MANIFESTE POLITIQUE DE JEUNESSE à ETTERBEEK - 2013-2019 Une initiative des organisations actives à ETTERBEEK

 
MANIFESTE POLITIQUE DE JEUNESSE à ETTERBEEK - 2013-2019 Une initiative des organisations actives à ETTERBEEK
MANIFESTE
      POLITIQUE DE JEUNESSE à ETTERBEEK
                  2013-2019

Une initiative des organisations actives à ETTERBEEK
MANIFESTE POLITIQUE DE JEUNESSE à ETTERBEEK - 2013-2019 Une initiative des organisations actives à ETTERBEEK
Table des matières

Introduction

1. Soutien aux organisations de la part de la commune

       1.1 Promouvoir toutes les associations actives sur la commune

       1.2 Infrastructure sportive

       1.3 Utilisation des bus communaux

       1.4 Espace jeune polyvalent

2. Les jeunes dans l’espace public

       2.1 Des espaces de loisirs plus accessibles à tous

               a. Le Parc Fontenay

               b. Le Parc Félix Hap

       2.2 Les jeunes, cibles d’une politique sécuritaire ?

               a. Les sanctions administratives communales (SAC)

       2.3 Quelle image renvoie-t-on des jeunes ?

3. La participation et la voix consultative des jeunes

4. La transversalité d’une réelle politique de jeunesse

       4.1 Une mobilité des jeunes facilitées

       4.2 Le droit à l’école

       4.3 L’emploi

APPENDICE
MANIFESTE POLITIQUE DE JEUNESSE à ETTERBEEK - 2013-2019 Une initiative des organisations actives à ETTERBEEK
Introduction

   « Nous souhaitons élaborer un « plan jeunesse » qui ne peut se concevoir qu’en concertation avec
    d’autres compétences telles que le sport, l’action sociale ou encore les programmes de cohésion
                                                sociale. »

                  (Déclaration de politique générale d'Etterbeek législature 2007-2012)

Étant des associations actives à Etterbeek, nous voulons mettre à la disposition des Etterbeekois toutes
nos ressources pour optimiser les chances et les opportunités des enfants et des jeunes.
Le secteur associatif et la politique ont besoin des uns des autres, chacun ayant ses expériences et ses
compétences, dans l'objectif de créer le meilleur cadre de vie pour les enfants et les jeunes.

C’est pourquoi nous vous adressons ce « livre blanc », à vous candidat(e) à la nouvelle équipe
communale. Ce manifeste présente le fruit de notre réflexion concernant la jeunesse à Etterbeek qui
provient de nos expériences et nos constats à travers notre pratique quotidienne.
Nous avons relevé quelques idées et questions proches des nôtres déjà inscrites dans la déclaration de
politique générale précédente, mais force est de constater qu’elles n'ont pas été réalisées.

Nous espérons que vous considérerez nos recommandations pour votre programme politique local et que
nous pourrons coopérer de façon étroite pendant la nouvelle législation afin de développer ensemble une
réelle politique de jeunesse à Etterbeek.

Les associations demandent que les recommandations dans ce mémorandum soient discutées, afin d’être
reprises dans la note de politique générale et concrétisées dans un planning annuel. A l’avenir, le secteur
jeunesse et la politique pourraient se mettre autour de la table pour évaluer le travail réalisé, dégager les
nouvelles priorités communales et réfléchir à un cadre de fonctionnement adéquat.

Nous vous souhaitons une bonne lecture de ce mémorandum pour une politique de jeunesse à Etterbeek.

                                                   ***

En pièce-jointe vous trouverez une partie des résultats de « Beterbeek-Chouetterbeek », une activité
d’expression pour enfants. La thématique principale : comment pouvons-nous améliorer notre quartier et
notre commune ? Qu'est-ce que je ferais si j’étais bourgmestre d'Etterbeek ?
Vous y trouverez également les résultats d'un atelier radio, où une dizaine d’ados ont pris la parole sur
comment ils perçoivent la vie dans la commune.
MANIFESTE POLITIQUE DE JEUNESSE à ETTERBEEK - 2013-2019 Une initiative des organisations actives à ETTERBEEK
1. Soutien aux organisations de la part de la commune

Les associations apprécient le soutien de la commune dont ils bénéficient déjà. En outre, il existe un bon
contact avec le service jeunesse. Néanmoins, nous sommes de l'avis qu'une réelle politique communale
de jeunesse puisse être davantage que ça.

Nous aimerions un dialogue plus structurel entre les services de la commune et les associations qui
travaillent avec la jeunesse en vue d’améliorer nos actions respectives auprès des enfants et des jeunes
d'Etterbeek. Voici quelques propositions.

         1.1 Promouvoir toutes les associations actives sur la commune
Les associations de jeunesse actives à Etterbeek jouent un rôle important dans l'encadrement
pédagogique d'un grand nombre d'enfants et de jeunes. Elles s'investissent quotidiennement afin de
renforcer la cohésion sociale dans la commune. Il nous semble évident que la commune mette en valeur
les actions et les activités des initiatives qui s’efforcent d’améliorer la vie quotidienne de ses jeunes
habitants.

    •   Nous demandons que la commune publie un aperçu de l'offre de toutes les associations
        (communales et non-communales) sur le site web communal, avec une brève présentation ou un
        lien vers le site de chaque association.
    •   La commune pourrait mettre à disposition des associations les outils de communication existants,
        comme le mensuel 'Etterbeek Info'. Il faudrait donc communiquer de façon pro-active les délais
        de ce dernier.
    •   Les partenaires de la plate-forme ADO sont prêts à collaborer avec le service jeunesse afin de
        développer un outil de communication adapté aux jeunes pour promouvoir les activités.

Nous pouvons espérer que la promotion des activités organisées pour et par les jeunes, donnera une
image positive à ces derniers et renforcera l'aspect dynamique de la vie socioculturelle à Etterbeek.

          1.2 Infrastructure sportive
Nous savons tous estimer la force tant pédagogique qu’émancipatrice des activités sportives. Nous en
connaissons aussi les bienfaits en termes de santé. Cependant, les jeunes et les associations relèvent le
fait qu'il n'y a pas assez d'infrastructures sportives et de terrains de sport à Etterbeek.

   •    Les associations demandent que la commune mette à disposition un inventaire reprenant la
        totalité des infrastructures sportives gérées par la commune (également celles dans les écoles
        communales) et les tarifs de location et que la commune en facilite l’accès à tous les partenaires
        associatifs.

       1.3 Utilisation des bus communaux
Les associations remarquent une certaine incohérence en ce qui concerne l'usage des bus communaux.

    •   La commune pourrait mettre en place un système plus transparent pour la réservation des bus
        par les organisations non-communale.

       1.4 Espace jeune polyvalent
Les associations s'attendent à ce que la commune fasse plus d'efforts pour créer des espaces de jeune
supplémentaires.

    •   Une amélioration concrète pourrait être la création d'au moins un 'espace jeune polyvalent' qui
        pourrait être utilisé par les associations jeunesse. La 'Maison du notaire' dans la rue du Clocher,
        comme la maison voisine nous semblent de bonnes pistes pour aménager un tel espace.
MANIFESTE POLITIQUE DE JEUNESSE à ETTERBEEK - 2013-2019 Une initiative des organisations actives à ETTERBEEK
2. Les jeunes dans l’espace public

La place laissée aux jeunes dans l’espace public est une des préoccupations phare et primordiale des
différentes associations etterbeekoises. Les jeunes rencontrés lors des différentes consultations en vue de
ce livre blanc, nous ont également interpellés sur cette question.
Quels espaces de loisirs sont mis à leur disposition ? Comment y sont-ils reçus ?
Quelle image renvoient-ils ? Quelle promotion des productions des jeunes ? Connaissent-ils ce qui existe
pour eux ?
Les jeunes sont-ils directement visés par l’élargissement des sanctions administratives communales
(SAC) ? Le secteur s’inquiète.

       2.1 Des espaces de loisirs plus accessibles à tous

        a. Le Parc Fontenay
Les associations se réjouissent de l’aménagement du parc Fontenay et de l’investissement du comité
Fontenay (initiatives d’habitants) qui fait beaucoup pour que cet espace soit convivial. De nombreux jeux,
des bancs, un terrain de basket, de mini-foot, un coin vert. Nombreuses sont les familles qui
accompagnent leurs enfants dans cet espace de détente.
Néanmoins, plusieurs associations soulignent le manque d’espace disponible pour jouer avec un groupe
sans déranger les familles.
Actuellement, familles ou associations, il faut choisir.
    • Nous demandons des espaces de loisirs suffisamment grands afin que familles et associations
        puissent cohabiter.
    • Nous demandons que le terrain de mini-foot soit ouvert plus tôt afin que les associations et les
        jeunes puissent s’y rendre avant 15h30 (heure actuelle d’ouverture).
En fonction du gardien, les associations peuvent ou non avoir accès au terrain.
Dans le même ordre d’idée, pointant un manque de cohérence, une association s’est vue refuser l’accès
au parc car elle souhaitait y implanter sa caravane karaoké, le temps d’une journée festive. Raison
invoquée : le revêtement ne permet pas le passage de véhicule. Un an plus tard, le revêtement est
inchangé mais une autre association a accès à cet espace avec des véhicules.
    • Nous demandons une cohérence dans les autorisations communales, une même politique envers
        les différentes associations.

        b. Le Parc Félix Hap
On constate bien trop souvent que les jeunes ne sont pas bien reçus dans le parc Félix Hap et ce, même
accompagnés d’animateurs, lors d’activités ludiques et éducatives.
Les associations regrettent qu’on ne puisse rien y faire, qu’on ne puisse y jouer avec un groupe de
jeunes, que l’on y soit mal perçu.
Le parc Félix Hap est un espace très bien aménagé, agréable à vivre où il y ferait bon s’y détendre et y
jouer. Les cris de joie d’enfants sont-ils perçus comme nuisibles ? Troubles à l’ordre public ?
    • Nous demandons un accès indifférencié à cet espace de détente pour tous les citoyens.

       2.2 Les jeunes, cibles d’une politique sécuritaire ?

Les relations entre jeunes et forces de l’ordre sont depuis longtemps tendues. Nombreux sont les jeunes
ayant subi un contrôle d’identité, une fouille. Ils sont parfois très jeunes.
Les jeunes sont bien trop souvent qualifiés de délinquants, de bande urbaine. Étiquette qui les poursuit à
chaque nouveau contrôle.
Sans vouloir les angéliser et omettre leur part de responsabilité dans ces rapports conflictuels, il nous
semble essentiel de rappeler que ce sont encore des enfants, des êtres en devenir, qui se cherchent,
testent les limites pour se construire une identité. Il y a lieu de considérer leur environnement, leur
parcours pour mieux les soutenir dans ce long chemin vers l’âge adulte.
    • Nous demandons que les autorités communales respectent la temporalité plus lente du travail
        associatif considèrent le travail de cohésion sociale réalisé par celles-ci.
    • Nous demandons qu’un module « Fonctionnement de la jeunesse »soit intégré à la formation que
        suivent les stewards de prévention et de sécurité et les policiers, en concertation avec le secteur
        jeunesse et l’aide à la jeunesse.
    • Nous demandons qu’une police de proximité soit mise en place ; que ses agents connaissent le
        quartier, ses habitants et ses associations afin de personnaliser et humaniser les rapports entre
        citoyens et forces de l’ordre.
    • Nous soutenons votre volonté politique de police à vélo qui favorisera l’échange contrairement à
        la police « Shérif » qui renforce les clivages.
MANIFESTE POLITIQUE DE JEUNESSE à ETTERBEEK - 2013-2019 Une initiative des organisations actives à ETTERBEEK
a. Les sanctions administratives communales (SAC)
L’élargissement du champ d’application des SAC et l’abaissement de cette application aux jeunes âgés de
14 ans inquiètent fortement le réseau associatif etterbeekois et bruxellois.
D’une part, nous perdons les garanties de défense qu’offre le pénal, d’autre part, nous assistons à une
énième stigmatisation des jeunes, assujettis à une vision de société anxiogène qui les réduit à un
prétendu potentiel d’insécurité.
Dans le cas où ce projet de loi serait appliqué (ce que nous ne souhaitons pas) :
     • Nous demandons que la liste des incivilités visées par les SAC soit rendue publique et aisément
         consultable par tous.
     • Nous demandons une clarification des rôles des différents intervenants communaux
         (fonctionnaires, stewards, policiers…) ; qui peut sanctionner ? et comment contester ?
     • Quel code de déontologie pour les agents des contrats de prévention et sécurité ? à la fois
         animateurs et répresseurs ?
     • Nous demandons une approche positive et non répressive des jeunes dans l’espace public.
     • Nous demandons des espaces publics conviviaux, facteurs incontournables de comportements
         respectueux, un espace public où chaque citoyen a sa place.

       2.3 Quelle image renvoie-t-on des jeunes ?

Parce que nous croyons que la valorisation de projets est un outil essentiel d’émancipation, il est temps
de mettre en avant les créations et productions de jeunes.
    • Nous demandons la réédition du journal « Salut les jeunes » ;
                    En version numérique téléchargeable et papier afin qu’elle soit accessible à tous
                       (toutes boîtes) et diffusé dans les associations.
                    Mis en page et édité par le service jeunesse de la commune et alimenté par les
                       jeunes et les associations.
                    Que le contenu soit à la fois, une valorisation de projets menés, réalisés par des
                       jeunes mais aussi une présentation de ce qui se passe dans les différentes
                       associations jeunesses de la commune (stages, activités, festival…)
MANIFESTE POLITIQUE DE JEUNESSE à ETTERBEEK - 2013-2019 Une initiative des organisations actives à ETTERBEEK
3. La participation et la voix consultative des jeunes

            « Les jeunes, il ne faut pas les prendre aux mots, il faut les prendre au sérieux »
                        Bernard De Vos, Délégué Général aux Droits de l’Enfant.

La déclaration de la politique générale 2006 – 2012 prévoit la création d'un conseil des jeunes à
Etterbeek. Force est de constater que cette initiative, partant pourtant d’une bonne intention, n'a pas
abouti. Faire partie d'un conseil consultatif est une étape avancée dans un processus pédagogique de
participation. Mettre des jeunes sans expérience et sans encadrement adapté dans une telle structure
incitera à de la fausse démocratie. Nous ne sommes pas contre l'idée d'un conseil des jeunes mais il faut
faire en sorte que l'image du conseil de jeunes reste 'jeune', qu'il réponde aux besoins des jeunes et qu'il
reflète la culture des jeunes.

Nous invitons la commune à mettre en place une réflexion avec toutes les associations jeunesse sur :
       •    comment promouvoir l’expression des jeunes à Etterbeek
       •    comment intéresser les jeunes aux enjeux de la vie politique d'Etterbeek
       •    faciliter la recherche de nouvelles formes et méthodes de participation à la vie publique et
            politique des jeunes ;

La participation des jeunes est effective à partir du moment où elle porte en elle de manière intrinsèque
un aspect pédagogique qui favorise le développement des compétences des jeunes.

Le réseau associatif jeunesse se voit jouer un rôle de relais, de caisse de résonance de projets
participatifs existants, pour promouvoir l'expression de son jeune public.
MANIFESTE POLITIQUE DE JEUNESSE à ETTERBEEK - 2013-2019 Une initiative des organisations actives à ETTERBEEK
4. La transversalité d’une réelle politique de jeunesse

Une réelle politique jeunesse, ça passe aussi par la mobilité, l’enseignement et l’emploi.

        4.1 Une mobilité des jeunes facilitées
Le constat mobilité des différentes associations est le même :
Beaucoup de jeunes se disent satisfaits des offres proposées par la STIB mais regrettent de ne pouvoir se
balader à vélo dans tout Etterbeek car ils ont peur de la circulation. Ils préfèrent rouler dans les rues
adjacentes à leur maison.
    • Nous demandons davantage de « zone 30 » et un aménagement urbain favorisant le vélo.
    • Nous demandons des Villo taille enfant.
    • Nous demandons plus de pistes cyclables pour plus de sécurité routière.

        4.2 Le droit à l’école
Nombreuses sont les associations accompagnant les familles dans des démarches scolaires.
Elles constatent fréquemment des exclusions arbitraires.
    • Nous demandons plus de transparence et un contrôle des directions d’école quant à la gestion des
        admissions et renvois d’élèves.

        4.3 L’emploi
Les jeunes se tournent souvent vers les associations pour les aider à rédiger un cv, trouver un job
étudiant, un premier emploi.
    • Nous demandons plus de visibilité pour la mission locale notamment en allant là où se trouvent
        les jeunes (par exemple, via des permanences dans les associations).
    • Nous demandons une communication pro-active et pensée en fonction des jeunes.
MANIFESTE POLITIQUE DE JEUNESSE à ETTERBEEK - 2013-2019 Une initiative des organisations actives à ETTERBEEK
APPENDICE
MANIFESTE POLITIQUE DE JEUNESSE à ETTERBEEK - 2013-2019 Une initiative des organisations actives à ETTERBEEK
Welcome Babbelkot, 6 juin 2012 – Revendications
                Récoltées par Samarcande

Imane, 13 ans, ne vit plus à Etterbeek depuis avril 2012, maintenant elle habite à Jette. Elle va
encore à l’école, à Etterbeek. Elle fréquente le Welcome Babbelkot pour faire ses devoirs ; elle a
été voir une fois à la MJ mais n’a pas continué. Elle voit ses amis à Etterbeek.

« Ce que j’aime à Etterbeek, c’est les magasins parce qu’il y en a plein ! » Naomi, 8 ans

 « Là où on habitait, y avait une vieille dame qui était gentille et est devenue méchante, elle nous
insultait. Elle appelait tout le temps la police qui ne venait plus parce qu’ils savaient que c’était pas
sérieux » Imane, 13 ans

« Si je demande quelque chose au bourgmestre, il ne m’écoutera pas. Ca sert à rien ! » Imane, 13
ans

PARC

« J’ajouterais des jeux dans les parcs où y en a pas » Youssef, 8 ans

« J’aime bien les parcs d’Etterbeek, surtout à la piscine avec le toboggan. C’est cool mais j’pense
qu’il faut encore ajouter des jeux parce qu’y a qu’une balançoire pour les petits, une balançoire pour
les grands, un toboggan, une petite maison et c’est tout » Jessica, 8 ans

« Je préfère vivre à Jette parce qu’il y a plus de place, c’est plus spacieux ; y a d’herbe par terre,
plus d’arbres » Imane, 13 ans

« Il y a des parcs où je n’aime pas aller parce qu’il n’y a pas de jeux » Naomi, 8 ans

« J’aime aller aux parcs, dans tous les parcs. Mon parc préféré, c’est le Cinquantenaire parce qu’il
est grand et qu’il y a pleins de jeux » Yousra, 8 ans

« Dans le parc près de la rue de Haerne, il y a une fontaine qui ne fonctionne pas. Ca serait chouette
qu’il y ait de l’eau ! » Naomi, 8 ans

« J’aime bien aller au parc » Benita, 8 ans

« On ne va pas au parc Félix Hap parce qu’il n’y a pas de jeux » David, 12 ans

« On ne va pas au stade d’Etterbeek parce que ça ouvre trop tard le mercredi et les weekends, ça
ouvre à 15h » David, 12 ans

« On veut des jeux pour les grands pas que pour les gamins, Là, c’est plus pour les petits » Imane,
13 ans

 « On veut des terrains de baskets, des stades de hockey, une patinoire dans un parc… » Imane, 13
ans

« Il y a assez de parcs pour se balader et jouer » Imane, 13 ans
« Je retrouve mes amis dans les parcs, dans la rue » Mateusz, 13 ans

CIRCULATION

« Les trams passent trop vite, on risque de se faire écraser » Naomi, 8 ans

« Le matin, parfois, ça fait du bruit » Mazlum, 8 ans

« C’est pas vraiment agréable de rouler à vélo, à Etterbeek. C’est dangereux avec les trams »
Imane, 13 ans

« Les routes sont toutes tordues » Mateusz, 13 ans

« Y a même des nids d’poule ! » Imane, 13 ans

LOGEMENT

« Tout le monde aurait une villa parce que c’est important d’avoir des grandes maisons quand on est
une grande famille ; il y a beaucoup de familles qui vivent dans des appartements trop petits »
Naomi, 8 ans

« Là où j’habitais rue de Haerne, c’était tout petit et sale, y avait plein de moisissures » Imane, 13
ans.

« A Etterbeek, les logements sont très chers vu l’espace qu’on a ! C’est pour ça qu’on a
déménagé » Imane, 13 ans

ECOLE

« On veut terminer l’école plus tôt » Imane, 13 ans

« On mange que des tartines à la cantine, y a pas de dîner chaud et ça, je voudrais le changer !
Quand j’étais petite, y avait dîner chaud mais maintenant, y a plus ! Nous, on veut manger chaud à
midi » Jessica, 8 ans

« J’aimerais que l’école termine à 14h pour qu’on ait plus de temps pour étudier. Là, on termine à
15h, le temps qu’on rentre, qu’on mange , il est 17h et on n’a pas le temps d’étudier. Les journées
sont trop longues. Et les profs trop sévères aussi. » Mateusz, 13 ans

« Qu’on termine plus tôt pour avoir plus de temps pour soi et pour étudier. Surtout moi, j’habite
loin » Imane, 13 ans

« Ca serait chouette que l’école termine à 14h, quelque chose comme ça… » Sharokin, 8 ans

ACTIVITES

« On veut un karting » Armine, 14 ans

« On voudrait des fêtes pour les jeunes parce que tout ce qu’il y a c’est des brocantes… ! Un truc
pour les grands ! » Anonyme, 14 ans
« Je ne suis pas du tout au courant de ce qui se passe pour les jeunes, de ce qui existe pour les
jeunes, je bne connais pas les associations » Imane, 13 ans

« On veut un stade en plus parce qu’il est trop cher, c’est 350€/an » Jean, 14 ans

« On veut une école de danse » Anonyme, 14 ans

« Les endroits prévus pour les jeunes sont cools » Imane, 13 ans

« On veut plus de parcs d’attraction ! » Mateusz, 13 ans

« Les vieilles maisons qui tiennent plus, on les dégage et on fait des locaux pour faire du foot, des
locaux de volleyball, de badminton… Qu’ils ouvrent plus de Maison de Jeunes ! Où on peut faire
du graffiti… » Mateusz, 13 ans

« Pendant les vacances, je fais rien, je reste à la maison » Anonyme, 14 ans

« L’info n’est pas toujours donnée, sur ce qui se passe dans la commune » Imane, 13 ans

« Je ne vais plus à la Fête Médiévale parce que c’est chaque année la même chose et y a pas assez
de truc de grand. C’est surtout pour les petits » Imane, 13 ans

« Y a des jeunes qui ne font que glander dans la rue parce qu’ils n’ont rien d’autre à faire.
Y a blindé de filles aussi qui restent dans la rue aussi. Si j’avais rien à faire, je glanderais aussi »
Anonyme, 14 ans

PROPRETE

« Les rues à Etterbeek, c’est catastrophique parce qu’il y a partout les déchets des chiens. Y a aussi
des poubelles ouvertes. Il faudrait des grandes poubelles où on peut mettre les poubelles
individuelles, au pied des immeubles. Pour pas que ça bouge de là, que ça s’ouvre pas » Imane, 13
ans

« A chaque fois, devant la garderie, y a du caca et tout ça alors papa il roule dans du caca et j’aime
pas ça. Il faut construire un truc pour que les chiens puissent faire pipi et caca. J’ne ai jamais vu à
Etterbeek » Jessica, 8 ans

« Je voudrais que ce soit plus propre ! Les gens, ils ne ramassent pas les crottes de leur chien ! »
Mateusz, 13 ans

« Je voudrais que la ville soit plus belle, qu’il n’y ait plus de saletés » Sharokin, 8 ans

SECURITE

« Je me suis déjà fait contrôler, juste parce que j’passais comme ça… » Mateusz, 12 ans

« Les policiers sont trop sévères » Mateusz, 13 ans

« Y a trop de PV ! 20€ pour toute une journée, c’est trop ! » Mateusz, 13 ans
« Je voudrais qu’on change les habits des policiers, en gris parce que ce serait plus beau ! »
Mateusz, 13 ans

« On ne sait pas à quoi servent les vestes mauves qui se baladent dans Etterbeek » Mateusz et
Imane, 13ans

« Je me sens complètement en sécurité dans la commune » Imane, 13 ans

« Je me sens en sécurité dans les parcs » Jessica, 8 ans

« Parfois, je vois que la police est très sévère. Parfois, ils sont très méchants, ils frappent pour rien.
Parfois je trouve que les gens font des choses très petits, enfin que je trouve très petits et la police
qui est très méchant. Tu vois, au lieu de tenir, ils frappent, ils frappent ! J’ai vu au nouvel an, soit
cette année ou l’an dernier. Mais y en a qui méritent que la police soient méchant. Je n’aime pas la
violence, c’est mal » Imane, 13 ans
Revendications Récoltées via l'activité 'BETERBEEK' dans
       2 écoles à Etterbeek (enfants 8 – 12 ans)

Er zijn veel plaatsen waar je sport kan doen, bv basketbal ringen hangen in parkjes, ballenspuwers,
oude volkspelen hinkelparcours.
Inkleuren van muren, telkens rond een ander thema door verschillende kinderen van verschillende
verenigingen/scholen
Er worden soms vaak spiegels afgereden.
Er worden vaak autoruiten ingesmeten
Originele vuilnisbakken
Bloemetjes planten in perkjes, waarom niet spelen in de bloemperkjes met verschillende soorten
groenten
Picknickplaatsen op het gras
Hinkelparcours
Ronde punten worden vaak niet als ronde punten genomen door de auto’s, verhogen van de ronde
punten door groene zones
Versieren van verkeersborden
Speelruimtes op straat
Speelstraten
Tunnel naar zwembad
Tunnel naar metro
Meer alternatieve ecologische speeltuigen
Er zijn veel braakliggende gronden die we kunnen gebruiken als speelruimtes, speeldernissen,
verticale moestuinen, volkstuintjes
Saaie muren kunnen best wel een kleurtje gebruiken, geschilderd door de mensen die er
langskomen bv.
Plaatsen die niet benut worden gebruiken als speeltuin
Zelf speeltuigen ontwerpen en samen bouwen.
In de speeltuin groen en moestuin integreren
“Goededag”-actie
“Geen poep”-actie
Sportmogelijkheden
Parken onderhouden
Kinderboerderij
Parkje aan het jordaan-plein (flatgebouwen) gebruiken om zandbak,vijver, … te maken
Mannetjes in de buurt zetten waar je rond kunt spelen of leuke foto’s kunt maken
Apen in de buurt
Een zoo in de buurt
Mogen spelen op het gras
Bloemen laten groeien tegen hekken, waarom geen bonen
Fruitbomen op openbare plaatsen
Meer zebrapaden
“Voor elkaar zorgen” actie
Bloemetjes zetten tegen de muren
Speeltuigen voor kinderen
Speel en leesplaats: aan de bib plaats waar kinderen kunnen lezen/spelen terwijl mama en papa hun
boek in het park lezen.
Speelheuvels om af te rollen
Gezichten/prtretten van Etterbekenaren aan hekken plaatsen alsof er mensen zitten te kijken
Glijbanen in de stad
Meer banken in parken
Parken regelmatiger open
“Doe iets liefs voor je buren”-
Verfraaien van “versteende” plaatsen bv rotondes, kruispunten
Een groot bord aan bv parken om iedereen te verwelkomen.
Tekst op borden bv aan bib of park in poëzie vorm.
Muziek in de straat
Bijen in de stad
Bomen die vogels aantrekken
Kasteel om in te spelen
Veilig fietspaden
Meer kleur in de stad, muren schilderen
Elektirische auto’s
Meer zandbakken
Meer huizen, teveel leegstaande huizen
Hoge glijbanen
Meer dieren: plaats voor huisdieren te houden, diereverblijf, vogels aantrekken
Speelheuvels
Plaats om te fietsen
Veel meer gras om te spelen
Skate plaatsen
Fruit in de stad
Trampolines om veilig naar de overkant van de straat te kunnen komen
Op zebrapaden GEVAAR tekenen om de mensen er op te wijzen dat ze moeten opletten.
Aantrekkelijker zebrapaden: grappige tekeningen, palen, …
Plaats waar je muziek kan maken cfr muziekbos
In het Leopold park, het speeltuintje, de bak aan de zandbak omtoveren in een speelvijver waar je in
de winter op kan schaatsen.
Bloemetjes tegen het hek van het speeltuintje in het Leopold park.
Trampolines om van het ene huis naar het andere te springen
Speeltuigen
Insekten kunnen zoeken, ontdekken en bekijken
Alle mensen eten geven
Trampoline in het leopold park
Overal bloemen
Aantrekkelijker zebrapaden
Vlinders aantrekken
Klimtoestellen om veel te kunnen spelen
Toezicht van volwassenen wanneer er iemand valt kan die helpen
Het is spijtig dat in zandbakken mensen veel vieze dingen erin smijten
Matrassen of ligstoelen om op te liggen
Meer naar dieren kunnen kijken
Een buiten TV omdat kinderen die geen TV thuis hebben kunnen daar tv kijken met z’n allen
Glijbaan vanuit je huis want anders moet je met de trappen want anders word je te moe
Meer natuur
Niet zagen en zeuren-actie
Altijd heel mooi weer in Etterbeek en veel feesten (zoals het schoolfeest)
Mollen zijn schattige dieren
Meer plaatsen om te spelen
In plaats van regen, fruit uit de lucht laten vallen
Huizen schilderen in verschillende kleuren
Speelhuis als je je thuis verveeld met tuin aan
De bib leuker maken want lezen is leuk en belangrijk
Een grote pop waar je op kan klimmen.
Boekenbrievenbus: tentoonstellen van boeken en boeken wisselen.
Raamverhalen op vensters van auto’s want er zijn veel auto’s. Ik moet me naast die auto parkeren
Radio’s in de stad
Vuilbak met een knipoog, zo van goed gedaan
Lichtgevende zebrapaden zodat de auto’s kunnen zien dat er een zebrapad is.
Tekenborden in speelruimte
Kleurrijke graffit
Een kasteel als speeltuin met barbecue
Schatten zoeken in de speeltuinen
Hele hoge klimtorens, klautertoestellen
Arme mensen mogen gratis een visnet vragen en vissen in de rivier door de buurt, mensen met geld
moeten 1 euro betalen om te vissen.
Gekleurde huizen.
Een strand in de buurt met een waterglijbaan
Schilderijen op de muren
Meer vuilnisbakken in Etterbeek.
Minder auto’s en meer fietsers, maar MET helm.
Minder vuil op straat, de straten beter opkuisen, de buurt properder houden.
Meer plaatsen waar we kunnen samenkomen en elkaar kunnen treffen om samen dingen te doen.
Meer samenhorigheid in Etterbeek, iedereen hoort hier thuis.
Meer dieren in de parken of op andere plaatsen.
Elkaar meer helpen, bijvoorbeeld ouderen.
Het zwembad is reeds heel proper en het personeel is heel vriendelijk.
Nieuwe, goed aangelegde straten en stoepen om veilig te kunnen fietsen en wandelen
Veel groen in de straten.
Geen boetes voor de geparkeerde auto’s op de momenten dat de kinderen naar school gebracht
worden (van 8u-9u) en van school gehaald worden (van 15u25- 16u15).
Grotere scholen (meer plaats voor de kinderen).
Er ligt heel wat afval op straat of op de straat (bijvoorbeeld glas, de fietsbanden kunnen kapot gaan)
Minder auto’s in Etterbeek, want dat is beter in de strijd tegen de opwarming van de aarde.
Er is te weinig parking voor de auto’s. Er staan ook vaak auto’s voor de garages van de mensen. Je
kan meer parkings maken ipv ze te verwijderen voor busstroken in de plaats te zetten.
Er moeten meer plaatsen zijn voor de kinderen om te spelen.
Meer vuilbakken op de straat zetten, zodat er minder afval of zelfs geen afval meer op de straten
blijft liggen. Vaak zijn er nu amper vuilnisbakken te bespeuren. Is ook gevaarlijk, want je kan
bijvoorbeeld over een bananenschil uitglijden.
Minder café’s en disco’s, want het roken is niet goed voor de mensen.
Er ligt ook meer afval op straat omdat de mensen te veel naar de disco’s gaan en dan te moe zijn om
hun afval op te rapen.
Als je afval op straat gooit, dan krijg je een boete, zo zal er minder afval zijn op straat.
Een achtbaan in Etterbeek.
Er zijn heel wat aardige mensen in Etterbeek en het is leuk om daar naar school te gaan!
Veel meer mooie natuur en ook wat meer musea!
De mensen krijgen een borstel om hun straat te vegen. Wanneer ze hun best hebben gedaan krijgen
ze een grotere borstel zodat het werk sneller voorruit gaat.
De gaten opvullen in de straten.
Acties zodat de mensen hun vuil in de vuilbak zouden doen.
Straatvegers
Initiatieven zodat mensen meer met elkaar samen werken en samen leven.
Het is belangrijk dat er eerst wordt naar gedacht en dat er dan pas beslissingen worden genomen.
Initiatieven waarderen en uitbouwen om buurtwerking te stimuleren en te optimaliseren.
Chambéry als gemeentehuis.
Meer groen en parken waar je kan spelen en op het gras mag.
Meer zwembaden
Meer banken in de parken tussen de bloemen
Er wordt teveel gevochten op de straat
Meer mogelijkheden om te fietsen op straat
Speelstraat
Fietsen is gezond
Plaatsen waar je verstoppertje kan spelen
Naar school met de fiets
Plaatsen om te feesten
Plaatsen om graffiti te spuiten
Geen vuile graffiti
Strijd tegen het afval
Mensen vallen te veel van de fiets omdat de straten te onveilig en te hobbelig zijn. De auto’s rijden
te snel.
Sppeeldernissen
Boomhutten
Plaatsen om in bomen te kruipen.
Spelen in het groen
Plaatsen om op straat te kunnen spelen.
Boeven in de gevangenis
Veel speelruimtes aan de tramhaltes
Groene klim en klautertoetsellen
Met het openbaar vervoer overal en gemakkelijk geraken zonder veel geld te betalen.
De straten zijn vuil daarom rijden we onze banden vaak plat.
Luieren in het groen
Speelheuvels
Straat werken zijn soms vervelend.
Er roken veel te veel mensen.
Er komt te veel papierreclame in onze bussen die we dan ook op de straat vinden.
Gehandicapten mensen kunnen ook veel
Breng gebruikte materialen naar de kringloopwinkel
Veel meer huizen voor mensen die geen huis hebben.
Oude huizen opknappen en een andere bestemming geven.
Meer bomen
Rustige plaatsjes en hoekjes om met elkaar te praten
Schatten zoeken
De straat verven omdat het dan mooier is
Leukere wachtplaatsen voor de tram, bus bv spelletjes aan de haltes
Eten voor de armen door gezamenlijke moestuinen waar iedereen planten verbouwd en dan geeft
aan de armen
Rijke moeten geld geven aan de armen
Meer gekke glijbanen
Kleur geven aan de omgeving
Meer zakjes voor de hondenpoep
Een buurtcircus
Ruimte voor rolstoelgebruikers
Kinderboerderij
Er staan veel huizen te verkommeren, misschien kunnen ze een betere bestemming krijgen.
Meer kleur in de straat
Meer sportterreinen
Ludieke vuilnisbakken zodat het gemakkelijker is om onze vuilnis in de vuilbak te doen.
Grappige acties om de zakjes voor de hondenpoep te gebruiken.
Burgemeester Adile

  “Ik wil minder vuil in de gemeente. De ophaaldiensten moeten vaker langskomen. Er zou een
beroep moeten komen waardoor mensen vrijwillig kunnen kuisen. Ze kunnen dan bijvoorbeeld een
 bezem gaan halen op het gemeentehuis. Als ze die dan terugbrengen krijgen ze 2€. Of ze krijgen
                         een bon voor een grotere borstel of iets anders.

                                   Er zijn te veel bedelaars!”
Burgemeester Amine

“Het meest storende is de kaka van de honden waar je dan intrapt. De mensen moeten dat beter
                                         opkuisen.

                           Wat ik leuk vind? Mijn huis is mooi!”
Burgemeester Arno

“Er is niet genoeg parking in Etterbeek! Of waar er parking is staan de auto's er voor. Ik rij vaak
met mijn mama en papa mee en dan moeten we altijd lang zoeken naar parking of staan we in de
                                             file.”
Burgemeester Ayoub

“Er zijn te weinig gevechten. Er zou een huis moeten komen waar mensen kunnen boksen zonder
                   anderen pijn te doen. Op straat elkaar boksen doet wél pijn.

 Ik wil ook een grotere school. De speelplaats is niet tof. Er zou een voetbal- of een tennisveld
                moeten komen en ook een speelplaats waar je vrij kan spelen.”
Burgemeester Baptiste

                            “De zon schijnt te hard!
                        En mama moet te hard werken.
                        Kaka's op de straat vind ik vies.
Ik vind dat de mensen meer geld moeten geven aan de oude mijnheren in de straat”
Burgemeester Frank

 “Wat maakt me boos? Als ik naar school kom dan zie ik veel vuilnis op de straat. Zélfs al zijn er
 vuilnisbakken. Ik denk dat dit komt omdat de mensen te lui zijn. Dit komt omdat er disco's zijn.
    Mensen die naar de disco gaan zijn moe en worden dan te lui om hun vuilnis op te ruimen.
De oplossing? Minder discotheken. En als we zien dat iemand vuil op straat gooit dan geven we een
                                        boete van 50€.”
Burgemeester Harold

“De auto's maken 's nachts veel geluid. Er zijn ook baby's die wenen. Hierdoor kan ik slecht slapen.
              Ik zou willen dat er geen of minder auto's bij mij in de straat komen.”
Burgemeester Ignace

“Ik zie overal bedelaars op de straat of op de tram. Dat zijn mensen die niet veel geld hebben, geen
gezin, geen pensioen en die niet naar school gegaan zijn. Zij zouden naar het gemeentehuis moeten
                           kunnen gaan om gratis onderdak te krijgen.”
Burgemeester Ilias

“Het is soms vuil op de straat. Vooral de kaka van de honden op de grond maakt me slechtgezind.
              Er zijn veel mooie huizen in Etterbeek en dat maakt me goedgezind.”
Burgemeester Imrane

“De kaka op straat is niet tof. Het is toch simpel? Gewoon een plastiekje rond de poep?
                                     Ik fiets heel veel.”
Burgemeester Joshua

“Ik zou willen veranderen dat er zwervers op straat zijn. We zouden projecten met hen moeten doen
                   om hen een beroep te vinden zodat ze geld kunnen verdienen.

   De drollen op straat maken me ook boos. Mensen die een hond hebben moeten een speciaal
    milieuvriendelijk doosje krijgen waarmee ze de drollen van hun hond kunnen opkuisen.”
Burgemeester Louise

 “De auto's zijn een probleem, want 's nachts maken die superveel lawaai en het kost heel veel
moeite om in slaap te vallen. Ik heb een oplossing hiervoor: de mensen die niet met de auto rijden
                                   moeten een beloning krijgen.

 Mijn straat is proper, maar in andere straten ligt er veel hondenpoep. Kleine kinderen stappen daar
dan in. Ik zou graag in de straten waar het erg is een hokje hebben voor de hondenpoep. Als het dan
                          nog niet opgelost is dan moeten we boetes geven.

   Bij mij in de straat zijn er veel ruzies. Kinderen die wenen, ouders die schreeuwen,... Na een
                bepaald uur zou het stil moeten zijn zodat we beter kunnen slapen.”
Burgemeester Manal

 “Ik word boos omdat er geen park bij mij in de buurt is. De jongens spelen voetbal tegen ons huis.

Papiertjes op de straat gooien vind ik niet goed. Dat is meer werk voor de mannen. Meer vuilbakken
                                      zouden een oplossing zijn.

Ik haat dat er cafés naast mijn huis zijn! Daar zitten mensen die roken en roken is ongezond. Ik wil
                                          dus minder cafés.”
Burgemeester Marius

“Ik hoor 's avonds vaak auto's, mensen die rondlopen of mensen die snurken waardoor ik moeilijk
                                           kan slapen.

  Ik ga met de step naar school. Op een keer reed er plots een auto voor mij, die had mij bijna
                                        doodgereden!

                        We moeten altijd zo lang wachten op de metro.”
Burgemeester Maroie

“Ik vind het niet leuk als twee mensen tegen elkaar vechten of roepen. Ik heb dat al vaak echt
     gezien aan een café. Er waren twee mensen die elkaar sloegen. Ik vind dat heel eng.
                    We zouden die mensen naar de politie moeten brengen.”
Burgemeester Max

“Wat me boos maakt: de auto's die te snel rijden, meestal in de drukke straten. Er staan borden maar
 dat is niet genoeg. We moeten andere manieren zoeken om auto's minder snel te laten rijden en het
                              ook voor voetgangers leuk te maken.”
Burgemeester Mehdi

 “Mijn vrienden vind ik leuk”
Burgemeester Pia

“Ik word boos omdat er te veel auto's zijn. Uit auto's komt vuile lucht en dat is niet goed voor de
gezondheid van de mensen en niet goed voor het milieu. De oplossing is gemakkelijk: we moeten
                             allemaal minder met de auto rijden.

                     Ik zou het héél leuk vinden moest het pakjes regenen.”
Burgemeester Precious

“Kaka doen op straat moet verboden worden voor mensen met honden”
Burgemeester Raihan

“Keiveel mensen gooien hun papieren naast de vuilbak. We hebben veel meer vuilnisbakken nodig!

 Er moeten ook meer parken komen. Dat is goed wanneer de zon schijnt. Dan kunnen de mensen
                          daar zitten en de kinderen buiten spelen.”
Burgemeester Redouane

“Er is veel afval op de straten zoals bananenschillen en kauwgom. Veel mensen spugen op de grond.
               Ik heb vaak hondenpoep aan mijn schoen, mijn mama wordt dan boos.

 Er moeten minder mensen roken. We zouden een manier moeten vinden om meer mensen te doen
                        sporten. Dat kan al als we stappen en fietsen.

              Ik wil minder auto's in Etterbeek. Het autogas stinkt en is ongezond.”
Burgemeester Rayan

“Ik hou heel veel van sportauto's.”
Burgemeester Rehda

“Ten eerste: Mensen die stelen dat kan niet! Er zijn veel mensen die hierover klagen bij de politie.
Ten tweede: Huis aan huis bedelen vind ik niet kunnen. Deze mensen hebben geen huis, geen werk.
 Er zou een plek moeten komen waar deze mensen samen kunnen komen. We zouden eten kunnen
                                      geven aan de armen.
 Ten derde: De auto's. Sommige auto's rijden door het rood of te vlug. Er zijn toch regels!? Er zou
een camera aan de stoplichten moeten komen. Of een apparaat dat een signaal geeft zodat de auto's
                           niet sneller dan toegelaten kunnen rijden.”
Burgemeester Renaud

“Er zijn veel zaken die ik nog niet kan omdat ik nog niet groot genoeg ben. Ik vind rolschaatsen,
                    meisjesschoenen, bloemetjes en grote t-shirts niet leuk.”
Burgemeester Roxanne

“De mensen mogen hun papiertjes niet op de grond gooien. Ik vind ook dat er een beetje teveel
                            ruzie op straat wordt gemaakt”
Burgemeester Yassine

“Kaka van honden vind ik niet leuk. Voor de rest vind ik alles leuk. Vooral Beyblades”
Burgemeester Yeline

“De snelle auto's zou ik graag willen veranderen. Oversteekplaatsen moeten gerespecteerd worden
                                als we de straat willen oversteken.”
Burgemeester Younes

                    “Ik word boos van mensen die papieren gooien op de grond.

In de zomer, dan zijn er buiten veel auto's en soms zijn er te veel auto's. Als ik dan meerijd met mijn
                            papa dan staan we in de file. En dat is saai.”
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler