THESE D'EXERCICE EN PHARMACIE - Guide destiné au candidat - Université ...

 
Université Joseph Fourier Grenoble I
                        UFR de Pharmacie

THESE D’EXERCICE EN
    PHARMACIE
                Guide destiné au candidat

Ce document a pour objectif de faciliter la démarche de l'étudiant en pharmacie qui
doit rédiger sa « thèse d'exercice ». Il donne divers conseils et précise les règles que
l'étudiant doit respecter pour l'obtention de ce diplôme : choix du Directeur de thèse
et du sujet, préparation et présentation du manuscrit, obligations vis-à-vis de la
Scolarité, modalités de soutenance.

Ce texte, validé par la Commission de Pédagogie de l'UFR de Pharmacie de
Grenoble, s'intègre dans une réflexion approfondie du Conseil de l'UFR qui souhaite
optimiser la qualité et le bénéfice que l'on est en droit d'attendre d'une démarche qui
mobilise beaucoup d'énergie de la part des étudiants et des enseignants.
TABLE DES MATIERES

1)   En quoi consiste la thèse d'exercice ?................................................................................. 3

2)   Quand devez-vous vous préoccuper de votre thèse ? ....................................................... 4

3)   Quelques recommandations pour le choix du sujet ........................................................... 5

4)   Le plan que vous devez suivre ............................................................................................ 6

     4.1 S'il s'agit d'un travail expérimental ............................................................................... 6

     4.2. S'il s'agit d'une synthèse bibliographique .................................................................. 11

     4.3. Cas particulier : thèse d’exercice rédigée en anglais ................................................. 12

5)   La soutenance et le Jury.................................................................................................... 13

6)   Le dépôt de la thèse à la bibliothèque universitaire ........................................................ 15

7)   Conseils pratiques ............................................................................................................. 16

     7.1. Pour la dactylographie ............................................................................................... 16

     7.2. Pour la thèse en général ............................................................................................ 16

     7.3. Pour la valorisation de votre thèse ............................................................................ 17

     7.4. Pour la diffusion en ligne de votre thèse d’exercice sur Internet.............................. 17

                                                                                                                                      2
1) En quoi consiste la thèse d'exercice ?

C'est avant tout, pour vous, l'occasion d'effectuer un travail éminemment
personnel, attestant des connaissances et de l'expérience que vous avez
acquises ainsi que de votre compétence dans la profession de Santé que vous avez
choisie. C'est aussi le reflet de votre personnalité et de votre capacité à effectuer
une synthèse de faits et d'idées. Enfin, une thèse se doit d'être un outil
pédagogique utilisable par le pharmacien, l'enseignant, l'étudiant… Ce n'est donc
pas une banale formalité destinée à alourdir (encore) les rayons des bibliothèques
universitaires…

Schématiquement, « faire sa thèse » implique la démarche suivante :

- choisir un sujet en fonction de vos attirances propres, fait qui sous-entend
également le choix de votre Directeur de thèse (parfois c'est l'inverse…),

- délimiter très précisément, avec votre Directeur de thèse, votre sujet et votre champ
d'investigation,

- effectuer les recherches bibliographiques appropriées en utilisant les bases        de
données adaptées. Les références doivent être récentes (5 ou éventuellement           10
dernières années) et bien ciblées sur le sujet). La bibliothèque universitaire        de
médecine - pharmacie vous propose par ailleurs une aide personnalisée à                la
recherche bibliographique (sur rendez-vous).

- « digérer » cette bibliographie afin de pouvoir l'utiliser judicieusement dans l'exposé
des faits, l'argumentation et la discussion (qu'il s'agisse d'un travail expérimental ou
bibliographique),

- enfin, rédiger votre manuscrit selon votre propre personnalité, mais toujours de
façon claire et concise, en respectant la syntaxe et l'orthographe de la langue
française et en satisfaisant aux règles de plan et d'utilisation des références.

Au total votre manuscrit ne devrait pas dépasser 70 à 80 pages (hors annexes et
bibliographie) : la concision est déjà un gage de qualité… Même si certains sujets
peuvent en demander davantage, votre thèse ne doit guère excéder une centaine de
pages.

                                                                                       3
2) Quand devez-vous vous préoccuper de votre thèse ?

Il vous est très vivement recommandé de soutenir votre thèse avant la fin de la
6ème année (il faut avoir validé la 5ème année pour soutenir sa thèse). Les
études de pharmacie sont déjà longues : ne prenez pas le risque d'en augmenter
encore la durée ou pire, de manquer certaines opportunités professionnelles, en
négligeant de vous en préoccuper. Tout étudiant inscrit en 6ème année qui
soutiendra sa thèse avant le 31 décembre de l'année en cours n'est pas tenu de
prendre une nouvelle inscription universitaire. Tout étudiant qui soutiendra sa thèse
après le 1er janvier suivant l'année où il était inscrit en 6ème année devra s’inscire
pour une nouvelle année à l’université.

La 5ème Année Hospitalo-Universitaire (AHU) est généralement la période la
plus propice, pour plusieurs raisons :
- relative disponibilité « intellectuelle » qu'offre l'AHU après une 4ème année chargée,
- travail effectué en milieu hospitalier, ce qui peut inspirer un sujet et « ouvrir »
certains horizons…,
- facilité de contacts avec votre Directeur de thèse et accès aisé à tout ce dont vous
avez besoin (notamment l’accès à la bibliothèque universitaire et ses bases de
données) tant que vous êtes dans le périmètre de la Faculté !

Attendre l'arrivée en 6ème année pour choisir un sujet est possible, notamment pour
les étudiants ayant choisi l’option industrie. Notez bien qu'il faut prévoir au moins 4
à 6 mois pour effectuer :
- le travail de préparation,
- la recherche bibliographique,
- la rédaction et la mise en forme finale du manuscrit (sans compter la partie
expérimentale éventuelle).

Il faut avoir en tête qu'en 6ème année, le semestre de stage professionnel en officine
est souvent fatiguant physiquement. Il ne laisse qu’une faible à la réflexion et au
travail personnel requis par une thèse. Selon l’affectation géographique du thésard, il
limite considérablement l'accès aux données bibliographiques. Pour les étudiants
ayant choisi l'option « industrie », la situation est différente : exploiter son sujet de
stage industriel pour en faire sa thèse peut constituer un bon « tremplin » pour la vie
professionnelle en milieu industriel. Mais pour eux aussi (et peut-être encore plus
que pour les autres), il faudra s'astreindre à rédiger la thèse immédiatement après la
fin du stage.

                                                                                       4
3) Quelques recommandations pour le choix du sujet

Ce choix est évidemment guidé par votre intérêt personnel pour une matière ou un
domaine particulier de la Santé, ce qui vous orientera vers l'enseignant, le laboratoire
ou le service hospitalier auquel vous vous adresserez pour la direction de votre
travail. Il est toujours préférable que vous ayez déjà votre propre idée, ce qui peut
apporter une certaine originalité et témoigne de votre motivation…

Dans le cas contraire, adressez-vous à un des enseignants de l'UFR ou du CHU
avec qui vous avez quelques « atomes crochus » (ou du moins avec la matière qu'il
enseigne !) : une proposition de sujet vous sera faite, pouvant faire partie d'un
ensemble rationnel plus vaste.

Il n'y a pas de réglementation particulière concernant le Directeur de thèse : il est
seulement recommandé que celui-ci possède une thèse d'exercice (en pharmacie,
médecine ou odontologie) ou tout autre diplôme jugé équivalent (thèse de 3ème cycle,
thèse de Docteur-ingénieur…). A priori, rien ne s'oppose à ce qu'un Pharmacien
d'officine ou un Médecin praticien dirige une thèse d'exercice : dans tous les cas,
c'est la compétence de la personne dans le sujet proposé qui doit primer.
Par ailleurs, il a été proposé en Commission de Pédagogie que chaque département
pédagogique liste au début de chaque année universitaire les sujets ou thèmes
généraux proposés pour l'année suivante. Ces listes seront affichées dans chaque
service ou mieux, distribuées par l'intermédiaire de la « Corpo » et régulièrement
réactualisées.

Il y a globalement deux « catégories » de thèses :
- celles qui traitent de sujets de synthèse bibliographique,
- celles qui résultent de travaux personnels.

* Les premières sont encore les plus fréquentes (environ les 2/3 des thèses de
pharmacie) : il est donc essentiel que vous vous assuriez que le sujet que vous
proposez répond au triple critère : « utilité, originalité, actualité ».

 * Si vous avez réalisé un travail personnel pendant l'AHU (dans une unité de soin,
à la pharmacie, dans un laboratoire de biologie, par exemple : mise au point
méthodologique, analyse de dossiers thérapeutiques ou biologiques, question de
pharmacie clinique, pharmacovigilance, enquête épidémiologique, sujet « industrie »
ou « industrie-recherche », etc.), il est évidemment judicieux d'en faire votre sujet de
thèse, qui n'en sera que plus personnelle… Enfin, si vous avez réussi le concours de
l'internat en pharmacie, le mémoire que vous présenterez en fin d'internat, sur un
travail personnel effectué au cours de vos 4 ans de fonction au CHU, tiendra lieu de
thèse d’exercice.
La réalisation de thèse en « binôme » est possible mais ces cas doivent rester très
limités (les « trinômes » sont exclus). La responsabilité de la décision incombe au
Directeur de thèse et le sujet doit justifier cette décision.

                                                                                      5
4) Le plan que vous devez suivre

Il est susceptible de varier suivant qu'il s'agit d'un travail expérimental ou d'une
synthèse bibliographique.

4.1 S'il s'agit d'un travail expérimental

Il doit se présenter ainsi :

* Couverture et page de titre : elles doivent être en conformité avec le modèle
figurant dans le dossier qui vous est remis par la Scolarité de l'UFR de Pharmacie,
lorsque vous présentez votre demande de soutenance de thèse. Doit être
mentionnée la composition du jury, avec le nom du Président (signalé par la mention
« Président du jury ») ainsi que celui du Directeur de thèse (signalé par la mention
« Directeur de thèse »).

* Liste actualisée des enseignants de l’UFR de Pharmacie de Grenoble
(Professeurs et Maîtres de conférence) : vous la copierez et la collerez dans le
texte de votre thèse d’exercice à partir de la version PDF de la liste de l’année
universitaire en cours disponible en ligne sur le site Internet de la faculté de
pharmacie de Grenoble (http://www2.ujf-grenoble.fr/pharmacie/), partie « Etudiants »,
section « Thèse d’exercice ».

* Dédicaces : leur rédaction est laissée à la discrétion de l’étudiant.

* Remerciements : obligatoires pour une thèse d’exercice.

* Avant-propos : sa rédaction est laissée à la discrétion de l'étudiant.

* Table des Matières (ou Sommaire) : elle figure en début de manuscrit (norme
française) et elle comporte les titres des chapitres, divisions et subdivisions (ne pas
aller au-delà de 3 subdivisions) avec indication de leur pagination. Pour numéroter
ces chapitres et sous-chapitres, utilisez le procédé actuellement en vigueur (1, 1.1,
1.1.1, 1.1.2, 1.1.3, 2., etc. ; on ne mélange pas chiffres romains et arabes !).

* Liste des tableaux et figures s’il y a lieu

* Abréviations, acronymes, symboles, unités s’il y a lieu
- N'utiliser que les abréviations officielles (la première fois qu'une abréviation est
utilisée dans le texte, l'écrire en entier et la faire suivre entre parenthèses, du terme
abrégé). Ensuite, on peut utiliser l'abréviation seule.
- Pour les unités de mesures ou les unités internationales, n'utiliser que celles qui
sont officiellement en vigueur.

* Glossaire s’il y a lieu

                                                                                       6
* Introduction : elle est très importante. Elle doit énoncer et annoncer de façon
claire et concise (une page maximum) le(s) but(s) ou la (les) problématique(s) de
la thèse. Les chapitres qui suivent doivent répondre à cet énoncé.
* Chapitre "Rappel historique et bibliographique" (ou Revue générale de la
littérature sur le sujet traité) : comportant 10 à 15 pages maximum, ce chapitre doit
faire la synthèse des connaissances antérieures sur le sujet traité ; il doit être
considéré comme un exercice pédagogique, compréhensible même par un lecteur
non spécialisé.

* Chapitre "Matériel et Méthodes" : il est développé avec le maximum
d'informations et de justifications des choix effectués pour les exposer ; vous devez
respecter les unités de mesure (et leurs abréviations) en vigueur (cf. ci-dessus).

* Chapitre "Résultats" : le travail préalable consiste, en dehors de tout aspect
rédactionnel proprement dit, à synthétiser les résultats de vos recherches, qu'elles
soient méthodologiques ou bibliographiques, sous forme de tableaux ou schémas,
courbes, histogrammes, figures.

- Tous les tableaux doivent comporter une légende, courte mais explicite : ils sont
numérotés dans leur ordre d'apparition dans le texte, en chiffres romains (Tableau I,
II, …, X, etc…).

- Toutes les figures (quelle que soit leur forme de présentation : (schémas, courbes,
histogrammes, etc…) apparaissent sous ce libellé ; elles comportent également une
légende et elles sont numérotées dans leur ordre d'apparition dans le texte en
chiffres arabes (figure n° 1, n° 2, …n°10, etc…). Les photographies, intitulées
également "figures" doivent être nettement contrastées. Si vous empruntez un
schéma ou une photo à un document déjà existant, vous devez impérativement le
signaler avec la mention : "d'après x" suivie du n° de la référence correspondante
dans votre bibliographie.

Tableaux et figures sont ensuite insérés à leur place dans le texte qui n'est là que
pour servir de support de présentation des résultats et de lien entre les différentes
parties.
Évitez d'alourdir cette partie par des données brutes (par exemple données chiffrées
à traiter statistiquement) : celles-ci doivent être reportées, ainsi que la reproduction
de documents, dans le chapitre Annexes, à la fin du manuscrit et après la
bibliographie.

* Chapitre "Discussion" : cette partie présente une importance toute particulière.
Son objectif est de comparer les résultats de vos recherches aux données de la
littérature, en argumentant sur les raisons scientifiques susceptibles d'expliquer les
similitudes, les différences, les faits nouveaux dont vous faites état. C'est donc à la
fois un travail de synthèse et une analyse critique de vos résultats : évitez les
redondances avec le chapitre "résultats". Cette démarche suppose d'avoir
correctement "digéré" la bibliographie.

* Conclusions : en une page pleine, les conclusions doivent répondre au(x) but(s)
ou à la problématique exposé(s) dans l'introduction ; c'est donc un résumé dense du
travail, qui peut éventuellement être complété par les prolongements qu'il suggère.

                                                                                      7
* Bibliographie : la présentation des références doit respecter impérativement les
normes ci-dessous.
- Style de citation :

Vous utiliserez le style Vancouver, qui est le plus couramment utilisé dans les
publications scientifiques du domaine de la santé. Les logiciels de gestion de
références bibliographiques vous permettent de générer automatiquement des
bibliographies dans ce style (voir ci-dessous la section « Logiciels de gestion de
références bibliographiques »).

- Exemples de références bibliographiques :

A titre d’illustration, vous trouverez des exemples de références bibliographiques
pour les types de documents les plus courants sur le site Internet de l’Institut des
Sciences       Pharmaceutiques     et   Biologiques  de    Lyon :  http://ispb.univ-
lyon1.fr/etudiants/theses/ (cliquer sur le lien « Règles de présentation de la
bibliographie » dans la colonne de droite).

N.B. :

Les titres des revues sont retranscrits sous leur forme abrégée, laquelle peut être
recherchée sur le site de la National Library of Medicine :
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/nlmcatalog/journals

Concernant la citation des documents juridiques, notez bien que les logiciels de
gestion de références bibliographiques sont actuellement incapables de générer des
citations conformes aux exemples donnés ci-dessus. Il vous faudra donc les corriger
et les compléter manuellement.

                                                                                  8
- Pour en savoir plus sur les références bibliographiques en général :

* BOULOGNE A. Comment rédiger une bibliographie. Armand Colin, 2005.
[disponible à la bibliothèque universitaire de médecine – pharmacie]

- Pour en savoir plus sur le style Vancouver en particulier :

* NATIONAL LIBRARY OF MEDICINE. Uniform Requirements for Manuscripts
Submitted to Biomedical Journals: Sample References. Disponible en ligne :
http://www.nlm.nih.gov/bsd/uniform_requirements.html

- Logiciels de gestion de références bibliographiques :

Ils vous seront d’une aide précieuse pour réaliser la bibliographie de votre thèse. La
bibliothèque de médecine pharmacie propose des formations au logiciel gratuit
Zotero (http://www.zotero.org/). Vous pouvez aussi utiliser EndnoteWeb en créant
un compte utilisateur gratuit sur la base de données Web of Knowledge
(http://apps.isiknowledge.com) (uniquement à partir des ordinateurs de la
bibliothèque universitaire).

Toutefois, vous constaterez que le style Vancouver disponible sur ces logiciels est
fourni dans une version anglophone. Vous procéderez donc ainsi : une fois la
rédaction de votre thèse terminée et le texte corrigé et validé, vous générerez la
bibliographie. C’est alors (et seulement alors) que vous effectuerez manuellement les
ultimes corrections, en veillant notamment à :

* vérifier l’homogénéité de la présentation des références.
* franciser les libellés (ex : « dir. » au lieu de « editors », « Disponible en ligne » au
lieu de « Available at », « Dans » au lieu de « In », « 2e éd. » au lieu de « 2nd ed. »,
etc.)
* franciser les dates (ex : « 1er juin 1996 » au lieu de « 1996 Jun 1 ») (pour
mémoire, en français, les mois s’abrègent ainsi : janv., févr., mars, avr., mai, juin,
juill., août, sept., oct., nov., déc.).

                                                                                        9
* Annexes (cf. supra) : les éventuels documents annexés apparaissent après la
bibliographie.

* La conclusion et le permis d’imprimer : ce document est signé par le Président
du Jury et le Doyen de l'UFR de Pharmacie. Vous devez obligatoirement scanner
l’original signé et en coller une copie dans le texte de votre thèse d’exercice.

* Le « Serment de Galien » (ou « Serment des apothicaires ») (facultatif). Si vous
l’insérez, il devra constituer la dernière page de la thèse ; vous le copierez et le
collerez dans le texte de votre thèse d’exercice à partir de la version PDF disponible
en ligne sur le site Internet de la faculté de pharmacie de Grenoble (http://www2.ujf-
grenoble.fr/pharmacie/), partie « Etudiants », section « Thèse d’exercice ».

* Au dos de la couverture, doivent figurer :
- le nom du candidat
- le titre de la thèse
- le résumé de la thèse, dont la longueur ne doit pas excéder 1.700 caractères,
espaces compris
- les mots-clés : 3 au minimum et 8 au maximum ; ils reflètent les différents thèmes
abordés par la thèse
- l'adresse (personnelle ou parentale) à laquelle vous pouvez être aisément joint; si
vous le désirez, vous pouvez aussi indiquer ici votre adresse de courrier
électronique.

                                                                                   10
4.2. S'il s'agit d'une synthèse bibliographique

Le plan ne peut évidemment être aussi standardisé et rigide que celui précité, surtout
en ce qui concerne le "corps" du travail, c'est-à-dire les trois chapitres : matériels et
méthodes, résultats et discussion. Le plan dépend alors du sujet ou de la catégorie
de sujets traités (ex. : famille de plantes, classe thérapeutique, sujet métabolique,
diététique, juridique, économique etc…), et il devra être défini avec le Directeur de
thèse.

En revanche, outre ces trois chapitres, toutes les autres parties de la thèse devront
satisfaire aux règles et modalités exposées ci-dessus (4.1).

La rédaction terminée, pensez aux aspects pratiques (cf. "7/) conseils pratiques") et
si vous n'êtes pas un(e) professionnel(le) de la dactylographie, confiez cette tâche à
quelqu'un dont c'est le métier ! Enfin, relisez très soigneusement votre manuscrit, ou
mieux, faites vous relire si vous ne vous faites pas suffisamment confiance (et
n'oubliez pas qu'il y a des vérificateurs d'orthographe dans les ordinateurs !)

REMARQUES :

* Règle absolue concernant les noms d'espèces vivantes (qu'elles soient
végétales ou animales) :
- elles doivent apparaître sous leur dénomination linnéenne, latine et binominale : le
nom de genre commence par une majuscule et celui d'espèce par une minuscule,
- ces noms sont écrits en italique ou en caractères droits soulignés,
- la première fois qu'un nom d'espèce apparaît dans le texte, il est écrit en entier et
ensuite il est abrégé en ne mettant que la première lettre en majuscule du nom de
genre suivie d'un point et du nom d'espèce en entier.

Exemples :
Artemisia annua = A. annua ou Artemisia annua = A. annua
Escherichia coli = E. coli ou Escherichia coli = E. coli.

* Lorsqu'un texte officiel est cité (loi, directive, règlement), il doit apparaître sous
sa codification. S'il n'est pas codifié, la date de publication au Journal Officiel doit
figurer (voir dans la section 4.1 la partie consacrée à la présentation de la
bibliographie).

                                                                                      11
4.3. Cas particulier : thèse d’exercice rédigée en anglais

Une dérogation exceptionnelle de rédaction en anglais peut être accordée. Cette
situation concerne par exemple les étudiants qui ont effectué un stage dans une
société anglophone et qui « utilisent » ce stage comme support de leur thèse
d’exercice.

Dans ce cas, les conditions requises sont les suivantes (décisions votées au Conseil
de l'UFR de Pharmacie le 5 novembre 2009) :
- la page de couverture et la page de garde sont rédigées en français,
- l'introduction est en français (précisant éventuellement le contexte dans lequel le
stage a été réalisé),
- suit un développement -5 à 10 pages- rédigé en français, exposant la
problématique, la méthodologie, les principaux résultats, les points de discussion
(c'est donc une sorte de résumé développé),
- la conclusion est en français,
- le résumé qui est au dos de la couverture est rédigé en anglais et en français.

La soutenance aura lieu en français, avec une composition de jury respectant le
règlement.

Les mêmes recommandations s’appliquent à une thèse d'exercice qui repose sur un
article en anglais figurant dans le manuscrit.

                                                                                  12
5) La soutenance et le Jury

* Le dossier complet doit être remis à la scolarité le 15 du mois précédant la
date prévue pour votre soutenance.

La composition du jury doit respecter les normes définies par l'UFR (P.V. du
6/12/1983) :
- il doit être composé de 3 personnes au moins (cependant un Jury de 4 membres
est souvent plus équilibré),
- le Président doit être un enseignant de l'UFR de Pharmacie de GRENOBLE
(pharmacien ou non), Professeur ou Maître de Conférences à condition que ce
dernier possède une Habilitation à Diriger des Recherches ou un Doctorat d'État
ancien régime).
- parmi les autres membres, un au moins doit être extérieur à l'UFR de Pharmacie
- au moins deux des membres doivent être titulaires du Diplôme de Pharmacien (ou
tout autre diplôme jugé équivalent),
- le Directeur de Thèse est membre de droit du Jury.

Enfin, il est rappelé que le candidat doit choisir en priorité le Président et le
Jury pour sa compétence sur le thème (le Directeur de l'UFR peut refuser de
signer l'autorisation de soutenance s'il juge qu'il y a une trop grande discordance
entre le sujet et le Jury proposé).

* Conseils pour l'exposé de soutenance :
- considérez-le comme un exercice de pédagogie
- faites court : 15 à 20 minutes maximum.
- éliminez autant que possible rappels de la littérature ou historique : en général, le
Jury est au courant !
- soyez sélectif : vous ne pouvez pas dire tout ce qu'il y a dans votre mémoire : faites
un choix valorisant votre travail personnel,
- préparez une iconographie de qualité (diapositives Powerpoint ), parfaitement lisible
: elle doit servir de fil conducteur à votre exposé (phrases brèves et synthétiques -
pas plus de 10 lignes par diapo Powerpoint - pas plus d'une diapo par minute).

* A la fin de la soutenance, deux documents sont complétés :
- le rapport de soutenance (où est indiquée la mention obtenue : passable,
honorable ou très honorable)
- le formulaire d’enregistrement de thèse soutenue (le Président du Jury remplit
et signe la dernière partie ; il accorde ou non un caractère confidentiel à la thèse (le
cas échéant en précisant la date de fin de confidentialité), demande ou non des
corrections, autorise ou non la diffusion de la thèse sur Internet).

Le Président de Jury remet au nouveau Docteur en pharmacie le formulaire de dépôt
de thèse soutenue (destiné à la bibliothèque universitaire) et transmet le rapport de
soutenance à la scolarité.

                                                                                     13
N.B. : une période de confidentialité peut être accordée par le Président du jury
aux thèses d’exercice réalisées en collaboration avec une industrie. Dans ce cas, la
thèse sera signalée dans le catalogue de la bibliothèque universitaire de médecine –
pharmacie, mais elle sera conservée sous clef (donc non consultable par le public)
jusqu’à la fin de la période de confidentialité. Il est tout à fait possible d’autoriser la
diffusion électronique d’une thèse confidentielle ; celle-ci ne sera mise en ligne
qu’après la fin de la période de confidentialité.

                                                                                        14
6) Le dépôt de la thèse à la bibliothèque universitaire

Pour les détails de la procédure du dépôt, consulter le site Internet de la bibliothèque
universitaire de médecine pharmacie : http://sicd1.ujf-grenoble.fr/, rubrique
« S’informer », puis cliquer successivement sur les liens « BU Médecine-
Pharmacie » puis sur la rubrique « Thèses et mémoires ».

                                                                                     15
7) Conseils pratiques

7.1. Pour la dactylographie

- paginer dès la page de garde (première page après la couverture) et non au début
du texte (cela représente près de 10 pages de différence),
- paginer la table des matières après la frappe (en général en dernier lieu),
- taper le texte sur un seul côté de la feuille (pas de recto-verso),
- composer des paragraphes comportant plusieurs phrases et non pas une seule,
utiliser les majuscules suivant les règles de la langue française (les noms d'auteurs
commencent par une majuscule),
- créer une marge de largeur suffisante (3 cm à gauche) ; ne pas utiliser de reliure
type spirale,
- choisir un interligne double pour permettre une lecture aisée et une police
"classique " sans fantaisies, de 12 à 14 points selon la police (le "Times New Roman"
ou l’"Arial" 14 étant les plus courants).

7.2. Pour la thèse en général

Le candidat pourra consulter avec intérêt, pour approfondir ou compléter les
informations figurant dans ce texte, les documents suivants :

* MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE. Guide
pour la rédaction et la présentation des thèses à l'usage des doctorants. Disponible
en ligne sur la page : https://www.sup.adc.education.fr/bib/Acti/These/theses.htm

* CONSTANT A.-S., LEVY A. Réussir mémoires et thèses : les différentes étapes de
réalisation de votre mémoire en 3 phases, de l’exploration du sujet à la soutenance
orale. 4e édition. Gualino-Lextenso éditions, 2012. [disponible à la bibliothèque
universitaire de médecine – pharmacie de Grenoble]

* MAISONNEUVE H. Guide pratique du thésard. 6e édition. Éd. scientifiques L & C
[pour] Sanofi Aventis, 2010. [disponible à la bibliothèque universitaire de médecine –
pharmacie de Grenoble]

* MOUILLET E. La recherche bibliographique en médecine et santé publique : guide
d’accès. 2e édition. Elsevier Masson, 2010. -> Contient un chapitre sur les logiciels
de gestion bibliographique, et un autre sur la rédaction bibliographique et ses règles.
[disponible à la bibliothèque universitaire de médecine – pharmacie de Grenoble]

* BOULOGNE A. Comment rédiger une bibliographie. Armand Colin, 2005.
[disponible à la bibliothèque universitaire de médecine – pharmacie de Grenoble]

                                                                                    16
7.3. Pour la valorisation de votre thèse

A tous égards, la valorisation de votre thèse est indispensable et elle doit être à la
fois accessible et aisément repérable pour pouvoir être consultée par la communauté
scientifique (étudiants, enseignants, chercheurs) et par tout professionnel de Santé.

Cette valorisation résulte de la conjugaison de plusieurs systèmes :

1/ Votre thèse d’exercice sera signalée dans les catalogues RUGBIS
(http://rugbis.grenet.fr) et SUDOC (catalogue collectif national des bibliothèques de
l’enseignement supérieur) (http://www.sudoc.abes.fr/).

2/ Si vous avez autorisé la diffusion électronique de votre thèse d’exercice et que le
Président du Jury a également donné également son accord, votre thèse sera
disponible en texte intégral sur Internet. Un simple clic permettra d’y accéder depuis
les catalogues RUGBIS et SUDOC ainsi que la plateforme de diffusion des thèses
d’exercice. Par ailleurs, le fichier sera référencé par les moteurs de recherche, ce qui
lui donnera une visibilité internationale.

3/ Les prix de thèse : de nombreux prix sont susceptibles d'être attribués aux thèses
d'exercice. Les propositions à ces prix relèvent de la Commission des thèses
d’exercice de la faculté de pharmacie de Grenoble.

7.4. Pour la diffusion en ligne sur Internet de votre thèse d’exercice

La diffusion électronique des thèses d’exercice présente de nombreux avantages.

Elle permet en effet de :

1/ Contourner les obstacles liés à la diffusion sur support papier : consultation
sur place (laquelle oblige à se rendre à la bibliothèque universitaire de l’université de
soutenance) et/ou recours su Prêt Entre Bibliothèques (PEB) (coûteux, lent et
contraignant)

2/ Signaler l’existence de la thèse aux niveaux national et international, par le
biais de son référencement dans les catalogues de bibliothèques, les moteurs de
recherche et les entrepôts d’archives ouvertes.

3/ Favoriser la consultation de la thèse par les lecteurs francophones
intéressés (étudiants en pharmacie et en médecine, pharmaciens d’officine et autres
professionnels de la santé,          universitaires, étudiants des pays en voie de
développement, etc.).
Plus visible et plus accessible, la thèse est susceptible d’être davantage citée.

4/ Participer au rayonnement de la faculté de pharmacie de l’Université Joseph
Fourier.

                                                                                      17
5/ Protéger plus efficacement votre thèse d’exercice contre le plagiat. En effet,
une thèse accessible en ligne sera indexée par les logiciels automatisés de détection
de plagiat (ce qui n’est pas le cas d’une thèse disponible uniquement sous forme
papier…)

N.B. : le dépôt de la version électronique à l’UJF de votre thèse n’est aucunement
exclusif : vous avez toute latitude pour rendre votre thèse disponible sur d’autres
sites ou dépôts afin d’en augmenter la visibilité.

                                                                                  18
Document rédigé en juin 2011 et mis à jour le 30 octobre 2012

pour l'UFR de Pharmacie, Université Joseph Fourier GRENOBLE I

par le Professeur Renée GRILLOT

avec la collaboration de Bruno JUPILE, Jean-Hugues MORNEAU et Antoine
GARCIA ROCHE, Bibliothèque Universitaire de Médecine Pharmacie de Grenoble.

                                                                              19
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler