RESUME NON TECHNIQUE : projets-environnement.gouv.fr

 
RESUME NON TECHNIQUE : projets-environnement.gouv.fr
RESUME NON TECHNIQUE :
AUTORISATION ENVIRONNEMENTALE UNIQUE

Valant étude d’impact, Loi sur l’eau, défrichement et demande de dérogation
d’espèces protégées

                        Département de la Gironde (33)
                        Départeme

                           Maître d’ouvrage
                                  d’        : PROGEFIM

                               Commune : SALAUNES
                               Com

                  Projet de lotissement « Domaine de Bédillon »
RESUME NON TECHNIQUE : projets-environnement.gouv.fr
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)                                                   2 sur 33

                                                            SOMMAIRE
  I.         CONTEXTE REGLEMENTAIRE ................................................................................ 4
  II.        PRESENTATION DU PETITIONNAIRE ET DES INTERVENANTS ........................... 6
  III.       PRESENTATION DU PROJET .................................................................................. 7
        1.        Localisation du projet et références cadastrales ...................................................... 7
        2.        Objectifs .................................................................................................................. 8
        3.        Justification du choix du projet ................................................................................ 8
        4.        Présentation de l’évolution du projet ........................................................................ 8
             a.      Variante 1 : projet initial ....................................................................................... 8
             b.      Variante 2 ............................................................................................................ 9
             c.      Variante 3 ...........................................................................................................10
             d.      Variante 4 : projet final ........................................................................................11
        5.        Description de l’aménagement ...............................................................................14
        6.        Phasage des travaux..............................................................................................17
  IV. ETAT INITIAL DE L’ENVIRONNEMENT, IMPACTS ET MESURES CORRECTIVES
  ASSOCIEES AU PROJET ................................................................................................18
        1.        Analyse de l’état initial, impacts du projet et mesures prévues par le pétitionnaire .18
        2.        Effets cumulés avec les projets alentours...............................................................27
        3.        Compatibilité du projet avec les textes réglementaires ...........................................28
             a.      SDAGE Adour-Garonne......................................................................................28
             b.      SAGE « Nappes profondes de Gironde » ...........................................................28
             c.      SAGE « Lacs médocains » .................................................................................29
        4.        Illustration des mesures d’évitement et de réduction ..............................................30
  V.         COUTS DE REALISATION DU LOTISSEMENT .......................................................31
        1.        Coûts des travaux ..................................................................................................31
        2.        Coûts des mesures de protection de l’environnement ............................................31
  VI. ATTESTATIONS DE PROPRIETE............................................................................32
        1.        Site du projet d’aménagement ................................................................................32
             a.      Propriétaire du site du projet ...............................................................................32
             b.      Procuration pour le site du projet ........................................................................32
        2.        Site de compensation pour les zones humides.......................................................32
             a.      Propriétaire du site de compensation ..................................................................32
             b.      Procuration pour le site de compensation ...........................................................33

ENVOLIS                                                                                                         Résumé non technique
RESUME NON TECHNIQUE : projets-environnement.gouv.fr
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)           3 sur 33

                                         PREAMBULE
Conformément à la loi définissant le contenu réglementaire des études d’impact, le résumé
non technique fait partie d’une des composantes obligatoires de celles-ci. Il permet de
présenter de manière simplifiée le projet d’aménagement soumis à l’étude, ainsi que les
impacts et mesures envisagées pour permettre l’insertion du projet dans son
environnement.

Les éléments présentés seront les suivants :

    -   Contexte réglementaire,
    -   Présentation du pétitionnaire et des intervenants,
    -   Présentation du projet,
    -   Analyse de l’état initial du site, impacts du projet sur l’environnement et mesures
        correctives associées,
    -   Coûts des travaux et des mesures environnementales

Le projet est soumis à autorisation environnementale au titre de la Loi sur l’Eau
(rubriques 2.1.5.0 et 3.1.5.0) et contient également une étude d’impact (rubriques n°39
et n°47a, Cf. Contexte réglementaire), un dossier d’autorisation Loi sur l’Eau, deux
dossiers d’autorisation de défrichement ainsi qu’un dossier de demande de dérogation
à la législation espèces protégées.

ENVOLIS                                                                          Résumé non technique
RESUME NON TECHNIQUE : projets-environnement.gouv.fr
I.   CONTEXTE REGLEMENTAIRE

                                              Dossier réglementaire         Rubrique (s)    Nature des opérations          Volume, surface, espèces

                                                                                           Aménagement d’un               Surface cumulée avec projets
                                                                           39
                                                                                           lotissement de 53 672 m²       attenants > 10 ha

                                       Etude d’impact
                                                                                           Défrichement sur l’emprise
                                                                                                                          39 009 m² (projet) + 35 600 m²
                                                                                           d’une partie du projet et de
                                                                           47                                             (terrain compensation) =
                                                                                           la totalité du site de
                                                                                                                          74 609 m²
                                                                                           compensation

                                                                                           Défrichement sur l’emprise
                                                                                                                          39 009 m² (projet) + 35 600 m²
                                       Dossier de demande d’autorisation                   d’une partie du projet et de
                                                                                                                          (terrain compensation) =
                                       de défrichement                                     la totalité du site de
                                                                                                                          74 609 m²
                                                                                           compensation

                                                                                                                                 -   Mammifères
                                                                                           Destruction d’espèces                 -   Amphibiens
                                       Dossier de saisine CNPN                             protégées et/ou d’habitats            -   Avifaune

AUTORISATION ENVIRONNEMENTALE UNIQUE
                                                                                           d’espèces protégées                   -   Entomofaune
                                                                                                                                     (Fadet des laîches)
RESUME NON TECHNIQUE : projets-environnement.gouv.fr
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)     5 sur 33

                Dossier réglementaire                     Rubrique (s)              Nature des opérations      Volume, surface, espèces

                                                                                                              Périmètre du projet (8,7ha) +
                                                                                                              bassin versant amont (4ha) + 2
                                                       2.1.5.0                   Interception d’un bassin
                                                                                                              lotissements réalisés par le
                                                       (Autorisation)            versant hydrographique
                                                                                                              même maître d’ouvrage
                                                                                                              (16,5ha) : 29,2 ha

                                                                                 Franchissement de cours
          Dossier d’Autorisation Loi                                                                          Pose d’une buse Ø500 sur 9
                                                                                 d’eau : modification du
                  sur l’Eau                            3.1.2.0                                                ml et de têtes de sécurité au
                                                                                 profil en travers du cours
                                                                                                              droit de la craste du Capéran
                                                                                 d’eau

                                         Plan de
                                                                                                              13 956 m² de zones humides
                                         gestion       3.3.1.0                   Destruction de zones
                                                                                                              détruites dans l’emprise du
                                         zones         (Autorisation)            humides
                                                                                                              projet.
                                         humides

ENVOLIS                                                                    Résumé non technique
RESUME NON TECHNIQUE : projets-environnement.gouv.fr
II.    PRESENTATION DU PETITIONNAIRE ET DES
             INTERVENANTS

             NOM SOCIETE                                          COORDONNEES

                            DEMANDEUR = PETITIONNAIRE

                                                               23 Rue Alessandro Volta
                                                                 33 700 MERIGNAC
                                                                 Tél : 05 57 92 20 00
                                                              SIRET : 429 127 418 00029
                                                         Société PROGEFIM représentée par M.
                                                            Jean-Marie BARES, Président et
                                                                   Directeur Général.

                                      MAITRE D’ŒUVRE

                                                              245, avenue Louis Barthou
                                                                       BP 132
                                                              33 020 BORDEAUX Cedex

 Cabinet de Géomètres-Experts Yann GUENOLE

                                         PAYSAGISTE

                                                               77 Chemin des Plateaux
 SARL Atelier Paysages Graziella Barsacq
                                                                   33270 FLOIRAC

REDACTEUR DU DOSSIER DE DEMANDE DE DEROGATION D’ESPECES PROTEGEES
  (FAUNE) AINSI QUE DES EXPERTISES CHIROPTERES ET FADET DES LAICHES

                  AGENCE SUD-OUEST                            16 avenue de Montesquieu
                  Conseil et ingénierie pour la nature
                                                                    33700 Mérignac
                                                              Tél : 33.(0)5.56.37.72.23 –
                  et le développement durable
                                                                   www.ecosphere.fr

   REDACTEUR DU DOSSIER D’AUTORISATION ENVIRONNEMENTALE UNIQUE

                                                          949, avenue du Parc des Expositions
                                                              33260 LA TESTE DE BUCH
                                                                  Tél : 05 56 54 44 23
                                                                    www.envolis.fr
RESUME NON TECHNIQUE : projets-environnement.gouv.fr
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)             7 sur 33

            III.    PRESENTATION DU PROJET
    1. Localisation du projet et références cadastrales

Le projet est sis sur la commune de SALAUNES, appartenant à la Communauté de
Communes Médulienne, dans le département de la Gironde (33). Il prend place au droit des
lieux-dits « Maine Vieux », « Le Rosier », et « Grands Champs » situés au nord-ouest du
centre-bourg de la commune, le long du Chemin de Bédillon.

                                Figure 1 : Situation géographique (Source : IGN)

Au titre du projet, les parcelles cadastrales suivantes sont concernées : Section D n° 4p, 5p,
6, 7, 987, 1061p, 1110.

                                   Figure 2 : Extrait de situation cadastrale

ENVOLIS                                                                            Résumé non technique
RESUME NON TECHNIQUE : projets-environnement.gouv.fr
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)           8 sur 33

        2. Objectifs

Cet aménagement a pour vocation de répondre à la demande de terrains viabilisés à
aménager sur le territoire de la commune. Il s’implante en zone 1AU du Plan Local
d’Urbanisme, soit un secteur voué à l’urbanisation progressive, tenant compte des
orientations d’aménagement de la commune.

        3. Justification du choix du projet

Le choix du projet s’est porté sur cet emplacement étant donné qu’il s’inscrit sur la seule zone
ouverte à l’urbanisation à court terme en zone 1AU au sein de la commune de SALAUNES. Il
respecte ainsi le document d’urbanisme en vigueur et est en cohérence des autres
lotissements avoisinants. Il s’insère dans la politique de développement de la commune et du
territoire permettant d’équilibrer le territoire.
Par ailleurs, il est prévu d’y construire des logements sociaux permettant de répondre aux
objectifs fixés par le Programme Local de l’Habitat (PLH) du Pays Médoc qui vise à intensifier
le développement du parc locatif et notamment du parc social public au sein des communautés
de communes en fort développement. Ce projet apporte ainsi une diversité des formules
d’habitats.
Du fait de sa proximité vis-à-vis de l’agglomération bordelaise, la commune de SALAUNES
est attractive notamment pour des familles à revenus modestes et souhaitant l’acquisition
d’une maison avec jardin. Il répond à une demande de terrains à bâtir dans le secteur.
Il faut également noter l’intérêt de l’emplacement du site par rapport aux axes de transport à
proximité (D6 – Route de Lacanau), en continuité de zones résidentielles, non loin de zones
touristiques et de la côte.
Le projet prend en compte le contexte environnemental et écologique du secteur du fait d’un
maintien d’un corridor écologique.

        4. Présentation de l’évolution du projet

a. Variante 1 : projet initial
La figure suivante illustre la version préliminaire de l’aménagement du « Domaine de
Bédillon », telle qu’elle apparaissait en octobre 2015. Le projet occupe alors une surface de
54 903 m², dont 40 % d’emprise au sol (21 961 m²). L’îlot principal est divisé en 45 lots dont
un macro-lot de 3875 m² au nord-est du projet. La voirie comprend déjà une voie nouvelle
principale, reliée à la rue des Mimosas au sud, ainsi que deux voies secondaires annexes,
connectées au « Domaine de Carreyre ». Les deux crastes sont intégrées dans les espaces
verts et sont conservés au sein du lotissement.
La voirie secondaire visible au sud du projet se segmente en deux voies de manière à
desservir l’ensemble des lots de part et d’autre du tracé. Des espaces verts bordent cette
voirie qui est également traversée par un cheminement piéton.
Au terme des investigations faune et flore menées sur le site du projet, la caractérisation des
habitats naturels a mené à la mise en évidence de surfaces importantes de zones humides
constituées en majorité par des Landes à molinie bleue (Code CB : 31.13) et des Chênaies
pédonculées à molinie bleue (Code CB : 41.51).
De plus, ces landes à molinie constituent l’habitat privilégié du Fadet des laîches
(Coenonympha oedippus), lépidoptère inscrit aux annexes II et IV de la Directive

ENVOLIS                                                                          Résumé non technique
RESUME NON TECHNIQUE : projets-environnement.gouv.fr
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)           9 sur 33

Habitats. La voirie qui longe la craste du Petit Capéran ainsi que les lots au sud de ce
dernier empiètent largement sur une partie des zones humides investiguées.
En conséquence, et après concertation avec le maître d’ouvrage, il a été décidé de
modifier le plan de masse du projet en conséquence.

              Figure 3 : Plan de masse de la première variante (Source : Cabinet GUENOLE)

b. Variante 2

Il a été décidé d’engager les efforts d’évitement et de réduction en prenant appui sur les
potentialités naturelles du terrain, à savoir la présence des crastes du Capéran et du
Petit Capéran. Ces dernières, déjà intégrées dans le projet initial, constituent des corridors
écologiques qui gagnent à être valorisés au sein de l’aménagement.
A noter également la déviation de la craste du Petit Capéran avec la suppression de son
écoulement au nord-est et la réhabilitation d’un « bras mort » à l’est. Cette opération est menée
en raison de la proximité de la voirie.
Les lots situés au sud de la craste du Petit Capéran ont été reculés sur plusieurs mètres
de manière à éviter une partie de la lande à Molinie bleue tout en créant un espace rivulaire
plus important aux abords de la craste.
En conséquence, l’embranchement de la voirie nouvelle a été supprimé ainsi que
l’accès piéton qui y menait. En ce qui concerne la craste de Capéran, le cheminement doux
qui y menait au sud-ouest du projet a également été soustrait.

ENVOLIS                                                                          Résumé non technique
RESUME NON TECHNIQUE : projets-environnement.gouv.fr
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)           10 sur 33

Dans cette version du projet, la surface de zones humide impactée se réduit à près de
15 769 m². Ce sont ainsi près de 3 095 m² de zones humides qui ont pu être
sauvegardées au sein des espaces verts, permettant également la conservation d’une
partie de l’habitat du Fadet des laîches (Coenonympha oedippus).

                        RECUL DES LOTS

   SUPPRESSION DE
     LA JONCTION

       SUPPRESSION DE
       L’ACCES PIETON

   Figure 4 : Version de la variante n°2 du plan de composition du projet (Source : Cabinet GUENOLE)

c. Variante 3

Suite à la réunion menée avec les services de l’état, il a été décidé d’apporter trois
modifications au plan de composition à savoir :
        ƒ Supprimer un lot au sud-est de la craste du Petit Capéran afin de conserver
            une surface de lande humide à molinie, habitat du fadet des Laîches, plus
            importante.
        ƒ Reculer les lots 1 à 7 de 2 m et effectuer un resserrement de la voie afin
            d’élargir encore davantage le corridor conservé dont une partie en lande
            humide à molinie.
        ƒ Déplacer le cheminement piétonnier situé au nord-ouest de la craste du Petit
            Capéran de l’autre côté de la voirie prévue. Cette évolution permet de maintenir
            une bande de végétation plus importante entre les futures constructions
            (voiries) et la craste et ainsi conserver une bande tampon plus large.

Ces changements du plan de composition favorisent la conservation de milieux naturels et
de zones humides en proportion plus importante.
Ainsi, ce sont près de 5 089 m² d’habitats naturels dont 3 845 m² de zones humides qui
sont préservées dans cette version finale du projet comprenant 1 300 m² de landes
humides à molinie permettant de conserver un habitat favorable au fadet des Laîches.

ENVOLIS                                                                          Résumé non technique
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)           11 sur 33

Par ailleurs, une partie de ces espaces maintenus constitue des habitats d’estivage et
d’hivernage aux amphibiens se reproduisant dans la craste du Petit Capeyran.

        DEPLACEMENT DU
         CHEMINEMENT
            PIETON

                          RECUL DES LOTS 1 A 7 DE 2 M

                                                                                         SUPPRESSION
                                                                                          D’UN LOT

                                      RESSERREMENT DE
                                          LA VOIRIE

   Figure 5 : Version de la variante n°3 du plan de composition du projet (Source : Cabinet GUENOLE)

d. Variante 4 : projet final

Dans cette variante élaborée en juillet 2018, des modifications majeures ont été apportées
suites aux concertations entre l’ensemble des parties prenantes du projet. Ces modifications
ont notamment eu pour objectif de préserver au maximum les fonctionnalités et les
superficies des zones humides diagnostiquées au sein du projet, et servant d’habitat de
reproduction au Fadet des laîches, espèce patrimoniale et menacée.
Les améliorations majeures du plan de composition du lotissement sont les suivantes :
    -   Elargissement de la bande tampon autour de la craste du Petit Capéran, de près
        de 30 m de part et d’autre de la craste. Cette mesure permet l’évitement de plus
        de 1,22 ha de milieux naturels d’intérêt écologique majeur au centre du projet.
    -   Suppression de la déviation de la craste du Petit Capéran au nord-ouest du projet
        et maintien de la craste dans son état naturel au sein du projet. La voirie franchira la
        craste au moyen d’une buse qui ne perturbera pas l’écoulement au sein du réseau

ENVOLIS                                                                          Résumé non technique
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)             12 sur 33

        hydrographique local. Cette mesure contribue fortement à réduire les incidences
        sur le milieu aquatique mais également sur les amphibiens qui se reproduisent
        au sein de la craste du Petit Capéran.
Ces mesures d’évitement conséquentes ont également eu pour conséquence le
remaniement de la taille des lots et de leur disposition au sein de l’aménagement. Le
macrolot social (18 logements) a quant à lui été déplacé au nord-ouest du projet.

                                                                                         MAINTIEN DU TRACE
                                                                                           ORIGINEL DE LA
                                                                                          CRASTE DU PETIT
                                                                                              CAPERAN

                                                                                         (PAS DE DEVIATION)

                                                                                        ELARGISSEMENT DE LA
                                                                                        ZONE D’EVITEMENT ~
                                                                                                60 M
                                                                                         DE CHAQUE COTE DE
                                                                                             LA CRASTE

                             Figure 6 : Variante 4 du projet final (juillet 2018)

Le périmètre est légèrement modifié, notamment au niveau du nord du projet avec l’ajout
d’accès aux lots. Autrement, le découpage global du projet reste le même. La superficie du
projet est ici de 53 672 m².
D’autres modifications sont essentiellement liées à des réorganisations internes du plan de
composition suite à une entrevue avec la CDC MEDULIENNE. A ce titre, les changements
ont concerné les éléments suivants :
    -   Modification de la largeur des lots 1 à 15 (18 m) ;
    -   Réalisation d’une voie se bouclant sur le « Domaine de Carreyre » ;

ENVOLIS                                                                             Résumé non technique
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)           13 sur 33

    -   Mise en conformité des voies en impasse desservant deux lots au maximum ;
    -   Ajout d’un transformateur EDF.
En conséquence de ces changements, les superficies de la zone centrale évitée et des
zones humides évitées ont également évolué. La planche qui figure en page suivante
présente le plan de composition dans sa version finale.
Le tableau ci-dessous synthétise les efforts d’évitement menés par le porteur de projet afin
de diminuer les incidences sur les zones humides, et par conséquence sur les habitats des
espèces patrimoniales recensées sur site, en particulier le Fadet des laîches.
                    Tableau 1 : Synthèse des superficies évitées selon les variantes

                        Variante 1                 Variante 2         Variante 3       Variante 4
 Superficie totale du
        projet          54 903 m²                  55 229 m²          55 229 m²         53 672 m²
   Evitement des
   milieux naturels   Pas d'évitement               4 339 m²           5 089 m²         12 200 m²
   Evitement des
   zones humides      Pas d'évitement               3 095 m²           3 845 m²         9 363 m²
  Ratio d'évitement
                             -
 des zones humides                                     16%               20%              40%

Au fur et à mesure des variantes, la superficie de milieux naturels a augmenté en fonction
des remaniements du plan de composition qui permettent finalement la sauvegarde de près
de 9 363 m² de zones humides au sein d’une surface évitée d’environ 1,22 ha, au centre
du projet.
L’évitement représente près de 40% de la superficie totale des zones humides
recensées sur le site. Cet évitement est ciblé sur les milieux dont l’intérêt patrimonial
est plus fort, c’est-à-dire les habitats de repos et de reproduction du Fadet des laiches (Cf.
Etat initial de l’environnement).
Par ailleurs, la conservation de la craste du Petit Capéran dans sa totalité permet de ne pas
modifier les conditions de drainage de la parcelle et de pérenniser la zone humide au sein
des surfaces évitées.
L’extrait de cartographie visible ci-après matérialise de manière cartographique
l’évolution du projet selon les différentes variantes et les conséquences en termes
d’évitement de zones humides. Le corridor central d’évitement s’est élargi de manière
conséquente, notamment lors de l’élaboration de la dernière version du projet,
permettant la sauvegarde d’une grande partie des zones humides d’importance.

ENVOLIS                                                                           Résumé non technique
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)                   14 sur 33

                          Figure 7 : Evolution du projet et évitement des zones humides

        5. Description de l’aménagement

L’aménageur PROGEFIM projette la création d’un lotissement comprenant 42 lots sur une
emprise totale de 53 672 m² dont 21 468 m² d’emprise au sol. Un macro lot social est prévu
dans le secteur nord-est, comprenant un ensemble de maisons T3 et T4 et d’appartements du
T2 au T3, pour un total d’environ 18 logements sociaux.

Une voirie interne dessert le projet et le relie aux axes routiers communaux (Chemin de
Bédillon au nord et Rue des Mimosas au sud). Une connexion est également prévue
avec le lotissement « Le Domaine de Carreyre » à l’ouest du projet. Chaque lot sera
desservi par un accès unique, créé par l’aménageur.

Une étendue d’espaces verts (5274 m²) communs accompagne les voiries, ils sont
constitués de noues enherbées, d'arbres, arbustes et haies plantées. Les crastes du
Petit Capéran et du Capéran seront préservées, ainsi que leurs abords afin d'assurer et
de conserver des corridors écologiques essentiels pour le cycle de vie de la faune recensée
sur le secteur d’étude, notamment en ce qui concerne les amphibiens, les lépidoptères
(présence du Fadet des laîches) et la mammalofaune.

Un large corridor d’une largeur de 30 m part et d’autres de la craste du Petit Capéran
est préservé au sein du projet. Au total, ce secteur d’une superficie de près de 1,22 ha
permet de réduire de manière sensible les incidences sur le milieu naturel. Il permet
notamment la préservation de près de 9 363 m² de zones humides recensées au sein du
périmètre projet.

ENVOLIS                                                                                   Résumé non technique
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)                   15 sur 33

Ces aménités paysagères et environnementales structurent le projet en délimite visuellement
des îlots, en créant un écran végétal autour des constructions.

Au sein de ces espaces verts plantés, des cheminements piétons sont présents, assurant
cette fois la liaison entre les quartiers et favorisant les modes de déplacement doux.

Les eaux usées du lotissement seront raccordées aux regards du « Domaine de Carreyre »
attenant au futur lotissement, le réseau d’assainissement fonctionnera de manière gravitaire ;

Une gestion aérienne des eaux pluviales est prévue, elle est récapitulée dans le tableau
suivant :
                               Tableau 2 : Principe de gestion des eaux pluviales

                           Ruissellement direct des eaux pluviales des espaces communs sur
                           l’enrobé vers la noue paysagère ou les tranchées drainantes.
          Collecte
                           Eaux pluviales des lots privatifs traitées au sein de tranchées de
                           rétention/infiltration. Surverse en cas de remontée de nappe.

                           Rétention au sein des noues et des tranchées drainantes le long des voies
                           nouvelles.
         Rétention         Les eaux pluviales privatives seront stockées puis infiltrées au sein de
                           tranchées constituées de graves siliceuses de porosité 0,3 (Indice de vide
                           40%). Surverse en cas de remontée de nappe.

                           Au vu des caractéristiques des terrains et des contraintes intéressant la
                           gestion des eaux pluviales, l’infiltration n’est pas préconisée en ce qui
                           concerne les eaux pluviales issues des surfaces actives du projet. De ce
                           fait, la dispersion s’effectuera par rejet des eaux traitées au sein de la
         Dispersion        crastes du Petit Capéran à débit régulé (3l/s/ha). Un ouvrage de
                           régulation de type T1 sera ainsi installé au niveau des rejets.

                           Concernant les lots privatifs, si l’infiltration est préconisée dès que
                           possible, des raccordements de surverse sont prévus au droit de chaque
                           lot vers les fossés existants ou dans les branchements prévus à cet effet.

Le récapitulatif des surfaces pour ce projet est présenté dans le tableau suivant :

                                  Surface de            Surfaces actives            Espaces verts
                  Type
                                  l’opération              publiques                  communs
                 Surface          53 672 m²                 5 617 m²                  5 274 m²

ENVOLIS                                                                                   Résumé non technique
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)          16 sur 33

                                   Figure 8 : Plan de composition du projet

Un plan de composition au format A0 est disponible au sein de l’étude d’impact concernant
le projet.

ENVOLIS                                                                          Résumé non technique
6. Phasage des travaux

Les travaux d’aménagement du lotissement démarreront par une étape de défrichement en septembre 2018. Le planning complet des travaux
prévus est présenté ci-après :
                                                Calendrier de réalisation des travaux - Lotissement "Domaine de Bédillon" - SALAUNES

                                                                     2019                                                        2020
                         Type de travaux
                                                          Sept.   Oct.   Nov.    Déc.    Janv.   Fév.   Mars    Avril   Mai   Juin   Juil.   Août   Sept.   Oct.   Nov.   Déc.
                 VOIRIE - ASSAINISSEMENT
          Implantation - Défrichement

          Installation de chantier + piste de chantier

          Terrassement

          Travaux sur le réseau hydrographique

          Réseaux EU

          Réseaux EP

          Empierrement

          Bordures

          Réglages Voiries

          Béton et pavés

          Enrobés

                         RESEAUX SECS
          Fourreaux traversées chaussées

          Réseaux HTA/BT/FT/Ecl.

          Candélabres

                             AEP / GAZ
          Fourreaux traversées chaussées

          Réseaux AEP/ GAZ

          REGAZ

                     Autres aménagements
          Aménagement paysager

          Phase de construction des logements

                                                                            Figure 9 : Description du phasage des travaux
IV.          ETAT INITIAL DE L’ENVIRONNEMENT, IMPACTS ET MESURES CORRECTIVES ASSOCIEES AU PROJET
                   1. Analyse de l’état initial, impacts du projet et mesures prévues par le pétitionnaire

                     Thématique
                                              Etat initial                   Impacts                  Mesures d’évitement et de réduction              Impacts résiduels   Mesures de compensation       Mesures de suivi
                  environnementale

                       Climat        Climat océanique tempéré.      Nul.                                                 /                                     /                      /                          /
                                                                                                                                                                                                       Contrôle continu du
                                     Relief peu marqué au niveau                                   Limiter au maximum les modifications de la
                    Topographie                                  Faible.                                                                                       /                      /              respect du profil en long
                                     du projet.                                                      topographie lors de la phase de travaux.
                                                                                                                                                                                                     du plan d'aménagement.
                                     Alluvions anciennes de la                                     - Création d’une piste de chantier permettant
                                     Garonne avec un faciès                                       d’orienter les engins de chantier au droit d’un
                                     détritique (FxA-D)                                          passage spécifique pour éviter la dégradation du
                                     localement enrichi en argile                                   reste du site et installation d’une cabane de
                                     en partie sud-est.                                           chantier avec des panneaux d’information sur
                                                                                               laquelle sont mentionnés les interdictions ainsi que
                     Géologie/       Au droit du projet, sols non   Enjeux liés au risque        les préconisations à respecter en phase travaux.              /                      /
                     Pédologie       homogènes : couches sablo-     d'érosion.
                                     argileuses puis argilo-                                   - Réalisation des travaux de viabilisation rapidement
                                     sableuses avec inclusions de                                après défrichement et décapage des sols, et donc
                                     graves. Sol ponctuellement                                   réduction de la surface de sol mise à nu dans le
                                     tourbeux (est du projet) ou                                   temps et l'espace. Respect de la topographie
                                     présentant un horizon                                     naturelle, elle-même peu marquée, durant la phase                                                     Contrôle des
                                     aliotique (nord du projet).                                                      travaux.                                                                       remaniements du sols :
                                     Nappes superficielles :                                                                                                                                         - Suivi des volumes
                                     vulnérabilité forte à                                      - Pente naturelle du site peu marquée, atténuant                                                     deblayés et remblayés
                                     moyenne face à une                                        donc le phénomène d'érosion. Conduite des travaux                                                     - Contrôle des volumes de
                                     pollution de surface,                                       hors temps de pluie, dans la mesure du possible,                                                    terre importés et
                                     présence de niveau d'eau                                      diminuant le potentiel érosif de la pluie et la                                                   exportés

Milieu physique
                                     perchés et de matériaux de                                  dégradation de la structure des sols. Gestion des                                                   - Suivi du taux de
                                     recouvrement hétérogènes.                                  déblais de manière à optimiser les terres excavées                                                   réutilisation des terres
                                                                                                                  (réutilisation).                                                                   excavées
                                     Nappes profondes et semi-
                                     profondes : vulnérabilité                                  - Limitation des surfaces de sol mises à nu (cf.                                                     Mesures effectuées par le
                                     faible, aquifères calcaires                               Mesures ci-dessus). Humidification des sols durant                                                    prestataire en charge des
                                                                    Moyen à fort : Risque de                                                                   /
                                     protégés par des couches                                        temps sec limitant l’érosion éolienne.                                                          travaux publics.
                   Hydrogéologie                                    pollution des nappes                                                                                              /
                                     imperméables (captifs)
                                                                    superficielles.
                                     agileuses ou marneuses.                                   - Réalisation des travaux dans la période de basses
                                     10 ressources AEP dans un                                   eaux, de préférence, de manière à tempérer les
                                     rayon de 5km autour du                                    éventuelles pollutions de la nappe superficielle. Les
                                     terrain.                                                    eaux de pluies étant susceptibles d'accentuer le
                                     Commune située dans le                                             phénomène de lessivage des sols.
                                     périmètre de protection
                                     éloigné des captages du                                   - Aucun déversement de produits nocifs ou toxiques
                                     Haillan (ST-MEDARD-EN-                                       à même le sol. Installation d’une base vie dès le
                                     JALLES) et de Thil Gamarde                                  démarrage du chantier comprenant une zone de
                                     (LETAILLAN). Projet non                                     stockage des matériaux et des engins de chantier
                                     concerné.                                                     sur plateforme étanche ainsi qu’une zone de
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)               19 sur 33

       Thématique
                                Etat initial                     Impacts                     Mesures d’évitement et de réduction                      Impacts résiduels       Mesures de compensation       Mesures de suivi
    environnementale

                                                                                         stockage des déchets. Approvisionnement et
                                                                                       entretien des engins de chantiers au niveau de ce
                                                                                      secteur prédéfini et sur sol étanche dans la mesure
                                                                                                          du possible.

                                                                                      - Conservation des crastes de Capéran et du Petit
                                                                                      Capéran. Préservation du contexte hydrographique
                                                                                      du site, avec maintien d'une bande végétalisée le
                                                                                      long des crastes, dans le cadre des espaces verts du
                                                                                      projet.

                                                                                      - Travaux réalisés hors temps de pluie diminuant le
                                                                                      risque de lessivage des sols et donc de pollution des                                                              En phase chantier, suivi
                                                                                      eaux superficielles par les particules en suspension.                                                                de la circulation des
                                                                                      Existence d'espaces verts au sein du projet assurant                                                              produits dangereux et de
                       Crastes de Berle et de
                                                                                      un rôle de filtrage des eaux de ruissellement, et de                                                                leur lieu de stockage.
                       Capéran encadrant le projet.
                                                                                      diminution des surfaces imperméabilisées.
                       Craste du Petit Capéran
                                                                                                                                                                                                            Contrôle du bon
                       traversant le projet d'est en
                                                       Moyens : Mise en place         - Installation du franchissement de la craste de                                                                  écoulement des eaux au
                       ouest.
                                                       d'une buse (Craste de          Capéran et des busages sur la craste du Petit                                                                        sein des fossés et
                                                       Capéran) et d'un pont          Capéran. La technique du filtre à paille sera                                                                          surveillance.
                       Masse d'eau la plus proche
                                                       cadre (Craste du Petit         également utilisée afin d’éviter tout risque de
                       "Etang de Lacanau" : objectif
                                                       Capéran).                      pollution par charriage de matières en suspension.                                                                   Vérification du bon
                       de bonne qualité à l'horizon                                                                                                           /                          /
      Hydrographie                                                                                                                                                                                        fonctionnement et du
                       2027.
                                                       Profil nord-est de la Craste   - Réalisation des ouvrages de gestion des eaux                                                                      bon état des ouvrages
                                                       du Petit Capéran dévoyé        pluviales dès les premières phases du chantier,                                                                    hydrauliques, à savoir le
                       Enjeux liés à la qualité de
                                                       et creusement d'un fossé       permettant une gestion des ruissellements avec un                                                                 pont cadre et les sections
                       l'eau, à la maîtrise des rejets
                                                       maintenant la continuité       traitement puis rejet à débit régulé (aucun rejet de                                                                       busées.
                       dans réseau hydrographique
                                                       hydraulique.                   polluant dans le réseau hydrographique).
                       superficiel et à la
                                                                                                                                                                                                         S'assurer du respect de
                       conservation du bon état
                                                                                      - Installation d’une base-vie au démarrage des                                                                    l'interdiction d'usage de
                       hydraulique des fossés et des
                                                                                      travaux comprenant une cabane de chantier, un                                                                     produits phytosanitaires
                       cours d'eau.
                                                                                      panneau d’affichage indiquant les prescriptions à                                                                    pour l'entretien des
                                                                                      respecter par les travailleurs et une surface                                                                           espaces verts.
                                                                                      imperméabilisée où seront garés les engins de
                                                                                      chantier et les matériaux afin d’éviter une pollution
                                                                                      des nappes et du réseau.

                                                                                      - Interdiction de déverser des produits dangereux
                                                                                      pour le réseau hydrographique (huile moteur,
                                                                                      carburant, produits d’entretiens et de
                                                                                      fabrications…).

ENVOLIS                                                                     Résumé non technique
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)               20 sur 33

       Thématique
                                 Etat initial                  Impacts                     Mesures d’évitement et de réduction                       Impacts résiduels       Mesures de compensation       Mesures de suivi
    environnementale

                                                                                   - Climat littoral atlantique favorable à la dispersion
                                                                                   des polluants. Véhicules récents équipés de
                                                                                   technologies réduisant la pollution atmosphérique.

                                                                                   - Obligation du port des EPIs sur le chantier. En
                                                                                   phase d'exploitation, pas de dégagement de
                                                     Enjeux faibles liés à la      nuisances olfactives.
                      Concentrations en O3 et NO2 charge polluantes des
     Qualité de l’air satisfaisantes sur la décennie futurs habitations et       - Humidification des sols lors de temps sec limitant                        /                          /                          /
                      2006-2015.                     véhicules circulant au sein l’érosion éolienne et la dispersion des particules.
                                                     du lotissement.
                                                                                 - Optimisation des déplacements d'engins durant la
                                                                                 phase travaux. En phase d'exploitation, existence de
                                                                                 cheminements doux (voies piétons et cycles) et
                                                                                 présence de 20% d'espaces verts jouant un rôle
                                                                                 dans le cycle du dioxyde de carbone. Limitation de
                                                                                 vitesse au sein du lotissement
                      Projet exclu des zones de                                  - Travaux réalisés en journée et pendant les jours
                      bruits des voiries RD6 et                                  ouvrés permettant de limiter la gêne du voisinage.
                      RD1215.
                      Projet non concerné par des                                - Obligation du port des EPIs sur le chantier pour la
                                                     Faible : période de                                                                                                                                 Prise en compte des
                      nuisances de bruits                                        protection sonore des employés.
                                                     réalisation des travaux                                                                                                                           éventuelles observations
    Emissions sonores ferroviaires ou                                                                                                                        /                          /
                                                     source de dérangement                                                                                                                             du voisinage à propos des
                      aéroportuaires.                                            - Vocation d'habitat du projet, n'entraînant pas de
                                                     sonore.                                                                                                                                              nuisances sonores.
                                                                                 nuisances sonores particulièrement marquée.
                      Enjeux faibles du fait de                                  Présence d'espaces verts et de boisements en
                      l’éloignement des axes de                                  périphérie, faisant office de barrière auditive.
                      transports bruyants.                                       Limitation de la vitesse au sein du lotissement.

ENVOLIS                                                                    Résumé non technique
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)               21 sur 33

                     Thématique
                                              Etat initial                 Impacts                   Mesures d’évitement et de réduction                        Impacts résiduels       Mesures de compensation       Mesures de suivi
                  environnementale

                                   Sites les plus proches (rayon
                                   de 10 km) : - ZNIEFF 2
                                   "Réseau hydrographique de
                                                                 Projet non inclus au sein
                                   la Jalle, du camp de Souge à
                  Milieux connexes                               des périmètres ZNIEFF                                  /                                               /                          /                          /
                                   la Garonne, et marais de
                                                                 évoqués.
                                   Bruges" - ZNIEFF 1 "Landes
                                   de Lesqueblanque"- ZNIEFF 1
                                   "Champ de tir de Souge"
                                                                                              - Projet situé hors du site Natura 2000 « Réseau
                                                                                              hydrographique des Jalles de Saint-Médard et
                                                                                              d’Eysines » à une distance de près de 5,5 km.

                                                                                              - Travaux réalisés hors période de pluviosité, dans la
                                                                                              mesure du possible pour éviter le ruissellement.
                                                                 Impact indirect potentiel
                                                                                              - En phase travaux, respect des préconisations
                                                                 pour le site Natura 2000
                                                                                              précédentes de manière à réduire le ruissellement
                                                                 via le réseau
                                                                                              (déversement de produits nocifs interdit, limitation
                                                                 hydrographique.                                                                                                                                  Contrôle du respect des
                                                                                              temporelle et spatiale des sols mis à nu, mise en
                                                                 Présence du Fadet des                                                                                                                            préconisations en phase
                                                                                              place précoce du système de gestion des eaux
                                                                 laîches (Coenonympha                                                                                                                             chantier. Notification de
                                    "Réseau hydrographique des                                pluviales,...). Vérification régulière des engins de
                                                                 oedippus) au sein du                                                                                                                             tout évènement de
                                    Jalles de Saint-Médard et                                 chantier en mise en rétention des produits
                  Sites Natura 2000                              projet.                                                                                                /                          /              pollution accidentelle du
                                    d'Eysines" distan de près de                              potentiellement dangereux pour l’environnement.
                                                                 Présence d'un habitat                                                                                                                            réseau hydrographique

 Milieu naturel
                                    5,5 km.
                                                                 d'intérêt communautaire                                                                                                                          au sein du cahier de
                                                                                              - Gestion des eaux pluviales au sein d'un réseau de
                                                                 dans le périmètre du                                                                                                                             chantier et mise en place
                                                                                              noues de rétention avec rejet à débit régulé.
                                                                 projet : " Chênaie                                                                                                                               des mesures adéquates.
                                                                                              Traitement des pollutions éventuelles par
                                                                 pédonculée acidiphile à
                                                                                              décantation et fixation des polluants. De plus,
                                                                 molinie " (Code CB : 41.51
                                                                                              phénomène de dilution des polluants dans le réseau
                                                                 – EUR15 : 9190).
                                                                                              hydrographique.

                                                                                              - Réalisation des travaux de défrichement hors
                                                                                              période de reproduction des espèces, permettant
                                                                                              de limiter le dérangement de la faune. A cela
                                                                                              s'ajoute la distance importante au site Natura 2000
                                                                                              (5,5 km).
                     Loi littoral    Projet non concerné.         Aucun
                                     Espaces boisés classés                                                             /                                               /                          /                          /
                     Boisements                                   Projet suffisamment
                                     présents au sein de la
                       classés                                    éloigné de ces EBC.
                                     commune.

ENVOLIS                                                                                 Résumé non technique
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)             22 sur 33

                                                                                          - Utilisation d'accès définis au chantier (piste
                                                                                       chantier accessible depuis le chemin de Bédillon au
                                                                                         nord-est). Circulation des engins le long de ces
                                                                                           pistes de manière à limiter le tassement, et
                                                                                          optimisation des trajets diminuant la mise en
                                                                                              suspension de particules. Respect des
                                                                                        préconisations précédents concernant l'émission
                                                                                         potentielle de polluants dans le milieu naturel.

                                                                                         - Zones d’accès et installations liées aux chantiers
                                                                                        limitées par un balisage (rubalise, signalisation ou
                                                                                       clôture). Matérialisation des zones les plus sensibles
                                                                                               (zones humides et habitats d'intérêt
                                                                                       communautaire) de façon claire au sein du chantier.

                                                                                         - Conservation des deux crastes déjà existantes
                                                                                        (Capéran et Petit Capéran) et de leurs abords, au
                          9 habitats sur la zone                                                                                                                                                                    S'assurer du maintien en
                                                                                          sein des espaces verts du projet et de la zone
                          d’étude dont 1 habitat                                                                                                                                                                       bon état des habitats
                                                       Impacts important en            centrale évitée (1,22 ha et 5 274 m² d’espaces verts
                          d'intérêt communautaire : la                                                                                                                                                             naturels préservés au sein
                                                       phase travaux : altération                    internes au lotissement).                                                    Mise en œuvre d’un boisement
                          "Chênaie pédonculée                                                                                                                                                                           des espaces verts :
                                                       des habitats naturels au                                                                                                      de compensation sur une
                          acidiphile à molinie".                                                                                                                                                                    - Suivi de l'enfrichement
                                                       niveau des futures                 - Evitement des milieux naturels au centre du                                           surface de 117 550 m² suite au
                                                                                                                                                                                                                            de la zone
                                                       surfaces                        projet, pour une superficie totale de près de 12 200     Destruction de milieux boisés sur défrichement du projet et du
                          Absence d’espèces végétales                                                                                                                                                              - Suppression des espèces
                                                       imperméabilisées (lots,          m², permettant le maintien des milieux d’intérêt         39 009 m² (projet) + 35 600 m²     site de compensation zones
                          protégées ou d'intérêt                                                                                                                                                                    exotiques envahissantes
         Expertise                                     voiries,…).                                  écologique fort du projet.                        (emprise du site de         humides avec le détail suivant :
                          patrimonial.                                                                                                                                                                               - Fauchage annuel avec
     écologique : Flore                                                                                                                         compensation zones humides) =
                                                                                                                                                                                                                        export des résidus
        et habitats                                        Impacts concernant          - Sauvegarde de près de 9 363 m² de zones humides                   74 609 m²                  - Ratio de 2,1 (ratio de 2
                          Enjeux liés à la conservation
                                                           l'altération d'habitat        (Landes à Molinie bleue et autres milieux) au sein                                       demandé par l’administration)
                          des habitats terrestres et des                                                                                                                                                            Maintenir les continuités
                                                           d'espèces protégées de      de ces espaces verts en partie centrale du projet de                                        pour les 39 009 m² Æ 81 950
                          fossés temporaires, ainsi                                                                                                                                                                  écologiques existantes :
                                                           type landes humides à       part et d’autre de la craste du Petit Capéran avec la                                                     m²,
                          qu’au maintien des                                                                                                                                                                       - Surveillance de l'état des
                                                           molinie(Fadet des            préservation d’une bande verte de 30 m de part et                                         - Ratio de 1 pour les 35 600 m²
                          continuités écologiques.                                                                                                                                                                 crastes et de leurs abords
                                                           laîches).                      d’autre de cette craste. La mise en défens de ce                                                  Æ 35 600 m².
                          Présence d’espèces                                                                                                                                                                         - Nettoyage régulier des
                                                                                       secteur sera assurée par l’installation d’un clôture «
                          protégées au sein des                                                                                                                                                                           cheminements
                                                                                        trois fils » non barbelés. Des panneaux informatifs
                          habitats                                                                                                                                                                                         hydrauliques
                                                                                          seront également ajoutés à vue des personnes.

                                                                                        - Maintien d’un corridor écologique sous la forme
                                                                                        d'une coulée verte le long des crastes, assurant la
                                                                                          sauvegarde d'une trame verte et bleue locale.

                                                                                        - Entretien régulier des habitats sauvegardés selon
                                                                                           les recommandations émises dans la présente
                                                                                            étude (fauchage et exportation des résidus).
                                                                                          Surveillance de l'enfrichement du milieu et de la
                                                                                                    présence d'espèces invasives.

                                                                                          - Existence de cheminements doux, le long des
                                                                                             voiries et des espaces verts. Mise en place
                                                                                          préconisée de panneaux de sensibilisation aux
                                                                                             milieux naturels du site et à la faune qu'ils
                                                                                                             renferment.

ENVOLIS                                                                        Résumé non technique
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)            23 sur 33

                                                                                     - Conduite des travaux en dehors de la période de
                                                                                     reproduction de la faune (cette dernière se situant
                                                                                    de mars-fin août) de façon à perturber au minimum
                                                                                        le cycle de vie des espèces. Le démarrage des
                                                                                           travaux consistant au défrichement et au
                                                                                      terrassement du site aura lieu en septembre avec
                                                                                    un phasage spatial du défrichement pour permettre
                                                                                    aux espèces de fuir et trouver refuge aux alentours.

                                                                                     - Circulation des engins le long des pistes chantier
                                                                                                                                                                                         Des mesures
                       Avifaune : 37 espèces                                           dédiées, diminution des risques d'écrasement.
                                                                                                                                                                                  d’accompagnement et de
                       recensées dont 1 classée «
                                                                                                                                                                                    compensation de type
                       NT » (Quasi-menacées) au                                          - Suivi écologique en phase chantier afin de
                                                                                                                                                                               restauration, entretien et suivi
                       sein de la Liste rouge des                                       s’assurer du bon respect des préconisations.
                                                                                                                                                                              de landes humides à molinies et
                       oiseaux nicheurs de France :
                                                                                                                                                                                des populations de fadet des
                       le torcol fourmilier (Jynx                                     - Préservation des crastes de Capéran et du Petit
                                                                                                                                                                              Laîches sur 30 ans sont prévues
                       torquilla).                                                       Capéran ainsi que de leurs bordures au sein                                                                            Maintien des continuités
                                                                                                                                                                                      au droit de 2 sites :
                       Mammifères : 5 espèces                                       d'espaces verts. Possibilité de migration de la faune                                                                       écologiques nécessaires
                       observées dont deux                                               mobile (avifaune) au sein ces espaces et des                                                                           au déplacement de la
                                                                                                                                                                               - La parcelle de compensation
                       inscrites à l’annexe III de la                               habitats alentours (boisements feuillus et résineux).                                                                       faune par suivi des
                                                                                                                                                                                 relative aux zones humides
                       Convention de Berne : le                                       Maintien des continuités écologiques, au niveau                                                                           continuités entre les
                                                                                                                                                                                  située sur la commune de
                       chevreuil européen                                            aquatique d'une part (crastes) et terrestre d'autre                                                                        espaces verts, les haies et
                                                                                                                                                                                   SALAUNES Æ surface de
                       (Capreolus capreolus) et                                           part (espaces verts, bandes végétalisées).                                                                            les boisements.
                                                        Impacts forts : Présence                                                                                                          35 600 m².
                       l'écureuil roux (Sciurus                                                                                                                                                                 Surveillance d'éventuelles
                                                        d’espèces protégées dont                                                            Destruction de landes humides à
                       vulgaris).                                                  - Sauvegarde de près de 9 363 m² de zones humides                                                                            ruptures de ces
                                                        une à fort enjeu                                                                      molinie (habitat principal du      - La zone mise en défens en
    Expertise          Reptiles et amphibiens :                                      (Landes à Molinie bleue et autres milieux) au sein                                                                         continuités écologiques.
                                                        communautaire et                                                                    Fadet des Laîches) sur 0,33 ha et    partie centrale du projet de
    écologique : Faune observation de 4 espèces                                    de ces espaces verts en partie centrale du projet de
                                                        patrimoniale, le Fadet des                                                            de Chênaie à Molinie bleue      lotissement le long de la craste
                       dont 2 inscrites à l'annexe IV                              part et d’autre de la craste du Petit Capéran avec la                                                                        Suivi des populations de
                                                        Laîches (papillon).                                                                 (Habitat secondaire) sur 0,43 ha du Petit Capéran sur 5 640 m²
                       de la Directive Habitats-                                    préservation d’une bande verte de 30 m de part et                                                                           l’état des habitats en
                                                                                                                                                                              de landes favorables à l’espèce
                       Faune-Flore : la grenouille                                   d’autre de cette craste. Une part des habitats que                                                                         cours de restauration sur
                                                                                                                                                                                  dont 2 840 m² de Lande à
                       agile (Rana dalmatina) et le                                 cette zone évitée renferme est la plus intéressante                                                                         une période de 30 ans :
                                                                                                                                                                              Molinie et 2 800 m² de Lande à
                       lézard des murailles                                            en termes écologiques du fait qu’ils constituent                                                                         suivi annuel les 5
                                                                                                                                                                                Molinie x Landes atlantiques
                       (Podarcis muralis).                                          l'habitat privilégié du Fadet des laîches (1300m² de                                                                        premières années puis
                                                                                                                                                                                   dégradées (Cf. Dossier de
                       Entomofaune : 19 espèces de                                   lande humide à Molinie). La mise en défens de ce                                                                           tous les 5 ans pour les 25
                                                                                                                                                                               dérogation espèces protégées
                       lépidoptères et 2 odonates                                  secteur sera assurée par l’installation d’un clôture «                                                                       restantes, soit 5 autres
                                                                                                                                                                                         en annexe).
                       recensés.                                                     trois fils » non barbelés. Des panneaux informatifs                                                                        sessions.
                       Présence du Fadet des                                           seront également ajoutés à vue des personnes.
                                                                                                                                                                                La surface totale de zones de
                       Laîches (Coenonympha
                                                                                                                                                                              compensation relatives au fadet
                       oedippus), espèce inscrite                                     - Entretien d’une bande DFCI de 50 m de large à
                                                                                                                                                                                des Laîches est de 41 240 m²
                       aux annexes II et IV de la                                       l’est du projet permettant la conservation de
                                                                                                                                                                               soit un coefficient appliqué de
                       Directive Habitats-Faune-                                           l’habitat du Fadet des laîches (3 600 m²)
                                                                                                                                                                               12,4 (Cf. Dossier de dérogation
                       Flore.
                                                                                                                                                                               espèces protégées en annexe).
                                                                                      - Maintien du réseau hydrographique (crastes),
                                                                                     permettant à la faune aquatique de continuer à
                                                                                    assurer son développement. Entretien des espaces
                                                                                        verts et des habitats conservés de manière à
                                                                                            pérenniser leur état de conservation.

                                                                                      - Mise en œuvre d’un plan de gestion de la zone
                                                                                    évitée au centre. Restauration de milieux favorables
                                                                                         au Fadet des laîches. Gestion assurée par le
                                                                                       SIAEBVELG pour une durée de trente ans selon

ENVOLIS                                                                     Résumé non technique
Autorisation Environnementale – Lotissement « Domaine de Bédillon » - SALAUNES (33)              24 sur 33

                                                                                      d’après les termes d’une convention tripartite
                                                                                                    figurant en annexe.

                                                                                     - Fauche régulière d’une bande de 50 mètres de
                                                                                       large autour du projet. Ce débroussaillement
                                                                                    régulier, demandé au titre du risque incendie, sera
                                                                                      favorable au maintien et au développement du
                                                                                          Molinion, habitat du Fadet des laîches.
                                                                                   - Suivi de chantier par un écologue afin de s’assurer
                                                                                      de la mise en œuvre des mesures préconisées.

                                                                                    - Aménagement écologique des espaces verts du
                                                                                       lotissement : plantation d’arbres et de haies
                                                                                       champêtres d’essences indigènes et adaptés
                                                                                       favorables aux oiseaux nicheurs des lisières,
                                                                                   aménagement spécifique favorisant la colonisation
                                                                                    par le lézard des murailles et certains passereaux
                                                                                        (semis à une densité de 3,5 g/m²), gestion
                                                                                    raisonnée de ces espaces verts Æ Fréquentation
                                                                                    des espaces verts et ornementaux par l'avifaune
                                                                                        (habitats secondaires). Faune commune et
                                                                                         relativement ubiquiste (excepté espèces
                                                                                     patrimoniales) déjà accommodée à la présence
                                                                                   humaine. Existence de zones refuges pour la faune.

                                                                                    - Gestion de la pollution lumineuse : mise en place
                                                                                    de luminaires inclinés (angle de 70°) afin de limiter
                                                                                               la gêne à la faune nocturne.
                                                                                     - Evitement de la zone humide sur une surface de
                                                                                     9363 m² par modification du plan de composition
                                                                                                      du lotissement.
                                                                                                                                                                                                              Assurer la conservation
                      Présence d’une zone humide
                                                                                                                                                                                                              des zones humides
                      au sein du site du projet, sur                               - Conservation d'une portion des zones humides au
                                                                                                                                                                                  - Une compensation « Zone   préservées au sein des
                      une surface d'environ                                        sein des espaces verts de l'aménagement (landes à
                                                                                                                                                                                  Humide » est prévue par le  espaces verts :
                      23319m².                                                          molinie et chênaie pédonculée à molinie).
                                                                                                                                                                                   pétitionnaire à hauteur de - Maintien des espèces
                      Zone humide déclinée en                                      Restauration de ces espèces via un plan de gestion
                                                                                                                                             13 956 m² de zones humides            255% au droit d’un site de végétales caractéristiques
                      trois habitats :               Fort : destruction de         sur 30 ans, visant à restaurer un optimum pour ces
                                                                                                                                            détruites lors de la création du   35 600 m² situé sur la commune du milieu
      Zones humides   - Chênaie pédonculée           13956 m² de zone                                milieux humides.
                                                                                                                                              lotissement « Domaine de                de SALAUNES. Cette      - Suivi du succès des
                      acidiphile à molinie (Code CB humide.
                                                                                                                                                       Bédillon »                   compensation suivra les   mesures de
                      : 41.51)                                                          -      Mise en défens des zones humides
                                                                                                                                                                                prérogatives du SDAGE Adour- compensations par
                      - Lande humide à Molinia                                      sauvegardées de manière à éviter toute incidence
                                                                                                                                                                                 Garonne. Un plan de gestion analyse du cortège
                      caerulea (Code CB : 31.13)                                   en phase chantier ainsi qu’en phase exploitation (Cf.
                                                                                                                                                                                 encadre cette compensation. floristique et du degré
                      - Prairie à joncs diffus (Code                                   Cartographie des mesures d’évitement et de
                                                                                                                                                                                                              d'hydromorphie de la
                      CB : 37.217)                                                                     réduction).
                                                                                                                                                                                                              zone compensée.
                                                                                    - Aucun déversement ou stockage liés au chantier
                                                                                    ne doit avoir lieu dans la zone humide conservée.

ENVOLIS                                                                      Résumé non technique
Vous pouvez aussi lire