Lignes directrices de la défense luxembourgeoise à l'horizon 2025 et au-delà

 
Lignes directrices de la défense luxembourgeoise à l'horizon 2025 et au-delà
Lignes directrices de la défense
luxembourgeoise à l’horizon 2025 et au-delà
Lignes directrices de la défense luxembourgeoise à l'horizon 2025 et au-delà
02

                                                                                                                                                                    Étienne Schneider
                                                                                                                                                                Vice-Premier ministre
                                                                                                                                                                Ministre de la Défense

                                                                                                                          Cher lecteur,

                                                                                                                          J’ai le plaisir de vous présenter les Lignes directrices de la défense luxembourgeoise à l’horizon 2025 et au-delà.

                                                                                                                          Il s’agit du premier document de ce genre en matière de politique de défense nationale. Cette vision ambitieuse
                                                                                                                          pour le Luxembourg se veut une politique cohérente pour encadrer la mise en œuvre de l’augmentation de l’ef-
                                                                                                                          fort de défense national. Le Luxembourg est un pays ouvert au monde et intégré dans la communauté internationale
                                                                                                                          où il joue un rôle reconnu. Cette reconnaissance de la contribution de notre pays à la sécurité internationale s’est
                                                                                                                          exprimée par l’élection du Luxembourg à un siège de membre non-permanent du conseil de sécurité de l’Organisation des
                                                                                                                          Nations Unies (ONU) pendant les années 2013 et 2014. Mais cette reconnaissance entraîne également des responsabilités
Impressum                                                                                                                 et un engagement résolu à contribuer à la capacité collective à faire face aux menaces à notre sécurité. Le Luxembourg a
                                                                                                                          pris des engagements concrets en faveur du renforcement de la défense européenne au sein de l’Union européenne (UE)
                                                                                                                          ainsi qu’au sein de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN). Le Luxembourg entend honorer ces engagements
                                                                                                                          et a défini sa contribution à la défense commune, en fonction de ses intérêts et de ses objectifs.

                                                                                                                          Cette contribution est définie dans les Lignes directrices. Le Gouvernement entend apporter un effort de défense accru,
Editeur responsable:         Ministère des Affaires étrangères et européennes    Direction de la Défense                  visible, utile et fiable. Nous allons créer de nouvelles structures de défense au Luxembourg répondant aux critères de
                             6, rue de l’ancien Athénée L-1144 Luxembourg                                                 l’utilité militaire mais aussi à ceux des besoins en matière de gestion de crise nationale. Nous allons doter notre Armée
                                                                                                                          de capacités modernes et technologiques au service des aspirations d’un pays en mutation, ouvert, dynamique, généreux.
                             Tél. (+352) 247-82828     Fax (+352) 46 26 82                                                L’accent sera mis sur les ressources humaines, le savoir-faire national public et privé, et le renforcement de la collabo-
                                                                                                                          ration avec nos pays voisins, notamment le BENELUX, qui sont nos partenaires de référence en matière de politique de
                             www.mae.lu     www.gouvernement.lu        www.luxembourg.lu    www.armee.lu                  défense.

Conception et réalisation:                                                                                                Le Luxembourg et sa population veulent continuer à apporter leur contribution à la sécurité nationale et internationale.
                                                                                                                          Nous avons tiré avantage de la sécurité qui a régné sur le continent européen depuis la fin de la 2ième Guerre Mondiale.
                                                                                                                          A travers cette nouvelle vision pour la défense luxembourgeoise nous entendons la consolider pour nous, nos partenaires
Textes et photos:            Direction de la Défense     Armée luxembourgeoise     Service information et presse   NATO   et les générations futures.

Publication:                 Juillet 2017                                                                                 Je vous souhaite bonne lecture.

                                                                                                                                                                                                                                   Étienne Schneider

                                                                                                                                                                                      03
Lignes directrices de la défense luxembourgeoise à l'horizon 2025 et au-delà
04

Table des matières

        Résumé exécutif                                                                         06   II. Une défense à l’image du pays                                      24

                                                                                                        A. L’évolution du cadre structurant de la défense luxembourgeoise   26
        Introduction                                                                            08
                                                                                                            a)   Le niveau d’ambition national                              26

           I. Le contexte de la politique de défense du Luxembourg                              12          b)   La planification                                           32

           A. Défendre le Luxembourg – pourquoi le Luxembourg a-t-il besoin d’une défense?      12          c)   Le cadre budgétaire                                        34

                                                                                                            d)   Les structures de la défense                               35

           B. Les intérêts, objectifs et principes de la politique de défense luxembourgeoise   14          e)   Le cadre législatif et réglementaire                       36

              a)   Les intérêts essentiels de sécurité                                          14
                                                                                                        B. La défense luxembourgeoise à l’horizon 2025+                     37
              b)   Les objectifs stratégiques                                                   14
                                                                                                            a)   Les grands axes du développement capacitaire               37
              c)   Les principes directeurs                                                     16
                                                                                                            b)   L’Armée luxembourgeoise                                    44

                                                                                                            c)   Les ressources humaines                                    45
           C. La défense luxembourgeoise dans un environnement stratégique en évolution         18

              a)   L’évolution du cadre institutionnel                                          18   III.   Conclusion                                                      48
                    (1) Le Luxembourg dans l’Union européenne                                   19
                    (2) Le Luxembourg dans l’OTAN                                               20

                                                                                                            Annexes                                                         52
              b)   L’évolution de la politique de défense luxembourgeoise                       21

                                                                                                                                                 05
Lignes directrices de la défense luxembourgeoise à l'horizon 2025 et au-delà
06                                                                                                                                                     07

Résumé exécutif

Les « Lignes directrices de la défense luxembourgeoise                    Les femmes et hommes au service de la défense luxem-                             - Développement conséquent de la composante                           - Elaboration d’une stratégie de recrutement afin de ré-
2025+ » fixent le cadre pour l’évolution de la défense luxem-             bourgeoise sont au cœur de cette modernisation ambi-                               aérienne, avec l’acquisition de nouvelles capacités et                pondre au besoin en ressources humaines en nombre
bourgeoise et décrivent les orientations politiques approu-               tieuse. C’est pourquoi elle se traduira par un investissement                      plateformes de transport stratégique, d’évacuation mé-                suffisant et avec les profils adéquats, notamment des
vées par le gouvernement pour les prochaines années.                      accru dans les ressources humaines, et dans des équipe-                            dicale et d’observation aérienne maritime.                            spécialistes capables de développer et mettre en œuvre
                                                                          ments utiles et performants. L’augmentation de l’effort de                                                                                               les capacités de la défense et de l’Armée.
Elles définissent les intérêts et objectifs que le Luxembourg             défense doit s’accompagner d’une diversification des op-                         - Développement d’un pôle gouvernemental aérien au
poursuivra en matière de politique de défense et réaffir-                 portunités pour le personnel de la défense.                                        Findel.                                                             - Etude sur la création d’un service national de dis-
ment l’utilité, la crédibilité et la visibilité de l’effort de dé-                                                                                                                                                                 ponibilité permettant de mobiliser des compétences
fense national dans le cadre des relations internationales                Pour tracer cette voie, les « Lignes directrices de la                           - Mise en place d’un projet de Médecine militaire com-                  civiles en cas de crise, de sorte à renforcer la résilience
du Grand-Duché.                                                           défense luxembourgeoise 2025+ » esquissent les orienta-                            portant notamment des équipes médicales déployables                   de l’Etat et de ses services.
                                                                          tions et objectifs principaux suivants:                                            en opération dans les domaines de la chirurgie trauma-
Le Luxembourg est aujourd’hui un pays moderne, dyna-                                                                                                         tologique et des maladies infectieuses, qui renforceront            - Mise en place d’une agence nationale de développe-
mique, ouvert et solidaire, en mesure de participer à la                  - Confirmation de l’engagement pris en 2014 d’augmen-                              pendant leur période de disponibilité les hôpitaux luxem-             ment capacitaire pour le développement et la mise en
réponse aux défis contemporains. Notre pays a bénéficié                     ter l’effort de défense luxembourgeois de 50% jusqu’en                           bourgeois, ainsi qu’une capacité de lits supplémentaires              oeuvre de grands projets d’investissement.
de la sécurité sur le continent européen assurée grâce au                   2020 et poursuite de la croissance de l’effort de défense                        utilisables en cas de crise, intégrés dans une structure
rôle important joué par l’OTAN1 et l’Union européenne, et                   au-delà de 2020.                                                                 hospitalière existante.                                             Pour ces nouvelles orientations, la défense veillera à acqué-
il est un acteur engagé et solidaire en faveur d’un multila-                                                                                                                                                                     rir des capacités à haute valeur ajoutée dans les domaines
téralisme fondé sur les principes et les valeurs communs.                 - Evolution de l’Armée en la faisant participer davantage à                      - Poursuite du développement des compétences et                       capacitaires prioritaires reconnus, à étudier chaque projet
                                                                            l’effort de défense par l’appropriation d’une plus grande                        capacités dans les domaines d’avenir « espace » et                  à la lumière d’une éventuelle utilité pour la société luxem-
L’utilité et la crédibilité de l’effort de défense sont impor-              part des investissements et la création de métiers plus                          « cyberdéfense » pour répondre aux besoins en capacités             bourgeoise, et créera des structures durables qui ancrent
tants non seulement au sein de l’OTAN et de la relation tran-               diversifiés et plus technologiques, sans toutefois renon-                        d’observation, de communication et de transmission des              la défense dans la société luxembourgeoise et permettent
satlantique mais aussi au sein de l’UE, où le Luxembourg                    cer à l’importance du rôle social.                                               données, mais aussi de capacités en matière d’analyse et            une meilleure planification de notre effort de défense. En
souhaite rester dans le groupe de tête en matière d’intégra-                                                                                                 de stockage de données, et pour augmenter la sécurité de            outre, la défense veillera tout particulièrement à placer sa
tion européenne.                                                          - Modernisation des capacités ISR (intelligence, surveil-                          nos militaires, notamment en déploiement.                           démarche dans les cadres de coopération et de partenariat
                                                                            lance, reconnaissance) à travers l’investissement dans                                                                                               bilatéraux et multinationaux en matière de développement
L’environnement sécuritaire international instable a fait évo-              de nouvelles technologies de reconnaissance (drones),                          - Elaboration d’une stratégie industrielle, de l’innovation et        de capacités et de déploiement.
luer les politiques de sécurité et de défense internationales. A            dans la continuité de la mission traditionnelle de recon-                        de la recherche afin d’impliquer le tissu économique luxem-
l’image du monde qui l’entoure, la défense luxembourgeoise                  naissance de l’Armée luxembourgeoise.                                            bourgeois dans le développement capacitaire de la défense.          Les Lignes directrices seront précisées dans un document
s’adapte. Les Lignes directrices tracent la voie d’une moder-                                                                                                                                                                    de planification plus concret, un « Plan directeur de la dé-
nisation de la défense et de l’Armée luxembourgeoises.                    1
                                                                              Pour faciliter la lecture, un glossaire se trouve à la fin de ce document.                                                                         fense » mis à jour sur une base annuelle.
Lignes directrices de la défense luxembourgeoise à l'horizon 2025 et au-delà
08                                                                                                                                    09

Introduction

Les « Lignes directrices de la Politique de défense –                       une Armée moderne, fiable, ouverte et dynamique à               Il réussit à défendre ses intérêts nationaux en ralliant              directeur servira d’échéancier et d’outil de mise en œuvre
2025+ » constituent le premier document politique na-                       l’image de notre pays, justifient une évolution des priorités   d’autres États à sa cause et en développant des partena-              des Lignes directrices et sera mis à jour régulièrement.
tional public définissant les orientations à long terme                     de la défense et de l’Armée luxembourgeoises.                   riats et sa capacité à influer sur les dossiers importants.           Il sera préparé et piloté par la Direction de la Défense en
pour la politique de défense luxembourgeoise. Il décrit ce                                                                                  La coopération avec des partenaires et le maintien d’un               coopération étroite avec l’Armée luxembourgeoise, sous
qu’est la politique de défense du Luxembourg, le contexte                   Dans ce contexte, plusieurs éléments jouent un rôle             environnement national et international serein et stable              l’autorité du ministre de la Défense. Il permettra de suivre
et le cadre dans lequel elle se situe, les intérêts et objectifs            essentiel: les structures de la défense luxembourgeoise         ont toujours été pour le Luxembourg une priorité.                     l’allocation des ressources, l’avancement de la mise en
stratégiques du Luxembourg, les moyens à sa disposition                     (Direction de la Défense, Armée), l’évolution du recrute-                                                                             œuvre des objectifs, les résultats effectivement atteints et
et la façon dont ils sont mis en œuvre, et comment la dé-                   ment et du profil des ressources humaines nécessaires           Les Lignes directrices décrivent les raisons pour les-                l’évolution réelle des projets.
fense sera amenée à évoluer dans les années à venir.                        pour mettre en œuvre la politique de défense, le choix des      quelles le Luxembourg se doit d’être un acteur fiable, utile
                                                                            investissements (capacités militaires) et des domaines          et visible en matière de défense, et fixent les orientations          Ces deux documents faciliteront le contrôle démocra-
Le Luxembourg dispose d’une tradition militaire qui a abouti à              d’action privilégiés, le développement d’une base indus-        générales pour l’avenir. Elles fournissent une perspective            tique de la politique de défense, en exposant en toute
l’instauration du service militaire obligatoire en 1944 et à l’orga-        trielle et technologique de défense au sein de l’UE mais        stratégique pour servir au mieux nos intérêts dans le cadre           transparence les principes et les objectifs de la politique
nisation de l’Armée luxembourgeoise telle que nous la connais-              aussi au Luxembourg, et l’évolution de l’effort de défense      de la poursuite d’objectifs à long terme de notre politique           de défense. Ils constituent la référence de base pour le
sons aujourd’hui en 1967. Les intérêts nationaux et la politique            luxembourgeois.                                                 étrangère et de notre politique de sécurité nationale et              suivi de l’utilisation des ressources consacrées à la dé-
de défense du Luxembourg, dont l’Armée est un outil majeur,                                                                                 internationale. Une approche stratégique guidée par des               fense, les missions de l’Armée, la politique d’investis-
ont évolué au gré des périodes de paix et de crise, et des besoins          Rares sont les pays qui peuvent aujourd’hui, seuls, in-         priorités et des objectifs clairement définis permet de re-           sement et les priorités capacitaires. Les Lignes direc-
nationaux et internationaux.                                                fluencer le cours des événements, en matière de politique       connaître et de saisir des opportunités dès l’instant où elles        trices permettront également de mieux promouvoir nos
                                                                            de sécurité et de défense comme dans d’autres domaines.         se présentent.                                                        intérêts au sein des institutions dont le Luxembourg
Aujourd’hui, la défense luxembourgeoise se situe à un                       Le Luxembourg n’y fait pas exception, à plus forte raison                                                                             est membre, et expliqueront comment le Grand-Duché
tournant. La situation internationale, les engagements                      étant donné la taille de notre pays et l’envergure limitée de   Ces orientations seront par la suite concrétisées dans un             entend réaliser ses engagements politiques solidaires en
pris au sein de l’Organisation des Nations Unies (ONU), de                  nos moyens et des structures de la défense. Toutefois, le       document séparé, le « Plan directeur de la défense », qui             tant qu’acteur crédible au niveau international.
l’Union européenne (UE) et de l’OTAN, et la volonté d’avoir                 Luxembourg a toujours su faire de sa situation une force.       définira la mise en œuvre de ces Lignes directrices. Le Plan
Lignes directrices de la défense luxembourgeoise à l'horizon 2025 et au-delà
Lignes directrices de la défense luxembourgeoise à l'horizon 2025 et au-delà
I. Le contexte de la politique de
défense luxembourgeoise

A. Défendre le Luxembourg                                               Aujourd’hui, l’ordre de sécurité européen et transatlan-           pendance et sa souveraineté. Les évolutions internationales            porter sa part de responsabilité dans les efforts et risques
                                                                        tique est mis en question. Les normes du droit international       et les nombreux facteurs d’instabilité qu’elles véhiculent             inhérents à la défense collective et commune, et être recon-
                                                                        sont contestées, voire bafouées. L’Europe est confrontée à         ont souvent un impact direct, sinon indirect, sur notre sé-            nu comme un partenaire apportant des contributions utiles.
La situation géographique, l’intégrité territoriale et la taille        une crise migratoire de grande ampleur, doublée d’un drame         curité, notre société et notre économie. Il est essentiel pour         La politique de défense vise également à assurer que l’Ar-
du Luxembourg ont de tout temps influencé l’histoire et la              humanitaire. La menace de l’extrémisme radical et violent se       le Luxembourg de suivre de près ces évolutions, de les in-             mée luxembourgeoise dispose des ressources humaines et
politique étrangère et de sécurité de notre pays. Le Luxem-             propage, et le terrorisme sévit jusque dans les pays voisins       fluencer, et de s’y adapter.                                           des équipements nécessaires pour contribuer à la défense
bourg ne peut pas, et n’a jamais souhaité, s’isoler sur la              du Luxembourg. Le Luxembourg n’est pas épargné par la                                                                                     de nos intérêts de sécurité et mener à bien ses missions
scène internationale. Le choix de notre pays est celui de               menace de l’extrémisme et l’attrait des idéologies violentes       Pour défendre ses intérêts de sécurité le Luxembourg a                 nationales et internationales. Le Luxembourg doit apporter
la paix et du multilatéralisme efficace. La souveraineté du             pour les jeunes personnes en manque de repères. Ce fléau,          choisi de se doter d’une armée et de s’intégrer dans le                sa juste contribution à la sécurité collective.
Luxembourg est garantie par le respect absolu – par tous -              qui s’est développé à notre périphérie dans la foulée du déli-     cadre de structures multilatérales.
des règles régissant les relations entre Etats. La sécurité et          tement d’ordres régionaux et locaux, est en mesure de frap-                                                                               Le Luxembourg contribue ainsi aux efforts de paix et de
la défense de notre territoire dépendent de la sécurité de nos          per au cœur de nos sociétés. Les nouvelles menaces sont            La sauvegarde d’un ordre international fondé sur des règles            stabilité nationaux et internationaux, dans le cadre d’une
voisins, de l’UE et de l’OTAN, et de la stabilité dans le monde.        moins directes et parfois moins visibles, mais peuvent être        est un intérêt de sécurité essentiel pour le Luxembourg. Le            approche globale et cohérente qui combine la diplomatie,
                                                                        tout aussi dangereuses, telles les cyberattaques ou les me-        Luxembourg compte parmi les membres fondateurs des                     la coopération au développement et la défense (encore
A l’âge de la mondialisation, les intérêts vitaux du Luxem-             naces hybrides (qui comprennent souvent un volet « cyber »)        grandes institutions multilatérales du 20ème siècle, notam-            appelée « approche 3D »). Si la défense luxembourgeoise
bourg ne se défendent pas uniquement à nos frontières                   qui rendent très difficile l’identification de l’agresseur et la   ment l’Organisation des Nations Unies, l’Organisation du               assure la défense du territoire national, notamment grâce
directes. La prospérité économique et les intérêts de                   définition d’une riposte. Face à ces menaces, nos sociétés         Traité de l’Atlantique Nord, l’Union européenne ou encore              à l’Armée, elle constitue également un volet de la politique
sécurité du Luxembourg sont tous deux tributaires d’un                  doivent augmenter leur résilience, c’est-à-dire leur capacité      l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe.           étrangère du Luxembourg qui, en complémentarité avec les
accès libre, sûr et garanti par le droit international aux              à résister à des agressions et chocs extérieurs de tout type,      Il en tire une grande fierté mais aussi un sens affirmé d’une          moyens de la diplomatie traditionnelle et de la politique de
ressources et biens communs à tous les pays (les biens                  notamment asymétriques, et à assurer la continuité du fonc-        responsabilité particulière lorsqu’il s’agit de défendre les           coopération au développement, contribue à la prévention
publics mondiaux ou Global Commons). Il suffit pour                     tionnement de l’Etat et de ses services publics. Les solu-         valeurs fondatrices de ces institutions. Ces enceintes multi-          des conflits et à la reconstruction post-conflit. A ce titre,
s’en convaincre de songer à l’espace, domaine essentiel                 tions à ces défis complexes ne peuvent être efficaces que si       latérales fournissent le cadre formel et les assurances                le Luxembourg accorde une importance singulière à des
de notre industrie spatiale, à l’accès aux voies navigables             elles résultent d’approches globales, interdépartementales,        nécessaires à la sauvegarde de nos intérêts vitaux, notam-             modes d’action qui ne sont pas uniquement militaires, et
internationales, fondamental pour notre pavillon mari-                  pluridisciplinaires et internationales.                            ment économiques et de sécurité, et permettent de motiver              contribue à des formations ou équipements qui permettent
time, aux approvisionnements énergétiques ou encore aux                                                                                    la prise de décisions qui engagent notre pays.                         à des pays tiers d’assurer leur propre sécurité, comme au
flux commerciaux, au climat, à l’espace aérien, au cyber-               En raison de son ouverture politique, économique, cultu-                                                                                  sein du programme européen CBSD et ou encore de l’initia-
espace; autant de domaines vitaux pour notre sécurité, es-              relle et sociale le Luxembourg est vulnérable et exposé            Afin de pouvoir faire valoir ses intérêts, de faire entendre sa        tive de l’OTAN en matière de projection de stabilité.
sentiels au bon fonctionnement d’une économie du savoir                 face aux risques qui affectent son environnement extérieur.        voix et de bénéficier de la sécurité collective garantie par
et des services, ouverte sur le monde et dynamique.                     Le Luxembourg ne peut assurer seul l’intégrité de son ter-         l’OTAN notamment, le Luxembourg doit remplir ses obliga-
                                                                        ritoire, la sécurité de sa population, sa prospérité, son indé-    tions contractées au sein des organisations internationales,

                                                                   12                                                                                                                                        13
Lignes directrices de la défense luxembourgeoise à l'horizon 2025 et au-delà
14

B. Les intérêts, objectifs et prin-                                    b. Les objectifs stratégiques                                     engagé dans une première étape à atteindre un effort de                Luxembourg de pouvoir respecter ses engagements et de
                                                                                                                                         défense équivalent à 0,6% de son PIB en 2020. Cette évo-               s’engager avec des capacités d’appui et de soutien dans le
cipes de la défense luxembourgeoise                                   La défense luxembourgeoise poursuit un nombre d’objec-             lution est appelée à continuer au-delà de l’année 2020.                respect de ses valeurs et de ses priorités.
                                                                      tifs stratégiques qui sont également des obligations dans le       Au-delà des critères financiers, le Luxembourg promeut
                                                                      cadre sa participation active et solidaire aux structures multi-   une vue plus large de l’effort de défense et de la sécurité:
La défense luxembourgeoise contribue à mettre en œuvre la             latérales comme l’Union européenne et l’OTAN.                      il faut tenir compte des aspects qualitatifs et de politiques          5. Promouvoir et fédérer les compétences nationales en
politique étrangère et de sécurité du Luxembourg. Elle per-                                                                              autres que la seule défense. Il faut aussi promouvoir des              vue de développer une base industrielle et technologique
met à l’État d’exercer des fonctions souveraines en matière                                                                              coopérations européennes en matière d’équipements.                     compétitive apte à contribuer aux besoins capacitaires
de sécurité et de défense, conformément aux obligations               1. Fournir des contributions visibles et à haute valeur ajou-                                                                             dans le cadre de l’OTAN et de l’Union européenne.
internationales du Grand-Duché. La politique de défense               tée à la défense collective ou commune ainsi qu’aux mis-
luxembourgeoise s’articule autour d’intérêts essentiels de            sions de gestion de crise et aux efforts de promotion de la        3. Promouvoir une gestion cohérente de l’ensemble des                  L’existence d’une base industrielle et technologique com-
sécurité et de principes directeurs, et poursuit une série            stabilité.                                                         instruments de prévention et de réponse aux crises.                    pétitive sur le marché international est un élément cen-
d’objectifs fondamentaux.                                                                                                                                                                                       tral et stratégique permettant au Luxembourg, aux Etats
                                                                      Le Luxembourg respecte ses engagements internationaux              Les questions de sécurité intérieure et extérieure sont liées          membres de l’UE et aux Alliés d’assumer durablement
                                                                      en contribuant de façon solidaire au partage équitable des         et les menaces sont complexes. Dès lors une approche                   leurs obligations. Le développement d’une base indus-
                                                                      risques opérationnels à travers l’engagement de ses forces         coordonnée des questions de sécurité est indispensable.                trielle et technologique nationale en matière de défense
 a. Les valeurs et intérêts essentiels de sécurité                    armées et l’augmentation de son effort de défense. Outre le        Le Luxembourg soutient une approche cohérente et inté-                 est un instrument utile pour contribuer à la constitution de
                                                                      déploiement de forces armées, le Luxembourg contribuera            grée qui promeut la démocratie, le développement durable               capacités militaires et à une autonomie décisionnelle, en
La défense luxembourgeoise contribue à la préservation et             également à ces engagements opérationnels par le dévelop-          et la prospérité pour lutter contre les facteurs d’instabilité.        adéquation avec les choix politiques en matière de gestion
au renforcement des institutions qui promeuvent la stabi-             pement et la mise à disposition de capacités à haute valeur        Cela exige l’application cohérente d’un ensemble d’ins-                de crise. Ces capacités et services, notamment en matière
lité, la prospérité et la sécurité des États ainsi que le res-        ajoutée dans des niches d’excellence, notamment à travers          truments dont aucun acteur ne dispose, seul, en totalité,              de recueil d’informations, de communication, de stockage
pect de nos valeurs. Pour ce faire, le Luxembourg promeut             le développement d’une base industrielle et technologique          et qui touchent à d’autres domaines que la seule défense               et de traitement et d’analyse de données font par ailleurs
notamment:                                                            de défense nationale.                                              (coopération, environnement, etc.).                                    partie des infrastructures critiques qu’il convient de proté-
                                                                                                                                                                                                                ger contre tout acte hostile.
  - l’État de droit, le respect du droit international, des
    droits de l’homme et des libertés fondamentales et                2. Contribuer de façon solidaire au partage du fardeau en          4. Autonomie décisionnelle.                                            Le recours à diverses formes de partenariat avec le secteur
    des principes de bonne gouvernance;                               matière d’effort de défense.                                                                                                              privé permet de développer de nouvelles capacités selon
                                                                                                                                         Le Luxembourg souhaite développer des moyens capaci-                   des approches innovantes, généralement dans le domaine
  - les approches solidaires dans le cadre d’un système               Le Luxembourg assume ses responsabilités en tant qu’Al-            taires qu’il contrôle pleinement, pour lesquels il dispose             des capacités dites à double usage civil et militaire. Cette
    multilatéral efficace;                                            lié au sein de l’OTAN et continuera à améliorer sa contri-         d’une garantie de disponibilité et d’une assurance de sé-              approche comprend aussi la promotion de la recherche et
                                                                      bution au partage du fardeau, notamment en augmentant              curité, qui restent autonomes et qui puissent accorder une             le développement de nouvelles niches d’excellence. A cet
  - la défense de nos valeurs à l’échelle internationale;             son effort de défense de façon graduelle. Lors du Sommet           visibilité à l’approche politique du Luxembourg en matière             effet, une stratégie visant à établir une base nationale de
                                                                      de l’OTAN au Pays de Galles en 2014 le Luxembourg s’est            de sécurité. Avoir une autonomie décisionnelle permet au               technologie, d’innovation et de recherche sera élaborée.
  - un lien transatlantique fort.

La politique de défense luxembourgeoise contribue à pro-
téger les intérêts essentiels de sécurité et les fondements
du cadre de vie du pays et de sa population:

  - sauvegarde de l’intégrité du territoire, de l’indépen-
    dance et de la souveraineté du Luxembourg;

  - sauvegarde de la liberté et de la sécurité de la popu-
    lation au sein d’une société stable, ouverte et dyna-
    mique;

  - protection des fondements de la prospérité, de la sé-
    curité économique et des approvisionnements stra-
    tégiques du Luxembourg;

  - garantie de la continuité du fonctionnement de l’Etat
    et des services publics;

  - autonomie de décision;

  - renforcement des institutions et des règles interna-
    tionales.

                                                                                                                                                                                                           15
Lignes directrices de la défense luxembourgeoise à l'horizon 2025 et au-delà
16                                                                                                                            17

6. Une défense en adéquation avec les réalités nationales.            posent d’un éventail de capacités opérationnelles,           cadre de groupements multinationaux et intégrées                 équipées et entrainées pour exécuter leurs missions
                                                                      déployables et déployées afin de produire un effort          dans les contingents de nos partenaires de référence             dans les meilleures conditions possibles et conformé-
La défense et l’Armée font partie intégrante de la société            militaire capable de défendre les intérêts de sécurité       (Allemagne, Belgique, France, Pays-Bas). L’interac-              ment au mandat politique d’une opération particulière.
luxembourgeoise. La politique de défense du Luxembourg                du Luxembourg dans le cadre d’une politique des af-          tion avec des partenaires est donc un moteur essen-              L’interopérabilité avec nos partenaires est aussi un fac-
doit promouvoir une évolution de l’Armée et de l’investisse-          faires étrangères et de sécurité nationale et inter-         tiel du développement de la défense. Ces coopérations            teur crucial d’efficacité de nos forces et de la sécurité de
ment de l’effort de défense à l’image de la société luxem-            nationale cohérente. Une défense moderne renforce            structurent et guident le développement capacitaire              nos militaires. La défense continuera à investir dans son
bourgeoise: ouverte, multiculturelle, dynamique, moderne,             le Luxembourg en tant que partenaire international           et l’engagement opérationnel, et demandent de tenir              personnel afin d’assurer qu’il dispose du leadership, de
technologique et solidaire.                                           fiable. Les capacités dont dispose la défense luxem-         compte systématiquement de l’interopérabilité des                la formation, de l’entrainement, de l’équipement et de la
                                                                      bourgeoise doivent permettre de (1) contribuer aux           forces. A l’avenir, ces partenariats sont appelés à se           protection nécessaire pour réaliser ses engagements.
                                                                      missions de défense collective ou commune, (2) par-          renforcer et s’approfondir encore davantage.
                                                                      ticiper durablement aux missions de gestion de crise
 c. Les principes directeurs                                          et aux groupements de réaction rapide, (3) contribuer                                                                       • Flexibilité et adaptation
                                                                      à la projection de stabilité dans le cadre de l’UE et de   • Partage des risques opérationnels: leadership –
L’action de la défense luxembourgeoise est guidée par une             l’OTAN, et (4) effectuer les missions nationales.            formation – équipement – entrainement                            La défense doit préserver une certaine souplesse pour
série de principes directeurs:                                                                                                                                                                      réagir rapidement à l’évolution du contexte, à de nou-
                                                                                                                                   Le personnel déployé par l’Armée est exposé aux risques          velles menaces et à l’émergence de nouvelles initiatives
  • Une défense utile et visible dans le cadre d’une poli-          • Partenaires de référence                                     opérationnels propres à l’engagement de forces mi-               capacitaires. Le Luxembourg doit pouvoir répondre à de
    tique des affaires étrangères cohérente.                                                                                       litaires lorsque les options de résolution pacifique de          nouvelles demandes dans les niches de compétence où
                                                                      Les forces militaires et les capacités luxembour-            différends ont échoué. Le respect du principe de par-            il excelle. Il veut saisir des opportunités en s’affirmant
     La défense et l’Armée ne sont utiles que si elles dis-           geoises sont presqu’exclusivement déployées dans le          tage équitable du risque nécessite des forces formées,           comme partenaire fiable et dynamique.
Lignes directrices de la défense luxembourgeoise à l'horizon 2025 et au-delà
18

C. La défense luxembourgeoise
dans un environnement inter-
national en évolution

Les Nations Unies sont la clef de voûte de l’édifice international
destiné à préserver une paix durable dans le monde. L’élec-
tion du Luxembourg, à l’issue de sa première candidature, à
un siège non permanent au Conseil de sécurité pour la pé-
riode 2013-2014 lui a permis de contribuer activement à cette
tâche. Cette élection constituait une marque de confiance et
de reconnaissance de la communauté internationale envers
la capacité du Luxembourg à contribuer à la paix et à la sécu-
rité internationales. Elle illustre surtout la responsabilité qui
revient à notre pays dans ce domaine. Le Luxembourg a posé
une nouvelle candidature pour 2031 – 2032.

Outre les Nations Unies, l’attachement à un lien trans-
atlantique fort et un engagement en faveur d’une défense
européenne forte au sein de l’Union européenne et de l’OTAN
constituent des principes fondamentaux de la politique de sé-
curité et de défense du Luxembourg. La géographie, l’histoire
et la culture expliquent cet ancrage du Luxembourg dans la                     lieu à la prolifération de risques transnationaux af-      notamment en ce qui concerne les menaces hybrides, les                 Le Luxembourg partage les objectifs de la nouvelle
communauté euro-atlantique dont nous partageons non seu-                       fectant notre propre sécurité.                             questions maritimes, la cybersécurité, la communication                stratégie de défense de l’Union européenne, et sou-
lement les valeurs et les intérêts mais aussi les responsabili-                                                                           stratégique, l’industrie de la défense et la recherche, les            tient activement l’évolution vers un renforcement de la
tés pour protéger ces valeurs et intérêts, au-delà de l’échelle           La défense luxembourgeoise s’inscrit ainsi principalement       exercices et le renforcement des capacités dans le do-                 politique de défense européenne, en complémentari-
purement régionale. La présence sur le territoire luxembour-              dans les priorités et engagements définis en commun au          maine de la défense et de la sécurité.                                 té avec l’OTAN. L’UE ne peut ni rester en retrait face aux
geois de nombreuses institutions européennes, de la plus                  sein de l’OTAN et de l’UE.                                                                                                             défis mondiaux, ni se reposer démesurément sur d’autres, au
grande agence de l’OTAN (NSPA – NATO Support and Procu-                                                                                   Dans ses choix stratégiques le Luxembourg accordera une                risque de mettre en danger sa propre stabilité et de perdre en
rement Agency) ainsi que d’infrastructures de la défense des                                                                              priorité aux pistes qui approfondissent la coopération entre           poids et en importance stratégiques. L’Union européenne doit
États-Unis témoignent de façon visible de la reconnaissance                                                                               l’OTAN et l’Union européenne, dans le respect de leur auto-            exporter la paix et la stabilité au-delà de ses frontières. Les
de l’engagement international du Luxembourg.                               a. Evolution du cadre institutionnel                           nomie décisionnelle.                                                   Etats membres de l’Union européenne, y inclus le Luxem-
                                                                                                                                                                                                                 bourg, doivent assumer davantage de responsabilité pour
Le Luxembourg agit avec détermination, de concert avec                    L’Union européenne et l’Alliance font face à des défis com-                                                                            renforcer la sécurité et la défense de l’Europe dans un envi-
ses alliés et partenaires, notamment dans le cadre de                     plexes sans précédent, dans un environnement caractérisé        • Le Luxembourg dans l’Union européenne (UE)                           ronnement géopolitique difficile, dans l’intérêt de la sécurité
l’Union européenne et de l’OTAN, en s’impliquant activement               par une imprévisibilité et une incertitude croissantes, et                                                                             et du bien-être de leurs citoyens. L’Union européenne et ses
et en contribuant aux efforts poursuivis dans ces cadres ins-             par une certaine désaffection des populations face aux ins-     L’Union européenne est portée par un projet de paix, de                États membres doivent pouvoir apporter une contribution
titutionnels. Plusieurs éléments sous-tendent l’engagement                titutions internationales. La protection des valeurs et des     sécurité et de prospérité. Dans le cadre du développement              décisive aux efforts de sécurité collectifs et agir de manière
luxembourgeois au niveau international:                                   principes sur lesquels elles reposent requiert aujourd’hui      d’une politique européenne de sécurité et de défense elle              autonome lorsque c’est nécessaire, là où c’est nécessaire et
                                                                          une action concertée, déterminée, ciblée et mesurée pour        contribue aux efforts de stabilité dans sa zone d’influence,           avec leurs partenaires dans tous les cas où c’est possible.
   • La nécessité pour l’Europe d’assumer ses responsabi-                 préserver les acquis d’une évolution qui a rendu possible une   au-delà du continent européen. Le départ du Royaume-Uni                Ce projet doit s’appuyer sur l’aptitude de l’Union à mettre en
     lités de sécurité pour assurer la stabilité dans sa zone             Europe unie, prospère et pacifiée dont bénéficient 500 mil-     n’altère pas la pertinence de la stratégie globale de sécurité         œuvre tous les instruments d’une gestion globale des crises.
     d’intérêt, notamment dans le cadre de la mise en œuvre               lions de citoyens.                                              de l’UE, notamment dans les aspects relatifs à la défense.             Les Européens doivent disposer d’une capacité de planifica-
     de la nouvelle Stratégie globale de sécurité.                                                                                        L’intérêt de sécurité de l’UE de ses Etats membres souligne            tion et de décision propre.
                                                                          A la lumière de l’évolution du contexte international, les      la nécessité de continuer à travailler avec le Royaume-Uni
   • La nécessité de contribuer en tant qu’Allié à la moder-              pays membres de l’Alliance atlantique et de l’Union euro-       et d’autres pays européens partenaires.                                Afin de développer cette Europe de la défense plus forte et
     nisation des capacités de défense collective de l’OTAN               péenne ont lancé un processus d’adaptation et de trans-                                                                                plus efficace, il faudra renforcer la coopération entre Etats
     (notamment en vue d’une politique de dissuasion effi-                formation, tout en veillant à maintenir une coopération         La Stratégie globale de sécurité présentée en 2016 vise à              membres concernant le développement de capacités mili-
     cace), de concert avec le renforcement de la résilience              étroite et à ne pas dupliquer leurs efforts. En tant qu’Al-     fournir un nouveau cadre pour la politique étrangère et de             taires utiles dans le cadre d’un effort de défense soutenu, à
     de nos sociétés face à des menaces hybrides, et à                    lié et État membre de l’UE le Luxembourg doit lui aussi         sécurité européenne. Elle définit les quatre intérêts fonda-           l’instar de ce que fait déjà le Luxembourg, par exemple au
     l’exigence d’un partage des charges équitable entre                  s’adapter et assumer de façon solidaire ses responsabi-         mentaux de l’Union européenne: la paix et la sécurité, la              sein du Benelux, notamment en vue d’améliorer l’autono-
     Européens et Nord-Américains.                                        lités dans le cadre de ces organisations.                       prospérité, la démocratie ainsi qu’un ordre mondial fon-               mie stratégique et opérationnelle de l’UE. Des moyens de
                                                                                                                                          dé sur des règles. La stratégie souligne aussi l’importance            planification et de financement communs (AED, Fonds pour
   • La volonté d’apporter des contributions concrètes                    L’UE et l’OTAN doivent s’appuyer sur le fait qu’une majo-       de la prévention pour contrer l’instabilité et la nécessité de         la défense) seront utiles pour harmoniser les politiques d’in-
     (matériel, troupes, formations) à la gestion des                     rité d’Alliés sont également des Etats membres de l’UE          prendre en compte les liens entre sécurité intérieure et exté-         vestissement capacitaire, pour s’assurer que les budgets
     crises et aux initiatives de projection de stabilité, en             et qu’elles partagent une zone géographique très simi-          rieure. Dans la poursuite de ses intérêts, l’Union européenne          défense sont utilisés de la façon la plus rationnelle, utile et
     recourant à tous les instruments de sécurité et de                   laire et des défis sécuritaires très proches. Les deux or-      observe quatre principes: l’unité, la participation, la respon-        efficace, ainsi que pour accroître les synergies entre Etats
     développement disponibles pour contribuer à endi-                    ganisations doivent intensifier leur coopération dans une       sabilité et les partenariats.                                          membres de l’UE en matière de défense. La force de l’UE
     guer les facteurs d’instabilité avant qu’ils ne donnent              approche coordonnée, pragmatique et complémentaire,

                                                                                                                                                                                                            19
20

est de réunir des Etats qui mettent leur puissance politique             Alliés. Ces risques appellent des approches globales et          L’adaptation politique vise en particulier à améliorer la                   contraintes sur le recrutement des talents néces-
et opérationnelle en commun. L’avenir devra réserver une                 concertées. Les travaux ont été lancés au Sommet du Pays         capacité de projection de stabilité au profit de partenaires                saires.
place de choix aux grands programmes d’investissement                    de Galles en septembre 2014. Le Sommet de Varsovie en            et d’organisations régionales qui partagent nos valeurs
communs, qui soutiennent un développement équitable                      juillet 2016 a dressé un bilan et a donné de nouvelles im-       et nos intérêts. L’initiative majeure est la Defence Capa-               - Au niveau international, la situation sécuritaire s’est
et inclusif de la base industrielle et technologique de dé-              pulsions.                                                        city Building Initiative (DCBI) visant à aider des pays qui                dégradée, et la règle semble désormais être le chan-
fense européenne, et à une politique de défense commune.                                                                                  en font la demande à développer des capacités militaires                   gement constant, l’instabilité, et une certaine insécu-
Le Luxembourg appuie la mise en place de la coopération                  L’adaptation couvre trois dimensions: militaire, politique       interopérables avec l’OTAN.                                                rité. Des menaces nouvelles, plus diffuses mais non
structurée permanente (PESCO) en matière de défense et                   et institutionnelle. Elle vise à pérenniser la pertinence de                                                                                moins dangereuses, influencent directement ou indi-
salue le Plan d’action européen pour la Défense.                         l’OTAN pour continuer à garantir la sécurité de tous les         Au Sommet de l’OTAN de 2014 au Pays de Galles les                          rectement la sécurité de notre pays. Le monde change
                                                                         Alliés dans un contexte qui s’est dégradé. Elle im-              Chefs d’État et de Gouvernement se sont aussi enga-                        rapidement et il changera encore.
Le Luxembourg continuera à participer à des programmes                   plique solidairement tous les Alliés. Avec cette adapta-         gés à augmenter leur effort de défense et à se rappro-
d’acquisition communs de l’UE, notamment au sein de                      tion la priorité des opérations de l’OTAN est passée de          cher de l’objectif de 2% du PIB à moyen terme. Ils se                  Les engagements pris lors des Sommets de l’OTAN de 2014 et
l’Agence européenne de défense. Il continuera également à                la gestion des crises à la défense collective. Le déploie-       sont également engagés à réserver 20% de leur effort de                2016 et au sein de l’Union européenne ont dessiné une évo-
déployer des troupes et des capacités militaires au sein des             ment de militaires ne se fera donc plus seulement dans           défense à des investissements.                                         lution profonde et durable pour la sécurité et la défense au
opérations militaires dans le monde, et à participer aux Grou-           des opérations telles que la KFOR au Kosovo ou Reso-                                                                                    niveau international, et une pression constante pour aug-
pements tactiques (battlegroups) de l’UE.                                lute Support en Afghanistan, mais davantage dans le              Le Luxembourg a atteint et entend continuer à dépasser les             menter notre contribution à la solidarité et la défense col-
                                                                         cadre de mesures de réassurance en faveur des pays alliés se     20% d’investissement grâce à son effort de défense natio-              lective et commune. Notre pays doit, lui aussi, s’adapter à
                                                                         trouvant dans une situation de sécurité dégradée.                nal. Notre pays s’est par ailleurs engagé à passer de 0.4% à           cette évolution et se préparer pour l’avenir, afin de défendre
• Le Luxembourg dans l’Organisation du Traité de                                                                                          0.6% d’effort de défense par rapport au PIB d’ici 2020. Cet            nos intérêts nationaux et d’assumer nos obligations et notre
  l’Atlantique Nord (OTAN)                                               L’adaptation militaire se traduit par des mesures                engagement vers un effort de défense en augmentation a                 part de responsabilité de façon solidaire aux côtés de nos
                                                                         concrètes, auxquelles le Luxembourg contribue notam-             vocation à être consolidé.                                             partenaires.
L’OTAN est une Alliance militaire défensive. Elle est garante            ment dans les domaines suivants:
de la sécurité dans la zone euro-atlantique. Les garanties                                                                                Le Luxembourg continuera à investir dans des capacités                 La défense luxembourgeoise, à l’instar des grandes insti-
de sécurité collective fondées dans un lien transatlantique                - la réactivité des forces ainsi que l’agilité décisionnelle   militaires utiles pour l’Alliance, dans un effort solidaire en-        tutions internationales et de ses pays partenaires, se doit
fort ont permis de promouvoir un espace de paix abritant les                 de l’OTAN seront améliorées: les troupes de l’OTAN de-       vers la défense collective. Notre pays a également participé,          d’accompagner le mouvement du monde et de s’adapter
valeurs de la démocratie, des droits de l’homme et de la li-                 vront pouvoir être déployées plus rapidement. La NRF         et continuera à participer, aux opérations militaires et dé-           aux changements. Face à l’évolution constante et impré-
berté. La solidarité entre Alliés repose sur des engagements                 (NATO Response Force) a ainsi été renforcée, et en son       ploiements de l’OTAN. Outre les déploiements dans le cadre             visible du contexte de sécurité international, il faut définir
concrets dans le cadre d’un partage des charges équitable.                   sein a été créée une force à très haute réactivité, la       des mesures de réassurance, le Luxembourg a ainsi été pré-             de nouvelles orientations politiques pour la défense des
Le Traité de l’Atlantique Nord définit les obligations des par-              VJTF (Very High Readiness Joint Task Force) à laquelle       sent pendant plus de 15 ans au Kosovo au sein de la KFOR,              intérêts de sécurité du Luxembourg et la mise en œuvre de
ties signataires qui se définissent comme une communauté                     tous les Alliés participent, et qui pourra être déployée     et est présent depuis 2003 en Afghanistan aux côtés d’autres           ses objectifs stratégiques.
de valeurs, notamment la liberté, la démocratie et le droit,                 très rapidement sur un théâtre d’opération en cas d’in-      troupes alliées et internationales.
ancrée dans une histoire et un héritage communs.                             cident ou d’agression;                                                                                                              Le Luxembourg doit planifier et dépenser son effort de
                                                                                                                                          Pour le Luxembourg les défis découlant de ces dévelop-                 défense de façon responsable, efficace, rationnelle et in-
Sur la base d’un Concept stratégique qui définit ce dont l’Al-             - un dispositif de mesures d’assurance, notam-                 pements sont complexes et lourds de conséquences: les                  novante. Les investissements réalisés doivent être utiles
liance a besoin pour mettre en œuvre la clause de défense                    ment envers les pays baltes, sera maintenu du-               enjeux sont importants et la barre est placée plus haut.               pour nos Alliés et pour l’Armée luxembourgeoise. Dans
collective de l’article 5 du Traité, les Alliés s’engagent dans              rablement. Il s’agit d’assurer un niveau significa-          Il en est de même des attentes à l’adresse d’un pays pros-             la mesure du possible, ces investissements pourront
le cadre de l’article 3 du Traité à développer individuelle-                 tif d’activités militaires de nature défensive sur           père qui a pu bénéficier de la stabilité et de la sécurité sur         aussi bénéficier à la population, l’économie et la société
ment et collectivement les capacités militaires nécessaires                  le territoire des pays Alliés et dans les espaces            le continent européen. Il convient donc d’adopter une vue à            luxembourgeoise. Le Luxembourg doit mettre en place des
à cette défense collective. Chaque Allié est donc tenu d’in-                 aériens et maritimes internationaux;                         long terme pour gérer des ressources certes croissantes,               structures de la défense nouvelles qui permettront de sou-
vestir dans des capacités militaires, et la somme des capa-                                                                               mais néanmoins limitées. Il convient aussi d’adopter des               tenir durablement cet effort.
cités de tous les Alliés doit permettre à l’OTAN d’assurer la              - une présence militaire multinationale continue sera          positionnements qui renforceront notre crédibilité en tant
défense collective de toute l’Alliance. Pour ce faire, l’OTAN a              assurée par rotation sur le territoire de certains Al-       qu’État-membre et Allié capable de contribuer à la sécu-               Les Lignes directrices de la défense luxembourgeoise et
mis en place un mécanisme de planification de la défense                     liés qui en font la demande, dans le cadre de la en-         rité collective.                                                       les orientations futures qu’elles définissent pour notre
qui définit les contributions des Etats et les assiste dans leur             hanced Forward Presence (eFP) et de la tailored                                                                                     pays permettront au Luxembourg de répondre et de
réalisation. Ce même processus définit des objectifs capa-                   Forward Presence (tFP). En conjugaison avec les                                                                                     s’adapter aux menaces actuelles et futures. La situation
citaires en cohérence avec les besoins nationaux et ceux de                  mesures d’assurance, il s’agit d’assurer la visibili-                                                                               actuelle d’une évolution sécuritaire internationale, de la
l’Alliance. L’attribution d’objectifs capacitaires est fondée sur            té de la solidarité de tous les Alliés par des forces         b. L’évolution de la politique de défense luxembourgeoise             modernisation des équipements et d’une augmentation
les principes du partage équitable et du défi raisonnable. Ce                multinationales défensives de taille limitée pour as-                                                                               de l’effort de défense doit être une opportunité pour la
partage équitable ne concerne pas uniquement les équipe-                     surer la dissuasion et affirmer la crédibilité de la dé-     Depuis plusieurs années le Luxembourg fait face à une                  défense et l’Armée luxembourgeoises. Continuer comme
ments et acquisitions militaires: chaque Allié doit maintenir                fense collective. Le Luxembourg contribuera à partir         double évolution.                                                      si de rien n’était n’est pas une option. A l’image de notre
opérationnelles des forces pouvant être déployées dans les                   de 2017 à un bataillon eFP en Lituanie avec l’Alle-                                                                                 pays et du monde qui l’entoure, la défense luxembour-
opérations décidées en commun. Le Luxembourg, à l’instar                     magne comme nation cadre;                                      - Au niveau national, le Luxembourg a évolué. Notre                  geoise doit regarder vers l’avenir.
des autres Alliés, doit fournir une part équitable des besoins                                                                                pays est prospère, notre population ne cesse d’aug-
capacitaires collectifs de l’OTAN.                                         - une stratégie contre les menaces hybrides ainsi que              menter, et notre prospérité et croissance se fondent
                                                                             le renforcement des capacités de cyberdéfense natio-             sur une diversification et une ouverture de plus en
                              ***                                            nales contribuent à améliorer la résilience de nos so-           plus grandes de notre économie. Le Luxembourg
                                                                             ciétés face à ces risques complexes. La résilience en-           connaît également une évolution technologique,
L’OTAN s’est engagée dans un processus d’adaptation                          globe l’ensemble des mesures à prendre pour assurer              notamment dans le domaine des communications.
à long terme, qui vise à la mettre en mesure d’affronter                     la continuité du fonctionnement des institutions et des          Notre Armée doit faire face à des missions nou-
les nouveaux risques qui affectent la sécurité de tous les                   services publics, et la protection de la population et           velles et à une modernisation des technologies,
                                                                             des infrastructures critiques.                                   dans un contexte démographique qui fait peser des

                                                                                                                                                                                                            21
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler