Logistique - Faculté des sciences et de génie Département de génie électrique et de génie informatique

 
Faculté des sciences et de génie
Département de génie électrique et de génie informatique

GEL–1001 Design I (méthodologie)

                            Logistique
                          Session hiver 2016

© Robert Bergevin 2015
ii   GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016
GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016                                                                                                          iii

Table des matières
1 Chronologie du      cours                                                                                                                                     1
  1.1 Semaine 1 .     . . . .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   1
  1.2 Semaine 2 .     . . . .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   1
  1.3 Semaine 3 .     . . . .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   2
  1.4 Semaine 4 .     . . . .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   2
  1.5 Semaine 5 .     . . . .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   2
  1.6 Semaine 6 .     . . . .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   3
  1.7 Semaine 7 .     . . . .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   3
  1.8 Semaine 8 .     . . . .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   3
  1.9 Semaine 9 .     . . . .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   3
  1.10 Semaine 10     . . . .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   4
  1.11 Semaine 11     . . . .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   4
  1.12 Semaine 12     . . . .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   4
  1.13 Semaine 13     . . . .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   4
  1.14 Semaine 14     . . . .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   5
  1.15 Semaine 15     . . . .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   5

2 Échéancier du cours                                                                                                                                           5
  2.1 Dates importantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                                                         5
  2.2 Gestion de projet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                                                       6
  2.3 Auto-évaluation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                                                       6

3 Critères d’évaluation                                                                                                                                          6
  3.1 Rapport de projet – version 0 : description du projet . . . . . . . . . . .                                                                       .   .    7
  3.2 Rapport de projet – version 1 : besoins, objectifs et cahier des charges . .                                                                      .   .    8
  3.3 Rapport de projet – version 2 : conceptualisation et analyse de faisabilité                                                                       .   .   10
  3.4 Rapport de projet – version finale : étude préliminaire et concept retenu .                                                                       .   .   13
  3.5 Présentation orale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                                                  .   .   15
  3.6 Gestion de projet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                                                   .   .   15

4 Format des documents                                                                                                                                          16
  4.1 Format du rapport . . . . . . . . . . . . .                                   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   16
  4.2 Format des documents de gestion de projet                                     .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   17
  4.3 Procédure de remise des documents . . . .                                     .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   18
      4.3.1 Dépôt de gestion . . . . . . . . . .                                    .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   18
      4.3.2 Dépôt de présentation . . . . . . .                                     .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   18

5 Période réservée aux travaux d’équipe                                                                                                                         19
iv                   GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016

6 Présentations orales                                                                                                                            19
  6.1 Objectifs de la présentation .      .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   19
  6.2 Horaire des présentations . . .     .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   19
  6.3 Évaluation de la présentation       .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   20
  6.4 Conseils pour la présentation .     .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   .   20

7 Contrôles individuels                                                                                                                           20
  7.1 Contrôle informatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                                           20
  7.2 Contrôle écrit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                                        21

8 Calcul de la note de l’équipe et de la note individuelle                                                                                        21
  8.1 Note de l’équipe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                                        21
  8.2 Note individuelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                                         21
GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016                                       1

1     Chronologie du cours
Cette section présente l’évolution du cours et les principaux jalons qui le constituent. Pour
une mise en contexte générale sur la gestion de projets d’ingénierie, vous pouvez consulter [2,
§2.5].

1.1    Semaine 1
    • mardi 12 janvier 2016

        – Présentation du cours GEL–1001 Design I (méthodologie)
             ∗   Logistique
             ∗   Notes de cours obligatoires
             ∗   Informations sur la formation des équipes
             ∗   Thème du projet

    • mercredi 13 janvier

        – Présentation de la filière design

    • jeudi 14 janvier

        – Rédaction technique — LATEX
        – Travail d’équipe (présence obligatoire)

1.2    Semaine 2
    • mardi 19 janvier

        – Présentation du projet par le client

    • mercredi 20 janvier

        – Gestion de projet —Microsoft® Project® (ou GanttProject)

    • jeudi 21 janvier

        – Démonstration des outils informatiques : LATEX, Microsoft® Project® (ou
          GanttProject)
        – Travail d’équipe (présence obligatoire)
2                   GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016

1.3    Semaine 3
    • mardi 26 janvier
        – Méthodologie de projet
        – Méthodologie du design
    • mercredi 27 janvier
        – Méthodologie du design — Définition du problème
    • jeudi 28 janvier
        – Début de la lecture hebdomadaire du dépôt de gestion (voir §2.2)
        – Support supplémentaire sur les outils informatiques : LATEX, Microsoft® Project®
          (ou GanttProject)
        – Travail d’équipe (présence obligatoire)

1.4    Semaine 4
    • mardi 2 février
        – Présentation du Webfolio (David Lamothe, SPLA)
    • mercredi 3 février
        – Technique 1 – Thermographie infrarouge
    • jeudi 4 février
        – Travail d’équipe (présence obligatoire)
    • vendredi 5 février, 13h00
        – Remise du rapport de projet – version 0 (description du projet) (voir §3.1)

1.5    Semaine 5
    • mercredi 10 février
        – Technique 2 – Conceptualisation et analyse de faisabilité
    • jeudi 11 février
        – Retour aux équipes de l’évaluation du rapport de projet – version 0 (voir §1.4)
        – Travail d’équipe (présence obligatoire)
    • vendredi 13 février
        – Remise de l’« Évaluation de la participation individuelle » (voir §2.3)
GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016                                    3

1.6   Semaine 6
  • mercredi 17 février

      – Méthodologie du design – Introduction à la commande automatique

  • jeudi 18 février

      – Travail d’équipe (présence obligatoire)

  • vendredi 19 février, 13h00

      – Remise du rapport de projet – version 1 (besoins, objectifs et cahier des charges)
        (voir §3.2)

1.7   Semaine 7
  • mercredi 24 février

      – Technique 3 – Conception logicielle et communications sans fil

  • jeudi 25 février

      – Retour aux équipes de l’évaluation du rapport de projet – version 1 (voir §1.6)
      – Travail d’équipe (présence obligatoire)

  • vendredi 26 février

      – Remise de l’« Évaluation de la participation individuelle » (voir §2.3)

1.8   Semaine 8
  • semaine de lecture du 29 février au 4 mars

1.9   Semaine 9
  • mercredi 9 mars

      – Travail en équipe : aspects techniques et humains

  • jeudi 10 mars

      – Travail d’équipe (présence obligatoire)
      – Contrôle informatique individuel (voir §7.1)
4                     GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016

1.10     Semaine 10
    • mercredi 16 mars
        – Méthodologie du design – Étude préliminaire et prise de décision
    • jeudi 17 mars
        – Travail d’équipe (présence obligatoire)
        – Contrôle informatique individuel (reprise)
    • vendredi 18 mars, 13h00
        – Remise du rapport de projet – version 2 (conceptualisation et analyse de faisabilité)
          (voir §3.3)

1.11     Semaine 11
    • mercredi 23 mars
        – L’exposé oral
    • jeudi 24 mars
        – Retour aux équipes de l’évaluation du rapport de projet – version 2 (voir §1.10)
        – Travail d’équipe (présence obligatoire)
    • vendredi 25 mars
        – Remise de l’« Évaluation de la participation individuelle » (voir §2.3)

1.12     Semaine 12
    • mercredi 30 mars
        – Présentation industrielle – à déterminer
    • jeudi 31 mars
        – Travail d’équipe (présence obligatoire)

1.13     Semaine 13
    • mercredi 6 avril
        – Contrôle écrit individuel (voir §7.2)
    • jeudi 7 avril
        – Travail d’équipe (présence obligatoire)
GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016                                      5

1.14      Semaine 14
    • jeudi 14 avril

         – Fin de la lecture hebdomadaire du dépôt de gestion (voir §2.2)
         – Travail d’équipe (présence obligatoire)

    • vendredi 15 avril, 13h00

         – Remise du rapport de projet – version finale (étude préliminaire et concept retenu)
           (voir §3.4)

1.15      Semaine 15
    • mercredi 20 avril

         – Consultation des copies du contrôle écrit individuel

    • jeudi 21 avril

         – Présentations orales (voir §3.5)

    • vendredi 22 avril

         – Remise de l’« Évaluation de la participation individuelle » (voir §2.3)

2      Échéancier du cours
Les échéances de livraison des versions du rapport sont imposées de manière à fournir à
l’équipe un moyen d’évaluer et de planifier efficacement sa progression. L’heure de tombée
pour la remise de chaque version du rapport est fixée à 13h00. Les échéances doivent être
strictement respectées. Tout retard entraîne une pénalité de 20 points de pourcentage pour
la première heure et de 10 points de pourcentage pour chaque heure supplémentaire.

2.1     Dates importantes
Les dates d’échéance des principaux livrables du cours, ainsi que les dates des évaluations
individuelles, sont fournies dans la liste qui suit :

    • rapport de projet – version 0 : vendredi 5 février (§1.4 et §3.1) ;

    • rapport de projet – version 1 : vendredi 19 février (§1.6 et §3.2) ;

    • contrôle informatique individuel : jeudi 10 mars (reprise possible le 17 mars) (§1.9,
      §1.10 et §7.1) ;
6                     GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016

    • rapport de projet – version 2 : vendredi 18 mars (§1.10 et §3.3) ;

    • contrôle écrit individuel : mercredi 6 avril (§1.13 et §7.2) ;

    • rapport de projet – version finale : vendredi 15 avril (§1.14 et §3.4) ;

    • présentation orale : jeudi 21 avril (§1.15 et §3.5).

2.2     Gestion de projet
À chaque semaine, à compter de la 3e semaine de cours (voir §1.3), nous lirons votre fichier
Microsoft® Project® (ou GanttProject), ainsi que les ordres du jour et les procès-
verbaux de vos réunions.

2.3     Auto-évaluation
À la suite du dépôt de chaque version du rapport, soit à quatre reprises, chaque membre
de l’équipe doit juger individuellement du niveau de sa participation et de celle de ses co-
équipiers. Les qualificatifs « insuffisant », « passable », « adéquat » et « supérieur » sont
suggérés à cette fin. Cette évaluation est confidentielle et elle ne contribue pas à la note de
l’équipe. Cependant, les résultats pourront contribuer à l’évaluation, par les professeurs, de
la participation individuelle de chaque membre de l’équipe et donc à l’ajustement des notes
individuelles au chapitre de la participation (voir §8.2). Chaque membre de l’équipe doit
obligatoirement remplir le formulaire « Évaluation de la participation individuelle » au plus
tard la semaine suivant le dépôt du rapport (voir §1.5, §1.7, §1.11 et §1.15). Ce formulaire
est disponible sur le site Web du cours. L’omission, par un membre de l’équipe, de remplir
une ou plusieurs évaluations pourra aussi influer sur l’ajustement de sa note individuelle au
chapitre de la participation (voir §8.2).

3      Critères d’évaluation
Chaque équipe doit produire un rapport de projet. Quatre versions de ce rapport seront
soumises en tant que livrables par l’équipe, au fur et à mesure de l’avancement du projet.
Les nouvelles sections ajoutées pour chaque livrable seront évaluées par les professeurs et
assistants du cours. Les sections évaluées pourront ensuite être mises à jour par l’équipe en
fonction du résultat obtenu et des commentaires reçus. L’ensemble des sections sera évalué
dans la version finale du rapport de projet.
    Nous présentons maintenant les différents critères utilisés pour l’évaluation de chaque
livrable.
GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016                                        7

3.1    Rapport de projet – version 0 : description du projet
Dans cette première version du rapport, les deux premiers chapitres, intitulés « Introduction »
et « Description », doivent être complétés. Cette première version du rapport est évaluée selon
les critères suivants :

  1. (35 points) description claire, précise et complète de la problématique exposée par le
     client :

        • aucun élément manquant, superflu, imprécis ou erroné ;
        • aucun élément de solution présent ;
        • total d’environ 200 mots ;

  2. (30 points) qualité de la présentation :

        • structure du rapport complète, adéquate et conforme au gabarit imposé ;
        • page titre complète et sans erreur ;
        • respect des limites de pages ;
        • contexte, mandat et organisation du rapport présents dans l’introduction ;
        • aucune section présente mais vide e.g. chapitre, liste, etc. ;
        • définition de tous les acronymes utilisés ;
        • présence d’une liste des sigles et acronymes utilisés ;

  3. (35 points) qualité de la langue :

        • style uniforme et approprié ;
        • utilisation du présent dans les temps de verbes ;
        • phrases complètes et compréhensibles ;
        • utilisation correcte de la ponctuation ;
        • traduction des termes anglais utilisés ;
        • absence de fautes de français ;

    La réalisation de cette première version du rapport en respectant les contraintes imposées
(p. ex. le respect des consignes, la structure, etc.) a pour principal objectif de s’assurer que
chaque équipe est opérationnelle et peut maintenant passer au travail de recherche propre
au design du projet. L’évaluation du rapport de projet – version 0 est donc nécessairement
pondérée en ce sens.
8                     GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016

3.2     Rapport de projet – version 1 : besoins, objectifs et cahier des
        charges
Cette version du rapport complète la première phase du design, nommément la définition du
problème, c’est-à-dire l’analyse des besoins [3, §3.4.1] via la hiérarchisation des objectifs [3,
§3.4.2] (chapitre « Objectifs »), et la rédaction du cahier des charges [3, §3.4.3] (chapitre
« Cahier des charges »).
   Votre travail est évalué selon les critères suivants :
    1. (5 points) analyse et résumé des besoins :

         • aucun élément manquant, superflu, imprécis ou erroné ;
         • aucun élément de solution présent ;

    2. (10 points) cohérence des objectifs et de leur hiérarchisation vis-à-vis des besoins :

         • distinction claire entre besoins et objectifs ;
         • verbes d’action pour définir les objectifs ;
         • aucun élément absent ou imprécis ;
         • aucun élément de solution présent ;
         • nombre de niveaux adéquat ;
         • bonne intégration des objectifs ;
         • cohérence entre le texte et le diagramme ;
         • clarté du texte ;

    3. (15 points) pertinence et complétude des critères d’évaluation pour atteindre tous les
       objectifs :

         • maison de la qualité adéquate ;
         • critères évaluables ;
         • critères pertinents ;
         • bon choix de nom pour les critères ;
         • nombre adéquat de critères ;
         • absence de confusion entre critères et contraintes ;
         • bonne explication des critères ;
         • absence d’éléments de solution ;

    4. (10 points) justesse des barèmes d’évaluation des critères afin de bien quantifier l’at-
       teinte des objectifs :

         • formules bien définies ;
GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016                                   9

       • formules normalisées ;
       • variable unique dans chaque formule ;
       • plage de validité présente ;
       • unités correctement définies ;
       • bonne utilisation des min/max ;
       • cohérence entre le texte et le cahier des charges ;

  5. (10 points) adéquation de la pondération relative des critères :

       • justification des poids disproportionnés ;
       • total égal à 100% ;
       • sommes partielles exactes ;
       • aucun poids associé à une contrainte ;

  6. (10 points) justifications adéquates :

       • critères bien justifiés ;
       • barèmes bien justifiés ;
       • pondérations bien justifiées ;
       • contraintes bien justifiées ;

  7. (10 points) besoins, objectifs et cahier des charges couvrant bien tous les aspects du
     problème :

       • aucun objectif manquant ;
       • aucune contrainte manquante ;
       • bonne organisation du cahier des charges ;
       • aucune divergence entre le cahier des charges et la maison de la qualité ;

  8. (15 points) qualité de la présentation :

       • structure du rapport complète, adéquate et conforme au gabarit imposé ;
       • page titre complète et sans erreur ;
       • respect des limites de pages ;
       • aucune section présente mais vide e.g. chapitre, liste, etc. ;
       • définition de tous les acronymes utilisés ;
       • présence d’une liste des sigles et acronymes utilisés ;
       • tableaux et figures bien conçus ;
10                     GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016

          • tableaux et figures cités dans le texte ;
          • aucun commentaire oublié dans le texte ;

     9. (15 points) qualité de la langue :

          • style uniforme et approprié ;
          • utilisation du présent dans les temps de verbes ;
          • phrases complètes et compréhensibles ;
          • utilisation correcte de la ponctuation ;
          • traduction des termes anglais utilisés ;
          • absence de fautes de français ;

    Les besoins du client (critère #1) doivent couvrir tous les aspects du problème (critère
#7) et être formulés en faisant abstraction des concepts de solution (critère #1) qui sont
développés lors des étapes subséquentes du design. Ils doivent être présentés en une liste
succincte. Suit une hiérarchie cohérente d’objectifs découlant des besoins décrits (critère
#2). La maison de la qualité permet de vérifier que tous les objectifs sont couverts par les
critères choisis et que tous ces critères servent à l’atteinte des objectifs (critère #3).
    Le cahier des charges doit couvrir tous les objectifs (critères #3 et #7). Il doit être
présenté sous forme d’un tableau. Une ligne du tableau correspond à un critère d’évaluation
(critère #3), auquel sont associés un barème (critère #4) et une pondération (critère #5). Si
nécessaire, des contraintes peuvent s’ajouter sous la forme de valeurs minimale ou maximale.
Les critères, barèmes, pondérations et contraintes doivent être justifiés (critère #6) soit par
des calculs, des mesures ou par des références à des sources d’information fiables.
    La présentation de votre travail doit être bien structurée. Les tableaux, listes, justifica-
tions, etc., doivent former un tout cohérent, ce qui implique nécessairement la présence de
textes liant les différentes sections (critère #9). Finalement, il importe d’accorder une grande
attention à la qualité de la langue (critère #10).
    L’évaluation de cette version du rapport ne considère pas les chapitres spécifiques déve-
loppés à la version précédente du rapport (voir §3.1).

3.3      Rapport de projet – version 2 : conceptualisation et analyse
         de faisabilité
Cette version du rapport couvre les phases 2 et 3 du design, à savoir la recherche de concepts
de solution [4, §4.4] et l’analyse de faisabilité [4, §4.5] (chapitre « Conceptualisation et analyse
de faisabilité »).
    Votre travail est évalué selon les critères suivants :

     1. (15 points) décomposition en sous-problèmes bien identifiés :

          • diagramme fonctionnel ;
GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016                                     11

       • texte discutant des sous-problèmes ;
       • nombre adéquat de sous-problèmes ;
       • sous-problèmes correspondant à des fonctions ;
       • aucun élément manquant, superflu, imprécis ou erroné ;
       • intrants et extrants bien identifiés ;
       • pas de confusion entre diagramme fonctionnel et diagramme physique ;
       • diagramme cité dans le texte ;
       • cohérence entre le texte et le diagramme ;

  2. (15 points) nombre suffisant de concepts pour chaque sous-problème :

       • nombre de concepts tel que requis ;
       • liens bien établis avec le diagramme fonctionnel ;

  3. (15 points) concepts réalistes, originaux et variés :

       • concepts réalistes ;
       • concepts appropriés ;
       • concepts pas trop similaires ;
       • concepts expliqués et justifiés de façon complète et exacte ;
       • concepts complets e.g. matériel considéré avec le logiciel ;
       • concepts spécifiques e.g. modèle précis plutôt que type de technologie ;

  4. (20 points) concepts adéquatement documentés :

       • références toujours présentes ;
       • mention de sources fiables ;
       • précision dans les explications ;
       • présence des détails et calculs requis ;
       • aucun plagiat e.g. pas de copie de site Internet ou de rapport des années anté-
         rieures ;

  5. (20 points) analyse de faisabilité systématique :

       • tableaux des aspects complets ;
       • cohérence entre le texte et les tableaux ;
       • absence de confusion entre critère et contrainte dans la présentation des aspects ;
       • décisions explicitement basées sur les contraintes numériques du cahier des charges ;
12                     GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016

          • justifications précises ;
          • aucune décision basée sur une comparaison avec les autres concepts ;
          • utilisation exclusive des cotes "OUI", "OUI, MAIS", et "NON" ;
          • utilisation exclusive des décisions "RETENU", "REJETÉ", et "RETENU MAIS" ;
          • aucun concept retenu malgré un "NON" ;

     6. (15 points) qualité de la langue : style, syntaxe et orthographe :

          • style uniforme et approprié ;
          • utilisation du présent dans les temps de verbes ;
          • phrases complètes et compréhensibles ;
          • utilisation correcte de la ponctuation ;
          • traduction des termes anglais utilisés ;
          • absence de fautes de français ;

    Vous devez d’abord présenter une décomposition fonctionnelle de votre problème en pro-
posant un ensemble cohérent de sous-problèmes (critère #1). Une brève description du dia-
gramme fonctionnel permet d’introduire les concepts présentés dans la suite du chapitre.
    Pour chaque sous-problème, vous devez proposer plusieurs concepts différents (critère #2),
originaux et variés (critère #3). Chaque concept doit être adéquatement documenté (critère
#4) pour pouvoir effectuer l’analyse de faisabilité. L’usage de tableaux permet de présenter
efficacement les caractéristiques des concepts étudiés. Il importe de fournir les références
permettant au lecteur de retrouver les informations citées.
    Après avoir présenté les différents concepts pour chaque sous-problème, l’analyse de faisa-
bilité (critère #5) est fondée au minimum sur le respect de toutes les contraintes énumérées
dans le cahier des charges. Elle peut aussi utiliser le seuil des barèmes choisis. Chaque aspect
de l’analyse doit être convenablement défini. Chaque décision doit être justifiée en relation
avec les caractéristiques des concepts établis.
    La décomposition fonctionnelle, l’élaboration des concepts ainsi que l’analyse de faisabilité
doivent être présentées d’une manière structurée (critère #6). Ceci signifie que l’information
contenue dans ce rapport doit être présentée sous forme de tableaux, de diagrammes, de
listes, etc., et que ces différents éléments de structure doivent aussi être liés entre eux par le
texte.
    Finalement, il importe aussi d’accorder une grande attention à la qualité de la langue
(critère #7).
    L’évaluation de cette version du rapport ne considère pas les chapitres spécifiques déve-
loppés aux versions précédentes du rapport (voir §3.1 et §3.2).
GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016                                       13

3.4    Rapport de projet – version finale : étude préliminaire et
       concept retenu
Cette version du rapport couvre les phases 4 et 5 du design, soit l’étude préliminaire [5, §5.3]
et la prise de décision [5, §5.4], ainsi que le contenu relié aux phases précédentes du design.
Le concept retenu est aussi présenté.
    Le travail est évalué selon les critères suivants :

  1. (20 points) définition du problème :

        • besoins et objectifs bien définis et complets ;
        • absence d’éléments de solution ;
        • cahier des charges précis et complet ;
        • équilibre entre le nombre de barèmes qualitatifs et quantitatifs ;
        • barèmes précis, complets et dans le format requis ;
        • utilisation adéquate des min/max ;
        • cohérence entre le cahier des charges et la maison de la qualité ;

  2. (10 points) conceptualisation et analyse de faisabilité :

        • diagramme fonctionnel précis et complet ;
        • aucun concept manquant, superflu, imprécis ou erroné ;
        • concepts adéquatement documentés ;
        • analyse de faisabilité complète et exacte ;

  3. (20 points) étude préliminaire :

        • plan de développement complet, précis et exact ;
        • évaluation des critères complète et adéquatement justifiée ;
        • concepts globaux adéquatement présentés ;
        • concepts retenus tous utilisés ;
        • concepts rejetés non utilisés ;
        • tableau synthèse complet et exact ;

  4. (15 points) matrice de décision :

        • tableau complet et exact e.g. présence des % et absence des unités ;
        • analyse des résultats adéquate ;

  5. (20 points) concept retenu :
14                     GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016

          • présentation complète e.g. spécifications, traitement adéquat de la partie logicielle ;
          • diagramme physique résumant bien le concept retenu ;
          • références adéquates ;
          • conclusion adéquate ;

     6. (15 points) qualité de la langue : style, syntaxe et orthographe :

          • style uniforme et approprié ;
          • utilisation du présent dans les temps de verbes ;
          • phrases complètes et compréhensibles ;
          • utilisation correcte de la ponctuation ;
          • traduction des termes anglais utilisés ;
          • absence de fautes de français ;

    La définition du problème est évaluée principalement, mais non exclusivement, à partir
de la hiérarchisation des objectifs et du cahier des charges. Votre hiérarchisation des objectifs
doit être cohérente et doit bien couvrir tous les aspects du problème. Ces objectifs doivent
aussi être évalués adéquatement par les critères définis dans le cahier des charges. Les critères,
métriques et barèmes présentés dans le cahier des charges doivent permettre de bien évaluer
et comparer les concepts proposés. Les objectifs et le cahier des charges ne doivent pas faire
référence à des solutions au problème.
    Les concepts globaux doivent être différents, en nombre suffisant (4 ou 5 concepts globaux)
et se démarquer selon certains aspects des produits que l’on retrouve aujourd’hui sur le
marché. Ces concepts doivent être bien documentés afin de pouvoir les évaluer selon le cahier
des charges.
    Les résultats de l’étude préliminaire doivent être présentés sous forme de tableaux. Cette
étude doit être faite systématiquement pour tous les concepts globaux et tous les critères
du cahier des charges. Les résultats de cette étude doivent être appuyés par des calculs et
des références. Ces calculs doivent être bien décrits en incluant les hypothèses posées et les
sources de données utilisées.
    La matrice de décision doit être présentée sous forme de tableau. Les résultats présentés
doivent faire l’objet d’interprétation, incluant si nécessaire la modification d’un ou de plu-
sieurs concepts globaux. Le cas échéant, l’étude préliminaire et la matrice de décision des
concepts modifiés ou ajoutés doivent être présentées.
    Le concept finalement retenu et proposé au client doit être adéquatement présenté, in-
cluant ses spécifications et références.
    La présentation de l’ensemble de votre travail, ainsi que des sous-sections, doit être bien
structurée. Les tableaux, résultats, analyses doivent former un tout cohérent, ce qui implique
nécessairement la présence de textes liant les différentes sections. De plus, la lecture critique
de la version finale de votre rapport doit pouvoir se faire de façon efficace (p. ex. utilisation
adéquate des références).
GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016                                          15

    Finalement, la version finale de votre rapport doit être rédigée dans un français de qualité,
et ne doit pas contenir d’erreurs grammaticales ou d’orthographe.

3.5    Présentation orale
La présentation orale est évaluée selon les cinq critères suivants :
   1. organisation des idées ;
   2. matériel de présentation ;
   3. expression orale ;
   4. réponses aux questions ;
   5. appréciation générale.
    L’organisation des idées fait référence à la clarté des idées et à la façon dont elles s’en-
chaînent. Le contexte de l’exposé ainsi que son objectif a-t-il été spécifié lors de l’introduc-
tion ? La structure logique de l’exposé est-elle claire ? A-t-on présenté un plan ? A-t-on fait
un retour sur l’objectif de départ lors de la conclusion ?
    Le matériel de présentation désigne spécifiquement le support physique (les transparents)
développé pour l’exposé. Est-il lisible, pertinent, imagé et esthétique ?
    L’expression orale désigne plus spécifiquement la performance des orateurs. Globalement,
l’équipe est-elle bien préparée et coordonnée ? Fait-elle bon usage de stimuli variables (volume,
intonations, débit, gestes, regard, etc.) ? S’exprime-t-elle dans un français correct ?
    Les réponses aux questions sont-elles convaincantes ?
    L’appréciation générale réfère à l’impression qui ressort de l’exposé quant à la qualité du
travail effectué. Achèteriez-vous ce design ?

3.6    Gestion de projet
La qualité de la gestion du travail de votre équipe [1] est évaluée selon les critères suivants :
   1. ordres du jour et procès-verbaux des réunions ;
   2. planification et suivi des tâches ;
   3. planification et suivi des ressources ;
   4. progression hebdomadaire de vos travaux.
    La gestion globale du projet est évaluée à partir de votre fichier Microsoft® Project®
(ou GanttProject), des ordres du jour et procès-verbaux de vos réunions (voir §2.2 et
§4.2), ainsi qu’à partir des vérifications que nous faisons de votre travail lors de nos rencontres
le jeudi matin (voir §5).
    La participation spécifique de chacun des membres de l’équipe est aussi jugée en compa-
raison avec celle de ses coéquipiers. Advenant un net écart, ce jugement peut éventuellement
contribuer à augmenter ou à diminuer la note individuelle (voir §8.2).
16                      GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016

4        Format des documents
4.1      Format du rapport
Le format du rapport doit respecter le gabarit imposé. Il peut être rédigé avec LATEX en
utilisant la classe de documents ULrapport.cls.
    Votre rapport doit comporter une page titre avec le nom et le numéro de votre équipe
ainsi que les noms de ses différents membres. Ensuite il doit au moins comporter les différents
chapitres suivants :
     • Introduction — contexte du projet, mandat général, organisation du rapport ;

     • Description — courte description du problème à résoudre ;

     • Besoins et objectifs — besoins et objectifs hiérarchisés ;

     • Cahier des charges — maison de la qualité et tableau ;

     • Conceptualisation et analyse de faisabilité — concepts proposés et analyse de
       faisabilité ;

     • Étude préliminaire — analyse quantitative des concepts globaux ;

     • Concept retenu — description détaillée du concept retenu.
La bibliographie doit contenir l’ensemble des ouvrages que vous avez cités dans votre rapport.
Ces références peuvent être présentées en ordre d’apparition dans le texte ou encore en ordre
alphabétique. Vous pouvez, au besoin, ajouter des annexes. Elles peuvent servir, par exemple,
à présenter la liste complète des sigles et acronymes1 utilisés dans le rapport, à fournir les
détails d’un calcul complexe, ou encore à détailler un élément particulier du rapport sans
alourdir inutilement le texte des chapitres principaux, etc.
    Limitez le contenu de chacune des trois premières versions du rapport aux chapitres requis.
    Le contenu du rapport doit être produit en suivant la démarche décrite dans les notes de
cours et présentée lors des séminaires sur la méthodologie du design. La référence [6] prodigue
des conseils sur la rédaction de rapports techniques.
    La rédaction de tout rapport technique requiert de l’usage de figures et de tableaux.
Assurez-vous qu’ils soient toujours accompagnés d’une légende pertinente. L’écriture de gran-
deurs physiques doit suivre les règles SI. Il importe donc de faire attention au nombre de
chiffres significatifs et d’utiliser des unités et des préfixes appropriés.
    Chaque version du rapport doit être remise sous forme d’un fichier « .pdf »(« Portable
Document Format »). À chaque échéance, vous remettez le rapport en entier, en complétant
les nouvelles sections requises.
    Les critères d’évaluation (voir §3) vous indiquent les aspects à surveiller dans la réalisation
de chaque version du rapport.
     1
    Prenez note qu’une telle liste se limite à énumérer, en ordre alphabétique, les sigles et acronymes et à en
fournir la signification ; elle ne fournit aucune description, ni n’inclut d’abréviations ou d’unités de mesure.
GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016                                       17

    Afin d’assurer la qualité de la synthèse réalisée par chaque équipe, chaque chapitre se voit
imposer une longueur maximale. Le tableau 4–a en fait état. Le corps du document est donc
strictement limité à un maximum de 60 pages.

           Tableau 4–a – Nombre de pages allouées selon les chapitres du rapport.

                                                                  longueur
                                     chapitre
                                                                  maximale
                   Introduction                                    1 page
                   Description                                     1 page
                   Besoins et objectifs                            3 pages
                   Cahier des charges                              9 pages
                   Conceptualisation et analyse de faisabilité    23 pages
                   Étude préliminaire                             18 pages
                   Concept retenu                                  5 pages

4.2    Format des documents de gestion de projet
Vous devez avoir au moins une réunion d’équipe par semaine, soit le jeudi lors de la période
allouée en classe (voir §5). Deux types de document vous permettent de structurer votre
travail d’équipe [1] : l’ordre du jour et le procès-verbal (ou compte rendu).
    Votre ordre du jour doit contenir les éléments suivants :

  • éléments de gestion de la réunion : présences, nomination du président et du secrétaire
    de la réunion, adoption de l’ordre du jour et du procès-verbal de la dernière réunion ;

  • suivi des actions du procès-verbal de la réunion précédente ;

  • points de discussion de la réunion ;

  • éléments de gestion du projet : actions à prendre, répartition des tâches, date de la
    prochaine réunion, évaluation du fonctionnement.

    L’ordre du jour de votre réunion doit avoir été préparé et distribué aux membres de votre
équipe avant votre réunion (voir §4.3.1).
    Votre procès-verbal doit suivre les points de l’ordre du jour. Il est une synthèse de votre
réunion. Il doit contenir les décisions prises, les assignations des tâches (qui / quand / quoi
/ comment), et résumer les discussions s’il y a lieu. Les procès-verbaux de vos réunions
constituent la mémoire de votre équipe, à la quelle chacun peut se référer au besoin (voir
§4.3.1).
    Votre diagramme de Gantt doit être cohérent avec les tâches assignées lors de vos réunions.
Il doit contenir une décomposition suffisamment fine de vos tâches pour que nous puissions
suivre votre progrès à chaque semaine, sans toutefois devenir indéchiffrable. En plus des dates
18                   GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016

de début et de fin, on doit retrouver dans votre diagramme de Gantt les dépendances entre
les tâches ainsi que les ressources assignées aux tâches.
    La procédure de remise est décrite à la section suivante.

4.3     Procédure de remise des documents
Vous devez remettre vos différents rapports et documents sous forme de fichiers « .pdf ». La
remise des rapports se fait par une remise intranet, sur le site Web Pixel. Il est très important
de vous assurer que le document déposé sur Pixel est complet. Une note 0 sera attribuée à
une version de rapport qui ne peut être récupérée à partir de Pixel.

4.3.1   Dépôt de gestion

Il est essentiel que votre fichier Microsoft® Project®soit nommé « taches.mpp » (ou
« taches.xml » si vous utilisez GanttProject) et se trouver dans votre dépôt de gestion.
    Vous devez aussi placer dans le dépôt de gestion les ordres du jour et les procès-verbaux
de vos réunions d’équipe. Ces derniers doivent être placés dans des fichiers respectivement
nommés de la façon suivante : « mm-jj-OJ.pdf » et « mm-jj-PV.pdf », où « mm » et « jj »
correspondent respectivement au mois et au jour où la réunion a eu lieu, « OJ » représente
« ordre du jour » et « PV » signifie « procès-verbal ». Votre fichier d’ordre du jour ne doit pas
changer après sa distribution auprès des membres de l’équipe. Des changements à l’ordre du
jour sont évidemment possibles et ils doivent se faire au moment approprié de la réunion.
Ces changements sont consignés dans le procès-verbal. Chaque point prévu à l’ordre du jour
doit figurer au procès-verbal.
    Assurez-vous que votre ordre du jour soit déposé dans le répertoire approprié à 13h00
la veille de toute réunion. De cette façon les membres de l’équipe auront le temps de le
consulter avant la réunion et ils pourront ainsi se préparer adéquatement. De même, déposez
rapidement le procès-verbal de votre réunion après sa tenue (avant 23h59 le jour-même) de
façon à vous assurer d’une transmission rapide aux membres de l’équipe, assurant ainsi une
même compréhension des décisions prises et des tâches identifiées. En même temps assurez-
vous qu’une version à jour de votre diagramme de Gantt, conforme au dernier procès-verbal,
se retrouve dans votre dépôt.

4.3.2   Dépôt de présentation

Tel que mentionné lors de la présentation sur l’exposé oral (voir §1.11), chaque équipe doit
déposer par voie électronique sa présentation. Les équipes doivent le faire via Pixel, en y
plaçant leur fichier de présentation en format Microsoft® PowerPoint® ou PDF, au
plus tard à 13h00 le mercredi précédent la journée de présentation.
GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016                                       19

5     Période réservée aux travaux d’équipe
La période à l’horaire de 2 heures du jeudi matin permet à chaque équipe de progresser dans
son projet. Durant cette période, chaque équipe rencontre à tour de rôle les professeurs et
assistants du cours et peut ainsi leur poser des questions sur le cours et le projet et recevoir
leurs commentaires sur le travail effectué. Outre cette période réservée, chaque équipe devrait
tenir au moins une autre rencontre hebdomadaire de travail.
    La présence à la période du jeudi matin est obligatoire pour tous les membres de l’équipe.
Les présences seront systématiquement prises en début de cours à partir de la 2e semaine.
À noter qu’un étudiant absent lors de la prise des présence des membres de son équipe est
considéré absent au cours.
    Toute absence à cette période obligatoire nuit au travail de l’équipe. Par conséquent, un
retrait d’une unité de la note individuelle résulte automatiquement lorsqu’un étudiant est
absent sans motivation acceptable lors d’une réunion d’équipe du jeudi matin (voir §8.2). De
plus, de telles absences peuvent éventuellement avoir un impact négatif sur l’évaluation de
l’équipe au niveau de sa gestion.
    L’acceptabilité de la motivation d’une absence doit nous être confirmée par le directeur
du département de génie électrique et de génie informatique. Si vous avez une motivation
que vous croyez acceptable, vous devez compléter un formulaire de déclaration d’absence
disponible au secrétariat des études de la Faculté des sciences et de génie (PLT-3120). Ce
formulaire sera remis au directeur du département de génie électrique et de génie informatique
qui décidera quant à l’acceptabilité de la motivation et qui nous en informera.

6     Présentations orales
6.1    Objectifs de la présentation
Dans le contexte du projet, le but de la présentation orale est de présenter au client les
conclusions du travail de votre équipe de design. Il s’agit donc de rappeler très brièvement les
principaux besoins et les critères du cahier des charges, de présenter en détail votre concept
retenu et de conclure avec une discussion sur le degré de satisfaction des attentes du client.
    Dans le contexte du cours, le but de la présentation orale est de vous permettre d’exercer
vos talents de communicateur, d’une part, et de permettre aux responsables d’avoir une base
supplémentaire d’évaluation de votre travail, d’autre part.

6.2    Horaire des présentations
Les présentations orales ont lieu durant la dernière semaine de cours de la session. L’ordre
des présentations est déterminé aléatoirement.
   Les équipes de la section A doivent se présenter au plus tard à 8h25 pour que l’on puisse
commencer à 8h30, et celles de la section B doivent se présenter dès 10h25 pour pouvoir
commencer à 10h30. La présence est obligatoire pour toute la durée de la séance.
20                   GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016

    Chaque équipe dispose de 15 minutes au total pour convaincre le client de l’excellence
de son travail. Un maximum de 12 minutes est alloué pour la présentation et 3 minutes
sont réservées pour les questions. Cet horaire est strictement respecté, chronomètre en main !
Alors prenez garde de ne pas dépasser le temps, car nous serions alors obligés de vous couper
la parole. Un intervalle de 5 minutes permet finalement à l’équipe suivante de s’installer.

6.3    Évaluation de la présentation
Le jury pour chaque séance est constitué des professeurs et des assistants, d’une part, et
des membres des autres équipes de la section, d’autre part. Globalement, l’évaluation des
professeurs et des assistants et celle des membres des autres équipes de la section ont le même
poids. Chaque membre du jury remplit une copie de la feuille « Évaluation des présentations
orales » qui lui est remise au début de la séance de présentation. Les critères d’évaluation de
la présentation orale sont définis à la §3.5. Chaque membre de chaque équipe doit évaluer les
présentations de toutes les autres équipes de sa section.
    Tous les membres de l’équipe doivent intervenir oralement au cours de leur présentation.
Les professeurs et les assistants se réservent le droit de poser n’importe quelle question à
n’importe quel membre de l’équipe.
    Bien que la performance de l’équipe soit spécifiquement évaluée lors de la présentation
orale, le jury peut aussi évaluer individuellement les membres de l’équipe, s’il le juge opportun.

6.4    Conseils pour la présentation
Divers documents d’aide à la préparation d’un exposé oral sont disponibles que ce soit sur le
Web ou dans les livres spécialisés.
   Un séminaire porte spécifiquement sur la présentation orale (voir §1.11), divers conseils
vous y sont fournis.

Conseil numéro 1 : PRATIQUEZ DEVANT UN PUBLIC, PUIS PRATIQUEZ DE NOUVEAU. . .

7     Contrôles individuels
Seules deux activités d’évaluation sont réalisées sur une base individuelle : un premier contrôle
évaluant la capacité à utiliser correctement les outils informatiques et un second contrôle écrit
portant sur l’ensemble du cours.

7.1    Contrôle informatique
L’objectif de ce contrôle est de s’assurer que chaque membre de l’équipe est en mesure
d’utiliser correctement les outils informatiques du cours (soit Microsoft® Project® ou
GanttProject), et ainsi contribuer équitablement au bon fonctionnement de l’équipe.
GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016                                          21

   Le contrôle informatique individuel est réalisé sur ordinateur au PLT–0105. Il dure 50 mi-
nutes et se tient vers la mi-session (voir §1.9). Une reprise est proposée à ceux qui auraient
échoué lors de la première occasion (voir §1.10).

7.2    Contrôle écrit
Le contrôle écrit individuel porte sur l’ensemble du cours, soit les aspects de méthodologie
de design, de rédaction de rapport technique, de présentation orale, de travail en équipe et
sur les aspects techniques entourant le projet. L’objectif de ce contrôle est de s’assurer que
chaque membre de l’équipe a contribué à tous les aspects du cours.
   Le contrôle écrit individuel est réalisé à livre fermé et a une durée de 50 minutes (voir
§1.12).

8     Calcul de la note de l’équipe et de la note individuelle
8.1    Note de l’équipe
Le calcul de la note de l’équipe s’effectue à partir des différents éléments d’évaluation présentés
au tableau 8–b. La note numérique totale de l’équipe est ensuite établie en fonction des
évaluations pondérées de l’équipe.

         Tableau 8–b – Éléments d’évaluation collectifs et pondérations relatives asso-
         ciées permettant de calculer la note de l’équipe.

                                        élément
                                                                    poids
                                      d’évaluation
                                                                   relatif
                                        collectif
                        rapport de projet – version 0                  5
                        rapport de projet – version 1                 10
                        rapport de projet – version 2                 15
                        rapport de projet – version finale            30
                        présentation orale                            15
                        contrôle informatique individuel (CII)         5
                        contrôle écrit individuel (CÉI)               10
                        gestion de projet                             10

   La note numérique de l’équipe est convertie en lettre en utilisant le barème présenté au
tableau 8–c.

8.2    Note individuelle
A priori chaque membre de l’équipe reçoit la note littérale de l’équipe, telle que déterminée
selon les règles présentées à la §8.1.
22                   GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016

         Tableau 8–c – Barème de conversion entre la note numérique de l’équipe et
         sa note littérale.

                                        plage
                                                         lettre
                                      numérique
                               90, 00 ≤ note ≤ 100, 00      A+
                                86, 00 ≤ note ≤ 89, 99       A
                                82, 00 ≤ note ≤ 85, 99      A−
                                80, 00 ≤ note ≤ 81, 99      B+
                                77, 00 ≤ note ≤ 79, 99       B
                                74, 00 ≤ note ≤ 76, 99      B−
                                70, 00 ≤ note ≤ 73, 99      C+
                                65, 00 ≤ note ≤ 69, 99       C
                                60, 00 ≤ note ≤ 64, 99      C−
                                55, 00 ≤ note ≤ 59, 99      D+
                                50, 00 ≤ note ≤ 54, 99       D
                                0, 00 ≤ note ≤ 49, 99        E

    Chaque membre d’une équipe qui n’est pas en échec peut ensuite voir sa note littérale
ajustée par rapport à la note de l’équipe. Le tableau 8–d spécifie l’ajustement qui peut être
fait en fonction de trois éléments d’évaluation individuels : la participation à l’équipe, la
présence aux réunions d’équipe du jeudi et la performance personnelle lors de la présentation
orale.

         Tableau 8–d – Éléments d’évaluation individuels et plages d’ajustement de la
         note littérale individuelle.

                           élément
                                                 plage
                         d’évaluation                            référence
                                             d’ajustement
                          individuel
                      participation           ±2 unités            §3.6
                      présence le jeudi    aucun minimum            §5
                      présentation orale      ±1 unité             §3.5

    Ainsi, un membre d’une équipe peut avoir au mieux une note supérieure de 3 unités (p.
ex. de B+ à A+) à la note de son équipe. Un étudiant ayant participé à toutes les réunions
de son équipe peut, dans le pire des cas, obtenir une note inférieure de 3 unités (p. ex. de A+
à B+). Il est à noter qu’un étudiant d’une équipe qui n’est pas en échec peut ainsi obtenir le
note E suite à un ajustement individuel négatif. Notons enfin que l’évaluation, dans le cadre
du cours, de diverses composantes de quatre des douze qualités du BCAPG n’a pas d’impact
sur les notes d’équipe et individuelles.
GEL–1001 Design I (méthodologie) — Logistique — H–2016                                     23

Références
[1] Daniel Dupuis, (2012), GSC-1000 Méthodologie de design en ingénierie - Notes de cours
    - Chapitre 1 Le travail en équipe : aspects humains et aspects techniques, Université
    Laval. Référence accessible sur le site du cours : http://wcours.gel.ulaval.ca/2015/
    h/GEL1001/default/7references/Chapitre_1_Travail_en_equipe_A12.pdf.

[2] Daniel Dupuis, (2012), GSC-1000 Méthodologie de design en ingénierie - Notes de
    cours - Chapitre 2 La gestion de projets d’ingénierie, Université Laval. Référence
    accessible sur le site du cours : http://wcours.gel.ulaval.ca/2015/h/GEL1001/
    default/7references/Chapitre_2_Gestion_de_projet_A12.pdf.

[3] Daniel Dupuis, (2012), GSC-1000 Méthodologie de design en ingénierie - Notes de cours
    - Chapitre 3 Le processus de design en ingénierie : La définition du problème, Université
    Laval. Référence accessible sur le site du cours : http://wcours.gel.ulaval.ca/2015/
    h/GEL1001/default/7references/Chapitre_3_Definition_probleme_A12.pdf.

[4] Daniel Dupuis, (2012), GSC-1000 Méthodologie de design en ingénierie - Notes de
    cours - Chapitre 4 Le processus de design en ingénierie : Les études initiales, Université
    Laval. Référence accessible sur le site du cours : http://wcours.gel.ulaval.ca/2015/
    h/GEL1001/default/7references/Chapitre_4_Etudes_initiales_A12.pdf.

[5] Daniel Dupuis, (2012), GSC-1000 Méthodologie de design en ingénierie - Notes de cours
    - Chapitre 5 Le processus de design en ingénierie : Les études détaillées, Université
    Laval. Référence accessible sur le site du cours : http://wcours.gel.ulaval.ca/2015/
    h/GEL1001/default/7references/Chapitre_5_Etudes_detaillees_A12.pdf.

[6] Daniel Dupuis, (2012), GSC-1000 Méthodologie de design en ingénierie - Notes de
    cours - Chapitre 6 La rédaction de rapports techniques, Université Laval. Référence
    accessible sur le site du cours : http://wcours.gel.ulaval.ca/2015/h/GEL1001/
    default/7references/Chapitre_6_Redaction_technique_A12.pdf.

                                — FIN DU DOCUMENT —
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler