de l'école, instaurer ou restaurer son
investissement dans les tâches scolaires. Elle a pour objectif d'engager les élèves ou de les
réintégrer dans un processus d'apprentissage dynamique. Cette aide est dispensée par des
enseignants spécialisés titulaires du C.A.P.A.-S.H. option G.

La mission de ces enseignants s'exerce dans le cadre du référentiel des compétences
caractéristiques d'un enseignant spécialisé du premier degré.

Ces deux formes d'aides, quoique distinctes, ne sont pas cloisonnées. Le maître chargé de
l'aide à dominante pédagogique doit prendre en considération le découragement induit par
des difficultés persistantes, voire des moments de désaffection ou de rejet de l'école. Le
maître chargé de l'aide à dominante rééducative doit prendre en compte les demandes
scolaires des enfants et de leur famille, en référence aux programmes de l'école primaire.

Conformément à la circulaire n° 90-083 du 10 avril 1990, le psychologue scolaire réalise, en
concertation avec les parents, les investigations psychologiques comprenant éventuellement
les examens cliniques et psychométriques nécessaires à l'analyse des difficultés de l'enfant
et au choix des formes d'aides adaptées. Il peut organiser des entretiens avec les enfants en
vue de favoriser l'émergence du désir d'apprendre, de s'investir dans la scolarité, de
dépasser une souffrance psycho-affective ou un sentiment de dévalorisation de soi. Il peut

                                                                                            5
LE CLASSEUR DE L'ASH Réalisé par les enseignants spécialisés du Jura Septembre 2011
aussi proposer des entretiens aux maîtres et aux parents pour faciliter la recherche des
conduites et des comportements éducatifs adaptés aux problèmes constatés.

3 - Organisation des aides spécialisées dans l'école

Les enseignants spécialisés apportent une aide directe aux élèves en difficulté, selon des
modalités variées, définies en concertation avec le conseil des maîtres, sous l'autorité de
l'I.E.N., et s'inscrivant dans le projet d'école. Le conseil d'école est informé des modalités
retenues, conformément à l'article D 411-2 du code de l'éducation.

Les enseignants spécialisés peuvent intervenir directement dans la classe, regrouper des
élèves pour des durées adaptées à leurs besoins, ou leur apporter une aide individuelle.
Dans cette hypothèse, les maîtres veillent à ce que les élèves concernés ne soient pas
privés des enseignements qui leur sont nécessaires. Ils veillent également à ce que la
fréquence et la durée des regroupements soit suffisante pour être efficace.

Dans tous les cas, le projet d'aide spécialisée donne lieu à un document écrit qui permet de
faire apparaître la cohérence entre cette aide spécifique et l'aide apportée par le maître de la
classe. Le document précise les objectifs visés, la démarche envisagée, une estimation de la
durée de l'action et les modalités d'évaluation de sa mise en oeuvre.

4 - Organisation du réseau d'aides spécialisées aux élèves en difficulté de la
circonscription

Les maîtres spécialisés sont tantôt amenés à intervenir dans plusieurs écoles d'une
circonscription, tantôt dans une ou deux écoles lorsqu'elles comportent un nombre élevé
d'élèves en grande difficulté.
Avec les psychologues scolaires, ils constituent, pour la circonscription, un réseau d'aides
spécialisées aux élèves en difficulté exerçant sous l'autorité et la responsabilité de
l'inspecteur de l'Éducation nationale ; ce réseau peut, le cas échéant, fonctionner en
antenne, notamment dans les secteurs ruraux. Il est composé de trois types de personnes-
ressources -maîtres E, maîtres G et psychologues scolaires- qui interviennent selon les
priorités définies à l'issue d'une analyse de besoins conduite avec les personnels
spécialisés, les équipes d'écoles et l'équipe de circonscription.

Le secteur d'intervention des personnels est déterminé de telle façon qu'il garantisse une
véritable efficacité pédagogique, en évitant une dispersion préjudiciable. Lorsque les
personnels sont appelés à se déplacer, les frais occasionnés sont prévus lors de
l'implantation des emplois.

L'inspecteur de la circonscription évalue l'action du réseau après avoir procédé, avec ses
membres, à l'examen critique de son fonctionnement et de ses résultats. Il mène les
inspections individuelles nécessaires à l'évaluation de ces différents personnels. Il fait appel,
quand c'est nécessaire, à l'I.E.N.-A.S.H.

Les enseignants spécialisés peuvent participer aux animations et formations pédagogiques
de la circonscription, mentionnées au 3 de l'article 2 du décret n° 2008-775 du 30 juillet 2008
ainsi que, le cas échéant, les psychologues scolaires. Il convient également de prévoir, au
plan départemental, académique ou national, des formations spécifiques dans le champ de
l'aide spécialisée.

Les obligations réglementaires de service des psychologues scolaires définies par la
circulaire n° 74-148 du 19 avril 1974 doivent perme ttre la souplesse nécessaire à l'exercice
de leurs missions. Elles incluent leur participation aux instances réglementaires et aux
formations auxquelles ils sont convoqués.
Les obligations réglementaires des enseignants spécialisés sont régies, comme pour les
autres enseignants du premier degré, par le décret n° 2008-775 du 30 juillet 2008. Dans ce
cadre, l'inspecteur de l'Éducation nationale chargé de la circonscription veillera à ce qu'un
temps de concertation propre au réseau, complémentaire de celui prévu aux 2 et 4 de
l'article 2 du décret du 30 juillet 2008, permette une réflexion sur son fonctionnement, sur
l'évaluation de ses effets et, le cas échéant, sur la situation particulière de certains élèves.

                                                                                               6
LE CLASSEUR DE L'ASH Réalisé par les enseignants spécialisés du Jura Septembre 2011
En tout état de cause, le temps consacré par les maîtres spécialisés à la concertation, aux
travaux en équipes pédagogiques, aux relations avec les parents ou à la participation aux
conseils d'école est égal à 108 heures annuelles soit une moyenne de 3 heures
hebdomadaires.

Cette circulaire abroge et remplace les parties I et II de la circulaire n° 2002-113 du 30 avril
2002 relative aux dispositifs de l'adaptation et de l'intégration scolaires dans le premier degré
concernant la scolarisation des élèves handicapés.

              Pour le ministre de l'Éduction nationale, porte-parole du Gouvernement
                                          et par délégation,
                           Le directeur général de l'enseignement scolaire,
                                         Jean-Louis Nembrini
                    http://www.education.gouv.fr/cid42619/mene0915410c.html

                                                                                               7
LE CLASSEUR DE L'ASH Réalisé par les enseignants spécialisés du Jura Septembre 2011
LES SIGLES DE L’ASH

2CA-SH                   Certificat Complémentaire pour les enseignements
                         Adaptés et la scolarisation des élèves en Situation de
                         Handicap
AAH                      Allocation aux Adultes Handicapés
AEEH                     Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé
AEMO                     Assistance Educative en Milieu Ouvert
AES                      Allocation d’Education Spéciale
AIS                      Adaptation et Intégration scolaire
                         Remplacé par ASH
ASH                      Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves
                         Handicapés
ASE                      Aide Sociale à l’Enfance
ATSEM                    Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles
AVS                      Auxiliaire de Vie Scolaire
AVS-co                   Auxiliaire de Vie Scolaire Collectif
AVS-i                    Auxiliaire de Vie Individuel
CAAPSAIS ou CAPSAIS      Certificat d’Aptitude aux Actions Pédagogiques
                         Spécialisées d’Adaptation et d’Intégration Scolaires
CAEI                     Certificat d’Aptitude à l’Education des enfants et
                         adolescents déficients ou Inadaptés
CAMPA                    Centre     d’Accueil     médico-Psychologique     pour
                         Adolescents
CAMSP                    Centre d’Action Médico-Sociale Précoce
CAPA-SH                  Certificat d’Aptitude Professionnelle pour les Aides
                         spécialisées, les enseignements adaptés et la
                         scolarisation des élèves en Situation de Handicap
CAPP                     Centre d’Aide Psycho-Pédagogique
CATE                     Contrat d’Aménagement du Temps de l’Enfant
CATTP                    Centre d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel
CCPE                     Commission de Circonscription pour l’enseignement
                         Préélémentaire et Elémentaire
                         Remplacée par CDOEA
CCSD                     Commission de Circonscription de l’enseignement du
                         Second Degré
                         Remplacée par CDOEA
CDAPH                    Commission des Droits et de l’Autonomie des
                         Personnes Handicapées
CDCPH                    Conseil Départemental Consultatif des Personnes
                         Handicapés
CDES                     Commission Départementale de l’Education Spéciale
                         Remplacée par CDAPH
CDOEA                    Commission Départementale d’Orientation vers les
                         Enseignements Adaptés
CEM                      Centre d’Education Motrice
CFA                      Centre de Formation pour Apprentis
CFG                      Certificat de Formation Générale

                                                                             8
LE CLASSEUR DE L'ASH Réalisé par les enseignants spécialisés du Jura Septembre 2011
CLAD        CLasse d’ADaptation
CLIN        CLasse d’INitiation
CLIS        CLasse d’Intégration Scolaire
CLIS 1      CLasse d’Inclusion Scolaire pour enfants handicapés
            ayant des troubles importants de la fonction
            cognitive
CLIS 2      CLasse d’Inclusion Scolaire pour enfants handicapés
            auditifs
CLIS 3      CLasse d’Inclusion Scolaire pour enfants handicapés
            visuels
CLIS 4      CLasse d’Inclusion Scolaire pour enfants handicapés
            moteurs
CMP         Centre Médico-Psycho-Pédagogique
CNED        Centre National d’Enseignement à Distance
CNSA        Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie
CPFSEH      Centre de Placement Familial Spécialisé pour Enfants
            Handicapés
CPI         Centre de Protection Infantile
CRA         Centre de Rééducation Auditive
CREAI       Centre Régional pour l’Enfance et l’Adolescence
            Inadaptée
CROP        Centre de Rééducation de l’Ouïe et de la Parole
EGPE        Enseignements Généraux Professionnels Adaptés
EPE         Etablissement Pluridisciplinaire d’Evaluation
EPLE        Etablissement Public Local d’Enseignement
ERDV        Etablissement Régional pour Déficients Visuels
EREA        Etablissement Régional d’Enseignement Adapté
HAD         Hospitalisation A Domicile
HDJ ou HJ   Hôpital de Jour
IEM         Institut d’Education Motrice
IES         Institut d’Education Sensorielle
IMC         Infirme Moteur Cérébral
IME         Institut Médico-Educatif
IMP         Institut Médico-Pédagogique
IMPro       Institut Médico-Professionnel
INS HEA     Institut National Supérieur pour l’éducation des
            jeunes Handicapés et les Enseignements Adaptés
IRP ou IR   Institut de Rééducation Psychothérapeutique, ou
            Institut de Rééducation
ITEP        Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique
LPC         Langage Parlé Complété
LSF         Langue des Signes Française
MDPH        Maison Départementale des Personnes Handicapées
MECSa       Maison d’Enfants à Caractère Sanitaire
MECSo       Maison d’Enfants à Caractère Social
PAI         Projet d’Accueil Individualisé
PJJ         Protection Juridique de la Jeunesse
PMI         Protection Maternelle Infantile
PPI         Projet Pédagogique Individualisé

                                                              9
LE CLASSEUR DE L'ASH Réalisé par les enseignants spécialisés du Jura Septembre 2011
PPRE     Programme Personnalisé de Réussite Educative
PPS      Projet Personnalisé de Scolarisation
QI       Quotient Intellectuel
RASED    Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté
REP      Réseau d’Education Prioritaire
SAAAIS   Service d’Aide à l’Acquisition de l’Autonomie et à
         l’Intégration Scolaire
SAFEP    Service d’Accompagnement Familial et d’Education
         Précoce
SAPAD    Service d’Assistance Pédagogique à Domicile
SEGPA    Section d’Enseignement Général et Professionnel
         Adapté
SESSAD   Service d’Education et de Soins Spécialisés A
         Domicile
SESSD    Service d’Education et de Soins Spécialisés à
         Domicile
SSAD     Service de Soins spécialisés A Domicile
SSEFIS   Service de Soutien à l’Education Familiale et à
         l’Intégration Scolaire
SSESD    Service de Soins et d’Education Spécialisés à
         Domicile
WISC     Wechsler Intelligence Scale for Children
ZEP      Zone d’Education Prioritaire

                                                          10
EQUIPES EDUCATIVES ET EQUIPES DE SUIVI
            DE SCOLARISATION

                        EQUIPES                         EQUIPES DE SUIVI
                      EDUCATIVES                        DE SCOLARISATION
Public visé :   -Tout élève ne relevant pas de la      -Tout élève pour lequel une décision
                MDPH mais rencontrant des              MDPH a été prise.
                difficultés    nécessitant   une
                concertation élargie.
                -Les élèves pour lesquels on a
                l’intention de demander aux
                parents de saisir la MDPH.
Le              Le chef d’établissement                L’enseignant référent
responsable :
Organisation    Le chef d’établissement                L’enseignant référent (invitation)
                                                       Le chef d’établissement (local)
(local,
invitation,…)
                Enseignant,     médecin    scolaire,   Chef    d’établissement,    enseignant,
                psychologue scolaire, enseignant       médecin scolaire, psychologue scolaire,
                spécialisé, orthophoniste, CMP, …      enseignant spécialisé, orthophoniste,
                                                       CMP, …
                Si la situation peut concerner la
Qui peut        MDPH        (proposition     d’AVS,
participer ?    d’orientation CLIS, établissement
                et/ou SESSAD), il est souhaitable
                que l’enseignant référent soit
                invité afin qu’il puisse fournir les
                documents à remplir par la famille.
                En outre, cela lui permettra de
                prendre     connaissance    de    la   Parents ou représentant légal.
                situation dès le moment où elle se
                trouve initiée par l’école.

                Parents ou représentant légal.
Déroulement     Les participants évoquent la situation de l’enfant et réfléchissent sur des
souhaité :      dispositifs à proposer.

                Cette organisation permet :
                -aux différents professionnels d’échanger et d’exprimer leurs points de vue
                respectifs au sujet d’une situation sans mettre en difficulté les parents
                concernés.
                -de proposer des pistes à la famille et ainsi de pouvoir l’accompagner dans la
                réflexion que ces propositions lui inspirent.
                -de l’informer sur les démarches éventuelles que suppose la mise en œuvre
                de la proposition retenue.

                La durée de ces réunions ne doit pas excéder 1H30 au total.

                                                                                            11
COMMENT ANIMER UNE EQUIPE EDUCATIVE

Définition

Selon le décret du 6 septembre 1990 ("organisation et fonctionnement des écoles") :
"Art. 21. - L’équipe éducative est composée des personnes auxquelles incombe la
responsabilité éducative d’un élève ou d’un groupe d’élèves. Elle comprend le directeur
d’école, le ou les maîtres et les parents concernés, les personnels du réseau d’aides
spécialisées intervenant dans l’école, éventuellement le médecin chargé du contrôle médical
scolaire, l’infirmière scolaire, l’assistante sociale et les personnels médicaux ou paramédicaux
participant à des actions d’intégration d’enfants handicapés dans l’école. Le directeur d’école
peut recueillir l’avis des agents spécialisés des écoles maternelles.(...) Elle est réunie par le
directeur chaque fois que l’examen de la situation d’un élève ou d’un groupe d’élèves
l’exige.(...) Les parents peuvent se faire accompagner ou remplacer par un représentant d’une
association de parents d’élèves de l’école ou par un autre parent d’élève de l’école."
Circulaire n° 2002-113 du 30-4-2002
"Chaque enseignant assume au sein de la classe la responsabilité pédagogique à l’égard de
chacun de ses élèves. Le fonctionnement de l’équipe éducative à laquelle il appartient permet
de construire de nouvelles réponses aux besoins particuliers de certains enfants, au travers
d’activités organisées collectivement incluant, si nécessaire, les interventions des personnels
spécialisés."(...)

Décision de réunir l’équipe éducative

Elle incombe au directeur.
Cette décision peut être sollicitée par (selon les cas) :
    Le conseil des maîtres
    Le conseil du cycle
    L’équipe de cycle dont les enseignas spécialisés
    La MDPH ou le référent de secteur pour ce qui concerne les enfants handicapés
    Les parents
    Les médecins, les personnels paramédicaux
    Les services sociaux
L’invitation des membres de l’équipe éducative, l’organisation de la réunion appartient au
directeur de l’école. Quand l’élève concerné relève du handicap, l’équipe de suivi de
scolarisation qui est coordonnée par le référent de secteur se substitue à l’équipe éducative.

Pourquoi réunir une équipe éducative ?

    Pour examiner la situation d’une élève posant de graves problèmes de comportement en
référence au règlement type départemental.
    Pour examiner la situation d’un enfant en grande difficulté scolaire nécessitant des prises
en charge extérieures à l’école (type CMPP...)
    Pour étudier la situation d’intégration d’un enfant handicapé dans le cas d’une équipe de
suivi de scolarisation.

Nb : Il y a lieu de distinguer l’équipe éducative des réunions de concertation en conseil des
maîtres, équipes de cycle.

Les partenaires (hors école) de l’équipe éducative ou de l’équipe de suivi de
scolarisation

                                                                                                 12
La famille - dont il convient de tout mettre en œuvre pour garantir sa participation à
l’équipe éducative.
     L’assistante sociale qui agit dans le cadre de circonscriptions définies par le Conseil
général selon le principe de la polyvalence. Au siège de ces circonscriptions se trouvent : le
responsable de circonscription, un médecin de PMI (pour les enfants de moins de 6 ans), des
infirmières, puéricultrices...
-        interventions auprès des familles
-        évaluation des situations sociales
-        protection de l’enfance
-        évaluation et/ou réception des signalements consécutifs à des suspicions de
maltraitance ou d’abus sexuels
-        médiation, aides...
    Le médecin PMI
    Le médecin scolaire
    Le psychologue scolaire
    Thérapeutes, rééducateurs, psychologues agissant en secteur libéral ou en secteur
associatif et conventionnel (CMPP)
    Le maire ou son représentant, dans les cas ou le handicap requiert des aménagements
matériels, un personnel d’accompagnement (AVSi1 / AVS co2 / personnel ASEH3)
    Le directeur ou les personnels spécialisés des établissements accueillant des enfants
handicapés (IME, hôpital de jour...)
    Les personnels des S.E.S.SA.D. (Service d’éducation spéciale et de soins à domicile),
participant à des actions d’intégration

A quoi sert l’équipe éducative ?

À élaborer
           1. Un projet personnalisé de réussite éducative PPRE qui peut comprendre :
    Un volet aide spécialisée
    Des actions centrées sur la socialisation
    Des aides extérieures
           2. Un projet de scolarisation
    Mise en œuvre d’un projet impliquant l’ensemble des partenaires
    Proposition à la famille de prendre contact avec la MDPH pour déposer une demande

À créer les conditions nécessaires à la contractualisation de ces projets
    Par des discussions contradictoires
    Par des échanges d’informations et de points de vue
    Par la pratique du compromis
    Par la recherche de l’adhésion aux objectifs
    Par l’affichage de la solidarité des membres

À garantir à chacun que ses points de vue seront écoutés et respectés
Condition nécessaire à la recherche de solutions qui ne préexistent que rarement.

Pour une équipe éducative efficace :

La présidence de la réunion est statutairement assurée par le(la) directeur(trice).
    Elle est pilotée :
L’animateur en est désigné (le directeur ? un enseignant ? le référent ?) ; moins il est engagé
personnellement dans la situation examinée, mieux cela vaut pour les discussions. il fixe le
cadre (rappel des finalités de la réunion, des garanties de confidentialité et de respect de
chacun... ), distribue la parole, propose des synthèses (garantie d’un compte-rendu partagé) il
veille à ce que la décision (les objectifs et modalités du projet) émerge collectivement et ne
résulte pas du pouvoir que se donne l’un des membres.
    Un(e) secrétaire de séance est désigné(e)
il est difficile d’animer la réunion et d’en assurer le secrétariat.
    Les rôles sont définis
L’enseignant ne décide pas pour l’assistante sociale (et vice-versa), le médecin ne décide pas
pour le psychologue (et vice-versa) etc.
    L’attitude à privilégier est celle de l’écoute mutuelle
Base de la synergie et de l’action coordonnée.

                                                                                             13
La déontologie imprègne les travaux
Discrétion, secret, respect des opinions et des personnes. Toute information d’ordre familial,
médical, psychologique, relève du secret professionnel et ne doit être utilisée que pour éclairer
directement la problématique de l’enfant, et seulement si c’est nécessaire. Toute autre
utilisation est une atteinte à la vie privée et est incompatible avec le code de déontologie des
professionnels réunis en équipe éducative.

Conseils

   Être attentif à l’accueil de la famille
Indiquer le lieu de la réunion dans l’école, prévoir le positionnement spatial notamment.
   Respecter rigoureusement les horaires prévus sur l’invitation.
   Au niveau de(s) l’enseignant(e/s) : Préciser les capacités de l’élève (ce qu’il sait faire..
seul/en groupe ? ses domaines de prédilection tout autant que ses difficultés), l’intervention en
EE gagne a être préparée par écrit en différenciant les capacités comportementales des
capacités d’apprentissage.
   S’assurer que tous les bilans ont été réalisés (psychologue, PMI, Santé scolaire, bilan
social...).
   L’animateur/président doit clarifier les aspects positifs et négatifs
Progrès ou non et faire progresser la réunion vers une conclusion clairement formulée tout en
exerçant sa vigilance sur les aspects réglementaires et législatifs des textes en vigueur.
   L’animateur/président est le garant du respect des règles déontologiques
   Pour arrêter les axes du projet : dégager si possible, au moins 2 propositions à faire à la
famille
Celle-ci doit avoir un choix à faire. Il conviendra de préciser ensuite les engagements de
chacun (partenariat).
   Fin de réunion : préciser l’échéancier
Définir la date de l’équipe éducative suivante.

Le compte-rendu : un relevé des conclusions qui a valeur de contrat

Tout compte-rendu est un acte d’évaluation : initiale, continue, terminale, régulatrice
Tout compte-rendu est un acte projectif et collectif : il engage les partenaires dans des actions
convergentes et complémentaires.

Le compte-rendu renseigne les rubriques suivantes
   École / Directeur
   Date de la réunion et de son quantième (n°)
   Participants avec mention de leurs fonctions et/ou du service de rattachement.
(Bien faire apparaître le nom du responsable légal ou des détenteurs de l’autorisation
parentale.)
     Nom et signature du secrétaire de séance
     La motivation de la réunion
     L’enfant dont il est question (date de naissance / classe / cursus scolaire jusqu’à la date de
la réunion)
     Nom de l’enseignant actuel
     Aménagements mis en place avant la réunion
     Renseignements :
-        d’ordre scolaire (compétences et acquisition et difficultés observées)
-        d’ordre psychologique
-        d’ordre médical
-        d’ordre social
-        Y indiquer les suivis en cours (ex. orthophonie, CMPP, etc.), les questions qui se
posent
   Synthétiser les propositions de l’équipe éducative.
   Faire apparaître l’avis de la famille (ou du responsable légal) sur les propositions arrêtées.
   Préciser la date de la réunion suivante et, si possible, son objet

                                                                                                 14
Le compte-rendu est destiné à
    La famille
    L’école
Archivage dans un registre spécifique (direction d’école) Le CR d’EE ne figure pas au dossier
scolaire de l’enfant. Celui-ci reste à l’école et n’est jamais transmis. (Ex : changement
d’école)
    IEN
    Partenaires membres participant à l’équipe éducative exclusivement.

L’équipe éducative – document réalisé à partir des informations données dans le site de l’IEN de Châlon2

                                                                                                           15
II

PROJETS

          16
LES DIFFERENTS PROJETS

   Nom du                   Public Etabli par Objectifs                          Modalités            Textes
   projet                  concern     les                                        de mise               de
                              é    partenaire                                    en œuvre            référenc
                                        s                                                                e
   PPRROOJJEET
             T             Les élèves,     L’équipe           Analyser      la   Le          chef    Loi
   D
   D’’EECCO
          OLLEE            les             pédagogique, le    situation          d’établissemen      d’orientation
                           familles,       conseil d’école.   initiale     de    t,      l’équipe    sur
                           l’équipe                           l’école, mettre    pédagogique         l’éducation
                           éducative.                         en œuvre une       qui    réévalue     du 10 juillet
                                                              politique          chaque année        1989.
                                                              d’école            les besoins et
                                                              élaborée     en    les      actions
                                                              fonction des       envisagées. Le
                                                              ressources         projet d’école
                                                              disponibles.       prend          en
                                                              C’est       une    compte        les
                                                              quête        de    activités
                                                              cohérence.         périscolaires.

PPRROOJJEET
          TD DEE           Les écoles      Les membres        Définir            Les membres         Circulaire du
    PPO
      OSSTTEE              du réseau.      du Dispositif      l’organisation     du Dispositif       30        avril
                                           ASH,      les      et            le   ASH                 2002,       les
                                           équipes    du      fonctionneme       établissent le      dispositifs
                                           réseau.            nt du réseau       projet      de      de
                                                              en s’inscrivant    poste qui est       l’adaptation
                                                              dans         les   réajusté            et           de
                                                              projets            chaque année,       l’intégration
                                                              d’école.           voire en cours      scolaire dans
                                                                                 d’année.            le    premier
                                                                                                     degré.

 PPRRO
     OJ JEETTDDEE          Tous      les   Le conseil de      Anticiper les      Co-élaboration      Circulaire du
PPRREEVVEENNTTIIO
                O          élèves     de   cycles,      le    difficultés à      d’un      projet    30        avril
                           tous      les   Dispositif ASH     des passages       prioritaire         2002,       les
         N
         N
                           cycles.         en accord avec     charnières de      inscrit dans le     dispositifs
                                           le       projet    l’école ou des     projet d’école,     de
                                           d’école            apprentissage      co-                 l’adaptation
                                                              s. Prévenir les    intervention,       et           de
                                                              difficultés        co-évaluation       l’intégration
                                                              pour        des    et bilan.           scolaire dans
                                                              élèves ciblés.                         le    premier
                                                                                                     degré.

        PPPPRREE           Elèves          Enseignant         Maîtriser les      Prise        en     Loi
 ((PPrrooggrraam
               mm  mee     présentant      ordinaire     en   connaissances      charge par le       d’orientation
                           de grandes      accord avec le     et                 maître de la        et         de
PPeerrssoonnnnaalliisséé
                           difficultés     cycle.             compétences        classe,             programme
 ddee RRééuussssiittee     scolaires. Y    Participation      du       socle     éventuellemen       pour l’avenir
   EEdduuccaattiivvee))    compris les     éventuelle du      commun.            t en favorisant     de l’école du
                           enfants         Dispositif                            des                 23       avril

                                                                                                                 17
porteurs de   ASH.                                regroupements      2005.
                             handicap ou   Présentation à                      d’élèves    par
                             trouble de    l’enfant et aux                     groupes      de
                             la santé.     parents.                            besoin.
                                                                               Implication
                                                                               éventuelle du
                                                                               Dispositif
                                                                               ASH.

         PPPPSS           Enfant en        Le         chef   Harmoniser        Le projet est      Loi         de
     ((PPrroojjeett       situation de     d’établissemen    les     actions   établi chaque      février
PPeerrssoonnnnaalliisséé handicap.         t, l’enseignant   autour       de   année      avec    2005,       loi
                                           ordinaire,        l’enfant,         l’aide        de   pour l’égalité
          ddee                             l’enseignant      construire un     l’équipe      de   des droits et
S
Sccoollaarriissaattiioonn                  référent, les     parcours          suivi         de   des chances,
            ))                             partenaires, la   adapté.           scolarisation      la
                                           famille.                            en lien avec la    participation
                                                                               MDPH et son        et           la
                                                                               EPE.               citoyenneté
                                                                                                  des
                                                                                                  personnes
                                                                                                  handicapées.
                                                                                                  Décret
                                                                                                  d’application
                                                                                                  de décembre
                                                                                                  2005.
         PPAAII              Les élèves    Chef              Assurer      la   Permet la mise     BO du 19
     ((PPrroojjeett          ayant des     d’établissemen    sécurité    de    en place d’un      novembre
                             troubles de   t,      médecin   l’enfant          protocole          1999,
   dd’’AAccccuueeiill
                             la santé ou   scolaire     et   malade,           d’urgence,         circulaire du
IInnddiivviidduuaalliisséé   des           famille.          compenser les     prévoit            8 septembre
            ))               allergies                       inconvénients     l’aménagement      2003.
                             alimentaire                     liés   à   son    de la scolarité
                             s.                              état.             durant      les
                                                                               périodes
                                                                               d’absence.

                                                                                                              18
Document de travail
  départemental
    IA du Lot                                P.P.R.E. 46
              Programme Personnalisé de Réussite Educative

« A tout moment de la scolarité obligatoire, lorsqu’il apparaît qu’un élève risque de ne pas maîtriser les
connaissances et les compétences indispensables à la fin d’un cycle, le directeur de l’école ou le chef
d’établissement propose aux parents ou au responsable légal de l’élève de mettre en place conjointement un
                                                                                                   er
Programme Personnalisé de Réussite Educative ».         décret du 24 août 2005 art 4 – BO n°31 du 1 septembre 2005

          Ce document doit être complété par l’équipe pédagogique* et discuté avec les
             parents ou les responsables légaux de l’enfant. Il est présenté à l’élève.
              *« Le maître de la classe fait part au conseil des maîtres de cycle de ses observations et des
          évaluations. Le conseil des maîtres du cycle analyse la situation de l’élève, définit les actions à mettre
           en œuvre, formalise le PPRE que le maître de la classe présente, avec le directeur, aux parents. »
                                       Il devra être joint au livret scolaire.

Nom :                                                Classe :                     Cycle :

Prénom :                                             Ecole :

Date de naissance :                                                  Cadre général du PPRE :
                                                           Maintien – Repérage aux évaluations – Autres

     Joindre et s’appuyer sur les résultats aux évaluations
     (tableaux J’ade : bilan complet, profil de l’élève…)

                                  Analyse diagnostique
         Compétences attendues acquises         Compétences attendues non-acquises
                 Points d’appui                        Difficultés rencontrées

 Identification des compétences prioritaires retenues :

1.

2.

                                                                                                                 19
Entretien avec l’élève
Nom :                                                            Prénom :
1- Ce que tu réussis bien                         2- Ce qui est difficile pour toi

3- Ce que tu vas essayer d’améliorer

4. Qui va pouvoir t’aider ?

A l’école

A la maison

  Hors de
  l’école

5. Nous nous retrouverons pour faire le point …

                                                                                     20
Programme Personnalisé de Réussite Educative
     Compétences                                                     Actions mises en oeuvre       Bilan
prioritaires (1 à 2) cf page 1
                                                   Dans la classe

                                                   Dans les cycles

                                 A l’école

                                                   Avec l’aide du
                                                   RASED (si
                                                   besoin)

                                                     A la maison
                                 Hors de l’école

                                                   Autres aides
                                                   extérieures
                                                   (accompagne-
                                                   ment scolaire,
                                                   orthophonie,
                                                   santé...)

Date retenue pour le bilan :

                                                                                                           21
EMPLOI DU TEMPS DE L’ENFANT*
              Résumer de façon simple à l’enfant ce qu’il fera, avec qui, quand, où et avec quel(s) outil(s).
                                     Construire avec lui son emploi du temps.

                    LUNDI            MARDI          MERCREDI           JEUDI         VENDREDI          SAMEDI
 Matin
 Après-midi
 Hors temps
  scolaire

Programme adopté le :

Personne garante du projet :
le directeur

Durée prévisionnelle :

                             Signataires du Programme Personnalisé de Réussite Educative
                   L’enseignant                    Les parents                  Le directeur ou chef
                                                                                  d’établissement

                      RASED                              Autre                                Autre
PROGRAMME PERSONNALISE
                                     DE REUSSITE EDUCATIVE
                                             PPRE

                                                    ELEVE
Date de naissance :

Ecole :                              Cycle :                   Classe :

Année scolaire :

                                           CURSUS DE L’ELEVE

CYCLE              ANNEE / CYCLE               ECOLE / VILLE      AIDES DEJA APPORTEES

   1

   2

   3
BILAN DE COMPETENCES
                 Joindre éventuellement les documents d’évaluation utilisés

    REUSSITES RECENSEES                          DIFFICULTES RENCONTREES

                 OBJECTIFS A TRAVAILLER PRIORITAIREMENT

1

2

3
ACTIONS A METTRE EN ŒUVRE ET MODALITES

                                    DESCRIPTION            FREQUENCE
                                                        ET DUREE PREVUE

             DANS LA CLASSE

 A L’ECOLE

             DANS LE CYCLE

             DANS L’ECOLE

             DANS LA FAMILLE
HORS TEMPS
 SCOLAIRE

             AUTRES
CONTRACTUALISATION

         PARTENAIRES                  NOM, PRENOM, QUALITE     SIGNATURE

ENSEIGNANTS CONCERNES

PARENTS

INTERVENANTS

Date de l’élaboration du document :

Visa du directeur :
EVALUATION / BILAN DE L’AIDE

Pour quelles compétences l’élève a-t-il progressé ?

Qu’est ce qui permet de le dire ?

Quelles ont-été les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre du dispositif d’aide ?

Quelle(s) compétence(s) reste(nt) encore à travailler ?

Quelle sera la suite donnée aux actions réalisées ?

Date du bilan :

Date de la présentation aux parents :

Personnes présentes :

Le directeur      L’enseignant      Le maître E       Les parents     L’enfant         Autre
                  de la classe                                                         partenaire
« A tout moment de la scolarité obligatoire, lorsqu’il apparaît qu’un élève risque de ne pas maîtriser les
connaissances et les compétences indispensables à la fin d’un cycle, le directeur de l’école ou le chef
d’établissement propose aux parents ou au responsable légal de l’élève de mettre en place un PPRE »

                                P.P.R.E
                          Programme Personnalisé
                                    de
                             Réussite Educative
    « Le PPRE consiste en un plan coordonné d’actions, conçues pour répondre aux difficultés d’un élève. Il
est élaboré par l’équipe pédagogique et discuté avec les parents. Il est également présenté à l’élève qui doit
en comprendre la finalité pour s’engager avec confiance dans le travail qui lui est demandé »

Nom :                                            Classe :          Cycle :

Prénom :                                         Ecole :

Date de naissance :

Nom des responsables légaux               Adresse                   Numéro de téléphone

Parcours scolaire de l’élève

Année scolaire       Classe       Ecole          Enseignant           Aide mise en place
Evaluation diagnostique

                 Points d’appui              Difficultés rencontrées

Savoir-être

Savoir-faire

Maîtrise de la
langue

Mathématiques
Programme personnalisé de réussite éducative
    Objectifs                         Actions mises en oeuvre
                              Dans la
                              classe

                              Dans le
                              cycle

                              Avec le
                              Maître E

                              A la
                              maison

                              Aides
                              extérieures

    Objectifs                            Actions mises en oeuvre
                              Dans la
                              classe

                              Dans le
                              cycle

                              Avec le
                              Maître E

                              A la
                              maison

                              Aides
                              extérieures

Programme adopté le

Personne garante du projet

Echéancier
Accompagnement du Programme Personnalisé de Réussite Educative

L’enseignant      Les parents           Le directeur   L’enseignant
                                                       spécialisé.

Suivi du PPRE

Date du bilan     Personnes présentes   Constats       Décision
PROJET DE CO-ANIMATION - Classe :
Classe(s) et enseignant(s) concerné(s) :
Domaine :
Demande de ou des l'enseignant(s) :

Rencontre avec le ou les enseignant(s) pour définir :

Les besoins :

Le public :

La compétence :

Les seuils de performance :

Les modalités de mise en oeuvre :
Positionnement                        Horaires, lieu :    Forme :            Contenu :
des enseignants :

Évaluation du projet par le ou les maître(s) de la classe et du maître E :
(Proposition de grille qui sera commencée ou non en groupe de travail puis poursuivi individuellement)

Mise en œuvre du Projet de co-animation :

Seuil de performance :

Groupe de travail :
élèves concernés :

Séances         Objectifs                         modalités                          Observations /
 /dates                                                                              Réajustements
                                       contenus                  outils
   1 le

   2 le

   3 le

   …

    ...

               Evaluation

Evaluation finale :
III

DEMANDE D’AIDE
  SPECIALISEE
OBSERVATIONS DES ELEVES EN DIFFICULTES
     Classe de :
                                                                       Noter ici l’initiale des prénoms des élèves
                                                                                    Et cocher les cases

Observations : □ En groupe classe   □ En groupe     □ En individuel

 1- Lors des cinq             Sort ses affaires
    premières minutes en      Parle avec ses voisins
    classe                    Met du temps à s’installer
                              Est agité
                              Sort ses affaires après
 2- Entrée dans l’exercice    Motivé
    scolaire                  Indifférent
                              Rejet
 3- Pendant la consigne       Attentif, concentré
    orale                     Agité
                              Rêveur
                              Ne semble pas concerné
 4- Après la lecture de la    Se met au travail
    consigne                           Demande des explications :
                              A l’enseignant
                              A ses pairs
                              Ne fait rien
                              Distrait ses camarades
 5- Débute le travail         Après lecture de la consigne
                              Attend quelques instants
                              Après cinq minutes
                              Ne commence pas
 6- Au cours de               Semble concentré, appliqué
    l’exécution de la tâche   Semble quelque peu agité
                              Paraît s’ennuyer
                              Parle avec son voisinage
                              Joue avec son matériel
                              Rature beaucoup
                              Efface
 7- Recherche des             Vers l’enseignant
    informations pendant      Vers ses camarades
    le travail                Travaille seul
 8- A la fin du temps                        A terminé son travail :
    imparti                   Sans erreur
                              Avec erreurs dues aux consignes
                              Avec erreur due à un manque de
                              compétences
                              Avec erreur autres (expliciter)
                              N’a pas terminé son travail
                              N’a pas terminé son travail mais
                              montre un début de stratégie
                              Est resté à une représentation de la
                              tâche
                              N’a laissé que peu ou pas de traces
                              écrites
                              A accompli une autre tâche
   9- Pendant la              Participe activement
      correction              Participe après sollicitation
                              Semble indifférent
10 Fin de l’aide ou poursuite
                               •     Propositions de perspectives et d’objectifs
                                                                                           1 Demande d’aide, concertations
                                                                                              •    Pour des élèves qui ont déjà bénéficié d’une aide
                                     nouveaux
                                                                                                   individuelle dans la classe ou le cycle (PPRE)
                                                                                              •    En conseils de cycle
                                                                                              •    Décision d’ajustement du projet pédagogique
                                                                                                   individuel ou d’analyse complémentaire par le
                                                                                                   dispositif ASH
    9 Evaluation finale
          •    Sur la base des indicateurs de
               réussites nommés dans le                        ANALYSE DE
               projet d’aide
                                                                     LA                      2     Investigations
                                                                  DEMANDE                     • Rencontre de l’enseignant de la classe et d’un membre
                                                                                                du dispositif (maître E) en fonction de l’hypothèse faite
                                                                 ET PRISE                       en fin de conseil de cycle
                                                                                              • Rencontre des parents

8     Evaluations                                               EN CHARGE                     • Rencontre de l’enfant (nombre variable de séances pour
                                                                                                le maître E), observations en classe
      intermédiaires                                                 DU                       • Rencontre des partenaires extérieurs (CMP, CMPP,
      •       A la fin du temps                                                                 Guidance Infantile, orthophoniste, etc.)
              contractualisé pour le maître                    DISPOSITIF
              E, avec l’enseignant de la
              classe et les parents
      •       Poursuite ou non du projet

                                                                                   3   Synthèse du dispositif
                                                                                       •   Analyse et problématisation de la situation
                     7 Temps de l’aide                                                 •   Si besoin, demande d’intervention du psychologue pour un
                           •    En classe, au sein du                                      bilan et une rencontre de l’élève et de ses parents
                                dispositif ou à l’extérieur                            •   Réunion en équipe éducative si nécessaire

                6 Contractualisation
                      •     Avec les différents partenaires
                            (élève, parents, chef
                            d’établissement, enseignants de la                         4 Indication d’aide
                            classe et du dispositif)
                                                                                           dans ou hors l’école

                                                              5 Propositions et décisions
OUTIL D’AIDE A LA PROBLEMATISATION
                 SIMPLIFIEE

         Indicateurs                 Problèmes observés                  Situations ou actions
        d’observation               par l’enseignant de la                  d’aide possibles
                                            classe
-agresse ses camarades, refuse      L’enfant en décalage dans sa      -faire intervenir des partenaires
le travail                          relation à l’autre, en relation   -élaborer un règlement
-fatigue, sommeil en retard         duelle.                           -travailler sur les droits et les
-manque de repères éducatifs        Décalage par rapport au           devoirs
-refus des règles                   groupe, dans le vivre             -proposer un travail de groupe
L’élève se fait oublier             ensemble.                         avec un statut responsabilisant
-l’élève est isolé en récréation…                                     -discuter avec les parents pour
                                                                      mettre en place un contrat
-rôle d’élève incompris             Décalage dans la                  -discuter, débattre sur les
-contexte familial perturbé         compréhension de ce qu’est        missions de l’école
-cadre de l’école trop scolaire     l’école, il ne trouve pas sa      -réfléchir avec l’élève pour
-enfant soucieux                    place dans l’école.               identifier le pourquoi
                                                                      -proposer l’aide spécialisée maître
                                                                      G
                                                                      -proposer un travail par projets
-pas de sens aux apprentissages     Décalage dans ses                 -travailler par projets
-élève suiveur et non acteur        apprentissages, par rapport       -préciser les objectifs
-contrat didactique non énoncé      aux compétences attendues.        d’apprentissage
-enfants qui a l’habitude de                                          -valoriser les réussites : démarche
choisir ses centres d’intérêts                                        portfolio
                                                                      -mettre en place un contrat
                                                                      didactique avec l’élève
                                                                      -proposer des plans de travail
                                                                      (travail en autonomie)
-troubles avérés du langage         Décalage dans l’accès au          -créer des partenariats ace des
-vocabulaire peu approprié au       langage.                          spécialistes
langage scolaire                                                      -favoriser les activités
-contexte familial                                                    d’expression
-langage peu utilisé pour la                                          -mettre en place des ateliers du
communication et remplacé par                                         conte, du mime, du théâtre…
des gestes…                                                           -renforcer les activités autour de
                                                                      la littérature
                                                                      -différencier dans la classe
Vous pouvez aussi lire