RÉGIONAL OCCITANIE 1ER PLAN D'ACTIONS - Région Occitanie ...

 
RÉGIONAL OCCITANIE 1ER PLAN D'ACTIONS - Région Occitanie ...
1ER PLAN D’ACTIONS
   RÉGIONAL OCCITANIE
   EN FAVEUR DE L’ÉGALITÉ RÉELLE
ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES
                        2017-2021
RÉGIONAL OCCITANIE 1ER PLAN D'ACTIONS - Région Occitanie ...
RÉGIONAL OCCITANIE 1ER PLAN D'ACTIONS - Région Occitanie ...
© L. Béziat

                  « La Région Occitanie sera exemplaire pour rendre effective l’égalité
                  femmes – hommes »

              Les femmes ne sont toujours pas les égales des hommes. C’est un fait, qui va à l’encontre
              du principe républicain. Le XXe siècle a été celui du combat des femmes pour acquérir le
              droit de travailler, et celui de voter. Le XXIe siècle doit être celui de la fin des violences faites
              aux femmes, celui de l’égalité des salaires et de l’application stricte de la loi : « à travail
              égal, salaire égal ». En 2017, à poste équivalent, les femmes gagnent 24% de moins que
              les hommes. Elles sont minoritaires dans les exécutifs locaux, dans le sport, les médias, la
              culture…

              Cette réalité traverse chaque échelon de notre société, de l’espace privé à l’espace public.
              Les collectivités n’y échappent pas.

              La réglementation en matière d’égalité femmes-hommes a été renforcée. La loi du 4 août
              2014 marque un tournant en matière d’égalité professionnelle, de droit à l’IVG, de parité en
              politique. Les entreprises comme les collectivités locales sont directement concernées. Elles
              doivent rendre des comptes dans leurs politiques et en tant qu’employeurs. Conformément
              à la loi, la Région Occitanie a présenté en Assemblée plénière du 3 novembre 2017 un état
              des lieux de la situation en 2016.

              Mais l’actualité récente nous rappelle chaque jour combien le chemin vers l’égalité réelle
              est encore long. C’est pourquoi, au-delà des évolutions législatives, la Région Occitanie
              s’engage dans une politique volontariste. Elle met en place le 1er plan d’actions régional
              Occitanie 2017-2021 pour une égalité réelle entre les femmes et les hommes. Il s’inscrit
              dans la continuité de la signature de la Charte européenne pour l’égalité dans la vie locale,
              déjà signée en 2007 et en 2008 par les deux ex régions.

              Ce plan, élaboré selon une méthode participative et co-constructive, consolide l’existant et
              innove par de nouvelles actions. Il est par nature évolutif, amené à s’améliorer et à s’enrichir.

              Ce plan se structure autour de deux axes majeurs : progresser vers une égalité réelle
              entre les femmes et les hommes en intégrant ces enjeux dans les politiques régionales.
              La collectivité régionale peut tracer une voie pour les autres collectivités territoriales vers
              des politiques volontaristes pour une égalité réelle : elle fera levier avec ses politiques
              publiques et mettra en œuvre 15 actions prioritaires sur la période 2017-2021 pour remplir
              ses nouveaux engagements.
              Ils définissent notre priorité : créer toutes les conditions pour une réelle égalité
              professionnelle, et contribuer activement à la lutte contre les violences sexistes. Dans sa
              globalité, ce plan aura un impact sur tous les domaines d’intervention de la Région.

              Mais il s’agit également de regarder et d’améliorer ce que nous faisons en interne. C’est
              notre deuxième axe : poursuivre l’exemplarité de la Région. La Région Occitanie décide de
              faire une place centrale à l’égalité femmes-hommes dans son fonctionnement interne. La
              Région doit être exemplaire.

              Par ce qu’il reste beaucoup à faire pour rendre effective l’égalité entre les femmes et les
              hommes, la Région agit avec détermination. Nous nous battons pour une société plus juste,
              égalitaire et solidaire.

                                                                                               Carole DELGA
                                                                                              Ancienne ministre
                                                     Présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
RÉGIONAL OCCITANIE 1ER PLAN D'ACTIONS - Région Occitanie ...
RÉGIONAL OCCITANIE 1ER PLAN D'ACTIONS - Région Occitanie ...
Agir pour l’égalité entre les femmes et les hommes : un enjeu        7
au quotidien
 Des engagements et des actions : la Charte européenne pour          8
l’égalité dans la vie locale
La Région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée renouvelle et          9
renforce ses engagements

1 I CONTEXTE, ENJEUX, STRATÉGIE ET MÉTHODE                          11
     POUR CONSTRUIRE
   1-1 Portrait du territoire d’Occitanie en matière d’égalité      11
   femmes-hommes

   1-2 L’intelligence collective et l’innovation au cœur du plan    12
   d’actions transversal en faveur de l’égalité femmes- hommes

2 I CONSOLIDER LES ACQUIS ET DÉPLOYER                               14
    DE NOUVEAUX CHANTIERS POUR AGIR

   AXE 1 : « PROGRESSER VERS UNE ÉGALITÉ RÉELLE ENTRE               15
   LES FEMMES ET LES HOMMES EN INTÉGRANT CES ENJEUX
   DANS LES POLITIQUES RÉGIONALES »

  1-1 ENGAGEMENT RÉGIONAL : innover avec des actions dé-            15
		 diées à l’égalité femmes-hommes.

  1-2 ENGAGEMENT RÉGIONAL : faire de l’éducation et de              16
		 l’action envers la jeunesse un levier pour atteindre l’égalité
      entre les filles et les garçons.

  1-3 ENGAGEMENT RÉGIONAL : s’investir pour une plus grande         17
      mixité dans les métiers et dans les filières de formation
		 pour un égal accès des hommes et des femmes à l’emploi.

  1-4 ENGAGEMENT RÉGIONAL : contribuer à l’égalité profes-          18
		 sionnelle au sein des entreprises.

  1-5 ENGAGEMENT RÉGIONAL : promouvoir une « culture                19
		 régionale » de l’égalité femmes-hommes auprès de nos par-
		 tenaires pour agir collectivement.

   AXE 2 : « POURSUIVRE L’EXEMPLARITÉ DE LA RÉGION »                21

  2-1 ENGAGEMENT RÉGIONAL : s’organiser en interne pour             21
		    progresser et innover.

  2-2 ENGAGEMENT RÉGIONAL : affirmer l’exemplarité de la            22
		    Région en tant qu’employeur.

  2-3 ENGAGEMENT RÉGIONAL : actionner le levier de la com-          23
		    mande publique.

3 I 15 ACTIONS PRIORITAIRES POUR SERVIR
    LES ENGAGEMENTS DE LA RÉGION OCCITANIE                          24

4 I ANNEXES                                                         40
  -   LES CHIFFRES CLÉS DU TERRITOIRE                               40
  -   LES DONNÉES CLÉS DU RAPPORT ANNUEL                            41
		    DE LA RÉGION OCCITANIE SUR LA SITUATION
		    EN MATIÈRE D’ÉGALITE FEMMES-HOMMES 2016
RÉGIONAL OCCITANIE 1ER PLAN D'ACTIONS - Région Occitanie ...
RÉGIONAL OCCITANIE 1ER PLAN D'ACTIONS - Région Occitanie ...
AGIR POUR L’ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES
ET LES HOMMES : UN ENJEU AU QUOTIDIEN

                  Exigence républicaine partagée             La loi du 4 août 2014 en faveur                        compte » annuel de leurs actions
                  et universelle, l’égalité entre les        de l’égalité réelle entre les                          en amont du débat sur les orien-
                  femmes et les hommes est inscrite          femmes et les hommes marque                            tations budgétaires de l’année
                  dans le droit international, euro-         un tournant dans la prise en                           suivante. L’assemblée plénière de
                  péen et français depuis des dé-            compte de l’égalité femmes-                            la Région Occitanie/Pyrénées-
                  cennies. Ce principe qui constitue         hommes par l’ensemble des ac-                          Méditerranée a examiné le rapport
                  en effet un objectif des travaux de        teurs sociaux en considérant les                       annuel 2016 sur la situation en ma-
                  l’Organisation des Nations Unies           inégalités de genre, dans leur                         tière d’égalité entre les femmes et
                  dès sa fondation en 1945, est ins-         globalité, comme un continuum                          les hommes le 3 novembre 2017.
                  crit dans la Constitution Française        touchant toutes les dimensions
                  en 1946, puis devient un principe          de la vie.                                             Pourtant, les inégalités de-
                  fondateur de l’Union européenne            La puissance publique doit agir                        meurent partout dans le monde
                  en 1957 avec le traité de Rome             en conséquence à différents ni-                        et les femmes subissent discri-
                  instituant la Communauté écono-            veaux : contre la précarité des                        minations et violences. Dans de
                  mique européenne.                          femmes, pour prévenir les vio-                         nombreux États, des discrimina-
                  Au niveau national, le principe            lences sexuelles et les stéréotypes                    tions sont encore inscrites dans
                  d’égalité entre les femmes et les          sexistes, promouvoir l’égalité pro-                    le droit pénal et dans le droit civil
                  hommes n’a de cesse d’être ren-            fessionnelle, favoriser l’égal accès                   (relatif au mariage, à l’héritage ou
                  forcé dans le Droit français.              aux responsabilités, à la création                     encore à la propriété par exemple).
                                                             culturelle, aux sports, etc… Pour                      Même dans les pays où les femmes
                                                             les collectivités locales, la loi du 4                 ont pu obtenir une égalité en droits
                                                             août 2014 institue l’intégration de                    comme en France, l’égalité entre
                                                             cette dimension dans leurs poli-                       les femmes et les hommes peine
                                                             tiques et leur impose un « rendre                      à devenir une réalité et affronte
                                                                                                                    des résistances parfois véhiculées
                                                                                                                    involontairement en raison de
                                                                                                                    stéréotypes fortement ancrés.
                                                                                                                    Tout ne relève pas de la loi, et l’ac-
                                                                                                                    tion de toutes et de tous, et de
                                                                                                                    l’ensemble des acteurs politiques
                                                                                                                    et socio-économiques, reste né-
                                                                                                                    cessaire pour faire appliquer les
                                                                                                                    droits et rendre effective l’égalité
                                                                                                                    femmes-hommes, dans la vie de
                                                                                                                    chacun et de chacune.

                                                                                                                    La Région Occitanie/Pyrénées-
                                                                                                                    Méditerranée n’a pas attendu
                                                                                                                    d’avoir des obligations règlemen-
                                                                                                                    taires pour assumer sa respon-
                                                                                                                    sabilité et faire de l’égalité entre
                                                                                                                    les femmes et les hommes, une
                                                                                                                    de ses priorités.

                                                                                                                    En effet, en s’appuyant sur les en-
                                                                                                                    gagements antérieurs des Régions
                                                                                                                    Languedoc-Roussillon et Midi-
                                                                                                                    Pyrénées, la Région mène de
                                                                                                                    nombreuses actions favorisant
Crédit Photo : Boutonnet Laurent / Région Occitanie

                                                        1er plan d’actions régional Occitanie en faveur de l’égalité réelle entre les femmes et les hommes 2017-2021   7
RÉGIONAL OCCITANIE 1ER PLAN D'ACTIONS - Région Occitanie ...
l’égalité réelle sans distinction de
genre dans le cadre de ses poli-                  Une Charte européenne pour l’égalité dans
tiques publiques, ainsi que dans le
fonctionnement interne.
                                                  la vie locale
Le rapport en faveur de l’égalité
réelle de la collectivité, susmen-
tionné, en fait état pour l’année
2016.
                                                DES ENGAGEMENTS ET DES ACTIONS :
Aujourd’hui, la Région Occitanie
                                                LA CHARTE EUROPÉENNE
Pyrénées/Méditerranée affirme
son exigence prioritaire et renou-
                                                POUR L’ÉGALITÉ DANS LA VIE LOCALE
velle ses engagements en faveur
de l’égalité réelle entre les femmes            Les Etats Généraux du Conseil des       Elle invite les signataires à définir
et les hommes par l’adoption de                 Communes et des Régions d’Europe        et mettre en œuvre un plan d’ac-
son 1er plan régional transversal,              (CCRE) qui se sont tenus à Innsbruck    tions pour l’égalité.
conçu comme un outil d’approfon-                du 10 au 12 mai 2006 constituent        Il est important de restituer ici
dissement et de coordination de                 le cadre de lancement officiel de       le rôle des collectivités locales,
l’effort régional.                              la Charte européenne pour l’égali-      et particulièrement celui des
Compte tenu de l’action déjà an-                té dans la vie locale. Cette Charte     Régions, dans la promotion de
crée, il s’agit de renforcer l’acquis           s’adresse aux collectivités terri-      l’égalité entre les femmes et les
et d’élargir l’intervention régio-              toriales qui souhaitent formaliser      hommes. En tant que niveau de
nale en investissant de nouveaux                leur engagement en faveur d’une         gouvernance le plus proche des
champs et en développant une                    démarche globale et concrète            citoyen.ne.s, prestataire de ser-
véritable approche intégrée de                  en faveur de l’égalité entre les        vices et employeur, il peut avoir
l’égalité femmes-hommes telle                   femmes et les hommes.                   un impact fort sur la condition des
que préconisée par la Charte euro-              La Charte part du principe que les      femmes et la situation de l’égalité
péenne pour l’égalité dans la vie               autorités locales et régionales, les    entre les sexes.
locale.                                         sphères de gouvernance les plus         Depuis 2006, à l’appui de la dé-
C’est l’ambition de ce nouveau                  proches de la population, repré-        marche impulsée par le Conseil
plan transversal que de contribuer,             sentent les niveaux d’intervention      des Communes et des Régions
en Occitanie, à ce que l’égalité                les mieux placés pour combattre         d’Europe, les collectivités locales
femmes-hommes ne soit pas seu-                  la persistance et la reproduction       et régionales s’attachent à porter
lement décrétée et devienne une                 des inégalités, et pour promouvoir      la question de l’égalité femmes-
réalité ancrée dans les territoires.            une société égalitaire.                 hommes au cœur de leurs
                                                Elle identifie les grands champs        échanges et l’intègrent progressi-
                                                d’action dans lesquels, les collec-     vement dans leurs interventions.
                                                tivités territoriales (en fonction de   Cette démarche permet aux col-
                                                leurs compétences) peuvent dé-          lectivités de se positionner en tant
                                                velopper et structurer des actions      qu’acteurs privilégiés du change-
                                                pour parvenir à une égalité réelle      ment des pratiques.
                                                entre les femmes et les hommes.

Crédit Photo : At Florence / Région Occitanie
RÉGIONAL OCCITANIE 1ER PLAN D'ACTIONS - Région Occitanie ...
La Charte européenne pour
l’égalité dans la vie locale a été   LA RÉGION OCCITANIE/
signée le 7 mars 2007 par
la Région Midi-Pyrénées et le        PYRÉNÉES–MÉDITERRANÉE
25 novembre 2008 par la Région
Languedoc-Roussillon.                RENOUVELLE ET RENFORCE
Cette Charte offre une grille de     SES ENGAGEMENTS
lecture des engagements de ses
signataires : la Région Occitanie/
Pyrénées-Méditerranée adopte         En décidant de signer la Charte                       D’autre part, la Région se fixe
ainsi la feuille de route proposée   européenne pour l’égalité dans la                     comme objectif d’intégrer davan-
par le Conseil des Communes          vie locale, la Région s’inscrit dans                  tage la dimension égalité femmes-
et des Régions d’Europe aux          une démarche opérationnelle                           hommes en tant qu’employeur,
collectivités territoriales selon    concrétisée par la préparation de                     qu’acheteur et dans le cadre des
laquelle :                           son 1er plan régional Occitanie pour                  fonctions propres à l’institution : la
                                     l’égalité réelle entre les femmes et                  gestion des ressources humaines,
• l’égalité entre les femmes et      les hommes sur la période 2017 –                      la communication, la prospective
les hommes est un droit fonda-       2021.                                                 et l’évaluation de l’action publique
mental,                                                                                    régionale.
                                     A travers ce plan d’actions, la Région
• pour y arriver, il faut aussi      a pour ambition de répondre aux                       Le 1er plan d’actions régional
s’attaquer à tous les autres types   principaux enjeux identifiés dans                     Occitanie en faveur de l’égalité
de discriminations (ethniques,       l’état des lieux/diagnostic régional                  réelle entre les femmes et les
religieuses,socio-économiques,       des inégalités femmes-hommes                          hommes 2017-2021 consolide
etc…),                               (présenté ci-dessous) et d’agir de                    l’existant quand celui-ci s’avère
                                     manière cohérente et opération-                       efficace et innove par de nou-
• une représentation équilibrée      nelle, de la manière la plus large et                 velles actions dès que cela
femmes-hommes dans le proces-        diversifiée possible.                                 est possible. Il est conçu non
sus décisionnel est nécessaire       D’une part, en lien avec ses                          comme une fin en soi mais
dans toute société démocratique,     champs de compétences et ses                          dans une démarche dynamique
                                     interventions, la Région consolide                    d’amélioration continue amenée
• il est nécessaire d’éliminer       et diversifie ses actions en faveur                   à s’adapter.
tous les stéréotypes, attitudes      de l’égalité réelle entre les femmes
et préjugés pour arriver à           et les hommes dans les politiques                     L’état d’avancement du plan d’ac-
l’égalité des sexes,                 régionales : développement éco-                       tions sera chaque année présenté
                                     nomique, éducation, formation,                        dans le rapport annuel de la collec-
• toutes les activités des collec-   enseignement supérieur et re-                         tivité sur la situation en faveur de
tivités territoriales doivent        cherche, transports, aménage-                         l’égalité femmes-hommes.
prendre en compte la perspective     ment du territoire, etc...
femmes-hommes,

• des plans d’actions dotés de
ressources adéquates doivent
être mis en place.

                                     Nadia Bakiri, Présidente de la Commission Égalité Femmes Hommes I Crédit Photo : Mannoury Margaux / Région Occitanie

                                                  1er plan d’actions régional Occitanie en faveur de l’égalité réelle entre les femmes et les hommes 2017-2021   9
RÉGIONAL OCCITANIE 1ER PLAN D'ACTIONS - Région Occitanie ...
1 : CONTEXTE, ENJEUX, STRATÉGIE
ET MÉTHODE POUR AGIR

   1-1 PORTRAIT DU TERRITOIRE
   D’OCCITANIE EN MATIÈRE D’ÉGALITÉ
   FEMMES-HOMMES

Au 1er janvier 2014, l’Occitanie compte 5 730 753 habitant.e.s
dont 2 961 532 femmes (52 %) et 2 769 221 hommes (48 %)
(Source : Insee, RP2014 exploitation principale, géographie au 01/01/2016).

Entre 2009 et 2014, l’Occitanie            Fin 2014, on compte autant de
gagne en moyenne 51 400 habi-              femmes que d’hommes parmi                             Cette précarité, plus importante
tant.e.s chaque année (+ 0,9 %).           les 544 900 demandeurs.euses                          pour les femmes que pour les
Ce taux d’accroissement, presque           d’emploi inscrits à Pôle emploi en                    hommes, se couple souvent à un
deux fois plus élevé que la                Occitanie. Les femmes sont un peu                     moindre accès aux soins et une
moyenne, en métropole, est le              plus exposées que les hommes                          santé dégradée. Le rapport du
plus fort après celui de la Corse.         au chômage de longue durée, re-                       Haut Conseil à l’Egalité « Santé
Il est dû pour l’essentiel à l’arrivée     présentant 52 % des inscrit.e.s                       et accès aux soins : une urgence
de nouvelles populations dans la           de 1 à moins de 2 ans et 51 % des                     pour les femmes en situation de
région, l’une des plus attractives         chômeurs de très longue durée                         précarité » publié le 7 juillet 2017
du pays.                                   (2 ans ou plus). Ce phénomène                         rappelle que « depuis 15 ans, les
                                           touche les femmes très diplômées                      maladies professionnelles, les
Concernant le taux d’activité,             comme les moins diplômées. Des                        accidents de travail et de trajet
l’écart entre les femmes et les            choix de formation ou d’orienta-                      sont en forte augmentation chez
hommes est de 7.3 % en 2013,               tion différents sur des secteurs                      les femmes, en particulier dans
dans la tranche d’âge 25 – 54 ans.         d’activité plus ou moins porteurs                     les secteurs à forte précarité ».
Les écarts entre les sexes sont un         de recrutements peuvent en par-                       Selon l’étude, les femmes en
peu plus importants dans les dé-           tie expliquer ces phénomènes.                         situation de précarité ont, par
partements du littoral : dans les                                                                exemple, un moindre suivi gy-
Pyrénées-Orientales, l’Aude et le          (source:INSEEAnalyseLanguedocRoussillon               nécologique, et la mortalité
Gard, le déficit est de 8 à 9 points.      Midi Pyrénées n°20 – Avril 2016).                     prématurée liée aux maladies
Dans ces départements, les                                                                       cérébro-vasculaires chez les
femmes sont aussi moins souvent                                                                  ouvrières est trois fois supé-
actives qu’en moyenne dans la ré-                                                                rieure à celle des cadres et des
gion, avec des taux d’activité com-                                                              professions intermédiaires. Le
pris entre 66 % dans l’Aude à 64 %                                                               rapport propose 21 recomman-
dans les Pyrénées-Orientales .                                                                   dations pour réduire les inéga-
                                                                                                 lités femmes-hommes dans la
(INSEE Analyse Languedoc Roussillon Midi                                                         santé.
Pyrénées n°20 – Avril 2016).

                                                        1er plan d’actions régional Occitanie en faveur de l’égalité réelle entre les femmes et les hommes 2017-2021   11
D’autre part, l’enquête de l’Insee       Dans notre région, fin 2015, 9 000
menée à l’échelle de la région           demandeuses d’emploi sont éga-
Occitanie en 2016, met en évi-           lement créatrices d’entreprise,
dence les inégalités salariales :        soit 2.7 % des femmes inscrites
chez les chef.fe.s d’entreprise, au-     à Pôle emploi. Les femmes sont
to-entrepreneur.e.s, gérant.e.s de       proportionnellement 2 fois moins
société, professions libérales… les      nombreuses que les hommes à
femmes gagnent 76 % du revenu            monter leur entreprise et repré-
de leurs homologues masculins.           sentent 32% des créateurs suivis
L’étude consacrée aux actifs             par Pôle emploi.
non-salariés vient conforter l’état
                                         (source INSEE Analyse Occitanie n°30
des lieux de l’Insee chez les sala-
                                         Octobre 2016).
riés : il apparait que les femmes
perçoivent 81 % du salaire des
hommes.
(source INSEE Analyse Occitanie n°30
Octobre 2016).
                                            1-2 L’INTELLIGENCE COLLECTIVE
                                            ET L’INNOVATION AU CŒUR DU PLAN
En Occitanie, comme au ni-
veau national, des différences
de position au sein des catégo-
ries socio-professionnelles sont            D’ACTIONS TRANSVERSAL EN FAVEUR
constatées entre les femmes et
les hommes : parmi les 1,9 million          DE L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES
de salarié.e.s ou de personnes
exerçant une profession libérale
en Occitanie en 2012, près de
50 % des femmes travaillent              « Passer de l’égalité de droits à l’égalité de fait » ne va pas de soi.
comme employées (15 % pour les
hommes). Les femmes exercent
aussi presque deux fois plus sou-        En travaillant cette orientation stratégique en transversalité dans l’en-
vent que les hommes une profes-          semble de ses champs d’intervention, en interne comme au sein de ses
sion intermédiaire (29 % contre 16       politiques publiques et en mettant en œuvre des actions dédiées, la
%). A contrario, elles sont moins        Région mobilise l’ensemble de ses leviers et moyens.
souvent cadres, techniciennes
ou ouvrières que les hommes. La          L’égalité entre les femmes et les hommes engage ainsi chacun et chacune.
ségrégation a tendance à s’accen-        Cette dimension s’intègre dans un projet global d’égalité des chances et
tuer parmi les professions inter-        d’équilibre territorial et dans le projet d’administration.
médiaires, déjà fortement fémini-
sées.
Les disparités territoriales sont
fortes au sein de la région. Les
jeunes femmes cadres sont surre-
présentées dans 10 départements
sur 13. En revanche dans le Tarn,
l’Hérault et surtout la Haute-Ga-
ronne, les jeunes femmes cadres
sont proportionnellement moins
nombreuses.

(source : INSEE Première n°1585 – Mars
2016-).
Cette orientation vise à systé-                                                              Ces 2 réseaux d’agents, fortement
matiser la prise en compte de                                                                impliqués, ont vocation à être
la dimension « égalité femmes-                                                               associés aux travaux menés : dès
hommes » dans l’action de la Ré-                                                             l’élaboration du plan transversal
gion dès qu’il existe des leviers :                                                          et du rapport égalité femmes-
sensibilisation des acteurs écono-                                                           hommes, puis pour la mise en
miques, soutien aux projets dans                                                             œuvre du plan, son actualisation
les lycées et les CFA, développe-                                                            et enfin, dans la phase future
ment de l’égalité professionnelle                                                            d’évaluation.
dans le champ économique et                                                                  En complément de la tenue de
de la mixité dans celui de la for-                                                           réunions bilatérales entre la
mation et de l’orientation, soutien      La démarche participative est                       direction pilote (la direction
aux projets innovants, etc.              également menée en interne                          des solidarités et de l’égalité)
La méthode permettant de mettre          par l’animation de 2 réseaux                        et chacune des directions
en œuvre cette démarche inté-            d’agents « référent.e.s » et « ex-                  opérationnelles et fonctionnelles
grée de l’égalité se concrétise par      plorateur.trice.s » de l’égalité                    de la Région, de la construction
la mobilisation de différents outils :   femmes-hommes.                                      de ces 2 réseaux d’agents, un
En premier lieu, dès sa création,                                                            Comité de pilotage présidé par le
la Région sous l’impulsion de sa                                                             Directeur Général des Services et
Présidente a mis en place une                                                                un Comité stratégique présidé par
Commission spécifique dédiée à           • Les référent.e.s de                               la Présidente de la commission
l’égalité femmes-hommes com-             l’égalité femmes-hommes                             égalité femmes-hommes ont été
posée d’élu.e.s régionaux chargé.e.s                                                         organisés dans cette phase de
de prendre en compte cette di-                                                               construction du plan, et le seront
mension transversale dans les            Le rôle des référent.e.s est majeur :               aussi lors des temps d’évaluation
politiques régionales, d’impulser        tâche ambitieuse pour ce groupe                     annuels.
des dispositifs dédiés en matière        de femmes et d’hommes fortement
d’égalité femmes-hommes.                 motivés : défricher, sensibiliser et                Ce 1er plan d’actions régional
                                         mobiliser leur hiérarchie et leurs                  pour l’égalité réelle entre
La Région Occitanie/Pyrénées-            collègues, favoriser le dialogue,
Méditerranée est la seule Région                                                             les femmes et les hommes
                                         faire progresser les connais-                       2017-2021 définit des actions
en France ayant fait le choix d’une      sances, trouver des solutions
telle commission qui a vocation à                                                            ajustées au contexte régional
                                         adaptées, amorcer la dynamique                      dans les champs d’inter-
contribuer et à donner des avis sur      et le changement.
toutes les actions financées par                                                             vention de la collectivité :
la Région qui favorisent l’égalité                                                           chaque objectif prioritaire donne
entre les femmes et les hommes.                                                              lieu à des actions opérationnelles
                                         • Les explorateurs.trices de                        concernant des publics cibles, des
D’autre part, la Région a fait le
choix dans la construction de ses
                                         l’égalité femmes-hommes                             modalités de mise en œuvre dé-
                                                                                             diées selon un calendrier adapté
politiques publiques, lorsque cela                                                           ainsi que leur évaluation à l’aide
a été possible, de concevoir les         Une information diffusée largement
                                         sur l’intranet a permis d’informer                  d’indicateurs pertinents et mesu-
dispositifs d’intervention dans                                                              rables.
une proximité avec ses parte-            les agents des services généraux ;
                                         un atelier d’une demi-journée                       Le renseignement annuel des
naires. La Région a ainsi mul-                                                               indicateurs de résultats permettra
tiplié les différentes modalités         intitulé « des idées pour une
                                         égalité réelle » a été organisé le                  un suivi du déploiement du
et temps de co-construction :                                                                plan d’actions régional. Ces
réunions au niveau régional et           30 juin. Une vingtaine d’agents
                                         ont ainsi pu participer et enrichir                 résultats    seront      présentés
départemental,       consultations                                                           chaque année dans le rapport
écrites, via internet, mobilisation      la préparation du plan d’actions
                                         de leurs propositions, quelles                      de la collectivité sur la situation
des réseaux sociaux etc. L’enjeu                                                             en faveur de l’égalité femmes-
est de faire vivre des partena-          que soient leur fonction et leur
                                         direction de rattachement.                          hommes, en amont des débats
riats constructifs ancrés dans les                                                           sur les nouvelles orientations
réalités de terrain pour un meil-        Ce nouveau réseau d’agents
                                         volontaires pour travailler sur                     budgétaires.
leur service rendu aux usager.e.s.
                                         cette thématique a pour objectifs
                                         de favoriser la participation,
                                         pour faire émerger les idées
                                         des agents et travailler en
                                         « intelligence collective », vecteur
                                         d’innovation.

                                                   1er plan d’actions régional Occitanie en faveur de l’égalité réelle entre les femmes et les hommes 2017-2021   13
2 : CONSOLIDER LES ACQUIS ET DÉPLOYER
DE NOUVEAUX CHANTIERS POUR AGIR

Plusieurs thématiques ont émergé du travail de préparation
du plan d’actions, et composent ses 2 axes majeurs :
AXE 1
« PROGRESSER VERS UNE
ÉGALITE RÉELLE ENTRE LES
FEMMES ET LES HOMMES EN                          AXE 2
INTÉGRANT CES ENJEUX DANS                        « POURSUIVRE L’EXEMPLARITÉ
LES POLITIQUES RÉGIONALES »                      DE LA RÉGION »
                                                                                        Au travers de ces 2 axes majeurs,
Priorité des politiques de la Région             La Région souhaite être une col-
                                                                                        la Région Occitanie/Pyrénées-
Occitanie/Pyrénées-Méditerranée,                 lectivité exemplaire en matière
                                                                                        Méditerranée identifie 15 actions
 l’égalité réelle entre les femmes et            d’égalité femmes-hommes. Pour
                                                                                        prioritaires pour répondre à
les hommes est prise en compte                   cela, en tant qu’employeur, elle
                                                                                        ses nouveaux engagements
dans toutes les interventions ré-                amplifiera le dialogue social avec
                                                                                        en faveur d’une égalité réelle
gionales, à chaque fois que cela est             les partenaires sociaux sur ce su-
                                                                                        femmes-hommes.
possible et pertinent. La mise en                jet pour agir dans les domaines
œuvre d’actions spécifiques en fa-               des Ressources Humaines, et            Pour chaque axe, ces engage-
veur de l’égalité femmes-hommes                  renforcera la prise en compte de       ments sont décrits et les actions
permet également de déployer                     l’égalité dans les fonctions propres   déclinées en fiches qui précisent
des politiques publiques complé-                 de l’institution (communication,       systématiquement la description
mentaires et adaptées pour ré-                   observatoire régional, etc…).          de l’action, les outils à développer,
pondre à l’objectif d’égalité réelle.                                                   les partenaires, les points de vi-
                                                                                        gilance, le calendrier, les indica-
                                                                                        teurs de suivi et de résultats et
                                                                                        le pilotage de l’action.

Crédit Photo : Flores Nelly / Région Occitanie
AXE 1 – Progresser vers une égalité réelle entre les femmes et les hommes en intégrant
ces enjeux dans les politiques régionales

Au-delà de l’exemplarité consacrée, les politiques publiques
régionales sont aussi porteuses de leviers pour faire progresser
l’égalité réelle. Cette approche consiste à systématiser la
prise en compte de la dimension « égalité femmes-hommes »
en agissant sur l’éducation, en favorisant la mixité des métiers
et des filières de formation, en sensibilisant les acteurs
économiques, en soutenant des actions innovantes, etc.

                                                                                               La Région s’engage et agit
                                                                                               à partir de 11 actions prioritaires

   1.1 ENGAGEMENT REGIONAL :
   INNOVER AVEC DES ACTIONS DÉDIÉES
   À L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES

De plus en plus d’acteur.trice.s (collectivités, entreprises, associations, etc…) expérimentent
la relation entre égalité et innovation. L’enjeu est de faire évoluer les politiques publiques pour
les rendre plus inclusives, plus collaboratives et plus agiles. Cet objectif implique d’une part, de
faire davantage participer les usagèr.e.s, femmes et hommes de la région Occitanie pour mieux
répondre à leurs attentes et à leurs besoins, et d’autre part, de travailler en intelligence collective
en interne pour faire émerger les idées et favoriser l’implication des agents régionaux dans la mise
en œuvre des politiques.
Recherchée dans toutes les actions qui composent le plan d’actions régional, l’innovation constitue
le fil conducteur des actions spécifiques.

• Action prioritaire n° 1 :          objective sur les grands enjeux de                 • Action prioritaire n° 2 :
                                     l’égalité filles-garçons dans les ly-
Agir en sensibilisant la jeunesse                                                       Soutenir les projets innovants
                                     cées, les CFA/CFAS et les Ecoles
avec le dispositif                   Régionales de la 2e Chance.                        pour l’égalité réelle femmes-
« Génération Egalité »                                                                  hommes
                                     Ce dispositif se déploie grâce à
                                     la mobilisation des partenaires
Une fois les candidats à l’appel à                                                      L’appel à projets en faveur de
                                     opérationnels subventionnés par
manifestation d’intérêt lancé par                                                       l’égalité réelle entre les femmes
                                     la Région : la Mutuelle des Etu-
la Région, retenus pour les années                                                      et les hommes adopté par la
                                     diant.e.s, le Mouvement Français
scolaires 2016-2017 et 2017-2018                                                        commission permanente du 25
                                     pour le Planning Familial et les
par la commission permanente le                                                         octobre 2016 est déployé pour
                                     Unions Régionales des Centres
16 décembre 2016, s’en sont sui-                                                        soutenir des actions innovantes
                                     d’Information pour les Droits des
vies une phase de co-construction                                                       et partenariales sur l’ensemble
                                     Femmes et des Familles.
du projet puis une phase de dé-                                                         du territoire régional sur 2 volets :
ploiement depuis le 8 mars 2017 du                                                      l’égalité professionnelle et la pré-
dispositif « Génération Egalité ».                                                      vention des violences faites aux
Il consiste en une information                                                          femmes.
collective et une sensibilisation

                                               1er plan d’actions régional Occitanie en faveur de l’égalité réelle entre les femmes et les hommes 2017-2021   15
1.2 ENGAGEMENT RÉGIONAL :
   FAIRE DE L’ÉDUCATION ET DE L’ACTION
   ENVERS LA JEUNESSE UN LEVIER POUR ATTEINDRE
   L’ÉGALITÉ ENTRE LES FILLES ET LES GARÇONS
Acquérir et transmettre une culture de l’égalité commence très tôt.
La réussite de tous et toutes, élèves, apprenti.e.s ou étudiant.e.s, qui est au cœur de la mission
du service public, suppose de créer les conditions pour que les acteur.trice.s d’enseignement
et d’éducation portent à tous niveaux le message de l’égalité entre les filles et les garçons et
participent à ouvrir le champ des possibles à tous les jeunes d’Occitanie. L’enjeu est également
qu’il.elle.s puissent s’approprier une culture de l’égalité filles-garçons et qu’elle se concrétise dans
leur quotidien.
Pour répondre à ces enjeux majeurs en matière d’éducation et d’égalité filles-garçons, la Région
agit de manière diversifiée et cohérente.
• Action prioritaire n° 3 :             les initiatives d’actions éducatives   • Action prioritaire n° 4 :
                                        portées par les établissements.        Installer une nouvelle instance
Promouvoir l’égalité filles-gar-
                                        Consciente des fortes inégalités       de concertation de la jeunesse
çons dans les dispositifs régio-        sur le plan femme-homme dans
naux en direction de la jeunesse                                               paritaire, et impliquée sur
                                        le secteur artistique et culturel,
                                        la Région est particulièrement         l’égalité filles-garçons
La Région a défini lors de la com-      vigilante sur l’offre proposée par
mission permanente du 25 mars                                                  La Région a lancé une démarche
                                        les établissements en direction
2017 ses axes d’actions pour la                                                de concertation sur la politique
                                        des élèves (par exemple, dans les
prévention de la santé des jeunes.                                             jeunesse. L’une des finalités est
                                        résidences d’artistes au sein des
A ce titre, elle soutient des actions                                          la création d’une instance de
                                        lycées).
de prévention et de promotion de                                               concertation permanente pour les
la santé des jeunes de 15 à 25 ans                                             jeunes. Cette instance sera pari-
                                        Dans le cadre de la programma-
dans les lycées, CFA, Ecoles régio-                                            taire. Une fois mise en place, les
                                        tion de la prochaine manifesta-
nales de la 2e chance, les missions                                            jeunes seront incités à travailler
                                        tion régionale JeunesseS (le 17
locales et dans les Points Accueil                                             sur les enjeux d’égalité et à éla-
                                        mai 2018 à Montpellier), la Région
Ecoute Jeune.                                                                  borer des propositions innovantes
                                        présentera l’ensemble de ses poli-
Ces mesures contribuent à déve-                                                pour davantage d’égalité entre les
                                        tiques en direction des jeunes. Un
lopper les compétences psycho-                                                 filles et les garçons.
                                        temps dédié aux questions d’éga-
sociales des jeunes, nécessaires        lité filles-garçons pourra être pro-
notamment dans les relations aux                                               En tant que chef de file des po-
                                        posé aux jeunes attendu.e. s.
autres. Dans ce cadre, une atten-                                              litiques jeunesses sur son terri-
tion est portée pour diffuser des                                              toire et forte de sa compétence
messages sur le respect de l’autre,                                            opérationnelle auprès des lycées,
pour une vie affective et sexuelle                                             la Région Occitanie/Pyrénées-
égalitaire.                                                                    Méditerranée s’engage avec l’ap-
                                                                               pel à projets Occit’avenir en inscri-
En tant que chef de file des poli-                                             vant son soutien aux dynamiques
tiques jeunesse sur son territoire                                             d’actions éducatives et citoyennes
et forte de sa compétence opé-                                                 en faveur des lycéennes et ly-
rationnelle auprès des lycées,                                                 céens, en finançant les initiatives
la Région Occitanie / Pyrénées                                                 d’actions éducatives portées par
- Méditerranée s’engage déjà avec                                              les établissements. Dans les lycées
l’appel à projets Occit’avenir en                                              et les CFA, des projets d’éducation
inscrivant son soutien aux dy-                                                 artistique et culturelle intégrant
namiques d’actions éducatives                                                  les enjeux d’égalité entre les filles
et citoyennes en faveur des ly-                                                et les garçons seront notamment
céennes et lycéens et en finançant                                             soutenus.
1.3 ENGAGEMENT RÉGIONAL :
   S’INVESTIR POUR UNE PLUS GRANDE MIXITÉ
   DANS LES MÉTIERS ET DANS LES FILIÈRES
   DE FORMATION POUR UN ÉGAL ACCÈS
   DES HOMMES ET DES FEMMES À L’EMPLOI
Les déséquilibres en termes de mixité tiennent en partie au poids des stéréotypes des métiers
« traditionnellement » considérés comme « féminins » ou « masculins ». Cette segmentation
des métiers explique bon nombre d’inégalités professionnelles et alimente les choix de filières
inégalitaires entre filles et garçons.
Sur le sujet de l’orientation, la loi pour l’égalité réelle du 4 août 2014 recommande aux Régions la
mise en place d’actions spécifiques en faveur d’une orientation égalitaire : « un travail spécifique
avec les Régions est attendu pour proposer les outils indispensables au nouveau service public de
l’orientation afin d’atteindre l’objectif d’un tiers de métiers mixtes d’ici 2025 (actuellement 12%) ».
La Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée s’engage à obtenir une plus grande mixité des filières
et des métiers en agissant sur les leviers dont elle dispose dans les champs de l’orientation et de la
formation.

• Action prioritaire n° 5 :             En cohérence avec le Schéma                         • Action prioritaire n°6 :
                                        régional des formations sanitaires
Mobiliser tous les leviers de                                                               Mettre en place des mesures
                                        et sociales, adopté lors de l’assem-
l’orientation et de la formation        blée plénière du 30 juin 2017, la                   spécifiques en faveur de la
pour atteindre une plus grande          Région accompagnera le besoin                       mixité filles-garçons dans le
mixité dans les métiers et les          de mixité dans les métiers du sani-                 Plan apprentissage
formations                              taire et du social développant une
                                        communication et des actions ci-                    La Région mettra en œuvre des
Dans le cadre du service public         blées sur la mixité dans ces filières               actions spécifiques en faveur de
de l’orientation, la Région mettra      de formation.                                       la mixité filles-garçons dans l’ap-
en place des outils de sensibilisa-     En synergie avec le Schéma régio-                   prentissage, où les jeunes femmes
tion à l’attention des prescripteurs    nal de l’enseignement supérieur,                    sont, avec 31 % des effectifs, en-
et de ses partenaires. L’égalité        de la recherche et de l’innovation,                 core trop peu nombreuses alors
femmes hommes sera la théma-            la Région vise la sensibilisation                   que de réels débouchés vers l’em-
tique phare des salons TAF et du        des jeunes aux carrières scienti-                   ploi existent et que la Région veut
salon de l’étudiant.e sur tout le       fiques. Au-delà du déclin de l’ap-                  faire de l’apprentissage une voie
territoire pour améliorer la neutra-    pétence des jeunes pour les car-                    d’excellence.
lisation des stéréotypes de genre       rières scientifiques, les inégalités
dans l’accompagnement des par-          de représentation des hommes
cours d’orientation.                    et femmes dans les sciences per-
La Région s’engage à inscrire des       sistent. Les femmes continuent
objectifs en matière de mixité des      d’être largement sous-représen-
filières et des métiers dans le Plan    tées dans les carrières scienti-
régional de formation en ce qui         fiques. En charge de la compé-
concerne notamment les forma-           tence « Culture Scientifique et
tions aux métiers du numérique,         Technique (CSTI) » depuis 2015,
de l’aérospatial et de l’aéronau-       la Région soutient les actions de
tique, de l’industrie et des services   sensibilisation menées par des
à la personne pour permettre aux        associations de culture scienti-
filles et aux garçons de sortir des     fique pour développer l’appétence
déterminismes sexués en leur ou-        pour les sciences des jeunes et
vrant le champ des possibles.           notamment des lycéennes et des
                                        étudiantes. La Région soutiendra
                                        ainsi la « fête de la science », et
                                                                                            Crédit Photo : Grimault Emmanuel / Région Occitanie
                                        lancera un appel à projets CSTI.

                                                  1er plan d’actions régional Occitanie en faveur de l’égalité réelle entre les femmes et les hommes 2017-2021   17
1.4 ENGAGEMENT RÉGIONAL :
   CONTRIBUER À L’ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE
   AU SEIN DES ENTREPRISES

  Bien que les comportements tendent à se
  rapprocher, les femmes et les hommes ne
  sont pas toujours égaux face à l’emploi.

La Région s’engage à faire progresser l’égalité professionnelle : favoriser l’emploi des femmes est
la clé de leur autonomie. L’égalité entre les femmes et les hommes ne peut être envisagée sans une
égalité professionnelle effective qui permette l’émancipation des femmes et celle des hommes.
Depuis la loi du 4 août 2014, les entreprises doivent respecter leurs obligations règlementaires sans
lesquelles elles renoncent à leur accès aux marchés publics. Compétence majeure de la Région, le
développement économique est un levier considérable de l’égalité professionnelle.
En intégrant cette dimension au Schéma régional de développement économique, d’innovation
et d’internationalisation, adopté en février 2017, comme priorité transversale, la Région a fait le
choix de conditionner l’ensemble des dispositifs de soutien aux entreprises au respect des critères
relevant de la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) dont l’égalité entre les femmes et
les hommes. Priorité est donnée à l’information et la sensibilisation des acteurs économiques,
à l’accompagnement des entreprises qui souhaitent aller au-delà de la réglementation et à
l’accompagnement spécifique des femmes pour créer ou reprendre une entreprise.

• Action prioritaire n° 7 :             Des objectifs de mixité dans le
                                        soutien à la création d’entreprises
Inciter à l’entreprenariat et à la
                                        et l’accompagnement pourront
création des femmes                     être fixés.
La Région déploie des actions de        La Région accompagnera la fémi-
sensibilisation sur l’entreprenariat    nisation grandissante de certains
des femmes avec le Plan entre-          métiers de l’agriculture. Elle agira
prendre en Occitanie.                   pour accompagner cette féminisa-
                                        tion notamment dans le cadre du
La création d’activité constitue        plan installation agricole.
une opportunité pour l’emploi des
femmes : le soutien à la création, à    Dans le champ de la culture et des
la transmission et au développe-        arts, la Région facilite et incite à la
ment économique des entreprises         création des femmes artistes par
représente un axe prioritaire du        la mise en place d’un nouvel appel
schéma régional de développe-           à projets permettant de faire le-
ment économique et du plan pour         vier pour valoriser la création des
l’égalité réelle.                       femmes en Occitanie.
Dans le cadre de son partenariat        Enfin, le soutien à la création ou à
avec les Communautés d’Universi-        l’extension de structures multi ac-
tés et d’Établissements (COMUE)         cueil pour la petite enfance à voca-
des académies de Montpellier et         tion intercommunale, accessibles
Toulouse, la Région soutiendra les      aux enfants handicapés, permet
PEPITE (Pôles étudiants pour l’in-      de faciliter l’articulation des temps
novation, le transfert et l’entrepre-   de vie, autre levier de l’égalité pro-
nariat) et leurs actions de promo-      fessionnelle entre les femmes et
tion de la culture entrepreneuriale     les hommes.
chez les étudiant.e.s.
1.5 ENGAGEMENT RÉGIONAL :
     PROMOUVOIR UNE « CULTURE RÉGIONALE »
     DE L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES
     AUPRÈS DE NOS PARTENAIRES POUR AGIR COLLECTIVEMENT

La Région s’engage à promouvoir une culture régionale de l’égalité réelle entre les femmes et les
hommes en améliorant son observation du territoire, en diffusant des messages à plusieurs niveaux
et en créant de nouveaux outils de communication.
En premier lieu, afin de mieux agir et d’ajuster les interventions de la Région, la connaissance de la
situation régionale en matière d’égalité femmes-hommes sera développée. En tant que collectivité
apprenante et communicante, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée continuera d’intégrer
la dimension « égalité femmes-hommes » dans sa communication interne et externe auprès de ses
partenaires. Elle s’engage également à sensibiliser les usagèr.e.s des transports ferrés, routiers et
scolaires pour prévenir le sexisme, et à organiser annuellement un événement externe à l’occasion
de la Journée internationale des droits des femmes, ainsi que des actions de sensibilisation en interne.

• Action prioritaire n° 8 :                          • Action prioritaire n° 9 :                           • Action prioritaire n° 10 :
Améliorer la connaissance du                         Elaborer une charte des bons                          Organiser chaque année un
territoire sur les problématiques                    comportements pour une pré-                           événement externe et des actions
d’égalité femmes-hommes.                             vention du sexisme dans les                           de sensibilisation en interne à
                                                     transports ferrés, routiers et                        l’occasion de la Journée inter-
Atteindre l’égalité réelle passe par                 scolaires.                                            nationale des droits des femmes,
une meilleure connaissance du                                                                              le 8 mars.
territoire sur ce sujet pour repérer                 La Région agira dans les trans-
ou définir les actions qui sont por-                 ports, compétence majeure de la                       Comme elle l’a fait ces dernières
teuses de changement.                                collectivité par la promotion de                      années, la Région organisera
Pour permettre une action effi-                      l’égalité femmes-hommes et la                         chaque année des évènements
ciente pour une plus grande égali-                   prévention des comportements                          spécifiques à l’occasion du 8 mars.
té professionnelle dans les filières                 sexistes.                                             Chacun de ces évènements est
de la culture, la Région soutiendra                  Les injures, les menaces, les vio-                    l’occasion de promouvoir les ac-
la mise en place d’un observatoire                   lences sont sévèrement punies                         teurs et les actrices régionaux qui
pérenne dans ce secteur.                             par la loi. Elles sont pourtant nom-                  font progresser l’égalité : artistes,
                                                     breuses dans les transports pu-                       entreprises, clubs de sport, asso-
                                                     blics. Le harcèlement sexiste et les                  ciations, etc. Chaque année, une
                                                     violences sexuelles ne sauraient                      thématique particulière sera abor-
                                                     être banalisés, tolérés, excusés ou                   dée, en cohérence avec les priori-
                                                     minimisés.                                            tés de la Région, tenant compte de
                                                                                                           l’actualité le cas échéant, et tou-
                                                     (Cf. Avis sur le harcèlement sexiste et les
                                                     violences sexuelles dans les transports en            jours en lien avec les partenaires
                                                     commun Avis n°2015-04-16 publié le 16 avril           concernés par la thématique
                                                     2015 publié par la Haut Conseil à l’égalité           retenue : culture, égalité profes-
                                                     entre les femmes et les hommes).
                                                                                                           sionnelle, formation profession-
                                                                                                           nelle, transports, vie associative,
                                                                                                           etc. Des actions de sensibilisation
                                                                                                           des agents des services généraux,
                                                                                                           mais également auprès des agents
                                                                                                           des ports et des lycées seront dé-
                                                                                                           ployées.

Crédit Photo : Jondreville Eric / Région Occitanie

                                                                 1er plan d’actions régional Occitanie en faveur de l’égalité réelle entre les femmes et les hommes 2017-2021   19
Vous pouvez aussi lire
DIAPOSITIVES SUIVANTES ... Annuler